Vous êtes sur la page 1sur 5

Courrier du Savoir – N°20, Décembre2015, pp.

73-78

INFLUENCE DES PARAMETRES DE COMPOSTION DU BÉTON SUR SA


RESISTANCE DE COMPRESSION

INFLUENCE OF CONCRETE COMPOSITION PARAMETERS ON ITS COMPRESSIVE


STRENGTH

(1) (2) (3)


M. DRISSI , B. MEZGHICHE , M. L. K. KHOUADJIA

(1,2,3)
Laboratoire de recherche en Génie Civil (LRGC), Département de Génie Civil et Hydraulique, Université de Biskra, Algérie
(1)
mounsifdrissi@yahoo.fr
(2)
Mezghichebm@yahoo.fr
(3)
khouadjia.lyes@gmail.com

ABSTRACT
For several decades Concrete are experiencing a remarkable evolution of views rheological and mechanical behavior. All this
is progress have been achieved thorough knowledge of the properties of the constituents (sand, gravel, cement).
It is in that context to our work fits by evaluating experimentally the influence of cement content and W / C ratio, the G / S
ratio, the maximum diameter of aggregates and cleanliness and the size grading of aggregates on compressive strength. The
results are encouraging to new prospects in the continuity of the work.

KEYWORDS: Concrete, compressive strength, component, concrete composition parameters.

RESUME
Les bétons connaissent depuis plusieurs décennies une évolution remarquable du point de vue rhéologique et comportement
mécanique. Tous c’est progrès ont été atteint par la connaissance approfondie des propriétés des constituants (sable, graviers,
ciments).
C’est dans ce contexte que notre travail s’insère, par l’évaluation expérimentalement de l’influence du dosage en ciment et le
type du ciment, le rapport E/C, du rapport G/S et de la propreté et de la granulométrie des granulats, le diamètre maximale des
granulats sur la résistance à la compression. Les résultats obtenus encouragent vers de nouvelles perspectives dans la continuité
de ce travail.

MOTS CLES: Béton, résistance à la compression, constituant, paramètres de composition du béton.

1 INTRODUCTION constituants sur le comportement du béton. Tels que ;


l’influence des dosages en ciments ou la résistance à la
Le béton est le matériau de construction le plus utilisé dans
compression du béton augmente avec l’augmentation du
le monde il est composé de granulats fins (sable) et de gros
dosage [1]. Une augmentation de 10% du ciment donnera
granulats (gravier), d’eau et de ciment, et les différents
une augmentation de 5% de la résistance [20]. La classe de
constituants du béton ont des influences plus ou moins
résistance de ciment l'une des qualités essentielles à
importantes sur les propriétés des bétons. rechercher pour un béton est sa résistance mécanique à la
Plusieurs recherches se sont intéressées à l’influence de ces compression, plusieurs études qui montrent l’évolution de

Université Mohamed Khider – Biskra, Algérie, 2015


M. DRISSI & al

la résistance à la compression de bétons en fonction de


classe du ciment [1, 8,18].
Le rapport E/C exerce une très grande influence sur la
résistance à la compression, plus E/C est faible plus la
résistance augmente [9 et 19], une réduction de 15 litres
(par m3) de la quantité d’eau de gâchage conduit à une Tableau 2 : Composition minéralogique du ciment(%)
augmentation de 5 à 10% de la résistance à la compression
[2].
Ciment C3S C2S C3A C4AF
Les caractéristiques des granulats ont une grande influence
sur celles des bétons. Tels que Le rapport gravier/sable CPJ 42.5 60 15 2 17
(G/S) c’est un indicateur qui rentre directement dans la
formulation du béton [7 et 21]. CPJ 32.5 51 18 7 13
L’influence de la taille maximale (Dmax) du granulat
exerce une influence sur la résistance à la compression de
béton. L’augmentation maximale du diamètre global à un 2.1.2 Propriétés physiques des ciments
impact négatif sur la résistance à la compression aussi le
risque de blocage croit, la réduction de la taille des gros 2.1.2.1 Le CPJ-CEMII/A 42.5
granulats contribué significativement à l’amélioration de la
maniabilité [5, 6,23]. Masse volumique apparente =1030 kg /m 3
Les impuretés des granulats peuvent perturber l’hydratation Masse volumique absolue =3050 kg /m 3
du ciment ou entraîner des défauts d’adhérence
La surfa La surface spécifique BLAINE= 4700cm2/g
granulats/pâte ayant un impact sur la résistance du béton
[3].

2.1.2.2 Le CPJ-CEMII/A 32.5


2 IDENTIFICATION ET PREPARATION DES
MATERIAUX Masse volumique apparente =1000 kg /m 3
Masse volumique des grains =3050 kg /m 3
2.1 Ciment
La surfa La surface spécifique BLAINE= 3700cm2/g
Le ciment utilisé est un ciment portland composé CPJ-
CEMII/Ade classe 42.5 MPa et de classe 32.5 MPa de la
cimenterie de M’sila. Ce ciment est composé d’après la
fiche technique établie par le laboratoire de la cimenterie 2.2 Eau
de : (85% clinker, 5% gypse et 10% tif).les caractéristiques L’eau utilisé est l’eau potable ; sa qualité conforme aux
des ciments utilisés sont données aux tableaux 1et 2. prescriptions de la norme NFP 18-404.

2.1.1 Analyse chimique et minéralogique


2.3 Granulats
L’analyse chimique du ciment montre qu’il est conforme à
la norme NFP 15-301. La composition minéralogique Dans cette études nous avons choisis un sable naturel
potentielle du ciment est calculée selon la formule provient d’oued-Lioua (Biskra) et des pierres concassées de
empirique de Bogue [4]. Ain Touta Batna de fractions différentes à savoir (3/8,8/16,
16/25). Les courbes granulométriques sont présentées sur la
figure 1. Toutes les propriétés ont mesurées suivant les
Tableau 1: Analyse chimique du ciment(%) normes suivant NF P 18-553-555, NF P 18-560, NF P 18-
573, NF P 18-597-598[11, 12, 13, 14, 15,16].
Elément SiO2 AL2O3 Fe2O3 CaO MgO SO3

CPJ
20.81 4.23 5.52 62.37 2.40 2.34
42.5

CPJ
19.75 5.45 4.16 59.85 2.56 2.19
32.5

74
Influence des parametres de compostion du béton sur sa resistance de compression

de façon homogène et plus rapide que le béton avec CPJ-


32.5 surtout à jeune âge. Ceci est dû à la microstructure des
bétons, laquelle est formée de manière plus efficace à un
rythme plus lent de l'hydratation [18].

3.1.3 Influence du rapport E/C


Les résultats présentés sur la figure 4 montrent que la
résistance à la compression à 7, 14 et 28 jours est une
fonction décroissante du rapport E/C. La résistance à la
compression diminue à 28 jours de 17% en augmentant le
rapport E/C de 0.5 à 0.55. La diminution de la résistance
Figure 1 : Courbe granulométrique des granulats en fonction de l’augmentation de rapport E/C est due
essentiellement à une manque de formation de silicate de
calcium hydraté (C-S-H) qui participe le plus au
3 RÉSULTATS ET DISCUSSIONS développement de la résistance [9].

3.1 Résistance mécanique


Les bétons ont été soumis à des essais de compression sur
des éprouvettes cubiques de (10  10  10) cm3, chaque
série comprend trois échantillons [10].

3.1.1 Influence de dosage en ciment


Les résultats représentés sur la figure 2 montrent la
variation de la résistance à la compression à 14, 28 et 45
jours en fonction du dosage en ciment. A titre d’exemple :
la résistance à la compression augmente à 14 jours de 7 %
en passant de 300 kg /m3 à 350 kg /m3 et 10% de 300
kg /m3 à 400 kg /m3. Ceci s’explique par le fait que la
quantité des hydrates formés est plus grande dans
l’intervalle (300-350) kg / m3 [7].
Figure 3 : Evolution de la résistance à la compression des bétons
en fonction du temps de durcissement et de la classe
du ciment

Figure 2 : Evolution de la résistance à la compression des bétons


en fonction du dosage en ciment et de l’âge du béton
(E/C = 0.5, G/S = 1.92)
Figure 4 : Evolution de la résistance à la compression des bétons
en fonction du rapport E/C avec une dépense en
ciment (C = 350 kg)
3.1.2 Influence de classe de résistance
La figure 3 montre que la résistance à la compression pour
les deux classe de ciments est d’autant plus élevée que le 3.1.4 L’influence de la propreté des granulats
dosage de ciment augmente surtout à court terme et cette D’après la figure 5 on observe qu’il y a une augmentation
évolution de la résistance à la compression pour CPJ-42.5

75
M. DRISSI & al

de la résistance à la compression en fonction de 3.1.6 L’influence de la taille maximale des granulats


l’augmentation du rapport G/S. La résistance à la La figure 7 montre que la taille maximale des granulats a
compression augmente, en fonction du rapport gravier/sable une influence sur le comportement mécanique du béton. La
(G/S), et la meilleur résistance est obtenue avec G/S=2.5, figure 7 montre le béton avec deux fractions de
La résistance à la compression augmente à 28 jours de 11% Dmax=16mm (3/8 ,8/16) offre une bonne résistance à la
en passant de G/S=1.67 à 2 et de 6.5% de G/S=2 à 2.5 pour compression que le béton avec deux fractions de
un béton préparé avec C=350, E/C=0.5 avec un CPJ-42.5. Dmax=25mm (8/16 ,16/25) et trois fractions de
ce phénomène est dû essentiellement à la présence Dmax=25mm (3/8,8/16,16/25).Ceci est dû à l'augmentation
d’une quantité importante du gravier qui offre au béton de la somme des surfaces spécifiques des grains de
une résistance très remarquable [22]. granulats utilisés. Donc la taille maximale des granulats a
un impact négatif sur la résistance à la compression [23].

Figure 5: Relation entre la résistance mécanique à la Figure 7 : Evolution de la résistance à la compression des bétons
compression, le rapport E/C et G/S avec une dépense en fonction de la granulométrie des granulats et le
en ciment (C = 350 kg temps de durcissement pour deux classe de ciments
(E/C=0.5 et C=350kg)

3.1.5 L’influence de la propreté des granulats


4 CONCLUSION
Les résultats représentés sur la figure 6 montrent que la
résistance à la compression des bétons avec des granulats Notre travail avait un objectif principal qui était
propre (lavé) est élevée par rapport aux bétons avec des l’étude de l’influence des paramètres de composition
granulats non lavé. Ceci s’explique par le fait de la présence d’un béton à base des matériaux locaux de la région de
des éléments fins et leur collage sur la surface des Biskra sur sa résistance à la compression.
gravillons qui peut empêcher une bonne adhérence [3]. En effet, cet ensemble d’essais a permis de confirmer un
certain nombre de résultats relevés dans la littérature et
d’aboutir à d’autres conclusions :
 La résistance à la compression est une fonction
croissante de dosage en ciment pour les deux
classes de ciment.
 La résistance à la compression est une fonction
décroissante du rapport E/C. cette décroissante est
d’autan importante en allant du rapport E/C de
0,5 à 0,6.
 La résistance à la compression augmente
proportionnellement avec le rapport G/S.
 La meilleur résistance à la compression est
obtenue avec G/S= 2,5. Donc, la présence d’une
quantité importante du gravier, offre au béton
une résistance très remarquable.
Figure 6 : Evolution de la résistance à la compression des bétons
en fonction de la propreté de granulats pour deux  Le diamètre maximal des granulats influé
classe de ciments (E/C=0.5 et C=350kg) négativement sur la qualité du béton. Le béton
avec Dmax=16mm offre une bonne résistance à la
compression que le béton avec Dmax=25mm.

76
Influence des parametres de compostion du béton sur sa resistance de compression

 La propreté des granulats influe sur la résistance Décembre 1990.


des bétons, une meilleure résistance à la [13] NF P18-555 Granulats- Mesure des Masses
compression est obtenue avec granulats propres. Volumiques, coefficient d’absorption et de la teneur en
eau de sables, Décembre 1990.

[14] NF P18-560 Granulats- Analyse granulométrique par
REFERENCE tamisage, Septembre 1990.
[1] Adam M. Neville (2000) Propriétés des bétons, 8éme [15] NF P18-573 Granulats- Essai Los-Angeles, Décembre
édition. Edition Eyrolles. Paris. 1990.
[2] Arnould, M., M. Virlogeux (1986) Granulats et bétons [16] NF P18-597 Granulats- Détermination de la propreté
légers. Presses de l'école nationale des ponts et des sables : équivalent de sable à 10 % de fines,
chaussées, Paris. Décembre 1990.
[3] Baron J et Ollivier J.P (1997) Les Bétons : bases et [17] NF P18-405 Bétons- Essais d'information confection
données pour leur formulation. Deuxième Tirage. et conservation des éprouvettes, Décembre 1981.
Edition Eyrolles.Paris.1997.
[18] Peter Domone et John Histon (2011) Materials: Their
[4] Bogue, R.H. (1995) Chemistry of Portland Ciment. Nature and Behavior. New Edition. pp.567.
New York :Reinhold.
[19] Rabehi,M., S. Guettala et B.Mezghiche (2012) La
[5] Bouhamou, N., H.Belash, A. Mesbah, A. Mebrouki et porosité ouverte du béton d’enrobage : corrélation
A.Yahia (2008) Influence des paramètres de entre la résistance à la compression et l’absorption
composition sur le comportement du béton autoplaçant initiale. European Journal of Environmental and Civil
à l’état frais. Afrique SCIENCE, 04, (1), pp. 1 - 20. Engineering 16 (6):730-743.
[6] Cordon W.A et H.A. Giilespie (1963) Variables in [20] Sahin,R., R.Demirboga, H.Uysal and R.Gul (2003)
concrete aggregates and Portland cement paste which The effects of different cement dosage slumps and
influence the strength of concrete. Journal of the pumice aggregate ratios on the compressive strength
American Concrete Institute, No. 60-51, pp. 1029- and densities of concrete. Cement and Concrete
1052 . Research 33(8) : 1245-1249.
[7] Dreux, G., J. Festa (1998) Nouveau guide du béton et [21] S.M.A. Boukli Hacene, F. Ghomari, F. Schoefs et A.
de ses constituants, 8éme édition, Edition Eyrolles. Etude expérimentale et statistique de l’influence de
Paris. l’affaissement et de l’air occlus sur la resistance à la
[8] Ferhat, A., M.S. Goual, I. Goual, H. Khelafi (2005) compression des betons. Lebanese Science Journal,
L’exploitation des roches pouzzolaniques dans le Vol. 10, No. 2, 2009, pp 81-100.
développement de bétons à granulats légers : [22] STOCK A.F, D.J. Hannantt and R.I.T. Williams
Formulation et caractérisation physicomécaniques des (1979). The effects of aggregate concentration upon
matériaux élaborés, Actes du Colloque Méditerranéen the strength and modulus of elasticity of concrete,
sur les Matériaux, CMEDIMAT 2005, Oran-Algérieles Magazine of Concrete Research 3(109): 225-234.
6 et 7 Décembre 2005, Recueil des résumés, p.72.
[9] Gagné and P.C.Aïtcin (1993) Superplasticizers for
durable concrète, Comptes rendus de la conférence [23] Yurugi,M., N.Sakata,M.Iwai and G.Sakai (1993) Mix
internationale sur la durabilité du béton, Monterrey, Proportion for Highly Workable Concrete,
Octobre, Mexique, pp. 200-217. Proceedings of the international Conference
Concrete,Dundee,7-9September, pp.579-589.
[10] Mezghiche, B (2005) Les essais de laboratoire des
matériaux de construction. Algérie : Publication
Universitaire Biskra.
[11] NF P18-553 Granulats- Préparation d´un échantillon
pour essai, Septembre 1990.
[12] NF P18-554 Granulats- Mesure des Masses
Volumiques, de la porosité, du coefficient d’absorption
et de la teneur en eau des gravillons et cailloux,

77