Vous êtes sur la page 1sur 20

USTHB/FGMGP TP de la R.D.M.

2015/2016

TP -1 : TRACTION-COMPRESSION
v
Rappel théorique

Une poutre de section transversale (S) est soumise à la S


traction (ou à la compression) si l’ensemble des forces

m
extérieures appliquées sur celle-ci, se résument à deux
F F
forces (F) égales et opposées, qui tendent à l’allonger
(ou la raccourcir).

co
La contrainte normale de traction (ou de compression)
est uniformément distribuée en tous point de la section
(S) et elle a comme valeur =F/S

La déformation longitudinale est définie par =∆L/L

.
(∆L) étant l’allongement de la poutre et (L) sa longueur
L
initiale.

Dans le domaine élastique on a

D’où
niv
=E

Application L= 150 mm, S= 20 x 40 mm2,


u
F=10 kN, E=210000 MPa.

Résultat : = 12.5 Mpa et = 8.93 10-3 mm


Dz

Mode opératoire

Suivre les étapes classées dans l’ordre 1 2 3 , …. Etc.


w.

A- Lancement de l’application

1 Soit la pièce prismatique de dimensions


ww

20 x 40 x 150 mm, conçue sous SolidWorks.

1
TP N°01 de RDM : Essai de TRACTION-COMPRESSION USTHB/FGMGP

2 Dans la barre d’outils de SolidWorks Simulation sélectionnez Nouvelle étude.


Par défaut, l’Analyse statique est choisie comme type d’étude
3 Tapez « Traction » comme Nom de l’étude
4 Cliquez sur OK
Un onglet avec le nom de l’étude est additionné en bas de l’écran.

m
Un menu de l’étude en cours sera affiché.
B- Application du matériau

5 Dans le menu de l’étude, cliquez avec le bouton droit de la souris sur « Pièce 1 » et choisir

co
Applique/Editer matériau..

Par défaut, Acier Allié est choisi.


Les caractéristiques mécaniques du matériau utilisé sont affichées.
6

.
Cliquer sur Appliquer.
7

8
Cliquer sur Fermer.
C- Application des conditions aux appuis
niv
Clic-droit sur Déplacements imposés et sélectionner Géométrie Fixe.

9 Cliquer sur l’une des faces latérale. Cette face sera encastrée.
10 Cliquer sur OK
u
Un appui d’encastrement ou Fixe-1 sera ajouté à l’arborescence de l’étude sous
Déplacements imposées.
Dz

D- Application du Chargement

11 Clic droit sur Chargements externes et sélectionner Force.

12 Cliquer sur l’autre face latérale. Cette face sera chargée.


13 Tapez 10000 (N)
w.

14 Cochez sur Inverser la direction


15 Cliquer sur OK
Une Force sera ajoutée à l’arborescence de l’étude sous Chargements externes.
E- Lancement de la simulation.
ww

16 Dans la Barre d’outils Simulation, Lancez Exécuter, ça va prendre quelque secondes pour
résoudre le problème.

Par défaut, les résultats proposés sont ; les Contraintes, Déplacements et Déformations.
L’objet est montré, déformé et étiré par traction.
Par défaut, les contraintes de « Von Mises » sont activées et affichées

2
TP N°01 de RDM : Essai de TRACTION-COMPRESSION USTHB/FGMGP

F- Visualisation de la Contrainte Normale (σ)

17 Clic droit sur Contraintes et sélectionner Modifier la Définition.

18 Sélectionner SZ : Contrainte Normale Z, selon l’orientation des axes

m
Selon la légende des couleurs, la contrainte SZ est « approximativement » égale à 12.97 MPa
A l’exception de la zone d’encastrement, la couleur est uniforme, ce qui correspond à une
contrainte normale (σ) uniforme.
19 Clic droit sur Contraintes et sélectionner Sonder.

co
20 Cliquez sur la zone à couleur unifiée, Les valeurs affichées ont une moyenne de 12.50 MPa, ce
qui est conforme à la théorie.
G- Visualisation des déplacements (ou allongements)

.
21 Clic droit sur Déplacement et sélectionner Montrer. Ensuite, Clic droit sur Déplacement et
sélectionner Modifier la définition.

22 niv
Sélectionner UZ : Déplacement Z, selon l’orientation des axes.
Selon la légende des couleurs, le déplacement Maximal est situé à l’extrémité de la poutre et
a comme valeur 8.90 10-3 mm ce qui est conforme à la théorie.
u
Dz
w.
ww

3
USTHB/FGMGP TP de la R.D.M. 2015/2016

TP -2 : CISAILLEMENT

Rappel théorique F
Une poutre de section transversale (S) est soumise au
cisaillement si l’ensemble des forces extérieures

m
appliquées sur celle-ci, se résument à deux forces (F) ∆y
égales et opposées, qui tendent à la séparer en deux
tronçons qui glissent l’un par rapport à l’autre dans S
le plan de sa section droite.

co
La contrainte tangentielle de cisaillement est distribuée
uniformément en tous point de la section (S) et elle a
comme valeur =F/S
F
La déformation est définie par le glissement transversal

.
 =∆y/∆x
∆x
Dans le domaine élastique, on a
Application niv
=G
S= 20 x 40 mm2, ∆x = 1 mm,
F=10 kN, G=80000 MPa.

= 50 Mpa et ∆y = 6.25 10-4 mm


u
Mode opératoire

Suivre les étapes classées dans l’ordre 1 2 3 , …. Etc.


Dz

1 Concevoir sous SolidWorks,


la pièce prismatique composée de
trois corps volumiques
w.
ww

A- Lancement de l’application

2 Lancer une nouvelle étude statique pour la simulation. Nommez-la « Cisaillement »

B- Application du matériau

3 Appliquer le matériau « acier allié » sur le corps central.

4
TP N°02 de RDM : Essai de CISAILLEMENT USTHB/FGMGP

4 Click droit sur l’autre corps volumique et sélectionner « Rendre rigide ».


5 Faire de même sur le troisième corps volumique pour le « Rendre rigide »
C- Application des déplacements imposés

6 Encastrer l’une des deux faces latérale, en lui appliquant une « Géométrie fixe ».

m
L’étape qui suit, servira à conditionner l’autre face latérale pour assurer un cisaillement
parfait.

7 Click-droit sur « déplacements imposés », et sélectionner « déplacements imposés avancés »

. co
dir. 2 n

8 Sélectionner « Sur
niv dir. 1

des faces planes »


u
Dz

10 Cliquez ici
pour bloquer la
translation selon 9 Sélectionner l’autre
la direction 2 facette latérale
w.

11 Cliquez ici
pour bloquer la
translation selon
ww

la normale n

12 Cliquez ici
pour bloquer la 13 Cliquez ici pour bloquer la
rotation autour de rotation autour de la normale « n »
la direction 2

5
TP N°02 de RDM : Essai de CISAILLEMENT USTHB/FGMGP

D- Application du Chargement 15 Cliquer sur cette


face
14 Clic droit sur Chargements externes et sélectionner Force.

16 Cochez sur Direction sélectionnée

m
17Cliquer sur cette arête

18 Tapez 10000 (N)

co
E- Lancement de la simulation

19 Dans la Barre d’outils Simulation, Lancez Exécuter, ça va prendre quelque secondes pour
résoudre le problème

.
F- Visualisation de la Contrainte Tangentielle ( 𝜏)
20
21
niv
Clic droit sur Contraintes et sélectionner Modifier la Définition

Sélectionner TYZ : Cisaillement dans la dir. Z sur le plan XZ selon l’orientation du système d’axes

22 Clic droit sur Contraintes et sélectionner Sonder


23
u
Cliquez sur la zone à couleur unifiée,
Les valeurs affichées ont une moyenne de 50 MPa, ce qui est conforme à la théorie.
G- Visualisation des déplacements
Dz

26 Clic droit sur Déplacement et sélectionner Montrer. Ensuite, Clic droit sur Déplacement et
sélectionner Modifier la définition.

27 Sélectionner UY : Déplacement Y, ou selon l’orientation des axes.


Selon la légende des couleurs, le déplacement Maximal a comme valeur 6.208 10 -4 mm ce qui
w.

est conforme à la théorie.


ww

6
USTHB/FGMGP TP de la R.D.M. 2015/2016

TP -3 : ANALYSE DES CONTRAINTES

Rappel théorique
σn
En générale, autour d’un point appartenant à un solide, 𝜏 
les contraintes varient d’une direction à une autre.

m
Pour une sollicitation uni-axiale et selon la direction (), 1
les composantes normales et tangentielles de la
σ1 σ1
contrainte (σn , 𝜏) sont :

co
Où σx est la contrainte principale suivant l’axe ox.
Dans le cas de sollicitation bi-axiale, on aura :

.
Application S = 10 x 30 mm2, F = 20000 N,

 = 15° , σ1= 66.67 MPa.


niv
Résultat : σn= 62.20 MPa, 𝜏 = 16.67 MPa
u
Mode opératoire
Dz

Suivre les étapes classées dans l’ordre 1 2 3 , …. Etc.

2 Dans une autre esquisse, sur le


plan de face, spécifiez un nouveau
1 Soit la pièce prismatique de
w.

système de coordonnées orienté à


dimensions 10 x 30 x 100 mm 15°
sous SolidWorks
ww

7
TP N°03 de RDM : ANALYSE DES CONTRAINTES USTHB/FGMGP

3 Lancer une nouvelle étude statique pour la simulation. Nommez-la « Analyse_contrainte »


4 Appliquer le matériau « acier allié » sur le corps.
5 Encastrer l’une des deux faces latérale du corps, en lui appliquant une « Géométrie fixe ».

6 Appliquez un chargement de traction à 20000 (N) sur l’autre face.

m
7 Lancer la Simulation.

A- Visualisation de la Contrainte principale (σ1)

co
8 Clic droit sur Contraintes et sélectionner Modifier la Définition.

9 Sélectionner S ? : Contrainte Normale ?, selon l’orientation des axes d’axes.


10 Sondez la zone centrale.

.
Les valeurs affichées ont une moyenne de 66.70 MPa, ce qui est conforme à la théorie.

11
niv
B- Visualisation de la Contrainte noramel (σn)

Clic droit sur Contraintes et sélectionner Modifier la Définition.


14 Faite dérouler le menu dans
13 Ouvrez le volet la zone graphique en double-
« Options Avancées » cliquant sur « + »
u
selon l’orientation des
16 Cliquer
axes
sur OK
Dz

12 Sélectionner SX :
Contrainte Normale
X, selon l’orientation
w.

des axes

15 Sélectionner « Systèmes de
coordonnées »
ww

8
TP N°03 de RDM : ANALYSE DES CONTRAINTES USTHB/FGMGP

Le nouveau repère apparaitra en bas à droite de la zone graphique


18 Sondez la zone centrale.
Les valeurs affichées ont une moyenne de 62.28 MPa, ce qui est conforme à la théorie.
C- Visualisation de la Contrainte tangentielle (𝜏)

m
19 Clic droit sur Contraintes et sélectionner Modifier la Définition.

20 Sélectionner TXY : Cisaillement dans la dir. Y sur le plan YZ.

co
21 Sondez la zone centrale.

Les valeurs affichées ont une moyenne de -16.67 MPa, ce qui est conforme aux résultats

.
théoriques.

22 niv
La composante σy (par rapport au nouveau
repère) peut être aussi obtenue numériquement
en sondant la contrainte SY : contrainte normale
y.
Y
4.50
62.28

-16.67
X

15°

La valeur moyenne de 4.5 MPa est conforme à la -16.67


u
théorie
62.28
4.50
D- Chamgement d’orientation du repère définie par ()
Dz

23 Basculer directement à
l’environnement de
conception en cliquant en bas
de l’écran sur l’onglet
w.

« Modèle »
25 Rebasculer à l’environnement de simulation
en cliquant sur l’onglet correspondant.

Relancez la simulation et recherchez et les


nouvelles composantes pour cet état de
ww

contraintes.

24 Double-Clic sur l’esquisse du repère existant et


changer directement l’angle d’inclinaison de ce
dernier.

9
USTHB/FGMGP TP de la R.D.M. 2015/2016

TP -4 : TORSION
Rappel théorique
Un corps cylindrique est soumis à la torsion si
l’ensemble des efforts extérieurs appliqués sur lui,

m
se résument à couple de moment égales et
opposées, qui tendent à le torde autour de son axe
de révolution.
La contrainte tangentielle de la torsion est

co
distribuée linéairement dans le sens radial de la MT
section droite :

= (MT/Io)r

Et l’angle de torsion  = (MT/G Io) L

.
Application

Résultat :
G=80000 MPa. niv
L= 100 mm, R= 5 mm, MT=10 N.m

max = 50,99 Mpa et  = 0.0127 rd

Mode opératoire
u
Suivre les étapes classées dans l’ordre 1 2 3 , …. Etc.
Dz

1 Concevoir sous SolidWorks,


la pièce cylindrique de dimensions
L= 100 mm, R= 5 mm
(Axe1) : Axe de révolution
w.

A- Lancement de l’application
ww

2 Lancer une nouvelle étude statique pour la simulation. Nommez-la « Torsion »

B- Application du matériau

3 Appliquer le matériau « acier allié » sur le corps.

C- Application des déplacements imposés

4 Encastrer l’une des deux faces latérale, en lui appliquant une « Géométrie fixe ».

10
TP N°04 de RDM : TORSION USTHB/FGMGP

L’étape qui suit, servira à conditionner le corps assurer une torsion parfaite.

5 Click-droit sur « déplacements imposés », et sélectionner « Appui plan… »

6 Sélectionner la face cylindrique du corps, cliquez sur « Ok ».


D- Application du Chargement

m
7 Clic droit sur Chargements externes et sélectionner Couple...

co
8 Sélectionner la face de
l’extrémité libre
9 Cliquez ici
pour choisir l’axe

.
du moment de
torsion
u niv
11 Tapez 10 N.m
Dz

10 Sélectionner l’axe de révolution « Axe


E- Lancement de la simulation
w.

12 Lancez Exécuter, dans la Barre d’outils Simulation

F- Visualisation de la Contrainte Tangentielle ( 𝜏)


ww

13 Clic droit sur Contraintes et sélectionner Modifier la Définition

14 Sélectionner TYZ : Cisaillement dans la dir. Z sur le plan XZ selon l’orientation du système d’axes

11
TP N°04 de RDM : TORSION USTHB/FGMGP

15 Déroulez « Options avancées »

16 Cliquez ici

m
pour choisir l’axe
du moment de
torsion

co
17 Sélectionner l’axe « Axe1 »

.
u niv
L’icône du système de
coordonnées polaires
Dz

sera affiché en bas à


droite de l’écran.

18 Clic droit sur Contraintes et sélectionner Sonder


w.

19 Cliquez sur la zone à couleur unifiée,


Les valeurs affichées ont une moyenne de 50.986 MPa, ce qui est conforme à la théorie.
G- Visualisation des déplacements

20
ww

Clic droit sur Déplacement et sélectionner Montrer. Ensuite, Clic droit sur Déplacement et
sélectionner Modifier la définition. Uy
R
21 Sélectionner UY : Déplacement Y, ou selon l’orientation des axes.
22 Dans l’ « options avancées », choisissez l’axe « Axe1 », et vérifier que vous ciblez les
« déplacements tangentiels »
La valeur maximale affichée indique 6.308 10-2 mm qui correspond à  = 6.308 10-2/R=
0.0126 rd, ce qui est concordant avec la théorie.

12
USTHB/FGMGP TP de la R.D.M. 2015/2016

TP -5 : FLEXION

Rappel théorique
Une poutre est sollicitée à la flexion si, au ras de sa
section droite, il existe un effort interne de type y

m
moment de flexion (Mf)
La contrainte normale de traction (ou de compression) M M
est distribuée linéairement dans le sens de (y) et elle a o
comme valeur =(Mf/IGz)y

co
x
La flèche (f) est obtenue à partir de y’’(x) = -(Mf/E.IGz).
f

Application L= 100 mm, S= b x h = 10 x 20 mm2,

.
Résultat :
M=10 N.m, E=210000 MPa.

= 15 MPa, niv
= 8.52 10-3 mm

Mode opératoire
u
Suivre les étapes classées dans l’ordre 1 2 3 , …. Etc.
Dz

1 Soit la pièce prismatique de dimensions


10 x 20 x 100 mm, en spécifiant les deux
axes (Axe1 et Axe2) aux niveaux des
sections d’extrémité.
w.

A- Lancement de l’application
ww

2 Lancer une nouvelle étude statique pour la simulation. Nommez-la « Flexion »

B- Application du matériau

3 Appliquer le matériau « acier allié » sur la pièce.

C- Application des déplacements imposés

5 Click-droit sur « déplacements imposés », et sélectionner « Déplacements imposés avancés… »

13
7 Sélectionner
cette arête pour
un blocage vertical

m
co
6 Cliquez ici pour

.
choisir la direction du
blocage en translation

niv
15 Concevez la pièce
Sélectionner prismatique
les deux de.
arêtes indiquées
u
Dz

8 Boquez la translation horizontale de l’une (01) des deux (02) arêtes du bas.

9 Click-droit sur « déplacements imposés », et sélectionner « Appui plan… », sélectionner ensuite la


face latérale de la poutre.

Cette étape servira à éliminer l’instabilité latérale de la poutre


w.

D- Application du Chargement 11 Sélectionner cette face

10 Clic droit sur Chargements externes


ww

et sélectionner Couple..

12 Cliquez ici pour


choisir l’axe du
moment de couple

14 tapez la valeur de 10 N.m


13 Sélectionner « Axe 1 »

14
15 Répétez le même chargement en « moment de flexion » d’une valeur de 10 N.m sur l’autre
section d’extrémité, en prenant soins, s’il y a lieu d’« inverser la direction » du moment .

16 Lancer la Simulation.

m
E- Visualisation des Contraintes Normales (σ)

17 Clic droit sur Contraintes et sélectionner Modifier la Définition.

co
18 Sélectionner SX : Contrainte Normale X, ou selon l’orientation des axes.

19 Sondez les faces supérieure et inférieure de la poutre. Les valeurs affichées indiquent, 15 MPa
de traction pour les fibres inférieures et – 15 MPa de compression pour les fibres supérieures.

.
F- Visualisation des déplacements

20
sélectionner Modifier la définition.

21
niv
Clic droit sur Déplacement et sélectionner Montrer. Ensuite, Clic droit sur Déplacement et

Sélectionner UY : Déplacement Y, ou selon l’orientation des axes.

22 Sondez le milieu de la face supérieure. La moyenne des valeurs captées donne 8.82 10-3 mm.
u
Dz
w.
ww

15
TP N°01 de RDM : Essai de TRACTION-COMPRESSION USTHB/FGMGP

Compte Rendu TP N° 01

Section : Groupe :

1) Nom & Prénom : 3) Nom & Prénom :

2) Nom & Prénom : 4) Nom & Prénom :

m
3 kN 2 kN 1 kN
1 3
2

co
Eacier = 210 000 MPa

100 80 60
φ1 = 50 Φ2 = 20 Φ3 = 30

.
Efforts Internes (kN) N1 = N2 = N3 =

Contraintes théoriques

σ Théo (MPa)
σth1 = niv σth2 = σth3 =

Contraintes Numériques
σN1 = σN2 = σN3 =
u
σ Num (MPa)

Allongements théoriques
Dz

L Th 1= L Th 2= L Th 3 =
 L Théo (x 10-3mm)
Allongements Numériques
L Num 1= L Num 2= L Th 3=
 L Num (x 10-3mm)
w.

Allongement total théorique (par démonstration)

Allongements total numérique =


ww

16
TP N°02 de RDM : Essai de CISAILLEMENT USTHB/FGMGP

Compte Rendu TP N° 02

Section : Groupe :

1) Nom & Prénom : 3) Nom & Prénom :

2) Nom & Prénom : 4) Nom & Prénom :

m
co
1000 N
Gacier = 79 000 MPa

.
u niv 1000 N
Dz

Remarque : avant de lancer la simulation, assurez-vous que vous avez 15 corps volumiques.

Valeurs

Contrainte théorique
w.

Théo (MPa) 4.24

Contrainte Numérique

Num (MPa) 4.19


ww

Glissement théorique (par démonstration)

 Théo (rad)

5.372 10 -5
Glissement Numérique

 Num (rad) 5.365 10 -5

17
TP N°03 de RDM : ANALYSE DES CONTRAINTES USTHB/FGMGP

Compte Rendu TP N° 03

Section : Groupe :

1) Nom & Prénom : 3) Nom & Prénom :

2) Nom & Prénom : 4) Nom & Prénom :

m
2

5 kN

co
1
20 o
10 kN

10 5 kN

.
100

Eacier = 210 000 MPa

Contraintes principales
théoriques (MPa)
niv
σ th 1 = σ th 2 =

Contraintes principales
u
Numériques (MPa) σ Num 1 = σ Num 2 =
Dz

Positionner le cercle de MOHR en plaçant l’axe des ( 𝜏)

Angle  (°) σ n (Mpa) (Mpa)


0
w.

15

35

45 σ
60
ww

70

80

Positionner les points (σ n , 𝜏) dans le repère (σ o 𝜏)

18
TP N°04 de RDM : Essai de TORSION USTHB/FGMGP

Compte Rendu TP N° 04

Section : Groupe :

1) Nom & Prénom : 3) Nom & Prénom :

2) Nom & Prénom : 4) Nom & Prénom :

m
co
3000 N.m

2000 N.m
(1)

.
Gacier = 79 000 MPa
u niv (2)

(3)
1000 N.m
Dz

Efforts Internes (N.m) MT1 =2000 MT 2 =-1000 MT 3 = 1000

Contraintes théoriques

𝜏 Théo (MPa) 𝜏 th1 = 81.49 𝜏 th2 =188.63 𝜏 th3 =79.58


w.

Contraintes Numériques
𝜏 N1 = 𝜏 N2 = 𝜏 N3 =
𝜏 Num (MPa)

Angle de torsion théorique


 Th 1=0,00412594  Th 2= -0,01591798 Th 3 = 0,00503655
ww

 Théo (rd)
Déplacements tangentiels
dy Num2=0.0545+0.183 dy Num 3= 0.254-0.151
dy Num 1= 0.103
dy Num (mm)
Angle de torsion Numérique

 Num (rd)  N1=  N2=  N3=


Angle de torsion Total (rd)  T Théo = T Num = -0,00656333

19
TP N°05 de RDM : Essai de FLEXION USTHB/FGMGP

Compte Rendu TP N° 05

Section : Groupe :

1) Nom & Prénom : 3) Nom & Prénom :

2) Nom & Prénom : 4) Nom & Prénom :

m
y y
30
200 N.m 200 N.m
5
o z

co
G
x

200 50

.
Eacier = 210 000 MPa

Contraintes théoriques
niv
σ max (MPa)
σtraction = 34.9 σcomp =
u
Contraintes Numériques
Dz

σtraction = 35 σcomp =
σ max (MPa)

Flèche théorique 0.0554

fthéo(mm)
w.

Flèche Numérique

f Num (mm) 0.0541


ww

20