Vous êtes sur la page 1sur 2

L. Lesur, A. Toulors.

Société des 4 Vents, F. Sartiaux, Ville de Laon, A.S. Flament, D. Delpey, A. Chicurel,
Conception OKTOPUSS arts graphiques - Photos Oktopuss, OT Pays de Laon, S. Lefebvre,
Ouvrez les yeux pour bien la découvrir.
pour vous séduire…
La montagne couronnée vous accueille
passé.
d’elle pour préserver jalousement son
#otlaon tourisme laon ceinture de remparts s’enroule autour
ses portes fortifiées et ses légendes, sa
verdure, cité touchante avec ses ruelles,
Camaïeu de pierres grises entouré de
Charlemagne et Roland de Roncevaux…
www.tourisme-paysdelaon.com New Twitter Icon entrée dans l’histoire par Saint-Rémi,
e-mail : info@tourisme-paysdelaon.com La Lugdunum des Gaulois marque son
Tél. 33(0)3 23 20 28 62 - Fax 33(0)3 23 20 68 11
Hôtel Dieu - 02000 LAON - France
vente à l’Office de Tourisme
LAON
Office de Tourisme du Pays de Laon Visages du Pouvoir, en
3 / Grâce au livret Les
LAON
Laon < Aisne < Picardie Appstore et Playstore
télécharger gratuitement via
mobile Tourisme Laon, à
2 / Grâce à notre appli
disponibles)
enfants et langues étangères
l’Office de Tourisme (versions
cité médiévale, en location à
dédiés à la cathédrale et la
1 / Grâce à nos audioguides
Trois façons originales de visiter Laon!
Découvrir la ville autrement
La légende des bœufs de la cathédrale (XIIe s.) La cuve Saint-Vincent
Les souterrains
Véritable forêt dans la ville, les versants de
C’est le moine Guibert de Nogent qui rapporte cette la butte recèlent des trésors à découvrir
C’est à un véritable voyage dans le temps que vous invite la légende : un attelage ne pouvant arriver à gravir grâce aux multiples grimpettes (sentiers)
visite des souterrains «perchés», de ses origines il y a 40 millions la colline de Laon pour amener à pied-d’œuvre les qui la traversent. Si vous souhaitez vous
d’années jusqu’au milieu du XXe siècle. Vous y croiserez des fos- matériaux, un bœuf mystérieux apparut pour renforcer oxygéner et découvrir une vue originale sur
siles, un silo gallo-romain, des galeries et diverses traces laissées l’attelage et disparut subitement quand le chariot eut la ville, ralliez la cuve Saint-Vincent, et vous
par l’homme dans la pierre au fil des siècles. Venez y revivre en achevé sa pénible ascension. C’est en souvenir de ce changerez d’univers en quelques minutes.
creux l’histoire de Laon! (pour les visites guidées, se renseigner à miracle que les colossales figures de bœufs ornent les De citadin, vous serez devenus randonneur
l’Office de Tourisme). tours de la façade occidentale de la Cathédrale en forêt, et saisirez mieux le sens de
Notre-Dame de Laon. l’expression «la campagne à la ville».
À propos des tours
Dès le Moyen Age, les tours
de la cathédrale de Laon
forcent l’admiration des
plus grands, tel Villard de
Honnecourt, maître d’œuvre
du XIIIe qui écrira :
J’ai esté en mult de tieres,
si com vus pores trouver en
cest livre : en aucun lieu,
onques tel tor ne vis com est
celle de Loon.
Je suis allé en de nombreux
pays comme vous pouvez le
constater dans ce livre, et en
aucun lieu je ne vis des tours
comme celles de Laon.
m
Sente Petit Chemin Pr o e n a d e Sa in t - Ju
de la Neuville à Gaillot st
Légende Cimetière Sente Escalier Municipal
Rampe Saint-Just Saint-Just
Cité Rampe Sa
Saint-Just int - Mar
Remparts (7km) Soveaux Prom
cel
elt
enad - Ju s t R u e ev
e Sa i n t n t- J u s t M i l
o os Funiculaire
Tracé du metro aérien S a i o n
d e R (Pom
a) du
r t Av
R e m p a

Re m p ar t
R u e M a r t i g n y
d u Square
in e Re mpar en e
Sentes et promenades
Marquette kl R u t S ai Pro ue ad
Rue de e la
Ru an nt me en
s Capu
cins Rue d tion Rue Carlier e
d
y Fr - n
Ga
mb o m
Parking gratuit Place Rue Congré
ga e Rue in Ru elle du Re a e t t a P r

Rue
Lycée u Jard

Sa
P. Claudel Foch
du 1 3-Oc
tobr
Hennecart Rue du Méchain
n
n Rue d l'Arc
de Chemin de Fer Rue A my d e

in t -

e
e nselm
Toilettes publiques e-19 K Pl. du P. P. Marquette Hôtel de Ville e

Ru
18

Paul
i n R ue John Fi
tz geral d Marquette et L. Jolliet Place du Y i t Ra bin
rt Rue 8 9 S é r u r i er
M.A.L. z h a k
a du Général Rue Prome Cité Administrative

Rue des Scots Irla


Aire de pique-nique

du
A
Cyr
M 13- Ruelle Pl. Aubry

R. du Change
nad Citadelle
e B rthélémi de Jur
Oct Leclerc
-Jean

Bert
Rue de la

ll
. Rue

Rue
obr
Saint 14

Rue De
H Abélard Charpenterie
Jeux pour enfants e-1 du Impasse Palais a

é
e 918
Rue Porte B o u r
11

e
Ru Sérurier Rue J. Pl. G. de de Justice Entrée des souterrains

Rue
Pl. Saint g

N ord
u
Aire de camping-car Julien Rue d Jean des Chenizelles
Ru
Fouquet Mortagne
Pl. G.
5 re Sain
t- d e Châtel 12 Cathédrale
Pl. du Pont Levis
R u e J. F er r Cloît 6 45e R.I.

Je
Lemoine e e aine Pl. du
y Ru s Rue Saint-Pierre
Points de vue es
Marché

R
Ruelle d

vi
rèr

nda
C es aux

rse

an
M. Bl
u
F Neuflier Ruelle des au Marché

Ru
h

P r o me n a d e Sa
es Herbes

Rue E.

e
R. d
en s Ha Rue

sm

e
is
Office de tourisme rengs

R. de la H
e
n iz du C l o ître

Pa
Ru

Marc e
ti

Mar
e

ier
R. E. Quinet Escalier du
ar e

e
P.
ard de

ul
ibez

r
-M panorama

euet
13

Rue Pour
ll e
Th s

Ce
Sentier Co Impasse
t e
et Ruelle des e ll e
Ru C it a d

La
in hel des Fonds Saint-Jean rd

s
cc
Mic du Cloître d e la

Do um er
eli

tino
Impas Templiers
Sa
Rue

vis
d
Ru
ar Ruell er s
G. Erm e n de Grimpette

al
ho
Sente Clergeot e de s

lin
e ev s ant na

di
C de la Valise
nc
orde Impa me

se
Ru ul des Chenizelles Pl. des

in
Rue
e
liers ss
Bo des e i Pro
Frères Geo Er mant V

t-M

Rue E.

t
Hôpital Église
S i g n i e Cordelie r ges 15
Ja

Saint-Martin Lenain
e r rs

ar
Cuve Saint-Vincent Rue d Ruelle
S
Musée
c

Gene ainte
tin
Bibliothèque Ruelle

e
Chapelle
q

e Rue viève Sainte-Geneviève

Ru
S. Martinet
1 Ruelle
des Templiers i
u

Quarton
Préfecture Vin

Be
s Rue C a id
Fr Place Sœur Pinson hamp c
fleur y h o n el n M
an 10 e d ntio d u

rt
Marie-Catherine l
Ruelle ço 7 Rem
part
l
e te
Ru nu r t

he
is l ot Ruelle du Pavillon Ma p a

on
Porte du
d’Argent Gl M

ti
a Place d’Ardon id des Œuvres m

a
ti e e

ér
R i

Rue de
ir
Saint-Martin

b
lo

Li
g
N u

la
o

n
Collège Le Nain Pr
se C

e
y
NO NE Lycée J. Daubié

d
bu o
m la

ue
L' A rque en
Abbaye Saint-Martin

R
Porte de ade de
Soissons Rampe
sse

Cuve Saint-Vincent
O E impa ée

ue
c
du Ly

d'
Sente
2

A
bliq
des d
on

r
SO SE Valézys Tour
Penchée
Rue de la Vi

Répu
Ru

ie
Cur
e

P i e rre
Rue
eille Montag
lle de

1 Abbaye Saint-Martin I.U.T.

l a

Cathédrale Notre Dame de Laon et Palais Episcopal


Seconde en dignité de l’ordre de Prémontré, fon- 100m
la Vie

d e
dée par Saint-Norbert en 1120, la vaste église ab-
ille

ne

Ch

batiale du XIIe siècle démontre une architecture

Porte d’Ardon
Mon

Ave n u e
em

d’influence cistercienne.

Casesmates
tagne

I.U.F.M.
En brique et pierre, le logis abbatial comprend un
in

élégant pavillon d’agrément : «le Vide Bouteilles».


d e

Le cloître du XVIIIe siècle dessert salle capitulaire, 5 Petit Saint-Vincent


3 Abbaye Saint-Vincent
s

réfectoire et un monumental escalier, prouesse


7 Porte d’Ardon
C

d’équilibre. Ces bâtiments abritent aujourd’hui l’im- Fondée en 589 par la reine Brunehaut, l’ab- Refuge de l’abbaye du même nom si-
r
eu t e s

mense trésor livresque de la bibliothèque de Laon baye fut dévastée par les Normands au IXe tuée hors les murs de la ville, servait d’hos- Autrefois «Porte Royée», elle ouvrait sur le palais
pice aux pèlerins et de refuge aux religieux royal carolingien. À ses pieds, un lavoir abreuvoir,
14 Citadelle
constitué de manuscrits médiévaux du VIIIe au XVe siècle. Seul subsiste le logis abbatial de 1771
siècle et d’incunables. sur le fronton duquel est reproduite en relief lors des invasions. édifice usuel à chacune des portes de la ville. Construite par Henri IV sur le quartier des com-
la façade de l’église détruite à la Révolution.
Chemin Sentier merçants pour surveiller la ville ligueuse. Ses
des Froids Culs de la Madeleine
Dans l’enceinte fortifiée de l’abbaye existe souterrains sont ouverts à la visite.
de leine
a Ma 8 Place de l’Hôtel de ville
encore un étang empierré qui a la particularité e de l
2 Porte de Soissons d’être toujours au même niveau, ce qui attira la na d En 1831, le palais royal médiéval et son donjon
o me
Évoquant l’architecture militaire du XIIIe siècle, elle curiosité du naturaliste Buffon. Pr furent détruits pour construire l’actuel hôtel de 12 Ensemble cathédrale 15 Chapelle des Templiers
est flanquée de deux grosses tours avec archères ville, ce qui fit écrire à Victor Hugo : Tout est beau La cathédrale Notre-Dame, chef d’œuvre du Dans l’ancienne commanderie, se dresse la
et comprenait deux salles de gardes voûtées. Rue à Laon, mais je n’ai jamais rencontré de conseil premier âge gothique en inspira de nombreuses chapelle des Templiers bâtie vers 1140 sur
À côté, la Tour penchée de Dame Eve glissa sur A. e municipal aussi bête. autres (Chartres, Reims, Lausanne, Bamberg, le modèle du Saint-Sépulcre de Jérusalem.
Jui in
Ru

son pivot dès le XIIe siècle. n 3 le


e Limbourg, Magdeburg…). Elle fut érigée en Jouxtant la chapelle, le musée recèle, dans
e

ad
St

M moins de trente ans! (1150-1180) ses riches collections «le Concert» des frères
Rue

Vin

Ruelle des la 9 Ancien Hôtel de Ville


de Le palais de l’Evêque Duc et Pair de France atte- Le Nain (XVIIe siècle), originaires de Laon.
c ent

Creutes
a de Sous son porche de 1736 subsistent les mesures nant à la cathédrale, offre côté rempart une fa-
m en étalons (surface, volume, longueur) en usage çade ornée de tourelles. Dans la cour, l’imposant
P ro dans la ville à cette époque. bâtiment du XIIIe siècle construit sur une galerie
des

Porte des Chenizelles

abrite à l’étage la salle d’honneur de l’Aula. Au


e fond, la façade cache la chapelle palatine sur
Batterie Morlot

y
Creut

10 Abbaye Sainte-Marie-Saint-Jean
ba

deux niveaux du XIIe siècle.


R u e d e l ' Ab

Fondée en 640, l’actuelle préfecture abrite un L’hôtel Dieu fut construit, au pied de Notre-Dame
uxa

Ruelle des vers 1170. Cet hôpital est le plus ancien conservé
cloître du XVIIIe siècle.
es

note

Monts Sente en France.

Chapelle des Templiers


. Ha

Morlot
6 Porte des Chenizelles
Porte de Soissons

eG

4 Batterie Morlot Porte médiévale du XIIe siècle qui donne sur la cuve Saint- 11 Cour du Dauphin
Ru

Construite par Séré de Rivières au XIXe siècle, elle Vincent où étaient cultivées autrefois des vignes dont les Cette cour était celle d’une hostellerie où l’on ra-
13 Ruelle Pourier
4
abrite un télégraphe optique qui la reliait aux forts Batterie crus du «Clos Saint-Rémy» et de «la Goutte d’Or» étaient conte que Louis XIII et Anne d’Autriche conçurent S’y dresse la doyenne des maisons de Laon, re-
Morlot marquable par ses cheminées rondes (XIIe siècle).
de Bruyères-et-Montbérault et Mons-en-Laonnois. servis au sacre des Rois de France à Reims. Louis XIV en revenant d’un pèlerinage à Liesse.