Vous êtes sur la page 1sur 749

FRANCK LOZAC'H

LE LIVRE DE JOSUé

1
I - Conquête de la Terre Promise
I - Préparatifs
Invitation à passer en terre promise

1 1 Or, après la mort de Moïse, (le) serviteur


De Yahvé, Yahvé parla à Josué, fils
De Noun, ministre de Moïse et dit :

2 “ Moïse
Mon serviteur est mort. Maintenant, lève-toi,
Passe ce Jourdain, ainsi que tout ce peuple
Vers le pays que je leur donne à eux, les fils
D’Israël.

3 Tout endroit que foulera la plante


De votre pied, ainsi que je l’ai déclaré
À Moïse, je vous le donne :

4 depuis le désert,
Depuis le Liban que voici jusqu’au grand fleuve,

2
Le fleuve Euphrate, et tout le pays des Hittites
Et jusqu’à la grande mer où se couche le soleil,
Tel sera votre territoire.

5 Nul ne tiendra
Devant toi, tous les jours de ta vie ; je serai
Avec toi comme j’ai pu être avec Moïse.
Je ne t’abandonnerai point. Ainsi sois fort
Et courageux. Je ne te délaisserai point.

3
La fidélité à la Loi,
condition du secours divin

6 Car c’est toi qui mettras ce peuple en possession


Du pays que j’ai (alors) juré à leurs pères
De leur donner. 7 Mais sois très fort et courageux
En veillant à agir selon toute la Loi
Que t’avait commandée Moïse, mon serviteur.
Ne t’en écarte ni à droite ni à gauche afin
Que tu puisses réussir partout où tu iras.

8 Ce Livre de la Loi ne s’éloignera pas


De ta bouche, et tu méditeras en lui jour
Et nuit afin que tu veilles à agir selon
Tout ce qui est écrit en lui. Tu mèneras
Alors à bien ta voie et tu réussiras.

9 Ne t’ai-je pas commandé ? Sois fort et courageux,


Ne tremble pas et ne t’effraie pas car Yahvé,
Ton Dieu, est avec toi partout où tu iras. ”

4
Concours des tribus d’outre Jourdain

10 Josué commanda aux scribes du peuple et dit :

11 “ Passez à l’intérieur du camp et commandez


Au peuple en disant : préparez des provisions
Pour vous, car encore trois jours et vous passerez
Le Jourdain pour aller conquérir le pays
Que Yahvé, votre Dieu, vous donne en possession. ”

12 Aux Rubénistes, aux Gadites et à la demi-


Tribu de Manassé, Josué s’exprima
Et dit :

13 “ Souvenez-vous de la chose que Moïse,


Le serviteur de Yahvé vous a commandée
En (vous) disant : Yahvé, votre Dieu, vous procure
Le repos et vous donne ce pays-ci.

14 Vos femmes,
Vos petits enfants, vos troupeaux demeureront
Dans le pays qu’au-delà du Jourdain, Moïse
Vous a donné. Bien équipés, vous passerez

5
Vous, en avant de vos frères, vous tous valeureux
Guerriers et vous les aiderez, 15 jusqu’à ce que
Yahvé vous procure le repos comme à vos frères,
Jusqu’à ce qu’ils conquièrent eux aussi le pays
Que leur donne Yahvé, votre Dieu.

Vous reviendrez
Alors au pays qui est votre possession,
Vous le posséderez ce pays que Moïse,
Le serviteur de Yahvé, vous a (donc) donné
Au-delà du Jourdain, vers le soleil levant.

16 Puis ils répondirent à Josué en disant :

“ Ce que tu nous as commandé, nous le ferons


Et partout où tu nous enverras, nous irons !
17 Comme nous avons obéi en tout à Moïse,
Ainsi nous t’obéirons. Que Yahvé, ton Dieu,
Seulement soit avec toi comme il a été
Avec Moïse ! 18 Mais tout homme qui sera rebelle
À ta voix et n’obéira pas à tes ordres,
En tout ce que tu lui commanderas sera
Mis à mort. Sois seulement fort et courageux ! ”

6
Les espions de Josué à Jéricho

2 1 Josué, fils de Noun, envoya de Shittim


Secrètement deux hommes, des espions, en disant :
“ Allez, visitez le pays et Jéricho ! ”
Ils allèrent donc, et ils entrèrent dans la maison
D’une femme prostituée du nom de Rahab,
Ils y couchèrent.

2 Puis, on le fit savoir au roi


De Jéricho en ces termes : “ Voici que des hommes
D’entre les fils d’Israël sont entrés ici,
Cette nuit pour explorer le pays. ”

3 Le roi
De Jéricho envoya (donc) dire à Rahab :
“ Fais sortir les hommes venus chez toi, ceux qui sont
Entrés dans ta maison, car c’est pour explorer
Tout le pays qu’ils sont venus ! ”

4 Mais la femme prit


Les deux hommes et les cacha. Alors elle dit : “ Oui,
Les hommes sont venus vers moi, je ne savais pas

7
D’où ils étaient. 5 Comme on allait fermer la Porte
A la nuit tombante, ces hommes sont (alors) sortis
Je ne sais où ils sont allés. Mais lancez-vous
Bien vite à leur poursuite, et vous les atteindrez ! ”

6 Or elle les avait fait monter sur la terrasse,


Elle les avait cachés sous des tiges de lin
Disposées pour elle sur la terrasse.

7 Et les hommes
Se mirent à les poursuivre sur la route du Jourdain
Jusqu’aux gués. L’on ferma la Porte après que furent
Sortis ceux qui les poursuivaient.

8
Le pacte entre Rahab et les espions

8 Quand elle monta


Auprès d’eux sur la terrasse, ceux-là n’étaient pas
Encore couchés. 9 Alors elle dit aux hommes : “ Je sais,
Yahvé vous a donné le pays, et sur nous
Votre terreur s’est abattue. Les habitants
Du pays perdent coeur devant vous. 10 Nous avons
Entendu comment Yahvé a pu dessécher
À votre sortie d’Égypte, les eaux de la Mer
De Jonc et ce que vous avez fait aux deux rois
Des Amorrhéens qui se trouvaient au-delà
Du Jourdain, Sihou, Og, que vous avez voués
À l’anathème. 11 Nous l’avons appris, notre cœur
A fondu.

Personne n’a plus devant vous de souffle


Puisque Yahvé, votre Dieu, est Dieu dans les cieux
D’en haut et sur la terre d’en bas.

12 Et maintenant
Jurez-le moi par Yahvé car j’ai témoigné
De la fidélité envers vous, vous aussi

9
Vous témoignerez donc de la fidélité
Envers la maison de mon père. 13 Et par un signe
Évident vous me le montrerez en laissant
La vie à mon père et à ma mère, à mes frères
À mes sœurs, ainsi qu’à tout ce qui est à eux.
Et vous préserverez vos âmes de la mort ”.

14 Les hommes lui dirent : “ Que notre âme meure à notre place
Si vous ne révélez pas l’affaire qui est nôtre !
Lors donc que Yahvé nous donnera le pays,
Nous témoignerons envers toi de fidélité
Et de loyauté. ”

15 Alors elle les fit descendre


Avec une corde par sa fenêtre, sa maison
Était dans l’enceinte de la muraille, et elle-même
Habitait dans la muraille.

16 Puis elle leur dit : “ Allez


À la montagne de crainte que ne puissent vous trouver
Ceux qui vous poursuivent, vous y resterez cachés
Trois jours jusqu’au retour de ceux qui vous poursuivent
Après vous vous en irez par votre chemin. ”

10
17 Les hommes lui dirent : “ Nous nous acquitterons ainsi
Du serment que tu nous as fait jurer : 18 voici !
Quand nous entrerons dans le pays, tu noueras
Ce cordon de fil écarlate à la fenêtre
Par laquelle tu nous as fait descendre. Près de toi,
Tu rassembleras (donc), dans la maison, ton père,
Ta mère, tes frères, et toute la maison de ton père.

19 Mais quiconque sortira au-dehors par les portes


De ta maison, son sang sera (donc) sur sa tête,
Et nous serons quittes ; quiconque sera avec toi
Dans la maison, son sang sera sur notre tête
Si l’on porte la main sur lui.

20 Si tu révèles
Cette affaire qui est nôtre, alors nous serons quittes
Du serment que tu nous auras fait te jurer ! ”

21 Elle dit : “ Qu’il en soit selon tes paroles ! ” Ensuite


Elle les congédia, ils s’en allèrent. Elle noua
Le cordon écarlate à la fenêtre.

11
Retour des espions

22 Alors
Ils s’en allèrent et arrivèrent à la montagne
Où ils demeurèrent trois jours jusqu’à ce que fussent
Revenus ceux qui les poursuivaient. Or ceux qui
Les poursuivaient avaient cherché sur toute la route
Mais n’avaient pas trouvé. 23 Puis les deux hommes revinrent,
Ils descendirent de la montagne, et ils passèrent
Le Jourdain, ils allèrent vers Josué, fit
De Noun à qui ils racontèrent toutes les choses
Qui leur étaient arrivées. 24 Et ils dirent ceci
À Josué : “ Yahvé a livré le pays
À notre main. Tous les habitants du pays
Perdent cœur devant nous ! ”

12
II - LE PASSAGE DU JOURDAIN
Préliminaires du passage

3 1 Josué se leva
De bon matin, et ils partirent de Shittim, lui
Avec tous les fils d’Israël. Ils arrivèrent
Jusqu’au Jourdain. Et c’est là qu’ils passèrent la nuit
Avant de traverser. 2 Or, au bout de trois jours
Les scribes passèrent à travers le camp, 3 et donnèrent
Au peuple cet ordre-ci :

quand vous verrez l’Arche


De l’Alliance de Yahvé, votre Dieu et les prêtres
Avec les Lévites qui la portent, vous partirez
De l’endroit où vous êtes. Alors vous marcherez
Derrière elle. 4 Pourtant il y aura entre vous
Et elle, une distance d’environ deux mille coudées
De mesure, n’approchez pas d’elle, et vous saurez
Par quelle route vous irez : vous n’êtes pas passés
Ni d’hier ni d’avant-hier.

13
5 Josué dit au peuple :
“ Sanctifiez-vous puisque demain Yahvé fera
Des miracles au milieu de vous. ”

Et Josué
Parla aux prêtres et dit : “ Portez l’Arche d’Alliance
Et passez en avant du peuple ! ”. Ils portèrent donc
L’Arche d’Alliance et marchèrent en avant du peuple.

14
Dernières instructions

7 Yahvé dit à Josué : “ Aujourd’hui je vais


Commencer à te grandir aux yeux d’Israël *
Pour qu’il sache que, comme j’ai été avec Moïse
Je serai avec toi. 8 Toi, tu commanderas
Aux prêtres qui portent l’Arche de l’Alliance, en disant :
Quand vous atteindrez le bord des eaux du Jourdain,
Vous vous tiendrez dans le Jourdain. ”

9 Et Josué
Dit aux fils d’Israël : “ Avancez donc ici,
Entendez les paroles de Yahvé, votre Dieu.”

10 Alors Josué dit : “ En ceci vous saurez


Que le Dieu vivant se trouve au milieu de vous
Et qu’il dépossédera vraiment devant vous
Le Cananéen, le Hittite, le Hévéen,
Le Périzzien, le Girgashite, l’Amorrhéen,
Le Jésubéen.

* De tout Israël.

15
11 Voici que l’Arche d’Alliance
Du Seigneur de toute la terre va devant vous
Passer le Jourdain ! 12 Maintenant prenez pour vous
Douze hommes d’entre les tribus d’Israël, un homme
Pour chaque tribu.

13 Quand la plante des pieds des prêtres


Qui portent l’Arche de Yahvé, Seigneur de la terre,
Se posera dans les eaux du Jourdain, les eaux
Du Jourdain, celles qui descendent d’en haut, seront donc
Coupées et elles s’arrêteront en un seul bloc.”

16
Le passage du fleuve

14 Quand le peuple partir de ses tentes pour passer


Le Jourdain, les prêtres portaient l’Arche d’Alliance
En avant du peuple. 15 Dès que les porteurs de l’Arche
Furent arrivés au Jourdain, que les pieds des prêtres
Qui portaient l’Arche eurent trempé sur le bord des eaux
- Alors que le Jourdain déborde sur toutes ses rives
Durant tous les jours de la moisson - 16 les eaux qui
Descendent d’en haut s’arrêtèrent, et elles se figèrent
En un seul bloc, à une grande * distance, à Adam,
La ville près de Sartan, tandis que les eaux qui
Descendent sur la mer de la Arabah, la Mer
De Sel, furent complètement coupées, et le peuple
Traversa en face de Jéricho. 17 Et les prêtres
Qui (eux-mêmes) portaient l’Arche d’Alliance de Yahvé
Se tinrent sur la terre ferme, au milieu du Jourdain,
Immobiles, tandis que tout Israël passait
Sur la terre ferme, jusqu’à ce que toute la nation
Eût achevé de passer le Jourdain.

* à une très grande distance.

17
Les douze pierres commémoratives

4 1 Lors donc
Que toute la nation eut achevé de passer
Le Jourdain, il arrive que Yahvé parla
A Josué, en disant : “2 Vous prendrez pour vous
D’entre le peuple douze hommes, un pour chaque tribu.
3 Commandez-leur en disant : “ Emportez pour vous
D’ici, du milieu du Jourdain, de cet endroit
Où ont pu se fixer les pieds des prêtres, douze pierres,
Que vous ferez passer avec vous. Dans le gîte
Déposez-les où vous passerez cette nuit. ”

4 Josué convoqua les douze hommes qu’il avait


Désignés parmi les fils d’Israël, un homme
Pour chaque tribu. Alors Josué leur dit :

“ Passez devant l’Arche de Yahvé, votre Dieu,


Au milieu du Jourdain et enlevez pour vous
Chacun une pierre sur son épaule en fonction
Du nombre des clans * des fils d’Israël. 6 Ainsi
Ce sera un signe au milieu de vous.

18
Demain
Quand vos fils vous interrogeront en disant :
“ Que sont pour vous ces pierres ? ”, 7 vous leur direz ceci :
“ C’est que les eaux du Jourdain ont été coupées
Devant l’Arche de l’Alliance de Yahvé : (ainsi)
Quand elle passa le Jourdain, les eaux du Jourdain
Furent coupées, ces pierres serviront de mémorial
Pour les fils d’Israël à jamais. ”

* le texte veut : tribus.

19
8 Et les fils
D’Israël firent comme le leur avait commandé
Josué : ils emportèrent douze pierres du milieu
Du Jourdain, selon ce que Yahvé avait dit
À Josué, d’après le nombre des tribus
Des fils d’Israël. Alors ils les firent passer
Avec eux vers le gîte où ils les firent passer
Avec eux vers le gîte où ils les déposèrent.

9 Josué fit dresser les douze pierres au milieu


Du Jourdain à l’emplacement des pieds des prêtres
Qui portaient l’Arche de l’Alliance, d’ailleurs y sont
Jusqu’à ce jour.

20
Fin du passage

10 Et les prêtres qui portaient l’Arche


S’étaient arrêtés dans le milieu du Jourdain
Jusqu’à ce que fût achevée ce que Yahvé
Avait enjoint de dire au peuple conformément
À tout ce qu’avait commandé à Josué
Moïse. Puis le peuple se hâta de passer.
11 Dès que tout le peuple eût achevé de passer,
L’Arche de Yahvé passa ainsi que les prêtres
En avant du peuple.

12 Passèrent d’abord à l’avant


Des fils d’Israël comme leur avait dit Moïse,
Les fils de Ruben, les fils de Gad, la demi-
Tribu de Manassé, bien armés : environ
Quarante mille équipés pour la guerre, ils passèrent
Devant Yahvé, afin de combattre vers les steppes
De Jéricho.

14 En ce jour-là, Yahvé grandit


Josué aux yeux de tout Israël. Alors

21
On le craignit comme on avait craint tous les jours
De sa vie Moïse.

15 Yahvé dit à Josué :


16 “ Commande aux prêtres qui portent l’Arche du Témoignage
De remonter du Jourdain ! ”

17 Josué aux prêtres


Commanda en disant : “ Remontez du Jourdain ! ”
18 Or quand les prêtres qui portaient l’Arche de l’Alliance
De Yahvé remontèrent du milieu du Jourdain,
Quand les plantes des pieds des prêtres se furent détachées
Vers la terre ferme, les eaux du Jourdain, (s’en) revinrent
À leur place et coulèrent comme hier et avant-hier
Par-dessus toutes ses rives.

22
Arrivée au Guilgal

19 Le peuple remonta
Du Jourdain, le dix du premier mois il campa
Au Guilgal, sur le côté est de Jéricho.

20 Quant à ces douze pierres qu’ils avaient prises du Jourdain,


Josué les dressa au Guilgal. 21 Il parla
Aux fils d’Israël en disant : “ Lorsque demain
Vos fils interrogeront leurs pères en disant :
“ Que sont ces pierres ? ” 22 Vous, vous renseignerez vos fils,
En disant : “ À pied sec, Israël a passé
Ce Jourdain. 23 Car devant vous Yahvé, votre Dieu,
A desséché les eaux du Jourdain jusqu’à ce
Que vous ayez passé, comme avait fait Yahvé,
Votre Dieu, à la mer de Jonc qu’il dessécha
24 Afin que tous les peuples de la terre apprennent
Combien est forte la main de Yahvé, afin
Que vous craignez tous les jours Yahvé, votre Dieu.

23
Terreur des populations à l’ouest du Jourdain

5 1 Ainsi, lorsque tous les rois des Amorrhéens


Qui se trouvaient au-delà du Jourdain, à l’ouest,
Ainsi lorsque tous les rois des Cananéens
Qui se trouvaient auprès de la Mer, entendirent
Que Yahvé dessécha (toutes) les eaux du Jourdain
Devant les fils d’Israël jusqu’à ce que nous
Ayons passé, leur cœur fondit, ils n’eurent plus
De souffle en présence des fils d’Israël.

24
La circoncision des Hébreux au Gilgal

2 Yahvé
Parla à Josué en ce temps-là : “ Fais-toi
Des couteaux de silex, circoncis de nouveau
Pour une seconde fois les fils d’Israël ! ”

3 Josué se fit donc des couteaux de silex


Et il circoncit à la colline les prépuces
Des fils d’Israël.

4 Et la raison pour laquelle


Josué fit la circoncision, la voici :
Tout le peuple sorti d’Égypte, et tous les mâles
Tous les hommes de guerre étaient morts dans le désert,
Sur la route, après leur sortie d’Égypte. 5 Alors
Que tout le peuple était sorti d’Égypte
Avait été circoncis, tout le peuple qui
Était né dans le désert n’avait pas été
Circoncis.

6 Les fils d’Israël avaient marché


Quarante ans dans le désert jusqu’à extinction

25
De toute la nation, celle des hommes de guerre
Qui étaient sortis d’Égypte et qui n’avaient pas
Écouté la voix de Yahvé, auxquels Yahvé
Jura qu’il ne leur ferait pas voir le pays
Que Yahvé jura à leurs pères de nous donner,
Pays ruisselant de lait et de miel.

7 Pourtant
Il suscita leurs fils à leur place, ce sont eux
Que Josué circoncit parce qu’ils étaient
Incirconcis : on ne les avait pas circoncis
En chemin.

8 Quand on acheva de circoncire


Toute la nation, ils demeurèrent dans le camp
Sur place jusqu’à leur guérison. 9 Alors Yahvé
Dit à Josué : “ J’ai roulé de dessus vous
L’opprobre d’Égypte ! ” Et l’on appela ce lieu
Du nom de Guilgal jusqu’à ce jour.

26
La célébration de la pâque

10 Or les fils
D’Israël campèrent au Guilgal et firent la pâque
Au quatorzième jour du mois, au soir, dans les steppes
De Jéricho. 11 Et ils mangèrent, le lendemain,
Dès la Pâque, des produits du pays, des azymes
Et des graines grillées, en ce jour-là même.

12 La Manne
Le lendemain cessa. Ils mangeaient des produits
Du Pays. Il n’y eut plus de Manne pour les fils
D’Israël, et ils mangèrent de la production
Du pays de Canaan en cette année-là.

27
III - LA CONQUÊTE DE JERICHO
Prélude : Théophanie

13 Or, Josué se trouvait près de Jéricho.


Levant les yeux, il vit qu’il y avait un homme
Debout en face de lui ; il avait en sa main
Son glaive dégainé. Josué alla vers lui
Et dit : “ Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ? ”

13 Il dit : “ Non ! Puisque je suis le chef de l’armée


De Yahvé, je viens d’arriver ! ” Et Josué
Tomba à terre sur sa face, il se prosterna.
Il dit : “ Que dit Mon Seigneur à son serviteur ? ” *

15 Et le chef de l’armée de Yahvé répondit


À Josué : “ Enlève la sandale de ton pied
Puisque le lieu sur lequel tu te tiens debout
Est sainteté. ” Josué le fit.

* Le texte veut : il lui dit.

28
6 1 Jéricho
Se trouvait close et enclose en raison des fils
D’Israël : personne ne sortait, personne n’entrait.

2 Yahvé dit à Josué : “ Je livre en ta main, *


Jéricho et son roi, avec ses valeureux
Guerriers. 3 Et vous tous, hommes de guerre, vous tournerez
Autour de la ville en faisant une fois le tour
De la ville. Ainsi feras-tu pendant six jours.

4 Alors sept prêtres porteront les sept trompettes


Des Jubilés devant l’Arche. Au septième jour,
Vous tournerez sept fois, (tout) autour de la ville
Puis les prêtres devront sonner de la trompette.

* Je livrerai ta main, vois !

29
5 Quand on fera retentir la corne de bélier
Et quand vous entendrez le son de la trompette
Tout le peuple poussera le grand cri de guerre
Et la muraille de la ville tombera sur place.
Tout le peuple montera chacun devant soi. ”

6 Or, Josué, fils de Noum, convoqua les prêtres,


Et leur dit : “ Portez l’Arche de l’Alliance, que sept prêtres
Portent les sept trompettes des Jubilés devant
L’Arche de Yahvé. ”

7 Puis il dit au peuple : “ Passez


Et tournez autour de la ville ; que l’avant-garde
Passe en avant de l’Arche de Yahvé ! ”

8 Lors donc
Que Josué eut parlé aux prêtres, les sept prêtres
Porteurs des sept trompettes des jubilés devant
Yahvé, passèrent tout en sonnant de leurs trompettes
Et l’Arche de l’Alliance de Yahvé s’avançait
Derrière eux. 9 L’avant-garde marchait donc en avant

30
Des prêtres qui sonnaient des trompettes, l’arrière-garde
Marchait derrière l’Arche. Ainsi l’on marchait au son
Des trompettes.

10 Or Josué avait commandé


Au peuple avec cet ordre : “ Vous ne pousserez pas
Le cri de guerre et vous ne ferez pas entendre
Votre voix, pas une parole ne sortira
De votre bouche jusqu’au jour où je vous dirai :
Poussez le cri de guerre ! Alors vous pousserez
Le cri de guerre.

11 Et l’Arche de Yahvé tourna


Autour de la ville, elle en fit une fois le tour
Puis on rentra au camp, on passa dans le camp
La nuit.

12 Josué se leva le lendemain


Matin. Les prêtres portèrent l’Arche de Yahvé.
13 Ainsi les sept prêtres qui portaient les sept trompettes
Des Jubilés marchèrent en sonnant des trompettes
En avant de l’Arche de Yahvé.

31
L’avant-garde
Marchait devant eux, l’arrière-garde marchait derrière
L’Arche de Yahvé. Ainsi on marchait au son
Des trompettes. 14 Puis ils tournèrent autour de la ville,
Le deuxième jour, une fois, et revinrent au camp.
Ils firent ainsi pendant six jours.

15 Au septième jour,
Ils se levèrent de bon matin, à la montée
De l’aurore, et ils tournèrent autour de la ville
De la même façon, sept fois ; c’est seulement
Ce jour qu’ils tournèrent sept fois autour de la ville.

16 À la septième fois, comme les prêtres sonnaient


Des trompettes, Josué parla au peuple : “ Poussez
Le cri de guerre, Yahvé vous a livré la ville !

32
Jéricho vouée à l’anathème

17 “ Et la ville sera anathème pour Yahvé, elle


Et tout ce qui est en elle ! Seule vivra Rahab,
La prostituée, elle et tous ceux qui se trouvent
Avec elle dans sa maison, car elle a caché
Les messagers que nous avions envoyés.

18 Vous,
Pourtant, gardez-vous de l’anathème de peur que,
Ayant voué par anathème, vous ne preniez
De ce qui est anathème car vous rendriez
Anathème le camp d’Israël en y jetant
Le trouble.

19 Tout l’argent et tout l’or, tous les objets


De cuivre ou de fer, c’est chose sainte pour Yahvé.
Elle entrera donc dans le trésor de Yahvé. ”

20 Le peuple poussa le cri de guerre, ils sonnèrent


Des trompettes. Dès que le peuple entendit le son
De la trompette, le peuple poussa le grand cri
De guerre et la muraille tomba sur place, le peuple

33
S’élança vers la ville, chacun droit devant soi
Ils s’emparèrent de la ville. 21 Alors ils vouèrent
A l’anathème tout ce qui était dans la ville,
Les hommes et les femmes, les enfants et les vieillards
Et jusqu’au bœuf, au mouton, à l’âne en passant tout
Au fil de l’épée.

34
La maison de Rahab préservée

22 Josué dit aux deux hommes


Qui avaient espionné le pays : “ Entrez (donc)
Dans la maison de la prostituée, et faites
Sortir la femme avec tout ce qui est à elle
Comme vous le lui avez juré ! ”

23 Les jeunes hommes


Qui avaient espionné entrèrent et firent sortir
Tahab ainsi que son père, sa mère, et ses frères,
Et tout ce qui était en elle. Ils firent sortir
Aussi tous ceux de la famille, et en dehors
Du camp d’Israël ils les installèrent.

24 Alors
On brûla par le feu la ville ainsi que tout
Ce qui était en elle hormis l’argent et l’or,
Et les objets de cuivre et de fer qu’on livra
Au trésor de la Maison de Yahvé.

35
25 Pourtant
Rahab, la prostituée (avec) la maison
De son père avec tout ce qui était en elle,
Josué les laissa vivre. Elle a habité
Au sein d’Israël jusqu’à ce jour pour avoir
Caché les messagers que Josué avait
Envoyés pour espionner Jéricho.

36
Malédiction à qui relèvera Jéricho

26 (Alors)
Josué fit prononcer un serment et dit
En ce temps-là : “ Maudit soit devant Yahvé l’homme
Qui se lèvera pour rebâtir cette ville
De Jéricho car c’est au prix de son aîné
Qu’il en posera les fondations, c’est au prix
De son cadet qu’il en érigera les portes ! ”

27 Yahvé fut avec Josué. Sa renommée


Se répandit dans tout le pays.

37
Violation de l’anathème

7 1 Mais les fils


D’Israël commirent à propos de l’anathème
Une infidélité. Acan, fils de Karmi,
Fils de Zadbi, fils de Kérakh, de la tribu
De Juda, prit de l’anathème et la colère
De Yahvé monta contre les fils d’Israël.

38
Échec de Aï, sanction du sacrilège

2 Josué envoya de Jéricho des hommes


En direction de Aï qui se trouve près de Beth-
Awéen, à l’orient de Béthel. Il leur parla
Et il leur dit : “ Montez espionner le pays ! ”
Les hommes montèrent et ils espionnèrent Aï. 3 Ensuite
Ils revinrent vers Josué et lui dirent ceci :
“ Que tout le peuple ne monte pas ! Qu’il ne monte
Qu’environ deux ou trois mille hommes, et ils battront
Aï. Ne fatigue pas tout le peuple là-bas
Car ces gens-là sont peu nombreux ! ”

4 Il n’y monta
Donc du peuple qu’environ trois mille hommes qui s’enfuirent
En présence des hommes de Aï, 5 et les hommes de Aï
Tuèrent d’entre eux environ trente-six mille hommes,
Les chassant hors de la Porte jusqu’à Shébarim.
Ils les battirent à la descente. Le cœur du peuple
Fondit et devint comme de l’eau.

39
Prière de Josué

6 Et Josué
Déchira ses vêtements et tomba à terre
Sur sa face, devant l’Arche de Yahvé, jusqu’au soir,
Lui et les anciens d’Israël ; ils répandirent
De la poussière sur leur tête. 7 Puis Josué dit :
“ Ah ! Adonaï Yahvé, pourquoi as-tu fait
Passer ce Jourdain à ce peuple, pour nous livrer
Aux mains d’Amorrhéen et nous faire périr ?
Que n’avons-nous préféré rester au-delà
Du Jourdain ! 8 De grâce, Seigneur, que puis-je dire
Après qu’Israël a tourné le dos devant
Ses ennemis ? Tous les habitants du pays
Et le Cananéen l’apprendra*. Contre nous
Ils se tourneront pour effacer notre nom
Du pays. Que feras-tu pour ton grand nom ? ”

* Le texte veut cet ordre, le Cananéen et tous les


habitants du pays

40
Réponse à Yahvé

10 Alors Yahvé dit à Josué : “ Lève-toi !


Pourquoi es-tu tombé sur ta face ? 11 Israël
A péché. Ils ont même transgressé mon alliance
Que je leur avais prescrite, et ils ont même pris
De l’anathème, ils en ont dérobé, caché
Mis dans leurs bagages ! 12 Aussi les fils d’Israël
Ne pourront-ils tenir devant leurs ennemis,
Car ils sont devenus un anathème ; aussi
Je ne serai plus avec vous si vous ne faites
Disparaître l’anathème du milieu de vous.

13 Lève-toi donc ! Sanctifie le peuple ! Tu diras :


Sanctifiez-vous pour demain, ainsi a parlé
Yahvé, Dieu d’Israël : puisqu’au milieu de toi,
Est un anathème, Israël, tu ne pourras
Tenir devant tes ennemis jusqu’à ce que
Vous ayez écarté l’anathème du milieu
De vous !

14 Vous vous approcherez demain matin


Par tribus, et la tribu que Yahvé aura

41
Désignée s’approchera par familles, alors
La famille que Yahvé aura (donc) désignée
S’approchera par maisons, alors la maison
Que Yahvé aura désignée s’approchera
Par individus. 15 Celui qui sera choisi
À propos de l’anathème sera par le feu
Brûlée, lui ainsi que tout ce qui est à lui
Car il a transgressé l’Alliance de Yahvé,
Et a commis une infamie en Israël.

42
Découverte et châtiment du coupable

16 Josué se leva de bon matin, il fit


Approcher Israël par tribus. Ce fut
La tribu de Juda qui se trouva choisie.

17 Puis il fit approcher les familles de Juda,


Ce fut la famille des Zarkhites qui se trouva
Choisie. 18 Alors il fit approcher sa maison
Par individus, ainsi ce fut Acan, fils
De Karmi, fils de Zabdi et fils de Zérakh
De la tribu de Juda qui se trouva (donc)
Choisi.

19 Puis Josué dit à Acan : “ Mon fils,


Rends gloire à Yahvé, Dieu d’Israël, et fais-lui
Un hommage. Relève moi ce que tu as fait,
Je t’en prie, et ne me cache rien ! ”

20 Et Acan
Répondit à Josué en disant : “ C’est moi
En vérité qui ai péché contre Yahvé,
Dieu d’Israël, ainsi j’ai fait telle et telle chose !

43
21 Car j’avais vu dans le butin un beau manteau
De Shinear avec deux cents sicles d’argent,
Et un lingot d’or du poids de cinquante sicles ;
Enfouis dans la terre au milieu de la tente
Et l’argent est dessous. ”

22 Josué envoya
Des messagers qui coururent à la tente. Voici,
C’était enfoui dans sa tente avec l’argent
Au-dessous. 23 Et ils prirent du milieu de la tente
Le tout. Ils l’apportèrent ainsi à Josué
Et à tous les fils d’Israël ; on le versa
Devant Yahvé.

24 Alors Josué prit Acan,


Fils de Zérakh avec l’argent et le manteau,
Le lingot d’or ainsi que ses fils et ses filles,
Ses bœufs, ses ânes et son petit bétail, sa tente
Et tout ce qui était à lui. Tout Israël
Était avec lui. À la Vallée de Acor,
On les emmena.

44
25 Et Josué dit : “ Pourquoi
Nous as-tu troublés ? Yahvé te trouble en ce jour ! ”

Tout Israël le lapida avec des pierres.


Ils en brûlèrent par le feu, ils en assommèrent
Avec des pierres.

26 On érigea un grand monceau


De pierres sur lui, et il existe jusqu’à ce jour.
Et Yahvé revint de l’ardeur de sa colère.
C’est pourquoi on a appelé ce lieu du nom
De Vallée d’Acor qu’il porte jusqu’à ce jour.

45
IV - LA PRISE DE AI
Ordre donné à Josué

8 1 Alors Yahvé dit à Josué : “ Ne crains pas


Et ne t’effraie pas. Mais prends tous les hommes de guerre
Avec toi, lève-toi montre contre Aï. Vois !
J’ai livré à ta main, le roi de Aï, son peuple
Sa ville et son territoire. 2 Tu traiteras Aï
Avec son roi comme tu as traité Jéricho
Avec son roi. Vous pourrez prendre comme butin
Ses dépouilles et son bétail. Établis pour toi
Une embuscade contre cette ville, sur l’arrière. ”

46
Manœuvre de Josué

3 Josué se leva avec tous les gens de guerre


Pour monter contre Aï, puis Josué choisit
Trente mille hommes, des guerriers valeureux, de nuit
Il les envoya. 4 Il les commanda et dit :
“ Vous serez donc en embuscade contre la ville
Par derrière. Attention. Ne vous éloignez pas
Beaucoup de la ville, soyez tous prêts. 5 Quant à moi,
Et tout le peuple qui est avec moi, nous nous
Approcherons de la ville. Quand ils sortiront
Dans notre direction, comme précédemment,
Nous fuirons devant eux. 6 Ils sortirent derrière *
Jusqu’à ce que nous les ayons attirés loin
De la ville. Ils se diront : “ Ils fuient devant nous
Comme précédemment. ”

Nous fuirons devant eux


7 Et vous, alors, vous surgirez de l’embuscade,

* Ils sortiront derrière nous.

47
Vous occuperez la ville. Yahvé, votre Dieu,
La livrera entre vos mains. 8 Quand vous tiendrez
La ville, vous incendierez la ville par le feu,
Vous agirez selon la parole de Yahvé.
Voyez ! Je vous ai commandé. ”

9 Et Josué
Les envoya et ils allèrent à l’embuscade.
Ils demeurèrent entre Béthel et Aï, à l’ouest
De Aï. Josué passa au milieu du peuple
Cette nuit. 10 Josué se leva de bonne heure.
Il passa le peuple en revue, puis il monta
Avec les anciens d’Israël, devant le peuple,
Contre Aï.

11 Et tous les gens de guerre qui étaient


Avec lui, montèrent et s’avancèrent. Arrivés
En face de la ville, ils campèrent au nord de Aï,
La vallée se trouvant entre eux et Aï. 12 Il prit
Environ cinq mille hommes. Entre Béthel et Aï
À l’ouest de la ville, il les mit en embuscade.
13 Quand le peuple eut installé tout le camp au nord

48
De la ville et son arrière-garde à l’ouest de Aï,
Josué alla, cette nuit-là au milieu
De la vallée.

49
Bataille de Aï

14 Quand le roi de Aï vit la chose,


Les hommes de la ville de bon matin se levèrent
À la hâte, puis ils sortirent, lui et tout son peuple
À la rencontre d’Israël pour le combat
Au lieu convenu, en face de la Arabah.
Il ne savait pas qu’il y avait contre lui
Une embuscade par-derrière la ville.

15 Josué
Et tout Israël se firent battre devant eux.
Ils s’enfuirent par la route du désert. Tous les gens
Qui se trouvaient dans la ville, s’étaient concertés
Pour les poursuivre. Ils poursuivirent donc Josué
Et ils furent attirés loin de la ville.

Il ne resta dans Aï et Béthel pas un homme


Qui ne fût sorti derrière Israël ; la ville
Avait été laissée ouverte. Ils poursuivaient
Israël.

50
18 Alors Yahvé dit à Josué :
“ Tends vers Aï le javelot qui est dans ta main ! ”

Josué tendit vers la ville le javelot


Qui était dans sa main, 19 et dès qu’il eût tendu
Sa main, l’embuscade surgit à la hâte du lieu
Où elle était : ils coururent, entrèrent dans la ville
Et s’en emparèrent. Ils se hâtèrent d’incendier
La ville par le feu.

51
Désastre des gens de Aï

20 Les hommes de Aï aperçurent


En se retournant la fumée qui vers les cieux
Montait. Alors ils n’eurent plus le moyen de fuir
Cà et là. Le peuple qui fuyait au désert
Se retourna contre ceux qui le poursuivaient.

21 Josué avec tout Israël en voyant


Que l’embuscade s’était emparée de la ville
Et que montait la fumée de la ville, revinrent
Et battirent les hommes de Aï.

22 Hors de la ville,
Les autres sortirent à leur rencontre, et les hommes
De Aï se trouvèrent parmi les Israélites
Ayant ceux-ci d’un côté et ceux-là de l’autre.

Mais ils les battirent au point de ne leur laisser


Ni un survivant ni un réfugié. 23 Le roi
De Aï, ils le saisirent vivant et l’emmenèrent
À Josué. 24 Quand Israël eut achevé
De tuer les habitants de Aï dans les champs

52
Et dans le désert où ils l’avaient poursuivi
Et que tous furent tombés sous le fils de l’épée
Jusqu’à extinction, tous ceux d’Israël revinrent
Vers Aï et la frappèrent sous le fil de l’épée.

25 Le total de ceux qui tombèrent en ce jour-là


Tant hommes que femmes, fut de douze mille, tous gens de Aï.

53
L’anathème et la ruine

26 Pourtant Josué ne ramena pas sa main


Qu’il tendait avec le javelot, jusqu’à ce
Qu’il eût voué à l’anathème les habitants *
De Aï. 27 Ce n’est que le bétail et les dépouilles
De cette ville que les Israélites pour eux
Prirent en butin, selon la parole que Yahvé
Avait prescrite à Josué.

28 Puis Josué
Brûla Aï et il en fit un tel pour toujours,
Une désolation jusqu’à ce jour.

29 Le roi
De Aï, il le pendit jusqu’au soir à un arbre.
Au coucher du soleil, Josué ordonna
Qu’on descendit son cadavre de l’arbre. Alors
On le jeta aux portes de la ville. Sur lui
On érigea un grand tas de pierres qui existe
Jusqu’à ce jour.

* Tous les habitants.

54
V - SACRIFICE ET LECTURE DE LA LOI
SUR LE MONT EBAL
L’autel de pierres brutes

30 Josué bâtit un autel


À Yahvé, Dieu d’Israël sur le mont Ebal,
31 Selon ce que Moïse, serviteur de Yahvé,
Avait commandé aux fils d’Israël, ainsi
Qu’il a été écrit dans le livre de la Loi
De Moïse : un autel de pierres brutes sur lesquelles
On n’avait pas brandi le fer. On fit monter
Sur lui des holocaustes à Yahvé, et on fit
Des sacrifices des pacifiques.

55
Lecture de la Loi

32 Il écrivit
Un double de la Loi de Moïse sur des pierres
De celle que celui-ci avait écrite devant
Les fils d’Israël.

33 Tout Israël, ses anciens,


Ses scribes, ses juges étaient debout, de part et d’autre
De l’Arche en face des prêtres, des Lévites qui portaient
L’Arche de l’Alliance de Yahvé, aussi bien l’hôte
Que l’indigène, la moitié se trouvant tout près
Du mont Qarizim, et l’autre moitié tout près
Du mont Ebal, selon ce qu’avait commandé
Moïse, (le) serviteur de Yahvé pour bénir
D’abord le peuple d’Israël.

34 Après il lut
- La bénédiction avec la malédiction -,
Toutes les paroles de la Loi selon ce qui
A été écrit dans le Livre de la Loi.

56
35 Il n’y eut pas une parole de toutes celles
Qu’avait prescrites Moïse que Josué ne fût
Devant l’assemblée d’Israël - les femmes,
Les enfants et les hôtes qui passent au milieu d’eux.

57
VI - LE TRAITE ENTRE ISRAËL
ET LES GABONITES
Coalition contre Israël

9 1 Quand ils apprirent cela, tous les rois qui étaient


De ce côté-là du Jourdain, dans la montagne
Dans le pays bas et sur tout le littoral
De la Grande Mer, à proximité du Liban,
Hittites avec Amorrhéens, Cananéens,
Perizziens, Hévéens et Jébuséens
Se rassemblèrent pour combattre contre Josué
Et contre Israël d’un commun accord.

58
Ruse des Gabaonites

3 Alors
Les habitants de Gabaon en apprenant
Ce que Josué avait fait à Jéricho
Et à Aï, 4 eurent eux aussi recours à la ruse :
Ils allèrent s’approvisionner et prirent des sacs
Usés sur leurs ânes, des outres de vins usées
Crevées et recousues, 5 ils avaient à leurs pieds
Des sandales usées et rapiécées, et sur eux
Des habits usés, tout leur pain de provision
Était sec et en miettes.

6 Ils arrivèrent auprès


De Josué, au camp de Guilgal et lui dirent
A lui et aux hommes d’Israël : “ Nous sommes venus
D’une terre lointaine : concluez dès maintenant
Une alliance avec nous ! ”

59
7 Les hommes d’Israël dirent
Au Hévéen : “ Tu habites au milieu de nous
Peut-être ? Mais comment pourrais-je conclure une alliance
Avec toi ? ”

Et ils dirent à Josué : “ Nous sommes


Tes serviteurs ! ”

Josué les interrogea :


“ Qui êtes-vous et d’où venez-vous ? ” 9 Ils lui dirent :
“ C’est d’une terre éloignée que tes serviteurs
Sont venus sur le renom de Yahvé, ton Dieu.
Nous avons entendu parler de lui, de tout
Ce qu’il a fait en Égypte, 19 de ce qu’il a fait
Aux deux rois des Amorrhéens qui se trouvaient
Au-delà du Jourdain, Sihon, roi de Hesbon,
Og, roi du Basan, qui était à Ashtaroth.

11 Alors nos anciens avec tous les habitants


De notre pays nous ont parlé en disant :
“ Prenez en vos mains des provisions pour la route,
Allez à leur rencontre, vous leur direz :

60
nous sommes
Tes serviteurs : fais donc alliance avec nous
Maintenant ! 12 Voici notre pain : il était chaud
Quand nous l’avons emporté comme provision
Dans nos maisons, le jour où pour venir vers vous
Nous sommes partis. Maintenant voilà qu’il est sec
Et réduit en miettes. 13 De même, ces outres de vin,
Qui étaient neuves quand nous les remplissions, voilà
Qu’elles ont crevé ! Nos vêtements et nos sandales
Que voici, sont usés par un très long voyage ! ”

14 Et les hommes prirent de leurs provisions sans avoir


Consulté l’oracle de Yahvé. 15 Josué
Fit la paix avec eux et conclut avec eux
Une alliance afin de les laisser vivre. Les princes
De la communauté leur prêtèrent donc serment.

16 Trois jours après qu’ils avaient conclu une alliance


Avec eux, ils apprirent que c’étaient leurs voisins
Et qu’ils habitaient au milieu d’eux. 17 Or les fils
D’Israël partirent et ils entrèrent dans leurs villes,
Le troisième jour ; et leurs villes étaient Gabaon,
Ha-Kephirah, Bééroth, Quiriath-Yearim.

61
18 Mais les fils d’Israël ne les tuèrent pas,
Car les princes de la communauté leur avaient
Prêté serment par Yahvé, (le) Dieu d’Israël,
Mais toute la communauté contre les princes
Murmura.

62
Salut des Gabaonites

19 Tous les princes à la communauté


Dirent : “ Nous leur avons par Yahvé, Dieu d’Israël
Prêté serment, maintenant nous ne pouvons pas
Leur porter des coups ! Et tout en les laissant vivre,
20 Voici ce que nous leur ferons pour qu’il n’y ait
Contre nous de courroux divin pour le serment
Que nous leur avons juré. ”

21 Et leurs princes leur dirent :


“ Qu’ils vivent, qu’ils soient fendeurs de bois, et puiseurs d’eau
Pour toute la communauté. ”

Ils sont fendeurs de bois,


Puiseurs d’eau pour la communauté de Yahvé
Jusqu’à ce jour, selon ce qu’avaient dit les princes
À leur sujet.

22 Or Josué les convoqua


Et leur parla ainsi : “ Pourquoi nous avez-vous
Trompés en nous disant : “ Nous sommes très éloignés
De vous alors que vous habitiez au milieu

63
De nous ? 23 Car dorénavant vous êtes maudits,
Parmi vous il ne manquera jamais d’esclaves.
Et vous serez fendeurs de bois, et puiseurs d’eau
Dans la maison de mon Dieu. ”

24 Mais ils répondirent


À Josué et dirent : “ C’est que tes serviteurs
Avaient été informés ce que Yahvé
Ton Dieu ordonna à Moïse, son serviteur :
De vous donner tout le pays, d’exterminer
Tous les habitants du pays de devant nous.
Nous avons eu grande peur de vous pour nos vies,
Et nous avons fait cette chose.

25 Maintenant donc
Nous voici dans ta main : ce qui te semble bon
Et juste de nous faire, fais-le. ”

26 Ainsi dit-il
À leur égard, car il les sauva de la main
Des fils d’Israël qui ne les tuèrent donc pas.

64
27 Et Josué les établit en ce jour-là
Comme fendeurs de bois et puiseurs d’eau pour l’autel
De Yahvé et pour la communauté au lieu
Qu’Il devait choisir jusqu’à ce jour.

65
VII - COALITION DES CINQ ROIS AMORITES
CONQUÊTE DU SUD PALESTINIEN
Cinq rois font la guerre à Gabaon

10 1 Il advint
Qu’Adoni-sédeg (le) roi de Jérusalem
Sut que Josué s’était emparé de Aï
Et l’avait voué à l’anathème, qu’il avait
Traité Aï et son roi de la même façon
Qu’il avait traité Jéricho avec son roi,
Que les habitants de Gabaon avaient fait
La paix avec Israël, et qu’ils se trouvaient
Au milieu d’eux. 2 On eut très peur car Gabaon
Était une grande ville, telle une des villes
De royauté, et elle était plus grande que Aï,
Tous ses hommes étaient des braves.

3 Adoni-séged
(Le) roi de Jérusalem fit dire à Hoham,
Roi de l’Hébron, à Piream, roi de Yarmouth,
À Yaphia, roi de Lachis, et à Debir
Roi de Eglon 4 : “ Montez vers moi, secourez-moi
Pour que nous battions Gabaon puisqu’elle a fait

66
La paix avec Israël et avec les fils
D’Israël. ”

5 Ils s’unirent et montèrent, les cinq rois


Des Amorrhéens, le roi de Jérusalem,
Le roi d’Hébron, le roi de Yarmouth, et le roi
De Lachis ainsi que le roi de Eglon, eux
Et tous leurs camps ; ils campèrent contre Gabaon
Et combattirent contre elle.

67
Josué au secours de Gabaon

6 Les hommes de Gabaon


Firent dire à Josué dans le camp du Guilgal,
“ Ne prive pas de ton aide tes serviteurs ; monte
Vers nous à la hâte, sauve-nous et secours-nous
Car contre nous se sont réunis tous les rois
Des Amorrhéens qui habitent dans la montagne. ”

7 Josué monta avec tous ses hommes de guerre,


Avec tous ses valeureux du Guilgal.

8 Yahvé
Dit à Josué : “ Ne les crains pas, je les livre
Entre tes mains : pas un homme d’entre eux ne tiendra
Devant toi ! ”

9 Et Josué arriva sur eux


A l’improviste. Il était monté du Guilgal
Durant toute la nuit.

68
Le secours d’en haut

10 Alors Yahvé les mit


En déroute devant Israël, leur infligeant
Une grande défaite à Gabaon. En direction
De la montée de Beth-Horon, il les chassa
Et les battit jusqu’à Azéquah et jusqu’à
Magguédah.

11 Comme ils fuyaient devant Israël


Et qu’ils étaient à la descente de Beth-Horon,
Il advint que Yahvé lança des cieux contre eux
Jusqu’à Azéquah des pierres * et ils en moururent.
Il en périt un plus grand nombre par ces grêlons
Que par l’épée des fils d’Israël.

* Ces pierres énormes.

69
12 C’est alors
Que Josué parla à Yahvé et lui dit
Sous les yeux d’Israël, en ce jour où Yahvé
Livra l’Amorrhéen à la merci des fils
D’Israël :

arrête-toi (donc) sur Gabaon,


Soleil, et toi, Lune sur la vallée d’Ayalon ! ”

13 Le soleil s’arrêta et la lune stationna


Jusqu’à ce que la nation de ses ennemis
Se fût vengée.

Est-ce que ceci n’est pas écrit


Dans le livre du Juste ? Le soleil stationna
Au milieu des cieux, et il ne se hâta point
De se coucher presque un jour entier.

14 Et de jour
Comme celui-là, il n’y en eut pas. Ni avant,
Ni après lui quand Yahvé écouta la voix
D’un homme, car Yahvé combattait pour Israël !

70
15 Josué, tout Israël avec lui revinrent
Au camp du Guilgal.

71
Les cinq rois dans la caverne de Magguédah

16 Or ces cinq rois avaient fui,


Ils s’étaient cachés dans la grotte de Magguédah.
17 On le dit à Josué ainsi : “ Les cinq rois
Ont été trouvés, dans la grotte de Magguédah
Ils y étaient cachés. ”

18 Josué dit : “ Roulez


De grandes pierres à l’entrée de la grotte. Postez
Tout près d’elle des hommes pour les garder. Quant à vous,
Ne vous arrêtez pas. 19 Allez à la poursuite
De vos ennemis et coupez-leur la retraite,
Ne leur permettez pas de rentrer dans leurs villes
Car Yahvé, votre Dieu, les a en votre main
Livrés.

20 Quand Josué et les fils d’Israël


Achevèrent de leur infliger jusqu’à complète
Extermination, cette très grande défaite,
Quand les rescapés, leur échappant, furent entrés
Dans les villes fortes, 21 tout le peuple revint en paix
Dans le camp, près de Josué, à Maggédah,

72
Personne ne pointa plus sa langue contre les fils
D’Israël.

22 Josué dit : “ Ouvrez l’orifice


De la grotte, faites sortir devant moi de la grotte
Ces cinq rois. ”

23 Ils firent ainsi et ils firent sortir


Devant lui hors de la grotte ces cinq rois : le roi
De Jérusalem, et le roi d’Hébron, le roi
De Yarmouth et le roi de Lachis avec le roi
De Eglon.

24 Quand ils eurent fait sortir ces cinq rois


(Là) devant Josué, Josué convoqua
Tous les hommes d’Israël et dit aux officiers
Qui l’avaient accompagné : “ Approchez, mettez
Vos pieds sur les nuques de ces rois. ”

Ils approchèrent
Et mirent leurs pieds sur leur nuque. Josué leur dit :
25 “ Ne craignez pas, ne vous effrayez pas ! Soyez
Forts et courageux ! Yahvé traitera ainsi

73
Tous vos ennemis contre lesquels vous aurez
À combattre. ”

26 Josué les frappa et les mit


À mort. On les pendit à cinq arbres. Ils restèrent
Pendus aux arbres jusqu’au soir. 27 Alors, au temps
Où le soleil se couche, Josué commanda
De les descendre des arbres.

Puis on les jeta


Dans la grotte où ils s’étaient cachés et l’on mit
À l’entrée de la grotte de grandes pierres. D’ailleurs
Elles y sont encore aujourd’hui.

74
Conquête des villes méridionales de Canaan

28 En ce jour-là,
Josué s’empara de Magguébah. Au fil
De l’épée, il la battit ainsi que son roi.
Il les voua avec tous les êtres vivants
Qui s’y trouvaient à l’anathème. Il ne laissa
Aucun rescapé. Alors il traita le roi
De Magghébah comme il avait traité le roi
De Jéricho.

29 Josué et tout Israël


Avec lui passa de Magguébah à Libnah.
Il attaque Libnah. 30 Puis Yahvé la livra
Aussi avec son roi, à la main d’Israël
Qui la battit avec tous les êtres vivants
Qui s’y trouvaient. Mais il ne laissa pas en elle
De rescapé. Et il traita ainsi son roi
Comme il avait traité le roi de Jéricho.

31 Puis Josué de tout Israël avec lui


Passa à Libnah à Lachis. Or il campa
Près d’elle et combattit contre elle. 32 Yahvé livra

75
Lachis aux mains d’Israël qui s’en empara
Au deuxième jour. Alors il la battit au fil
De l’épée ainsi que tous les êtres vivants
Qui s’y trouvaient comme il avait traité Libnah.

33 Monta Horam, roi de Gézér, pour secourir


Lachis. Josué le battit avec son peuple
Au point de ne pas lui laisser un rescapé.

34 Puis Josué et tout Israël avec lui


Passa de Lachis à Eglon. Or ils campèrent
Près d’elle, ils combattirent contre elle, 35 s’en emparèrent
En ce jour, et la battirent au fil de l’épée.
(De même) tous les êtres vivants qui s’y trouvaient,
Il les voua à l’anathème comme il avait
Traité Lachis.

36 Josué et tout Israël


Avec lui, monta de Eglon jusqu’à Hébron.
Ils combattirent contre elle, 37 puis ils s’en emparèrent
La battirent au fil de l’épée avec son roi
Avec toute ses villes et tous les êtres vivants
Qui s’y trouvaient, ne laissant aucun rescapé,

76
Comme il avait traité Eglon. Il la voua
À l’anathème avec tous les êtres vivants
Qui s’y trouvaient.

38 Josué et tout Israël


Avec lui se tourna vers Debir, et contre elle
Combattit. 39 Il s’en empara avec son roi
Avec toutes ses villes. Ils les battirent au fil
De l’épée, alors ils vouèrent à l’anathème
Tous les êtres vivants qui s’y trouvaient. Aucun
Rescapé ne fut laissé. Il traita Debir
Et son roi ainsi qu’il avait traité Hébron,
Et comme il avait traité Libnah et son roi.

77
Récapitulation des conquêtes du sud

40 Josué battit tout le pays : la montagne,


Le Négeb, le pays bas, les versants ainsi
Que tous leurs rois. Il ne laissa de rescapé.
Il voua à l’anathème tout être animé
Selon ce qu’avait commandé Yahvé (le) Dieu
D’Israël. 41 Josué les battit à Qadès-
Barnêa jusqu’à Gaza et tout le pays
De Goshém, jusqu’à Gabaon. 42 De tous ces rois
Et de leur pays, Josué s’en empara
En une seule fois, car Yahvé, (le) Dieu d’Israël
Combattit pour Israël.

43 Alors Josué
Et tout Israël avec lui revint au camp
De Guilgal.

78
VIII - LA CONQUÊTE DU NORD

11 1 Lors donc que Jabin, roi de Hasor,


Eut appris cela, il convoqua Yobas, roi
De Madon, le roi de Shimrou, le roi d’Akshaph,
2 Et les rois qui étaient dans la montagne au nord,
(Et) dans le Araba au sud de Kinaroth,
Dans le bas pays, et dans les Ondulations
De Dor à l’ouest. 3 Les Cananéens de l’orient
Et de l’occident, les Amorrhéens, avec
Les Hittites, les Périzziens, les Jébuséens
Dans la montagne, et les Hévéens au-dessous
De l’Hermon, dans le pays de Pispah.

4 Alors
Ils sortirent, eux et tous leurs camps avec eux, peuple
Nombreux comme le sable sur le rivage de la mer
Avec des chevaux et des chars en très grand nombre.

79
Victoire de Méron

5 Tous ces rois se liguèrent et vinrent camper ensemble


Aux eaux de Mérom pour combattre contre Israël.

6 Yahvé dit ensuite à Josué : “ Ne crains pas


Devant eux, je les livrerai tous en victimes
Demain comme maintenant devant Israël,
Et tu couperas les jarrets de leurs chevaux,
Tu brûleras leurs chars par le feu. ”

7 Josué,
Et avec lui tous les gens de guerre, arrivèrent
Sur eux, à l’improviste, près des eaux de Mérom
Et ils tombèrent sur eux.

8 Puis Yahvé les livra


À la main des Israélites qui les battirent
Et qui les poursuivirent jusqu’à Sidon-la-grande,
Jusqu’à Misrephoth-Maïm, jusqu’à la vallée
De Mispeh à l’orient. Ils les battirent au point
De ne pas leur laisser de rescapé.

80
Alors
Josué les traita comme le lui avait dit
Yahvé : il coupa les jarrets de leurs chevaux,
Il brûla leurs chars par le feu.

* de tous ces royaumes.

81
Prise de Hasor et des autres villes du Nord

10 En ce temps-là
Josué revint et s’empara de Hasor.
Il frappa son roi avec l’épée. Car Hasor
Était jadis la capitale de * ces royaumes.

11 Et l’on battit au fil de l’épée tous les êtres


Vivants qui étaient en elle, puis on les voua
À l’anathème. Alors il ne resta aucun
Être animé, l’on brûla Hasor par le feu.

12 Toutes les villes de ces rois avec tous leurs rois,


Josué s’en empara. Au fil de l’épée,
Il les battit. Il les voua à l’anathème
Comme l’avait commandé Moïse, le serviteur
De Yahvé.

13 Seulement Israël ne brûla


Aucune des villes dressées sur leurs stèles, si ce n’est
La seule Hasor que brûla Josué. 14 Aussi
Toutes les dépouilles de ces villes et le bétail,
Les fils d’Israël les prirent en tant que butin

82
Pour eux ; pourtant ils battirent tous les hommes
Au fil de l’épée jusqu’à les exterminer
Au point de ne laisser aucun être animé.

83
Le mandat de Moïse exécuté par Josué

15 Et comme l’avait commandé Yahvé à Moïse,


Son serviteur, Moïse l’avait commandé
À Josué. Josué agit de la sorte :
Il ne négligea rien de tout ce que Yahvé
Commanda à Moïse.

16 Ainsi Josué prit


Tout ce pays : la montagne et tout le Négeb,
Tout le pays de Goshén et le bas pays,
La Araba avec la montagne d’Israël
Et son bas pays.

17 Or, depuis le mont Pelé


Qui s’élève vers Séïr jusqu’à Baal-Gad
Dans la vallée du Liban, sous le mont Hermon,
Il s’empara de tous leurs rois et les battit,
Il les fit mettre à mort.

18 Josué fit la guerre


A tous ces rois pendant de longs jours. 19 Pas une ville
Ne signa * la paix avec les fils d’Israël,

84
Sauf les Hévéens qui habitaient Gabaon.
On les prit toutes par la guerre, 20 car Yahvé avait
Résolu de fortifier leur coeur pour combattre
Contre Israël et les vouer à l’anathème
Sans leur faire grâce quand on les anéantirait,
Comme Yahvé l’ordonna à Moïse.

* Le texte veut : ne fit.

85
Extermination des Anagim

Josué
21 Vint en ce temps, il supprima les Anagim
De la montagne d’Hébron, de Débir, de Anag,
De toute la montagne de Juda, de la * montagne
D’Israël. Alors Josué avec leurs villes
Les voua à l’anathème. 22 Il ne resta guère
De Anagim au pays des fils d’Israël,
Il n’en fut laissé qu’à Gaza, Gath et Asdod.

23 Et Josué prit tout le pays selon tout


Ce que Yahvé avait dit à Moïse. Ainsi
Josué le donna en héritage d’après
Leur répartition en tribus à Israël.
Alors le pays se reposa de la guerre.

* de toute la montagne.

86
IX - RÉCAPITULATION
Les rois vaincus à l’est du Jourdain

12 1 Voici les rois du pays que battirent les fils


D’Israël et dont ils occupèrent le pays
Au-delà du Jourdain, vers le soleil levant,
Depuis le torrent d’Armon jusqu’au mont Hermon,
Avec toute la Arabah au levant.

2 Sihon,
Roi des Amorrhéens, qui était à Hesbon.
Il dominait depuis Aroër qui se trouve
Au bort du torrent d’Arnon, et dans le milieu
Du torrent, et sur la moitié de Galaad
Et jusqu’au torrent du Jabog, frontière des fils
D’Ammon ; 3 et sur la Arabah jusqu’à la mer
De Kimaroth au levant, et jusqu’à la mer
De la Arabah au levant (La mer de Sel)
Sur la route de Beth-ha-Yeshimoth et, au sud
Sous les pentes de Disgah.

4 Le territoire de Og,
Roi du Basan, un survivant des Rephaïm

87
Qui vivait à Eshtaroth et à Edréï.
5 Et il dominait au mont Hermon, à Salkah,
Ainsi que sur le Basan jusqu’à la frontière
Du Geshourite et du Maakatite, aussi
Sur la moitié de Galaad, à la frontière
De Sihon, roi de Hesbon.

6 Moïse, serviteur
De Yahvé et les fils d’Israël les avaient
Battus, alors Moïse, serviteur de Yahvé,
En donna la propriété aux Rubénites
Ainsi qu’aux Gadites et à la demi-tribu
De Manassé.

88
Les rois vaincus à l’ouest du Jourdain

7 Voici (donc) les rois du pays que Josué


Et les fils d’Israël en deçà du Jourdain,
A l’occident combattirent depuis Baal-Gad
Dans la vallée du Liban jusqu’au mont Pelé
Qui monte vers Séïr, dont Josué donna
La terre en possession aux tribus d’Israël
D’après (la référence de) la répartition,
8 Dans la montagne, dans le pays bas, dans la steppe,
Dans les versants, dans le désert, dans le Négeb,
Chez les Hittites, les Amorrhéens, les Hittites,
Les Cananéens ainsi que les Perizziens
Et les Jébuséens.

9 Roi de Jéricho, un ;
Roi de Aï, à côté de Béthel, un ; 10 (et) roi
De Jérusalem, un ; roi d’Hébron, 11 un ; (et) roi
De Yarmonth, un ; roi de Lachis, un ; 12 (de même) roi
De Eglon, un ; roi de Gézér, un ; 13 (de même) roi
De Debir, un ; roi de Gédéer, un ; 14 (de même) roi
De Hormah, un; roi de Arad, un ; 15 (de même) roi
De Libnah, un ; roi de Adoullam, un ; 16 (et) roi

89
De Magguédah, un ; roi de Béthel, un ; 17 (et) roi
De Tappouakh, un ; roi de Héphér, un ; 18 (et) roi
D’Apheg, un ; roi de Saron, un ; 19 (de même) roi
De Madon, un ; roi de Hasor, un ; 20 (de même) roi
De Shimron-Meron, un ; roi d’Akshaph un ;21 (et) roi
De Taanak, un ; roi de Megiddo, un ; roi
De Qadès, un ; roi de Yogneam de Carmel,
Un, 23 roi de Dor aux Ondulations de Dor, un ;
Roi des Païens de Guilgal, un ; roi de Tirsah,
Un.
Total des rois : trente et un.

90
X - RÉPARTITION DU PAYS
ENTRE LES TRIBUS
Pays qui restent à conquérir

13 1 Quand Josué
Fut vieux et avancé en âge, Yahvé lui dit :
“ Tu es devenu vieux, et avancé en âge,
Il te reste à conquérir encore un pays
Considérable. 2 Voici donc le pays qui reste :
Tous les districts des Philistins ainsi que tout
Les Geshourites, 3 depuis le Shikor qui se trouve
Face à l’Égypte jusqu’au territoire de Egron,
Au nord, qui est compté, comme Cananéen,
Les cinq souverains des Philistins, dont celui
De Gaza, celui d’Asdod, celui d’Ascalon,
Celui de Gath, celui de Egron, puis les Awwim ;

4 Au midi, tout le pays du Cananéen


Ainsi que Mearah qui est aux Sidoniens,
Et jusqu’à Aphégah et jusqu’au territoire
De l’Amorrhéen ; 5 puis le pays du Giblite,

91
Et tout le Liban au soleil levant depuis
Baal-Gad sous le mont Hermon jusqu’en direction
De Hamath.

6 Tous les habitants de la montagne


Depuis le Liban jusqu’à Misrephoth-Maïm,
Tous les Sidoniens, moi je les dépossèderai
Devant les fils d’Israël. Tu n’auras qu’à faire,
Je te l’ai commandé, échoir en héritage
Le pays à Israël. 7 Partage ce pays
Maintenant aux neuf tribus et à la demi-
Tribu de Manassé. ”

92
I - DESCRIPTION DES TRIBUS TRANSJORDANIENNES
Esquisse d’ensemble

8 Pourtant les Rubénites


Et les Gadites avec celle-ci avait reçu
Leur héritage que leur avait donné Moïse,
Au-delà du Jourdain, du côté du levant,
Conformément à ce que leur avait donné
(Alors) Moïse serviteur de Yahvé : 9 depuis
Aroër qui se trouve sur le bord du torrent
D’Armon, avec la ville qui se trouve au milieu
Du torrent, et tout le plateau de Meydeba
Jusqu’à Dibon, 10 et toutes les villes de Sihon,
Roi des Amorrhéens, qui régna à Hesbon,
Jusqu’à la frontière des Fils d’Ammon, 11 ainsi que
Le Galaad, le territoire du Geshourite,
Du Maakatite avec tout le mont Hermon,
Tout le Basan jusqu’à Salkah ;

12 tout le royaume
De Og, au Basan, qui régna à Ashtaroth
Et à Edréï et qui survivait d’un reste
Des Rephaïm. Moïse les avait combattus

93
Et dépossédés. 13 Pourtant les fils d’Israël
Ne dépossédèrent ni le Geshourite ni (même)
Le Maakatite. Geshou avec Maakath
Habitent au milieu d’Israël jusqu’à ce jour.

14 A la tribu de Lévi, on ne donna pas


- À elle seulement - d’héritage : les sacrifices
Par le feu faits à Yahvé, c’est son héritage
Selon ce qu’il lui a dit.

94
La tribu de Ruben

15 D’après leurs familles,


Moïse avait donné à la tribu des fils
De Ruben, 16 ce qui deviendra leur territoire :

Depuis Aroër qui se situe sur le bord


Du torrent d’Armon, avec la ville qui se trouve
Au milieu du torrent, avec tout le plateau
Auprès de Meydeba, 17 Hesbon, toutes ses villes
Qui sont sur le plateau, Dibon, Bamoth-Baal,
Beth-Baal-Meon, 18 et Yahasah, Quedémoth,
Mêphaath, 19 Quiriataïm ; Sibmah, Séréth-
Ha-Shakhar dans la montagne de la Vallée, 20 Beth-
Peor, les pentes de Pisgah, Beth-ha-Yeshimoth,
21 Toutes les villes du plateau et tout le royaume
De Sihon, roi des Amorrhéens qui régnait
A Hesbon, lui-même que Moïse avait battu,
Ainsi que les princes de Madian, Ewi, Régém,
Sour, Hour avec Réba, des vassaux de Sihon
Qui habitaient le pays, 22 avec Balaam,
Fils de Beor, le devin - les fils d’Israël
L’avaient tué par l’épée parmi leurs victimes -

95
La frontière des fils de Ruben fut le Jourdain
Ainsi que le territoire limitrophe. Tel fut
L’Héritage des fils de Ruben d’après leurs clans* :
Les villes et leurs villages.

* d’après leurs familles.

96
La demi-tribu de Manassé

29 Et Moïse
Avait donné une part à la demi-tribu
De Manassé. Ce fut pour la demi-tribu
Des fils de Manassé, (et) d’après leurs familles,
Ce qui devint leur territoire : tout le Basan,
Depuis Mahanaïm, tout le royaume de Og,
Roi de Basan, avec les Douars de Jaïr
Dans le Basan : soixante villes ; avec la moitié
De Galaad, Ashtaroth avec Edréï,
Villes du royaume de Og dans le Basan qui furent
Pour les fils de Makir, (le) fils de Manassé,
C’est-à-dire pour la moitié des fils de Makir,
D’après leurs familles.

32 Et c’est là ce que Moïse


Avait donné comme héritage quand il était
Dans les steppes de Moab, au-delà du Jourdain
Face à Jéricho, au levant.

97
33 À la tribu
De Lévi, Moïse ne donna pas d’héritage :
Yahvé, Dieu d’Israël c’est lui leur héritage,
Comme il leur avait dit.

98
II - DESCRIPTION DES TROIS GRANDES TRIBUS
À L’OUEST DU JOURDAIN
Introduction

14 1 Voici ce que reçurent


En héritage les fils d’Israël au pays
De Canaan, tout ce que leur firent hériter
Eléazar, le prêtre, Josué fils de Noun,
Et les chefs des maisons paternelles des tribus
D’Israël. 2 Car c’est par le sort que leur échut
Leur héritage, selon ce que Yahvé avait
Commandé à l’organe de Moïse pour les neuf
Tribus et la demi-tribu. 3 Moïse avait
En effet, donné l’héritage de deux tribus.
Mais aux Lévites, il ne leur avait pas donné
D’héritage au milieu d’eux.

4 Les fils de Joseph


Formaient deux tribus, Manassé et Ephraïm
Tandis qu’on ne donnait pas de part aux Lévites
Dans le pays, à l’exception des villes
Afin d’y habiter ainsi que leurs banlieues
Pour leurs troupeaux et leurs biens.

99
5 Selon ce qu’avait
Commandé Yahvé à Moïse, ainsi agirent
Les fils d’Israël, ils partagèrent le pays.

100
La part de Caleb

6 Les fils de Juda s’avancèrent vers Josué,


Au Guilgal, alors Caleb, fils de Yephounnéh,
Le Genizzien, lui dit : “ Tu connais la parole
Que Yahvé prononça à Moïse, l’homme de Dieu,
À mon sujet et à ton sujet, à Qadès-
Barnêa. 7 (Et) j’étais âgé de quarante ans,
Moïse le serviteur de Yahvé m’envoya
À Qadès-Barnêa. Je devais espionner
Dans le pays. Je lui fis un rapport sincère.
8 Mes frères montés avec moi firent fondre le coeur
Du peuple. Moi, je suivis sans réserve Yahvé,
Mon Dieu.

9 Alors Moïse, en ce jour-là, jura


Et dit : “ En vérité le pays qu’a foulé
Ton pied sera pour toi ainsi que pour tes fils
À jamais en héritage, car tu as suivi
Sans réserve, Yahvé, mon Dieu ! ”

101
10 Maintenant voilà
Que Yahvé m’a fait vivre ainsi qu’il l’avait dit ;
Il y a quarante-cinq ans, Yahvé a dit
Cette parole à Moïse alors qu’Israël
Marchait dans le désert ; aujourd’hui me voilà
Âgé de quatre-vingt-cinq ans. 11 Je suis encore
Aussi fort aujourd’hui que le jour où Moïse
Me fit envoyer. Et telle ma vigueur alors,
Et telle ma vigueur à présent pour le combat,
Pour aller et venir. 12 Maintenant donc donne-moi
Cette montagne dont Yahvé parla ce jour-là
Car tu as appris ce jour-là qu’il y avait
Là des Anagim et de grandes villes fortifiées.
Que seulement Yahvé soit avec moi. Alors
Je les conquerrai selon ce qu’a dit Yahvé. ”

13 Josué le bénit et il donna Hébron


En héritage à Caleb, fils de Yephounnéh.

14 Car Hébron a appartenu en héritage


À Caleb, fils de Yephounnéh, le Quenizzien,
Jusqu’à ce jour : il avait suivi sans réserve
Yahvé, Dieu d’Israël. 15 Le nom d’Hébron était

102
Autrefois Quiriath-Arba, et cet Arba
Était le plus grand au milieu des Anagim.

Le pays se reposa alors de la guerre.

103
La tribu de Juda

15 1 Et le lot qui échut à la tribu des fils


De Juda, d’après leurs familles, se situait
À la frontière d’Edom, dans le désert de Tsin
Vers le midi, à l’extrême sud. 2 Leur frontière sud
Partait à l’extrémité de la Mer de Sel,
Depuis la Langue qui est tournée vers le midi.

3 Elle s’avançait vers le midi de la montée


Des Agrabbim, passait à Tsin, montait au sud
De Qadès-Barnêa, puis passait à Hesron,
Montait à Addar et tournait vers le Garga,
4 Elle passait à Asmon et elle aboutissait
Au Torrent d’Égypte. La frontière aboutissait
À la Mer. “ Telle sera votre frontière au sud. ”

5 La frontière à l’orient était la mer de Sel


Jusqu’à l’embouchure du Jourdain.

104
Puis la frontière,
Du côté nord, partait de la Langue de la Mer
Jusqu’à l’embouchure du Jourdain ; 6 à Beth-Hoglah
Montait, passait au nord de Beth-ha-Arabah,
Puis la frontière montait à la Pierre de Boha,
Fils de Ruban. 7 La frontière montait à Debir
Par la vallée de Acor, et, au nord, tournait
Vers le Guilgal qui se trouve face à la montée
D’Adoummin, laquelle est au midi du Torrent.
Puis la frontière passait aux eaux de En-Shémésh
Et ses aboutissants étaient en En-Roguél.

8 La frontière montait la Vallée de Bén-Hinnom,


Dans le midi du flanc du Jébuséen (c’est
Jérusalem) ; la frontière montant au sommet
De la montagne qui est en face de la vallée
De Hinnom à l’ouest, à l’extrémité du Val
Des Rephaïm, au nord. 9 Alors s’infléchissait
La frontière du sommet du mont vers la fontaine
Des eaux de Nephtoakh, aboutissant aux villes
Du mont Ephron ; puis la frontière se dirigeait

105
Vers Baalah (c’est Quiriath--Yearim). 10 Ensuite
La frontière tournait de Balaah dans le sens
Du mont Séïr, vers l’ouest, passant au flanc du mont
Des Forêts du nord, c’est Kesalon), descendait
À Beth-Shémésh et passait à Timnah. 11 Au nord
La frontière aboutissait au flanc de Egron.
Puis la frontière s’infléchissait vers Shikkaron,
Passant par le mont de la Balaah, alors
Elle aboutissait à Yabmeël. La frontière
Aboutissait à la Mer.

12 Et la frontière ouest
Était la Grande Mer avec son territoire.

Telle fut la frontière des fils de Juda d’après


Leurs familles, (qui leur était donné) tout autour.

106
Les Calébites occupent le territoire d’Hébron

13 Et à Caleb, fils de Yephounnéh, on donna


Une part au milieu des fils de Juda, selon
L’ordre de Yahvé à Josué, et ce fut
Quiriath-Arba, - Arba est père de Anag -
C’est aujourd’hui Hébron. 14 Puis Caleb expulsa
De là les trois fils de Anag, (soient) Shênhaï,
Akiman, Talmaï, descendants de Anag.
15 Il monta contre les habitants de Debir,
De là. - Le nom de Debir était Quiriath-
Shéphéer, auparavant.

16 Caleb dit : “ Celui qui


Battra Quiriath-Séphér et s’en rendra maître,
Je lui donnerai (donc) ma fille, Aksah pour femme. ”

17 Othniël, fils de Qenaz, et frère de Caleb,


S’en empara. Il lui donna sa fille, Aksah,
Pour femme.

18 Or, dès qu’elle arriva, elle l’incita


À demander un champ à son père. Elle sauta

107
À bas de l’âne et Caleb lui dit : “ Que veux-tu ? ”

19 Elle dit : “ Fais-moi un présent. Tu m’as établi


Au pays du Négeb, donne-moi des Fontaines
D’eau ”. Alors il lui donna les Fontaines d’en haut
Et les Fontaines d’en bas.

20 Tel fut donc l’héritage


De la tribu des enfants * de Juda d’après
Leurs familles.

* des fils.

108
Nomenclature des localités de la tribu de Juda

21 À l’extrémité de la tribu
Des fils de Juda, et vers la frontière d’Edom
Dans le Négeb, étaient les villes de :

Qabseël,
Edér, Yagour, 22 Qinah, Arearah, 23 Qédésh,
Dimonah, Hasor, Yitnan, 24 Ziph avec Télém,
Bealoth, 25 Hasor-Hadattah et Qeriyoth,
Hesron (c’est Hasor), 26 Amam, Shema, Moladah,
27 Hasar-Gaddah, Heshmon et Beth-Pélet, 28 Hasar-
Shoual, Bersabée et ses filiales, Baalah,
Lyim, Esém, 30 Eltolad, Kesil, Hormah,
31 Siglag, Madmannah, Sansannah et 32 Lebaoth,
Shilkhim avec En-Rimmon. En tout vingt-neuf villes
Et leurs villages.

33 Dans le pays bas : Esthaol,


Soreah, Ashab, 34 Zanoakh, et En-Gannim,
Tappouakh, Hâ-Eyman, 35 Yarmouth et Adoullam,

109
Azéguah, 36 Shaaraïm et Adithaïm,
Sokoh avec Ha-Gedérah : quatorze villes
Et leurs villages.

37 Senan, Hadashah, Migdal-Gad,


38 Dileam, Ha-Mispéh et Yogteël, 39 Lachis,
Bosgath, Eglon, 40 Kabbon, Lakhmas avec Kitlish,
41 Gédéroth, Beth-Dagon, Naamah, Magguédah :
Seize villes et leurs villages.

42 Libnah, Ethér, Ashan,


43 Yiphtakh, Ashnah, Nesib, 44 Queïlah et Akzib,
Maréshah : neuf villes avec leurs villages.

45 Egron,
Ses filiales, ses villages, 46 de Egron à la Mer,
Tout ce qui se trouve à côté d’Asdod, avec
Leurs villages ; 47 Asdod, ses filiales et ses villages :
Gaza, ses filiales, ses villages jusqu’au Torrent
D’Égypte, la Grande Mer devenant la frontière.

110
48 Dans la montagne : Shamir, Yattir, Sohoh, 49 Damnah,
Quiriath-Sannah (c’est Debir), 50 Anab, Anim,
Eshtemoh, 51 Goshén, Holon, Giloh : onze villes
Avec leurs villages.

52 Arab, Doumah, Eshéan,


53 Yanouum, Beth-Tappouakh, Aphégah, 54 et Houmtah,
Quiriath-Arba (c’est Hébron), Sior : neuf villes
Avec leurs villages.

55 Maon, Carmel, Ziph, Youttah,


56 Jizreël, Yorgeam, Zanoakh, 57 Ha-Qayin,
Guibeah, Timnah : dix villes avec leurs villages.

58 Kalkhoul, Beth-Sour, Guedor, 59 Maarah, Beth-Anoth


Eltegon : six villes et leurs villages.

60 Quiriath-
Baal (c’est Quiriath-Yearim), Ha-Rabbah :
Deux villes et leurs villages.

61 Dans le désert : Beth-ha-


Arabah, Middin, Sekakah, 62 et Le Nibshan,

111
La Ville du Sel, Engadi : six villes, leurs villages.

63 Les Jébuséens, habitant Jérusalem,


Les fils de Juda ne purent les déposséder.
Le Jébuséen habita Jérusalem,
À côté des fils de Juda, jusqu’à ce jour.

112
La tribu d’Ephraïm

16 1 Le lot des fils de Joseph partait du Jourdain


De Jéricho, à l’est des eaux de Jéricho,
Il suivait le désert qui monte de Jéricho
Dans la montagne de Bethel. 2 Alors il partait
De Béthel vers Louz, et passait à la frontière
De l’Arkien, à Ataroth. 3 Il descendait
À l’ouest vers la frontière du Yaphlétien jusqu’à
La limite de Beth-Horon la basse et jusqu’à
Gésér. La frontière aboutissait à la Mer.

4 Les fils de Joseph, Manassé et Ephraïm,


Se partagèrent cet héritage.

5 Et la frontière
Des fils d’Ephraïm, d’après leurs clans, * la frontière
De leur héritage devenait donc à l’orient,
Ataroth-Addar jusqu’à Beth-Horon la haute,
6 Alors la frontière partait à l’ouest, ayant Ha-
Mikmetath au nord, ensuite la frontière tournait
À l’orient de Taanath-Silo qu’elle coupait *
À l’orient de Yanokhah, 7 puis elle descendait

113
De Tanokhah à Ataroth et Naarah,
Elle touchait à Jéricho et aboutissait
Au Jourdain. 8 La frontière allait de Tappouakh
Vers l’ouest au torrent de Qanah, et à la Mer
Elle aboutissait.

Tel fut d’après leurs familles


L’héritage de la tribu des fils d’Ephraïm,
9 Outre les villes qui furent mises à part pour les fils
D’Ephraïm, au milieu de l’héritage des fils
De Manassé, toutes les villes et leurs villages.
Ils ne dépossédèrent pas le Cananéen
Qui habitait à Gésér. Le Cananéen
Vécut * au milieu d’Ephraïm jusqu’à ce jour ;
Il fut assujetti à la corvée d’esclave.

*Le texte veut : leurs familles ; qu’elle traversait.


*Le texte veut : Habita

114
La tribu de Manassé

17 1 (De même) le lot de la tribu de Manassé,


Celui-ci étant le premier-né de Joseph,
Fut pour Makir, le premier-né de Manassé,
Père de Galaad, car c’était un homme de guerre ;
Il eut donc le Galaad avec le Basan.
2 Puis ce fut pour les autres fils de Manassé
D’après leurs familles : pour les fils d’Abiezér,
Pour les fils de Hélég, pour les fils d’Asriël,
Pour les fils de Shékém, pour les fils de Héphér,
Pour les fils de Shemida : c’étaient (eux) les fils
De Manassé, fils de Joseph, les mâles, d’après
Leurs familles.

3 Selopkhad, fils de Héphér, fils de


Galaad, fils de Makir, fils de Manassé
N’avait pas eu de fils mais seulement des filles,
Et voici les noms de ces filles : Makhlah, Noah,
Hoglah, Milkah et Trisah.

115
4 Elles se présentèrent
Devant Eléazar, le prêtre, et Josué,
Fils de Noun, et devant les princes pour dire : “ Yahvé
A donné (cet) ordre à Moïse de nous donner
Un héritage au milieu de nos frères ! ”

Suivant
L’ordre de Yahvé, on leur donna au milieu
Des frères de leurs pères un héritage.

5 Il échut
Donc dix parts à Manassé, outre le pays
De Galaad et de Basan qui au-delà
Du Jourdain se situe. 6 Les filles de Selopkhad
Obtinrent un héritage au milieu de ses fils.
Quant au pays de Galaad, il appartint
Aux autres fils de Manassé.

7 (Et) la frontière
De Manassé, du côté d’Aser se trouvait
À Mikmetath situé en face de Sichem.
La frontière allait au sud vers les habitants
De En-Tappouakh. 8 Ainsi Manassé avait

116
Le territoire de Tappouakh, mais Tappouakh
À la limite de Manassé, était aux fils
D’Ephraïm.

9 La frontière descendait au torrent


De Qanah, au sud du torrent. Ces villes étaient
A Ephraïm parmi des villes de Manassé,
Or la frontière de Manassé était au nord
Du torrent, (et) sa frontière était à la Mer.

10 Au sud, c’était à Ephraïm, au nord, c’était


À Manassé, et la Mer était la limite.
Ils touchaient, au nord, à Aser et, à l’orient,
À Issachar.

11 Manassé avait, en Aser


Et en Issachar, Beth-Shean et ses filiales,
Yibleam et ses filiales, les habitants
De Dor et de ses filiales, et les habitants
D’Endor et de ses filiales, et les habitants
De Taanak, de ses filiales, les habitants
De Megiddo et de ses filiales, et le tiers
De l’Ondulation.

117
12 Mais les fils de Manassé
Ne purent conquérir ces villes. Le Cananéen
S’obstina et il demeura dans ce pays.
13 Il arriva que, lorsque les fils d’Israël
Devinrent forts, ils astreignirent le Cananéen
À la corvée. On ne put le déposséder
Pourtant.

118
Les fils de Joseph pénètrent dans les bois

14 Les fils de Josué parlèrent ainsi


À Josué : “ Mais pourquoi ne m’as-tu donné
Pour héritage qu’un seul lot et qu’une seule part,
Pourtant je suis un peuple nombreux tant Yahvé
M’a béni jusqu’ici. ”

15 Et Josué leur dit :


“ Si tu es un peuple nombreux, monte pour toi
À la forêt. Tu y déboiseras pour toi
Au pays des Périzziens et des Réphaïm
Car la montagne d’Ephraïm est trop peu pour toi ! ”

16 Mais les fils de Joseph dirent ceci : “ La montagne


Ne nous suffit pas. Chez tous les Cananéens
Habitant le Plat Pays, comme chez ceux qui sont
A Beth-Shean et dans ses filiales, comme chez ceux
Qui sont dans la plaine de Jizreël, il y a
Des chars de fer. ”

17 Josué dit à la maison


De Joseph, à Ephraïm et à Manassé :

119
“ Tu es un peuple nombreux, ta vigueur est grande.
Il n’y aura pas qu’un lot pour toi, 18 la montagne
Sera à toi. Alors tu la déboiseras
Car c’est une forêt. Et ses frontières seront
À toi en sorte que tu déposséderas
Le Cananéen bien qu’il ait des chars de fer
Et bien qu’il soit fort. ”

120
III - DESCRIPTION DES SEPT AUTRES TRIBUS
Opération cadastrale pour ces sept tribus

18 1 Toute la communauté
Des fils d’Israël se rassembla à Silo
Et l’on y installa la Tente de la Rencontre.
Le pays avait été soumis devant eux.
2 Parmi les fils d’Israël qui n’avaient pas eu
Leur part d’héritage, il restait donc sept tribus.

3 Josué dit aux fils d’Israël : “ Jusques à quand


Négligerez-vous d’aller prendre possession
Du pays que vous a donné Yahvé, le Dieu
De vos pères ? 4 Choisissez-vous trois hommes par tribu :
Je les enverrai pour qu’ils se lèvent et circulent
Dans le pays. Ils en feront la description
Suivant la teneur de leur héritage. Vers moi,
Ils reviendront alors.

5 Ils se partageront
Le pays en sept parts : Juda s’arrêtera
Dans son territoire au Sud, ceux de la maison

121
De Joseph s’arrêteront sur leur territoire
Au nord. Vous ferez donc un tracé du pays
En sept parts, et vous me l’apporterez ici,
Puis je jetterai le sort pour vous, ici même,
Devant Yahvé, notre Dieu. Car il n’y a point
De part pour les Lévites au milieu de vous : 7 c’est
La prêtrise de Yahvé qui est leur héritage.

Quant à Gas, à Ruben, à la demi-tribu


De Manassé, ils ont par-delà le Jourdain,
Au Levant, reçu leur héritage que Moïse,
Le serviteur de Yahvé, leur avait donné.

8 Ces hommes se levèrent donc et s’en allèrent. À ceux


Qui s’en allaient, Josué commanda de faire
La description du pays. Il leur dit : “ Allez,
Circulez dans le pays et décrivez-le,
Puis revenez vers moi. Je jetterai le sort
Ici même pour vous devant Yahvé, à Silo. ”

122
9 Les hommes allèrent et ils passèrent par le pays
Ils en firent la description par villes en sept parts
Sur un livre. Ils revinrent vers Josué, au camp
À Silo.

10 Josué jeta le sort pour eux


À Silo devant Yahvé, et là Josué
Partagea conformément à leur division
Le pays entre les fils d’Israël.

123
La tribu de Benjamin

11 Le sort
Monta sur la tribu des fils de Benjamin
D’après leur famille. Et la frontière de leur lot
Sortit entre les fils de Juda et les fils
De Joseph. 12 Leur frontière du côté nord partait
Du Jourdain, puis la frontière montait sur le flanc
De Jéricho, au nord, et gravissait alors
Vers l’ouest dans la montagne. Ses frontières au désert
De Beth-Awen aboutissaient.

13 Puis la frontière
De là passait à Houz, * au midi, (c’est Béthel) ;
La frontière descendait à Ataroth-Addar
Sur la montagne qui se trouve au midi de Beth.
Horon la basse, et la frontière s’infléchissait
Puis tournait du côté de l’ouest vers le midi,

* Le texte veut : sur le flanc de Bouz.

124
Depuis la montagne qui est face à Beth-Horon,
Au midi. 14 Ses frontières étaient à Quiriath.
Baal (c’est Quiriath-Yearim), ville des fils
De Juda. Tel était le côté ouest.

15 Côté
Du midi : de l’extrémité de Quiriath-
Yearim, la frontière aboutissait à l’ouest ;
Puis elle aboutissait à la fontaine des Eaux
De Nephtoakh ; 16 la frontière descendait au bout
De la montagne qui est en face de la vallée
De Bén-Hinnom laquelle se situe dans la plaine
Des Rephaïm, au nord ; ensuite elle descendait
Dans la vallée de Hinnoum, au midi, au flanc
De Jébuséen, et atteignait En-Roguél.
17 Elle s’infléchissait au nord et aboutissait
A En-Shémésh, elle aboutissait à Gueliloth
Qui est vis à vis de la montée d’Adoummim
Et descendait ensuite à la Pierre de Bohan,
Fils de Ruben.

125
18 Alors elle passait à Kétéph
Devant la Arabah, vers le nord, descendait
Ainsi dans la Arabah. 19 La frontière passait
Au flanc de Beth-Hoglah, au nord, et la frontière
Était à la Langue de la Mer de Sel au nord
À l’embouchure du Jourdain au midi. Telle fut
La frontière au midi.

20 Et le Jourdain formait
La limite à l’orient. Tel fut donc l’héritage
Des fils de Benjamin par ses frontières, autour,
D’après leurs familles.

126
Villes de Benjamin

21 D’après leurs familles, les villes


De la tribu des Fils de Benjamin étaient :
Jéricho, Beth-Hoglaph, Emeg-Quesis, 22 Beth-ha
Arabah, Semaraïm, Béthel, 23 Ha-Awim,
Ha-Parah, et Ophrah, 24 Kephar-Ha-Ammoni,
Ha-Ophni, Géba : douze villes avec leurs villages.

25 Gabaon, Ha-Ramah, Beéroth, 26 Ha-Mispéh,


Ha-Kephirah, Ha-Mosah, 27 Régém, Quiriath
Tarealah, 28 Séla-Ha-Eléph, Guibeath,
Le Jébuséen (c’est Jérusalem) avec
Yirpeël : quatorze villes et villages *
D’après leurs familles, tel fut l’héritage des fils
De Benjamin.

* et leurs villages.

127
La tribu de Siméon

19 Alors le deuxième lot échut


À Siméon (ainsi qu’à) la tribu des fils
De Siméon, d’après leurs familles. 2 Au milieu
De l’héritage des fils de Juda se trouvait
Leur héritage. (Et) ils eurent dans leur héritage
Bersabée, Shéba, Moladah, 3 Hasar-Shoual,
Balah, Esém, 4 El tolad, Betoul et Hornah,
5 Siqlag, Beth-ha-Markaboth, et Hasar-Sousah,
6 Beth-Lebaoth avec Sharoukhén, : (soient) treize villes
Et leurs villages.

7 En-Rimmoun, Ether et Ashan :


Quatre villes et leurs villages 8 et tous les villages
Qui sont situé aux alentours de ces villes
Jusqu’à Baalath-Beër et Ramath-Négeb.

Et tel fut l’héritage de la tribu des fils


De Siméon d’après leurs familles.

128
9 Sur la part
Des fils de Juda avait été prélevé
L’héritage des fils de Siméon, car la part
Des fils de Juda se trouvait trop importante
Pour eux. Ainsi les fils de Siméon obtinrent
Leur héritage au milieu de leur héritage.

129
La tribu de Zabulon

10 Et le troisième sort sur les fils de Zabulon,


D’après leurs familles tomba. 11 (Alors) la frontière
De leur héritage descendait jusqu’à Sarid,
Ensuite la frontière montait à Marealah
Vers l’ouest, touchait à Dabbesbeth, touchait encore
Au torrent qui se trouve en face de Yogneam ;
12 Elle revenait de Sarid, à l’est, au soleil
Levant, (là), sur la limite de Kisloth-Thabor,
Aboutissait à Ha-Daberath et montait
À Yaphia. 13 Elle passait à l’est, au levant,
À Gath-Ha-Héphéer et à Eth-Qasim ; alors
Aboutissait à Rimmou et s’infléchissait
Vers Néah. 14 La frontière se détournait au nord
De Hannaton, aboutissait à la vallée
De Yiphtakh-El. 15 Avec Qattath, Nahalal,
Shimrom, Yidealah, Bethléem. Douze villes
Et leurs villages. 16 Tel fut donc l’héritage des fils
De Zabulon, d’après leurs familles : (soient) ces villes
Et leurs villages.

130
La tribu d’Issachar

17 Alors à Issachar échut


Le quatrième lot, aux fils d’Issachar, d’après
Leurs familles. 18 Leur frontière comprenait Jizréël
Ha-Kesoulloth, Shoumen, 19 Hapharaïm, Shion,
Amakharath, 20 Ha-Rabbith, Qishion, Ebés,
21 Réméth, En-Gannim, En-Khaddah et Beth-Passès ;
22 La frontière touchait à Thabor, à Shakhasim,
À Beth-Shémésh, et leur frontière aboutissait
Au Jourdain : seize villes et leurs villages.

23 Et tel fut
L’héritage de la tribu des fils d’Issachar
D’après leurs familles ; les villes avec leurs villages.

131
La tribu d’Asher

24 Le cinquième lot échut à la tribu des fils


D’Issachar, d’après leurs familles : les villes avec
Leurs villages.

25 (Et) la frontière comprenait Helgath,


Hali, Béten, Akshaph, 26 (ensuite) Alammélek,
Amead, Misheal. Elle touchait au Carmel,
À l’ouest, et à Shikhor-Libnath. 27 Elle revenait
Au soleil levant vers Beth-Dagon, puis elle touchait
À Zabulon, au val d’Yiphtakh-El, au nord,
À Beth-Ha-Eméa, à Neïél, puis allait
À Kaboul, à gauche, 28 à Abdon (puis) à Rekhob,
À Hammal, à Ghana jusqu’à Sidon la Grande ;

29 Alors la frontière revenait à Ha-Ramah


Et jusqu’à la ville Forteresse-de-Tyr ; ensuite
La frontière revenait à Hosah. A la Mer,
Ses aboutissants étaient Makhleb et Akzib,
30 Avec, Apheq, Rekhob : vingt-deux villes et leurs villages.

132
31 Tel fut d’après leurs familles, l’héritage de la
Tribu des fils d’Asher : les villes et les villages.

133
La tribu de Nephtali

32 Aux fils de Nephtali échut le sixième lot,


Pour les fils * de Nephtali, d’après leurs familles.
33 Leur frontière allait de Héléph, de la Chênaie,
Qui se situe à Saanannim d’Adami
Ha-Négéb et de Yahbnéël jusqu’à Laggoum.
Ses frontières étaient au Jourdain. 34 Puis la frontière
Revenait à l’ouest, à Azmoth-Thabor, de là
Elle aboutissait à Hoggog, puis elle touchait
À Zabulon, au midi ; ensuite elle touchait
À Aser, à l’ouest, et le Jourdain, au soleil
Levant. 35 Les villes fortes étaient Ha-Saddim, et Sêr,
Hammath, Raggath, Kinnéréth 36, Adamah, Hasor*,
Ha-Ramah, 37 Qadès, Edréi, et En-Hasor,

*Le texte veut : aux fils


*L’ordre donne : Ha-Ramah, Hasor.

134
38 Yireon, Migdal-El, Horém, Beth-Anath
Beth-Shémésh : dix-neuf villes et leurs villages.

39 Tel fut
D’après leurs familles, l’héritage de la tribu
Des fils de Nepthali : les villes et leurs villages.

135
La tribu de Dan

40 À la tribu des fils de Dan, le septième lot


Échut d’après leurs familles. 41 Alors la frontière
De leur héritage comprenait (donc) Soreah,
Eshtaol, Ir-Shémésh, 42 Shaalabbin, 43 Eylon, *
Ayalon, Yitlah, Timmathah et Egron,
44 Eltegéh, Guibbethon, et Baalath, 45 Yehoud
Benêy-Berag, Gath-Rimmo, 46 les Eaux du Yargon,
Ha-Raggon, avec le territoire vis à vis
De Jaffa.

47 Pourtant la frontière des fils de Dan


Aboutissait hors de chez eux. Les fils de Dan
Étaient montés et combattirent contre Léshém,
Dont ils s’emparèrent et qu’ils battirent par le fil
De l’épée. Puis ils la conquirent, y habitèrent,
Et ils appelèrent Léshém Dan du nom de Dan,
Leur père.

* Le texte veut Eylon après Yitlah.

136
48 Et tel fut l’héritage de la tribu
Des fils de Dan d’après leurs familles : (soient) ces villes
Et leurs villages.

49 Suivant ses frontières, quand ils eurent


Achevé de répartir le pays, les fils
D’Israël donnèrent à Josué, fils de Noum
Un héritage au milieu d’eux.

50 Ils lui donnèrent


Sur l’ordre de Yahvé, Timmath-Sérakh la ville
Qu’ils avaient demandée dans la montagne d’Ephraïm,
Il rebâtit la ville et il y habita.
51 Tels sont les héritages que lotirent par le sort
Eléazar, le prêtre, Josué, fils de Noum,
Et les chefs des maisons paternelles des tribus
Des fils d’Israël, à Silo, devant Yahvé
À l’entrée de la Tente de la Rencontre. Ainsi
Achevèrent-ils de partager le pays.

137
IV - VILLES PRIVILÉGIÉES
Les villes de refuge

20 1 Puis Yahvé parla à Josué en disant :


2 “ Parle aux fils d’Israël en disant : donnez-vous
Les villes de refuge dont je vous avais parlé,
Par l’organe de Moïse, 3 pour que s’y réfugie
Le meurtrier qui aurait tué par mégarde
Une personne sans le savoir. Elles deviendront
Pour vous un refuge contre le vengeur de sang.
4 Et le meurtrier se réfugiera dans l’une
De ces villes, se tiendra à l’entrée de la Porte
De la ville, il dira son affaire aux oreilles
Des anciens de la vile, ils le recueilleront
Près d’eux dans la ville, lui donneront un endroit,
Il habitera parmi eux.

5 Si le vengeur
Du sang le poursuit, ils ne pourront pas livrer
Le meurtrier à sa main : c’est sans le savoir
Qu’il a frappé son prochain. Pourtant ni d’hier
Ni d’avant-hier, il n’avait de haine contre lui.

138
6 Il habitera donc en cette ville jusqu’à
Ce qu’il comparaisse devant la communauté
Pour le jugement, jusqu’à la mort du grand prêtre
Qui exercera en ces jours. Le meurtrier
Alors reviendra et rentrera dans la ville,
Dans sa maison, sur la ville d’où il avait fui. ”

7 Ainsi l’on consacra Qadès en Galilée,


Dans la montagne de Nephtali à cet effet,
Sichem dans la montagne d’Ephraïm, Quiriath-
Arba (c’est Hébron) dans la montagne de Juda.

8 De l’autre côté du Jourdain de Jéricho


Au levant, on avait donc désigné Bésér
Dans le désert, sur le plateau, de la tribu
De Ruben ainsi que Ramoth en Galaad
De la tribu de Gad, avec de la tribu
De Manassé Golam dans le Basan.

Telles furent
Les villes assignées à tous les fils d’Israël
Et aux étrangers qui séjournent au milieu d’eux
Pour que s’y réfugie quiconque aurait tué

139
Par mégarde une personne, et qui ne meure pas
De la main du vengeur de sang avant d’avoir
Comparu devant la communauté.

140
Les villes Lévitiques

21 1 Les chefs
Des maisons paternelles des lévites s’avancèrent
Vers Eléazar, le prêtre, vers Josué, fils
De Noun et vers les chefs des maisons paternelles
Des tribus des fils d’Israël. 2 Ils leur parlèrent
À Silo, au pays de Canaan et dirent :

“ Yahvé a commandé par l’organe de Moïse


De nous donner des villes afin d’y habiter
Avec leurs banlieues pour notre bétail. ”

3 Les fils
D’Israël donnèrent donc conformément à l’ordre
De Yahvé, sur leur héritage, les villes suivantes
Et leurs banlieues.

141
4 Le sort échut à la famille
Des Quehatites. C’est aux fils du prêtre Aaron,
Parmi les Lévites, que furent données par le sort,
Sur la tribu de Juda et sur la tribu
Des Siméonites ainsi que sur la tribu
De Benjamin, treize villes.

5 Puis les autres fils


De Quehath obtinrent par le sort dix villes, données
(Donc) sur les familles de la tribu d’Ephraïm
Sur la tribu de Dan, sur la demi-tribu
De Manassé.

6 Aux fils de Gershon, furent données


(Donc) par le sort sur les familles de la tribu
D’Issachar ainsi que sur la tribu d’Aser,
Sur la tribu de Nephtali, sur la demi-
Tribu de Manassé dans le Basan, treize villes.

7 Puis aux fils de Menari, d’après leurs familles,


Furent alors données sur la tribu de Ruben,
Sur la tribu de Gad (aussi) sur la tribu
De Zabulon, douze villes.

142
8 Et les fils d’Israël
Donnèrent aux Lévites par le sort des villes suivantes
Et leurs banlieues, selon ce que Yahvé avait
Fixé * par l’organe de Moïse.

* Le texte veut : commandé.

143
Part des Quehatites

9 De la tribu
Des fils de Juda et de la tribu des fils
De Siméon, ils leur donnèrent les villes suivantes
Nommément désignées ; 10 et elles furent pour les fils
D’Aaron d’entre les familles des Quehatites,
D’entre les fils de Lévi car à eux le sort
Était échu en premier lieu.

11 Ils leur donnèrent


Donc Quïriath-Arba (la Cité d’Arba, père)
De Amaq c’est-à-dire Hébron dans la montagne
De Juda ainsi que sa banlieue autour d’elle.

12 Pourtant la campagne de la ville et ses villages


Ils les donnèrent à Caleb, fils de Yephounnéh,
En propriété.

13 Aux fils d’Aaron, le prêtre,


Ils donnèrent Hébron avec sa banlieue, la ville
De refuge pour le meurtrier, Libnah avec
Sa banlieue, 14 Yattir et sa banlieue, Eshtemoth

144
Et sa banlieue, 15 Holon et sa banlieue, Debir
Et sa banlieue, 16 Ashan et sa banlieue, Youttah
Et sa banlieue, Beth-Shémésh avec sa banlieue :
Neuf villes de ceux deux tribus.

17 Et de la tribu
De Benjamin : Galaon avec sa banlieue,
Guéba avec sa banlieue, 18 Anatoth avec
Sa banlieue, Almon et sa banlieue : quatre villes.
19 Total des villes des prêtres, fils d’Aaron : treize villes
Ainsi que leurs banlieues.

20 Quant aux familles des fils


De Quehath, des autres fils de Quehath, les villes
De leur lot provinrent de la tribu d’Ephraïm.
21 Alors ils donnèrent comme villes de refuge
Pour le meurtrier, Sichem avec sa banlieue
Dans la montagne d’Ephraïm, ainsi que Qézér
Et sa banlieue, 22 puis Qibsaïm et sa banlieue
Beth-Horon et sa banlieue : quatre villes.

145
23 (De même)
De la tribu de Dan, Elteqéh et sa banlieue, 24 puis Ayalon
Avec sa banlieue, Gath-Rimmon et sa banlieue :
Quatre villes.

25 Et de la moitié de la tribu
De Manassé, Taanak avec sa banlieue,
Yibleam et sa banlieue : deux villes.

26 Au total
Des villes : dix avec les banlieues pour les familles
Des autres fils de Quehath.

146
Part des fils de Gershon

27 Aux fils de Gershon,


D’entre les familles des Lévites : de la demi-
Tribu de Manassé, Golan dans le Basan,
Ville de refuge * avec sa banlieue, Ashtaroth,
Sa banlieue : deux villes.

28 De la tribu d’Issachar
Qishion avec sa banlieue, puis Daberath
Et sa banlieue, 29 Yarmouth avec sa banlieue, En-
Gannim ainsi que sa banlieue : (soient) quatre villes.

*pour le meurtrier.

147
30 Et de la tribu d’Aser, Misheal avec
Sa banlieue, Abdon avec sa banlieue, 31 Helgah
Avec sa banlieue, Rekhob avec sa banlieue :
Quatre villes.

32 Et de la tribu de Nephtali
Qadès en Galilée, (une) ville de refuge
Pour le meurtrier avec sa banlieue, Hommtoh-
Dor avec sa banlieue, Gartan et sa banlieue :
Trois villes. 33 D’après leurs familles, le total des villes
Des Gershonnites : treize villes ainsi que leurs banlieues.

148
Part des fils de Merari

34 Aux familles des fils de Merari, aux Lévites


Qui restaient, on leur donna donc : de la tribu
De Zabulon, Yogneam avec sa banlieue
Quartah avec sa banlieue, 35 Rimmonah avec
Sa banlieue, Nahalal ainsi que sa banlieue :
Quatre villes.

36 Et par-delà le Jourdain, en face


De Jéricho, (et) sur la tribu de Ruben
Bésèr dans le désert ainsi que sa banlieue,
Ville de refuge pour le meurtrier, Yahasah
Et sa banlieue, 37 Quédémoth avec sa banlieue,
Mêphaath et sa banlieue : quatre villes.

38 (De même)
De la tribu de Gad, Ramoth en Galaad,
(La) ville de refuge pour le meurtrier, avec
Sa banlieue, Mahanaïm avec sa banlieue,
39 Hesbon et sa banlieue, Yazêr et sa banlieue :
Total des villes : quatre.

149
40 Total des villes pour les fils
De Merari, d’après leurs familles, pour (tous) ceux
Qui restaient des familles des Lévites : de douze villes
Était leur lot.

41 (Le) total des villes des Lévites


Au milieu des possessions des fils d’Israël :
Quarante-huit villes avec leurs banlieues.

41 Ces villes
Comprenaient chacune la ville avec ses banlieues
Autour d’elle : et c’était ainsi pour toutes ces viles.

150
Conclusion du partage

43 Yahvé donna à Israël tout le pays


Qu’il avait juré à leurs pères de leur donner,
Ils le possédèrent et y habitèrent.

44 Yahvé
Leur procura le repos à la ronde selon
Tout ce qu’il avait juré à leurs pères, et nul
De tous les ennemis ne tint devant eux :
Yahvé les livra tous à leur main. 45 Mais aucune
De toutes les bonnes paroles qu’avait dites Yahvé
À la maison d’Israël ne fut sans effet :
Toutes se réalisèrent.

151
III - FIN DE LA CARRIÈRE DE JOSUE
I - RETOUR DES TRIBUS ORIENTALES
La question de leur autel
Renvoi du contingent transjordanien

22 1 Josué convoqua
Les Rubénites, les Gadites, la demi-tribu
De Manassé. 2 Il leur dit : “ Vous avez bien vu
Tout ce que, le serviteur de Yahvé, Moïse
Vous avait commandé. Vous avez écouté
Ma voix en tout ce que je vous ai commandé.
3 Vous n’avez pas abandonné vos frères depuis
De longs jours jusqu’à ce jour. (De plus) vous avez
Bien observé l’observance du commandement
De Yahvé, votre Dieu.

4 Maintenant que Yahvé,


Votre Dieu, a donné le repos à vos frères
Selon ce qu’il leur avait dit, retournez donc,
Et allez-vous-en à vos tentes dans le pays
Qui est votre possession, celui que Moïse,
Serviteur de Yahvé, au-delà du Jourdain,
Vous a donné.

152
5 Pourtant veillez à pratiquer
Le commandement avec la Loi que Moïse,
Le serviteur de Yahvé vous a(vait) prescrits
En marchant par toutes ses voies et en observant
Ses commandements, en vous attachant à lui,
En le servant avec votre cœur et votre âme. ”
Puis Josué les bénit et les congédia.
Ils allèrent à leur tente.

La formulation veut : de tout votre cœur et de toute votre âme.

153
7 Or Moïse avait fait
Une donation dans le Basan à une demi-
Tribu de Manassé ; mais l’autre demi-
Tribu, Josué avait fait une donation
Parmi leurs frères sur le côté ouest du Jourdain.
Et quand Josué les renvoya à leur tente,
Il les bénit eux aussi. Il leur parla
Et dit : 8 “ Retournez à vos tentes avec des biens
Considérables, avec un troupeau très nombreux,
Avec de l’argent, de l’or, du cuivre et du fer,
Des habits en grande quantité. Partagez
Avec vos frères les dépouilles de vos ennemis.

154
Érection d’un autel sur le bord du Jourdain

9 Les fils de Ruben, les fils de Gad, la demi-


Tribu de Manassé alors s’en retournèrent,
Et ils s’en allèrent de chez les fils d’Israël,
De Silo, qui est au pays de Canaan,
Pour aller au pays de Galaad, pays
Dont ils avaient pu recevoir la possession
Sur l’ordre de Yahvé, par l’organe de Moïse.

10 Ils arrivèrent au contour du Jourdain qui sont


En territoire de Canaan, et là les fils
De Ruben, les fils de Gad, la demi-tribu
De Manassé bâtirent sur le bord du Jourdain
Un autel, un autel d’aspect grandiose.

11 Les fils
D’Israël entendirent que l’on disait : “ Voici
Que les fils de Ruben avec les fils de Gad
Ainsi que la demi-tribu de Manassé
Ont bâti l’autel qui est face au territoire
De Canaan, du côté des fils d’Israël,
Vers le district du Jourdain ! ”

155
12 Les fils d’Israël
L’entendirent, alors toute la communauté
Des fils d’Israël se rassembla à Silo
Pour monter en guerre contre eux.

156
Reproches adressés aux tribus de l’Est

13 Les fils d’Israël


Envoyèrent vers les fils de Ruben, vers les fils
De Gad, vers la demi-tribu de Manassé,
Au pays de Galaad, Pinekhas, (le) fils
D’Eléazar, le prêtre, 14 et avec lui dix princes,
Un prince par maison paternelle (et) pour chacune
Des tribus d’Israël ; ils étaient tous des chefs
De maisons paternelles pour les clans d’Israël.

15 Ceux-ci vinrent vers les fils de Ruben, vers les fils


De Gad, vers la demi-tribu de Manassé,
Au pays de Galaad, et ils leur parlèrent
En disant : “ Ainsi toute la communauté
D’Israël a parlé : quelle infidélité
A l’égard du Dieu d’Israël avez-vous donc
Commise en vous détournant de derrière Yahvé
Aujourd’hui, en bâtissant pour vous un autel
Pour vous révolter aujourd’hui contre Yahvé ?

157
17 Est-ce peu pour vous que la faute de Peor ?
Nous n’avons pas encore réussi à ce jour
À nous en purifier en dépit du fléau
Qui a frappé la communauté d’Israël !
18 Vous, vous vous détournez aujourd’hui de la suite
De Yahvé. Si vous vous révoltez aujourd’hui
Contre Yahvé, contre toute la Communauté
D’Israël, demain il s’irritera.

19 Pourtant
Si le pays qui est en votre possession
Est impur, passez à votre gré au pays
Qui est la possession de Yahvé, où demeure
La demeure de Yahvé, ayez une possession
Au milieu de nous, mais ne vous révoltez pas
Contre Yahvé, ne vous révoltez pas (non plus)
Contre nous en voulant vous bâtir un autel
En dehors de l’autel de Yahvé, notre Dieu !

20 Mais lorsque Acan, fils de Zérakh, a commis


Une infidélité concernant l’anathème,
Ce ne fut pas contre toute la communauté
D’Israël que le courroux divin a sévi ?

158
Et il ne fut pas le seul homme qui expira
À cause de sa faute ! ”

159
Justification des tribus d’outre-Jourdain

21 Les fils de Ruben, les fils


De Gad et la demi-tribu de Manassé
Répondirent et dirent aux chefs des clans d’Israël :

22 “ Le Dieu des dieux Yahvé, le Dieu des dieux, Yahvé


Le sait bien et Israël le sait : s’il s’agit
De révolte ou d’infidélité à l’égard
De Yahvé, qu’il ne nous sauve pas en ce jour !

23 Si nous bâtissons un autel ; si c’est en vue


De nous détourner de derrière Yahvé, si c’est
Pour y faire monter holocauste et oblation
Et si c’est pour y faire des sacrifices de paix*,
Que Yahvé en demande compte !

* La concordance veut : des sacrifices de pacifiques.

160
24 Pourtant, c’est ce point
Par crainte de ce qui pourrait nous arriver
Que nous avons agi ainsi, en nous disant :
Mais demain vos fils diront à vos fils ceci :

Qu’y a-t-il de commun entre vous et Yahvé,


Le Dieu d’Israël ? 25 Yahvé a mis entre nous
Et vous une frontière, fils de Ruben et fils
De Gad, c’est le Jourdain ; vous n’avez point de part
À Yahvé. Vos fils feraient cesser chez nos fils
Ainsi la crainte de Yahvé.

26 Or nous nous sommes dit :


Agissons pour nous en bâtissant cet autel.
Non pas pour holocauste, non pas pour sacrifice,
27 Mais pour qu’il soit le témoin entre vous et nous
Et toutes nos générations après nous que c’est
Bien le culte de Yahvé que nous célébrons
Devant lui par nos holocaustes, et nos sacrifices
Et sacrifices de paix.

161
Vos fils ne pourront pas
Dire demain à nos fils : Vous n’avez point de part
À Yahvé !

28 Et nous nous sommes dit : mais si demain


Ils nous parlaient ainsi, à nos générations
À nous, nous dirions : voyez la forme de l’autel
De Yahvé qu’ont fait nos pères, non pour holocauste
Et non pour sacrifice, pour qu’il soit le témoin
Entre vous et nous !

20 (Est) loin de nous la pensée


De nous révolter contre Yahvé et de nous
Détourner aujourd’hui de la suite * de Yahvé
En (nous) bâtissant un autel pour holocauste
Pour oblation et pour sacrifice, en dehors
De l’autel de Yahvé, notre Dieu qui se trouve
Devant sa Demeure ! ”

* La concordance veut : de derrière.

162
Rétablissement de l’accord

30 Pinekhas le prêtre, les princes


De la communauté avec les chefs des clans
Qui l’accompagnaient entendirent donc les paroles
Que disaient les fils de Ruben, les fils de Gad,
Et les fils de Manasssé : cela parut bon
À leurs yeux.

31 Or Pinekhas, fils d’Eléazar,


Le prêtre, dit aux fils de Ruben, aux fils de Gad,
Aux fils de Manassé : “ Nous savons aujourd’hui
Que Yahvé est parmi nous, car vous n’avez pas
Commis cette infidélité envers Yahvé,
Et vous avez délivré les fils d’Israël
De la main de Yahvé. ”

32 Ensuite Pinekhas, fils


D’Eléazar, le prêtre, avec les princes revinrent
De chez les fils de Ruben et de chez les fils

De Gad du pays de Galaad au pays

163
De Canaan vers les fils d’Israël auxquels
Ils rendirent compte.

33 Et la chose plut aux yeux des fils


D’Israël, alors les fils d’Israël bénirent
Elohim. Ils ne parlèrent plus de monter
Contre eux pour leur faire la guerre et pour ravager
Le pays où habitaient les fils de Ruben
Et les fils de Gad.

36 Alors les fils de Ruben


Et les fils de Gad appelèrent l’autel Témoin,
“ Puisque c’est un témoin parmi nous que Yahvé
Est l’Élohim.”

164
II - DERNIER DISCOURS DE JOSUE
Josué résume son œuvre

23 1 De longs jours après que Yahvé


Eut donné à Israël le repos de la part
De tous ses ennemis d’alentour - Josué
Était vieux et avancé en âge. 2 Josué
Convoqua tout Israël avec ses anciens,
Ses chefs, ses juges, ses scribes et il leur dit : Je suis
Devenu vieux et avancé en âge. 3 Et vous,
Vous avez vu ce qu’a fait Yahvé, votre Dieu,
À toutes ces nations pour vous, car c’est Yahvé,
Votre Dieu qui a combattu pour vous.

4 Voyez !
Puisque j’ai fait échoir pour vous en héritage
Selon vos tribus, ces nations qui restent encore
Avec toutes les nations que j’ai supprimées
Depuis le Jourdain et jusqu’à la Grande Mer
Au soleil couchant.

5 Yahvé, votre Dieu, lui-même


Les repousse de devant vous et les dépossède

165
Par de vers vous : vous posséderez leur pays,
Selon ce que vous a dit Yahvé, votre Dieu.

166
Conduite à tenir au milieu
des populations étrangères

6 Vous serez très fermes pour garder et pratiquer


Ce qui est écrit* dans le livre de la Loi
De Moïse, sans vous en écarter ni à droite
Ni à gauche, 7 sans entrer chez celles de ces nations
Qui restent avec vous.

Vous ne prononcerez pas


Le nom de leurs Dieux, vous ne ferez pas jurer
Par lui, vous ne les servirez pas, devant eux
Vous ne vous prosternerez pas. 8 C’est seulement
À Yahvé, votre Dieu, comme vous avez fait
Jusqu’à aujourd’hui que vous vous attacherez.

9 Aussi Yahvé a dépossédé devant vous


Des nations grandes et puissantes ; mais pas un homme
N’a tenu devant vous jusqu’à ce jour. 10 Un seul
D’entre vous en poursuit mille : Yahvé, votre Dieu
Combat lui-même pour vous ainsi qu’il vous l’a dit.

167
11 Vous prendrez garde à vous-mêmes en aimant Yahvé,
Votre Dieu : 12 si vous vous détournez, si au reste
De ces nations qui étaient laissées avec vous,
Vous vous attachez, si par le mariage vous vous
Alliez avec elles, et si vous entrez chez elles,
Et elles chez vous, 13 sachez que Yahvé, votre Dieu,
Cessera de déposséder de devant vous,
Ces nations, elles deviendront pour vous un filet
Dans vos yeux jusqu’à ce que vous disparaissiez
De dessus ce bon sol que Yahvé, votre Dieu,
Vous a donné.

*tout ce qui est écrit.

168
14 Et voici que moi, je m’en vais
Aujourd’hui par le chemin de toute la terre !
Vous savez de tout votre cœur, de toute votre âme
Qu’il n’est pas tombé un seul lot de toutes les bonnes
Paroles que Yahvé, votre Dieu, a dites pour vous :
Tout vous est arrivé : il n’en est pas tombé
Un seul mot.

15 Et de même qu’est arrivée sur vous


Toute la bonne parole que Yahvé, votre Dieu,
A dite vous concernant, Yahvé fera sur vous
Arriver toute mauvaise parole jusqu’à vous
Exterminer de dessus ce sol * que Yahvé,
Votre Dieu, vous a donné.

16 Si vous transgressiez
L’alliance que Yahvé, votre Dieu, vous a prescrite
Pour aller servir d’autres dieux, et devant eux
Vous prosterner, alors la colère de Yahvé
S’enflammerait contre vous, et rapidement
De dessus le bon sol, qu’il vous a(vait) donné
Vous disparaîtriez.
*ce bon sol.

169
III - LA GRANDE ASSEMBLÉE DE SICHEM
Rappel de la vocation d’Israël

24 1 C’est alors qu’à Sichem


Josué (put) rassembler toutes les tribus
D’Israël. Ainsi il convoqua les anciens,
D’Israël, ses chefs, ses juges, ses scribes : Et devant
L’Elohim, ils se présentèrent : 2 Et Josué dit
À tout le peuple : Ainsi a parlé Yahvé, Dieu
D’Israël :

170
“ Au-delà du Fleuve ont habité
Jadis vos pères, Térakh, père d’Abraham et père
De Nakhor ; ils servaient d’autres dieux. 3 D’au-delà
Du Fleuve, je pris votre père Abraham. Alors
Je le fis par tout le pays de Canaan
Aller.

Puis je multipliai sa descendance


Et je lui donnai Isaac. 4 Or je donnai
À Isaac, Jacob et Esaü. Alors
Je donnai à Esaü la montagne Séïr
Pour qu’il la possédât.

Jacob avec ses fils


Descendirent en Égypte. 5 Et j’envoyai Moïse
Avec Aaron. Ainsi je frappai l’Égypte
Par ce que j’opérai au milieu d’elle. Ensuite
Je vous en fis sortir. 6 Je fis sortir vos pères
D’Égypte, et vous arrivâtes à la Mer. Après
Les Égyptiens poursuivirent vos pères avec chars
Et cavaliers jusqu’à la Mer de Jonc. 7 Ceux-ci

171
Crièrent vers Yahvé, alors il mit un brouillard
Entre vous et les Égyptiens. Il ramena
La mer sur eux et les recouvrit.

Et vos yeux
Ont vu ce que j’ai fait à l’Égypte. Vous avez
Habité dans le désert pendant de longs jours.
8 Je vous ai fait ensuite entrer dans le pays
De l’Amorrhéen qui habitait au-delà
Du Jourdain. Mais ils vous ont combattus, pourtant
Je les livrai à votre main, et vous avez
Conquis leur pays, je les ai exterminés,
Devant vous.

9 Se leva Balag, roi de Sippor,


Roi de Moab, il combattit contre Israël.
Puis il envoya convoquer Balaam, fils
De Beor pour vous maudire. 10 Je ne voulus pas
Écouter Balaam et il dut vous bénir
Mais je vous sauvai de la main de celui-là.

172
11 Vous avez traversé le Jourdain et vous êtes
Arrivés à Jéricho. Alors combattirent
Contre vous les maîtres de Jéricho : Hittites,
Amorrhéens, Périzziens et Cananéens,
Girgashites, Hévéens avec Jébuséens.
Je les livrai à votre main, 12 puis j’envoyai
De devant vous les frelons qui les ont chassés
De devant vous - les deux rois des Amorrhéens.
Ce ne fut ni par ton épée ni par ton arc !

13 Je vous donnai une terre où tu n’avais pas


Peiné, et des villes que vous n’aviez pas bâties,
Dans lesquelles vous habitez ainsi que des vignes
Et des oliviers que vous n’avez pas plantés
Et dont vous mangez ! ”

173
Israël choisit Yahvé

14 Maintenant craignez Yahvé,


Servez-le en sincérité, en vérité,
Chassez les dieux que servaient vos pères au-delà
Du Fleuve et en Égypte, servez Yahvé ! 15 Pourtant
S’il vous déplaît de servir Yahvé, choisissez
Aujourd’hui qui vous voulez servir, soient les dieux
Que vos pères ont servi au-delà du Fleuve, soient
Les Dieux des Amorrhéens au pays desquels
Vous habitez ! Quant à moi à et à ma maison,
Nous servirons Yahvé ! ”

16 Le peuple répondit
Et il dit : “ Loin de nous d’abandonner Yahvé
Pour servir d’autres dieux ! 17 Car Yahvé, notre Dieu
Nous a fait monter, nous et nos pères du pays
D’Égypte, de la maison des esclaves ; et c’est lui
Qui a opéré sous nos yeux (tous) ces grands signes
Qui nous a gardés sur toute la route par laquelle
Nous avons marché, chez tous les peuples au milieu
Desquels nous avons passés. 18 Yahvé a chassé
De devant nous tous les peuples et l’Amorrhéen

174
Qui habitait le pays. Nous nous servirons
Yahvé aussi : c’est lui notre Dieu ! ”

19 Josué
Dit au peuple : “ Vous ne pourrez pas servir Yahvé
Car il est un Dieu saint, il est un Dieu jaloux
Il ne pardonnera jamais vos transgressions
Et vos péchés. Si vous abandonnez Yahvé
Et si vous servez des dieux étrangers, alors
Il se retournera et il vous fera du mal,
Il vous achèvera après vous avoir fait
Du bien ! ”

21 Le peuple dit à Josué : “ Mais non !


Car nous servirons Yahvé ! ”

22 Alors Josué
Dit au peuple : “ Vous êtes témoins contre vous-mêmes
Que vous avez choisi pour vous, pour le servir
Yahvé ! ”

175
Ils dirent : “ Témoins nous sommes ! ”

23 “ Maintenant donc
Écartez les dieux étrangers qui sont chez vous,
Inclinez votre coeur vers le Dieu d’Israël,
Yahvé !

24 Alors le peuple dit à Josué :


“ C’est Yahvé, votre Dieu, que nous devons servir,
C’est sa voix que nous écouterons ! ”

176
Le pacte de Sichem

25 Josué
Conclut, en ce jour-là, une alliance pour le peuple.
Il lui imposa un statut et une règle
À Sichem. 26 Josué écrivit ces paroles
Dans le Livre de la Loi d’Elohim, il prit
Une grande pierre, alors il la dressa là,
Sous le chêne pierre, qui se trouvait dans le sanctuaire
De Yahvé.

27 Et Josué dit à tout le peuple :


Voici que cette pierre servira de témoin
Contre vous, puisqu’elle a entendu les paroles
De Yahvé par lesquelles, il parlait avec nous.
Ainsi elle servira de témoin contre vous
Pour que vous ne puissiez renier votre Dieu. ”

28 Alors Josué renvoya le peuple, chacun


À son héritage.

177
Mort de Josué

29 Après ces événements,


Josué, fils de Noun, serviteur de Yahvé,
Mourut à l’âge de cent dix ans. 30 Et on le mit
Au tombeau dans le terrain de son héritage
À Timmath-Sérakh qui se trouve dans la montagne
D’Ephraïm, au nord du mont Gaash.

31 Israël
Servit donc tous les jours de Josué
Yahvé, et durant tous les jours des anciens qui
Prolongèrent leurs jours après Josué, eux qui
Connaissaient toute l’œuvre que Yahvé avait faite
Pour Israël.

178
Les os de Joseph. Mort d’Eléazar

32 Quant aux ossements de Joseph


Que les fils d’Israël avaient fait ramener
D’Égypte, ils les mirent dans un tombeau à Sichem
Dans la parcelle de champ des fils de Hamor père
De Sichem, que Jacob pour cent pécunes
Avait achetée et ils devinrent pour les fils
De Joseph un héritage.

33 Puis Eléazar,
Fils d’Aaron, mourut. On le mit au tombeau
Dans la colline de son fils, Pinekhas, (colline)
Qui lui fut donnée dans la montagne d’Ephraïm.

179
FRANCK LOZAC'H

LE LIVRE DES JUGES

180
PREMIÈRE INTRODUCTION

RÉCIT SOMMAIRE DE L’INSTALLATION EN CANAAN

181
Installation de Juda, de Siméon,
de Caleb et des Quénites

1 1 Or, donc après la mort de Moïse, les fils


D’Israël consultèrent Yahvé en lui disant :

“ Qui de nous montera le premier pour combattre


Contre le Cananéen ? ”

2 Alors Yahvé dit :


“ C’est Juda qui montera. Voici que je livre
Le pays en sa main ! ”

3 À Siméon, son frère,


Juda dit : “ Monte avec moi dans mon lot, ainsi
Nous combattrons le Cananéen. Moi, j’irai
Aussi avec toi dans ton lot. ”

Et Siméon
Alla vers lui. 4 Juda monta, et Yahvé
Livra le Cananéen et le Perizzien
En leur main. Ils défirent dix mille hommes à Bézéq.

182
5 Ils rencontrèrent dans Bézéq Adoni-Bézéq
Ils le défirent. Ils battirent le Cananéen
Et le Périzzien. 6 Adoni-Bézéq s’enfuit.
Ils le poursuivirent, le saisirent et lui tranchèrent
Les pouces des mains et des pieds.

7 Adoni-Bézéq
Dit : “ Soixante-dix rois ayant les pouces des mains
Et des pieds tranchés ramassaient ce qui était
Sous ma table. Ainsi ce que j’ai fait, Elohim
Me l’a rendu ! ”

On l’emmena, - il y mourut,
À Jérusalem.

183
8 Ensuite les fils de Juda
Attaquèrent Jérusalem et s’en emparèrent.
Ils la battirent au fil de l’épée, et ils mirent
Le feu à la ville.

9 Ainsi les fils de Juda


Descendirent combattre contre le Cananéen
Qui habitait la Montagne, le Négeb avec
Le Pays Bas. 10 Et contre le Cananéen
Qui habitait à Hébron, Juda marcha (donc).
(Le nom d’Hébron était autrefois Quiriath-
Arba). Ils battirent Shêshaï, Akhiman, Talmaï.

11 Et de là, on marcha contre les habitants


De Debir. (Le nom de Debir auparavant
Était Quiriath-Séphér.)

12 Caleb dit : “ Celui


Qui battra Quiriath-Séphér, et le prendra,
Je lui donnerai donc ma fille Aksah pour femme. ”

13 Alors Othmiël, fils de Qenaz, frère cadet


De Caleb, le prit. Il lui donna donc sa fille

184
Aksah pour femme.

14 Elle l’incita à demander


Un champ à son père, dès qu’elle arriva. A bas
De l’âne, elle sauta. Caleb lui dit : “ Que veux-tu ? ”

15 Et elle lui répondit : “ Donne-moi un bienfait.


Puisque tu m’as donné le pays du Négeb,
(Toi) tu me donneras aussi des Fontaines d’eau. ”

Alors Caleb lui donna les Fontaines d’en haut


Avec les Fontaines d’en bas.

16 Les fils de Hobad,


Le Qénite, beau-frère de Moïse avec les fils
De Juda montèrent donc de la ville des Palmiers
Jusqu’au désert de Juda qui est au midi
De Arad. Ils vinrent avec les Amalécites
Habiter.

17 Juda alla avec Siméon,


Son frère. Ainsi ils battirent le Cananéen
Qui était à Sephath. Ils vouèrent celle-ci

185
À l’anathème. On appela la ville du nom
De Hormah.

18 Pourtant Juda ne s’empara pas


De Gaza et de son territoire, d’Ascalon
De son territoire, d’Egron, de son territoire.

19 Yahvé fut avec Juda, et il occupa


La montagne. Pourtant il ne put déposséder
Les habitants de la Plaine parce qu’ils avaient
Des chars de fer.

20 Ils donnèrent Hébron à Caleb


Comme Moïse l’avait dit. Il en déposséda
Les trois fils de Anaq.

21 Quant au Jébuséen
Qui habitait alors Jérusalem, les fils
De Benjamin ne les chassèrent pas. Ainsi
Le Jébuséen habita avec les fils
De Benjamin dans (la ville de) * Jérusalem
Jusqu’à ce jour.
* Éléments ajoutés.

186
Installation de la maison de Joseph

22 Ceux de la maison de Joseph


Eux aussi montèrent vers Béthel, et Yahvé fut
Avec eux. 23 Ceux de la maison de Joseph firent
Une reconnaissance à Béthel (Et le nom
De la ville était autrefois Louz.)

24 Les veilleurs
Virent un homme qui sortait de la ville. Ils lui dirent :
“ Fais-moi voir l’accès de la ville. Nous userons
De bienveillance à ton endroit ! ... ”

25 Il leur fit voir


L’accès de la ville. Ils bâtirent la ville au fil
De l’épée. Mais ils laissèrent partir l’homme ainsi
Que toute sa famille, 26 et l’homme s’en alla
Au pays des Hittites. Il y bâtit une ville,
Il l’appela du nom de Louz, et c’est son nom
Encore aujourd’hui.

187
Installation des tribus septentrionales
et des Edomites

27 Manassé ne conquit pas


Beth-Shean ni ses dépendances, ni Taanak
Ni ses dépendances, ni les habitants de Dor
Ni ses dépendances, pas plus que les habitants
De Yibleam, et ses dépendances, ni même
Les habitants et Megiddo, et ses filiales *.
Le Cananéen s’obstina à habiter
En ce pays. mais lorsqu’Israël devint fort,
Il soumit le Cananéen à la corvée
Sans pourtant parvenir à le déposséder.

* de ses dépendances

188
29 (En effet), Ephraïm ne déposséda pas
Le Cananéen qui habitait à Gézér,
Ainsi le Cananéen habita chez lui
À Gézér.

30 Zabulon ne déposséda pas


Les habitants de Quitron ni les habitants
De Nahalol ; les Cananéens habitèrent
Chez lui. Ils furent alors soumis à la corvée.

31 Aser ne déposséda pas les habitants d’Acre,


Ni les habitants de Sidon, ni ceux d’Akhlab,
Ni ceux d’Akzib, de Helbah, d’Aphiq, de Rehob.

32 L’Ashérite habita chez les Cananéens,


Habitants du pays : il ne les avait pas
Dépossédés.

Les habitants de Beth-Shémésh


Et les habitants de Beth-Anath, Nephtali
Ne les déposséda pas. Mais il habita
Chez les Cananéens, habitants du pays.
Et les habitants de Beth-Shémesh et de Beth-

189
Anath furent donc soumis à la corvée pour eux.

34 Les Amorrhéens, acculèrent à la montagne


Les fils de Dan, ils ne les laissèrent pas descendre
Dans la plaine. 35 Pourtant l’Amorrhéen s’obstina
À habiter à Har-Hérès, à Ayalon,
À Shaalbim. Mais quand la main de la maison
De Joseph se fit plus pesante, ils furent soumis
À la corvée pour eux.

36 Ainsi le territoire
Des Edomites commençait donc à la montée
Des Agrabbim, à la Roche, et allait ensuite
En montant.

190
L’Ange de Yahvé annonce des malheurs à Israël

2 1 L’Ange de Yahvé monta du Guilgal


Aux Bokim et il dit : “ Je vous ai fait monter
D’Égypte, et je vous ai fait entrer au pays
Que j’ai promis par serment à vos pères. J’ai dit :
Jamais je ne romprai mon alliance avec vous,
2 Et vous, vous ne conclurez pas d’alliance avec
Les habitants de ce pays ; mais leurs autels,
Vous les abattrez. Vous n’avez pas écouté
Ma voix ! Qu’avez-vous donc fait ! 3 Aussi ai-je dit :
(Non), je ne les chasserai pas de devant vous.
Ils seront sur vos flancs, et leurs dieux deviendront
Un piège pour vous.”

4 Lorsque l’Ange de Yahvé eut dit


Ces paroles à tous les fils d’Israël, le peuple
Éleva la voix, ils pleurèrent. 5 Ils appelèrent
Ce lieu du nom de Bokim, ils y sacrifièrent
À Yahvé.

191
SECONDE INTRODUCTION

CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES SUR


LA PÉRIODE DES JUGES

192
Fin de la vie de Josué

6 Puis Josué congédia le peuple.


Les fils d’Israël allèrent à leur héritage
Chacun pour posséder le pays. 7 Et le peuple
Servit donc durant tous les jours de Josué
Yahvé, et durant tous les jours des anciens qui
Prolongèrent leurs jours après Josué, (tous) ceux
Qui avaient connu toute la grande œuvre que Yahvé
Avait faite pour Israël.

8 Ainsi Josué,
Fils de Noun, (le) serviteur de Yahvé mourut
A l’âge de cent dix ans. 9 On le mit au tombeau
Dans le terrain de son héritage, à Timnath-
Hérés, dans la montagne d’Ephraïm, dans le nord
Du mont Gaash.

10 Toute cette génération fut,


Elle aussi, réunie à ses pères. Puis surgit *

* le texte précise : Après eux.

193
Une génération qui ne connaissait pas
Yahvé, non plus que l’œuvre faite pour Israël.

194
Infidélité et châtiment des générations suivantes

11 Les fils d’Israël firent ce qui est mal aux yeux


De Yahvé, et ils (allèrent) servir les Baals.
12 Ils abandonnèrent Yahvé, le Dieu de leurs pères,
Qui les avaient fait sortir du pays d’Égypte.

Ils allèrent à la suite d’autres Dieux qui faisaient


Partie des dieux des peuples qui étaient autour d’eux.
Ils se prosternèrent devant eux, ils irritèrent
Yahvé. 13 Ils abandonnèrent Yahvé, ils servirent
Le Baal et les Astartès.

14 Et la colère
De Yahvé s’enflamma contre Israël. Alors
Il les abandonna à la main de pillards
Qui le pillèrent, et il les vendit à la main
De leurs ennemis d’alentour. Ils ne purent plus
Tenir devant leurs ennemis. 15 Ainsi partout
Où ils allaient en campagne, la main de Yahvé
Était contre eux pour leur malheur, comme l’avait dit
Yahvé et comme le leur avait juré Yahvé.
Ils étaient en grande détresse.

195
Les Juges. Pas de conversion durable

16 Yahvé suscita
Des Juges, ceux-ci les sauvèrent de la main de ceux
Qui les pillaient. 17 Mais ils n’écoutèrent même pas
Leurs Juges, car ils se prostituèrent à la suite
D’autres dieux, et ils se prosternèrent devant eux.
Ils dévièrent vite de la voie par où leurs pères
Avaient marché, eux dociles aux commandements
De Yahvé. Ils n’agirent pas ainsi.

18 Quand Yahvé
Leur suscitait des Juges, alors le Juge était
Avec Yahvé, et il les sauvait de la main
De leurs ennemis durant tous les jours du Juge,
Car Yahvé s’apitoyait quand ils gémissaient
Devant leurs oppresseurs et leurs persécuteurs.

19 Pourtant à la mort du Juge, ils recommençaient


À se corrompre plus que leurs pères, et ils allaient
À la suite d’autres dieux. Alors ils les servaient,

196
Et ils se prosternaient devant eux ; mais en rien
Ils ne renonçaient à leurs actes, à leur conduite
Endurcie.

197
Raisons de la permanence des nations étrangères

20 La colère de Yahvé s’enflamma


Contre Israël et il dit : “ Comme cette nation
A transgressé mon alliance, celle que j’ai prescrite
A leurs pères, comme ils n’ont pas écouté ma voix,
Je ne continuerai pas à déposséder,
21 Moi non plus, devant eux quelconque des nations
Que Josué a laissées avant qu’il ne meure,
22 Afin d’éprouver par elles Israël, pour voir
S’ils conserveront ou non les voies de Yahvé
En y marchant, comme les ont gardées leurs pères. ”

Ainsi Yahvé laissa subsister ces nations


Sans les déposséder trop vite, et à la main
De Josué, il ne les livra pas.

198
Peuples qui ont subsisté

3 1 Voici
Les nations que Yahvé laissa donc subsister
Pour éprouver par elles Israël : tous ceux qui
N’avaient connu aucune guerre de Canaan ;

2 Ce fut pour instruire les générations des fils


D’Israël, uniquement, en leur apprenant
La guerre, à ceux du moins qui ne la savaient pas
Auparavant : les cinq satrapes des Philistins,
Tous les Cananéens avec les Sidoniens
Et les Hévéens qui habitaient la montagne
Du Liban.

3 Depuis le mont du Baal-Hermon


Jusqu’en direction de Hamath.

199
4 Et elles servirent
À éprouver les Israélites pour savoir
S’ils garderaient les commandements que Yahvé
Qu’il avait commandés à leurs pères par l’organe
De Moïse.

5 Les fils d’Israël habitèrent donc


Au milieu des Cananéens et des Hittites,
Des Amorrhéens ainsi que des Perizziens,
Des Hévéens et des Jébuséens.

6 Ils prirent
De leurs filles comme femmes pour eux. (De même) ils donnèrent
De leurs filles à leurs fils, et ils servirent leurs dieux.

200
HISTOIRE ÉPISODIQUE DES JUGES
I - OTNIEL

7 Les fils d’Israël firent ce qui est mal aux yeux


De Yahvé, car ils oublièrent Yahvé leur Dieu
Et ils servirent les Baals et les Ashérah.
8 Alors la colère de Yahvé contre Israël
S’enflamma. Il les vendit aux mains de Coushan-
Risheataïm, roi d’Artam-Naharaïm,
Et les fils d’Israël servirent durant huit ans
Coushan-Risheataïm.

9 Les fils d’Israël


Crièrent vers Yahvé. Ainsi Yahvé suscita
Aux fils d’Israël un sauveur qui les sauva :
Othniël, fils de Qenaz, cadet * de Caleb.

* Le texte veut : frères cadet.

201
10 L’esprit de Yahvé fut sur lui et il jugea
Israël. Il partit à la guerre. Alors Yahvé livra
En sa main Coushan-Risheataïm, (le) roi
D’Aran-Naharaïm : sa main fut plus puissante
Contre Coushan-Risheataïm. 11 le pays
Fut tranquille pendant quarante ans, puis Othniël
Fils de Qenaz, mourut.

202
II - EHUD

12 Mais les fils d’Israël


Recommencèrent à faire ce qui est mal aux yeux
De Yahvé, et Yahvé fortifia Eglom, roi
De Moab contre Israël car ils avaient fait
Ce qui est mal aux yeux de Yahvé. 13 Or Eglon
S’adjoignit les fils d’Ammon avec Amalec.
Ainsi il alla battre Israël : ils conquirent
La ville des Palmiers. 14 Les fils d’Israël servirent
Eglon, roi de Moab, durant dix-huit années.

15 Les fils d’Israël crièrent vers Yahvé ; Yahvé


Suscita un sauveur, Ehoud, fils de Géra,
Benjaminite, qui n’employait pas sa main droite.

Et les fils d’Israël envoyèrent un présent


À Eglon, roi de Moab, par son entremise.

16 Ehoud s’était fait une épée à deux tranchants


Long d’un goméd, il la ceignit sous son costume,
Contre sa cuisse droite. 17 Il offrit le présent
À Eglon roi de Moab. Or Eglon était

203
Très gros. 18 Dès qu’il eut fini d’offrir le présent,
Il congédia les gens qui avaient apporté
Le présent.

19 Mais lui-même, il revint des Idoles


Qui sont du côté du Guilgal. Alors il dit :
“ J’ai pour toi un message secret, ô roi.”

“ Chut ! ”,
Dit celui-ci. Tous ceux qui se tenaient autour
De lui, sortirent d’auprès de lui.

20 Alors Ehoud
Vint vers lui, comme il était assis dans la chambre
Haute bien fraîche qu’il avait pour lui seul.

Ehoud dit :
“ C’est un message de Dieu, que j’ai pour toi ! ” et l’autre
Se leva de son siège. 21 Or Ehoud étendit
Sa main gauche, prit l’épée de dessus sa cuisse droite,
Et il l’enfonça dans son ventre.

204
22 Même la poignée
Pénétra après la lame, et derrière la lame
La graisse se referma : il ne retira pas
Tandis que s’échappaient les excréments, l’épée
De son ventre.

23 Ehoud sortit par le vestibule,


Ferma derrière lui les portes de la chambre haute,
Et il mit le verrou.

24 Or quand il fut sorti,


Les serviteurs revinrent, et ils virent que les portes
De la chambre haute étaient verrouillées.

Ils dirent :
“ Il se couvre les pieds dans l’appartement frais,
Sans doute. ”

25 Ils attendirent donc indéfiniment,


Mais il n’ouvrait pas les portes de la chambre haute.
Ils prirent la clef et ouvrirent. Voici que leur maître
Gisait par terre, mort ! 26 Quant à Ehoud, il s’était
Sauvé, pendant qu’ils s’attardaient.

205
Et il passa
Par les Idoles, se sauvant par le Seïrah.
27 Dès qu’il arriva dans la montagne d’Ephraïm
Il sonna du cor. Alors les fils d’Israël
Descendirent de la montagne, et lui à leur tête.

28 Il leur dit : “ Suivez-moi car Yahvé a livré


Vos ennemis, les Moabites, à votre main ! ”

Ils descendirent derrière lui, ils interceptèrent


Les gués du Jourdain vers Moab, et ne laissèrent
Passer aucun homme. 29 En ce temps-là, ils battirent
Moab, environ dix mille hommes, tous corpulents
Et tous hommes de valeur : pas un homme n’échappa.

30 En ce jour-là, Moab fut soumis sous la main


D’Israël. Le pays pendant quatre-vingts ans
Fut tranquille.

206
III - SHAMGAR

31 Après lui, ce fut Shamgar, fils de


Anath. Il battit les Philistins - six cents hommes -
Avec un aiguillon à bœufs, et lui aussi
Sauva Israël.

207
IV - DÉBORAH ET BARAQ
Israël opprimé par les Cananéens

4 1 Pourtant les fils d’Israël


Recommencèrent à faire ce qui est mal aux yeux
De Yahvé, quand Ehoud fut mort. 2 Alors Yahvé
Les vendit à Jabin, (le) roi de Canaan,
Qui régnait à Hasor. Le chef de son armée
Était Sesera, et celui-ci habitait
À Haroshéth-ah-boïm. 3 Les fils d’Israël
Crièrent vers Yahvé, car il avait neuf cents chars
De fer, et il avait opprimé violemment
Les fils d’Israël pendant vingt ans.

208
Déborah

4 Déborah
La prophétesse, (la) femme de Lappidoth jugeait
Israël en ce temps-là. 5 Ainsi elle siégeait
Sous le palmier de Déborah entre Ramah
Et Bethel, (là), dans la montagne d’Ephraïm.
Les fils d’Israël montaient pour le jugement
Vers elle.

6 Or elle envoya convoquer Barag,


Fils d’Abinoam, de Qadès de Nephtali,
Elle lui dit : “ Yahvé, Dieu d’Israël, n’a-t-il pas
Commandé ? Va recruter sur le mont Thabor.
Tu prendras dix mille hommes, des fils de Nephtali
Et des fils de Zabulon avec toi.

7 Vers toi
Je ferai avancer au torrent de Cison
Sisera, chef de l’armée de Jabin, avec
Ses chars et sa troupe. Alors je le livrerai
En ta main. ”

209
8 Barag dit : * “ Si tu marches avec moi
Je marcherai, si tu ne marches pas avec moi
Je ne marcherai pas ! ”

9 Elle dit : “ Je marcherai


Avec toi ; mais dans la voie où tu marcheras,
Ce n’est pas ta gloire qui se trouvera sur toi.
Car c’est à la main d’une femme que Yahvé vendra
Sisera ! ”

Déborah se leva, elle alla


Avec Barag à Qadès. 10 Barag convoqua
À Qadès Zabulon ainsi que Nephtali
Dix mille hommes montèrent sur ses pas, avec lui
Déborah.

*lui dit.

210
Hébér le Quénite

11 Hébér le Quénite avait quitté


Qayin, des fils de Hobab, beau-frère de Moïse.
Il avait alors tendu sa tente jusqu’au chêne
De Saanaïm, près de Qadès.

211
Défaite de Sisera

12 Apprenant
Que Barag, fils d’Abinoam était monté
Sur le mont Thabor, 13 Sisera rassembla donc
Tous ses chars, neuf cents chars de fer, et tout le peuple
Qui l’accompagnait, de Haroshéth-la-Goïm
Au torrent de Cison.

14 “ Lève-toi car voici


Le jour, dit Déborah à Barag, où Yahvé
A livré Sisera dans ta main. Car Yahvé
N’est-il pas sorti devant toi ? ”

Alors Barag
Descendit du mont Thabor, ayant dix mille hommes
Derrière lui. Yahvé mit en déroute Sisera,
Tous ses chars et toute l’armée devant Barag.
Sisera descendit de son char et s’enfuit
À pied. 16 Barag se mit à la poursuite des chars
Et de l’armée jusqu’à Haroshé-th-la-Goïm.
Toute l’armée de Sisera tomba au fil
De l’épée, et il ne resta pas un seul homme.

212
Mort de Sisera

17 Sisera s’était enfui à pied vers la tente


De Jaël, femme de Hébér, le Quénite. La paix
Régnait entre Jabin, roi de Haser, et Hébér
Le Quénite.

18 Or Jaël sortit à la rencontre


De Sisera et lui dit : “ Détourne-toi,
Mon seigneur, détourne-toi vers moi ; ne crains rien ! ”
Il se détourna de son côté dans la tente
Et elle le recouvrit d’un tapis.

19 Il lui dit :
“ Donne-moi donc à boire un peu d’eau car j’ai soif ! ”
Elle ouvrit l’outre de lait, lui donna à boire
Puis elle le recouvrit.

20 Et il lui dit : “ Tiens-toi


À l’entrée de la tente, car si quelqu’un venait
Et t’interrogeait : “ Y a-t-il un homme ici,
Tu dirais : personne ! ”

213
21 Mais Jaël, femme de Hébér
Prit un piquet de la tente, saisit un marteau
Dans sa main, vint à la dérobée près de lui
Et elle lui enfonça dans la tempe le piquet
Qui se fixa en terre tandis que lui dormait
Profondément, épuisé : ainsi il mourut.

22 Survint Barag, poursuivant Sisera ; Jaël


Sortit à sa rencontre, et elle lui dit ceci : “ Viens !
Que je te fasse voir l’homme que tu cherches ! ”

Chez elle,
Il entra, et voici que Sisera gisait,
Mort, avec le piquet dans sa tempe.

214
La délivrance d’Israël

23 Elohim
Ainsi en ce jour-là soumit Jabin, le roi
De Canaan, (là) devant les fils d’Israël.

24 La main des fils d’Israël de plus en plus dure


Se fit contre Jabin, (le) roi de Canaan
Jusqu’à supprimer Jabin, roi de Canaan.

215
Le cantique de Deborah
et de Baraq

5 1 En ce jour-là, Déborah et Baras, (le) fils


D’Abinoam, chantèrent et dirent :

2 En Israël
Quand on laisse flotter les chevelures, quand un peuple
S’offre volontairement, bénissez Yahvé !

3 Écoutez rois, et prêtez l’oreille souverains


C’est moi qui, pour Yahvé, c’est moi qui veux chanter
Car je jouerai pour Yahvé, le Dieu d’Israël.

4 Quand tu sortis de Séïr, quand tu avanças


Yahvé, de la campagne d’Edom, la terre trembla,
Les cieux se déversèrent, les nuées déversèrent
De l’eau. 5 Les montagnes ruisselèrent devant Yahvé,
Devant Yahvé, le Dieu d’Israël.

6 Mais aux jours


De Shamgar, fils de Anath, aux jours de Jaël
Avaient cessé les caravanes. Ceux qui marchaient

216
Par les sentiers, marchaient par des voies tortueuses,
7 Car ils avaient renoncé à la liberté
(Où), ils y avaient renoncé en Israël
Jusqu’à ce que je me sois levée, * Déborah,
Jusqu’à ce que je me sois levée, telle une mère
En Israël.

8 On adoptait des dieux nouveaux :


La guerre fut aux portes. Voyait-on un bouclier,
Une lance pour quarante mille hommes en Israël ?
9 Car mon cœur va aux chefs d’Israël, à ceux qui
Dans le peuple, se sont offerts volontairement :
Bénissez Yahvé !

* Le texte veut : Moi, Déborah.

217
10 Vous qui montez des ânesses
Blanches, vous qui siégez sur des tapis, qui marchez
Sur la route, parlez. 11 Écoutez les archers
Auprès des abreuvoirs ! C’est là que l’on célèbre
Les bienfaits de Yahvé, les bienfaits de son guide
En Israël.

Le peuple de Yahvé aux portes


Est descendu. 12 Réveille-toi, réveille-toi,
Déborah, réveille-toi, réveille-toi, dis
Un cantique ! Lève-toi, amène tes captifs,
Baraq, ô fils d’Abinoam, 13 et que le reste
Du peuple domine sur les puissants ! Que pour moi
Yahvé domine sur les héros !

14 Et d’Ephraïm
Les racines sont en Amalec, derrière toi
Benjamin fait partie de tes troupes ; de Makir
Descendent les commandements, et de Zabulon
Ceux qui tiennent le sceptre d’airain. 15 En Issachar
Les chefs sont avec Déborah, et Issachar,
Est fidèle à Baraq : il a été lancé
Dans la plaine sur ses pas. Aux ruisseaux de Ruben

218
Grandes sont les intentions du cœur !

15 Mais pourquoi
Es-tu resté assis au milieu des bercails
À écouter les sons de flûte près des troupeaux ?
Aux ruisseaux de Ruben, les délibérations
Du cœur sont grandes !

17 Galaad demeure au-delà


Du Jourdain, Dan, pourquoi vit-il sur des vaisseaux ?
Aser est resté assis sur le bord des mers,
Il demeure dans ses ports.

18 Zabulon est un peuple


Qui a méprisé sa vie jusqu’à en mourir
Ainsi que Nephtali, sur les hauteurs des champs.

19 Arrivèrent les rois, ils combattirent, combattirent


Les rois de Canaan, à Taanak, aux eaux
De Megiddo. Mais ils ne perçurent pas un gain
D’argent !

20 Du haut des cieux, les astres combattirent

219
Et de leurs orbites, ils combattirent * Sisera.
21 Mais le torrent de Cison les a balayées,
L’antique torrent, le torrent de Cison ! Tu peux
Marcher hardiment, ô mon âme !

22 Ont retenti
Les sabots des chevaux, du galop, du galop
De ses coursiers !

23 Maudissez Méroz, a dit l’Ange


De Yahvé, et maudissez de malédiction
Ses habitants. Ils ne sont pas venus aider,
Aider Yahvé avec les héros.

24 Bénie soit
Parmi les femmes Jaël, - c’est la femme de Hébér,
Le Quénite, parmi les femmes sous la tente qu’elle soit
Bénie ! 25 Il voulut de l’eau, elle donna du lait,
Dans la coupe des nobles, elle présenta de la crème.

* combattirent contre Sisera

220
26 Elle étendit sa main vers le piquet, sa droite
Vers le marteau des travailleurs, elle martela
Sisera, elle lui broya la tête, elle frappa
Transperçant la tempe.

27 Entre ses pieds, il s’affaisse,


Il tombe, il se couche, entre ses pieds, il s’affaisse,
Il tombe, et là où il s’est affaissé, il est
Tombé, anéanti !

28 De derrière la fenêtre
Elle a regardé, et elle a crié la mère
De Sisera, à travers le grillage : pourquoi
Son char tarde-t-il à venir ? Pourquoi vont-ils
Si lentement ses chariots ?

29 Alors la plus sage


De ses dames répond : elle se redit ses paroles :
30 “ Mais n’est-ce point qu’ils partagent le butin qu’ils trouvent ?
Et une captive, deux captives par tête de guerrier
Une étoffe de couleur, deux étoffes de couleur,

221
Butin, pour Sisera, une étoffe de couleur
A double broderie pour son cou, du butin ”.

31 Et qu’ainsi périssent tous tes ennemis Yahvé !


Que ceux qui t’aiment soient contre le soleil quand il sort
Dans sa force !

Le pays fut pendant quarante ans


En repos.

222
V - GEDEON ET ABIMELEC
a) Vocation de Gedeon
Israël opprimé par les Madianites

6 1 Les fils d’Israël firent ce qui est mal aux yeux


De Yahvé. Yahvé les livra pendant sept ans
À la main de Madian, 2 et la main de Madian
Fur forte contre Israël. C’est à cause de Madian
Que les fils d’Israël firent les couloirs qui sont
Dans les montagnes avec les grottes et les repaires.

3 Chaque fois qu’Israël avait semé, Madian


Montait avec Amalec et avec les fils
De l’Orient : ils montaient contre lui. 4 Ils campaient
Auprès d’eux et ils ravageaient les produits
De la terre jusqu’à proximité de Gaza ;
Et ils ne laissaient pas de vivres en Israël,
Ni moutons, ni bœufs, ni ânes.

5 Car ils montaient, eux,


Et leurs troupeaux avec leurs tentes, ils arrivaient
Aussi nombreux que des sauterelles, ils étaient
Innombrables, eux et leurs chameaux. Ils arrivaient

223
Dans le pays pour le ravager. 6 Israël
Fut très appauvri à cause de Madian. Les fils
D’Israël crièrent vers Yahvé.

224
Intervention d’un prophète

7 Or il advint,
Puisque les fils d’Israël criaient vers Yahvé,
Au sujet de Madian 8 que Yahvé envoya
Aux fils d’Israël un prophète, et il leur dit :

“ Ainsi a parlé Yahvé, (le) Dieu d’Israël :


(Car) c’est moi qui vous ai fait monter de l’Égypte
Vous ai fait sortir de la maison des esclaves.
9 Je vous ai délivrés des mains des Égyptiens,
Des mains de tous vos oppresseurs ; de devant vous,
Je les ai chassés, alors je vous ai donné
Leur pays. 10 Et je vous ai dit : Je suis Yahvé,
Votre Dieu, il ne faut pas vénérer les Dieux
- Vous habitez leur pays - des Amorrrhéens
Et vous n’avez pas écouté ma voix ! ”

225
Apparition de l’Ange de Yahvé à Gédon

11 Vint l’Ange
De Yahvé et il s’assit sous le Térébinthe
Qui est à Ophrah, appartenant à Joas,
Du clan d’Abiézér. Or Gédéon, son fils,
Battait le blé dans le pressoir pour le soustraire
Aux Madianites.

12 L’Ange de Yahvé lui apparut


Et lui dit : “ Yahvé est avec toi, ô guerrier
Valeureux ! ”

13 Gédéon lui dit : “ Non seigneur,


De grâce, si Yahvé est avec nous, pourquoi donc
Tout cela nous est-il arrivé ? Où sont donc
Toutes les merveilles que nous avaient racontées
Nos pères en disant :

Mais ne nous a-t-il pas fait


Monter d’Égypte, Yahvé ? Maintenant Yahvé
Nous a rejetés, ainsi il nous a livrés
À la main de Madian ! ”

226
14 Et Yahvé se tournant
Vers lui, dit : “ Va avec cette force qui est tienne,
Tu sauveras Israël des mains de Madian.
N’est-ce pas moi qui t’envoie ? ”

15 Il lui dit : “ De grâce,


Mon Seigneur, avec quoi sauverai-je Israël ?
Car mon clan est le plus faible en Manassé et,
Moi-même, je suis le plus petit dans la maison
De mon père ! ”

16 Yahvé lui dit : “ C’est que je serai


Avec toi, tu battras Madian comme un seul homme ! ”

17 Il lui dit : “ Mais si j’ai trouvé grâce à tes yeux,


Donne-moi par un signe que c’est toi qui parles.
18 Jusqu’à ce que je revienne vers toi, je te prie,
Ne bouge pas d’ici. J’apporte mon offrande
Et je la dépose devant toi ! ”

“ Je resterai,
Dit-il, jusqu’à ton retour. ”
19 Alors Gédéon

227
Rentra, il apprêta un chevreau, des azymes
D’un eyphah de farine. Ensuite il mit la viande
Dans une corbeille, il mit le jus dans un pot.
Il lui apporta le tout sous le Térébinthe
Et le lui présenta.

20 L’Ange d’Elohim lui dit :


“ Prends la viande avec les azymes, dépose-les
Sur le rocher qui est là, et verse le jus. ”
Ainsi fit-il.

21 L’Ange de Yahvé tendit le bout


De la canne qui était dans sa main et toucha
La viande et les azymes.

Ainsi le feu monta


De la roche, dévora la viande et les azymes.

228
Alors l’Ange de Yahvé disparut de ses yeux.
22 Gédéon comprit* que c’était l’Ange de Yahvé :

“ Ha ! Ha ! Adonaï Yahvé ! J’ai vraiment vu


L’Ange de Yahvé face à face ! ”

23 Mais Yahvé lui dit :


“ Sois en paix, ne crains pas, car tu ne mourras pas ! ”

24 Gédéon bâtit en cet endroit un autel


À Yahvé, alors il l’appela Yahvé-Paix.
Il existe encore aujourd’hui à Ophrah
Du clan d’Abiézér.

* Le texte veut : vit.

229
Gédéon contre Baal

25 Or, en cette nuit-là


Yahvé lu dit : “ Prends le taurillon de ton père
Ainsi qu’un deuxième taureau de sept ans. (De même)
Tu démoliras l’autel de Baal qui est
À ton père, tu couperas aussi l’Ashérah
Qui est près de lui. 26 Tu bâtiras un autel
À Yahvé, ton Dieu, au sommet de ce castel*
Un autel bien disposé, comme à l’ordinaire*
Tu prendras le deuxième taureau, tu l’offriras
En holocauste avec les bois de l’Ashérah
Que tu auras coupés. ”

27 Gédéon prit dix hommes


D’entre ses serviteurs, fit ce que lui avait
Dit Yahvé ; comme il craignait de le faire de jour,
À cause de la maison de son père et des hommes
De la ville, il le fit de nuit. 28 De bon matin,
Les hommes de la ville se levèrent. Voici, l’autel

* On a suivi la leçon de Dhorme.

230
De Baal était renversé, et l’Ashérah
Qui était près de lui avait été coupée.
Or le deuxième taureau avait été offert
Sur l’autel bâti !

29 Et ils se dirent l’un à l’autre :


“ Qui a fait cette chose ? ” Ils enquêtèrent et firent
Des recherches : Ils dirent : “ Gédéon, fils de Joas
A fait cette chose ! ”

30 Mais les hommes de la ville dirent


À Joas : “ Fais donc sortir ton fils et qu’il meure !
Il a renversé l’autel de Baal, il a
Coupé l’Ashérah qui était tout près de lui. ”

31 Joas dit à ceux qui se tenaient près de lui :


“ Est-ce à vous de lutter pour Baal, est-ce à vous
De le sauver ? Celui qui luttera pour lui
Sera alors mis à mort avant le matin.
S’il est Dieu, qu’il se défende lui-même puisqu’on a
Renversé son autel ! ”

231
32 En ce jour-là on fit
Appeler Gédéon Jeroubbaal, on dit
“ Que Baal se défende contre lui puisqu’on a
Renversé son autel ! ”

232
L’appel aux armes

33 Tout Madian, Amalec


Et les fils de l’Orient s’unirent ensemble, passèrent
Le Jourdain campant dans la plaine de Jizréël.
34 Or l’esprit de Yahvé revêtit Gédéon.
Il sonna du cor, et les Abiézérites
Se groupèrent derrière lui. 35 Alors il envoya
Des messagers dans tout Manassé, lui aussi
Se groupa derrière lui. Et il envoya (donc)
Des messagers en Aser et en Zabulon
Et en Nephtali. Ils montèrent à sa rencontre.

233
L’épreuve de la toison

36 Puis Gédéon dit à l’Elohim : “ Si c’est toi


Qui prétends délivrer Israël par ma main
Ainsi que tu l’as dit, 36 voici que moi, je place,
Une toison de laine sur l’aire, et s’il y a
De la rosée sur la seule toison, si le sol
Est sec sur toute la terre, je saurai ainsi
Que tu veux délivrer Israël par ma main
Selon ce que tu as dit. ” 38 Il en fut ainsi.

Il se leva le lendemain matin et pressa


La toison. Or il extirpa de la rosée
De la toison plein une coupe d’eau. Alors
39 Gédéon dit à Elohim : “ Que ta colère
Ne s’enflamme pas contre moi et que je puisse
Parler encore une fois.

Permets que je fasse


Une dernière fois renouveler l’épreuve
De la toison. Que la seule toison soit sèche
Et qu’il y ait de la rosée sur toute la terre ! ”

234
40 Elohim fit ainsi, cette nuit-là : ce fut
Donc sec sur la seule toison et il y eut
De la rosée sur toute la terre.

235
B - LA CAMPAGNE DE GEDEON
A L’OUEST DU JOURDAIN
Yahvé réduit l’armée de Gédéon

7 1 Jéronbbaal,
Qui est Gédéon, et tout le peuple qui était
Avec lui se levèrent de bon matin et vinrent
Camper au-dessus de En-Harod. Or le camp
De Madian était au nord par rapport à lui,
De la colline de Moréh jusque dans la plaine.

2 Yahvé dit à Gédéon : “ Le peuple avec toi


Est trop important pour que je livre Madian
Entre leurs mains : Israël s’enorgueillirait
Contre moi, en disant : ma main m’a délivré ! ”

3 Maintenant, crie aux oreilles du peuple, en disant :


“ Quiconque a peur et tremble, qu’il s’en retourne, s’échappe
Par la montagne de Galaad ! ”

Vingt-deux mille hommes


Parmi le peuple s’en retournèrent, il en resta
Dix mille.

236
4 Yahvé dit à Gédéon : “ Le peuple
Est encore trop nombreux : fais-le descendre vers l’eau.
Alors là, j’en ferai l’épuration pour toi.
Celui dont je te dirai : “ Qu’il aille avec toi ! ”
C’est celui-là qui ira avec toi. Quiconque
Dont je te dirai : “ Qu’il n’aille pas avec toi ! ”
Celui-là n’ira pas avec toi.

5 Gédéon
Fit donc descendre le peuple vers l’eau, et Yahvé
Dit à Gédéon : “ Quiconque lapera de l’eau
Avec sa langue, comme lape le chien, tu le mettras
De côté, et quiconque se mettra à genoux
Pour boire, tu le mettras de côté. ”

Or le nombre
De ceux qui lapèrent avec leur main à la bouche
Fut de trois cents hommes, mais le reste du peuple
S’était mis à genoux pour boire de l’eau.

Yahvé
Dit alors à Gédéon : “ Par les trois cents hommes
Qui ont lapé, je vous sauverai. En ta main

237
Je livrerai Madian. Que le reste du peuple
S’en aille chacun chez soi ! ”

Ceux-là prirent en leur main


Les provisions du peuple et leurs cors. 8 Gédéon
Renvoya donc chacun à sa tente, tous les hommes
D’Israël et retint les trois cents hommes. Le camp
De Madian, par rapport à lui, était en bas
Dans la plaine.

238
Présage de victoire

9 En cette nuit-là, Yahvé lui dit :


“ Lève-toi, descends au camp car je l’ai livré
En ta main. 10 Que si tu crains de descendre seul,
Descends au camp avec Pourah, ton serviteur.
11 Tu entendras ce qu’ils disent. Après quoi tes mains
Seront affermies, et tu descendras au camp. ”

Il descendit avec Pourah, son serviteur,


A l’extrémité des avant-postes qui étaient
Dans le camp.

12 Madian, Amélec et tous les fils


De l’Orient, se trouvaient étendus dans la plaine
Aussi nombreux que des sauterelles. Les chameaux
Étaient sans nombre, en quantité considérable
Comme le sable qui est sur le bord de la mer.

13 Gédéon vint donc. Voici qu’un homme racontait


Un songe à son compagnon ; il disait : “ Voici
Le songe que j’ai eu : il y avait une miche
De pain d’orge tournoyant dans le camp de Madian,

239
Elle arriva jusqu’à une tente qu’elle heurta,
Ainsi elle la renversa sans dessus dessous.
Et la tente tomba. ”

14 Son compagnon répondit


Et dit ceci : “ Ce n’est rien d’autre que l’épée
De Gédéon, fils de Joas, l’homme d’Israël,
Car l’Elohim a livré en sa main Madian
Et tout le camp ! ”

15 Quand Gédéon eut entendu


Le récit du songe et son interprétation
Il se prosterna, ensuite il revint au camp
D’Israël. Il dit : “ Levez-vous puisque Yahvé
A livré en votre main le camp de Madian ! ”

240
La surprise

16 Puis il répartit les trois cents hommes en trois corps,


Plaça en la main de chacun d’eux des trompettes
Et des cruches vides avec des torches au milieu
Des cruches.

17 Il leur dit : “ Vous me regarderez faire,


Vous ferez ainsi. Dès que moi j’arriverai
À l’extrémité du camp, comme je ferai,
Vous, vous ferez. 18 Je sonnerai de la trompette,
Moi et tous ceux qui seront avec moi. Et vous
Aussi, vous sonnerez des trompettes tout autour
Du camp. Vous direz : Pour Yahvé et Gédéon ! ”

19 Gédéon arriva, ainsi que les cent hommes


Qui se trouvaient avec lui, à l’extrémité
Du camp, au début de la veille de la mi-nuit.
On venait tout juste de relever les veilleurs,
Et ils sonnèrent des trompettes en cassant les cruches
Qu’ils avaient en main. 20 Alors les trois corps sonnèrent
Des trompettes et brisèrent les cruches. Puis ils saisirent
Les torches de leur main gauche, les trompettes de leur main

241
Droite, pour en sonner, ils crièrent :

21 “ Guerre pour Yahvé


Et Gédéon : ” Ils s’arrêtèrent chacun sur place
Autour du camp. Alors tous ceux du camp se mirent
À courir en poussant des cris et en fuyant.

22 Et tandis que les trois cents sonnaient des trompettes,


Yahvé tournoya l’épée de l’un contre l’autre
Dans tout le camp et le camp s’enfuit jusqu’à Beth-
Ha-Shittah vers Sarédah, jusqu’au bord d’Abel-
Meholah près de Tabbath.

242
La poursuite

23 Se groupèrent les hommes


D’Israël venus de Nephtali et d’Aser,
Et de tout Manassé. Ils poursuivirent Madian.

24 Gédéon envoya dans toute la montagne


D’Ephraïm des messagers pour dire : “ Descendez
À la rencontre de Madian, interceptez
Devant eux les eaux jusqu’à Beth-Barath, jusqu’au
Jourdain. ”

Et tous les hommes d’Ephraïm se groupèrent,


Ils interceptèrent les eaux jusqu’à Beth-Barath
Et jusqu’au Jourdain. 25 Ils s’emparèrent des deux chefs
De Madian, Orêb et Zeêb. Puis ils tuèrent
Orêb, au Rocher de Orêb, et ils tuèrent
Zeêb, au Pressoir de Zeêb. Ils poursuivirent
Madian, rapportèrent à Gédéon d’au-delà
Du Jourdain les têtes de Orêb et de Zeêb.

243
Susceptibilité des Ephraïmites

8 1 Et les hommes d’Ephraïm lui dirent : “ Pourquoi as-tu


Agi de la sorte, en ne nous convoquant pas,
Lorsque tu es allé combattre contre Madian ? ”
Or ils se querellèrent durement avec lui.

2 Il leur dit : “ Qu’ai-je donc fait en comparaison


De vous, à présent ? Le grappillage d’Ephraïm
Ne vaudrait-il pas la vendange d’Abiézér ? ”
3 Elohim a livré en votre main les chefs
De Madian, Orêb et Zeêb, et que pouvais-je
Faire en comparaison de vous ? ”

Et se calma
Leur animosité contre lui, dès qu’il eut
Dit cette parole.

244
C - LA CAMPAGNE DE GEDEON EN
TRANSJOURDANIE ET LA FIN DE GEDEON
Gédéon poursuit l’ennemi au-delà du Jourdain

4 Puis Gédéon arriva


Au Jourdain. Avec les trois cents hommes qui étaient
Épuisés, affamés, il le passa. 5 Il dit
Aux gens de Souccoth : “ Donnez, je vous prie, des boucles
De pain au peuple qui est à ma suite, car ils sont
Épuisés. Je suis à la poursuite de Zébakh
Et de Salmounna, rois de Madian.

6 Or les chefs
De Souccoth (lui) dirent ceci : “ La paume de Zebakh
Et de Salmounna serait-elle dès maintenant
Dans ta main pour que nous donnions à ton armée
Du pain.

7 Et Gédéon dit : “ Eh bien ! Quand Yahvé


Aura livré Zebakh ainsi que Salmounna
Dans ma main, je piétinerai sous les épines
Du désert, sous les chardons votre chair.”

245
8 De là
Il monta à Pénouël et il leur parla
De la même façon. Les gens de Pénouël
Lui répondirent comme avaient répondu les gens
De Souccoth.

9 Aux gens de Pénouël il parla


Aussi, en disant : “ Quand je reviendrai en paix,
Je renverserai cette tour.”

246
Défaite de Zebakh et de Salmounna

10 Pourtant Zebakh
Et Salmounna étaient au Quargor et leurs troupes
Avec eux étaient d’environ quinze mille hommes,
Tout ce qui restait de toute la troupe des fils
De l’Orient, tandis que ceux qui étaient tombés
Étaient cent vingt mille hommes tirant l’épée.

11 Alors
Gédéon monta par la route de ceux qui vivent
Dans des tentes, à l’est de Nobakh, de Yogbehah.
Il battit le camp qui était sans inquiétude.
12 Zebakh, Salmounna s’enfuirent. Il les poursuivit.
Il s’empara des deux rois du Madian, Zebakh
Et Salmounna. Il mit tout le camp en déroute.

247
Les vengeances de Gédéon

13 Gédéon, fils de Joas, revint du combat


Par la montée de Hérés. 14 Il prit un garçon
D’entre les gens de Souccoth et le questionna.
Celui-ci lui indiqua par écrit les chefs
De Souccoth et ses anciens, soixante-dix-sept hommes.

15 Il vint vers les gens de Souccoth et dit : “ Voici


Zebakh et Salmounna. Vous m’avez insulté
En disant : “ La paume de Zebakh, de Salmounna
Serait-elle dès maintenant dans ta main pour que
Nous remettions * du pain à tes hommes épuisés. ”

16 Il prit les anciens de la ville, puis des épines


Du désert avec des chardons. Il corrigea
Les gens de Souccoth.

* La concordance veut : nous donnions.

248
17 Puis il renversa la Tour
De Penouël et tua les gens de la ville.

18 Il dit alors à Zebakh et à Salmounna :


“ Comment étaient les hommes que vous avez tués
Au Thabor ? ” Et ils dirent : “ Ils étaient comme toi
Car chacun d’eux levait la mine des fils de roi ! ”

19 Il reprit : “ C’étaient mes frères ! Les fils de ma mère !


Si vous leur aviez laissé la vie, par la vie
De Yahvé, je ne vous tuais pas ! ”

20 Puis il dit
À Jéthér, son aîné : “ Lève-toi, et tue-les ! ”
Pourtant le garçon ne tira pas son épée
Car il avait peur, étant encore jeune.

21 Zebakh
Et Salmonna répondirent : “ Lève-toi, toi-même,
Et frappe-nous : tel est l’homme, telle est sa bravoure ! ”

249
Gédéon se leva, et il tua Zebakh
Et Salmonna. Il prit les croissants qui étaient
Aux cous de leurs chameaux.

250
Gédéon. La fin de sa vie

22 Les hommes d’Israël dirent : *


“ Domine donc sur nous toi-même, puis ton fils,
Puis le fils de ton fils car tu nous as sauvés
De la main de Madian ”.

23 Mais Gédéon leur dit :


“ Je ne dominerai pas sur vous et mon fils
Ne dominera pas sur vous, car c’est Yahvé
Qui dominera sur vous. ”

*dirent à Gédéon

251
24 Gédéon leur dit :
“ Je voudrais vous faire une demande. Donnez-moi
Chacun un anneau de votre butin. ” (Les autres
Avaient en effet des anneaux d’or, car c’étaient
Des Ismaélites.)

25 Et ils dirent : “ Nous voulons bien


Les donner ! ” Alors ils étendirent un manteau,
Y jetèrent chacun un anneau de son butin.

26 Le poids des anneaux d’or qu’il avait demandés


Fut donc de mille sept cents sicles d’or sans compter
Les croissants, les pendants d’oreilles et les habits
Faits de pourpre que portaient les rois de Madian
Et sans compter les colliers qui étaient aux cous
De leurs chameaux.

27 Gédéon en fit un éphod


Et l’érigea dans sa ville à Ophrah. Derrière
Cet éphod, tout Israël se prostitua.
Ce fut un piège pour Gédéon et sa maison.

252
28 Madian fut soumis devant les fils d’Israël,
Et ils ne recommencèrent plus à lever
La tête. Et le pays pendant quarante ans fut
Tranquille, aux jours de Gédéon.

29 Jeroubbaal,
Fils de Joas, s’en alla puis il résida
Dans sa maison.

30 Gédéon eut soixante-dix fils,


Issus de sa cuisse : il avait beaucoup de femmes.
31 Et sa concubine à Sichem lui enfanta,
Elle aussi, un fils auquel il donna le nom
D’Abimélech.

32 Puis Gédéon, fils de Joas,


Mourut en heureuse vieillesse et il fut mis
Au tombeau dans le tombeau de Joas, son père,
À Ophrah d’Abiézér.

253
Rechute d’Israël

33 Dès que Gédéon


Fut mort, les fils d’Israël se prostituèrent
Derrière les Baals et ils se donnèrent pour Dieu
Baal-Berith. 34 Et ainsi les fils d’Israël
Ne s’étaient plus souvenus de Yahvé, leur Dieu,
Qui les avait délivrés de la main de tous
Leurs ennemis d’alentour. 35 Ils n’agirent pas
Avec bienveillance à l’endroit de la maison
De Jeroubbaal-Gédéon pour tout le bien
Fait à l’égard d’Israël.

254
D - LA ROYAUTÉ D’ABIMELECH
Abimélech devient roi

9 1 Or Abimélech
Fils de Jeroubbaal, s’en alla à Sichem,
Vers les frères de sa mère ; il leur parla ainsi
Qu’à toute la famille de la maison paternelle
De sa mère, en disant : 2 “ Veuillez dire aux oreilles
Des propriétaires de Sichem : que vaut-il mieux
Pour vous, ou que dominent sur vous soixante-dix hommes
Tous des fils de Jeroubbaal, ou que dominent
Sur vous un seul homme ? Souvenez-vous que je suis
Votre os et votre chair ! ”

3 Et les frères de sa mère


Redirent pour lui toutes les paroles aux oreilles
Des propriétaires de Sichem, alors le cœur
De ceux-ci pencha vers Abimélech. Ils dirent :
“ C’est notre frère ! ”

255
4 Et ils lui donnèrent soixante-dix
Sicles d’argent du Temple de Baal-Berith
Avec lesquels il soudoya des hommes de rien
Et des aventuriers qui marchèrent à sa suite.

5 Alors il entra dans la maison de son père,


À Ophrah, et il y tua ses frères, les fils
De Jéroubbaal, (soient) sur une même pierre
Soixante-dix hommes.

Il ne resta donc que Jotham


Le plus jeune fils de Jeroubbaal, il s’était
Caché. 6 Puis tous les propriétaires de Sichem
Et toute la Maison du Terre-Plein se rassemblèrent.
Puis ils proclamèrent comme roi Abimélech
Près du Chêne de la Stèle qui se trouve à Sichem.

256
Apologue de Yotham

7 On l’annonça à Yotham. Alors il alla


Se poster sur le sommet du mont Garizim.
Il éleva la voix et cria. Il leur dit :
“ Écoutez-moi, (vous) propriétaires de Sichem !
Et que Dieu vous écoute. 8 Un jour s’en furent les arbres
Pour oindre un roi sur eux. Ils dirent à l’olivier :
“ Mais règne donc sur nous ! ”

9 Et l’olivier leur dit :


“ Il ne faut renoncer à mon huile, par laquelle,
Grâce à moi sont honorés les Dieux et les hommes
Et m’en aller balancer au-dessus des arbres ?

10 Les arbres dirent au figuier : “ Viens, toi, règne sur nous ! ”


11 Et le figuier leur dit : “ Il ne faut renoncer
À ma douceur ainsi qu’à mon fruit succulent
Et m’en aller balancer au-dessus des arbres ? ”

257
12 Les arbres dirent à la vigne : “ Viens, toi, règne sur nous ! ”
13 Et la vigne leur dit : “ Il ne faut renoncer
À mon moût qui réjouit les Dieux et les hommes
Et m’en aller balancer au-dessus des arbres ? ”

14 Alors tous les arbres dirent au buisson d’épines :


“ Viens, toi, règne sur nous ! ” 15 Et le buisson d’épines
Dit aux arbres : “ Si en vérité vous voulez m’oindre
Comme roi sur vous, venez et abritez-vous
Sous mon ombre ! Sinon, qu’un feu du buisson d’épines
Sorte, qu’il dévore alors les cèdres du Liban ! ”

16 Maintenant est-ce en vérité, en loyauté


Que vous avez agi, que vous avez fait roi
Abimélech ? Et vous êtes-vous bien conduits
À l’égard de Jeroubbaal et à l’égard
De sa maison ? Avez-vous agi envers lui
D’après le mérite de ses mains, 17 puisque mon père
A combattu pour vous, a exposé sa vie
À l’avant et vous a délivrés de la main
De Madian ? 18 Vous vous êtes levés aujourd’hui
Contre la maison de mon père, et vous avez
Tué ses fils, soixante-dix hommes, sur une même pierre,

258
Puis vous avez fait roi sur les propriétaires
De Sichem, Abimélech, fils de sa servante
Parce qu’il est votre frère ! ”

19 Si vous avez agi


En vérité et en loyauté à l’égard
De Jéroubbaal, à l’égard de sa maison,
En ce jour, soyez heureux par Abimélech
Et que, lui aussi, soit heureux par vous !

20 Sinon
Qu’un feu sorte d’Abimélech ! Ainsi qu’il dévore
Les propriétaires de Sichem et la Maison
Du Terre-Plein, et qu’il dévore Abimélech ! ”
21 Yotham prit la fuite, il s’enfuit et il alla
À Beër, et par crainte d’Abimélech, son frère.

259
Révolte des Sichémites contre Abimélech

22 Abimélech exerça le pouvoir pendant


Trois ans sur Israël, 23 après quoi Elohim
Donna un esprit mauvais sur Abimélech
Et sur les propriétaires de Sichem. Alors
Les propriétaires de Sichem furent infidèles
À Abimélech 24 pour réprimer l’attentat
Contre les soixante-dix fils de Jeroubbaal,
Pour que leur sang retombât sur Abimélech,
Leur frère qui les tua, sur les propriétaires
De Sichem, parce qu’ils avaient aidé ses mains
À tuer ses frères. Ainsi les propriétaires
De Sichem postèrent contre lui, sur les sommets
Des montagnes, des embuscades qui dévalisaient
Quiconque passait après d’elles, sur la route. Alors
Abimélech en fut informé.

26 Vint Gaal,
Fils de Ebéd, avec ses frères. Or ils passèrent
À Sichem, et les propriétaires de Sichem
En lui mirent leur confiance. 27 Ils sortirent dans les champs,
Pour vendanger leurs vignes, pour fouler le raisin,

260
Pour organiser des réjouissances. Ils vinrent
Au Temple de leurs dieux, ils mangèrent et ils burent
Puis ils maudirent Abimélech.

28 Alors Gaal,
Fils de Ebéd dit : “ Mais qui est Abimélech,
Qui est Sichem pour que nous les servions ? Le fils
De Jeroubbaal à Zeboul pour lieutenant ?
Servez donc les hommes de Hamor, père de Sichem.
Mais pourquoi, nous autres, servirions-nous celui-là ?
29 Si l’on pouvait placer ce peuple dans ma main,
J’écarterais Abimélech ! Et je dirais
À Abimélech : “ Accrois ton armée et sors ! ”

261
30 Zeboul, chef de la ville, entendit les paroles
De Gaal, fils de Ebéd, sa colère monta.
31 Il envoya en fraude des messagers pour dire
À Abimélech : “ Voici que Gaal, (le) fils
De Ebéd, ainsi que ses frères sont arrivés
À Sichem. Les voici en train de soulever
La ville contre toi ! 32 Maintenant donc lève-toi
De nuit, toi et le peuple qui se trouve avec toi.
Ainsi mets-toi en embuscade dans la campagne.
33 Dès le matin, quand se lèvera le soleil,
Tu partiras à la première heure. Sur la ville,
Tu t’élanceras tandis que lui et le peuple
Qui se trouve avec lui sortiront avec toi.
Tu lui feras alors ce que ta main pourra.”

34 Avec tout le peuple qui était avec lui,


Abimélech se leva de nuit. Ils se mirent
En embuscade près de Sichem en quatre corps.

35 Gaal, fils de Ebéd sortit, et à l’entrée


De la porte de la ville, il se tint. Puis surgirent
De l’embuscade, Abimélech avec le peuple
Qui se trouvait avec lui. 36 Gaal vit le peuple

262
Et dit à Zeboul : “ C’est un peuple qui descend
Des cimes des montagnes ! ”

Mais Zeboul lui dit : “ C’est l’ombre


Des montagnes que tu vois ressembler à des hommes ! ”
37 Gaal recommença à parler et il dit :
“ Voici un peuple d’hommes qui descend du côté
Du Nombril de la terre et un corps qui arrive
Par la route du Chêne des Augures ! ”

38 Zeboul lui dit :


“ Mais où est donc ta bouche par laquelle tu disais :
Qui est Abimélech pour que nous le servions ?
N’est-ce point là ce peuple que tu as méprisé ?
Sors maintenant et combats contre lui.”

39 Gaal
S’avança donc à la tête des propriétaires
De Sichem. Il combattit contre Abimélech.
40 Mais Abimélech le poursuivit et Gaal
S’enfuit devant lui. De nombreuses victimes tombèrent
Jusqu’à l’entrée de la porte.

263
41 Puis Abimélech
Résida à Aroumah. Zéboul expulsa
Gaal et ses frères, et ils ne purent résider
À Sichem.

264
Destruction de Sichem et prise de Migdal-Sichem

42 Le lendemain, le peuple sortit


Dans la campagne. On le dit à Abimélech.
43 Il prit ses gens et les partagea en trois corps,
Puis il se mit en embuscade dans la campagne.
Et quand il vit que le peuple sortait de la ville,
Il surgit de la ville : il les battit.

44 Tandis
Qu’Abimélech, tandis que le corps qui était
Avec lui, se déployaient prenant position
À l’Entrée de la Porte de la ville, s’élançaient*
Les deux autres corps contre tous ceux qui étaient
Dans la campagne, et ils les battaient.

*Le texte veut : se déployaient.

265
45 Combattit
Abimélech contre la ville, tout ce jour-là,
Il s’empara de la ville. Alors il tua
La population qui était en elle. Ensuite
Il démolit la ville et y sema du sel.

46 Tous les propriétaires de la Tour de Sichem


L’ayant appris, entrèrent dans la crypte du temple
D’El-Berith.

47 On annonça à Abimélech
Que les propriétaires * de la Tour de Sichem
S’étaient rassemblés. 48 Or Abimélech monta
Au mont Salmon, lui et le peuple qui était
Avec lui. Puis Abimélech prit en sa main
La double hache et coupa une branche d’arbre
Qu’il emporta et mit sur son épaule.

Il dit
Au peuple qui était avec lui : “ Hâtez-vous
De faire comme moi ce que vous m’avez vu faire ! ”

* Que tous les propriétaires.

266
49 Tous les gens coupèrent eux aussi chacun sa branche.
Ils marchèrent derrière Abimélech, ils les mirent
Sur la crypte, et incendièrent la crypte par le feu
Au-dessus de ceux-là : Et moururent tous les gens
De la Tour de Sichem, un millier environ,
Hommes et femmes.

267
Siège de Tébés et mort d’Abimélech

50 Abimélech alla vers Tébés.


Il campa contre Tébés et s’en empara.
51 Il y avait une forte Tour au milieu
De la ville, et là se réfugièrent tous les hommes,
Toutes les femmes avec tous les propriétaires
De la ville ; ils fermèrent derrière eux, et montèrent
Sur le toit de la Tour. 52 Abimélech parvint
Jusqu’à la tour et l’attaqua. Il s’avança
Vers l’entrée de la tour pour y mettre le feu.

53 Une femme lança une meule mobile


Sur la tête d’Abimélech et lui fracassa
Le crâne. 54 Il appela aussitôt le jeune homme
Qui portait ses armes et lui dit : “ Tire ton épée,
Donne-moi la mort de peur qu’on ne dise de moi :
C’est une femme qui l’a tué ! ”

Son écuyer
Le transperça et il mourut.

268
55 Alors les hommes
D’Israël virent qu’Abimélech était bien mort,
Et ils s’en allèrent chacun chez soi.

56 Elohim
Rendit le mal qu’avait commis Abimélech
Contre son père, en tuant ses soixante-dix frères.

57 Elohim fit retomber la méchanceté


Des hommes de Sichem sur leur tête. Ainsi pour eux
S’accomplit la malédiction de Yotham, fils
De Jeroubbaal.

269
Jephte et les “PETITS JUGES”
VI TOLA

10 Or, après Abimélech


Se leva pour sauver Israël, Tola, fils
De Pouah, fils de Dodo, (un) homme d’Issachar.
Et il résidait à Shamir dans la montagne
D’Ephraïm.

2 C’est pendant vingt-trois ans qu’il jugea


Israël. Il mourut, il fut mis au tombeau
À Shamir.

VII - JAIR

3 Mais après lui se leva Jaï


De Galaad, qui jugea Israël pendant
Vingt-deux ans. 4 Il avait trente fils qui montaient
Trente ânons. Ils avaient trente villes qu’aujourd'hui
On appelle les Douars de Jaïr au pays
Du Galaad.

270
5 Jaïr mourut et il fut mis
Au tombeau à Qamon.

VIII - JEPHTE
Oppression des Ammonites

6 Puis les fils d’Israël


Recommencèrent à faire ce qui est mal aux yeux
De Yahvé. En effet, ils servirent les Baals
Et les Astartés, les dieux d’Aram et les dieux
De Sidon, les dieux de Moab, les dieux des fils
D’Ammon et les Dieux des Philistins. Et Yahvé,
Ils l’abandonnèrent et ils ne le servirent plus.

271
7 La colère de Yahvé monta * contre Israël
Et il les vendit à la main des Philistins
Et à la main des fils d’Ammon. 8 Ils maltraitèrent
Et tourmentèrent les fils d’Israël à partir
De cette-là, puis pendant dix-huit années
Tous les fils d’Israël qui étaient au-delà
Du Jourdain, dans le pays de l’Armorrhéen
Qui est en Galaad.

9 Les fils d’Ammon passèrent


Le Jourdain, pour combattre Juda, Benjamin
Et la maison d’Ephraïm, et Israël fut
En grande détresse.

10 Les fils d’Israël crièrent


Vers Yahvé, en disant : “ Nous avons contre toi
Péché : nous avons abandonné notre Dieu
Et nous avons servi les Baals.”

11 Yahvé dit
Alors aux fils d’Israël : “12 Des Amorrhéens

, * Le texte veut : s’enflamma

272
Des Égyptiens, des fils d’Ammon, des Philisitns,
Des Sidoniens (ainsi que) des Amalécites,
Des Madianites vous ont opprimés. Vous avez
Crié vers moi !

Ne vous ai-je pas alors sauvés


De leur main ? Mais vous, vous m’avez abandonné
Et vous avez servi d’autres dieux. 14 C’est pourquoi
Je ne peux pas continuer de vous sauver.
Mais allez, criez vers les dieux que vous avez
Choisis, ce sont eux qui vous sauveront au temps
De votre détresse !”

273
15 Alors les fils d’Israël
Dirent à Yahvé : “ Nous avons péché, traite-nous
En tout comme bon te semblera ; seulement
Daigne nous délivrer en ce jour ! ”

16 Ils ôtèrent
De chez eux les dieux étrangers, et ils servirent
Yahvé. Son âme devant la souffrance d’Israël
S’impatienta.

17 Puis les fils d’Ammon se groupèrent


Et campèrent en Galaad. Les fils d’Israël
Se rassemblèrent et campèrent à Mispah. 18 Le peuple,
Et les chefs de Galaad se dirent l’un à l’autre :

“ Mais quel est l’homme qui commencera à combattre


Contre les fils d’Ammon ? Il sera à la tête
De tous les habitants de Galaad ! ”

274
Jephté pose ses conditions

11 1 Jepthé
De Galaad était un guerrier valeureux.
Il était le fils d’une femme prostituée.
Galaad avait engendré Jephté.

2 La femme
De Galaad lui enfanta des fils. Les fils
De la femme grandirent et chassèrent Jephté.

Ils dirent : *
“ Dans la maison de notre père, tu n’auras pas
D’héritage, car tu es le fils d’une autre femme.”

* Le texte veut : ils lui dirent.

275
3 Jephté s’enfuit de devant ses frères. Au pays
De Tob, il habita. Alors des hommes de rien
S’amassèrent autour de Jephté. Ils firent campagne
Avec lui.

4 Or il advint, quelques temps après,


Que les fils d’Ammon combattirent contre Israël.
5 Quand les fils d’Ammon combattirent contre Israël,
Les anciens de Galaad allèrent donc chercher
Jepthé au pays de Tob.

6 Ils dirent à Jephté :


“ Viens ! Tu deviendras notre général. Alors
Nous combattrons contre les fils d’Ammon ! ”

7 Jephté
Dit aux anciens de Galaad : “ N’est-ce pas vous
Qui m’avez haï, et vous qui m’avez chassé
De la maison de mon père ? Pourquoi êtes-vous
Venus à moi ? Car maintenant vous vous trouvez
Dans la détresse. ”

276
8 Les anciens de Galaad dirent
À Jepthé : “ Eh bien ! Nous sommes venus maintenant
Vers toi pour que tu marches avec nous et combattes
Contre les fils d’Ammon, et pour que tu deviennes
Le chef de tous les habitants de Galaad
Pour nous ! ”

9 Jepthé dit aux anciens de Galaad :


“ Si vous me faites venir * pour combattre les fils
D’Ammon, et que Yahvé les livre à ma merci
C’est moi qui deviendrai votre chef ! ”

* Le texte propose : revenir.

277
10 Les anciens
De Galaad dirent à Jepthé : “ Yahvé sera
Le témoin entre nous, si nous ne faisons pas
Comme tu viens de le dire ! ”

11 Jephté alla avec


Les anciens de Galaad, et les gens le mirent
Donc au-dessus d’eux comme chef et comme général.
Puis Jephté redit toutes ces paroles devant
Yahvé à Mispah.

278
Pourparlers de Jephté avec les Ammonites

12 Jephté envoya au roi


Des fils d’Ammon, des messagers pour dire ceci :
“ Qu’y a-t-il entre toi et moi pour que tu sois
Venu vers moi pour guerroyer dans mon pays ? ”

13 Et le roi des fils d’Ammon dit aux messagers


De Jepthé : “ Israël avait pris mon pays,
Quand il montait d’Égypte, de l’Armon à Jaboq
Et jusqu’au Jourdain. Et maintenant de bon gré,
Rends-les.

14 Jephté recommença à envoyer


Encore des messagers au roi des fils d’Ammon.
15 Il lui dit ceci : “ Ainsi a parlé Jephté :
Israël n’a pas pris le pays de Moab,
Ni le pays des fils d’Ammon, 16 lorsqu’ils montaient
D’Égypte les Israélites marchèrent au désert
Jusqu’à la Mer de Jonc pour atteindre Qadès.

17 Israël envoya des messagers au roi


D’Edom pour dire : “ Puissé-je passer par ton pays ”,

279
Mais le roi d’Adom ne voulut rien écouter,
Puis il envoya aussi au roi de Moab
Qui ne consentit pas. Israël résida
À Qadès.

18 Il marcha alors dans le désert,


Contourna le pays d’Edom et le pays
De Moab, arriva par l’orient du pays
De Moab. Ils campèrent au-delà de l’Armon
Mais sans entrer dans le territoire de Moab,
Car l’Armon se trouve être la frontière de Moab.

19 Alors Israël envoya des messagers


À Sihon (qui est) roi des Amorrhéens, roi
De Hesbon, et Israël lui dit : “ Par ton pays
Puissions-nous passer jusqu’à l’endroit où je vais ! ”

20 Mais Sihon n’accepta pas qu’Israël passât


Par son territoire. Alors Sihon assembla
Tous ses gens qui campèrent à Yahasah. Ainsi
Il combattit contre Israël.

280
21 Et Yahvé, Dieu
D’Israël livra Sihon avec tout son peuple
Aux mains d’Israël qui les battit.

Israël
Conquit donc tout le pays de l’Amorrhéen
Qui habitait ce pays. 22 Alors ils conquirent
Tout le territoire de l’Amorrhéen depuis
L’Armon jusqu’au Jaboq et depuis le désert
Jusqu’au Jourdain.

23 Et maintenant que Yahvé, Dieu


D’Israël, a dépossédé l’Amorrhéen
Devant son peuple, Israël, tu voudrais aussi
Déposséder celui-ci !

24 Car ce que Camos,


Ton Dieu, te fait posséder, ne l’as-tu pas * ?
Ce que Yahvé, notre Dieu, a mis devant nous
Comme possession, ne le posséderions-nous pas ?

* Le texte veut : ne le possèdes-tu pas.

281
25 Et maintenant es-tu bien mieux que Balag, fils
De Sippor, roi de Moab ? A-t-il pu lutter
Avec Israël ? A-t-il pu combattre contre eux ?

26 Alors qu’Israël s’est établi à Hesbon,


Dans ses filiales dans Aroër, dans ses filiales,
Dans toutes ses villes qui sont sur le bord de l’Armon,
Il y a trois cents ans, pourquoi ne les avez-
Vous pas libérés en ce temps-là ?

27 Contre toi
Ce n’est pas moi qui ai péché, puisque c’est toi
Qui as mal agi envers moi en guerroyant
Contre moi ! Que Yahvé, le Juge, juge aujourd’hui
Entre les fils d’Israël et les fils d’Ammon ! ”
28 Pourtant le roi des fils d’Ammon n’écouta pas
Les paroles que lui avait adressées Jephté.

282
Le vœu de Jephté et sa victoire

29 L’esprit de Yahvé fut sur Jepthé qui passa


Par Galaad et Manassé, puis qui passa
Par Mispah de Galaad, ensuite de Mispah
De Galaad, il passa chez les fils d’Ammon.

30 Et Jephté voua un vœu à Yahvé. Il dit :


“ Si tu veux bien entre mes mains livrer les fils
D’Ammon, 31 le premier qui sortira de la porte
De ma maison à ma rencontre quand je viendrai
À nouveau dans la paix de chez les fils d’Ammon,
Celui-là sera pour Yahvé. Je l’offrirai
En holocauste ! ”

32 Jephté passa donc chez les fils


D’Ammon pour combattre contre eux. Yahvé les livra
À sa main.

283
33 Il les battit depuis Aroër
Jusqu’à proximité de Minnith (soient vingt villes)
Et jusqu’à Abel-Keramim : défaite très grande.
Et les fils d’Ammon furent soumis devant les fils
D’Israël.

34 Comme Jephté rentrait à sa maison,


À Mispah, voici que sa fille à sa rencontre
Sortait avec tambourins et danses. Elle était
Son unique enfant, il n’avait en dehors d’elle
Ni fils ni fille. 35 Dès qu’il la vit, il déchira
Ses habits et dit : “ Ah ! ma fille, tu me renverses !
Et tu es de ceux qui me bouleversent ! Car moi,
J’ai ouvert la bouche pour Yahvé et je ne puis
Revenir en arrière ! ”

36 Mais elle lui dit : “ Mon père,


Tu as exagéré en parlant à Yahvé ;
Agis pourtant envers moi selon ce qui est
Sorti de ta bouche, puisque Yahvé a tiré
Vengeance de (tous) tes ennemis, les fils d’Ammon. ”

284
37 Puis elle dit à son père : “ Que seulement ceci
Me soit autorisé ! Laisse-moi un répit
De deux mois pour que j’aille errer sur les montagnes
Et pleurer sur ma virginité, moi avec
Mes compagnes ! ”

38 Il dit alors : “ Va ! ”, pour deux mois


Il la congédia. Elle alla donc, elle avec
Ses compagnes. Elle pleura sur sa virginité
Dans les montagnes.

39 Au bout de deux mois, elle revint


Vers son père, et il accomplit à son égard
Le vœu qu’il avait voué. Or elle n’avait pas
Connu d’homme.

C’est une coutume en Israël


40 D’années en années, que les filles d’Israël aillent
Célébrer la fille de Jephté en Galaad,
Quatre jours par an.

285
Guerre entre Ephraïm et Galaad.
Mort de Jephté

12 1 Alors se groupèrent les hommes


D’Ephraïm. Ils passèrent par le nord. Ils dirent
À Jephté : “ Mais pourquoi es-tu passé combattre
Les fils d’Ammon sans nous convoquer pour aller
Avec toi ? Nous allons donc brûler ta maison
Et toi avec elle. ”

2 Mais Jephté leur dit : “ J’étais


En grand conflit moi et mon peuple, avec les fils
D’Ammon. Je vous ai appelés, mais de leur main
Vous ne m’avez pas délivré. 3 Et quand j’ai vu
Que tu ne pouvais pas me sauver, j’ai risqué
Ma vie, et j’ai marché contre les fils d’Ammon,
Yahvé les a livrés à ma main. Pourquoi donc
Êtes-vous montés contre moi en ce jour-là
Pour combattre contre moi ? ”

4 Jephté rassembla
Tous les hommes de Galaad et il combattit
Contre Ephraïm. Les hommes de Galaad battirent

286
Ceux d’Ephraïm qui disaient : “ Vous êtes des transfuges
D’Ephraïm, gens de Galaad, dans le milieu
D’Ephraïm, au milieu de Manassé. ”

5 Alors
Galaad put s’emparer des gués du Jourdain,
Vers Ephraïm. Quand un des fuyards d’Ephraïm
Disait : je veux passer, les hommes de Galaad
Lui disaient : es-tu d’Ephraïm ? Et s’il disait :
Non ! 6 Alors ils lui disaient : Prononce Shibboléth !
Il disait : Sibboléth. Il ne parvenait pas
À parler correctement.

On le saisissait,
On l’égorgeait aux gués du Jourdain. Il tomba,
En ce temps-là, quarante-deux mille hommes d’Ephraïm.
7 Jephté jugea Israël pendant six années
Puis Jephté de Galaad mourut. Il fut mis
Alors au tombeau dans sa ville de Galaad.

287
IX - IBSAN

8 Mais après lui Ibsan de Bethléem jugea


Israël. 9 Il eut trente fils et trente filles.
Il maria celles-ci au-dehors et fit
Venir de l’extérieur trente filles pour ses fils.
Il jugea Israël pendant sept ans. Il fut
Mis au tombeau à Bethléem.

X - EYLON

11 Après * Eylon
De Zabulon jugea Israël. Il jugea
Israël pendant dix années. 12 Alors Eylon
De Zabulon mourut. Il fut mis au tombeau
À Ayalon en terre de Zabulon.

*Aprèslui.

288
XI - ABDON

13 Ce fut
Abdon, le fils de Hillel, de Pireaton
Qui jugea Israël après lui. 14 Il avait
Quarante fils, et trente petits-fils qui montaient
Sur soixante-dix ânons. Il jugea Israël
Pendant huit années. 15 Puis Abdon, fils de Hillel,
Mourut. Alors il fut mis à Pireaton
Au tombeau, en terre d’Ephraïm, dans la montagne
De l’Amalécite.

XIII - SAMSON

13 1 Pourtant les fils d’Israël


Recommencèrent à faire ce qui est mal aux yeux
De Yahvé, et Yahvé les livra à la main
Des Philistins quarante années.

2 Il y avait
Un homme de Soreah, (et) du clan des Danites
Qui avait pour nom Manoakh. Sa femme était

289
Stérile car, elle n’avait pas enfanté. 3 Alors l’Ange
De Yahvé apparût à la femme et lui dit :

“ Voici que tu es stérile et que tu n’as pas


Enfanté ! Tu vas concevoir et enfanter
Un fils. 4 Et maintenant garde-toi bien de boire
Du vin ainsi que de la boisson enivrante,
Ne mange rien d’impur, 5 car voici que tu vas
Concevoir et enfanter un fils.

Le rasoir
Ne passera pas sur sa tête car le garçon
Sera dès le sein maternel, naziréen
De Dieu. C’est lui qui commencera à sauver
Israël de la main des Philistins. ”

290
6 La femme
Rentra et parla à son mari, en disant :
“ Un homme de Dieu est venu vers moi. Son aspect
Était l’aspect d’un ange de Dieu très redoutable.
Je ne lui ai pas demandé d’où il était,
Il ne m’a pas révélé son nom. 7 Il m’a dit :

“ Voici que tu vas concevoir et enfanter


Un fils ! Pourtant maintenant, ne bois pas de vin
Ni de boisson enivrante, et ne mange rien
D’impur. Le garçon sera un naziréen
De Dieu, depuis le sein maternel jusqu’au jour
De sa mort. ”

Seconde apparition de l’Ange

8 Manoakh implora Yahvé


En disant : “ De grâce, mon seigneur, que l’homme de Dieu
Que tu as envoyé vienne encore jusqu’à nous.
Ainsi qu’il nous enseigne ce que nous devons faire
Pour le garçon à naître ! ”

291
9 L’Elohim entendit
La voix de Manoakh, et l’Ange d’Elohim vint
Encore vers la femme alors qu’elle était assise
Dans la campagne, et que Manoakh, son mari,
N’était pas avec elle.

10 En tout hâte, la femme


Courut informer son mari, et elle lui dit :
“ Voici que m’est apparu l’homme qui l’autre jour
Était venu vers moi ! ”

11 Manoakh se leva
Et il alla derrière sa femme, il arriva
Vers l’homme et lui dit : “ C’est toi l’homme qui a
Parlé à cette femme ? ”

292
Alors il dit : “ C’est moi ! ”
12 Manoakh dit : “ Lorsque se réaliseront
Tes paroles, mais quelles seront la règle à suivre,
La conduite à tenir à l’égard du garçon ? ”

13 L’Ange de Yahvé parla ainsi à Manoakh :


“ De tout ce que j’ai dit à la femme : qu’elle se garde !
14 De tout ce qui provient de la vigne vineuse,
Elle ne mangera pas ; de vin et de boisson
Enivrante, elle ne boira pas. De rien d’impur,
Elle ne mangera, et tout ce que je lui ai
Commandé, elle l’observera. ”

15 Manoakh dit
Alors à l’Ange de Yahvé : “ Permets (seulement)
Que nous te retenions et que nous apprêtions
Un chevreau devant toi ! ”

16 Et l’Ange de Yahvé dit


À Manoakh : “ Même si tu me retenais,
Je ne mangerais pas de ton pain ; si tu fais
Un holocauste, fais-le donc monter vers Yahvé ! ”

293
C’est que Manoakh ne savait pas que c’était
Un Ange de Yahvé. 17 Et Manoakh dit à l’Ange
De Yahvé : “ Quel est ton nom ? Quand arrivera
Ta parole, nous voudrions t’honorer. ”

18 Mais l’Ange
De Yahvé lui dit : “ Pourquoi me demandes-tu
Mon nom, car il est mystérieux ? ”

19 Manoakh
Prit le chevreau avec l’oblation, il le fit
Monter sur le rocher pour Yahvé, pour celui
Qui agit mystérieusement.

Or Manoakh
Et sa femme regardaient.

20 Lorsque la flamme monta


De dessus l’autel vers les cieux, l’Ange de Yahvé
Monta dans la flamme de l’autel. Manoakh
Et sa femme tombèrent la face contre terre.

294
21 Et l’Ange
De Yahvé ne fut plus visible désormais
À Manoakh et à sa femme. Manoakh sut
Que c’était un Ange de Yahvé. 22 Manoakh dit
À sa femme : “ Nous mourrons de mort, nous avons vu
Un Elohim ! ”

23 Mais sa femme lui dit : “ Si Yahvé


Avait voulu nous faire mourir, il n’aurait pas
Pris de notre main l’holocauste et l’oblation.
Il ne nous aurait pas fait voir toutes ces choses.
À l’instant, il ne nous aurait pas fait attendre
Pareille chose ! ”

24 Puis la femme enfanta un fils,


Elle l’appela du nom de Samson. Le garçon
Grandit et Yahvé le bénit. L’esprit de Dieu
Commença donc à l’agiter du camp de Dan, *
Entre Soreah et Eshtaol.

* Autrement écrit : Mahaméh-Dan

295
Le mariage de Samson

14 1 Puis Samson
Descendit à Timnah, et il vit à Timnah,
Une femme d’entre les fils des Philistins. 2 Alors
Remontant en informer son père et sa mère,
Il dit ceci : “ J’ai vu, à Timnah, une femme
D’entre les fils des Philistins, et maintenant
Prenez-la moi pour femme ! ”

3 Mais son père et sa mère


Lui dirent : “ N’y a-t-il pas de femme parmi les filles
De tes frères et dans tout mon peuple pour que tu ailles
Prendre femme chez les Philistins incirconcis ? ”
Pourtant Samson dit à son père : “ Prends-la pour moi
Car elle plaît à mes yeux. ”

4 Or son père et sa mère


Ne savaient pas que cela venait de Yahvé
Et qu’il cherchait ainsi querelle aux Philistins,
Car en ce temps-là, les Philistins dominaient
Sur Israël.

296
5 Samson descendit vers Timnah,
Avec son père et sa mère, et ils arrivèrent
Jusqu’aux vignobles de Timnah. Alors voici :
Un jeune lion venait rugir à sa rencontre.
6 Fondit sur lui l’esprit de Yahvé, et sans rien
Avoir à la main, Samson dépeça le lion
Comme on dépèce le chevreau et il n’avait rien
Dans la main. Il ne raconta pas à son père
Ni à sa mère ce qu’il avait fait. Il alla *,
Parla à la femme qui plut aux yeux de Samson.

* Le texte veut : il descendit.

297
8 Et il revint quelques temps après, pour la prendre,
Fit un détour pour voir le cadavre du lion.
Voici qu’un essaim d’abeilles était dans le corps
Du lion, avec du miel. 9 Puis il en recueillit
Dans ses mains, et il en mangea tout en marchant ;
Ensuite il alla vers son père et vers sa mère.
Il leur en donna et ils en mangèrent. Pourtant
Il ne leur raconta pas qu’il avait raclé
Le miel dans le corps du lion.

10 Puis son père descendit


Chez la femme. Samson fit un festin car ainsi
Font les jeunes gens. Or ceux-ci, dès qu’ils le virent,
Prirent trente compagnons et s’en furent avec lui.

L’énigme de Samson

12 Et Samson leur dit : “ Laissez-moi vous proposer


Une énigme. Si au cours des sept jours de festin
Vous pouvez me l’expliquer, si vous l’avez trouvée,
Je vous donnerai donc trente pièces de linge fin
Et trente habits de rechange.

298
13 Si vous ne pouvez
Me l’expliquer, c’est donc vous qui me donnerez
Trente pièces de linge fin, trente habits de rechange.
Et ils lui dirent alors : “ Propose ton énigme,
Que nous l’entendions ! ”

14 Il dit : “ * De celui qui mange


Est sorti le manger et du fort est sorti
Le doux. ” Mais ils ne purent en trois jours expliquer
L’énigme.

* Le texte veut : il leur dit.

299
15 Or, au septième jour, ils dirent à la femme
De Samson : “ Séduis ton mari pour qu’il t’explique
L’énigme ; sinon, nous te brûlerons par le feu
Toi et la maison de ton père ! Est-ce pour nous
Déposséder que vous nous avez invités,
Oui ou non ?

16 La femme de Samson tout contre lui


Se mit à pleurer : “ Tu ne fais que me haïr
Et tu ne m’aimes pas car tu as proposé
L’énigme aux fils de mon peuple, et ne me l’as pas
Expliquée. ”

Mais il lui dit : “ Voilà qu’à mon père


Ainsi qu’à ma mère, je ne l’ai pas expliquée
Et à toi, je l’expliquerais ! ”

17 Or elle pleura
Tout contre lui pendant les sept jours que dura
Le festin, et il advint qu’il lui expliqua
Au septième jour parce qu’elle l’avait obsédé.
Et elle expliqua l’énigme aux fils de son peuple.
18 Au septième jour avant qu’il n’entrât dans la chambre

300
À coucher, les gens de la ville lui dirent ceci :
“ Quoi de plus doux que le miel et quoi de plus fort
Qu’un lion ? ”

Il dit : “ Si vous n’aviez pas labouré


Avec ma génisse, vous n’auriez pas pu trouver
Mon énigme ! ”

19 L’esprit de Yahvé fondit sur lui.


Il descendit à Ascoulon. Il y tua
Trente hommes d’entre eux et prit leurs dépouilles. Il donna
Les dépouilles à tous ceux qui avaient expliqué
L’énigme. Sa colère s’enflamma. Il remonta
À la maison de son père.

20 La femme de Samson
Revint au compagnon qui lui avait servi
De garçon d’honneur.

301
Samson brûle les moissons des Philistins

15 1 Quelques temps après, au jour


De la moisson des blés, Samson rendit visite
À sa femme avec un chevreau. Il dit : “ Je veux
Aller auprès de ma femme dans sa chambre. ”

Le père
De sa femme ne lui permit pas d’entrer. 2 Le père
De sa femme dit : “ Je me suis dit que tu l’avais
Haïe, et je l’ai donnée à ton camarade.
Mais est-ce que sa sœur cadette n’est pas mieux qu’elle ?
Qu’elle soit donc à toi à la place de l’autre ! ”

3 Samson
Leur dit : “ Cette fois-ci, je serai innocent
Des Philistins si je leur fais du mal ! ”

4 Samson
S’en alla et s’empara de trois cents renards,
Il prit des torches et les tourna queue contre queue.
Il mit une torche entre deux queues, au milieu.
5 Il mit le feu aux torches et lâcha les renards

302
Dans les blés mûrs des Philistins et incendia
Depuis la meule jusqu’à l’épi, jusqu’à la vigne
Et l’olivier.

6 Les Philistins dirent : “ Qui a fait


Cela ? ”

L’on dit : “ C’est Samson, le gendre de l’homme


De Timnah, puisque ce dernier a pris sa femme
La donnant à son compagnon. ”

303
Les Philistins
Montèrent et ils la brûlèrent ainsi que son père
Par le feu.

7 “ Puisque vous avez agi de la sorte,


Leur dit Samson, ce n’est qu’après m’être vengé
De vous que je cesserai ! ”

8 Il leur infligea
Une défaite considérable, cuisse par-dessus
Hanche. Il descendit habiter dans une faille
Du rocher d’Eytam.

La mâchoire d’âne

9 Puis les Philistins montèrent


Et campèrent en Juda. Du côté de Lékhi,
Ils se déployèrent.

10 Et les hommes de Juda dirent :


“ Pourquoi êtes-vous montés contre nous ? ”

304
Ils dirent :
“ C’est pour ligoter Samson que nous sommes montés
Pour le traiter comme il nous a traités ! ”

11 Alors
Trois mille hommes de Juda descendirent à la faille
Du rocher d’Eytam. Ils dirent ainsi à Samson :
“ Ne sais-tu pas que les Philistins sont nos maîtres ?
Qu’est-ce donc que tu nous as fait ! ”

Et il leur dit :
“ Comme ils m’ont traité, ainsi je les ai traités ! ”

12 Ils lui dirent : “ C’est pour te ligoter que nous sommes


Descendus afin de te livrer à la main
Des Philistins. ”

Et Samson leur dit : “ Jurez-moi


Que vous ne me frapperez pas vous-mêmes ! ”

13 “ Mais non,
Puisque nous voulons seulement te ligoter
Et te livrer à leur main : nous ne voulons pas

305
Te mettre à mort. ”

Ainsi avec deux cordes neuves


Ils le ligotèrent et le hissèrent du rocher.

14 Comme il atteignait Lékhi, les Philistins vinrent


À sa rencontre, et ils poussèrent des cris de joie ;
Mais l’esprit de Yahvé fondit sur lui ; les cordes
Qui étaient sur ses bras devinrent comme des tiges
De lin qui ont été consumées par le feu
Et ses liens se détachèrent de dessus ses mains.

15 Alors il trouva une mâchoire d’âne tout fraîche,


Il étendit sa main, la prit et en frappa
Mille hommes. 16 Samson dit : “ Avec la mâchoire
De rosse, je les ai bien rossés, et j’ai battu
Avec la mâchoire de rosse, mille hommes ! ”

17 Dès qu’il eut


Achevé de parler, il jeta de sa main
La mâchoire et appela cet endroit Ramath-
Lékhi.

306
10 Il eut grand’soif, il invoqua Yahvé,
Il dit : “ C’est toi qui as accordé à la main
De ton serviteur cette très grande victoire.
Maintenant je meurs de soif et je vais tomber
Aux mains des incirconcis ! ”

19 Alors Elohim
Fendit la cavité qui se trouve à Lékhi.
Il en sortit de l’eau et il but. Or l’esprit
Lui revint, et il reprit vie. Voilà pourquoi
On donna à la source le nom En-ha-Qôrê.

20 (Samson)
Jugea donc Israël, aux jours des Philistins,
Pendant vingt ans.

307
L’épisode des portes de Gaza

16 1 Puis Samson alla à Gaza,


Il y vit une prostituée, il entra
Chez elle. 2 On l’annonça aux gens de Gaza :
“ Samson est arrivé ici ! ” Ils firent des rondes
Et ils guettèrent toute la nuit à la porte
De la ville. Or ils se tinrent cois toute la nuit,
En se disant : “ Attendons que brille le matin,
Alors nous le tuerons ! ”

3 Samson resta couché


Jusqu’au milieu de la nuit. Alors se levant
Il saisit les battants de la porte de la ville
Avec les deux montants, et il les arracha
Ainsi que la traverse, les mit sur ses épaules
Et les transporta aux sommets de la montagne
Qui se trouve en face d’Hébron.

308
Samson trahi par Dalila

4 Or, après cela,


Il advint qu’il aima au torrent de Soreg,
Une femme dont le nom était Dalila. 5 Les satrapes
Des Philistins montèrent vers elle, et ils lui dirent :

“ Séduis-le. Vois en quoi réside sa grande force


Et vois comment nous pourrions triompher de lui.
Nous le ligoterons et nous te donnerons
Chacun d’entre nous, mille et cent sicles d’argent.

6 Dalila dit à Samson : “ Apprends-moi en quoi


Réside ta grande force et comment tu pourrais
Être ligoté pour qu’on te maîtrise. ”

7 Samson
Lui dit : “ Si l’on me ligotait avec sept cordes
D’arc fraîches qu’on ne fait pas sécher, je deviendrais
Faible, je serais comme un homme quelconque. ”

309
8 Les satrapes
Des Philistins lui firent monter sept cordes fraîches
Qu’on avait pas fait sécher, elle le ligota
Avec ces cordes.

9 Elle avait des gens embusqués


Dans la chambre. Elle lui dit : “ Les Philistins sur toi,
Samson ! ” et il rompit les cordes, comme se rompt
Le fil d’étoupe dès qu’il sent le feu. Le secret
De sa force demeura inconnu.

10 Dalila
Dit à Samson : “ Voici tu t’es joué de moi
Et tu m’as dit des mensonges. Indique-moi
Maintenant comment il faudrait te ligoter. ”

11 Et il lui dit : “ Si l’on pouvait me ligoter


Avec des cordes neuves avec lesquelles aucun
Travail n’a été fait, je deviendrais donc faible
Et je serai pareil à un homme quelconque. ”

310
12 Dalila prit donc des cordes neuves. Avec elles
Elle le ligota. Elle lui dit : “ Les Philistins
Sur toi, Samson ! ” car des gens embusqués
Dans la chambre. Il les rompit de dessus ses bras
Comme un fil.

13 Alors Dalila dit à Samson :


“ Jusqu’ici, tu t’es joué de moi, tu m’as dit
Des mensonges. Comment tu peux être ligoté
Apprends-le-moi ! ”

Et il lui dit : “ Si tu tissais


Sept tresses de ma tête avec la chaîne d’un tissu,
Si tu enfonçais le piquet, je deviendrais
Alors faible, et je serais comme un homme quelconque. ”

Elle l’endormit, tissa les sept tresses de sa tête


Avec la chaîne d’un tissu, 14 puis elle enfonça
Le piquet. Elle lui dit : “ Les Philistins sur toi,
Samson ! ” et il se réveilla de son sommeil,
Arrachant le piquet et le tissu. Ainsi
Le secret de sa force demeura inconnu.

311
15 Elle lui dit : “ Comment peux-tu dire : je t’aime, tandis
Que ton cœur n’est pas avec moi ? Voilà trois fois
Que tu t’es joué de moi, et tu ne m’as pas
Appris en quoi consistait ton immense force ! ”

16 Il advint, comme elle l’obsédait par ses paroles


Tous les jours et l’importunait, qu’il fut à bout
De souffle, jusqu’à en mourir. 17 Il lui dévoila
Tout son cœur. Il lui dit :

“ Le rasoir n’a jamais


Passé sur ma tête, car je suis naziréen
De Dieu depuis le sein de ma mère. Si j’étais
Rasé, ma force se retirerait donc de moi.

Je descendrais faible, et je serai comme un homme


Quelconque. ”

18 Et Dalila vit qu’il lui avait


Dévoilé tout son cœur. Alors elle envoya
Appeler les satrapes des Philistins et dit :
“ Montez cette fois puisqu’il m’a dévoilé
Tout son cœur ! ”

312
Les satrapes des Philistins montèrent
Vers elle, et ils apportèrent l’argent de leurs mains.

19 Elle l’endormit sur ses genoux et appela


Un homme qui (lui) rasa les sept tresses de sa tête ;
Puis elle commença à le maîtriser. Sa force
S’était retirée loin de lui. 20 Elle dit ceci :
“ Les Philistins sur toi, Samson ! ” De son sommeil
Il se réveilla. Il se dit : “ J’en sortirai
Comme les autres fois, je me dégagerai. ”

Mais il ne savait pas que Yahvé loin de lui


S’était retiré. 21 Les Philistins le saisirent
Et lui crevèrent les yeux. Ils le firent descendre
À Gaza. Avec une double chaîne d’airain,
Ils le ligotèrent, et il dut tourner la meule
Dans la maison des prisonniers.

313
Vengeance et mort de Samson

20 La chevelure
De sa tête se mit à repousser cependant,
Dès qu’on l’eut rasée.

23 Les satrapes des Philistins


S’assemblèrent pour sacrifier un grand sacrifice
À Dagon, leur dieu et pour se livrer aussi
À des réjouissances. Ils se dirent : “ Notre dieu
A livré en nos mains Samson, notre ennemi. ”

24 Les gens du peuple le virent, ils louèrent leur dieu


Car ils disaient ceci : “ Notre dieu a livré
En nos mains, Samson, notre ennemi celui qui
Ravageait notre pays et multipliait
Les morts. ”

25 Et comme leur coeur était joyeux, ils dirent :


“ Appelez donc Samson pour qu’il nous divertisse ! ”

On appela de la maison des prisonniers


Samson, et il donna des divertissements

314
En leur présence. On le mit entre les colonnes.
26 Alors Samson dit au garçon qui le tenait
Par la main : “ Dirige-moi et fais-moi toucher
Les colonnes sur lesquelles est établi le temple,
Pour que je m’y appuie. ”

27 Le temple était rempli


D’hommes et de femmes. Il y avait tous les satrapes
Des Philistins, et sur la terrasse environ
Trois mille hommes et femmes qui regardaient donc le jeu
Donné par Samson.

28 Alors Samson invoqua


Yahvé et dit ceci : “ Adonaï Yahvé
Souviens-toi de moi, et daigne me rendre fort.
Rien que cette fois, ô Dieu, pour que je me venge
En un seul coup des Philistins pour mes deux yeux ! ”

29 Puis Samson palpa les deux colonnes du mieux


Sur lesquelles était établi le temple. Sur elles,
Il s’appuya donc, sur l’une avec son bras droit,
Sur l’autre avec son bras gauche.

315
30 Et Samson dit : “ Meure
Ma personne avec les Philistins ! ” Avec force
Il se raidit. Alors le Temple s’effondra
Sur les satrapes et tout le peuple qui s’y trouvait.
Ainsi les morts qu’il fit mourir par sa mort furent
Plus nombreux que (tous) ceux qu’il avait fait mourir
En sa vie.

31 Ses frères avec toute la maison


De son père descendirent et l’emportèrent ; (alors)
Ils le remontèrent, puis ils le mirent au tombeau
Entre Soreah et Eshataol, au tombeau
De Manoakh, son père. Il avait donc jugé
Israël pendant vingt ans.

316
APPENDICES
I - LE SANCTUAIRE DE MIKA ET
LE SANCTUAIRE DE DAN

Le sanctuaire privé de Mika

17 1 Or il y avait un homme
De la montagne d’Ephraïm dont le nom était
Micayehou. 2 (Et) il dit à sa mère : “ Les mille
Et cent sicles d’argent qui t’avaient été pris
Et au sujet desquels tu avais proféré
Une malédiction, - tu l’avais même dit
À mes oreilles -, eh bien ! j’ai cet argent ; c’est moi
Qui l’ai pris ! ”

Et sa mère dit : “ Béni soit mon fils


De par Yahvé ! ”

3 Alors il rendit à sa mère


Les mille et cent sicles d’argent, et sa mère dit :
“ J’avais consacré de ma propre main l’argent
À Yahvé pour mon fils, et c’était pur en faire
Une idole et une image en métal fondu.

317
Maintenant je vais te le rendre. ”

4 Et il rendit
L’argent à sa mère, ainsi sa mère préleva
Deux cents sicles d’argent qu’elle donna au fondeur.
Il fit une idole et une image en métal
Fondu qui, dans la maison de Micayehou
Restèrent.

5 Et l’homme, Micah, avait une Maison


D’Elohim ; il fit un Ephod, des Teraphim
Puis il investit un de ses fils qui devint
Son prêtre. 6 Car en ces jours-là, il n’y avait pas
De roi en Israël. Ainsi chacun faisait
Ce qui semblait juste à ses yeux.

7 Il y avait
Un jeune homme de Bethléem de Juda, du clan
De Juda, lequel était Lévite, et comme hôte
Il se trouvait là.

8 L’homme s’en alla de la ville


De Bethléem de Juda afin d’habiter

318
Comme hôte où il trouverait.

Or il arriva,
Au cours du voyage, à la montagne d’Ephraïm
Jusqu’à la maison de Micah.

9 Micah lui dit :


“ D’où viens-tu ? ”, et il lui dit : “ Je suis un Lévite
De Bethléem de Juda afin d’habiter
Comme hôte où je trouverai. ”

319
10 Et Micah lui dit :
“ Habite avec moi, et deviens pour moi un père
Et un prêtre, et moi je te donnerai par an
Dix sicles d’argent avec un trousseau d’habits
Et des vivres. ”

Le Lévite entra, 11 puis le Lévite


Consentit à habiter avec l’homme. Pour lui
Le jeune homme devint comme un de ses fils.

12 Micah
Investit le Lévite, et le jeune homme devint
Son prêtre. Il resta dans la maison de Micah.

13 Micah dit : “ Et maintenant, je sais que Yahvé


Me fera du bien. Ce Lévite est devenu
Mon prêtre. ”

320
Les Danites à la recherche d’un territoire

18 1 Mais en ces jours-là, il n’y avait pas


De roi en Israël, et c’est en ces jours-là
Que la tribu des Danites se cherchait aussi
Un patrimoine à habiter. Jusqu’à ce jour
Il ne lui était pas échu de patrimoine
Parmi les tribus d’Israël.

2 Les fils de Dan


Envoyèrent de chez eux cinq hommes de leur famille,
Hommes valeureux de Soreah et d’Eshtaol,
Pour espionner le pays et pour l’explorer.

Et ils leur dirent : “ Allez espionner le pays ! ”


Ils arrivèrent donc à la montagne d’Ephraïm,
Aux abords de la maison de Micah. Alors
Ils y passèrent la nuit.

321
3 Et comme ils se trouvaient
Près de la maison de Micah, ils reconnurent
La voix du jeune Lévite, et ils firent un détour
Par là ; ils lui dirent : “ Qui t’a fait venir ici ?
Que fais-tu en ce lieu ? Et qu’y est-il pour toi
Ici ? ”

4 Et il leur dit : “ Micah a fait pour moi


Telle et telle chose : il m’a pris à gages, je suis
Devenu son prêtre. ”

5 Ils lui dirent : “ Consulte donc


Elohim, et nous saurons si notre voyage,
Que nous entreprenons, réussira. ”

6 Le prêtre
Leur dit : “ Allez en paix ! En présence de Yahvé
Est votre voyage, celui que vous faites ! ”

7 Alors
Les cinq hommes partirent et arrivèrent à Laïsh.
Ils virent que la population qui se trouvait
En son sein, restait en sécurité selon

322
L’habitude des Sidoniens, qu’elle était tranquille,
Et confiante, personne ne blâmant, dans le pays
Le détenteur du pouvoir ; et qu’ils étaient loin
Des Sidoniens ; qu’on n’avait pas de relations
Avec les Araméens.

8 Puis ils s’en revinrent


Vers leurs frères, à Soreah et à Esthaol.
Leurs frères leur dirent : “ Que savez-vous ? ”

9 Ils dirent : “ Debout ! ”


Montons contre eux, car nous avons vu le pays
Et voici qu’il est très bon. Vous, vous restez cois !
Ne tardez pas à vous mettre en marche pour venir
À la conquête du pays. 10 En y arrivant,
Vous arriverez (donc) chez un peuple confiant.
Le pays est vaste en tous sens. C’est Elohim
Qui l’a livré en votre main, ce lieu où rien
Ne manque de toutes les choses qui sont sur la terre ! ”

323
La migration des Danites

11 Partirent de là, du clan de Dan de Soreah,


Et d’Eshtaol, six cents hommes (tous) équipés d’armes
De guerre. 12 Et ils montèrent camper à Quiriath-
Yearim en Juda. C’est pourquoi encore
En ce jour, on appelle ce lieu Mahanéh-Dan.
Il est à l’ouest de Quiriath-Yearim.
13 Ils passèrent de là à la montagne d’Ephraïm
Et ils arrivèrent aux abords de la maison
De Micah.

14 Les cinq hommes qui s’en étaient allé


Espionner le pays vers Laïsh répondirent
Et dirent à leurs frères : “ (Le) savez-vous qu’il y a
Dans ces maisons un Ephod et des Teraphim,
Une idole et une image en métal fondu ?
Maintenant sachez ce que vous avez à faire ! ”

15 Ils firent un détour par là, et dans la maison


Du jeune Lévite, la maison de Micah, entrèrent.
Ils le saluèrent 16 tandis que les six cents hommes
Équipes de leurs armes de guerre étaient debout

324
À l’entrée de la porte (- et ils étaient des fils
De Dan).

17 Alors les cinq hommes qui étaient allé


Espionner le pays montèrent, puis ils entrèrent
À l’intérieur, prirent l’idole ainsi que l’Ephod
Les Teraphim et l’image en métal fondu,
Cependant que le prêtre se tenait debout à l’entrée
De la porte debout avec les six cents hommes,
Equipés d’armes de guerre.

18 Mais comme ceux-ci étaient


Entrés dans la maison de Micah et avaient
Pris, l’idole, l’Ephod, les Teraphim et l’image *
Le prêtre leur dit : “ Que faites-vous ? ”

19 Ils lui dirent :


“ Tais-toi, mets ta main sur ta bouche, viens avec nous,
Deviens pour nous un père et un prêtre : vaut-il mieux

* en métal fondu.

325
Que tu sois (un) prêtre pour la maison d’un seul homme
Ou que tu sois prêtre pour une tribu, ou pour un clan
En Israël ? ”

20 Le cœur du prêtre en fut joyeux.


Il prit l’Ephod, les Teraphim avec l’idole,
Et il vint au milieu de la troupe.

21 Ils reprirent
Leur direction et s’en allèrent ayant placé *
Les femmes, les enfants, le bétail et les bagages.

22 Mais ils se trouvaient déjà loin de la maison


De Micah quand les gens habitaient les maisons
Voisines de la maison de Micah s’attroupèrent
Et se mirent à poursuivre les fils de Dan.

23 Alors
Ils crièrent après les fils de Dan, et ceux-ci
Se retournèrent et dirent à Micah : “ Mais qu’as-tu
Pour attrouper ? ”

* en tête.

326
24 Il dit : “ Mes dieux que j’avais faits,
Vous les avez pris ainsi que le prêtre, vous vous
En allez. Qu’y a-t-il encore Pour moi ? Comment
Pouvez-vous me dire : Qu’as-tu donc ? ”

25 Les fils de Dan


Lui dirent ceci : “ Ne fais plus entendre ta voix
Contre nous, car des hommes ayant de l’amertume
Dans l’âme tomberait sur nous, ainsi tu perdrais
Ta vie et la vie de ta maison ! ”

26 Puis les fils


De Dan s’en allèrent par leur route, alors Micah
Voyant qu’ils étaient les plus forts s’en retourna
Et revint à sa maison.

327
Prise de Laïsh. Fondation de Dan et de son sanctuaire

27 Quant à eux, ils prirent


Ce que Micah avait fait ainsi que le prêtre,
Qui était à lui. Ils arrivèrent sur Laïsh
Sur une population tranquille et confiante.
Ils les battirent à la bouche d’épée et brûlèrent
La ville par le feu. 28 Mais, il n’y avait personne
Pour la sauver car elle était loin de Sion
Et on n’avait pas avec les Araméens
De relations. Elle se trouvait dans la vallée
De Bet-Rehod. Ainsi ils rebâtirent la ville
Et ils y habitèrent. 29 Ils appelèrent la ville
Du nom de Dan, du nom de Dan leur père qui fut
Né d’Israël. Mais primitivement le nom
De la ville était Laïsh.

30 Puis les fils de Dan


Érigèrent pour eux l’idole. Jonathan, (le) fils
De Gershom, fils de Moïse ainsi que ses fils
Furent prêtres, pour la tribu des Danites, jusqu’au jour
De la déportation du pays. 31 Et pour eux

328
Ils installèrent l’idole que Micah avait faite
Durant tous les jours où la Maison d’Elohim
Fut à Silo.

329
II - LE CRIME DE GIBEA ET LA
GUERRE CONTRE BENJAMIN
Le Lévite d’Ephraïm et sa concubine

19 1 Or, il advint en ces jours-là,


- Et il n’y avait pas de roi en Israël -
Qu’un Lévite résidant au fond de la montagne
D’Ephraïm, prit pour lui comme concubine une femme
De Bethléem de Juda.

2 Puis sa concubine
Lui fut infidèle. Elle s’en alla de chez lui,
Elle resta quatre mois entiers à la maison
De son père, à Bethléem de Juda.

3 Alors
Son mari se leva, allant à sa recherche
Pour parler à son cœur et pour la ramener
Il avait son serviteur ainsi que deux ânes
Avec lui.

Elle le fit entrer dans la maison


De son père, et le père de la jeune femme le vit.

330
Ainsi il se réjouit de le rencontrer.

4 Son beau-père, le père de la jeune femme le retint.


Il demeura trois jours avec elle ; ils mangèrent,
Ils burent et ils passèrent la nuit en cet endroit.

5 Au quatrième jour, comme on s’était levé


De bon matin, il se leva donc pour partir ;
Alors le père de la jeune femme dit à son gendre :
“ Mais réconforte ton cœur d’un morceau de pain,
Après vous partirez. ”

6 Ils s’assirent et mangèrent


Ensemble, tous deux, ils burent. Le père de la jeune femme
Dit à l’homme : “ Accepte donc de passer la nuit,
Que ton cœur soit joyeux ! ”

7 Comme l’homme se levait


Pour sortir, son beau-père le pressa si bien
Qu’il revint et passa la nuit au même endroit.

8 Puis au cinquième jour, il se leva de bon


Matin pour partir. Le père de la jeune femme dit :

331
“ Réconforte ton cœur. Jusqu’au déclin du jour
Attardez-vous ! ” Et ils mangèrent tous deux.

9 Puis l’homme
Se leva pour partir avec sa concubine
Et son serviteur. Alors son beau-père, le père
De la jeune femme, lui dit : “ Voici que le jour baisse
Vers le soir ! Passez donc la nuit ! Voici la chute
Du jour : veuille passer la nuit et que ton cœur
Soit joyeux ! Vous vous lèverez de bon matin
Demain pour votre voyage et tu t’en iras
À ta tente. ”

10 L’homme ne voulut point passer la nuit


Il se leva et s’en alla. Il arriva
En vue de Jébus - c’est-à-dire Jérusalem.
Il avait avec lui la paire d’ânes bâtés
Et sa concubine.

332
Le crime de Guibeach

11 Quand ils furent près de Jébus,


Le jour avait beaucoup baissé. Le serviteur
Dit à son maître : “ Viens, je te prie, détournons-nous
Vers cette ville du Jébuséen, passons-y
La nuit ! ”

12 “ Nous ne nous détournerons pas, lui dit


Son maître, vers une ville d’étrangers qui ne sont pas
Des fils d’Israël. Mais nous passerons jusqu’à
Guibeach. ”

13 Alors il dit à son serviteur :


“ Viens et atteignons l’une de ces localités.
Nous y passerons la nuit, soit à Guibeach,
Soit à Ramah ”. 14 Ils passèrent donc et s’en allèrent.

Le soleil se couchait quand ils étaient à côté


De Guibeach, qui est de Benjamin. 15 Ils firent
Un détour pour passer la nuit à Guibeach.
Il entra et resta sur la place de la ville,

333
Car personne ne les accueillait à la maison
Pour y passer la nuit.

16 Et voici qu’un vieillard


Rentrait le soir de son travail des champs. C’était
Un homme de la montagne d’Ephraïm, il vivait
A Guibeach tandis que les gens de l’endroit
Étaient des Benjamites.

17 Or il leva les yeux,


Vit l’homme, le voyageur, sur la place de la ville.
Et le vieillard dit : “ Où vas-tu et d’où viens-tu ? ”

18 Il lui dit : “ Nous sommes des passants de Bethléem


De Juda, en direction du confins du mont
D’Ephraïm. Je suis de là ; jusqu’à Bethléem.
De Juda, je suis allé. Je m’en vais chez moi.
Personne ne m’accueillit en ma maison. 19 Il y a
Encore de la paille et du fourrage pour nos ânes.
J’ai du pain et du vin pour moi, pour ta servante,
Pour le garçon qui est avec tes serviteurs :
Il ne nous manque rien ! ” 10 Le vieillard dit alors :
“ Sois en paix ! C’est à toi seul de pourvoir à tout

334
Ce qui te manque. Mais seulement ne passe pas
La nuit sur la place ! ”

21 Il le fit entrer
Dans la maison, donna du fourrage aux deux ânes.
Eux se lavèrent les pieds, puis ils mangèrent et burent.

22 Comme ils étaient en train de réjouir leur cœur,


Voici que des hommes de la ville, de vrais vauriens,
Cernèrent la maison et, frappant contre la porte
À coups redoublés, ils dirent à l’homme, au vieillard,
Au maître de la maison : “ Fais donc sortir l’homme
Entré dans ta maison, et nous le connaîtrons. ”

23 L’homme, le maître de la maison sortit vers eux


Et leur dit : “ Non, mes frères, ne faites pas le mal,
Bon de grâces, car après que cet homme est entré
Dans ma maison, ne faites pas cette infamie !

24 Voici ma fille qui est vierge. Je vais donc la faire


Sortir. Abusez d’elle, faites-lui ce que bon
Vous semblera, à cet homme, vous ne ferez rien
Qui ressemble à cette infamie ! ”

335
25 Pourtant les gens
Ne l’écoutèrent pas. L’homme saisit sa concubine
Et il la fit sortir vers eux à l’extérieur.
Ils la connurent, en abusèrent toute la nuit
Jusqu’au matin. Puis ils la lâchèrent au lever
De l’aurore.

26 Au tournant du matin, arriva


La femme, elle tomba à l’entrée de la maison
De l’homme chez qui était son maître. (Elle y resta)
Jusqu’à ce qu’il fît jour. 27 Et son maître sortit
Au matin, il ouvrit les portes de la maison.

Comme il sortait pour se remettre en route, voici


Que la femme, la concubine gisait à l’entrée
De la maison, les mains sur le seuil. 28 Il lui dit :
“ Lève-toi et allons ! ”, et il la prit sur l’âne,
Alors l’homme se leva et s’en alla chez lui.

29 Il entra dans sa maison, il prit le couteau,


Il saisit sa concubine, il la dépeça
Os par os, en douze morceaux, il les envoya
Par tout le territoire d’Israël.

336
30 Or quiconque
Voyait cela disait : “ Mais jamais ne s’est faite,
Et jamais ne s’est vue pareille chose du jour
Où les fils d’Israël sont montés du pays
D’Égypte jusqu’à ce jour ! ” *

* Dhorme ajoute : “ Réfléchissez-y, consultez-vous, et parlez !


337
Les Israélites s’engagent à venger le crime de Guibeah

20 1 Tous les fils d’Israël


Sortirent et la communauté se rassembla
Comme un seul homme depuis Dan jusqu’à Bersabée.
Y compris le pays de Galaad, auprès
De Yahvé, à Mispah. 2 Alors les sommités
De tout le peuple, de toutes les tribus d’Israël
Assistèrent à l’assemblée du peuple de Dieu
(Soient) quatre cent mille fantassins tirant l’épée.
3 Et les fils de Benjamin apprirent que les fils
D’Israël étaient montés à Mispha.

Les fils
D’Israël dirent : “ Dites comment a été commis
Ce méfait ? ”

4 Alors l’homme, le Lévite, le mari


De la femme assassinée prenant la parole,
Dit : “ Moi, j’étais à Guibeah de Benjamin
Entré avec ma concubine pour y passer
La nuit. 5 Mais les propriétaires de Guibeah
Se levèrent contre moi et me cernèrent la nuit

338
Dans la maison. Ils projetaient de me tuer.
Quant à ma concubine, ils ont abusé d’elle
Et elle est morte. 6 Alors j’ai pris ma concubine,
Je l’ai coupée en morceaux, puis j’en ai envoyé
De toute la campagne de l’héritage d’Israël,
On avait commis chose honteuse et infamie
En Israël. 7 Vous voici tous, fils d’Israël,
Donnez-vous le mot, prenez conseil ici même ! ”

8 Et tout le peuple se leva comme un seul homme,


En disant : “ Nul d’entre vous n’ira à sa tente,
(De même) nul d’entre vous, ne se retirera
À sa maison. 9 Mais maintenant voici la chose
Que nous allons faire contre Guibeah : contre elle,
Tirage au sort !

10 Nous allons prendre dix hommes sur cent


De toutes les tribus d’Israël, puis cent sur mille,
Mille sur dix mille afin de procurer aux gens
L’approvisionnement. Et dès leur arrivée,
Ceux-ci traiteront Guibeah de Benjamin
Selon toute l’infamie qu’elle a en Israël
Commise. ”

339
11 Ainsi tous les hommes d’Israël s’unirent
Contre la vile. Ils s’associèrent comme un seul homme.

Obstination des Benjaminites

12 Puis les tribus d’Israël envoyèrent des hommes


Dans toute la tribu de Benjamin, et ils dirent :
“ Quel est donc ce méfait qui s’est commis chez vous !
13 Maintenant livrez ces hommes, les vauriens qui sont
À Guibeah. Ainsi nous les mettrons à mort,
Nous ôterons le mal d’Israël. ”

Mais les fils


De Benjamin refusèrent d’écouter la voix
De leurs frères, les fils d’Israël.

340
Premiers combats

14 Alors les fils


De Benjamin, venant des villes se rassemblèrent
À Guibeah. Et contre les fils d’Israël
Ils partirent en guerre.

15 En ce jour, furent recensés


Les fils de Benjamin venus des villes : vingt-six
Mille hommes tirant l’épée. A part des habitants
De Guibeah, ils avaient été recensés.

16 Parmi tout ce peuple, il y avait sept cents hommes


D’élite qui ne se servaient pas de la main droite,
Chacun d’eux pouvant lancer de sa fronde une pierre
Sur un cheveu sans le manquer.

17 Furent recensés
À part de benjamin (tous) les hommes d’Israël :
Quatre cent mille hommes tirant l’épée, chacun d’eux
Homme de guerre.

341
18 Ils se levèrent, montèrent à Béthel,
Consulter à Elohim. Les fils d’Israël dirent :
“ Qui d’entre nous montera d’abord pour la guerre
Pour les fils de Benjamin ? ”

Yahvé dit : “ Juda


D’abord ! ”

19 Et les fils d’Israël se mirent en route


Et campèrent contre Guibeah. Alors les hommes
D’Israël s’en allèrent au combat contre ceux
De Benjamin. 20 Les hommes d’Israël se rangèrent
En bataille contre eux vers Guibeah.

21 Puis les fils


De Benjamin sortirent de Guibeah, et firent
Mordre la poussière en ce jour à vingt-deux mille
Hommes d’Israël.

22 Mais le peuple, les hommes d’Israël


Reprirent courage, recommençant à se ranger
En bataille au lieu même où ils s’étaient rangés
Le premier jour.

342
23 Puis les fils d’Israël montèrent
Pleurer devant Yahvé jusqu’au soir. En ces termes,
Ils consultèrent Yahvé : “ Dois-je recommencer
Et m’avancer contre les fils de Benjamin,
Mon frère ? ”

343
Yahvé dit : “ Montez contre lui ! ”

24 Les fils
D’Israël attaquèrent les fils de Benjamin,
Le second jour. 25 Alors les Benjamites sortirent
De Guibeah à leur rencontre, ce second jour.
Ils firent mordre la poussière à dix-huit mille hommes
Encore, tous ceux-là tirant le glaive.

26 Tous les fils


D’Israël avec tout le peuple montèrent et vinrent
À Béthel. Ils pleurèrent assis devant Yahvé,
Là ; ils jeûnèrent en ce jour jusqu’au soir. Alors
Ils offrirent des holocaustes et des pacifiques
Devant Yahvé.

27 Les fils d’Israël consultèrent


Yahvé (car en ces jours-là, l’Arche de l’Alliance
D’Elohim se trouvait en ce lieu. 28 Pinekhas
Fils d’Eléazar, fils d’Aaron se tenait
Devant elle en ces jours-là), en disant : “ (le) dois-je
Recommencer encore à partir au combat

344
Cotre les fils de Benjamin, mon frère, ou dois-je
Cesser ? ”

Alors Yahvé dit : “ Montez car demain


Je le livrerai à ta main ! ”

345
Défaite et extermination de Benjamin

29 Or Israël
Plaça en embuscade autour de Guibeah
Des hommes. 30 Les fils d’Israël au troisième jour
Montèrent contre les fils de Benjamin, en bataille
Rangés vers Guibeah comme les autres fois.

31 Sortirent les fils de Benjamin à la rencontre,


De la troupe. Ainsi ils furent coupés de la ville,
Ils commencèrent comme les autres fois à faire
Des victimes parmi la troupe, environ trente hommes
D’Israël sur les routes. L’une monte à Béthel
Et l’autre à Guibeah par la campagne. 32 Les fils
De Benjamin se disaient : “ Ils sont devant nous
Battus comme précédemment ! ”

Pourtant les fils


D’Israël se disaient : Fuyons et coupons-les
De la ville sur les routes ! ”

33 Tous les hommes d’Israël


Se levèrent du lieu où ils étaient se rangeant

346
À Baal-Tamar, mais l’embuscade d’Israël
Débouchait du lieu où elle se trouvait à l’ouest
De Guibeah.

34 S’en vinrent en face de Guibeah


Dix mille hommes d’élite de tout Israël. Fut rude
La bataille. Ils ne savaient pas que le malheur
Allait les frapper.

35 Yahvé battit Benjamin


Devant Israël, et les fils d’Israël firent
Périr, en ce jour-là, vingt-cinq mille et cent hommes
De Benjamin qui tiraient l’épée.

36 Or les fils
De Benjamin virent qu’ils étaient battus ; les hommes
D’Israël cédèrent du terrain à Benjamin,
Ils avaient confiance dans l’embuscade qu’ils avaient
Placée contre Guibeah. 37 Ceux de l’embuscade
Se hâtèrent donc de s’élancer vers Guibeah.
L’embuscade se déploya et battit au fil
De l’épée toute la ville.

347
38 Les hommes d’Israël
Avaient convenu avec ceux de l’embuscade
Que ceux-ci feraient monter de la ville un signal
De fumée. 39 Les hommes d’Israël se retournèrent
Pendant la bataille lorsque Benjamin avait
Commencé à faire des victimes parmi les hommes
D’Israël, environ trente hommes. Il se disaient
Ceci : “ Il est vraiment bien battu devant nous
Comme dans le combat précédent ! ”

40 Et le signal
Commença à monter en colonne de fumée
De la ville. Benjamin se tourna en arrière,
Voici que montait toute la ville embrasée
Vers les cieux.

41 Les hommes d’Israël se retournèrent


Et les hommes de Benjamin furent épouvantés
Car ils avaient vu que le malheur les avait
Frappés.

42 Ils se détournèrent de devant les hommes


D’Israël vers la route du désert ; la bataille

348
Les y rejoignit et ceux qui venaient des villes
Les y exterminaient.

43 On cerna Benjamin,
On le harcela, on l’écrasa au repos
(Cela) jusqu’en face de Guibeah, à l’orient.
44 Et il tomba de Benjamin dix-huit mille hommes,
Tous des hommes valeureux.

45 Ceux qui se détournèrent


Et fuirent au désert vers le rocher de Rimmon,
On en exécuta cinq mille sur les chemins,
On en poursuivit jusqu’à Guideom, alors
De ceux-ci on en tua deux mille.

46 Le total
De ceux de Benjamin qui en ce jour tombèrent
Fut de vingt-cinq mille hommes tirant l’épée, et tous
Des hommes valeureux.

47 De ceux qui se détournèrent


Et fuirent au désert vers le rocher de Rimmon,
Il y eut six cents hommes qui restèrent au rocher

349
De Rimmon pendant quatre mois.

48 Alors les hommes


D’Israël revirent vers les fils de Benjamin
Les battant au fil de l’épée, depuis la ville.
Des hommes jusqu’au bétail ainsi que tout ce qui
S’y trouvait. Ils mettaient le feu à toutes les villes
Qui se rencontraient aussi.

350
Les regrets des Israélites

21 1 Les hommes d’Israël


Avaient juré à Mispah, et ils avaient dit :
“ Nul d’entre vous ne donnera sa fille pour femme
À un Benjamite. ”

2 Le peuple vint à Béthel.


Là, ils s’assirent jusqu’au soir devant l’Elohim
Ils élevèrent la voix et pleurèrent d’un grand pleur.

3 Ils disaient : “ Pourquoi se fait-il, ô Yahvé, Dieu


D’Israël qu’en Israël il manque aujourd’hui
Une tribu d’Israël ? ”

4 Et le lendemain
Les gens se levèrent de bon matin et bâtirent
Là un autel, puis ils offrirent des holocaustes
Et des pacifiques.

Or les fils d’Israël dirent :


“ Quelle est d’entre toutes les tribus d’Israël celle
Qui ne s’est pas présentée * auprès de Yahvé

351
À l’assemblée ? ”

C’est qu’il y avait eu un grand


Serment menaçant quiconque n’était pas monté
Vers Yahvé à Mispah en ces termes : “ Il sera
Mis à mort ! ”

6 Les fils d’Israël s’apitoyèrent


Sur Benjamin, leur frère, et ils dirent : “ Aujourd’hui
Une tribu a été retranchée d’Israël.
7 Alors que ferons-nous de ceux d’entre eux qui restent
Pour qu’ils aient des femmes puisque nous avons juré
Par Yahvé de ne pas leur donner de nos filles
Pour femmes ? ”

* Le texte impose : qui n’est pas montée.

352
Les vierges de Yabeh données aux Benjamites

8 Ils dirent alors : “ Quelle est celle des tribus


D’Israël qui n’est donc pas montée vers Yahvé
À Mispah ? ”

9 Et voici que personne de Jabès


En Galaad ne s’était présenté au camp
Pour l’assemblée.

La population, en effet,
Avait été recensée, il n’y avait là
Aucun habitant de Jabès en Galaad.

10 Ceux de la communauté envoyèrent là-bas


Douze mille hommes des plus valeureux et leur donnèrent
Des ordres, en disant : “ Allez ! Vous battrez au fil
De l’épée en Galaad (tous) les habitants
De Jabès ainsi que les femmes et les petits
Enfants.

353
11 Voici ce que vous ferez : vous vouerez
A l’anathème tout mâle et toute femme ayant
Connu une cohabitation maritale ! ”

12 Ils trouvèrent parmi les habitants de Jabès


De Galaad ainsi quatre cents jeunes vierges
N’ayant pas connu d’hommes par cohabitation
Maritale.

Et ils les amenèrent dans un camp,


À Silo qui est au pays de Canaan.

13 Puis tous ceux de la communauté envoyèrent


Prévenir (tous) les fils de Benjamin qui alors
Se trouvaient au rocher de Rimmon. C’est la paix
Qu’ils proclamèrent.

14 Les Benjamites en ce temps-là


Revinrent, et on leur donna les femmes qu’on avait
Laissées en vie au milieu de femmes de Jabès
En Galaad, mais ils n’en trouvaient pas assez
Pour eux.

354
Le rapt des filles de Silo

13 Et le peuple eut pitié de Benjamin,


Yahvé avait parmi les tribus d’Israël
Fait une brèche.

16 “ Que ferons-nous pour ceux qui restent,


Dirent les anciens de la communauté, afin
Qu’ils aient des femmes, puisque les femmes en Benjamin
Ont été supprimées ? ”

17 Ils dirent : “ Ce que possèdent


Les survivants sera pour Benjamin, ainsi
Nulle tribu ne sera extirpée d’Israël.
18 Pourtant nous, nous ne pouvons leur donner des femmes
D’entre les filles. Les fils d’Israël ont juré
En disant : “ Maudit soie celui qui donne une femme
À Benjamin ! ”

355
19 Ils dirent alors : “ Vois la fête
De Yahvé qui se déroule * d’année en année
À Silo, dans le nord de Béthel, à l’orient
De la route qui monte de Béthel jusqu’à Sichem
Et au midi de la Bonach ! ”

20 Puis ils donnèrent


Ces instructions aux fils de Benjamin : “ Allez
Vous embusquer dans les vignes, 21 et quand vous verrez
Que les filles de Silo restent pour danser en chœurs
Vous sortirez des vignes, vous vous emparerez
Chacun d’une femme au milieu des filles de Silo,
Ensuite vous irez au pays de Benjamin !

* Le texte veut : qui a lieu

356
22 Que si leurs pères ou leurs frères viennent auprès de nous
Pour contester, nous leur dirons : “ faites-nous grâce
En ce qui les concerne car nous n’avons pu prendre
Une femme pour chacun dans la bataille : ce n’est pas
Vous qui les leur avez données, car vous auriez
Été coupables ! ”

23 Et les fils de Benjamin firent


Ainsi : ils emmenèrent des femmes, suivant leur nombre,
Parmi les danseuses qu’ils avaient ravies ; alors
Ils s’en allèrent retournant à leur héritage,
Ils bâtirent des villes et y habitèrent.

24 Les fils
D’Israël en ces temps-là s’en allèrent, chacun
À sa famille, à sa tribu, d’où ils venaient ;
Ils partirent de là chacun à son héritage.

25 En ces jours, en Israël, il n’y avait pas


De roi, et chacun faisait ce qui lui plaisait.

357
FRANCK LOZAC'H

PREMIER LIVRE DE SAMUEL

358
LES LIVRES DE SAMUEL

PREMIER LIVRE DE SAMUEL

I - SAMUEL

I - LES ENFANCES DE SAMUEL

359
Le pèlerinage de Silo

1 1 Il y avait un homme de Ha-Ramathaïm,


Souphite de la montagne d’Ephraïm appelé
Elquanah, fils de Yerokham, fils d’Elihou,
Fils de Tokhou, fils de Souph, un Ephraïmite.

2 Il avait deux femmes dont l’une avait pour nom Anne


Et la seconde Peninnah. Peninnah avait
Des enfants, mais Anne n’avait pas d’enfant.

3 Cet homme
Montait de sa ville d’année en année afin
De se prosterner et afin de sacrifier
À Yahvé des armées à Silo. Les deux fils
D’Eli, Hophni et Pinekhas y étaient prêtres
De Yahvé.

4 Or un jour qu’Elquanah sacrifiait,


Il donna des portions à sa femme, Peninnah
Ainsi qu’à tous les fils et filles qu’elle avait.

360
5 À Anne il donna comme portion la part de deux,
Car il aimait Anne, et Yahvé avait fermé
Son sein. 6 Pourtant sa rivale augmentait encore
Son irritation, elle la faisait tempêter,
Car Yahvé avait fermé son sein. 7 C’est ainsi
Qu’on faisait d’année en année. Et chaque fois
Qu’on montait à la Maison de Yahvé, l’autre
L’irritait de la même façon, et alors
Elle pleurait, elle ne mangeait plus.

Or Elquanah,
Son mari lui dit : “ (Mais) Anne, pourquoi pleures-tu
Et pourquoi ne manges-tu pas ? Pourquoi ton coeur
Est-il triste ? Est-ce que moi je ne vaux pas mieux
Pour toi que dix fils ? ”

361
La prière d’Anne

9 Mais après qu’on eut mangé


Et bu, à Silo, Anne se leva. Et le prêtre
Eli se trouvait assis contre un des montants
De porte du Temple de Yahvé, sur un siège. 10 Elle,
L’amertume dans l’âme, pria Yahvé et pleura
Abondamment. 11 Puis elle voua un vœu et dit :

“ Yahvé des armées, si tu daignes regarder


L’affliction de ta servante, si tu te souviens
De moi, (de plus) si tu n’oublies pas ta servante,
Si tu donnes à ta servante un rejeton mâle,
Je le donnerai à Yahvé pour tous les jours
De sa vie, et le rasoir ne passera pas
Sur sa tête. ”

12 Or, comme elle répétait ses prières


Devant Yahvé, Eli observait sa bouche ;
13 Mais Anne parlait, en son coeur et ses lèvres seules
Remuaient : l’on n’entendait point sa voix ; Eli
La crut ivre, 14 et Eli lui dit : “ Jusques à quand
Seras-tu en état d’ivresse ? Dégorge-toi

362
De ton vin ! ”

15 Anne répondit et dit : “ Mon Seigneur,


Non, je suis une femme à l’esprit affligé,
Je n’ai bu ni vin ni boisson forte, j’épanchais
Mon âme devant Yahvé. 16 Ne prends pas ta servante
Pour une fille de rien ; puisque c’est dans l’excès
De mon inquiétude et de mon chagrin que j’ai
Jusqu’ici parlé ! ”

17 Eli répondit et dit :


“ Va en paix, et que le Dieu d’Israël accorde
La demande que tu lui as demandée ! ”

18 Elle dit :
“ Que ta servante trouve grâce à tes yeux. ” La femme
S’en alla par son chemin, elle mangea, alors
Son visage ne fut plus le même.

363
Naissance et consécration de Samuel

19 Ils se levèrent
De bon matin, et ils se prosternèrent devant
Yahvé ; ils revinrent et rentrèrent à leur maison
À Ramah. Puis Elquanah connut Anne, sa femme.
Yahvé se souvient d’elle. 20 Il advint donc, aux jours
Révolus, qu’Anne conçut et enfanta un fils,
Qu’elle appela du nom de Samuel, “ puisque,
Dit-elle, je l’ai demandé à Yahvé. ”

21 Puis l’homme,
Elquanah, monta avec toute sa maisonnée.
C’était pour offrir à Yahvé le sacrifice
Annuel, et accomplir son vœu. 22 Pourtant Anne
Ne monta pas. Elle avait dit à son mari :
“ Pas avant que l’enfant ne soit sevré. Alors
Je l’emmènerai, il paraîtra en présence
De Yahvé, où il demeurera à jamais. ”

364
23 Elquanah, son mari, lui dit : “ Fais à tes yeux
Ce qui semble bon, reste jusqu’à ce que tu l’aies
Sevré. Veuille seulement Yahvé réaliser
Sa parole ! ”

La femme resta donc, elle allaita


Son fils jusqu’à ce qu’elle le sevrât.

24 Quand elle l’eut


Sevré, alors elle le fit monter avec elle.
Elle prit un taurillon de trois ans, un eyphah
De farine, et une outre de vin ; elle le fit
Entrer dans la Maison de Yahvé, à Silo.
Le garçon était en bas âge.

25 Ils immolèrent
Le taurillon, et menèrent l’enfant vers Eli.
26 Elle dit alors : “ De grâce, mon Seigneur, par la vie
De ton âme, c’est moi la femme qui était debout
Tout près de toi, ici même, pour prier Yahvé.

27 C’est pour cet enfant que je priais, et Yahvé


M’accorda alors la demande que je lui ai

365
Demandée. Et moi aussi j’en ai fait l’objet
D’une demande de Yahvé : ainsi tous les jours
De sa vie, il sera demandé pour Yahvé ! ”
Puis ils se prosternèrent devant Yahvé.

366
Cantique d’Anne

2 1 Anne fit
Donc cette prière : Mon coeur exulte en Yahvé,
Ma corne s’élève en Yahvé, ma bouche se dilate
Contre mes ennemis car je me réjouis
En ton salut !

2 Point de Saint comme Yahvé, sauf Toi


Il n’est rien, et point de Rocher comme notre Dieu !

3 Mais ne multipliez pas les paroles hautaines,


Que l’insolence ne sorte plus de votre bouche !
Car Yahvé est le Dieu des sciences et les actions
Sont pesées par Lui.

4 L’arc des puissants * est brisé


Tandis que ceux qui chancelaient se ceignent de force ;

*des braves.

367
5 Alors que les rassasiés se louent pour du pain,
Les affamés cessent de travailler.

La stérile
Enfante sept fois, celle qui avait beaucoup de fils
Est flétrie.

6 Yahvé fait mourir et fait vivre, fait


Descendre au Shéol et il en fait remonter.

7 Yahvé appauvrit et enrichit, il abaisse,


Élève.

8 Il relève le pauvre de la poussière,


Et du fumier, il fait remonter l’indigent
Pour le faire asseoir avec les nobles, et lui faire
Hériter d’un trône de gloire.

Puisque les colonnes


De la terre sont à Yahvé, il a posé le monde
Sur elles. 9 Il garde (aussi) les pieds de ses dévots,
Tandis que les méchants périssent dans les ténèbres
Puisque ce n’est point par la force que l’homme l’emporte.

368
10 De Yahvé les rivaux seront brisés, contre eux
Il tonnera dans les cieux. Yahvé jugera
Les confins de la terre. Alors il dominera
La puissance de son roi, et il élèvera
La corne de son oint ! ”

11 Elquanah s’en alla


À Ramah dans sa maison tandis que l’enfant *
Fut au service de Yahvé en présence du prêtre
Eli.

*le garçon.

369
Les fils d’Eli

12 Les fils d’Eli étaient des vauriens, ils


Ne connaissaient pas Yahvé 13, ni l’usage des prêtres,
Vis-à-vis du peuple. Toutes les fois que quelqu’un
Sacrifiait un sacrifice, le garçon du prêtre
Venait, tandis qu’on cuisait la viande, il avait
Dans sa main la fourchette à trois dents.

14 Il piquait
Dans la cuve ou dans le chaudron, dans la marmite
Ou dans le pot ; ce que ramenait la fourchette,
Le prêtre le prenait. Ainsi agissaient-ils
À l’égard de tous les Israélites venus
Là-bas, à Silo.

15 Mais avant même qu’on eût fait


Fumer la graisse, le garçon du prêtre arrivait,
Alors il disait à l’homme qui sacrifiait : “ Donne
De la viande à rôtir pour le prêtre, mais de toi
Il ne voudra pas la viande cuite, seulement
La crue. ”

370
16 Et si l’homme lui disait : “ Qu’on fasse d’abord
Fumer la graisse, et prends pour toi ce que désire
Ton âme ! ”, alors il disait : “ Non ! C’est maintenant
Que tu donneras ! Sinon, je prendrai de force. ”

17 Le péché des garçons était devant Yahvé.


Très grand, puisque c’étaient des hommes qui méprisaient
L’oblation à Yahvé.

371
Samuel à Silo

18 Et Samuel était
Au service de Yahvé pareil à un jeune homme ceint
De l’éphod de lin. 19 Sa mère lui fit un petit
Manteau, elle montait vers lui d’année en année,
Quand elle montait avec son mari pour offrir
Le sacrifice annuel.

20 Eli bénissait
Elquanah et sa femme, il disait : “ Que Yahvé
De rendre une progéniture de cette femme,
En échange de la demande qu’il a demandée
Pour Yahvé. ”

Puis ils s’en allaient chacun chez soi.


21 Or quand Yahvé eut visité Anne, elle conçut
Et enfanta trois fils et deux filles.

Quant au jeune
Samuel, il grandissait auprès de Yahvé.

372
Encore les fils de Lévi

22 Eli était devenu très vieux. Il apprit


Tout ce que faisaient ses fils à tout Israël,
Ils couchaient avec les femmes qui venaient faire
Leurs dévotions devant la Tente de la Rencontre.

23 Il leur dit : “ Pourquoi faites-vous des choses pareilles ?


Car j’entends les mauvais propos de tout ce peuple
À votre sujet. 24 Non, mes fils, elle n’est pas belle
La rumeur que j’entends : vous rendez transgresseur
Le peuple de Yahvé ! 25 Pourtant si un homme pèche
Contre un homme, Elohim le jugera, mais si
Un homme pèche contre Yahvé, qui interviendra
Pour lui ? ”

Ils n’écoutèrent pas la voix de leurs pères,


Car Yahvé voulait les faire mourir.

26 Quant au jeune
Samuel il grandissait auprès de Yahvé.

373
Annonce du châtiment

27 Un homme de Dieu vient vers Eli, et il lui dit :


“ Ainsi a parlé Yahvé : Certes, je me suis
Révélé à la maison de ton père, alors
Qu’en Égypte ils appartenaient à la maison
De Pharaon. 28 Et parmi toutes les tribus
D’Israël, je l’ai choisie, pour être mon prêtre,
Pour monter sur mon autel, (et) pour faire fumer
L’encens, pour porter l’éphod devant moi ? (De plus)
J’ai considéré tous les sacrifices par le feu
Des fils d’Israël à la maison de mon père.

29 Pourquoi avez-vous piétiné mon sacrifice


Et mon oblation que j’ai prescrits à demeure
Et pourquoi honores-tu tes fils plus que moi,
En les engraissant du meilleur des oblations
D’Israël, mon peuple ?

30 C’est pourquoi j’avais


- Oracle de Yahvé, Dieu d’Israël, bien dit
De ta maison et de la maison de ton père
Qu’elles marcheraient devant moi à jamais, pourtant

374
Maintenant, oracle de Yahvé, loin de moi !...
Puisque ceux qui m’honorent, je les honorerai,
Ceux qui me méprisent, seront avilis.

31 Voici
Que des jours s’en viennent où je trancherai ton bras
Et le bras de la maison de ton père, alors
Il n’y aura pas de vieillard dans ta maison.

32 Tu ressentiras l’angoisse à demeure, pourtant


Tout ira bien en Israël. Dans ta maison
Il n’y aura jamais de vieillard, 33 et pourtant
Je ne retrancherai personne des tiens d’auprès
De mon autel afin de faire languir tes yeux
Et dépérir ton âme.

Mais tous ceux qui auront


Proliféré dans ta maison devront mourir
Par le glaive des hommes.

375
34 Le signe pour toi, ce sera
Ce qui arrivera à tes deux fils, Hophni
Et Pinekhas : les deux * mourront le même jour.

35 Je susciterai pour moi un prêtre fidèle :


Il agira suivant ce qui est en mon coeur,
Et (ce qui est) en mon âme, je lui bâtirai
Une maison durable. En présence de mon oint
Il marchera tous les jours, 36 et il adviendra
Que quiconque restera en ta maison, viendra
Se prosterner pour une piécette d’argent
Ou pour une boule de pain devant lui. Alors
Il dira : “ Associe-moi, je te prie, à l’une
Des fonctions sacerdotales afin que je mange
Un morceau de pain ! ”

*tous les deux.

376
L’appel de Dieu à Samuel

3 1 Le jeune Samuel était


Donc au service de Yahvé en présence d’Eli.
En ces jours-là, la parole de Yahvé était
Rare, la vision peu répandue.

2 Un certain jour,
Eli était couché dans sa chambre, et ses yeux
Commençaient à s’affaiblir. Il ne pouvait plus
Voir, 3 mais la lampe de Yahvé n’était pas encore
Éteinte. Samuel était couché dans le Temple
De Yahvé où se trouvait l’Arche d’Elohim.
4 Yahvé appela Samuel. Celui-ci dit :
“ Me voici ! ” 5 puis il courut vers Eli et dit :
“ Me voici puisque tu m’as appelé ! ”

Il dit :
“ Je n’ai pas appelé, retourne donc te coucher. ”
Il s’en alla et se coucha. 6 Yahvé encore
Recommença, et il appela “ Samuel ! ”

377
Samuel se leva, il alla vers Eli
Et dit : “ Me voici puisque tu m’as appelé ! ”
Il dit : “ Je n’ai pas appelé, mon fils, retourne
Te coucher. ”

7 Or Samuel ne connaissait pas


Encore Yahvé : à lui, la parole de Yahvé
Ne s’était pas encore révélée.

8 Et Yahvé
Recommença encore et il dit : “ Samuel ! ”
Une troisième fois ; celui-ci se leva,
Alla vers Eli et il lui dit : “ Me voici,
Puisque tu m’as appelé ”. Eli comprit donc
Que c’était Yahvé qui appelait le jeune homme.

9 Eli dit à Samuel : “ Va te coucher et,


Si l’on t’appelle, tu répondras : Parle, Yahvé,
Car ton serviteur écoute. ”

Samuel alla,
Et il se coucha dans sa chambre. 10 Yahvé rentra,
S’arrêta, Samuel ! ” Et Samuel dit : “ Parle,

378
Car ton serviteur écoute. ”

11 Alors Yahvé dit


À Samuel : “ Voici : je vais faire en Israël
Une chose, quiconque l’apprendra les deux oreilles
Lui tinteront. 12 Car en ce jour-là contre Eli,
Je réaliserai tout ce que j’ai prédit
Contre sa maison du début jusqu’à la fin.

13 Je lui ai annoncé que j’allais à jamais


Condamner sa maison en raison de la faute
Qu’il connaissait, puisque ses fils maudissaient Dieu
Et il ne les avait pas repris. 14 C’est pourquoi
J’ai juré à la maison d’Eli que la faute
De la maison d’Eli ne serait à jamais
Expiée par le sacrifice ou l’oblation. ”

15 Et Samuel resta couché jusqu’au matin ;


Il ouvrit les portes de la Maison de Yahvé.
Samuel craignait de rapporter la vision
À Eli, 16 mais Eli appela Samuel
Et dit : “ Samuel, mon fils ! ” Et celui-ci dit :
“ Me voici ! ” 17 Il reprit : “ Quelle est donc la parole

379
Qu’il t’a dite ? Ne me la cache pas, je t’en prie.
Que Dieu te traite ainsi, et pis si tu me caches
Quelque chose de cette parole qu’il t’aura dite ! ”

18 Samuel lui rapporta toutes les paroles


Et ne lui cacha rien. Eli dit : “ C’est Yahvé :
Qu’il fasse ce que bon lui semble ! ”

19 Samuel grandit
Et Yahvé était avec lui. Il ne laissait
Tomber à terre aucune de ses paroles. 20 De Dan
Jusqu’à Bersabée, tout Israël reconnut
Samuel comme prophète de Yahvé.

21 Puis Yahvé
Continua d’apparaître à Silo. Yahvé
Se révélait à Samuel par la parole
De Yahvé.

Eli était très vieux et ses fils


Allaient empirant leur conduite devant Yahvé.

380
II - L’ARCHE CHEZ LES PHILISTINS
Défaite des Israélites et capture de l’arche

4 1 À tout Israël, la parole de Samuel


S’adressait.

Israël sortit à la rencontre


Des Philistins pour le combat. Or ils campèrent
Auprès d’Eben-ha-Ezér et les Philistins
Campèrent à Apheq.

2 Les Philistins se rangèrent


En bataille en face d’Israël et le combat
S’étendit.

Israël devant les Philistins


Fut battu. Ainsi quatre mille hommes furent frappés
Sur le front de bataille dans la plaine.

381
3 Puis le peuple
Revint au camp, et les anciens d’Israël dirent :
“ Pourquoi Yahvé nous a-t-il battus aujourd’hui
Devant les Philistins ? Prenons donc, de Silo,
L’Arche de l’Alliance de Yahvé. Ainsi qu’elle vienne
Et qu’elle nous sauve de la main de nos ennemis ! ”

4 Le peuple envoya à Silo, l’on rapporta


Alors de là, l’Arche de l’Alliance de Yahvé
Des armes qui siège sur les Chérubins. Et là
Les deux fils d’Eli, Hophni avec Pinekhas,
Se trouvaient près de l’Arche de l’Alliance de Yahvé.

5 Dès que l’Arche de l’Alliance de Yahvé arriva


Au camp, tout Israël poussa une clameur
Immense et la terre trembla. 6 Or les Philistins
Entendirent le bruit de la clameur, et ils dirent :
“ Que signifie le bruit de cette immense clameur
Dans le camp des Hébreux ? ”

Et ils connurent que l’Arche


De Yahvé était arrivée au camp. Alors
7 Les Philistins eurent peur, ils disaient : “ Dieu au camp

382
Est arrivé ! ”

Ils dirent ainsi : “ Malheur à nous !


Car il n’y a rien eu de pareil ni d’hier
Ni d’avant-hier. 8 Malheur à nous ! De la main
De ces dieux puissants, qui donc nous délivrera !
Ce sont ces dieux qui ont frappé les Égyptiens
De toutes sortes de plaies dans le désert. 9 Prenez
Du courage et soyez des hommes, ô Philistins,
Car vous pourriez être asservis par les Hébreux
Comme ils vous ont été asservis. Soyez donc
Des hommes, combattez ! ”

10 Les Philistins combattirent


Et les Israélites furent battus, ils s’enfuirent
Chacun à sa tente, et ce fut une défaite
Très grande : il tomba d’entre les Israélites
Trente mille fantassins.

11 Puis l’Arche d’Elohim


Fut prise, et moururent les deux fils d’Eli, Hophni
Et Pinekhas.

383
Mort d’Eli

12 Un homme de Benjamin courut


Du front de bataille. Il arriva à Silo
Ce jour-là même. Ses habits étaient déchirés,
Il avait de la terre sur la tête. 13 Et voici
Qu’Eli, comme il arrivait, se trouvait assis
Sur le siège, à côté de la route à guetter
Comme son coeur était anxieux au sujet de l’Arche
D’Elohim.

L’homme arriva annoncer la chose


Dans la ville, et toute la ville poussa des cris.

14 Or Eli entendit le bruit de la clameur,


Il dit : “ Que signifie le bruit de ce tumulte ? ”
L’homme se hâta et vint annoncer la nouvelle
À Eli.

15 Eli de quatre-vingt-dix-huit ans


Était âgé, et ses yeux se trouvant figés
Il ne pouvait plus voir, 16 et l’homme dit à Eli :
“ J’arrive du front, et je me suis enfui du champ

384
De bataille aujourd’hui. ”

Alors il dit : “ Comment


Cela s’est-il passé, mon fils ? ”

17 Le messager
Répondit, et il dit : “ Devant les Philistins
Israël a fui. Ce fut même une défaite
Très grande, et tes deux fils Hophni et Pinekhas
Sont morts, l’Arche d’Elohim a été prise. ”

18 A peine
Eut-il mentionné l’Arche d’Elohim qu’Eli
Tomba de son siège à la renverse, en travers
De la porte. Sa nuque se brisa et il mourut,
Cet homme était vieux et lourd. Il avait jugé
Israël durant quarante ans.

385
Mort de la femme de Pinhas

19 Sa bru, la femme
De Pinekhas, était enceinte et sur le point
D’enfanter ; dès qu’elle eut des nouvelles au sujet
De la prise de l’Arche d’Elohim, et de la mort
De son beau-père et (de la mort) de son mari.
Elle s’accroupit et enfanta car ses douleurs
Lui étaient survenues. 20 Et comme elle se trouvait
Sur le point de mourir, les femmes qui se trouvaient
Auprès d’elle dirent : “ Ne crains pas, tu as enfanté
Un fils. ”

Elle ne répondit pas, elle ne fit pas


Attention. 21 Elle appela le fils Icabod,
Disant : “ La gloire a été bannie d’Israël ”,
En raison de la prise de l’Arche d’Elohim,
En raison de son beau-père et de son mari, aussi.
22 Elle dit : “ La gloire a été bannie d’Israël ”,
Puisque l’Arche d’Elohim avait été prise.

386
Déboires des Philistins avec l’Arche

5 1 Les Philistins, ayant pris l’Arche d’Elohim


L’emmenèrent d’Eben-ha-Ezér jusqu’Asdod.
2 Alors les Philistins prirent l’Arche d’Elohim,
Ils l’introduisirent dans la maison de Dagon
Et l’installèrent à côté de Dagon.

3 Des gens
D’Astod s’étant levés le lendemain matin,
Voici que Dagon gisait la face contre terre
Devant l’Arche de Yahvé ! Ils prirent donc Dagon
Et ils le remirent à sa place. 4 Ils se levèrent
Le lendemain matin, et voici que Dagon
Gisait face contre terre devant l’Arche de Yahvé !
La tête de Dagon et les deux paumes de ses mains
Tranchées étaient sur le seuil. Le tronc de Dagon
Seul lui avait été laissé.

5 Et c’est pourquoi
Les prêtres de Dagon avec tous ceux qui entrent
Dans la maison de (ce) Dagon ne foulent pas
Le seuil de Dagon, à Asdod, jusqu’à ce jour.

387
6 La main de Yahvé s’appesantit sur les gens
D’Asdod et les consterna. Il les affligea
De bubons, ceux d’Asdod et de son territoire.

7 Et les gens d’Astod virent qu’il en était ainsi


“ Que l’Arche du dieu d’Israël ne demeure pas
Chez nous dirent-ils, sa main est dure contre nous
Et contre Dagon, notre Dieu ! ”

8 Ils envoyèrent
Donc convoquer tous les satrapes des Philistins
Auprès d’eux, et ils dirent : “ Que ferons-nous de l’Arche
Du Dieu d’Israël ? ”

Ils dirent : “ Agath se rendra à


L’Arche du Dieu d’Israël ! ” Ils y emmenèrent
L’Arche du Dieu d’Israël.

9 La main de Yahvé
Après qu’ils l’y eurent amenée, fut sur la ville
Causant une très grande panique, il frappa
Les gens de la ville du plus petit au plus grand :

388
Il leur poussa des bubons.

10 Ils envoyèrent l’Arche


D’Elohim à Egron ; dès que l’Arche d’Elohim
Arriva à Egron, les habitants d’Egron
Se récrièrent, en disant :

“ Ils m’ont amené


L’Arche du Dieu d’Israël pour me faire mourir,
Moi et mon peuple ! ”

11 Ils envoyèrent donc convoquer


Tous les satrapes des Philistins et (ils leur) dirent :
“ Renvoyez l’Arche du Dieu d’Israël ! (Ainsi)
Qu’elle retourne à sa place, qu’elle ne me fasse pas
Mourir, moi et mon peuple ! ”

Car dans toute la ville


Il y avait une panique de mort : la main
De Dieu s’y était lourdement appesantie.
Les gens qui ne mouraient pas étaient affligés
De bubons, le cri d’alarme de la ville montait
Jusqu’aux cieux.

389
Renvoi de l’Arche

6 1 Dans le territoire des Philistins


Se trouva l’Arche de Yahvé durant sept mois.

2 Les Philistins firent appel aux prêtres, aux devins


Et dirent : “ Que ferons-nous de l’Arche de Yahvé ?
Faites-nous savoir comment nous la renverrons
A sa place ? ”

3 Et ils dirent : “ Si vous renvoyez l’Arche


Du Dieu d’Israël, vous ne la renverrez pas
A vide, vous lui paierez une réparation.
Vous guérirez et vous saurez pourquoi sa main
Ne se détournait pas de vous. ”

4 Alors ils dirent :


“ Mais quelle réparation devrons-nous lui payer ? ”
D’après le nombre de satrapes des Philistins
Dirent-ils, cinq bubons d’or avec cinq souris d’or
Car il s’agit d’une même plaie pour vous tous
Et pour vos satrapes. 5 Vous ferez donc des images
De vos bubons et des images de vos souris

390
Qui ravagent le pays. Ensuite vous rendrez gloire
Au Dieu d’Israël, et peut-être rendra-t-il
Plus légère sa main sur vous, sur votre pays
Et sur vos Dieux. 6 Pourquoi appesantiriez-vous
Votre coeur, comme avaient appesanti leur coeur
Les Égyptiens et Pharaons ? N’ont-ils pas dû,
Lorsqu’Il se fut joué d’eux, les laisser partir ?
7 Maintenant prenez, préparez un chariot neuf
Ainsi que deux vaches qui allaitent et sur lesquelles
N’a point pesé le joug.

Puis vous attellerez


Les vaches au chariot, vous mènerez leurs petits
De derrière elles à la maison. 8 Vous prendrez l’Arche
De Yahvé, et la placerez sur le chariot.
Pourtant les objets d’or que vous lui remettrez
En réparation, vous les mettrez à côté
D’elle dans une boîte. Alors vous la renverrez
Elle s’en ira. 9 Ainsi vous verrez si elle monte
Vers Beth-Shémésh par la route de son territoire,
C’est que Lui nous aura causé ce grand malheur ;

391
Sinon, nous saurons bien que ce n’est pas sa main
Qui nous a frappés mais que c’est un accident
Qui nous est arrivé. ”

10 Ainsi firent les gens.


Ils prirent deux vaches qui allaitaient, puis au chariot
Ils les attelèrent mais ils retinrent leurs petits
A la maison. 11 Or ils mirent l’Arche de Yahvé
Sur le chariot avec la boîte et les souris
D’or et les images de leurs bubons.

12 Et les vaches
Prirent tout droit la route de Beth-Shémésh. Elles allaient
Sur une seule voie, allant et mugissant.
Mais elles ne déviaient ni à droite, ni à gauche
Tandis que les satrapes des Philistins marchaient
Derrière elles jusqu’à la limite de Beth-Shémésh.

392
L’Arche à Beth-Shémésh

13 Les gens de Beth-Shémésh étaient à moissonner


La moisson des blés dans la plaine. Or ils levèrent
Les yeux et aperçurent l’Arche. Ils se réjouirent
A sa vue. 14 Puis le chariot arriva au champ
De Josué, de Beth-Shémésh, s’y arrêta.
Il y avait là une grande pierre. L’on fendit
Les bois du chariot, et l’on fit monter les vaches
En holocaustes à Yahvé.

15 Alors les Lévites


Descendirent l’Arche de Yahvé ainsi que la boîte
Qui était avec elle, celle qui contenait
Les objets d’or. Ils les mirent sur la grande pierre.
Les gens de Beth-Shémésh offrirent l’holocauste
Et sacrifièrent des sacrifices en ce jour-là
A Yahvé. 16 Quand les cinq satrapes des Philistins
Eurent vu la chose, ils s’en retournèrent à Egron,
Ce jour-là même.

17 Voici quels sont les bubons d’or


Que les Philistins remirent comme réparation

393
A Yahvé : un pour Asdod, un pour Gaza, un
Pour Ascalon, un pour Gath et un pour Egron.

18 De plus, des souris d’or autant que toutes les villes


Des Philistins des cinq satrapes, de la ville forte
Jusqu’au village ouvert, - témoin la grande pierre
Sur laquelle ils déposèrent l’Arche de Yahvé
Qui existe encore jusqu’à ce jour dans le champ
De Josué de Beth-Shémésh.

19 Puis Il frappa
Certaines gens de Beth-Shémésh parce qu’ils avaient
Regardé l’Arche de Yahvé. Et Il frappa,
D’entre la population, soixante-dix hommes
Sur cinquante mille.

Le peuple se mit en deuil


Parce que Yahvé avait infligé au peuple
Un grand fléau.

394
L’Arche à Quiriath-Yearim

20 Et les gens de Beth-Shémésh dirent :


“ Qui pourra tenir devant Yahvé, le Dieu saint,
(Et de plus) vers qui montera-Il de chez nous ? ”
21 Ils envoyèrent aux habitants de Quiriath-
Yearim des messagers, et ils dirent ceci :
“ Les philistins ont rendu l’Arche de Yahvé :
Descendez, faites-la monter vers vous ! ”

7 1 Les gens
De Quiriath-Yearim arrivèrent et firent
Monter l’Arche de Yahvé. Ils l’introduisirent
Dans la maison d’Abimadab, sur la colline,
Alors ils consacrèrent Eléazar, son fils,
Pour garder l’Arche de Yahvé.

395
Samuel juge et libérateur

Il s’écoula
Bien des jours, depuis le jour où l’Arche résida
A Quiriath-Yearim, ainsi vingt années,
Et toute la maison d’Israël soupira
Après Yahvé.

3 Parla à toute la maison


D’Israël Samuel, il dit ceci : “ Si
De tout votre coeur vous revenez à Yahvé
Éloignez alors du milieu de vous les dieux
Étrangers et les Astartés, puis dirigez
Votre coeur vers Yahvé et servez-le, lui seul
Pour qu’il vous délivre de la main des Philistins.

Les fils d’Israël éloignèrent donc les Baals


Et les Astartés, ils servirent Yahvé, lui seul.
5 Puis Samuel dit : “ Rassemblez tout Israël
A Misphah. Alors je prierai Yahvé pour vous. ”

6 Ils se rassemblèrent à Mispha, puisèrent de l’eau


Qu’ils répondirent devant Yahvé, et ils jeûnèrent

396
Ce jour-là. Ils dirent : “ Nous avons contre Yahvé
Péché ! ” Samuel jugea les fils d’Israël
A Mispah.

7 Les Philistins apprirent que les fils


D’Israël s’étaient (bien) rassemblés à Mispah,
Et les satrapes des Philistins contre Israël
Montèrent.

Les fils d’Israël l’apprirent, ils eurent peur


Des Philistins. 8 “ Ne cesse donc pas de crier
Pour nous, vers Yahvé notre Dieu pour qu’il nous sauve
De la main des Philistins ”, dirent à Samuel
Les fils d’Israël.

9 Samuel prit un agneau


De lait et l’offrit tout entier en holocauste
A Yahvé. Puis Samuel cria vers Yahvé
Pour Israël, alors Yahvé lui répondit.

10 Or, pendant que Samuel offrait l’holocauste


Les Philistins s’avancèrent afin de combattre
Israël ; mais Yahvé, en ce jour-là, tonna

397
De sa grande voix sur les Philistins. Alors
Il les mit en déroute, et devant Israël
Ils furent défaits. 11 Puis les hommes d’Israël sortirent
De Mispah, et ils poursuivirent les Philistins.
Ils les combattirent jusqu’au-dessous de Beth-Car.

12 Alors Samuel prit une pierre qu’il plaça


Entre Mispah et Yeshanah. Il l’appela
Du nom d’Eben-ha-Yeshanah. Il l’appela
Du nom d’Eben-ha-Ezér et dit : “ Jusqu’ici
Yahvé nous a secourus. ”

13 Ainsi furent soumis


Les Philistins. Ils ne recommencèrent plus
A pénétrer dans le territoire d’Israël.
La main de Yahvé fut contre les Philistins
Durant tous les jours de Samuel.

14 Et les villes
Que les Philistins avaient prises à Israël
Revinrent à Israël d’Egron à Gath. Des mains
Des Philistins, Israël reprit son pays.
Il y eut entre Israël et l’Amorrhéen

398
La paix.

( - - - )Il revenait à Ramah,


Car là était sa maison, c’est là qu’il jugeait.
Alors il y bâtit un autel à Yahvé.

399
II - SAMUEL ET SAUL
I - INSTITUTION DE LA ROYAUTÉ
Le peuple demande un roi

8 1 Quand Samuel fut devenu vieux, il plaça


Ses fils comme juges d’Israël. 2 Son fils aîné
Était Joël, son deuxième était Abiah.
Ils étaient juges à Bersabée.

3 Pourtant ses fils


Ne marchèrent pas dans ses voies, du côté du gain.
Ils dévièrent et ils acceptèrent des cadeaux
Et firent fléchir le jugement.

4 Tous les anciens


Se rassemblèrent, et vers Samuel à Ramah
S’en vinrent.

5 Et ils lui dirent : “ Tu es devenu vieux,


Tes fils ne marchent pas dans tes voies. Maintenant,
Établis pour nous un roi afin qu’il nous juge,
Comme font toutes les nations. ”

400
6 La chose déplut
Aux yeux de Samuel, parce qu’ils avaient dit :
“ Donne-nous un roi pour qu’il nous juge. ” Samuel
Pria Yahvé.

7 Et Yahvé dit à Samuel :


“ Écoute la voix du peuple en ce qu’ils te diront.
Ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c’est moi qu’ils rejettent
Afin que je ne règne plus sur eux. 8 Tout comme
Ils ont agi depuis le jour où je les fis
Monter d’Égypte jusqu’à ce jour, m’abandonnant
Pour servir d’autres dieux, ainsi agissent-ils
Encore à ton égard. 9 Mais écoute leur voix.
9 Seulement, rends témoignage contre eux. Apprends-leur
Le droit du roi qui régnera sur eux. ”

401
Les inconvénients de la royauté

10 Alors
Samuel répéta aux gens qui lui avaient
Demandé un roi tous les propos * de Yahvé.
11 Et il dit : “ Voici quel sera le droit du roi
Qui régnera sur vous ! Vos fils, il les pendra,
Il les emploiera pour ses chars et ses chevaux.
Ils courront devant son char. 12 Ce sera aussi
Pour les employer comme chefs de mille, et comme chefs
De cinquante afin de labourer son labour,
De moissonner sa moisson, et de fabriquer
Ses armes de guerre et les engins de ses chars.

*le texte veut : toutes les paroles.

402
13 Et vos filles, il les prendra comme parfumeuses,
Cuisinières, boulangères. 14 Les meilleurs de vos champs,
De vos vignes, de vos oliviers, il les prendra
Pour les donner à ses serviteurs. 15 Sur vos graines,
Ainsi que sur vos vignes il lèvera la dîme
Pour la donner à ses eunuques et serviteurs.

16 Les meilleurs de vos serviteurs, de vos servantes,


De vos adolescentes et aussi de vos ânes,
Il les prendra les affectant à ses travaux.

17 De votre petit bétail, il prélèvera


La dîme. Vous deviendrez ses esclaves. 18 Ce jour-là,
Vous crierez à cause de votre roi que vous vous
Serez choisi, pourtant en ce jour-là, Yahvé
Ne vous répondra pas. ”

19 Le peuple refusa
D’écouter la voix de Samuel. Ils dirent : “ Non,
Il y aura un roi sur nous, 20 et nous serons,
Nous aussi, comme toutes les nations. Notre roi
Nous jugera et sortira à notre tête,
Il combattra nos combats. ”

403
21 Ainsi Samuel
Entendit les paroles * du peuple et les redit
Aux oreilles de Yahvé.

22 Yahvé à Samuel
Dit : “ Écoute leur voix et fais régner un roi
Sur eux ”. Et Samuel dit aux hommes d’Israël :
“ Allez donc chacun à sa ville ! ”

*toutes les paroles.

404
Saül et les ânesses de son père

9 1 Il y avait
Un homme de Benjamin, dont le nom était Quish,
Fils d’Abiël, fils de Seor, de Becorath, *
Fils d’Aphiakh, et fils d’un homme de Benjamin.
C’était un homme de grande valeur. 2 Il avait
Un fils du nom de Saül, remarquable et beau.
Et il n’y avait pas un des fils d’Israël
Qui fût plus beau que lui. A partir de l’épaule
Il dépassait tout le peuple.

3 Les ânesses de Quish,


Père de Saül, s’étaient égarées et Quish dit
A son fils, Saül : “ Prends l’un de tes serviteurs
Avec toi et va à la recherche des ânesses. ”

4 Alors il passa par la montagne d’Ephraïm,


Puis il passa par le pays de Shalishah ;
Pourtant ils ne trouvèrent pas. Ils passèrent ensuite
Par le pays de Shaalim, mais rien ! Encore

*fils de Becorath

405
Il passa par le pays des Benjamites, mais
Ils ne trouvèrent pas. 5 Ils arrivèrent au pays
De South, Saül, dit au serviteur qui était
Avec lui : “ Viens, retournons de peur que mon père
Ne délaisse les ânesses pour s’inquiéter de nous. ”

6 L’autre lui dit : “ Tiens ! Voici que dans cette ville


Il y a un homme de Dieu. L’homme est réputé,
Car tout ce qu’il prédit arrive sûrement.
Allons-y donc. Peut-être nous indiquera-t-il
Par quel chemin nous devons aller. ”

406
7 Et Saül
Dit à son serviteur : “ Voici que nous irons ;
Mais qu’offrirons-nous à l’homme comme il n’y a plus
De pain dans nos sacs ? Nous n’avons plus de présent
A apporter à l’homme de Dieu. Qu’avons-nous donc ? ”

8 Le serviteur répondit encore à Saül


Et dit : “ Voici que dans ma main se trouve encore
Un quart de sicle d’argent. Je le donnerai
A l’homme de Dieu. Ainsi il nous indiquera
Notre chemin. ”

Quand un homme allait consulter


Elohim, autrefois, en Israël, voici
Commet il s’exprimait : Allons et rendons-nous
Chez le voyant.

9 Celui que l’on appelle prophète


Aujourd’hui, on l’appelait autrefois voyant.
10 Saül dit à son serviteur : “ Ce que tu dis
Est bien ! Viens, allons-y ! ” Ils allèrent à la ville
Où était l’homme de Dieu.

407
Saül rencontre Samuel

11 Ils trouvèrent des jeunes filles


Comme ils montaient par la montée de la cité *
Qui sortaient pour puiser de l’eau, et ils leur dirent
“ Le voyant est-il ici ? ” Elles leur répondirent :
Et elles dirent : “ Il y est, le voici devant toi !
A présent, fais vite, aujourd’hui il est venu
A la ville : il y a aujourd’hui pour le peuple

* le texte veut : de la ville,

408
Un sacrifice sur le haut lieu. 13 Quand vous serez *
A la ville, vous pourrez le trouver aussitôt
Avant même qu’il ne monte au haut lieu pour manger ;
Le peuple, en effet, ne mangera pas avant
Sa venue. C’est lui qui bénit le sacrifice,
Alors les invités mangent. Montez à présent,
Car vous le trouverez à l’instant. ”

14 Ils montèrent
Donc à la ville. Comme ils arrivaient au milieu
De la Porte, voici que Samuel pour monter
Au haut lieu, sortait à leur rencontre.

15 Or, un jour
Avant que Saül ne vînt, Yahvé avait fait
Cette révélation à Samuel, et dit :
16 “ Demain à la même heure, je t’enverrai un homme
Du pays de Benjamin : tu l’oindras comme chef
Sur son peuple, Israël, il sauvera mon peuple
De la main des Philistins, car j’ai regardé
Mon peuple, et sa clameur est venue jusqu’à moi. ”

* le texte veut : quand vous arriverez

409
17 Dès que Samuel aperçut Saül, Yahvé
L’avertit : “ Voici l’homme dont je t’ai dit : c’est lui
Qui gouvernera mon peuple ! ”

18 Saül s’avança
Vers Samuel au milieu de la Porte, il dit :
“ Indique-moi où est la maison du voyant,
Je te prie. ”

19 Samuel répondit à Saül


Et il dit : “ C’est moi le voyant ! Monte devant moi,
Au haut lieu. Ainsi vous mangerez avec moi
Aujourd’hui, puis au matin je te laisserai
Partir, je t’indiquerai tout ce que tu as
Dans le coeur. 20 Quant aux ânesses que tu as perdues
Il y a trois jours, ne t’en préoccupe pas
Elles sont retrouvées. Pour qui est tout ce qui est
Enviable en Israël ? N’est-ce pas pour toi
Et pour toute la maison de ton père ? ”

21 Et Saül
Répondit, et il dit ceci : “ Ne suis-je pas
Un Benjamite de la plus petite tribu

410
D’Israël, et ma famille n’est-elle pas la moindre
Dans les familles de la tribu de Benjamin ?
Pourquoi me parles-tu de la sorte ? ”

22 Samuel
Prit Saül avec son serviteur. Il les fit
Entrer dans la salle et leur donna une place
En tête des invités qui étaient environ
Trente hommes. 23 Alors Samuel dit au cuisinier :
“ Donne la portion que je t’ai donnée, celle dont
Je t’ai dit : Mets-la près de toi. ”

24 Le cuisinier
Préleva donc le gigot et ce qui était
Autour. Il le mit devant Saül, Samuel
Dit : “ Voici ce qu’on a laissé, et on l’a mis
Devant toi : mange ! Car c’est pour toi qu’il a été
Gardé quand j’ai invité le peuple à la fête. ”

En ce jour, Saül mangea avec Samuel.


25 Après ils descendirent du haut lieu à la ville.
On étendit une couverture pour Saül,
Alors il se coucha.

411
Le sacre de Saül

Au lever de l’aurore,
Samuel appela Saül sur la terrasse
En disant : “ Lève-toi et je te laisserai
Partir ”. Saül se leva et tous les deux, lui,
Samuel sortirent dehors. 27 Comme ils descendaient
Au bout de la ville, Samuel dit à Saül :
“ Dis au serviteur de passer devant nous ; toi,
Arrête-toi un instant afin que je fasse
Entendre la parole de Dieu. ”

10 1 Alors Samuel
Prit la fiole d’huile et il en versa sur sa tête,
Puis il le baisa et dit : “ N’est-ce pas Yahvé
Qui t’a oint comme chef sur son peuple, Israël ?
C’est toi qui régiras le peuple de Yahvé,
Toi qui le sauveras des mains des ennemis
D’alentour. Voici pour toi le signe que Yahvé
T’a oint comme chef sur son héritage :

2 (Ainsi)
Quand tu t’en iras aujourd’hui d’auprès de moi,

412
Tu trouveras tout près de la tombe de Rachel
Sur le territoire de Benjamin, à Selsakh,
Deux hommes, et ils te diront : “ Elles sont retrouvées,
Les ânesses à la recherche desquelles tu allas,
Et voici que ton père a laissé de côté
L’affaire des ânesses ; c’est de vous qu’il est inquiet
En se disant : Mais que dois-je faire pour nos fils ?

3 Tu passeras outre, tu arriveras jusqu’au chêne


De Tabor, et là te rencontreront trois hommes,
Montant vers l’Elohim à Béthel, l’un porteur
De trois chevreaux, et l’autre porteur de trois boules
De pain, le troisième porteur d’une outre de vin.

4 Ils te salueront et te donneront deux pains


Que tu accepteras de leur main. 5 Après quoi
Tu parviendras à Guibeach de l’Elohim
Où se trouve un préfet des Philistins. Alors,
Dès ton entrée dans la ville, tu rencontreras
Une bande de prophètes descendant du haut lieu,
Ayant devant eux harpes, tambourins, flûtes, cithares ;
Ils seront en train de prophétiser.

413
6 Fondra
Sur toi l’esprit de Yahvé, ainsi avec eux
Tu prophétiseras et tu seras changé
En un autre homme. 7 Lorsque t’arriveront ces signes
Agis donc d’après ce qui s’offrira à toi,
Car l’Elohim est avec toi. 8 Tu descendras
Devant moi au Guilgal, voici que moi vers toi
J’y descendrai afin d’offrir des holocaustes
Et sacrifier des sacrifices de pacifiques.
Tu attendras sept jours jusqu’à ce que je vienne
Vers toi. Je te ferai savoir ce que tu dois
Faire.

Retour de Saül

9 Dès qu’il eut tourné le dos pour s’en aller


D’auprès de Samuel, il advint qu’Elohim
Lui changea le coeur, tous ces signes lui arrivèrent
En ce jour-là. Ils se rendirent à Guibéah.
Voici qu’une bande de prophètes à sa rencontre
S’en vint. L’esprit de Dieu fondit sur lui. Alors
Il prophétisa au milieu d’eux. 11 Tous ceux qui

414
Le connaissèrent d’hier, d’avant-hier quand ils virent
Qu’il prophétisait avec des prophètes, ces gens
Là se dirent l’un à l’autre : “ Qu’est-ce qui est arrivé
Au fils de Quish ? Saül est-il aussi parmi
Les prophètes ? ”

12 Alors l’un d’eux répondit et dit :


“ Qui est leur père ? ” C’est ainsi qu’est né le proverbe :
“ Mais Saül est-il aussi parmi les prophètes ? ”

13 Quand il acheva de délirer, il rentra


Du haut lieu. 14 L’oncle de Saül lui dit, ainsi
Qu’à son serviteur : “ Où êtes-vous allés ? ”
Il dit : “ Chercher des ânesses, mais ne voyant rien
Nous revîmes vers Samuel ”. 15 L’oncle de Saül
Dit : “ Mais raconte-moi donc ce que vous a dit
Samuel. ”

16 Saül dit à son oncle : “ Il nous a


Simplement annoncé que les ânesses étaient
Retrouvées. ”

415
Quant à l’affaire de la royauté,
Il ne lui raconta pas ce que Samuel
Avait dit.

Saül est désigné comme roi par le sort

17 Puis Samuel convoqua le peuple


Près de Yahvé à Mispah, 18 et il dit aux fils
D’Israël : “ Ainsi a parlé Yahvé, (le) Dieu
D’Israël. C’est moi qui ai fait monter d’Égypte
Israël, qui vous ai délivrés de la main*
De tous les royaumes qui vous opprimaient. 19 Et vous,
Vous rejetez aujourd’hui votre Dieu qui vous sauve
De tous vos maux, et de vos angoisses, vous lui dites :
(Mais) c’est un roi que tu dois établir sur nous !
Maintenant donc présentez-vous devant Yahvé
Par tribus et par clans ! ”

* Le texte veut : de l’Égypte et de la main ...

416
20 Samuel fit venir *
Toutes les tribus d’Israël et la tribu
De Benjamin fut désignée. 21 Alors il fit
Venir la tribu de Benjamin par familles,
La famille de Matri fut désignée.

Il fit
Venir la famille de Matri par hommes, Saül,
Fils de Quish, fut désigné. Puis on le chercha,
On ne le trouva pas.

22 On consulta encore
Yahvé : “ Y aurait-il encore quelqu’un venu
Ici ? ” Yahvé dit : “ Le voici caché parmi
Les bagages ! ” 23 Et l’on courut le sortir de là,
Il se tint au milieu du peuple. Il dépassait
Tout le peuple à partir de l’épaule.

24 Samuel
Dit à tout le peuple : “ Avez-vous donc vu celui
Que Yahvé a choisi ? Car il n’y a personne

* Le texte veut : fit approcher

417
Comme lui dans tout le peuple ! ” Or il dépassait
Tout le peuple à partir de l’épaule.

25 Samuel
Dit à tout le peuple : “ Mais avez-vous vu celui
Que Yahvé a choisi ? Car il n’y a personne
Comme lui dans tout le peuple ! ” Alors tout le peuple
S’exclama et dit : “ Vive le roi ! ”

26 Puis Samuel
Exposa au peuple le droit de la royauté,
Il l’écrivit dans le livre qu’il déposa
Devant Yahvé. Et Samuel congédia
Tout le peuple, chacun à sa maison.

27 Or Saül
S’en alla, lui, à sa maison, à Guibeah,
Et avec lui allèrent les hommes valeureux,
Ceux dont Dieu avait touché le cœur.

418
28 Les vauriens
Disaient : “ Mais comment celui-ci nous sauvera-t-il ? ”
Ils le méprisèrent et ne lui offrirent pas
De présent.

Victoire contre les Ammonites

Environ un mois après, 11 1, Nakhash,


L’Ammonite, monta pour camper contre Jabès
En Galaad. Et tous les hommes de Jabès dirent
A Nakhash : Conclus donc avec nous une alliance
Et nous te servirons. ”

2 Mais Nakhash, l’Ammonite,


Leur dit : “ C’est à cette condition qu’avec vous
Je conclurai : en vous crevant à tous l’oeil droit,
Ainsi j’aurai couvert d’opprobre tout Israël. ”

3 Les anciens de Jabès lui dirent : “ Laisse-nous donc


Un répit de sept jours pour que nous envoyions
Des messagers dans le territoire d’Israël.
S’il n’y a personne pour nous sauver, nous nous

419
Rendrons à toi. ”

4 Les messagers à Guibeah de Saül


Arrivèrent et redirent ces paroles aux oreilles
Du peuple. Le peuple * éleva la voix et pleura.

*le texte veut : Par la main de messagers

420
5 Voici que Saül arrivait de la campagne
Derrière les bœufs, et Saül dit : “ Qu’a donc le peuple
A pleurer ? ”

On lui redit les paroles des gens


De Jabès, 6 et l’esprit d’Elohim sur Saül
Fondit aussitôt qu’il entendit ces paroles,
Sa colère s’enflamma fort. 7 Il prit une paire
De bœufs qu’il dépeça, et il en envoya *
Dans tout le territoire d’Israël en disant :

“ Qui ne marchera pas à la suite de Saül


Et de Samuel, ainsi en sera-t-il fait
A ses bœufs ! ”

La terreur de Yahvé s’abattit


Sur le peuple, et ils marchèrent tous comme un seul homme.
8 Il les passa en revue à Béreg. Les fils
D’Israël étaient trois cent mille, et trente mille
Les hommes de Juda.

9 Puis ils dirent aux messagers


Qui étaient venus : “ Vous parlerez de la sorte

421
Aux hommes de Jabès, en Galaad : “ (dès) demain
Quand le soleil sera chaud, du secours viendra. ”

Les messagers l’annoncèrent aux gens de Jabès


Qui se réjouirent, 10 et les gens de Jabès dirent :
“ Demain nous nous rendrons à vous, vous nous ferez
Tout ce qui semblera bon à vos yeux. ”

11 Saül,
Le lendemain disposa le peuple en trois corps,
Ceux-ci entrèrent au milieu du camp, à la veille
Du matin ; et ils battirent jusqu’à la chaleur
Du jour Ammon. Ceux qui restaient se dispersèrent,
Il n’en resta pas deux ensemble.

*le texte veut : tout le peuple

422
Saül est proclamé roi

12 Le peuple dit
A Samuel alors : “ Qui est-ce qui disait :
Saül règnera-t-il sur nous ? Livrez ces hommes
Pour que nous les mettions à mort ! ”

13 Mais Saül dit :


“ (Non) personne ne sera mis à mort en ce jour.
Aujourd’hui Yahvé a opéré le salut
En Israël. ”

14 Samuel dit au peuple : “ Allons !


Rendons-nous au Guilgal, nous inaugurerons
Là, la royauté ! ”

15 Tout le peuple se rendit


Au Guilgal, et là on fit Saül roi devant
Yahvé, au Guilgal. Là aussi on sacrifia
Des sacrifices (de) pacifiques devant Yahvé,
Et là Saül, avec tous les hommes d’Israël
Se réjouit beaucoup.

423
Samuel se retire devant Saül

12 1 Alors Samuel dit


A tout Israël : “ Voici que j’ai écouté
Votre désir en tout ce que vous m’avez dit,
J’ai fait régner un roi sur vous. 2 Et maintenant
Voici le roi qui marche devant vous. Quant à moi,
J’ai vieilli et blanchi. Ce sont mes fils qui sont
Avec vous ; mais pour moi, j’ai marché devant vous
Depuis ma jeunesse jusqu’à ce jour. 3 Me voici !
Rendez-moi témoignage devant Yahvé, devant
Son oint : de qui ai-je pris le bœuf, de qui ai-je pris
L’âne ? Qui ai-je lésé et qui ai-je mal traité ?
De la main de qui ai-je accepté pour fermer
Les yeux sur lui une rançon ? Et je veux bien
Vous restituer. ”

4 Ils dirent : “ Tu ne nous as pas


Maltraités, tu ne nous as pas lésés, tu n’as
Rien reçu de la main de personne. ”

5 Il leur dit :
“ Yahvé est témoin en ce jour, et son oint est

424
Témoin en ce jour que vous n’avez rien trouvé
En sa main ”. Et ils dirent : “ Témoin ! ”

6 Samuel dit
Au peuple : “ Témoin est Yahvé qui a fait Moïse
Et Aaron, et qui a fait monter vos pères
Du pays d’Égypte. 7 Maintenant présentez-vous,
Je rentre en justice avec vous devant Yahvé.
Et je vous raconte tous les bienfaits que Yahvé
Vous a prodigués à vous ainsi qu’à vos pères.

8 Après que Jacob fut arrivé en Égypte,


Les Égyptiens les accablèrent. Alors vos pères
Crièrent vers Yahvé. Yahvé envoya Moïse
Et Aaron qui firent sortir vos pères d’Égypte
Et les firent habiter en ce lieu. 9 Puis ceux-ci
Oublièrent Yahvé, leur Dieu, et il les vendit
Aux mains de Sisera, chef d’armée de Hasor,
Aux mains des Philistins, ainsi qu’aux mains du roi
De Moab qui combattirent contre eux.

10 Ils crièrent
Vers Yahvé et dirent : “ Nous avons péché, avons

425
Abandonné Yahvé et nous avons servi
Les Baals et les Astartés. Et maintenant
Délivre-nous de la main de nos ennemis
Et nous te servirons. ”

Puis Yahvé envoya


Jéroubbaal, Abdon, Jephté, et Samuel,
Et de la main de vos ennemis d’alentour
Il vous délivra. Or vous êtes demeurés
En sécurité.

12 Vous avez vu que Nakhash,


Roi des fils d’Ammon, ensuite venait contre vous,
Vous m’avez dit : “ Non ! Un roi régnera sur nous
Alors que Yahvé, votre Dieu, est votre roi. ”

13 Et maintenant voici le roi que vous avez


Choisi, celui que vous avez (donc) demandé,
Voici que Yahvé l’a mis comme roi sur nous.

14 Si vous craignez Yahvé et si vous le servez,


Si vous écoutez sa voix, si vous n’êtes pas
Rebelles à l’ordre de Yahvé, et si vous-mêmes

426
Avec le roi qui règne sur vous, vous suivez
Yahvé, votre Dieu ...

15 Mais si vous n’écoutez pas


La voix de Yahvé, et si vous êtes rebelles
(Donc) à l’ordre de Yahvé, la main de Yahvé
Sera contre vous, comme contre vos pères.

16 Restez
Encore à présent, voyez cette grande chose
Que Yahvé va accomplir sous votre regard *
17 Car n’est-ce pas à présent la moisson des blés ?
Je vais invoquer Yahvé, et il enverra
Tonnerres et pluies. Sachez et voyez combien grand
Est le mal(heur) que vous avez commis aux yeux
De Yahvé quand vous avez demandé pour vous
Un roi ! ”

* Le texte veut : sous vos yeux.

427
18 Samuel invoqua Yahvé, Yahvé
Envoya des tonnerres ainsi que de la pluie
En ce jour-là. Et tout le peuple eut grande crainte
De Yahvé et de Samuel. 19 Et tout le peuple
Dit ainsi à Samuel : “ Prie Yahvé, ton Dieu
Pour tes serviteurs, pour que nous ne mourions pas
Car à tous nos péchés nous avons ajouté
Le tort de demander pour nous un roi. ”

20 Pourtant
Samuel dit au peuple : “ Ne craignez pas ! C’est vous
Qui avez commis tout ce mal, mais seulement
Ne vous détournez pas de la suite de Yahvé,
Servez Yahvé de tout votre coeur. 21 Ne vous en
Détournez pas, ce serait pour suivre des choses
De rien, qui ne valent rien, et ne sauvent pas :
Elles ne sont rien. 22 Yahvé ne rejettera pas
Son peuple à cause de son grand Nom puisque Yahvé
S’est complu à faire de vous son peuple. 23 Quant à moi,
Loin de moi de pécher contre Yahvé. Pour vous,
Je ne cesse de prier. Je vous enseignerai
Le bon et droit chemin. 24 Mais craignez seulement
Yahvé, servez-le vraiment de tout votre coeur,

428
Car voyez quelle grande chose il a opérée
Devant vous ! Si vous faites le mal, votre roi
Et vous, périrez ! ”

II - DÉBUTS DU RÈGNE DE SAUL


Soulèvement contre les Philistins

13 1 Saül était âgé de [----]


Ans, lorsqu’il devint roi et il régna deux ans
Sur Israël. 2 Or Saül se choisit trois mille hommes
D’Israël, et deux mille étaient avec Saül
A Micmas ainsi que sur le mont de Béthel ;
Mille étaient avec Jonathan à Guibeah
De Benjamin. Quant au reste du peuple, chacun
A ses tentes, il le renvoya.

3 Or Jonathan
Tua le préfet des Philistins qui était
A Guibeah. Alors les Philistins l’apprirent.
Saül fit sonner du cor dans tout le pays,
Pour dire : “ Que les Hébreux l’entendent ! ”

429
4 Tout Israël
Entendit dire : “ Saül a tué le préfet
Des Philistins. Israël est donc devenu
Odieux aux Philistins. ” Le peuple se groupa
Derrière Saül au Guilgal.

5 Puis les Philistins


Se rassemblèrent afin de combattre Israël :
Trois mille chars, six mille cavaliers avec un peuple
Aussi nombreux que le sable qui est sur la rive
De la mer, et ils montèrent camper à Micmas,
A l’est à Beth-Awén.

6 Les hommes d’Israël virent


Qu’ils étaient en détresse puisque des gens étaient
Refoulés, et des gens se cachaient dans des grottes,
Des buissons, des rochers, des cryptes et des citernes.
7 Des Hébreux passèrent même le Jourdain pour gagner
Le pays de Gad et de Galaad.

430
Rupture entre Samuel et Saül

Saül
Était encore au Guilgal, derrière lui tremblait
Tout le peuple. 8 Et il attendit sept jours, d’après
La date fixée par Samuel ; mais Samuel
Ne vint pas au Guilgal, les gens se débandèrent
D’auprès de lui.

9 Puis Saül dit : “ Amenez-moi


L’holocauste et les pacifiques ”, et il offrit
L’holocauste.

10 Il achevait d’offrir l’holocauste,


Voici que Samuel arriva, et Saül
Sortit vers lui pour le saluer.

11 Samuel
Dit : “ Qu’as-tu fait ? ”

Alors Saül dit : “ Quand j’ai vu


Que le peuple se débandait d’auprès de moi,
Que tu n’arrivais pas à la date prévue,

431
Que les Philistins se rassemblaient à Micmas,
12 Je me suis dit : “ Maintenant les Philistins vont
Descendre vers moi au Guilgal. Je n’aurai pas
Adouci la Face de Yahvé et je me suis
Enhardi, j’ai offert l’holocauste. ”

13 Samuel
Dit à Saül : “ Tu as agi en insensé
Car tu n’as pas observé le commandement
Que t’avait commandé Yahvé, ton Dieu alors
Que Yahvé avait établi ta royauté
Sur Israël à jamais. 14 Mais ta royauté
Ne tiendra pas maintenant. Yahvé a cherché
Pour lui un homme selon son coeur, ainsi Yahvé
L’a institué chef, sur son peuple, parce que
Tu n’as pas observé ce qu’avait commandé
Yahvé. ”

Puis Samuel se leva et monta


De Guilgal pour aller par son chemin. Le reste
Du peuple monta derrière Saül pour chercher
Des hommes de guerre, et ils arrivèrent au Guilgal,
A Guibeah de Benjamin.

432
Saül passa
En revue les gens qui se trouvaient avec lui,
Environ six cents hommes.

433
Préparatifs de guerre

16 Or Saül et Jonathan
Son fils et les gens qui se trouvaient avec eux
Demeuraient donc à Guibeah de Benjamin,
Et les Philistins campaient à Micmas.

17 La troupe
De choc sortit alors du camp des Philistins
En trois corps : un corps se dirigea sur la route *
De Ophrah au pays de Shoual, 18 un corps autre
Se dirigea sur le chemin de Beth-Horon,
Un autre corps se dirigea sur le chemin
De la frontière, qui se situe vers le désert
Au-dessus de la Vallée de Seboïm.

19 Or
Dans tout le pays d’Israël, on ne trouvait
De forgeron, car les Philistins s’étaient dit :
“ Il ne faut pas que les Hébreux fassent des épées
Ou des lances. ”

* La concordance veut : sur le chemin.

434
20 C’est pourquoi tous les Israélites
Descendirent chez les Philistins pour aiguiser
Chacun son soc, sa lame, sa hache, avec la lame
De son soc.

21 Et l’aiguisage coûtait deux tiers


De sicle pour les socles et les lames, et un tiers
De sicle pour affûter les haches, et appointer
L’aiguillon.

22 Il arriva qu’au jour du combat


Il n’y avait ni épée ni lance dans la main
De tous les gens qui se trouvaient avec Saül
Et avec Jonathan. Il ne s’en trouvait que
Pour Saül et pour Jonathan, son fils.

23 Un poste
De Philistins partit pour la passe de Micmas.

435
Jonathan attaque le poste

14 1 Un jour, Jonathan, fils de Saül, dit au jeune


Homme qui portait ses armes : “ Viens, passons jusqu’au poste
Des Philistins qui est là de l’autre côté ”,
Mais il n’avertit pas son père.

2 Saül était
Alors assis à la lisière de Guibeah
Sous le grenadier de Migron, et les gens
Qui étaient avec lui représentaient six cents
Hommes environ.

3 Akhiyah, fils d’Akhitond,


Frère d’Icabod, fils de Pinekhas, fils d’Eli
Le prêtre de Yahvé à Silo portait un Ephod.*
Mais le peuple ne savait pas que Jonathan
Était parti.

4 Or entre les passes par lesquelles


Jonathan cherchait à passer contre le poste

* Le texte veut : portait l’Ephod.

436
Des Philistins, il y a une dent de rocher
D’un côté, et de l’autre côté il y a
Une dent : le nom de l’une est Bosès, et le nom
De l’autre Sénéth. 5 Quand l’une des dents
Fait saillie au nord, face à Micmas, l’autre au sud
Est face au Guéba.

6 Jonathan dit au jeune homme


Qui portait ses armes : “ Viens et passons jusqu’au poste
Des incirconcis ! Peut-être que Yahvé
Agira pour nous. Pour Yahvé, il n’y a pas
D’obstacles à ce qu’il sauve que nous soyons beaucoup
Ou peu ! ”

7 Son porteur d’armes dit : “ Fais tout ce vers quoi


Ton coeur s’incline, car mon coeur est comme ton coeur ! ”

8 Jonathan dit : “ Voici, nous passons vers ces hommes


Et nous nous montons à eux. 9 S’ils nous parlent ainsi
“ Halte, jusqu’à ce que nous vous avons rejoints ! ”
Nous vous arrêterons sur place, pourtant vers eux
Nous ne monterons pas. ”

437
10 S’ils parlent ainsi : “ Montez
Vers nous ! ”, nous monterons car Yahvé les aura
Livrés à notre main, et ce sera un signe
Pour nous.”

11 Alors ils se montrèrent tous deux au poste


Des Philistins et les Philistins dirent : “ Voici
Des Hébreux qui sortent des trous où ils se cachaient ! ”

12 Puis les hommes du poste interpellèrent Jonathan


Et celui qui portait des armes, ils dirent : “ Montez,
Vers nous que nous vous apprenions quelque chose ! ”

Jonathan dit à celui qui portait ses armes :


“ Monte derrière moi car Yahvé les a livrés
A la main d’Israël. ”

13 Et Jonathan monta
Sur ses mains et sur ses pieds, ayant derrière lui
Celui qui portait ses armes. Et ceux-là tombèrent
Devant Jonathan, celui qui portait ses armes,

438
Les achevait derrière lui. 14 La première défaite
Qu’infligèrent Jonathan et celui qui portait
Ses armes tua environ vingt hommes sur à peine
Un demi-sillon d’arpent de champ.

15 La terreur
Se répandit dans (tout) le camp, dans la campagne,
Dans tout le peuple. Le poste et la troupe de choc furent
Terrifiés eux aussi. La terre trembla, cela
Devint une terreur de Dieu.

16 Et les guetteurs
De Saül à Guibeah de Benjamin virent
Que la multitude se débandait et allait
Dans toutes les directions.

17 Alors Saül dit


Au peuple qui était avec lui : “ Passez donc
En revue et voyez bien qui s’en est allé
De chez nous. ”

On passa en revue et voici


Qu’il n’y avait ni Honathan ni même celui

439
Qui portait ses armes.

18 Saül à Akhiyah
Dit : “ Fais appeler l’Arche d’Elohim ”, car l’Arche
D’Elohim était en ce jour-là en avant
D’Israël.

19 Tandis que Saül parlait au prêtre,


Un tumulte allait en augmentant dans le camp
Des Philistins. Et Saül dit au prêtre : “ Retire
Ta main. ”

20 Saül et tout le peuple qui était


Avec lui se concertèrent et ils arrivèrent
Jusqu’au champ de bataille.

Et voici que l’épée


De l’un était contre l’autre : très grande panique !
21 Quant aux Hébreux qui d’hier et d’avant-hier
Étaient pour les Philistins, qui étaient montés
Au camp avec eux, ils firent volte-face pour être
Eux-mêmes avec les Israélites qui étaient
Avec Saül et Jonathan.

440
22 Or tous les hommes
D’Israël qui s’étaient cachés dans la montagne
D’Ephraïm apprirent que les Philistins étaient
En fuite, ils se mirent eux aussi à leur poursuite
Dans la bataille. 23 Et Yahvé sauva Israël
En ce jour-là.

Pourtant la bataille s’étendit


Au-delà de Beth-Awèn. Tout le peuple avec
Saül représentait environ dix mille hommes.
La bataille se propagea dans toutes les villes
De la montagne d’Ephraïm.

441
Une interdiction de Saül violée par Jonathan

24 Les hommes d’Israël


Étaient refoulés, Saül commit une grande
Erreur en ce jour-là. Saül devant le peuple
Fit une grande imprécation, il dit ceci :
“ Maudit l’homme qui mangera de la nourriture
Avant le soir lorsque je me serai vengé
De mes ennemis ! ”

Personne du peuple ne goûta


De nourriture, 25 et tous ceux du pays se mirent
A jeûner, il y avait du miel à la surface
Des champs. 26 Le peuple entra dans la forêt, voici
Il y avait du miel qui coulait ; pourtant nul
N’y toucha de sa main pour sa bouche, car le peuple
Avait peur du serment.

27 Jonathan n’avait pas


Entendu son père, qui imposait le serment
Au peuple, et il étendit le bout du bâton
Qu’il avait dans sa main, dans le rayon de miel
Il le trempa, alors il ramena sa main

442
A sa bouche et ses yeux s’éclairèrent. 28 Puis quelqu’un
Du peuple prit la parole et dit : “ Ton père a
Vraiment imposé un serment au peuple ainsi :
Maudit l’homme qui mangera de la nourriture
Aujourd’hui, lorsque le peuple était épuisé ! ”

29 Mais Jonathan dit : “ Mon père a jeté le trouble


Dans le pays. Comme mes yeux se sont éclairés !
Voyez puisque j’ai goûté un peu de ce miel.

30 Ah ! Si le peuple avait pu manger aujourd’hui


Du butin qu’il a trouvé chez ses ennemis,
La défaite des Philistins n’en aurait-elle pas été
Plus grande ? ”

443
Faute rituelle du peuple

31 En ce jour, on battit les Philistins


De Micmas à Ayalon, le peuple fut bien
Épuisé. 32 Aussi le peuple se rua-t-il
Sur le butin, et ils prirent du petit bétail,
Des boeufs avec des veaux qu’ils immolèrent à terre.
Le peuple en mangea avec le sang. A Saül
33 On le rapporta en disant : “ Voilà, des gens
Pèchent contre Yahvé, en mangeant avec le sang ! ”

Il dit : “ Vous êtes des infidèles ! Roulez vers moi


Ici une grande pierre ! ”

34 Alors Saül dit :


“ Répandez-vous parmi les gens, vous leur direz :
Amenez-moi chacun son bœuf et son mouton.
Vous les immolerez ici, vous mangerez.
Ainsi vous ne pécherez pas contre Yahvé,
En mangeant avec le sang. ”

444
Les gens amenèrent
Chacun ce qu’il avait sous la main ce soir-là,
Et l’on immola en ce lieu. 35 Saül bâtit
Un autel à Yahvé ; c’est là qu’il commença
De bâtir des autels à Yahvé.

445
Jonathan reconnu coupable est sauvé par le peuple

36 Saül dit :
“ Oui, descendons à la poursuite des Philistins
Dans la nuit, et pillons-les jusqu’à ce que brille
Le matin. Ne laissons en vie personne d’entre eux. ”
Ils dirent : “ Fais tout ce qui semble bon à tes yeux. ”

Le prêtre dit : “ Approchons-nous de l’Elohim


Ici. 37 Alors Saül consulta Elohim :
“ Dois-je descendre à la poursuite des Philistins ?
Et les livreras-tu à la main d’Israël ? ”

Il ne lui répondit pas en ce jour-là. 38 Saül dit


“ Avancez ici vous tous, sommités du peuple.
Sachez et constaté en quoi a consisté
Ce péché aujourd’hui. 39 Par la vie de Yahvé
Qui sauva Israël, même qu’il s’agissait
De Jonathan, mon fils, il mourra sûrement ! ”

446
Personne de tout le peuple ne répondit. 40 Il dit
A tout Israël : “ Vous, vous serez d’un côté ;
Moi et Jonathan, mon fils, de l’autre côté,
Nous serons. ”

Et le peuple dit à Saül : “ Fais


Ce qui semble bon à tes yeux ! ”

41 Or Saül dit
A Yahvé : “ Dieu d’Israël, pourquoi n’as-tu pas
Voulu répondre à ton serviteur, aujourd’hui ?
Si la faute se trouve en moi ou en Jonathan
Mon fils, ô Yahvé, Dieu d’Israël, donne donc
Les Ourim. Mais si la faute se trouve en ton peuple
Donne les Toummin. ”

Jonathan avec Saül


Furent désignés mais le peuple sortit indemne.
42 Alors Saül dit : “ Jetez le sort entre moi
Et Jonathan, mon fils, et celui que Yahvé
Aura désigné, il mourra. ”

447
Le peuple dit : *
“ Cette chose ne sera pas ! ” Saül l’emporta
Sur le peuple, et l’on jeta le sort entre lui
Et Jonathan, son fils, alors Jonathan fut
Désigné.

43 Saül dit ceci à Jonathan :


“ Raconte-moi ce que tu as fait ”. Jonathan
Le lui raconta et dit : “ J’ai goûté un peu
De miel tout simplement au bout de ce bâton
Que j’avais dans la main, et voici que je vais
Mourir ! ”

44 Et Saül dit : “ Que Dieu me traite ainsi


Et pis encore !... Car tu mourras, sûrement !
Jonathan. ”

*Dhorme précise : à Saül.

448
45 Pourtant le peuple dit à Saül :
“ Est-ce que Jonathan va mourir lui qui a
Opéré la grande victoire en Israël ?
Loin de nous ! Par la vie de Yahvé, de sa tête
Il ne tombera (donc) pas de cheveu à terre,
Puisque c’est avec Elohim qu’il a agi
En ce jour. ”

Et les gens rachetèrent Jonathan,


Il ne mourut pas. 46 Alors Saül remonta
A la poursuite des Philistins. Les Philistins
S’en allèrent chez eux.

449
Résumé du règne de Saül

47 Lorsque Saül s’empara


De la royauté sur Israël ; à la ronde
Il combattit ses ennemis : contre Moab,
Et contre les fils d’Ammon et contre les rois.

De Sobah, contre Edom, contre les Philistins.


Partout où il se tournait, il était vainqueur,
48 Il fit des prouesses et il battit Amalec.
Il délivra Israël de la main de ceux
Qui le pillaient.

49 Saül eut pour fils Jonathan,


Yishwi et Malkishoua. Et ses deux filles
Étaient : le nom de l’aînée, Mérab, et le nom
De la cadette Mical. 50 La femme de Saül
S’appelait Akhinoam, fille d’Akhimaas,
Et le nom de son chef d’armée était Abmer,
Fils de Ner, oncle de Saül. 51 (Par ailleurs) Quish,
Père de Saül et Ner, père d’Abmer, étaient fils
D’Abiël.

450
52 Mais la guerre contre les philistins
Fut rude durant tous les jours de Saül ; aussi,
Dès que Saül voyait un homme brave ou un homme
Valeureux, il se l’attachait.

Guerre sainte contre les Amalécites.

15 1 Samuel dit
A Saül : “ C’est moi que Yahvé a envoyé
Pour t’oindre comme roi sur le peuple Israël.
Et maintenant, écoute les paroles de Yahvé.

2 Ainsi a parlé Yahvé des Armées : Je vais


Châtier Amalec pour tout ce qu’il a fait
A Israël, en s’opposant sur le chemin
A lui quand il montait d’Égypte.

3 Va maintenant
Car tu battras Amalec, ainsi vous vouerez
A l’anathème tout ce qui est à lui : de lui
Tu n’auras pas pitié et tu mettras à mort,
Hommes et femmes, enfançons et nourrissons, moutons

451
Et bœufs, chameaux et ânes. ”

4 Puis Saül convoqua


Le peuple, il les passa en revue à Télém :
Deux cent mille fantassins, dix mille hommes de Juda.
5 Or Saül parvint jusqu’à une ville d’Amalec,
Il mit une embuscade dans le torrent.

6 Saül
Dit ainsi aux Quénites : “ Allez, éloignez-vous
Et descendez du milieu des Amalécites,
De peur que je ne t’enlève avec lui, alors
Que tu as usé de bienveillance à l’égard
De tous les fils d’Israël quand ils remontaient
D’Égypte. ” Et le Quénite s’éloigna du milieu
D’Amalec.

7 Saül battit Amalec depuis


Hawilah en direction de Shour qui se trouve
A l’est de l’Égypte. 8 Puis il prit vivant Agag,
Roi d’Amalec, et il voua par anathème
Toute la population au fil de l’épée.

452
9 Pourtant Saül et le peuple épargnèrent Agag
Ainsi que le meilleur du petit et du gros
Bétail, les bêtes grasses, les agneaux, tout ce qui
Était bon, car ils ne voulurent pas les vouer
A l’anathème mais tout le troupeau misérable
Et amaigri, ils le vouèrent à l’anathème.

Saül est rejeté par Yahvé

10 La parole de Yahvé fut adressée pour dire


A Samuel : “ Je me repens d’avoir donné
La royauté à Saül, il s’est détourné
De ma suite, et n’a pas exécuté mes ordres. ”

12 Samuel se mit en colère, il convoqua


Saül toute la nuit. Puis Samuel partit
De bon matin afin de rencontrer Saül.

On informa Samuel en ces termes : “ Saül


Est allé au Carmel afin de s’y dresser
Un monument, alors il s’en est retourné,
Il a passé et est descendu au Guilgal. ”

453
Samuel vint vers Saül, celui-ci offrait
Des holocaustes à Yahvé, prémices du butin
Qu’il avait ramenés d’Amalec.

Samuel vint
Vers Saül et Saül lui dit : “ Béni sois-tu
De par Yahvé ! Ainsi j’ai exécuté l’ordre
De Yahvé. ”

14 Samuel dit : “ Qu’est-ce que ce bruit


De petit bétail dans mes oreilles et ce bruit
De gros bétail que j’entends ? ”

15 Alors Saül dit :


“ De chez l’Amalécite, ils les ont ramenés,
C’est ce que le peuple a épargné du meilleur
Du petit bétail et du gros bétail afin
De le sacrifier à Yahvé, ton Dieu ; le reste
Ils l’ont voué à l’anathème. ”

16 Samuel dit
A Saül : “ Cesse donc afin que je t’apprenne
Ce que Yahvé m’a dit, la nuit ! ”

454
Et il lui dit
“ Parle ! ” 17 Samuel dit : “ Si petit que tu sois
A tes propres yeux, n’es-tu donc pas le chef
Des tribus d’Israël, Yahvé ne t’a-t-il pas
Oint comme roi sur Israël ? 18 Yahvé t’avait
Envoyé en expédition, il t’avait dit :
Va et tu voueras à l’anathème ces pécheurs
Les Amalécites. Ainsi tu les combattras
Jusqu’à ce qu’on les achève. 19 Pourquoi t’es-tu
Rué sur le butin, et as-tu fait ce qui
Est mal aux yeux de Yahvé ? ”

20 Et à Samuel
Saül dit : “ J’ai écouté la voix de Yahvé,
J’ai marché par la route où m’avait envoyé
Yahvé : ainsi j’ai ramené Agag, le roi
D’Amalec, alors j’ai voué à l’anathème
Amalec. 21 Mais le peuple a pris sur le butin
Du petit bétail et du gros bétail, prémices
De l’anathème pour le sacrifier à Yahvé,
Ton Dieu, au Guilgal. ”

455
22 Et Samuel dit : “ Yahvé
Prend-il plaisir aux holocaustes, aux sacrifices
Comme dans l’obéissance à la voix de Yahvé ?
Voici, l’obéissance vaut mieux qu’un sacrifice,
(De plus) la docilité vaut mieux que la graisse
Des béliers. 23 La rébellion est un péché
Comme la divination, l’insubordination,
Un crime comme les Teraphim ! parce que tu as
Rejeté la parole de Yahvé, Yahvé (donc)
Te rejette de la royauté ! ”

Saül implore en vain son pardon

24 Et Saül dit
A Samuel : “ J’ai péché, car j’ai transgressé
L’ordre de Yahvé avec tes paroles aussi :
Car je craignais les gens, j’ai écouté leur voix.
25 Et maintenant, daigne pardonner mon péché
Et revins avec moi pour que je me prosterne
Devant Yahvé. ”

456
26 Mais Samuel dit à Saül :
“ Je ne reviendrai pas avec toi puisque tu as
Rejeté les paroles de Yahvé, et Yahvé
T’a rejeté afin que tu ne sois plus roi
Sur Israël. ”

27 Puis Samuel se détourna


Pour s’en aller, alors l’autre saisit le pan
De son manteau qui se déchira.

28 Samuel
Lui dit : “ Yahvé a arraché de dessus toi
La royauté d’Israël, et il l’a donné
A ton prochain qui est meilleur que toi. ”

29 Pourtant
La Gloire d’Israël ne trompe pas, elle ne peut
Se tromper et ne se repent pas, il n’est pas
Un homme pour se repentir.

30 Alors Saül dit :


“ J’ai péché, pourtant daigne m’honorer devant
Les anciens de mon peuple et devant Israël,

457
Reviens avec moi afin que je me prosterne
Devant Yahvé, ton Dieu. ”

31 Samuel revint donc


A la suite de Saül, Saül se prosterna
Devant Yahvé.

Mort d’Agag et départ de Samuel

32 Samuel dit : “ Amenez-moi


Agag, le roi d’Amalec ! ” Agag vint vers lui
En chancelant, et Agag dit : “ En vérité
L’amertume de la mort s’est éloignée ! ”

33 Alors
Samuel dit : “ Ton épée a privé des femmes
De leurs enfants, ainsi parmi les femmes ta mère
Sera privée d’enfant. ”

Samuel mit en pièces


Agag devant Yahvé au Guilgal.

458
34 Samuel
S’en alla à Ramah et Saül remonta
Donc à sa maison, à Guibeah de Saül.
Samuel ne revit plus Saül jusqu’au jour
De sa mort, car Samuel s’affligeait à cause
De Saül, Yahvé s’étant repenti d’avoir
Fait Saül roi sur Israël.

III - SAUT ET DAVID


I - DAVID A LA COUR
Onction de David

16 1 Et Yahvé dit
A Samuel : “ Jusques à quand mèneras-tu
Le deuil de Saül, c’est moi qui l’ai rejeté
Pour qu’il ne soit plus roi sur Israël. Emplis
Ta corne d’huile, va ! Je t’envoie vers Isaï
De Bethléem, car je me suis choisi un roi
Parmi ses fils. ”

2 Samuel dit : “ Comment irai-je ?


Si Saül l’apprend, il me tuera ! ”

459
Yahvé dit :
“ Ainsi tu prendras de ta main une génisse
Et tu diras : “ Je suis venu pour sacrifier
A Yahvé. 3 Et tu inviteras Isaï
Au sacrifice, et moi, je te ferai savoir
Ce que tu auras à faire, tu oindras pour moi
Celui que je te dirai. ”

4 Samuel fit donc


Ce qu’avait dit Yahvé, il vint à Bethléem.
Les anciens de la ville arrivèrent en tremblant
A sa rencontre, ils dirent : “ Serait-ce pour la paix
Que tu viens ? ” 5 Il dit : Pour la paix : je suis venu
Pour sacrifier à Yahvé, mais sanctifiez-vous,
Vous viendrez au sacrifice avec moi. ”

Alors
Il sanctifia Isaï et ses fils, il les
Invita au sacrifice.

6 Dès qu’ils furent entrés,


Il vit Eliab et lui dit : “ C’est vraiment son oint
Qui est devant Yahvé ! ”

460
7 Yahvé à Samuel
Dit : “ Mais ne considère pas son apparence
Ni la hauteur de sa taille, je l’ai dédaigné :
Car Dieu ne voit pas comme voit l’homme, puisque l’homme
Voit ce qui paraît aux yeux, Yahvé voit le cœur. ”

8 Alors Isaï appela Abinadab


Et le fit passer devant Samuel, qui dit :
“ Celui-ci non plus, Yahvé ne l’a pas choisi ! ”

9 Isaï fit passer Shammah, Samuel dit :


“ Celui-ci non plus, Yahvé ne l’a pas choisi ! ”

10 Isaï fit ainsi passer sept de ses fils


Devant Samuel, Samuel à Isaï
Dit : “ (Non) Yahvé n’a choisi aucun de ceux-là. ”

11 Et Samuel dit à Isaï : “ Sont-ce là


Tous les jeunes gens ? ” Il dit ceci : “ Il reste encore
Le plus petit, voilà qu’il est en train de faire
Paître le petit bétail ! ”
Alors Samuel
Dit à Isaï : “ Envoie-le quérir, puisque

461
Nous n’irons pas à table tant qu’il n’est venu
Ici. ”

12 Il envoya et il le fit venir.


Celui-ci était roux, il avait de beaux yeux,
Une bonne apparence. Yahvé dit : “ Lève-toi,
Oins-le, car c’est lui ! ”

13 Samuel prit la corne d’huile,


Il l’oignit au milieu de ses frères, et l’esprit
De Yahvé, dès ce jour et dans la suite fondit
Sur David. Samuel se leva, et s’en fut
A Ramah.

462
David entre au service de Saül

14 L’esprit de Yahvé se retira


De Saül, et un esprit mauvais suscité
Par Yahvé se mit à l’épouvanter. 15 Alors
Les serviteurs de Yahvé lu dirent : “ Voici donc
Qu’un mauvais esprit de Dieu te fait des terreurs.
16 Que notre Seigneur parle ! Car tes serviteurs sont
Devant toi, et ils chercheront un homme sachant
Jouer de la cithare, dès que sera sur toi
Le mauvais esprit de Dieu, il en jouera donc
De la main, tu te trouveras mieux. ”

17 Saül dit
A ses serviteurs : “ Voyez bien à me trouver
Un homme qui joue bien, et vous me l’amènerez. ”

18 L’un des garçons prit la parole et dit : “ Voici


Que j’ai vu un fils d’Isaï de Bethléem
Qui sait jouer de la musique, et c’est un brave
De valeur, et un homme de guerre, à la parole
Intelligente ; il a belle tournure, Yahvé est
Avec lui. ”

463
19 Saül envoya des messagers
Vers Isaï et il dit : “ Envoie-moi David
Ton fils qui se trouve avec le petit bétail. ”

20 Isaï prit cinq pains et une outre de vin,


Ainsi qu’un chevreau qu’il envoya à Saül
Par la main de David, son fils.

21 David vint donc


Vers Saül et se tint devant lui ; celui-ci
L’aima beaucoup et il devint son porteur d’armes.

22 Puis Saül fit dire à Isaï : “ Que David


Je te prie, se tienne devant moi car il a
Trouvé grâce à mes yeux ! ”

23 Quand un esprit de Dieu


Était sur Saül, David prenait la cithare
Et en jouait de sa main. Saül en était
Soulagé et se trouvait mieux : l’esprit mauvais
Se retirait loin de lui.

464
Goliath défie l’armée Israélite

17 A Alors les Philistins


Assemblèrent leur armée pour la guerre, à Sokoh
De Juda, ils se rassemblèrent ; puis ils campèrent
A Ephès-Dammim qui se trouve entre Sokoh
Et Azéquah.

2 Saül et les hommes d’Israël


Se rassemblèrent, et ils campèrent dans la vallée
Du Térébinthe ; puis ils se rangèrent en bataille
Face aux Philistins.

3 Les Philistins se tenaient


Sur la montagne d’un côté, les Israélites
Se tenaient sur la montagne de l’autre côté :
La vallée était entre eux.

4 Or sortit des rangs


Des Philistins un champion, et son nom était
Goliath, de Gat. Sa taille était de six coudées
Et un empan. 5 Il avait un casque de bronze

465
Sur sa tête, il avait vêtu* une cuirasse
D’écailles, et de cinq mille sicles de bronze
Était le poids de la cuirasse. 6 (Et) il avait
Aux jambes des jambières de bronze, un javelot
De bronze entre ses épaules. 7 Le bois de sa lance
Était comme l’ensouple des tisserands, la pointe
De sa lance atteignait* six cent sicles de fer,
Et le porte-bouclier marchait avant lui.

*le texte veut : il avait revêtu


*pesait.

466
8 Il se tint debout et interpella les rangs
D’Israël, il leur dit : “ Mais pourquoi êtes-vous
Donc sortis afin de vous ranger en bataille ?
Ne suis-je pas le Philistin, n’êtes-vous pas
Les esclaves de Saül ? Choisissez-vous un homme,
Qu’il descende contre moi : 9 si, luttant avec moi,
Il l’emporte et me bat, alors nous deviendrons
Vos esclaves ; si je l’emporte sur lui et le bats
Vous deviendrez nos esclaves, vous nous servirez. ”

10 Le Philistin dit encore : “ J’insulte en ce jour,


Moi, les rangs d’Israël : donnez-moi donc un homme
Pour que nous combattions ensemble ! ”

11 Alors Saül
Avec tout Israël entendirent ces paroles
Du Philistin, ils furent effrayés et ils eurent
Très peur.

467
Arrivée de David au camp

12 David était fils d’un Ephratéen


De Bethléem du Juda, dont le nom était
Isaï et qui avait huit fils. Or cet homme
Aux jours de Saül était vieux et avancé
En âge.

13 Les trois fils aînés d’Isaï étaient


Partis à la guerre derrière Saül. Ces trois fils
Qui étaient partis à la guerre étaient : l’aîné,
Eliab, Abimadad, le deuxième, Shammah,
Le troisième.

14 Or David était le plus petit,


Et les trois grands étaient partis derrière Saül.

15 David allait et venait d’auprès de Saül,


Et il paissait le petit bétail de son père
A Bethléem.

16 Et le Philistin avançait
Chaque matin et chaque soir. Ainsi pendant

468
Quarante jours, il se présenta.

17 Isaï
Dit à David, son fils : “ Emporte pour tes frères
Cet eyphah de grains grillés avec ces dix pains,
Cours les porter au camp, à tes frères ! 18 et ces dix
Morceaux de fromage, tu les porteras au chef
De mille, tu prendras des nouvelles de la santé
De tes frères, et tu recevras leurs gages. 19 Saül
Avec eux ainsi que tous les hommes d’Israël
Dans la vallée du Térébinthe sont à combattre
Contre les Philistins. ”

20 Et David se leva
De bon matin, confia le petit bétail
A un gardien, puis il prit sa charge et partit,
Comme l’avait ordonné Isaï. Dans l’enceinte
Il arriva alors que l’armée se portait
Vers le front de bataille et qu’on poussait le cri
De guerre. 21 En bataille rang contre rang, se rangèrent
Israélites et Philistins.

469
22 David laissa
Les bagages qu’il portait à la main de celui
Qui gardait les bagages, et il courut au front
De bataille. Il y arriva et salua
Ses frères. 23 Et comme il parlait avec eux, voici
Que monta des rangs des Philistins le champion.
Il s’appelait Goliath, le Philistin de Gath
Et il redit les paroles précédentes. David
L’entendit.

24 Tous les hommes d’Israël, dès qu’ils eurent


Aperçu l’homme, s’enfuirent de devant lui, et eurent
Grande peur.

25 Un homme d’Israël dit : “ Voyez-vous


Cet homme qui monte ? C’est pour insulter Israël
Qu’il monte ! L’homme qui le battra, de grandes richesses
Le roi l’enrichira, et il lui donnera
Sa fille, exemptera la maison de son père
De toute charge en Israël. ”

470
26 David parla
Aux hommes qui se tenaient près de lui, en disant :
“ Qu’est-ce qu’on fera à celui qui (a)battra
Ce Philistin, et délivrera Israël
De l’insulte qui lui est faite ? Qui est, en effet,
Ce Philistin incirconcis pour qu’il insulte
Les troupes du Dieu vivant ? ”

27 Les gens lui redirent


Ces mêmes paroles : “ Ainsi fera-t-on pour l’homme
Qui le battra. ”

28 Or Eliab, son frère aîné, l’entendit


Qui parlait aux hommes et la colère d’Eliab
S’enflamma contre David ; il dit : “ Pourquoi es-tu
Descendu, et à qui dans le désert as-tu
Laissé ces quelques brebis ? Car moi, je connais
Ta présomption ainsi que le mal de ton coeur :
C’est pour voir le combat que tu es descendu ! ”

29 “ Qu’ai-je fait ? N’est-ce pas une simple parole ? ”


Dit David. 30 Et il se détourna vers un autre.
Il redit cette parole, mais les gens lui firent

471
La même réponse que précédemment.

31 Les paroles
Que disait David ayant été entendues,
On les rapporta devant Saül qui le fit
Venir.

David s’offre pour relever le défi

32 Et David dit à Saül : “ Que le coeur


De personne ne défaille à cause de celui-là !
Ton serviteur ira avec ce Philistin
Se battre. ”

33 Saül dit à David : “ Tu ne pourras


Aller contre ce Philistin pour avec lui
Te battre, tu n’es qu’un garçon et lui c’est un homme
De guerre dès sa jeunesse !

34 David dit à Saül :


“ Ton serviteur était pour son père un pasteur
De petit bétail, et lorsqu’un lion ou un ours

472
Venait pour emporter un mouton du troupeau,
35 Je partais à sa poursuite et je le frappais,
J’arrachais sa proie de sa gueule. S’il se dressait
Contre moi, je le saisissais donc par la barbe,
Je le frappais et le mettais à mort. 36 Ainsi
Ton serviteur a abattu le lion et l’ours !
Alors ce Philistin incirconcis sera
Contre l’un d’eux, il a insulté les troupes du Dieu
Vivant. ”

37 Puis David dit : “ Yahvé qui m’a sauvé


De la griffe du lion, de la griffe de l’ours
C’est donc lui qui pourra me sauver de la main
De ce Philistin ! ” Et Saül dit à David :
“ Va, que Yahvé soit avec toi ! ”

38 Alors Saül
Revêtit David de ses propres vêtements,
Et il posa sur sa tête un casque de bronze,
Puis le vêtit d’une cuirasse. 39 David ceignit
Son épée sur ses vêtements, et il tenta
De marcher car il n’avait jamais essayé.
Et David dit à Saül : “ Je ne puis marcher

473
Avec tout cela, je n’ai jamais essayé. ”
David enleva ses effets de dessus lui.

Le combat singulier

40 David prit en main son bâton et se choisit


Dans le torrent cinq pierres des plus plates, il les mit
Dans le sac de pasteur qui lui appartenait
Et dans sa pochette, ainsi la fronde à la main
Il s’avança vers le Philistin.

41 Peu à peu
Le Philistin marchait, s’approcha de David.
Il avait devant lui son porte-bouclier.
42 Le Philistin regarda et il vit David.
Il le méprisa, car ce n’était qu’un garçon.
(Il était doux, il était de belle apparence).

43 Or le Philistin dit à David : “ Suis-je un chien


Pour que tu ne viennes contre moi avec des bâtons ? ”
Et le Philistin maudit David par ses dieux.

474
44 Le Philistin dit à David : “ Marche vers moi,
Et je donnerai ta chair aux oiseaux des cieux,
Aux bêtes des champs. ”

45 David dit au Philistin :


“ Tu viens vers moi avec une épée, une lance,
Un javelot, et moi, je viens vers toi au nom
De Yahvé des Armées, le Dieu des bataillons
D’Israël que tu as insultés. 46 En ce jour
Yahvé te livrera entre mes mains ; alors
Je t’abattrai et je détacherai ta tête
De dessus toi, puis je donnerai en ce jour
Ton cadavre et les cadavres de l’armée
Des Philistins aux oiseaux des cieux et aux bêtes
De la terre, toute la terre saura qu’il y a
Un Dieu d’Israël. 47 Tous ceux ici rassemblés
Sauront bien que Yahvé ne sauve ni par l’épée
Ni par la lance, car à Yahvé est le combat
Et il vous livrera entre nos mains ! ”

48 Lors donc
Que le Philistin se fut levé, il marcha
Et s’approcha afin de rencontrer David.

475
David se hâta, courut au front de bataille
A la rencontre du Philistin.

49 David porta
Sa main au sac, et il en tira une pierre,
Il la lança avec sa fronde et il frappa
Le Philistin au front, cette * pierre s’enfonça
Dans son front, il tomba la face contre terre.

50 David triompha, avec la fronde et la pierre,


Du Philistin, il abattit le Philistin
Et le mit à mort. Il n’y avait pas d’épée
Dans la main de David. 51 Alors David courut
Et se tint debout sur le Philistin. Il prit
Son épée et la tira du fourreau. Ainsi
Il le mit à mort. Avec elle, il lui coupa
La tête.

Et Les Philistins virent que leur frère


Était mort, ils s’enfuirent.

*le texte veut : la pierre

476
52 Or les hommes d’Israël
Et de Juda se levèrent et poussèrent le cri
De guerre, ils poursuivirent les Philistins jusqu’à
L’entrée de Gath, et aux portes d’Egron. Des morts
De Philistins sur la route de Shaaraïm
Gisaient jusqu’à Gath et jusqu’à Egron.

53 Les fils
D’Israël revinrent d’avoir poursuivi avec
Acharnement les Philistins et ils pillèrent
Leur camp.

Puis David prit la tête du Philistin


Et l’apporta à Jérusalem, mais ses armes,
Il les déposa dans sa tente.

477
David vainqueur est présenté à Saül

55 Lorsque Saül
Avait vu David se porter à la rencontre
Du Philistin, il avait parlé à Abner,
Le chef de son armée : “ Mais de qui ce garçon
Est-il le fils, Abner ? ” Et Abner avait dit :
“ Par la vie de ton âme, ô roi je ne le sais ! ”
56 Le roi dit : “ Informe-toi de savoir de qui
Ce garçon est le fils. ”

57 Lors que David revint


Après avoir tué le Philistin, Abner
Le prit et l’amena devant Saül tenant
A la main la tête du Philistin.

58 Et Saül
Lui dit : “ De qui es-tu fils, jeune homme ? ” David dit :
“ Je suis le fils de ton serviteur Isaï
De Bethléem ! ”

18 1 Or, il advint, dès que David


Eut achevé de parler à Saül, que l’âme

478
De Jonathan se lia à l’âme de David,
Que Jonathan l’aima comme lui-même. 2 Saül,
En ce jour le retint et ne le laissa pas
Rentrer * à la maison de son père.

3 Jonathan
Conclut une alliance avec David, il l’aimait
Comme lui-même. 4 Or Jonathan se dépouilla
Du manteau qu’il avait sur lui et le donna
A David avec ses effets et son épée,
Son casque et sa ceinture.

5 Quand il faisait campagne,


David, partout où Saül voulait l’envoyer,
Il réussissait. Saül le mit au-dessus
Des hommes de guerre. Or il plaisait à tout le peuple
Ainsi qu’au serviteurs de David.

* Le texte veut : retourner.

479
5 Quand il faisait campagne,
David, partout où Saül voulait l’envoyer,
Il réussissait. Saül le mit au-dessus
Des hommes de guerre. Or il plaisait à tout le peuple
Ainsi qu’au serviteurs de David.

Éveil de la jalousie de Saül

6 Quand David
S’en revint d’avoir abattu le Philistin
A leur arrivée, de toutes les villes d’Israël
Les femmes sortirent pour danser en chantant au son
Des tambourins, des cris d’allégresse et des sistres,
A la rencontre du roi Saül.

7 Et les femmes
Qui s’ébattaient entonnèrent, et elles dirent :

“ Saül
A abattu ses mille et David ses dix mille ! ”

480
8 Or Saül s’enflamma d’une grande colère
Cette chose déplut à ses yeux, il se dit :
“ A David, on a donné dix mille et à moi
On n’a donné que mille. Il ne lui manque plus
Que la royauté ! ” Saül vit David d’un oeil
Mauvais à partir de ce jour.

10 Le lendemain
Un esprit mauvais de Dieu fondit vers Saül.
Celui-ci se mit à délirer au milieu
De la maison. Or David jouait de sa main
Comme chaque jour, et Saül avait la lance
Dans sa main. 11 Mais Saül brandit sa lance et dit :
“ Je vais clouer David au mur ! ” Alors David
S’esquiva de devant lui par deux fois.

12 Saül
Craignit David, car Yahvé était avec lui,
Et il s’était retiré de Saül.

13 Saül
L’éloigna de chez lui, et il en fit pour lui
Un chef de mille si bien qu’il allait et venait

481
En avant du peuple. 14 Et David réussissait
Dans toutes ses expéditions, car Yahvé était
Avec lui. 15 Saül vit qu’il réussissait bien
Il eut peur de lui. Tout Israël et Juda
Aimaient David parce qu’il allait et venait
A leur tête.

Mariage de David

17 Puis Saül dit à David : “ Voici


Ma fille aînée, Mérab, je vais te la donner
Pour femme : sois seulement pour moi un valeureux
Guerrier, ainsi combats les combats de Yahvé ! ”
Saül se disait : “ Que ce ne soit pas ma main
Qui soit contre lui, que soit contre lui la main
Des Philistins ! ”

18 David dit à Saül : “ Qui suis-je,


Qu’est-ce que ma vie ? Qu’est la famille de mon père
En Israël ? Je deviens le gendre du roi ! ”

482
19 Or, au temps où l’on devait donner à David
Mérab, la fille de Saül, elle fut comme épouse
Donnée à Adnël de Meholah.

20 Mical,
Fille de Saül, aima David. A Saül
On l’annonça : la chose parut bonne à ses yeux.
21 Alors Saül se dit : “ Je la lui donnerai,
Elle sera un piège pour lui. Contre lui sera
La main des Philistins ! ”

22 Saül dit à David


Une seconde fois : “ Tu deviendras mon gendre
Aujourd’hui. ”

22 Saül donna à ses serviteurs


Cet ordre : “ Parlez en secret à David pour dire :
“ Voici que tu plais au roi, tous ses serviteurs
T’aiment. Deviens donc maintenant le gendre du roi. ”

23 Les serviteurs de Saül redirent ces paroles


Aux oreilles de David, David dit : “ Est-ce peu
De chose à vos yeux que de devenir le gendre

483
Du roi moi qui suis un homme pauvre et méprisé ? ”

24 Et les serviteurs de Saül l’en informèrent


En disant : “ C’est en ces termes qu’a parlé David. ”

25 Saül dit : “ Vous parlerez ainsi à David :


“ Le roi ne veut d’autre mohar que cent prépuces
De Philistins pour se venger des ennemis
Du roi. ” Car Saül comptait faire tomber David
Dans la main des Philistins.

26 Or ses serviteurs
Rapportèrent ces paroles à David, et la chose
Parut bonne aux yeux de David, - de devenir
Le gendre du roi.

Les jours n’étaient pas encore


Accomplis 27 quand David se leva et alla,
Ayant ses hommes avec lui, et il abattit
Deux cents hommes des Philistins. David apporta
Leurs prépuces, et en remit le nombre complet
Au roi afin qu’il devint le gendre du roi,
Et Saül lui donna pour femme sa fille Mical.

484
28 Saül craignait David, il savait que Yahvé
Était avec David ; Mical, fille de Saül,
L’aimait. 29 Saül éprouva une crainte toujours
Plus grande vis-à-vis de David, et Saül fut
Ennemi de David tous les jours.

30 Or les chefs
Des Philistins firent campagne. Et chaque fois
Qu’ils étaient en campagne, David réussissait
Mieux que tous les serviteurs de Saül. Son nom
Devint très estimé.

Jonathan intercède pour David

19 1 Saül dit à son fils


Jonathan , et à tous ses serviteurs de mettre
A mort David. 2 Or, Jonathan, fils de Saül,
Avait beaucoup d’affection pour David. Ainsi
Jonathan informa David : “ Saül, mon père,
Cherche à te faire mourir. Sois sur tes gardes, demain
Matin, tiens-toi dans un lieu secret, cache-toi.
3 Quant à moi, je sortirai et je me tiendrai

485
Tout près de mon père dans le champ où tu seras.
Je parlerai * de toi à mon père, je verrai
Ce qu’il en est, alors je te l’indiquerai. ”

4 Jonathan dit du bien de David à Saül,


Son père. Il lui dit : que le roi ne pèche pas
Contre son serviteur David, car contre toi
Il n’a point péché, et ses actions sont pour toi
D’un très grand profit. 5 Il a exposé sa vie
Et a battu le Philistin. Ainsi Yahvé
A donné à tout Israël une victoire

* Moi, je parlerai.

486
Immense. Tu as vu et tu t’en es réjoui !
Pourquoi pécherais-tu contre un sang innocent,
En faisant mourir David sans raison ? ”

6 Saül
Écouta la voix de Jonathan et Saül
Jura ceci : “ Il ne sera pas mis à mort,
Par la vie de Yahvé ! ”

7 Jonathan appela
David, Jonathan lui dit toutes ces paroles ;
Puis Jonathan fit venir vers Saül David
Qui fut en sa présence comme hier et avant-hier.

II - FUITE DE DAVID
Attentat de Saül contre David

8 Comme la guerre avait repris, David se mit


En campagne, et il combattit les Philistins.
Or il leur infligea une grande défaite,
Ils s’en furent de devant lui.

487
9 Un esprit mauvais
De Yahvé était sur Saül. Or il était
Assis dans sa maison, il avait dans sa main
Sa lance et David jouait de son instrument,
16 Saül chercha donc à clouer avec sa lance
David au mur. Celui-ci de devant Saül
S’écarta. David s’enfuit, et cette nuit-là
Se sauva.

488
David sauvé par Mical

11 Saül envoya des messagers


A la maison de David pour le surveiller
Et pour le mettre à mort au matin. Mais Mical,
Sa femme, avertit David, en disant ceci :
“ Si tu ne te sauves pas cette nuit, demain
Matin tu seras mis à mort. ”

12 Puis Mical fit


Descendre David par la fenêtre ; il alla,
Il prit la fuite et se sauva.

13 Or Mical prit
Un des Téraphin, elle le plaça sur le lit
Et elle mit à l’endroit de la tête un filet
En poils de chèvres ; puis elle le recouvrit d’un drap.

14 Saül envoya alors pour prendre David.


Des messagers, elle dit ceci : “ Il est malade. ”
15 Saül fit renvoyer des messagers pour voir
David en disant : “ Fais-le donc monter vers moi
Dans son lit, pour le mettre à mort. ”

489
16 Les messages
Entrèrent et voici que le Téraphim était
Sur le lit, avec le filet en poils de chèvres
A l’endroit de la tête.

17 Saül dit à Mical :


“ Pourquoi n’as-tu trompé de la sorte et as-tu
Laissé aller mon ennemi qui s’est sauvé ? ”
Et Mical dit à Saül : “ C’est lui qui m’a dit :
“ Laisse-moi aller, sinon, je te fais mourir ! ”

490
Saül et David chez Samuel

18 David prit la fuite, se sauva et arriva


Chez Samuel à Ramah. Il lui raconta
Tout ce que lui avait fait Saül. Lui avec
Samuel s’en allèrent habiter à Nayoth.
19 On l’annonça à Saül, en disant : “ Voici
Que David est à Noyoth-en-Ramah ! ”

20 Saül
Envoya des messagers pour prendre David.
Ils aperçurent le collège de prophètes en train
De prophétiser, et Samuel se tenait
Debout, et les présidait. L’esprit de Dieu fut
Sur les envoyés de Saül qui, eux aussi,
Prophétisèrent.

21 Or, on l’annonça à Saül


Qui envoya d’autres passagers. Eux aussi,
Ils prophétisèrent. Saül envoya encore
Des messagers, les troisièmes, ils prophétisèrent,
Eux aussi.

491
22 Et il alla lui-même à Ramah,
Il arriva à la grande citerne qui est
A Sékon. Il questionna et il dit : “ Où sont
Samuel et David ? ”

On lui dit : “ Les voici


A Nayoth-en-Ramah ! ” 23 Et il alla de là
A Nayoth-en-Ramah, et sur lui fut l’esprit
De Dieu. Or il marchait tout en prophétisant
Jusqu’à son arrivée à Nayoth-en-Ramah.

24 Lui aussi il ôta ses habits, lui aussi


Il prophétisa devant Samuel, puis nu,
Il s’affala tout ce jour et toute cette nuit.
Et c’est pourquoi l’on dit : “ Saül est-il aussi
Parmi les prophètes ? ”

492
Jonathan favorise le départ de David

20 1 De Nayoth-en-Ramah
David s’enfuit, et dès qu’il arriva il dit
En face de Jonathan : “ Qu’ai-je fait, quelle est donc
Ma faute et quel est mon péché envers ton père
Pour que tu en veuilles à ma vie ? ”

2 L’autre lui dit :


“ Loin de moi ! Tu ne mourras pas. Voici : mon père
Sans me le révéler, ne fait rien qui ne soit
Grand ou petit. Pourquoi donc cette chose, mon père,
Me la cacherait-il ? Il n’en est rien ! ”

3 David
Reprit et dit : “ Ton père sait bien que j’ai trouvé
Grâce à tes yeux. Il se dira : Que Jonathan
Ne sache point cela de peur qu’il ne se fâche ! ”
Et pourtant par la vie de Yahvé et la vie
De ton âme, entre moi et la mort il y a
Qu’un pas. ”

493
4 Et Jonathan dit à David : “ Ce que toi-même
Tu pourras exprimer, alors je le ferai
Pour toi-même ”. 5 Or David dit à Jonathan : “ Voici
Demain la néoménie, ainsi moi, je dois
M’asseoir à côté du roi pour manger ; pourtant
Tu me laisseras partir, je me cacherai
Dans la campagne jusqu’au soir. 6 Si ton père remarque
Mon absence, tu diras : David m’a demandé
L’autorisation de courir à Bethléem,
Sa ville, il y a là pour toute la famille
Le sacrifice annuel. 7 Alors s’il dit : “ Bon ! ”
Ton serviteur est sauf ; si sa colère s’enflamme,
Sache que le malheur est décidé de sa part.

8 Tu témoignes donc de la fidélité


Envers ton serviteur, car c’est par une alliance
De Yahvé que tu as introduit près de toi
Ton serviteur. Mais s’il y a une faute
En moi, fais-moi donc mourir toi-même car pourquoi
Me faire venir jusqu’à mon père ? ”

494
9 Jonathan dit :
“ Loin de moi ! Si je viens à savoir de la part,
De mon père que le malheur est bien décidé
A venir sur toi, je ne t’avertirai pas ? ”

10 David dit à Jonathan : “ Qui m’avertira


Si ton père te répond durement ? ”

11 Jonathan
Dit à David : “ Allons ! Sortons à la campagne ! ”
Et tous deux sortirent à la campagne.

12 Jonathan
Dit à David : “ Par Yahvé, (le) Dieu d’Israël,
Je vais sonder mon père demain à la même heure.
Si tout va bien pour David, s’il ne m’envoie pas
Vers toi, et je te relève pas, 13 que Yahvé
Face ce malheur à Jonathan et pis encore !

Que s’il plaît à mon père de te faire ce malheur,


Je te le révélerai ; je te laisserai
Partir et tu iras en paix : Yahvé sera
Avec toi comme il a été avec mon père.

495
14 Puisses-tu témoigner envers moi si je suis
Encore vivant d’une fidélité de Yahvé ;
Si je meurs, ta fidélité de ma maison,
15 Ne la supprime jamais, pas même quand Yahvé
Retranchera de la surface du sol chacun
Des ennemis de David, 16 et (pas même) quand Yahvé
Tirera vengeance des ennemis de David. ”

Ainsi Jonathan conclut avec la maison


De David une alliance. 17 puis Jonathan prêta
De nouveau serment à David pour tout l’amour
Qu’il lui portait, car il l’aimait comme lui-même.

18 Jonathan dit : “ C’est demain la néoménie,


Ton absence sera remarquée, ton siège vide
On le remarquera. 19 Pourtant tu attendras
Le troisième jour, puis tu descendras très vite,
Tu arriveras à l’endroit où tu étais
Caché au jour de l’affaire. Tu demeureras
A côté de la pierre itinéraire 20 et, moi,
Je tirerai trois flèches de ce côté-là comme
Pour tirer à la cible. 21 Après quoi j’enverrai
Le garçon : va et retrouve les flèches.

496
7 Si je dis
Au garçon : “ Voici les flèches en deçà de toi,
Prends-les ! ” Alors viens, car c’est le salut pour toi,
Il n’y a rien par la vie de Yahvé.

22 Mais si
Je parle ainsi au jeune homme : “ Au-delà de toi,
Voici les flèches ! ” Alors va-t'en car c’est Yahvé
Qui te fait partir. 23 La parole que toi et moi
Nous avons dite, c’est Yahvé qui est entre moi
Et toi à jamais ! ”

24 Donc dans la campagne David


Se cacha. Et quand ce fut la néoménie,
Le roi s’assit à table pour manger. 25 Le roi
S’assit sur son siège, comme chaque fois, sur le siège,
Contre le mur ; et Jonathan se mit en face,
Abner s’assit à côté de Saül ; la place
De David resta vide. 26 En ce jour-là, Saül
Ne dit rien. Il se disait : “ C’est un accident ”
Il n’est pas pur, car il ne s’est pas purifié. ”

497
27 Pourtant, le lendemain de la néoménie,
Le second jour, la place de David se trouvait
Encore vide : “ Saül dit à son fils Jonathan :
“ Pourquoi le fils d’Isaï n’est-il pas venu
Au repas ni d’hier ni d’aujourd’hui ? ”

28 Alors
Jonathan parla ainsi à Saül : “ David
M’a demandé da permission pour Bethléem.
29 Il a dit : “ Laisse-moi (donc) partir, je t’en prie,
Puisque nous avons un sacrifice de famille
Dans la ville, mon frère m’en a donné l’ordre. Si donc
J’ai trouvé grâce à tes yeux, puissé-je m’échapper
Et voir mes frères ! ” C’est pourquoi il n’est pas venu
A la table du roi. ”

30 La colère de Saül
S’enflamma contre Jonathan et il lui dit :
“ Fils d’une femme à la conduite perverse, est-ce que
Je ne sais pas que tu prends parti pour le fils

498
D’Isaï ? pour ta honte et pour la honte du sexe*
De ta mère ?

31 Tout le temps que le fils d’Isaï


Vivra sur cette terre, ni toi, ni ton royaume
Ne se maintiendront ; envoie-le quérir pour moi,
Il est digne de mort. ”

32 Jonathan répondit
A son père Saül et il lui dit : “ Mais pourquoi
Sera-t-il mis à mort ? Qu’a-t-il fait ? ”

* Le texte veut : de la nudité.

499
33 Et Saül
Brandit la lance vers lui afin de le frapper.
Jonathan connut que c’était chose décidée
De la part de son père de faire mourir David.
34 Jonathan se leva de table pris de colère
Ne mangeant pas de nourriture au second jour
De la méoménie, car il était peiné
Pour David puisque son père l’avait outragé.

35 Or le lendemain matin, Jonathan sortit


Dans la campagne au rendez-vous avec David,
Et il avait avec lui un petit garçon.
36 Il dit à son garçon : “ Cours et retrouve les flèches
Que je tire ! ”

Le garçon courut, lui, il lança


La flèche afin de le dépasser. 37 Le garçon
Arriva jusqu’à l’endroit de la flèche qu’avait
Tirée Jonathan, alors Jonathan cria
Derrière le garçon, il dit : “ Au-delà de toi,
N’y a-t-il pas la flèche ? ”

500
38 Puis Jonathan cria
Derrière le garçon : “ Vite, et ne t’arrête pas
Dépêche-toi. ”

39 Et le garçon de Jonathan
Ramassa la flèche, il retourna vers son maître.
Or le garçon ne savait rien : seuls Jonathan
Et David savaient la chose.

40 Jonathan donna
Ses armes au garçon qui se trouvait avec lui,
Il lui dit (ceci) : “ Va les porter à la ville. ”
41 Quand le garçon fut parti, David se leva
D’à côté du tertre, et le visage contre terre,
Il tomba, alors il se prosterna trois fois.

Ils s’embrassèrent l’un l’autre, ils pleurèrent l’un sur l’autre


Jusqu’à ce qu’il fût grand temps pour David. 42 Alors
Jonathan dit à David : “ Tu iras en paix,
Nous avons juré entre nous deux par le nom
De Yahvé, et nous avons dit : “ Yahvé sera
Entre moi et toi, entre ma race et ta race
A jamais ! ”

501
21 1 David se leva et s’en alla
Quand Jonathan rentrait dans la ville.

L’arrêt à Nob

2 Et David
Arriva à Nob chez le prêtre Akhimélech,
Akhimélech vint en tremblant à la rencontre
De David, il lui dit : “ Mais pourquoi es-tu seul
Sans personne avec toi ? ”

3 Et David dit au prêtre


Akhimélech : “ Le roi m’a ordonné une chose
Et m’a dit : Que nul ne sache rien de la chose
Pour laquelle je t’envoie, à propos de laquelle
Je t’ai donné un ordre ; j’ai donné rendez-vous
A tel et tel endroit aux garçons.

4 Maintenant
Si tu as sous la main cinq pains, donne-les-moi,
Ou ce qui se trouvera ”. 5 Le prêtre à David
Répondit et dit : “ Je n’ai pas de pain profané

502
Sous la main, il n’y a que du pain consacré,
Si les garçons se sont abstenus de la femme ! ”

6 David répondit au prêtre et lui dit : “ La femme


Nous est interdite comme d’hier et avant-hier
Assurément, quand je fais campagne, et les sexes
Des garçons se trouvent en état de sainteté,
Alors qu’il s’agit d’une expédition profane.
A plus forte raison aujourd’hui en état
De sainteté. ”

7 Le prêtre lui donna du pain


Consacré car il n’y avait pas là d’autre pain
Que le pain de proposition, celui qui est
Enlevé de devant Yahvé, pour le changer
Par du pain chau(ffé) le jour où on le reprend.

8 Il y avait en ce jour l’un des serviteurs


De Saül retenu * devant Yahvé. Son nom :

*Le texte précise : là

503
Doëg, l’Edomite. Il était le plus puissant
Des pasteurs qui relevaient de Saül.

9 David
Dit à Akhimélech : “ N’as-tu pas sous la main
Ici une lance ou une épée ? Je n’ai pris
En main, ni mon épée ni mes armes, l’affaire
Du roi était urgente. ”

10 Le prêtre dit : “ L’épée


Du Philistin Goliath que tu as abattu
Dans la vallée de Térébinthe, se trouve là
Enveloppée dans un manteau derrière l’Ephod.
Si tu veux la prendre, prends-la, car d’autre ici,
Il n’y en a pas comme celle-là. ”

David dit :
“ Il n’y en a pas de pareille : donne-la-moi ! ”

504
David chez les Philistins

11 Et David se leva et s’enfuit ce jour-là,


Loin de Saül. Or il arriva chez Akhish,
Roi de Gath. 12 Les serviteurs d’Akhish lui dirent : “ Roi
Du pays, n’est-ce pas là David ? N’est-ce pas
Celui que l’on chantait avec les danses ?

Saül
A abattu ses mille et David ses dix mille ? ”

13 David réfléchit sur ces paroles et il eut


Grande peur d’Akhish, roi de Gath. Il contrefit
La folie à leurs yeux et il fit l’insensé
Dans leurs mains. Il tambourina sur les battants
De la porte et laissa sur sa barbe couler
Sa salive.

15 Et Akhish dit à ses serviteurs :


Vous voyez bien que c’est un dément. Mais pourquoi
Me l’amenez-vous ? Je manquerai de déments
Pour que vous m’ameniez celui-ci, pour qu’il fasse
Des folies en ma présence ? Mais va-t-il entrer

505
Dans ma maison ? ”

III - DAVID CHEF DE BANDE

22 1 David partit de là, alors


Il se sauva dans la grotte d’Adoullam. Ses frères
Et toute la maison de son père l’ayant appris
Descendirent là près de lui. 2 Puis se rassemblèrent
Autour de lui, tous les hommes en détresse, tous ceux
Qui avaient un créancier ainsi que tous ceux
Qui avaient de l’amertume dans l’âme ; il devint
Leur chef, il eut ainsi environ avec lui
Quatre cents hommes.

3 Et de là David s’en alla


A Mispéh de Moab, alors il dit au roi
De Moab : “ Permets que mon père avec ma mère
Aillent chez vous jusqu’à ce que je sache ce que Dieu
Fera de moi ! ”

4 Il les laissa auprès du roi


De Moab, ils restèrent avec lui tous les jours

506
Que David fut dans le refuge.

5 Gad le prophète
Dit à David : “ Ne reste pas dans le refuge.
Va et rends-toi au pays de Juda. ”

David
S’en alla et il arriva à la forêt
De Haréth.

Massacre des prêtres de Moab

6 Saül sut qu’on était renseigné


Sur David et les hommes qui étaient avec lui.
Saül siégeait sous le tamaris du haut lieu
A Guibeah. Il avait sa lance dans sa main
Et tous ses serviteurs étaient auprès de lui
Debout.

7 Alors Saül dit à ses serviteurs


Qui étaient debout auprès de lui : “ Écoutez,
Ô Benjaministes, est-ce qu’à vous tous le fils

507
D’Isaï vous donnera des champs et des vignes ?
Est-ce qu’il fera de vous tous des chefs de mille
Comme des chefs de cent 8 pour que vous ayez tous
Conspiré contre moi et que personne ne m’ait
Révélé que mon fils a conclu une alliance
Avec le fils d’Isaï ? ”

Car nul d’entre vous


Ne souffre à cause de moi, et nul ne me révèle
Que mon fils a mis contre moi mon serviteur,
Devenu dresseur d’embûches, comme c’est le cas
Aujourd’hui ! ”

9 Or Doëg, l’Edomite, qui était


Le président des serviteurs de David prit
La parole et dit : “ J’ai vu le fils d’Isaï
Qui arrivait à Nob chez Akhimélech, fils
D’Akhitoud, 10 celui-ci a consulté pour lui
Yahvé, lui a donné des provisions, lui a
Donné l’épée de Goliath, le Philistin. ”

508
11 Or
Le roi envoya afin de mander le prêtre
Akhimélech, fils d’Akhitoud, ainsi que toute
La maison de son père, ces prêtres qui étaient
A Nob : ils vinrent tous chez le roi.

Puis Saül dit :


“ Écoute donc, fils d’Akhitoud ! ”, et celui-ci dit :
“ Me voici, mon seigneur ! ”

13 Saül lui dit : “ Pourquoi


Avez-vous conspiré contre moi toi avec
Le fils d’Isaï lorsque tu lui as donné
Du pain et une épée, quand tu as consulté
Dieu pour lui afin qu’il se soulève contre moi
En dresseur d’embûches, comme c’est le cas aujourd’hui ? ”

14 Akhimélech répondit au roi et lui dit :


“ Qui donc parmi tous tes serviteurs est fidèle
Comme David, lui le gendre du roi, le chef
De ta garde personnelle, et qui est honoré
Dans ta maison ? ”

509
Mais est-ce que j’ai commencé
Aujourd’hui à interroger Dieu pour lui ? Loin
De moi ! Ainsi que le roi à son serviteur
N’impute rien, ni à la maison * de son père
Car ton serviteur ne savait de tout cela
Ni peu ni prou. ”

16 Le roi dit : “ Tu mourras de mort,


Akhimélech, toi ainsi que toute la maison
De ton père. ”

17 Le roi dit aux coureurs qui étaient


Debout près de lui : “ Tournez-vous, mettez à mort
Les prêtres de Yahvé, car eux aussi ils prêtent
La main de David, ils ont bien su qu’il fuyait,
Ils ne me l’ont pas révélé. ”

Les serviteurs
Du roi n’osèrent pas frapper ni porter la main
Sur les prêtres de Yahvé.

* Le texte veut : à toute la maison.

510
18 Le roi à Doëg
Dit : “ Tourne-toi et frappe les prêtres ! ” Et Doëg,
L’Edomite se tourna et il frappa les prêtres.
Il mit à mot, ce jour-là quatre-vingt-cinq hommes
Qui portaient l’éphod de lin. 19 Alors Nob, la ville
Des prêtres, on le frappa par le fil de l’épée,
Depuis l’homme jusqu’à la femme, depuis l’enfançon
Jusqu’au nourrisson, et par le fil de l’épée,
Les boeufs, les ânes, et les moutons.

20 Or un seul fils
D’Akhimélech, fils d’Akhitoud, put se sauver.
Il avait pour nom Abiatar. Il s’enfuit
Derrière David. 21 Puis Abiathar annonça
A David que Saül avait tué des prêtres
De Yahvé, et David dit à Abiathar :

“ Je savais en ce jour car il y avait là


Doëg l’Edomite qu’il avertirait Saül :
Ainsi c’est moi qui suis responsable de la vie
De toute la maison de ton père. 23 Reste avec moi,

511
Et ne crains rien, car il en voudra à ma vie
Celui qui en voudra à ta vie, tu seras
Sous bonne garde auprès de moi. ”

David à Queïlah

23 1 On renseigna
David en ces termes : “ Voici que les Philistins
Combattent contre Queïlah et qu’ils pillent les aires. ”

2 Alors David consulta Yahvé en disant :


“ Irai-je battre ces Philistins ? ”

Et Yahvé dit
A David : “ Va ! Car tu battras les Philistins,
Tu sauveras Queïlah. ”

3 Les hommes de David


Lui dirent : “ Voici que nous avons peur, en Juda,
Ici. Si nous devons aller à Queïlah,
Contre les troupes des Philistins alors combien
Plus encore ! ”

512
4 De nouveau David interrogea
Yahvé, et Yahvé lui répondit en ces termes :
“ Lève-toi, descends à Queïlah car je livre
Les Philistins en ta main. ”

5 David alla donc


Sur Queïlah avec ses hommes, il combattit
Contre les Philistins. Il mena leurs troupeaux
Leur infligeant une grande défaite. David
Sauva les habitants de Queïlah.

6 Pourtant,
Quand Abiathar, fils d’Akhimélech, s’était
Enfui près de David, il était descendu
A Queïlah, en ayant l’éphod dans sa main.

7 On annonça à David que Saül était


Entré à Queïlah, Saül dit : “ En ma main
Dieu l’a livré. Il s’est enflammé en entrant
Dans une ville munie de portes verrouillées. ”

513
8 Et Saül convoqua tout le peuple à la guerre
Pour descendre à Queïlah et pour assiéger
David avec ses hommes.

9 David sut que Saül


Ourdissait le mal contre lui. Il dit au prêtre
Abiathar : “ Présente l’éphod. ”

10 Et David dit
Ceci : “ Yahvé, Dieu d’Israël, ton serviteur
A entendu dire que Saül cherche à entrer
Dans Queïlah pour détruire la ville, et j’en suis
La cause. 11 Saül descendra-t-il comme l’a appris
Ton serviteur ? Yahvé, (le) Dieu d’Israël daigne
En informer ton serviteur. ”

“ Il descendra ”,
Dit Yahvé.

514
12 David dit : “ Est-ce que les bourgeois
De Queïlah me livreront, avec les hommes,
A la main de Saül ? ”

Et Yahvé dit : “ Ils vous


Livreront ”. 13 David se leva, avec les hommes,
Qui étaient environ six cents, et ils sortirent
De Queïlah pour s’en aller à l’aventure.

On annonça à Saül que David s’était


Sauvé de Queïlah et il cessa de faire
Campagne.

14 Puis David demeurera dans les refuges


Au désert, et il demeurera dans la montagne
Dans le désert de Ziph, Saül le recherchait
Tous les jours, Dieu ne le livra pas à sa main.

515
David à Horsha. Visite de Jonathan

15 Or David s’aperçut que Saül s’était mis


En campagne pour attenter à sa vie. David
Était à Horeshah dans le désert de Ziph.

16 Et Jonathan, fils de Saül, se mit en route,


Alla vers David, à Joreschah. De par Dieu,
Il lui rendit courage.

17 Il lui dit : “ Ne crains pas,


La main de mon père Saül ne t’atteindra * pas.
C’est toi qui régneras sur Israël et, moi,
Je deviendrai ton second : même mon père Saül
Le sait. ”

18 Tous deux conclurent une alliance en présence


De Yahvé. David demeura à Horeschah
Tandis que Jonathan allait à sa maison.

* Le texte veut : ne te trouvera pas.

516
David échappe de justesse à Saül

19 Or des gens de Ziph vers Saül à Guibeah


Montèrent pour dire : “ David ne s’est-il pas caché
(Là) parmi nous dans les refuges de Horeshah,
Sur la colline de Hakilah qui se situe
Au sud de la steppe ? 20 Maintenant dès que ton âme,
O roi, éprouvera le désir de descendre,
Descends : c’est à nous de le livrer à la main
Du roi. ”

21 Saül dit : “ Soyez bénis par Yahvé


Puisque vous avez eu pitié de moi ! 22 Allez
Vérifier encore, sachez voir en quel lieu
Est la trace de son pied et qui l’a vu là-bas,
Car on m’a dit qu’il est très rusé. Et voyez,
23 Reconnaissez les cachettes où il aurait pu
Se cacher ; vous reviendrez vers moi, une fois sûrs
Et j’irai avec vous. S’il est dans le pays,
Je te le rechercherai dans les clans * de Juda.

*dans tous les clans.

517
24 Puis ils se levèrent et ils s’en allèrent à Ziph
En avant de Saül. Or David et ses hommes
Se trouvaient au désert de Maon, dans la steppe,
Au sud, dans la dépression.

25 Saül et ses hommes


Allèrent à sa recherche. On le dit à David
Qui descendit à la Roche et qui demeura
Dans le désert de Maon. Or Saül l’apprit
Et il se lança à la poursuite de David,
Dans le désert de Maon. 26 Quand Saül marchait
D’un côté de la montagne, David et ses hommes
Marchaient de l’autre côté.

Pour s’en aller loin


De Saül, David se précipitait ; Saül
Avec ses hommes cernaient David avec ses hommes
Pour les capturer.

27 Un messager arriva
Vers Saül, en disant : “ Hâte-toi de venir,
Car les Philistins ont envahi le pays ! ”

518
18 Saül revint donc de sa poursuite de David
Et il marcha à la rencontre des Philistins.
Voilà pourquoi on appela ce lieu la Roche -
Des-Séparations.

David épargne Saül

24 1 Et de là David monta
Demeurer dans les refuges d’Engadi. 2 Saül
Revint alors de la poursuite des Philistins,
On l’informa en ces termes : “ Voici que David
Est dans le désert d’Engadi. ”

3 Et Saül prit
Trois mille hommes d’élite choisis dans tout Israël.
Il alla recherche David ainsi que ses hommes
Jusqu’à l’est des Rochers-des-Bouquetins. 4 Alors
Il arriva aux enclos du petit bétail
Sur la route. Là, se trouvait une grotte. Saül,
Y entra pour se couvrir les pieds. Or David
Et ses hommes étaient assis au fond de la grotte.

519
5 Les hommes de David lui dirent : “ Voici donc le jour
Où Yahvé t’a dit : “ Voici, je livre en ta main
Ton ennemi. Tu le traiteras comme bon
Te semble. ”

6 David se leva et coupa en cachette


Le pan du manteau de Saül. Après cela,
Le coeur de David, lui battit d’avoir coupé
Le pan de Saül, 7 il dit ceci à ses hommes :
“ Que Yahvé me garde de faire une telle chose
A mon seigneur, à l’oint de Yahvé en portant
Ma main sur lui, il l’est l’oint de Yahvé ! ”

8 David
Dissuada ses hommes par ses paroles tranchantes :
Il ne les laissa pas se jeter sur Saül,
Puis Saül se leva pour sortir de la grotte
Et s’en alla par la route.

9 Après quoi David


Se leva et sortit de la grotte. Il cria
Derrière Saül, en disant : “ Mon Seigneur le roi ! ”
Or Saül regarda derrière lui, et David

520
S’inclina le nez à terre, il se prosterna.
10 David dit à Saül : “ Pourquoi écoutes-tu
Les paroles des gens qui disent : Voici que David
Cherche ton malheur ? 11 Voici qu’en ce jour tes yeux
Ont vu que Yahvé l’avait livré en ma main
Aujourd’hui dans la grotte. Pourtant j’ai refusé
De te tuer, je t’ai épargné et j’ai dit :

Je ne porterai pas la main sur mon seigneur


Car il est l’oint de Yahvé. 12 Vois donc, ô mon père,
Oui, vois le pan de ton manteau dans ma main, car,
J’ai coupé le pan de ton manteau, et pourtant
Je ne t’ai pas tué. Sache donc voir qu’il n’y a
En moi ni malice ni forfait, que je n’ai pas
Péché contre toi. C’est toi qui épies ma vie
Pour la prendre ! ”

13 Que Yahvé juge entre toi et moi !


Que Yahvé me venge de toi. Pourtant ma main
Ne sera pas contre toi. 14 Comme dit le proverbe
Des Anciens :

Des méchants sort la méchanceté !

521
Aussi ma main ne sera-t-elle pas contre toi.

15 Après qui le roi d’Israël est-il sorti ?


Après qui fais-tu la poursuite ? Après un chien
Crevé ? Après une puce ? 16 Yahvé deviendra
Juge, alors il jugera entre toi et moi :
Qu’il examine et défende ma cause, qu’il me rende
Justice en me tirant de ta main ! ”

17 Lors donc que


David cessa de dire ces paroles à Saül,
Saül dit : “ Est-ce bien ta voix, mon fils David ? ”
Puis Saül éleva la voix, et il pleura.

18 Il dit à David : “ Tu es plus juste que moi,


Tu as rendu le bien, moi j’ai rendu le mal.
19 Et toi aujourd’hui tu as relevé le bien
Que tu as fait à mon égard. Lorsque Yahvé
M’a livré en ta main, tu ne m’as pas tué.

522
20 Quand un homme trouve son ennemi, le laisse-t-il
Faire bon voyage ? Yahvé te récompensera
Pour le bien qu’aujourd’hui tu m’as fait. 21 Et voici
Que dès maintenant je sais que tu régneras
Vraiment, et que la royauté sur Israël
Sera stable en ta main. 22 Jure-moi par Yahvé
Que tu ne supprimeras pas ma descendance
Après moi, que tu ne feras pas disparaître
Mon nom de la maison de mon père. ”

23 Et David
Le jura à Saül. Saül à sa maison
S’en alla tandis que David avec ses hommes
Remontaient au refuge.

Mort de Samuel

25 1 Et Samuel mourut,
Tous les fils d’Israël se rassemblèrent et firent
Sur lui la lamentation. On l’ensevelit
Dans sa maison à Ramah.

523
Histoire de Nabal et d’Abigaïl

David se leva
Pour descendre au désert de Paran.

2 A Maon
Il y avait un homme qui avait son domaine
A Carmel. Cet homme était très riche : il avait
Trois mille brebis et mille chèvres. Or il se trouvait
A Carmel pour la tonte de ses brebis. 3 Le nom
De l’homme était Nabal et le nom de sa femme
Abigaïl, la femme était sensée et belle
A voir, pourtant l’homme était dur et malfaisant.
C’était un Calébite.

4 David, ayant appris


Dans le désert que Nabal était à la tonte
Des brebis, 5 David envoya donc dix garçons
Et David dit aux garçons : “ Montez à Carmel.
Et entrez chez Nabal puis vous le saluerez
En mon nom. 6 Vous parlerez ainsi à son frère :
“ Salut à toi, salut à ta maison, salut
A tout ce qui est à toi ! 7 Maintenant j’apprends

524
Que tu as les tondeurs. Quand les pasteurs étaient
Avec nous, nous ne les avons pas molestés,
Et rien de ce qui était à eux n’a disparu,
Tout le temps qu’ils furent à Carmel. 8 Mais interroge
Tes garçons, ils te renseigneront. Puissent donc
Mes garçons trouver grâce à tes yeux, car nous sommes
Arrivés en un jour de fête ! Daigne donner
A tes serviteurs ainsi qu’à ton Fils David
Ce que tu trouveras. ”

9 Les garçons de David


S’en vinrent et dirent toutes ces paroles à Nabal
Au nom de David. Ensuite ils se reposèrent.

10 Nabal répondit aux serviteurs de David


Et il dit : “Qui est David et qui est le fils
D’Isaï ? Car ils sont nombreux les serviteurs
Aujourd’hui qui s’évadent de chez leur maître. 11 Ainsi
Je prendrais de mon pain, de mon eau, de la viande
Des bêtes que j’avais égorgées pour mes tondeurs
Et j’en donnerais à des hommes dont je ne sais
D’où ils sont ! ”

525
12 Les garçons de David rebroussèrent
Chemin, ils revinrent et, quand ils furent arrivés,
Ils lui rapportèrent toutes ces paroles.

526
13 David
Dit à ses hommes : “ Que chacun ceigne son épée ! ”
Chacun d’eux ceignit son épée, David aussi
Ceignit son épée. Environ quarante cents hommes
Montèrent derrière David, mais deux cents demeuraient
Auprès des bagages.

14 L’un des garçons avertit


Abigaïl, la femme de Nabal, en disant :
“ Voici que David a envoyé du désert
Des messagers afin de saluer le * maître,
Mais celui-ci s’est rué sur eux. 15 Or ces hommes
Ont été très bons pour nous car nous n’avons pas
Été molestés et nous n’avons rien perdu
Tout le temps que nous avons circulé près d’eux
Alors que nous étions dans la campagne. Ainsi
16 Ils ont été une muraille autour de nous
La nuit et le jour, tout le temps que nous avons
Été avec eux à faire paître le petit
Bétail. 17 Maintenant sache voir ce que tu as
A faire puisque le malheur est bien décidé

* Notre maître.

527
Contre notre maître et contre toute sa maison.
Lui est un vaurien à qui on ne peut parler ! ”

18 En toute hâte, Abigaïl prit deux cents pains,


Et deux outres de vin, cinq brebis apprêtées,
Cinq seah de grains grillés, cent grappes de raisins
Secs, deux cents gâteaux de figues qu’elle mit sur des ânes.
19 Puis elle dit à ses garçons : “ Passez devant moi
Et moi je vous suis. ” Elle n’avait pas prévenu
Son mari Nabal.

20 Elle descendit à l’abri


De la montagne montée sur un âne quand David
(Accompagné) de ses hommes descendait vers elle.
Elle les rencontra.

21 David se disait : “ C’est donc


En vain que j’ai protégé tout ce que cet homme
Avait dans le désert et que rien n’a été
Perdu de tout ce qu’il avait. Il m’a rendu
Le mal pour le bien. 22 Que Dieu traite ainsi David,
Et fasse plus encore si d’ici au matin
Je laisse subsister celui même qui urine

528
Contre un mur. ”

23 Abigaïl aperçut David,


Elle se hâta de descendre de l’âne tombant
Sur sa face devant David, elle se prosterna
A terre. 24 Elle tomba à ses pieds et elle lui dit :

“ Que sur moi soit la faute, mon seigneur, mais que puisse
Ta servante parler à tes oreilles ! Entends bien
Les paroles de ta servante ! 25 Et que mon seigneur
Ne veuille pas faire attention à ce vaurien,
A ce Nabal, il est comme son nom : son nom
Est Fou, il a en lui de la Folie. Et moi ,
Je n’avais (donc) pas vu les garçons de mon seigneur,
Ceux que tu avais envoyés. 26 Mais maintenant
Mon Seigneur, par la vie de Yahvé, par la vie
De ton âme, car Yahvé t’a empêché d’aller
Au sang, et de te sauver par ta propre main,
Que maintenant soient comme Nabal tes ennemis
Ainsi que ceux qui veulent du mal à mon seigneur ! ”

* Le texte précise : ta servante.

529
27 Alors maintenant, ce présent que ta servante
A amené à mon seigneur, qu’il soit remis
Aux garçons qui marchent sur les pas de mon seigneur.

28 Pardonne, je te prie, le forfait de ta servante,


Car Yahvé fera sûrement une maison
Durable pour mon seigneur : mon seigneur combat
Les combats de Yahvé, et de toute ta vie,
Il ne se trouvera donc aucun mal en toi.

29 Si on se lève pour te poursuivre et attenter


A ta (propre) vie, l’âme de mon seigneur sera
Enfermée dans le sachet de vie (tout) auprès
De Yahvé, ton Dieu, mais l’âme de tes ennemis
Il la lancera à l’aide du creux de la fronde.

30 Ainsi lorsque Yahvé aura réalisé


Pour mon seigneur tout le bien qu’il a(vait) prédit
A ton sujet et qu’il t’aura institué
Comme chef sur Israël, 31 ce ne sera pas
Pour toi un scrupule, ni pour mon seigneur un trouble
De conscience d’avoir sans raison versé le sang,
Et de s’être fait justice aussi par la main

530
De mon seigneur, quand Yahvé aura fait du bien
A mon seigneur, souviens-toi donc de ta servante. ”

32 David répondit à Abigaïl : “ Béni


Soit Yahvé, Dieu d’Israël, qui t’a envoyée
En ce jour afin de me rencontrer. 33 Béni
Soit ton discernement, bénie sois-tu, ô toi
Qui m’a retenu en ce jour d’en arriver
Au sang et de m’être fait par ma propre main
Justice. 34 Et pourtant, par la vie de Yahvé, Dieu
D’Israël qui m’a donc empêché de te faire
Du mal, si tu ne t’étais pas hâtée afin
De me rencontrer, je jure qu’avant que ne brille
Le matin, il ne serait resté à Nabal
Aucun de ceux qui urinent contre le mur ! ”

35 David
Prit de sa main ce qu’elle lui avait amené
Et il lui dit : “ Remonte en paix à ta maison.
Vois, j’ai écouté ta voix, j’ai relevé ta face. ”

36 Abigaïl revint vers Nabal et voici


Qu’il festoyait dans sa maison - un vrai festin

531
De roi. Or Nabal avait le cœur tout joyeux,
Il était ivre à l’excès, et elle ne lui dit
Ni peu ni prou jusqu’à ce que brille le matin.

37 Mais, au matin, quand Nabal eut cuvé son vin,


Sa femme lui raconta ces choses, son cœur mourut
Au-delà de lui, il devient comme une pierre.
38 Une dizaine de jours plus tard, Yahvé frappa
Nabal qui mourut.

39 David apprit que Nabal


Était mort, il dit ceci : “ Béni soit Yahvé
Car il a défendu ma cause contre l’outrage
Que j’avais reçu de Nabal en épargnant
D’un méfait son serviteur. Car Yahvé a fait
Retomber la malice de Nabal sur sa tête. ”
Ensuite David envoya dire à Abigaïl
Qu’il allait la prendre pour femme.

40 Les serviteurs
De David vinrent vers Abigaïl, à Carmel,
Et ils lui parlèrent en disant : “ David vers toi
Nous a envoyés voulant te prendre pour femme. ”

532
41 Elle se leva, se prosterna le nez à terre
Et dit : “ Voici que ta servante devient esclave
(Ce sera) pour laver les pieds des serviteurs
De mon seigneur. ”

42 Puis Abigaïl se hâta


De se relever et elle monta sur un âne,
Cinq de ses jeunes servantes marchant à sa suite,
Elle alla derrière les messagers de David.

Elle devint sa femme. 43 David avait pris aussi


Akhinoam de Jizréël. Et elles devinrent
Toutes deux ses femmes.

44 Or Saül avait donné


Sa fille Mical, femme de David, à Palti, fils
De Laïsh, qui était de Gallim.

533
David épargne Saül

26 1 Puis les gens


De Ziph vinrent auprès de Saül, à Guibeah
Pour dire : “ David n’est pas caché sur la colline
De Hakilah, à l’est de la steppe ? ”

2 Or Saül
Se leva, il descendit au désert de Ziph
Et il avait avec lui trois mille hommes d’élite
D’Israël pour chercher David dans le désert
De Ziph.

3 Alors Saül campa sur la colline


De Hakilah, qui se trouve à l’est de la steppe,
Près de la route, tandis que David demeurait
Dans le désert. Et celui-ci vit que Saül
Arrivait derrière lui dans le désert.

4 David
Envoya des espions et apprit que Saül
Était arrivé effectivement.

534
5 David
Se leva et vint à l’endroit où campait
Saül. David aperçut l’endroit où étaient
Couchés Saül et Abner, fils de Ner, son chef
D’arme. Saül était couché au centre. Les hommes
De troupe campaient autour de lui.

Or David
Prit la parole et il dit à Akhimélech,
Le Hittite ainsi qu’à Abisaï, (le) fils
De Seronyah, frère de Joab :

“ Qui descendra
Alors avec moi vers Saül, au campement ? ”
Abisaï répondit : “ Moi, je descendrai
Avec toi. ”

7 David et Abisaï de nuit


Arrivèrent près de la troupe, voici que Saül
Était couché et endormi, au centre, sa lance
Fichée en terre à son chevet. Abner, la troupe
Étaient couchés autour de lui.

535
8 Abisaï
Dit à David : “ Dieu a livré ton ennemi
Aujourd’hui à ta main, maintenant permets-moi
De le clouer en terre avec ta lance, d’un coup
Sans que je doive redoubler ! ”

9 A Abisaï
David dit : “ Ne le fais pas périr. Qui pourrait
Porter sa main sur l’oint de Yahvé et rester
Impuni ? ”

10 David dit : “ Par la vie de Yahvé


C’est Yahvé qui le frappera, soit que son jour
Arrive et qu’il meure, soit qu’il descende au combat
Et périsse ! 11 Mais que Yahvé me garde de porter
La mai sur l’oint de Yahvé ! Maintenant prends donc
La lance qui est à son chevet avec la cruche
D’eau et allons-nous-en. ”

12 Or David prit la lance


Ainsi que la cruche d’eau du chevet de Saül,
Ils s’en allèrent. Personne ne vit, personne ne sut,
Personne ne s’éveilla, ils étaient endormis

536
Tous, une torpeur de Yahvé était tombée
Sur eux.

13 Et David passa de l’autre côté,


Se tint debout sur le sommet de la montagne
Au lointain, un grand espace se trouvait entre eux.

14 David appela la troupe ainsi qu’Abner, fils


De Ner en lui disant : “ Ne répondras-tu pas,
Abner ? ”

Abner répondit et dit : “ Qui es-tu,


Toi, qui appelles le roi ? ”

15 David dit à Abner :


“ N’es-tu pas un homme et qui donc est ton égal
En Israël ? Mais pourquoi n’as-tu pas gardé
Ton Seigneur, le roi ? Quelqu’un du peuple, en effet,
Est venu pour faire périr le roi, ton Seigneur.

16 Ce n’est pas bien ce que tu as fait là. Vous êtes,


Par la vie de Yahvé, dignes de mort vous qui
N’avez pas veillé sur votre seigneur, sur l’oint

537
De Yahvé !maintenant regarde où est la lance
Du roi, avec la cruche d’eau, qui se trouvaient
A son chevet. ”

17 Or Saül reconnut la voix


De David et dit : “ Est-ce bien ta voix, mon fils
David ? ”

David dit : “ C’est bien ma voix, mon seigneur


Le roi. ”. 18 Il dit : “ Pourquoi mon seigneur poursuit-il
Son serviteur ? Qu’ai-je fait ? Quel mal y a-t-il
En ma main ? Que maintenant mon seigneur le roi
Daigne écouter les paroles de son serviteur !

Si c’est Yahvé qui t’a excité contre moi,


Qu’il respire l’odeur d’une oblation ! Si ce sont
Des hommes, qu’ils se retrouvent maudits devant Yahvé,
Car aujourd’hui ils m’ont chassé pour m’empêcher
De prendre partie à l’héritage de Yahvé
En me disant : “ Va, sers d’autres dieux ! 20 Que mon sang
Ne tombe pas à terre, très loin de la présence
De Yahvé, maintenant que le roi d’Israël
S’est mis en campagne pour rechercher une puce,

538
De même qu’on poursuit la perdrix dans les montagnes ! ”

21 Saül dit : “ J’ai péché, reviens mon fils David


Je ne te ferai plus de mal, puisque ma vie
En ce jour a eu du prix à tes yeux. Voilà
Que j’ai agi en insensé, je me suis bel
Et bien égaré ! ”

22 David répondit et dit :


“ Voici la lance, ô roi, et que l’un des garçons
Traverse et la prenne ! 23 Yahvé rendra à chacun
Selon sa justice, selon sa fidélité.
Car aujourd’hui Yahvé t’a livré en ma main,
Et je n’ai pas voulu porter ma main sur l’oint
De Yahvé. 24 Oui, de même que ta vie a été
D’un grand prix à mes yeux, en ce jour-ci, de même
Ma vie sera d’un grand prix aux yeux de Yahvé,
Il me délivrera de toute angoisse. ”

539
25 Saül
Dit à David : “ Béni sois-tu, mon fils David !
Ce que tu voudras faire, tu en viendras à bout ! ”
Puis David s’en alla par sa route et Saül
S’en retourna chez lui.

540
IV - DAVID CHEZ LES PHILISTINS
David se réfugie à Gath

27 1 David dit en son cœur :


“ Je périrai un jour de la main de Saül.
Il n’est rien de mieux pur moi que de me sauver
Au pays des Philistins ; Saül cessera
Ainsi à me traquer dans tout le territoire
D’Israël, et je me sauverai de sa main. ”

2 David se mit en route et passa, lui avec


Les six cents hommes qui se trouvaient avec lui,
Chez Akish, fils de Maok, roi de Gath.

3 David
Demeura auprès d’Akish, à Gath, lui, ses hommes
Chacun avec sa famille, et David avec
Ses deux femmes, (soient) Akhinoam de Jizréël
Et Abigaïl, femme de Nabal, de Carmel.
On dit à Saül que David s’était enfui
A Gath. Il cessa dès lors de le rechercher.

541
David vassal des Philistins

5 David dit à Akish : “ Si j’ai vraiment trouvé


Grâce à tes yeux, qu’on me donne une place dans l’une
Des villes de la campagne, et j’y habiterai.
Car pourquoi ton serviteur habiterait-il
Avec toi dans la ville royale ? ”

6 Et Akish
Lui donna en ce jour-là, Siglag ; c’est pourquoi
Siglag a appartenu aux rois de Juda
Jusqu’à ce jour. 7 Le nombre de jours que David
Demeura dans la campagne des Philistins fut
D’un an et quatre mois.

8 David avec ses hommes


Montaient pour faire irruption chez les Geshourites,
Chez les Girzites, chez les Amalécites aussi
Car ces peuples habitaient le pays qui va
De Télem vers Shour et jusqu’au pays d’Égypte.

9 David dévastait le pays, il ne laissait


En vie ni homme ni femme, il prenait le petit

542
Bétail et le gros bétail, les ânes, les chameaux,
Les habits, puis il revenait et il rentrait
Chez Akish.

10 Akish disait : “ Chez qui avez-vous


Fait irruption aujourd’hui ? ” Et David disait :
“ Contre le Négeb de Juda ou le Négeb
Des Yearakhmeélites, contre le Négeb
Des Quénites. ”

11 David ne laissait en vie ni homme,


Ni femme, à ramener à Gath, en se disant :
“ De peur qu’ils fassent des rapports contre nous et disent :
Voilà ce qu’a fait David ! ”

Telle fut sa conduite


Durant les jours qu’il demeura dans la campagne
Des Philistins. 12 Pourtant Akish avait confiance
En David, il se disait : “ Il s’est sûrement
Rendu odieux à son peuple Israël : ainsi
Il sera serviteur * pour toujours.

* Le texte veut : il sera mon serviteur.

543
Les Philistins partent en guerre contre Israël

28 1 Il advint
En ces jours-là que les Philistins rassemblèrent
Leurs troupes afin d’entrer en campagne et combattre
Contre Israël.

Akish dit à David : “ Tu dois


Savoir que tu iras en campagne avec moi,
Toi ainsi que tes hommes. ”

2 David dit à Akish :


“ Tu sauras donc ce que fera ton serviteur,
Toi aussi. ”

Et Akish dit à David : “ Eh bien !


Je t’établirai garde du corps pour toujours ”.

544
Saül et la sorcière d’En-Dor

3 Samuel étant mort, tous les Israélites


Firent la lamentation sur lui et on le mit
Au tombeau dans sa ville de Ramah. Or Saül
Avait expulsé du pays les nécromants
Et les devins.

4 Les Philistins se rassemblèrent


Et vinrent camper à Shounem. Saül rassembla
Tout Israël et l’on campa à Guelboé.

5 Saül vit le combat des Philistins, il eut peur


Et son coeur trembla fort. 6 Or Saül consulta
Yahvé ; mais ni par les songes, ni par les Ourim,
Ni par les prophètes, Yahvé ne lui répondit.

7 Et Saül dit à ses serviteurs : “ Cherchez-moi


Une femme nécromancienne, pour que j’aille vers elle
Et que je la consulte. ”

545
Ses serviteurs lui dirent :
Voici qu’il y a une femme nécromancienne
A En-Dor ”. 8 Saül se déguisa et il mit
D’autres habits. Il partit en ayant deux hommes
Avec lui. Ils arrivèrent de nuit chez la femme
Et il dit :

“ Pratique donc pour moi, je t’en prie,


La divination par l’esprit, évoque pour moi
Celui que je te dirai. ”

9 Mais la femme lui dit :


“ Tu sais bien ce qu’a fait Saül, comment il a
Supprimé les nécromants avec les devins
Du pays. Pourquoi tends-tu un piège à mon âme
Pour me faire mourir ? ”

10 Saül lui fit ce serment


Par Yahvé en disant : “ Par la vie de Yahvé
Tu n’encourras donc point de faute pour cette affaire. ”

546
11 Alors la femme dit : “ Qui évoquerai-je pour toi ? ”
Et il dit : “ Évoque-moi Samuel ! ”

12 La femme
Vit Samuel et elle cria à haute voix.
La femme parla à Saül en disant : “ Pourquoi
M’as-tu trompée ? C’est toi Saül ! ”

13 Le roi lui dit :


“ Ne crains rien ! Qu’as-tu vu ? ”

La femme dit à Saül :


“ J’ai vu un Elohim qui montait de la Terre. ”
14 Il lui dit ceci : “ Quelle forme a-t-il ? ”

Elle dit :
“ C’est un vieil homme qui monte, il est enveloppé
D’un manteau. ”

Saül sut que c’était Samuel,


Alors il s’inclina le visage contre terre
Et se prosterna.

547
15 Samuel dit à Saül :
“ Pourquoi m’as-tu troublé en me faisant monter ? ”

Et Saül dit : “ Je suis dans une grande angoisse :


Les Philistins combattent contre moi. Loin de moi
Dieu s’est retiré, et il ne me répond plus
Ni par les prophètes ni par les songes. C’est pourquoi
Je t’ai appelé pour que tu me fasses connaître
Ce que je dois faire. ”

16 Et Samuel dit : “ Pourquoi


Me consultes-tu donc maintenant que Yahvé
S’est retiré loin de moi et est devenu
Ton adversaire ? Ainsi Yahvé a fait pour toi
Ce qu’il avait prédit par mon organe : 17 Yahvé
A donc arraché de ta main la royauté,
Afin de la donner à ton prochain, David.

18 Car tu n’as pas écouté la voix de Yahvé,


Tu n’as pas exercé l’ardeur de sa colère
Contre Amalec, et c’est pour cela que Yahvé
T’a traité de la sorte en ce jour. 19 Yahvé même
Livrera Israël avec toi à la main

548
Des Philistins. Demain, toi, tes fils, vous serez
Avec moi, l’armée d’Israël Yahvé aux mains
Des Philistins la livrera. ”

Saül tomba *
Aussitôt par terre. Il eut une grande peur
A cause des paroles de Samuel, et de plus
Sans force, il n’avait pas mangé de nourriture
De tout le jour ni de toute la nuit.

* Le texte précise : de tout son long

549
21 La femme
Revint près de Saül et elle vit qu’il était
Tout épouvanté, et elle lui dit : Vois, ta servante
A écouté ta voix, j’ai exposé ma vie
Et j’ai écouté les paroles que tu m’as dites.

Maintenant daigne écouter toi aussi la voix


De ta servante : que je puisse mettre devant toi
Un morceau de pain ! Mange, la force te reviendra
Quand tu t’en iras par la route ! ”

23 Il refusa
Et dit : “ Je ne mangerai pas ”. Ses serviteurs
Et aussi la femme le pressèrent ; il écouta
Leur voix, se leva de terre et sur le divan
S’assit.

24 La femme avait à la maison un veau


A l’engrais, et elle se hâta de l’immoler.
Elle prit de la farine, la pétrit, la fit cuire
En pains azymes, 25 et elle présenta à Saül
Et à ses serviteurs le tout. Ils mangèrent et,
S’étant levés, ils s’en allèrent cette nuit même.

550
David est congédié par les chefs Philistins

29 1 Or les Philistins rassemblèrent toutes leurs troupes


A Apheg lorsque les Israélites campaient
A la source qui est en Jizréël. 2 Les satrapes
Des Philistins défilaient par troupes de centaines
Et de milliers. David et ses hommes défilaient
A l’arrière avec Akish. 3 Alors les satrapes
Des Philistins dirent : “ Mais qu’est-ce que ces Hébreux ? ”

Akish dit ceci aux satrapes des Philistins :


“ N’est-ce pas là David, serviteur de Saül,
Roi d’Israël, qui est depuis un an ou deux
Avec moi ? Mais je n’ai rien trouvé à reprendre
Depuis le jour qu’il est passé de mon côté
Jusqu’à ce jour. ”

4 Or les satrapes des Philistins


S’irritèrent contre lui et lui dirent : fais donc
Repartir cet homme vers le lieu que tu lui as
Assigné, qu’il ne descende pas avec nous
Au combat, et qu’il ne devienne pas pur nous
Un adversaire dans le combat. Comment cet homme

551
Pourrait-il regagner la ferveur de son maître
Si ce n’est avec les têtes des hommes que voici ?
5 N’est-ce pas lui, ce David pour qui l’on chantait
En dansant et disant :

Saül a abattu
Ses mille et David ses dix mille ! ”

6 Alors Akish
Appela David et il lui dit : “ Par la vie
De Yahvé, tu es loyal : il plaît à mes yeux
De te voir sortir et dans tout le camp rentrer
Avec moi. Je n’ai rien trouvé de mal en toi
Depuis le jour où tu t’en es venu vers moi
Jusqu’à ce jour. Mais tu n’es pas bien vu aux yeux
Des satrapes. 7 Maintenant retourne, va-t’en en paix,
Et ainsi tu ne feras plus de mal aux yeux
Des satrapes des Philistins. ”

8 David à Akish
Dit : “ Qu’ai-je fait, qu’as-tu trouvé en ton serviteur
Depuis le jour de ma venue jusqu’à ce jour
Pour que je ne puisse venir afin de combattre

552
Les ennemis de mon seigneur le roi ? ”

9 Akish
Répondit, il dit ceci à David : “ Je sais
Tu es bon à mes yeux comme un Ange de Dieu. ”

Mais les satrapes des Philistins dirent : Au combat


Avec nous, il ne montera pas. 10 Lève-toi
Donc de grand matin toi avec les serviteurs
De ton maître qui sont arrivés avec toi,
Allez dans le lieu que je vous ai assigné
Mais ne garde pas en ton coeur une mauvaise
Impression puisque tu es bon en ma présence.
Ainsi vous vous lèverez de grand matin et,
Dès qu’il fera clair, partez ! ”

11 David se leva
De grand matin, lui et ses hommes pour s’en aller
Dès le matin, et pour retourner au pays
Des Philistins. Les Philistins à Jizréël
Montèrent.

553
Campagne contre les Amalécites

30 1 Lorsque David avec ses hommes rentrèrent


A Siqlag, dans le Négeb, les Amalécites
Avaient fait irruption contre Siqlag. Ainsi
Ils avaient battu Siqlag et l’avait brûlée
Par le feu.

Ils avaient pris en captivité


Les femmes ainsi que tous ceux qui étaient en elle,
De plu petit jusqu’au plus grand. Ils n’avaient fait
Mourir personne mais ils les avaient emmenés
Et avaient repris leur route.

3 David et ses hommes


Arrivèrent à la ville, et voici qu’elle était
Brûlée par le feu tandis que leurs femmes, leurs fils
Et leurs filles avaient été emmenés captifs.

4 Or David et les gens qui étaient avec lui


Élevèrent la voix, jusqu’à ce qu’ils n’eussent plus
La force de pleurer, ils pleurèrent.

554
5 Les deux femmes
De David avaient été emmenées captives :
Akhinoam de Jizréël, Abigaïl,
Femme de Nabal, de Carmel.

6 David se trouva
En détresse *, les gens parlaient de le lapider,
Tous avaient en effet de l’amertume dans l’âme,
Chacun au sujet de ses fils et au sujet
De ses filles. David reprit courage en Yahvé,
Son Dieu.

7 Puis David dit au prêtre Abiathar,


Fils d’Akhimélech : “ Présente-moi donc l’Ephod ! ”
Abiathar présenta l’Ephod à David.

8 Alors David consulta Yahvé, en disant :


“ Poursuivrai-je cette bande ? L’atteindrai-je ? ”

* En grande détresse.

555
Il lui dit :
“ Poursuis car tu l’atteindras et tu sauveras
Sûrement. ”

9 Et David avec les six cents hommes


Qui étaient avec lui partit. Ils arrivèrent
Jusqu’au torrent de Besor. (Les autres sur place
Étaient restés). 10 Ainsi David continua
La poursuite, lui et quatre cents hommes, deux cents hommes
S’étaient arrêtés - ils étaient trop fatigués
Pour traverser le torrent de Besor.

11 Ils trouvèrent
Un Égyptien dans la campagne, ils l’amenèrent
A David. Ils lui donnèrent du pain, il mangea,
Ils lui firent boire de l’eau. 12 Ils lui donnèrent
Encore une tranche d’un gâteau de figues, deux grappes
De raisins secs. Il en mangea et ses esprits
Lui revinrent, il n’avait pas pris de nourriture
Ni bu d’eau depuis trois jours et trois nuits.

556
13 David
Lui dit : “ A qui es-tu et d’où es-tu ? ” Il dit
Ceci : “ (moi) je suis un jeune Égyptien, esclave
D’un Amalécite ; parce que j’étais malade,
Mon maître m’a abandonné, voici trois jours
Aujourd’hui. 14 Nous avons fait irruption
Dans le Négeb des Keréthiens et dans celui
De Juda, dans le Négeb de Caleb aussi.
Nous avons brûlé Siqlag par le feu. ”

15 David
Lui dit : “ Peux-tu me faire descendre vers cette bande ? ”
Il dit : “ Jure-moi que tu ne me mettras pas
Par Dieu à mort, que tu ne me livreras pas
A la main de mon maître, et je te conduirai
A cette bande. ”

16 Il le conduisit et voici
Qu’ils étaient répandus par toute la surface
Du pays, mangeant, buvant et faisant la fête

557
Avec le grand * butin qu’ils avaient au pays
Des Philistins et au pays de Juda pris.

17 Et David les battit depuis l’aube jusqu’au soir


Du lendemain. Nul d’entre eux n’échappa sinon
Quatre cents jeunes gens qui parvinrent à s’enfuir
Montés sur des chameaux.

18 Or David sauva tout


Ce qu’avaient pris les Amalécites, et David
Sauva ses deux femmes. 19 Mais rien ne leur fut laissé
De plus petit au plus grand, y compris les fils
Et les filles, et tout le butin qu’ils avaient pris
Pour eux. David ramena tout. 20 Et David prit
Tout le petit bétail avec le gros bétail,
On poussait ce troupeau devant lui, l’on disait :
“ Voici le butin de David ! ”

* tout le grand

558
18 Or David sauva tout
Ce qu’avaient pris les Amalécites, et David
Sauva ses deux femmes. 19 Mais rien ne leur fut laissé
De plus petit au plus grand, y compris les fils
Et les filles, et tout le butin qu’ils avaient pris
Pour eux. David ramena tout. 20 Et David prit
Tout le petit bétail avec le gros bétail,
On poussait ce troupeau devant lui, l’on disait :
“ Voici le butin de David ! ”

21 Ensuite David
Arriva près de deux cents hommes qui se trouvaient
Trop fourbus pour aller à la suite de David
Et qu’on avait laissés au torrent de Besor.

Ils se portèrent à la rencontre de David


Et à la rencontre de la troupe qui était
Avec lui. David s’avança avec la troupe
Et les salua. 22 Parmi les hommes qui étaient
Allés avec David, les méchants, les vauriens
Prirent la parole et dirent : “ Puisqu’ils n’ont pas marché
Avec moi, qu’on ne leur donne rien du butin
Que nous avons sauvé, sauf à chacun sa femme

559
Et ses fils. Ainsi qu’ils les emmenèrent et s’en aillent ! ”

23 David dit : “ Vous n’agirez pas ainsi, mes frères,


Après tout ce que nous a accordé Yahvé.
Lui qui nous a sauvegardés et a livré
A notre main la bande qui était contre nous
Venue.

24 Qui vous écouterait à ce propos ?


C’est que telle est la part de celui qui descend
Au combat, telle est la part de celui qui reste
Auprès des bagages : ensemble ils partageront. ”
Depuis ce jour et dans la suite, il établit
Cela en règle et en coutume pour Israël
Jusqu’à ce jour.

25 Puis David rentra dans Siqlag.


Envoyant du butin aux anciens de Juda,
A chacun de ses amis, il dit : “ Voici donc
Pour vous un présent (qui est) pris sur le butin
A (tous) les ennemis de Yahvé ! ”

560
27 A (tous) ceux
De Béthouël, à ceux de Ramoth du Négeb
A ceux de Yattir, 28 à ceux de Arerah,
A ceux de Siphamoth et à ceux d’Eshtemoh,
Et à ceux des villes des Yerakhméelites,
29 A ceux de Racal, à ceux des villes des Quénites,
30 A ceux de Hormah et à ceux de Bor-Ashan,
A ceux de Ethér, 31 à ceux d’Hébron, dans les lieux
Où David avait circulé, lui et ses hommes.

Note : permutation de l’ordre.

561
Bataille de Guelboé. Mort de Saül

31 1 Et les Philistins combattirent contre Israël,


Alors les hommes d’Israël s’enfuirent de devant
Les Philistins, et ils tombèrent frappés à mort
Sur le mont Guelboé.

2 Les Philistins serrèrent


De près Saül et ses fils, puis les Philistins
Abattirent Jonathan avec Abinadab
Et Malkisouha, les fils de Saül.

3 Aussi
Le combat pesa très lourdement sur Saül,
Les tireurs à l’arc le découvrirent, il trembla
Fort à la vue des tireurs. A son porteur d’armes

4 Saül dit : “ Dégaine ton épée et m’en transperce


De peur que ces incirconcis ne me transpercent,
Ne viennent et ne se jouent de moi. ”

562
Son porteur d’armes
Ne voulut pas car il avait grand’peur. Saül
Prit l’épée, se jetant sur elle.

5 Son porteur d’armes


Vit que Saül était mort, et il se jeta
Aussi sur son épée, il mourut avec lui.

6 Saül avec ses trois fils et son porteur d’armes


Ainsi que tous ses hommes en ce jour-là moururent
Tous ensemble.

7 Et les hommes d’Israël qui étaient


De l’autre côté de la vallée avec ceux
Qui étaient au-delà du Jourdain s’aperçurent
Que les hommes d’Israël avaient fui, que Saül
Et ses fils étaient morts. Or ils abandonnèrent
Leurs villes et s’enfuirent. Les Philistins arrivèrent
Pour s’établir.

8 Le lendemain, les Philistins


Vinrent pour dépouiller les cadavres et ils trouvèrent

563
Saül et ses trois fils qui gisaient sur le mont
Guelboé.

9 Ils lui coupèrent la tête ; de ses armes,


Ils le dépouillèrent puis ils envoyèrent porter
La bonne nouvelle dans le pays des Philistins,
A la ronde, dans les temples d’idoles et parmi
La population.

10 Dans le temple d’Astarté


Ils placèrent ses armes, et ils clouèrent son cadavre
A la muraille de Beth-Shan.

11 Or les habitants
De Jabès en Galaad furent informés de
Ce que les Philistins avaient fait à Saül.
12 Tous les hommes valeureux se levèrent et marchèrent
Toute la nuit, puis ils prirent le corps de Saül,
Le corps de ses fils de la muraille de Beth-Shan,
Et ils revinrent à Jabès où ils le brûlèrent.
13 Ils prirent leurs ossements et les mirent au tombeau
Sous le tamaris à Jabès, jeûnèrent sept jours.

564
FRANCK LOZAC'H

Deuxième livre de SAMUEL

565
DEUXIÈME LIVRE DE SAMUEL

566
David apprend la mort de Saül

1 1 Or après la mort de Saül, David revint


D’avoir battu les Amalécites, et David
Demeurera à Siqlag deux jours. 2 Voici qu’un homme
Arriva au camp au troisième jour d’auprès
De Saül. Or ses habits étaient déchirés,
Il avait de la terre sur la tête. Vers David
Dès qu’il fut arrivé, il se jeta à terre
Et se prosterna. 3 David lui dit : “ D’où viens-tu ? ”
Il dit * : “ Je me suis sauvé du camp d’Israël. ”

4 David lui dit : “ Comment l’affaire s’est-elle passée ?


Raconte-le-moi, je t’en prie ”, il dit : “ Le peuple
S’est enfui du camp de bataille. De plus, beaucoup
Parmi le peuple sont tombés. Même Saül
Et son fils Jonathan sont morts. ”

* Il lui dit.

567
5 Alors David
Au jeune porteur de nouvelles : “ Comment sais-tu
Que Saül et son fils Jonathan sont morts ? ” (-)

(- - - - ) 6 Et le jeune homme qui lui apportait


La nouvelle (lui) dit : “ Je me trouvais par hasard
Sur le mont Guelboé et voici que Saül
Était appuyé sur sa lance lorsque les chars
Et les cavaliers le serraient de près.

7 Alors
Se retournant, il m’aperçut et m’appela.
Et je dis : “ Me voici ! ” 8 Il me dit : “ Qui es-tu ? ”
Je lui dis : “ Je suis Amalécite. ” 9 Il me dit :
“ Tiens-toi donc contre moi et donne-moi la mort,
Un vertige m’a saisi bien que toute ma vie
Soit encore en moi. ”

10 Et je me mis contre lui,


Je le mis à mort, je savais qu’après sa chute
Il ne survivrait pas. Je pris le diadème
Qui était sur sa tête, la chaînette qui était
Sur son bras, et je les ai apportés ici

568
A mon Seigneur. ”

11 Or David saisit ses habits,


Les déchira, de même tous les hommes qui étaient
Avec lui. 12 Alors ils firent la lamentation
Et pleurèrent, ils jeûnèrent jusqu’au soir en raison
De Saül, de son fils Jonathan, en raison
Du peuple de Yahvé, aussi de la maison
D’Israël car ils étaient tombés par l’épée.

13 Puis David dit au jeune homme qui lui apportait


La nouvelle : ”D’où es-tu ? ” et il dit : “ je suis fils
D’un Amacélite, hôte chez vous. ”

14 Et David
Lui dit : “ Comment n’as-tu pas craint d’étendre ta main
Pour faire périr l’oint de Yahvé ? ”

15 Alors David
Appela l’un des garçons et lui dit : “ Avance,
Frappe-le ! ”, celui-ci l’abattit, il mourut.

16 David lui dit : “ Que ton sang retombe sur ta tête.

569
Ta bouche a témoigné contre toi. Tu as dit :
C’est bien moi qui ai mis à mort l’oint de Yahvé !

570
Élégie de David sur Saül et Jonathan

17 David entonna cette complainte sur Saül


Et sur son fils Jonathan. 18 Il ordonna aux
Fils de Juda de l’apprendre : c’est l’Arc, et elle est
Écrite au Livre du Juste.

19 L’élite, Israël,
Sur tes hauteurs est frappée à mort ! Comment sont
Tombés les héros ?

20 Ne l’annoncez pas dans Gath,


N’emportez pas la bonne nouvelle dans les rues
D’Ascalon puisque se réjouiraient les filles
Des Philistins, puisque exulteraient les filles
Des incirconcis.

21 Qu’il n’y ait sur vous, montagnes


De Guelboé, ni rosée, ni pluies, ni campagnes
Plantureuses puisque c’est là que fut maculé
Le bouclier des héros.

571
22 Et le bouclier
De Saül n’était pas oint d’huile, c’était du sang
Des blessés et de la graisse des héros. Et l’arc
De Jonathan ne reculait pas, et l’épée
De Saül ne revenait pas en vain.

23 Saül
Ainsi que Jonathan, aimables et chéris,
Dans la vie ni la mort ne furent séparés.
Ils étaient plus rapides que des aigles, ils étaient
Plus forts que des lions.

24 Filles d’Israël, pleurez


Sur Saül, lui qui vous revêtait d’écarlate
Avec délices, lui qui révélait votre habit
D’atours en or.

25 Comment sont tombés les héros ?


Au milieu du combat, Jonathan fut frappé
Sur tes hauteurs à mort !

26 Je suis à cause de toi,


En détresse, mon frère Jonathan, tu m’étais cher.

572
Ton amour m’était plus merveilleux que l’amour
Des femmes.

27 Comment sont tombés les héros ? Comment


Ont péri les armes de guerre ?

573
IV DAVID
I - DAVID ROI DE JUDA
Sacre de David à Hébron

2 1 David consulta
Après cela Yahvé en disant : “ Monterai-je
Dans l’une des villes de Juda ? ”, et Yahvé lui dit :
“ Monte ! ” David (lui) dit : “ Où monterai-je ? ” et Il dit :
“ A Hébron. ”

2 David y monta accompagné


De ses deux femmes, Akhihoam de Jizréël
Et Abigaïl, femme de Nabal, de Carmel.
3 Les hommes qui étaient avec lui, David les fit
Monter chacun avec sa famille. Dans les villes
D’Hébron, ils habitèrent. 4 Et vinrent les hommes
De Juda, là ils oignirent David comme roi
Sur la maison de Juda.

574
Message aux gens de Yabesh

Puis on apporta
A David la nouvelle suivante : “ Ce sont les gens
De Jabès en Galaad qui ont mis Saül
Au tombeau. ”

5 David envoya des messagers


Aux gens de Jabès en Gallad et leur dit :
“ Soyez bénis de par Yahvé vous qui avez
Accompli cet acte de bienveillance envers
Saül votre Seigneur, et vous l’avez mis
Au tombeau !

6 Maintenant que Yahvé envers vous


Use de bienveillance et de fidélité !
Moi aussi j’userai de la même bonté
Envers vous qui avez accompli cette action.

7 Maintenant reprenez courage et devenez


Des hommes valeureux ; Saül, votre Seigneur,
Est mort, c’est moi-même que les hommes de la maison
De Juda ont oint comme roi sur eux. ”

575
Abner impose Ishbaal comme roi d’Israël

8 Abner,
(Le) fils de Ner, chef de l’armée de Saül prit
Ishbaal, fils de Saül, et le fit passer
A Mahanaïm. 9 Il le fit sur Galaad,
Sur Jizréël, sur Ephraïm, sur Benjamin,
Sur les Ashérites, bref sur tout Israël
Roi.
10 Ishbaal, fils de Saül, était âgé
De quarante ans lorsqu’il régna sur Israël,
Et il régna deux ans. Seuls ceux de la maison
De Juda suivirent David. 11 Le nombre des jours
Que David fut roi, à Hébron, sur la maison
De Juda fut de sept ans et six mois.

576
Guerre entre Juda et Israël
Bataille de Gabaon

12 Abner,
Fils de Ner avec les serviteurs d’Ishbaal,
(Le) fils de Saül, sortirent de Mahanaïm
En direction de Gabaon.

13 Et Joab, fils
De Serouyah ainsi que les serviteurs de David
Sortirent d’Hébron, et ils se rencontrèrent auprès
De la piscine de Gabaon. Ils s’installèrent
Les uns d’un côté de la piscine et les autres
De l’autre côté de la piscine.

14 Abner dit
A Joab : “ Que les jeunes gens se lèvent et qu’ils joutent
En notre présence ! ”

Et Joab dit : “ Qu’ils se lèvent ! ”


15 Se levèrent et furent dénombrés douze jeunes gens
De Benjamin et d’Ishabaal, fils de Saül
Avec douze d’entre les serviteurs de David.

577
16 Ils empoignèrent chacun la tête de son rival
Lorsque chacun mettait son épée dans le flanc
De son rival, si bien qu’ils tombèrent tous ensemble.
On appela alors ce lieu Champ de Rocailles,
Il se trouve à Gabaon.

17 Le combat devint
Extrêmement rude en ce jour-là, et Abner
Avec les hommes d’Israël furent battus devant
Les serviteurs de David. 18 Or là se trouvaient
Les trois fils de Serouyah : Joab, Asahel,
Abisaï. Comme l’une des gazelles qui sont
Dans les champs, Asahel avait les pieds légers.

19 Alors Asahel se mit à poursuivre Abner


Et il ne dévia ni à droite ni à gauche
Dans sa poursuite d’Abner.

20 Abner se retourna
Et dit : “ Est-ce toi Asahel ? ” Il dit : “ C’est moi ! ”
2 Et Abner lui dit : “ Détourne-toi à ta droite,
Ou à ta gauche, prends pour toi l’un des jeunes gens
Et prends pour toi sa dépouille. ”

578
Pourtant Asahel,
Ne voulut pas s’écarter de derrière lui.
22 Abner recommença à dire à Asahel :
“ Écarte-toi donc de derrière moi ! Pourquoi
T’abattrai-je à terre, et comment pourrai-je lever
Ma face vers ton frère Joab ? ”

23 Pourtant Asahel
Refusa de s’écarter. Abner le frappa
De la pointe de la lance au bas-ventre et la lance
Ressortit par-derrière. Il tomba là, mourut
Sur place. Et tous ceux qui arrivaient à l’endroit
Où était tombé Asahel, où il était
Mort, s’arrêtaient.

24 Joab avec Abisaï


Se lancèrent à la poursuite d’Abner. Le soleil
Se couchait quand ils arrivèrent à la colline
D’Ammah qui est située à l’est de Guiakh
Sur la route du désert de Gabaon.

579
25 Les fils
De Benjamin se rassemblèrent derrière Abner
Et se formèrent en un seul faisceau, ils se tinrent
Au sommet d’une colline. 26 Abner appela
Joab et il dit : “ L’épée va-t-elle dévorer
Éternellement ? Ne sais-tu pas qu’à la fin
Il n’y aura qu’amertume ? Qu’attends-tu pour dire
A ces gens de cesser de poursuivre leurs frères ? ”

27 “ Par la vie de Dieu, si tu n’avais pas parlé


Dit Joab, ce n’est qu’au matin que (tous) ces gens
Auraient cessé de poursuivre chacun son frère. ”

28 Joab sonna du cor, tous les gens s’arrêtèrent.


Ils ne se mirent plus à poursuivre Israël,
Et ils ne continuèrent plus à combattre.

29 Abner et ses hommes marchèrent par la Arabah


Durant toute cette nuit, ainsi ils passèrent
Le Jourdain, puis ils allèrent par tout le Bitron
Arrivant à Mahanaïm.

580
30 Quant à Joab,
Il cessa de poursuivre Abner et rassembla
Toute la troupe. Or des serviteurs de David,
Il manquait dix-neuf hommes sans compter Asahel.

31 Les serviteurs de David avaient abattu


Trois cent soixante hommes de Benjamin et des hommes
D’Abner.

32 On emporta Asahel, on le mit


Au tombeau dans le tombeau de son père qui est
A Bethléem. Puis Joab et ses hommes marchèrent
Toute la nuit. Quand ils arrivèrent à Hébron,
Il faisait jour.

3 1 Entre la maison de Saül


Et celle * de David, la guerre se prolongea.
David allait en se fortifiant tandis que
La maison de Saül allait s’affaiblissant *.

* le compte des pieds interdit le parallélisme grammatical.


* le texte veut : et la maison de David.

581
Fils de David nés à Hébron

2 Or il naquit à David des fils à Hébron,


Et son premier né fut Amnon, d’Akhinoam
De Jizréël. 3 Son second était Kileab,
D’Abigaïl, (la) femme de Nabal de Carmel.
Le troisième, Absalom, fils de Maakah, fille
De Talmaï, roi de Geshour. 4 Le quatrième,
Adonaï, (le) fils de Haggith. Le cinquième
Shephatyah, fils d’Abital. 5 et le sixième
Yitream, de Eglah, (la) femme de David.
Ceux-là naquirent à David, à Hébron.

Rupture entre Abner et Ishbaal

6 Durant
L’état de guerre entre la maison de Saül
Et la maison de David, Abner réussit
A gagner en force dans la maison de Saül.

7 Or Saül avait une concubine dont le nom


Était Rispah, fille d’Ayah. Alors Ishbaal

582
Dit à Abner : “ Vers la concubine de mon père
Pourquoi es-tu venu ? ”

8 Abner s’irrita fort


A cause des paroles d’Ishbaal. Il dit ceci :
“ Suis-je une tête de chien, moi qui appartiendrait
A Juda ? Aujourd’hui j’ai de la bienveillance
Envers la maison de ton père Saül ainsi
Qu’envers ses frères et ses amis, et dans les mains
De David je ne t’ai pas livré. Aujourd’hui
Tu me reproches une faute avec cette femme
9 Que Dieu agisse ainsi avec Abner et pire
Encore, si je n’exécute pas pour David
Ce que Yahvé lui (a)vait promis par serment,
10 Soit d’enlever la royauté à la maison
De Saül et d’ériger le trône de David
Sur Israël ainsi que sur Juda, depuis
Dan jusqu’à Bersabée ! ”

11 L’autre ne put répondre


Un mot à Abner, car il avait peur de lui.

583
Abner négocie avec David

12 Abner envoya des messagers à David


Pour dire en son nom, à qui serait le pays
En disant : “ Conclus donc ton alliance avec moi,
Alors ma main sera avec toi pour tourner
Vers toi tout Israël. ”

13 Alors David dit : “ Bien !


Je conclurai une alliance avec toi. Pourtant
Je ne veux qu’une chose, c’est que tu ne vois pas
Ma face, à moins que tu amènes Mical, la fille
De Saül lorsque tu viendras pour voir ma face. ”

14 Alors David envoya à Ishbaal, fils


De Saül des messagers pour dire : “ Donne-moi
Ma femme Mical, puisque je l’ai acquise pour femme
Contre cent prépuces des Philistins. ”

15 Ishbaal
L’envoya prendre de chez son mari, Paltiël,
Fils de Laïsh. 16 Son mari partit avec elle.
Il alla jusqu’à Bakhourim, il la suivait

584
En pleurant jusqu’à Bakhourim. Abne lui dit :
“ Va, retourne ! ” et il s’en retourna.

17 Abner eut
Des pourparlers avec les anciens d’Israël
Pour dire : Dès hier et avant-hier, vous désiriez
Que David devienne roi sur vous. 18 Agissez donc
A présent car Yahvé a parlé de David
Ainsi : “ Par la main de David, mon serviteur,
Je sauverai mon peuple Israël de la main
Des Philistins, de la main de ses ennemis * ”.

19 Or Abner parla aux oreilles de Benjamin,


Puis Abner alla dire aux oreilles de David
A Hébron, tout ce qui lui semblait bon aux yeux
D’Israël, et aux yeux de toute la maison
De Benjamin.

* De tous ses ennemis

585
20 Abner vers David à Hébron,
S’en vint, ayant vingt hommes avec lui, et David
Fit un festin pour Abner et pour tous les hommes
Qui étaient avec lui.

21 Abner dit à David :


“ Je vais me mettre en route pour aller rassembler
Tout Israël auprès de mon seigneur le roi.
Ils concluront une alliance avec toi. Sur tout
Ce que désire ton âme tu régneras. ”

David
Congédia Abner, et il partit en paix.

586
Meurtre d’Abner

22 Voici que les serviteurs de David avec


Joab arrivaient de la razzia, ramenant
Avec eux un butin considérable. Abner
Ne se trouvant plus près de David à Hébron,
Celui-ci l’avait congédié, il s’en était
Allé en paix.

23 Quand Joab et toute l’armée


Qui était avec lui arrivèrent, en ces termes
On informa Joab : “ Abner, (le) fils de Ner
Est venu trouver le roi qui l’a congédié,
Il s’en est allé en paix. ”

24 Alors Joab vint


Vers le roi et dit : “ Qu’as-tu fait ? Voici qu’Abner
Est venu vers toi. Pourquoi l’as-tu congédié
Et où a-t-il pu s’en aller ? 25 Tu connais Abner,
Le fils de Ner. Il est venu pour te duper,
Pour savoir tes allées et venues, pour connaître
Tout ce que tu fais. ”

587
26 Puis Joab de chez David
Sortit, et il envoya à la suite d’Abner
Des messagers qui le firent revenir depuis
La Citerne de Sirah, et David n’en sut rien.

27 Abner revint à Hébron, Joab l’entraîna


A l’intérieur de la Porte comme pour lui parler
Confidentiellement, et là il le frappa
Au bas-ventre : celui-ci mourut à cause du sang
Du frère de Joab, Asahel.

28 Lorsque David
Après cela, apprit la chose, il dit : “ Je suis
Innocent à jamais moi avec mon royaume,
Devant Yahvé, du sang d’Abner, (le) fils de Ner.

29 Qu’il retombe sur ta tête de Joab et sur toute


La maison de son père ! Et que dans la maison
Il ne cesse d’y avoir d’homme éprouvant le flux
Ou atteint de lèpre, d’homme maniant le fuseau
Ou d’homme tombant par l’épée ou manquant de pain !

588
30 Joab avec son frère Abisaï avait tué
Abner parce qu’il avait mis à mort leur frère
Asahel à la guerre de Gabaon.

31 David
Dit à Joab, à tout le peuple qui était
Avec lui : “ Déchirez vos habits et ceignez
Des sacs, et faites la lamentation devant
Abner. ”

Alors le roi David marcha derrière


La litière. 32 Puis on mit au tombeau à Hébron
Abner. Le roi éleva la voix et pleura
Sur le tombeau d’Abner ; tout le peuple pleura *.

33 Le roi entonna une complainte sur Abner


Et dit :

Abner devait-il mourir de la mort

* Le texte veut : se mit à pleurer.

589
D’un fou ? 34 Tes mains n’étaient pas liées ni tes pieds
Engagés dans des chaînes d’airain. Mais comme on tombe
Devant les fauteurs d’injustice, tu es tombé !

Tout le peuple se remit à pleurer sur lui.

35 Puis tout le peuple vint pour faire prendre à David


Quelque aliment pendant qu’il était encore jour.
David jura en disant : “ Qu’ainsi me fasse Dieu
Et pis encore, si je viens à goûter du pain
Ou quelque chose avant le coucher du soleil. ”

36 Tous ceux du peuple le remarquèrent, cela plut


A leurs yeux, il plaisait aux yeux de tout le peuple
Tout ce que faisait le roi.

37 Ainsi tout le peuple


Avec tout Israël connurent, en ce jour-là,
Que ce n’était pas le roi qu’on avait mis
A mort Abner, fils de Ner.

590
38 A ses serviteurs
Le roi dit ceci : “ Ne savez-vous pas qu’un prince,
Et qu’un grand prince en Israël, en ce jour-ci
Est tombé ? 39 Et moi aujourd’hui je suis faible
Bien que roi par l’onction. Ainsi ces hommes, les fils
De Serouyah, sont plus durs que moi. Que Yahvé
Punisse celui qui fait le mal par sa malice ! ”

591
Meurtre d’Ishbaal

4 1 Le fils de Saül apprit qu’Abner était mort


A Hébron, ses mains défaillirent, tout Israël
Fut épouvanté.

2 Le fils de Saül avait


Deux hommes comme chefs de bandes ; et l’un avait pour nom
Baanah, le second avait pour nom Récab ;
Or ils étaient fils de Rimmon de Beéroth,
Car Beéroth était comptée à Benjamin.

3 Les gens de Beéroth avaient à Guittaïm


Fui, et ils y sont restés comme résidents
Jusqu’à ce jour.

Or Jonathan, fils de Saül


Avait un fils perclus des deux pieds. Il était
Âgé de cinq ans quand survint de Jizréël
La nouvelle concernant Saül et Jonathan.
Sa nourrice l’emporta et s’enfuit, mais pour fuir
Alors qu’elle se précipitait, l’enfant tomba
Et s’estropia. Il s’appelait Mippibaal.

592
5 Or les fils de Rimmon de Beéroth, Récab
Et Baanah se mirent en marche, ils arrivèrent
A la maison d’Ishbaal, en pleine chaleur
Du jour, celui-ci était couché pour la sieste
De midi.

6 Voici qu’ils entrèrent jusqu’au milieu


De la maison. Or la portière de la maison
Qui tirait le blé, s’étant assoupie, dormait.
Ils frappèrent Ishbaal au bas-ventre, puis Récab
Avec son frère Baanah s’enfuirent.

7 Ils entrèrent
Dans sa maison, il était couché sur son lit
Dans sa chambre à coucher, ils le frappèrent, le mirent
A mort et détachèrent sa tête.

Ils prirent sa tête


Et marchèrent sur le chemin de la Arabah
Toute la nuit. 8 Ils remirent la tête d’Ishbaal
A David, à Hébron, ils dirent ceci au roi :
“ Voici la tête d’Isbaal, (le) fils de Saül
Ton ennemi, (lui) qui en voulait à ta vie.

593
Yahvé a accordé à mon seigneur le roi
En ce jour la vengeance sur Saül et sa race. ”

9 David répondit à Récab et à son frère


Baanath, (le) fils de Rimmon de Beéroth ;
“ Par la vie de Yahvé qui a(ura) délivré
Mon âme de toute détresse, leur dit-il, 10 Celui qui
M’a apporté la nouvelle en disant : voilà
Que Saül est mort, - et qui se croyait porteur
D’une bonne nouvelle, je l’ai pris et tué
A Asiqlag, j’aurai dû lui donner le prix
De sa bonne nouvelle !

11 A plus forte raison


Lorsque des hommes méchants ont tué un homme juste
Dans sa maison, sur sa couche ! Je dois vous réclamer
Son sang de votre main, (je dois) vous balayer
De la terre, maintenant ! ”

12 David donna des ordres


Aux garçons. Ceux-ci les tuèrent. Ils leur coupèrent
Les mains et les pieds qu’ils suspendirent au-dessus
De la piscine d’Hébron. Or la tête d’Ishbaal,

594
Ils la prirent, ils l’ensevelirent dans le tombeau
D’Abner, à Hébron.

595
II - DAVID ROI DE JUDA ET D’ISRAEL
Sacre de David comme roi d’Israël

5 1 Puis les tribus d’Israël


Vinrent vers David à Hébron, et elles (lui) parlèrent
Ainsi : “ Voici que nous sommes tes os et ta chair ! ”
2 Même hier et avant-hier alors que Saül
Etait roi sur nous, c’était toi qui dirigeais
Les allées et les venues d’Israël. Yahvé
T’a dit : c’est toi qui paîtras mon peuple Israël
Et c’est toi qui deviendras chef sur Israël. ”

3 Et tous les anciens d’Israël vinrent vers le roi


A Hébron. Le roi David conclut une alliance
Avec eux à Hébron, en présence de Yahvé.
Ils oignirent David comme roi sur Israël.

4 David avait trente ans à son avènement.


Il régna quarante ans. 5 A Hébron, il régna
Sur Juda sept ans, six mois. A Jérusalem,
Il régna sur tout Israël, et sur Juda
Trente-trois ans.

596
Prise de Jérusalem

6 Le roi avec ses hommes marchèrent


Sur Jérusalem contre le Jébuséen
Qui habitait le pays. Celui-ci parla
A David et il lui dit : “ Tu n’entreras pas
Ici, puisque les aveugles avec les boiteux
Te repousseront ”, c’est-à-dire : David ici
N’entrera pas.

7 Mais David de la forteresse


De Sion s’empara, c’est-à-dire : la Cité
De David.

8 David avait dit en ce jour-là :


“ Qui veut battre le Jébuséen, qu’il atteigne
Le Canal ; les aveugles et les boiteux, David
Les déteste en son âme ! ”

Voilà pourquoi l’on dit :


“ Aveugle et boiteux n’entreront dans la Maison. ”

597
9 Alors David résida dans la forteresse
Et l’appela Cité de David. Puis David
Construisit autour, depuis le Mille, ainsi
Qu’à l’intérieur.

10 Et David alla grandissant,


E Yahvé, Dieu des Armées, était avec lui.

11 Hiram, roi de Tyr, envoya des messagers


A David, des bois de cèdre et des charpentiers
Des tailleurs de pierre à bâtir, qui construisirent
Une maison pour David.

12 Alors David sut


Que Yahvé l’avait établi sur Israël
Comme roi, qu’il avait exalté sa royauté
A cause de son peuple Israël.

598
Fils de David à Jérusalem

13 Or David prit
Encore après son arrivée d’Hébron des femmes
Et des concubines à Jérusalem. Ainsi
Il naquit à David des fils avec des filles.

14 Voici les noms de ceux qui à Jérusalem


Lui naquirent : Shammoua, Shobab (avec) Nathan,
Salomon, 15 Yinkhar, Elishona, Néphég,
Yaphia, 16 Elishama (et) Elyada,
Eliphélet.

599
Victoire contre les Philistins

17 Pourtant les Philistins apprirent


Qu’on avait oint David, comme roi sur Israël,
Et tous les Philistins montèrent pour rechercher
David. Lorsque David l’apprit, il descendit
A la forteresse. 18 Les Philistins arrivèrent
Et se déployèrent dans la plaine des Réphaïm.

19 Alors David consulta Yahvé, en disant :


“ Monterai-je contre les Philistins ? A ma main
Les livreras-tu ? ”

Et Yahvé dit à David :


“ Monte, je livrerai sûrement les Philistins
En ta main. ”

20 Puis David arriva à Baal :


Perasim, et là David les battit. Il dit :
“ Yahvé m’a ouvert une brèche comme une brèche
Faite par les eaux devant mes ennemis. ” Ainsi
On a appelé ce lieu du nom de Baal-
Perasim. 21 Ils abandonnèrent là leurs idoles.

600
Alors David avec ses hommes les emportèrent.

22 Mais les Philistins recommencèrent à monter,


Ils se déployèrent dans la plaine des Rephaïm.
23 David interrogea Yahvé qui dit : “ En face,
Tu ne monteras pas, trouve-les par-derrière
Et tu arriveras en face des Balsamiers
Vers eux. 24 Or, quand tu entendras un bruit de pas
Dans les cimes des balsamiers, tu te hâteras.
Alors Yahvé sortira devant toi pour battre
Le camp des Philistins. ”

25 David agit ainsi


Que le lui avait ordonné Yahvé. Depuis
Gabaon jusque vers Gézér, il combattit
Les Philistins.

601
L’arche de Jérusalem

6 1 Et David rassembla encore


Toute l’élite d’Israël, trente mille. 2 Alors
Il se leva, alla, David accompagné
De l’ensemble du peuple qui était avec lui
Depuis Balaath de Juda pour ramener
De là l’Arche de Dieu, laquelle est appelée
Du Nom, du nom de Yahvé des armées qui siège
Sur les Chérubins. 3 On chargea l’Arche de Dieu
Sur un chariot neuf, ensuite on l’emmena
De la maison d’Abinadab qui se trouvait
Sur la colline.

Ouzza et Akhio (les) fils


D’Abimadab conduisaient le chariot neuf
4 Avec l’Arche de Dieu, et Akhio marchait
En avant de l’Arche !

5 Avec toute la maison


D’Israël, David s’ébattaient devant Yahvé
De toute leur force avec des chants et des cithares,
Des harpes, des tambourins, des sistres et des cymbales.

602
6 On arriva à l’aire de Nacon, et Ouzza
Tendit sa main vers l’Arche de Dieu qu’il retint
Parce que les boeufs se relâchaient. 7 La colère
S’enflamma contre Ouzza et Dieu le frappa là
Pour cette terreur. Et là près de l’Arche de Dieu,
Il mourut.

8 Or David s’irrita car Yahvé


Avait battu en brèche Ouzza. On appela
Ce lieu Pérès-Ouzza jusqu’à ce jour.
9 David craignait Yahvé en ce jour, il se dit :
“ Comment l’Arche de Yahvé viendrait-elle vers moi ? ”
10 Ainsi David ne voulut pas faire amener
Dans la Cité de David l’Arche de Yahvé
Chez lui.

David la fit conduire dans la maison


De Obèd-Edom de Gath. 11 L’Arche de Yahvé resta
Trois mois chez Obèd-Edom de Gath, et Yahvé
Bénit Obèd-Edom avec toute sa famille.

12 On annonça la chose au roi David, on dit :

603
“ Si Yahvé a béni la maison de Obèd-
Edom et tout ce qui est à lui, c’est à cause
De l’Arche de Dieu. ”

David partit et il fit


Donc monter de la maison de Obèd-Edom
A la Cité de David, dans l’allégresse, l’Arche
De Dieu.

13 Quand les porteurs de l’Arche de Yahvé


Eurent fait six pas, on sacrifia un bœuf avec
Un veau gras.

14 Or David dansait en tournoyant


De toute sa force devant Yahvé, David était
Ceint de l’éphod de lin.

15 En fanfare et au son
Du cor, David et toute la maison d’Israël
Faisaient monter l’Arche de Yahvé.

604
16 Et quand l’Arche
De David entra dans la Cité de David,
Mical, la fille de Saül, vit le roi David,
En regardant par la fenêtre qui gambadait
Et tournoyait devant Yahvé, et en son coeur,
Elle le méprisa.

17 Alors on emmena l’Arche


De Yahvé, puis on l’installa à sa place
Au milieu de la Tente qu’avait tendue David
Pour elle. David offrit (ensuite) des holocaustes
Et des pacifiques devant Yahvé.

18 Quand David
Finit d’offrir l’holocauste et les pacifiques,
Il bénit par le nom de Yahvé des Armées
Le peuple. 19 Et il distribua à tout le peuple,
A toute la foule d’Israël, aux hommes et aux femmes,
A chacun un gâteau, un rôti et une pâte
De raisins secs, et tout le peuple s’en alla
Chacun à sa maison.

605
20 Comme David revenait
Pour bénir sa maison, Mical, fille de Saül,
Sortit à la rencontre de David, et elle dit :

“ De combien s’est honoré aujourd’hui le roi


D’Israël, lui qui aujourd’hui s’est dénudé
Devant les yeux des servantes de ses serviteurs
Comme se dénuderait l’un des hommes de rien ! ”

21 David dit à Mical : “ En présence de Yahvé,


Je danse ! Par la vie de Yahvé qui m’a choisi
De préférence à ton père et à sa maison,
Pour m’ordonner chef sur le peuple de Yahvé,
Israël, je m’ébattrai encore en présence
De Yahvé.

22 Et je m’abaisserai plus encore


Que cela. Ainsi je serai bas à mes yeux ;
Mais auprès de tes servantes dont tu as parlées
Je m’honorerai d’elles ! ”

23 Mical, fille de Saül


N’eut donc aucun enfant jusqu’au jour de sa mort.

606
Prophétie de Nathan

7 1 Or, lorsque le roi résida dans sa maison


Et que Yahvé lui eut procuré le repos
Du côté de tous ses ennemis d’alentour,
2 Le roi dit au prophète Nathan : “ Vois ! Je réside
Dans une maison de Cèdre, l’Arche de Dieu réside
Au milieu d’un pavillon ! ”

3 Nathan dit au roi :


“ Tout ce que tu as dans le coeur, va et fais-le
Car Yahvé est avec toi. ”

4 En cette nuit-là;
La parole de Yahvé fut donnée à Nathan
En ces termes : 5 “ Va dire à mon serviteur David :
Ainsi parle Yahvé : toi, tu me bâtiras
Une maison pour que j’y réside. 6 Je n’ai pas
Habité dans une maison du jour où j’ai fait
Monter les fils d’Israël d’Égypte à ce jour.
Je circulai dans une tente, dans un abri.

607
7 Durant tout le temps que j’ai circulé parmi
Tous les fils d’Israël, ai-je dit à un seul
Des juges d’Israël que j’avais institués
Pour faire paître mon peuple Israël en ces termes :
Pourquoi ne m’avez-vous donc pas bâti en cèdre
Une maison ?

8 Maintenant, voici : tu diras


A mon serviteur David : Ainsi a parlé
Yahvé des armées : c’est moi qui du pâturage
T’ai pris de derrière les brebis, pour sur mon peuple
Sur Israël être chef.

9 J’étais avec toi


Partout où tu es allé, et j’ai supprimé
Devant toi tous tes ennemis. Je te ferai
Un nom aussi grand que le nom des grands qui sont
Sur la terre, 10 Je fixerai un lieu pour mon peuple,
Pour Israël, je l’y planterai, et sur place
Il restera, il ne sera plus agité,
Les fauteurs d’iniquité comme auparavant
Ne recommenceront plus à le subjuguer.

608
11 Depuis le jour où j’ai institué des juges
Sur mon peuple Israël, à toi j’ai procuré
Le repos de la part de tous tes ennemis,
Et à toi Yahvé a annoncé que Yahvé
Te ferait une maison.

12 Quand tes jours seront


Finis, que tu te coucheras avec tes pères,
Je susciterai après toi un rejeton
Celui qui sortira de tes entrailles, alors
J’affermirai sa royauté. 13 Il bâtira
Une maison à mon nom, et j’affermirai
Le trône de sa royauté à jamais. 14 Pour lui
Je serai un père, il sera pour moi un fils.
Je le corrigerai avec la verge des hommes,
Par les coups que donnent les humains, s’il agit mal.
15 Je ne lui retirerai pas ma bienveillance
Comme je l’ai retirée d’auprès de Saül,
Lui que j’ai retiré de devant toi. Ainsi
16 Ta royauté avec ta maison dureront
A jamais devant moi, mon trône sera stable
A jamais. ”

609
17 Nathan redit telles quelles à David
Toutes ces paroles ainsi que cette vision.

610
Prière de David

18 Et le roi David vint s’asseoir devant Yahvé,


Il dit ceci : “ Qui suis-je, Adonaï Yahvé
Et qu’est-ce que ma maison, pour que tu m’aies fait
Arriver jusqu’ici ? 19 Mais c’est encore trop peu
A tes yeux, Adonaï Yahvé, et tu prédis
Dans un lointain avenir même pour la maison
De ton serviteur. Est-ce donc la loi de l’homme,
Adonaï Yahvé ? 20 Et qu’est-ce que David
Pourrait te dire de plus ? Adonaï Yahvé
Toi, tu connais ton serviteur. 21 Pour ta parole,
Selon ton coeur, tu as voulu réaliser
Cette grande chose pour instruire ton serviteur.
22 Ainsi tu es magnifié, Yahvé Elohim.
Il n’y a personne comme toi, d’après tout ce que
Nous avons entendu de nos oreilles.

23 Qui est
Comme ton peuple, comme Israël ? Car y a-t-il
Une seule nation sur la terre que Dieu soit allé
Racheter comme son peuple pour lui faire un nom,
En réalisant pour vous cette grande chose

611
Et pour ton peuple, ces choses terribles en raison
De ton peuple que tu rachetas pour toi d’Égypte
De ses gens et de ses dieux.

24 Tu as établi
Pour toi ton peuple Israël, pour qu’il soit ton peuple
A jamais, et toi Yahvé tu es devenu
Leur Dieu.

25 La parole que tu as dite au sujet


De ton serviteur, au sujet de sa maison
Maintenant Yahvé Elohim, accomplis-la
A jamais, agis selon ce que tu as dit.

26 Afin que ton nom soit magnifié à jamais,


En ces termes : Yahvé des Armées sur Israël
Est Dieu ! La maison de ton serviteur David
Sera stable devant toi, 27 puisque c’est toi Yahvé
Des Armées, Dieu d’Israël qui dis en ces termes :
Je te bâtirai une maison, - un bienfait
Pour ton serviteur !

612
C’est pourquoi ton serviteur
A eu le coeur de t’adresser cette prière.
28 Et maintenant Adonaï Yahvé, toi qui
Es Dieu et (toi) dont les paroles sont vérité,
Tu promets ce bonheur à ton serviteur. 29 Veuille
Alors bénir la maison de ton serviteur
Pour qu’elle soit à jamais devant toi,
C’est toi Adonaï Yahvé qui as parlé
La maison de ton serviteur sera bénie
A jamais par ta bénédiction. ”

613
Les guerres de David

8 1 Or David,
Après, battit les Philistins et les soumit.
Ainsi David prit de la main des Philistins
Les rênes du pouvoir.

2 Il battit les Moabites


Et les mesura au cordeau, en les faisant
Coucher à terre : il en mesura deux cordeaux
Pour les mettre à mort, et pour les laisser en vie
Un plein cordeau.

Les Moabites furent pour David


Des esclaves apportant le tribut.

3 Or David,
Battit Hadadézér, (le) fils de Rehob, roi
De Sobah, quand il allait remettre la main
Sur le Fleuve. 4 David prit mille sept cents cavaliers
Et vingt mille hommes de pied, et David fit couper
Les jarrets de tous les attelages ; il garda
Néanmoins cent de ces attelages.

614
5 Or Aram
De Damas vint au secours de Hadadézér,
Roi de Sobah, David battit vingt-deux mille hommes,
Des Araméens.

6 Alors David installa


Des préfets en Aram de Damas. Pour David
Les Araméens devinrent des esclaves donnant *
Le tribut. Yahvé rendit donc David
Victorieux partout où il alla.

7 David prit
Les boucliers d’or qui étaient aux serviteurs
De Hadadézér, alors il les emmena
A Jérusalem.

8 Le roi David prit encore


Une très grande quantité d’airain de Tébakh
Et de Bérotaï, villes de Hadadézér.
9 Quand Toou, roi de Hamath, apprit que David
Avait battu tout l’armée de Hadadézér,

* Le texte propose : apportant.

615
10 Toou envoya son fils Haddouram au roi
David pour le saluer, le féliciter
Car il avait fait la guerre à Hadadézér
Et il l’avait battu. (Toou était en guerre
Avec Hadadézér), et Yoram apportait
Des objets d’argent, des objets d’or, des objets
D’airain.

11 Et le roi David consacra aussi


A Yahvé ces objets, avec l’argent et l’or
Qu’il avait consacrés, objets qui provenaient
De toutes les nations qu’il avait subjuguées :
12 D’Aram, de Moab, des fils d’Ammoun, d’Amalec,
Des Philistins, du butin de Hadadézér,
Fils de Rehob, roi de Sobah.

13 David se fit
Un nom, après avoir battu les Edomites
Dans la vallée de Sel, ils étaient dix-huit mille.

14 Alors il installa des préfets en Edom


(Dans tout Edom il installa donc des préfets),
Ainsi tous les Edomites devinrent des esclaves

616
Pour David. Yahvé rendit David victorieux
Partout où il alla.

617
l’Administration du royaume

15 Et sur tout Israël,


David régna, David faisait droit et justice
A tout son peuple. 16 Joab, (le) fils de Serouyah,
Commandait l’armée ; Josaphat, fils d’Akhiloud,
Était archiviste ; 17 et Sadoc, fils d’Akhiloud
Et Abiathar, fils d’Akhimélech, étaient
Prêtres ; Serayah était scribe ; 18 Benayahou, fils
De Jehoyada, commandait aux Keréthiens
Et aux Peléthiens. Les fils de David étaient
Prêtres.

618
III - LA FAMILLE DE DAVID ET LES
INTRIGUES POUR LA SUCCESSION
I - MERRIBAAL
Bonté de David envers le fils de Jonathan

9 1 David dit : “ Y a-t-il quelque survivant


Encore de la maison de Saül pour que j’use
D’une miséricorde envers lui en raison
De Jonathan ? ”

2 Il y avait un serviteur
De la maison de Saül appelé Siba.

On le convoqua auprès de David, le roi


Lui dit : “ Es-tu Siba ? ” Il dit : “ Ton serviteur ! ”
3 Le roi reprit : “ Ne resterait-il plus personne
De la maison de Saül envers qui je puisse
User d’une miséricorde divine ? ”

Siba
Dit au roi : “ Il y a un fils de Jonathan
Perclus des deux pieds ”. 4 Le roi lui dit : “ Où est-il ? ”
Siba dit au roi : “ Le voici dans la maison

619
De Makir, fils de Ammiël, à Lodebar.

6 Mippibaal, fils de Jonathan, de Saül *


S’en vint près de David, il tomba sur sa face
Et se prosterna.

7 David dit : “ Mippibaal ! ”


Il dit : “ Voici ton serviteur ! ” David lui dit :
“ N’aie donc pas peur, car je veux user envers toi
D’une miséricorde en raison de ton père
Saül. Toi, tu prendras tes repas à ma table
Tous les jours. ”

* Le texte veut : fils de Saül.

620
8 Il se prosterna et dit ceci :
“ Qu’est-ce que ton serviteur pour que tu te sois
Tourné vers un chien mort tel que moi ? ”

9 Puis le roi
Convoqua Siba, le serviteur de Saül,
Et il lui dit : “ Tout ce qui était à Saül
Et à toute sa maison, je l’ai donné au fils
De ton maître. 10 Pour lui, tu cultiveras le sol,
Toi, tes fils ainsi que tes serviteurs ; alors
Ce que tu récolteras fournira le pain
Qu’elle pourra manger à la maison de ton maître ;
Elle en mangera mais Mippibaal, le fils
De ton maître, prendra tous les jours ses repas
A ma table. ” (Or Siba avait quinze fils et vingt
Serviteurs.)

11 Et Siba dit au roi : “ Suivant tout


Ce que mon seigneur le roi à ton serviteur
Ordonne, ainsi fera ton serviteur. ”

Alors
Mippibaal mangeait comme un des fils du roi

621
A la table de David. 12 (Or Mippibaal
Avait un fils en bas âge du nom de Mica.)
Tous ceux qui habitaient la maison de Siba
Etaient les serviteurs de Mippibaal et,
12 Mippibaal habitait à Jérusalem,
Il mangeait tous les jours à la table du roi.
Il était boiteux de ses deux pieds.

622
II - LA GUERRE AMNONITE
NAISSANCE DE SALOMON
Insulte aux ambassadeurs de David

10 1 Il advint,
Qu’après cela, le roi des fils d’Amnon mourut.
Hamoun, son fils, régna à sa place. 2 David dit :
“ J’userai donc de bienveillance envers Hamoun,
Fils de Nakhash, de même que son père a usé
De bienveillance envers moi. ”

Par l’intermédiaire
De ses serviteurs, David lui envoya donc
Ses consolations pour son père, les serviteurs
De David arrivèrent dans le pays des fils
D’Amnon.

3 A leur seigneur Hamoun, les princes des fils


D’Amnon dirent : “ Serait-ce pour honorer ton père
Que David t’a envoyé des consolateurs ?
N’est-ce pas plutôt pour reconnaître la ville,
Pour l’espionner, pour la renverser que David
A envoyé auprès de toi ses serviteurs ? ”

623
4 Alors Hamoun prit les serviteurs de David,
Leur rasa la moitié de la barbe, et coupa
Leurs vêtements jusqu’à mi-hauteur, jusqu’aux fesses
Et les congédia.

5 On l’annonça à David
Qui envoya à leur rencontre, puisque ces hommes
Eprouvaient grande honte.

Le roi dit : “ Demeurez


A Jéricho, le temps que votre barbe repousse
Puis vous reviendrez. ”

624
Première campagne Amnonite

6 Les fils d’Amnon s’aperçurent


Qu’ils s’étaient rendus odieux à David, les fils
D’Amnon firent prendre à leur solde des Araméens
De Beth-Rehob, des Araméens de Sobah,
Soient vingt mille hommes de pieds, le roi de Maakah
Avec mille hommes et des hommes de Tob, douze mille hommes.

9 Moab
Vit que le front de bataille était contre lui
A l’avant et à l’arrière ; il choisit alors
Parmi les guerriers d’élite d’Israël, des hommes
Qu’il rangea face aux Araméens.

10 Quant au reste
Du peuple, il le confia à la main de son frère
Abisaï qui les rangea en face des fils
D’Amnon.

11 Il dit ceci : “ Si les Araméens


Sont plus forts que moi, tu viendras à mon secours ;
Mais si les fils d’Amnon l’emportent sur toi, j’irai

625
Pour te secourir. 12 Sois fort et montrons-nous forts
Pour notre peuple et pour les villes de notre Dieu.
Que Yahvé fasse ce qui semble bon à ses yeux ! ”

13 Joab s’avança avec la troupe qui était


Avec lui pour combattre les Araméens
Et ceux-ci s’enfuirent devant lui. 14 Lorsque les fils
D’Amnon virent que les Araméens avaient fui,
Ils s’enfuirent devant Abisaï et rentrèrent
Dans la ville. Joab s’en revint de la campagne
Contre les fils d’Amnon, (alors), à Jérusalem
Il rentra.

626
Victoire sur les Araméens

15 Les Araméens virent qu’ils avaient


Été battus en présence d’Israël, ensemble
Ils s’unirent. 16 (Ensuite) Hadadézér envoya
Des messagers, et il fit entrer en campagne
Les Amaréens d’au-delà du Fleuve. Ceux-ci
Arrivèrent à Hêlam, et le chef de l’armée
De Hadadézér, Shobac, était à leur tête.

17 On l’annonça à David, et il rassembla


Tout Israël, passa le Jourdain et s’en vint
A Hêlam. Or les Araméens se rangèrent
En face de David et combattirent contre lui.

18 Les Araméens s’enfuirent de devant Israël


Et David tua aux Araméens sept cents
Attelages avec quarante mille cavaliers.
Il abattit Shobac, (le) chef de leur armée
Qui mourut sur place. 19 Puis tous les rois au service
De Hadédézér virent que devant Israël

627
Ils avaient été battus. Ils firent donc la paix
Avec les Israélites et leurs furent soumis, *
Et les Araméens craignirent d’aller encore
Au secours des fils d’Amnon.

* Le texte veut : et leur furent assouvis.

628
Seconde campagne Amnonite.
Faute de David

11 1 Au temps où les rois


Se mettent en campagne, au retour de l’année,
Il advint que David envoya Joab et,
Avec lui, ses officiers et tout Israël.
Ils massacrèrent les fils d’Amnon et assiégèrent
Rabbah ; cependant à Jérusalem David
Était resté.

2 Or un soir que David s’était


Levé de dessus sa couche et se promenait
Sur la terrasse de la maison du roi, il vit
Du haut de la terrasse, une femme se baignant.
La femme était très agréable à voir.

3 David
Fit prendre des informations sur cette femme
Et l’on dit :
“ Mais c’est Bethsabée, fille d’Eliam,
Femme d’Urie, le Hittite ! ”

629
4 Et David envoya
La quérir par des messagers, elle vint vers lui
Et il coucha avec elle (elle était en train
De se purifier de son impureté
Mensuelle) et elle retourna à sa maison.

5 La femme conçut, et elle envoya l’annoncer


A David, elle dit : “ Je suis enceinte. ” 6 Et David
Envoya dire à Joab : “ Envoie-moi Urie,
Le Hittite : ” Alors Joab envoya Urie
A David. 7 Quand Urie arriva près de lui,
David lui demanda des nouvelles de Joab,
Du peuple, de la guerre.

8 David dit à Urie :


“ Descends à ta maison et lave-toi les pieds. ”
Alors Urie sortit de la maison du roi
Lorsque derrière lui fut apportée la portion
De la table du roi.

9 Puis Urie se coucha


A l’entrée de la maison du roi en présence
De tous les serviteurs de son seigneur. Ainsi

630
Il n’alla pas * à sa maison.

10 On l’annonça
A David en disant : “ Urie à sa maison
N’est pas descendu. ”

Et David dit à Urie :


“ Tu n’arrives pas de voyage ? ” 11 Urie à David
Dit : “ L’Arche, Israël, Juda demeurent dans des huttes
Et mon seigneur Joab avec les officiers.
De mon seigneur campent en rase campagne, et moi
J’entrerai dans ma maison pour manger et boire
Et coucher avec ma femme ? Je n’en ferai rien
Par ta vie et par la vie de ton âme. ”

12 David
Dit à Urie : “ Reste ici encore aujourd’hui,
Demain je te congédierai. ”

Urie resta
Donc à Jérusalem ce jour-là. 13 Or David,

* Le texte veut : Il ne descendit pas.

631
Le lendemain l’invita à manger, à boire
En sa présence puis il l’enivra.

Mais au soir
Celui-ci sortit pour se coucher sur sa couche
Avec les serviteurs de son seigneur. Ainsi
Il ne descendit pas à sa maison.

14 David,
Le lendemain matin écrivit une lettre
A Joab et l’envoya par la main d’Urie.
15 Dans la lettre, il écrivit en ces termes : “ Placez
Urie à l’avant de l’endroit où la bataille
Est la plus violente, et pour qu’il soit frappé
Et qu’il en meure, retirez-vous de derrière lui. ”

16 Or Joab surveillait la ville, et exposa


Urie à l’endroit où il savait que des hommes
Valeureux se trouvaient.

17 Les hommes de la ville firent


Une sortie et combattirent contre Joab :
Il y eut des pertes parmi le peuple et parmi

632
Les officiers de David, Urie le Hittite
Mourut aussi.

18 Joab envoya raconter


A David les nombreux * détails de la bataille,
19 Il donna des ordres au messager en disant :
“ Lorsque tu auras achevé de dire au roi
Tous les détails de la bataille, 20 si la fureur
Du roi éclate, s’il te dit : Pourquoi de la ville
Vous êtes-vous approchés afin de combattre ?
Ne saviez-vous donc pas qu’on tire du haut du mur ?
21 Et qui a abattu Abimélech, le fils
De Jéroubaal, mais n’est-ce pas une femme
Qui a lancé sur lui une meule mobile

* tous les détails.

633
Du haut du mur, et il en est mort, à Tébès ?
Et pourquoi vous êtes-vous approchés du mur ?
Tu diras : ton serviteur Urie, le Hittite,
Est mort, lui aussi ! ”

22 Le messager s’en alla,


Il vint raconter à David ce que Joab
Lui avait mandé.

David s’irrita et dit


Au messager ceci : “ Mais pourquoi de la ville
Vous êtes-vous approchés afin de combattre ?
Ne saviez-vous donc pas que vous seriez frappés
Du haut du mur ? Qui a frappé Abimélech,
Fils de Jeroubaal, n’est-ce pas une femme
Qui a lancé sur lui une meule mobile,
Et il est mort, à Tébès ? Pourquoi du mur
Vous êtes-vous approchés ? ”

23 Le messager dit
A David : “ C’est que les hommes l’emportaient sur nous,
Ils avaient fait en rase campagne contre nous
Une sortie ; pourtant nous les avons refoulés

634
Jusqu’à l’entrée de la Porte. Alors les tireurs
Ont tiré sur tes serviteurs du haut du mur.
Des serviteurs du roi sont morts, ton serviteur
Urie, le Hittite, est mort lui aussi. ”

25 David
Dit au messager : “ Tu parleras à Joab,
Ainsi : Que cette affaire ne soit pas trop pénible
A tes yeux, l’épée dévore tantôt celui-ci
Tantôt celui-là, mais renforce contre la ville
Ton combat et renverse-la ! Et toi, rends-lui
Courage ! ”

26 La femme d’Urie apprit que son mari


Urie était mort, elle fit la lamentation
Sur son époux. 27 Quand fut passé le deuil David
L’envoya chercher, alors il la recueillit
Dans sa maison, elle fut sa femme et enfanta *
Un fils. L’action qu’avait commise David
Déplut aux yeux de Yahvé.

* Le texte veut : et elle lui enfanta.

635
Reproches de Nathan
Repentir de David

12 1 Yahvé envoya
Vers David Nathan, qui vint à lui et lui dit :
“ Il y avait dans une même ville deux hommes, l’un riche
Et l’autre pauvre. 2 Or le riche avait du petit
Et du gros bétail en très grand nombre, 3 et le pauvre
N’avait rien qu’une petite brebis qu’il avait
Achetée. Il la nourrissait, elle grandissait
Avec lui ainsi qu’avec ses fils, elle mangeait
De son morceau de pain, elle buvait de sa coupe,
Elle couchait sur son seuil et elle était pour lui
Comme une fille.

4 Il arriva une visite


Chez l’homme riche, celui-ci s’épargna de prendre
De son petit et de son gros bétail afin
De le préparer pour le voyageur chez lui
Arrivé, et il prit la brebis du pauvre homme,
La prépara pour l’homme qui était arrivé
Chez lui. ”

636
5 La colère de David s’enflamma fort
Contre l’homme et il dit à Nathan : “ Par la vie
De Yahvé, il mérite la mort l’homme qui a
Fait cela ! 6 Il rendra la brebis au quadruple,
Puisqu’il a commis cette action et n’a pas eu
Pitié ! ”

7 Nathan dit à David : “ Cet homme, c’est toi !


Ainsi a parlé Yahvé, le Dieu d’Israël :
C’est moi qui t’ai oint comme roi sur Israël,
Moi qui t’ai délivré de la main de Saül ;
8 Et je t’ai donné la maison de ton Seigneur
Ainsi que les femmes de ton seigneur sur ton sein :
Alors je t’ai donné la maison d’Israël
Et de Juda, mais si cela était trop peu,
J’y ajouterais tant et plus !

9 Pourquoi as-tu
Méprisé la parole de Yahvé en faisant
Ce qui est mal à ses yeux ? Car tu as frappé
De l’épée Unie le Hittite et tu as pris
Sa femme pour ta femme : tu l’as tué par l’épée
Des fils d’Amnon, lui. 10 Et maintenant plus jamais

637
L’épée ne se détournera de ta maison
Car tu m’as méprisé et tu as pris la femme
D’Urie le Hittite afin qu’elle devienne ta femme.

11 Ainsi a parlé Yahvé : Voici que je vais


De ta propre maison susciter le malheur,
Contre toi, et je prendrai tes femmes sous tes yeux.
Je les donnerai à ton prochain, sous les yeux
De ce soleil, il couchera avec tes femmes.
12 Toi, tu as agi en secret, mais je ferai
Moi, cette chose face à tout Israël et face
Au soleil ! ”

13 David dit à Nathan : “ J’ai péché


Contre Yahvé ”. Nathan à David : “ Yahvé
A pardonné même ce péché qui est le tien :
Tu ne mourras pas ; 14 parce que tu as osé
Mépriser Yahvé avec cette action, le fils
Qui t’est né mourra de mort. ”

15 Nathan s’en alla


A sa maison.

638
Mort de l’enfant de Bethsabée
Naissance de Salomon

Alors Yahvé frappa l’enfant


Que la femme d’Urie avait donné à David
Et il tomba malade. 16 Or David eut recours
A Dieu pour l’enfant ; David jeûna d’un vrai jeûne,
Il rentra passer la nuit et coucha par terre.
17 Les anciens de sa maison insistèrent auprès
De lui, pour le lever de terre, il refusa
Et ne prit avec eux aucune nourriture.
18 Il advint que l’enfant mourut au septième jour.
Les serviteurs de David eurent peur de lui
Annoncer que l’enfant était mort. En effet
Ils se disaient : lorsque l’enfant était vivant
Nous lui avons parlé, il n’a pas écouté
Notre voix, mais comment lui dirions-nous
Que l’enfant est mort car il ferait un malheur ! ”

19 David s’aperçut que ses serviteurs entre eux


Chuchotaient, ainsi David comprit que l’enfant
Etait mort, et David dit à ses serviteurs :
“ Est-ce que l’enfant est mort ? ” Ils dirent : “ Il est mort ! ”

639
20 Alors David se leva de terre, se baigna,
Se parfuma, et il changea ses vêtements
(Ensuite) il entra dans la Maison de Yahvé
Et se prosterna ; il rentra dans sa maison,
Demanda qu’on lui servît de la nourriture
Qu’il mangea. 21 Et ses serviteurs lui dirent ceci :
“ Qu’est-ce que tu fais là ? Au sujet de l’enfant
Vivant, tu jeûnais et tu pleurais. Maintenant
Que l’enfant est mort, tu te relèves et tu manges
De la nourriture ! ” 22 Il dit : “ Quand l’enfant était
Vivant, je jeûnais, je pleurais, je me disais :
Qui sait ? Peut-être que Yahvé aura pitié
De moi et que l’enfant vivra ? 23 Mais maintenant
Qu’il est mort, pourquoi jeûnerai-je ? Est-ce que je puis
Le faire revenir ? C’est moi qui m’en vais vers lui
Et lui ne reviendra pas vers moi. ”

24 Puis David
Consola Bethsabée, sa femme, il vint vers elle,
Il coucha avec elle, elle enfanta un fils,
Elle l’appela du nom de Salomon, Yahvé

640
L’aima, 25 le lui manda par l’organe du prophète
Nathan. Alors il l’appela Yedidyah,
A cause de Yahvé.

641
Prise de Rabba

26 Moab attaqua Rabbah


Des fils d’Amnon, alors il prit la ville royale.
27 Moab envoya des messagers à David,
Il dit ceci : “ J’ai combattu contre Rabbah ;
Je me suis même emparé de la ville des eaux.
28 Et maintenant rassemble ce qui reste du peuple.
Viens camper contre la ville, et t’en emparer
De peur que ce soit moi qui m’empare de la ville
Et qu’elle soit appelée par mon nom. ”

29 Et David
Rassembla tout le peuple, il alla vers Rabbah,
Combattit contre elle et s’en empara. 30 Il prit
La couronne de Milcom qui était sur sa tête
Elle pesait un talent d’or, avec une pierre
Précieuse, et elle fut mise sur la tête de David.
Celui-ci emmena du butin de la ville
En très grande quantité. 31 Mais la population

642
Qui était en ville il l’emmena, l’affecta
A la scie, aux herbes * ainsi qu’aux haches de fer.
Il la fit travailler avec le moule à briques.
Ainsi fit-il pour toutes les villes des fils d’Amnon.
David et le peuple * revinrent à Jérusalem.

* Le texte veut : aux heures de fer ; tout le peuple.

643
III - HISTOIRE D’ABSALOM
Amnon outrage sa soeur Tamar

13 1 Et voici ce qui arriva après cela :


Absalom, fils de David avait une soeur
Qui était belle, elle s’appelait Tamar. Amnon,
Fils de David, se mit à l’aimer.

2 Or Amnon
Était oppressé jusqu’à se rendre malade
A cause de sa soeur Tamar, car elle était vierge
Et il paraissait impossible aux yeux d’Amnon
De lui faire quoi que ce soit.

3 Or Amnon avait
Un ami, Jonadab, (le) fils de Shimeah,
Frère de David, et Jonadab était un homme
Avisé. *

* Le texte propose très avisé.

644
4 Et celui-ci lui dit : “ Fils de roi,
D’où vient que tu sois si débile chaque matin ?
Ne me l’indiqueras-tu pas ? ”

Amnon lui dit :


“ J’aime Tamar, la soeur de mon frère Absalom !
5 Et Jonadab lui dit : “ Couche-toi sur la couche
Et fais le malade. Ton père viendra pour te voir,
Tu lui diras : Permets que vienne ma soeur Tamar,
Qu’elle me donne à manger, qu’elle apprête sous mes yeux
La nourriture afin que je la voie et mange
De sa main. ”

6 Donc Amnon se coucha et il fit


Le malade. Le roi vint pour le voir et Amnon
Dit au roi : “ Permets donc que vienne ma soeur Tamar
E qu’elle prépare sous mes yeux deux gâteaux pour que
Je mange de sa main. ”

7 Et David envoya dire


A Tamar, dans la maison : “ Va à la maison
D’Amnon, ton frère, donne-lui de la nourriture. ”

645
8 Et Tamar se rendit à la maison d’Amnon
Son frère qui était couché, elle prit de la pâte,
La pétrit, prépara les gâteaux sous ses yeux
Et les fit cuire. 9 Elle prit la poêle et la vida
Devant lui. Il refusa de manger. Amnon
Dit alors ceci : “ Faites sortir tout le monde
D’auprès de moi. ” Et tout le monde sortit d’auprès
De lui.

10 Amnon dit à Tamar : “ La nourriture,


Apporte-la dans la chambre, je me nourrirai
De ta main. ”

11 Tamar prit les gâteaux faits par elle,


Alors elle les apporta à son frère Amnon
Dans la chambre. Comme elle lui présentait à manger,
Il la saisit et dit : “ Viens coucher avec moi,
Ma soeur ! ”

12 Elle lui dit : “ Non, mon frère, ne me fais pas


Violence, car on n’agit pas en Israël
Ainsi ; ne commets pas cette infamie. 13 Et moi,
Où irai-je porter mon opprobre ? Toi, tu serais

646
Comme l’un des infâmes en Israël ! Maintenant,
Parle au roi car il ne me refusera pas
A toi. ”

14 Il ne voulut pas écouter sa voix.


Il la saisit, lui fit violence et coucha
Avec elle.

15 Alors Amnon éprouva pour elle


Une très grande haine, la haine qu’il éprouva
Fut plus grande que l’amour dont il l’avait
Aimée. Et Amnon lui dit : “ Lève-toi, va-t’en ! ”
16 Elle lui dit : “ Non, mon frère, car me chasser serait
Un mal plus grand que l’autre que tu as commis
Envers moi. ”

Mais il ne voulut pas l’écouter.


17 Il appela donc le garçon qui le servait
Et dit : “ Chassez celle-ci dehors, verrouille
La porte derrière elle. ”

647
18 (Elle avait une tunique
A manches sur elle, ainsi étaient vêtues jadis
Les vierges filles du roi.) Son serviteur la fit donc
Sortir au-dehors et il verrouilla la porte
Derrière elle.

19 Et Tamar répandit de la cendre


Sur sa tête, elle déchira la tunique à manches
Qu’elle avait sur elle, elle mit sa main sur sa tête
Et s’en alla en criant.

Son frère Absalom


Lui dit : “ Mais serait-ce que ton frère Amnon
Était avec toi ? Maintenant, tais-toi, ma soeur ?
C’est ton frère ! Elle ne prend pas à cœur cette affaire. ”

Tamar demeura consternée dans la maison


De son frère Absalom.

21 Le roi David apprit


Toutes ces choses, il entra en grande colère.
Mais il ne voulut pas faire de peine à Amnon,
Son fils qu’il aimait, car c’était son premier-né.

648
22 Quant à Absalom, il n’adressa par la parole
A Amnon qui avait violé sa soeur Tamar.

649
Absalom fait assassiner Amnon et prend la fuite

23 Deux ans plus tard, Absalom avait les tondeurs


A Baal-Hasor, qui est auprès d’Ephraïm,
Et Absalom invita tous les fils du roi.

24 Absalom se rendit auprès du roi et dit :


“ Voici (donc) que ton serviteur a les tondeurs :
Que le roi daigne venir chez ton serviteur
Avec ses serviteurs ! ”

25 Le roi dit à Absalom :


“ Non, mon fils, non, nous n’irons pas tous et à charge
Nous ne te serons pas ”. Pourtant il insista,
Il ne voulut pas aller et il le bénit.

26 Absalom dit alors : “ Soit ! Mais du moins que vienne


Avec nous mon frère Amon ! ”

Et le roi lui dit :


“ Pourquoi irait-il avec toi ? ” 27 Mais Absalom
Insista encore auprès de lui, il laissa
Aller avec lui Amnon, avec tous les fils

650
Du roi.

Absalom fit un festin, un festin


De roi, 28 Absalom donna à ses serviteurs
Ordre, en disant : “ Voyez ! Dès que le coeur d’Amnon
Sera égayé par le vin, je vous dirai :
Frappez Amonon ! Alors vous le mettrez à mort.
Ne craignez rien. N’est-ce pas moi qui vous aurai
Donné l’ordre ? Mais soyez fermes et comportez-vous
En hommes valeureux. ”

29 Les serviteurs d’Absalom


Firent à Amnon selon ce qu’avait ordonné
Absalom. Et tous les fils du roi se levèrent,
Montèrent chacun sur son mulet, ils prirent la fuite.

30 Comme ils étaient en route, cette nouvelle parvint


A David : “ Absalom a frappé tous les fils
Du roi, il ne reste aucun d’eux. ”

31 Alors le roi
Se leva, déchira ses habits, se coucha
A terre, mais tous ses serviteurs restèrent debout,

651
Les habits déchirés.

32 Mais Jonadab, (le) fils


De Shimea, frère de David, prit la parole
Et dit : “ Que mon seigneur ne se dise donc pas
Que l’on a mis à mort tous les jeunes gens, fils
Du roi, Amnon seul est mort, c’était une chose
Qui s’est imposée à Absalom dès le jour
Où celui-ci avait violé sa soeur Tamar.

33 Que mon seigneur le roi ne prenne pas la chose


A coeur, maintenant en se disant : tous les fils
Du roi sont morts, puisqu’il n’y a plus qu’Amnon seul
Qui est mort, 34 Absalom s’est enfui. ”

Le jeune homme
Qui faisait le guet leva les yeux et il vit
Qu’il y avait une grande foule sur la route
De Horonaïm qui marchait. Et le guetteur
Vint l’annoncer au roi, il dit : “ Je vois des hommes
Sur la route de Horonaïm et ils avancent
Au flanc de la montagne. ”

652
35 Jonadab dit au roi :
“ Voici qu’arrivent les fils du roi, et il en est
Suivant la parole de ton serviteur. ”

38 Lors donc
Qu’il achevait de parler, voici qu’arrivèrent
Les fils du roi. Ils élevèrent la voix, pleurant.
De même le roi et tous ses serviteurs pleurèrent
D’un très grand pleur.

37 Absalom fuit, vers Talmaï


Fils de Ammikhour, roi de Geshour, il alla.
Le roi mena le deuil de son fils tous les jours.

38 Absalom s’était enfui, il était allé


A Geshour où il resta trois ans. Et l’esprit
Du roi cessa de s’emporter contre Absalom,
Car il s’était consolé de la mort d’Amnon.

653
Joab négocie le retour d’Absalom

14 1 Pourtant Joab, fils de Serouyah, s’aperçut


Que le coeur du roi se trouvait préoccupé
Par Absalom. 2 Alors Joab à Teqoa
Envoya, et il fit ramener une femme
Avisée à laquelle il dit : “ Mets-toi en deuil,
Je t’en prie, ainsi revêts des habits de deuil,
Ne te parfume pas avec de l’huile, et sois
Comme une femme qui se trouve depuis de longs jours
En deuil pour un mort. 3 Et tu viendras vers le roi
Et tu lui diras telle et telle chose. ”

Joab
Lui mit dans la bouche les paroles à dire. 4 La femme
De Teqoa vint vers le roi, elle se jeta
A terre sur son nez, se prosterna puis elle dit :
“ Au secours, ô roi ! ”

5 Et le roi lui dit : “ Qu’as-tu ? ”


Elle dit : “ Hélas ! Je suis veuve, mon mari est mort.
6 Or ta servante avait deux fils ; tous deux se sont
Pris de querelle dans la campagne sans que personne

654
Ne les sépare. L’un a frappé l’autre et l’a mis
A mort.

7 Voici que toute la famille s’est levée


Contre ta servante et a dit : “ Livre celui
Qui a frappé son frère, pour que nous le mettions
A mort pour prix de la vie de son frère qu’il a
Tué, et nous ferons disparaître l’héritier
En même temps.

Et ils vont éteindre la braise


Qui me reste, me laissant à mon mari ni nom
Ni une survivance à la surface du sol. ”

8 Et le roi dit à la femme : “ Va dans ta maison !


C’est moi qui donnerai des ordres à ton sujet. ”

9 La femme de Teqoa dit au roi : “ Que la faute,


Monseigneur le roi, soit sur moi, sur la maison
De mon père ; le roi, son trône seront innocents. ”

655
10 Le roi dit ceci : “ Celui qui t’en parlera
Tu me l’emmèneras, il ne reviendra plus
Te blesser. ”

11 Et elle dit : “ Que le roi daigne faire


Mention de Yahvé, ton Dieu, pour que le vengeur
De sang ne puisse pas redoubler les ravages
Et qu’on ne supprime pas mon fils ! ”

12 “ Par la vie
De Yahvé, (lui) dit-il, il ne tombera pas
A terre un cheveu de ton fils ! ”

13 Or la femme dit :
“ Pourquoi as-tu pensé ainsi contre le peuple
De Dieu ? Par la parole qu’il vient de prononcer,
Le roi s’est déclaré coupable, puisque le roi
Ne laisse pas revenir le banni. 14 De mort,
Nous mourrons : comme l’eau qui coule à terre ne peut être
Recueillie, ainsi Dieu ne ramène pas l’âme.

Que le roi donne des plans pour que le banni


Ne soit plus banni loin de lui ! 15 Et maintenant,

656
Quand je suis venu dire la chose à mon seigneur
Le roi, les gens m’avaient fait peur mais ta servante
A dit : “ Que je puisse parler au roi ! Car le roi
Accomplira peut être ce qu’a dit sa servante.
16 Mais si le roi écoute, quand il faut délivrer
Sa servante des mains de l’homme qui cherche à nous faire
Disparaître, moi avec mon fils de l’héritage *

* Le texte précise : de l’héritage de Dieu.

657
17 Alors ta servante a pensé : “ Que la parole
De mon seigneur le roi est comme un Ange de Dieu
Pour comprendre le bien et le mal ! Que Yahvé,
Ton Dieu, soit donc avec toi ! ”

18 Le roi répondit
Et il dit à la femme : “ Mais ne me cache rien,
Je t’en prie de ce que je vais te demander. ”

La femme dit : “ Mon seigneur le roi daigne parler ! ”


19 Le roi dit : “ La main de Joab est-elle en tout
Cela avec toi ? ”

La femme répondit, elle dit :


“ Mais par la vie de ton âme, mon seigneur le roi,
Il n’y a pas à aller à droite ou à gauche
De tout ce que dit mon seigneur le roi : c’est bien
Ton serviteur Joab qui m’a donné un ordre
Et c’est bien lui qui a mis toutes ces paroles
Dans la bouche de ta servante. 20 Car c’est pour changer
La face de l’affaire que ton serviteur Joab
A fait cette chose ; mais mon seigneur est un sage,
Ainsi sagesse pareille à celle d’un Ange de Dieu :

658
Ainsi il sait tout ce qui se passe sur la terre.

21 Le roi dit à Joab : “ Voici que je fais faire


Cette chose. Va et ramène le jeune Absalom. ”

22 Joab tomba face contre terre, se prosterna


Et bénit le roi, puis Joab dit : “ Aujourd’hui
Ton serviteur sait que j’ai trouvé à tes yeux
Grâce, mon seigneur le roi, le roi a accompli
La parole de son serviteur. ”

23 Alors Joab
Se leva, alla à Gueshour et ramena
Absalom à Jérusalem. 24 Mais le roi dit :
“ Qu’il se retire dans sa maison, qu’il ne voit pas
Ma face ! ” Il ne vit pas la face du roi, alors
Absalom se retira donc dans sa maison.

659
Quelques détails sur Absalom

25 Or il n’y avait personne en tout Israël


Qui fut aussi beau qu’Absalom, objet de bien
Des louanges ; de la plante des pieds jusqu’au sommet
De la tête, il n’y avait de défaut en lui.

26 Et quand il se rasait la tête (c’était d’année


En année qu’il se rasait car c’était trop lourd
Pour lui, et il devait se raser) on pesait
Sa chevelure ce qui donnait du poids du roi
Deux cents sicles.

27 Il naquit à Absalom trois fils


Et une fille qui avait nom Tamar ; c’était
Une femme de bel aspect.

660
Absalom obtient son pardon

28 Absalom resta
Deux ans à Jérusalem, et il ne vit pas
La face du roi. 29 Absalom envoya quérir
Joab pour l’envoyer vers le roi, mais Joab
Ne voulut pas venir vers lui ; il envoya
Une seconde fois, il ne voulut pas venir.

30 Et il dit à ses serviteurs : “ Voyez le champ


De Joab à côté du mien et où il a
De l’orge ; allez pour l’incendier. ”

31 Les serviteurs
D’Absalom incendièrent le champ. Les serviteurs
De Joab s’en vinrent vers lui, avec leurs habits
Déchirés. Ils dirent : “ Les serviteurs d’Absalom
Ont mis le feu au champ. ”

(Puis) Joab se leva,


Et se rendit vers Absalom dans sa maison ;
Il lui dit : “ Pourquoi tes serviteurs ont-ils mis
Le feu au champ qui m’appartient ? ”

661
32 Et Absalom
Dit à Joab : “ Voici, je t’ai envoyé dire :
Viens ici afin que je t’envoie vers le roi
Pour (lui) dire : pourquoi suis-je revenu de Geshour ?
Car ce serait mieux pour moi d’être encore là-bas.
Et maintenant je veux voir la face du roi et,
S’il y a en moi une faute, il me mettra
A mort ! ”

33 Joab vint vers le roi et l’informa.


Il appela Absalom qui vint vers le roi
Se prosterna devant le roi, le nez à terre,
Le roi embrassa Absalom.

662
Les intrigues d’Absalom

15 1 Après cela,
Il advint qu’Absalom se procura un char,
Deux chevaux, cinquante hommes qui couraient devant lui.
2 Ainsi Absalom se levait de bon matin
Se tenant à côté de la route de la Porte.
Chaque fois qu’un homme ayant un procès devait
Venir auprès du roi afin d’être jugé
Absalom l’appelait et il lui demandait :
“ De quelle ville es-tu ? ” Alors l’autre disait :
“ Ton serviteur est de telle tribu d’Israël. ”

3 Absalom lui disait : “ Ta cause * est bonne et juste


Mais tu n’auras personne qui t’écoute de la part
Du roi. ”

4 Absalom disait : “ Qui m’établira


Comme juge dans le pays ? Car vers moi viendrait
Tout homme qui aurait un procès à faire juger,
Alors je lui rendrais justice. ”

* Le texte veut : “ Vois, ta cause etc. ”

663
5 Et quand un homme
S’approchait et qu’il se prosternait devant lui,
Il lui tenait la main, et il le retenait
Et l’embrassait.

6 Absalom agissait ainsi


Envers tous les Israélites qui (s’en) venaient
Pour le jugement. Ainsi Absalom captait
Le coeur de tous les gens d’Israël.

* Le texte veut : “ Vois, ta cause etc. ”

664
Révolte d’Absalom

7 Or, au bout
De quatre ans, il advint qu’Absalom dit au roi :
“ Permets que j’aille accomplir le vœu qu’à Yahvé
J’ai voué à Hébron, 8 car pendant que j’étais
A Geshour, en Aram, j’avais voué un vœu
A Yahvé en disant : Si à Jérusalem
Yahvé me laisse retourner, j’irai à Hébron
Servir Yahvé. ”

9 Et le roi lui dit : “ Va en paix ! ”


Il se leva donc et s’en alla à Hébron.

10 Absalom envoya parmi toutes les tribus


D’Israël des espions pour dire : “ Vous direz donc
Quand vous entendrez le son du cor : Absalom
Règne à Hébron ! ”

11 Avec Absalom deux cents hommes


De Jérusalem étaient partis, et c’étaient
Des invités. Or ils étaient naïvement
Partis, ne sachant rien de l’affaire.

665
12 Absalom
Envoya demander de sa ville de Giloh,
Akhitophel de Giloh (qui est) conseiller
De David. Or la conjuration devint forte,
La foule allait en augmentant près d’Absalom.

666
Fuite de David

13 Un informateur vint dire à David : “ Le coeur


Des hommes d’Israël suit Absalom. ” 14 David dit
A tous les serviteurs qui étaient avec lui
A Jérusalem : “ Levez-vous donc et fuyons
Car nous ne pouvons échapper à Absalom.
Hâtez-vous de partir de peur qu’il ne se hâte
Et qu’il ne nous rejoigne et qu’il ramène sur nous
Le malheur, puis qu’il ne frappe la ville du fil
De l’épée. ”

15 Alors les serviteurs du roi dirent


Au roi : “ Quelque parti que choisisse mon seigneur
Le roi, voici tes serviteurs ! ”

16 Le roi sortit
A pied avec toute sa famille, le roi laissa
Dix femmes, des concubines, pour garder la maison.
18 Or tous ses serviteurs défilaient à côté
De lui ; tous les Kérétiens, tous les Peléthiens

667
Et tous les hommes de Gath, c’est-à-dire six cents hommes
Venus de Gath à sa suite en avant du roi
Défilaient.

19 Le roi dit à Isaï de Gath :


“ Pourquoi viens-tu avec nous, toi aussi ? Retourne
Et reste avec le roi. Tu es un étranger,
Un exilé même où que tu sois. 20 C’est hier
Que tu es arrivé, que je ferai errer
Aujourd’hui pour venir avec nous ! Mais je vais
A l’aventure. Retourne et ramène avec toi
Tes frères, alors que Yahvé témoigne envers toi
Bienveillance et fidélité. ”

21 Ittaï dit
Et répondit au roi : “ Par la vie de Yahvé
Et par la vie de mon seigneur le roi, au lieu
Où sera mon seigneur le roi, soit pour la mort,
Soit pour la vie, là sera donc ton serviteur ! ”

668
22 David dit à Ittaï : “ Va, passe ! ”, Ittaï
De Gath passa avec tous les hommes et avec
La famille * qui était avec lui.

23 Tout le monde
Pleurait à haute voix tandis que tout le peuple
Défilait, et le roi traversait le torrent
Du Cédron, tout le peuple défilait à l’est
De la route qui longe le désert.

* toute la famille.

669
Le sort de l’arche

24 Et voici que même Sadoc, et tous les Lévites


Avec lui (qui sont) porteurs de l’Arche d’Alliance
De Dieu, déposèrent l’Arche de Dieu. Et montait
Abiathar jusqu’à ce que tout le peuple eut
Fini de passer hors de la vile. 25 Le roi dit
A Sadoc : “ Ramène l’Arche de Dieu à la ville,
Alors si je trouve grâce aux yeux de Yahvé,
Il me ramènera et il me la fera
Revoir ainsi que sa demeure ; 26 s’il dit ceci :
Je ne veux plus de toi ! me voici, qu’il me traite
Comme il semblera bon à ses yeux ! ”

27 Et le roi
Dit au prêtre Sadoc : toi et Abiathar,
Retournez en paix à la ville, et avec vous
Vos deux fils Akhimaas et Jonathan, fils
D’Abiathar. 28 Voyez, moi dans les passes
Du désert, je resterai jusqu’à ce qu’un mot
De vous me parvienne pour m’informer. ”

670
29 Or Sadoc
Et Abiathar ramenèrent l’Arche de Dieu
A Jérusalem, ils y demeurèrent.

671
David s’assure le concours du d’Houshaï

30 Pourtant
David montait par la montée des Oliviers
Et il montait en pleurant, la tête voilée,
Il marchait nu-pieds ; tout le peuple qui était
Avec lui avait la tête voilée, en pleurs
Il montait.

31 On informa David en ces termes :


“ Akhitopel se trouve parmi les conjurés
Avec Absalom ”, David dit : “ Daigne, ô Yahvé
Rendre stupides (tous) les conseils d’Akhitopel ! ”

32 Or comme David arrivait au sommet là


Où l’on adore Dieu, il vint à sa rencontre,
Houshaï, l’Arkien, la tunique déchirée,
Avec de la terre sur la tête.

33 David lui dit :


“ Si tu passes avec moi, tu me seras à charge ;
34 Mais si tu retournes à la ville et que tu dises
A Absalom : ” (Moi), je serai ton serviteur

672
Ô roi, comme j’étais autrefois le serviteur
De ton père, de mère je serai ton serviteur
A présent ! Tu feras donc à mon avantage
Echouer les conseils d’Akhitopel. 35 Et puis,
N’y aura-t-il pas là les prêtres Abiathar
Et Sadoc avec toi ? De la maison du roi,
Ce que tu apprendras tu en informeras
Les prêtres Sadoc et Abiathar. 36 Voici
Qu’il y a avec eux leurs fils *, Akhimaas
A Sadoc, et Jonathan à Abiathar.
Vous m’adresserez par eux ce que vous aurez
Entendu. ”

37 Or Houshaï, l’ami de David


Arriva en ville comme Absalom arrivait
A Jérusalem.

* Le texte veut : leurs deux fils.

673
David et Siba

16 1 Or David avait un peu


Dépassé le sommet, voici qu’à sa rencontre
Vint Siba, le serviteur de Mippibaal,
Avec une paire d’ânes bâtés, et ils portaient
Deux cents pains, cent grappes de raisins secs, et cent fruits
D’été avec une outre de vin.

2 Et le roi
Dit à Siba : “ Que vas-tu faire avec ces choses ? ”
Siba (lui) dit : “ Les ânes serviront de montures
A la maison du roi. Quant aux pains et aux fruits
D’été, ils seront pour nourrir les jeunes gens,
Et le vin sera pour ceux qui sont fatigués
Dans le désert. ”

3 Le roi dit : “ Mais où est le fils


De ton Seigneur ? ” Et Siba dit au roi : “ Voici
Qu’il demeure à Jérusalem car il s’est dit :
Aujourd’hui la maison d’Israël me rendra
La royauté de mon père. ”

674
4 Le roi dit alors
A Siba : “ Tout ce qui est à Mippibaal,
Est à toi. ”

Siba dit ceci : “ Je me prosterne !


Et puissé-je trouver grâce à tes yeux, mon seigneur
Le roi ! ”

675
Shiméï maudit David

5 Le roi David étant vers Bakhourim


Arrivé, voici qu’un homme sortit. Il était
De la même famille que la maison de Saül
Et son nom était Shiméï, fils de Géra.
Il sortait tout en maudissant. 6 Il lapidait
Avec des pierres David, alors que celui-ci avait
Tout le peuple ainsi que tous les braves à sa droite
Et à sa gauche.

7 Et Shiméï en maudissant
Parlait ainsi : “ Va-t-en, va-t-en, homme de sang
Et vaurien ! 8 Yahvé a fait retomber sur toi
Le sang * de la maison de Saül à la place
De qui tu es devenu roi et Yahvé a
Donné la royauté à la main de ton fils
Absalom. Et te voilà dans ton malheur
Car tu es un homme de sang ! ”

* tout le sang

676
9 Abisaï,
Fils de Seroyah, dit au roi : “ Pourquoi
Ce chien crevé maudit-il mon seigneur le roi ?
Permets que je traverse et que je lui enlève
La tête ! ”

10 Mais le roi dit : “ Qu’y a-t-il entre moi


Et vous, fils de Serouyah ? Puisque s’il maudit
Et si Yahvé lui a dit : Maudis donc David !
Qui pourrait dire : Pourquoi as-tu agi ainsi ? ”

11 Puis à Abisaï et à ses serviteurs


David dit : “ Voici que mon fils qui est sorti
De mes entrailles en veut à ma vie ! A présent
A plus forte raison, ce Benjamite ! Pourtant
Laissez-le maudire, car Yahvé le lui a dit.

12 Yahvé regardera peut-être ma misère


Et Yahvé me rendra le bonheur à la place
De sa malédiction d’aujourd’hui. ”

677
13 Or David
Et ses hommes s’en allèrent par la route, Shiméï
S’en allait par le flanc de la montagne (qui est)
Parallèle à lui ; il marchait en parallèle
A lui, en maudissant, en lapidant avec
Des pierres, et en lançant aussi de la poussière.

14 Le roi et tout le peuple qui était avec lui


Arrivèrent exténués à ..., où l’on reprit
Haleine.

678
Hushaï rejoint Absalom

15 Absalom entra à Jérusalem


Avec tout le peuple Israélite. Avec lui
Était Akhitopel. 16 Dès que Houshaï
L’Arkien et l’ami de David près d’Absalom
Arriva, Houshaï parla à Absalom :
“ Vive le roi ! Vive le roi ! ”

17 Et Absalom parla
A Hushaï : “ Mais est-ce là ton affection
Pour ton ami ? Et pourquoi n’es-tu pas allé
Avec ton ami ? ”

18 Hushaï à Absalom
Dit : “ Non ! Celui qu’a choisi Yahvé, tout ce peuple,
Ainsi que tous les hommes d’Israël, c’est à lui
Que j’appartiens et avec lui je resterai.
Et en second lieu, que servirai-je ? N’est-ce pas
Son fils ? 19 Comme j’ai été au service de ton père,
Ainsi serai-je à ton service. ”

679
Absalom et les concubines de David

20 Puis Absalom
Dit à Akhitopel : “ Tenez conseil entre vous
Sur ce que nous ferons ”. 21 Alors Akhitopel
Parla * à Absalom : “ Va vers les concubines
De ton père, celles qu’il avait laissées pour garder
La maison, ainsi tout Israël apprendra
Que tu t’es rendu odieux à ton père, les mains
De ceux qui sont avec toi seront affermies.

22 On tendit donc pour Absalom sur la terrasse


Une tente, Absalom vint vers les concubines
De son père, sous le regard de tout Israël.

23 Et les conseils que conseillait Akhitopel


En ces jours-là étaient comme un oracle qu’on eût
Demandé à Dieu. Et il en était ainsi
De tout conseil d’Akhitopel soit pour David
Soit pour Absalom.

* Le texte veut : dit

680
Hushaï déjoue les plans d’Akhitopel

17 1 “ Permets que je te choisisse,


Dit Akhitopel à Absalom douze mille hommes,
Que je me lève, que je poursuive dès cette nuit
David. 2 Je fondrai sur lui alors qu’il sera
Fatigué et qu’il aura les mains défaillantes.
Je le terrifierai, tout le peuple qui est
Avec lui s’enfuira. Alors je frapperai
Le roi isolé, 3 je ramènerai vers toi
Tout le peuple comme la fiancée vers l’époux
Revient : tu n’en veux à la vie que d’un seul homme,
Et tout le peuple sera en paix. ”

4 La chose plut
Aux yeux d’Absalom ainsi qu’aux yeux des anciens
D’Israël.

5 Absalom dit : “ Appelle donc aussi


Hushaï l’Arkien, afin que nous entendions
Ce qu’il a dans la bouche, lui aussi ! ”

681
6 Hushaï
Vient auprès d’Absalom, Absalom lui parla,
En disant : Akhitopel a parlé ainsi :
“ Devons-nous faire ce qu’il a dit ? Parle à ton tour,
Sinon ! ”

7 Alors Hushaï dit à Absalom :


“ Mais ! Il n’est pas bon, le conseil qu’Akhitopel
A conseillé cette fois-ci ! ”

8 Hushaï dit :
“ Tu sais que ton père avec ses hommes sont des braves,
Qu’ils ont de l’amertume dans l’âme, comme l’ourse
A qui l’on enlève ses petits dans la campagne.
Ton père est homme de guerre, il ne s’arrête pas
La nuit, quand il est avec la troupe.

Mais voici
Que maintenant il est caché dans quelque grotte
Ou dans quelque autre lieu ! Or si des nôtres tombent
Dès le début, quelqu’un l’apprendra, l’on dira
Ceci : la troupe qui suit Absalom a subi
Une défaite. 10 Alors, celui-là même qui est

682
Valeureux, qui a un coeur comme un coeur de lion
Se découragera, car tout Israël sait
Que ton père est un brave et que ceux qui se trouvent
Avec lui sont des hommes valeureux.

11 Je conseille
Alors ceci : Que se rassemble auprès de toi
Tout Israël, depuis Dan jusqu’à Bersabée,
Nombreux comme le sable qui est près de la mer,
Et tu marcheras en personne au milieu d’eux.

12 Or nous arriverons sur lui en quelque lieu


Qu’il se trouve, alors nous nous poserons sur lui
Comme la rosée qui tombe sur le sol.

Ni lui,
Ni un seul de tous les hommes qui sont avec lui,
Nous ne laisserons en vie. 13 Mais s’il se retire
Dans une ville, et nous la traînerons
Jusqu’au torrent au point qu’il ne s’y trouvera
Même plus un caillou ! ”

683
14 Alors tout Israël
Et Absalom * dirent : “ Le conseil de Hushaï
L’Arkien est meilleur que celui d’Akhitopel. ”

Yahvé avait décidé de faire échouer


Le bon conseil d’Akhitopel pour que Yahvé
Amenât le mal sur Absalom.

15 Hushaï
Dit aux prêtres Sadoc et Abiathar ceci :
“ Akhitopel a donné tel et tel conseil
A Absalom et aux anciens d’Israël, mais, moi,
J’ai donné tel conseil. 16 Maintenant envoyez
Donc à la tête informer David en disant :
Ne reste pas la nuit dans les passes du désert
Mais passe encore plus loin, de peur que ce ne soit
L’extermination pour le roi, pour tout le peuple
Qui est avec lui. ”

* le texte veut : Absalom et tout Israël.

684
David, informé, passe le Jourdain

17 A En-Roguél, Jonathan
Et Akhimaas se tenaient. Et la servante
Alla avertir pour qu’ils aillent avertir
Le roi David puisqu’ils ne pouvaient se faire voir,
En entrant dans la ville.

18 Mais un garçon les vit


Et il informa Absalom. Ils s’en allèrent
Tous deux à la hâte, ils entrèrent à Bakhourim
Dans la maison d’un homme qui avait dans sa cour
Un puits. Ils y descendirent.

19 Alors la femme prit


Une couverture qu’elle étendit au-dessus
Du puits et sur laquelle elle répandit des graines
Concassées en sorte qu’on ne remarquait rien.
20 Les serviteurs d’Absalom entrèrent chez la femme,
Dans la maison, ils dirent : “ Où sont Akhimaas
Et Jonathan ? ” La femme leur dit ceci : “ Ils ont
Dépassé le réservoir des eaux, ont cherché
Et n’ont pas trouvé, ils sont alors repartis

685
A Jérusalem. ”

21 Après qu’ils s’en furent allés,


Les autres remontèrent du puits et ils allèrent
Avertir le roi David * : “ Levez-vous, passez
L’eau à la hâte, car Akhipotel a donné
Tel conseil contre vous. ”

22 David et tout le peuple


Qui était avec lui se levèrent et passèrent
Le Jourdain ; et quand brilla le matin, personne
Ne manqua qu’il n’eût franchi le Jourdain.

* Le texte ajoute : Dirent-ils à David.

686
23 Voyant
Que son conseil n’avait en rien été suivi
Akhitopel sella son âne, il se leva
Et il s’en alla dans sa maison dans sa ville.
Il mit de l’ordre dans sa maison, il s’étrangla
Et mourut. On l’ensevelit dans le tombeau
De son père.

687
Absalom franchit le Joudain
David à Mahanaïm

24 David s’en vint à Mahanaïm,


Quand Absalom passait le Jourdain, lui avec
Tous les hommes d’Israël avec lui.

25 Absalom
Avait mis à la tête de l’armée Amasa
A la place de Joab. Amasa était fils
D’un homme qui s’appelait Jithra, l’Ismaélite,
Et il épousa Abigal, fille d’Isaï,
Soeur de Serouyah, mère de Joab. 26 Israël,
Absalom campèrent au pays de Galaad.

27 Quand David s’en vint à Mahanaïm, Shobi


(Le) fils de Nakhash, de Rabbah des fils d’Amnon,
Makir, le fils de Ammiël de Lodebar,
Ainsi que Barzillaï, le Galaadite
De Roguelim, 28 apportèrent des lits de couchage,
Des coupes, des poteries, du blé, de la farine

688
De l’orge *, du grain rôti, des fèves, des lentilles,
29 Du miel avec du beurre, des fromages de brebis
Et de vache qu’ils offrirent à David et au peuple
Qui était avec lui pour qu’ils mangent. En effet,
Ils pensaient : “ Ce peuple est affamé, épuisé,
Assoiffé par sa marche dans le désert. ”

* l’ordre veut : de l’orge, de la farine

689
Défaite du parti d’Absalom

18 1 David
Passa alors la troupe qui était avec lui
En revue, et il établit sur eux des chefs,
De mille et des chefs de cent !

2 David divisa
Donc la troupe en trois : un tiers aux mains de Joab,
Un tiers aux mains d’Abisaï, (qui est le) fils
De Serouyah, et frère de Joab, et un tiers
Aux mains d’Ittaï de Gath. Le roi à la troupe
Dit : “ Je voudrais sortir avec vous, moi aussi. ”

3 Alors la troupe dit : “ Tu ne sortiras pas, car,


Si nous fuyons, on ne voudra pas se soucier
De nous ; (de même) si la moitié d’entre nous meurt
On ne voudra pas se soucier de nous. Tu es
Comme dix mille d’entre nous, toi. Il vaut donc mieux
Que de la ville, tu t’en viennes à notre secours. ”

4 Le roi leur dit : “ Je ferai ce qui paraît bon


A vos yeux. ” Et le roi se tint près de la Porte

690
Et toute la troupe sortit par cent et par mille.

5 Le roi donna à Joab, à Abisaï


A Ittaï, un ordre en disant : “ Doucement
Envers le jeune Absalom, par égard pour moi ! ”
Et toute la troupe entendit le roi donner
Cet ordre à tous les chefs au sujet d’Absalom.

6 La troupe sortit de la campagne à la rencontre


D’Israël, il y eut bataille dans la forêt
D’Aphraïm, 7 et la troupe d’Israël y subit
Une défaite face aux serviteurs de David.
Ce fut là une grande défaite en un jour :
Vingt mille hommes !

8 Et de là le combat s’étendit
A la surface de tout le pays, la forêt
Dévora d’entre la troupe plus d’hommes que l’épée
N’en avait dévoré en ce jour.

691
Mort d’Absalom

9 Absalom
Se trouva par hasard avec les serviteurs
De David. Absalom était sur un mulet
Monté, le mulet arriva sous le branchage
D’un grand chêne. Alors sa tête se prit dans le chêne
Et il resta suspendu entre ciel et terre
Cependant que le mulet qui était sous lui
Passait outre.

10 Un homme le vit et en informa


Joab, il (lui) dit : “ Voici que j’ai aperçu
Absalom suspendu à un chêne ! ”

11 Et Joab
Dit à l’homme qui l’informait : “ Ainsi tu l’as vu !
Pourquoi ne l’as-tu donc pas frappé sur le champ ?
Car j’aurais dû te donner dix sicles d’argent
Et une ceinture ! ”

12 L’homme dit ceci à Jacob :


“ Même si je poussais mille sicles d’argent

692
Sur mes paumes, je ne porterais pas sur le fils
Du roi ma main ; c’est à nos oreilles que le roi
T’a donné cet ordre ainsi qu’à Abisaï
Et à Ittaï, en disant : conservez-moi
Le jeune Absalom. 13 Que si je m’étais menti
A moi-même, rien n’eût été caché au roi, toi,
Tu te serais tenu à l’écart ! ”

14 Joab dit :
“ Je ne vais pas hésiter ainsi devant toi ! ”
Il prit dans sa main trois épieux qu’il enfonça
Dans le coeur d’Absalom qui au milieu du chêne
Etait encore vivant. 15 Dix jeunes gens, porteurs
Des armes de Joab, se mirent donc à frapper
Absalom et le mirent à mort.

16 Alors Joab
Sonna du cor, la troupe revint de la poursuite
D’Israël, car Joab retint la troupe. 17 Ils prirent
Absalom, le jetèrent dans une grande fosse
De la forêt. Ils érigèrent un grand monceau
De pierres sur lui. Tout Israël s’était enfui,
Chacun à ses tentes.

693
18 Absalom, de son vivant,
Avait entrepris d’ériger pour soi la stèle
Qui est dans la Vallée du Roi, il s’était dit :
“ Je n’ai pas de fils pour commémorer mon nom. ”
Et il avait appelé la stèle de son nom.
On l’appelle la Main d’Absalom jusqu’à ce jour.

694
Les nouvelles sont portées à David

19 Akhimaas, fils de Sadoc, dit : “ Laisse-moi


Courir et porter au roi la bonne nouvelle
A savoir que Yahvé lui a rendu justice
En le tirant de la main de ses ennemis ”.

20 Joab lui dit : “ Tu ne serais pas en ce jour,


Un porteur de bonne nouvelle, tu porteras
Un autre jour la bonne nouvelle ; en ce jour,
Le fils du roi est mort, tu ne porterais pas
Une bonne nouvelle.

21 Joab à un Coushite
Dit : “ Va annoncer au roi ce que tu as vu. ”
Et le Coushite se prosterna devant Joab,
Puis il courut.

22 Akhimaas, fils de Sadoc,


Reprit la parole et dit à Joab ceci :
“ Quoiqu’il advienne, moi aussi derrière le Coushite
Je vais courir ! ”

695
Joab dit : “ Pourquoi courrais-tu
Mon fils ? Tu n’en tireras pas de récompense. ”
23 Il dit : “ Quoiqu’il advienne, je cours ! ” Et il lui dit :
“ Cours ! ” Donc Akhimaas par la route du Circuit
Courut et il dépassa le Coushite.

24 David
Était assis entre les deux portes. Le guetteur
Qui marchait sur le toit de la Porte au-dessus
De la muraille leva les yeux : alors il vit
Qu’il y avait un homme en train de courir seul.

25 Le guetteur cria et il l’annonça au roi


Et le roi dit : “ S’il est seul, c’est qu’il a en bouche
Une bonne nouvelle ! ” L’autre continuait
De s’approcher 26 lorsque le guetteur aperçut
Un autre homme en train de courir. Et le guetteur
Appela le portier et dit : “ Voici un homme
En train de courir seul ! ” Le roi dit : “ Celui-là
Aussi apporte une bonne nouvelle. ”

696
27 Alors
Le guetteur dit : “ Je reconnais (bien) la façon
De courir du premier, c’est celle d’Akhimaas
Fils de Sadoc. ”

Le roi dit : “ C’est un homme bon,


Ainsi il vient avec la bonne nouvelle. ”

28 Akhimaas cria et dit au roi : “ Salut ! ”


Puis il se prosterna, le nez à terre, devant
Le roi, et il dit : Béni soit Yahvé, ton Dieu
Pour avoir livré les hommes qui avaient levé
La main contre mon seigneur le roi ! ”

29 Le roi dit :
“ Le jeune Absalom va bien ? ” Akhimaas dit :
“ J’ai vu un grand tumulte lorsque le serviteur
Du roi, Joab a envoyé ton serviteur,
Mais je n’ai pas su ce que c’était ! ” 30 Le roi dit :
“ Prends place et reste ici ! ” Il prit place et resta.

31 Voici qu’arrivait le Coushite. Le Coushite dit :


“ Que mon seigneur le roi sache la bonne nouvelle :

697
Ainsi Yahvé t’a rendu justice aujourd’hui
En te tirant des mains de tous ceux qui s’étaient
Dressés contre toi ! ”

32 Et le roi dit au Coushite :


“ Le jeune Absalom va-t-il bien ? ” Le Coushite dit :
“ Mais que les ennemis de mon seigneur le roi
Et tous ceux qui se dressent contre lui pour le mal
Soient comme ce jeune homme ! ”

698
Douleur de David

19 1 Alors le roi frémit


Et il monta à la chambre haute de la Porte,
Il se mit à pleurer. Il parlait, en marchant,
De la sorte : “ Mon fils Absalom, mon fils, mon fils
Absalom, pourquoi ne suis-je pas mort à ta place
Absalom mon fils, mon fils ! ”

2 Puis on informa
Joab : “ Voici que le roi pleure et qu’il se lamente
Sur Absalom ! ”

3 La victoire se changea en deuil


Pour tout le peuple en ce jour-là, puisque le peuple
Entendait dire en ce jour-là : “ C’est pour son fils
Que le roi est affligé. ”

4 A la dérobée
Le peuple, en ce jour-là, se glissa pour rentrer
Dans la ville comme se glissent à la dérobée
Les gens honteux d’avoir fui devant la bataille.
5 Quant au roi, il s’était voilé la face ; le roi

699
Criait à voix haute ceci : “ Mon fils Absalom,
Absalom mon fils, mon fils ! ”

6 Chez le roi, Joab


Entra, dans sa maison et il dit : “ Aujourd’hui
Tu couvres ta honte la face de tes serviteurs
Qui aujourd’hui ont sauvé ta vie et la vie
De tes fils et de tes filles, la vie de tes femmes
Avec la vie de tes concubines, 7 en aimant
Ceux qui te haïssent, en haïssant ceux qui t’aiment
Puisque tu as révélé aujourd’hui que chefs
Et serviteurs ne sont rien pour toi.

Je sais bien
Aujourd’hui que si Absalom était vivant
Et que nous soyons tous morts aujourd’hui, alors
Ce serait bien à tes yeux ! 8 Lève-toi, sors, parle
Au cours de tes serviteurs maintenant. Je jure
Par Yahvé que si tu ne sors pas, cette nuit
Personne ne passera avec toi. Ce malheur
Sera pire pour toi que tous les malheurs qui ont
Fondu sur toi dès ta jeunesse jusqu’à présent. ”

700
9 Le roi se leva et vint s’asseoir à la Porte
E on l’annonça à tout le peuple, en disant :
“ Voici (donc) que le roi est assis à la Porte ! ”
Le peuple * vint en présence du roi.

* Le texte veut : Tout le peuple.

701
On prépare le retour de David

9 b Israël
S’était enfui, chacun à ses tentes. 10 Tout le peuple
De toutes les tribus d’Israël discutait
En disant : “ Le roi nous a délivré des mains
De nos ennemis, il nous a sauvés des mains
Des Philistins, et maintenant il a dû fuir
Du pays à cause d’Absalom. 11 Or Absalom
Que nous avons oint sur nous est mort au combat.
Pourquoi vous abstenez-vous de faire revenir
Le roi ? ”

12 b Les propos de tout Israël parvinrent


Au roi, en sa maison, 12 a le roi David fit dire
Aux prêtres Sadoc et Abiathar : “ Parlez donc
Aux anciens de Juda, en disant : mais pourquoi
Etes-vous les derniers à ramener le roi
Dans sa maison ?

13 Vous êtes mes frères, et vous êtes


Mon os avec ma chair, pourquoi donc êtes-vous
Les derniers à ramener le roi ? 14 Vous direz

702
A Amassa : “ N’es-tu pas mon os et ma chair ?
Qu’ainsi fasse Dieu, pis encore, si pour toujours
Tu ne deviens pas par-devant moi, chef d’armée
A la place de Joab ! ”

15 Il inclina le coeur
Des hommes * de Juda comme d’un seul homme, et au roi
Ils envoyèrent dire : “ Avec tous tes serviteurs,
Reviens, toi ! ”

* Le texte veut : De tous les hommes.

703
Épisodes du retour : Shiméï

16 Le roi revint et il arriva


Au Jourdain, et Juda arrivait au Guilgal
Allant à la rencontre du roi lui faire
Passer le Jourdain.

17 Shiméï, fils de Guéra,


Le Benjamite de Bakhourim, se hâta donc
De descendre accompagné des hommes de Juda,
A la rencontre du roi David.

18 Il avait
Avec lui mille hommes de Benjamin. Puis Siba
(Qui est) serviteur de la maison de Saül,
Ses quinze fils et ses vingt serviteurs avec lui
Bondirent au Jourdain en avant du roi, alors
Ils mirent tout en oeuvre pour faire passer la maison
Du roi et répondre à ses désirs.

Shiméï,
Fils de Guéra, se jeta devant le roi
Comme il passait le Jourdain, 20 et il dit au roi :

704
“ Mais que mon seigneur ne m’impute pas de faute !
Ne te souviens plus, afin de la prendre à coeur,
De la faute que ton serviteur avait commise
Le jour où mon seigneur le roi était sorti
De Jérusalem. 21 Car ton serviteur le sait :

J’ai péché, voici aujourd’hui que je suis venu


Le premier de toute la maison de Joseph pour
Descendre le premier à la rencontre de
Mon seigneur le roi ! ” [-------]

22 Alors Abisaï, fils de Serouyah, prit


La parole et il dit : “ Est-ce que Shiméï
Ne sera pas mis à mort pour avoir maudit
L’oint de Yahvé ? ”

23 David dit : “ Que me voulez-vous,


Fils de Serouyah, pour devenir aujourd’hui
Mes adversaires ? Aujourd’hui serait mis à mort
Un homme en Israël ? Ne le sais-je donc pas
Qu’aujourd’hui je suis roi en Israël ? ”

705
24 Le roi
Dit à Shiméï : “ Tu ne mourras pas ! ” Le roi
Le lui jura.

Mippibaal

25 Mippibaal, fils de Saül,


Était descendu à la rencontre du roi.
Or il n’avait pas fait la toilette de ses pieds,
De ses mains et de sa moustache, il n’avait pas
Non plus lavé ses habits du jour où le roi
Était allé jusqu’au jour où il revenait
En paix.

26 Comme il arrivait de Jérusalem


A la rencontre du roi, le roi lui dit donc
Ceci : “ Pourquoi n’es-tu pas venu avec moi,
Mippibaal ? ”

27 Et il dit : “ Mon seigneur le roi,


Mon serviteur m’a trompé, car ton serviteur
Avait dit : “ Selle-moi l’ânesse que je la monte

706
Et que j’aille avec le roi car ton serviteur
Est boiteux.

28 Il a calomnié ton serviteur


Auprès de mon seigneur le roi. Or mon seigneur
Le roi est comme un Ange de Dieu : tu feras donc
Ce qui te semble bon. 29 Alors qu’il n’y avait
Dans toute la maison de mon père que des gens
Dignes de mort pour mon seigneur le roi, tu as
Admis ton serviteur avec ceux qui mangeaient
A ta table. Mais quel droit aurais-je de réclamer
Encore auprès du roi ? ”

30 Le roi lui dit : “ Pourquoi


Dis-tu encore tant de paroles ? ” J’ai dit ceci :
“ Toi avec Siba, vous partagerez les champs. ”

31 Mippibaal dit au roi : “ Qu’il prenne même le tout,


A présent que mon seigneur le roi est rentré
En paix à sa maison ! ”

707
Barzillaï

32 Ainsi Barzillaï
Le Galaadite s’en était de Roguelim
Descendu, et il avait passé le Jourdain
Avec le roi afin de prendre congé de lui
Au Jourdain.

33 Or Barzillaï était très vieux.


Il était âgé de quatre-vingts ans. C’est lui
Qui avait pourvu à la subsistance du roi
Pendant son séjour à Mahanaïm. C’était
Un homme très riche.

34 Le roi dit à Barzillaï :


“ Continue avec moi, ainsi je pourvoirai
A ta subsistance à Jérusalem auprès
De moi. ”

35 Mais Barzillaï dit au roi : “ De combien


D’années ai-je encore à vivre avant de monter
A Jérusalem avec le roi ? 36 Car je suis
Agé de quatre-vingts ans aujourd’hui, puissé-je

708
Entendre encore la voix des chanteurs et chanteuses ?
Pourquoi donc ton serviteur serait-il encore
A charge de mon seigneur le roi ? 37 Ton serviteur
Passera juste le Jourdain avec le roi.
Pourquoi le roi m’accorderait-il une telle
Récompense ? 38 Laisse donc, je te prie, ton serviteur
S’en retourner, et que je meure près du tombeau
De mon père et de ma mère dans ma ville. Voici
Ton serviteur Kimeham, il continuera
Avec mon seigneur le roi. Ce qui semblera
Bon à tes yeux, fais-le pour lui. ”

39 Et le roi dit :
“ Avec moi continuera Kimeham, pour lui
Je ferai donc ce qui semblera bon à tes yeux ;
Mais tout ce pour quoi tu me manifesteras
Une préférence, je le ferai (donc) pour toi. ”

40 Toute la troupe passa le Jourdain, le roi étant


Déjà passé. Le roi baisa Barzillaï
Et le bénit, celui-ci retourna chez lui.

709
Juda et Israël se disputent le roi

41 Le roi passa en Guilgal avec lui était


Passé Kimeham. Toute la troupe de Juda
Et aussi la moitié de la troupe d’Israël
Avaient fait passer le roi.

42 Voici que les gens


D’Israël viennent vers le roi, et ils disent au roi :
“ Pourquoi nos frères, les hommes de Juda, t’ont-ils
Enlevé et ont-ils fait passer le Jourdain
Au roi et à sa maison, les gens de David
Étant avec lui ? ”

43 Et tous les hommes de Juda


Répondirent aux hommes d’Israël : “ C’est que le roi
Est pour moi un parent proche. Pourquoi te mets-tu
En colère à cause de cette chose ? Avons-nous
Rien mangé du roi ? Et nous a-t-il apporté
Quelque portion ? ”

44 Les hommes d’Israël répondirent


Aux hommes de Juda et dirent : “ Moi j’ai sur le roi

710
Dix parts et même pour David je suis plus que toi !
Pourquoi donc m’as-tu méprisé ? Car n’ai-je pas été
Le premier à parler de ramener mon roi ? ”

Et la parole des hommes de Juda fut plus dure


Que les paroles des hommes d’Israël.

Révolte de Sheba

20 1 Etait là
Un vaurien du nom de Shéba, fils de Biakri
Benjaminite. Il sonna du cor et dit :
“ Nous n’avons pas de part sur David, nous n’avons
Aucun héritage du fils d’Isaïe : chacun
A ses tentes, Israël ! ”

2 Tous les hommes d’Israël


Se détachèrent de la suite de David pour suivre
Shéba, fils de Kikri, quand les hommes de Juda
Du Jourdain jusqu’à Jérusalem, à leur roi
Restèrent attachés.

711
3 A Jérusalem, David
Rentra à sa maison, le roi prit les dix femmes
Concubines, il les avait laissées pour garder
La maison, il les plaça dans une maison
De garde, alors il pourvut à leur entretien.
Il ne vint plus vers elles et elles furent séquestrées
Jusqu’au jour de leur mort menant la vie de veuves.

712
Assassinat d’Amasat

4 Le roi dit à Amasa : “ Convoque pour moi


Les hommes de Juda dans les trois jours. Puis ici,
Présente-toi. ”

5 Or Amasa pour convoquer


Juda partit. Il tarda au-delà du terme
Que le roi lui avait fixé.

6 Alors David
Dit à Abisaï : “ A présent Shéba, fils
De Bikri, est pour nous pire qu’Absalom. Mais prends
Toi-même les serviteurs de ton maître, poursuis-les
De peur qu’il ne trouve des villes fortes, et qu’à nos yeux
Il ne se dérobe. ”

7 Sortirent derrière lui les hommes


De Joab, les Kérétiens et les Peléthiens,
Ainsi que tous les braves. C’est de Jérusalem
Qu’ils sortirent pour poursuivre Shéba, fils de Bikri.
8 Ils se trouvaient près de la Grande Pierre qui est
A Gabaon, Amasa s’en vint devant eux.

713
Or Joab portait son costume (son vêtement).
Etait attachée à ses reins une ceinture
Portant l’épée dans son fourreau ; et celle-ci
Sortit et tomba.

9 Joab dit à Amasa :


“ Est-ce le prix, ô toi, mon frère ? ” de la main droite,
Joab prit la barbe d’Amasa pour le baiser.
10 Mais Amasa n’avait pas pris garde à l’épée
Qui était dans la main de Joab. Celui-ci
L’en frappa au bas-ventre, et répandit à terre
Ses entrailles, mais il n’eut pas à y revenir,
L’autre mourut. Puis Joab et Abisaï
Son frère, se lancèrent à la poursuite de Shéba,
Fils de Bikri.

11 Et l’un des jeunes gens de Joab


Se tint auprès du corps, et il disait : “ Quiconque
Aime Joab, et quiconque est pour David, qu’il suive
Joab ! ”

12 Cependant Amasa s’était roulé


Dans son sang au milieu de la route, et l’homme vit

714
Que toute la troupe s’arrêtait. Or il transporta
Amasa de la route dans un champ et jeta
Un vêtement sur lui parce qu’il avait vu
Que tous ceux qui arrivaient vers lui, s’arrêtaient.
13 Dès qu’il eut retiré de la route, tout le monde
Passa à la suite de Joab pour se lancer
A la poursuite de Shéba, (le) fils de Bikri.

715
Fin de récolte

14 Joab passa par toutes les tribus d’Israël


Jusqu’à Abel-Beth-Maakah ; tous les alliés
Se rassemblèrent et vinrent eux aussi à sa suite.

15 Ils vinrent assiéger dans Abel-Beth-Maakah


Shéba, alors ils élevèrent contre la ville
Un remblai qui s’adossait à l’avant du mur.

Toute la troupe qui était avec Joab creusait


Des sapes pour faire tomber le rempart, 16 une femme
Sensée criait ceci de la ville : “ Ecoutez !
Ecoutez ! Dites donc à Joab ceci : “ Approche
Jusqu’ici que je te parle. ”

17 Il se rapprocha
D’elle et la femme dit : “ Est-ce toi, Joab ? ” Il dit :
“ C’est moi ! ” Elle lui dit : “ Ecoute bien les paroles
De ta servante ”, et il dit : “ J’écoute. ”

18 Elle parla
Alors en disant : “ On avait coutume de dire

716
Autrefois : Que l’on consulte dans Abel et Dan
Pour savoir si c’en est fini 19 de ce qu’établirent
Les fidèles d’Israël. Tu cherches à mettre à mort,
Une ville, une métropole en Israël,
Toi ! Pourquoi anéantirais-tu l’héritage
De Yahvé ? ”

20 Joab répondit et il dit : “ Loin


De moi, loin de moi que je veuille anéantir,
Que je veuille ruiner ! 21 Il ne s’agit pas de cela.
Un homme de la montagne d’Ephraïm dont le nom
Est Shéba, fils de Bikri, a levé la main
Contre le roi David. Livrez-le donc, lui seul
Et je m’en irai de devant la ville. ”

La femme
Dit à Joab : “ Voici que sa tête te sera
Jetée par-dessus la muraille ! ”

717
22 Alors la femme
Rentra dans la ville, elle parla à tout le peuple
Avec sagesse *. Ils coupèrent la tête de Shéba,
Fils de Bikri et ils la jetèrent à Joab.

Celui-ci sonna du cor, l’on se dispersa


D’auprès de la ville, chacun à ses tentes. Joab
S’en retourna à Jérusalem vers le roi.

* suivant sa sagesse.

718
Les grands officiers de David

23 Joab commandait toute l’armée d’Israël.


Benayah, fils de Jehoyada, commandait
Aux Kéréthiens et aux Peléthiens. 24 Adoram
Était préposé à la corvée. Josaphat,
Fils d’Akhiloud, était archiviste ; 25 et Sheya
Etait scribe ; Sadoc et Abiathar étaient
Prêtres. 26 Ira, descendant de Jaïr, était
Lui aussi, prêtre de David.

V - SUPPLÉMENTS
La grande famille et l’exécution des descendants de Saül

21 1 Or il y eut
Aux jours de David une famine de trois ans
Une après l’autre, et David consulta la face
De Yahvé.

Yahvé dit ceci : “ Sur sa famille


Et sur Saül, il y a du sang : il a mis
A mort les Gabaonites.”

719
2 Le roi convoqua
Les Gabaonites et leur dit. Ils n’étaient pas,
Les Gabaonites des fils d’Israël ; un reste
Des Amorrhéens, auxquels les fils d’Israël
Avaient prêté serment. Saül avait cherché
De son zèle pour les Israélites * et Juda
A les frapper.

3 David dit aux Gabaonites :


“ Que ferais-je pour vous et par quoi expierai-je
Pour que vous bénissiez l’héritage de Yahvé ? ”

Il dit :
“Mais ce que vous direz, je le ferai pour vous. ”
5 Ils dirent au roi : “ Que celui qui nous a réduits
A néant, qui avait imaginé de nous
Exterminer au point de ne plus subsister
En tout Israël, 6 que sept hommes parmi ses fils
Nous soient livrés, nous les pendrons devant Yahvé
A Gabaon sur la montagne de Yahvé. ”
Le roi dit : “ Je vous les livrerai. ” 7 Mais le roi
Épargna Mippibaal, fils de Jonathan,

720
Fils de Saül, à cause du serment par Yahvé
Qui était entre eux, c’est-à-dire entre David
Et entre Jonathan, fils de Saül.

8 Le roi
Prit donc les deux fils de Rispah, fille d’Ayah, ceux
Qui étaient enfantés à Saül, à savoir
Armoni et Mippibaal, puis les cinq fils
De Mérab, (la) fille de Saül, ceux qu’elle avait
Donnés à Adriël, fils de Barzillaï
De Meholah. 9 Et il les livra à la main
Des Gabaonites qui les pendirent sur le mont *
Devant Yahvé. Ils succombèrent, les sept ensemble.
Ils avaient été mis à mort aux premiers jours
De la moisson, dès le début de la moisson

* Le texte veut : Pour les fils d’Israël.


sur la montagne

721
Des orges. 10 Rispah, fille d’Ayah prit le sac ; pour elle,
Elle l’étendit sur le rocher dès le début
De la moisson des orges jusqu’à ce que sur eux
Se déversât l’eau des cieux. Elle ne laissa pas
Les oiseaux des cieux se poser sur eux le jour,
Ni les bêtes sauvages, la nuit.

11 Or on apprit
A David ce qu’avait fait Rispah, fille d’Ayah,
Concubine de Saül 12 et David alla prendre
Les ossements de Saül et les ossements
De son fils Jonathan chez les hommes de Jabès
De Galaad qui les avaient pris de la place.
De Beth-Shan où les Philistins les suspendirent,
Le jour (même) où les Philistins battirent Saül
A Guelboé.

13 Il ramena les ossements


De Saül avec les ossements de son fils
Jonathan de là. Et l’on recueillit aussi
Les ossements des pendus.

722
14 On mit au tombeau
Les ossements de Saül et ceux de son fils
Jonathan ainsi que les ossements de ceux
Qui furent pendus dans le pays de Benjamin,
À Séla, dans la tombe * de Quish, père de Saül.

L’on fit tout ce que le roi avait ordonné,


Après quoi Dieu se montra propice au pays.

Le texte veut : Maîtres à la place d’hommes.


* dans le tombeau

723
Exploits contre les Philistins

15 Il y eut encore la guerre entre les Philistins


Et Israël. Or David descendit, ayant
Ses serviteurs avec lui, et ils se battirent
Avec les Philistins. Et David ressentit
De la fatigue.

16 L’un des descendants de Raphah,


Ishbo-be-Nob, qui avait une lance du poids
De trois cents sicles, poids de l’airain, et qui était
Ceint d’une épée neuve, parlait d’abattre David.

17 Abisaï, fils de Seroyah, lui porta


Secours, il frappa le Philistin et le mit
À mort.

Alors les hommes de David l’adjurèrent


En disant : “ Tu ne sortiras plus avec nous
Au combat, car tu pourrais éteindre la lampe
D’Israël !

724
18 Après cela, il y eut encore
Une bataille à Gob, avec les Philistins.
Alors Sibbekaï de Houshah battit Saph,
L’un des descendants de Raphah.

19 Puis il y eut
A Gob, une bataille avec les Philistins.
Elkhanan, fils de Yaari, de Bethléem,
Battit Goliath de Gath dont le bois de la lance
Etait comme l’ensouple des tisserands.

20 Puis
Il y eut un combat à Gath. Il y avait
Un homme de haute taille, et il avait six doigts
A chaque main, six doigts aussi à chaque pied,
Soient vingt-quatre en tout. Il était un descendant
De Raphah aussi. 21 Il insultait Israël,
Jonathan, fils de Shineah, frère de David,
L’abattit.

22 Or ces quatre étaient des descendants


De Raphah à Gath, et ils tombèrent par la main
De David et par la main de ses serviteurs.

725
Psaume de David

22 1 David dit à Yahvé les paroles du cantique


Suivant, quand Yahvé le délivra de la main
De ses ennemis et de la main de Saül.

2 Il dit :
Yahvé est mon rocher, ma forteresse,
Mon libérateur, 3 mon Dieu est mon roc, en lui
Je m’abrite, mon bouclier, ma corne de salut,
Ma citadelle et mon refuge, mon sauveur Toi
Qui me sauves de la violence !

4 J’invoque Yahvé,
Digne de mes louanges, et de mes ennemis
Je suis sauvé !

5 Lorsque m’enveloppaient les flots


De la mort, lorsque m’éprouvaient les torrents
De Bélial, 6 m’entouraient les lacets de Shéol,
Et lorsque les pièges de la mort étaient tendus
Devant moi, 7 dans mon angoisse j’invoquais Yahvé
Vers mon Dieu je criai : il entendit ma voix

726
De son Temple, ma clameur parvint à ses oreilles.

8 La terre s’agita et trembla, les fondements


Des cieux frémirent, ils s’agitèrent car Il était
En colère. 9 la * fumée montait à sa narine,
Et un feu dévorant jaillissait de sa bouche.
Il en sortait des charbons embrasés.

10 Alors
Il inclina les cieux et descendit avec
Un épais nuage sous ses pieds. 11 Puis il monta
Sur un Chérubin et vola, il apparut
Sur les ailes du vent ; 12 il mit autour de lui
L’obscurité pour sa tente, et un amas d’eaux
Avec d’épais nuages. S’allumaient des charbons
De feu, de l’éclat qui le précédait.

* Le texte propose : une fumée.

727
14 Des cieux
Yahvé tonne, le Très-Haut fait entendre sa voix,
15 Il lance des flèches, il disperse les ennemis,
Un éclair, et il les met en déroute.

16 Le lit
Des mers apparaît et les fondements du monde
Sont mis à nu à la menace de Yahvé,
Au souffle du vent de sa narine.

17 Il étend
La main d’en haut et me saisit, il me retire
Des grandes eaux, 18 et de mon puissant ennemi,
De ses adversaires qui étaient plus forts que moi,
Il me délivre.

* Le texte propose : une fumée.

728
19 C’est dans le jour de mon malheur
Qu’ils m’attaquaient, Yahvé fut pour moi un appui,
20 Il me fit sortir au large et il me sauva
Parce qu’il m’aime.

21 Et Yahvé selon ma justice


Me traite. C’est selon la pureté de mes mains
Qu’il me rétribue 22 puisque j’ai gardé les voies
De Yahvé et puisque je n’ai pas fait le mal
Loin de mon Dieu.

23 Tous ses jugements sont présents


Devant moi, ses ordres, je ne m’en écarte pas.
24 Je suis parfait devant lui, ainsi je me garde
De commettre une faute.

25 Yahvé me rétribue
Selon ma justice, et selon ma pureté
Devant ses yeux. 26 Ainsi tu te montres fidèle,
Avec qui est fidèle, tu te montres parfait
Avec l’homme parfait, 27 et tu te montres pur
Avec le pur, tu te montres retors avec
Le pervers, 28 le peuple humilié tu le sauves,

729
Tu rabaisses les yeux de tous les hautains.

29 C’est toi
Ma lampe, ô Yahvé, c’est Yahvé qui illumine
Mes ténèbres ! 30 Avec toi, je cours contre une bande,
Avec mon Dieu, je bondis par-dessus le mur !
31 Dieu, parfaite est sa voie, la parole de Yahvé
Est éprouvée, il est un bouclier pour ceux *
Qui s’abritent en lui.

* Le texte propose : pour tous ceux.

730
32 Car qui est Dieu en dehors
De Yahvé, et qui est un rocher en dehors
De notre Dieu ? 33 Ce Dieu est mon asile de force
Et il dégage parfaitement ma voie.

34 Il rend
Mes pieds pareils à ceux des biches, et il me fait
Tenir debout sur les hauteurs.

35 (Et) il enseigne
Le combat à mes mains, et l’art de bander l’arc
D’airain à mes bras.

36 Tu me donnes le bouclier
Qui sauve, alors ta mansuétude me grandit.

37 Tu élargis mes pas sous moi, et mes chevilles


Ne chancellent pas.

38 Je poursuis mes ennemis,


Je les extermine, je ne reviens pas avant
De les avoir achevés, 39 et je les achève
Je les fracasse et ils ne se relèvent plus,

731
Ils restent gisants sous mes pieds.

40 Pour le combat
Tu me ceins de force, tu courbes mes agresseurs
Sous moi, 41 et mes ennemis, tu leur fais tourner
Le dos devant moi. Ainsi ceux qui me haïssent,
Je les anéantis. 42 Ils crient, pas de sauveur
Vers Yahvé, il ne leur répond pas. 43 Je les broie,
Telle la poussière de la terre, je les triture,
Je les foule comme la boue des rues.

44 Tu les délivres
Des querelles de mon peuple, tu me gardes à la tête
Des nations, des peuples que je ne connais pas
Me sont asservis, et 45 les fils de l’étranger
Me flattent ; quand leur oreille entend, ils m’obéissent.
46 Les fils de l’étranger succombent ou ils s’entourent
De leurs remparts.

47 Vive Yahvé ! Et béni soit


Mon Rocher ! Que soit exalté le Dieu Rocher
De mon salut ! 48 Ô Dieu qui m’accordes la vengeance,
Qui courbes des peuples sous moi, et qui fais

732
Sortir d’entre mes ennemis, oui tu m’exaltes
Au-dessus de mes agresseurs, tu me libères
Des hommes de violence.

50 C’est pourquoi je te loue,


Yahvé, parmi les nations et je psalmodie
A ton nom : 51 il grandit les victoires de son roi
Et témoigne de la fidélité à son oint,
A David, et à sa descendance pour toujours.

733
Dernières paroles de David

23 1 Et voici les dernières paroles de David :


Oracle de David, fils d’Isaï, oracle
De l’homme hautement exalté, de l’oint du Dieu
De Jacob, et le chantre des psaumes d’Israël.

2 L’esprit de Yahvé parle par moi, sa parole


Est sur ma langue.

3 Le Dieu d’Israël a parlé,


Et le Rocher d’Israël m’a dit : qui gouverne
L’homme en juste et qui gouverne en crainte de Dieu
4 Est comme la lumière du matin quand se lève
Le soleil : un matin sans nuages. Et il fait
Briller après la pluie le gazon de la terre.
5 Est-ce telle n’est pas ma maison près de Dieu ?
Il a fait pour moi une alliance perpétuelle
Réglée en tout, sauvegardée ! Tout mon salut,
Tout mon désir, ne les fera-t-il pas germer ?

6 Les vauriens sont tous comme l’épine que l’on rejette,


On ne les prend pas avec la main. Si quelqu’un

734
Veut y tomber, il s’arme d’un fer ou d’un bois
De lance, par le feu ou les brûle complètement.

735
Les preux de David

8 Voici les noms des preux de David :


Ishbaal
Le Hakmonite, chef des trois. C’est lui qui brandit
Contre huit cents victimes en une seule fois
Sa lance.

9 Après lui était Eléazar, fils


De Dodi, fils d’un Akhokhite, l’un des trois preux
Qui étaient avec David lorsqu’ils insultèrent
Les Philistins qui s’étaient donc rassemblés là
Pour le combat. Et comme les hommes d’Israël
Remontaient, 10 il se dressa, alors il frappa
Les Philistins jusqu’à ce que sa main se fût
Fatiguée, que sa main fût collée à l’épée.
Et Yahvé opéra une grande victoire
En ce jour-là, puis la troupe revint à la suite
D’Eléazar uniquement pour dépouiller.

736
11 Après lui, Shammah, fils d’Agué, le Hararite
Les Philistins s’étaient rassemblés à Lékhi.
Or il y avait là une parcelle de champ
Pleine de lentilles, la troupe devant les Philistins
Fuyait. 12 Il resta debout au milieu du champ
Qu’il dégagea, puis il battit les Philistins
Et Yahvé opéra une grande victoire.

13 Et trois d’entre les trente descendirent et ils vinrent,


Au début de la moisson auprès de David,
Dans la grotte d’Adoullam, tandis que dans la plaine
Des Rephaïm un corps de Philistins campait.

14 David se trouvait alors dans la forteresse


Et un poste de Philistins se trouvait alors
A Bethléem. 15 David eut un désir et dit :
“ Qui donc me donnera à boire de l’eau du puits
Qui est à la Porte de Bethléem ? ”

16 Les trois preux


Firent donc irruption dans le camp des Philistins,
Ils puisèrent de l’eau du puits qui est à la Porte
De Bethléem, en emportèrent et à David

737
La présentèrent. Pourtant il ne voulut pas en boire
Il en fit une libation à Yahvé, 17 il dit :
“ Loin de moi de par Yahvé de faire cette chose !
C’est le sang des hommes qui sont allés au péril
De leur vie ! ... ” Et il ne voulut pas en boire.
Voilà ce qu’ont fait les trois preux.

18 Abisaï
(Le) frère de Joab, fils de Serouyah, était
Le chef des trente, et c’est lui qui brandit sa lance
Contre trois cents victimes. Ainsi parmi les trente,
Il se fit un nom. 19 Et plus que les trente, il fut
Illustre et devint leur chef mais au rang des trois,
Il ne parvint pas.

738
20 (Ensuite) Benayahou, fils
De Yehoyada, vaillant fertile en exploits,
Originaire de Gabseël. Il abattit
Les deux fils d’Ariël de Moab, et c’est lui
Qui descendit abattre au fond de la citerne
Le lion, un jour de neige ; 21 lui enfin qui battit
Un Égyptien qui était de taille. L’Égyptien
Avait en main une lance, l’autre descendit
Contre lui avec un bâton, il enleva
La lance de la main de l’Égyptien le tuant
Avec sa propre lance. 22 Et voilà ce qu’a fait
Benayahou, fils de Jehoyada. Parmi
Les trente, il se fit un nom, 23 et plus que les trente
Il fut illustre, mais il ne parvint pas au rang
Des trois. David l’admit à sa garde personnelle.

24 Or Asahel, frère de Joab, faisait partie


Des trente. (Avec) Alkhaman, (le) fils de Dodo,
De Bethléem ; 25 Shammah de Harod ; Eliqa
De Harod ; 26 Hélès de Péléet ; Ira, (le) fils
De Iqquesh de Teqoa ; 27 (et) Abiézér
De Anatoth ; (et) Sibbekaï de Houshah ;
28 Salmon l’Akhokhite, Mahraï * de Netophah

739
29 Puis Héléb, fils de Baanah, de Netophah ;
Ittaï, fils de Ribaï, de Guibeah
Des fils de Benjamin, 30 (ensuite) Benayahou
De Pireaton ; et Hiddaï des Torrents
De-Gaash ; 32 et Abi-Albon, le Arbatite ;
Puis Azmaweth de Bakhourim ; 32 Elyakhaba
De Shaalbon ; Yashèn, fils de Jonathan ;
33 Shammah, Haranite ; Akhiam, fils de Sharar,
Le Hararite ; 34 Eliphélét, fils d’Akhasbaï,
Fils d’un Maakabite ; le fils d’Akhitophel
De Giloh ; Aliam ; 35 Hesraï de Carmel ;
Paarai d’Arab ; 36 puis Yigeal, fils
De Nathan, de Sobah ; et Bani, le Gadite ;

* La Pléiade propose cette orthographe : Maharaï.

740
37 Selec, l’Amnonite, le porteur d’armes de Joab,
Fils de Seroyyah (était donc) Nakharaï
De Beéroth ; 38 Ira de Yattir ; Gareb
De Yattir ; Urie le Hittite.

Trente-sept
En tout.

Le dénombrement du peuple

24 1 Et la colère de Yahvé s’enflamma


Encore contre les Israélites. Contre eux,
Il excita David en disant : “ Va, dénombre
Israël et Juda ! ”

2 Le roi dit à Joab


Chef de l’armée, qui était avec lui : “ Parcours
Ainsi toutes les tribus d’Israël de Dan
A Bersabée, recensez la population,
Je connaîtrai le chiffre de la population. ”

741
3 Joab dit au roi : “ Que Yahvé, ton Dieu, ajoute
A la population cent fois de ce qu’elle est
Actuellement, que les yeux de mon seigneur
Le voient ! Mais pourquoi mon seigneur le roi
Désire-t-il cette chose ? ”

4 La parole du roi
S’imposa à Joab et les chefs de l’armée
Sortirent donc, pour recenser la population
D’Israël, de chez le roi.

742
5 Alors ils passèrent
Le Jourdain et campèrent à Aroër, au sud
De la ville au milieu du torrent du Gad
Puis vers Yazêr. 6 Ils s’en vinrent * en Galaad
Ensuite, puis au pays des Hittites, à Quadès,
Ils arrivèrent à Dan. Ainsi ils circulèrent
Aux environs dans la direction de Sidon,
7 Et ils arrivèrent à la Forteresse de Tyr
Ainsi que dans toutes les villes des Hévéens
Et des Cananéens.

(Alors) pour le Négeb


De Juda, à Bersabée, ils partirent. 8 Ainsi
Ils parcoururent tout le pays. Après neuf mois
Et vingt jours, ils retournèrent à Jérusalem.

9 Joab remit le chiffre du recensement


De la population au roi. Or Israël
Comptait huit cent mille hommes de guerre sachant tirer
L’épée, ceux de Juda étaient de cinq cent mille.

* Le texte veut : ils arrivèrent.

743
La peste et le pardon divin

10 Le coeur de David lui battit après qu’il eut


Ainsi dénombré la population, David
Dit à Yahvé ; “ En ce que j’ai fait, j’ai péché
Grandement. Yahvé, daigne pardonner la faute
De ton serviteur maintenant, car je me suis
Comporté en véritable insensé. ”

11 David
Se levait le lendemain matin, la parole
De Yahvé fut donc adressée au prophète Gad,
Le voyant de David, en ces termes : “ 12 A David

744
Va dire : Ainsi a parlé Yahvé : je t’impose
Trois choses, choisis pour toi l’une d’elle, alors pour toi
Je l’exécuterai. ”

13 Or Gad vint chez David


Et l’en informa, il lui dit ceci : “ Veux-tu
Que viennent trois années de famine dans ton pays
Ou bien trois mois de fuite devant ton ennemi
Tandis que celui-ci te poursuivra, ou bien
Que viennent trois jours de peste en ton pays ? Sache voir
Ce que je répondrai à qui m’a envoyé ”.

14 Et David dit à Gad : “ Je suis en grande angoisse !


Tombons plutôt par la main de Yahvé, car grandes
Sont ses miséricordes, que je ne tombe pas
Par la main de l’homme ! ”

David choisit donc la peste


Et Yahvé envoya la peste en Israël
Depuis le matin jusqu’au temps fixé. Alors
Il mourut, de Dan jusqu’à Bersabée, parmi
Le peuple, soixante-dix mille hommes.

745
16 L’Ange étendit
Sa main vers Jérusalem pour l’exterminer.
Mais Yahvé se repentit du mal et il dit
A l’Ange qui exterminait le peuple : “ Assez !
A présent retire ta main ! ”

L’Ange de Yahvé
Auprès de l’aire d’Arawnah, le Jébuséen
Se trouvait.

17 Et David, en apercevant l’Ange,


Qui frappait le peuple, parla à Yahvé et dit :
“ C’est moi qui ai péché et moi qui ai commis
Une faute. Mais ces brebis, qu’ont-elles fait ? De grâce,
Que ta main soit contre moi, contre la maison
De mon père ! ”

746
Construction d’un autel

18 En ce jour-là, Gad vint chez David,


Il lui dit : “ Monte, élève un autel à Yahvé
Sur l’aire d’Arawnah, le Jébuséen ! ”

19 David
Monta suivant la parole de Gad, comme l’avait
Ordonné Yahvé. 20 Or Arawnah regardait,
Et il aperçut le roi et ses serviteurs
Qui se dirigeaient vers lui. Arawnah sortit,
Se prosterna le nez à terre, devant le roi.

21 Puis Arawnah dit : “ Pourquoi mon seigneur le roi


Est-il venu vers son serviteur ? ” David dit :
“ Pour t’acheter l’aire et y bâtir un autel
A Yahvé, pour que le fléau cesse de peser
Sur le peuple. ”

22 Arawnah dit alors à David :


Que mon seigneur le roi prenne ce que bon lui semble,
Qu’il l’offre en sacrifice. Voici pour l’holocauste
Les bœufs, les traîneaux avec les attelles des bœufs

747
Pour les bois. 23 Et tout cela, ô roi, Arawnah
Le donne au roi. ”

Alors Arawnah dit au roi :


“ Que Yahvé, ton Dieu agrée ton offrande ! ” 24 Le roi
Dit à Arawnah : “ Non ! Je veux te l’acheter
Pour un prix, je ne veux pas offrir à Yahvé,
Mon Dieu, des holocaustes gratuits. ”

Et David
Acheta l’aire et les bœufs pour cinquante sicles
D’argent. 25 David bâtit un autel à Yahvé
Là. Il offrit des holocaustes, des pacifiques.
Alors Yahvé se montra propice aux pays,
Le fléau cessa de peser sur Israël.

748
749