Vous êtes sur la page 1sur 1

les courants environnants.

La pile cause une accélération du débit et engendre un


système de
tourbillons fixes tridimensionnels complexes qui augmentent la force d’érosion
exercée sur le
fond du cours d’eau. Ces débits instables peuvent rapidement donner naissance à
l’affouillement lorsque le lit du cours d’eau est trop faible pour résister à la force
d’érosion
accrue. Une fois le procédé enclenché, les fosses d’affouillement peuvent s’agrandir
rapidement – déstabilisant les piles et rendant le pont moins stable.
Le problème lié à la présence des appuis du pont dans la rivière est l’estimation de la
profondeur des fondations des piles et des culées en tenant compte de la profondeur
d’affouillement.
Le niveau du lit de la rivière pourrait être changé sous l’influence de 4 facteurs qui
sont très
liés entre eux. Chaque facteur doit être pris en considération ainsi que leurs effets
combinés,
pour être en possibilité d’estimer l’affouillement total du lit. Ainsi Mr DUNN distingue
ces 4
facteurs comme suit :
1. La variation générale du niveau du lit de la rivière en dépendant de la variation du
débit ;
2. Le raccourcissement du débouché linéaire au niveau du lit causé par un
raccourcissement de la largeur de la rivière ou par la présence des remblais de part
et
d’autre des berges ;
3. L’approfondissement local causé par la présence d’un obstacle perturbant
l’écoulement uniforme ;