Vous êtes sur la page 1sur 8

Leur Appel, Notre Charge

En tournant spécifiquement vers le cycle de Mars solaire qui est le foyer ici, nous commençons par
premier réfléchissant sur la nature de cette paire planétaire. Aucune intégration plus profonde des
mars la période rétrograde peut être vérifiée si nous ne saisissons pas d'abord le cadre de vouloir
dire entre ces deux facteurs astrologiques.
Le Soleil

Le Soleil - ce que nous pourrions appeler le grand astre de l'horoscope - est le facteur de thème
astral qui semble être connu par à peu près de tout le monde, même des non-astrologues. En fait,
c'est un facteur où l'expression clé d'identification est entendue n'importe quand le sujet d'astrologie
entre dans la conversation: "je suis un Cancer", par exemple. Pourquoi cela? Pour un, le Soleil est le
plus facile de toutes les planètes pour localiser. Savoir simplement notre date de naissance nous dira
le signe de notre Soleil. Il y a plus à l'histoire, cependant, pour ce que le Soleil représente qui est le
composant vital de n'importe quel thème astral. Quoique l'astrologie soit géocentrique et ait ainsi
toutes les planètes (incluant le Soleil et la Lune) faisant tourner autour de nous dans le diagramme,
nous serions négligents pour ignorer le fait empirique qu'il est nous qui tournons autour du Soleil.
Nous pouvons utiliser ce principe astronomique de base pour ancrer la signification et la
signification de potentiel du Soleil dans notre interprétation astrologique.

Nous trouvons avec la signification de principe du Soleil d'au moins une certaine communauté
parmi des astrologues. Ceci pourrait être appelé la fonction de fait d'être étant dans le diagramme,
car c'est où un sentiment du but et la vie (ou l'âme) l'accomplissement est typiquement trouvé. Une
autre façon d'articuler cette qualité est de dire que le Soleil signifie l'essence du diagramme,
signifiant c'est les deux nécessaire (l'élément essentiel) et l'idéal. Par exemple, j'ai constaté que
quand une activité ou une expérience de n'importe quelle sorte sont en harmonie avec les fonctions
de principe du signe de notre Soleil, nous sentons généralement une connexion plus profonde à la
vie; nous nous sentons souvent plus vivants dans de tels moments. Il est presque comme si être dans
la nature du signe de notre Soleil est le médium (ou interne, subjectif) l'équivalent de se chauffer en
Soleil chaud par temps clair. C'est "une légitimité" d'être cela semble dépasser simplement "le
sentant de bien" ou juste étant heureux. C'est beaucoup plus riche et vivant que cela.

En tant que tel, je considère souvent le Soleil une force d'animation en nous. Cette force peut alors
être ce qui nous déplace vers les expériences nécessaires dans notre but plus haut et nous aider à
devenir plus en accord avec nos plus vraies natures. Nous pourrions même appeler ce processus un
tirage vers quelque chose de plus grand - quelque chose qui est en nous comme le potentiel, mais
que nous ne sommes pas encore devenus. C'est peut-être une perspective quelque peu unique sur la
nature du Soleil, car j'affirme qu'étant né tandis que le Soleil est dans un signe particulier n'est pas
assez pour assurer que nous incarnons en réalité l'énergie du signe. C'est au lieu de cela quelque
chose que nous sommes ici pour découvrir et apprendre pour que nous puissions finalement émettre
sa signification d'élément essentiel et but.

Si c'est ainsi, alors nous pouvons commencer à voir comment les facteurs de principe associés au
signe de notre Soleil ne sont pas en réalité

MARS
Nous passons maintenant à la planète rouge. Mars est probablement la plus facile de toutes les
planètes à discuter, parce qu’elle a tendance à être si directe, du moins dans son interprétation de
base. Donc pour commencer, je dirai simplement qu’en Mars, nous voyons souvent une énergie et
un entraînement directs, et même primaires. Ici, nous avons la volonté et le pouvoir d’initier une
certaine ambition, de poursuivre et à travers notre programme et notre désir. Mars est une force
catalyseur. Je veux dire par là qu’il peut déclencher l’impulsion d’agir, la motivation de bouger. Il y
a une similitude entre ce moteur principal et le Soleil, mais une distinction clé est de se rappeler que
Mars n’est pas nécessairement associée à un sens du but comme le Soleil est. Bien sûr, l’horoscope
entier est un symbole stratifié de but, mais le point ici est que si les activités et les expériences
associées au signe de notre Soleil nous relient à la vie d’une manière très réelle, ceux qui sont
associés à Mars sont les mieux utilisés lorsqu’ils sont dirigés vers cette fin. Si Mars prend
l’initiative, ce qu’elle peut certainement faire, nous pourrions très bien nous retrouver en conflit
avec la vie d’une certaine façon. C’est peut-être même pour cela que de nombreux aspects et
transits de Mars finissent par être si négatifs, parce que la personne avec Mars opérant fortement ne
l’utilise pas vers une fin déterminée, mais est au contraire prise dans une sorte d’ambition égoïste.
Si notre astrologie métaphysique est réelle – et je crois qu’elle l’est – alors quoi d’autre pourrait être
le résultat de notre activité martienne autre qu’une forme de friction, la lutte ou l’anxiété, à moins
que cette activité ne soit en harmonie avec le but holistique de toute la carte et de ses transits?

J’exhorte le lecteur à envisager sérieusement une intégration métaphysique de Mars qui ne soit pas
simplement la fonction de base de la conduite primaire et de l’énergie catalysante – pas seulement
unel’ambition d’affirmer sa volonté dans le monde – et je propose plutôt un alignement conscient
de notre volonté intentionnelle avec un but cosmique, ou supérieur. Une volonté qui est
intentionnelle est une volonté qui ne fonctionne pas de façon incontrôlée, ni automatique. C’est une
volonté qui est délibérée dans ses actions et claire sur ses motivations; c’est notre volonté dirigée
vers une action ciblée. Idéalement, je vois Mars comme une « association » de notre volonté
consciente avec la force cosmique de l’énergie universelle — représentée par notre carte natale et
les transits en cours, progressions, etc. — alors que nous apprenons à canaliser notre énergie vers
son appel.

La synthèse Soleil-Mars

Nous sommes maintenant prêts à discuter de l’intégration des énergies du Soleil et de Mars dans un
processus cohérent que nous pouvons comprendre et appliquer, l’archétype Soleil-Mars, si vous
voulez. Ensemble, cet appariement Soleil-Mars (et en fait le cycle entier) signifie une charge
quelconque. Nous pourrions l’exprimer un peu plus en l’appelant la charge de l’être. Qu’est-ce que
cela signifie exactement?

Le mot « charge » est approprié pour au moins deux raisons. Premièrement, il indique clairement
une certaine capacité énergétique. Quelque chose avec une charge a le pouvoir et la capacité
d’accomplir la tâche prévue. Bien que cela soit clair, il y a une autre raison pour laquelle ce mot
correspond à notre synthèse, parce que le mot « charge » est aussi un verbe. Affirmer qu’une entité
a une charge décrit l’une de ses qualités fondamentales, mais charger cette même entité, c’est lui
donner délibérément et directement le pouvoir de faire son travail. Ainsi une charge d’être suggère à
la fois la détermination au processus de devenir, ainsi que de nous fournir les moyens de le faire.
Pour devenir quelque chose de plus grand que ce que nous sommes déjà – pour se transformer en la
plus haute expression du signe de notre Soleil – il faut un catalyseur et un dépôt de ressources pour
nous guider et nous soutenir sur notre chemin. C’est à cette fin que nous trouvons les énergies
régénératrices du cycle Soleil-Mars qui se chargent en nous.

Un Cycle d'Intégrité
Quatre phases d'un Modèle

Maintenant que nous avons établi une signification de base de l'Archétype de Mars solaire, nous
devons ensuite regarder la structure du cycle entre eux. Pour faire simple, je démolirai les phases
dans un cycle quadruple standard.
La phase 1: Ensemencement de Saison

Tous les cycles commencent par une conjonction et celui-ci est similaire. Pour notre courant le
cycle de Mars solaire, la conjonction est arrivé le 26 juillet 2017. L'heure locale et le placement de
maison varieront selon votre emplacement (la date peut, aussi), mais pour le monde entier, il est
arrivé à Leo à 4 degrés.

L'interprétation de base de n'importe quelle conjonction est essentiellement la même: une nouvelle
graine représentant la configuration archétypale des deux planètes est semée comme on nous fournit
l'occasion - ou, peut-être, la responsabilité - pour cultiver et développer leur croissance en nous.
Dans Leo, nous savons que - parmi beaucoup d'autres choses - il y a un appel d'aimer et la joie, un
appel de permettre à l'esprit créatif et pur de briller par nous comme nous l'émettons d'au monde.
J'ai mis en italique le mot "par" pour faire une distinction entre nous comme la source de cette
splendeur radiante, contre être le prisme par lequel il est exprimé. Quoique nous soyons clairement
le dernier, ceci ne suggère pas de suffisance de notre part. Pour semer des graines est en effet un
acte, un acte intentionnel de la volonté pour encourager quelque chose de nouveau à voir le jour.

Pourtant quand nous semons, nous faisons cela avec beaucoup d'incertitude. Toutes les
conjonctions, donc, sont comme une Nouvelle Lune dans laquelle ils sont sombres, inconnus et
portent avec eux seulement l'accomplissement potentiel de la paire planétaire. Notre tâche pendant
ce temps est de commencer à reconnaître et envisager les façons dont ces deux planètes peuvent se
dérouler dans nos vies. Pendant la saison d'ensemencement, nous entrons dans une nouvelle phase
de développement où nous pouvons commencer à former une constellation les énergies représentées
par la paire planétaire dans notre concsciousness.
La phase 2: Coupe

Tous les cycles entre le Soleil et les planètes de mars extérieur vont dans leur deuxième phase
cyclique comme une sorte de crise. Parler astrologiquement, c'est la place du premier trimestre
entre, dans notre cas actuel, le Soleil et mars. Pour être plus significatif de sa description technique,
cependant, je préfère m'y référer au lieu de cela comme un arc à 90 degrés. Cela aide à nous
rappeler que nous sommes dans un cycle (ou le cercle spiralic) et indique qu'il y a eu une certaine
distance a déjà voyagé sur ce voyage, avec bien sûr beaucoup plus pour aller.

Cette place - cet arc à 90 degrés - marque un temps où une décision consciente et délibérée doit être
prise pour l'accomplissement du cycle pour se manifester entièrement dans notre conscience. À bien
des égards, cette place à 90 degrés est simultanément la phase la plus délicate et encore celui qui
exige la plupart de courage et est (indépendamment des planètes impliquées). C'est parce que nous
sommes chargés de la prise de décision pour nous déplacer dans une nouvelle direction, nous ouvrir
jusqu'à une nouvelle façon d'être, une nouvelle façon de fonctionnement. La nature de ce premier
quartier est de se libérer de l’inertie du passé. Bien que la conjonction ait mijoté sous la surface
jusqu’à maintenant, cette phase du cycle attire notre attention par la chaleur et la charge, en
particulier étant donné les planètes particulières impliquées ici.

Pourtant, la maturité du cycle est encore assez jeune, alors la question est : « Vers quelle nouvelle
façon d’être dois-je me tourner exactement ? » ne peut pas être pleinement répondu. Heureusement,
nous avons une forte dose de courage dans cette place particulière (qui a eu lieu le 24 mars de cette
année, il y a seulement quelques mois, et très près de l’équinoxe de printemps), car il ne s’agissait
pas seulement de la planète de l’initiative catalyseur (Mars) mais avait aussi le Soleil en Bélier
courageux. Mars lui-même a rencontré cet arc de 90 degrés en Capricorne, suggérant que la nature
de notre défi est de commencer à apprendre comment intégrer notre quête personnelle d’un état
d’être plus pur avec notre volonté d’atteindre ou même tout simplement maintenir le progrès dans le
monde. Comment chercher un sens personnel lorsque nous sommes confrontés aux aspects
pratiques du monde extérieur? Se retirer dans un ashram pendant plusieurs mois n’est peut-être pas
une option réaliste pour ceux d’entre nous qui avons des familles. Moins dramatiquement, le simple
fait d’essayer de prendre plus de temps pour l’introspection personnelle et l’étude peut être dûment
contrecarré par l’inertie et l’élan de la vie. Il est beaucoup plus facile de rester comme nous
sommes, même lorsque nous sommes insatisfaits et malheureux, alors il est de charger sur un
terrain nouveau et inconnu. Mais l’appel nous est lancé, et comme nous l’avons dit plus tôt, les
fruits d’une telle nouvelle façon d’être valent plus que notre rassemblement : l’amour et la joie.

La tâche qui nous incombe alors est de mobiliser le courage de faire les « coupes franches » dans
ce nouveau domaine . Nous ne nous en rendons peut-être pas toujours compte, mais notre
conscience a une intétia, un mode de fonctionnement qui est assez répétitif et plat. Beaucoup
d’entre nous font l’erreur de penser que le temps se qualifie comme l’âge. Bien que nos corps
physiques vieillissent et mûrissent automatiquement, notre être ne le fait pas. Dans la vie, nous
sommes mis au défi d’exécuter notre propre processus d’ « amorçage », de prendre les expériences
qui viennent à notre rencontre comme des occasions d’apprentissage et de croissance, plutôt que
comme des désagréments ou des griefs à notre stase et à notre équilibre. Alors que le monde entier
considère la voie égale comme une initiative précieuse, l’appel pour le praticien métaphysique est
de permettre à sa stabilité d’être perturbée. Cet arc de 90 degrés – le premier quart de carré à la cire
– est le moment exact où une telle perturbation peut se déchaîner en nous alors que nous décidons
intentionnellement de nous éloigner – ou plutôt de couper – du mode inerte dans lequel nous avons
fonctionné jusqu’ici.

Les décisions que nous prendrons au cours de cette phase de transition auront, du moins de façon
significative, une influence sur notre expérience de la prochaine phase de réalisation dont nous
allons maintenant discuter.

La phase 3: l'Accomplissement Est retourné

C'est où le cycle devient vraiment intéressant. En réalité, c'est la partie du cycle qui a commencé cet
article, bien que de nouveau, les informations les plus astrologiques publiées ne parle même pas à la
nature de cette phase d'autre qu'avec des déclarations déliées comme,"Être patient et l'attende, ce
sera fini bientôt." - Ou quelque chose à cet effet.

Les critiques de côté, comme nous entrons dans les mars la période rétrograde vers la fin de la
phase 2, nous entrons dans une étape de préparation pour l'événement principal. À l'aspect
d'opposition (le 26 juillet 2018), le Soleil et mars seront à 180 degrés d'arc loin l'un de l'autre, la
distance la plus éloignée possible. Pourtant l'appeler une opposition est un tel mauvais service à tout
que nous avons appris et avons gagnés jusqu'ici. Quoique nos sujets soient techniquement opposés
en termes de leurs positions géométriques dans le zodiaque, ils ne se mesurent pas en réalité entre
eux, mais n'accomplissent pas plutôt leur but en nous. Ce but, qu'intégré consciemment par nous ou
pas, est à son maximum vibrational le ton. Il résonne aussi fort qu'il peut probablement résonner et
révèle les fruits du processus cyclique, maintenant à mi-chemin le long de son voyage.

Éprouverons-nous de telles pulsations vibratoires comme une force de friction nous confrontant, ou
comme une sonnerie de cet idéal de Mars solaire?

Ce qui est si fascinant de cette phase, est qui est non seulement le fruit d'accomplissement devenant
connu à nous, mais il arrive aussi tandis qu'une des planètes est rétrograde. Spécifiquement, mars
vont en réalité en arrière dans le zodiaque comme le point de manifestation du cycle culmine. Ceci
au moins suggère que pour un tel processus pour se dérouler et accomplir, une sorte d'internalisation
des facteurs et des énergies impliquées doive être faite. Si nous devons consciemment intégrer cette
charge de fait d'être étant, alors nous, comme mars faisons pendant cette phase, doit ralentir. En
ralentissant nous pouvons devenir intérieurs et permettre à nos natures plus profondes de devenir
chargées de l'essence cosmique, avec l'amour et la joie effervescente. Quel mélange parfait de l'axe
de Verseau-Leo:

Personnellement éprouver chaque moment avec la créativité et l'amour pur rayonnant par nous
comme nous facturons le monde du message visionnaire de cet amour universel.

Le susdit est ce que j'envisagerais d'être l'accomplissement idéal de notre courant le cycle de Mars
solaire, quoique je sois bien conscient que c'est une vision extrême et est résument aussi peut-être
un peu. Pour l'apporter dans notre conscience quotidienne, nous pourrions simplement dire que
l'accomplissement de ce cycle de Mars solaire est d'éprouver indépendamment du niveau de joie
accrue que nous pouvons et devenir comme l'expression confortable qu'avec d'autres comme
possibles. Le Lion à son mieux est la chaleur et la simplicité (ce que nous pourrions appeler la
radiance), tandis que le Verseau est idéalisé dans le partage d'une vision commune.

Sur une note réaliste, bien que notre monde ne semble pas nous permettre de ralentir, une partie de
notre défi est de trouver un moyen de le faire de toute façon. Surtout pour ceux d’entre nous qui
pratiquent l’astrologie ou qui lui accordent du crédit, que va-t-il se passer si nous rejetons
carrément la chose même que ce cycle nous communique si clairement? Pour l’astrologue
métaphysique, le but est de vivre selon les idéaux supérieurs, et non selon les normes typiques de
notre culture et de notre société.

Je peux personnellement témoigner de la valeur de la réduction de la surpopulation en ralentissant


simplement ce que je fais. Cela augmente non seulement l’efficacité de la tâche à accomplir, mais
— mieux encore — nous permet d’être plus ouverts à des façons nouvelles et créatives d’être et de
fonctionner. Le plus souvent, le manque de temps n’est qu’une perspective, un point de vue, une
illusion même. Une expérience directe est nécessaire pour bien comprendre ce que j’ai dit, mais
prenez quelques minutes la prochaine fois que vous vous sentez dépassé, prenez quelques
respirations et forcez-vous à vous éloigner et à ralentir. Faites-le pendant seulement une minute —
faites-le complètement — et voyez ce qui se passe.

Ce cycle Soleil-Mars actuel est particulièrement puissant en raison de quelques autres facteurs qui
se produisent au cours de cette troisième phase. Tout d’abord, la phase d’épanouissement Soleil-
Lune (la pleine lune réelle qui illuminera le ciel nocturne) se produit également en même temps que
la phase Soleil-Mars, les deux arcs de 180 degrés se trouvant alignés sur l’axe nodal de la Lune.
En fait, nous vivons une éclipse lunaire totale (qui est aussi une Lune de Sang en raison de sa
proximité avec la Terre) pendant ces troisièmes phases des cycles Soleil-Mars et Soleil-Lune. Bien
que je préfère éviter la complexité en regardant un graphique, je dois également mentionner le
puissant t-carré entre le Soleil, la Lune, Mars et les axes nodaux à Uranus. Tous ces points sont
également en signes fixes, avec Jupiter pas exactement partie de la configuration, mais toujours
portant une qualité fixe puissante de sa période rétrograde récente dans le Scorpion.

Conformément à notre approche holistique de la place T, nous pourrions préférer dire que le Soleil
est à un arc de 90 degrés loin d’Uranus alors qu’il s’aventure vers l’extérieur sur la spirale pour
encourager notre processus d’individuation, alors que la Lune et Mars sont à un 270. .degré arc
loin de lui. Ainsi, ils reviennent à leurs positions de départ avec ce titan de l’individualité, ce qui
suggère que notre volonté émotionnelle de nous libérer du statu quo a déjà été établie, au moins à
un niveau d’engagement.

Ce qui précède est beaucoup d’informations astrologiques à digérer, et encore plus à synthétiser en
quelque chose d’applicable et de significatif pour nos vies. J’ai tendance à prendre la position de
Dane Rudhyar dans des cas comme celui-ci :

« L’étude de notre thème de naissance, des progressions et des transits, devrait nous
aider à comprendre ce qui s’est passé… plus souvent qu’autrement, parce que notre esprit
est alors probablement plus clair, plus objectif. »

– Dane Rudhyar, De l’astrologie humaniste à l’astrologie transpersonnelle

La réponse courte est que c’est une période importante où un changement d’énergie tout
nouveau et novateur peut se produire en nous. Notre volonté d’être ouverts à de
nouvelles intuitions et à des pulsions profondément personnelles pendant ce temps devrait
nous permettre d’expérimenter nos vraies natures se développant plus profondément,
nous conduisant vers un état de conscience supérieur. La mise en garde ici, s’il y en a
une, c’est que le fait de devenir un plus grand homme n’est peut-être pas pour les faibles
de coeur. Il y a une raison pour laquelle la plupart des gens ne s’affranchissent pas des
définitions du statu quo.

Phase 4 : S’effondrer pour prendre de l’expansion

Au cours de cette phase finale du quadruple cycle (à partir de décembre 2018),


généralement appelé le troisième quart de carré, nous trouvons le Soleil maintenant à 270
degrés d’arc loin de Mars. La plupart des astrologues considèrent cet aspect comme un
autre carré - car le Soleil s’approche également de Mars à 90 degrés - mais pour
l’astrologue qui intègre une « vue d’ensemble » holistique dans sa pratique, cette place
est de nature différente de celle du premier quart de travail dont il a été question
précédemment. Après tout, le Soleil s’est éloigné de Mars pendant 270 degrés. Pendant
tout ce temps, nous avons été mis au défi plus d’une façon, et pourtant notre défi
continue.

Pourtant, nous n’avons pas à nous décourager. Nous avons déjà assumé cette charge
d’être - y compris sa détermination et son énergie - ce qui signifie que nous sommes plus
que jamais capables de faire face à la crise de l’arc des 270, l’appel à la libération. Alors
qu’est-ce qui doit être libéré ?

Comme chaque cycle accomplit et tourne vers son retour - vers la conjonction de la phase
1 finale suivante, la Saison d'Ensemencement suivante - il peut y avoir une tendance
d'identifier avec les fruits du cycle toujours d'exploitation. Ceci peut sembler étrange,
particulièrement à la lumière de la signification décrite ci-dessus quant à tout cela, mais
déplaçant continuellement vers la d'identification (ou le non-attachement) est une partie
d'une importance critique de n'importe quel cycle wholistic. C'est parce que toutes les
choses dans notre existence sont semées, accomplies et détruites. Non seulement toutes
les créatures vivantes éprouvent la naissance, la croissance et la mort (l'ensemencement
et la destruction par le rythme naturel de notre biosphère), mais même nos expériences
subjectives de notre soi, nos relations et de vie doivent passer un tel processus.

Pour le praticien métaphysique, pour être né dans chaque moment, en mourant


entièrement au précédent, est le chemin de non-attachement, le chemin de supériorité de
tous les fardeaux d'existence. C'est la nature de vraie liberté et d'expansion, pour
n'importe quel tri d'attachement est du tout en réalité un lien ou un fardeau qui peut
seulement servir pour nous garder déprimés, stagnants et spirituellement le mort. Ainsi
l'arc à 270 degrés nous défiant ici dans la phase 4 ne nous demande aucune petite chose.
C'est le plus certainement une crise, quoique maintenant nous puissions voir que cette
crise est d'une qualité différente que la place du premier trimestre.

Dans celui-ci, la crise est de lâcher et sortir toutes les identifications au passé. Ce faisant,
nous embrassons notre liberté de s'étendre dans une autre phase de croissance vers
laquelle nous sommes maintenant tournés. Intégrer tout cela a été éprouvé pendant le
cycle jusqu'à présent, nous sommes défiés ici pour "couper sur", pas dans une nouvelle
façon d'être dans le monde, mais une nouvelle façon de voir le monde et ce qu'il pourrait
devenir. Seulement en abandonnant tous les attachements aux façons passées de
fonctionnement peut nous être ouvert à cette nouvelle vision. Ceci ne signifie pas qu'une
façon passée n'était pas la meilleure façon à ce moment-là, cela ne signifie non plus que
ce ne sera pas plus jamais la façon appropriée à quelque autre temps. Cela signifie
simplement que toute identification à une façon particulière de fonctionnement - d'être -
est la meilleure laissée pour que nous puissions entièrement explorer de nouveaux
paradigmes comme nous facturons en avant dans de nouveaux royaumes.

Et ce qui soutient mieux pourrions-nous demander en éprouvant cet Écroulement pour


Étendre le défi qu'avec le diagramme de la place du troisième trimestre pour ce cycle de
Mars solaire (le 1 décembre 2018)? Dans cela nous voyons mars dans des Poissons, le
Neptune conjoint, nous permettant de sortir n'importe quelles tendances egoic que nous
pouvons avoir dans les larges mers de rachat, sachant nous serons être soutenu par la
vérité du prochain mystère. Pour compléter cette place, nous voyons alors qu'à 270
degrés loin de ces planètes est le Mercure conjoint Solaire et le Jupiter dans le Sagittaire,
indiquant la liberté de pensée et de nouvelles idées à être exploré et eu accès. Il est
presque comme si les facteurs astrologiques dans le jeu pendant cette phase sont eux-
mêmes exemplairement résonnants avec la nature de la 270 place:

Nous aligner sur la volonté cosmique, abandonner notre besoin personnel de simplement
accomplir un ensemble de tâches ou poursuivre ce que nous voulons simplement « parce
que c’est ce que je veux », et recharger notre sens du but par l’amour et la joie.

Spiral Out, continuez

Enfin, un nouveau cycle approchera à mesure que celui-ci progressera vers l’achèvement.
Lorsque le Soleil et Mars sèmeront ensemble une nouvelle graine en septembre 2019, le
potentiel de celle-ci sera doté de tout ce que nous y apportons.

Source :https://www.sherastrology.com/2018/08/the-sun-mars-cycle-2017-2019/

à étudier :https://mountainastrologer.com/tma/the-sun-mars-synodic-cycle/

https://www.aquariuspapers.com/astrology/2016/05/astrology-class-sun-mars-cycles-and-
mars-retrograde-periods.html

https://mountshastaastrologer.com/2018/01/02/2018-forecast-part-ii-retrograde-motion-
mars/
cycle de 36ans https://esotericastrologer.org/articles/36-year-cycle/
https://shamanicastrology.com/archives/2808/comment-page-1
https://therealastrology.com/information/transits-and-progressions/285-planetary-phases-
and-mars-returns.html
https://www.stitcher.com/podcast/adam-sommer/exploring-astrology/e/50724762
http://www.lynnkoiner.com/astrology-articles/transiting-mars

Centres d'intérêt liés