Vous êtes sur la page 1sur 2

 Partie 1 : L’offshoring au Maroc

 Chapitre 1 : L’offshoring vue d’ensemble


 Section1 : 1.1 L’historique de l’offshoring
Le phénomène est apparu dans les années 80, le premier cas est lié aux
compagnies aériennes qui envoyaient toutes les souches carbones des
billets d’avion en Inde à New Delhi pour être triés.
Dès le début des années 90, en effet l’essor des échanges internationaux,
la possibilité de dématérialiser les informations et de les transmettre
instantanément d’un endroit de la terre à un l’autre ont amené des
entreprises à délocaliser leurs fonctions support.
A la fin des années 90, c’est Texas Instruments qui est venu s’installer en
Inde, suivi par General Electric et American Express pour développer leurs
activités informatiques bas de gamme en offshore.
En 2000, avec l’essor des systèmes de gestion et l’essor d’internet, les
pays occidentaux ont manqué de ressources et c’est l’Inde qui a permis
d’absorber le pic de demande dans l’informatique.
En 2001, avec la fin de la bulle Internet, l’économie a traversé une passe
difficile et le premier réflexe des entreprises a été de réduire les couts et
notamment les couts des services informatiques. Le volume des
commandes pour les prestataires de services a chuté et a entrainé un
effondrement des prix de l’ordre de 30% .Ce qui a définitivement lancé le
modèle de l’offshoring pour les SSII (SSII est un acronyme pour Société de
services en ingénierie informatique)
Au début de l’année 2001, d’autres options ont été explorées, les entreprises
ont pris l’initiative de délocaliser de nouvelles fonctions support et le BPO est,
depuis la filière qui connait la plus forte croissance.

Le mouvement de l’offshore est né aux Etats-Unis ; Il a été rapidement adopté


par les entreprises basées au Royaume-Uni.
Le mouvement s’est ensuite étendu aux pays d’Europe du Nord avant de
s’étendre aux pays d’Europe continentale aujourd’hui.
L’inde joue un rôle historique comme destination de l’offshore. Dès le début
des années 90 a été créé en Inde, le NASSCOM, syndicat indien des
prestataires de services installés dans le pays, pour suivre le phénomène de
l’offshore et aider à développer cette filière en Inde. Aujourd’hui, les
statistiques fournies par le NASSCOM font référence en la matière.
L’Irlande a également fortement profité de l’offshore. Tête de pont des
entreprises américaines en Europe, ce pays a su profiter de l’explosion du
marché des centres d’appels. En 1994 et 1998 une soixantaine de centres
d’appels paneuropéens se sont implantés sur l’Ile. Parmi eux ceux de : Best
Western, La chaine hôtelière américaine, Gateway et Dell, les constructeurs
informatiques, mais aussi Lufthansa, Hertz ou American Airlines…
L’offshore est un phénomène récent mais s’est développé en quelques
années à une vitesse telle et acquis une taille telle qu’il est possible de parler
du marché de l’offshore.