Vous êtes sur la page 1sur 28

Rapport de stage /2011

Institut Spécialisé de technologie Appliquée Agadir

2ème année : Technicien comptable de l’entreprise

Rapport de stage

Période de stage : 15/01/2011 AU 15/03/2011

Réaliser par :

Mlle Salma Bousselham

Année : 2010-2011

SALMA BOSSELHAM Page 1


Rapport de stage /2011

Avec l’expression de mon profond respect, je dédie ce modeste

travail :

A mes chers parents : Aucune dédicace ne saurait exprimer le

dévouement, le respect et l’amour que je porte à vous, Vous pouvez être

fière d’avoir réussi ma mission dans la vie,

A mes frères : Je vous dédie ce travail en témoignage des liens

solides qui nous unissent en vous souhaitant un avenir plein de bonheur,

A mes encadrant : pour leurs serviabilité, soutien et

compréhension,

A mes amis, tout les étudiants de l’institut spécialisé de

technologie appliquée d’Agadir et à tout les personnels de la société de

réparation de médicaments,

Salma Bousselham

SALMA BOSSELHAM Page 2


Rapport de stage /2011

Tout d’abord, je saisie cette occasion pour présenter mes remerciements les plus
sincères à :
Mr Hamid OUHBI, président directeur général de la société SOREMED.

 Mr Omar KOUKOU, le directeur générale de la SOREMED qui ma accepte


volontairement et avec beaucoup de professionnalisme de m’accorder la permission de
prendre un stage au sien de la société.

 Mr Abdelouahed loudiyi, de m’avoir accueilli les bras ouverts durant la durée


de stage.

 Mme Jamila HABBECH, responsable de service comptabilité pour leur soutien


durant la période de stage.

Par ailleurs, je remercie tous les responsables de service de la soremed qui ont bien
voulu m’accueillir au sein de leurs services.

Pour finir, mes remerciements s’adressent aussi à tous les employés de la soremed
pour leur collaboration et leur sympathie.

Je profite également de l’occasion pour exprimer mes remerciements aux membres
du jury qui vont juger ce travail.

SALMA BOSSELHAM Page 3


Rapport de stage /2011

Pour approfondir et accomplir les connaissances théoriques et les concrétiser dans le


domaine professionnel, le stage reste le meilleur moyen de perfectionnement pour tout
nouveau cadre ou technicien.

En effet, l’entreprise est pour le stagiaire le premier champ de confrontation avec les
aspects du milieu professionnel, c’est ainsi que l’on découvre le sens de la responsabilité,
la conscience du travail, l’esprit de collaboration et le respect mutuel entre les collègues du
travail.

Par ailleurs, le stage reste le chemin qui mène le stagiaire vers l’acquisition des
connaissances évidentes, et intéressantes dans le domaine de la pratique qui se manifeste
par la productivité et la ponctualité.

SALMA BOSSELHAM Page 4


Rapport de stage /2011

I- Présentation de la soremed

1- présentation général
2- l’organisation de la soremed

II- Les activités de la soremed :

1- Les services opérationnels


2- les services fonctionnels

III- Travaux effectués :

1- tâches effectués
2- Conclusion
3- annex

SALMA BOSSELHAM Page 5


Rapport de stage /2011

I-Présentation de la SOREMED

SALMA BOSSELHAM Page 6


Rapport de stage /2011

SECTION I : Présentation général

Pour cette section, nous avons juge utile de dresser la fiche technique ci-dessous qui réunit
l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur la SOREMED en tant personne morale.

Fiche technique de SOREMED

(Société de Répartition des Médicaments)

Données juridiques :

Forme juridique…………………….Société anonyme S.A


Raison sociale………………………..SOREMED
Siège social……………………………Zone Industrielle Tassila

N° 176 Inezgane Agadir

N° de la patente…………………… 49760929
Registre de commerce N° ………1366
N° Téléphone……………………….0528 33 22 66
N° Fax…………………………………..0528 33 21 98

Localisation………………………………......Agadir, sud du Maroc


Superficie……………………………………… 5000 m² dont 2500 m² construit
Date de création…………………………… 01 février 2001
Capital social………………………………… 22 000 000 Dirhams
Activité…………………………………………..Distribution des produits pharmaceutiques
Champ d’action………………………………Tout le territoire marocain
Nombre de clients…………………………1200 clients environ constitués

de pharmacies et d’hôpitaux.

Moyens humains……………………………161 personnes dont 22 cadres, organisés


en sent service

EN
SALMA BOSSELHAM en sept services Page 7
Rapport de stage /2011

Ainsi, comme on peut le lire sur la fiche ci-avant, la SOREMED a été créée en février
2001.c’est une société anonyme de nationalité marocaine. Son activité qui s’exerce sur
toute l’étendue du royaume consiste dans la distribution de médicaments, comme l’indique
bien son nom.

Contrairement à la plupart de ses fournisseurs qui sont des laboratoires


pharmaceutiques, la SOREMED est donc une société de service. Elle se présente comme
un intermédiaire entre les laboratoires qui fabriquent les médicaments et les pharmacies qui
les vendent aux particuliers (patients). Dans quelque rares cas, il arrive que la SOREMED
s’approvisionne auprès d’autres grossiste ries pharmaceutiques. Quant aux laboratoires, il
faut signaler qu’ils sont dans leur écrasante majorité d’origine étrangère. C’est de grands
laboratoires de renommée internationale qui ont des représentations au Maroc.

Mode de fonctionnement général

Fournisseurs SOREMED
Clients

Firmes Pharmaceutiques Internationales

P
H
A
Représentations au Maroc R
Autres grossistéries M
Sorties A
Pharmaceutiques Entrées
C
Marocaines I
E
S

SALMA BOSSELHAM Page 8


Rapport de stage /2011

SECTION II : l’organisation de la SOREMED

Sur le schéma descriptif du mode fonctionnement de la SA SOREMED,


nous avons présenté cette dernière comme étant une boite vert dans laquelle des
médicaments entrent et sortent. En effet, il convient de présenter comment cette
boite vert est organisée pour pouvoir faire face à ces deux flux majeurs. Etant une
entreprise, on imagine facilement que c’est des hommes et des femmes regroupés
dans des services qui sont derrière cette boite verte. Mais chaque entreprise ayant
sa propre organisation en fonction de ses besoins, nous allons voir comment la
soremed organise ses mayens pour répondre aux ses siens. Pour se faire, quoi de
plus légitime que de présenter l’organigramme de la société.

Organisation de la SOREMED

PDG
M. Hamid OUAHBI

Directeur Général

M. Omar KOUKOU

Commercial et Achat & para Service Expédition et Ressource


financière Qualité livraison humain

Commerciaux Stockage Gestion du


Achat Expédition
médicament Personnel
Téléphonistes
s Préparation
Achat para Livraison
Finance des Parc auto et
commandes moto
Recouvrement Réception
contrôle
Comptabilité Entretient et
sécurité
Avoirs
Avoirs fournisseurs
Informatique

Contrôle de
gestion

SALMA BOSSELHAM Page 9


Rapport de stage /2011

L’objectif de cette section étant d’étudier l’organisation de la SOREMED,


l’organigramme ci-avant nous renseigne beaucoup sur cette organisation. Ainsi, nous
pouvons y visualiser, les différents services et fonctions mis en place, les rapports de
subordination existant entre ces derniers et, en un mot, entre les personnes au sein de cette
boite vert. A l’origine de cette visualisation se trouve une structure organisationnelle qui
représente le cadre régissant les relations entre les individus et les unités qui forment cette
boitte vert. Ce cadre n’est rien d’autre que le résultat d e la répartition du travail en tâche
individuelles ou groupes des tâches corrélées entre elles. Aussi, à travers cet organigramme
nous pouvons également nous faire une idée sur la structure organisationnelle de la
SOREMED.

Toutefois, cette section ne peut atteindre son objectif sans répondre à l’objectif
principal visé par ce rapport de stage. Pour rappel, nous avons osé espérer que ce rapport
puisse permettre à l’étudiant qui n’a pas encore l’expérience de l’entreprise de se faire un
aperçu général sur l’organisation et le fonctionnement d’une entreprise. Pour se faire,
posons-nous la question suivante : comment interagissent les différents services mis en
place par la SOREMED pour faire entrer et faire ressortir les deux flux majeurs qui
résument son activité ? Pour répondre à cette question, il suffit de détailler davantage le
schéma du fonctionnement de la société et présenter les différents services opérationnels
qui sont chargés de gérer ces deux flux.

SALMA BOSSELHAM Page 10


Rapport de stage /2011

Schéma du fonctionnement de la SOREMED:

Service Service
Réception Réception Stockage Magasin & Commande Centre Commande
1er Stockage
D’appel P
F Approv. Contrôle Rayons 2eme Reçue Passée
Contrôle H
O
A
U Service
Préparation R
R
de A
N Communication du BL et du Commandes
M
I BC
A
S Médicaments C
S
I
E
E
U Commandes Service Service Livraison
Expédition des Pdts Commandés S
R Achat

Tout ce qu’on a présenté jusqu’ici, y compris ce schéma plus détaillé, est loin de
permettre au lecteur de comprendre suffisamment et le fonctionnement de la SOREMED.
En effet, ne faudrait-il pas décrire chaque service avec son rôle et les moyens pour
accomplir ce rôle ? Nous trouverons la réponse à cette question dans la deuxième partie de
ce rapport.

SALMA BOSSELHAM Page 11


Rapport de stage /2011

II-Activités de la société

SALMA BOSSELHAM Page 12


Rapport de stage /2011

SECTION I : les services opérationnels

 Le service achat
Les acheteurs ont pour mission d’estimer dans un premier temps le nombre de
produits à commander en se basant sur les ventes des derniers mois, celles de l’année
précédente et enfin sur les qualités disponibles en stock (en s’assurant bien sûr que ces
produits stockés ne soient pas bientôt périmés).
Cette estimation est très importante car il est primordial d’éviter toute rupture ou
tout sur-stockage qui auraient un coût pour l’entreprise.
En moyenne ; on dénombre 2 commandes par mois et par laboratoire pour les
médicaments, sans compter les urgences.
Pour les achats de para-cosmétique, on essaie de stocker l’équivalent de deux mois
de ventes.
On estime entre 10 000 et 12 000 le nombre de produits référencés aujourd’hui à la
SOREMED.

 Le service réception
C’est par ce service qu’entrent tous les produits qui seront commercialisés par la
SOREMED. Quand une commande est reçue, la première étape est d’imprimer un
duplicata du bon de commande, puis de vérifier la conformité entre ce qui a été commandé
et ce que l’on à reçu. Sont ainsi vérifiés : l’état des produits, son nom, la posologie, la
qualité, la date de péremption et le PPM inscrits sur l’emballage.
La seconde étape est la saisie informatique. Elle permet de comparer une nouvelle
fois les quantités reçus et commandées, mais cette fois-ci par rapport à la facture et non
plus au bon de commande, et de vérifier les prix qui apparaissent sur cette facture.
Enfin, les information saisie sont imprimées et confiées à une seconde personne
pour un 2ème contrôle.

SALMA BOSSELHAM Page 13


Rapport de stage /2011

 Le stockage
C’est ce service qui est ensuite chargé d’entreprise les produits avant qu’ils ne
soient vendus. Les médicaments y sont organisés par formes ou conditionnement et selon
leur poids et/ou leur degré de fragilité.
Ainsi, on retrouve par exemple les farines en bas à l’entrée en raison de leur poids
et de leur grande taille. Les sirops sont eux aussi au rez-de-chaussée en raison de leur
fragilité et de leur poids. Par contre, les comprimés, suppositoires, pommades et collyres
sont entreposés à l’étage car moins lourds et moins sensibles.
Les stockeurs pratiquent la méthode FIFO (First in First Out ou Premier Entré
Premier Sorti) en mettant toujours le produit le plus «ancien» en haut de la pile dans le but
de minimiser les problèmes liés à la plus ou moins longue durée de vie des produits.
La saisie des entrées et des sorties de stocks s’effectue sur un système totalement
indépendant des autres services afin de conserver une estimation du stock la plus fidèle
possible. Toujours dans cette optique, un inventaire complet est entrepris en moyenne tous
les bimestres.
Enfin, le service stockage a pour mission d’alimenter les rayons du service de
préparation des commandes.

 Le centre d’appel
Ce service est composé de téléphonistes disposant chacune d’une liste
d’environ une soixantaine de pharmacie qu’elles contactent autant de fois que ces
dernières peuvent être livrées dans la journée.
Ainsi, les officines d’Agadir et de sa région sont appelées 4 fois par jour, contre
2 fois pour Taroudant ou 1 seule fois pour Casablanca, Fès ou Marrakech.
Une fois la commande saisie dans le système, l’opératrice la valide pour que soit
imprimé le bon de livraison (BL) directement au service de préparation des commandes.
Certains clients éloignés figurant sur leur liste préfèrent appeler eux-mêmes
pour passer une seule commande par mois, par exemple, même s’ils ont la possibilité
d’être livrés quotidiennement.
Afin de rester disponible pour les clients de SOREMED à toute heure et particulière
pour les pharmacies de garde, les téléphonistes se relaient à tour de rôle les midis, les soirs
et les week-ends.

SALMA BOSSELHAM Page 14


Rapport de stage /2011

 Le service de préparation des commandes

Ce service divisé en plusieurs rayons abrite l’imprimante centrale où sont imprimés


les BL validés par les téléphonistes. Il existe deux types de commandes : les commandes
normales et les commandes urgentes. Les commandes urgentes sont imprimées et tirées
dans chaque rayon (selon la nature des produits de la commande) par un seul agent. Les
commandes normales sont quand à elles imprimées puis placées dans un bac qui circule sur
une chaine au niveau de tous les rayons. Les tireurs qui officient au niveau des rayons sont
chargés de remplir le bac circulant avec les produits mentionnés dans le BL puis signent le
BL et transmettent le bac au tireur suivant et ainsi de suite. Au bout de la chaine se trouve
un contrôleur qui contrôle en comparant le BL aux données existantes sur le système afin
de s’assurer que les produits correspondants au BL ont été tirés. Ce dernier remet ensuite le
bac au service expédition-livraison

Impression des BL

Groupe 1 Groupe 2

Tirage

Ramassage

Expédition

SALMA BOSSELHAM Page 15


Rapport de stage /2011

 Le service expédition livraison

La livraison des médicaments est assurée par ce service qui pour des soucis
d’efficacité est subdivisé en 2 groupes : le groupe 1 qui se charge de la livraison des
commandes urgentes et le groupe 2 qui se charge de la livraison des commandes normales.
Après avoir emballé les produits dans des sachets ou des colis le livreur reçoit une feuille
de route et revient avec un cachet du client pour servir d’accusé de réception.

SECTION II : les services fonctionnels

 La direction générale

La gestion de la société est assurée par le PDG et le directeur général ils sont
responsables de :
• Contrôler et gérer la totalité de l’activité de la société (l’ensemble des
services).
• prendre des décisions concernant la société (ex : augmenter le capital)
• gérer les personnelles.
• étudier les rapports présentés par les chefs des services.
 Service des avoirs

Avoir client
Ce service s’occupe des produits retournés (avoir client) à la société.
Les produits sont retournés à la société dans les cas suivants :
 Erreur de livraison.
• Produit périmé ou proche de la date péremption.
• Produit cassé ou emballage décomposé.
Avoir fournisseur
Retourne aux fournisseurs les médicaments non confirmés s’ils les acceptent ; si
non les brûlent à la fin de chaque année en présence du BMH.

SALMA BOSSELHAM Page 16


Rapport de stage /2011

 Service commercial

C’est un service représenté par un agent commercial, son rôle consiste à visiter les
clients, et rester toujours en contact avec eux.
Ce service communique aussi avec les clients pour transmettre tous
renseignements sur les conditions, modalités, offres et remis des commandes.

 Service financier :
Service traite fournisseur.

Comme son non l’indique, ce service s’occupe des relations avec les fournisseurs.
La Procédure :
- Saisir les informations des factures achats dans le système (montant,
domiciliation, N°facture, date d’échéance) pour créé des traits
- établir un ordre de paiement soit par chèque soit par LC.
- Ecrire dans un livre les informations de chaque lettre de change (Bq, Nom de
fournisseur, N° facture, montant, date échéance).
- Envoyer chaque facture avec leur trait au service de comptabilité.
- Pointage les relevés bancaires (avis débit).
- Envoyer les traits aux fournisseurs.
- Faire un plan provisionnel de trésorerie.
Service traite client

- Ecrire dans le journal les LC ou les chèques reçus par le client (Nom de client,
N° de cheque ou la date échéance de LC, montant)
- A l’aide du journal l’employé saisie tous les informations précédentes une
deuxième fois dans le système.
- Envoyer les effets a la banque (encaissement ou escompte).
- pointage des relevés bancaires (crédit).

SALMA BOSSELHAM Page 17


Rapport de stage /2011

 Service recouvrement

Ce service s’occupe des délais de recouvrement des clients, les dates


d’échéance des traites, le responsable de ce service prépare un rapport sur la fidélité des
clients puis le présente au directeur général.

 Service ressource humaine et logistique :


Sa principale fonction est :
-Organisation du personnel et des heures de travail.
-Organisation la durée des congés et des stages.
-Le paiement des employés.
-Le recrutement des nouveaux employés.
NB :
Les employés de la société disposent d’une carte pour pointer l’heur d’entrée
et l’heur de sortie du travail.

 Service de facturation :

Se service s’occupe de la préparation des factures clients pour chaque fin de


mois a partir d’un relevé des commandes du mois ainsi que leurs traites.

 Service secrétariat

Ce service s’occupe de faire les taches suivantes :


 Le standard
 La réception
 Rendez vous
 Tel et fax
 La saisie
 Coordination
 La correspondance commerciale

SALMA BOSSELHAM Page 18


Rapport de stage /2011

 Service écoute client

Pour mieux satisfaire la clientèle, ce service s’occupe de la réception des appels


de réclamation, dans le cas de non satisfaction du client, le responsable de ce service essaie
de résoudre le problème et rappeler le client pour s’assurer qu’il est en fin satisfait.

 Service de qualité

Ce service joue un rôle très important dans le fonctionnement général de la


SOREMED. Car il s’occupe de présenter des divers rapports à propos de l’amélioration des
services de la société, le niveau de satisfaction des clients, des études prévisionnelles sur
le système de fonctionnement général de la société.

 Service de comptabilité

Dans ce service en tient une comptabilité générale en établissant les journaux


auxiliaires, les grands livres, les balances générales et analytique et les états de synthèse
aux temps voulus.
La procédure :

Classement des pièces comptable

(achat, vente, caisse, banque, divers)

Enregistrement sur ordinateur

Traitement des documents


comptable

Grande livre

La balance

Bilan CPC

SALMA BOSSELHAM Page 19


Rapport de stage /2011

Classement des pièces comptables :

Avant d’entamer le travail préliminaire, qui consiste en l’enregistrement des


opérations aux journaux auxiliaires, la méthode logique comptable impose le principe
d’un classement conventionnel des documents.

Le comptable s’assura que ces documents comportent l’identité ou le cachet, la


date de l’opération, les prix et quantités des produits livrés. Ainsi que tout autre
renseignement après ça, il procédera aux classements soit par ordre numérique ou
chronologique pour servir en cas de preuve ou en cas de vérification pour faciliter
l’enregistrement des opérations aux journaux auxiliaires.

Enregistrement sur ordinateur :


Le travail quotidien des comptables consiste à passer les écritures dans les
journaux auxiliaires sur le système de la société en se référant aux factures, aux avis des
crédits et des débits et à autres pièces équivalentes.

En effet, le service comprend les journaux auxiliaires à savoir :


 Journal achat
 Journal ventes
 Journal caisse
 Journal BMCE
 Journal BP
 Journal CDM
 Journal SGMB
 Journal paie
 Journal effet a payé
 Journal effet à recevoir
 Journal des a nouveaux
 Journal divers
Tous les documents comptables (factures des achats, des ventes, extraits bancaires et les
autres frais….) concernant l’activité de la société doivent être classés dans des classeurs
selon les dates pour faciliter la recherche de la pièce concernée, le classement permit
d’avoir la certitude que toutes les pièces sont à leur place.

SALMA BOSSELHAM Page 20


Rapport de stage /2011

Traitement des documents comptable

Etat de rapprochement
Le rapprochement bancaire est une opération qui permet de comparer et de
suivre le compte banque de l’entreprise et le compte de l’entreprise dans la banque, pour
savoir s’il y a les différences qui concernent :

- des commissions de banque que la société n’a pu enregistrer

- des erreurs ou des omissions commises.

En plus le pointage des opérations sur le relevé bancaire et l’enregistrement


comptable de la régularisation des comptes.

Bilan et CPC

A la fin de chaque année au 31/12 la société doit établir les documents


comptables le bilan et CPC, présenté au maximum le 31/03.

Le responsable de ce service doit rédige des rapports sur la situation financière


et patrimoniale de la société présentés à la direction générale.

SALMA BOSSELHAM Page 21


Rapport de stage /2011

III-Travaux effectués

SALMA BOSSELHAM Page 22


Rapport de stage /2011

SECTION I : Tâches effectuées

Durant la période de mon stage assumé au sein de la SOREMED, mon


travail touche essentiellement, différentes service comme :

 Classement chronologique des LC et les chèques.


 Séparation des LC (l’encaissement ou l’escompte).
 Vérification du montant en lettre avec le en chiffre, les
signatures, la date d’échéances, la surcharge et la rature.
 Ecrire les LC et les chèques des clients dans un livre en précisant
(nom de client, montant, la date d’échéance ou le N° de chèque).
 Envoyer les valeurs aux banques consternait soit : SGMB, BP,
BMCE ou CDM.
 Pointage des factures d’achats.
 Pointage des ventes.
 Pointage les pièces de caisse et les enregistres dans le journal de
caisse.
 Enregistre des factures avoirs sur le cahier des avoirs.
 Pointage des opérations sur les relevés bancaire mensuel et
comparaison avec les extraits journaliers.
 Enregistrement des remises des effets et des chèques dans le
journal sur le système.
 La photocopie des documents.

SALMA BOSSELHAM Page 23


Rapport de stage /2011

Après avoir amené à terme ce travail, louange à dieu, j’ai pu

conclure que le stage constitue pour moi une transformation des

connaissances de l'état théorique (stable) vers l'état pratique (active)

de telle sorte à les rendre en harmonie parfaite avec besoins du

milieu professionnel.

Un stage au sein d'un centre de gestion tel que la SOREMED,

c’est à la fois une valeur pédagogique, professionnelle et humaine…

Ce n'est pas toujours simple de se familiariser, avec la vigueur et

la méthodologie de travail sans avoir l'assistance de nos encadrant

qui ont eu l'amabilité de nous faire-part de leurs suggestions et de

leurs critiques dans le but de faire envoler toute ambiguïté

rencontrée.

Finalement, je devais dire que cette expérience m’a été vraiment

une occasion très bénéfique.

SALMA BOSSELHAM Page 24


Rapport de stage /2011

SALMA BOSSELHAM Page 25


Rapport de stage /2011

SALMA BOSSELHAM Page 26


Rapport de stage /2011

SALMA BOSSELHAM Page 27


Rapport de stage /2011

SALMA BOSSELHAM Page 28

Vous aimerez peut-être aussi