Vous êtes sur la page 1sur 1

Les opérateurs du marché de Chicago, ont assuré que les

précipitations aux États-Unis étaient plus fortes que prévu et


suscitent l'inquiétude des producteurs, non seulement en raison des
hectares perdus, mais également de la qualité de ce qui sera
récolté, au cours de la campagne. de maïs.

Vendredi dernier, à la Bourse de Rosario, sur le marché local, les


opérations étaient très nombreuses et les contrats de maïs les plus
négociés. Les contrats de céréales les plus courts ont été les plus
demandés, en plus des positions de juillet, août et septembre.

Le prix du maïs qui a été payé vendredi dernier avec livraison le 21


juin était de 7 150 pesos par tonne, soit 150 pesos par tonne de plus
que les valeurs de jeudi. Par rapport aux positions de juillet et août,
la valeur proposée était de 155 dollars par tonne, en augmentation
de 1 dollar par tonne pour le mois suivant.