Vous êtes sur la page 1sur 26

20001318- 1

Le présent rapport concerne l'étude de sols préalable à la construction d'un ensemble


immobilier sur les Ilots 7A & 7B de la ZAC du Cornillon Nord à SAINT DENIS - 93200.

Il est conforme à la mission G12 de l'Union Syndicale Géotechnique et la Norme


AFNOR NF 94 - 500.

Cette étude a été réalisée à la demande et pour le compte de la Société « Logement &
Ville» -13/15 rue du Pont des Halles - BP 118 - 94526 - RUNGIS Cedex.

I - CONTEXTE GEOLOGIQUE ET GEOTECHNIQUE

1. 1 Programme de reconnaissance

La campagne de reconnaissance a consisté en l'exécution de

" 3 forages destructifs avec enregistrement simultané des paramètres de forage de 20


mètres de profondeur chacun (PR1 à PR3) . Des essais pressiométriques ont été
exécutés dans ces sondages afin d'évaluer, in situ , les caractéristiques mécaniques
des différents horizons traversés .

" 3 essais de pénétration dynamique poussés au refus compté à 1000 bars (PDl à
PD3) . Ils ont permis de mesurer, en continu, la résistance dynamique apparente
des différents horizons traversés .

" 2 tubes piézométriques de 10 mètres de longueur chacun ont été disposés dans les
sondages destructifs PRl et PR3. Ils permettront de suivre, dans le temps, les
fluctuations de la nappe superficielle .

L'implantation des sondages, ainsi que les résultats obtenus sont joints en annexe.

1 .2 Structure géologique

Les différents horizons rencontrés lors de notre intervention sont successivement : (il
s'agit d'une coupe approximative déduite de l'analyse des cuttings issus des forages
destructifs)

" En couverture, la couche de Remblais dont la puissance moyenne est de l'ordre de


5.00 mètres .
2000/318- 2

Les Marnes Infragypseuses ont été reconnue jusqu'à une profondeur moyenne de
l'ordre de 9.00 mètres . Il s'agit d'une marne grisâtre parfois sableuse qui comporte
quelques rognons calcaires.

" Les Sables verts infragypseux ont une puissance résiduelle moyenne de l'ordre de
1 .50 mètres . Il s'agit d'un sable fin argileux compact.

Le Marno-calcaire de St Ouen sous-jacent a été reconnu jusqu'à 19.00 mètres de


profondeur. Il s'agit d'une succession de bancs de marne crème compacte et de
calcaire très dur .

" Les Sables et Grès de Beauchamp sous-jacents ont été reconnus jusqu'à la fin des
forages destructifs (20.00 mètres de profondeur) . Il s'agit d'un sable fin argileux
jaunâtre compact .

1.3 Hydrogéologie

Au relevé du 19/01/2001, les piézomètres disposés dans les 2 forages indiquaient des
niveaux d'eau qui se situaient aux profondeurs suivantes

PR1 : 9.02 mètres de profondeur par rapport au TN (30.64 NGF).


PR3 : 8.97 mètres de profondeur par rapport au TN (30.20 NGF) .

II s'agit de la nappe des Sables Verts qui baigne la partie supérieure du Marno-
calcaire de Saint Ouen. Elle est susceptible de faibles variations saisonnières en relation avec
les précipitations atmosphériques. D'autre part, des circulations pourront se développer
dans la couche de remblais à des niveaux anarchiques .

II - ETUDE DES FONDATIONS

Le projet prévoit la construction d'un ensemble immobilier. Il s'agit d'un bâtiment


type R+3 à R+5 sur 2 niveaux de sous-sols généraux .

Le niveau fini du 2P- sous-sol se situera à la cote 32.60 NGF.

11.1 Type de fondation - niveau d'assise

Compte tenu du contexte géologique et du projet ; la réalisation de la fouille du 2ê-


sous-sol mettra à jour la couche de Marnes Infragypseuses . La solution de fondations
consistera à reporter l'ensemble des charges développées par les structures dans la couche
Marnes Infragypseuses par l'intermédiaire de fondations superficielles (type semelles
filantes ou isolées) ancrées de 50 cm minimum dans cet horizon . ----
2000/318-3

11.2 Contrainte admissible

Moyennant l'ancrage défini ci-dessus les fondations seront dimensionnées avec un


taux de travail admissible de 3 bars.

11.3 Solution variante : pieux

Dans le cas de fortes charges (concentrées) une solution variante de fondations


profondes pourrait s'avérer plus intéressante . La solution de fondations consistera à reporter
l'ensemble des charges développées par les structures dans la couche de Marno-calcaire de
Saint Ouen par l'intermédiaire de fondations profondes (type pieux forés boue avec tubage
de la couche de remblais) .

Pour le dimensionnement des pieux, les caractéristiques à prendre en compte seront


(pression limite Pl - Frottement limite Qs - Facteur de Portance K)

" couche des Remblais : Qs = 0


" Marnes Infragypseuses : Qs =1 .2 bar
" Sables verts : Qs =1.2 bar
" Marno-calcaire de Saint Ouen : Qs =1 .5 bar
Pl = 25 bars
K =1.6

III. SOUTENEMENTS

Pour le dimensionnement des soutènements, les caractéristiques (cohésion C et angle


de frottement (p) à prendre en compte seront

" Couche des Remblais : C=O cP = 25°


" Marnes
cp Infragypseuses : C = 0.5T/m2 = 25°

Aux poussées des terres s'ajoutent les poussées dues aux surcharges des trottoirs
2
(1T/ m ) .

Nous attirons l'attention sur le fait que les soutènements n'assurent pas l'étanchéité.
Des traces d'humidité pourront se développer dans les sous-sols en relation avec les
circulations d'eau derrière les soutènements .

Dans le cas de locaux nobles ou de locaux techniques (fosse d'ascenseur,


transformateur EDF), nous recommandons de prévoir un cuvelage (au sens du DTU 14.1) du
plancher bas du sous-sol et des soutènements contre terre.
2000/318- 4

Compte tenu des terrains en présence (remblais jusqu'à 5 mètres de profondeur en


moyenne) ; les soutènements devront être réalisés à l'abri de tranchées blindées ou
Berlinoise.

IV . DALLAGES

Les dallages du 2ê- sous-sol seront désolidarisés des structures et posés sur une
couche de sablon elle même posée sur 1 couche de Marnes Infragypseuses.

V.SUTETIONS D'EXECUTION

Nous attirons l'attention sur le fait que la couche de remblais pourrait comporter des
blocs de calcaire ou d'anciennes substructures qui nécessiteront l'emploi d'engins adéquats
pour les excaver.

Du fait de la géologie du site, la réalisation des pieux par la méthode dite à la tarière
creuse pourrait être envisagée. Dans ce cas les machines de forages devront disposer d'un
couple de 20 t/ ml, d'un vérin d'appui . ; et elles devront être équipées d'un enregistreur des
paramètres de forage et de bétonnage .

Nous attirons l'attention sur le fait que d'anciennes substructures pourraient être
rencontrées . Dans ce cas il faut prévoir des déplacements des pieux ainsi que des pontages .
Le trépanage ne pourrait s'envisager avec cette technique.

Nous restons à la disposition du Maître de l'Ouvrage, du Maître d'Oeuvre et de son


équipe de conception pour tous renseignements complémentaires concernant les résultats de
nos sondages et essais.

Rédigé à Bagneux, le 22 janvier 2001 par

Françoi BOTTE Antoine ISICANDAR

~~ g ~é +~~: a~etES E-ets


PLAN D'IMPLANTATION DES SONDAGES 20001318
ZAC Cornillon Nord I Ilot 7 - 7A - 7B

93200 SAINT-DENIS ECH :11

Essais de pénétration dynamique ( PD1 à PD3 )

-{-Sondage destructif avec essais pressiométriques ( PR1 à PR3 )

L'Atelier o'ArCflteCtU r . Vireton ü J .Mt[Bbùe


55, rue de Tocqueville 75017 Puis

REZ DE CHAUSSEE
SHON COMMERCES= 496,59+ 465,68= 953,27 m2
SHON HABITATION= 829,99 m2

SHON LOGEMENTS TOTAL= 7083,72 m2


SHON TOTALE= 8036,99 m2

lui-ur
w lie
~~ I

I"!
Ili

~I ~
~ CI E l. ! ~ Î Î. û f .,, ^e
Affaire N° : 2000-318
25 . ALLES DU PARC DE OARI/,NDE . 92220 BAGNEUX
SONDAGE : PR1
Type : UE.SIRUC77F
Client : LOGEMENT ET VILLE X: Date : 17/0112001
y: Début : 0,0 m
Etude : 93200 SAINT DENIS ZAC du 2 : 39,66 Fin :21,34 m
Cornillon Nord I Ilots 7-7A Inclinaison : Echelle : 11125
Remarque : Page : 1

d E m °° PI" ~-"
k a 0 Description lithologique â 9 Pl*

7 C ( ) (Bars)
.rp0'p
Ô
w w Nature du terrain d N < , o ci
r °
ô ô W
Û aE, Û â Z â ô r

39- c r
ir ----------- _____ __ _ ----------- _ ___

38- 10
SS % .f 238,8 1 '
16, 14,1
37 rrr3~~-<
Remblais ~~ _____ __________ __ __ ------------------

107,2 6 0
36- 11,90 9,0

35
J-- ----------- sue '
_____ ------------- -----
6,9
34 6,0 _` 1a
_ v 24 12,7
33 M
v - v - MamesInfra-Gypseuse _ ------ 6 70- . .l_--------- _____ 11,0
v _. v ------ 2,
32 8,0 v-v- >2000 \ ~
s
= >25,0,0
31 g0 i Sables verts
_ _______ 10,3
1 ,W
30 ,,
2 00 , 10,8
29-

28- I 9,6

27 '
r.:
26 _
- Mamo-calcaire de Saint-Ouen
25 11,3

24
10,2
1;~ 30
23-
n+' : I 9A
22

21- 175,
9 __ _ __ _ 10.4
19S L_._ 'U0
20
Sables de lieauehamp
19 _____ ___ _ _____
21 3 ------------------

----- ------ -----------

cFn_i.rm ~1,7/7(i11115
I--l *I TIE 2~ a
Q Affaire N' : 2000-31d

25,ALLESDUPARC DEGARIARDE . 9=20 MGaowx


SONDAGE : PR2
Type : UESIRUC7%F

Client : LOGEMENT ET VILLE X: Date : 1910112001


Y: Début : 0,0 m
Etude : 93200 SAINT DENIS ZAC du Z : 39,09 Fin :21,32 m
Cornillon Nord 1 Ilots 7-7A inclinaison : Echelle : 11125
Remarque : Page : 1

d â Em °° Pl'
ô W
Pl*
c
â Description lithologique a
(Bars) (Bars)
ô â
z
w r°. ô ô Nature du terrain d < a o

z 0
W
â çj
ô
n 0
-
r
3Y ir~r
r rr ____ _____ ----- ------ ----- ----------- ------
38

37- 64,4 - 40 7,8


Remblais U

_ ----------------------- __________
36 y ~I.
ir ,ir. 110,3 9,0
2,20
35 45
v-v- 14,80 ;
34 '- 2%,7 _ __________ _____ 11,7
2 40
v-v ' 14 0~
33 v -v- r
290 24,40 ; 11,9
v- v Marnes lnfra-Gypseuse 1 ,40
32 v-v- ,7 __ _ __________ _; 10,q
v-v
31 v ,l 10,2
1~

90 ____ __ ___ ____


30 v- 7 - ____ 97
14,4
Sables verts
10 0
>ti0

28 -
10~
27

26 ------ 11.3

25- -~ --.~...-
-;e-' - Marno-calcaire de Saint-Ouen 11,5
24 k1
~, ,' i
23- ., 11,6
D 0
A:a ---- -----
22 -
u. ;. . 12,4
21 ~. .
191 t: _____ >20 _
20 >25.Q

19 Sables de Beauchamp
_____ ----------
18 21,3
-----------------

----------------- ------ ------------------

w ~®
1 irindoin M.LG. Géosoft
Affaire e :2000-318
D 80BR-mr oas
25, ALLFS DU PARC Da GARIMDR . 922" SAGQaVX
SONDAGE : PR3
Type : DESTRUC17F
Client : LOGEMENT ET VILLE X: Date : 1610112001
Y: Début : 0,0 m
Etude : 93200 SAINT DENIS ZAC du z : 39,17 Fin :21,38 m
Cornillon Nord 1Ilots 7-7A Inclinaison : Echelle : 1/125
Remarque Page : 1
°° ~-.
w â Em pl"
~, ô ô Description lithologique â :b Pl* `~ +_
~i 7 Lp 7 ~~ (Bars) .
Gh
w ~° ^ ô ô Nature du terrain w w e
c
o
W
O ~ ~ d ô 0 0

3 9- ir. rr
_____
38 _____------
_540 12,3
37- a!
rr: ir. Remblais ----- ------
36
%4

35-
F
_____ 12,3
34- -53 v-v-

Iv
v_ v
33 .f _ ;1,60
-
V-V_ ==,
32 v v- Marnes Infra-Gypseuse ----- ------ 913
v-v
v-v- 11,1
31 85 v-v

9s Sables verts 10,5


30

29 ~- I 1),90 8,3

28-
:.' 10,2
27- v .;
Î-^ 760 ----- ------ 9,7

.. . -
25 A c. Mamo-calcaire de Saint-Ouen lt,o
24

23 >ZS,po
I.
I -_____
22
t .:_... tt
L~ . Fw i 'x,90
21 yi_ I
19.0 _____ 4807 _____ __>_20i~
ZO >25,O'

19 Sables de Beauchamp
____ -------------- ------ ------------- __
18 21,4

r _____ ----- ------ __ _f_____ _________

Gl:(1-LtI(7 : mimGnro M.LG. Géosaft


Affaire N* ; 2000-318

FORAGE :PRI
Type : DESIRUC17F
Client : LOGEMENT I: T VILLE Date : 1710112001
Machine : KLEMM
Début : 0,0 m
Outil : Taillant 66
Etude : 93200 SAINT DENIS ZAC du z = 39,66 Fin :21,34 m
Cornillon Nord 1 Dots 7-7A Inclinaison Echelle : 11100
Remarque : .
Page 1

V.I.A . P.O. Temps P.I.


ibar) (ms) (bar)

20 1

(il:U-L(1(i . nvnrlon,
Date . 1710112001

V.I .A, ~O. Temps

--------------- ~------ ~-------


---- -- .+---
----- ------
------- ------------ ------I

' '
------ ------ ---------
-
------- -- .~---~-- .-1 ------
----------------

-- ---- -- .+--
--- .1 ----- .-L-----
----- --------L
.~ -------

--
---~---~--- -- -- -Il .
---.~ -------

. . . .
.
--''---^--------- --- - - ~------^---- ^------
.^^-------
-

--- --+--.
---~---- --
-----
.------- ------- ------ -------
----------------

' ~ '

-- .Z ------ -- ~--
--_~------- ----- ~----1
.~------ .~------
. . .
~ ~ .
. . .
. . .

. . . -----
.~------ ~--.~------
___- --'~--- -------
----- --
.
. .
. . .
. . .
. . .
. . .

-- -- -- ----
-- -------
.------ .i
---.~---+---;---' .------- .~------

. . .

. . .
-- --_------ ------ ------
--_.~---~---~--_- .~------ ~--.~------
-----
. . .
. . .

. . .
. .

-- .+--+--
---.+-- .+---L --_ ----- -------- ----- ------- ----- .-I.------

~--.~------
-- .Il ------ ----- ~------
~---~---~~---~---- ----- ~---Il

------ --'^------ ^--'^------


-----
- .--|-.-~ ------
.
. ~. .
. . .

. .

--
--+-- ---' .------- Ir ----- i
-------
!---~---~~---;---- ------- .i ------

. .
. . . 1
-.-~~--~------------
-----
L--'~-'----------~
------------ . ------------
.
. . .
. . .

~ . .
. . .

'- .+-' .+-- . ~.------


------------ -----
.----------
L----- 1
-------

. . .

,---~---+'-'^ ;-'-1 . .
~

.| . .^-.+~-+-

~
.-`-----

~..
------ -----~~------- ------

.. |.
.---------------.
^. '. '. ------------ ------------ ------------ ------------
.

.. ..
.

..
-- . .+'- .+--- ------- ;- .-_ --'--'~--->--'
'--<---~--'+-'-

!! | ~ ~|
2 . .
.

| ~ . . .
. . .

---------------------- ----
. . .

. -- .~-'-~-- .----
'----'-~-- .~'- -----

GL'w-LOG 2
ûC ~Sowda9c~
Affaire N° : 2000-318

25, ALLEE DU PARC DE GARIANDR 99220 BAGNEUX


FORAGE :PR2
Type : DESTRUC17F
...1, Date : 1810112001
Client : LOGEMENT 1 VILLE Machine : ICLEMM
Début : 0,0 tu
Outil : Tailla« 66
Etude : 93200 SAINT DENIS LAC du z = 39,09 Fin :21,32 m
Cornillon Nord / Ilots 7-7A Inclinaison Echelle : 1/100
Remargue Page : t

V.LA. P.O. Temps P .L


0
0
0
h

GL71-LOG 2 Fètiathms

~ëéNéa~e-c
, ~~s re.l 8~~
Affaire N° : 2000-318

FORAGE :PR2
Date : 1810112001

Remarque Page : 2

V.I.A. P.O. Temps


(bar)
0 0 0

ôn
ô
ô 0
0 0 0
ô1 ô 0
0 0
0
ô ô â °m ô N cS 01 rv

----- -------

--------------- __ _______I ------------ ---------- -

-
------- ------ ----- ------ ------
0

_____ ______ _____J__-___

------ ------

------ ------ ------

--------------- ------ ----------------------------

----- ------ ------

--------------- -------------- _Ir-------------_

-- - --- - ----------- ----- ------

___-- ------- ----- ------------ !-____-

----- ----- ------ ------

------------ - ------------ ----- ------ ------

----- ------ ----- ------

----- ----
-------------- ------ ------------

------ ----- ------ ------ ----_J_-----L ------

_----- ------~~------ ----- ------ *r ----_ il -----_


i
-------------- ------- ------ ------

------ -------------- J------

_-. -_-_~__---- ----- ------ ------

GEO-LOG 2 nindenn M.LG Géosojs


Affaire N* : 2000-318
25, ALL&E DU PARC DE GARIAEDR - 92220 BAGNEUX
FORAGE : PR3
Type : DEfTRUC77F

Client : LOGEMENT ET VILLE Date : 1610112001


Machine : KLEMM
Début : 0,0 m
Outil : Taama 66
Etude : 93200 SAINT DENIS ZAC du z=39,17 Fin : 21,38 m
Cornillon Nord 1 Ilots 7-7A Inclinaison Echelle : 1/100
RemarQue . Page : t

V.LA. P.O. Temps EL


(h) (bar)
0
(fils)
0
(bar)
0
ô ôN 0
0

(Jlill-LOG 2 oindouN
Affaire N* : 2000-318

FORAGE :PR3
Date : 16101/2001

Remarque : Page : 2

Temps P.L
(bar) (bar)
0
0 ô 0
d
0 ô 0 0ô 0
0
h ô ~ ô ~ N

-------------- ------------ ------ ----- ------ ------

------ ------ ------

-------------- ----- ------ ------ ----- ------ ------

-------------- ------------ ------ ----- -------------------

-------------

-------------------- ----- -------- -------------

- ------------ ------------- __ .__

, ______,_______, ______,______J

______i_____- --------------

-------------- ------ ------ ------ ----- ------ ------

--------------- ------ ------ ------ ----- ------ ------

------------------------ ------ ------------- ------ ----- ------ -------------

.______--------------i ------ ------------ ----- ------ ------

------- ------ ._____~-------r----- ------ _____;______r_____1 ______

------------------------------ f ------ ------------

------ ------------ -------------


-------

---------------------- ------ ------ ------------

GF.O-LOG2 miwduns
ESSAI DE PENETRATION DYNAMIQUE NORDMEYER Sondage : Pot
Cote NGF : 39 .52
Botte sondages Adresse du chantier :
25 allee du Parc de Garland -
92220 BAGNEUX ZAC du Cornillon Nord lot7 Dossier : 2000316
.Tel : 01-40-92-16-22
Fax :01-40-92-07-14 93200 SAINT DENIS Date : 22/01/01

PROF . RESISTANCE DYNAMIQUE APPARENTE (en Bars) o COUPE PROF .


en M N
° N m °
v u~1 ° N m °c Ln o SCHEMATIOUE en M
cou

,on ,

2 2
r 1 11~~~
. .~ i
.-agit

3 3
.
1
.

.i
4 l m=pc 4

5 5

6 6

7 7

8 8

g 9

r~nrrrmi~ur~~urimruuinn
fo 10
ESSAI DE PENETRATION DYNAMIQUE NOROMEYER Sondage : PD2
Cote NGF : 38 .96
Botte Sondages Adresse du chantier :
25 allee du Parc de Garland
92220 BAGNEUX ZAC du Cornillon Nord Lot 7 Dossier : 2000318
Tel : 01-40-92-16-22
Fax : 01-40-92-07-14 93200 SAINT DENIS Date : 22/01/01

PROF . RESISTANCE DYNAMIQUE APPARENTE (e n Bar s) n p COUPE PROF .


0
0

en M v" - °" tu" - mJ- ion o SCHEMATIOUE en M


n
f0 00 00 0 0 0 0

.I

1 __ Il~i~i 'I !~ ~ 1

2 2

rte"--
ID
3 3
I

4 4

I
I

5 5
I
I

6 6

7 7

I
I

I
6 I I
I . 6

9 9

10

uuu~ -, ~
10
~~nnr
ESSAI DE PENETRATION DYNAMIQUE NOROMEYER Sondage : P03
cote NGF : 39 .14
Botte Sondages Adresse du chantier :
25 allee du Parc de Garland
92220 BAGNEUX ZAC du Cornillon Nord Lot 7
Tel : 01-40-92-16-22
Dossier : 2000318
Fax :01-40-92-07-14 93200 SAINT DENIS Date : 22/01/01

PROF . RESISTANCE DYNAMIQUE APPARENTE (e n0 Bar ns) ô


COUPE PROF .
en M 0
cu ° i°n °
0
N v0 ,°n ,°M
0 o SCHEMATIOUE en M

'f'

1 1

2
2

3 " _ 3
WIr

lÎa'_
1

4 n"
1
. 4

5 5

6 6

li
7 7

B B

9 9 I

f0 10

1 Ilillll~ I~~IIIC~~~1111111 11 1
25, allée du Parc de Garlande 92220 BAGNEUX
Tél . 01 40.92 .16.22
Fax 01 40.92.07.14

N/Réf.
(A rappeler dans Joute correspondance)

VIRéf.

Affaire suivie par

Affaire : 2000/318/3 93200 SAINT DENIS


Date : 13/09/2001 ZAC du Cornillon Nord
Ilots 7A et 7B

RECONNAISSANCE DE SOL

RAPPORT

124.000£
Société Anonyme au capital de 7JMMMM ¬ - code APE : 451 D
R .C .S . Nanterre B 340 836 303 - SIRET 340 836 303 00032 - N° TVA FR 0834 0836 303

N- 910908
02 Site Internet : www.botte-sondages .fr -e-mail : contact,@botte-sondages .fr
2000/318/3 - 1

Le présent rapport concerne l'étude de sols préalable à la construction d'un ensemble


immobilier sur les Ilots 7A & 7B de la ZAC du Cornillon Nord à SAINT DENIS - 93200 .

Il est conforme à la mission C12 de l'Union Syndicale Géotechnique et la Norme


AFNOR NF 94 - 500.

Cette étude a été réalisée à la demande et pour le compte de la Société « Logement &
Ville » -13/15 rue du Pont des Halles - BP 118 - 94526 - RUNGIS Cedex.

I - CONTEXTE GEOLOGIQUE ET GEOTECHNIQUE

I. 1 Programme de reconnaissance

La campagne de reconnaissance a consisté en l'exécution de

" 3 forages destructifs avec enregistrement simultané des paramètres de forage de 20


mètres de profondeur chacun (PR1 à PR3). Des essais pressiométriques ont été
exécutés dans ces sondages afin d'évaluer, in situ , les caractéristiques mécaniques
des différents horizons traversés .

" 3 essais de pénétration dynamique poussés au refus compté à 1000 bars (PD1 à
PD3). Ils ont permis de mesurer, en continu, la résistance dynamique apparente
des différents horizons traversés .

" 2 tubes piézométriques de 10 mètres de longueur chacun ont été disposés dans les
sondages destructifs PR1 et PR3 . Ils permettront de suivre, dans le temps, les
fluctuations de la nappe superficielle .

L'implantation des sondages, ainsi que les résultats obtenus sont joints en annexe.

1.2 Structure géologique

Les différents horizons rencontrés lors de notre intervention sont successivement : (il
s'agit d'une coupe approximative déduite de l'analyse des cuttings issus des forages
destructifs)

" En couverture, la couche de Remblais dont la puissance moyenne est de l'ordre de


5.00 mètres .
2000/318/3 - 2

" Les Marnes Infragypseuses ont été reconnue jusqu'à une profondeur moyenne de
l'ordre de 9.00 mètres. Il s'agit d'une marne grisâtre parfois sableuse qui comporte
quelques rognons calcaires .

Les Sables verts infragypseux ont une puissance résiduelle moyenne de l'ordre de
1.50 mètres. Il s'agit d'un sable fin argileux compact.

" Le Marno-calcaire de St Ouen sous-jacent a été reconnu jusqu'à 19.00 mètres de


profondeur . II s'agit d'une succession de bancs de marne crème compacte et de
calcaire très dur.

" Les Sables et Grès de Beauchamp sous-jacents ont été reconnus jusqu'à la fin des
forages destructifs (20 .00 mètres de profondeur) . Il s'agit d'un sable fin argileux
jaunâtre compact .

1.3 Hydrogéolo&ie

Au relevé du 19/01/2001, les piézomètres disposés dans les 2 forages indiquaient des
niveaux d'eau qui se situaient aux profondeurs suivantes

PR1 : 9.02 mètres de profondeur par rapport au TN (30.64 NGF) .


PR3 : 8.97 mètres de profondeur par rapport au TN (30.20 NGF).

II s'agit de la nappe des Sables Verts qui baigne la partie supérieure du Marno-
calcaire de Saint Ouen. Elle est susceptible de faibles variations saisonnières en relation avec
les précipitations atmosphériques . D'autre part, des circulations pourront se développer
dans la couche de remblais à des niveaux anarchiques.

II - ETUDE DES FONDATIONS

Le projet prévoit la construction d'un ensemble immobilier . 11 s'agit de bâtiments type


R+3 à R+5 sur 1 niveau de sous-sol général.

Le niveau fini du sous-sol se situera à la cote 35.50 NGF.

II.1 Type de fondation - niveau d'assise

Compte tenu du contexte géologique et du projet ; la réalisation de la fouille du sous-


sol mettra à jour la couche de Remblais . La solution de fondations consistera à reporter
l'ensemble des charges développées par les structures dans la couche de Marno-calcaire de
Saint Ouen par l'intermédiaire de fondations profondes (type pieux forés boue avec tubage
de la couche de remblais).

ARCt
%c CONFORUL
2000/318/3 - 3

11.2 Dimensionnement des pieux

Pour le dimensionnement des pieux, les caractéristiques à prendre en compte seront


(pression limite Pl - Frottement limite Qs - Facteur de Portance K)

" couche des Remblais : Qs = 0


" Marnes Infragypseuses : Qs =1.2 bar
" Sables verts : Qs =1.2 bar
" Marno-calcaire de Saint Ouen : Qs =1 .5 bar
Pl = 20 bars
K =1.6

Moyennant un ancrage de 5 diamètres dans la couche de marno-calcaire de Saint


Ouen, les pieux seront dimensionnés avec un taux de travail admissible de 40 bars (pour des
pieux (D 600 mm).

11.3 Solution variante : semelles approfondies

Une solution variante de fondations qui consistera à reporter l'ensemble des charges
développées par les structures dans la couche de Marnes Infragypseuses peut être retenue.
Les fondations seront de type semelles approfondies ou puits courts blindés (traversant la
couche de remblais) ancrées de 50 cm minimum dans la couche de Marnes Infragypseuses.
Le toit de cet horizon a été rencontré entre les cotes 33.66 et 33.87 (des approfondissements
seront à prévoir si, localement la couche de remblais présentait des surpuissances) .

Moyennant l'ancrage défini ci-dessus les fondations seront dimensionnées avec un


taux de travail admissible de 3 bars.

III. SOUTENEMENTS

Pour le dimensionnement des soutènements, les caractéristiques (cohésion C et angle


de frottement cp) à prendre en compte seront

" Couche des Remblais : C=O cp = 25°


" Marnes
cp Infragypseuses : C = 0.5T/m2 = 25°

Aux poussées des terres s'ajoutent les poussées dues aux surcharges des trottoirs
(1T/m2).

Dans le cas où le recul le permet ; un talus avec une pente de 1 pour 1 pourrait être
adopté Dans ce cas le talus devra être protégé efficacement.
.
2000/318/3 - 4

Nous attirons l'attention sur le fait que les soutènements n'assurent pas l'étanchéité.
Des traces d'humidité pourront se développer dans les sous-sols en relation avec les
circulations d'eau derrière les soutènements.

Dans le cas de locaux nobles ou de locaux techniques (fosse d'ascenseur,


transformateur EDF), nous recommandons de prévoir un cuvelage (au sens du DTU 14 .1) du
plancher bas du sous-sol et des soutènements contre terre.

IV. DALLAGES

Du fait de la présence des Remblais et de leur hétérogénéité, les dallages du sous-sol


seront traités en plancher porté, les réseaux enterrés étant accrochés à ce plancher (et ce quel
que soit le mode de fondations : pieux ou semelles approfondies) .

V.SUIETIONS D'EXECUTION

Nous attirons l'attention sur le fait que la couche de remblais pourrait comporter des
blocs de calcaire ou d'anciennes substructures qui nécessiteront l'emploi d'engins adéquats
pour les excaver.

Du fait de la géologie du site, la réalisation des pieux par la méthode dite à la tarière
creuse pourrait être envisagée . Dans ce cas les machines de forages devront disposer d'un
couple de 20 t/ml, d'un vérin d'appui. ; et elles devront être équipées d'un enregistreur des
paramètres de forage et de bétonnage.

Nous attirons l'attention sur le fait que d'anciennes substructures pourraient être
rencontrées . Dans ce cas il faut prévoir des déplacements des pieux ainsi que des pontages .
Le trépanage ne pourrait S'envisager avec cette technique. Un prédécapage avec enlèvement
des substructures rencontrées facilitera la réalisation des pieux.

Nous restons à la disposition du Maître de l'Ouvrage, du Maître d'Oeuvre et de son


équipe de conception pour tous renseignements complémentaires concernant les résultats de
nos sondages et essais .

Rédigé à Bagneux, le 22 janvier 2001 par


modifié le 13 septembre 2001
èl ;b31fi9412
~n5~?71i`llk ;~7

25, allée du Parc de Garlande 92220 BAGNEUX


Tél . 01 40.92.16.22
tlagneux, le 30 janvier 2002
Fitx 01 40MA7.14

N/R91"
200318
(à reppowroins rouf@ corrvspmdrnce)
Logement & Ville
VIR01. Stratégie ORLY BP lis
13/15, rue du Pont des Halles
Maire 6ufviO PO(
F. BOTTE 94526 Rungis Cedex
A . I5KANDA1t

A l'atten_ion de Monsieur DONEY

Affaire : 92300 - Saint Denis - ZAC du Cornillon Nord " Ilôt 7


Reconnaissance de sol

Monsieur,

Suite à notre réunion du 29/01/2002 tenue chez vous en présence de l'Architecte, du


taureau de contrûle, de l'économiste et de l'Entreprise Bouygues concernant l'affaire
précitée ; nous avons l'honneur de vous communiquer les précisions suivantes ;

" En ce qui concerne les fondations ; nous avons pris bonne note que l'entreprise a
opté pour la solution variante : puits blindés ancrés dans la couche de Marnes
Infragypscuses . Nous, insistons sus le fait que le blindage s'impose pour toute
excavation dont la profondeur dépasse 1 .30 mare. Le fond de fouille des puits sera
curé pour limiter les tansements.
" Pour les soutènements, un talus provisoire perimétrique est prévu. Dans le cas où
la couche de remblais présente une certaine Cohésion à court terme ; la réalisation
de soutènements par passes alternées contre terre (coté rue) peut s'envisager. Dans
ce cas les dimensions des passes seront de (ordre de 1.40 rnètrv de hauteur et 2.50
mètres de largeur. Toute passe sera ouverte et bétonnée dans la journée.
" Les butons qui reprennent les poussées provisoires devront s'appuyer sur des
massifs en béton ancrés clans le bon sol. (et non pas sur la couche de remblaial.
e Les dallages du sous-sol seront traités en pl.mcher porté conformément 1 notre
rapport d'étude de sol.

Vous souhaitant bonne réception de la présente,

Dam l'attente de vos ordres


;

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de nos sentiments distingués.

Antoine ISKANDAR

Sociét3 Anonyme eu capital de 1.24 000 « " code APR :451 m


R.C.S. Nentorre 6 340 836 303 - SInET 340 836 303 oûo31- N, TVA FR t1WG pa36 ?0j,
Opgibi

NU CI 98M Site Internet : www.$otte-c4nddges .fr r ~trco t4t~ef'uGtrtta-sl'zt1 iCOr <tr


. ..v .~.~nu .+4UL 11 . U -31 Un

- 11la RD
m,rer""mer
FUGRO GEOTECHNIQUE
Région Ile-de-France Nord

2, Boulevard de la Ubé(sNon
BAtiment A2
93 200 SAINT DENIS
Tel : 01 55 84 22 00 Fax : 01 55 84 22 01
LOGEMENT ET VILLE
13-15, nie du Pont des Halles

94528 RUNGIS

A l'attention de M. François DONEY

Saint-Denis, le 11 Avril 2002 JG/CP

SAINT-DENIS
ZAC du Cornillon - Lot 7
Avenue Jesse OINENS

Messieurs,

Dans le cadre d'une mission spécifique G51 définissant la faisabilité de voiles


périmétriques le long de l'avenue Jesse Owens, nous avons procédé fin Mars
2002 à !exécution d'une fouille à la pelle mécanique en présence de Monsieur
PEUCH - Madame INTES - BOUYGUES Habitat et de Monsieur UHENORET -
QUALICONSULT.

L'implantation de la fouille figure sur l'extrait de plan joint en annexe. Elle a été
réalisée depuis la plate-forme du parking existant surélevé par rapport à le rue
Jesse Owens d'environ 1,50 m soit une altitude approximative de départ égale
à + 39,40 NGF .

La fouille a été descendue jusque 5,40 m de profondeur soit à la cote + 34,


NGF.

D'après les éléments en notre possession, il est prévu la réalisation d'un sous-
sol général à usage de stationnement avec un niveau de fond de fouille général
à la cote + 35 NGF.

FUGRO GBdeoWdque, Soddté Anonyme au Ceptel de 1000000 E Sièos Sellai : 28. Ave des Champs pierreux 92 022 NANTERRE Cad®c
RC NANTERRE 8322«* 121 - SIRET (Fonmantés de réimroetrlailatlon encouru) -APE 7420
l'a>(' reçu dè . bi bb Li "i Gc Ul - ' ` l'Ub~liU tnLU1LGif11gUL iliU9i U- i °i : .i f J' b .

FUGRO GÉOTECHNIQUE
i3égi~n__lle--de-.ECat1Ge. . Nord . .

Nous avons pu établir la coupe géologique suivante

- de + 38,40 i1 + 38,40 : bitume puis couche de forme du parking constituée d'un


ballast noir ou d'une grave de màdteter noirâtre,

- de + 38,40 à + 36,40 : remblais constitués essentiellement de sables verts


infregypseux rapportés,

- de + 36,40 à + 33,40 : soit 4 m de profondeur environ, anciens remblais


constitués de limons sableux avec petits débris,

. de + 35,40 à + 34, environ : ancien terrain naturel constitué de limon brun


légèrement argileux et sebisuc, de consistance ferme,

- au-delà de + 34, en fond de fouille ii a été touché le Substratum constitué


d'une marne de couleur claire, friable qui correspond probablement aux
mantes infragypseuses .

La fouille, qui a été réalisée sur 3 m de large avec un parement dressé


verticalement, a mis en évidence des terrains présentant une cohésion
apparente, en particulier sous la cote + 35,40 dans les matériaux limoneux
et les Marnes.

Par ailleurs, il nous a été précisé que racxuelle plate-forme supportant le parking
serait pMalabiement décapée jusqu'au niveau de la rue Jesse Owens avant
Vexécution des terrassements proprement dits.

Dans ces conditions, la réalisation d'un voile de soutènement exécuté par


passes et stabilisé par des butons nous parait envisageable sous réserve de
respecter les conditions suivantes

. le phasage des passes sera au minimum de trois (soit des passes primaires,
secondaires et tertiaires) sensiblement d'égale Ionguraur qui n'excédera pas
2,80 m,

a le hauteur des passes restera inférieure à 1,30 m,

. la butée en pied de voile sera assurée par une béche filante Coulée à pleine
fouille dune hauteur minimale égale à 0,60 m sous le fond de fouille général,

. la stabilisation du voile pourra être assurée par un butonnage provisoire puis


définitif sur les fonds de fouilles, tes semelles de butons seront
nécessairement en béton (soit prâfabrkfuées ou coulées en place) et pourront
étr~e Inclinées. Toutofois, cette inclinaison n'excédera pas 45' par rapport à
rhorixontale et Taxe du buton restera orthogonal par rapport au plant de la
semelle.
1'à>, ï-eyu UE. . til ily L .G b~ lUh-IiU hLVY1 :Glif71~/UL iî/t1y/GL

FUGRO GEOTECHNIQUE
. Régis_=de-France Nord .

. Les efforts de poussée à prendre en compte sur le voile et la jusWu~stlon du


dimensiorxnement des semelles de butais sont joints sur les 2 pages
suivantes .

En conclusion, nous rappelons que ces dispositions permettant de maltriser la


rupture du massif de sol, mals non sa déformation.

Par conséquent, il appartiendra à rEntreprise de vérifier que cette solution


demeure compatible avec d'éventuels réseaux avoisinants sous la rue Jesse
Owens.

Pour cette raison également, nous excluons la réalisation d'une telle solution au
droit des ouvrages de surface (constructions mitoyennes par exemple) .

En dernier lieu, nous confirmons que les puits de fauiation pourront étre
réalisés à la pelle mécanique et sans blindage provisoire, dans la mesure où le
chantier est organisé pour couler le gros béton Immédiatement à pleine fouille
après excavation et curage du fond de fouille.

Restant à votre disposition pour bout renseignement complémentaire,

Nous vous prions d'agréer, Messieurs, rexpresibn de nos sentiments


distingués.

r£pplie : Nicole INTES )


Jérame PEUCH ) BOUYGUES Habitat.

Il %AAIQrMÉ-