Vous êtes sur la page 1sur 93

Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation

en D.A.O, et S.I.G.

Les bases d'AutoCAD 2005

136, Chemin des Chênes Page 1


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Sommaire

1. ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL Page 4

1.1. Les différentes zones de la fenêtre AutoCAD


1.2. Les Options page 5
1.3. Les Variables Page 8
1.4. Utilisation des boutons de la souris Page 9

2. PERSONNALISATION D'AUTOCAD Page 10

2.1. Les barres d'outils


2.2. Les menus Page 12
2.3. Les raccourcis clavier Page 13

3. LES NOTIONS DE BASE Page 14

3.1. Les Unités de travail


3.2. Les Coordonnées page 15
3.2.1. Coordonnées rectangulaires Page 16
3.2.2. Coordonnées polaires Page 17
3.3. Les Systèmes de Coordonnées Page 18
3.4. Les Entités ou Objets Page 21
3.5. Utilisation des commandes Page 22
3.6. Les calques Page 23
3.7. Les accrochages aux objets Page 25
3.8. Les sélections d'objets Page 28
3.9. Les Blocs et Wblocs Page 31
3.9.1. Création d'un Bloc Page 32
3.9.2. Création d'un Wbloc Page 33
3.9.3. Les Attributs
3.9.4. Insertion d'un bloc Page 35
3.9.5. Modifications d'attributs Page 36
3.10. La gestion de l'Affichage (Zooms, Pan, etc.) Page 37

4. LE DEMARRAGE D'AUTOCAD Page 39

5. LE DESSIN Page 41

5.1. Les entités linéaires Page 41


5.1.1. Lignes, polylignes, cercles, arc, etc.
5.1.2. Les Multilignes Page 42
5.2. Les textes Page 43
5.2.1. Les Styles de textes
5.2.2. Dessin de textes Page 44
5.3. Les Hachures Page 46

136, Chemin des Chênes Page 2


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

6. LES COTATIONS Page 48

6.1. Les Styles de Cotation


6.2. Les Cotations Page 50

7. LES MODIFICATIONS page 53

7.1. Les modifications basiques


7.2. Les Propriétés Page 54
7.3. Les commandes de modification Page 58
7.4. Modifications avec menu contextuel Page 59
7.5. Annuler et Rétablir Page 59

8. LES AIDES AU DESSIN Page 60

8.1. Grille de repérage


8.2. Mode Résolution Page 61
8.3. Mode Ortho
8.4. Repérage Polaire
8.5. Repérage aux objets Page 62
8.6. Epaisseur Page 63
8.7. Espaces Objet/Papier

9. FONCTIONS D'INSERTION Page 64

9.1. Insertion Bloc Page 65


9.2. Insertion Référence Externe
9.3. Insertion Image Page 69

10. LA MISE EN PAGE ET LE TRACÉ Page 70

10.1. Impression en Espace Objet


10.2. Impression en Espace Papier Page 78
10.2.1. Création de Présentation Page 79
10.2.2. Création des Fenêtres Page 81
10.2.3. Gestion des Fenêtres Page 82
10.2.4. Dessin en Espace Papier Page 84

11. UTILISATION ET GESTION DE BIBLIOTHEQUES Page 85

11.1. DesignCenter
11.2. Palettes d'Outils Page 87

ANNEXES Barres d'Outils Page 89


Raccourcis Clavier Page 93

Ce support n'est pas un manuel d'utilisation. Il répertorie de manière non


exhaustive l'ensemble des fonctions de base permettant l'utilisation AutoCAD
2004 pour le dessin en 2D.
Il est le complément des formations AutoCAD dispensées par AsForCAD.

AutoCAD est une marque déposée par Autodesk.inc.

136, Chemin des Chênes Page 3


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

1. ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

1.1 Les différentes zones de la fenêtre AutoCAD

Barre de titre
Barre de menus déroulants

Barres d'Outils (icônes)

Zone graphique

Zone de commande Zone d'Etat

Gestion Espace Objet/Papier

OBSERVATION : La zone de commande est, après la zone graphique, la partie


la plus importante d'AutoCAD.
Vous devez toujours avoir un œil sur cette partie de l'écran. En effet, c'est là que
le logiciel vous indique ce qu'il fait, vous demande les éventuelles options ou vous
donne des informations.

136, Chemin des Chênes Page 4


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

1.2 Les Options

Chaque utilisateur peut définir son propre environnement de travail soit, les
dossiers utilisés, les couleurs d'affichage, les sauvegardes de vos fichiers, etc.

Pour obtenir la fenêtre de paramétrage :

Menu "Outils", commande "Options"


ou clic droit sur la souris et "Options" dans le menu contextuel

- Fichiers : Adresses des Dossiers des fichiers utiles au travail avec AutoCAD.

A manipuler avec précaution

Peut servir à ajouter un dossier dans lequel sont stockées des bibliothèques de
symboles. (Chemin de recherche de fichier de support)
Ou à préciser dans quel dossier seront enregistrées les sauvegardes automatiques.
(Emplacement du fichier de sauvegarde automatique)

- Affichage : permet de spécifier les couleurs d'affichage (fond d'écran) ou le


nombre de lignes de la zone de commande ou la taille du réticule. Il est conseillé
de décocher la case "Créer une fenêtre dans les nouvelles présentations"

REMARQUE : Le logo bleu AutoCAD qui précède certaines options de


paramétrage indique que cette option est liée, et donc sauvegardée, dans le fichier
de dessin et non pas dans l'environnement général de travail.

136, Chemin des Chênes Page 5


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

- Ouvrir et enregistrer : permet de spécifier le format par défaut qui sera utilisé
lors de la sauvegarde de vos dessins (AutoCAD 2004, 2000, DXF, etc.)
Mais aussi de spécifier la périodicité des sauvegardes automatiques.

IMPORTANT : cette notion de sauvegarde automatique permet une


sauvegarde de sécurité de votre dessin et ne vous dispense pas de sauvegarder
normalement votre dessin, notamment lorsque vous fermez AutoCAD.
La sauvegarde automatique crée un fichier portant le nom de votre dessin suivi
d'une succession de chiffres avec l'extension ".SV$" (Ex : Dessin_1_1_1015.sv$),
qui se placera dans le dossier spécifié dans les options de fichiers.
Si vous avez eu un problème (plantage d'AutoCAD par exemple) et que vous
n'aviez pas sauvegardé votre dessin, vous pourrez récupérer la dernière
sauvegarde automatique.
Pour cela, il faudra renommer le fichier pour lui donner l'extension ".DWG".

ATTENTION : Le dossier par défaut dans lequel sont enregistrés les fichiers
SV$ n'est pas facile à trouver, voire invisible si l'option "Afficher les fichiers et
dossiers cachés" n'est pas activée sous Windows.
Il est conseillé de créer un dossier spécial pour cela et de lui donner l'adresse dans
l'onglet "Fichiers" sous "Emplacement du fichier d'enregistrement automatique".

- Traçage : AutoCAD utilisant maintenant les périphériques d'impression définis


sous Windows, il n'y a en principe rien à modifier dans cette page, si ce n'est,
éventuellement, de choisir dans la liste déroulante le périphérique qui sera utilisé
par défaut par AutoCAD.

- Système : Il n'y a, en principe, rien à changer dans cette page, sauf :


Le périphérique de pointage si vous utilisez un digitaliseur. (Wintab)
Cocher la case "Mode de compatibilité dessin unique" si vous voulez forcer
AutoCAD à n'ouvrir qu'un seul dessin à la fois.

- Préférences utilisateur : Permet, principalement de paramétrer le


fonctionnement du bouton droit de la souris. (Ceci sera évoqué plus loin)

IMPORTANT : Il est important de vérifier que, dans la zone "Priorité lors de la


saisie de coordonnées", en haut et à droite, la case "Saisie au clavier, scripts
exceptés" soit cochée.

- Dessin : Rien à changer à la configuration d'origine, si ce n'est, suivant la


couleur de fond d'écran que vous avez choisie, de changer la couleur des
marqueurs AutoSnap (accrochage aux objets) ou leur taille.

- Sélection : "Sélection nom/verbe" permet de sélectionner un ou plusieurs objets


dans votre dessin puis d'indiquer la commande que l'on veut exécuter, mais
l'inverse est toujours possible. Si la case n'est pas cochée, vous devrez prendre la
commande, puis sélectionner les objets.
"Utiliser Maj pour ajouter à la sélection" : il est possible de sélectionner plusieurs
objets pour leur affecter une commande. Mais, si cette case est cochée, il faut
appuyer sur la touche "Maj" du clavier pour pouvoir le faire. (Aucun intérêt !)
"Appuyer et faire glisser" : pour sélectionner plusieurs objets, il est possible de
définir une zone à l'écran (fenêtre).

136, Chemin des Chênes Page 6


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Si la case est cochée, il faudra cliquer avec la souris, laisser le doigt appuyé, se
déplacer à l'écran et relâcher le bouton pour définir la zone. Dans le cas contraire,
il faut cliquer le 1er coin, relâcher le bouton, puis cliquer sur le 2ème coin.
Vérifiez que la case "activer les poignées" est bien cochée. Les poignées vous
serviront à manipuler les objets.

- Profils : Tous les paramètres que vous pouvez définir dans les options, plus
quelques autres comme la configuration des menus ou des barres d'outils peuvent
être enregistrés dans des configurations types ou personnalisées. C'est ce que l'on
appelle un profil.
Ainsi, dans le cas ou vous êtes plusieurs à utiliser le même poste de DAO, chacun
peut enregistrer sa propre configuration.

Pour enregistrer un profil, il suffit de cliquer sur "ajouter à la liste" et de lui donner
un nom. Pour rappeler un profil, il faut le sélectionner dans la liste et cliquer sur
"Définir courant".

Il est même possible de lancer AutoCAD avec un profil spécifique. Vous pouvez
ainsi avoir sur le bureau Windows plusieurs icônes de lancement d'AutoCAD avec
des profils différents.

Pour cela il faut éditer les


propriétés de l'icône en
faisant un clic droit sur celle-
ci et en prenant "Propriétés"
dans le menu contextuel.

Dans l'onglet "Raccourci", sur


la ligne "Cible", ajouter à la
fin un espace puis :

/P NomProfil

ou NomProfil est évidemment


le nom que vous avez donné
à votre Profil.

Si le nom comporte des


espaces, il faut l'encadrer
dans des guillemets, soit :

/P "Nom Profil"

136, Chemin des Chênes Page 7


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

1.3 Les Variables

La plupart des options que vous pouvez paramétrer dans les options sont
enregistrées dans ce que l'on appelle des variables système.

Mais sur les 388 variables qui gèrent le travail sous AutoCAD, toutes ne sont pas
accessibles dans la fenêtre d'options.
Pour y accéder, il faut taper, sur la ligne de commande d'AutoCAD, le nom de la
variable. AutoCAD vous indique la valeur actuellement utilisée et vous propose de
la changer.

Beaucoup de ces variables prennent simplement la valeur 0 qui veut dire inactif ou
la valeur 1 pour actif.

Pour visualiser l'ensemble des variables, vous pouvez taper sur la ligne de
commande : "Modifvar" puis appuyer sur la touche "Entrée". Tapez ensuite "?"
Puis "Entrée" et validez une nouvelle fois par "Entrée".

Voici quelques variables d'AutoCAD qu'il peut être utile de connaître :

EDGEMODE : variable utilisée lors des commandes "Prolonger" ou "Ajuster".


Si égale à 1, permet de prolonger ou ajuster sans intersection réelle.
DBLCLCMODIF : si cette variable est active, il suffit de faire un double-clic sur un
objet pour accéder aux fonctions de modifications.
FILEDIA : utilisée par les commandes "Ouvrir" ou "Nouveau" qui en principe font
apparaître uns fenêtre de sélection, sauf si FILEDIA est égale à 0.
MAXSORT : par défaut les listes (par Ex. la liste des calques) sont classées par
ordre alphabétique, mais uniquement jusqu'à 200. Si vous avez plus de 200
calques, il faudra modifier la variable "MAXSORT" en la mettant à 400 par
exemple, pour qu'ils soient toujours triés alphabétiquement.
MEASUREMENT : AutoCAD utilise des bibliothèques de Hachures et de types de
ligne qui existent en unités américaines ou françaises avec un rapport d'échelle de
1 à 25.
Avec Measurement = 0 , vous travaillez en unités françaises (facteur de 1)
Avec Measurement = 1 , vous travaillez en unités américaines (facteur de 25)
MBUTTONPAN : Utile pour ceux qui ont une souris à roulette. Avec MBUTTONPAN
égal à 1, on peut faire des Zooms en tournant la roulette, faire des panoramiques
en restant appuyé sur la roulette et faire un zoom étendu par un double-clic sur la
roulette.
Cette option de fonctionne qui si la roulette est paramétrée sous Windows pour
une utilisation classique Microsoft Office.
MIRRTEXT : Il existe dans AutoCAD, la commande "MIROIR" qui permet de faire
une copie en miroir d'un ou plusieurs objets. Par défaut "MIRRTEXT" est égal à 1
et les textes apparaissent à l'envers.
Avec "MIRRTEXT" égal à 1, les textes resteront lisibles.
TEXTFILL : cette variable doit avoir la valeur 1. Sinon les textes avec des polices
remplies (par ex. ARIAL), sortiront évidés sur le traceur ou l'imprimante.

136, Chemin des Chênes Page 8


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

1.4 Utilisation des boutons de la souris

L'utilisation des boutons de la souris est conforme à l'utilisation standard dans les
logiciels Microsoft, soit :

Le bouton Gauche sert à cliquer sur un menu, une icône ou sur la zone
graphique d'AutoCAD pour sélectionner un ou des objets.

Comme indiqué précédemment, la roulette peut être utilisée pour les zooms et
les panoramiques.

Quant au bouton droit, il peut être utilisé différemment suivant la configuration


d'AutoCAD.

En configuration standard, le clic droit peut avoir plusieurs actions :

a) Vous n'avez pas de commande en cours et vous faites un clic droit, votre
curseur étant dans la zone graphique, vous obtenez un menu contextuel dans
lequel vous pouvez relancer la dernière commande utilisée, lancer des fonctions
de base comme, couper, copier, coller, zoom et les options d'AutoCAD.

b) Vous avez une commande en cours, le menu contextuel vous propose alors
les options de la commande.
Par exemple, si vous avez lancer la commande "Cercle", il vous permettra de
dire si vous faites un cercle par Centre et Rayon, Centre et Diamètre, par 2
points, par 3 points ou par 2 tangentes et un rayon.

c) Vous n'avez pas de commande en cours, mais vous avez sélectionné un ou


plusieurs objet, le menu contextuel vous propose alors les commandes
spécifiques de modification de ce type d'objet.

d) Vous faites un clic droit sur une icône d'une des barres d'outils. Vous obtenez
la liste des barres d'outils vous permettant d'en ouvrir d'autres, mais aussi une
commande de personnalisation des barres d'outils.

e) Si vous faites un clic droit sur un des boutons de la barre d'état (tout en bas
de la fenêtre AutoCAD), par exemple sur le bouton "ACCROBJ", un menu
contextuel vous permet d'activer ou désactiver la commande mais aussi de la
paramétrer.

f) Un clic droit un des onglets de présentation, vous ouvre un menu de gestion


de ces présentations (un peu comparable à celui que vous avez en faisant un
clic droit sur les onglets de feuilles de calcul d'EXCEL). Ce menu sera évoqué
dans le chapitre consacré à l'Espace Papier.

g) Enfin, un clic droit dans la zone de commande, affiche un menu permettant,


de relancer une des dernières commandes utilisées.

Dans l'onglet "Préférences utilisateur" de la fenêtre d'options d'AutoCAD, vous


pouvez, notamment, activer le clic à différentes vitesses. Un clic rapide validera
une commande (comme la touche Entrée), un clic long activera les menus
contextuel.

136, Chemin des Chênes Page 9


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

2. PERSONNALISATION D'AUTOCAD
Les commandes d'AutoCAD peuvent être lancées en allant les chercher dans un menu
déroulant, en cliquant sur une icône, en tapant la commande au clavier ou encore en
utilisant un raccourci clavier.

Les menus déroulants, les barres d'outils et les raccourcis clavier peuvent être
personnalisés.

Par défaut les commandes sont groupées dans des menus déroulants et les barres
d'outils équivalentes. Il existe ainsi, un menu "Dessin" et une barre d'outils "Dessin"

2.1 Les barres d'outils


A l'installation d'AutoCAD, seules 4 barres d'outils sont
affichées à l'écran.
Pour en ouvrir d'autres, il faut faire un clic droit sur une
icône quelconque, le liste des barres d'outils apparaîtra,
vous permettant de sélectionner celles que vous désirez
afficher.
Les lignes cochées indiquent les barres déjà affichées.
Il est également possible de personnaliser ces barres
d'outils. C'est à dire d'y ajouter des commandes, d'en
supprimer, voire de créer ses propres barres d'outils et
même pour ceux qui le veulent se créer des icônes
associées à des macro-commandes.
Pour ce faire, il faut cliquer, dans le menu contextuel,
sur la commande "Personnaliser".

La fenêtre suivante apparaîtra :

136, Chemin des Chênes Page 10


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Pour retirer une icône d'une barre d'outil : Il faut cliquer, en restant appuyé,
sur l'icône à enlever, et la glisser sur la zone graphique d'AutoCAD, puis relâcher le
bouton. Il vous sera demandé de confirmer la suppression.
Pour déplacer une icône : Cliquez, en restant appuyé, et glisser l'icône à l'endroit
qui vous intéresse. A signaler, que cela peut être dans une autre barre d'outils.
Pour ajouter une icône : Sélectionner parmi les familles de commandes, celle qui
vous intéresse (en cliquant sur l'icône, vous en obtenez la description), cliquez en
restant appuyé et glissez dans la barre d'outils à l'endroit désiré.
Pour copier une icône : Même procédure que pour déplacer, mais en maintenant
enfoncé le bouton CTRL du clavier.

Vous pouvez, également créer vos propres barres d'outils, en cliquant sur le
bouton "Nouvelle".
On donne un nom à notre barre d'outil, et il ne reste plus qu'à y faire glisser les
icônes que l'on veut.

Il est également possible de créer des icônes, de leurs associer des commandes ou
des macros, mais ce n'est pas le but de cette formation de base.

Les barres d'outils peuvent être fixes, c'est à dire placées sur les cotés de la zone
graphique. (Il suffit d'approcher une barre d'outil d'un bord d'écran pour qu'elle se
place horizontalement ou verticalement
Elles peuvent être aussi "flottantes", c'est à dire placées n'importe ou sur la zone
graphique, et dans ce cas dimensionables.

Pour Déplacer une barre d'outils fixe, il faut l'accrocher par la barre verticale au
début.

NOTA : certaines icônes présentent un petit triangle noir en bas et à droite.


Ceci indique la présence d'une barre d'outils déroulante.
Si vous cliquez en restant appuyé, une barre d'outils va apparaître. En restant
toujours appuyé, vous vous déplacez jusqu'à celle qui vous intéresse puis vous
relâchez le bouton.

A noter que ces procédures sont également valables pour les logiciels Microsoft,
comme Word, Excel, PowerPoint, etc.

136, Chemin des Chênes Page 11


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

2.2 Les menus

AutoCAD utilise un menu qui est, a l'origine, un fichier texte, mais qui sera compilé
lors de la 1ère utilisation.

Les utilisateurs de la version complète d'AutoCAD, c'est à dire pas la version LT,
peuvent avoir des applicatifs (programmes supplémentaires) qui viennent se
greffer dans AutoCAD.
Dans ce cas, ils peuvent avoir en plus du menu AutoCAD, un ou des menus
supplémentaires.

Ce chapitre n'est pas destiné à vous montrer la définition de menus personnalisés,


mais simplement de vous expliquer le principe et éventuellement de personnaliser
l'affichage des menus.

A l'origine le fichier texte de menu a l'extension ".MNU". Ainsi le menu standard


s'appelle "ACAD.MNU" ou "ACLT.MNU" pour la version LT.
Lors du 1er lancement, AutoCAD, à partir du fichier "MNU", va créer un fichier
"MNS" (Ex : ACAD.MNS), puis un fichier "MNC" (Ex : ACAD.MNC) et enfin un
fichier "MNR. (Ex : ACAD.MNR)
C'est en réalité, ce dernier qui est utilisé par le programme.

Lorsque vous modifiez les barres d'outils, comme indiqué dans le chapitre
précédent, c'est le fichier "MNS" qui est modifié, et, à partir duquel AutoCAD
recrée les fichiers "MNC" et "MNR".

Donc, si vous avez personnalisé, vos barres d'outils et que vous vouliez
conserver vos modifications lors d'un changement de PC, le fichier
important à récupérer est le fichier ".MNS" (ACAD.MNS ou ACLT.MNS)
Ce fichier se trouve dans le dossier "C:\Documents and Settings\votre
login\Application Data\Autodesk\AutoCAD 2005\R16.0\fra\Support".

Il est possible de personnaliser


le fichier de base avec
l'extension ".MNU", mais cette
partie ne sera pas abordée.
Par contre, il facile de
personnaliser l'ordre des menus
déroulants ou de charger un
autre fichier menu.

Dans le menu "OUTILS",


prendre la commande
"Personnaliser Menus", la
fenêtre ci-contre apparaît :

Le 1er onglet affiche les menus


chargés, vous permet de les
décharger ou de charger un
menu sélectionné en cliquant
sur parcourir.

136, Chemin des Chênes Page 12


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

ATTENTION : Si vous déchargez tous les menus, vous n'aurez plus qu'une partie
du menu déroulant "Fichier", et donc plus le menu "Options"

Pour pouvoir recharger le menu de base AutoCAD, il faudra taper au clavier la


commande "Menu".

Le 2ème onglet permet de définir l'ordre dans lequel sont affichés les menus
déroulants.

On choisit d'abord le groupe de menus, puis dans la zone de gauche le menu à


insérer, dans la zone de droite l'emplacement d'insertion.

En cliquant, sur "Insérer", le menu vient se placer avant.


Ex : le menu "Express" du groupe "Express", qui ne comprend qu'un seul menu, se
placera entre le menu "Dessin" et le menu "Cotation".

2.3 Les raccourcis clavier ou Alias

Une alternative au menus déroulants qui était beaucoup utilisée avec les versions
sous DOS d'AutoCAD, est l'utilisation de raccourcis clavier ou Alias.
C'est devenu moins intéressant depuis les versions Windows, mais est cependant
assez pratique pour lancer rapidement des commandes répétitives.

Cela consiste à remplacer le nom d'une commande par 1, 2, voire 3 caractères


tapés au clavier. Evidement, plus vous mettez de caractères moins cela a d'intérêt.

Ces raccourcis sont définis dans un fichier appelé "ACAD.PGP" que vous trouverez
dans le dossier "C:\Documents and Settings\votre login\Application
Data\Autodesk\AutoCAD 2004\R16.0\fra\Support".
C'est un fichier que vous pouvez éditer avec un éditeur de texte comme le bloc-
notes de Windows ou Wordpad ou évidemment un logiciel de traitement de texte.

Voici un court exemple de la partie "Alias", d'un fichier "PGP"

A, *ARC
C, *CERCLE
EF, *EFFACER
H, *HACHURES
Z, *ZOOM

Pour le personnaliser, il suffit de respecter la même syntaxe. Cela suppose que


vous connaissiez le nom de la commande AutoCAD.
Et il faut, bien sur, faire attention à ne pas utiliser 2 fois le même Alias.

Le fichier PGP permet également de définir ce que l'on appelle des commandes
externes. Cela consiste à donner un nom de commande à un programme extérieur
à AutoCAD qui pourra alors être lancé depuis AutoCAD.
Cette procédure ne sera pas évoquée ici.

136, Chemin des Chênes Page 13


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3. LES NOTIONS DE BASE

3.1 Les Unités de travail

AutoCAD peut être paramétré pour utiliser différentes unités pour les distances ou
les angles.
Ces paramètres sont enregistrés avec le fichier dessin (DWG ou DXF). Ainsi
lorsque vous ouvrez un dessin, vous travaillez avec les unités qui étaient utilisées
lors de l'enregistrement.

Ces unités peuvent être modifiées par la commande "Contrôle des Unités" du
menu "Format".

Dans l'exemple ci-contre, les distances seront affichées en notations décimales


avec 4 chiffres après la virgule (ou plutôt le point, car AutoCAD utilise le point
comme séparateur décimal). Les angles seront donnés en grades avec aussi 4
décimales et tourneront dans le sens des aiguilles d'une montre.

Il est important de savoir, pour les


angles, où se trouve l'origine. Ceci est
défini en cliquant sur le bouton
"Direction".

Ici l'origine des angles est au Nord,


suivant la verticale de votre écran. La
valeur (300.00g) ne veut rien dire.
Il est aussi possible de donner n'importe
quelle direction comme origine.

A savoir : Dans la configuration d'origine


d'AutoCAD en français, les distances sont
en décimal, les angles en degrés décimaux,
avec l'origine à l'Est et tournent dans le
sens inverse des aiguilles d'une montre.

136, Chemin des Chênes Page 14


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

IMPORTANT : Il n'y a pas dans AutoCAD de notion d'échelle de dessin. L'échelle


n'est gérée que lors de la création d'une présentation ou lors de l'impression.
Le travail se fait donc à l'échelle 1=1. Le problème étant que tout le monde
n'affecte pas forcément à 1 la même unité.

Les géomètres utilisent le mètre, les architectes, soit le mètre, soit le centimètre,
soit une valeur quelconque, les dessinateurs industriels utilisent parfois le
millimètre, etc.

La commande "Echelle" d'AutoCAD (menu "Modifier") permet d'affecter un facteur


multiplicateur à un dessin complet ou à certains objets.

Par exemple, si vous avez un dessin en centimètre et que vous le vouliez en mètre,
vous lancez la commande "Echelle" dans le menu ou par l'icône , vous
sélectionnez l'ensemble du dessin (la méthode sera indiquée plus loin), et vous lui
affectez un facteur d'échelle de 0.01.

3.2 Les coordonnées

Par défaut, AutoCAD travaille sur un espace de travail infini, avec une origine des
coordonnées à 0 en X, 0 en Y et 0 en Z.
Cette origine n'étant pas forcément dans votre zone d'affichage.

Il existe une commande ("Limites du dessin" dans le menu "Format") qui permet
éventuellement de limiter la zone de travail en spécifiant les coordonnées XY du
point Bas-Gauche et du point Haut-Droit d'une zone de travail.
Cette délimitation n'a de l'intérêt que si, dans les options de la commande, vous
la définissez comme active. Dans ce cas AutoCAD vous empêchera de dessiner
quelque chose en dehors de cette zone.

ATTENTION : C'est une option qui peut avoir été activée dans un dessin que vous
recevez de l'extérieur !

Il est possible de donner des coordonnées sous AutoCAD de 4 façons différentes :

les coordonnées rectangulaires


les coordonnées polaires
les coordonnées cylindriques
les coordonnées sphériques

De plus, ces coordonnées peuvent être données en mode "Absolu" ou en mode


"relatif". Dans le 1er cas, elles font référence à l'origine du système de
coordonnées, dans le 2ème cas, elles se rapportent au point précédemment saisi.

Nous n'évoquerons, ici, que les 2 premières méthodes.

136, Chemin des Chênes Page 15


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.2.1 Pour indiquer des coordonnées rectangulaires, on donne les valeurs des
X et des Y, et éventuellement des Z, séparés par une VIRGULE.

Exemples : 954.45,342.56 X et Y seulement


954.45,342.56,25.10 X et Y et Z

RAPPEL : le séparateur décimal est le POINT.

Exercice : Prenez la commande "Ligne" du menu "Dessin" ou l'icône .


Sur la ligne de Commande, AutoCAD vous demande :

Spécifiez le premier point :

Tapez alors les coordonnées suivantes : 50,30 puis "Entrée"


AutoCAD place alors le début de votre ligne sur l'écran et vous
voyez un segment de ligne attaché à votre curseur.

AutoCAD, sur la ligne de commande, demande :

Spécifiez le point suivant :

Tapez alors les coordonnées suivantes : 150,65 puis "Entrée"


AutoCAD dessine un segment qui va des coordonnées 50,30 aux
coordonnées 150.65.

AutoCAD vous propose de nouveau de spécifier le point suivant. Nous


allons utiliser, cette fois, les coordonnées relatives (c'est à dire par
rapport au point précédent).
Pour cela il faut faire précéder votre saisie du caractère @ , soit :

@50,-20 puis "Entrée"

Cette fois vous obtenez un segment qui par des coordonnées 150,65
(point précédent), pour arriver aux coordonnées 200,45. Soit à + 50
en X et à – 20 en Y.
Vous remarquerez qu'il est possible d'utiliser des coordonnées
négatives.

Pour terminer votre commande, tapez sur la touche "Entrée".

NOTA : Si vous ne voyez rien sur la zone graphique, c'est que votre affichage
n'est pas dans la zone des coordonnées que nous avons utilisées.
Vous pouvez utiliser la commande "Zoom étendu" du menu "Affichage" ou
faire un double-clic sur la roulette de la souris.
Vous pouvez également taper au clavier : "Z" puis "Entrée" puis "ET" et de
nouveau "Entrée".

136, Chemin des Chênes Page 16


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.2.2 Pour indiquer des coordonnées polaires, on donne la distance, suivi de


l'angle, séparés par le caractère <.
Les coordonnées polaires s'utilisent pratiquement toujours en mode relatif,
donc précédées du signe @.

Exercice : Reprenez la commande "Ligne".

NOTA : AutoCAD mémorise toujours la dernière commande utilisée. Ainsi


pour rappeler la commande "Ligne", il suffit d'utiliser la touche "Entrée" du
clavier ou la barre d'espacement (qui pour AutoCAD fait la même chose, sauf
lorsque vous tapez du texte) ou de faire un clic droit avec la souris et de
prendre dans le menu contextuel la 1ère commande : "Répéter ligne".
ATTENTION : si vous avez fait un zoom, après votre commande de ligne,
c'est la commande "Zoom" qui sera répétée.

AutoCAD mémorise le dernier point saisi. Si, après avoir repris la commande
"Ligne", vous tapez sur "Entrée" ou "barre d'espacement", le curseur va se
raccrocher sur le dernier point saisi.

A la question : Spécifiez le point suivant :

Tapez : @180<60 puis "Entrée"

Une ligne se dessine qui part des coordonnées 200,45 à une distance
de 180 unités avec un angle de 60g.

NOTA : Le résultat dépend évidemment des unités angulaires choisies, de leur


origine et de leur sens de rotation.
Dans la configuration indiquée précédemment, type Topographique, on parle
de GISEMENT car les angles tournent dans le sens horaire avec une origine
suivant l'axe des Y (sensé indiquer le Nord).

Vous devriez obtenir le résultat suivant :

136, Chemin des Chênes Page 17


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.3 Les Systèmes de Coordonnées

Par défaut, AutoCAD travaille dans un système de coordonnées appelé :

Système de Coordonnées Générales (SCG)

Mais il est possible d'utiliser d'autres systèmes ou référentiels, ayant une origine et
une orientation différentes. On appelle cela :

Systèmes de Coordonnées Utilisateur (SCU)

Il existe toujours un seul SCG dans un dessin par contre, il peut y avoir un nombre
infini de SCG.

Le but est de pouvoir travailler dans un référentiel de coordonnées différent du


système de base, pour des saisies ou des affichages ponctuels, en gardant la
possibilité de revenir au système d'origine.

Cette possibilité est beaucoup employée par les utilisateurs travaillant en 3D, mais
même en 2D, on l'utilise, notamment pour les mises en page de dessin.

Ainsi, en reprenant notre dessin de lignes, nous pourrions, pour des raisons
d'impression décider d'orienter notre dessin parallèlement au 3ème segment.

Certains utilisent, pour ce faire la commande "Rotation" du menu "modifier". Mais


ce n'est pas la bonne solution. En effet, cette commande fait tourner les objets
choisis autour d'un axe de rotation que l'on définit.
Le résultat est que l'on pourra effectivement avoir notre 3ème ligne parallèle à la
base de l'écran, mais les coordonnées des objets ne seront plus les mêmes.

Il est donc plus logique d'utiliser la notion de SCU. Il existe plusieurs méthodes
pour créer un SCU. Nous n'étudierons que la plus utilisée qui consiste à montrer
un Objet de référence qui définira le nouveau système.

Dans le menu "Outils", vous trouverez la commande "Nouveau SCU" puis "Objet".Il
vous suffit alors de cliquer sur la 3ème ligne de votre dessin.

Le résultat obtenu sera différent si vous avez cliqué vers le point du bas ou le
point du haut de la ligne (en réalité sur la moitié base ou la moitié haute).

Si vous avez cliqué sur la moitié basse, vous devriez obtenir le résultat de la figure
suivante. C'est à dire que votre affichage n'a pas changé. La seule chose qui ait
changé, c'est le symbole représentant votre système de coordonnées qui a tourné
et s'est éventuellement déplacé.

136, Chemin des Chênes Page 18


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

NOTA : L'affichage
de l'icône
représentant le
SCU n'est pas
systématique. Si
vous ne voyez pas,
allez dans le menu
"Affichage", prenez
la commande
"Affichage", puis
"Icône SCU" et
cliquez sur "Actif".

Cette icône se
place sur le point
de coordonnée 0,0
s'il est dans la
zone d'affichage ou
dans le coin bas-
gauche de l'écran
si l'origine n'est pas sur l'écran.
En décochant l'option "Origine", elle sera toujours dans le coin bas-gauche, même
si l'origine est dans la zone affichée.

IMPORTANT : La représentation de l'icône est différente suivant que vous êtes


dans le SCG ou dans un SCU.
Ce qui indique visuellement que vous êtes dans le SCG est le petit Carré à
l'intersection de vos axes.

SCG SCU

Lorsque vous travaillez avec AutoCAD et notamment quand vous reprenez un


dessin qui vient de l'extérieur, vérifiez toujours dans quel système vous travaillez.

Si vous essayez de redessiner une ligne partant des coordonnées 50,30 comme
précédemment, vous verrez que vous n'obtenez plus le même résultat, puisque
l'origine et l'orientation du référentiel de coordonnées n'est plus le même.

Par contre l'affichage n'a pas changé d'orientation. Pour cela, nous allons utiliser,
dans le menu "Affichage", la commande "Point de vue 3D", "Vue en plan SCU" et
"SCU courant".

136, Chemin des Chênes Page 19


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Votre affichage devrait maintenant se présenter comme ci-dessous :

Une autre façon de


faire est de taper
au clavier la
commande
"Repere" ou son
alias "Rep". (Les
majuscules ou
minuscules n'ont
aucune
importance)

Tout ce que l'on définit dans AutoCAD doit porter un nom. Pour sauvegarder votre
SCU dans ce dessin, il faut le renommer.
Nous allons utiliser, dans le menu "Outils", la commande "SCU existant.

Dans la liste des Systèmes


de coordonnées, on clique
sur le système "Sans nom"
pour passer en mode
d'édition et on tape le nom
désiré.

Ex : MisePage

NOTA : les noms, sous


AutoCAD, peuvent comporter
jusqu'à 255 caractères, avec
des espaces, des -, des _,
etc., mais pas les caractères
suivants :

<>/\":?*,=`

C'est cette même case de dialogue qui vous permettra de passer d'un système de
coordonnées à un autre.
Pour revenir dans le SCG, il faut, soit faire un double-clic sur "Général", soit
sélectionner "Général" et cliquer sur "Définir courant".

136, Chemin des Chênes Page 20


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.4 Les Entités ou Objets

Lorsque l'on dessine, sous AutoCAD, on crée des Objets ou Entités qui possèdent
des caractéristiques ou Propriétés.

Le menu "Dessin" représente la liste de la quasi-totalité des Objets qui peuvent


être crées.
En réalité, il n'y en a que quelques-uns qui seront utilisés, sachant que dans les
versions LT d'AutoCAD, il n'y a pas les objets 3D.

Les objets les plus utilisés sont les polylignes, les lignes, les cercles, les textes, les
blocs et les hachures.

Tous les Objets créent peuvent être modifiés à posteriori. Il est possible de les
effacer, de les déplacer, de les copier, d'en changer les propriétés (voir plus loin).

Dans le principe, on dessine des objets de base avec les commandes de "Dessin"
puis on les manipule avec les commandes du menu "Modifier".

Un dessin, comme ci-dessous, ne sera pas obtenu en une seule fois, mais en
dessinant plusieurs objets (lignes et
cercles) qui seront ensuite modifiés.

Les lignes et arcs de cercles sont


dessinés en rouge, ils sont aussi en
trait continu et sont légèrement
épaissis.

C'est, en plus des propriétés


géométriques, ce que l'on appelle
les propriétés des objets.
Un objet a une couleur. Ce peut être
sa propre couleur ou la couleur du
calque (voir le chapitre 3.6) dans
lequel il a été dessiné. Idem pour le
type de ligne ou l'épaisseur.

Il est conseillé de créer les objets avec les caractéristiques "du calque", plutôt
qu'avec leurs propres caractéristiques. Il est ainsi, plus facile de changer les
caractéristiques d'une catégorie d'objets puisqu'il suffit de changer la couleur ou le
type de ligne du calque.

Il est donc
conseillé de
travailler
avec les
paramètres
ci-contre :

Calque courant Couleur Type de ligne Epaisseur

136, Chemin des Chênes Page 21


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.5 Utilisation des commandes

Lorsqu'on lance une commande d'AutoCAD, quelle que soit la méthode (dans les
menus, par les icônes, en tapant au clavier la commande ou son alias), il vous
sera demandé quelque chose sur la ligne de commande.

IMPORTANT : Souvenez-vous qu'il faut toujours penser à regarder la zone


de commande.

Dans la commande de "ligne" utilisée précédemment, AutoCAD demandait :

Spécifiez le premier point :

Pour d'autres commandes, il peut vous proposer différentes options. Par exemple,
si vous lancez la commande "Cercle", il vous sera proposé :

Commande: _circle Spécifiez le centre du cercle ou [3P/2P/Ttr (tangente


tangente rayon)]:

NOTA : même dans la version française d'AutoCAD, les commandes sont


lancées par défaut en anglais. C'est le signe "_" qui indique à AutoCAD que
la commande est en anglais. Vous pouvez lancer les commandes en français
(Ex : cercle), donc sans mettre le signe "_".

AutoCAD propose plusieurs méthode pour dessiner un cercle. Par défaut, il attend
que vous indiquiez le centre du cercle en cliquant à l'écran ou en donnant des
coordonnées).
Mais vous pouvez aussi faire un cercle en lui indiquant 3 points sur la circonférence
(3P), 2 points diamétralement opposés (2P) ou 2 points de Tangence et un Rayon
(TTR).

Si vous voulez utiliser une de ces options, vous avez 2 solutions :

1 – vous tapez au clavier le ou les caractères qui sont en Majuscules (Ex : T


pour Tangente-Tangente-Rayon), sans oublier de valider avec la touche
"Entrée" du clavier.

2 – vous faites un clic droit avec la souris (sauf si l'option a été désactivée),
et dans le menu contextuel qui apparaît, vous cliquez sur l'option qui vous
intéresse.

On retrouve des options, non seulement au début d'une commande, mais aussi en
cours d'exécution. Par exemple, si vous aviez indiqué le centre du cercle (option
par défaut), AutoCAD vous proposerait alors, par défaut, d'indiquer le rayon du
cercle, mais vous pourriez choisir de lui donner le Diamètre en prenant l'option
"D".

NOTA : Si la dernière ligne de la zone de commande indique simplement :

Commande : C'est que vous n'avez pas de commande en cours.

136, Chemin des Chênes Page 22


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.6 Les Calques

AutoCAD utilise des couches de dessin appelés CALQUES.

Dans d'anciennes versions, ils se sont appelés "PLANS", terme qu'emploient


encore certains utilisateurs.
Les polyglottes utilisent le terme anglais : LAYER.

Vous pouvez utiliser un nombre illimité de calques dans AutoCAD.

Le terme de CALQUE est le plus parlant en Français. En effet, il faut vraiment


imaginer un dessin comme un empilement de feuilles de calques transparentes.
Sur chaque feuille sera dessinée une catégorie d'objets.

On ne dessine que sur le calque du dessus de la pile, c'est ce que l'on appelle le
CALQUE COURANT.
Par contre, il est possible de s'accrocher (voir cette notion au chapitre "Accrochage
aux Objets") sur des objets qui se trouvent sur d'autres calques.

On associe, en général, à un calque une couleur, un style de ligne, une épaisseur


de tracé. Ainsi lorsque vous dessinez dans le calque, les objets sont directement
crées de la bonne couleur, avec le bon type de ligne et la bonne épaisseur.

Il est aussi possible de définir l'état de visibilité d'un calque, ce qui permet en
fonction des sorties graphiques que vous voulez imprimer, de faire apparaître ou
pas, un ou des calques, soit une ou des catégories d'objets.

L'organisation de vos dessins en calques vous facilitera énormément le travail.


N'hésitez pas à créer des calques.

Par exemple si vous dessinez des bâtiments, qui seront remplis par des hachures
et dans lequel vous écrirez un texte donnant le type de bâtiment, Vous avez tout
intérêt de créer 3 Calques :

Un calque pour les contours


Un calque pour les hachures
Un calque pour les textes

Comme cela, vous pourrez faire une sortie graphique, à une plus petite échelle
sans faire apparaître les hachures, par exemple.

De plus, si vous décidiez de dessiner vos hachures de bâtiments d'une couleur


différente, il suffirait de changer la couleur du calque pour que toutes les hachures
changent de couleur.

136, Chemin des Chênes Page 23


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Les calques sont définis dans une case de dialogue lancée par la commande
"Calque" du menu "Format" ou par l'icône .

Cette fenêtre affiche la liste des calques existants dans votre dessin, classé par
ordre alphabétique (voir variable MAXSORT, page 8).

Pour créer un calque, il faut cliquer sur le bouton ou faire un clic droit et dans
le menu contextuel, prendre "Nouveau calque" puis donner le nom de votre calque
(Mêmes règles que pour le nom des SCU, Page 19).

Pour supprimer un ou plusieurs calques, il faut le ou les sélectionner (avec les


touches Maj ou Ctrl, s'il y en a plusieurs), puis de cliquer sur ou "Supprimer le
calque" dans le menu contextuel.

OBSERVATION : on ne peut supprimer un calque que s'il est totalement vide,


c'est à dire sans aucun objet dessiné, et à condition que ce ne soit pas le calque
courant.

On dessine toujours dans le calque "Courant". Si l'on imagine les calques comme
une pile de feuilles de papier calque superposées, c'est la feuille qui se trouve sur
le dessus de la pile.
Pour rendre un calque courant, il faut le sélectionner puis cliquer sur , ou sur
"Définir comme filtre courant" dans le menu contextuel.

La partie gauche de la fenêtre permet de définir des filtres. C'est à dire de


gérer les propriétés des calques par famille. (par exemple tous les calques dont le
nom commence par "BATI".

Il est également possible d'enregistrer des "Etats de calques", soit leurs


propriétés, pour pouvoir les rappeler ultérieurement.

136, Chemin des Chênes Page 24


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Les calques peuvent avoir 8 Etats différents :

Ils peuvent être Désactivés ou Activés


Gelés ou Libérés

Verrouillés ou Déverrouillés

Non imprimables ou Imprimables

Un calque Désactivé ou Gelé n'est plus visible à l'écran et ne sera donc pas
imprimé si l'on lance une impression.
Pourquoi alors 2 possibilités si cela fait la même chose ?

La différence est interne à AutoCAD. Si l'on reprend l'analogie avec les feuilles de
calque, lorsque l'on gèle un calque, on l'enlève de la pile pour aller le ranger dans
l'armoire à plans.
Si on désactive un calque, c'est comme si on avait dessiné avec de l'encre
invisible.

Dans le deuxième cas, les objets sont toujours là, mais on ne les voit pas.
AutoCAD les recalcule lors des zooms ou des régénérations d'écran.
Dans le premier cas, AutoCAD ne s'en occupe plus.

CONCLUSION : Il vaut mieux GELER un calque plutôt que l'INACTIVER.

NOTA : on ne peut pas GELER le CALQUE COURANT.

Lorsqu'un calque est Verrouillé , il n'est plus possible de modifier les objets
appartenant à ce calque. Il n'est pas possible de les Effacer, Déplacer, Tourner,
etc., en tout cas tant que le calque est verrouillé.
C'est une sécurité qui vous empêche d'agir sur des objets des calques d'un fond de
plan, par exemple.

Un calque non imprimable est un calque qui tout en étant visible à l'écran, ne
sera pas imprimé lors d'une sortie graphique.
Cela peut être un calque dans lequel vous dessinez des objets servant de bases
pour des constructions géométriques ou bien un calque sur lequel vous mettez des
annotations personnelles pour votre travail.

On peut associer 4 Propriétés aux calques :

1) En cliquant sur la petite case de couleur, on accède à la palette de couleur avec


le choix, soit des 255 couleurs de base d'AutoCAD, soit du choix d'une couleur
"True Color", soit l'utilisation d'un carnet de couleurs comme les couleurs
"PANTONE" utilisées en imprimerie.

2) En cliquant sur le type de ligne, on peut sélectionner un type différent, à


condition de charger une bibliothèque (fichier avec l'extension.LIN )

3) Il est également possible de choisir dans une liste déroulante l'épaisseur des
136, Chemin des Chênes Page 25
13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

traits pour tous les objets du calque.


ATTENTION : cette notion d'épaisseur représente une épaisseur de plume pour
l'impression sur papier et est donc exprimée en millimètre.

4) Un style de tracé. Cette option est désactivée et c'est très bien comme cela, car
elle complique les sorties papier.

CONSEILS : il est conseillé de donner des appellations claires à vos calques. Il


sera beaucoup plus facile de se repérer lorsque vous reprendrez le dessin plus
tard.

Nous vous rappelons que les calques sont classés par défaut par ordre
alphabétique, essayez donc de respecter une certaine logique dans les noms de
vos calques.

Reprenons l'exemple de nos 3 calques de bâtiment; vous pourriez les appeler :

Bâtiments Contours
Bâtiments Textes
Bâtiments Hachures

Ainsi, ils apparaîtront les uns à coté des autres dans la liste.

En cliquant sur les intitulés de colonne, vous pouvez trier les calques par couleur,
par type de ligne, par Actif/Inactif ou Gelé/Libéré.

Il est possible de Changer de calque courant, de geler/libérer, Activer/Désactiver


ou verrouiller/Déverrouiller des calques dans la liste déroulante. Mais pas de
changer la couleur des calques ni de créer un calque.

136, Chemin des Chênes Page 26


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.7 Les accrochages aux objets

On a vu que l'on pouvait indiquer à AutoCAD des coordonnées pour dessiner des
objets, mais c'est assez fastidieux et assez peu utilisé.
Sauf peut-être au début d'un dessin, car il faut bien commencer avec quelque
chose.

Si nous reprenons notre dessin de ligne


du début et que nous voulions dessiner
une ligne partant du 2ème point.

Si nous positionnons notre curseur


auprès du sommet de la ligne, nous ne
serons jamais exactement au même
endroit, même en zoomant très serré.
Il n'y aura peut être pas un gros écart,
qui ne se verra ni à l'écran, ni à
l'impression, mais cet écart peut
énormément vous gêner dans des calculs que vous ferez plus tard.

Pour éviter cela, il faut utiliser "l'Accrochage aux Objets". Cela consiste à dire à
AutoCAD que l'on veut se positionner sur un objet géométrique bien défini.
En l'occurrence, l'extrémité de la ligne.

Les accrochages peuvent être utilisés ponctuellement, c'est à dire utilisé une fois
pour un accrochage, en allant cliquer l'icône désirée dans la barre d'outils
déroulante du menu standard ou en faisant un clic droit de la souris en même
temps que vous appuyez sur la touche "Maj", et en choisissant "Extrémité dans le
menu contextuel.

Si vous utilisez fréquemment le même Accrochage (c'est souvent le cas pour


Extrémité), cela devient vite fastidieux. Il est donc possible de rendre un ou
plusieurs accrochages permanents.

Pour cela vous pouvez faire un clic droit sur le bouton de barre d'Etat , et
dans le menu contextuel choisir "Paramètres", la fenêtre suivante s'affiche :

Ou il suffit de cocher la ou les cases


désirées.

Il est assez rare d'utiliser plus de 3


accrochages simultanément.

Cela devient vite gênant si on en


utilise de trop.

136, Chemin des Chênes Page 27


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Maintenant que nous avons défini


l'accrochage "Extrémité" par défaut, nous
allons reprendre la commande "Ligne", et
pour indiquer le point de départ, nous allons
approcher avec le curseur du 2ème sommet.

Il n'est pas nécessaire de se mettre juste au


sommet, il suffit de s'approcher de la ligne,
vous verrez alors apparaître un petit carré
et si vous restez sans bouger pendant 1
seconde une bulle qui vous indique le type
d'accrochage. (La couleur du carré et l'affichage de la bulle se paramètre dans les
"Options" d'AutoCAD dans l'onglet "Dessin")

Il ne vous reste qu'à cliquer et votre curseur est accroché sur le sommet.

Il existe 13 accrochages différents. Chacun utilise un petit symbole différent.

Extrémité : extrémité d'un segment de droite ou d'arc.


Milieu : milieu d'un segment de droite ou d'arc.
Centre : centre d'un cercle ou d'un arc
Nodal : ou Nœud, accrochage sur un point.
Quadrant : Peu utilisé. 4 points cardinaux d'un cercle.
Intersection : de 2 objets linéaires. (Lignes, cercles, arcs, etc.)
Extension : Prolongement d'une ligne ou d'un arc.
Insertion : point d'insertion (justification) d'un texte ou d'un bloc.
Perpendiculaire : abaissement d'une perpendiculaire.
Tangent : tangent à un cercle ou un arc.
Proche : s'accroche sur l'objet le plus proche du curseur.
Intersection Apparente Intersection d'objets 3D.
Parallèle : Parallèle à une ligne de référence.

Extension et Parallèle n'existent que depuis la version 2000 d'AutoCAD.

OBSERVATION : les accrochages sont très important pour l'exactitude de votre


travail. On peut avoir un beau dessin, mais complètement faux s'ils ne sont pas
utilisés correctement.

ASTUCE : Si vous avez plusieurs types d'accrochage par défaut (Ex. Extrémité et
Nodal) et que vous vouliez vous accrocher, dans un dessin complexe, sur un type
et pas un autre, vous pouvez utiliser la touche TAB du clavier pour passer en revue
tous les types d'accrochages qui peuvent être utilisé dans une zone.

Exemple: vous avez un point et une ligne qui sont très proche et en vous en
approchant, AutoCAD propose l'extrémité de la ligne alors que vous aimeriez vous
accrocher sur le point. Il suffit d'appuyer sur la touche TAB, éventuellement
plusieurs fois, jusqu'à ce que vous soyez accroché sur le point.

136, Chemin des Chênes Page 28


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.8 Les sélections d'objets

Quand vous utiliserez AutoCAD et principalement les fonctions de modification, il


vous sera demandé sur la ligne de commande :
Choix des Objets :

AutoCAD veut savoir quels sont les


objets que vous désirez modifier.
Il existe de base, 3 possibilités :

Quand AutoCAD pose cette question, votre réticule habituel , est remplacé
par un petit carré .
Si vous placez ce carré sur un objet et cliquez, l'objet est sélectionné. Il doit
apparaître en pointillé.
Puis AutoCAD vous pose toujours la même question. Vous pouvez donc
sélectionner, un 2ème objet, un 3ème, etc.
C'est seulement quand vous validerez la commande en faisant "Entrée" ou clic
droit de la souris qu'elle sera exécutée.

Si, au lieu de cliquer sur un objet, vous cliquez dans une zone ou il n'y a rien.
AutoCAD vous demande :

Spécifiez le coin opposé :

En vous déplaçant vers la droite, vous voyez apparaître un quadrilatère en trait


plein que l'on appelle une FENETRE.
Dans une fenêtre sont sélectionnés tous les objets qui se trouvent en totalité dans
la fenêtre.

Le 1er segment de ligne est sélectionné, pas le 2ème.

Suivant le même principe, mais en vous déplaçant de la droite vers la gauche, la


zone de sélection apparaît en tirets. C'est ce qui s'appelle, une CAPTURE. Tous les
objets touchés par la zone (même s'il n'y en a qu'un tout petit morceau) sont
sélectionnés.

Dans le cas précédent, les 2 lignes auraient été sélectionnées.

NOTA : Il est, bien sur, possible d'enchaîner plusieurs fenêtre ou plusieurs


captures ou une fenêtre et une capture et une sélection ponctuelle d'un objet.
Tant que vous avez le message "Choix des objets", il est possible de sélectionner
des objets. Pour exécuter la commande, il faut la valider par la touche "Entrée" du
clavier ou clic droit sur la souris.

136, Chemin des Chênes Page 29


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Si, avant de valider votre commande, vous désirez enlever un ou des objets de la
sélection, il suffit d'appuyer sur la touche "Maj" en même temps que vous pointez
un objet ou que vous faite une fenêtre ou une capture.

En plus de ces fonctions de base, il existe un certain nombre d'autres possibilités


qui s'obtiennent en tapant quelque chose au clavier.

Il s'agit de :

T pour Trajet : on dessine une ligne de plusieurs segments si nécessaire, et


AutoCAD sélectionne tous les objets touchés par cette ligne.

SP pour Fenêtre-Polygone : permet de faire une fenêtre de sélection


polygonale (avec autant de sommets que nécessaire).

CP pour Capture-Polygone : permet de faire une zone de capture


polygonale.

D pour Dernier : sélectionne le dernier objet crée dans le dessin.

TOUT : Il n'y a pas de raccourci, car il faut utiliser cette option avec
précaution. Elle sélectionne tous les objets du dessin, même s'ils ne sont
pas dans la zone affichée à l'écran, sauf les objets se trouvant dans des
calques Gelés, Inactivés ou Verrouillés.

P pour Précédent permet de reprendre les mêmes objets que lors de la


sélection précédente. Par exemple, vous venez de déplacer une sélection
d'objets que vous désirez maintenant tourner. Vous lancez la commande
"Rotation" d'AutoCAD et à la question "Choix des objets", nous tapez "P" et
"entrée"; vous avez ainsi sélectionné les mêmes objets.

S pour Supprimer fait un peu double emploi avec l'utilisation de la touche


"Maj" évoqué plus haut. L'utilisation de cette option change le message
d'AutoCAD qui au lieu de demander "Choix des objets", propose "Retirer les
objets".
Lorsque vous avez ce message, vous pouvez enlever de la sélection des
objets par simple pointé, par capture, par fenêtre, etc.
Puisque AutoCAD continue de vous proposer " Retirer les objets", vous
pouvez retirer des objets par multi-sélection.

A pour Ajouter, permet de revenir à "Choix des objets", et donc d'ajouter


de nouveau des objets à la sélection.

Il existe encore d'autres options, mais qui ont peu d'intérêt pour une utilisation
courante d'AutoCAD.

Astuce : Si vous ne vous souvenez plus de ces options, lorsque AutoCAD


demande "Choix des objets", tapez au clavier "?". AutoCAD vous propose alors, sur
le ligne de commande, la liste des options utilisables.

136, Chemin des Chênes Page 30


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

CYCLE ACTIF : AutoCAD dessine les objets dans l'ordre de création; le dernier se
trouvant toujours au-dessus.
Ainsi, lorsque vous avez dessiné 2 lignes l'une sur l'autre, en cliquant dessus, vous
sélectionnez toujours la 2ème.

Ex. : Vous avez dessiné un polygone fermé que vous avez ensuite remplit avec un
hachurage "Solid" (c'est à dire un aplat de couleur).
Lorsque vous cliquez sur le contour, vous sélectionnez le remplissage, puisqu'il a
été fait en dernier, mais pas le polygone.

Il est possible d'utiliser le principe du Cycle de sélection. Pour cela, vous enfoncez
le bouton "CTRL" du clavier, puis cliquez sur le contour. Comme précédemment,
c'est le remplissage qui est sélectionné.
Mais si vous cliquez une seconde fois au même endroit, cette fois, c'est le
polygone qui est sélectionné et plus le remplissage.

Il suffit, alors, de valider par la touche "Entrée" du clavier.

Vous pouvez aussi gérer ce genre de problème en utilisant, dans le menu "Outils"
d'AutoCAD, les fonctions de gestion de l'Ordre d'affichage qui permettent de
mettre des objets en avant ou en arrière.

3.9 Les Blocs et Wblocs

Un Bloc ou Wbloc est un dessin, pouvant être constitué de plusieurs objets, que
l'on va enregistrer, dans le but de l'insérer ensuite dans un dessin global sous
forme d'un objet unique.

Ex. : Un dessin représentant un regard que l'on utilisera pour un plan de


récolement de réseau.

Un BLOC est enregistré dans votre dessin courant et ne pourra être utilisé que
dans ce dessin.

Un WBLOC est enregistré dans un fichier DWG et pourra être inséré dans
n'importe quel dessin.

136, Chemin des Chênes Page 31


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.9.1 Création d'un Bloc

Pour créer un bloc, il faut commencer par


dessiner les objets.

ATTENTION : pour une meilleure gestion ultérieure de vos blocs, il est


conseillé de dessiner les objets dans le calque "0".

Puis dans le menu "dessin", lancer la commande "Bloc" puis "Créer" ou cliquer
l'icône .

Cliquez sur l'icône, puis


Donnez un nom au bloc sélectionnez les objets
à inclure dans le bloc

Choisir le Point de
base. C'est le point de
justification ou
d'insertion qui servira à
positionner votre bloc

Un bloc ne peut avoir qu'un seul


point de base. Il peut être en
dehors des objets définissant le
bloc, mais en général, c'est un des
points caractéristiques des objets.
Dans l'exemple du regard, il serait
judicieux de choisir le centre du
cercle.

Il ne reste qu'a valider en cliquant le bouton "OK" pour créer le bloc que l'on
pourra ensuite insérer en l'appelant par son nom, mais puisqu'il s'agit d'un
BLOC, uniquement dans votre dessin courant.

136, Chemin des Chênes Page 32


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.9.2 Création d'un Wbloc

La commande, dans les nouvelles versions d'AutoCAD n'existe ni dans les


menus, ni sous forme d'icône.

La seule solution est de taper la commande au clavier, soit : WBLOC

puis de valider par "Entrée".

La case de dialogue est


sensiblement la même que pour
la commande de Bloc.

Il faut sélectionner les objets,


indiquer le point de base.

La différence est au niveau de la


destination.
Il faut donner un nom à notre
wbloc qui sera un fichier DWG et
lui indiquer le nom du dossier
dans lequel vous souhaitez le
placer.

NOTA : Il est conseillé de créer un dossier spécifique sur votre disque dur,
dans lequel vous enregistrez tous vos Wblocs.

3.9.3 Les Attributs

Un attribut est un renseignement textuel qui est lié à un bloc ou wbloc et qui
sera géré avec le bloc.

Dans l'exemple du bloc "Regard", ce pourrait être le Numéro du regard ou la


cote tampon ou la cote radier, etc.

Vous pouvez définir plusieurs attributs pour un même bloc, ils pourront être
visibles ou invisibles, avoir une valeur variable ou invariable.

Ils peuvent être crées dans un ou des calques différents. Ce qui permettra de
gérer leur visibilité indépendamment du dessin du bloc.

136, Chemin des Chênes Page 33


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Pour définir des attributs, dans le menu "dessin", lancer la commande "Bloc"
puis "Définir les Attributs". La case de dialogue suivante apparaît :

Un attribut peut avoir 4 modes dont certains peuvent être cumulés :

Invisible : la valeur ne sera pas affichée.


Constant : la valeur est donnée par défaut et ne pourra pas être modifiée.
Vérifié : valeur proposée et modifiable lors de l'insertion ou modifiable
ultérieurement.
Prédéfini : la valeur sera donnée par défaut lors de l'insertion, mais pourra
être modifiée ultérieurement.

Un attribut peut être Invisible et Constant ou Invisible et vérifié, etc.

Un attribut a une Etiquette. C'est


le nom de l'attribut qui pourra
être utilisé lors de requêtes.

L'invite est le texte de


l'interrogation lors de l'insertion
du bloc.

La valeur est la valeur de


l'attribut pour un attribut
Constant ou Prédéfini ou la valeur
proposée pour un attribut Vérifié.

Justification, style de texte,


hauteur et rotation de l'attribut.

Le point d'insertion est le point de justification du texte de l'attribut et est lié à


l'option Justification. (Nous verrons ces notions de justification dans le
chapitre consacré aux textes)
Il peut être donné par ses coordonnées ou plus habituellement en cliquant sur
, et en indiquant le point à l'écran.

Il reste à indiquer le style de texte, la hauteur et la rotation de l'attribut.


(Notions qui seront évoquées dans le chapitre consacré aux textes)

NOTA : Si vous avez d'autres attributs à définir, après le premier, vous


pouvez cocher la case "Aligner sous la précédente définition d'attribut", pour
qu'ils s'alignent automatiquement sous le 1er.

Bien entendu, il faut sélectionner les attributs avec les objets


graphiques pour enregistrer le Bloc.

136, Chemin des Chênes Page 34


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.9.4 Insertion d'un Bloc ou Wbloc

Pour insérer un Bloc ou un Wbloc dans un dessin, prendre la commande "Bloc"


du menu "Insertion" ou l'icône de la barre d'outils de Dessin.

Pour un bloc (utilisable


seulement dans le dessin
AutoCAD dans lequel il a été
sauvegardé), cliquez dans la
liste déroulante pour
sélectionner celui qui vous
intéresse.

Pour un Wbloc, cliquez sur


le bouton "Parcourir" et allez
chercher le fichier DWG de
l'objet à insérer.

Pour placer un bloc sur un dessin, il faut lui indiquer l'endroit où le mettre, les
facteurs d'échelle et l'orientation.
Si vous cochez les 3 cases "Spécifier à l'écran", lorsque vous validerez en
cliquant sur "OK", il vous sera demandé sur la ligne de commande d'AutoCAD,
le point d'insertion, puis l'échelle en X, puis en Y et enfin l'orientation du bloc.

Dans l'exemple si dessus, il ne sera demandé que le point d'insertion, il


utilisera ensuite une échelle 1 en X, Y et Z et une orientation à 100gr.

Un bloc ou wbloc, est géré par AutoCAD comme une entité unique. C'est à dire
que, dans le cas de notre regard, nous n'avons pas un carré et un cercle, mais
un objet "Regard".

Il est possible de décomposer ce bloc pour retrouver les 2 objets d'origine, soit
ultérieurement, soit lors de l'insertion en cochant la case "Décomposer".

ATTENTION : Si vous décomposez un bloc comprenant des attributs, vous


perdrez la ou les valeurs de ces attributs.

136, Chemin des Chênes Page 35


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Dans le cas d'un bloc avec attributs, lorsque vous validerez "OK", il vous sera
demandé de renseigner les attributs, notamment les attributs vérifiés.

Cela peut se passer de 2 façons qui dépendent de la variable AutoCAD


ATTDIA.

Si la valeur de ATTDIA est égale à 0, les questions vous seront posées sur
ligne de commande.

Si ATTDIA est égale à 1, les questions vous seront posées dans une fenêtre de
dialogue, comme ci-dessous :

3.9.5 Modification d'Attributs

Pour modifier les valeurs des attributs après insertion d'un bloc, vous pouvez :

Faire un double-clic sur le bloc (à condition que la variable AutoCAD,


DBLCLCMODIF soit active).

Prendre, dans le menu


"Modification", "Objet",
"Attribut" puis "Unique".

La case de dialogue ci-contre,


vous permettra de modifier
les valeurs.

136, Chemin des Chênes Page 36


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

3.10 La Gestion de l'affichage

Comme cela à été précisé dans le chapitre sur les coordonnées, AutoCAD ne gère
les échelles de dessin, qu'au moment de la sortie sur l'imprimante ou traceur ou
lorsque l'on définit une présentation. (Notion évoquée plus loin)

De ce fait, l'affichage graphique n'a pas, non plus, de notion d'échelle de dessin.
Rien ne permet de visualiser un dessin, à l'écran, à une échelle donnée.
Même s'il existe une notion de zoom-échelle ; celle-ci permet d'agrandir ou de
réduire l'affichage d'un facteur d'échelle relatif à l'affichage actuel. (On peut
afficher des objets 2 fois plus gros ou 10 fois plus petit, mais par rapport à ce que
vous avez à l'écran)

Les commandes de gestion de l'affichage sont regroupées dans le menu


"Affichage".

Toutes ces commandes sont des commandes transparentes, C'est à dire


qu'elles peuvent être utilisées au milieu d'une autre commande AutoCAD.
Si vous êtes en train de dessiner une polyligne, vous pouvez faire un zoom, puis
continuer directement votre polyligne.

Les outils les plus courants apparaissent aussi dans la barre d'outil "Standard",
soit :

La 1ère icône, représentant une main, sert à faire un


"Panoramique" ou "Pan". On se déplace dans l'affichage
sans changer l'échelle. Il suffit de poser la main sur le
dessin (clic gauche de la souris en restant appuyé), puis
de tirer le dessin dans le sens désiré.
Si vous possédez une souris à roulette (et que la variable
AutoCAD, "MBUTTONPAN" est égale à 1) vous pouvez
faire la même chose en appuyant sur la roulette, sans
avoir besoin de cliquer l'icône.

La 2ème icône, représentant une loupe, permet de faire un


zoom "temps réel". Il faut poser la loupe sur le dessin
(clic gauche de la souris en restant appuyé), puis de la
déplacer verticalement. De haut en bas (signe -), on
s'éloigne et de bas en haut (signe +), on se rapproche.
Avec une souris à roulette, vous faites la même chose en tournant la roulette dans
un sens ou dans l'autre.

La 3ème icône comporte un petit triangle en bas à droite indiquant une barre
d'outils déroulante. Cliquez en restant appuyé, une barre déroulante apparaît.
Il s'agit des fonctions de zoom d'origine dans AutoCAD. Ce sont, dans l'ordre :

Zoom Fenêtre, Zoom Dynamique, Zoom Echelle, Zoom Centre, Zoom +, Zoom -
Zoom Tout et Zoom Etendu.

136, Chemin des Chênes Page 37


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Seuls deux sont utilisés, la plupart du temps :

Le Zoom Fenêtre qui consiste à indiquer les 2 points diamétralement


opposés de l'affichage désiré.

Le Zoom Etendu qui demande à AutoCAD d'afficher sur la fenêtre


graphique, la totalité de votre dessin.

La dernière icône est la fonction Zoom Précédent, qui permet de revenir sur la
vue précédente. Vous pouvez cliquer plusieurs fois de suite sur l'icône : à chaque
fois AutoCAD revient en arrière d'une vue.

Il existe une autre fonction de zoom qui n'est pas en icône (par défaut, mais elle
peut être ajoutée) : c'est la Vue Aérienne que vous trouverez dans le menu
"Affichage".
Cette commande est notamment utile sur les fichiers de grande étendue.

Elle affiche une petite fenêtre (redimensionnable) dans laquelle apparaît la totalité
du dessin et un petit cadre indiquant la position actuelle de votre affichage.
Vous pouvez, ainsi, savoir où vous trouvez.
Si vous cliquez, dans la fenêtre de Vue Aérienne, sur le cadre représentant le
l'affichage actuel, vous pourrez le déplacer, mais aussi, en cliquant une deuxième
fois, le redimensionner et le déplacer. (Pour valider le déplacement ou le
redimensionnement, il faut faire un clic droit.)

Toujours dans le menu "Affichage", vous trouverez 2 commandes utiles :

Redess qui sert à rafraîchir l'affichage. (Enlève les marques de sélection)

Regen qui recalcule l'affichage. Si vous avez dessiné un cercle, en vous


rapprochant du cercle, il apparaît avec des facettes. (Rassurez-vous, ce n'est
que pour l'affichage). En utilisant Regen, le cercle redevient lissé.

Ces deux commandes existent sous forme d'Alias (voir chapitre 2.3). Il faut taper :

R pour Redess
RG pour Regen

On trouve, aussi dans ce menu, des fonctions qui sont utilisées en 3D, et la
gestion des fenêtres qui seront utilisées dans le chapitre consacré à la mise en
page.

136, Chemin des Chênes Page 38


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

4. LE DEMARRAGE D'AUTOCAD
Pour faciliter l'utilisation d'AutoCAD, nous vous conseillons de modifier les options de
démarrage.

Pour cela, il faut aller dans les "Options"


d'AutoCAD" (Cf Chap. 1.2, page 5), dans
l'onglet "Système" et dans les options
générales, demander d"Afficher la boite
de démarrage".

Ainsi, à chaque démarrage d'AutoCAD ou lors de la création d'un nouveau dessin, la


fenêtre suivante apparaîtra, qui vous permet de débuter le travail de 4 manières
différentes :

Commencer avec un brouillon est


l'option par défaut d'AutoCAD.

Cela consiste à commencer avec un


fichier vierge, dans lequel n'existe que le
calque 0, le style de texte Standard, le
style de cote ISO-25, le type de ligne
Continuous.

On peut préciser si l'on travaille en


unités anglo-saxonnes (Pieds et pouces)
ou métriques. Les angles sont en Degrés
décimaux, avec l'origine suivant l'axe
des X et la rotation en sens anti-horaire
(trigonométrique).

Une autre solution consiste à ouvrir un


dessin existant.
Par défaut AutoCAD propose la liste des 4
derniers dessins utilisés (fichiers DWG).

Mais, en cliquant sur "Parcourir" vous pouvez


rechercher un autre fichier sur vos disques ou
sur le réseau.

Par défaut AutoCAD travaille avec des


fichiers DWG, mais vous pouvez aussi ouvrir
des fichiers d'échange au format DXF.
136, Chemin des Chênes Page 39
13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

La 3ème solution consiste à utiliser un


Gabarit.
Un gabarit est un fichier AutoCAD avec
l'extension DWT qui sera utilisé suivant le
même principe que les Modèles de
Microsoft Office.
Dans ce Gabarit, il peut exister déjà :
Les calques utilisés habituellement
Les types de lignes
Des styles de texte (Chap. 5.2.1)
Des styles de cotation (Chap. 6.1)
Des bibliothèques de Blocs
Des mises en page
Variables AutoCAD (Ex : Unités)
Etc.

L'intérêt du Gabarit est que l'on débute un dessin avec une configuration type. Ainsi vos
dessins sont plus cohérents. (Mêmes noms de calques avec les mêmes couleurs et les
mêmes types de ligne. Mêmes styles de texte ou de cotation. Même environnement de
travail, etc.)

Pour créer un Gabarit, il suffit de créer un nouveau dessin (brouillon), de créer les calques,
de charger les types de lignes, de définir les styles de texte, les styles de cotation, les
unités utilisées, etc.
Ou plus simple de prendre un dessin existant, d'effacer tous les objets dessinés (n'oubliez
pas de libérer et d'activer tous les calques), puis dans les 2 cas de prendre la commande
"Enregistrer sous" du menu "Fichiers", de sélectionner dans la liste déroulante (en bas de
la fenêtre), " Fichier de gabarit de dessin AutoCAD (*.dwt), de donner un nom à votre
Gabarit (qui s'enregistre par défaut dans le dossier "Template" d'AutoCAD), et d'indiquer
éventuellement une description.

Un gabarit peut être copié d'un ordinateur à un autre.


Les gabarits existants par défaut sont des gabarits de dessin industriel. Vous pouvez
supprimer tous les gabarits sauf : Acad.dwt et Acadiso.dwt.

NOTA : dans les anciennes versions d'AutoCAD, le gabarit s'appelait "Prototype" et avait
l'extension DWG comme un dessin.
Pour transformer un Prototype en Gabarit, il suffit de changer l'extension.

MULTI DOCUMENTS

Depuis la version 2000, AutoCAD peut ouvrir plusieurs dessins en même temps. Cela
dépend de la variable SDI que l'on peut paramétrer dans l'onglet "Système" des "Options"
AutoCAD (voir page 6)

Si SDI=0, on peut ouvrir plusieurs dessins.


Si SDI=1, on ne peut en ouvrir qu'un seul.

Les commandes du menu "Fenêtres" permettent de gérer l'affichage de plusieurs dessins.

136, Chemin des Chênes Page 40


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

5. LE DESSIN
Le principe général de travail avec AutoCAD est de dessiner des objets de bases (ou
primitives) du menu "Dessin", puis de les manipuler par les fonctions du menu
"Modifier" ou "Modifications". (Suivant les versions)

Ce Chapitre est destiné à donner un aperçu rapide des fonctions de Dessin d'AutoCAD
en 2D, mais pas d'expliquer l'utilisation de chaque commande.
Vous pouvez pour cela vous reporter à l'aide en ligne ou au manuel d'AutoCAD.

5.1 Les Entités Linéaires

Ces entités sont traitées, ci-dessous, en 2 parties. Les objets Multiligne sont dans
un paragraphe à part en raison de leur spécificité.

5.1.1 Lignes, Polylignes, Arcs, Cercles, Splines, Droites et Ellipses.

Ce sont les entités linéaires de base utilisées dans AutoCAD, auxquelles il


faudrait ajouter les Rectangles, les anneaux et les Polygones; mais en réalité,
ces 3 commandes créent des objets Polylignes.

LIGNE : C'est un segment de droite. Dans une même commande de ligne,


on peut enchaîner plusieurs segments; mais chaque segment est un objet
indépendant. Dans l'exemple, il y a 4 lignes.

POLYLIGNE : C'est un objet qui peut être composé de segments de droite,


d'arcs de cercle et qui sera géré comme une entité unique. Il est possible de
donner une largeur différente pour chaque segment d'une polyligne, voir une
largeur différente au début et à la fin d'un segment.
Dans l'exemple, la polyligne est constituée d'un segment droit, de 2 arcs, puis
d'un dernier segment droit.

CERCLE : Objet circulaire fermé défini par un centre et un rayon.


136, Chemin des Chênes Page 41
13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

ARC : Segment d'arc de cercle défini par les points de départ et de fin, le
centre et le rayon.

ELLIPSE : Objet ellipse fermé défini par un centre, deux rayons et une
rotation.
NOTA : si la variable PELLIPSE est égale à 0, AutoCAD crée un objet Ellipse.
Si PELLIPSE est égale à 1, l'objet crée est une polyligne avec une succession
d'arcs.

ANNEAU : Objet circulaire fermé défini par un centre, un rayon intérieur et


un rayon extérieur.
En réalité, l'objet crée est une polyligne composée de 2 arcs avec une largeur.

POLYGONE : Polygone fermé défini par le nombre de cotés, inscrit ou


circonscrit dans un cercle dont on donne le centre et le rayon.
L'objet crée est aussi une polyligne.

RECTANGLE : Polygone rectangle fermé pour lequel on donne 2 sommets


diamétralement opposés.
L'objet crée est aussi une polyligne.

DROITE : une droite est un alignement droit infini. Ces objets sont
essentiellement utilisés comme base de constructions géométriques.

DEMI-DROITE : une demi-droite est une droite définie par un point de départ
et une direction infinie. Même remarque que pour les droites.

CONCLUSION : La polyligne est de loin, l'objet le plus utilisé dans un dessin.


Il est le plus pratique et celui qui offre le plus de possibilités. Elle permet aussi
des constructions plus faciles.
Ex. : La commande "Décaler" permet de tracer une parallèle à une distance
donnée ou par un point de passage donné.
Si vous avez une polyligne, il suffit de cliquer un seul objet et de lui indiquer le
coté de décalage, pour avoir une parallèle sur toute sa longueur.
Dans le cas de lignes, il faut cliquer chaque segment, et à chaque fois indiquer
le coté de décalage. De plus les intersections ne seront pas jointes ou se
croiseront.

Il est possible de transformer une polyligne en succession de lignes et d'arc en


utilisant la commande "Décomposer".(Menu Modifications)
De même, il est possible de transformer une suite de lignes et/ou d'arcs en
polylignes en utilisant la commande du menu "Modifications", "Objet",
"Polyligne", puis en prenant l'option "Joindre".

RAPPEL : Pensez toujours à regarder les options que vous propose


AutoCAD, sur la ligne de commande.

136, Chemin des Chênes Page 42


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

5.1.2 Les Multilignes

Les multilignes sont des objets linéaires à part, dans la mesure ou certaines
fonctions de modifications standard d'AutoCAD, notamment les commandes
"Prolonger" et "Ajuster" ne fonctionnent pas sur ce type d'objets.

Cette fonction permet de dessiner des


objets composés de plusieurs lignes
parallèles (jusqu'à 16), pouvant avoir
des couleurs et/ou des types de lignes
différents.

Cela peut avoir de l'intérêt, par exemple


pour tracer une structure de mur avec le
plâtre, l'isolation, le mur et l'enduit.

Pour dessiner des multilignes, il faut


commencer par définir des "Styles de
Multilignes" en allant dans le menu "Format". Ces styles de multilignes sont
enregistrés dans un fichier se trouvant dans le dossier "Support" d'AutoCAD et
appelé : "acad.mln".

Par contre pour gérer ces objets, pour les couper, les prolonger, définir les
intersections entre multilignes, seule la commande du menu 'Modification",
"Objet", "Multilignes" est opérationnelle.

136, Chemin des Chênes Page 43


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

5.2 Les Textes

La première chose à faire avant de dessiner un texte est de choisir ou de définir un


"Style de texte".
Il est fortement déconseillé d'utiliser le style "Standard" existant dans tous les
dessins AutoCAD. Un style de texte étant un ensemble de paramètres, on peut
avoir des caractéristiques différentes pour le style standard dans chaque fichier.

C'est seulement après que l'on pourra écrire le texte.

5.2.1 Les Styles de Texte

Dans le menu "Format", prendre la commande "Style de texte".

La fenêtre propose de
choisir un style de texte
dans une liste
déroulante.
Si vous commencez un
dessin avec un brouillon,
il n'existe que le style
"Standard".

Pour créer un style,


cliquez sur "nouveau",
donner le nom du style.

Précisez la police de
caractères que vous
voulez utiliser.
Il existe 2 types de police : les polices TrueType qui sont les polices Windows
et les polices "SHX" qui sont les anciennes polices vectorielles d'AutoCAD
(beaucoup moins jolies, surtout en grande taille).

Pour les polices Truetype, vous pouvez choisir le style (standard, gras,
italique, gras-italique).

Si la hauteur est laissée à 0, à chaque fois que vous utiliserez ce style, il vous
sera demandé la hauteur du texte.

Vous pourrez avoir un aperçu des différents réglages et effets dans la fenêtre
en bas à droite.

Cliquez sur "appliquer" pour rendre votre style "courant". Ce sera le style
utilisé pour dessiner les textes.

ATTENTION : Un style de texte n'est enregistré que dans votre dessin


AutoCAD courant. Sauf à la définir dans un fichier Gabarit.

136, Chemin des Chênes Page 44


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

5.2.2 Dessin de textes

Il existe 2 commandes pour dessiner des textes dans AutoCAD :


Texte Multiligne
ou Texte Ligne ou texte dynamique

La commande "Texte Multiligne" demande de saisir un rectangle pour


positionner le texte, puis affiche une fenêtre de saisie :

Cela ressemble à un logiciel de traitement de texte, mais n'est pas très


pratique à utiliser.

La commande "Texte Ligne" est, à la fois plus simple à utiliser, et plus


pratique. Par défaut, elle demande le point de départ du texte (Il s'agit du
point bas-gauche du texte), puis ensuite l'orientation du texte qui peut être
donnée tout simplement graphiquement.
C'est là, la méthode par défaut, mais vous pouvez utiliser l'option "Justifier"
qui propose plusieurs solutions :

Droite qui permet de donner le point bas-Droite du texte et l'orientation.


Milieu en donnant le point du milieu en bas du texte et l'orientation.
Centre qui permet de faire un texte centré sur la longueur et la hauteur.
Fixé, oú l'on donne 2 points entre lesquels sera dessiné le texte, soit
compressé, soit expansé.
Aligné, en donnant aussi 2 points qui serviront aussi de début et de fin du
texte, mais en jouant sur un facteur d'échelle global. Ce qui donne un
texte de hauteur différente de ce qui était demandé au départ.
et HG (Haut-Gauche), HC (Haut-Centre), HD (Haut-Droite), MG (Milieu-
Gauche), MC (Milieu-Centre), MD (Milieu-Droit), BG (Bas-Gauche), BC
(bas-Centre), BD (Bas-Droit).

136, Chemin des Chênes Page 45


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

5.3 Les Hachures

Le terme "Hachure" est un peu restrictif. En fait, les "Hachures" AutoCAD sont des
trames, prédéfinies dans une bibliothèque (qui peut être complétée), que l'on peut
dessiner dans une zone, obligatoirement plane et fermée.

La commandes "Hachures" peut être lancée par le menu "Dessin" ou par l'icône

Vous obtenez la fenêtre suivante :

Qui vous permet de choisir le


motif de hachures (dans la
liste déroulante ou par
visualisation en cliquant sur le
"Témoin"), de définir
l'orientation des hachures et
leur échelle.

Il vous faut ensuite indiquer la


zone que vous voulez
hachurer (obligatoirement
fermée), soit en utilisant le
bouton "Choisir les points" et
en cliquant à l'intérieur de la
zone à hachurer, soit le
bouton "Sélectionner les
objets" et en cliquant le ou les
objets délimitants la zone.

Dans le deuxième cas, et si


vous utilisez plusieurs objets,
ils doivent être dessinés bout à bout et surtout ne pas se croiser.

Sélection des Objets Sélection des Objets Choisir les Points


Valide Non valide Valide

Par défaut, les hachures sont "Associatives", c'est à dire qu'elles sont liées au(x)
objet(s) qui ont servi(s)s à les définir.
Si vous modifiez, ultérieurement, un de ces objets limite, les hachures suivent
automatiquement.

136, Chemin des Chênes Page 46


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Cette associativité peut être désactivée dans la case de dialogue de création de


hachures (en bas à gauche), avant de créer les hachures ou, à posteriori, en
modifiant les propriétés de l'objet "Hachures".

Il est fortement conseillé, avant de valider par "OK" le dessin des hachures de
cliquer sur "Aperçu" pour avoir une pré-visualisation. Ceci vous permettra d'ajuster,
éventuellement, l'échelle ou l'orientation des Hachures.

Si vous n'avez qu'un seul contour de


sélectionné, AutoCAD hachure la totalité.

Mais si vous indiquez, un autre contour


inclus dans le 1er, les hachures ne se
feront qu'entre les deux.

Si vous lui indiquez, également, un texte,


AutoCAD sait en tenir compte et ne pas
hachurer sur le texte.

Evidement, puisqu'il faut lui montrer le


texte, celui-ci doit être fait avant les
hachures.

Il est possible de désélectionner des îlots


à l'intérieur d'une zone en utilisant le
bouton

OBSERVATION : Les hachures sont, en général une des dernières choses à faire
dans un dessin AutoCAD.

ATTENTION : Les types de hachures sont définis dans un fichier portant


l'extension PAT. Il y en a, en réalité, 2 dans AutoCAD : ACAD.PAT et ACADISO.PAT.
Dans les 2 fichiers se trouvent les mêmes motifs de hachures, mais dans
ACADISO.PAT, l'échelle est environ 25 fois plus grandes.
Si vous travaillez en Unité AutoCAD = 1 mètre, utilisez plutôt ACADISO.PAT.

C'est la variable MEASUREMENT qui indique à AutoCAD le fichier à utiliser.


Si cette variable est égale à 0, c'est ACAD.PAT qui est utilisée, si elle est égale à 1,
c'est ACADISO.PAT qui sera pris.

Il est possible de remplir une zone avec un aplat de couleur, ceci en utilisant le
motif de hachure "SOLID".
Depuis la version 2004, on peut aussi faire des dégradés de couleur en utilisant
l'onglet "GRADIENT" dans la fenêtre de hachures.

Il est conseillé de laisser le paramétrage d'ordre de tracé par défaut, soit :

Ceci afin que le contour apparaisse au dessus des


hachures.

136, Chemin des Chênes Page 47


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

6. LES COTATIONS

De même que pour dessiner du texte, il fallait définir un style de texte, pour faire des
cotations il faut définir un style de cotes.

6.1 Les styles de Cotes

Vous trouverez la commande "Style" dans le menu "Cotation" ou la commande


"Style de cotes" dans le menu "Format" ou, si vous avez affiché la barre d'outils de
cotation, l'icône .

Comme pour les styles de


texte, il n'est pas conseillé
d'utiliser le style ISO-25 qui
existe par défaut dans tout les
fichiers AutoCAD.

Vous pouvez créer un style en


cliquant sur "Nouveau".

Pour rendre un style actif, il


faut le sélectionner dans la
liste de gauche et cliquer sur
"Définir courant".

Un style comprend un grand nombre de paramètres regroupés dans 6 onglets.


(Les 2 derniers n'ayant d'intérêt que pour la mécanique)

L'onglet "Lignes et
flèches" permet de
spécifier les couleurs,
épaisseurs, styles de
lignes, espacement et
décalages des lignes
d'attache et des lignes
de cote.
Il est aussi possible de
personnaliser les
marques positionnées
sur les extrémités des
lignes de cote , ainsi
que leur taille.

Chaque modification
est directement
répercutée dans la
fenêtre de
visualisation.

136, Chemin des Chênes Page 48


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Le 2ème onglet concerne


les textes de cotation et
permet de spécifier le
style, la couleur, la
hauteur.
Il est possible
d'encadrer les textes de
cotation.

Mais aussi, la position


de la cote par rapport à
la ligne de cotation et
l'orientation du texte.

Le 3ème onglet
définit les options
d'ajustement
entre les textes et
les lignes, les
flèches de
cotation.

En effet, lorsque
vous avez un
petit segment à
coter, le texte de
cote peut ne pas
tenir à l'intérieur
de la ligne de
cote.

IMPORTANT : toutes les valeurs indiquées dans les styles de cotes sont
exprimées en unités de travail d'AutoCAD. (Cf. chapitre 3.1, page 15)
Suivant l'échelle de report de votre dessin, les cotations peuvent être trop grandes
ou trop petites.
Plutôt que de changer toutes les valeurs, une par une, vous pouvez modifier, dans
cet onglet "Ajuster", l'échelle générale.
Cette échelle est un facteur multiplicateur qui affecte toutes les valeurs du style de
cote. (Si vos cotations sont trop petites, une échelle générale de 2, les feront 2
fois plus grandes. Ou inversement, une échelle générale de 0.5 les rendront 2 fois
plus petites.)

136, Chemin des Chênes Page 49


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

ATTENTION : Il n'y a pas de lien entre les unités de travail d'AutoCAD (cf.
chapitre 3.1) et les unités de cotation. Par exemple, AutoCAD peut être configuré
pour travailler en Grades, alors que les cotations se feront en Degrés.
De même, le nombre de décimales ou le séparateur décimal peuvent être différent
dans les cotations.

Ce 4ème onglet permet


donc de définir le format,
la précision (le nombre
de décimales), le
séparateur décimal des
cotations linéaires.
On y spécifie, aussi, les
unités et la précision des
cotations angulaires.

Il est également possible


de mettre un préfixe,
avant la cote ou un
suffixe après. (Attention :
ils s'appliquent à toutes
les cotes. Si vous mettez
un suffixe "m", il sera
ajouté aussi à la fin des
cotations angulaires.)

ATTENTION : les styles de cotation, comme les styles de texte ne sont


enregistrés que dans votre dessin courant.

6.2 Les Cotations

Comme les Hachures, les Cotations sont, par défaut, associatives. Une cote est
liée à l'objet coté et les lignes de rappel, la ligne de cote et le texte sont
indissociables.

Cette associativité est gérée par une variable AutoCAD :

Depuis AutoCAD 2004, la variable est DIMASSOC qui peut prendre 3 valeurs :
0 = cotations non associatives
1 = Les objets constituant la cotation sont associés, mais la cote n'est pas
liée à l'objet coté.
2 = Les objets constituant la cotation sont associés et la cote est liée à
l'objet coté. (Si les points d'association des objets géométriques se
déplacent, l'emplacement, l'orientation et la valeur de la cote sont
mis à jour.)

136, Chemin des Chênes Page 50


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Vous pouvez accéder aux fonctions de cotations par le menu


"Cotation" ou en utilisant la barre d'outils de cotation.

La cotation Linéaire donne la distance Horizontale ou verticale entre


2 points.

La cotation Alignée donne la distance entre 2 points dans le même


alignement.

La cotation Ordonnée permet d'indiquer l'ordonnée (coordonnée Y)


ou l'Abscisse (coordonnée X) d'un point.

La cotation Rayon indique le rayon d'un cercle ou d'un arc de cercle.

La cotation Diamètre indique le diamètre d'un cercle ou d'un arc de cercle.

La cotation angulaire donne la valeur


angulaire entre 2 lignes ou entre 3
points.

La cotation Ligne de base dessine une


série de cotes associées, mesurées à
partir de la même ligne de base.
AutoCAD décale d'un incrément chaque
nouvelle ligne de cote par rapport à la
ligne de base et évite ainsi tout
recouvrement. La valeur incrémentielle
de ligne de base est définie dans
Espacement des lignes de base de
l'onglet Lignes et flèches des boîtes de
dialogue.

La cotation Continue permet de dessiner


une série de cotes adjacentes dont la
somme des valeurs donne une mesure
totale. La cotation continue s'appelle également cotation en série.

Observation : Ligne de base et Continue nécessitent d'avoir déjà fait une cotation
linéaire ou alignée. Par défaut, ces 2 commandes repartent de la dernière cotation
crée, mais il est possible de lui indiquer
n'importe quelle ligne de rappel.
La cotation Repère permet d'écrire une
annotation avec une ligne et une flèche
indiquant l'objet concerné.

136, Chemin des Chênes Page 51


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Les tolérances géométriques limitent les écarts admissibles de forme, de profil,


d'orientation, de position et de battement. Elles sont inscrites dans des cadres de
tolérance. Ceux-ci contiennent toutes les indications de tolérance d'une cote.

La cotation Marque centrale crée une marque centrale ou les axes des cercles et
des arcs.

Dans le menu, la commande Oblique est une des


options de la commande COTEDIT (modifier la cote) et
permet de définir l'orientation des lignes d'attache.

La commande COTEDIT, avec ces options Début, Nouv et Rotation, permet aussi
de modifier les textes de cote. Dans le menu, cela correspond à la ligne Aligner le
Texte.

Nota : Il existe 2 façons de créer les cotations, en Espace Objet (l'espace objet est
l'environnement de travail utilisé jusqu'à maintenant) ou en Espace Papier. (appelé
aussi Présentation et qui sera décrit plus loin)

136, Chemin des Chênes Page 52


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

7. LES MODIFICATIONS
Tous les objets créés avec AutoCAD peuvent être modifiés. Que ce soit une ligne, une
polyligne, un texte, une cotation, des hachures, etc., il est possible de les copier, les
déplacer, en modifier les propriétés (couleur, calque, épaisseur, type de ligne, etc.)

Toutes ces commandes se retrouve dans le menu "Modification" ou "Modifier" suivant


les versions et dans les barres d'outils "Modifier" et "modifier II".

Il y a 2 façons d'utiliser les fonctions de modification :

- On lance la commande et, en réponse à la question "Choix des objets", on


indique les objets à modifier (Cf. Chap. 3.8 – Sélections d'objets).
- On sélectionne les objets (par pointage, fenêtre ou capture), puis on lance la
commande. (Ne fonctionne que si la case "Sélection nom/verbe" dans
l'onglet "Sélection" des "Options" AutoCAD est cochée).

7.1 Les Modifications basiques

7.1.1 Les objets AutoCAD possèdent 4 propriétés de base (Cf. Chap. 3.4) :

- Le calque à laquelle ils appartiennent.


- La couleur
- Le type de ligne (pour les objets linéaires)
- L'épaisseur de tracé

AutoCAD
indique le
calque
courant, la
couleur, le
type de ligne et
l'épaisseur par
Calque courant Couleur Type de ligne Epaisseur
défaut.

Mais si vous sélectionnez un objet, ce sont le calque, la couleur, le type de


ligne et l'épaisseur de cet objet qui sont affichés.
Si vous sélectionnez plusieurs objets de propriétés différentes l'affichage sera
vide.
Ex. Si les objets sont dans des calques différents, il n'y a pas de calque
affiché.

Pour Changer une ou plusieurs de ces quatre propriétés, il suffit, après avoir
sélectionné le ou les objets, de choisir dans les listes déroulantes le nouveau
calque ou la nouvelle couleur, etc.

7.1.2 Une autre façon simple consiste à "Copier les propriétés" d'un objet de
référence. La commande se trouve dans le menu "Modification" ou dans la
barre d'outils standard avec l'icône .

136, Chemin des Chênes Page 53


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

7.2 Les Propriétés

La commande "Propriétés" du menu "Modification ou


l'icône , fait apparaître une fenêtre, qui peut être
déplacée, redimensionnée, fixée sur un coté.

Elle peut être aussi masquée automatiquement


(menu en faisant un clic-droit). Ne reste alors plus
que le bandeau gris d"apparent et en s'en
approchant la fenêtre s'ouvre automatiquement.

Cette fenêtre affiche (sous forme de liste


alphabétique ou par classification) et permet de
modifier toutes les caractéristiques d'un ou
plusieurs objets.

Si vous n'avez sélectionné aucun objet, il est affiché


en haut :

Aucune sélection

Si vous avez sélectionné un ou plusieurs objets


de même type, vous aurez en haut de la
fenêtre d'indiqué, le type d'objet et entre
parenthèses le nombre d'entités.

En dessous, chaque ligne correspond à une


propriété de l'objet, qui peut être modifiée dans
la partie droite.
Cette liste dépend du type d'entité et vous
permet de modifier les propriétés de base mais
aussi les caractéristiques géométriques ou,
dans le cas d'un texte, sa valeur(index), son
style ou sa justification.

Si vous avez sélectionné plusieurs objets de


types différents, vous n'aurez accès qu'aux
propriétés communes.
En cliquant dans la liste déroulante, vous
pouvez sélectionner tous les objets d'un même
type.

136, Chemin des Chênes Page 54


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Nota : Une autre méthode pour lancer la commande "Propriétés" consiste à


sélectionner un ou plusieurs objets, puis à faire un clic-droit avec la souris et, dans
le menu contextuel qui apparaît, de lancer la dernière commande : Propriétés.
Ou, encore plus simple, en faisant un double-clic sur un objet (a condition que la
variable DBLCLCMODIF soit active), la fenêtre de propriétés s'ouvre
automatiquement.

Il est également possible de


rechercher des objets à modifier en
utilisant des critères de sélection.
C'est ce qui s'appelle la "Sélection
rapide" que vous obtenez en cliquant
l'icône dans la fenêtre de
Propriétés.

Dans l'exemple ci-contre, on demande


de rechercher dans la totalité du
dessin, les Polylignes qui se trouvent
dans le calque dont le nom est égal à
LIMITES, puis de les inclure dans
notre sélection.

On peut faire la recherche dans une


partie du dessin, utiliser n'importe
quelle propriété avec divers
opérateurs (égal à, différent de,
supérieur ou inférieur à) et faire des
sélections multiples en cochant la case
"Ajouter au jeu de sélection courant".

Toujours dans la fenêtre de Propriétés, l'icône permet de faire une sélection


graphique (Cf. Chap. 3.8) et notamment de reprendre la sélection Précédente.

La dernière icône , indique la valeur de la variable AutoCAD "Pickadd" qui, ici,


est active.
Lorsqu'elle est inactive, elle se présente comme ceci .

Dans le 1er cas, nous pouvons faire plusieurs sélections de suite qui
s'additionneront, dans le 2ème cas, on ne peut faire qu'une sélection. Si on en fait
une deuxième, les premiers objets seront désélectionnés, sauf si l'on a appuyé sur
la touche "Shift" ou "Maj" en même temps que l'on montrait ces objets.

Cette variable est aussi gérée dans les "Options" d'AutoCAD, dans l'onglet
"Sélection" en cochant ou pas la case "Utiliser Maj pour ajouter à la sélection".

136, Chemin des Chênes Page 55


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

7.3 Les commandes de modification

AutoCAD propose de nombreuses


fonctions pour modifier les Entités.
En particulier les commandes
"Modification – Objet" qui
permettent de changer les
propriétés des Hachures,
Polyligne, Spline, Multiligne,
Attribut, Bloc et Texte.

On retrouve dans ces fonctions


des modifications qui sont déjà
possible dans la fenêtre de
Propriétés.
Mais aussi des possibilités
supplémentaires, notamment pour
les polylignes. Cette commande
permet de modifier une polyligne
en ajoutant, supprimant,
déplaçant des sommets, en
joignant 2 ou X polylignes.

Les autres commandes s'appliquent à tout type d'objet et permettent pour :

Effacer : de supprimer un ou plusieurs objets.

Copier : de copier un ou plusieurs objets en


sélectionnant les objets et en indiquant un vecteur
(par 2 points) qui donnera l'écart en distance et la
direction de la copie. Ce vecteur peut être indiqué
graphiquement, à l'écran ou par introduction de
coordonnées.

Miroir : La copie miroir permet de créer une


image miroir d'un objet. Il s'agit d'une fonction
pratique lors de la création d'objets symétriques, car
elle vous permet de dessiner rapidement la moitié de
l'objet et d'en faire une copie-miroir sans avoir à
dessiner l'objet au complet.

ATTENTION à la variable MIRRTEXT si vous faites un miroir de texte. Si elle est


active (1), les textes seront à l'envers. Si elle est active les textes seront toujours
lisibles.

136, Chemin des Chênes Page 56


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Décaler : La commande DECALER crée un objet parallèle,


soit à une distance donnée, soit à un point de passage, d'un
objet existant.

Réseau : Répète un ou des objets sur X rangées et X colonnes (réseau


rectangulaire) ou autour d'un axe (réseau polaire).

Déplacer : même principe que copier, mais sans


conserver le ou les objets d'origine.
A noter que les points d'origine et/ou d'arrivée peuvent
être n'importe où sur le dessin et pas forcément sur l'objet.
Ce qui importe, c'est le vecteur.

Rotation : permet de faire tourner un


ou des objets autour d'un axe en donnant
2 points pour indiquer la nouvelle direction
ou en donnant un angle de rotation.

Echelle : Agrandit ou réduit les objets


sélectionnés de manière proportionnelle dans les directions X, Y et Z.

Etirer : permet de déplacer une partie d'un ou


plusieurs objet.

Dans l'exemple ci-dessous, la zone de capture


comprend la porte en entier et les extrémités des
murs. Le résultat est le déplacement de la porte
complète et seulement des extrémités des murs.

Si on avait pris la commande déplacer, c'est la totalité de la pièce qui aurait


bougée.

136, Chemin des Chênes Page 57


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Modifier la Longueur : permet de modifier la longueur d'un objet ou l'angle


décrit d'un arc.

Ajuster : Ajuste des objets selon un


bord de coupe défini par d'autres objets. Un
même objet peut être à la fois un bord de
coupe et un objet à ajuster.

Prolonger : Prolonge un ou des objets


jusqu'à une limite définie par un autre objet.

Coupure : Coupe une partie d'un objet


entre deux points. Par défaut le 1er point est pris à
l'endroit où vous désignez l'objet, mais il est
possible de lui indiquer un autre 1er point.

ATTENTION : lorsque vous coupez un cercle ou


une ellipse, AutoCAD raisonne toujours en sens trigonométrique (inverse des
aiguilles d'une montre).

NOTA : si vous voulez séparer un objet en 2, utilisez l'icône , qui permet


couper un objet sur 1 point.

Chanfrein : permet de dessiner un


biseau entre 2 lignes ou polylignes ou 2
segments d'une même polyligne ou
même entre tous les segments d'une
polyligne.

Raccord : Idem que chanfrein sur le


principe, mais crée un raccord circulaire.

Ex. : sur tous les segments d'une polyligne.

Décomposer : Décompose un objet afin d'obtenir les différents objets dont il


est constitué. Cette commande s'utilise sur les polylignes en les décomposant en
segments de lignes et d'arcs ou sur des blocs pour retrouver les entités d'origine.

RAPPEL : Comme pour les fonctions de dessin, pensez toujours à regarder les
options que vous propose AutoCAD, sur la ligne de commande.

136, Chemin des Chênes Page 58


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

7.4 Modification par menu contextuel

Il existe une méthode simple pour utiliser certaines commandes de modification


sans perdre son temps à chercher les commandes dans les menus ou à chercher
les icônes.

Il suffit de sélectionner le ou les objets, puis de faire


un clic-droit avec la souris.
Un menu contextuel apparaît alors dans lequel vous
trouverez les commandes :

Effacer, Déplacer, Copier, Echelle et rotation

plus les commandes "classiques" Windows :

Couper, copier, coller

Et vous aurez aussi, en général une commande


spécifique à l'objet que vous avez sélectionné.
Si vous cliquez sur une polyligne, vous aurez la
commande "Editer polyligne", si vous sélectionnez
un texte, le menu vous proposera "Editer Texte",
etc.

Il est dit plus haut qu'un double-clic sur un objet ouvre la fenêtre de Propriétés.
Ce n'est pas vrai pour toutes les entités. Ainsi, lorsque vous double-cliquez sur un
texte, c'est la fenêtre d'édition du texte qui s'ouvre.
De même, si vous double-cliquez sur un bloc avec des attributs, c'est la fenêtre
d'édition des attributs qui va s'afficher.

7.5 Annulation de commandes

Il est possible, à tout moment, d'annuler une ou plusieurs commandes, que ce


soient des commandes de dessin, de modification ou autres.

En utilisant la flèche de gauche, vous annuler la dernière


commande. En prenant la liste à coté, vous pouvez annuler plusieurs commandes.
La flèche permet de rétablir une ou plusieurs annulations.

On retrouve également très souvent, une option d'Annulation parmi les options
des commandes. Ainsi, par exemple, lorsque vous dessinez une polyligne, vous
pouvez annuler le dernier segment crée (voire les précédents) sans quitter la
commande.

136, Chemin des Chênes Page 59


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

8. LES AIDES AU DESSIN


AutoCAD propose un ensemble d'outils d'aide au dessin. Ces aides sont accessibles par
des boutons qui se trouvent dans la "Barre d'Etat" (cf. page 4) de la fenêtre AutoCAD.

Nous avons consacré un chapitre spécial à une de ces aides : l'Accrochage aux
objets, qui est sans aucun doute la plus importante. (Cf. chap. 3.7)

Pour les utiliser, il suffit de cliquer sur le bouton. Un bouton enfoncé indique que l'aide
est active.
Il est également possible de les Activer/Désactiver en utilisant les touches de
fonctions du clavier, soit :

F1 Pour l'aide AutoCAD (comme la plupart des logiciels sous Windows)


F2 Pour la fenêtre TEXTE d'AutoCAD (historique de la zone de commande)
F3 Pour Activer/Désactiver l'Accrochage aux objets
F4 Pour Activer/Désactiver le mode digitalisation (pour ceux qui utilisent un
digitaliseur.
F5 Pour l'isométrie (utilisé uniquement en 3D)
F6 Pour Activer/Désactiver l'affichage dynamique des coordonnées.
Permet aussi de passer de l'affichage en coordonnée relatives polaires a
l'affichage en coordonnées rectangulaires.
F7 Pour Activer/Désactiver l'affichage de la GRILLE.
F8 Pour Activer/Désactiver le mode ORTHO.
F9 Pour Activer/Désactiver le mode RESOL.
F10 Pour Activer/Désactiver l'affichage de l'épaisseur des objets.
F11 Pour Activer/Désactiver le mode POLAIRE.

En faisant un clic-droit sur ces boutons, vous pouvez accéder, par le menu contextuel,
aux paramètres d'utilisation des aides au dessin.

8.1 Grille de repérage

La Grille fait apparaître un quadrillage à l'écran, non pas sous la forme de lignes
mais de points.
L'équidistance en X et en Y entre les points, ainsi que l'orientation du quadrillage,
peuvent être définie dans les paramètres.

L'étendue du quadrillage est définie par les "limites du dessin" (menu "Format"),
pour lesquelles on donne le coin inférieur-gauche et le point supérieur-droit de la
zone de travail.
A signaler que cette fonction ne vous empêche pas de dessiner en dehors de ces
limites, sauf si vous utilisez l'option "Actif".

La grille seule ne sert pas à grand chose, car on ne peut pas s'accrocher sur les
points. Elle est donc toujours utilisée avec le mode RESOL.

136, Chemin des Chênes Page 60


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

8.2 Mode Résolution

Le mode RESOL oblige le curseur


à se déplacer d'un pas prédéfini.
(En principe de la même valeur
que le pas de la grille.)

Dans le paramétrage, cela


s'appelle "Accrochage activé".

Dans l'exemple, ci-contre, a été


demandé une grille de 10x10,
avec un accrochage de la même
valeur et une orientation à 100g.

8.3 Mode Ortho

Le mode ORTHO oblige le curseur à se déplacer uniquement sur les X ou Y de


votre système de coordonnées.

Ce qui peut être pratique pour dessiner des objets avec des angles droits, mais qui
oblige, si votre objet n'est pas parallèle au système courant, à créer un nouveau
SCU.

Il est plus facile d'utiliser une nouveauté de la version 2000 qui est le mode
POLAIRE.

8.4 Repérage Polaire

Le repérage polaire permet de


dessiner, à partir d'un point, en
tournant autour de ce point et
suivant un multiple de l'angle
donné.

Il s'utilise avec une référence


angulaire suivant le système de
coordonnées ou par rapport au
dernier segment. (C'est
évidemment cette dernière
option qui est la plus
intéressante).

De même, si l'on coche la case


"Utilisation de tous les
paramètres d'angles polaires",
lorsque l'on "repart" d'un objet, AutoCAD propose un angle relatif à cet objet.

136, Chemin des Chênes Page 61


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Dans l'exemple du paramétrage de la page précédente, on demande des angles


tous les 100 grades, par rapport au dernier segment ou par rapport au segment
sélectionné.

Pour dessiner une ligne, on a cliqué


sur le segment indiqué par la flèche
avec l'accrochage aux objets
"Extrémité".
Notre ligne débute donc au point
extrémité et en tournant autour
AutoCAD propose des angles à 100,
200, 300 ou 0 grades.
Lorsque le pointillé apparaît, on peut
Sélection cliquer à l'écran (on aurait, ici un
segment de longueur 13.7786) ou
taper une valeur au clavier qui sera utilisée comme une distance par rapport au
point de base.

Pour avoir la "bulle" indiquant la distance et l'angle, il faut que les paramètres de
l'onglet "DESSIN" des options AutoCAD soient définis comme ci-dessous.

8.5 Repérage aux objets

Le repérage par accrochage aux objets permet d'effectuer un repérage à l'aide de


chemins d'alignement définis par rapport aux points d'accrochage. Les points
acquis affichent un petit signe plus (+) ; vous pouvez acquérir jusqu'à sept points
de repérage simultanément. Une fois un point acquis, les chemins d'alignement
horizontaux, verticaux ou polaires par rapport à ce point s'affichent dès que vous
amenez le curseur dessus. A titre d'exemple, vous pouvez sélectionner un point
sur un chemin défini par rapport à l'extrémité ou au milieu d'un objet ou encore au
point d'intersection de plusieurs objets.

136, Chemin des Chênes Page 62


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

8.6 Affichage de l'Epaisseur

Précise simplement si l'on demande ou pas, un aperçu des épaisseurs de dessin


des objets dans l'affichage AutoCAD.

ATTENTION : Nous vous rappelons que la notion d'épaisseur représente une


épaisseur de plume pour l'impression sur papier et est donc exprimée en
millimètre.

L'affichage de l'épaisseur ne représente pas la taille réelle d'impression. (En faisant


des zooms, l'épaisseur reste toujours identique). Elle permet simplement de voir
qu'un objet a ou n'a pas d'épaisseur de tracé ou de voir qu'un objet est plus ou
moins épais qu'un autre.

NE PAS CONFONDRE épaisseur de ligne, épaisseur et largeur pour les


POLYLIGNES 2D.
Dans les anciennes versions d'AutoCAD, la notion d'épaisseur de tracé n'existait
pas. Par contre, il existait, et il existe toujours, une option qui permet de donner
une largeur, à un segment ou à la totalité de la polyligne 2D. Cette largeur,
donnée en unité réelle AutoCAD, s'appelait autrefois "Epaisseur", et s'appelle
toujours "Epaisseur" dans la commande "PEDIT" (Modification > Objet >
Polylignes).

De plus, une polyligne 2D peut avoir une épaisseur verticale et aussi une
"élévation", c'est à dire un Z constant.

On retrouve ces paramètres dans la fenêtre de


PROPRIETES :

Epaisseur de tracé en millimètres papier

Epaisseur verticale

Largeur (ancienne épaisseur) en unités réelles

Elévation (Z constant de tous les sommets)

8.7 Espace Objet ou PAPIER

Le chapitre consacré à la mise en page des dessins


évoquera ce dernier bouton.

136, Chemin des Chênes Page 63


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

9. FONCTIONS D'INSERTION
Le menu "Insertion" d'AutoCAD permet
d'insérer, dans un dessin, différents types
d'objets.

Nous avons déjà vu dans le Chapitre 3.9.4


(page 35), l'insertion de Bloc ou Wbloc.

La partie concernant les "Présentations" n'a pas


d'intérêt. Les présentations seront évoquées
plus loin.

Il est possible d'importer des fichiers de


différents formats :

- fichiers de 3D Studio (*.3ds). Logiciel d'image de synthèse et d'animation.


- fichiers ACIS (logiciel de modélisation volumique produit par Spatial
Technonogy, Inc.), format de fichier de modélisation volumique.
- fichiers DXB créés par certains programmes, comme AutoShade®.
- fichiers WMF. Les métafichiers Windows sont fréquemment utilisés pour créer
des objets graphiques et d'autres images non techniques utilisés dans les dessins.

AutoCAD supporte le protocole OLE. Cette application permet d'incorporer dans un


fichier, des données provenant d'un autre logiciel.
On peut, ainsi, incorporer dans un dessin AutoCAD, un tableau provenant d'EXCEL ou
inversement, incorporer dans un fichier WORD, un dessin ou une partie de dessin
d'AutoCAD.

Les "Annotations" sont des commentaires qui peuvent être ajoutées sur un dessin
AutoCAD par un outil de visualisation, comme Volo View Express.
Cet outil enregistre les annotations dans un fichier *.RFM, que vous pouvez lire avec la
commande "Annotation" du menu "Insertion".

Il est aussi possible d'associer à un objet AutoCAD, un HYPERLIEN. Ainsi, en cliquant


sur cet objet, il est possible d'ouvrir un fichier (AutoCAD ou d'autres logiciels),
d'accéder à une page WEB ou d'indiquer une adresse E-mail.

Mais, en fait, ce qui est le plus utilisé, en dehors de l'insertion de Blocs ou de Wblocs,
ce sont les "Références Externes" et les "Images Raster".

136, Chemin des Chênes Page 64


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

9.1 Insertion Bloc

Dans le chapitre consacré aux blocs, on a expliqué la procédure pour insérer un


bloc ou un wbloc, en prenant exemple sur la mise en place d'un symbole de
regard.

Mais il est possible d'insérer, par cette commande, un fichier dessin AutoCAD (au
format DWG ou DXF) plus complet ou plus étendu.
Vous pouvez, par exemple, insérer dans un dessin d'un projet, un dessin
représentant le terrain naturel.
Si ce dessin se trouve dans le même référentiel géographique, il suffit de donner
les coordonnées 0 en X, Y et Z, puis une rotation à 0 et une échelle de 1, pour que
vos dessins se superposent.

NOTA : le dessin inséré est considéré par AutoCAD comme un bloc, c'est à dire un
seul objet. Si vous désirez travailler sur les entités de ce bloc, il faut le
décomposer ou utiliser la fonction de Modification : "Editer les Xref ou les Blocs".

9.2 Insertion Référence Externe

AutoCAD traite les xréfs comme des types de définition de bloc, avec certaines
différences notables. Lorsque vous insérez un dessin sous forme de bloc, AutoCAD
le stocke dans le dessin, mais ne le met pas à jour si vous modifiez le dessin
original. Par contre, lorsque vous attachez un dessin à l'aide d'une xréf, vous liez
ce dessin référencé au dessin courant ; toute modification du dessin référencé est
affichée dans le dessin en cours lorsque vous l'ouvrez.

Pour reprendre l'exemple précédent, on ne copie pas les objets du fichier "Terrain
naturel" dans le dessin "Projet". Nous demandons simplement qu'AutoCAD, à
chaque fois que nous ouvrons le fichier "Projet", nous affiche en même temps, le
fichier du dessin "Terrain naturel".

Un dessin peut être attaché comme xréf à plusieurs dessins en même temps.
Inversement, plusieurs dessins peuvent être attachés comme xréfs à un même
dessin.

Les xréfs peuvent être imbriquées dans d'autres xréfs. Les xréfs attachées à un
dessin sont incluses lorsque votre dessin est à son tour attaché à un autre sous
forme de référence externe.

AVANTAGES : Lorsque vous ouvrez un dessin contenant des Xréfs, AutoCAD


affiche la dernière version de ces références externes.
Votre fichier DWG, ne contient pas la ou les Xréfs, mais simplement les liens. Il est
donc plus petit en taille.

INCONVENIENT : Il ne faut, ni supprimer, ni renommer, ni déplacer vos fichiers


en Référence Externe, sinon AutoCAD ne les retrouve plus. De même, lorsque vous
transmettez un fichier contenant des Xréfs, il faut penser à donner aussi les
fichiers mis en référence.

136, Chemin des Chênes Page 65


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Lorsque vous prenez la


commande de "Référence
Externe", AutoCAD vous affiche
le fenêtre standard de sélection
de fichier, puis affiche les
options de la commande.

Il existe 2 types de référence :

Attachement : Vous pouvez imbriquer des références externes : vous pouvez


attacher une xréf contenant une autre xréf. Vous pouvez attacher une référence
externe autant de fois que vous le souhaitez et attribuer à chaque occurrence des
nouvelles positions, échelles et rotations.

Superposition : Contrairement à l'attache de références externes, les références


superposées sont exclues du dessin si vous attachez ou superposez celui-ci sous
forme de référence externe dans un autre dessin.
Les xréfs superposées sont conçues pour le partage de données en réseau.

Exemples : Les illustrations ci-après montrent la différence entre l'attachement et


le recouvrement de dessins.

Dans l'illustration " Xréfs attachées ", arbres.dwg est attaché à topo.dwg. Topo.dwg
est soit attaché, soit superposé à maison.dwg. Lorsque vous ouvrez maison.dwg,
vous voyez à la fois arbres.dwg et topo.dwg. Vous voyez arbres.dwg parce que le
dessin est attaché. topo.dwg apparaît parce qu'elle est superposée et qu'elle n'est
pas éloignée de plus d'un niveau de xréf par rapport à maison.dwg.

136, Chemin des Chênes Page 66


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Dans l'illustration " Xréfs superposées ", arbres.dwg est superposé à topo.dwg.
topo.dwg est soit attaché, soit superposé à maison.dwg. Lorsque vous ouvrez
maison.dwg, vous ne voyez que topo.dwg et maison.dwg. Vous ne voyez pas
arbres.dwg parce que le dessin est superposé.

Objets existants contenus dans les xréfs


Lorsque vous attachez une référence externe, tous les objets existants qui en
dépendent (tels que les calques, les types de ligne, les styles de cote, les blocs et
les styles de texte), sont ajoutés aux informations sur les objets non graphiques du
dessin courant, avec le nom de la référence externe et le caractère barre verticale
(|) comme préfixe. Par exemple, si vous utilisez une référence nommée
IMMEUBLEBUREAUX comportant un calque nommé REZ DE CHAUSSEE, AutoCAD
ajoute le calque aux informations sur les objets non graphiques du dessin sous le
nom IMMEUBLEBUREAUX|REZ DE CHAUSSEE.

Visibilité, couleur et types de ligne


Vous pouvez gérer la visibilité, la couleur, les types de ligne et les autres propriétés
des calques d'une xréf et rendre ces changements temporaires ou permanents. Si
vous avez attribué la valeur 0 à la variable de système VISRETAIN, vos
modifications ne s'appliquent qu'à la session de dessin en cours. Elles sont
annulées lorsque vous quittez cette session, que vous rechargez ou détachez la
référence externe.

Xréfs et ordre de tracé


Si vous référencez un dessin comportant une image ou d'autres objets attachés qui
ont été modifiés à l'aide de la commande ORDRETRACE, l'ordre du tracé dans la
xréf ne sera pas celui d'origine, même après régénération du dessin. Si vous tracez
le dessin sans rectifier l'ordre du tracé, ses éléments qui étaient censés être
masqués par d'autres objets risquent d'apparaître.

136, Chemin des Chênes Page 67


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Contours de délimitation des xréfs


Les dessins créés à l'aide d'AutoCAD Release 14 ou d'une version ultérieure
peuvent comporter des xréfs délimitées.
Vous trouverez, dans le menu "Modification", la commande "Délimiter Xréf" qui
permet d'afficher seulement une partie d'une Xréf.
Pour afficher le contour de délimitation dans AutoCAD, passez la variable système
XCLIPFRAME à 1.

Gestionnaire de Références Externes

Permet d'associer, de superposer, de lier, de détacher, de recharger, de décharger


et de renommer des références externes (xréfs) du dessin en cours (dessin hôte).
Elle permet également de modifier le chemin d'accès et de dresser la liste de ces
références externes.

- Attacher : permet d'insérer une référence externe.


- Détacher : Enlève une ou plusieurs références externes.
- Recharger : recharge et affiche la version la plus récente de la Xréf.
- Décharger : A la différence du détachement, le déchargement ne supprime pas
définitivement la xréf. Il supprime seulement l'affichage et la régénération de la
définition de la xréf
- Ajouter : la xréf sélectionnée et ses symboles dépendants (blocs, styles de
texte, styles de cote, calques, types de ligne, etc.) sont intégrés au dessin
courant.

136, Chemin des Chênes Page 68


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

9.3 Insertion Image Raster (ou Tramée)

Il est possible d'insérer dans un dessin AutoCAD des images de divers formats
(notamment BMP, TIFF, RLE, JPG, PCX, TGA, etc.). Vous pouvez afficher plusieurs
images dans une fenêtre quelconque. En effet, le programme n'impose aucune
limitation quant au nombre et aux dimensions des images.

AutoCAD utilise le même principe que pour les références externes. C'est à dire
que les images ne sont pas intégrées dans le fichier AutoCAD, mais que l'on définit
simplement un lien entre le fichier AutoCAD et les fichiers rasters.

Le Gestionnaire des images permet les mêmes opérations que le gestionnaire


des Xréfs, mis à part la fonction "Ajouter" qui n'existe pas pour les images.

Il est aussi possible de "Délimiter" une image (menu "Modification") pour n'afficher
que la partie qui vous intéresse.

Vous pouvez régler la luminosité, le contraste et l'estompage de l'affichage


d'une image, ainsi que pour la sortie traceur. Cela n'a aucune incidence sur le
fichier d'image raster d'origine, ni sur les autres occurrences de l'image dans le
dessin. Ajustez la luminosité pour assombrir ou éclaircir une image. Réglez le
contraste pour faciliter la lecture des images de qualité médiocre. Enfin, ajustez
l'estompage pour mieux visualiser la géométrie du dessin sur les images et pour
créer un effet de filigrane sur l'impression.
Il n'est pas possible de régler la luminosité, le contraste ni l'estompage des images
à deux tons. Les images s'estompent sur le fond de l'écran courant à l'affichage et
en blanc au traçage.

Les images raster à deux tons comprennent uniquement une couleur de premier
plan et une couleur d'arrière-plan. Lorsque vous attachez une image de ce type,
les pixels du premier plan de l'image héritent des paramètres de couleur du calque
courant. Outre les modifications que vous pouvez apporter aux autres images
attachées, vous avez la possibilité de changer la couleur du premier plan des
images à deux tons et d'activer ou de désactiver la transparence de l'arrière-plan.

NOTA : il est important, lorsque vous transmettez un fichier AutoCAD contenant des
Références Externes ou des Images Rasters, de joindre les fichiers des Xréfs et des
images.
Il est possible d'utiliser la commande "eTransmit" que vous trouverez dans le menu
"fichier" ou avec l'icône .
Cette commande permet de créer un fichier compressé comprenant le fichier DWG,
mais aussi tout ce qui va avec, c'est à dire :

Les fichiers en Xréf


Les images insérées
Les polices d'écriture utilisées
etc.

Vous serez, ainsi, assuré de transmettre tous les fichiers nécessaires.

136, Chemin des Chênes Page 69


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

10. LA MISE EN PAGE ET LE TRACÉ


Par défaut, nous avons travaillé avec AutoCAD dans l'espace de travail Objet. (voir
onglet en bas, à droite de la fenêtre graphique.

Lorsque vous dessinez sur papier, vous déterminez l'échelle avant de dessiner.

Dans AutoCAD, ce processus est inversé. L'espace de travail, comme indiqué page 14,
est infini et ne possède pas de notion d'échelle, ni pour le dessin, ni pour l'affichage.
On dessine donc à l'échelle 1. A chacun de se définir l'unité de base, Millimètre,
centimètre, mètre, etc.

Il existe 2 possibilités pour imprimer un dessin à une échelle donnée :

1) Imprimer depuis l'Espace Objet


2) Imprimer depuis une Présentation, appelée aussi Espace Papier.

NOTA : Dans les 2 cas, vous pouvez utiliser la méthode décrite pages 19 et 20 pour
optimiser l'orientation de votre dessin.
N'utilisez surtout pas la commande "Rotation" pour changer l'orientation de votre
dessin car vous perdriez le référentiel géographique.

10.1 Impression en Espace Objet

Travailler uniquement en Espace Objet présente quelques inconvénients.


En effet, un certain nombre d'objets doivent être dessinés en fonction de l'échelle
d'impression, c'est le cas pour :

1) Les textes. Il vous faut définir la hauteur des textes en unités


AutoCAD, alors qu'il serait plus simple de la donner en Millimètres
papier. Par exemple, pour un texte de 4 mm sur le papier, il faudra
donner une hauteur de 0.8 si vous travaillez en Mètre dans l'espace
objet. Ht de texte Objet = Ht de texte papier x Echelle soit :
0.004x200=0.8

2) Les Cotation. Dans les styles de cotation, on donne la hauteur des


textes de cotation, la taille des flèches, le décalage du texte par rapport
à la ligne, etc. Toutes ces valeurs sont données en unités AutoCAD.
Pour adapter les tailles à votre échelle de tracé, il faut modifier l'échelle
du style de cotation (voir page 49) ou modifier la variable DIMSCALE.
Si vous travaillez en mètre, il faut une échelle de 0.5 pour du 500ème,
de 0.2 pour du 200ème, etc.

3) Les types de ligne non continues. Le facteur d'échelle de dessin des


lignes non continues est défini par la variable LTSCALE pour l'ensemble
des lignes d'un dessin ou par la variable CELTSCALE pour l'objet
courant qui sont par défaut fixées à 1.
Le problème se complique par le fait que les types de lignes sont définis
dans les fichiers ACAD.LIN et ACADISO.LIN. Dans les 2 fichiers se
trouvent les mêmes types de ligne, mais dans ACADISO.LIN, l'échelle
est environ 25 fois plus grande.
Nous vous conseillons d'utiliser plutôt le fichier ACAD.LIN si vous
travaillez en mètre.
136, Chemin des Chênes Page 70
13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

4) Les Hachures. Comme pour les lignes, il y a dans AutoCAD, 2 fichiers


oú sont définis les motifs de hachures. (voir page 47)
L'échelle des hachures peut être définie à chaque fois que vous créez
des hachures ou bien, en règlant la variable HPSCALE.

Pour imprimer un dessin, prenez la commande "Imprimer" du menu


"fichier" ou cliquez sur l'icône . La fenêtre suivante apparaît :

Cliquez ici pour visualiser la fenêtre complète

La 1ère chose à faire est de préciser l'imprimante ou le traceur à utiliser en le


sélectionnant dans la liste déroulante. AutoCAD liste automatiquement les
imprimantes définies sous Windows.

Vous pouvez accéder au paramètrage du périphérique en cliquant sur "Propriétés".

L'exemple suivant montre la configuration d'un traceur HP DesignJet 500 ou 800


avec la version 6.11 du pilote HP. Les fenêtres de configuration peuvent
évidemment différer suivant les modèles de traceurs ou d'imprimantes et la
version du pilote.

136, Chemin des Chênes Page 71


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Vous accéderez à configuration de la plupart


des paramètres utiles en cliquant sur le
bouton :

Propriétés Personnalisées

IMPORTANT : tous les paramètres


de configuration du traceur doivent
être définis ici. Il ne sert à rien
d'utiliser les boutons du traceur.
Par exemple, si, sur le traceur, vous
demandez une sortie en mode
brouillon, alors que dans la
configuration ci-contre, c'est le mode
normale qui est coché ; votre sortie
sera en qualité NORMALE.

Outre la Qualité du tracé, dans cet


onglet, il est possible de définir des
formats de papier supplémentaires
en cliquant sur "Personnalisé".

Pour tous les traceurs, un certain


nombre de formats de papier sont
définis, dont les format de A4 à A0 et
des formats normalisés ISO ou ANSI.
(qui ne servent pas à grand chose)
Les traceurs comme les HP 500 ou
800 peuvent tracer sur 106 cm de
large et sur plus de 15 m de long,
alors que le format maximum
prédéfini est le A0 (841x1189 mm).

Il est donc utile de se définir des formats personnalisés. (5 maximum).

Dans l'exemple, ci-contre, nous avons ajouté un format de 1500x914 mm.

136, Chemin des Chênes Page 72


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Pour les traceurs HP, il est important


de cocher la case "Economiser le
papier"

Vous pouvez, ainsi, utiliser un format


de papier long, même pour un petit
tracé ; le traceur coupera le papier au
bout de votre dessin et non pas au
bout du format.

Il est également conseillé de cocher la


case "Marges réduites" qui permet (à
condition que le logiciel interne du
traceur soit au moins en version
A.02.08) de tracer sur la surface
maximum du papier.

Dans l'onglet "Couleur", vous pouvez


demander une impression en couleur,
ou en niveaux de gris, ou encore en
noir.

Lorsque vous aurez règlé vos paramètres de traceur


et validé par OK, AutoCAD vous proposera
d'enregistrer la configuration :

Soit pour ce tracé uniquement,


Soit dans un fichier PC3.

Il est évidemment, bien plus interressant d'utiliser la


2ème option. AutoCAD enregistre la configuration
dans un fichier portant, par défaut, le nom de votre
traceur en ajoutant une extension .pc3.

Cela va, en fait, créer un périphérique supplémentaire dans la liste de traceur (voir
figures page 71 et 74).

Dans notre exemple, nous avions pris un traceur appelé "HP DesignJet 500"; il y a
maintenant un autre traceur appelé " HP DesignJet 500.pc3)

Pour votre prochaine impression, il faudra utiliser le traceur avec l'extension .pc3.

NOTA : il est bien évidemment possible de créer plusieurs fichiers PC3 (en
changeant le nom), pour enregistrer des configurations différentes pour un même
traceur ou imprimante.

136, Chemin des Chênes Page 73


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Dans la partie complémentaire de la fenêtre


d'impression, vous pouvez utiliser, en la
sélectionnant dans la liste déroulante ou en
cliquant sur "mouveau", une "table de styles de
Tracé".

Ces tables permettent de modifier l'impression


des 256 couleurs d'AutoCAD.

Parmi les nombreux paramètres, seuls 2 ou 3


sont utiles :

1) la couleur; il est possible d'imprimer des


objets d'une couleur différente de celle utilisée
dans la fenêtre graphique d'AutoCAD.(ici la
couleur jaune sera dessinée en rouge sur le
papier)
2) la projection; c'est un pourcentage de
saturation de couleur, qui permet, en le baissant,
de faire des teintes plus pastels, notamment pour
les aplats de couleurs.
3) l'épaisseur; permet, sans avoir donné
d'épaisseur dans le dessin, de tracer avec un épaisseur (en MM) donnée.

136, Chemin des Chênes Page 74


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

NOTA : il est bien entendu possible de sélectionner, dans la fenêtre de gauche,


plusieurs couleurs, pour leurs affecter, des paramètres communs.

ATTENTION : ces paramètres sont associés au couleurs de dessin d'AutoCAD.


Avec la table d'exemple précédente, tous les objets dessinés en jaune, sortiront ,
au tracé, en rouge.

ASTUCE : parmi les tables existantes par défaut, existent la table


"Monochrome.ctb"; Dans cette table, toutes les couleurs AutoCAD sont renvoyées
vers la couleur noire.
Cela de permet de tracer, en noir(et pas en niveau de gris), un dessin en couleur,
sans avoir besoin de modifier le paramétrage du traceur ou imprimante.

Il existe, en dessous du nom du traceur, une case à codher qui permet d'envoyer le
tracé dans un fichier (ce que l'on appelle un fichier PLOT avec l'extension .plt), au
lieu de l'envoyer directement sur le traceur.
Par exemple, pour donner ce fichier PLOT à une Société de reproduction.

La suite nous permettra de choisir :

- Le format du papier dans une liste déroulante

- Le nombre de copies

136, Chemin des Chênes Page 75


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

- L'aire du tracé, c'est à dire la zone que l'on veut imprimer.


i Dans les Limites définies dans le menu "format" d'AutoCAD
i Sur l'étendue du dessin, c'est à dire sur la surface englobant la totalité
des objets existants dans votre dessin.
i Sur la zone correspondante à votre affichage actuel.
i En cliquant sur Fenêtre, en en montrant graphiquement, sur la zone
graphique d'AutoCAD, un point bas-gauche, puis un point haut-droit,
délimitant la zone d'impression.
C'est cette dernière option qui est le plus utilisée.

- Le décalage du tracé en X et en Y (en MM) par rapport au coin de la feuille de


papier. Avec la possibilité de centrer le dessin sur la feuille.

- Les unités de tracé (pouces ou MM). Il est conseillé d'utiliser Millimètres.

- L'orientation du tracé ( Portrait ou Paysage)

- Reste le plus IMPORTANT, c'est à dire de fixer l'échelle de tracé.

Pour cela, il faut donner la correspondance entre les MM papier et les unités
AutoCAD.
Exemple : vous travaillez en mètre, vous voulez faire une sortie au 1/200ème. A
cette échelle 1 mm représente 0.20 m.

ASTUCE : pour se faciliter la vie, nous vous conseillons la méthode suivante :

Vous mettez toujours 1000 dans la 1ère case, puis dans la


2ème case, vous indiquer simplement l'échelle de sortie. (ici le
200éme)

Il est également possible de choisir l'échelle dans la liste


déroulante, mais les échelles qui y figurent n'ont pas grand
intérêt.

Dans le cas ou vous n'avez pas besoin de faire une sortie à


une échelle définie, vous pouvez utiliser l'option "A la taille
du papier", qui permet de faire tenir le dessin dans le format de papier que vous
avez spécifié.

Dans la partie en bas à droite, la fonction de "Bannière


de tracé" permet d'imprimer sur le papier des
renseignements comme la date, le nom du fichier, etc.

Il est conseillé de cocher la case "Enregistrer modif.à


présentation" qui permet de conserver les paramètres
de tracé dans le fichier DWG.

C'est aussi dans cette partie que l'on peut définir


l'orientation Portrait ou Paysage.

136, Chemin des Chênes Page 76


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Avant de lancer l'impression, vous pouvez faire un aperçu du tracé.

Lorsque l'on travaille en 3D avec AutoCAD, on utilise fréquement les fonction


d'Ombrage ou de Rendu 3D.
Dans les versions précédentes, il n'était pas possible d'imprimer un Ombrage et
difficile d'imprimer un Rendu.
Ces fonctions sont maintenant largement facilitées puisque l'on peut réellement
imprimer ce que l'on a à l'écran.

136, Chemin des Chênes Page 77


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Impression en Espace Papier

AutoCAD met à votre disposition deux environnements de travail parallèles,


représentés par les onglets Objet et Présentation.

Nous l'avons vu : l'Espace Objet donne accès à une zone de travail illimitée dans
laquelle nous travaillons à l'échelle 1/1 pour y dessiner un "modèle" de notre dessin.

Les onglets Présentation donnent accès à des feuilles de dessin virtuelles. Lorsque
vous configurez une présentation, vous indiquez à AutoCAD la taille de la feuille de
dessin à utiliser. La présentation correspond à la feuille de dessin. Cet environnement
de présentation est appelé Espace Papier.

Vous pouvez y créer et y positionner des fenêtres, qui sont, en quelque sorte, des
"Photos" du modèle, qui peuvent être à des échelles différentes, avec des angles de
vue différents (2D ou 3D) ou avec des "visibilités" différentes des calques du dessin.

Dans une Présentation, il est possible de mettre un cartouche, des annotations, des
cotations, etc.

Par défaut, un nouveau dessin comporte deux onglets Présentation : Présentation1 et


Présentation2. Mais vous pouvez en créer d'autres, avec pour chacune, des paramètres
de tracé différents

Vous pouvez cliquer avec le bouton droit de la souris dans un onglet Présentation pour
afficher un menu contextuel présentant d'effectuer diverses opérations :

- Créer une nouvelle présentation


- Importer une présentation issue d'un dessin gabarit
- Supprimer une présentation
- Renommer une présentation
- Modifier l'ordre des onglets Présentation
- Copier une présentation
- Créer une mise en page pour la présentation courante
- Tracer une présentation

136, Chemin des Chênes Page 78


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

10.2.1 Création d'une Présentation

Il existe plusieurs méthode pour créer une présentation :

1) Menu "Insertion", "Présentation", puis "Nouvelle présentation"


2) cliquer sur l'icône , si la barre d'outils "Présentation est affichée.
3) Taper "TILEMODE" et mettre la valeur à 0.
4) Cliquer sur le bouton "OBJET" dans la zone d'état en bas de l'écran
4) Mais le plus simple est de cliquer sur l'onglet "Présentation1" ou 2.

Dans les "Options" d'AutoCAD, sous l'onglet "Affichage" sont définis plusieurs
paramètres concernant les présentations :

Nous vous recommandons de décocher la


case "créer une fenêtre dans les nouvelles
présentations".
Et de cocher la case "Afficher le gestionnaire
de mises en page", afin de pouvoir définir le
périphérique et le format dès la création
d'une présentation.

Dans ce cas vous verrez apparaître la fenêtre du gestionnaire de mises en page,


dans laquelle vous pourrez cliquer sur "Modifier" pour faire apparaître la fenêtre de
configuration ci-dessous.

Elle ressemble beaucoup à la fenêtre de tracé vue dans le chapitre précédent, et


sert donc à préciser le périphérique et la table de style de tracé utilisé, puis à
définir le format et l'orientation du papier.
136, Chemin des Chênes Page 79
13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Par contre, lorsque l'on utilise l'Espace Papier, l'échelle de tracé doit TOUJOURS
être fixée à 1=1

Et la case "Présentation" doit être cochée dans la zone "aire de tracé".

NOTA : vous pourrez, de toute façon, revenir sur ce paramétrage en faisant un clic
droit sur l'onglet de Présentation, puis en prenant la commande "Gestionnaire des
mises en page" dans le menu contextuel.
Votre écran, si AutoCAD est dans la configuration standard, se présente maintenant
comme ceci :

La zone blanche représente la feuille de papier et le cadre en tirets, la zone


imprimable (le format moins les marges)

L'icône, en bas et à gauche de la zone graphique, représentant le SCU a changé.


Elle figure une sorte d'équerre qui nous permet, visuellement, de savoir que nous
travaillons sur l'Espace Papier.

Le dernier bouton de la zone d'Etat (en bas de l'écran) affiche maintenant


"PAPIER".

C'est sur cette feuille que nous allons maintenant créer notre ou nos fenêtres, ou
pour reprendre l'image du début, coller nos "photos".

136, Chemin des Chênes Page 80


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Création des Fenêtres

Il existe plusieurs possibilités de création de fenêtre, soit en prenant les


commandes dans le menu "Affichage" puis "Fenêtres", soit en utilisant les icônes de
la barre d'outils "Fenêtres" :

En utilisant le boite de dialogue (1, 2, 3, 4 fenêtres horizontales ou verticales).

En dessinant une fenêtre polygonale avec X cotés.

En définissant une fenêtre rectangulaire.

En utilisant, un objet (cercle, polygone) fermé qui délimitera la fenêtre.

En délimitant une fenêtre existante.

NOTA : il est conseillé de créer un calque pour y dessiner vos contours de fenêtre.
Cela vous permettra de cacher le contour des fenêtres (en gelant le calque) si vous ne
voulez pas les faire apparaître.
ATTENTION : lorsque vous gelez le contour d'une fenêtre circulaire ou polygonale,
AutoCAD recalcule une fenêtre rectangulaire.

Fenêtre Objet

Fenêtre polygonale

Fenêtre rectangulaire

Les fenêtres, en Espace Papier, sont considérées comme des objets d'AutoCAD. A ce
titre, il est possible de les modifier avec les commandes "Déplacer", "Copier",
"Effacer", "Rotation", "Etirer", "Miroir", etc.

136, Chemin des Chênes Page 81


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

10.2.3 Gestion des Fenêtres

Lorsque l'on crée une fenêtre, AutoCAD y affiche la totalité des objets visibles
dans l'Espace papier.
Il n'y a donc pour le moment, toujours pas de notion d'échelle de dessin.
Il va falloir, en quelque sorte, "ENTRER" dans chaque fenêtre pour déterminer
l'échelle de dessin.
Pour ce faire, nous allons repasser en "Espace Objet", mais uniquement dans
une fenêtre. Il suffit de faire un double-clic dans la fenêtre concernée, ou bien
de cliquer sur le bouton "PAPIER" dans la zone d'état. (dans ce dernier cas,
c'est la dernière fenêtre crée qui devient active)

La fenêtre active est celle dont le contour apparaît en trait plus gras, avec
dans le coin bas-gauche, l'icône représentant le SCU objet.
Pour passer d'une fenêtre à l'autre, il suffit de cliquer dans chaque fenêtre,
sauf dans le cas d'une fenêtre entièrement incluse dans une autre.
Dans ce cas, il faut utiliser la combinaison de touches, "ctrl+R", pour passer
dans la fenêtre incluse.
Pour spécifier l'échelle, nous utiliserons la commande "ZOOM ECHELLE",
soit dans le menu "Affichage" soit avec l'icône , mais le plus facile étant de
taper "Z" au clavier, puis "entrer".

Souvenez-vous que nous avons crée une présentation en fixant l'échelle


d'impression à 1=1. Ceci représente une échelle du 1/1000ème. (1mm = 1 m,
lorsque l'on travaille en unité métrique sous AutoCAD)

A la question (sur la ligne de commande) "entrez un facteur d'échelle (nX ou


nXP)", nous allons répondre par :

1000/100xp (ou 10xp) pour du 1/100ème


1000/200xp (ou 5xp) pour du 1/200ème
1000/500xp (ou 2xp) pour du 1/500ème
1000/2000xp (ou 0.5xp) pour du 1/2000ème
etc.

ATTENTION : n'oubliez surtout pas d'indiquer XP (majuscules ou


minuscules, cela n'a pas d'importance). Ceci pour que AutoCAD applique le
facteur d'échelle par rapport à l'échelle papier.
Si vous omettez "XP", le rapport se fera avec l'échelle d'affichage actuelle.
C'est à dire une échelle inconnue, pour un résultat, donc, inconnu.

Votre affichage, dans la fenêtre concernée, est maintenant à l'échelle qui vous
intéresse. Vous pouvez, éventuellement faire des panoramiques pour déplacer
l'affichage.
Par contre si vous faites un zoom, vous perdez l'échelle. Il faudra refaire le
Zoom XP.

Il est possible de "Verrouiller" une fenêtre. Il faut, pour cela, repasser en


"Espace Papier", sélectionner votre fenêtre (en cliquant sur le contour),
prendre la commande "Propriétés" et de mettre le paramètre "Affichage
verrouillé" à OUI. (ou en faisant un clic-droit de prendre la commande
"Verrouiller la vue" "Actif")

136, Chemin des Chênes Page 82


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Dans l'exemple ci-contre,


l'échelle a été définie au
1000ème pour la fenêtre
rectangulaire, au 50ème pour
la fenêtre ronde et au
2000ème pour la fenêtre
polygonale.

Il est possible de gérer


l'affichage dans chaque
fenêtre individuellement,
notamment pour les calques,
mais aussi pour l'orientation
de la vue en 2D ou en 3D.

Dans la fenêtre de gestion des calques sont apparues 2 colonnes supplémentaires

- Geler dans la fenêtre courante


- Geler dans les nouvelles fenêtres

La 1ère option permet de geler un calque dans la fenêtre courante (espace objet
dans une fenêtre).
La 2ème permet de geler, par défaut, un calque dans toutes les nouvelles fenêtres
qui seront crées à partir de maintenant.

Lorsque que l'on est en Espace Objet dans une fenêtre, il est possible de dessiner
et modifier des objets. On peut même commencer le dessin dans une fenêtre,
puis le continuer dans une autre.

Mais les objets crées apparaîtront dans toutes les fenêtres, puisqu'ils existent en
Espace Objet, sauf si le calque est gelé dans les autres fenêtres.

136, Chemin des Chênes Page 83


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

10.2.4 Dessin en Espace Papier

Il est également possible de dessiner en étant dans l'Espace Papier.


Notamment pour mettre des annotations, pour indiquer l'échelle de chaque
fenêtre ou pour insérer un cartouche.

Ces objets étant destinés à apparaître dans les mises en page et non pas
parmi les objets "sources" du dessin.

Même en étant en Espace Papier, vous pouvez utiliser les Accrochages pour
vous positionner sur des points particuliers des Objets "Sources".

Souvenez-vous qu'en Espace Papier, l'échelle de dessin est 1/1. Donc si vous
dessinez des textes 1 unité = 1 millimètre.

Une fonction qu'il est très utile de faire en Espace Papier, est la COTATION.
En effet, si vous aviez fait les cotations en Espace Objet. Puis que vous ayez
crée 2 fenêtres, une au 1/200ème, l'autre au 1/100ème.
Les cotations apparaîtraient 2 fois plus grande dans la fenêtre au 1/100ème.

Par contre, si vous faites les cotations en Espace Papier (avec un facteur
d'échelle globale égal à 1 (variable DIMSCALE)), les cotations apparaîtront
toujours à la même taille, quelque soit l'échelle des fenêtres.

136, Chemin des Chênes Page 84


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

11 UTILISATION ET GESTION DE BIBLIOTHEQUES

Il existe 2 fonctionnalités dans AutoCAD 2004 qui peuvent


grandement vous faciliter son utilisation. Il s'agit de du
DesignCenter et des Palettes d'Outils.

Ces 2 outils se présentent sous la forme d'une fenêtre qui se


gère de la même manière que la fenêtre de "Propriétés" (Cf
Chap. 7.2 page 54).
C'est à dire que l'utilisateur a la possibilité de fixer la fenêtre sur
l'écran, ou bien de la masquer automatiquement, et pour la
Palettes d'outils uniquement, la possibilité de la rendre
transparente de façon à voir le dessin en dessous.

11.1 DESIGNCENTER

Le DesignCenter est un genre d'Explorateur qui permet de gérer les fichiers


utilisables par AutoCAD, par exemple pour insérer des Wblocs ou des images, mais
aussi de récupérer du contenu des dessins, soit :
Les Blocs insérés dans un dessin
Les Calques existants dans un dessin, avec leurs caractéristiques
Les Types de lignes
Les Styles de textes
Les Styles de cote
Les Xréfs
Les Présentations
La commande se trouve dans le menu "Outils", en utilisant l'icône ou en tapant
"Ctrl+2".
Il se présente sous la forme d'une
fenêtre en plusieurs parties, avec,
à gauche, une arborescence
permettant la recherche de
fichiers, et à droite, une
visualisation des ces fichiers soit
sous forme de liste, d'icônes ou
d'aperçus.
Il est également possible d'avoir
une visualisation de fichier
sélectionné et une description si
elle existe.
3 autres onglets permettent de
visualiser les fichiers actuellement
ouverts, ou les fichiers
récemment utilisés, ou encore
d'accéder, par Internet, à des
bibliothèques de constructeurs de
matériels. (malheureusement,
uniquement américains)

136, Chemin des Chênes Page 85


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Si vous désirez Ouvrir un dessin, il suffit de le


sélectionner, de faire un clic-droit, et dans le menu
contextuel, de choisir : "Ouvrir dans la fenêtre de
l'application".

Vous pouvez aussi, l'associer comme Xréf dans


votre dessin courant.

Pour insérer un fichier en tant que Bloc, il suffit de faire un Glisser-Déposer depuis
la fenêtre du DesignCenter, vers la zone graphique d'AutoCAD.

Mais il est aussi possible d'explorer


certains des éléments à l'intérieur
des fichiers DWG.

En faisant un double-clic sur un


fichier, vous obtenez, dans la fenêtre
de droite, la liste (Calques, Blocs,
Présentations, Styles de cotes, Styles
de textes, Types de lignes et Xréfs)
de tout ce qui porte un nom dans
AutoCAD.

En double-cliquant, sur une de ces


catégories, vous accédez à la liste
des éléments contenus dans ce
dessin.

Dans l'exemple ci-contre, nous


avons choisit les calques.

Pour créer les mêmes calques dans


le dessin AutoCAD en cours, il
suffit de faire glisser, le ou les
calques sélectionnés dans la zone
graphique.

Attention : il s'agit là de copier


les calques et leurs caractéristiques (couleur, type de ligne, etc.), mais pas les
objets dessinés dans ces calques.

De la même manière, il est possible d'insérer un bloc en le glissant depuis la


fenêtre du DesignCenter vers la fenêtre graphique d'AutoCAD.

Pour retrouver plus rapidement les dossiers ou les fichiers fréquemment utilisés, il
est possible de les mettre dans les "Favoris", auxquels vous aurez accès en utilisant
l'icône .

136, Chemin des Chênes Page 86


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

11.2 PALETTES D'OUTILS

Les palettes d'outils sont destinées à faciliter l'insertion des blocs, le dessin des
hachures, ou des objets quelconques que vous utilisez fréquemment.

Ces palettes sont bien évidement personnalisable. On peut en créer un grand


nombre et même les exporter vers d'autres postes AutoCAD.

La commande se trouve dans le menu "Outils",


en utilisant l'icône ou en tapant "Ctrl+3".

Tous les paramétrages se font par


l'intermédiaire de menus contextuels qui
s'obtiennent en faisant des clic-droits.

Selon l'endroit où vous cliquez, le menu sera


différent.
Celui-ci apparaît en cliquant sur une
zone grise.

Celui-la en cliquant sur un


onglet.

Et celui-la en cliquant
sur un objet de la
palette.
On peut donc, créer, supprimer, renommer des palettes
d'outils, les importer/exporter en allant dans "Personnaliser".
Mais aussi, créer, supprimer, copier, renommer ou changer
les propriétés des outils.

Le plus gros avantage de ces palettes d'outils,


notamment par rapport à la fonction classique
d'insertion de blocs ou de l'insertion par le
DesignCenter, est que l'on peut définir les propriétés
des objets à insérer.

Dans les fonctions évoquées précédemment, le bloc


ou les hachures se dessinaient dans le calque
courant avec les propriétés courantes.

Avec les palettes d'outils, on peut imposer le calque


ou la couleur ou le type de ligne, etc. de l'objet que
l'on insère.

Par exemple, le regard sera dessiné en bleu dans le


calque "RESEAU_EP" même si celui-ci n'est pas mon
calque courant.

136, Chemin des Chênes Page 87


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

On a vu qu'il était possible de créer des palettes d'outils, mais comment y mettre
les outils ?

1) Pour ce qui est des Blocs ou Wblocs, la manipulation est simple et consiste à
utiliser le DesignCenter.

Et de faire tout
simplement
glisser le fichier
DWG de votre
symbole ou bien
le bloc existant
dans un dessin
depuis la fenêtre
du DesignCenter
vers votre palette
d'outils.

Vous pouvez,
aussi, faire un
clic-droit sur un
fichier DWG et
utiliser la
commande du
menu contextuel
"Créer une
palette d'outils".
AutoCAD créera
alors
automatiquement une nouvelle palette portant le nom du fichier et dans laquelle
seront insérer tous les blocs de ce dessin.

Il ne vous reste plus ensuite qu'à modifier éventuellement les propriétés.

2) Pour les hachures ou les autres objets de dessin, la solution la plus simple
consiste à sélectionner l'objet dans le dessin et de le glisser, avec un clic droit dans
la palette d'outils, puis si besoin, d'en modifier ses propriétés, c'est à dire, le motif
de hachures, l'échelle des hachures, leur orientation, le calque, la couleur, le type
ligne, le style de texte, etc.

Attention : on a dit qu'il était possible d'exporter des palettes d'un poste AutoCAD
à un autre. Mais il faut bien faire attention au chemin de recherche des fichiers.
En effet, dans les propriétés des outils est enregistré le Disque et le dossier dans
lequel se trouve le ou les fichiers sources.
Si les fichiers ne sont pas dans le même dossier sur le poste dans lequel vous faites
la copie, les outils ne fonctionneront pas.

136, Chemin des Chênes Page 88


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

BARRES D'OUTILS

Barre Standard

tés

ls
en

uti
rié

te r
éd
e
s

êtr

d 'O
iq u
ro p

P lu
P lu
re r

el

en
s
pré
fe n
r

été

ra m
u

me

rP

nC
is t

te s
le r

le r

r
lir
ea

er
u

i
er

l
r

p ri
re g

ta b
ta b
r
e rç

om

om

om
p ie

p ie

sig
pri
v ri
uv

nu

nu
up

let
l le

no
b li

e
P ro

A id
Ou

Im

De
No

An

An
Co

Co

Co

Co
Ap

Zo

Zo

Zo


En

Pu

Pa

Pa
Zooms Zoom fenêtre

Zoom dynamique

Zoom échelle

Zoom centre

Zoom avant

Zoom arrière

Zoom tout

Propriétés des objets Zoom étendu

Gestionnaire de calques
Activer/Désactiver
Geler/libérer
Geler/libérer dans la fenêtre
Verrouiller/déverrouiller
Couleur du calque rendre le calque de l'objet courant
Calque courant Calque précédent

Contrôle des Calques Couleur Type de ligne Epaisseur Styles


de tracé

Renseignements Ordre d'affichage Normes

Distance En avant Configurer normes

Aire En arrière Vérifier normes

Prop. Mécaniques Au dessus de l'objet Convertir calques

Liste En dessous de l'objet

Localiser un point

136, Chemin des Chênes Page 89


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Accrochage Dessin Textes


aux Objets

Point Repérage Ligne Texte multilignes

Depuis Droite Texte ligne

Extrémité Demi-droite Editer texte

Milieu Polyligne Rechercher/Remplacer

Intersection Polygone Style de texte

Intersection Apparente Rectangle Mettre le texte à l'échelle

Extension Arc Justifier texte

Centre Cercle Convertir Distance Papier/Objet

Quadrant Anneau
Insérer Bloc
Tangent Nuage de révision
Référence Externe
Perpendiculaire Spline Image
Importer
Parallèle Ellipse Objet OLE
Insertion Arc elliptique

Nodal
Proche Créer Bloc
Aucun Point
Mode d'accrochage Hachures
Région
Texte Multilignes

Modifier
Effacer Modifier II Références
Copier

Miroir Ordre de tracé Référence externe

Décaler Editer hachures Attacher une Xréf

Réseau Editer polyligne Délimiter une Xréf

Déplacer Editer spline Ajout d'une Xréf

Rotation Editer attributs Cadre de délimitation

Echelle Gestionnaire d'attributs Image

Etirer Synchroniser attributs Attacher une image

Ajuster Extraction d'attributs Délimiter l'image

Prolonger Ajuster l'image

Coupure 1 point Qualité de l'image

Coupure Transparence de l'image

Chanfrein Cadre de l'image

Raccord

Décomposer

136, Chemin des Chênes Page 90


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

SCU SCU II
SCU

Boite de dialogue
Liste SCU
SCU précédent
Déplacer origine SCU
SCU général Boite de dialogue SCU

SCU objet

SCU face

SCU vue Styles


Origine SCU

Axe Z Liste Styles de Liste Styles de


textes cotes
SCU 3 points
Gestionnaire des Gestionnaire des
Rotation axe X
Styles de textes Styles de cotes
Rotation axe Y

Rotation axe Z

Appliquer SCU

Modifier la cote
Cotations Modifier le texte de cote
Mettre à jour la cote

Cotation linéaire Marque centre


Liste Styles de
Cotation alignée Tolérances
cotes
Cotation ordonnée Repère rapide
Cotation rayon Cotation continue
Cotation diamètre Cotation ligne de base Gestionnaire des
Cotation angle Cotation rapide Styles de cotes

Présentations Fenêtres
Nouvelle Présentation
Présentation issue
d'un gabarit
Mise en page Boite de dialogue
Fenêtre unique Echelle dans la
Boite de dialogue fenêtres Fenêtre polygonale fenêtre
Fenêtres Convertir objet en fenêtre
Délimiter fenêtre existante

136, Chemin des Chênes Page 91


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

Surfaces Solides Edition de solide


Solide 2D Boite Union
Face 3D Sphère Soustraction

Boite Cylindre Intersection

Biseau Cône Extruder les faces

Pyramide Biseau Déplacer des faces

Cône Tore Décaler des faces

Sphère Extrusion Supprimer des faces

Dôme Révolution Rotation des faces

Cuvette Section Effiler des faces

Tore Coupe Copier des faces

Arête Interférence Colorer des faces

Maillage 3D Configurer le dessin Copier une arête

Surface de révolution Configurer la vue Colorer une arête

Surface extrudée Configurer le profil Empreinte

Surface réglée Nettoyer

Surface gauche Séparer

Gaine
Vues 3D Ombrage Vérifier

Vue existante Filaire 2D

Vue de dessus Filaire 3D Rendu


Vue de dessous Faces cachées Cacher le tracé

Vue de gauche Ombrage plat Rendu

Vue de Droite Ombrage Gouraud Scènes

Vue de face Plat arêtes actives Lumières

Vue arrière Gouraud arêtes actives Matériaux

Vue isométrique SO Bibliothèque de matériaux

Vue isométrique SE Mapping

Vue isométrique NE Arrière plan

Vue isométrique NO Brouillard

Caméra Pivot 3D Nouveau paysage


Ajustement 3D distance
Ajustement plans de délimitation Modifier le paysage
Délimitation avant
Orbite 3D Délimitation arrière Bibliothèque de paysages

Préférences

Statistiques
Panoramique 3D
Zoom 3D Liste des vues
Orbite 3D prédéfinies
Orbite 3D continue

136, Chemin des Chênes Page 92


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388
Conseil − Assistance ˘ Formation ˘ Prestation
en D.A.O, et S.I.G.

RACCOURCIS CLAVIER

Touches Autres Valeur par Commande


Description
d'accès rapide touches défaut ou variable

CTRL+MAJ+A Active/Désactive la sélection des groupes Actif PICKSTYLE


CTRL+B F9 Active/Désactive le mode Résolution Inactif RESOL
CTRL+C Copie des objets dans le Presse-papier Windows COPIERPRESS
CTRL+D F6 Active/Désactive l'affichage des coordonnées Actif COORDS
CTRL+E F5 Passe en revue les plans isométriques Gauche ISOMETR
CTRL+F F3 Active/Désactive les accrochages aux objets Inactif ACCROBJ
CTRL+G F7 Active/Désactive la Grille Inactif GRILLE
Exécute la commande ou l'option saisie sur la ligne
CTRL+J ENTRÉE
de commande
CTRL+K Permet d'insérer des hyperliens dans les dessins HYPERLIEN
CTRL+L F8 Active/Désactive le mode Ortho Inactif ORTHO
CTRL+N Ouvre la fenêtre Actualités AutoCAD NOUVEAU
CTRL+O Ouvre la boite de dialogue "Sélectionner un fichier" Actif OUVRIR
CTRL+P Ouvre la boite de dialogue "Tracer" TRACEUR
Enregistre le contenu de la fenêtre texte dans un
CTRL+Q fichier journal jusqu'à la fermeture d'AutoCAD ou FICHJOURNAC
jusqu'à la commande "FICHJOURNIN"
CTRL+R Permet de passer d'une fenêtre à l'autre
Ouvre la boite de dialogue "Enregistrer le dessin
CTRL+S SAUVERAP
sous"
CTRL+T F4 Active/Désactive le mode Tablette Inactif
Colle les données du Presse-papier Windows dans le
CTRL+V COLLERPRESS
dessin
Supprime les objets sélectionnés et les place dans le
CTRL+X COUPERPRESS
Presse-papier Windows
CTRL+Y Annule l'effet de la précédente commande "Annuler" RETABLIR
CTRL+Z Annule la dernière commande ANNULER
CTRL+[
ECHAP Annule ou arrête la commande en cours
CTRL+\
F1 Ouvre l'aide d'AutoCAD AIDE
Bascule de la fenêtre graphique à la fenêtre texte et ECRANGRA
F2
inversement ECRANTXT
F10 Active/Désactive le Repérage polaire
Active/Désactive le repérage par accrochage aux
F11
objets

136, Chemin des Chênes Page 93


13120 GARDANNE
Tél/Fax 04 42 65 80 09 R.C.S. Aix en Provence 443 112 388

Vous aimerez peut-être aussi