Vous êtes sur la page 1sur 6

ﺔﻳﺮﺋاﺰﺟ ﺔﻔﺻاﻮﻣ

NORME ALGERIENNE

NA 443

N° édition : 2 Date : 2006

ICS :

91.100.10

LIANTS HYDRAULIQUES

CIMENTS POUR TRAVAUX DANS LES MILIEUX

FORTEMENT AGRESSIFS

Nombre de pages : 6

Edition et diffusion :

AGRESSIFS Nombre de pages : 6 Edition et diffusion : Institut Algérien de Normalisation 5, 7

Institut Algérien de Normalisation

5, 7 Rue Abou Hamou Moussa- Alger Tél : 021 64.19.08 Fax : 021 64.17.61 e.mail : ianor@ianor.org Vente@ ianor.org Cinfo@ianor.org

La reproduction est interdite

AVANT PROPOS

NA 443

La présente norme annule et remplace la norme NA 443 version 1990. Cette nouvelle version a été adoptée comme norme Algérienne par les membres du comité technique national n° 37: « Liants – Bétons – Granulats » conformément à la résolution du procès- verbal de réunion n° 06 du 08/11/2000.

Le contenu technique de la présente norme est équivalent à la P15-319 (Septembre 1995).

La liste des membres ayant participé à l’adoption de la présente norme est la suivante:

NOM

PRENOM

ORGANISME

STATUT - CTN

DAOUDI

Aziz

CETIM

Président du comité

HAMA

Yamina

IANOR

Secrétaire du comité

BOUCHEFA

Ouahiba

CGS

Membre du comité

AGABI

Samia

TRANS-CANAL

Membre du comité

 

CENTRE

CHERARED

Malek

Ministère - HABITAT

Membre du comité

BENNA

Youcef

CNERIB

Membre du comité

SOMMAIRE

NA 443

1. Objet et domaine d’application

…………………………………………………

4

2. Références normatives

…………………………………………………………

4

3. Définition

…………………………………………………………………………

4

4. spécifications ……

…………………………………………………………………

4

4.1 Généralités …………….…………………………………………………………………… 4

4.2 Composition ………………………………………………………………………………. 5

4.3 Spécifications physiques – Stabilité ……………………………………………………

5

4.4 Spécifications chimiques

.…………………………………………………………

5

5. Désignation

…………………………………………………………………………

6

1. Objet et domaine d’application

NA 443

La présente norme, complément de la norme NA 442, définit les ciments pour travaux dans les milieux (eaux ou sols) à haute teneur en sulfates. Elle spécifie les types de ciment pouvant être ainsi désignés et prescrit des limites de composition ainsi que des spécifications physiques et chimiques complémentaires de celles de la norme NA 442, de même que les désignations s’appliquant aux produits conformes à ces spécifications.

Elle s’applique également pour les ciments pour travaux dans les sols à haute teneur en sulfates.

2. Références

NA 230

Ciments - Détermination du temps de prise et de la stabilité.

NA 442

Ciment - Composition, spécifications et critères de conformité des ciments

NA 778

courants. Bétons - Classification des environnements agressifs.

NA 5032

Liants hydrauliques - Ciments Alumineux fondu.

NA 5042

Ciment- conditions générales des essais chimiques.

3. Définition

Les ciments pour travaux en milieux à haute teneur en sulfates ont une composition minéralogique qui leur permet de conférer au béton une résistance accrue à l’agression des ions sulfate au cours de la prise et ultérieurement.

Note : comme indiqué dans la norme NA 778, sont considérées comme milieux à haute teneur en

sulfates, les solutions présentant une concentration en ions SO

comprise entre 1500 à 6000 mg/l et

les sols présentant une concentration en ions SO 4 ¯ comprise entre 3700 à 6700 mg/l.

4

¯

Ces ciments sont :

- Des CPA-CEM I, CPA- CEM II/A et B, CHF- CEM III/A, CLK-CEM III/C, CLC-CEM V/A et B, conformes à la norme NA 442.

- Des ciments alumineux fondus (CA), conformes à la norme NA 5032.

4. Spécifications

4.1 Généralités 4.1.1 Ciments conformes à la norme NA 442

Les ciments conformes à la norme NA 442 doivent donc satisfaire aux spécifications mécaniques, physiques et chimiques, ainsi qu’aux critères de conformité donnés dans ce document. Ils doivent, en outre, satisfaire aux spécifications complémentaires de la présente norme pour la composition (4.2), la stabilité (4.3) et la composition chimique (4.4).

4.1.2 Ciments alumineux fondus conformes à la norme NA 5032

Les ciments alumineux fondus doivent satisfaire aux spécifications mécaniques, physiques et chimiques de la norme NA 5032 et être utilisés dans les conditions définies dans la norme correspondante à l’emploi des ciments alumineux fondu.

4.2 Composition

4.2.1 CPA-CEM I

NA 443

La proportion de constituants secondaires est limitée à 3%. La proportion d’additifs est limitée à 0,1%.

4.2.2 CPJ-CEM II

La proportion de constituants secondaires est limitée à 3% dans tous les CPJ-CEM II.

La proportion d’additifs est limitée à 0,1%.

Les CPJ-CEM II/A peuvent contenir comme constituants autres que clinker, dans la limite de 20% dont constituants secondaires 3% :

- Soit du laitier granulé de haut- fourneau (S) ;

- Soit des cendres volantes siliceuses (V) ;

- Soit ces deux constituants (S) et (V) simultanément ;

- Soit des pouzzolanes naturelles (Z).

Les CPJ-CEM II/B ne peuvent contenir, comme constituant autre que le clinker que du laitier granulé de haut fourneau, dans la limite de 35% dont constituants secondaires 3%.

4.2.3 CHF-CEM III/A

La proportion de laitier granulé de haut- fourneau (S) est d’au minimum 60%.

La proportion d’additifs est limitée à 0,1%, à l’exception des sels chlorés dont la proportion est limitée à 1%.

4.2.4 CHF-CEM III/B, CLK-CEM III/C

La proportion d’additifs est limitée à 0,1%, à l’exception des sels chlorés dont la proportion est limitée à 1%.

4.2.5 CLC-CEM V/A et B

La proportion d’additifs est limitée à 0,1%.

4.3 Spécifications physiques – Stabilité

Tous les ciments, soumis à l’essai de stabilité selon la norme NA 230, doivent présenter une expansion inférieure ou égale à 5 mm.

4.4 Spécifications chimiques

4.4.1 Généralités

Les méthodes de référence pour les dosages sont celles décrites dans la norme NA 5042

Les teneurs en C 3 A (aluminate tricalcique) et C 4 AF (alumino ferrite tétracalcique) sont évaluées selon les formules ci-après (formules de Bogue) :

- (C 3 A)= (Al 2 O 3 ,3CaO) = 2,65 ( Al 2 O 3) ) – 1,69 ( Fe 2 O 3 );

- (C 4 AF)= ( Al 2 O 3 ,Fe 2 O 3 ,4CaO)= 3,04( Fe 2 O 3 ).

4.4.2 CPA-CEM I

NA 443

Les teneurs en C 3 A et C 4 AF rapportées au ciment doivent satisfaire simultanément aux deux conditions suivantes :

- (C 3 A) 5% ;

- (C 4 AF) + 2(C 3 A) 20%

Les valeurs limites rapportées au ciment sont les suivantes, tolérances comprises:

- Perte au feu 3,0% ;

- Résidu insoluble 0,75% ;

- (MgO) 4,0% ;

- (SO 3 ) 3,5% si (C 3 A) 3%; ou,

- (SO 3 ) 2,5% si 3% < (C 3 A) 5%.

4.4.3 CPJ-CEM II

Les valeurs limites rapportées au ciment sont les suivantes, tolérances comprises :

- Perte au feu 3,0%

- (SO 3 ) 2,5%

Les valeurs limites rapportées au clinker sont les suivantes, tolérances comprises :

- Résidu insoluble 0,75% ;

- (MgO) 4,0%.

En outre, les teneurs en C 3 A et C 4 AF du clinker doivent satisfaire simultanément aux deux conditions suivantes :

- (C 3 A) 5% ;

- (C 4 AF) + 2( C 3 A) 20%

4.4.4 CHF-CEM III/A et B et CLK-CEM III/ C

Pas de spécifications chimiques complémentaires.

4.4.5 CLC- CEM V/A et B

La valeur limite suivante, rapportée au ciment, doit être respectée tolérances comprises :

- (CaO) 50%.

5. Désignation

Les ciments conformes à la présente norme doivent être identifiés par leur désignation selon la norme NA 442, ou la NA 5032 pour les ciments alumineux fondus, suivie de la notation ES.