Vous êtes sur la page 1sur 4

DETERMINATION D’UNE BATTERIE CHAUDE ET FROIDE DANS UNE C.T.

Contexte :
Avant de mettre en service une centrale de traitement d’air assurant la climatisation d’un
local, vous devez vérifier les caractéristiques techniques de certains éléments.

En hiver, la batterie chaude assure le chauffage


En été, la batterie froide assure le refroidissement de l’air

Données :
Conditions extérieures : En été ( température sèche : 35°c, 25 % d’humidité relative)
En hiver (température sèche : -7°c, 90 % d’humidité relative)

Conditions intérieures : En été ( température sèche : 22°c)


En hiver ( température sèche : 20°c)

Le débit d’air neuf est de 60 kg/h par personne ; 40 personnes travaillent dans ce local

1 – Dimensionnement de la batterie chaude


Le but du chauffage est de faire passer une certaine masse d’air d’un état donné à un autre
dont la température est plus élevée que celle de départ. Dans le chauffage il faut fournir une
certaine quantité de chaleur à la masse d'air.
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________

Soit à chauffer une masse M de l'état (1) à l'état (2).

> Etat initial :


Température sèche: T1
Enthalpie: h1

> Etat final :


Température sèche: T2
Enthalpie: h2

1
Puissance batterie chaude nécessaire :

Puissance batterie chaude :

Exemple numérique

Déterminer les caractéristiques des points en hiver et la puissance de la batterie chaude

point T° en °c T°h en °c T°rosée Hr en % Hen kJ/kg V m3/kg w kge/kga


initial -7 90
final 20

La puissance fournie à la batterie chaude est de :

2 - Dimensionnement de la batterie froide


C'est l'opération inverse du chauffage. Cependant le refroidissement peut revêtir deux formes
différentes.

2.1 Refroidissement sans condensation

L'air est refroidi jusqu'à une température comprise entre sa température sèche et sa
température de rosée : dans ce cas seule la température de l'air diminue. L'humidité absolue,
ainsi que la température de rosée, ne change pas, les autres grandeurs: température humide,
volume massique et humidité relative, varient.

La température de surface de la batterie T°b est supérieur à la température de rosée du


point initial T°1
Soit à refroidir une masse M de l'état (1) à l'état (2).

> Etat initial :


Température sèche: T1
Enthalpie : h1.

> Etat final :


Température sèche: T2
Enthalpie : h2

2
Puissance batterie froide nécessaire :

Puissance batterie froide :

L’efficacité d’une batterie froide est donnée par le rapport de l’évolution réelle à celle que
l’on pourrait obtenir si en sortie de batterie on atteignait la courbe de saturation

Remarque la température de surface doit toujours être supérieure à 0°c pour éviter le givre de
la batterie

E=

Exemple numérique
La température de surface de la batterie est de 15°c

Déterminer les caractéristiques du point 2, la puissance et l’efficacité de la batterie froide

point T° en °c T°h en °c T°rosée Hr en % Hen kJ/kg V m3/kg w kge/kga


initial 35 25
final 22

La puissance fournie à la batterie froide est de :

L’efficacité :

3.3.2 Refroidissement avec condensation

Si nous refroidissons un air à un état donné jusqu'à une température inférieure à sa


température de rosée, nous abaissons non seulement sa température, mais aussi son humidité:
c'est le type de traitement qu'il faut adopter lorsque nous voulons à la fois refroidir et assécher
un air.

Il faut que la température moyenne de surface soit inférieure à la température de rosée de l’air
à l’entrée de la batterie.

Le débit d’eau condensée est :

3
Exemple numérique
La température de surface de la batterie est de 4°c
Déterminer les caractéristiques du point 2, la puissance, le débit d’eau condensée et
l’efficacité de la batterie froide

point T° en °c T°h en °c T°rosée Hr en % Hen kJ/kg V m3/kg w kge/kga


initial 35 25
final 22
Surface 4
batterie

Puissance frigorifique :

Débit condensé :

Efficacité :

Vous aimerez peut-être aussi