Vous êtes sur la page 1sur 4

Le Filtre à Particules FAP Diesel 1/4

I Présentation
- Malgré ses bonnes performances environnementales du fait en particulier de sa faible consommation, le diesel
demeure critiqué pour ses rejets de particules et de fumées noires.

Depuis les années


1980, les émissions
de particules
automobiles ont été
divisées par 4.

Avec le Filtre A
Particules (FAP), les
émissions de
particules sont
réduites à la limite
du mesurable.

Doc. PSA

- Les particules sont constituées de micro sphérules de carbone, sur lesquelles se sont adsorbés et condensés
des hydrocarbures provenant du carburant et du lubrifiant, de l'eau et des sulfates sont également présents en
surface.

II Principe de régénération du filtre à particules


-

- Ces 550° sont très éloignés des températures observées dans la plage classique d'utilisation du moteur
HDI. D'une part, les progrès réalisés sur le rendement moteur ont réduit l'énergie dissipée à l'échappement.
D'autre part , en ville , le moteur est thermiquement peu sollicité et la température à l'échappement varie
généralement de 150° à 200° C.
FAP Diesel 2/4

III Descriptif du Filtre à Particules

- Ce système comprend :


• Un logiciel de commande et de contrôle du système est intégré dans le calculateur de gestion moteur
common-rail . Il pilote la régénération du filtre et assure l'auto-diagnostic du système .

IV Régénération du filtre
- La régénération du filtre est pilotée par le logiciel de commande du moteur. Un capteur de pression suit l'état
de colmatage du filtre et déclenche, dès que nécessaire, l'opération de régénération.

- Une régénération complète nécessite deux à trois minutes. Elle s'effectuera tous les 400 à 500 km.

-
FAP Diesel 3/4

V L'additivation du carburant
-
FAP Diesel 4/4

VI Quand et comment additiver ?


- La cérine est mise en oeuvre en une solution organique stockée dans un réservoir additionnel placé à
proximité du réservoir de carburant.
- Afin d'injecter une quantité d'additif proportionnelle au volume de carburant introduit lors du remplissage, un
système d'additivation a été développé.
- Il se compose :




Lors de l'ouverture du bouchon de réservoir le système contrôle le niveau de carburant et le compare
avec le nouveau niveau lors de sa fermeture. Il restera alors à additiver en Eolys® proportionnellement à
la quantité de carburant ajoutée dans le réservoir .
-
-
-

VII ) Le catalyseur deux voies ( CO et HC )


- Les oxydes d'azote et les hydrocarbures sont traités par un pot catalytique conventionnel. Le
catalyseur est composé d'un noyau perforé dont les parois sont revêtues de 1,5 grammes de matériaux précieux
à base de platine, de palladium et de rhodium. La surface totale de ce revêtement correspond à 3 terrains de
football. La réaction chimique simplifiée forme du dioxyde de carbone (CO2), de l'eau (H2O) et de l'azote (N2).

% de conversion

100

130 150 T° amont


catalyseur

- Le catalyseur n'a, par contre, aucun effet sur les rejets de dioxyde de carbone ( CO2 ), qui sont directement
proportionnels à la consommation de carburant.
- Le pot catalytique du moteur diesel est donc un modèle deux voies. Il ne traite pas les oxydes d'azote NOx et
ses alvéoles ont une taille supérieure pour éviter l'encrassement dû à la suie.

Evolutions réalisées
et estimées des
émissions
de CO et HC
( IFEU 2000 / BMW )