Vous êtes sur la page 1sur 5

Gumiho :

-La mythe du Gumiho est très célèbre en Corée du Sud et se retrouve


dans plusieurs expressions de la vie de tous les jours.

-Le renard à neuf queues ou gumiho (구미호) est une créature qui
apparaît assez souvent dans les contes coréens.

Cette créature est aussi connue au Japon sous le nom de kyūbi no


kitsune (ou simplement kyūbi) et en Chine sous le nom de jiu wei hu.

Comparé à ses formes « simples »qu'elle peut prendre, qui sont


parfois considérées comme des créatures bienveillantes (notamment
en Chine), le renard à neuf queues est toujours décrit comme
maléfique et sournois.
Légende :

Selon la légende, un renard qui vit pendant mille ans se transforme


en gumiho.
Il peut se transformer comme il le souhaite, et prend généralement
l'apparence d'une belle jemme femme, dans l'intention de séduire les
hommes.
Littéralement le mot "Gumiho" désigne en Coréen un renard à neuf
queues, "Gu" signifiant 9 et "miho" renard en coréen.

Bien que le gumiho soit capable de changer son apparence, il reste


toujours en lui quelque chose en lui qui rappelle le renard : son
aspect extérieur change, mais sa nature reste la même.
Ces « renardes » sont donc considérées comme de redoutables
sorcières qui, sous la forme de séductrices, peuvent conduire un
homme, un clan ou un empire à sa perte.

Pour survivre, les gumiho se nourrissent des organes humains... ce


qui rend sombre et effrayante cette légende !
De nos jours / Dans les dramas :
black_small_square: Mais, il semblerait que cette malédiction
puisse avoir un remède : notamment on peut voir dans le drama
"Gumiho : Tale of the Fox's Child", que si un Gumiho peut vivre
pendant dix années comme une épouse modèle aux côtés d'un
homme, elle pourra devenir humaine et se débarrasser de sa nature
de Gumiho...

black_small_square: Dans le drama "My Girlfriend is a Gumiho"


(beaucoup plus drôle que le précédent !), c'est un peu la même chose
le Gumiho peut devenir humain si un jeune homme l'épouse !
D'ailleurs dans ce drama, au fur et à mesure que le gumiho perd ses
queues, il change de nom : Palmiho (8 queues), Chilmiho (7 queues),
etc...

black_small_square: On retrouve également cette légende dans le


drama chinois "The fox's summer", d'où le titre, car la fille principale
et sa mère étaient vu par les familles riches, comme des femmes qui
séduisaient les fils de leur famille pour s'enrichir (au passage, j'ai
adoré ce drama!)