Vous êtes sur la page 1sur 2

Devant les évolutions et les bouleversements engendrés par l'ouverture du marché, la

compréhension du consommateur devenue indispensable pour l'entreprise à l'élaboration


des produits, des prix, des modes de distribution et planification des stratèges marketing.

Le comportement du consommateur comprend en définitive toutes les activités physiques et


mentales nécessaire pour prendre des décisions dans un marché, ainsi que les conséquences
qui se déroulent de cet achat. Cette étude porte donc sur la perception de l'individu, les
interactions entre les individus et son environnement et/ou avec les entreprises.

Le comportement du consommateur représente l'expression des efforts des individus pour


satisfaire leurs besoins et leurs désirs centrés sur la consommation, dans cette optique le
comportement du consommateur se définit comme étant « l'ensemble des actes des
individus directement reliés par l'achat et l'utilisation des biens économiques ou des
services, ceci en englobant les processus de décision qui précèdent et déterminent l'acte ».

Un consommateur peut se défini comme étant un individu qui a la capacité d'acheté des
biens et des services, offres en vente, dans le but de satisfaire des besoins, des souhaites des
désirs, à titre personnel ou pour son entourage.

De cette définition on pourrait dire qu'un individu est un consommateur, cependant la façon
de consommer diffère d'un individu à l'autre.

Il faut donc faire la distinction entre un agent d'achat et un agent de consommation, celui
qui achète un produit n'est pas forcément celui qui le consomme.

En effet, il existe trois types de consommateur :

· L'ancien consommateur est une personne qui s'est détournée du produit ou d'une marque
voir d'un service après avoir l'acheter ou utiliser.

· Le non consommateur absolu est une personne que n'a ni les moyennes , ni les gouts, ni les
caractéristiques culturelles, ni de proximité pour entrer en contacte avec une offre et y
répondre, autrement dit cette personne ne risque absolument pas d'acheter le produit en
question.

· Le non consommateur relatif, contrairement au cas précédent Le non consommateur relatif


serait en mesure d'acheter le produit si certaines conditions actuelles étaient modifiées.

La consommation est l'acte d'achat et l'utilisation de biens et services, généralement dans le


but de satisfaire ses besoins ou ses désirs. Elle est le fait des consommateurs, des entreprises
et de l'État.

Motivation hédoniste : se faire plaisir


Motivation oblative : faire plaisir aux autres
Motivation d'auto-expression : permet de s'affirmer et qui correspond aux besoins d'estime
et d'accomplissement.

La perception exemple

Le philosophe Alain utilisait l’exemple d’une forme que l’on voit apparaître dans un nuage
ou sur les nervures d’une écorce pour traiter du lien étroit entre perception, imagination et
jugement. Pense à un nuage. Ce nuage ressemble à une tortue. Tu vois la tortue. Et pour
autant, rien dans ta perception n’a changé : le nuage est resté parfaitement le même. C’est
donc ton jugement qui a profondément modifié ta perception du réel. La perception
sensible n’est jamais neutre

GROUPE SOCIAL : Un groupe social est un ensemble d’individus formant une unité sociale
durable, caractérisé par des valeurs communes, des liens plus ou moins intenses, une
situation sociale identique et/ou des activités communes, une conscience d’appartenir à ce
groupe et par la reconnaissance, par d’autres groupes, de son existence.

La culture : Les responsables de marketing international doivent faire particulièrement


attention aux différences culturelles, dans la mesure où elles peuvent avoir de profondes
incidences sur la vente de leurs produits et la mise en oeuvre de leurs plans marketing à
l'étranger.