Vous êtes sur la page 1sur 12

WWW.COMPTALIA.

COM

1ère Ecole en ligne des professions comptables


Spécialiste des préparations DCG - DSCG via Internet

CORRIGÉS COMPTALIA
DES EXAMENS
DSCG 2008

A TÉLÉCH HARRGGEER
GRATUITEMEN
72 H APRÈS CHAQUENT

CORRIGÉS
ÉPREUVE SU
WWW.COMPTALIAR.CO

DSCG 2008
M

RMATION
COMPTALIA FO ternet
In
DCG - DSCG via mesure - à votre rythhm
me
plète - sur
› Formation com ente de vos formateurs
tance pe rm an
› Assis r
et supports papie en direct
› Cours en ligne ance s de cours
rrigé s - sé
› Devoirs co partie
éo pour chaque
› NEW Cours-vid
du programme
INSCRIPTION
.com TOUTE L'ANN
www.comptalia
NÉÉE !
DÉMARRAGEGEE
SOUS 48 H !

COMPTALIA TV
voir comptable
La chaîne du saels
essionn
› Magazines prof ridique
alité Fiscale - Comptable - Ju
› Actu direct
actives en
› Emissions inter
.tv
www.comptalia

S
POUR EN SAVOIR PLU A
0 800 COMEPT
FIXE
N POST
DEPUIS U 2
APPEL GR
AT U I T
SOIT 0 800 266 78

e
la voie publiqu
Ne pas jeter sur

L’ÉCOLE EN LIGNE QUI EN FAIT + POUR VOTRE RÉUSSITE


Ce corrigé est la propriété exclusive de Comptalia.com ;
toute utilisation autre que personnelle devra faire l'objet d'une demande préalable sous peine de poursuites.
DSCG 2008
Corrigé de l'UE5
Management des systèmes d'information
1ère École en ligne des professions comptables

SESSION 2008

UE5 - Management des systèmes d'information

Durée de l'épreuve : 3 heures - coefficient : 1

Matériel autorisé :
Aucun

Document remis au candidat :


Le sujet comporte 3 pages numérotées de 1/3 à 3/3.

Il vous est demandé de vérifier que le sujet est complet dès sa mise à votre disposition.

Le sujet se présente sous la forme de 4 dossiers indépendants


Page de garde .......................................................................................... .................................. Page 1

Sujet.......................................................................................................... .................................. Page 2

Barème indicatif
Question 1...........................................................5 points
Question 2...........................................................5 points
Question 3...........................................................5 points
Question 4...........................................................5 points

AVERTISSEMENT

Si le texte du sujet, de ses questions ou de ses annexes, vous conduit à formuler une
ou plusieurs hypothèses, il vous est demandé de la (ou les) mentionner
explicitement dans votre copie.

www.comptalia.com - 0800 COMPTA (soit 0800 266 782 - Appel gratuit depuis un poste fixe) 1/9
© Comptalia.com - Ce corrigé est fourni à titre indicatif et ne saurait engager la responsabilité de Comptalia
DSCG 2008
Corrigé de l'UE5
Management des systèmes d'information
1ère École en ligne des professions comptables

SUJET
Il vous est demandé d'apporter un soin particulier à la présentation de votre copie.
Toute réponse devra être argumentée.

Cas « Expert SA »

Le cabinet « Expert SA » est un important cabinet d'expertise comptable d'une grande région de l'ouest
de la France. Son chiffre d'affaire pour l'exercice 2007 est d'environ 6 millions d'euros. Il compte, au 1er
janvier 2008, quelques 33 collaborateurs dont les 4 associés fondateurs (diplômés en 1994), le directeur
du personnel (de formation Master RH en IAE) et le responsable du parc et de la maintenance
informatique recruté récemment (de formation Master MIAGE). Le cabinet a été créé en 1996 et est
situé, depuis l'origine, dans un hôtel particulier (propriété de la société) du centre ville de la capitale
régionale.

Sa clientèle est relative ment fidèle et est composée en majeure partie de petites et moyennes entreprises
commerciales locales et régionales. Les collaborateurs de « Expert SA » sont particulièrement appréciés
pour leur connaissance des dossiers, pour leur grande compétence technique, pour leur intégrité et
discrétion mais également pour leur nomadisme, c'est-à-dire leur aptitude au travail d'expertise et de
révision comptable au sein même de l'entreprise cliente.

L'activité du cabinet, depuis 1996, a connu une augmentation annuelle d'environ 3 % par an. Toutefois,
depuis 2004, le taux de croissance s'établit à environ 8 % par an. Cette croissance s'explique à la fois
grâce à l'attractivité de la région ouest et à l'implantation de nouvelles activités commerciales, grâce au
développement de la demande de missions de conseil et grâce à la notoriété du cabinet et à sa capacité à
capter de nouveaux clients, notamment ceux intervenant dans le secteur « hôtellerie -restauration ». La
clientèle est segmentée de façon à peu près équivalente entre « métiers de bouches », « métiers du
tourisme », « métiers de l'hôtellerie » et « autres ».

Les exigences régleme ntaires sur la traçabilité, l'intégrité et la conformité des documents de contrô le,
l'évolution du métier vers le conseil et, enfin, l'obsolescence manifeste de son système d'information
nécessitent une profonde mutation que les 4 associés dirigeants ont bien l'intention de piloter
rapidement. En effet, le système d'information (SI) est composé d'applications standards (CCMX) et
d'applications « sur mesure » (gestion de projet, gestion de clientèle, paie, gestion des temps et
activités, informatique, etc.). Ces applications sont non intégrées, non interopérables et difficilement
évolutives. Elles utilisent des bases de données hétérogènes. La vingtaine de postes clients, sous
Windows 98, ne bénéficient pas d'une connexion internet réellement sécurisée.

Influencée par les choix technologiques récents de ses principaux concurrents régionaux et par les
informations de consultants sollicités en vue de la modernisation du matériel, la direction opterait à
priori, pour une solution informatique standard. Cette solution consisterait en l'acquisition et en
l'implantation d'une application d'Aide à la Révision Comptable et à l'Audit (ARCA) et imposerait enfin -
selon la direction - à tous les collaborateurs l'abandon du « tout papier ». Elle améliorerait, de plus selon
les consultants, la qualité de la prestation auprès des clients et leur contribution à la performance
globale.

www.comptalia.com - 0800 COMPTA (soit 0800 266 782 - Appel gratuit depuis un poste fixe) 2/9
© Comptalia.com - Ce corrigé est fourni à titre indicatif et ne saurait engager la responsabilité de Comptalia
DSCG 2008
Corrigé de l'UE5
Management des systèmes d'information
1ère École en ligne des professions comptables

Travail à faire

Vous terminez actuellement votre stage au sein du cabinet « EXPERT SA » et vous bénéficiez de la
confiance des quatre associés qui apprécient votre efficacité, votre discrétion et votre approche moderne
du métier basée tout autant sur le conseil et l'écoute que sur l'expertise. Vous êtes chargé, par les quatre
associés et via un « contrat de mission » de 3 mois, de les conseiller sur ce projet ARCA (d'Aide à la
Révision Comptable et à l'Audit).

1. Préciser le périmètre du projet en spécifiant les modalités d'utilisation d'une telle


application et les impacts organisationnels et stratégiques pour le cabinet.

2. Préciser les risques et opportunités pour le cabinet en soulignant les éventuels problèmes
de compétences et de ressources humaines.

3. Préciser les enjeux techniques et informatiques, les pré-requis (matériel, réseaux,


systèmes d'exploitation...), les solutions envisageables en termes d'architectures et
d'outils logiciel.

4. Préciser les fonctionnalités offertes par les progiciels de type ARCA disponibles sur ce
marché, en mettant en lumière la nature des enjeux pour le cabinet et leur impact sur les
pratiques des collaborateurs.

Le document que vous remettrez aux quatre dirigeants devra être argumenté de manière
détaillée et pourra s'appuyer sur d'éventuels schémas. Il ne devra cependant pas excéder huit
pages (deux pages maximum par question).

www.comptalia.com - 0800 COMPTA (soit 0800 266 782 - Appel gratuit depuis un poste fixe) 3/9
© Comptalia.com - Ce corrigé est fourni à titre indicatif et ne saurait engager la responsabilité de Comptalia
Avec Comptalia, passez vos examens
avec le sourire ! INSCR
TOUTE LI'APNTION
NÉE
DÉMARRA
SOUS 48 HGE

COMPTALIA FORMATION
DCG - DSCG via Internet
› Formation complète - sur mesure - à votre rythme
› Assistance permanente de vos formateurs
› Cours en ligne et supports papier
› Devoirs corrigés - séances de cours en direct
› NEW Cours-vidéo pour chaque partie du programme

www.comptalia.com

COMPTALIA TV
La chaîne du savoir comptable
› Magazines professionnels
› Actualité Fiscale - Comptable - Juridique
› Emissions interactives en direct

www.comptalia.tv
DSCG 2008
Corrigé de l'UE5
Management des systèmes d'information
1ère École en ligne des professions comptables

Proposition de corrigé

Remarque préalable :
Le corrigé proposé par Comptalia est plus détaillé que ce que l'on est en droit d'attendre d'un candidat dans
le temps imparti pour chaque épreuve.

1. Préciser le périmètre du projet en spécifiant les modalités d'utilisation d'une telle


application et les impacts organisationnels et stratégiques pour le cabinet.

L’utilisation d’un progiciel d’ARCA s’effectue en 3 grandes étapes :

1. Acquisition des données comptables :


L’expert comptable récupère une copie de la comptabilité saisie par le client dans son progiciel de
comptabilité. Si les deux progiciels proviennent du même éditeur, l’acquisition des données est
immédiate. Dans le cas contraire, il est nécessaire de passer par une étape d’importation des
données, sous réserve que le progiciel d’ARCA reconnaisse le format utilisé.

2. Révision des comptes :


Lorsque les données comptables ont été récupérées, le progiciel d’ARCA génère différentes feuilles
de calcul pour chaque cycle (trésorerie et financement, achats fournisseurs …) :
• une feuille maîtresse qui contient la balance des comptes associés au cycle ;
• une feuille contenant la note de synthèse ;
• une feuille contenant un questionnaire ;
• les feuilles de travail de contrôle ;
• les feuilles d’annexe contenant des pièces comptables scannées.
L’expert-comptable renseigne certains champs des feuilles de calcul (les autres champs étant
déterminés automatiquement grâce à des formules ou des macros) et il saisit des écritures dans la
copie de la comptabilité.
Après avoir effectué le travail de révision, il peut générer un rapport de révision au format
Microsoft Word ou PDF.

3. Renvoi des comptes révisés :


L’expert comptable renvoie les comptes révisés et le rapport de révision et d’audit vers le client. si
les progiciels d’ARCA et de comptabilité proviennent du même éditeur, l’expert-comptable renvoie
directement les comptes révisés sinon ces comptes sont exportés vers le format utilisé par progiciel
de comptabilité du client

Compte tenu du mode de fonctionnement de ce type de progiciel, son utilisation peut avoir des impacts
d’un point de vue organisation :

• La diminution de la durée d’un audit/révis ion


L’utilisation du « tout papier » impliquait des recopies d’information et des calculs à la main.
L’échange de fichiers électroniques et l’utilisation de feuilles de calcul permettent d’automatiser une
partie du travail. Il y a moins de risques d’erreurs et à travail égal, l’expert-comptable passera
moins de temps sur un dossier de révision.

• La dématérialisation des échanges


Il n’est plus nécessaire d’être physiquement présent dans l’entreprise. Le client peut envoyer sa
comptabilité par voie électroniq ue ou en utilisant des plateformes d’échanges mis à disposition par
les éditeurs de progiciels comme Ciel. Cela permet de diminuer les frais de déplacement et
d’atteindre une nouvelle clientèle plus éloignée d’un point de vue géographique.

• La spécialisation des collaborateurs


Le progiciel permet à plusieurs collaborateurs de travailler sur un même dossier mais sur des
cycles différents. L’utilisation du « tout papier » permettait déjà cette possibilité mais l’utilisation
du progiciel peut inciter le cabinet à adopter ce mode d’organisation où chaque collaborateur se
focalise et se spécialise sur un ensemble restreint de cycle

www.comptalia.com - 0800 COMPTA (soit 0800 266 782 - Appel gratuit depuis un poste fixe) 4/9
© Comptalia.com - Ce corrigé est fourni à titre indicatif et ne saurait engager la responsabilité de Comptalia
DSCG 2008
Corrigé de l'UE5
Management des systèmes d'information
1ère École en ligne des professions comptables

Ces impacts sur l’organisation peuvent entraîner des impacts stratégiques :

• L’augmentation de la capacité de traitement


L’expert-comptable (ou les experts-comptables) passant moins de temps sur un dossier donné, à
durée de travail égale , il peut donc traiter plus de dossiers de révisions.

• La proposition de nouveaux services


Compte tenu de la diminution de la durée nécessaire pour effectuer un travail de révision, l’expert-
comptable (ou les experts-comptables) peut consacrer le temps gagné à des missions de conseil
auprès des clients en complément de la mission de révision.

• La proposition de différents niveaux de services


La dématéria lisation des échanges ne rend plus indispensable la présence du ou des experts-
comptables au sein de l’entreprise pour effectuer la révision des comptes. Cependant, le
nomadisme des collaborateurs est apprécié par des clients.
Le cabinet peut alors proposer des niveaux de services différents pour la prestation de révision :
o Un niveau de service « économique » où la prestation s’effectue à distance (les experts-
comptables restent au sein du cabinet pour effectuer le travail de révision des comptes) :
ce niveau s’adresse à des entreprises qui souhaitent économiser sur les frais de
déplacement des experts-comptables par exemple.
o Un niveau de service standard où le ou les experts-comptables se déplacent au sein de
l’entreprise pour effectuer le travail de révis ion en utilisant des ordinateurs portables sur
lesquels est installé le progiciel d’ARCA : ce niveau s’adresse à des entreprises qui sont
sensibles au nomadisme des experts-comptables.

• La captation d’une nouvelle clientèle


La dématérialisation des échanges permet d’affranchir le cabinet d’expert-comptable des
contraintes géographiques, il peut proposer ses services d’audit et de révision en ligne à des
entreprises situées en dehors de son champ d’action géographique habituel.

www.comptalia.com - 0800 COMPTA (soit 0800 266 782 - Appel gratuit depuis un poste fixe) 5/9
© Comptalia.com - Ce corrigé est fourni à titre indicatif et ne saurait engager la responsabilité de Comptalia
DSCG 2008
Corrigé de l'UE5
Management des systèmes d'information
1ère École en ligne des professions comptables

2. Préciser les risques et opportunités pour le cabinet en soulignant les éventuels problèmes
de compétences et de ressources humaines.

Nous pouvons identifier plusieurs risques liés à la mise en place de ce progiciel d’ARCA :

1. Le niveau de connaissance des collaborateurs :


Les collaborateurs sont habitués à travailler selon le mode « tout papier » et utilisent d’anciennes
versions des logiciels de bureautique (fonctionnant sous Windows 98), leurs connaissances devront
donc être mises à jour en ce qui concerne l’utilisation de versions plus récentes d’applications
comme les tableurs .

2. L’acceptation du projet ARCA par les collaborateurs :


La réussite d’un projet impliquant des changements nécessite d’agir à deux niveaux :
• le personnel (information, motivation, formation…) ;
• la structure (organisation, procédures …).
Les changements peuvent engendrer des doutes et des incertitudes au sein du personnel et
engendrer des phénomènes de rejet du projet. Il est donc nécessaire de mettre en place des
actions (réunions d’information, formation) visant à promouvoir le projet.

3. Le progiciel comptable des clients :


Si le client utilise un progiciel de comptabilité qui est totalement incompatible avec le progiciel
d’ARCA (il n’est pas possible d’importer simplement la comptabilité du client vers le progiciel
d’ARCA), cela peut donner lieu à des manipulations fastidieuses nécessitant des compétences en
informatique.

4. La désynchronisation entre le client et l’expert-comptable :


Si le client manipule, dans le cadre de ses activités, des comptes sont en cours de révisions, le
travail de l’expert-comptable peut être faussé. Il est donc nécessaire d’interdire de façon logicielle
les opérations d’écriture sur les comptes en cours de révisions.

5. La sécurité :
Les collaborateurs sont habitués à utiliser une connexion internet qui n’est pas réellement
sécurisée, il est donc nécessaire :
• de renforcer la sécurité de l’infrastructure informatique du cabinet (mise en place de
firewall, d’accès sécurisés au système d’information du cabinet …) ;
• de sensibiliser les collaborateurs aux problèmes de sécurité afin de leur inculquer les
bonnes habitudes et de leur apprendre à utiliser des connexions VPN vers un intranet.

6. La dépendance vis-à-vis d’un éditeur de progiciel :


Le cabinet « Expert SA » choisit un progiciel d’ARCA et peut inciter ses clients à adopter un
progiciel de comptabilité compatible avec le progiciel d’ARCA (l’incitation peut prendre la forme
d’une remise sur le prix du progiciel de comptabilité).
Le cabinet « Expert SA » devient alors prescripteur d’un logiciel de compta bilité pour ses clients. Un
partenariat de fait se noue alors avec l’éditeur qui devient l’un des principaux fournisseurs de
l’entreprise. Le cabinet devient alors dépendant d’une solution logicielle et il est difficile de migrer
vers une autre solution.

En ce qui concerne les opportunités apportées par ce progiciel d’ARCA à l’entreprise, nous pouvons citer,
comme cela a été mentionné à la question précédente :
• une meilleure utilisation du temps de travail des collaborateurs (l’expert-comptable libère du temps
pour effectuer d’autres prestations auprès des clients ou il se consacre à plus de dossiers de
révisions qu’auparavant) ;
• une augmentation du nombre de client potentiel (la révision des comptes peut s’effectuer en ligne,
le cabinet peut donc proposer ses services à une client plus éloignées géographiquement).

www.comptalia.com - 0800 COMPTA (soit 0800 266 782 - Appel gratuit depuis un poste fixe) 6/9
© Comptalia.com - Ce corrigé est fourni à titre indicatif et ne saurait engager la responsabilité de Comptalia
DSCG 2008
Corrigé de l'UE5
Management des systèmes d'information
1ère École en ligne des professions comptables

3. Préciser les enjeux techniques et informatiques, les pré-requis (matériel, réseaux,


systèmes d'exploitation...), les solutions envisageables en termes d'architectures et
d'outils logiciel.

L’enjeu pour le cabinet est de disposer d’une infrastructure sécurisée qui permet aux collaborateurs
nomades d’accéder au système d’information du cabinet (en particulier aux informations concernant le
client dont les comptes doivent être révisés) et aux client d’échanger des données comptables avec le
cabinet. Cette infrastructure est nécessaire pour utiliser le pro giciel d’ARCA.

Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de mettre en place une DMZ afin de séparer l’intranet du
cabinet de l’inte rnet et de filtrer les accès entrants au système d’information de l’entreprise situé au sein
de l’intranet.

Au niveau des collaborateurs nomades, il est nécessaire que ces derniers disposent d’un ordinateur
portable comportant au minimum :
• une version plus récente du système d’exploitation (passer de Windows 98 à Windows XP bien
déployés dans les entreprises ou Windows Vista en cours de déploiement) ;
• un tableur comme Microsoft Excel ou Openoffice Calc (utilisé par le progiciel d’ARCA) ;
• un traitement de texte comme Microsoft Word ou openoffice Writer (utilisé par le progiciel d’ARCA
pour générer un rapport de révision) ;
• le prologiciel d’ARCA ;
• un client VPN.

Plusieurs solutions peuvent être envisagées :

• Déplacement du collaborateur chez le client


L’expert-comptable se rend chez le client récupère les données comptables sur son portable,
effectue en local les opérations liées au travail de révision (il peut alors se connecter à l’intranet du
cabinet si besoin est par VPN) et il dépose directement les résultats de son travail sur l’intranet de
l’entreprise.

• Utilisation d’une zone d ’échange


Nous pouvons envisager une solution simple qui consiste à donner un accès au client afin qu’il
dépose sur un serveur sécurisé (un serveur FTP par exemple ), une copie électronique de sa
comptabilité. Ce fichier sera alors utilisé par l’expert-comptable en entrée du progiciel d’ARCA et il
pourra être modifié par l’expert-comptable au cours de son travail de révision. Le client pourra
alors récupérer ce même fichier à partir du serveur FTP sécurisé.

www.comptalia.com - 0800 COMPTA (soit 0800 266 782 - Appel gratuit depuis un poste fixe) 7/9
© Comptalia.com - Ce corrigé est fourni à titre indicatif et ne saurait engager la responsabilité de Comptalia
DSCG 2008
Corrigé de l'UE5
Management des systèmes d'information
1ère École en ligne des professions comptables

Cette zone d’échange peut aussi être gérée par des éditeurs de logiciels : Ciel propose par exemple
à ses clients de sauvegarder leur comptabilité sur des serveurs de stockage mis à leur disposition,
les experts-comptables peuvent utiliser alors ces zones de stockage pour récupérer la comptabilité
et effectuer leur travail de révision

• Utilisation d’une solution intégrée


Nous pouvons utiliser une solution intégrée proposée par l’éditeur Sage, dans le cadre de son
environnement Coala. Les clients utilisent une technologie appelée « Compta Synchro » qui permet
au client de mettre à disposition de l’expert-comptable une copie de sa comptabilité. L’expert-
comptable utilise une application appelée Open Révision pour effectuer son travail de révision (il
peut modifier la copie de la comptabilité en ajoutant par exemple des écritures). Lorsque le travail
d’audit est terminé, le client doit simplement synchroniser sa comptabilité avec la copie modifiée

www.comptalia.com - 0800 COMPTA (soit 0800 266 782 - Appel gratuit depuis un poste fixe) 8/9
© Comptalia.com - Ce corrigé est fourni à titre indicatif et ne saurait engager la responsabilité de Comptalia
DSCG 2008
Corrigé de l'UE5
Management des systèmes d'information
1ère École en ligne des professions comptables

4. Préciser les fonctionnalités offertes par les progiciels de type ARCA disponibles sur ce
marché, en mettant en lumière la nature des enjeux pour le cabinet et leur impact sur les
pratiques des collaborateurs.

Parmi les progiciels de type ARCA présents sur le marché, nous pouvons citer :
• Revisaudit de Gest on line (http://www.revisaudit.fr/index.php)
• Open Révision de Sage (http://www.sagecoala.com/)
• Révision client de EBP (http://www.ebp.com/files/web/fr/fr/revision-experts.pdf)

Ces 3 progiciels utilisent de façon sous-jacente un tableur pour construire des feuilles de calcul à partir
des données comptables fournies par le client. Pour chaque cycle (trésorerie et financement, achats
fournisseurs …), nous avons :
• une feuille maîtresse qui contient la balance des comptes associés au cycle ;
• une feuille contenant la note de synthèse ;
• une feuille contenant un questionnaire ;
• les feuilles de travail de contrôle ;
• les feuilles d’annexe contenant des pièces comptables scannées.

Les caractéristiques et les fonctionnalités de ces progiciels sont les suivantes :

1. Les feuilles de calculs sont pré -remplies à partir des informations extraites de la comptabilité afin
de minimiser la saisie des informations. Ces feuilles contiennent également des fonctions et des
macros qui diminuent encore le nombre d’informations à saisir.
Ces facilités permettent de diminuer la durée consacrée à une révision par rapport à la solution
« tout papier ». L’enjeu pour le cabinet est alors d’optimiser l’utilisation de ce temps libérer et de
le consacrer :
• au traitement d’autres dossiers de révision (augmentation du nombre de clients) ;
• à d’autres prestations ayant une plus forte valeur ajoutée.
2. Ces feuilles sont construites selon des modèles préétablies par l’éditeur (un modèle pour la PME,
un modèle pour l’association …) mais il est possible de les adapter afin des modèles propres au
cabinet d’expert-comptable : cela permet d’uniformiser le travail des différents collaborateurs .
3. A partir des ces feuilles de calcul (au sein du progiciel de révision), il est possible d’accéder
directement aux comptes afin d’ajouter par exemple des écritures : le travail de navigation au
sein des écritures comptables est facilité.
4. Les progiciel d’ARCA permettent aussi d’intégrer des pièces comptables externes numérisées en
annexe : généralement l’opération se limite à un simple glisser-coller de l’image dans une feuille
d’annexe.
5. Le progiciel d’ARCA permet le travail collaboratif : le travail peut être effectué par le même
expert-comptable ou par un groupe d’expert-comptable travaillant sur des cycles différents.
6. Le progiciel de gestion donne la possibilité à un superviseur de suivre l’avancement du travail de
révision grâce à des jauges placées à côté des différents cycles
7. Lorsque le travail de révision est terminé, le progiciel permet de génére r, sous la forme d’un
fichier Word, par exemple, un rapport de révision à partir des informations contenues dans les
différentes feuilles de calcul

www.comptalia.com - 0800 COMPTA (soit 0800 266 782 - Appel gratuit depuis un poste fixe) 9/9
© Comptalia.com - Ce corrigé est fourni à titre indicatif et ne saurait engager la responsabilité de Comptalia
Exigez les dernières innovations
pour votre formation

PLAN DE
DIF
F
Nos conORMATION
s’o ccupen seiller
s
t de tou
t

Réalisation 2SI INTERACTIVE - Crédit photo © Emilia Stasiak - Fotolia.com


0 800 COMPTA
A P P E L G R AT U I T D E P U I S U N P O S T E F I X E
SOIT 0 800 266 782

www.comptalia.com
E-formation professionnelle
www.comptalia.tv
s#YCLES#HEF#OMPTABLE 'ESTIONNAIREDE
0AYE 3P£CIALISTE)&23 La chaîne d’information des
Experts Comptables
s0R£PARATIONSAUXDIPL¹MES$#'
ET$3#' s$YNAMISEZVOSR£UNIONSINTERNES
2ECEVEZCHAQUESEMAINELASYNTHáSEVID£O
4 500 professionnels et futurs collaborateurs DELACTUALIT£PROFESSIONNELLE
se forment en ce moment avec Comptalia
sHEURESDEFORMATIONSVID£O
Inscription toute l'année / Démarrage sous 48 h DISPONIBLESENCOMPTABILIT£ lNANCEPOUR
VOSCOLLABORATEURS

Déjà 125 000 abonnés aux services Comptalia TV

UN SERVICE