Vous êtes sur la page 1sur 5

Finance d’entreprise Professeur : O Hniche 2010/2011

Exercice n°1:
On considère un projet d'investissement dont les caractéristiques sont les suivantes :
- Investissement : 200
- Durée de vie : 4 ans
- Amortissement linéaire su 4 ans
- Valeur résiduelle nulle.
Les données relatives aux cash-flows sont résumées dans le tableau suivant :

Années 1 2 3 4
Cash-flows 45 80 82 75

Déterminer le taux de rendement comptable ?

Exercice n°2 :
Une entreprise souhaitant diversifier sa production, envisage de créer un nouveau produit.
La fabrication du produit nécessite un investissement qui s'étale sur les trois premières
années à raison de 40% la première année et 30% pour chacune des deux années restantes.
L'investissement en question va générer des cash-flows à partir de la deuxième année et ce
jusqu'à la huitième année.
Le montant de l'investissement est de 18 000 DH et les cash-flows sont de 2 300 DH sur
toute la durée de l'investissement.
Sachant que le taux d'actualisation retenu est de 12%, quelle est la VAN de ce projet?

Exercice 3 :
Un projet d’investissement de la société SABAH présente les caractéristiques suivantes :

Cash-flows
C1 C2 C3 C4

Investissement = 650 200 300 350 250

1- Calculer le délai de récupération simple de cet investissement ?


2- Calculer la VAN au taux de 22% ?

1
Finance d’entreprise Professeur : O Hniche 2010/2011

3- Calculer le TRI du projet ?

Exercice n°4 :
La valeur actuelle nette d’un projet d’investissement, calculée au taux de 8%, est de 62 850
DH. Le taux de rentabilité interne de ce projet est de 14%.
Sachant que la durée de vie est de 4 ans et que les cash-flows sont égaux, calculer le
montant du capital investi et celui des cash-flows.

Exercice n°5 :
Une société anonyme désirant assurer la diversification de sa production et son expansion
sur de nouveaux marchés, envisage d'acquérir une nouvelle machine. Le directeur technique
hésite entre deux équipements que l'on désignera par A et B.
Vous êtes affecté au service financier de cette entreprise et il vous est demandé de faire un
choix entre ces deux machines. Vous disposez des informations suivantes :
- Prix d'acquisition :
 machine A : 42 000 dhs
 machine B : 50 000 dhs
- Durée d'utilisation :
 machine A : 5 ans
 machine B : 5 ans
- Amortissement linéaire au taux de 20% (A et B)
- La production prévisionnelle en quantité est de 52 000 la première année (A et B).
Elle prgresse ensuite de 10 000 chaque année. On supposera que la totalité de la production est
susceptible d'être écoulée.
- Le prix unitaire de vente est 2,5 dhs. On considérera qu'il restera constant au cours
des cinq années
- Les charges décaissables additionnelles prévues sont de :
 1,8 dhs par unité produite pour la machine A
 1,5 dhs par unité produite pour la machine B
- On suppose un taux de l'IS de 30%
- La société considérée fait habituellement ses calculs d'investissements avec un taux
d'actualisation de 14%
Question : Déduire dans ces conditions lequel des 2 projets est le plus
rentable ? vous calculez pour cela la VAN, le TRI, le DRCA et l'Ip.
Exercice 6 :
Les responsables de la société TECHNICA décident d’entreprendre un projet
d’investissement. Les caractéristiques du projet sont les suivantes :
 Capital investi : 145millions de DH ;

2
Finance d’entreprise Professeur : O Hniche 2010/2011

 Quantités (constantes) vendues annuellement : 27 000 unités ;


 Charges variables : 56 % du chiffre d’affaires hors taxes ;
 Charges fixes annuelles, hors amortissements, 7,5 millions de DH ;
 Amortissements annuels (constants) : 14,5 millions de DH ;
 Valeur résiduelle (nette d’impôt) à prendre en considération au terme des 5
ans : 22 millions de DH,
 Taux de l’IS : 30% ;
 Taux d’actualisation : 9 %

Question : Déterminer le prix de vente unitaire hors taxes minimal qui – compte
tenu du taux d’actualisation retenu- rendrait le projet acceptable.

Exercice 7 :
Une entreprise envisage de fabriquer une pièce de mécanique nécessaire au montage d’une
machine-outil qu’elle commercialise.
Selon le directeur de fabrication, les besoins annuels de production sont estimés à 1 000
unités pendant 5 ans et les coûts de production à 800 DH par unité, non compris
l’amortissement des équipements nécessaires.
Ayant eu connaissance de ce projet, le directeur des achats fait remarquer qu’il est
possible de se procurer sur le marché une pièce similaire au prix de 2 000 DH l’unité. Cela
éviterait, selon lui, « d’immobiliser 2 millions de DH dans un nouvel équipement et de se
lancer dans la fabrication d’un produit qui sort des compétences reconnues de l’entreprise ».
1- En tant qu’assistant de gestion, on vous demande d’évaluer l’opportunité d’un tel
investissement amortissable linéairement sur 5 ans. Le directeur financier vous précise
que le coût moyen pondéré du capital de l’entreprise est de 12 % (taux d’actualisation) ,
que le taux de l’IS est de 30 %, que l’entreprise est globalement bénéficiaire et qu’il vaut
mieux ne pas compter sur une valeur de revente de l’équipement à la fin des cinq ans.
2- Le directeur des achats se fait fort de négocier avec le principal fabricant des pièces
concernées un prix de 1 350 DH si on lui permet de conclure un contrat
d’approvisionnement pour cinq ans. Dans ces conditions quelle solution préconisez-
vous ?
3- Quel serait le prix d’achat maximum de la pièce que devrait accepter l’entreprise
pour préférer la solution proposé par le directeur des achats, compte tenu du coût
du capital ?

Exercice 8 :
La société Delta doit effectuer un investissement pour lequel elle a trois alternatives. Les
analyses prospectives permettent de dire que l’avenir correspondra d’un point de vue
économique à l’une des 4 situations suivantes : croissance forte (probabilité de 20%),
croissance modérée ( probabilité de 35%), ralentissement modéré (probabilité de 30%) et
récession (probabilité de 15%). Les VAN de chaque projet sont déterminées dans ces quatre
états de la nature comme suit :

3
Finance d’entreprise Professeur : O Hniche 2010/2011

Situation Probabilité Projet I Projet II Projet III


économique
A : croissance forte 0,20 5 100 6 400 7 500
B: croissance 0,35 4 000 3 000 6 000
modérée
C : Ralentissement 0,30 400 1 600 -2 000
modéré
D : Récession 0,15 -4 000 -5 200 -5 800

TAF :
Proposer un choix à la société en utilisant les critères de l’espérance-variance, de SAVAGE et
de HURWICZ ( on suppose un coefficient d’optimisme de 60%).

Exercice 9
L’entreprise SOUHAILA hésite entre deux projets n°1 et n°2. Le montant initial de la
dépense est égal à 240 000 DH.
Les deux projets génèrent des cash-flows pendant cinq ans.
Le risque qui pèse sur les flux est constant pendant toute la durée de vie des investissements
et les distributions de probabilités associées aux flux annuels respectifs des deux projets sont
les suivantes :
Projet 1 Projet 2
Cash-flows probabilité Cash-flows Probabilité
70 000 20 % 90 000 20 %
90 000 25 % 98 000 45 %
105 000 40 % 106 000 35 %
118 000 5%

100 % 100 %
TOTAL TOTAL

TAF : En tenant compte du critère de l’espérance mathématique et de dispersion des


résultats possibles, indiquer quel doit être le projet à retenir. Coût du capital 15%.

Exercice 10 :
La société PLACEMA souhaite constituer un portefeuille des valeurs mobilières. Elle hésite
entre trois possibilités qui s’offrent à elle :
 Première possibilité : elle achète uniquement des obligations.
 Deuxième possibilité : elle achète 50% d’obligations et 50 % d’actions.
 Troisième possibilité : elle achète uniquement des actions.
La société joue à la hausse et considère à priori que la bourse peut être bonne, stagnante ou
mauvaise. En fonction de ces critères, elle a rassemblé dans le tableau suivant les résultats
possibles (VAN possibles) dans chaque cas :

4
Finance d’entreprise Professeur : O Hniche 2010/2011

Etat de la bourse Situation bonne Stagnante Mauvaise

+ 1 400 + 900 + 450


Hypothèse 1 : 100%
obligations

Hypothèse 2 : 50% obligations + 1 900 + 420 0


et 50% actions

Hypothèse 3 : 100% actions + 3 940 0 - 700

TAF :
Déterminer l’hypothèse qui doit être retenue.
On appliquera successivement les différents critères suivants :
1- Critère de LAPLACE.
2- Critère de WALD.
3- Critère du MAXIMAX.
4- Critère de SAVAGE.