Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 21 JUIN 2019

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : en baisse
CÉRÉALES 18 juin ALIMENTATION ANIMALE Les prix du blé tendre sur le marché physique français ont gagné du terrain
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 11 juin en semaine 24, dans le sillage du contrat Blé sur Euronext qui suit la tendance
Blé tendre Récolte 2019 SONS ET ISSUES €/t haussière de son homologue sur le CBOT. Selon l’observatoire des cultures
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Sons fins - départ région parisienne 127-129 de la Commission européenne (Mars), les rendements moyens en blé tendre
TOURTEAUX pour l’UE s’élèveraient à 6,1 t/ha (6,05 t/h estimés le mois dernier, en hausse
Rouen 76/220/11 juil.-sept. 178,00 N Soja Lorient 334 de 8,6 % par rapport à l’an dernier et de 2,7 % par rapport à la moyenne quin-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Tournesol Saint Nazaire 190 quennale). Par ailleurs, les exportations australiennes de blé sont estimées
Colza - Rouen 235 à seulement 11,7 Mt selon les institutions du pays, à comparer aux 14,2 Mt
Moselle meunier juil.-sept. 172,00 N attendues le mois dernier. Selon le dernier bilan du Conseil spécialisé Cé-
PULPES BETTERAVES
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Aisne - réales de FranceAgriMer, les exportations de blé tendre pourraient s’élever à
Marne BPMF juil.-déc. 172,00 NC Somme - Oise - 17,42 Mt (17,29 Mt en mai et 17,51 Mt sur 2017/2018) et les utilisations do-
Marne 165 mestiques à 14,64 Mt (14,67 Mt en mai, 15,85 Mt sur 2017/2018) portant le
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl juil.-déc. 174,00 NC
LUZERNE DESHYDRATEE
stock de report à 2,43 Mt, (2,29 Mt en mai, 2,98 Mt sur 2017/2018).
Orge fourragère Récolte 2019 En France, Céré’Obs estime, en semaine 23, les conditions de culture stables
Départ Marne 189
en blé tendre (à 80 %, contre 76 % en 2018).
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PSC
Manioc Lorient -
Rouen 62-63 kg/hl juil.-sept. 166,00 N Orge de mouture : nette hausse des prix
Corn gluten feed - Lestrem 169 Les prix de l’orge fourragère sur le marché physique français suivent la ten-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
dance haussière du blé tendre. Les échanges ne sont pas légion au niveau
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl sept.-déc. 160,00 N PAILLES ET FOURRAGES de l’Hexagone. FranceAgriMer a revu les réserves en repli entre mai et juin,
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations 13 juin passant de 1,63 Mt à 1,53 Mt, compte tenu d’une hausse de la consommation
PAILLES DE BLE (en euros la tonne) intérieure et des exportations. Côté champs, Céré’Obs estime, en semaine 23,
Aisne 62-63 kg/hl juil.-sept. 157,00 NC les conditions de culture stables en orge d’hiver (à 74 % contre 74 % en 2018).
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini juil.-sept. 158,00 NC Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 90 à 100
Elles ont perdu un point en orge de printemps (à 74 % contre 77 % en 2018).
Les récoltes d’orge d’hiver devraient débuter cette semaine dans les zones les
Marne 62-63 kg/hl juil.-sept. 155,00 NC Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c. plus précoces.
Maïs Récolte 2018 Nord-Est :
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Balles de 20-25kg sous abri n. c. Orges de brasserie : repli des cours
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg En orge de brasserie, les cours sur les places hexagonales sont en repli. Cé-
Bordeaux juil.-sept. 163,00 à 164,00 N 70 à 95 ré’Obs juge les conditions de culture des variétés de printemps “bonnes à très
sans abri
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg bonnes” dans 87 % des cas en semaine 23 (88 % en semaine 22).
n. c.
sous abri
Rhin juil.-sept. 161,00 N Maïs : progression des cotations
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Les prix du maïs sur le marché physique français ont progressé, suivant le
SUCRE mouvement haussier d’Euronext et de Chicago. Les pluies dans la Corn Belt
Eure/Eure-et-Loir juil.-sept. 158,00 NC
(Londres) 18 juin ont de nouveau stoppé les travaux de semis aux Etats-Unis, dopant les cours
Terme Août 2019 : 374,93 F/T des céréales outre-Atlantique. Selon la Commission européenne, les expor-
tations de maïs hors de l’Union européenne sur 2018/2019 s’élèveraient, au
OLÉO-PROTÉAGINEUX 17 juin, à 2,738 465 Mt (1,564 933 Mt). Les importations de maïs au sein
Colza Récolte 2019 CHEZ NOS VOISINS de l’Union européenne s’élèveraient quant à elle à 22,980 909 Mt contre
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations 14 juin 17,030 911 Mt l’an dernier à date. Selon le dernier bilan du Conseil spécialisé
Rouen juil.-sept. 365,00 N PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : Céréales de FranceAgriMer, les exportations de maïs sont à 4,09 Mt (4,09 Mt,
Blé tendre 5,14 Mt), les utilisations à 7,31 Mt (7,32 Mt, 6,70 Mt), entraînant ainsi des
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Juillet 194,00 stocks de reports à 2,95 Mt (2,71 Mt, 2,55 Mt). Côté champs, Céré’Obs estime,
Moselle juil.-sept. 372,00 N
Août 178,00 en semaine 23, les conditions de culture stables en maïs (à 82 % contre 74 %
Pois Récolte 2019 en 2018).
Septembre-décembre 182,00
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Janvier-juin 186,00
Marne fourrager oct.-déc. 195,00 NC Orge UE
Colza : envolée des cours
Aisne fourrager n. p. C Les prix du colza sur les places hexagonales ont gagné du terrain sur la
Juillet 168,00
semaine, dans le sillage du soja sur le marché à terme états-unien. Par ail-
Août 165,00 leurs, l’observatoire européen des cultures, Mars, s’attend au 17 juin à des
Septembre-décembre 170,50 rendements 2019 à 3,14 t/ha sur la zone, certes en hausse par rapport à mai
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Janvier-juin 175,00 (3,13 t/ha), mais cela reste un chiffre bas, car la moyenne sur les cinq der-
Récolte 2018 Récolte 2017 12 juin nières années s’établit à 3,24 t/ha. En France, ces rendements sont revus en
Mois de : 347,3 Mini : 130 332,6 Mini : 100 BELGIQUE nette baisse, passant de 3,27 t/ha à 3,19 t/ha.
avril 2019 (+8,3) Maxi : 410 (+22,4) Maxi : 375 En euro/tonne CAF Belgique
333,2 Mini : 130 268,8 Mini : 100 Blé meunier (76/220/12) : 188,00
Récolte complète
(+4,7) Maxi : 410 (+0,2) Maxi : 410 Soja : nouvelle ascension
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières
Blé fourrager (72/73kg/hl) : 184,00 Les cours du soja sur le marché à terme de Chicago ont encore bien progressé
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 169,00 cette semaine. Les intempéries aux Etats-Unis font craindre maintenant pour
les semis de soja, après ceux du maïs. Selon le «crop progress» du départe-
ment américain de l’agriculture (USDA), les semis de soja ne sont faits qu’à
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS 77 % sur la semaine se terminant le 16 juin, alors que le marché tablait sur
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 79 %-80 %. En moyenne sur les cinq dernières années, ce chiffre s’élève à 93 %,
Echéance 07/06/19 10/06/19 11/06/19 12/06/19 13/06/19 Echéance 07/06/19 10/06/19 11/06/19 12/06/19 13/06/19 et à 96 % l’an dernier à pareille époque ! Des analystes s’attendent désormais
Sept. 2019 179,00 177,25 177,75 177,25 178,75 Août 2019 367,00 367,75 366,75 365,50 367,50 à des pertes de surfaces aux États-Unis : le chiffre d’une baisse de 2,2 millions
Déc. 2019 182,50 180,50 181,00 181,00 182,75 Nov. 2019 369,25 369,75 368,50 368,00 370,00 d’acres de la sole nationale de soja entre 2018 et 2019 a été évoquée. D’autres
Mars 2020 185,25 183,50 183,75 184,25 186,50 Févr. 2020 371,50 371,75 370,50 370,25 372,50 pluies sont attendues, amplifiant potentiellement le retard des emblavements.
Mai 2020 187,25 186,00 186,00 186,50 188,25 Mai 2020 370,75 371,00 369,75 369,75 371,75
Sept. 2020 182,75 184,00 183,75 184,75 185,75 Août 2020 358,00 359,00 357,50 357,50 359,50 Déshydratés : rien à signaler
Déc. 2020 186,75 186,00 186,50 187,50 188,50 Nov. 2020 362,00 363,00 361,50 361,00 363,00 Les cours des pulpes de betterave et luzerne déshydratées sont reconduits.
Mars 2021 189,50 189,00 189,00 190,00 190,50 Févr. 2021 366,50 367,50 366,00 365,25 367,25 Des affaires se traitent. Selon Agreste, les surfaces hexagonales de betteraves
Mai 2021 190,50 190,75 190,00 191,00 192,25 Mai 2021 366,75 367,75 366,25 365,50 367,50 industrielles sont en baisse de 6,5 % sur un an, à 454 000 ha. «La faiblesse des
Sept. 2021 184,50 184,75 185,50 186,50 188,00 Août 2021 365,50 366,50 365,00 364,25 366,25 cours du sucre et le manque de visibilité quant à l’avenir de la filière ont en
Déc. 2021 186,75 187,00 187,75 188,00 188,00 Nov. 2021 365,50 366,50 365,00 364,25 366,25 effet conduit au recul des surfaces.»
Volume 22 370 19 011 48 230 39 060 42 387 Volume 3 488 1 724 3 602 6 566 5 576
PO 285 879 272 562 271 899 150
288 213 285 035 PO 77 355 76 502 75 574 76 573 77 590 Pailles et fourrages : raffermissement dans le Nord-Est
Les prix des pailles progressent en départ Nord-Est. Les premières fauches de
>Evolution du cours du blé
250 >Evolution du cours du maïs
200
blé sont attendues entre le 20 et le 25 juin, en région Centre. Les cotations du
foin de Crau chutent200 pour s’aligner sur celles du Comité.
14/05/2018

17/06/2019

Rouen
Chicago
en dollars/boisseau
4,55 $
200 en euros/tonne (27,2 kilos) Sucre : renchérissement du sucre brut
00 100
4,02 $ 200 Le prix de la livre de sucre brut a grimpé sur la semaine, après avoir atteint
5,40 $
jeudi 12,75 cents, son plus haut depuis presque un mois et demi. Outre une
4,94 $ 199 e€ 250
production moindre qu’attendu au Brésil, premier producteur mondial, «la
178 € 154,5 163,5 €
199
157 e€ Chicago
météo est sèche en Inde, ce qui risque de faire reculer la production de canne»
14/05/2018

17/06/2019

en dollars/boisseau
(27,2 kilos)
Bordeaux
en euros/tonne et de limiter l’offre mondiale, a expliqué la société de courtage Sucden.
A Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en août valait 335,50 dol-
évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire lars, contre 338,20 dollars le vendredi précédent. A New York, la livre de sucre
brut pour livraison en juillet valait 12,73 cents, contre 12,45 cents sept jours
>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre auparavant.
14/05/2018

17/06/2019
17/06/2019
14/05/2018

Coproduits : repli tarifaire en produits laitiers


Londres
(sucre blanc)
en dollars/tonne
Les prix de la poudre de lait comme de la poudre de lactosérum (consomma-
Fob Moselle
en euros/tonne tion animale, vrac, basse température) ont reculé, reflétant le niveau tarifaire
10,19 $
372 € 333,1 $ des affaires réalisées cette semaine en France. Les prix des drêches de maïs
322,4 $
347 € sont légèrement baissiers, sur un marché peu actif. Les cours du corn gluten
9,13 $ 12,66 c feed évoluent dans des marges étroites. Les affaires se font rares. Les prix des
11,52 c
Chicago
en dollars/boisseau 150
New-York (sucre brut)
en cents/livre (453 gr)
pailles progressent en départ Nord-Est. Les premières fauches de blé sont
200
(25,4 kilos) attendues entre le 20 et le 25 juin, en région Centre. Les cotations du foin de
Evolution hebdomadaire Evolution hebdomadaire Crau chutent pour s’aligner sur celles du Comité.
21 JUIN 2019 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Prix au kg sauf précision 18 juin 17 juin
Moyen e Francfort industrie (25 t)
Carottes cat. 1 (botte) 1,10 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 7,00 novembre 2019 11,00
Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 11,00
Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 avril 2020 12,60
Epinards 1,30 juin 2020 13,50
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 5,00 avril 2021 15,50
Navets violet rond 1,20
Charlotte cat. 1 1,80
Chérie cat. 1
Poireaux France cat. I
-
1,90
POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
Radis - la botte 0,75 -

Cronenberger
Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,20 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg - Bas Haut Moy. Var.
Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,50 AGATA
Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40
Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,40 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg - - - -
Chou-fleur : de moindres disponibilités France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg - - - -
Le moindre niveau des apports bretons (26 500 têtes vendredi) et le MIN DE LOMME CHAIR FERME
faible tonnage dans le Nord de la France ont favorisé le maintien de Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 18 juin
peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag - - - -
prix très fermes en semaine 24. Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
Prix Prix
Prix
moyen
La demande va continuer de se réduire, dans les jours à venir. Pour mini maxi
(Euro)
peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag - - - -
autant, l’équilibre du marché devrait se confirmer, compte tenu du Salade BINTJE
CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) 1,10 1,50 1,30
niveau attendu encore limité des apports des Hauts-de-France et des CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) 1,30 1,50 1,40 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg - - - -
quantités anecdotiques en Bretagne. ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 2,10 2,40 2,25 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - - -
LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,55 0,50
LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,55 0,50 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg - - - -
Concombre : une demande plus limitée LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,55 0,50 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg - - - -
La demande a marqué le pas avec le temps maussade. Le niveau en- LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,55 0,50
core très modéré des apports sur l’Hexagone (130 000 colis en Centre- Légumes et herbes aromatiques France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
AIL blanc frais France cat.I 60-80mm 2,50 4,70 3,50
Est en semaine 24) a néanmoins favorisé la tenue des prix. ÉCHALOTE France cat.I 3,10 3,50 3,40
CHARLOTTE
Cette semaine, le marché s’annonce encore aéré, ce qui devrait favo- AGN- E
PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,60 0,60 E CAMP
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg
FIN D
- - -
riser le maintien de l’équilibre commercial. La meilleure météo pour- Légumes fruits et graines
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
AUBERGINE France cat.I 1,60 1,80 1,70
rait aussi contribuer à soutenir les ventes. CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,65 0,75 0,70 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
CONCOMBRE France cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 0,70 0,75 0,75
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg - - - -
Courgette : reprise COURGETTE ronde France cat.I plateau 2,00 2,40 2,30
COURGETTE verte France cat.I plateau 1,30 1,50 1,40
Le commerce s’est réactivé, à l’approche du week-end ensoleillé, alors FÈVE France 1,90 2,20 2,00
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - - -
que les offres régionales ont été plus réduites, ce qui a favorisé le raf- HARICOT VERT vert France cat.I fin 5,90 6,80 6,40 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg - - - -
fermissement des prix. MELON Charentais jaune France cat.I 650-800g colis de 15 3,60 3,60 3,60
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg - - - -
POIS à écosser France cat.I 3,00
Cette semaine, le développement de l’offre sera encore modéré, tan- POIVRON vert carré France cat.I gros 2,70 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
dis que de bonnes promotions resteront programmées, ce qui devrait TOMATE allongée coeur de boeuf France cat.I 67-82mm 1,95 2,50 2,30
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg - - - -
soutenir les ventes mais rester un frein à la hausse du cours moyen. TOMATE cerise France grappe extra 4,10 4,60 4,30
TOMATE côtelée aumônière France 1,80 3,00 2,30 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
TOMATE côtelée noire France cat.I 2,30 3,50 2,80
Melon : des ventes insuffisantes TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,10 1,20 1,10 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg - - - -
Les offres ont été encore mesurées dans le Sud-Est avec les pluies. TOMATE ronde France grappe extra 1,50 1,65 1,60
France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg - - - -
Légumes tubercules, racines
Mais la météo maussade de ces derniers jours a freiné aussi la consom- CAROTTE France cat.I botte (la botte) 1,00 1,10 1,10 France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg - - - -
mation, notamment en petits calibres (majoritaires dans l’offre). CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,80 1,00 0,90
France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg - - - -
Les opérateurs resteront prudents cette semaine, face notamment à CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,80 1,20 0,85
CÉLERI-RAVE France 1,70 2,05 1,85 ÉPIDERME ROUGE
une concurrence espagnole bien présente, susceptible de peser sur NAVET rond France 1,00 1,20 1,10
les prix. POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
1,90 2,00 1,90
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg - - - -
grenaille carton 12,5kg France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
Tomate : progression de l’offre POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte primeur France
1,70 1,80 1,80
lavée cat.I carton 12,5kg
Le marché s’est fragilisé en semaine 24, avec une offre plus large
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
POMME DE TERRE INDUSTRIE
(1 660 t commercialisées vendredi en Bretagne) et une demande plus 50-75mm carton 12,5kg consommation
0,80 0,95 0,85 14 juin
prudente, sous l’effet de la météo maussade. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
Cette semaine, le retour du soleil est de nature à favoriser les ventes. lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
0,60 0,80 0,70 la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
La progression des productions va cependant probablement se confir- Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- les cotations en pommes de terre.
0,50 0,70 0,60
mer, ce qui risque d’atténuer la revalorisation des prix. tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation
Prix Prix Prix Varia.
J.-L.C POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non Les prix sont en EUROS
0,50 0,70 0,60 mini maxi moyen Moy.
lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation
BINTJE
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord sac 10kg
0,50 0,70 0,55 Bassin Nord non lavée >=345g sous eau
250,00 250,00 250,00 =
en euro/kg +35mm vrac Fritable (le kg)
POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,70 0,80 0,70 Bassin Nord non lavée 360g sous eau
2019 2018 2017 POMME DE TERRE non lavée cat.I +50mm filet 10kg consom- +35mm Fritable
0,5 0,60 0,70 0,65
mation CHAIR NORMALE
POMME DE TERRE primeur Noirmoutier cat.I +35mm carton
1,60 div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
source : FranceAgriMer - RNM

12,5kg
sous eau industrie Tout venant 35mm et 300,00 320,00 310,00 =
RADIS France botte (la botte) 0,60 0,75 0,70
0,4 + Fritable
Légumes verts, tiges
ARTICHAUT Camus France cat.I 11-13cm 1,20 1,40 1,20 FONTANE
ASPERGE blanche France cat.I +22mm plateau 3,80 5,50 4,70 +35mm vrac Fritable 300,00 300,00 300,00 =
0,3 ASPERGE blanche violette France cat.I +22mm plateau 5,50 6,50 5,70
ASPERGE blanche violette France cat.I 16-22mm plateau 4,80 5,50 5,20
ASPERGE verte France cat.I +22mm plateau 6,50 8,50 7,50 • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 1,30 1,70 1,50 de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 CHOU Brocoli France cat.I 2,80 - sur le site internet :
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,20 2,00 1,35 www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
ÉPINARD France cat.I 1,80 2,10 1,90 directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines FENOUIL France 1,80 2,20 1,90 centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 POIREAU France cat.I 2,00 2,20 2,10 • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 Champignons la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,00 6,00 5,50 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
10/06/19 - - - - - - abonnement directement sur ce site,
11/06/19 1,93 1,95 1,90 1,92 1,93 2,03 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
12/06/19 2,10 2,13 2,02 2,06 2,08 2,16
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

13/06/19 2,30 2,40 2,24 2,28 2,29 2,42


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
14/06/19 2,34 2,40 2,28 2,33 2,33 2,44 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 2,18 2,22 2,11 2,14 2,15 2,26
VI 21 JUIN 2019

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 10 au 16 juin Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 11 juin
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R - (-) - Génisses U 4,10 (=) ; R 3,70 (=) - Vaches U 3,65 (=) ;
En Viande R 3,45 (=) ; O - (-) - Jeunes bovins U 3,81 (=)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 13 juin
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,50 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,60 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,60 (=) ;
E 4,62 (+0,03) - - - 5,38 - - - - - - - - - - Jeunes bovins U 3,80 (-0,02)
U+ 3,93 (+0,03) 4,25 (=) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 12 juin
Génisses U 3,82 (-0,06) ; R - (-) ; Vaches U 3,75 (-0,08) ;
U= 3,86 (-0,02) 4,19 (=) - - - - - 4,78 (-0,07) - - - - - - - Jeunes bovins U 3,85 (-) ; R - (-)
FORGES-LES-EAUX 13 juin
U- 3,83 (-0,02) 4,06 (=) - - - - - 4,46 (+0,01) - 4,09 (-0,01) 4,51 (+0,03) 3,92 (-0,03) 4,31 (-0,05) - - Bœufs U 3,80 (=) ; R 3,61 (=) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) -
Vaches U 3,80 (=) ; R 3,60 (=) - Jeunes bovins U 3,83 (-0,06) ; R 3,64 (-0,05)
R+ 3,80 (-0,02) - - - 3,84 - - 4,05 (+0,03) - 3,87 (-0,04) 4,05 (-0,03) 3,82 (-0,03) 4,10 (+0,01) - -
CHOLET 11 juin
R= 3,65 (-0,02) - 3,41 - 3,76 (+0,07) - - 3,81 (-0,02) - 3,74 (=) - 3,73 (-0,02) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,39 (=) ;
R 3,86 (=) ; Vaches E 5,05 (+0,05) ; U 4,21 (=) ; R 3,82 (-0,02) ;
R- 3,53 (+0,03) - 3,38 (-0,05) - - - - - - 3,64 (=) - - - - - O 3,55 (=) ; Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,80 (=) ; R 3,66 (=)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - 3,36 (-0,05) - - - - - - - - - - - - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,35-5,15-4,90 (=) ;
R 3,75-4,25-3,95 (=)
O= - - - 3,16 (-0,03) - 3,34 (-0,07) - - - - - - - 3,33 (=) 2,94 (=) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 5,00-5,15-5,05 (=) ;
U 4,35-4,95-4,73 (=) ; R 3,71-4,20-3,95 (=)
O- - - - 3,14 (-0,03) - - 3,11 (-0,02) - 3,07 - - - - - 2,91 (-0,01) Jeunes bovins : E 4,20-4,60-4,26 (=) ; U 4,00-4,18-4,12 (=)
P+ - - - 3,12 (-0,03) - - 3,11 (-0,01) - - - - - - - 2,90 (-0,01) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
11 juin
P= - - - - - - 3,11 (-0,01) - - - - - - - 2,88 (-0,02) < 200 kg : E- U- R 2,93-3,38 ;
200-250 kg : E- U- R-;
P- - - - - - - - - - - - - - - 2,75 (+0,01)
250-300 kg : E- U- R-;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,97-3,16 R-;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,95-2,97 R-;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,99-2,99 R-;
450-500 kg : E- U 2,76-2,79 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 10 au 16 juin Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 506,2 (+2,3) du 10 au 16 juin (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSEU- ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,34 3,13 2,70 – E U R O P E U R O E 200-250
UP Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,18 2,90 2,58 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,64 6,27 5,23 4,01 - 300-350
6,29 5,48
kg :5,06 3,95 - 4,53
E 3,01-3,01 4,04 3,53
U- 2,72 - - R 2,78-2,87
- 2,89 ; -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,97 2,78 2,55 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,79 2,73 2,35 – Sud - - - - - 350-400 kg : E - U
- 8,25 5,87 5,12 3,68 - 7,12 5,71 5,18 4,30 - 6,03 4,60 4,65 3,91 - 2,90-3,14 - R 2,73-2,93
- - ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – – – – Cotation nationale - - - - - 9,31 8,08 6,06 5,16 3,80 8,50 450-500
6,72 5,56
kg :5,11 4,09 - 5,60 4,19 U3,99
E 2,66-2,83 3,13 -
2,62-2,71 - R -. - 3,38 2,59
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,86 2,55 –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – – – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 18 juin MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – – –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – – – – 17 juin
Observations : tendance à la baisse dans certaine catégorie de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – – – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – – – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,84 2,62 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,35 3,60 3,50 -0,05
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,76 2,52 – Amenés 160 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,69 2,45 – Vache O 2,72 2,82 2,77 -0,03
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,54 2,32 –
P 1,80 2,60 2,30 =
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,20 – Veaux race Bleue et Croisés 120-380
U 3,60 3,80 3,70 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,35 3,65 3,55 -0,05
Gros veaux indemnes IBR 100-120

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 100-120


R 3,10 3,60 3,50 =
du 10 au 16 juin
Bœuf O 2,80 3,00 2,90 -0,05 Bons 80-100
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 240 (-3) ; Femelle type viande : 163 (-19) Moyens 20-50
P 1,80 2,75 2,55 -0,05
• Mâle type lait 40-45 kg : 69 (+8) ; 45-50 kg : 104 (+8) ; 50-60 kg : 129 (+7)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,30 3,00 2,70 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 500 465 285 360 460 385 200 290 PORCS
Limousin 500 510 296 403 460 385 200 290
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 500 465 285 360 460 385 200 290
du 7 au 13 juin
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,60 1,68
Croisé race à viande 470 250 420 330 365 180 310 240 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,64 1,73
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,65 1,74
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard 292 249 169 100 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 165 150 110 80 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 493 — 387 266 190 383 — 290 210 145 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 145 40 129 104 69 — — — — — 22 - Plérin 13 juin
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 3 au 9 juin
Présentés : 29 358
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,522 E (=)
Croisé race laitière 290 230 116 172 265 158 84 127
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,542 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,518 à 1,527 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,260 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 379 vendues


brute non élaborée poids compris 1,93 2,79 1,94 -0,25 Moyenne départ élevage 1,085 E (+0,023)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 1,075 à 1,093 E
Moyenne transportées 1,072 E (+0,005)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 1,067 à 1,076 E
2,51 2,89 2,53 +0,08
poids 10 kg environ 17 juin
Présentés : 4 320
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,522 E (-)
avec pointe, poids compris entre 3,09 3,31 3,29 +0,08
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,542 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,513 à 1,526 E
sans plat de côtes d’épaule, 2,54 3,46 2,59 -0,23 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,261 E
21 JUIN 2019 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis La Nouvelle-Zélande veut faire

BREBIS Ciré Couvert
du 10 au 16 juin
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
18 juin
évoluer ses exportations
U - - 2,31
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R 2,39 2,39 + 30 kg 2,31 Cours hors taxe en Euro/. La Nouvelle-Zélande ne compte via l’envoi de produits de grande
O 2,52 - - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,03 e que pour 3 % de la production consommation et de laits infan-
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 7,71 e
mondiale de lait, comme la France, tiles, notamment vers l’Asie. Mais
16 U 6,50 6,42 19 à 6,42 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 7,01 e
elle n’en est pas moins le premier cette transformation des ventes
à 19 kg R 6,33 6,21 22 kg 6,23 Petits (-53 g) les 100 pièces -
exportateur mondial de produits se fait doucement. Certes, le lait
O - 5,92 6,02 laitier. Les exportations néo-zé- exporté en 2018 à été valorisé en
Parthenay 12 juin VOLAILLES landaises ont progressé en 2018, moyenne a 485 E /1 000 l selon les
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze notamment les poudres grasses calculs de l’Idele, soit 2,2 fois plus
U 0,85 = plus de 0,85 = 12 juin
(1,45 million de tonnes, + 3 %). qu’il y a quinze ans, mais l’écart
moins de 60 kg R 0,70 = 60 kg 0,70 = Prix e/100 kg Evolution
Fonterra, premier collecteur de avec le niveau européen reste im-
O - - - -
lait du pays, a néanmoins amorcé portant (78 %), voire se creuse.
Poulets (belplume y 89-91 =
AGNEAUX E Variation E Variation
compris) une stratégie de montée en gamme Virginie Pinson (Les Marchés)
Poules brunes 2-4 =
E 3,00 +0,10 2,85 =
Poules blanches 0-0 = Évolution de la cotation spot du beurre vrac
U 2,80 = 38 à 2,75 = en euros/tonne, par semaine
- 38 kg R 2,50 = 44 kg 2,45 = Reproductrices 51-53 =
(poids vivant moins 2%) 6400
O - - - -
Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O
Min de rungis 5920
Sancoins 12 juin
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 18 juin
Mini e Maxi e 5440
U 0,86 -0,08 plus de 1,09 =
- 60 kg R - - 60 kg - - Pintades label France 4,70 5,70 2017
Poulets entier France 4960
O - - - - 2,20 2,50
standard prêts à cuire 2018
AGNEAUX E Variation E Variation
Poulets entier France label 3,60 4,70 4480 2019
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,08 +0,01 38 à 3,01 +0,02
R 2,82 +0,03 44 kg 2,78 +0,01 Coqs France standard 2,15 2,30 4000
Canards entier de Barbarie 10 12 14 16 18 20 22 24
O - - - - 3,80 4,20 Source : Atla - élaboration Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 10 au 16 juin
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Calais (Terres et Territoires). Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Chevaux d’âges pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
La grande majorité des informations contenues
Races légères < 360 kg — — tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
dans ces pages sont réalisées avec le concours bovins valorisés « Eleveur & Engagé ». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire reflètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) Bovins maigres (au 17 juin) : Cours facilement reconduits.
et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Œufs :
marché à plusieurs vitesses
Au premier semestre, le marché somme toute élevé des prix début conjoncture. En 2018, le nombre cessité de développer le parc de ter la bonne santé du plein air
des œufs a été bien différent se- 2018 était lié à la fin de la crise de pondeuses mises en place à bâtiment de façon plus cohérente (+ 5,5 %), le repli des achats en
lon si l’on considérait les œufs en du fipronil. Au niveau européen, bondi de 20 % par rapport à 2017, pour ne pas que la situation s’ag- label rouge (- 12,6 %) étant plus
cage, ou l’alternatif. En bio no- les courbes tarifaires sont simi- avec un pic à 40 % au troisième grave. L’offre ne doit pas grim- que compensé par les autres
tamment, la production a dépas- laires, avec des prix inférieurs trimestre, indique l’organisme. per plus vite que la demande, plein-air (+ 11,2 %). Les œufs
sé la demande et les opérateurs à l’an dernier jusqu’à Pâques, La production d’œufs bio a pro- bien orientée avec une hausse de de poules élevés en cage, s’ils
ont subi plusieurs semaines puis une meilleure résistance. A gressé de 16 % sur la même pé- 16,1 % des achats des ménages restent pour le moment ultra-mi-
éprouvantes. 119,63 E/100 kg, les œufs euro- riode. Des chiffres que la grande au premier trimestre, selon Kan- noritaires (seulement 3,1 % des
A 6,82 E les 100 pièces en se- péens sont 74 % plus élevés que distribution aurait d’ailleurs mis tar. La progression des achats achats d’œufs des ménages pour
maine 24, le prix moyen des œufs les prix américains, qui ont for- en avant pour justifier une pres- d’œufs bio se fait aux dépends leur consommation à domicile),
de calibre M et L calculé par les tement chuté depuis le début de sion sur les prix et se montrer in- de la cage, qui accuse une chute sont en revanche en plein essor,
Marchés se situe près de 13 % l’année. En cause, une produc- transigeante sur les ruptures. de 12,8 % des tonnages sur avec un bond de 38,9 %.
au-dessus de son niveau de l’an tion en forte hausse outre-Atlan- Pour sortir de la crise et des ex- la période. On peut aussi no- Virginie Pinson (Les Marchés)
dernier, même date. Le marché tique tandis que la demande est cédents, les opérateurs ont ap-
de l’œuf calibré a plutôt bien ré- jugée morose par l’USDA, que ce pliqués des mesures d’urgence : Évolution du cours moyen du veau de boucherie
sisté à l’après-Pâques, avec des soit sur le marché intérieur ou à réformes anticipées et vides sa- rosé clair O, non élevé au pis. En /kg carcasse, par semaine
prix qui se sont tenus ces der- l’international. nitaires rallongés. Certains ont 1,7 2017
nières semaines, ce qui leur a dû faire passer leurs poules en
permis de dépasser leurs niveaux Turbulences en bio plein-air, pour limiter les coûts 2018
de 2018 depuis la fin du mois Un marché encombré, des œufs alimentaires, mais ils devront 1,4
2019
d’avril. Néanmoins, en moyenne déclassés et vendus à l’industrie patienter un an avant de repasser
sur les 23 premières semaines pour un prix inférieur de 40 % en bio. D’autres, qui disposent
de l’année, ils se sont échangés à au coût de revient selon certains de volières, ont été contraints 1,1
7,17 E/100 œufs, contre 8,69 en opérateurs, le printemps a été de mener leurs lots en code 2.
2018, soit 17% de moins. Une très compliqué pour les produc- A moyen terme, certains se sont
tendance similaire sur le marché teurs d’œufs bio. Le Synalaf ré- résignés à décaler les mises en 0,8
des œufs destinés à l’industrie. A pétait sa préoccupation face à «la place et d’autres à repousser les
0,745 E/kg en moyenne depuis le croissance explosive de la pro- travaux de nouveaux bâtiments.
début de l’année, les cours sont duction d’œufs bio alors même Pour l’heure, le marché semble 0,5
25 % sous leur niveau de l’an qu’on ne connaît pas la demande assaini aux dires des opérateurs. 1 5 10 15 20
dernier. Pour mémoire, le niveau réelle» dans sa dernière note de Mais le Synalaf insiste sur la né- Source : FranceAgriMer- élaboration Les Marchés