Vous êtes sur la page 1sur 14

Travailler en équipe

1.- OBJECTIFS GÉNÉRAUX

1.1- Élargir les connaissances des participants


sur la nature et la contribution du travail en
équipe comme formule pédagogique dans
l’apprentissage scolaire.
1.2- Permettre aux participants d’améliorer leur
efficacité pédagogique en identifiant
certaines conditions et certaines modalités
d’application de cette formule dans leur
enseignement.
2.- CONTENU DE L’ATELIER

2.1 Le concept d’équipe


2.2 Les fondements de l’équipe
2.3 Quelques phénomènes psychologiques
relatifs au fonctionnement d’un groupe.
2.4 Compétition et collaboration dans le travail
en équipe.
2.5 Les rôles de l’enseignant dans le travail en
équipe.
2.6 Les rôles ou attributs de l’étudiant dans le
travail en équipe.
2.7 L’évaluation du travail en équipe.
2.1 - Travail d’équipe - concept

Travail d’équipe Les quatre


composantes-clé :
Activité, limitée dans le temps, à
laquelle s’adonnent deux ou  plus d’un individu;
plusieurs individus en exécutant
ensemble et sous un mode de  présence d’un but commun;
relative interdépendance une ou  tâche(s) à exécuter;
des tâches plus ou moins struc-  relative interdépendance.
turées dans le but d’atteindre un
ou des objectifs préalablement
déterminés et partagés.
2.2- LES FONDEMENTS DE L’ÉQUIPE

En général :

 grégarité instinctive et réponse efficace


aux limites individuelles;
 réponse individuelle économique;
 réponse idéologique collectiviste.
Au plan pédagogique

d) favorise le développement d’habiletés spécifiques utiles en


situation d’apprentissage :

habiletés à la coopération et à la communication


interpersonnelle;
habiletés à l’esprit de synthèse;
habiletés à l’esprit critique.

e) permet d’approfondir le contenu d’exposés ou de lectures par


la vérification de la compréhension;

f) augmente la motivation à apprendre.


2.3- QUELQUES PHÉNOMÈNES PSYCHOLOGIQUES
RELATIFS AU FONCTIONNEMENT D’UNE
ÉQUIPE OU D’UN GROUPE
2.3.1- Facilitation sociale

Mécanisme psychologique par


lequel les comportements indi-
viduels attendus dans une
situation donnée se trouvent
renforcés lorsque accomplis en
présence d’autrui.

2.3.2- Paresse sociale

Mécanisme psychologique par lequel un individu, quand il se retrouve


devant une tâche à accomplir en groupe ou en équipe et ce dans un
relatif anonymat, a tendance à fournir moins d’efforts que s’il avait à
accomplir cette tâche individuellement et ce sous le regard d’autrui.
Paresse sociale et théorie motivationnelle
de l’« expectancy »

L’individu fournira des efforts si :

1.- il croit que ses efforts influenceront significativement


le résultat attendu;

2.- il croit que la récompense sera équitable en fonction


de ses propres efforts individuels;

3.- il croit que la récompense sera celle désirée.


2.4 COMPÉTITION ET COLLABORATION
DANS LE TRAVAIL EN ÉQUIPE

 Quelques principes
 Éviter à cet égard les positions idéologiques
rigides.
 Distinguer entre la compétition inter-équipes
et intra-équipe.
 De façon générale, utiliser plus la coopération
que la compétition.
La coopération

- Correspond mieux à l’esprit et à la lettre du travail en équipe  but


commun et interdépendance.
- Peut se pratiquer à la fois à l’intérieur d’une seule équipe ou entre
des équipes.
- Pour être efficace et pour contrer les risques de paresse sociale, elle
doit interpeller chacun des membres d’une équipe.
- Est en général plus efficace en regard des apprentissages à réaliser.

La compétition

- Est à utiliser, surtout en mode inter-équipes.


- Sous ce mode, elle crée beaucoup d’animation, de motivation et
d’implication dans la tâche.
- Très utile pour l’apprentissage de la victoire et de la défaite en vue
de l’insertion sociale.
Doit être utilisée sous certaines conditions :

- équipes de forces égales ;

- contexte ludique à bien préciser;

- à évaluer plus sous un mode formatif ;

- ne pas hésiter à utiliser la rétroaction individuelle au besoin;

- faire ressortir les apprentissages réalisés au-delà de la


victoire ou de la défaite.
2.5 LES RÔLES DE L’ENSEIGNANT
DANS LE TRAVAIL EN ÉQUIPE

objectifs
planifie procédures
modalités d’évaluation

observe
contrôle gère
évalue
ENSEIGNANT
se manifeste au besoin
anime motive
suscite un bon climat de travail

résume
soutient clarifie
suggère
2.6 LES RÔLES OU ATTRIBUTS DE L’ÉTUDIANT
DANS LE TRAVAIL EN ÉQUIPE

Sur le plan des :

ATTITUDES - ouverture d’esprit;


- affirmation de soi;
- écoute active;
- solidarité.

TÂCHES - identification d’une cible commune;


- répartition des tâches;
- choix d’un animateur et d’un secrétaire;
- élaboration d’un échéancier;
- bilan périodique.

COMPORTEMENTS - présence assidue;


- participation individuelle;
- priorité aux faits et aux tâches;
- souci démocratique.
2.10 L’ÉVALUATION DU TRAVAIL EN ÉQUIPE

 Action informative
 Action sélective
 Action assertive

 Efficacité douteuse :  problème d’équité


 problème de validité
 Utilité :  surtout au plan formatif
 quand elle peut être individualisée
 quand elle comporte un droit d’«appel»