Vous êtes sur la page 1sur 74

Le Nouveau Système Comptable et Financier

Les états financiers

Présentation des états financiers

Toute entité entrant dans le champ d’application du système comptable établit annuellement des états financiers qui comprennent :

1)

Un bilan,

2) Un compte de résultat, 3) Un tableau des flux de trésorerie, 4) Un tableau de variation des capitaux propres,

5) Une annexe précisant les règles et méthodes comptables utilisées et fournissant des compléments d’informations,

Présentation des états financiers

Les états financiers sont arrêtés sous la responsabilité des dirigeants de l’entité,

Ils sont publiés dans un délai maximum de six mois suivant la date de clôture de l’exercice (indépendamment des délais fiscaux),

Ils doivent être distingués des autres informations éventuellement publiées par l’entité (le rapport annuel comprend les états financiers),

Bilan

Le bilan décrit séparément les éléments d’actif et les éléments de passif,

Il fait apparaître de façon distincte au moins les rubriques suivantes lorsqu’il existe des opérations concernant ces rubriques,

Bilan

Actif

Passif

les immobilisations incorporelles les immobilisations corporelles les amortissements les participations les actifs financiers les stocks les actifs d’impôt(en distinguant les impôts différés) les clients, les autres débiteurs et autres actifs assimilés la trésorerie positive

les capitaux propres les passifs non courants portant intérêt les fournisseurs et autres créditeurs les passifs d’impôt (en distinguant les impôts différés) les provisions pour charges et passifs assimilés (produits constatés d’avance) la trésorerie négative et équivalents de trésorerie négative

Bilan

La présentation des actifs et des passifs dans le corps du bilan fait ressortir la distinction entre éléments courants et éléments non courants,

Bilan

L’actif Il s’agit de ressources contrôlées par une entité du fait d’événements passés et destinées à lui procurer des avantages économiques futurs,

L’actif comprend des actifs non courants et des actifs courants,

Bilan

Les actifs non courants sont :

1) Les actifs destinés à êtr e utilisés d’une manière continue pour les besoins des activités de l’entreprise tels que les immobilisations corporelles ou incorporelles,

2) ou les actifs détenus à des fins de placement à long terme ou qui ne sont pas destinés à êtr e réalisés dans les 12 mois à compter de la date de clôture,

Bilan

Les actifs courants sont :

1) Les actifs que l’entité s’attend à pouvoir réaliser (ou vendre ou consommer) dans le cadre du cycle d’exploitation normal (créances clients), 2) Les actifs détenus essentiellement à des fins de transactions ou pour une durée courte que l’entité s’attend à réaliser dans les 12 mois (stocks), 3) Les liquidités ou quasi liquidités dont l’utilisation n’est pas soumise à des restrictions (VMP),

Bilan

ACTIF

Note

N

N

N

N - 1 Net

Brut

Amort-Prov.

Net

ACTIFS NON COURANTS

Ecart d'acquisition (ou goodwill)

Immobilisations incorporelles

Immobilisations corporelles

Terrains

Bâtiments

Autres immobilisations corporelles

Immobilisations en concession

Immobilisations en cours

Immobilisations financières

Titres mis en équivalence

Autres participations et créances rattachées

Autres titres immobilisés

Prêts et autres actifs financiers non courants

Impôts différés actif

TOTAL ACTIF NON COURANT

ACTIF COURANT

Stocks et encours

Créances et emplois assimilés

Clients

Autres débiteurs

Impôts et assimilés

Autres créances et emplois assimilés

Disponibilité et assimilés

Placements et autres actifs financiers courants

Trésorerie

TOTAL ACTIF COURANT

TOTAL GENERAL ACTIF

Bilan

Le passif du bilan fait apparaître deux rubriques :

1) Les capitaux propres,

2) Les passifs,

Bilan

Les capitaux propres

Il s’agit de l’intérêt résiduel des participants aux capitaux propres de l’entité dans ses actifs après déduction de ses passifs,

Ils correspondent à l’excédent de l’actif de l’entité sur ses passifs courants et non courants,

Bilan

Les passifs Les passifs sont constitués des obligations actuelles de l’entité résultant d’événements passés et dont l’extinction devrait se traduire pour l’entité par une sortie de ressources représentatives d’avantages économiques,

Les passifs sont scindés en passifs non courants et passifs courants,

Bilan

Un passif est classé comme passif courant lorsque :

1) Il est attendu qu’il soit réglé dans le cadre du cycle normal d’exploitation (fournisseur), 2) ou il doit être payé dans les douze mois qui suivent la date de clôture (quote part à cour t terme d’un emprunt), Tous les autres passifs sont classés en tant que passifs non courants,

Bilan

PASSIF

Note

N

N - 1

CAPITAUX PROPRES

       

Capital émis

       

Capital non appelé

       

Primes et réserves/(Réserves consolidées(1))

       

Ecarts de réévaluation

       

Ecart d'équivalence(1)

       

Résultat net/(Résultat net part du groupe(1))

       

Autres capitaux propres - Report à nouveau

       

Part de la société consolidante (1)

     

Part des minoritaires (1)

     

TOTAL CAPITAUX PROPRES

     

PASSIFS NON-COURANTS

       

Emprunts et dettes financières

       

Impôts (différés et provisionnés)

       

Autres dettes non courantes

       

Provisions et produits constatés d'avance

       

TOTAL PASSIFS NON COURANTS

     

PASSIFS COURANTS

       

Fournisseurs et comptes rattachés

       

Impôts

       

Autres dettes

       

Trésorerie Passif

       

TOTAL PASSIFS COURANTS TOTAL GENERAL PASSIF

     
     

Compte de résultat

Le compte de résultat est un état récapitulatif des charges et des produits réalisés par l’entreprise au cours de l’exercice,

Il ne tient pas compte de la date d’encaissement ou de décaissement,

Il fait apparaître, par différence, le résultat net de l’exercice (profit ou perte),

Compte de résultat

Les produits Les produits d’un exercice correspondent aux accroissements d’avantages économiques survenus au cours de l’exercice, sous forme d’entrées ou d’augmentations d’actifs ou de diminutions de passifs,

Les produits comprennent également les reprises sur pertes de valeur et sur provisions,

Compte de résultat

Les charges Les charges d’un exercice correspondent aux diminutions d’avantages économiques survenues au cours de l’exercice, sous forme de sortie ou de diminution d’actifs ou d’apparition de passifs,

Les charges comprennent également les dotations aux amortissements ou provisions et les pertes de valeur,

Compte de résultat

Le chiffre d’affaires Le chiffre d’affaires correspond aux ventes de marchandises et productions vendues de biens et services évaluées sur la base du prix de vente hors taxes et réalisées par l’entité avec les clients dans le cadre de son activité normale et ordinaire,

Le chiffre d'affaires des entités non assujetties à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ou soumises de manière forfaitaire est évalué sur la base du prix de vente sans TVA,

Compte de résultat

Le résultat Le résultat net de l’exercice est égal à la différence entre le total des produits et le total des charges de cet exercice, Il correspond à la variation des capitaux propres entre le début et la fin de l’exercice, hors opérations affectant les capitaux propres telles que les opérations sur le capital, les dividendes ou les réserves,

Le résultat net correspond à u n profit en cas d’excédent des produits sur les charges et à une perte dans le cas contraire,

Compte de résultat

Le compte de résultat est présenté par nature,

Les entreprises ont la possibilité de le présenter en complément par fonction dans l’annexe,

Elles utilisent alors en plus d’une nomenclature des comptes de charges et de produits par nature, une nomenclature des comptes par fonction adaptée à leur spécificité et à leur besoin,

Compte de résultat

Le résultat extraordinaire Le résultat extraordinaire résulte de produits et charges correspondants à des événements ou à des transactions clairement distincts de l’activité ordinaire de l’entité et présentant un caractère «exceptionnel»,

Expropriations, Catastrophe naturelle et imprévisible,

Compte de résultat

Le résultat tient compte des charges ou des produits qui ont pris naissance au cours de l’exercice même s’ils sont connus entre la date de clôture de l’exercice et celle de l’établissement des états financiers,

Compte de résultat

Les événements survenus postérieurement à la date de clôture mais liés à des circonstances existantes à la date de clôture donnent lieu à des ajustements dans la mesure où ils contribuent à fournir des informations permettant une meilleure estimation des actifs ou passifs existant à la clôture de l’exercice,

Compte de résultat par nature

par nature

     
 

Note

N

N - 1

Chiffre d'affaires

     

Variation stocks produits finis et en cours

     

Production immobilisée

     

Subventions d'exploitation

     

I - PRODUCTION DE L'EXERCICE

     

Achats consommés

     

Services extérieurs et autres consommations

     

II - CONSOMMATION DE L'EXERCICE

     

III - VALEUR AJOUTEE D'EXPLOITATION (I - II)

     

Charges de personnel

     

Impôts, taxes et versements assimilés

     

IV

- EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION

     

Autres produits opérationnels

     

Autres charges opérationnelles

     

Dotations aux amortissements et aux provisions

     

Reprise sur pertes de valeur et provisions

     

V

- RESULTAT OPERATIONNEL

     

Produits financiers

     

Charges financiers

     

VI

- RESULTAT FINANCIER

     

VII - RESULAT ORDINAIRE AVANT IMPOTS (V + VI)

     

Impôts exigibles sur résultats ordinaires

     

Impôts différés (variations) sur résultats ordinaires

     

TOTAL DES PRODUITS DES ACTIVITES ORDINAIRES TOTAL DES CHARGES DES ACTIVITES ORDINAIRES VIII - RESULTAT NET DES ACTIVITES ORDINAIRES

     
     
     

Eléments extraordinaires (produits) à préciser

     

Eléments extraordinaires (charges) à préciser

     

IX

RESULTAT EXTRAORDINAIRE

     

X

- RESULTAT NET DE L'EXERCICE

     

Part dans les résultats nets des sociétés mises en équivalence(1)

     

X

- RESULTAT NET DE L'ENSEMBLE CONSOLIDE (1)

     
 

Dont part des minoritaires(1)

     
 

Part du groupe (1)

     

(1) à utiliser uniquement pour la présentation d'états financiers consolidés

     

Compte de résultat par fonction

par fonction

     
 

Note

N

N - 1

Chiffres d’affaires

     

Coût des ventes

     

MARGE BRUTE

     

Autres produits opérationnels

     

Coûts commerciaux

     

Charges administratives

     

Autres charges opérationnelles

     

RESULTAT OPERATIONNEL

     

Fournir le détail des charges par nature

     

(frais de personnel, dotations aux amortissements)

     

Produits financiers

     

Charges financières

     

RESULTAT ORDINAIRE AVANT IMPOT

     

Impôts exigibles sur les résultats ordinaires

     

Impôts différés sur résultats ordinaires (variations)

     

RESULTAT NET DES ACTIVITES ORDINAIRES

     

Charges extraordinaires

     

Produits extraordinaires

     

RESULTAT NET DE L'EXERCICE

     

Part dans les résultats nets des sociétés mises en équivalence (1)

   

RESULTAT NET DE L’ENSEMBLE CONSOLIDE (1)

   

Dont part des minoritaires (1)

     

Part du groupe (1)

     

(1) à utiliser uniquement pour la présentation d’états financiers consolidés

 

Le tableau des flux de trésorerie

Le tableau de flux de trésorerie a pour but d’apporter aux utilisateurs des états financiers :

1) Une base d’évaluation de la capacité de l’entreprise à générer de la trésorerie et des équivalents de trésorerie, 2) Des informations sur l’utilisation de ces flux de trésorerie,

Le tableau des flux de trésorerie

Le tableau des flux de trésorerie présente les entrées et les sorties de disponibilités intervenues pendant l’exercice selon 3 origines :

1) Flux générés par les activités opérationnelles, 2) Flux générés par les activités d’investissement, 3) Flux générés par les activités de financement,

LeLe tableautableau desdes fluxflux dede trésorerietrésorerie

Trésorerie à l’ouverture Disponibilités financières (Caisse –Banque)

Disponibilités financières (Caisse –Banque) Flux opérationnels + Flux investissement + Trésorerie à
Flux opérationnels
Flux opérationnels

+

Flux investissement
Flux investissement

+

Trésorerie à la clôture Disponibilités financières

(Caisse - Banque)

Flux de financement
Flux de financement

=

Variation de trésorerie

Le tableau de variation des flux financiers doit retranscrire les mouvements financiers (entrées et sorties) qui modifient le niveau de trésorerie entre l’ouverture et la clôture

LeLe tableautableau desdes fluxflux dede trésorerietrésorerie

Trésorerie à l’ouverture

Entrées de trésorerie

trésorerie Trésorerie à l’ouverture Entrées de trésorerie Sorties de trésorerie Trésorerie à la clôture
trésorerie Trésorerie à l’ouverture Entrées de trésorerie Sorties de trésorerie Trésorerie à la clôture
trésorerie Trésorerie à l’ouverture Entrées de trésorerie Sorties de trésorerie Trésorerie à la clôture

Sorties de trésorerie

Trésorerie à la clôture

Le tableau des flux de trésorerie

Les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles sont présentés soit par :

1) La méthode directe,

2) La méthode indirecte,

Le tableau des flux de trésorerie

La méthode directe (méthode recommandée) consiste :

À distinguer directement les trois types de flux à partir des principales rubriques d’entrée et de sortie de trésorerie brute (clients, fournisseurs, impôts…) afin de dégager un flux de trésorerie net,

Le tableau des flux de trésorerie

La méthode indirecte consiste à ajuster le résultat net de l’exercice :

1) En tenant compte des effets des transactions sans influence sur la trésorerie (amortissements, variations clients, stocks, variations fournisseurs…) 2) Des décalages ou des régularisations (impôts différés…),

Le tableau des flux de trésorerie

 

Tableau de flux de trésorerie (Méthode directe)

Période du

au

 

Note

Exercice N

Exercice N1

Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles

     

Encaissement reçus des clients

Sommes versées aux fournisseurs et au personnel

Intérêts et autres frais financiers payés

Impôts sur les résultats payés

Flux de trésorerie avant éléments extraordinaires

Flux de trésorerie lié à des éléments extraordinaires (à préciser)

Flux de trésorerie net provenant des activités opérationnelles (A)

     

Le tableau des flux de trésorerie

Tableau de flux de trésorerie (Méthode directe)

 

Période du

au

 

Note

Exercice N

Exercice N1

Flux de trésorerie provenant des activités d’investissement

     

Décaissements sur acquisition d’immobilisations corporelles ou incorporelles

Encaissements sur cessions d’immobilisations corporelles ou incorporelles

Décaissement sur acquisition d’immobilisations financières

Encaissements sur cessions d’immobilisations financières

Intérêts encaissés sur placements financiers

Dividendes et quotepart de résultats reçus

Flux de trésorerie net provenant des activités d’investissement (B)

     

Le tableau des flux de trésorerie

Tableau de flux de trésorerie (Méthode directe)

 

Période du

au

 

Note

Exercice N

Exercice N1

Flux de trésorerie provenant des activités de financement

     

Encaissements suite à l’émission d’actions

Dividendes et autres distributions effectués

Encaissements provenant d’emprunts

Remboursements d’emprunts ou d’autres dettes assimilés

Flux de trésorerie net provenant des activités de financement (C)

     

Le tableau des flux de trésorerie

Tableau de flux de trésorerie (Méthode directe)

 

Période du

au

 

Note

Exercice N

Exercice N1

Incidences des variations des taux de change sur liquidités et quasiliquidités

     

Variation de trésorerie de la période (A+B+C)

     

Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouvertur e de l’exercice Trésorerie et équivalents de trésorerie à l a clôture de l’exercice Variation de trésorerie de la période

     

Rapprochement avec le résultat comptable

     

Le tableau des flux de trésorerie

 

Tableau de flux de trésorerie (Méthode indirecte)

Période du

au

 

Note

Exercice N

Exercice N1

Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles

     

Résultat net de l’exercice

Ajustements pour :

Amortissements et provisions Variation des impôts différés Variation des stocks Variation des clients et autres créances Variation des fournisseurs et autres dettes Plus ou moins values de cession, nettes d’impôts

Flux de trésorerie générés par l’activité (A)

     

Le tableau des flux de trésorerie

Tableau de flux de trésorerie (Méthode indirecte)

 

Période du

au

 

Note

Exercice N

Exercice N1

Flux de trésorerie provenant des activités d’investissements

     

Décaissements sur acquisition d’immobilisations

Encaissements sur cessions d’immobilisations

Incidence des variations de périmètre de consolidation (1)

Flux de trésorerie liés aux opérations d’investissement (B)

     

Le tableau des flux de trésorerie

 

Tableau de flux de trésorerie (Méthode indirecte)

 

Période du

au

 

Note

Exercice N

Exercice N1

Flux de trésorerie provenant des opérations de financement

       

Dividendes versés aux actionnaires

Augmentation de capital en numéraire

Émission d’emprunts

Remboursements d’emprunts

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement (C)

       

Le tableau des flux de trésorerie

 

Tableau de flux de trésorerie (Méthode indirecte)

Période du

au

 

Note

Exercice N

Exercice N1

Variation de trésorerie de la période (A+B+C)

     

Trésorerie d’ouverture

Trésorerie de clôture

Incidence des variations de cours des devises (1)

Variation de trésorerie

     

L’état de variation des capitaux propres

L’état de variation des capitaux propres permet de mettre en évidence les opérations à l’origine de la variation des capitaux propres et donc in fine la création de richesse de l’entreprise,

L’état de variation des capitaux propres

L’état de variation des capitaux propres constitue une analyse des mouvements ayant affecté chacune des rubriques constituant les capitaux propres de l’entité au cours de l’exercice,

L’étatL’état dede variationvariation desdes capitauxcapitaux proprespropres

A l’ouverture Capital Réserves Résultat de l’exercice (bénéfice ou perte)

Résultat de l’exercice (bénéfice ou perte) Opérations sur le capital Modifications des réserves
Opérations sur le capital
Opérations sur le capital
Modifications des réserves
Modifications des réserves
Impact des résultats
Impact des résultats

A la clôture

Capital Réserves Résultat de l’exercice (bénéfice ou perte)

Des capitaux propres d’ouverture à ceux de clôture

Le tableau de variation des capitaux propres doit retranscrire les mouvements de capitaux qui ont lieu au cours de l'exercice comptable concerné

L’état de variation des capitaux propres

 

Note

Capital

Prime

Ecart

Ecart de

Réserve et

social

d’émission

d’évaluation

réévaluation

résultat

Solde au 31 décembre N2

           

Changement de méthode comptable Correction d’erreurs significatives Réévaluation des immobilisations Profits et pertes non comptabilisés dans le compte de résultat Dividendes payés Augmentation de capital Résultat net de l’exercice

           

Solde au 31 décembre N1

           

Changement de méthode comptable Correction d’erreurs significatives Réévaluation des immobilisations Profits et pertes non comptabilisés dans le compte de résultat Dividendes payés Augmentation de capital Résultat net de l’exercice

           

Solde au 31 décembre N

           

Annexe

L’annexe comprend les informations présentant un caractère significatif et utiles pour la compréhension des données figurant dans les états financiers :

1) Les règles et les méthodes comptables adoptées, 2) Les compléments d’information nécessaires à une bonne compréhension des états financiers,

Annexe

L’annexe fait l’objet d’une présentation organisée, Chacun des postes du bilan, du compte de résultat, du tableau des flux de trésorerie et du tableau de variation des capitaux propres renvoie à l’information correspondante dans l’annexe,

Annexe

L’annexe est un élément des états financiers au même titre que le bilan, le compte de résultat, le tableau de flux financier, le tableau de variation des capitaux propres,

L’annexe fournit les explications nécessaires à la compréhension du bilan et du compte de résultat et les informations utiles aux utilisateurs états financiers,

Annexe

L’annexe doit indiquer le référentiel sur lequel sont construits les états financiers,

La conformité ou la non conformité aux normes doit être précisée,

Toute dérogation par rapport aux normes doit être expliquée et justifiée,

Annexe

Annexe

Annexe

Annexe

AnnexeAnnexe

L’annexe doit également comporter les informations sur les règles et méthodes comptables :

L’indication des modes d’évaluation appliqués aux divers postes des états financiers (immobilisations, provisions, stocks …), La mention des méthodes d’évaluation retenues lorsque pour une opération plusieurs méthodes sont admises,

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

Annexe

Annexe

Annexe

Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

Annexe

Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe

AnnexeAnnexe

Annexe Annexe