Vous êtes sur la page 1sur 48

N°241 i octobre / novembre 2015

Vallin-Fier

la ville
PLus proche de
ma nature
zoom sur... comment ça marche ? enfance
Annecy mise sur association Passage écoles et crèches :
le numérique aux côtés des jeunes la rentrée
sommaire
Annecy magazine - n°241
octobre / novembre 2015

retour en images P.4

en bref P.6

zoom sur... P.12


Annecy mise sur
le numérique pour
préparer l’avenir

enfance P.24
rentrée
dans les écoles

P.14
et les crèches

Vallin-Fier
vie des quartiers P.27
La ville plus proche
qualité de ville
territoire à énergie positive
P.29
de ma nature
Annecy, c'est vous P.31
La version audio du magazine municipal est disponible
Dominique Pitoiset, metteur en scène en ligne sur www.annecy.fr (colonne de droite, en cliquant
sur la couverture du magazine) et en CD sur demande
au 04 50 33 88 21.
mémoire P.33
Jean-Pierre Laurent, conservateur du musée
Directeur de la publication : Jean-Luc Rigaut / Directeur de la rédaction : éric Guttierez
Directeur-adjoint de la rédaction : Isabelle échard
Rédacteur en chef : Pierre Mathieu de Fossey
comment ça marche ? P.39 Ont participé à ce numéro : Caroline Blanc-Chappaz, Cécile Boujet De Francesco
(pigiste), Émilie Bulle, éloïse Frank, René-Pierre Lanternier (rubrique Mémoire),
association Passage Sébastien Ravanel, Quentin Trillot, Véronique Valty.
Crédits photos et illustrations : Émilie Bulle, Isabelle échard, éloïse Frank, Filipandré,
Loïc Giron, Gilles Piel, Isabelle Morisseau, Quentin Trillot, C2A

••• Visuel de couverture : Novamotion / Gilles Marguerat


édition - Publicité : DU BRUIT AU BALCON - 6 rue Pizay 69001 LYON
tél. 04 37 92 92 15 - annecymag@dubruitaubalcon.com
rendez-vous (p.34) / exprimez-vous (p.41) Impression : Brailly - 69230 St-Genis-Laval / Tirage : 37 000 exemplaires

Infos pratiques (p.42) La rédaction décline toute responsabilité quant au contenu des sites internet
mentionnés dans le magazine municipal.

2 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


édito

Les permanences du Maire


Le vendredi après-midi, le maire reçoit dans
son bureau en mairie les Annéciennes et les
Annéciens qui le souhaitent.
Prochaines permanences les vendredis 9
octobre de 15h à 17h, 23 octobre de 14h
à 16h, 30 octobre de 15h à 17h et les
6, 13, 20 et 27 novembre de 15h à 17h
(sous réserve de modifications,
la commune nouvelle confirmation au 04 50 33 88 88).

Le devoir
Précisons qu’il convient
obligatoirement de se présenter
à l’hôtesse du cabinet du maire
pour se faire enregistrer. Les
enregistrements débutent
à 13h30.

de préparer l'avenir ____________

Prochaine
séance du

L
e projet de création d’une commune nouvelle regroupant les 13 villes de Conseil
l’agglomération d’Annecy ne verra pas le jour au mois de janvier 2016, malgré une Municipal
opportunité financière exceptionnelle. Lundi 9 novembre
à 18 heures,
Aujourd'hui : salle du conseil,
hôtel de ville.
- l'état diminue de manière drastique ses dotations en direction des collectivités locales,
- nos concitoyens vivent leur quotidien sans tenir compte des limites communales
- et le service public doit rester le meilleur possible.

C'est dans ce contexte que le regroupement des communes,


au moins les 4 ou 5 plus importantes, est indispensable pour
préserver les grandes fonctions urbaines : santé, justice, C'est la meilleure
enseignement supérieur, formation, administration,…
C’est la meilleure façon de maintenir notre cohésion sociale
façon de maintenir notre
basée sur un bel équilibre entre économie productive forte, cohésion sociale
économie résidentielle, activités du secteur public et solidarité
nationale. Avec les élus des communes urbaines, nous allons
maintenant travailler pour vous proposer :
- de simplifier nos administrations pour une meilleure efficacité de la puissance publique locale,
- d’optimiser les moyens publics en les regroupant,
- de maintenir et harmoniser le niveau de nos services publics au meilleur coût.

Nous aurons besoin de vous pour partager et dessiner ensemble ce projet de commune nouvelle urbaine
qui va conditionner notre avenir et celui d’Annecy.

Jean-Luc Rigaut
Votre Maire

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 3


retour
en images
cela s’est passé dans votre ville...

samedi 15 août
Traversée du lac :
un raz-de-marée... humain !
1 547 inscrits pour 1 421 arrivés, cette édition aura
soulevé autant d’eau dans le lac que d’enthousiasme !

Du 25 juillet au 1er août


grand succès
des Petits Princes
Cette 28e édition du tournoi
a marqué un tournant
majeur de ce rendez-vous
qui s’inscrit désormais
dans le cadre du Tennis
Europe Junior Tour, le
rendant incontournable pour
les jeunes prodiges de la
Y.Perrin©

raquette.

4 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


samedi 1er août
Magnifique
fête du lac
Smoke on the water,
fire in the sky… Jamais
ces paroles n’auront eu
autant de sens que pour
cette nouvelle édition
du plus beau spectacle
pyrotechnique d’Europe
qui a su réunir toutes
les générations autour
de classiques de la
musique rock.

F.LEPLA©
Samedi 29 août
Pique-nique géant
dans les jardins de l’Europe
Sous les arbres des jardins de l’Europe, plusieurs
centaines d’Annéciens avaient répondu à l’invitation de
la Ville pour cette nouvelle édition du "dîner sur l’herbe"
de fin d’été, haut lieu de convivialité !

Samedi 5 septembre
Après-midi
sportive
sur le Pâquier
De nombreux Annéciens
ont participé à cette
après-midi aussi festive
Du 24 au 30 août que sportive sur le Pâquier
avec la présentation du
Annecy classic festival dispositif Annecy Pass’
transforme la ville et les portes ouvertes
en salle de concert de l’AESA (Association
des écoles de sport
Une nouvelle fois, Annecy classic festival a fait le plein
pour cette très belle édition qui a réservé quelques annéciennes).
surprises en investissant plusieurs espaces publics.

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 5


en
bref...

Semnoz
Le sentier Georges-Grandchamp inauguré
Le sentier Georges-Grandchamp, assurant la liaison entre la Tambourne et le chemin Sainte-Catherine
dans la forêt du Semnoz, a été inauguré le 10 septembre dernier. Une plaque en hommage à Georges
Grandchamp a été posée en bordure de ce chemin. Ancien président des Amis du vieil Annecy, conseiller
municipal et maire-adjoint de la ville durant 36 années, Georges Grandchamp était très attaché à la forêt
du Crêt-du-Maure et au vallon Sainte-Catherine, où il aimait se promener et se ressourcer. C’est pourquoi le
conseil municipal a décidé, au cours de la séance du 13 avril 2015, la dénomination d’un sentier à sa mémoire.

Élections régionales
Les personnes
inscrites Emmanuel Dutronc en 197
1.
avant octobre
pourront voter Hommage
Si vous vous êtes inscrits sur les
listes électorales avant le 1er octobre
Emmanuel
Maisons et balcons fleuris 2015, vous pourrez participer aux Dutronc
Ils ont élections régionales, qui se tiendront n’est plus
la main verte ! les 6 et 13 décembre prochains. Un Décédé le 8 mai dernier à l’âge de 90
Jeudi 27 août, le jury du concours récent décret permet en effet de ans, le docteur Emmanuel Dutronc a été
communal des maisons et balcons prendre en compte les demandes conseiller municipal d’Annecy durant 12
fleuris a fait le tour des participants à d’inscription déposées jusqu’au 30 ans, de 1965 à 1977, sous les mandats
l'édition 2015. Ces derniers méritent septembre pour ce scrutin régional. de Charles Bosson. Humaniste chrétien,
tous des félicitations pour le soin Nous reviendrons plus en détail sur ce médecin toujours très attentif à
apporté au fleurissement de leur ce scrutin dans le prochain numéro la politique en faveur des personnes
maison, balcon, commerce… qui du magazine. âgées a notamment été membre de la
participe à la beauté d’Annecy ! commission sociale en 1971 et 1975.

6 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


45
Accueil des villes françaises Arrêt cardiaque
ans consacrés aux Une heure suffit pour
nouveaux arrivants sauver des vies !
Ateliers linguistiques, littéraires, bridge, tarot, informatique, peinture, bowling, Pour la quatrième année consécutive, le Lion’s
randonnées, sorties découvertes, soirées à thème… l'équipe annécienne du club Annecy Lac et la Ville d’Annecy se sont
réseau Accueil des villes françaises (AVF) ne ménage pas sa peine. À travers associés pour financer une formation gratuite sur
cette large palette de rencontres, une seule idée en tête : faciliter l'intégration la conduite à tenir quand on est confronté à une
des nouveaux habitants de l'agglomération annécienne. Et avec 80 nouvelles personne en arrêt cardiaque et sur l’utilisation
têtes en moyenne par an, la centaine de bénévoles a de quoi faire ! d’un défibrillateur, mise en œuvre en partenariat
Créée en 1970, AVF Annecy est l'une des 320 associations locales du réseau avec le Centre hospitalier Annecy-Genevois.
national qui a vu le jour sept ans plus tôt. Forte de 455 adhérents, elle est Rendez-vous mardi 13 octobre pour une
soutenue par la Ville et tous ses bénévoles sont formés afin d'offrir le meilleur formation d'une heure dans les salles du quai
accueil aux personnes qui la sollicitent. « De solides liens d'amitié se nouent des Clarisses (manufacture d’Annecy), de 8h30
souvent par la suite entre les adhérents », reconnaît d'ailleurs Francis Monnier, à 20h30. Plus de 200 personnes (à partir de 11
président d'AVF Annecy. ans) pourront être formées par les équipes du
Pour rencontrer l'équipe, outre les deux permanences hebdomadaires, Centre d’enseignement des soins d’urgence du
l'association organise mardi 17 novembre son traditionnel pot du nouvel arrivant SAMU 74.
(salle des Allobroges, 18h). L'occasion idéale pour prendre connaissance du En savoir +
riche programme d'activités à venir, et de faire de nombreuses rencontres ! Inscriptions et renseignements au 04 50 63 61 03
En savoir + cesu74@ch-annecygenevois.fr
AVF Annecy - 3 place du Château (Maison Vuilloud)
04 50 51 87 14 - avf.annecy@orange.fr

zoom
Développement durable
La Ville d'Annecy labellisée CAP Cit'ergie
La Commission nationale du label Cit’ergie, qui s’est réunie le
24 juin 2015, a décerné le label CAP Cit’ergie à la Ville d’Annecy
pour la mise en œuvre de sa politique énergie/climat jugée
prometteuse. La Commission salue les performances de la
collectivité sur le thème de la mobilité (point fort de l’évaluation
avec 56 % du potentiel réalisé), notamment le travail sur le réseau
piéton et cyclable, réalisé en concertation avec la commission
déplacements du club climat. Ce label récompense pour quatre
ans le processus de management de la qualité de la politique
énergie/climat de la collectivité et ses actions en découlant.
En savoir + www.citergie.ademe.fr

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 7


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


en bref...

zoom

Jumelage Nettoyage du lac


Expo photo Plongeurs et kayakistes
à la MJC Novel mobilisés !
La MJC Novel accueille actuellement (et
Samedi 29 août, une quarantaine de plongeurs amateurs du Club
jusqu’au 17 octobre) une exposition de 30
subaquatique d'Annecy, accompagnés de membres du Canoë kayak club
photographies de Vicenza, la ville jumelle
d'Annecy, ont mené une opération de nettoyage du lac. Un grand merci
italienne d’Annecy. Ces photos, réalisées
à toute l'équipe qui a participé à cette opération visant à récupérer les
dans le cadre du concours photo lancé
déchets issus de la fête du lac d'Annecy (lamelles d’aluminium recouvrant
en parallèle à Annecy et Vicenza, ont été
les fusées notamment), mais aussi de nombreux détritus abandonnés lors
sélectionnées par le jury annécien.
de la période estivale !
Une belle occasion de découvrir notre
ville jumelle !

Solidarité
Annecy court
pour Handisport
Comme chaque année, des centaines de coureurs de tous les
âges et de tous les niveaux ont participé à Annecy court pour
Handisport, mercredi 16 septembre au parc des sports. Au
total, 36 094 km ont été parcourus au bénéfice de l’association
qui achète grâce à ces fonds du matériel sportif pour les
personnes handicapées.

Ville fleurie
Annecy compte bien
conserver ses 4 fleurs !
Le jury du concours des Villes et villages fleuris était de
passage à Annecy le 30 juillet dernier pour évaluer la
qualité du fleurissement de notre ville et, plus largement,
sa politique en termes d’urbanisme, d’espaces verts, de
biodiversité et de cadre de vie. Annecy porte avec fierté ses
"4 fleurs" (le maximum) depuis 1967. Le passage du jury
s’est déroulé dans d’excellentes conditions et plusieurs de
ses membres, qui ne connaissaient pas encore Annecy,
ont fait savoir qu’ils étaient ravis de découvrir notre ville. Le
résultat est attendu cet automne.

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 9


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


en bref...

Coopération décentralisée
L’hôpital de Sassandra distingué
L’hôpital général de Sassandra vient de recevoir le 1er Prix d’excellence du meilleur
établissement de Côte d’Ivoire. Dans le cadre de la charte de partenariat signée
en 1997 avec la Ville de Sassandra, au titre de la coopération décentralisée, la Ville
d’Annecy a participé à différentes actions de développement des infrastructures.
Depuis 2008, compte tenu des troubles qu'a connus la Côté d'Ivoire, le
partenariat s'est essentiellement poursuivi avec l'hôpital général de Sassandra,
qui entretient des échanges réguliers avec la direction et les équipes médicales
du Centre hospitalier Annecy-Genevois. Ainsi, la Ville d'Annecy a attribué en 2009
une subvention de 31 000 € pour la réhabilitation des services de médecine et de
gynécologie de cet hôpital et, en 2010, une aide de 15 500 € pour la rénovation
de son pavillon de chirurgie. De 2012 à 2014, une subvention de 68 800 € a été
votée pour la réalisation d'un pavillon de pédiatrie, indispensable à cet hôpital qui
a accueilli en 2011 en consultation plus de 7 000 enfants de moins de 15 ans.

télex
Mémoire
Tom Morel :
une exposition
à la mairie
Samedi 12 septembre à l’hôtel de ville
était inaugurée l’exposition consacrée à Solidarité
Tom Morel, héros des Glières, à l’occasion
du centenaire de sa naissance (le 1er août Don du sang
1915). En amont de ce vernissage, la fanfare L’Établissement français du sang organise une
collecte de sang mardi 20 octobre de 16h à 19h
du 27e Bataillon de chasseurs alpins s’était
à l’école du quai Jules-Philippe (à côté de l’hôtel
associée à cet hommage en jouant une
de ville). Pensez à vous munir de votre carte de
aubade sur le parvis de l’hôtel de ville.
donneur ou d’une pièce d’identité.
Rappelons que chaque jour en Rhône-Alpes, 1 000
poches de sang sont nécessaires pour subvenir aux
besoins des malades et seule la régularité des dons
peut garantir un approvisionnement suffisant.
En savoir +
www.dondusang.net
_______

entreprises
Forum emploi
Dans le cadre de l’opération nationale "1 semaine
pour 1 emploi", Pôle emploi et la Ville d'Annecy
vous donnent rendez-vous jeudi 22 octobre dès
9h30 au Boulodrome pour rencontrer près de 130
entreprises. Plus de 700 postes sont à pourvoir.
Albert Barat (à droite), aux côtés d’André Fumex et de Paul-Louis Servettaz. En savoir +
Hommage www.1semainepour1emploi.fr
_______
Disparition d’Albert Barat
Décédé le 21 août dernier à l’âge de 94 ans, Albert Barat était entré au conseil Parc des sports
municipal en 1965. Engagé au service de la Ville d’Annecy durant trois mandats, La plus belle
il s’est impliqué dans les domaines du transport urbain, de l’environnement et a
également été maire-adjoint chargé des sports à partir de 1971, sous le mandat pelouse de Ligue 2 !
En début de saison, la pelouse du Parc des sports
de Charles Bosson, puis en 1975 et en 1977, alors que la municipalité était
d’Annecy s’est classée 1re (sur 19) du classement
conduite par André Fumex. Il mènera avec les membres de la commission des
de Ligue 2 effectué par la Ligue de Football
sports une réflexion sur l’orientation politique municipale qui débouchera sur la
Professionnel, après avoir obtenu la 6e place de
politique que l’on connaît encore aujourd’hui (animations sportives municipales
Ligue 1 la saison dernière.
gratuites, création d’un bureau d’information, aides aux associations sportives…). Ce classement salue l’investissement et la
Au-delà de son dévouement pour la Ville, Albert Barat était naturellement concerné technicité des équipes de la Ville dans l’entretien
par la vie de ses semblables, comme l’illustrent son investissement syndical et des équipements sportifs municipaux. Un
son militantisme au sein du mouvement fédéraliste européen. Son engagement investissement également salué par l’ETG-FC.
lui a valu la médaille d’argent de la Jeunesse et des Sports, la nomination au
grade de chevalier de l’ordre national du Mérite, et son action a également été
saluée par le préfet qui lui a accordé le titre de maire-adjoint honoraire.

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 11


zoom
sur...

ville du futur

Annecy mise
sur le numérique
pour préparer l’avenir
Les nouvelles technologies permettent d’offrir de nouveaux services aux citoyens
et d’améliorer la performance de la gestion quotidienne des villes. C’est pourquoi
la Ville d’Annecy a bâti une stratégie baptisée "ville du futur" et a répondu à un appel
à projet européen sur cette thématique en collaboration avec d’autres villes alpines
et un réseau de partenaires locaux. Explications...

I
maginez une ville où des systèmes dans chaque rue ou encore recevoir fiction. Grâce aux nouvelles technolo-
intelligents de services routiers trans- une alerte quand le niveau de radiations gies, toutes ces possibilités sont non
mettent des données en temps réel solaires dépasse une certaine limite. seulement réalisables, mais souvent
sur le trafic, la vitesse... permettant Une ville qui optimise l’irrigation des déjà en œuvre dans certaines grandes
de mettre en œuvre une signalétique parcs ou l’éclairage urbain avec des villes en pointe sur ces questions.
réactive pour guider les voyageurs capteurs (d’humidité, de lumière) per-
vers des itinéraires moins encombrés, mettant d’être au plus près du besoin Délibération adoptée à l’unanimité
leur annoncer un danger en temps réel, réel et d’optimiser les coûts. Une ville Annecy souhaite s’engager dans cette
les avertir du temps de retard estimé, aux poubelles intelligentes, grâce à des démarche, c’est pourquoi le conseil
leur proposer des alternatives… Une ville capteurs permettant de déclencher une municipal a adopté en février dernier
où les systèmes de parking intelligents alerte lorsqu’elles sont presque pleines (à l’unanimité) une délibération visant
peuvent indiquer automatiquement aux et de prévenir ainsi l’agent en charge de à définir la stratégie municipale "ville
conducteurs les places libres dès qu’ils la propreté du secteur. du futur". Cette stratégie, envisagée
arrivent à proximité. Une ville où chaque Cette ville n’est pas imaginaire et tout comme un outil transversal, viendra
citoyen peut surveiller la qualité de l’air ceci n’est pas de l’ordre de la science- améliorer l’ensemble des politiques

12 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


Un test
de télégestion
de l’éclairage public
La Ville d’Annecy a engagé un test de
télégestion de l’éclairage public depuis
décembre 2014. Le système mis en
place dans la zone de Vovray permet
de gérer à distance chaque lampadaire,
indique les consommations d’énergie en
temps réel, alerte en cas d’anomalie…
Cette expérimentation a permis notam-
ment de diminuer la puissance de l’ins-
tallation de 25 % à partir de 22h et de
50 % à partir de minuit, ce qui a engen-
dré des économies d’énergie substan-
tielles. En revanche, le coût important
de ces équipements et la durée de leur
amortissement restent un frein à leur
développement.

publiques et permettra d’obtenir puis Idrija en Slovénie, Bolzano en Italie et toires de recherche de l’université de
de diffuser des informations claires et Annecy en tant que villes "leaders" de Savoie-Mont-Blanc et l’INES (Institut
précises aux acteurs à qui elles seront ce consortium auquel Chambéry s’est national de l’énergie solaire).
utiles, mais aussi de mieux s’adapter à également associée. Notre dossier n’a pas été retenu par
la réalité et aux évolutions. Outre ce réseau de villes européennes, l’Union européenne, notamment parce
notre ville s’est appuyée sur des acteurs que les projets de chacune des villes
Une réflexion associant locaux impliqués dans cette réflexion étaient trop différents les uns des autres.
acteurs publics et privés pour bâtir sa candidature : l’entreprise Pour autant, la réponse à cet appel à
La Ville d’Annecy a également répondu Somfy, spécialiste de la domotique et projet aura permis de lancer une dy-
récemment à un appel à projet euro- de la "maison connectée", Citélib (au- namique mais aussi de commencer à
péen sur "la ville intelligente" ("Smart topartage), la Sibra, Sogexi (éclairage structurer les acteurs locaux intéressés
cities and communities" en anglais), public), le Syane (Syndicat des énergies par cette démarche et d’accélérer l’éla-
en partenariat avec d’autres villes et de l’aménagement numérique de la boration de la stratégie annécienne. Ӏ
membres du réseau "Villes des Alpes" : Haute-Savoie), mais aussi des labora-

les objectifs poursuivis par la stratégie


“ ville du futur "
• Préserver un environnement alpin exceptionnel : • Faciliter la vie et l’implication des citoyens,
en réduisant les émissions de gaz à effet de serre lutter contre les inégalités sociales
et les consommations d’énergies (électricité, gaz, pétrole) et favoriser la démocratie locale :
et d’eau, en améliorant la mobilité urbaine et les modes en réduisant la fracture numérique, en sécurisant les don-
doux de transports… nées personnelles, en améliorant la participation de tous…

• Assurer une meilleure gestion des ressources • promouvoir une économie locale forte
financières et une efficience de l’action publique : et innovante :
en luttant contre le gaspillage, en permettant un meilleur en soutenant les entreprises de la région, leur savoir-faire
accès à l’information et aux services publics, en évaluant et leur développement, en créant des emplois
les réalisations et leur impact auprès du citoyen… non délocalisables…

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 13


dossier

Vallin-Fier

La ville
plus proche de
ma nature
Novamotion / Gilles Marguerat©

14 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


•••

L’écoquartier Vallin-Fier s’inscrit pleinement dans la


démarche de développement durable portée par
la Ville. L’aménagement de ce site de 17 hectares
va permettre d’offrir un cadre de vie attrayant et
de répondre à la forte demande de logements
sur notre ville. En créant des équipements publics
(école, crèche, salle de quartier), des commerces,
des espaces verts et en s’assurant de la mixité
sociale du quartier, le tout avec une forte ambition
écologique, la Ville d’Annecy met en œuvre des
moyens importants pour atteindre son ambition
d’un quartier exemplaire.

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 15


dossier

questions à ...
Françoise Tarpin
maire-adjointe en charge de l’urbanisme
et de l’aménagement

écoquartier, comme tout quartier nouveau ou réhabilité,


doit d’abord s’intégrer dans le tissu urbain existant et doit
aussi permettre, en plus d’y habiter, d’y travailler, d’y faire
ses courses, d’y pratiquer ses loisirs… C’est à tous ces
enjeux que nous souhaitons
répondre à travers l’opéra-
tion Vallin-Fier, qui s’intègre
notre ambition : dans une stratégie globale à
assurer des conditions l’échelle de la ville.
de vie optimales
à tous les Annéciens Pourquoi à Vallin-Fier ?
Il était nécessaire de recon-
quérir cette friche urbaine
située en entrée de ville, en bordure de l’avenue de Genève
Pourquoi la Ville d’Annecy s’est-elle lancée qui est l’un des axes structurants d’Annecy. Je veux d’ail-
dans la création d’un écoquartier ? leurs saluer nos prédécesseurs qui ont été visionnaires en
La Ville d’Annecy a fait du développement durable un enga- exerçant le droit de préemption de la Ville à chaque fois
gement fort qui se traduit dans tous ses projets au quotidien. qu’un terrain s’est libéré sur ce secteur, ce qui nous permet
Un des principaux axes de cette politique est d’assurer des aujourd’hui d’avoir la maîtrise foncière d’une grande partie
conditions de vie optimales à toutes les personnes qui vivent du site.
sur le territoire de notre commune, mais aussi aux nouvelles Cette opération d’urbanisme permettra de combler la rupture
familles qui souhaitent s’y installer. Cette grande opération urbaine créée par cette friche, en articulant cette requalifica-
d’urbanisme est l’une des déclinaisons de cette volonté. tion de Vallin-Fier dans la continuité des quartiers alentours,
En effet, quand on parle de développement durable, on pour une revalorisation globale de cette entrée de ville.
pense en premier lieu à la protection de l’environnement,
sujet auquel nous sommes particulièrement sensibles à
Annecy, en raison de notre patrimoine naturel exceptionnel Quelle est l’ambition de la Ville pour ce quartier ?
que nous avons tous envie de préserver. Il ne faut pourtant L’ambition d’Annecy, c’est avant tout de créer un quartier
pas oublier les deux autres piliers du développement durable où il fasse bon vivre, où les habitants se sentent bien et qui
que sont l’économie et le social. puisse accueillir tout le monde, à commencer par les fa-
Ainsi, il ne suffit pas de faire une série d’immeubles peu milles, qu’elles soient modestes, de classe moyenne ou plus
consommateurs d’énergie pour bâtir un écoquartier ! Un privilégiées. Annecy respectera ici comme ailleurs sa volonté

Qu’est-ce qu’un écoquartier ?


Selon la définition du ministère du Loge- comme dans beaucoup d’autres pays, ont
ment, « un écoquartier est un projet d’amé- souhaité développer ces nouvelles formes marche à pied) et des transports en com-
nagement urbain qui respecte les principes d’urbanisme visant à créer de nouveaux mun, afin de limiter l’usage de la voiture ; la
du développement durable tout en s’adap- quartiers d’habitation pour tous offrant un réduction des consommations énergétiques
tant aux caractéristiques de son territoire. » cadre de vie de qualité et limitant l’em- (en optimisant l’isolation des bâtiments et
Les premiers écoquartiers ont commencé à preinte écologique de l’urbanisation. en ayant recours aux énergies renouve-
voir le jour à la fin des années 1990, mais Concrètement, le concept d’écoquartier se lables), une construction respectueuse de
c’est surtout depuis une dizaine d’années traduit notamment par une incitation à l’uti- l’environnement (matériaux, recyclage des
que plusieurs municipalités, en France lisation de modes doux de transport (vélo, déchets)…

16 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


d’assurer une vraie mixité sociale. Concrètement, cela se tra- En quoi le plan local d’urbanisme (PLU), en cours de révision,
duira par la construction de 33 % de logements sociaux et de est-il important pour l’avenir d’Annecy alors que notre ville n’a
27 % de logements en accession à prix maîtrisé. Nous avons pas de nouvelle zone à urbaniser ?
également imposé aux constructeurs une part importante de Le Plan local d’urbanisme est l’outil qui définit les règles
grands logements (T3, T4, T5) pour faciliter l’installation de d’aménagement de notre territoire. Il traduit le projet poli-
familles en comblant une carence de l’offre immobilière sur tique que nous portons, la vision que l’on a d’Annecy pour
notre territoire. l’avenir ; c’est pourquoi cette révision est essentielle, parce
qu’au-delà d’actualiser ce document en le mettant aux
normes actuelles (notamment des lois dites « Grenelle » et
ALUR), elle doit prendre en compte à la fois le développe-
ment économique et démographique de notre territoire, la
préservation de notre patrimoine naturel et bâti, notre volonté
d’assurer une vraie mixité sociale…
Bien sûr à Annecy, la ville est certes constituée, mais nous
menons des opérations de renouvellement urbain, comme
c’est le cas à Vallin-Fier… et cette rareté du foncier nous
pousse à être plus exigeants et plus ambitieux.
Je souhaite que notre nouveau PLU puisse être une loco-
motive pour les autres communes avec lesquelles nous de-
vrons, dans les prochaines années, bâtir un Plan local d’ur-
banisme intercommunal (PLUI) ou encore en cas de fusion
de communes.
Cette révision du PLU concerne chaque Annécien ; il est
important que chacun puisse s’informer et donner son avis.
Une exposition sur le sujet est actuellement présentée dans
le hall de l’hôtel de ville. J’invite tous les Annéciens à venir la
visiter… et à s’exprimer ! Ӏ

En savoir plus
Une exposition itinérante présentant le projet urbain de
l’écoquartier Vallin-Fier sera visible jeudi 8 octobre sur
le parvis de la gare, à l’occasion du passage du train du
climat dans notre ville (lire page 29).
Une autre exposition prendra place quant à elle dans le hall de
l’hôtel de ville durant l’automne, en parallèle de celle dédiée au
Plan local d’urbanisme (qui présentera 11 secteurs d’Annecy
ayant connu des opérations de renouvellement urbain ou
de réhabilitation ces 15 dernières années). Une brochure
Studio Grenade©

d’information sera également disponible prochainement, à


l’hôtel de ville et sur www.annecy.fr.

l’écoquartier Vallin-Fier en quelques chiffres :


un programme
90 000 m²
1 100

17
global de de bâti logements
( dont 33 % de logements sociaux
( dont 76 000 m² de logements ) et 27 % de logements intermédiaires )

une
école de 16 classes
une
crèche de 40 berceaux
un centre
de loisirs de 40 places

hectares
une salle
de quartier de 1 300 m² un parking-silo de 200 places 5 000 m² de commerces
et de bureaux

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 17


dossier
studio fabrice théron©

6
aménagement

objectifs
de l’écoquartier
1) Proposer une offre nouvelle et 3) Assurer la mixité sociale, tisser des veau quartier 33 % de logements
diversifiée en termes d’habitat afin liens entre le site et son environnement, sociaux (de différents types), 27 % de
de permettre aux familles de rester requalifier le secteur Vallin-Fier logements intermédiaires (accession à
sur le territoire de la ville La mixité sociale est au cœur des prix maîtrisé) et 40 % de logements en
Annecy manque en effet de grands projets d’urbanisme conduits par accession libre. Les nouvelles voiries
logements (notamment dans le parc Annecy. Pour cela, il a été décidé créées et la construction d’un grand
locatif) permettant d’accueillir des de construire dans ce nou- équipement dédié à l’enfance (l’école-
familles. C’est pourquoi la Ville
a imposé aux promoteurs des
pourcentages à respecter de
grands logements. Ainsi, 70 %
des appartements construits
seront des T3, T4 et T5.
Charte de chantier vert
La Ville d’Annecy a imposé une charte de chantier vert à toutes les entreprises
intervenant sur l’écoquartier Vallin-Fier, que ce soit pour la construction des im-
2) Réduire la consommation d’espace meubles mais aussi pour tous les travaux publics à réaliser (voirie, réseaux…).
et garantir la pérennité de l’écoquartier Cette charte vise à minimiser les nuisances des différents chantiers, tant pour
L’esprit de cet écoquartier, implanté le voisinage et l’environnement naturel que pour le personnel. Elle fait partie
en ville en lieu et place de terrains en intégrante du cahier des charges de cession de terrain et est signée par tout
friche notamment, est bien de « re- preneur d'un ou plusieurs lots qui se chargera de la rendre opposable à toutes
construire la ville sur la ville », comme les entreprises intervenant sur ses chantiers. Elle s’attache notamment aux
le disent les urbanistes, et de densifier problématiques des déchets (tri et recyclage), du bruit, de la circulation et du
des zones déjà construites pour éviter stationnement, sans oublier la pollution des sols, les poussières…
l’étalement urbain.

18 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


En quoi consiste
l’accession à prix maîtrisé ?
L’accession à prix maîtrisé vise à favoriser l’accession
à la propriété des familles aux revenus modestes et des
classes moyennes, pour lesquelles acheter à Annecy
reste souvent difficile. Pour cela, la Ville d’Annecy cède des
terrains dont elle est propriétaire à des promoteurs à des
prix moins élevés que ceux du marché. En contrepartie, les
promoteurs s’engagent sur un prix de vente au m² lui aussi
en dessous des prix habituellement pratiqués. Pour éviter toute
spéculation en cas d’une revente dans un délai de 15 ans donnant
lieu à une plus-value, le propriétaire d’un bien devra rembourser à la
Ville le montant de l’aide dont a bénéficié l’appartement.

crèche-centre de loisirs) participent à 6) Participer à la réduction doux au sein de l’écoquartier (par des
intégrer le quartier dans son environ- de la place de la voiture en ville liaisons réservées aux cyclistes et aux
nement et à créer des échanges entre Une seule place de stationnement est piétons) et densifier le réseau de trans-
Vallin-Fier et les secteurs alentours. prévue par logement. En contrepartie, ports en commun qui le dessert. Ӏ
la Ville souhaite développer les modes
4) Favoriser les économies d’énergie
et réduire les charges des habitants,
en réalisant des bâtiments vertueux
conformes au label Minergie

Planning des projets à venir


La Ville impose à tous les promoteurs
que leurs constructions répondent
aux normes imposées par ce label,
qui va au-delà des exigences régle-
mentaires. • Le programme "Mauris-Bois", à la pointe nord de l’écoquartier, est en
voie d’achèvement. Il comprend 302 logements (dont 125 logements en
locatif social, 49 en locatif maîtrisé et 128 en accession libre), ainsi
5) Prendre en compte la gestion
qu’un espace public : le square Louise-Michel, au cœur de l’îlot.
raisonnée des eaux pluviales, de la
biodiversité et des espaces publics • L’ancien site de l’usine Cosmoplast (et Gillette) a été découpé en 5 lots
L’installation de dispositifs naturels dont 3 ont déjà obtenu un permis de construire (les lots 2, 3 et 5).
et artificiels permettant d’accueillir Démarrage des travaux prévu début 2016 pour une livraison fin 2017,
la faune locale (de type hôtels à in- début 2018 (60 logements en locatif social et 83 en accession libre).
sectes, nichoirs à oiseaux, ruches…)
est prévue, sans oublier les systèmes
• Sur le lot 1, 127 logements (dont 34 en accession à prix maîtrisé et 93
en accession libre) sont prévus. Démarrage des travaux programmé
d’infiltration des eaux pluviales, afin courant 2017 pour une livraison en 2019.
de se rapprocher le plus possible du
cycle naturel de l’eau pour limiter le • Sur le lot 4, 38 logements doivent être réalisés (dont 24 destinés à
du locatif social et 14 à de l’accession sociale). Démarrage des travaux
ruissellement et favoriser l’alimenta-
prévu à l'été 2016 pour une livraison en 2018.
tion des couches superficielles et pro-
fondes du sol par les eaux de pluie. • D’ici quatre à cinq ans, c’est donc 308 nouveaux logements qui
Rappelons que la Ville d’Annecy n’uti- devraient sortir de terre sur ce terrain, dont 176 en accession libre,
lise aucun produit phytosanitaire sur 84 en locatif social et 48 en accession sociale ou à prix maîtrisé.
l’espace public, à Vallin-Fier comme
ailleurs.

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 19


dossier

Des équipements publics


de qualité
Au-delà de la mixité sociale ment à créer une vie de quartier. Ainsi, consommations énergétiques (et ses
qu’elle souhaite promouvoir en complément des équipements déjà émissions de gaz à effet de serre) sont
dans cette opération, comme existants (la piscine-patinoire, le parc dix fois plus faibles que celles d’une
dans tous ses projets des sports, la résidence pour per- école classique, comme ont permis
d’urbanisme, la Ville d’Annecy sonnes âgées Les Parouses), la Ville a de le confirmer les données recueillies
a tenu à ce que ce nouveau fait construire un bâtiment accueillant depuis l’ouverture.
quartier dispose également une école de 16 classes, une crèche
d’une mixité de fonctions. Cela de 40 berceaux (soit une soixantaine Un investissement
s’est traduit notamment par la d’enfants accueillis) et un centre de loi- de 13 millions d'euros
sirs de 40 places, ouvert en 2013. Pour cela, les architectes Catherine
construction de l’école-crèche
Boidevaix et Didier Dalmas, retenus
et la réhabilitation de la Maison
Un bâtiment exemplaire par la Ville d'Annecy à l'issue d'un
des eaux et forêts transformée
La Ville d'Annecy a tenu à ce que ce concours d'architecture, ont particuliè-
en salle de quartier.
bâtiment d’une superficie de 5 000 m² rement soigné l'enveloppe du bâtiment
(plus 3 000 m² d’espaces extérieurs), qui se devait d'être hautement perfor-
situé au cœur de l'écoquartier, soit mante afin de limiter les ponts ther-

P
exemplaire sur le plan environnemen- miques. Ils ont également fait appel
our offrir un cadre de tal. Ainsi, il répond à des normes parti- à des sources d'énergie alternatives :
vie de qualité, il ne suffit culièrement ambitieuses en termes de pompe à chaleur géothermique, cap-
pas de construire des construction (haute qualité environne- teurs solaires... La construction de ce
logements agréables mentale) et de consommations éner- bâtiment est aussi le fruit d'une large
à vivre ! Partant de gétiques (label Minergie-P). Il s'agit de concertation entre les architectes, les
ce principe, la Ville la première école publique française à enseignants, les différents services
d’Annecy a souhaité obtenir le label suisse Minergie-P, équi- municipaux concernés (vie scolaire,
accompagner la création de l’écoquar- valent au standard allemand "Passiv enfance jeunesse culture) et les pa-
tier par l’installation de nouveaux équi- haus", que l'on traduit en français par rents d'élèves de l'école des Fins.
pements publics qui participent large- "maison passive". Concrètement, ses Un jardin pédagogique, un système

20 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


de récupération des eaux de pluie... venue compléter cette offre de services montant de cet investissement s’est
viennent parfaire ce bâtiment confor- publics. Située dans l’ancienne Maison élevé à 1,15 million d'euros.
table, moderne et esthétique. Cette des eaux et forêts, rachetée par la Ville
construction a représenté un investis- d’Annecy, cette salle a nécessité d’im- Des commerces et services
sement global de 13 millions d'euros portants travaux de rénovation pour Enfin, la Ville d’Annecy souhaite déve-
pour la Ville d'Annecy, avec la par- créer une cuisine, des sanitaires, un lopper l’installation d’activités com-
ticipation du Conseil départemental vestiaire ainsi qu’un espace billetterie. merciales et de services de proximité
de la Haute-Savoie (580 000 €) et L’enjeu de la rénovation était de res- au niveau des rez-de-chaussée des
de la Caisse d'allocations familiales pecter l’architecture de René Faublée, immeubles situés sur l’avenue de
(528 000 €). un élève d’Henri-Jacques Le Même, Genève et la rue Lucie-Aubrac (face
notamment la magnifique charpente et à l’école-crèche), dans un esprit de
Une salle de quartier les façades. Cette maison a en effet un complémentarité avec le centre com-
L’an dernier, une nouvelle salle de quar- intérêt patrimonial comme le confirme mercial Carrefour et les commerces de
tier, située 113 boulevard du Fier, est son label "patrimoine du XXe siècle". Le centre-ville. Ӏ

nom des rues Qui sont-elles ?


Lucie Aubrac (1912-2007) est une résistante française et l'une
le quartier se féminise des fondatrices du mouvement Libération-Sud.
La Chamoniarde Marie Paradis (1778-1839) est la première
femme à être montée au sommet du mont Blanc.
Rue Lucie-Aubrac, allée Marie-Paradis, allée Olympe-de- Femme de lettres, Olympe de Gouges (1748-1793) est consi-
Gouges, allée Catherine-Sauvage, allée Charlotte-Perriand, dérée comme l’une des pionnières du féminisme français.
square Louise-Michel, allée Berthe Morisot… les voies et Catherine Sauvage (1929-1998) est une comédienne fran-
places de ce nouveau quartier (qui n’existent pas encore toutes) çaise ayant vécu à Annecy.
ont exclusivement des noms féminins. Ce qui peut surprendre L’architecte et designer Charlotte Perriand (1903-1999) est
dans une ville dont les noms de rues, à l’exception de la place l'une des créatrices de mobilier les plus célébres du XXe siecle.
Marie-Curie et de la rue Jacqueline-Auriol, sont tous masculins. Louise Michel (1830-1905) est aussi une militante féministe et
Eh bien justement ! C’est pour compenser légitimement ce défi- l’une des figures majeures de la Commune de Paris.
cit, mais aussi pour donner une cohérence aux voies de Vallin- L'artiste-peintre Berthe Morisot (1841-1895) est l'une des fon-
Fier, qu’il a été décidé de rendre hommage à des femmes. datrices du mouvement d'avant-garde impressionniste.

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 21


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


tribune
journal d’expression des groupes politiques du Conseil municipal de la ville d’Annecy

tribune du groupe majoritaire


Groupe Jean-Luc Rigaut, Portons Haut les valeurs d’Annecy

Annecy,
terre hospitalière
N
otre planète est deve- Il n’est pourtant plus temps de péen aux réfugiés. Le ministre
nue un village global. Il se poser ces questions, les ré- de l’Intérieur a invité les élus
est impossible d’igno- fugiés affluent, ils sont là. locaux volontaires à Paris, le 12
rer ce qu’il se passe à septembre dernier, afin de fixer
l’autre bout du monde et il est Certains pays peuvent croire le cadre de l’action de l’État en
impossible pour ceux qui sont qu’en érigeant des murs, ils lien avec les collectivités. Il a fait
torturés, qui ont faim ou sont se protégeront. Pourtant, l’his- appel aux villes pour l’aider à
dans les affres de la guerre, toire a maintes fois prouvé le remplir cette mission d’accueil
d’ignorer que nos démocraties, contraire. Détourner les yeux ne des réfugiés dans notre pays.
au discours exemplaire et uni- change en rien une situation qui Les élus d’Annecy, qui avaient
versel, existent. dépasse toute analyse géopoli- déclaré que la ville chef-lieu de
tique : quand on est mû par la la Haute-Savoie, fidèle à sa tra-
Certains posent le débat de faim, la peur ou le désespoir, on dition d’hospitalité et à ses va-
l’accueil des populations en tente sa chance, aussi maigre leurs, assumerait toute sa part
migration, voire des réfugiés soit-elle. dans ce dispositif piloté par
que les conflits auxquels nous l’État, étaient représentés.
avons participé ont jeté sur les Notre pays a annoncé sa soli-
routes. darité avec le plan d’aide euro- À cette occasion, le ministre de

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 I


tribune

l’Intérieur a clairement rappelé : cial étant tendue à Annecy, nous ou en errance sont divers et la
- que la politique de l’asile est n’aurions que peu de marges sur Ville répond aux besoins de cha-
une compétence de l’État, au- cette question. cun par des actions spécifiques,
quel revient la prise en charge L’implication peut en revanche en lien avec les associations
des demandeurs d’asile ; se décliner en termes d’accom- qu’elle soutient financièrement et
- que l’état entend soutenir les pagnement de ces publics (sco- les autres partenaires institution-
communes par un accompagne- larisation des enfants, accès aux nels, au premier rang desquels le
ment financier ; droits, accès à la santé, aide Conseil départemental.
- qu’il traiterait en priorité les alimentaire…), sans pour autant
offres de logements vacants ; que cela ne nuise à l’aide déjà Ni angéliques ni frileux, les
- que cet accueil serait complété accordée aux Annéciens. élus d’Annecy entendent cet
par un plan de lutte renforcée appel à la solidarité, tout en
contre les filières d’immigration Car il serait facile, comme sou- étant attentifs au traitement
clandestine (dont les principales vent, d’opposer les pauvres aux équitable et digne de toutes
victimes sont les migrants eux- plus pauvres ; de dire à ceux qui les personnes en difficulté
mêmes). ont peu que ceux qui n’ont rien sur le territoire.
Pour l’heure, laissons à l’état le leur retireront ce peu. Ce dis- C’est un défi collectif, qui doit
temps de s’organiser. cours, nous le connaissons bien nous rassembler.
et ne pouvons participer à le lais-
Il ne s’agit pas de faire la course ser se répandre.
à la générosité sous le coup
d’une légitime émotion. Nous En attendant, il convient de veil-
savons et avons aussi indiqué ler à ne pas tout mélanger. Les
que la situation du logement so- publics en attente de logement

Le Groupe Majoritaire
Jean-Luc RIGAUT, Mireille BRASIER, Dominique PUTHOD, André MUGNIER,
Roselyne DRUZ-AMOUDRY, Marylène FIARD, Gilles BERNARD, François SCAVINI, Annabel ANDRÉ-LAURENT,
Françoise TARPIN, Ludovic BANET, Thierry BILLET, Valérie GONZO-MASSOL, Thomas MESZAROS,
Michel AMOUDRY, Pierre POLES, Marie-Agnès BOURMAULT, Antoine CARRÉ, Christophe CHENU,
Isabelle VANDAME, Valentine BOREL-HOFFMAN, Nicole LOICHON, Pierre HÉRISSON, Line DANJOU-DARSY,
Pascal DUPILLE, Sandrine CADET, Françoise REBELLE, Stéphane CURIOZ, Sophie TRICAUD,
Madeline CAILLAT, Stanislas FRÉCON, Marie-José FOSSORIER, Laurent CHIABAUT

II Annecy Magazine octobre / novembre 2015


tribune des groupes d’opposition
Groupe Denis Duperthuy - Avec Vous, Annecy pour tous

Logements :
des moyens déconnectés des besoins

L
e logement est notre priorité La nécessité de développer les loge- sociale ? D’autant plus, si cet argent
car c’est votre préoccupation ments à un prix d’achat abordable sert aussi pour les logements à un
principale : il coûte trop cher, a bien été perçue. 240 logements prix d’achat abordable, comme cela
ampute le pouvoir d’achat. Le de ce type par an devraient être semble le cas.
Conseil Municipal va être amené construits mais sans affectation par
à se prononcer sur le Programme commune et aucun moyen finan- Les 1 138 personnes démunies
Local de l’Habitat (PLH) élaboré cier attribué… Où seront construits sur notre territoire (estimation
par la Communauté d’Agglomération ces logements ? Avec quel argent ? basse) n’ont pas été considé-
d’Annecy (C2A) pour les 4 années Ces logements s’adressent pour- rées. Le PLH propose de consacrer
à venir. Le PLH énumère les actions tant à la classe moyenne. 30 000 € par an pour soutenir leur
et dispositifs à mettre en place en hébergement, soit 27 € par personne
direction de tous les logements (parc Le fonds d’aide pour l’accompa- et par an.
public, privé, existant, constructions gnement des propriétaires à la
nouvelles…) afin de répondre aux rénovation énergétique de leur(s) Aucune action n’est envisa-
besoins présents et à venir. logement(s) est largement insuffi- gée pour l’accompagnement
sant. La rénovation énergétique amé- des travailleurs saisonniers qui
Les nouvelles constructions liore la qualité de l’air et diminue notre concourent pourtant au dynamisme
doivent répondre au besoin de la impact sur le changement climatique. économique. Ils ont été oubliés. Tout
population (nombre et types), aux Elle porte un enjeu social : la hausse comme la construction de loge-
enjeux énergétiques (favoriser les du prix de l’énergie diminue constam- ments touristiques (hôtels, cam-
rénovations) et garantir une solida- ment les moyens des ménages. Mais pings, résidences...) a été oubliée.
rité vis-à-vis des publics en difficulté. les moyens financiers mis en face de S’il faut renforcer notre attrac-
Une répartition équilibrée et diver- ces réalités sont inexistants. tivité touristique pour créer des
sifiée sur toutes les communes doit emplois, ne faut-il pas renforcer
être assurée, et des poumons verts Le dur parcours des jeunes pour notre offre d’hébergement, plutôt
(espaces agricoles, espaces naturels) accéder au logement est bien que construire des équipements
préservés pour le bien vivre de tous. cerné  : «  Sans garantie parentale pharaoniques en bord de lac ?
"solide", les jeunes rencontrent sou-
Le PLH élaboré par la C2A a été pré- vent de grandes difficultés d’accès au Claire Lepan et Denis Duperthuy, élus
senté lors du Conseil d’Aggloméra- logement en raison de leurs revenus communautaires, ont fait part de ces
tion du 25/06/15. Il comporte une – souvent faibles et précaires – insuf- remarques lors du Conseil d’Agglo-
très bonne analyse de la réalité fisants au regard du coût des loyers ». mération. La position de notre groupe
du logement sur notre territoire L’action programmée en réponse au moment du vote en Conseil Mu-
et une stratégie audacieuse. Mais est déconnectée de cette réalité. nicipal sur ce PLH dépendra de leur
le programme d’actions sou- Il est proposé d’« accompagner et prise en compte par la majorité.
mis pour les réalisations et les faciliter l’accession à la propriété des
moyens financiers alloués ne sont jeunes », sans moyen financier !
pas du tout à la hauteur !
Les 5  693 personnes qui at-
Il est souligné que la politique fon- tendent un logement social et
cière est un enjeu majeur. Pourtant le les 4 205 ménages pauvres logés
dispositif d’acquisition foncière pro- dans le privé n’ont pas été enten- Denis DUPERTHUY
posé ne dispose que de 800 000 € dus. 1 500 000 € par an pour finan- Claire LEPAN
par an. Avec une telle somme la C2A cer le logement aidé, comme dans François ASTORG
ne pourra acquérir que 5 000 m² le précédent PLH (2010/2015) mais Évelyne MARTEAU
de terrain par an, une surface lar- avec plus de logements à construire. Alain GERMANI
gement insuffisante ! Comment va-t-on renforcer l’offre Annette PERRIER

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 III


tribune

tribune des groupes d’opposition


Groupe Thomas Noël - Annecy Bleu Marine
Accueil de "réfugiés" à Annecy :
l’émotion plutôt que la précaution
L
e maire d’Annecy n’aura pas tardé Luc Rigaut se précipite benoîtement Par ailleurs, d’un point de vue éco-
à annoncer vouloir accueillir des dans la danse aveugle et irresponsable nomique, lorsqu’on est responsable
"réfugiés" sur notre commune. du vivre-ensemble. Cette légèreté cou- politique dans un pays où le chô-
Cette décision, dictée par la seule pable, non content de mettre en péril mage atteint des sommets et la dette,
émotion, ne surprendra personne. Elle les vies de malheureux toujours plus des abysses, faciliter l’immigration de
n’en demeure pas moins irresponsable nombreux à répondre à nos appels, masse est absolument suicidaire. Com-
et profondément choquante. menace la sécurité et les conditions de ment notre bon "samaire-itin" pense-t-il
vie de nos concitoyens. héberger des familles dans un parc im-
Tout d’abord, il est parfaitement malhon- mobilier dont tous les acteurs sociaux
nête de faire croire que les migrants qui Sur le plan sécuritaire, quel dispositif M. du Bassin s’accordent à dire qu’il est
passent quotidiennement nos frontières Rigaut compte-t-il mettre en place pour ultra-saturé ? Pourquoi ne propose-t-il
sont des réfugiés politiques. La vérité, garantir l’honnêteté des intentions des pas d’accueillir les migrants chez lui ?
c’est qu’il s’agit pour la plupart d’immi- nouveaux arrivants ? Comment vérifie- Au moment où les dotations de l’État
grés économiques, majoritairement des ra-t-il la véracité de leur situation ? On envers les collectivités baissent dras-
hommes dans la force de l’âge, attirés peut douter de sa capacité, voire de sa tiquement, les citoyens apprécieront
par l’espoir d’une vie meilleure. Ainsi, volonté de contrôler quoi que ce soit cette générosité sélective.
le père du malheureux enfant retrouvé lorsqu’on voit les rixes qui ont opposé,
noyé sur les côtes turques ne fuyait pas cet été, en plein centre d’Annecy, des M. Rigaut et tous ses amis de l’UDI-
la guerre en Syrie mais cherchait à quit- hordes de "migrants" albanais sous le R-PS ont soutenu en chœur les cam-
ter la Turquie où il vivait depuis trois ans. regard impuissant de notre Jean-Luc pagnes de déstabilisation de la Lybie et
Sa sœur a déclaré au Washington Post Charlie… Comment va-t-il gérer les de la Syrie, remplaçant des dictateurs
qu’il souhaitait rejoindre l’Europe pour tensions inter-ethniques qui ne man- par l’horreur… Une fois de plus, les
mieux gagner sa vie… et bénéficier de queront pas d’agiter un peu plus les Annéciens payent les conséquences
soins dentaires gratuits ! Des survivants centres d’accueil ? Pour gagner ses d’une politique internationale irrespon-
de ce drame assurent même qu’il pilo- galons de charité républicaine, Mon- sable, voire criminelle, doublée d’une
tait l’embarcation... sieur Rigaut est prêt à faire peser de politique intérieure dénuée de tout rai-
nouveaux risques sur la sécurité des sonnement de fond.
Nos gouvernants connaissent parfaite- Annéciens. Les assassins de l’État Isla- En politique, l’émotion primaire est l’en-
ment cet état de fait, qui s’applique à mique doivent se tordrent de rire, qui nemie du Bien Commun.
de nombreux candidats à l’asile. Malgré annoncent d’ores et déjà que plus de Thomas Noël
cela, ils utilisent scandaleusement un 4 000 djihadistes se sont mêlés aux Pauline Farges
cadavre d’enfant pour justifier l’accueil foules débarquant quotidiennement sur Jéremy Vallon
de centaines de milliers de clandestins notre continent émasculé… Clémentine Balaÿ
dont nous ne savons que faire. Et Jean-

Groupe Alain Bexon - Annecy pour la vie


Un cas d’école
L’
affaire de la nouvelle mosquée Fins de leur terrain de sport (dont une ou d’en créer dans la cour de récréa-
des Fins était entendue, elle partie se trouve sur le terrain de l’école tion ! Tout cela, alors qu’elle pourrait
devait se régler en quelques St Joseph) en ayant pris, auparavant, disposer des bâtiments et de l’immense
semaines, en petit comité, sans bien soin de le rendre inutilisable... Pour terrain de l’école St Joseph !
bruit, comme une "lettre à la poste" ; cela la mairie a souhaité que la conven- Les riverains ne pouvaient que réagir
elle dure depuis des années... Après de tion d’utilisation de cet espace soit en déposant un recours contre le per-
longues procédures et une victoire des dénoncée par le diocèse. L’école St Jo- mis de construire accordé à l’école Ste
opposants au conseil d’état, on aurait seph ayant été abandonnée, malgré de Marie.
pu croire que le maire finirait par en- nombreux projets éducatifs enthousias- Cette gestion rocambolesque est bien
tendre raison, par écouter les riverains, mants proposés par des associations, l’exemple de ce qu’il ne faut pas faire
par avouer à la communauté musul- et désormais insalubre et squattée, il pour éviter de déstabiliser l’équilibre
mane promotrice du centre cultuel qu’il devenait plus aisé de rendre caduque d’un quartier.
les avait amenés à se fourvoyer et qu’il cette convention...
fallait trouver un autre lieu plus adapté à Ce qui devait arriver est arrivé, les
leur ambition. classes de Ste Marie et St Joseph s’étant
Que nenni ! Ce sera au quartier de regroupées suite à cet abandon, l’école Alain BEXON
s’adapter. Pour réaliser des parkings Ste Marie doit s’agrandir ! Et pour cela Bérangère de SACY
manquants, on privera les enfants des elle prévoit de supprimer des parkings www.alain-bexon.fr

IV Annecy Magazine octobre / novembre 2015


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


enfance

écoles
une rentrée bien préparée
Comme chaque année, Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy,
et François Scavini, maire-adjoint chargé de la vie scolaire,
ont profité de la rentrée pour faire le tour des écoles de la
Le numérique à l'école
ville. L’occasion de faire le point sur les travaux réalisés Toutes les classes de CM2 ont égale-
durant l’été et ceux à prévoir... ment été équipées durant l’été de ta-

C
bleaux blancs pour permettre la mise
ette année encore, lippe, installation de jeux dans la cour en place de vidéoprojecteurs interactifs,
les mois de juillet et des écoles maternelles des Romains et ce qui représente un investissement
août ont été l'occa- des Teppes, réfection et aménagement global de 56 000 € pour ces "classes
sion de réaliser de d’une salle de classe pour des tout-pe- numériques". D’ici deux ans, toutes les
nombreux travaux tits (- de 3 ans) et de la salle périsco- classes de cycle 3 (CE2, CM1 et CM2)
d’entretien et de laire de l’école maternelle des Teppes, seront équipées : les CM1 l’an prochain
rénovation dans les travaux de peinture dans des salles de et les CE2 l’année suivante. 54 nou-
écoles : réfection complète des sani- classe et périscolaires à Vaugelas élé- veaux postes ont également été instal-
taires de l’école maternelle de Novel mentaire, où un self-service a égale- lés dans plusieurs écoles et les serveurs
au premier étage, réfection de la salle ment été aménagé. informatiques de 5 écoles seront chan-
des maîtres et des salles et bureaux Au total, la Ville d’Annecy aura consacré gés d'ici fin 2015.
périscolaires de l’école maternelle en 2015 une enveloppe de 455 000 € Dans les prochaines années, l’école
de la Plaine, rénovation des sols des aux travaux dans les écoles, ainsi qu’à Carnot sera entièrement rénovée et
salles périscolaires et de la salle des l’achat du mobilier et du matériel infor- l’école des Romains fera l’objet d’une
maîtres de l’école du Quai-Jules-Phi- matique. rénovation énergétique globale. Ӏ

la vie scolaire en chiffres


Recrutement
3 932 enfants scolarisés cette année
(contre 3 880 l’an dernier)
d’animateurs périscolaires
151 classes, soit 3 créations cette année Comme à chaque rentrée scolaire, la Ville d’Annecy a besoin de per-
(dont 56 maternelles et 95 élémentaires) sonnel pour intervenir auprès des enfants des écoles primaires et sur
les temps de restauration. Elle recrute des animateurs périscolaires
titulaires du BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) ou
2 600 repas par jour
en moyenne disposant d’une expérience professionnelle dans l’animation, pour
l’encadrement des animations périscolaires et de la restauration.
Pour tout renseignement, contactez la direction de la vie
1 600 enfants accueillis
au périscolaire scolaire au 04 50 33 87 39 ou au 04 50 33 87 37.
Les candidatures (CV et lettre de motivation) peuvent être déposées
ou envoyées tout au long de l’année à l’adresse suivante :
Un budget
global d’environ 10 millions d’euros (dont plus de 8 millions d’euros
à la charge de la Ville d’Annecy) Mairie d’Annecy - Direction de la vie scolaire
Place de l’Hôtel-de-Ville - BP 2305

300
74011 Annecy Cedex, ou par mail à vie-scolaire@ville-annecy.fr.
agents municipaux
(soit plus de 200 équivalents temps plein)

24 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


crèches
Les chiffres clés jeunesse

Annecy Pass' :
de la rentrée il est encore temps
de se le procurer !

S
oucieuse de l’épa- permettent d’accueillir entre 650 et 700 Les cartes d'adhésion Annecy Pass'
nouissement des enfants dans ces différentes structures, 2015/2016, valables du 1er septembre au
jeunes générations, et l’extension en cours de la crèche 31 août de l'année suivante, sont encore
la Ville d’Annecy met Bonlieu (qui passera de 30 à 40 places disponibles ! Ce dispositif, qui vise à faci-
en œuvre des moyens en janvier prochain) viendra étoffer en- liter l’accès à la culture, aux sports et aux
importants au ser- core cette offre. loisirs des Annéciens âgés de 11 à 15
vice d’une politique La Ville réserve (et finance) également ans, est proposé pour la quatrième année
de la petite enfance ambitieuse, qui 10 places à la crèche du centre hos- consécutive. Il se compose d’entrées
se concrétise notamment par l’exis- pitalier Annecy-Genevois et 10 autres gratuites ou à tarif réduit, de séances de
tence de neuf crèches collectives, dans une crèche privée d’entreprise. découverte et d’initiation… Inscriptions à
une crèche familiale (accueil chez des Elle subventionne à hauteur de 117 000 l'hôtel de ville au service "enfance, jeu-
assistantes maternelles salariées de euros par an trois crèches associatives, nesse, culture" (du lundi au vendredi de
la ville) et une halte-garderie, sans qui proposent 52 places d’accueil, et 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h), muni d'un
oublier deux services d’accueil : le met à disposition les locaux de deux livret de famille (pour les nouveaux adhé-
Point accueil petite enfance, pour d’entre elles. rents) et d'un justificatif de domicile de
les familles qui souhaitent demander La Ville emploie 160 personnes de ma- moins de trois mois (pour tous).
une place en crèche, et le Relais as- nière permanente et le budget de fonc- En savoir +
sistantes maternelles, pour l’accueil tionnement du secteur petite enfance www.annecy-pass.fr
des assistantes maternelles indépen- s’élève à 6,2 millions d’euros. La partici- 04 50 33 88 84
dantes et des parents-employeurs. pation financière des familles (1,2 million
Annecy compte en effet plus de 200 d’euros) représente 20 % de ce budget
assistantes maternelles en activité, et les subventions de la Caisse d’allo-
qui accueillent plus de 700 enfants. cations familiales (2,1 millions d’euros)
34 %. La Ville porte donc 46 % du coût
650 à 700 enfants soit 2,9 millions d’euros par an. Ainsi,
accueillis par la Ville une place en crèche coûte 22 000 €
L’ouverture de plusieurs crèches ces par an, dont 10 150 € à la charge de la
dernières années (dont les dernières en Ville. Ces chiffres illustrent bien l’atten-
date sont Loverchy en 2010 et Vallin- tion portée aux familles par la municipa-
Fier en 2013) a permis d’augmenter le lité annécienne. Ӏ
nombre de places offertes : 400 places

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 25


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


vie des quartiers

zoom

Centre-ville
Un nouveau square
devant la gare

Le square du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, situé à deux pas de la gare (à l’angle de la rue Sommeiller et


de l’avenue de Brogny), a fait peau neuve ces derniers mois. Si les travaux sont terminés, des plantations
sont encore prévues en octobre. Cette rénovation, à laquelle la Ville a consacré un budget de 230 000 €,
vient parfaire le quartier de la gare qui a connu une véritable mutation ces dernières années.

en bref
Novel-Teppes
Nettoyage
d'automne
Impulsée à l'origine par le comité de
quartier, cette manifestation citoyenne
et intergénérationnelle a pour objectif de
sensibiliser et mobiliser les habitants à la
Développement durable propreté urbaine pour mieux vivre dans le
quartier. Un collectif de partenaires soutient
Annecy expérimente l’écopâturage désormais cette opération aux côtés de la
Durant l’été, la Ville d’Annecy a expérimenté l’écopâturage sur 6 sites péri-
Ville et de la C2A. À l’issue du nettoyage, un
urbains, représentant 4 hectares au total (les prairies situées à la Grande-Jeanne, artiste réalisera à partir des déchets une œuvre
la Visitation, autour de l’abri du pèlerin, l’usine des eaux, Colmyr, les tennis éphémère et un moment de convivialité sous
des Marquisats). L’écopâturage consiste à entretenir des terrains péri-urbains, forme d'un repas canadien sera proposé.
normalement fauchés une à deux fois par an, par des animaux, afin d'éviter le Rendez-vous samedi 24 octobre, à 9h, à la salle
passage d'engins et de favoriser la biodiversité. La mise en œuvre de ce dispositif communale rue Louis-Armand.
a été confiée à un agriculteur qui a mis à disposition chèvres et moutons de races En savoir +
locales, dans un premier temps à la Grande-Jeanne. www.annecy-novel-teppes.fr
_______

Square des
Martyrs-de-la-Déportation
Marius-Rulland La rénovation
L'équipement complète a
public bientôt démarré
terminé Les travaux du square des Martyrs-de-la-
Le nouvel équipement public Déportation, derrière Bonlieu, ont démarré début
du quartier Marius-Rulland octobre. Si la météo le permet, ils devraient
est en voie d’achèvement. s’achever en fin d’année ; la mise en œuvre de
L’aménagement des abords certains revêtements nécessite effectivement
est en cours et les travaux des températures minimales et un temps sec.
devraient s’achever avant Ces travaux, qui visent à rendre cet espace
public plus agréable, plus accessible et à
la fin de l’année pour une
l’ouvrir plus sur le quartier, représentent un
ouverture dès janvier 2016.
investissement de 400 000 euros pour la Ville.

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 27


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


qualité de ville

croissance verte
COP 21
Le chef de l’État Pour mieux comprendre les
enjeux environnementaux
souligne le volontarisme En amont de la COP 21, grand rendez-
vous mondial pour le climat qui se
tiendra en France du 30 novembre au

de notre territoire 11 décembre, plusieurs rendez-vous


sont proposés cet automne à Annecy.

Jeudi 29 octobre, à 19h, le documentaire


et du secrétaire d’État à la Réforme Ter- Demain sera présenté en avant-première
Le 20 août dernier, le président
ritoriale, André Vallini. nationale (il sort en salles le 2 décembre),
de la République a signé la en présence de son réalisateur Cyril Dion,
première des 212 conventions Dans son discours, François Hollande a
salué « le caractère exemplaire du ter- au cinéma Les 4 Nemours, en collabora-
"territoire à énergie positive pour tion avec l’association Les Colibris.
une croissance verte", à la suite ritoire et sa capacité à relever tous les
défis du développement tant dans la En savoir +
de la candidature conjointe des www.facebook.com/colibris.Annecy
rénovation des bâtiments, la valorisa-
agglomérations d’Annecy, de www.colibris-lemouvement.org
tion des déchets, la mobilité propre et
Chambéry et du Parc naturel
les énergies renouvelables ».
régional du massif des Bauges. Jeudi 12 novembre, c’est à une conférence
Concrètement, l’État a attribué une pre-
Un signe positif pour notre de Benoît Reeves que le public est convié,
mière aide à notre territoire d’un mon-
territoire, en pointe dans ce tant d’un million d’euros pour soutenir salle Pierre-Lamy à 20h30 (entrée libre),
domaine ! des projets qui contribuent à la baisse conférence qui débutera par la projection du
de la consommation d’énergie, à la pro- documentaire L’univers au fil de l’eau.
duction d’énergie renouvelable locale, à

L
l’implantation de filières vertes et à la Enfin, vendredi 13 novembre, une autre
auréate nationale de l’ap- mobilisation citoyenne. conférence sera menée par Dominique
pel à projet lancé par le Parmi les actions inscrites dans le pro- Lang, prêtre et journaliste à Pélerin, et
ministère de l'écologie, la gramme figure notamment la rénova- Émilie Johanne, chargée de plaidoyer au
candidature conjointe des tion du bâtiment des Marquisats (école Secours catholique, sur le thème : "Les
agglomérations d’Annecy, d’art, gymnase et Brise Glace) pour injustices au cœur des dérangements cli-
de Chambéry et du Parc améliorer son efficience énergétique matiques". Cette soirée se tiendra dans
naturel régional du mas- et baisser les consommations de 25 à la salle des Eaux et Forêts, 113 boule-
sif des Bauges a été encensée par le 30 %, ainsi que l’approfondissement de vard du Fier, de 20h à 23h (entrée libre).
chef de l’État, venu en personne au l’étude de faisabilité d’une boucle ther- L’échange se poursuivra avec Dominique
Châtelard le 20 août dernier pour cette mique sur le lac d’Annecy, permettant Lang le lendemain, samedi 14 novembre,
signature, en présence également de la de chauffer ou de climatiser des bâti- de 14h à 17h salle Galbert.
ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, ments de manière innovante. Ӏ

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 29


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


Annecy, c'est vous

Dominique Pitoiset

metteur
en scène
Artiste associé à Bonlieu Scène nationale,
Dominique Pitoiset est l’un des grands noms
du théâtre francophone contemporain. S'il a
choisi de poser ses valises à Annecy, plutôt
qu’accepter le poste de directeur d’un théâtre
national qu’on lui proposait à l’époque, ce n’est
pas par défaut, « mais parce que c’était l’option
L.Cousin©

la plus séduisante et la plus cohérente ».

Je voulais vivre et faire vivre d’endroits où on peut faire un tour de sûr, c’est avant tout notre théâtre qui a
mes enfants sur ces ter- pédalo au cœur d'un site sublime, se attiré Dominique Pitoiset.
ritoires qui ont été traver- nourrir avec des produits de qualité, où « Bonlieu est l’une des scènes natio-
sés par l’humanisme des l’on a la montagne à deux pas et où l’on nales phares, reconnue au niveau inter-
Lumières. Pour moi, boire peut travailler dans un théâtre comme national. À part dans les plus grandes
un café rue Jean-Jacques Rousseau, celui de Bonlieu ? » villes, je ne vois pas d’autre théâtre, en
arpenter une ville qui a une rue de la Ré- France, qui propose une telle qualité
publique… c’est important », glisse-t-il de programmation. Et puis l’outil est
avant d’ajouter : « Je fais un théâtre qui exceptionnel avec ses trois salles et des
s’intéresse à l’humanité… Et les gens Mini-bio équipes qui ont l’habitude de mettre
comme moi, athée revendiqué, attaché Né à Dijon, Dominique Pitoiset suit leurs compétences au service de pro-
à la citoyenneté, à la laïcité… ne sont des études d’architecture puis d’arts ductions internationales », ajoute le
pas les bienvenus partout. Ici, j’ai de plastiques avant d’être diplômé de l'École metteur en scène. Son amitié de longue
bonnes raisons de me sentir un peu à la supérieure d'art dramatique du théâtre date avec Salvador Garcia, nourrie de
maison en portant le maillot. » national de Strasbourg en 1981. Metteur confiance et d’estime réciproques, a
en scène de théâtre et d’opéra, il fonde sa sans doute été le déclencheur : « Mon
« Une ville qui a une vie compagnie avec Nadia Fabrizio en 1988. Il parcours s’est développé grâce à des
culturelle énorme » dirige successivement le Théâtre national compagnonnages et le plus fidèle
Un maillot qu’il porte avec fierté en de Dijon, le Théâtre national de Chaillot et d’entre eux a commencé avec Bonlieu
le Théâtre national de Bordeaux. En 2014,
vantant les mérites de notre ville et de Scène nationale et Salvador Garcia. »
il s’installe à Annecy pour devenir artiste
son théâtre auprès de ses confrères Après le succès retentissant de sa mise
associé de Bonlieu Scène nationale pour
du monde entier : « Annecy, en rapport en scène de la pièce de Tracy Letts Un
une période de trois ans.
à sa taille, est une ville qui a une vie été à Osage County, grande création
culturelle énorme », assure celui qui as- présentée pour l’ouverture du théâtre
sume préférer travailler « en marge » du l’an dernier, il travaille actuellement sur
monde culturel parisien. « Savoir prati- « Bonlieu, une scène un diptyque en hommage au neuro-
quer l’art du pas de côté est une façon nationale phare » logue-écrivain britannique Oliver Sacks,
de se préserver des fumées toxiques », La proximité de Dijon, où l’artiste décédé fin août. Ces deux créations ori-
explique-t-il avec un sens de la poé- conserve ses attaches (et sa compa- ginales (L’homme qui prenait sa femme
sie… et du « pas de côté » indéniable ! gnie), celle de l’aéroport international de pour un chapeau et Le syndrome
Bien sûr, la qualité de vie annécienne a Genève, de la Suisse et de l’Italie (d’où d’Alice) sont à découvrir en novembre
également été un argument « non négli- est originaire son épouse) ont égale- dans la petite salle et la salle de création
geable » : « Vous connaissez beaucoup ment pesé dans sa décision. Mais bien de Bonlieu. Ӏ

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 31


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


mémoire

Jean-Pierre Laurent (au centre) et Georges Grandchamp (à droite)


accueillent Jean Lurçat au château le 26 août 1963.

Jean-Pierre Laurent
(1928 - 2015)

conservateur
du musée d’Annecy
Premier conservateur du musée d’Annecy
dans les murs du château, Jean-Pierre Laurent
est décédé à Grenoble le 28 juillet dernier à l’âge
de 88 ans. Conservateur de la bibliothèque et
du musée d’Annecy de 1952 à 1971, il a joué un
L’Écho-Liberté©

rôle très important dans le développement de ces


institutions culturelles annéciennes, en insufflant
un véritable vent de modernité.

J
ean-Pierre Laurent a seu- enregistrés accompagnent les visi- des cycles de conférences au Palais
lement 23 ans lorsque, teurs, guidés tout au long du parcours de l’Île. Artisan de la démocratisation
tout juste sorti de l’école par un habile jeu de lumière. culturelle, il s’implique dès le début des
du Louvre, il prend ses années soixante dans les premières
fonctions à Annecy le 15 Un jeune conservateur dynamique ébauches du centre Bonlieu et dans
juillet 1952, trois jours Il organise des visites pour les scolaires l’élaboration d’Annecy action cultu-
après l’incendie du châ- et sollicite les comités d'entreprises relle, préfiguration du Centre d’action
teau qui sera racheté par la Ville l’année pour attirer de nouveaux visiteurs. Le culturelle qui deviendra ensuite Bonlieu
suivante. Le transfert au château du public de cette époque garde de mer- Scène nationale.
musée d’Annecy, qui était de plus en veilleux souvenirs de ces expositions
plus à l’étroit dans les murs de l’hôtel et de cet homme discret et attachant, La reconnaissance
de ville, est d’ailleurs l’un des premiers tout comme le personnel des musées, du conseil municipal
chantiers, et non des moindres, qu’il entièrement dévoué à ce personnage Le conseil municipal lui rend un bel
aura à mener. « Un site culturel se doit hors du commun. hommage le 16 mai 1967, à l'occasion
d’être un organisme vivant, sans cesse Le poste de conservateur englobe d'une promotion : « Une façon de lui
en mouvement et, bien sûr, ouvert à la alors la direction de la bibliothèque, si- manifester non seulement notre satis-
population », affirmait-il. tuée elle aussi à l’hôtel de ville. Avec lui, faction pour l'exceptionnelle qualité de
Dès son arrivée, plusieurs expositions le nombre d’abonnés ne cesse d’aug- son travail professionnel dont chaque
prestigieuses vont se succéder, dans menter, il faut dire exposition est
les salles du Palais de l’Île comme au qu’il fait rénover une preuve écla-
château : Bourdelle, Rodin, Lurçat, les salles alors tante mais encore
Mac Laren, Germaine Richier… Au- peu attrayantes, Le public garde notre gratitude
delà des œuvres, sa grande créativité, et crée des an- pour sa participa-
qui se traduit par une scénographie nexes dans les
de merveilleux souvenirs tion dynamique et
innovante et toujours renouvelée, parti- quartiers. de ces expositions et efficace à l'action
cipe à porter loin la renommée du mu- de cet homme culturelle dans la
sée d’Annecy. Il fait doter le château Une activité ville. »
d’équipements techniques rares à débordante Il deviendra en-
l’époque : laboratoire photographique, Ces missions suite le conserva-
imprimerie, ateliers techniques… et dépassent vite les responsabilités teur du Musée dauphinois de Grenoble,
participe lui-même à la création des dévolues à un conservateur de mu- de 1971 à 1986, et marquera de son
décors. Sa passion pour le théâtre le sée : il participe à l’organisation des empreinte la vie culturelle grenobloise.
conduit à proposer une muséographie Nuits théâtrales dans la cour du châ- Un hommage lui a été rendu le 29 sep-
particulièrement novatrice ; pour cer- teau, programme de brillants concerts tembre au Musée-Château. Ӏ
taines de ses expositions, des textes dans la Grande Salle et met sur pied

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 33


rendez jeune public
Histoires pour

vous les Bouts d'choux


(18 mois-3ans)
Dès 18 mois, les bébés-lecteurs sont accueillis par les
bibliothécaires jeunesse pour des séances de découverte
et de partage autour d’histoires, contes, films et autres
Retrouvez l'intégralité surprises.
des manifestations /// Samedi 17 octobre : Les Romains
Mercredi 4 novembre : La Prairie
sur www.annecy.fr Samedi 14 novembre : Bonlieu
rubrique agenda
Samedi 21 novembre : Les Romains
Mercredi 25 novembre : Novel
à 11h
Histoires pour
les P'tits loups (4-8 ans)
Petits et grands sont invités à découvrir les nouveautés et
à redécouvrir des classiques de la littérature jeunesse.
/// Mercredi 14 octobre : Novel
Mercredi 21 octobre : La Prairie
Samedi 28 octobre : Les Romains
Mercredi 18 novembre : Novel
à 15h30
©

Entrée libre et gratuite, dans la limite des places


Fossey

disponibles
de

En savoir +
ieu
ath

04 50 33 87 00 - www.bibliotheques.agglo-annecy.fr
C.M

concert artothèque
Soirée jazz 30 ans !
Quatre personnalités, Cette année, l'artothèque célèbre ses 30
quatre univers musicaux ans d'existence.
réunis sur scène Les bibliothécaires vous proposent à
spécialement pour cette occasion, différents événements :
l’occasion. Ce projet résidence d'artistes, expositions, visites,
allie deux instruments ateliers... Des actions pour tous, petits
peu souvent associés et grands, amateurs d'art contemporain
dans le jazz, le piano et comme néophytes !
l’orgue hammond. /// Du 2 octobre au 30 décembre,
/// Vendredi 16 octobreà dans les bibliothèques d'Annecy
20h30, salle Pierre-Lamy En savoir +
En savoir + 04 50 33 87 00
04 50 33 87 18 - www.crr.agglo-annecy.fr www.bibliotheques.agglo-annecy.fr

exposition
Cinéma d'animation
Focus sur les films de l'Arlequin
Les Musées de l'agglomération d'Annecy poursuivent leur
"Tour de France" de la création française dans le domaine de
l'image en mouvement en présentant le travail du studio Les
films de l'Arlequin installé à Paris.
/// Jusqu’au 31 décembre du lundi au samedi (sauf le
mardi et les jours fériés), de 10h à 12h et de 14h à 17h, au
conservatoire d'art et d'histoire
En savoir +
04 50 33 87 30 - www.patrimoines.agglo-annecy.fr

34 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


exposition
Embellir et développer aux XVIII e et XIX e siècles
Explorez le territoire de l’agglomération d’Annecy en le replaçant dans le contexte plus large du royaume sarde et de la France.
/// Jusqu’au 26 octobre, tous les jours sauf le mardi, de 10h à 12h et de 14h à 17h, au Palais de l’Ile
En savoir +
04 50 33 87 30 - www.patrimoines.agglo-annecy.fr

concert
Sous le signe
de l’improvisation
Urban Shaman / Bal improvisé
et shamanique
Performance d’improvisation
C. Hertfelder©

collective à partir d’une trame


minimaliste utilisant les images
comme des mots et les mots comme
des images.
Duo Mandel / Gerbelot / impro jazz
concert quintet Duo de saxophone et de clarinette,
Richard Bona acoustique pure et dure. Le parti pris
Bassiste virtuose parmi les plus convoités du jazz et musical est de se saisir de l’écriture
de la world, le "Sting africain", nous enchante par comme prétexte à improviser un développement, une suite
un style unique, né d’une multitude d’influences, imaginaire instantanée…
du jazz à la bossa nova, des chants traditionnels Keman Kiz / impro jazz
du Cameroun au funk. Sa musique joyeusement Délicat voyage introspectif que Keman Kiz initie en solitaire
ouverte sur le monde envoûte assurément. avec des claviers, un violon alto, des micros, des pédales et
/// Mercredi 14 octobre à 20h30, des objets pour tout bagage.
Bonlieu scène nationale /// Samedi 17 octobre 21h, au Brise Glace. rendez-vous
En savoir +
04 50 33 44 11
En savoir +
04 50 33 65 10
aux marchés
www.bonlieu-annecy.com www.le-brise-glace.com

Mardi
• 7h > 13h
marchés alimentaires :
O’Lac d’Annecy vieille-ville et place des Romains
• 8h > 17h marché de produits divers :
En 2015, le challenge annécien change de nom pour devenir O’Lac d’Annecy. Le principe reste le même :
5 courses autour d’Annecy pour faire découvrir la course d’orientation au plus grand nombre. place des Romains
/// Samedi 17 octobre de 13h à 17h, vieille-ville et jardins de l’Europe
Jeudi
En savoir + • 7h > 13h marché alimentaire et divers :
Annecy sport orientation - 06 28 33 78 26 - www.annecyso.fr quartier de Novel

Vendredi
• 7h > 13h marché alimentaire (et divers uniquement
quai de l’Évêché) : vieille-ville

Samedi
• 7h > 13h marché alimentaire : boulevard Taine et boule-
vard Nicollet, marché de produits divers : rue Félix-Petit

Dimanche
• 7h > 13h30 marché alimentaire et divers : vieille-ville
• 7h > 13h marché des producteurs : place des Rhododendrons

concert d’automne En savoir +i


Grand ensemble vocal d’Annecy Service commerce/artisanat - 04 50 33 87 96
___________

La rencontre du Grand ensemble vocal d’Annecy et de l’Ensemble


vocal d’Aix-les-Bains nous offre la Messa di Gloria de Puccini à brocante, marché de l'art
l’occasion d’une prestation émouvante au bénéfice de l’association
K. Valentin, pour la recherche sur le cancer de l’enfant. et marché des créateurs
/// Dimanche 18 octobre à 17h, cathédrale Saint-Pierre Le dernier samedi de chaque mois, la brocante bat son plein dans
la vieille-ville. Un marché de l'art prend également place ce même jour
En savoir + quai de Vicenza et un marché des créateurs place des Cordeliers.
04 50 45 00 33 - http://geva74.com

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 35


rendez-vous

A.Linke©

Dr©
concert théâtre concert
hardcore L’homme qui prenait sa femme Trio Guarneri de Prague
Agnostic Front / N.Y. Hardcore
Groupe américain pilier du hardcore new-
pour un chapeau Réunissant trois solistes de renommée
internationale, le Trio Guarneri de Prague a
Dominique Pitoiset et les solistes du studio de
yorkais. Musique frénétique et minimaliste, élaboré un très vaste répertoire dont certains
l’Opéra de Lyon recréent une petite perle des
l’essence même du hardcore. enregistrements ont été unanimement
formes lyriques d’aujourd’hui.
The Old Firm Casuals / Oi ! salués par la critique.
Monsieur P., atteint d’agnosie visuelle, a
En lignage direct avec Rancid. Initiateur Pour leur concert à Annecy, ils ont choisi
recours à la musique – qu’il enseignait – afin
de nombreux side-projects, son chanteur trois chefs-d’œuvre insurpassés : le Trio en
de pouvoir gérer certains gestes quotidiens. Il
Lars Frederiksen, ayant donné dans de mi majeur, K 542 de Mozart ; le Trio n°1 en
attribue pour cela une mélodie à chaque action
nombreux styles punk, décide de monter un ré mineur, op. 49 de Mendelssohn ; et enfin
mais ne doit pas cesser de la fredonner. Cette
groupe de Oi... le Trio n°1 en si majeur, op. 8 de Brahms.
astuce, au cœur de la composition de Nyman,
Coldside / Hardcore Une occasion inespérée d’écouter l’un des
est une mappemonde musicale l’aidant à
Véhicule de la tradition et des valeurs du plus grands trios actuels dans un superbe
s’orienter dans le temps, l’espace et ses
hardcore. Ce groupe ramène à une époque programme !
relations aux autres.
où le hardcore était un style de vie. /// Vendredi 6 novembre à 20h30,
/// Mardi 3, mercredi 4, vendredi 6
/// Vendredi 23 octobre à 21h, au Musée-château
et samedi 7 novembre à 20h30,
au Brise Glace En savoir +
Bonlieu Scène nationale
En savoir + 04 50 33 44 11
En savoir +
04 50 33 65 10 www.bonlieu-annecy.com
04 50 33 44 11 - www.bonlieu-annecy.com
www.le-brise-glace.com

concert
Les chœurs de France - Le Grand chœur du Rhône
Le Grand Chœur du Rhône présente un récital exceptionnel Au fil du temps rempli de musicalité et de poésie...
Les plus grands auteurs-compositeurs (Brel, Brassens, Ferrat…) se mêleront à des chansons originales écrites
spécialement pour les Chœurs de France.
/// Samedi 7 novembre à 16h30 et 20h30, à l’Arcadium
En savoir +
04 50 88 38 74 - www.arcadium-annecy.fr

zoom

concert
blues & rock’n’roll
Fête de la pomme et du miel Mdou Moctar / blues touarègue
La 28e édition de la fête de la pomme et du miel du quartier de Avec Mdou Moctar, le blues du Sahel prend des couleurs psyché-
Novel nous offre un plongeon dans le passé à travers les produits et rock et dresse le portrait d’une jeunesse partagée entre la
pratiques artisanales d’antan. C’est une occasion rêvée de festoyer mémoire des sables et le présent numérique.
autour des fruits et produits régionaux dans une atmosphère Mother of Two / indie pop rock
bercée du son de notre musique traditionnelle. Instillant une pincée de fantastique dans leur indie-pop-rock,
/// Samedi 7 novembre de 9h à 17h, place Annapurna Mother of Two vous invite à un bal de promo où rode le fantôme
de ce que le rock’n’roll devrait être en 2015.
En savoir +
/// Samedi 7 novembre à 21h, au Brise Glace
Annecy Novel animation 04 50 27 71 02
MJC Novel 04 50 23 06 12 - www.mjcnovel.fr En savoir +
04 50 33 65 10 - www.le-brise-glace.com

36 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


télex
Attention... David Lafore
Dans le cadre du festival Attention les feuilles !.
/// Vendredi 9 octobre à 12h30, auditorium du Conservatoire
En savoir +
www.crr.agglo-annecy.fr

_________

Forum Jazz Rhône-Alpes


JAZZ(s)RA propose le premier forum du jazz en France. 30 concerts,
cycle Jazz for kids, conférences, expositions...
/// Du mercredi 14 au dimanche 18 octobre, agglomération
d’Annecy
Fête du caïon En savoir +
L’association du Village aux quatre clochers organise tous les ans, rue www.jazzsra.fr
Filaterie, le 2e samedi de novembre, leur traditionnelle fête du caïon. Cette
année encore, vous pourrez venir déguster tous les plats traditionnels _________
des Alpes à base de cochon, participer au concours d’imitation du cri du
cochon et à de nombreuses autres animations.
/// Samedi 14 novembre
Cabinet de curiosités : Alexandre Alexeïeff et
Claire Parker, l’œuvre en pointe
Jeudi 15 octobre à 12h15, au Musée-Château
En savoir +
04 50 33 87 30 - www.patrimoines.agglo-annecy.fr
concert _________
Hubert-Félix Thiéfaine
/// Jeudi 19 novembre à 20h, à l’Arcadium
Gloria de Francis Poulenc
En savoir + Première partie : chœur de chambre suisse Alter-Echo. Programme
04 50 88 38 74 de pièces inédites de musique sacrée "moderne" a cappella. Le
www.arcadium-annecy.fr répertoire sélectionné par Alter-Echo retrace les influences des styles
du monde entier qui ont nourris les créateurs.
Deuxième partie : chœur classique du Pays de Gex, transcription
pour orgue de Gloria de Francis Poulenc. Spectaculaire, impertinente,
joyeuse et subtile, cette pièce révèle la liberté et l’inventivité du
compositeur. Entrée libre.
Dimanche 8 novembre, à 17h, cathédrale Saint-Pierre
En savoir +
04 50 45 00 33

_________

16e Rencontres internationales


d’Annecy cinéma & architecture
Jeudi 19 et vendredi 20 novembre,
à la MJC Novel
En savoir +
Maison de l’architecture de Haute-Savoie
www.maison-architecture-74.org
09 77 89 39 33

_________
P.Berger©

Trio Alter Ego


/// Vendredi 16 octobre à 12h30,
Week-end dédié aux enfants auditorium du conservatoire S'abonner
Les p’tites canailles ont aussi leur temps fort dans la saison de Bonlieu Scène En savoir + à la newsletter
nationale ! Fables dansées, concert, cirque, jeux, autant de rendez-vous pour www.crr.agglo-annecy.fr de la Ville d'Annecy
donner un peu de chaleur à la morosité de fin novembre. Il y en aura pour tout le sur www.annecy.fr,
monde, moments de douceur autour d’un slam et d’un chocolat chaud, sensations c'est recevoir chaque
fortes et rires garantis pour un moment à partager entre petits et grands… vendredi le programme
/// Samedi 21 et dimanche 22 novembre, à Bonlieu Scène nationale des animations et
En savoir + rendez-vous à venir
04 50 33 44 11 - www.bonlieu-annecy.com

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 37


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


comment ça marche ?

association Passage

aux côtés
des jeunes
Annéciens
Missionnée par le Conseil départemental de la
Haute-Savoie au titre de sa compétence en matière
d’aide sociale à l’enfance, l’association Passage
assure une mission éducative de prévention
spécialisée auprès des jeunes du territoire et porte
une attention particulière aux plus fragiles. À Annecy,
elle emploie 10 éducateurs qui interviennent sur tout
le territoire et vont à la rencontre des jeunes.

L
a mission de l’association Passage et des pro- les autres partenaires de l’association (collèges, bailleurs
fessionnels qu’elle emploie porte sur les jeunes sociaux, Mission locale jeunes, Protection judiciaire de la
de 11 à 21 ans, avec une priorité sur les 11-16 jeunesse, Planning familial, MJC…). »
ans qui correspondent aux "années collège",
parce que « c’est à ce moment-là que se font Actions spécifiques
souvent les ruptures de parcours », comme En complément de cette mission générale de prévention
l’explique Olivier Catalano, chef de service du spécialisée, la Ville a développé différentes actions en
secteur annécien. partenariat avec Passage, pour lesquelles elle apporte un
Les objectifs de l’association sont multiples : agir à l’en- financement spécifique : chantiers éducatifs, actions de
contre des processus de marginalisation des jeunes, sou- prévention de la délinquance...
tenir ceux qui sont en difficulté ou en souffrance, déve- À titre d’exemple, en 2014, 143 jeunes ont participé à des
lopper des actions chantiers éducatifs (pein-
d’insertion sociale et ture de salles, nettoyage de
professionnelle, contri- C’est valorisant pour les jeunes qui la plage des Marquisats…)
buer à la prévention de la
délinquance, participer à
sont fiers de porter un tee-shirt pendant une ou plusieurs se-
maines, contre une rémuné-
la vie sociale ou encore aux couleurs de la Ville d’Annecy ration sur la base du SMIC.
accompagner les jeunes L'objectif n'est pas l'inser-
dans différentes structures en fonction de leurs besoins. tion professionnelle, mais l'apprentissage des règles, des
Dans notre ville, le Département de la Haute-Savoie fi- droits et des devoirs qui régissent les relations au travail.
nance 10 postes d’éducateurs de rue, répartis par équipe Les projets éducatifs personnalisés, mis en place en 2010,
de deux sur cinq secteurs. La Ville d'Annecy contribue, consistent quant à eux à offrir un emploi temporaire dans
par convention, à hauteur de 20 %, au financement de ces un service municipal à des Annéciens âgés de 17 à 21 ans.
postes, ce qui représente pour 2015 un budget d’un peu Ils ont pour objectif de relancer une dynamique de travail
plus de 100 000 €. ou de formation auprès des jeunes en voie de désocialisa-
tion et installés dans des formes de délinquance (troubles à
« Établir une relation de confiance » la tranquillité, passages à l'acte délictueux répétés...).
Comme l’explique Olivier Catalano, « notre mission est « C’est valorisant pour les jeunes qui sont fiers de porter un
basée sur le principe de la libre adhésion du jeune et des tee-shirt aux couleurs de la Ville d’Annecy, explique Olivier
familles. Le but n’est pas de contraindre mais bien au Catalano. Cela participe aussi à faire adopter des compor-
contraire d’établir une relation de confiance. Les éduca- tements plus citoyens et à modifier la représentation des
teurs vont à la rencontre des jeunes et les accueillent dans uns et des autres. » Ӏ
leur local (chaque secteur en dispose) aux heures de per-
manence… Puis ils mettent en place un accompagnement En savoir +
éducatif, en lien avec les parents pour les mineurs et avec www.passage.asso.fr

Annecy Magazine octobre / novembre 2015 39


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


exprimez-vous !

Un œil sur le web... 92 courts métrages des Gobelins à découvrir sur youtube

Le Festival international du film d’animation d’Annecy


a compilé lors de sa dernière édition les 92 courts
métrages produits par l’école des Gobelins depuis 1999
pour le festival. On les trouve facilement sur la chaîne
Youtube du festival en tapant "Gobelins 1999 à 2015".
Depuis 1999, l’école de l’image des Gobelins produit en
effet cinq à six films par an présentés lors de l’événe-
ment. Ceux-ci laissent apparaître le talent de ces élèves
destinés à devenir des professionnels de la production
audiovisuelle en produisant des clips musicaux, des
publicités, mais aussi des courts et longs métrages…
Un régal !

bloc-notes
Parmi les questions reçues, voici quelques témoignages retenus pour être publiés et les réponses apportées.

Circulation à vélo ment complet de l'avenue prendra sans En ce qui concerne les 4 lignes Dim’bus,
avenue de Genève doute de nombreuses années du fait des en service les dimanches et jours fériés
Est-il prévu un marquage au sol pour contraintes de cet axe majeur de circula- (les lignes I, K et L qui proposent 10
délimiter une piste cyclable sur l’ave- tion et de la progression de l'hypercentre allers-retours par jour et la ligne J qui
nue de Genève ? Les déplacements à vers le Nord. en propose 31), il semblerait que, pour
vélo ne sont pas très sécurisés dans l’instant, les offres soient assez bien
cette partie d’Annecy. De plus, il y a Bus le dimanche calibrées et donnent globalement satis-
tous les jours des véhicules garés sur Pourquoi n’y a-t-il pas de bus le di- faction. Aussi, et bien que nous com-
ces trottoirs… Comptez-vous prendre manche ? Nombre de personnes âgées prenions tout à fait ces remarques, nous
des mesures pour les empêcher d’y ayant eu la sagesse d’arrêter la conduite sommes toutefois dans l’obligation de
accéder ? pourraient se distraire et sortir de leur dimensionner nos services (itinéraires,
M. E.F. isolement. Elles sont une clientèle de fréquences) au potentiel de voyageurs à
plus en plus importante. Il faudrait que transporter. Il n’en demeure pas moins
La matérialisation d'une voie verte le long vous en preniez conscience. que notre réseau pourra toujours évoluer
du centre commercial est prochainement Anonyme en fonction des demandes. C’est la rai-
programmée, afin de permettre aux cy- son pour laquelle nous intégrerons cette
clistes de se déplacer de manière sécu- Le réseau de la Sibra a adapté son ni- suggestion dans nos prochains axes de
risée. Ces travaux devraient être menés veau de services en fonction de la fré- réflexion.
d’ici le début de l’automne. Lorsque quentation et des différentes demandes.
l’aménagement définitif aura été réalisé, Il propose ainsi 18 lignes en semaine, 3
la mise en place d’obstacles du type po- lignes en soirée et 4 lignes les dimanches Pour écrire à la mairie par courrier 
telets ou barrière sera étudiée. Le traite- et jours fériés. électronique : mairie@ville-annecy.fr

Ma question .............................................................................................................................................................................................................
Coupon à retourner à :
...................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................... Mairie d’Annecy
Service communication
................................................................................................................................................................................................................................... BP 2305
................................................................................................................................................................................................................................... 74011 Annecy Cedex

Nom ................................................... Prénom.................................................


Adresse ...................................................................................................................................................................................................................................................................
(Indiquez vos nom et adresse afin de recevoir une réponse qui ne serait pas publiée dans le magazine)
Annecy Magazine octobre / novembre 2015 41
infos Permanences du bus vie des quartiers
pratiques (sous réserve de modifications)

Mercredi 14 octobre Mercredi 18 novembre


Centre-ville / vieille-ville / Marquisats Mandallaz / Prairie / Vovray
de 9h30 à 11h : rue Carnot • de 9h30 à 11h : place de la Mandallaz
(place François-de-Menthon) • de 11h30 à 12h30 : rue des Coussinets
Novel / Teppes Parc des sports / Fier
de 11h30 à 12h30 : rue Léandre-Vaillat de 15h à 16h30 : rue Baron-Pierre-de-Coubertin
(à proximité du n°16) Parmelan / Albigny
Parc des sports / Fier de 17h à 18h30 : rue Henry-Bordeaux
de 15h à 16h30 : avenue du Stade (à proximité du n°48) _________

SERVICES municipaux Parmelan / Albigny


de 17h à 18h30 : avenue François-Favre
Mercredi 25 novembre
Centre-ville / vieille-ville / Marquisats
Bureau d’accueil (à l’angle de la rue André-Theuriet) de 9h30 à 11h : parking Colmyr
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30, _________
le samedi de 9h à 12h. Novel / Teppes
_____ Mercredi 21 octobre • de 11h30 à 12h30 : rue de Morette
Centre-ville / vieille-ville / Marquisats • de 15h à 16h30 : place Annapurna
état civil, élections,
démographie, cartes de 9h30 à 11h : place Sainte Claire Mandallaz / Prairie / Vovray
nationales d’identité Parmelan / Albigny de 17h à 18h30 : avenue de Loverchy
et passeports de 11h30 à 12h30 : rue de la Fraternité (le long du cimetière)
Lundi, mardi, mercredi, vendredi (à proximité du chalet du Ski-Club)
de 8h30 à 17h, jeudi de 9h30 à 17h En cas d’impossibilité de vous rendre à l’une de
et samedi de 9h à 12h. Les Romains ces permanences, le service Vie des quartiers vous
Tél. : 04 50 33 87 87 • de 15h à 16h30 : avenue de Cran accueille à la mairie. Contact : 04 50 33 88 23
_____ • de 17h à 18h30 : place des Romains Courriel : vie.des.quartiers@ville-annecy.fr
Réservations des
salles municipales
S’adresser à l’accueil de la mairie,
les lundis, mardis, jeudis et vendredis
Contactez vos comités de quartier et associations d’habitants
de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.
• Comité de quartier Annecy-Novel-Teppes • Association des résidents
Tél. : 04 50 33 87 74
_____ www.annecy-novel-teppes.fr de la vieille-ville d’Annecy (ARVVA)
Handicap & Tél. 04 50 33 65 16 - bgninibriere@hotmail.com www.arvva.com
accessibilité Tél. 04 50 45 64 26 - arvva74@gmail.com
Tél. : 04 50 33 88 99 • Association pour la protection de la Puya
_____ aplpassociation@gmail.com • Association quartier Courier
www.annecy-courier.fr
• Association des résidents Parmelan-Albigny Tél. 04 50 67 08 62
Hôtel de ville - BP 2305 Tél. 04 50 32 21 82 - a.r.p.a@outlook.fr association@annecy-courier.fr
74011 Annecy cedex
Tél. : 04 50 33 88 88
écrire à la mairie par e-mail :
mairie@ville-annecy.fr À savoir
Ma ruche, je l'aime, je la déclare vous vous installez
La déclaration des ruchers est obligatoire pour des raisons
sanitaires et s'inscrit dans le cadre d'un plan de lutte contre
à annecy ?
Retrouvez l'actualité de la Faites-vous connaître auprès
une des principales maladies des abeilles, la varroose.
Ville d'Annecy sur facebook du service communication.
Quand doit-on déclarer ses ruches ?
La municipalité organise
Tous les ans, entre le 1er novembre et le dernier jour de février.
régulièrement
Comment déclarer ses ruches ?
une réception en l'honneur
Par internet sur le site :
URGENCES www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr ;
des nouveaux habitants.
TÉLÉPHONIQUES Par courrier en retournant le document Cerfa n°13995*02
En cas d’urgence (assainissement, eau, Inscriptions :
à Groupement de Défense Sanitaire Haute-Savoie,
voirie, etc.) téléphonez 24h/24 au : 04 50 33 88 21
52 avenue des Îles 74994 Annecy cedex 9
04 50 33 89 89 Tél. : 04 50 88 18 58 / www.gds74.asso.fr.

À savoir... en 2 clics
Vous habitez Annecy et vous
ne recevez pas le magazine
municipal dans votre boîte
La fête du lac 2015 en images
aux lettres ? Si vous souhaitez revivre la fête du lac 2015 ou si vous l’avez manquée, une vidéo
Contactez le service de 3 minutes en ligne sur www.annecy.fr revient sur les temps forts de cette
communication édition. Dans la rubrique "Photothèque", de nombreuses photos sont également
au 04 50 33 88 21. proposées. Enfin, plusieurs spectateurs ont posté leurs photos ou leurs vidéos sur
la page facebook de la fête du lac. (www.facebook.com/AnnecyFeteduLac)

42 Annecy Magazine octobre / novembre 2015


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY


www.annecy.fr

MAGAZINE d'information DE LA VILLE D’ANNECY