Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Ibn-Zohr Filière ∼ SMP-4

Faculté des Sciences d'Agadir Année scolaire 2014-2015


Département de Physique Durée: 1h30

Optique Physique
Examen session de rattrapage 2015
 Aucun document n'est autorisé.

1 Questions de cours www.goodprepa.tech


Énoncer :
 Principe de Fermat.
 Théorème de Malus.

2 Problème
La gure 1 illustre l'interféromètre de Fabry-Pérot (à ondes multiples) constitué de deux lames de
verre parallèles séparées d'une distance 2e. L'appareil est éclairé par une onde monochromatique de
longueur d'onde λ.
r et t sont respectivement les coecients de réexion et de transmission.
En négligeant les pertes dues à l'absorption, R et T sont les pouvoirs de réexion et de transmission
respectivement, tels que : R = r2 et T = t2 .

Figure 1  Interféromètre de Fabry-Pérot.

1/2 Professeur D. MGHARAZ


Université Ibn-Zohr Filière ∼ SMP-4
Faculté des Sciences d'Agadir Année scolaire 2014-2015
Département de Physique
1. R étant proche Durée:
de 1, montrer qu'il faut observer la lumière en transmission, et qu'il faut 1h30
tenir
compte de tous les rayons transmis.
2. L'interféromètre étant éclairé par une source large, justier le choix du montage expérimental sug-
géré sur la gure 1.
3. Exprimer l'amplitude associée au nème faisceau transmis, notée An , en fonction de T , R, A0 et le
déphasage φ.
4. Déterminer (par démonstration) la diérence de marche δ entre les ondes 1 et 2 en fonction de
e et l'angle d'incidence i. En déduire le déphasage φ.
5. Montrer que l'intensité I(φ) au point M de l'écran d'observation est de la forme :

Imax
I(φ) = (1)
1 + m0 Sin2 ( φ2 )

Exprimer m0 et Imax en fonction de R et I0 .


Données :
* Relation trigonométrique : 1 − Cos(2θ) = 2Sin2 ( θ2 )
6. Quelle est la forme des franges d'interférence ? Justier votre réponse. Qu'appelle t-on ce type de
franges ?
7. En écrivant l'ordre d'interférence au centre p0 = m + , avec m entier et 0 <  ≤ 1, exprimer le
rayon ρn du nème anneau brillant, en supposant l'angle in petit.
8. Tracer I(φ). On prendra R = 0.5, puis R = 0.99.
9. Exprimer le contraste C en fonction de R. Commenter les valeurs obtenues dans les deux cas
numériques précédents.
10. Déterminer la largeur à mi-hauteur ∆φ de la courbe I(φ) au voisinage d'un maximum.On se limitera
au cas où R est proche de 1.
11. On dénit la nesse F de l'appareil par : F = ∆φ

.
a−Déterminer numériquement cette nesse pour les deux cas précédents.
b− Pour distinguer deux interféromètres de Fabry-Pérot, vaut-il mieux les caractériser par leur
contraste ou par leur nesse ?
12. La source comporte deux longueurs d'onde très proches (cas du doublet du sodium) λ et λ + ∆λ.
Elles donnent un maximum d'intensité pour le même ordre d'interférence pour deux valeurs très
proches ρ et ρ + ∆ρ.
a− Déterminer ∆ρ en fonction de f , p, e, ρ et ∆λ.
b− A quelle condition les deux raies sont-elles vues séparées ? Montrer que cela conduit à ∆λ
λ
<R
où R est le pouvoir de résolution que l'on calculera en fonction de R et de p.
c− Application : les deux raies du sodium (589, 0nm et 589, 6nm) sont-elles séparées :
Cas 1 : pour R = 0.5 et e = 0.025mm ?
Cas 2 : pour R = 0.9 et e = 0.05mm ?

2/2 Professeur D. MGHARAZ