Vous êtes sur la page 1sur 21

2018

TP3 : Système en Treillis

 Réalisé par :
Adli Mohammed
Aghnider Soukaina
Ailoule Meryem
Ait El Haj Brahim
 Encadré Par :
M.Kissi
23/04/2018
INTRODUCTION :

Un treillis se définit à la fois par ses caractéristiques géométriques et par son type de chargement :

• les fibres moyennes des barres concourent en un même point, matérialisé par un nœud;

• chaque nœud est une rotule parfaite : on parle de nœud articulé ou rotulé, par opposition au nœud
rigide;

• les efforts sont appliqués aux nœuds et jamais sur les barres elles-mêmes (dans la mesure où le poids
propre des barres est négligé).

La deuxième propriété est à nuancer en fonction de certaines considérations pratiques. Il existe trois
grandes catégories de treillis plans : le treillis simple, le treillis composé et le treillis formé de barres qui se
chevauchent.

Objectifs :

L’objectif de cette expérience est de comparer les forces dans les membres d’un treillis aux valeurs
théoriques obtenus en appliquant la méthode des sections à un modèle mathématique articulé.
Matériels :

Interface HDA200 :

Les câbles du HST42 :


Configuration A:

Apres la mise de l’interface HD200 à 0 on a pris les mesures affichés au niveau de l’écran d’affichage de ce
dernier puis on a essayé d’appliquer les charges avec le pas 20 jusqu’à 100N et on a obtenu les résultats
suivants :

U0U1 U0L1 L0L1 U1L1


Charges Charge(N) Deformation Charge Defor(µɛ) Charge(N) Defor(µɛ) Charge Defor(µɛ)
appliquées (µɛ) (N) (N)
0 0 0 0 0 0 0 0 0
20 63.33 101 43.33 69.32 -79 -62 -39 -62
40 116.66 186 76.66 122.656 -170 -78 -49 -78
60 170 272 107 171.2 -249 -100 -63.62 -100
80 243.33 389 143.22 229.15 -310 -124 -78.3 -124
100 276.66 442 170 272 -370 -142 -89.64 -142

U1L2 U2L3 L1L2


Charge(N) Defor(µɛ) Charge(N) Defor(µɛ) Charge(N) Defor(µɛ)
0 0 0 0 0 0
40 64 54 86 -54 -86
79 126 74.66 119 -150 -240
88.65 141 103.62 165 -174 -278
160 256 131.33 210 -224.10 -358
174 278 174.03 278 -253.56 -404

U2L2 U1U2 L2L3


Charge(N) Defor(µɛ) Charge(N) Defor(µɛ) Charge(N) Defor(µɛ)
0 0 0 0 0 0
-27 -43 33.66 53 -28 -44
-34.6 -55 48.33 77 -74 -118
-67 -107 79 126 -96 -153
-73 -116 120.66 192 -112 -179
-112.6 -179 148 236 -145.6 -232
Traitement des résultats

Pour savoir la charge (N) on a appliqué l’équation suivante :

F=A×E×ɛ

Tel que :

A=L×P=25× 10=250𝑚𝑚2

E=2500 N/𝑚𝑚2

ɛ c’est la déformation noté dans le tableau ci-dessus en la multiplie par 10−6

Calcul théorique :
 Equilibre global :
𝑨+𝑩+𝑵 = 𝟎

Ax + Bx = 0  Ax = -Bx
Ay + B y - N = 0  Ay + B y = N

𝑴𝒃 = 𝟎

𝑩𝑨 𝚲 𝑨 + 𝑩𝑳𝟑 𝚲 𝑵 = 𝟎 Alors -B.Ax- 3AN=0 Donc Ax=-3N/tan𝛼


Ce qui implique : Bx=3N/tan𝛼

 Méthode des sections :


24
𝛼 = 𝑎𝑟𝑐𝑡𝑔 = 53.13
18

Section 1 :

N1 -N1 cos𝛼 – N2 = 0

N2 𝑁 N1sin𝜶 -N = 0

N1= N/sin𝛼 (U2L3)


N2=-N1cos𝛼 =- N/tan𝛼 (L2L3)

Section 2 :

N4 -N4 – N2 = 0  N4 = N/tan𝛼 (U1U2)


N4 -N – N3 = 0  N3 =- N (U2L2)
N3
N3

N2 N
N2 𝑁

Section 3 :
N4
N4 -N4 – N6 – N5 cos𝛼 = 0 N5 = N/sin𝛼 (U1L2)
N5 N5 sin𝛼 - N =0 N6 = - 2N/tan𝛼 (L1L2)
N5

N6
N6
N
𝑁

Section 4 :
N8
N8
N7 -N8 – N6 = 0  N7 = -N (U1L1)
N7
N7 + N =0  N8 = 2N/tan𝛼 (U0U1)

N6
N6 N
𝑁

Section 5 :

Ax
Ay
N8
y x
Ax N8 + N9 + N10cos𝛼+Ax+Bx= 0
Ay + By – N10 sin𝛼 =0
N10
By
N9
N9 = -3N/tan𝛼 (L0L1)
Bx
Bx (𝐴 𝑦 +𝐵𝑦 ) 𝑁
N10 = = (U0L1)
𝑠𝑖𝑛𝛼 𝑠𝑖𝑛𝛼

Il faut faire attention au sens des Ni pour déduire les valeurs théoriques des charges.
Ce tableau résume les résultats théoriques et pratiques de la partie 1 (configuration A):

U0U1 U0L1 L0L1 U1L1


Charges Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N)
appliquées pratique théorique pratique théorique pratique théorique pratique théorique
0 0 0 0 0 0 0 0 0
20 63.33 53.33 43,33 33.33 -79 -80 -39 -20
40 116.66 106.66 76,66 66.66 -170 -160 -49 -40
60 170 160 107 100 -249 -240 -63.62 -60
80 243.33 213.33 143,22 133.33 -310 -320 -78.3 -80
100 276.66 266.66 170 166.66 -370 -400 -89.64 -100

U2L2 U1U2 L2L3


Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N)
pratique théorique pratique théorique pratique théorique
0 0 0 0 0 0
-27 -20 33.66 26.66 -28 -26.667
-34.6 -40 48.33 53.33 -74 -53.33
-67 -60 79 80 -96 -80
-73 -70 120.66 106.66 -112 -106.66
-112.6 -100 148 133.3 -145.6 -133.3

U1L2 U2L3 L1L2


Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N)
pratique théorique pratique théorique pratique théorique
0 0 0 0 0 0
40 33.33 54 33.33 -54 -53.33
79 66.66 74.66 66.66 -150 -106.66
88.65 100 103.62 100 -174 -160
160 133.33 131.33 133.33 -224.10 -213.33
174 166.6 174.03 166.6 -253.56 -266.6

Graphiques des mesures et Gradient de la ligne G:

𝒈𝒓𝒂𝒅𝒊𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒍𝒊𝒈𝒏𝒆 𝒕𝒉é𝒐𝒓𝒊𝒒𝒖𝒆 𝒄𝒉𝒂𝒓𝒈𝒆 𝒕𝒉é𝒐𝒓𝒊𝒒𝒖𝒆


K= =
𝒈𝒓𝒂𝒅𝒊𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒍𝒊𝒈𝒏𝒆 𝒑𝒓𝒂𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆 𝒄𝒉𝒂𝒓𝒈𝒆 𝒑𝒓𝒂𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆
Barre U0U1 :

Barre U0U1
Charge Charge Rapport
300
pratique(N) théorique(N) K
250 0 0 0
200 63.33 53.33 0.84
charge(N)

150
116.66 106.66 0.91
Pratique
170 160 0.94
100 théorique 243.33 213.33 0.87
50 276.66 266.66 0.96
0
0 20 40 60 80 100
Charge appliquées(N)

Gradient de ligne G :

G= 𝐾𝑖 G=0.75

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Barre UOL1 :

Barre U0L1 Charge Charge Rapport


180 pratique(N) théorique(N) K
160 0 0 0
140
43,33 33.33 0.76
120
Charge(N)

100 76,66 66.66 0.86


80 107 100 0.93
60 pratique 143,22 133.33 0.93
40 théorique 170 166.66 0.98
20
0
0 20 40 60 80 100
charge appliquée(N)

Gradient de ligne G :

G= 𝐾𝑖
G=0.74

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.


Barre L0L1

Barre L0L1
0 Charge Charge Rapport
0 20 40 60 80 100 pratique(N) théorique(N) K
-100 0 0 0
-79 -80 1.01
Charge(N)

-200
-170 -160 0.94
pratique
-300 -249 -240 0.96
théorique -310 -320 1.03
-400 -370 -400 1.08

-500
charge appliquée(N)

Gradient de ligne G : G= 𝐾𝑖

G=0.83

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques


Barre U1L1 :

Titre du graphique Charge Charge Rapport


0
pratique(N) théorique(N) K
0 20 40 60 80 100 0 0 0
-20
-39 -20 0.51
-40 -49 -40 0.81
Charge(N)

-60 -63.62 -60 0.94


pratique
-78.3 -80 1.02
-80 théorique -89.64 -100 1.11
-100

-120
Charge appliquée (N)

Gradient de ligne G :

G= 𝐾𝑖

G=0.73

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques


Barre U1L2 :

Charge Charge Rapport K


Barre U1L2 pratique(N) théorique(N)
200 0 0 0
40 33.33 0.83
150
79 66.66 0.84
Charge(N)

88.65 100 1.12


100
160 133.33 0.83
pratique
50
174 166.6 0.95
théorique

0
0 20 40 60 80 100
Charge appliquée(N)

Gradient de ligne G :

G= 𝐾𝑖 G=0.76

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Barre U2L3 :

Barre U2L3
200
180 Charge Charge Rapport K
160
pratique(N) théorique(N)
140
0 0 0
Charge(N)

120
54 33.33 0.61
100 pratique
80 74.66 66.66 0.9
60 théorique 103.62 100 0.96
40 131.33 133.33 1.01
20 174.03 166.6 0.95
0
0 20 40 60 80 100
Charge appliquée(N)

Gradient de ligne G :

G= 𝐾𝑖

G=0.73

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.


BarreL1L2 :

0
Barre L1L2
Charge Charge Rapport K
-50 0 20 40 60 80 100
pratique(N) théorique(N)
-100 0 0 0
Charge(N)

-54 -53.33 0.98


-150 -150 -106.66 0.71
pratique
-200 -174 -160 0.91
théorique
-224.10 -213.33 0.95
-250 -253.56 -266.6 1.05
-300
Charge appliquée(N)

Gradient de ligne G :

G= 𝐾𝑖
G=0.76

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Barre U2L2 :

Barre U2L2
0
0 20 40 60 80 100 Charge Charge Rapport K
-20
pratique(N) théorique(N)
-40
0 0 0
-27 -20 0.74
Charge (N)

-60 pratique -34.6 -40 1.15


-67 -60 0.89
théorique
-80 -73 -70 0.95
-112.6 -100 0.88
-100

-120
Charge appliquée(N)

Gradient de ligne G :

G= 𝐾𝑖
G=0.76

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.


Barre U1U2

160
Barre U1U2
140 Charge Charge Rapport K
120 pratique(N) théorique(N
0 0 0
Charge(N)

100
80 33.66 26.66 0.79
60 PRATIQUE 48.33 53.33 1.10
40 Théorique 79 80 1.01
20 120.66 106.66 0.88
0 148 133.3 0.90
0 20 40 60 80 100
Charge appliquée(N)

Gradient de ligne G :

G= 𝐾𝑖

G=0.78

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques

Barre L2L3 :

Barre L2L3
0
Charge Charge Rapport K
pratique(N) théorique(N)
-20 0 20 40 60 80 100
0 0 0
-40 -28 -26.667 0.95
-60 -74 -53.33 0.72
Charge(N)

-96 -80 0.83


-80 pratique
-112 -106.66 0.95
-100 théorique -145.6 -133.3 0.91
-120
-140
-160
Charge appliquée(N)

Gradient de ligne G :

G= 𝐾𝑖

G=0.72
Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Conclusion :

Oui, les résultats justifient l’utilisation de la théorie simplifiée basée sur un portique articulé pour
l’analyse du modèle de treillis car les forces calculées pratiquement sont proches aux forces théoriques
vu que le gradient est entre (0.7 et 0.83) donc proche de 1.
Configuration B :

Apres la mise de l’interface HD200 à 0 on a pris les mesures affichés au niveau de l’écran d’affichage de ce
dernier puis on a essayé d’appliquer les charges avec le pas 20 jusqu’à 100N et on a obtenu les résultats
suivants :

L0L1
U0U1 U0L1 U1L1 U1L2
0.625
Charges Déform- Déform- Déform- Déform-
Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N)
appliquées ation(µɛ) ation(µɛ) ation(µɛ) ation(µɛ) Charge(N) Déform-
ation(µɛ)

0 5,625 9 2,5 4 -0.625 -1 -1,875 -3 4.375 7


20 18,75 30 20,625 33 -45 -72 -25 -40 26,875 43
40 41,25 66 53,125 85 -90,3125 -144,5 -41,25 -66 50,625 81
60 56,25 90 73,75 118 -131,25 -210 -58,75 -94 77,875 124,6
80 78,125 125 96,25 154 -174,75 -279,6 -75 -120 102,0125 163,22
100 103,125 165 110,625 177 -221,875 -355 -96,875 -155 115,0813 184,13

U2L3 L1L2 U2L2 U1U2 L2L3

Charges Déform- Déform- Déform- Déform- Déform-


Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N) Charge(N)
appliquées ation(µɛ) ation(µɛ) ation(µɛ) ation(µɛ) ation(µɛ)

0 -1,875 -3 -0,3125 -0,5 -1.25 -2 3.125 5 -0,5625 -0,9


20 23,125 37 -30,625 -49 -23,75 -38 16,25 26 -12,4875 -19,98
40 49,2625 78,82 -62,5 -100 -41,25 -66 26,875 43 -28,125 -45
60 72,70625 116,33 -90,7625 -145,22 -61,25 -98 44,375 71 -45,125 -72,2
80 99,9375 159,9 -120,438 -192,7 -80,625 -129 60,3125 96,5 -59,0625 -94,5
100 112,5 180 -151,875 -243 -103,75 -166 73,49375 117,59 -73,5438 -117,67
Traitement des résultats

Pour savoir la charge (N) on a appliqué l’équation suivante :

F=A×E×ɛ

Tel que :

A=L×P=25× 10=250𝑚𝑚2

E=2500 N/𝑚𝑚2

ɛ c’est la déformation noté dans le tableau ci-dessus en la multiplie par 10−6

Calcul théorique :
La même chose que la configuration A sauf qu’ici on :

18
𝛼 = 𝑎𝑟𝑐𝑡𝑔 = 1.33
24
Ce tableau résume les résultats théoriques et pratiques de la partie 1 (configuration B):

L0L1
U0U1 U0L1 U1L1 U1L2
0.625
Charges Charge Charge Charge Charge Charge Charge Charge Charge Charge Charge
appliquées Théorique Pratique Théorique Pratique Théorique Pratique Théorique Pratique Théorique Pratique
0 0 5,625 0 2,5 0 0 0 -1,875 0 0
20 30 18,75 25 20,625 -45.03 -45 -20 -25 25 26,875
-
40 60 41,25 50 53,125 -90.07 -40 -41,25 50 50,625
90,3125
60 90 56,25 75 73,75 -135.11 -131,25 -60 -58,75 75 77,875
80 120 78,125 100 96,25 -180.15 -174,75 -80 -75 100 102,0125
-
100 150 103,125 112.5 110,625 -225.18 -100 -96,875 112.5 115,0813
221,875

U2L3 L1L2 U2L2 U1U2 L2L3


Charges Charge Charge Charge Charge Charge Charge Charge Charge Charge Charge
appliquées Théorique Pratique Théorique Pratique Théorique Pratique Théorique Pratique Théorique Pratique
0 0 -1,875 0 -0,3125 0 0 0 0 0 -0,5625
20 25 23,125 -30.03 -30,625 -20 -23,75 15 16,25 -15.03 -12,4875
40 50 49,2625 -60.07 -62,5 -40 -41,25 30 26,875 -30 -28,125
-
60 75 72,70625 -90.11 -60 -61,25 45 44,375 -45.11 -45,125
90,7625
-
80 100 99,9375 -120.15 -80 -80,625 60 60,3125 -60.15 -59,0625
120,438
-
100 112.5 112,5 -150.18 -100 -103,75 75 73,49375 -75.18 -73,5438
151,875

Graphiques des mesures et Gradient de la ligne G:

𝒈𝒓𝒂𝒅𝒊𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒍𝒊𝒈𝒏𝒆 𝒕𝒉é𝒐𝒓𝒊𝒒𝒖𝒆 𝒄𝒉𝒂𝒓𝒈𝒆 𝒕𝒉é𝒐𝒓𝒊𝒒𝒖𝒆


K= =
𝒈𝒓𝒂𝒅𝒊𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒍𝒊𝒈𝒏𝒆 𝒑𝒓𝒂𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆 𝒄𝒉𝒂𝒓𝒈𝒆 𝒑𝒓𝒂𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆
Barre U0U1

Charge
Barre U0U1 Charge Théorique Pratique Rapport K
200
0 5,625 0
150 30 18,75 1,6
Charge(N)

100 60 41,25 1,45454545


90 56,25 1,6
50 120 78,125 1,536
0 150 103,125 1,45454545
0 20 40 60 80 100 120 G = (Kmoyenne) 1,27418182
Charge Appliquée(N)
Théorique Pratique

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Barre U0L1

Barre U0L1
140
Charge Charge Rapport
Théorique Pratique K
120
0 2,5 0,00
100
Charge(N)

25 20,625 1,21
80
50 53,125 0,94
60
75 73,75 1,02
40
100 96,25 1,04
20
125 110,625 1,13
0
G = (Kmoyenne) 0,89
0 20 40 60 80 100 120

Charge Appliquée(N)

Théorique Pratique

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.


Barre L0L1

Barre L0L1 Charge


0 Charge Théorique Pratique Rapport K
-50 0 20 40 60 80 100 120 0 -0,625 0,00
-45,03 -45 1,00
Charge(N)

-100 -90,07 -90,3125 1,00


-150 -135,11 -131,25 1,03
-180,15 -174,75 1,03
-200
-225 -221,875 1,01
-250 G = (Kmoyenne) 0,85
Charge Appliquée(N)

Théorique Pratique

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Barre U1L1

0 Barre U1L1
Charge
-20 0 20 40 60 80 100 120 Charge Théorique Pratique Rapport K
-40 0 -1,875 0
Charge(N)

-20 -25 0,8


-60
-40 -41,25 0,96969697
-80 -60 -58,75 1,0212766
-100 -80 -75 1,06666667
-120
-100 -96,875 1,03225806
Charge Appliquée(N) G = (Kmoyenne) 0,81498305

Théorique Pratique

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Barre U1L2
Barre U1L2 Charge Théorique Charge Pratique Rapport K
0 4,375 0,00
150 25 26,875 0,93
Charge(N)

100 50 50,625 0,99


50 75 77,875 0,96
0 100 102,0125 0,98
0 20 40 60 80 100 120 125 115,08125 1,09
Charge Appliquée(N) G = (Kmoyenne) 0,82

Théorique Pratique
Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Barre U2L3
Barre U2L3
Charge
140
Théorique Charge Pratique Rapport K
120
100 0 -1,875 0,00
25 23,125 1,08
Charge(N)

80
60 50 49,2625 1,01
40 75 72,70625 1,03
20 100 99,9375 1,00
0 125 112,5 1,11
-20 0 20 40 60 80 100 120 G = (Kmoyenne) 0,87
Charge Appliquée(N)

Théorique Pratique

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Barre L1L2

Barre L1L2
0 Charge
0 20 40 60 80 100 120 Théorique Charge Pratique Rapport K
-50 0 -0,3125 0,00
Charge(N)

-30 -30,625 0,98


-100
-60 -62,5 0,96
-150
-90 -90,7625 0,99
-120 -120,4375 1,00
-200 -150 -151,875 0,99
Charge Appliquée(N) G = (Kmoyenne) 0,82

Théorique Pratique

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.


Barre U2L2

Barre U2L2
0
Charge Charge
0 20 40 60 80 100 120 Théorique Pratique Rapport K
Charge(N)

-50
0 -1,25 0,00
-100 -20 -23,75 0,84
-40 -41,25 0,97
-150
Charge Appliquée(N) -60 -61,25 0,98
-80 -80,625 0,99
Théorique Pratique -100 -103,75 0,96
G = (Kmoyenne) 0,79
Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.
Barre U1U2
Barre U1U2
80
70
60
Charge
Charge(N)

50 Théorique Charge Pratique Rapport K


40 0 3,125 0,00
30 15 16,25 0,92
20 30 26,875 1,12
10
45 44,375 1,01
0
60 60,3125 0,99
0 50 100 150
75 73,49375 1,02
Charge Appliquée(N) G = (Kmoyenne) 0,84

Théorique Pratique

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Barre L2L3

Barre L2L3
Charge
0
Théorique Charge Pratique Rapport K
0 20 40 60 80 100 120
-20 0 -0,5625 0,00
-15 -12,4875 1,20
Charge(N)

-40 -30 -28,125 1,07


-45 -45,125 1,00
-60 -60 -59,0625 1,02
-75 -73,54375 1,02
-80 G = (Kmoyenne) 0,88
Charge Appliquée(N)

Théorique Pratique

Observation : les résultats pratiques sont proches des résultats théoriques.

Conclusion :
Oui, les résultats justifient l’utilisation de la théorie simplifiée basée sur un portique articulé pour
l’analyse du modèle de treillis car les forces calculées pratiquement sont proches aux forces théoriques
vu que le gradient est entre (0.8 et 1.27) donc proche de 1.