Vous êtes sur la page 1sur 39

MONDE COMPOSITE

P L A N D ’A F F A I R E S

RJIBA MOHAMED MEHDI

S T R U C T U R E D ’A P P U I

D AT E : S E P T E M B R E / 2 0 1 7

1
TABLE DES MATIERES
I. SYNTHÈSE ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 4
A. Promoteur ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 4
B. Projet ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 4
C. Implantation --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 4
D. Caractéristiques de la société ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 5
E. Production et marché ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 5
F. Moyens de production--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 5
G. Coût et financement ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 5
II. DESCRIPTION DU PROJET -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 6
A. Présentation du projet--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 6
B. Mission (Produits, Services) -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 7
C. Objectifs --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 7
D. Apports en innovations-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 7
E. Facteurs clé du succès ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 11
F. Calendrier de réalisation ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 11
G. Réglementation du secteur ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 11
III. LE PROMOTEUR ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 12
A. Situation personnelle -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 12
B. Compétences------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 12
C. Choix de la forme juridique------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 12
IV. ANALYSE STRATÉGIQUE DU MARCHÉ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 13
A. Présentation du secteur ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 13
B. Marché potentiel ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 14
C. Marché cible ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 14
D. Analyse S.W.O.T(FFOM) et gestion du risque ------------------------------------------------------------------------------------------------- 17
E. Analyse de l’offre et de la concurrence --------------------------------------------------------------------------------------------------------- 18
V. STRATEGIE DE COMMERCIALISATION ------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 19
A. Stratégies de Marketing ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 19
B. Communication --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 24
C. Canaux de distribution ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 24
VI. PLAN DE PRODUCTION ET D’ORGANISATION --------------------------------------------------------------------------------------------------- 25
A. Processus de production–de prestation de service et immobilisations ----------------------------------------------------------------- 25
B. Capacité de production ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 26
C. Main d’œuvre ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 26
D. Local - Implantation ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 26

2
E. Aménagements --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 26
VII. PLAN FINANCIER ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 27
A. Cout et financement du projet -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 27
B. Hypothèses de base ayant servi à l’élaboration des prévisions -------------------------------------------------------------------------- 28
C. Dotations aux Amortissements ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 30
D. Estimation des charges d´exploitation ---------------------------------------------------------------------------------------------------------- 30
E. Seuil de rentabilité------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 32
F. Compte de résultat prévisionnel ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 33
G. Estimation du besoin en fonds de roulement d’exploitation ------------------------------------------------------------------------------ 34
H. Compte de résultat prévisionnel ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 35
I. ratios de rentabilité ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 37
VIII. CONCLUSIONS -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 38
IX. ANNEXES --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 39

3
I. SYNTHÈSE

SYNTHESE
A. PROMOTEUR

• Nom ou Raison Sociale : RJIBA MOHAMED MEHDI


• Promoteur : Rjiba Mohamed Mehdi
• Qualifications : Gérant
• C.I.N :
• Adresse : 12 rue el farabi 4021 kalaa sghira – Sousse
• Adresse Electronique : rjibam@yahoo.fr
• Associés :****

B. PROJET

• Type : CréationExtension Reprise


• Nature du Projet : Industrielle
• Secteur d’activité : Industrie Plastique
• Branche : Fibre de verre résine
• Filière :
1
• Concours des fonds spéciaux :
• Répartition et nature des Capitaux :

Actionnaire Montant Pourcentage


Rjiba Mahdi 30 000.000 Dt 100%

Total 100 %

• Coût total du projet : 100 000.000 Dt

C. IMPLANTATION
• Lieu d’Implantation : Dans la région de Sousse
• Gouvernorat : Sousse
• Surface des Bâtiments / Terrain : 600M²

4
SYNTHESE
D. CARACTERISTIQUES DE LA SOCIETE

• Raison Sociale : MONDE Composite


• Forme Juridique : SUARL
• Siège Social : ****
• Capital Social : 30 000 DT

E. PRODUCTION ET MARCHE

• Produits / Service : Articles en plastique renforcée (décor, sanitaire, Paramédical


………. en fibre de verre)

• Pourcentage de Production Destiné à l’Export : 10%

F. MOYENS DE PRODUCTION

• Liste des Equipements : Voir Annexe


• Emplois Permanents à créer :8
• Taux d’encadrement : 50%

G. COUT ET FINANCEMENT

COUT MDT FINANCEMENT MDT %

Frais d’établissement 2 500.000 Capital Social 30 000.000 30%


Eléments incorporels
Aménagements 2 778.000
Equipements de production 28 672.000
Matériel de transport 32 550.000 Emprunts MLT 70 000.000 70%
Mobilier & matériel de Bureau 6 000.000
Divers & Imprévus 12 278.000

Fonds de roulement 15 222.000


TOTAL 100 000.000 TOTAL 100 000.000 100%

5
6

II. DESCRIPTION DU PROJET

A. PRESENTATION DU PROJET

Aujourd'hui les matériaux composites présentent une alternative et peuvent remplacer avantageusement

DESCRIPTION
DU PROJET
les métaux, céramique, alliages métalliques……; ces caractéristiques utiles ont permis d'incorporer rapidement les
composites dans une large gamme de secteurs, l'industrie, le bâtiment ainsi qu'aux ponts et aux automobiles à
hautes performances, Les critères gouvernant leur choix sont plus nombreux que ceux qui caractérisent les autres
matériaux.

Parmi ces critères, il est possible de citer :

 le prix
 Poids léger
 Résistance à la corrosion
 Résistance aux rayons UV et à toutes les conditions météorologiques
 Haute résistance mécanique
 Résistance chimique
 Comportement linéaire de tension et de dilatation
 Isolation électrique
 -100 à + 130° C
 Absence totale d'entretien

En revanche ce secteur demande une maitrise et un savoir faire, autant qu'un expert dans le domaine avec une
formation généraliste en ingénierie mécanique avec 8 ans d'expérience professionnelle dans le domaine du
composite chez CTRA (CHAUDRONNERIE TUYAUTERIE RESINE ANTICORROSION) m'ont permis d'acquérir les
compétences nécessaire et la maitrise à la fois théorique (calculs des structure composites, étude mécanique,
conception …) et l’expérience professionnel(procédure et processus de fabrication, chiffrage du prix final, le délai
pour la fabrication…..).
D’où l'idée de créer mon propre projet dans le domaine des matériaux composites en résine renforcé avec fibre de
verre.
7

B. MISSION (PRODUITS, SERVICES)


Ce projet consiste à la fabrication des articles en plastique renforcé par les fibres de verre.
Ces articles remplacent les produits en céramique ou en fonte émaillé qui sont plus couteux. Les articles en fibre de
verre sont plus légers au cours du transport et offrent plusieurs choix de forme et de design.

La gamme des produits à fabriquer s'établit comme suit:

DESCRIPTION
DU PROJET
• Articles sanitaires : baignoires, jacuzzi, lavabos, et vasque.
• Article de décors et design : Pot de jardin, pot intérieur, Table basse, chaise, living, ….
• Article de Cuisine: Evier et plan de travaille.
• Article Paramédicale: Paillasse antibactérien avec évier en monobloc suivant demande.
• Article spécifique suivant les demandes des clients (sur commande) telle que :
- Revêtement des sols avec Résine et fibre de verre pour les industries chimique.
- Les bacs de rétention destinée pour les Fux de stockage des produits chimique.
- Les plans de travail pour les restaurants, les salons de thé … suivant le design et
motif désiré.

C. OBJECTIFS

Objectifs stratégiques à court terme:


• Améliorer la productivité de l’entreprise
• Augmenter les marges bénéficiaires
• Accroître le rendement des actifs de l’entreprise

Objectifs stratégiques à long terme :

• Doubler le chiffre d’affaires de l’entreprise d’ici 6 ans (à confirmer avec helmi)


• Développer de nouvelles valeurs ajoutées pour les produits finis
• Obtenir la certification ISO
• Être reconnue comme un leader Tunisien dans la fabrication de modules des composites.
• Décrocher des contrats de sous-traitance avec des sociétés étrangères dans le domaine automobile,
ferroviaire,…..
• Augmenter les ventes à l’extérieur du la Tunisie

D. APPORTS EN INNOVATIONS

 Articles sanitaires

La vasque ou le lavabo sont réalisées par polymérisation dans des moules en acier, grâce à un procédé de
fabrication continu. Moderne et design, la vasque ou le lavabo en résine se décline en différentes formes
(rectangulaire, ronde, ovale, carrée) et une large palette de coloris.
8

DESCRIPTION
DU PROJET
Atouts

 Un prix très compétitif prix Moyen d'un lavabo simple 130Dt et 200Dt pour un lavabo double
 la résine se montre très résistante aux impacts comme aux hautes températures ;
 elle est souple et légère ;
 non poreuse, elle se nettoie très facilement d'un simple coup d'éponge.
9

 Article de décors et design


Le procédure du moulage par contact
manuelle permet d'être créatif et inventif et
reste abordable même en petite série.

• Un matériau très qualitatif qui allie


élégance et robustesse.
• Sans entretien
• Résistant aux intempéries et aux UV
• Imputrescible
• Ne rouille pas
• Teinté dans la masse.
• Ne craint pas le gel ni ne se déforme
sous les grandes chaleurs.

Option : Des pots, tables basse salon et chaises lumineuses s’adaptent très bien aux usages
intérieur comme extérieur. Décoratif, ces articles au design épuré apportent chaleur et convivialité
dans les jardins, hall d’accueil, les hôtels, salon de thé……..
Cette gamme de produit va être traitée sur demande vue le cout très élevé de la matière première.
10

 Article Paramédicale

L’agencement du laboratoire est un métier exigeant et rigoureux pour répondre aux besoins en hygiène,
fonctionnalité et esthétique. La technique de fabrication par moulage au contact offre d’innombrables solutions
spécifiques. Sa conception monobloc intégrera crédence, retombées, congés, cuves, égouttoir sur le même plan. Sa

DESCRIPTION
DU PROJET
mise en œuvre, suspendue ou sur console, est étudiée en fonction du support, de l’usage et surtout du mobilier.

Ainsi les avantage cité auparavant il est à noter que ce matériau est extrêmement fonctionnel, robuste, résistant
aux taches et facile à nettoyer et entretenir. Il est en outre parfaitement hygiénique grâce à sa surface non
poreuse imperméable aux bactéries, virus et moisissures.
11

E. FACTEURS CLE DU SUCCES

• Savoir faire technique maitrisé ;


• Politique commerciale adaptée ;
• Maîtrise des coûts (coûts de fabrication faible, maîtrise des rebuts et des surconsommations, …) ;
• Respect des attentes des clients;
• Design soigné ;
• Large gamme de produits;
• Rapidité de livraison

PROMOTUER ET
EQUIPE PROJET
F. CALENDRIER DE REALISATION

juille
Avril Mai juin Août SEPT OCT NOV DEC JANV FEV Mars
t

ETUDE TECHNIQUE
ETUDE FINANCIERE ET
MARCHE
DEPOT ET ETUDE DE DOSSIER
PAR LA BANQUE
CONSTITUTION DE LA
SOCIETE
Réceptions des moules

PRODUCTION ARTICLES
ACTION D'IDENTIFICATION
PROJET
COMMERCIALISATION
PRODUITS
Tableau GANTT pour la création de l’entreprise

G. REGLEMENTATION DU SECTEUR
Ce produit est régi par 4 normes: NFEN 14688, NFEN 14527, NFEN12764 et la NFEN14516.

Concernant les conditions de ce secteur sont régies par les conventions collectives nationales de l’industrie de
transformation des plastiques datant du 11 novembre 1976, et régulièrement mises à jour à l’occasion des
négociations sociales, dont la dernière date du 25 novembre 2002 et publiée dans le JORT n° 101 du 13
décembre 2002 ( pages 3411 à 3417) ( temps de travail, salaires, congés, primes, …).
Les salaires ouvriers payés à l’heure ou au mois varient selon la catégorie et l’échelon et sont détaillés dans la
dite convention. Les congés payés y sont également prévus.
12

III. LE PROMOTEUR

A. SITUATION PERSONNELLE

Mohamed Mehdi Rjiba, j'ai 34 ans, je suis marié et je suis père d'une fille. Originaire de Sousse. J'ai toujours eu
une passion pour l'ingénierie alors une fois le BAC en poche, j'ai décidé de m'orienter vers une école
d'ingénieur, Ecole d'ingénieur Polytech de Lille en France dans laquelle j'ai suivie un cursus de mécanique puis

PROMOTUER ET
EQUIPE PROJET
a l'université du Maine en France Option mécanique et acoustique dans les matériaux composite.
Par la suite j'ai été recruté par la société CTRA autant que responsable chiffrage puis comme chargé d'affaire.
J'ai sauté sur l'occasion car cette expérience me permettait de développer mes compétences tout en m'offrant
la possibilité de connaitre le monde industrielle. Aujourd'hui je gère une équipe de 3 personnes.

B. COMPETENCES

Mes fonctions en tant que chargé d'affaire et chiffrage aux seins de la société CTRA rattaché à la direction
générale et l' expérience au niveau de communication avec les clients et les fournisseurs a la fois m'ont permis
de développer mon analyse, d'avoir un sens de responsabilités, améliorer ma prise d'initiative et d'accroître
ma réactivité.
J'ai toujours orienté mes objectifs autour de quatre grands axes: rentabilité, productivité, management des
équipes et réduction des coûts mes qualités d'organisation, ma réactivité et mon leadership sont des atouts
qui m'ont toujours été favorable dans l'exercice de mes fonctions.

C. CHOIX DE LA FORME JURIDIQUE

Société Unipersonnelle à responsabilité limité, une société de capital : la forme juridique choisi puisque je suis
le seul promoteur d'une part et cette forme peut me fournir des avantages surtout que le domaine est
industrielle.
13

IV. ANALYSE STRATÉGIQUE DU MARCHÉ

A. PRESENTATION DU SECTEUR

Aujourd’hui, en Tunisie les composites constitue en branche de la plasturgie à fort potentiel de


développement ;
Dans son entretien avec «la revue de l’entreprise » Dr.Adel Hammami, Dirigeant de Solutions Composites qui était
du 14 au 16 mars 2016 au JEC World à Paris-Villepinte, le seul salon qui réunit toute l’industrie mondiale des
composites, livre sa propre analyse :

« Aujourd’hui, parler des matériaux composites en Tunisie, nous amène à distinguer deux types de composites :
les composites thermoplastiques et les composites à matrice thermodurcissables auxquels appartiennent les
composites techniques. Cette deuxième catégorie se caractérise par sa bonne tenue mécanique, comparable aux
matériaux homogènes comme l’acier et par sa faible masse volumique.

Dans une approche comparative, on peut affirmer qu’avec trois à quatre mille tonnes de résines mises en œuvre
dans ses unités, chaque année, la Tunisie devance des pays comme le Maroc ou l’Algérie. Cette activité s’est

COMMERCIALISATION
développée durant les années 2000 ; mais elle s’est ralentie comme toute activité, après le 14 janvier 2011. »

STRATEGIE DE
Il est à impérativement a mentionné que les deux types des composites transformées en Tunisie avec les trois à
quatre mille tonnes de résines mises en œuvre chaque année, le marché local présente une forte présence dans la
consommation des matériaux composite, parmi ces marché on cite des projets d’état a fort potentiel :

 (le secteur de phosphate) Le Groupe Chimique Tunisien (Unité de refroidissement, Unité de transformation
des acides sulfurique…..)
 La SONEDE (Projet de décèlement eau de mer de Djerba, Un nouveau appel d’offre en cours pour le projet
décèlement eau de mer de Sousse…..)
 ONAS (conduite de
 SNCPA de GASRINE : Unité de stockage, des réservoirs et gaine en composite

Les équipements en Fibre de verre ou bien les Thermoplastique renforcé en Fibre de verre, présente une
alternative très compétitif par apport l’Inox, l’acier, le Béton armé …… au niveau de prix mais également au niveau
de la duré de vie et a la résistance à la condition de service mise en œuvre.

Au niveau des exports de nombreux plasturgistes comme CTRA, GCER, Solution Composite… ont commencé leur
périple industriel avec le statut de sous-traitant. Progressivement, ils ont réussi à évoluer vers celui de co-traitant,
en assurant une offre globale qui consiste à accompagner le produit de base par les produits et les services
périphériques assurés par d’autres intervenants. Une telle évolution génère une réelle opportunité de croissance
grâce à la construction d’un nouvel avantage distinctif : être capable d’offrir une solution globale au donneur
d’ordre.

Aujourd’hui, je prends l’exemple de CTRA ou GCER nous recevons uniquement le cahier des charges, à partir du
quels nous assurons l’ensemble des fonctions : la conception, le développement du modèle, l’usinage numérique,
14

la fabrication du moule, la production des pièces avec toute la chaîne de transport- logistique et la procédure
d’expédition jusqu’au site du client puis l’installation sur site avec le montage. Ce dernier reçoit un produit fini.
Mohamed Lamine Chakhari, le Ministre de l’Industrie et du Commerce a déclaré le 16 Février 2012 à
l’occasion de l’ouverture du forum « Les matériaux composites constructifs » tenu à Tunis, que les exportations
industrielles au cours du mois de Janvier 2012 étaient de l'ordre de 1,6 MDT contre 1,4 MDT en 2010, soit avec une
progression de 15,4%. Le Ministre a ajouté que ce résultat a été atteint malgré les difficultés du secteur des
phosphates observant en particulier que les exportations des IME ont progressé de 31.7%.

Pour conclure ce paradigme qui imprègne profondément la pensée économique de notre activité montre
l’intérêt que revêt à cet égard le travail en réseau dans le sens amont-aval, principal vecteur de la croissance. Étant
une source de richesse dans un pays comme le nôtre, cette évolution notable ne fait que renforcer notre position
sur les marchés extérieurs

B. MARCHE POTENTIEL

A notre stade et afin de faire progresser la société Le marché visé à 90% est le territoire tunisien, pour des
consommateurs de moyen et haute niveau l’intervalle d’âge est entre 30 et 70 ans.

COMMERCIALISATION
STRATEGIE DE
Pour le secteur sanitaire la clientèle visée est le ménage de moyenne gamme et les professionnels tels que les
plombiers, café, promoteur immobilière, etc…..
Pour le secteur design et décor, nous visons les ménages de luxe qui cherche la bonne présentation de leurs locaux
et les professionnels tel que (les hôtels, salons de thé, café et pépinières,..)
Pour le secteur paramédical nous ciblons les professionnelles dans les domaines scientifiques et de la santé.
Puis le secteur industriel tel que les sociétés chimiques

C. MARCHE CIBLE

L’étude de faisabilité commerciale est une étape essentielle dans la construction et le démarrage de tout projet de
création d’entreprise.
Dans le but de nous faciliter la tâche de prise de décisions nécessaires, nous avons également mené une étude
qualitative. Ces études nous ont permis de préparer notre stratégie marketing et d’estimer notre chiffre d’affaire
ainsi présenter notre plan d’action Marketing et prévisions de réalisation.

Situation nationale

Suivant l API une statistique faite dans l’année 2000, en Tunisie, les ventes de produits composites sont en
moyenne de l’ordre de 20 Millions de dinars et représentent environ 6% du chiffre d’affaires global de la plasturgie.
15

Répartition du chiffre d’affaires par procédé de fabrication

PROCEDES C.A EN MILLIONS TND % Nombre d’entreprises (*)

Injection 149 43% 192

Extrusion 131 38% 147

Soufflage 17 4% 37

Thermoformage 13 4% 18

Roto moulage 6 2% 13

Complexage 20 6% 5

Autres (moulage, compression, façonnage, recyclage,…) 7 2% 50

Total 343 100% --


Source : Etude de Positionnement stratégique du secteur du plastique – API- 2000
Analyse des fichiers disponibles (API, CETIME, FNAC) et données d’enquête.

COMMERCIALISATION
Production et chiffre d’affaire :

STRATEGIE DE
La valeur de la production du secteur des plastiques (au sens de la nomenclature des activités tunisiennes) est en
moyenne de 343 Millions de dinars ; elle connaît une croissance régulière de plus de 9% par an, et représente 1,5%
de la production de l’ensemble des industries manufacturières. La valeur ajoutée dégagée représente plus du quart
(26%) de la production. Le chiffre d’affaires réalisé par les produits composites est de 20 Millions de dinars, soit 6%
du total des ventes des produits plastiques.
Le chiffre d’affaires moyen de la plasturgie se répartit, par famille de produits, comme suit:
Répartition du chiffre d’affaires par famille de produits
Produits %

Emballages et films d’emballage 37%

Tubes et tuyaux, feuilles et plaques 22%

Pièces techniques 11%

Articles pour bâtiment 5%

Articles ménagers 8%

Articles scolaires et de bureaux 3%

Mobilier et meuble de jardin 2%

Autres articles en matière plastique 12%

Total 100%
Source : Etude de Positionnement stratégique du secteur du plastique – API- 2000
Analyse des fichiers disponibles (API, CETIME, FNAC) et données d’enquête
16

Une projection selon les données ci-dessus nous donne les résultats suivants :
Le chiffre d’affaire réalisé par le secteur composite est en moyenne de 86.55 MD en 2017. (Projection de
l’évolution de 9%sur les 17 ans qui suivent). Les familles qui nous intéressent sont :
 Articles de ménage : 8%
 Mobilier er meuble de jardin : 2%
 Articles pour bâtiment : 5%
Soit en total 15% du marché du composite qui correspond à un chiffre d’affaire moyenne en 2017 de 12.983MD
représenté en quantité par :

Le nombre des institutions en Tunisie en 2015 :

Activités scientifiques 43752

Activité agricole 3346

Activité immobilière 4465

Activité d’hébergement et de restauration est 35761

COMMERCIALISATION
dont nombre d'hôtels 862

STRATEGIE DE
Source INS 2016

Part de marché et marché cible :

Selon les données cités ci-dessus et selon notre capacité de production nous visons une part de marché de 4% soit
un marché cible :

Activités scientifiques 1750

Activité agricole 134

Activité immobilière 179

Activité d’hébergement et de restauration est 1750

dont nombre d'hôtels 35

Concurrence

Le marché de la concurrence se compose de :

Société de l’industrie plastique : 301

Société de meuble : 134

Société de céramique autre que pour la construction : 29


Source agence de promotion de l industrie et de l innovation
17

.
Une approche du secteur sanitaire nous a donné les résultats suivants :
PRODUCTION CA UNITE OBS
2004 416 MDT DONNEE
2017 902 MDT ESTIMATION
Soit une évolution de 9%( source Tunisie industries)
NOMBRE CONCURENT 2004 7 90% du marché
CHIFFRE AFFAIRE SANITAIRE 2004 30 MDT
2/3 MARCHE LOCAL
1/3 IMPORTATION
PRODUIT ACRYLIQUE 10%
TAUX CROISSANCE 5%
2009 38,3 MDT DONNEES
2017 53,6 MDT ESTIMATION
PART ACRYLIQUE 2017 40,25 MDT ESTIMATION
MARCHE LOCAL 26,81 MDT ESTIMATION
IMPORT 13,44 MDT ESTIMATION

COMMERCIALISATION
CA LEC SELON CAPACITE P°: 0,3122 MDT

STRATEGIE DE
PART DE MARCHE ESTIME 1,16%

NB : durant les années 2000-2004 le CA l’importation des articles sanitaires est en pleine diminution ( -42.21%) ,il a
passé de 189MDT à 109 MDT.Cela est du à la production local des différents produits sanitaire et la qualité de ses
produits.( Source agence de promotion de l industrie et de l innovation.)

En conclusion :
 Le part de Marché des articles sanitaires est 1.16%.
 Le part de marché des produits décors est 2.84%.

D. ANALYSE S.W.O.T(FFOM) ET GESTION DU RISQUE

Force :
• Faible cout d’investissement sur les moules et les outillages.
• Diversification et large choix de produits
• Opportunité sur plusieurs secteurs (décors, sanitaire, industrie….)
• Bonne résistance mécanique et chimique.
• Cout faible.
• Légèreté et robustesse

Faiblesse :
• Produit nouveau sur le marché (en terme qualité et matière).
• Société nouvelle.
• Une concurrence de la part des leaders.
18

E. ANALYSE DE L’OFFRE ET DE LA CONCURRENCE

SECTEUR SANITAIRE Forces Faiblesses Remarques

Bien présenté sur le


SOMOCER Prix chère
marché

Bien présenté sur le


Idéal sanitaire Prix chère
marché

SECTEUR décor Forces Faiblesses Remarques

Bien présenté sur le


IT COMPOSITE Prix chère 290 dt/m²
marché

SOLUTION Bien présenté sur le


Prix chère
COMPOSITE marché

Ancienneté sur le
LA TOUCHE VEGETALE Prix chère. 350 dt/m²
marché

COMMERCIALISATION
Ancienneté sur le

STRATEGIE DE
IMPORTATEURS Prix trop chère.
marché

Pour donner une grandeur d’idée du prix par apport au concurrent on prend l’exemple :

Pot de décoration : notre prix de vente 160 Dt/m², soit 44% mois chère que IT COMPOSITE ET 54% mois chère que
LA TOUCHE COMPOSITE
Ce qui nous offre une opportunité de pénétrer dans le marché avec des prix moins chère avec des marges.
19

V. STRATEGIE DE COMMERCIALISATION

A. STRATEGIES DE MARKETING

1. POLITIQUE DU PRODUIT / SERVICE

Référence Produit / Design Dimension en mm Prix en DT


Pot rectangulaire
Référence PREC843- LG=800 lg=400; H=300 175,000
2017
Pot rectangulaire
Référence PREC136- LG=1000 lg=300; H=600 314,000
2017

Pot rectangulaire
Référence PREC532- LG=500 lg=300; H=200 100,000
2017

Pot rectangulaire

COMMERCIALISATION
Référence PREC 863- LG=800 lg=600; H=300 239,000

STRATEGIE DE
2017

Pot rectangulaire
LG=800 lg=600; H=600 371,000
Référence PR866-2017

Pot cylindrique
Référence PCYL20100- Diam= 200; Lg=1000 101,000
2017

Pot cylindrique
Référence PCYL50100- Diam= 500; Lg=1000 297,000
2017

Pot cylindro-conique
Diam=500;diam=250
Référence PCY5025100- 228,000
Lg=1000
2017

Pot cylindro-conique
Diam=1000;diam=500
Référence 776,000
Lg=1800
PCY10050180-2017
20

Pot Cubique Référence


300 x300 x300 87,000
PC3030-2017

Pot Cubique Référence


600x600x600 304,000
PC6060-2017

Pot Cubique Référence


900x900x900 667,000
PC9090-2017

Evier cuisine Référence


évier semi-rec-doub- Evier double 156,000
2017

COMMERCIALISATION
STRATEGIE DE
Evier cuisine Référence
évier semi-rec-Simp- Evier simple 91,000
2017

Evier cuisine Référence Evier cuisine simple


134,000
évier sim-plan-2017 avec planccher

Lavabo Référence Lavabo salle de bain


250,000
LAVELIDOUB-2017 double
21

Lavabo Référence Lavabo salle de bain


142,000
LAVELISIM-2017 simple

Lavabo Référence Lavabo salle de bain


225,000
LAVRECDOUB-2017 double

COMMERCIALISATION
STRATEGIE DE
Lavabo Référence Lavabo salle de bain
127,000
LAVRECSIM-2017 simple

Lavabo Référence LAV- Lavabo salle de bain


209,000
REC-ARR-DOUB2017 double

Lavabo Référence LAV- Lavabo salle de bain


135,000
REC-ARR-SIM2017 simple
22

Lavabo Référence Lavabo salle de bain


235,000
LAVRONDOUB-2017 double

Lavabo Référence Lavabo salle de bain


179,000
LAVRONSIM-2017 simple

COMMERCIALISATION
STRATEGIE DE
Chaise long pour picine
chaise bas 2017 274,000
ou plage

chaise salon 2017 Chaise de salon 233,000

table-basse-2017 Table basse lg= 1500 304,000


23

table-
Table rond Diam=
Ronde- 171,000
900
2017

table-
Table de salon
salon- 1 028,000
2000x900
2017

COMMERCIALISATION
STRATEGIE DE
Jacuzzi Jacuuzi 677,000

En premier temps les articles exposés ci-dessus présentent les premiers échantillons qui pourra identifier et
développé l’image de marque de la société. Une évolution attendue de ce projet est l’élargissement de la gamme
vers d’autres produits en utilisant les mêmes techniques ; Profiter de l’avantage du moulage par contact : cout
d’investissement faible sur les moules, avoir un sens créatif, offrir une large gamme de produit avec design soigné
et diversification des formes, dimensions et couleur.
24

2. POLITIQUE DU PRIX
Le prix est calculé comme suit :
 Cout matière première + 15%.
 Tarif Horaire de 24.5 Dt.
Prix de pénétration : Pour la première année nous allons appliquer un prix qui peut couvrir nos couts avec une marge
de 20%.
Pour les années qui suivent nous allons appliquer notre prix sur la base de :
L’évolution des couts, les prix de la concurrence, la demande, les modalités de paiement et la classification des
consommateurs (bas, moyen, haut de gamme).

3. PROMOTION
Echantillon
Des offres saisonnières
Des remises et ristournes annuelles pour les revendeurs
4. PLACE

COMMERCIALISATION
STRATEGIE DE
L’usine sera installée dans la région de Sousse avec le respect des normes de sécurité.

B. COMMUNICATION

Déplacement et contact direct avec les clients.


Page face book avec sponsoring
Site internet dynamique
Emailing
Participation à foires nationales

C. CANAUX DE DISTRIBUTION

-Show room.
-Revendeurs.
-Commerciaux
- Foires
25

VI. PLAN DE PRODUCTION ET D’ORGANISATION

A. PROCESSUS DE PRODUCTION–DE PRESTATION DE SERVICE ET IMMOBILISATIONS


Processus de fabrication

Etape 1 : Fabrication de l’outillage


Le choix du moule dépend du type et de quantitatif. Il peut être réalisé
en bois pour les pièces uniques, en résine pour les petites séries ou
bien en acier pour les pièces à plusieurs usages.

Etape 2 : Préparation du moule (cire et préparation).


Le moule est le reflet exact de la pièce finale.

Etape 3 : Pose du Gelcoat (épaisseur de 0,5 à 0,7 mm) avec un


pistolet ou bien avec un pinceau tout dépend de la surface à étaler. Le
Gelcoat constitue la première couche d’un stratifié, il s’emploie sans
renfort de tissu de verre. C’est lui qui donne à la pièce finie son aspect
extérieur: couleur, brillant.

Etape 4 : Moulage
Après l’application du gel coat et traitement de la surface, la résine
est directement projetée sur le moule avec adjonction de fibre de
verre ; la bonne tenue mécanique de la structure est assuré par un
empilement uniformément poser des nombre des couches des tissus

PLAN DE PRODUCTION
ET D’ORGANISATION
de MAT.

Etape 5 : Finition avec Top Coat si nécessaire.

Etape 6 : Démoulage et détourage.

Etape 7 : Finition et nettoyage avec contrôle qualité.

Etape 8 : Emballage et stockage.


26

B. CAPACITE DE PRODUCTION

1 ouvrier =20 Kg/jours l'équivalent de 6000 KG/Ans


4Ouvrier=>24000kg/Ans

C. MAIN D’ŒUVRE

Catégorie Compétences / formations Taches / fonction


Nombre
1 Achat Maitrise en sciences de gestion Acheteur
1 Comptabilité Maitrise en sciences comptable Comptable
2 Commerciale Maitrise en techniques commerciale Commerciale
1 Design et décors Licence beaux arts Designer
4 Production Qualifié et expérimenté Stratifieurs
Pour les années qui suivent et selon le chiffre d’affaire réalisé et les demandes nous estimons recruter :
- 2 Commerciaux ‘l’un d’eux pour le marché étranger).
- 2 à 4 stratifieurs
-1 gestionnaire de stock
-1 Agent de facturation

PLAN DE PRODUCTION
ET D’ORGANISATION
-1 Transitaire.
-1 Chef production.

D. LOCAL - IMPLANTATION
Usine : Dans la région de Sousse (dans l’un des zones industrielles)
Show room : dans la région de Sahloul

E. AMENAGEMENTS

Installation d’un compresseur : 1778 DT


Installation de réseau informatique : 1000 DT
27

VII. PLAN FINANCIER

A. COUT ET FINANCEMENT DU PROJET

1. DETAIL DES INVESTISSEMENTS ET COUTS


Tableau du Coût du projet (en DT)
Composante Montant (DT) Taux en %

Frais d'établissement 2 500.000 3%


Matériel d’exploitation 16 742.000 17%
Petit matériel d’exploitation 11 930.000 12%

Mobilier et matériel de bureau 3 200.000 3%

Matériel informatique 2 800.000 3%


Matériel de transport 32 550.000 33%
Immobilisations incorporelles

Divers et imprévus 12 278.000 12%


Fonds de roulement D’exploitation 15 222.000 15%
Hors exploitation
Total 100 000.000 100.00%

2. FINANCEMENT
Tableau de la Proposition de financement (en DT)
Source Montant Taux
Capital Social Apport Personnel 30 000.000 30%
Crédits 70 000.000
Emprunts MLT 70%
Crédits fournisseurs

CONCLUSION
Total 100 000.000 100%
28

Remboursement et charges financières

EMPRUNT

Banque
Montant 70 000. 000
Taux 5,0%
Durée 7 ANS
Date valeur 01/01/2018
Remboursement

Échéances Encours Intérêt Principal Total

01/01/2018 70 000.000
31/12/2018 60 000.000 3 500.000 10 000.000 13 500.000
31/12/2019 50 000.000 3 000.000 10 000.000 13 000.000
31/12/2020 40 000.000 2 500.000 10 000.000 12 500.000
31/12/2021 30 000.000 2 000.000 10 000.000 12 000.000
31/12/2022 20 000.000 1 500.000 10 000.000 11 500.000
31/12/2023 10 000.000 1 000.000 10 000.000 11 000.000
31/12/2024 0 500.000 10 000.000 10 500.000
Total 14 000.000 70 000.000 84 000.000

B. HYPOTHESES DE BASE AYANT SERVI A L’ELABORATION DES PREVISIONS

B-1 Revenus

Les prévisions d’activité de la société ont été établies sur la période allant de 2018 à 2025 et à partir des
principales hypothèses de travail suivantes :

B-2 Etats de résultat

CONCLUSION
Le chiffre d’affaires prévisionnel de 2018 en TTC tient compte des articles qu'on peut vendre sur le marché
tunisien suivant le tableau ci-dessous :

Les articles produits sont totalement vendus au cours de la même année, c-ad stock produit fini aux 31/12
zéros.
29

CA
LIBELLE QTE PRIX DE VENTE UNITAIRE /ARTICLE
Pot rectangulaire Référence PREC843-2017 130 175,000 22 824,000
Pot rectangulaire Référence PREC136-2017 56 314,000 17 461,000
Pot rectangulaire Référence PREC532-2017 264 100,000 26 329,000
Pot rectangulaire Référence PREC 863-2017 74 239,000 17 647,000
Pot rectangulaire Référence PR866-2017 48 371,000 17 847,000
Pot cylindrique Référence PCYL20100-2017 217 101,000 21 953,000
Pot cylindrique Référence PCYL50100-2017 57 297,000 16 995,000
Pot cylindro-conique Référence PCY5025100-2017 77 228,000 17 562,000
Pot cylindro-conique Référence PCY10050180-2017 18 776,000 14 312,000
Pot Cubique Référence PC3030-2017 296 87,000 25 717,000
Pot Cubique Référence PC6060-2017 59 304,000 17 788,000
Pot Cubique Référence PC9090-2017 27 667,000 18 117,000
Evier Référence évier semi-rec-doub-2017 199 156,000 30 993,000
Evier Référence évier semi-rec-Simp-2017 391 91,000 35 704,000
Evier Référence évier sim-plan-2017 241 134,000 32 222,000
Lavabo Référence LAVELIDOUB-2017 119 250,000 29 642,000
Lavabo Référence LAVELISIM-2017 215 142,000 30 473,000
Lavabo Référence LAVRECDOUB-2017 137 225,000 30 958,000
Lavabo Référence LAVRECSIM-2017 248 127,000 31 430,000
Lavabo Référence LAV-REC-ARR-DOUB2017 147 209,000 30 862,000
Lavabo Référence LAV-REC-ARR-SIM2017 242 135,000 32 582,000
Lavabo Référence LAVRONDOUB-2017 126 235,000 29 535,000
Lavabo Référence LAVRONSIM-2017 177 179,000 31 537,000
chaise bas 2017 58 274,000 15 948,000
chaise salon 2017 71 233,000 16 534,000
table-basse-2017 75 304,000 22 643,000
table-Ronde-2017 119 171,000 20 261,000
table-salon-2017 18 1 028,000 18 482,000

CONCLUSION
Jacuzzi 33 677,000 22 406,000
Mousse ep 10 revêtue 105 142,000 14 831,000
Nidaplast ep 10 mm revêtue svr 71 174,000 12 456,000
CA TTC 724 052.000

Soit un chiffre d’affaires hors taxes arrondi à 614 milliers de dinars (soit un taux de TVA de l’ordre de
18%).
Pour les années avenir il est prévu une augmentation annuelle des articles vendus de 10% suivie d'une
augmentation de 5% des prix de vente dés l'année 2021.Prévisions du chiffre d´affaires
30

(exprimé en milliers de dinars)


Années 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025
Revenus H TVA 614 675 743 858 991 1 145 1 322 1 527
Revenus TTC * 725 797 877 1 013 1 169 1 351 1 560 1 802
Taux de croissance 10% 10% 16% 16% 16% 16% 16%

C. DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS

Projection d'amortissement des immobilisations


Amortissements
Acquisition Acquisition taux
Désignation TTC TVA Amortissement Exercice 18 V.C.N. 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025

Immobilisations incorporelles

Logiciels -
Total Immobilisations
incorporelles - - - - - - - - -

Immobilisations corporelles

Matériel d'exploitation 16 742,000 14 188,000 10% 1 419,000 12 769,000 1 419,000 1 419,000 1 419,000 1 419,000 1 419,000 1 419,000 1 419,000

Petit matériel d'exploitation 11 930,000 10 110,000 20% 2 022,000 8 088,000 2 022,000 2 022,000 2 022,000 2 022,000

Mobilier d'exploitation - - - - - - - - - -

Matériel de transport 32 550,000 27 585,000 20% 5 517,000 22 068,000 5 517,000 5 517,000 5 517,000 5 517,000 - - -

Agenc aménag et installations 2 778,000 2 354,000 10% 235,000 2 119,000 235,000 235,000 235,000 235,000 235,000 235,000 235,000

Mobilier et matériel de bureau 3 200,000 2 712,000 10% 271,000 2 441,000 271,000 271,000 271,000 271,000 271,000 271,000 271,000

CONCLUSION
Matériel informatique 2 800,000 2 500,000 15% 375,000 2 125,000 375,000 375,000 375,000 375,000 375,000 250,000

Immobilisations en cours - - - - -

Total Immobilisations
corporelles 70 000,000 59 449,000 9 839,000 49 610,000 9 839,000 9 839,000 9 839,000 9 839,000 2 300,000 2 175,000 1 925,000

Total Immobilisations 70 000,000 59 449,000 9 839,000 49 610,000 9 839,000 9 839,000 9 839,000 9 839,000 2 300,000 2 175,000 1 925,000

D. ESTIMATION DES CHARGES D´EXPLOITATION


31

Les achats consommés pour l'année 2018 sont calculé suivant les fiches techniques élaborées.

COUT MATIERE PREMIERE/ CA


LIBELLE QTE UNITEE /ARTICLE
Pot rectangulaire Référence PREC843-2017 130 79,000 10 332,000
Pot rectangulaire Référence PREC136-2017 56 154,000 8 580,000
Pot rectangulaire Référence PREC532-2017 264 39,000 10 375,000
Pot rectangulaire Référence PREC 863-2017 74 117,000 8 638,000
Pot rectangulaire Référence PR866-2017 48 180,000 8 673,000
Pot cylindrique Référence PCYL20100-2017 217 47,000 10 209,000
Pot cylindrique Référence PCYL50100-2017 57 151,000 8 642,000
Pot cylindro-conique Référence PCY5025100-2017 77 113,000 8 683,000
Pot cylindro-conique Référence PCY10050180-2017 18 415,000 7 649,000
Pot Cubique Référence PC3030-2017 296 35,000 10 349,000
Pot Cubique Référence PC6060-2017 59 148,000 8 675,000
Pot Cubique Référence PC9090-2017 27 351,000 9 534,000
Evier Référence évier semi-rec-doub-2017 199 71,000 14 183,000
Evier Référence évier semi-rec-Simp-2017 391 37,000 14 482,000
Evier Référence évier sim-plan-2017 241 60,000 14 431,000
Lavabo Référence LAVELIDOUB-2017 119 119,000 14 167,000
Lavabo Référence LAVELISIM-2017 215 66,000 14 087,000
Lavabo Référence LAVRECDOUB-2017 137 105,000 14 358,000
Lavabo Référence LAVRECSIM-2017 248 56,000 13 848,000
Lavabo Référence LAV-REC-ARR-DOUB2017 147 96,000 14 149,000
Lavabo Référence LAV-REC-ARR-SIM2017 242 59,000 14 253,000
Lavabo Référence LAVRONDOUB-2017 126 111,000 13 984,000
Lavabo Référence LAVRONSIM-2017 177 82,000 14 417,000
chaise bas 2017 58 135,000 7 830,000

CONCLUSION
chaise salon 2017 71 110,000 7 830,000
table-basse-2017 75 146,000 10 916,000
table-Ronde-2017 119 82,000 9 765,000
table-salon-2017 18 517,000 9 301,000
Jacuzzi 33 315,000 10 418,000
Mousse ep 10 revêtue 105 77,000 8 039,000
Nidaplast ep 10 mm revêtue svr 71 77,000 5 491,000
COUT MATIERE PREMIERE TTC 336 286,000
32

Soit un cout matière première hors taxes arrondi à 285 milliers de dinars (soit un taux de TVA de l’ordre
de 18%).
Pour les années avenirs il est prévu une augmentation annuelle de 2% des prix d'achats des matières
premières.

Evolution coût matières :


(exprimé en milliers de dinars)
Années 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025
Evolution coût matières : 285 320 359 403 452 507 569 638
Taux de croissance 12% 12% 12% 12% 12% 12% 12%

E. SEUIL DE RENTABILITE

(exprimé en milliers de dinars)


POINT MORT

1. Chiffre d'affaires 614

2. Consommation de matières 285

3. Autres charges variables 100

4. Total des charges variables (2+3) 385

5. Marge sur coût variable (1-4) 229

6. Taux de marge sur coûts variables (5/1) x 100 37%

7. Charges fixes 130

CONCLUSION
Point mort = charges fixes / taux de marge sur coûts variables 349

Point Mort (en jours) = Seuil de Rentabilité / (Chiffre d’Affaires annuel / 360) 204
33

F. COMPTE DE RESULTAT PREVISIONNEL

(exprimé en milliers de dinars)


COMPTE DE RESULTAT PREVISIONNEL
2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025

1 1 1
A = Chiffre d'affaires 614 675 743 858 991 145 322 527
Subventions d'exploitation

1 = Achats consommés 285 320 359 403 452 507 569 638
2 = Charges externes 61 68 74 86 99 114 132 153

B = Valeur ajoutée : A - (1+2) + subventions


d'exploitation 268 288 310 370 440 523 621 736

3 = Impôts taxes et cotisations diverses


4 = Charges de personnel 154 163 172 183 194 205 218 231

C = Excédent brut d'exploitation : B - (3+ 4) 114 125 137 187 247 318 404 506

5 = Dotation aux amortissements et provisions 10 10 10 10 10 2 2 2

D = Résultat d'exploitation : C - 5 104 116 128 177 237 316 402 504

6 = Charges financières sur dettes à moyen et long terme 3 3 2 2 1 1 0


7 = Charges financières sur dettes à court terme

E = Résultat courant avant impôt : D - (6+7) 101 113 125 175 235 315 401 504

8 = Impôts sur les bénéfices 10 11 13 18 24 31 40 50

CONCLUSION
F = Résultat de l'exercice : E - 8 91 102 113 158 212 284 361 454

9 = Dividendes ou prélèvements

G = Résultat non distribué : F - 9 91 102 113 158 212 284 361 454

H = Autofinancement : G + 5 101 111 122 167 222 286 363 455


34

G. ESTIMATION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT D’EXPLOITATION

(exprimé en milliers de dinars)

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025

1. Délai moyen d'écoulement des stocks 15 15 15 15 15 15 15 15

2. Consommations journalières moyennes 0,8 0,8 0,8 0,8 0,8 0,8 0,8 0,8

A - Valeur moyenne : 1x2 12 12 12 12 12 12 12 12

3. Chiffre d'affaires annuel TTC 725,000 796,972 876,669 1012,553 1169,499 1350,771 1560,140 1801,962

4. Nombre de jours de crédits accordés / 360 jours 0,083 0,083 0,083 0,083 0,083 0,083 0,083 0,083

B - Crédit client : 3 x 4 60,417 66,414 73,056 84,379 97,458 112,564 130,012 150,164

5. Achats annuels TTC 337,000 377,329 423,363 475,013 532,965 597,986 670,941 752,795

6. Nombre de jours moyens de crédits obtenus / 360 jours 0,25 0,25 0,25 0,25 0,25 0,25 0,25 0,25

C - Crédit fournisseurs : 5 x 6 84,250 94,332 105,841 118,753 133,241 149,497 167,735 188,199

Besoin en fonds de roulement : A + B - C -11,833 -15,918 -20,785 -22,374 -23,783 -24,932 -25,723 -26,035

CONCLUSION
35

H. COMPTE DE RESULTAT PREVISIONNEL

(exprimé en milliers de dinars)


ACTIFS Exercices clos au 31 décembre

2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025

* Actifs non courants


- Actifs immobilisés

- Immobilisations corporelles 59 59 59 59 59 59 59 59
- Moins : Amortissements 10 20 30 39 49 51 54 56
50 40 30 20 10 8 6 4

- Immobilisations financières

Total des actifs immobilisés............................. 50 40 30 20 10 8 6 4

- Autres actifs non courants 2 1 0


Total des actifs non courants.......................... 51 41 30 20 10 8 6 4

* Actifs courants
-Stocks 12 13 15 17 19 21 24 27

- Clients et comptes rattachés 62 68 74 86 99 115 133 153


- Moins : Provisions

62 68 74 86 99 115 133 153

- Autres actifs courants

CONCLUSION
0 0 0 0 0 0 0 0

- Liquidités et équivalent de liquidités 187 296 417 583 805 1 093 1 460 1930

Total des actifs courants 261 377 506 686 923 1 229 1 616 2 109

Total des actifs 312 417 536 706 934 1 237 1 621 2 113
36

(exprimé en milliers de dinars)


PASSIF Exercices clos au 31 décembre
2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025
* Capitaux propres et passifs

* Capitaux propres

- Capital social 30 30 30 30 30 30 30 30

- Réserves

- Autres capitaux propres

- Résultats reportés 91 192 305 462 674 957 1 318

Total des capitaux propres avant résultat 30 121 222 335 492 704 987 1 348

- Résultat de l'exercice 91 101 113 158 212 283 361 453

Total capitaux propres avant affectation 121 222 335 492 704 987 1 348 1 801

* Passifs

*Passifs non courants

- Emprunts 50 40 30 20 10

- Emprunt obligataire

Total passifs non courants 50 40 30 20 10 0 0 0

*Passifs courants

- Fournisseurs et comptes rattachés

CONCLUSION
Fournisseurs et comptes rattachés 102 114 128 144 162 183 207 233

- Autres passifs courants 29 31 34 40 47 57 67 79

- Concours bancaires et autres passifs financiers 10 10 10 10 10 10 0 0

Total des passifs courants 141 156 171 194 220 250 274 312
Total des passifs 191 196 201 214 230 250 274 312

Total des capitaux propres et des passifs 312 417 536 706 934 1 237 1 621 2 113
37

I. RATIOS DE RENTABILITE

1. DELAI DE RECUPERATION DU CAPITAL INVESTI

Principaux ratios et délais 2018 2019 2020 2021 2022 2023

Taux d'endettement %

Emprunts et dettes financières 50 41% 40 18% 30 9% 20 4% 10 1% -


Capitaux propres 121 222 335 492 704 -

Couverture des intérêts

Excédent Brut d'exploitation 114 33,95 125 43,52 137 57,22 187 97,3 247 171,09 318 331,32
Intérêt des emprunts 3 3 2 2 1 1

Autonomie %

Capacité d'autofinancement (CAF) 101 201% 111 278% 122 408% 167 837% 222 2216%
Emprunts et dettes financières 50 40 30 20 10

Stocks (nombre de jours /CA) 7 jours 7 jours 6 jours 5 jours 4 jours 7 jours

Délai de paiement des clients (nombre de jours /CA) 36 jours 36 jours 36 jours 36 jours 36 jours 36 jours

Délai de paiement des fournisseurs (nombre de jours /CA) 60 jours 61 jours 62 jours 60 jours 59 jours 58 jours

CONCLUSION
38

VIII. CONCLUSIONS

Le lecteur doit pouvoir faire une synthèse positive des points clés de votre projet à la lecture de
votreconclusion.

Il doit comprendre quelle peut être son intervention, à quel moment elle est attendue et ce que lui-
même en retirera.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

CONCLUSION
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
39

IX. ANNEXES

Document lexique des termes techniques utilisés


CV complets du promoteur et associés.
Etats financiers certifiés (3 derniers exercices si entreprise existante)
Copies des factures pro format
Statuts ou projets de statuts.
Dossier complet de l'étude de marché.
Contrats de licences.
Contrats avec les fournisseurs et les clients importants.
Plaquettes commerciales.
Documentations techniques et plans des produits.
Copie de tout document utile fourni par le promoteur.
Cahier des charges.
Autorisations.
Etude d’impact.
Déclaration d’investissement donnée par la structure concernée.
Promesse de location, réservation AFI, titre de propriété (projets agricoles)…

EXE
S