Vous êtes sur la page 1sur 7

PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES

POUR L’EMPLOYABILITE
PDCE
GROUPEMENT INTERPROFESSIONNEL
DES ARTISANS DU CONGO
COORDINATION NATIONALE ADHOC

RAPPORT DE DEMARRAGE DE LA FORMATION-APPRENTISSAGE DES APPRENANTS


DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA SOUS COMPOSANTE 1.3 DU PDCE
A POINTE-NOIRE PAR LE GIAC

1. Introduction
Le présent rapport résume les activités liées à la mobilisation aussi bien du personnel GIAC
que des maîtres artisans inscrits dans nos différentes Organisations professionnelles affi-
liées, dans le cadre de la mise en œuvre de la sous composante 1.3 du Projet de Dévelop-
pement des Compétences pour l’Employabilité (PDCE) à Pointe-Noire.

Les activités résumées dans le présent rapport sont celles réalisées au lendemain du 28
novembre 2018 jusqu’au 6 mars 2019 dates correspondantes à la période d’exécution des
tâches mises au programme suivant les clauses de la convention de Maitre d’Ouvrage Dé-
légué (MOD) entre l’Unité de Gestion de Projet (UGP) du PDCE et le GIAC.
Quelques activités de fond ont été réalisées avant la date de signature de ladite convention.
De ce fait, l’exécution de ces activités était entièrement garanties par la demande expresse
de la coordination nationale du PDCE et de la BANQUE MONDIALE, avant puis après les
négociations du 23 Octobre 2018 dans l’enceinte du CEFA MAINTENANCE INDUS-
TRIELLE, mais beaucoup plus, par le principe acquis de l’entente directe relative à la négo-
ciation du contrat. Par conséquent, elles ont été préfinancées par le GIAC.
C’est dans ce contexte que le GIAC s’est investi pleinement dans toutes les activités, soit
en agissant seul, soit en appuyant le PDCE à la réalisation des activités faisant partie ou
non des clauses de la convention de maitre d’ouvrage délégué entre les deux parties, mais
en rapport avec la mission (ex : l’Organisation des rencontres décisionnelles entre MOD
PSTP et UGP-PDCE afin de redéfinir les stratégies et proposer des ajustements sur des
activités qui ont eu de la peine à démarrer. Les différentes ’interventions avaient en vue
l’objectif de mieux gérer les MA sélections et retenus, les noms et l’effectif des apprenants
affectés auprès de chaque MA, pour la production des fichiers du MOD par corps de métiers
pour les besoins de gestion méthodique dans la maîtrise des effectifs Tout ceci dans le
cadre de la 2e phase de la mission du Projet PDCE).

2. Objectif de la mission par rapport au démarrage officiel de la formation:


En rappel, l’objectif principal de la mission confiée au GIAC est, sous la coordination du
PDCE, d’identifier les MA par corps de métier, de réaliser une présélection des MA, de
contracter avec les maîtres artisans et de réaliser un suivi administratif de ces MA.
A ce titre, le GIAC a pu avoir la charge de réaliser les activités, tâches et obligations conte-
nus dans les paragraphes 3 ,4 et 8 des termes de référence et suivant le programme et
le planning de la mission résumés au chapitre 4 (Annexes A ET B) de la CONVENTION
DE MAITRE D’OUVRAGE DELEGUE, relatifs à la description des prestations du GIAC.
Notamment toutes les activités à mener avec les maîtres artisans depuis la présélection et
jusqu’à la phase finale de sélection ; Participer à l’affectation des apprenants dans les diffé-
rents ateliers ; Conclure avec les MA sélectionnés des contrats de formation-apprentissage
entre le MA et les jeunes à placer en apprentissage par atelier et par corps de métier As-
surer la répartition, des uniformes et des équipements de sécurité ; Commencer à réaliser
le suivi administratif mensuel des MA par des visites dans les ateliers tout en faisant le
reporting de ces visites pour le déroulement de la formation-apprentissage ; Transmettre au
PDCE un rapport technique de démarrage notifiant la répartition des uniformes et des équi-
pements de sécurité et réaliser le suivi administratif mensuel des MA par des visites de
suivi de formation des MA et des Apprenants dans les ateliers. Notamment pour :

- Faire des inventaires dans les ateliers afin d’évaluer la bonne gestion des équipe-
ments
- La gestion des plaintes des apprentis et/ou MA
- La gestion de l’environnement de travail des apprentis (salubrité, toilettes, etc.
-Réaliser la gestion et le suivi des contrats de placement des jeunes en phase d’ap-
prentissage.
- Elaborer un Rapport de suivi mensuel des contrats de placement des jeunes.

3. Activités réalisées dans le cadre du démarrage de la formation des jeunes

3.1 Description des activités prévues et réalisées

Les activités réalisées pendant la période l’ont été sur initiative du PDCE qui en informait le
GIAC, soit par courrier officiel, par mail, ou par téléphone selon les cas, suivant la program-
mation contenue dans la convention du MOD.
La mission confiée au GIAC à partir du lancement officiel de la formation est prévue pour
se dérouler en quatre (4) étapes à savoir :

- 1ème étape : Identification et sélection des maîtres artisans par corps de métier ;
- 2ème étape : Participation à l’affectation des apprenants dans les ateliers des
MA en lien avec les lieux d’habitation des jeunes ;
- 3ème étape : Répartition des kits d’apprentissage aux apprentis placés en ate-
liers
- 4ème étape : Réalisation du suivi administratif des MA ;

a) : Etape 1 : Identification et sélection des maîtres artisans par corps de métiers :

Après plusieurs missions d’identification et de sélection des maîtres d’ouvrage délégués


(MOD) à Pointe-Noire, organisées par le PDCE entre Août et Septembre 2018, le GIAC
avait été retenu comme Consultant (Co-prestataire avec AJID, ANEP, CERPAC, DMI-C)
dans le cadre de la mise en œuvre de la 2ème cohorte de la sous composante 1.3 du PDCE
dans la capitale économique du Congo.
Avant de se fixer sur le choix du GIAC comme prestataire du suivi de la formation dans le
cadre de la sous composante 1.3, une mission de la délégation conjointe PDCE-Banque
Mondiale à procédée à l’évaluation des capacités des MOD, dans la perspective de leur
confier la mission de Maitre d’Ouvrage Délégué (MOD).

BP 1654 Tél. : (00242) 05 396 84 84 / 06 640 16 66 E-mail: groupementartisan2018@gmail.com/giacsapape05@yahoo.fr


Récépissé N° 087/MICSDU/PK/SG/SR ; 363, Avenue de l’indépendance (MAHOUATA) ; ARR. 2 MVOUMVOU
Pointe-Noire – République du Congo
Par la suite et pour des raisons de bonne gestion et de transparence envers ses membres
affiliés ainsi que pour booster l’action des MOD qui n’avaient pas de fichiers, à la demande
du PDCE, le GIAC avait mobilisé les maîtres artisans de ses différentes associations
selon leur corps de métier pour les informer sur la mise en œuvre prochaine du plan
de formation et des conditions et critères à remplir pour être pris en compte lors de
la sélection finale des MA (pour ceux qui se sont inscrits et identifiés comme forma-
teurs dans le cadre du PDCE à la sous-composante 1.3 , lors de la 1ere cohorte et
souhaitent à nouveau participés à la 2e cohorte, mais aussi pour ceux n’ont pas en-
core collaboré avec le PDCE) afin de réactualiser un fichier des MA capables de ré-
pondre à la norme.

C’est donc à partir du 11 Novembre 2018, date à laquelle une collaboration significative
s’était établie entre le PDCE et le GIAC, qu’ Un responsable l’Unité de Gestion de Projet
(UGP) du PDCE a demandé au GIAC, par téléphone à la Présidente du GIAC, Mme KALI
née MOUANDA Florence, de procéder d’urgence au démarrage de la mission d’identifica-
tion des maîtres artisans susceptibles d’être sélectionnés dans le cadre du PDCE.
L’étape d’identification et de présélection est à ce jour totalement achevé

Ce travail a eu pour effet de présenter une ébauche du fichier des Maîtres-Artisans sélec-
tionnés puis retenus comme formateurs des apprenants dans le cadre du PDCE au niveau
de chaque MOD (notamment pour ce qui concerne le GIAC).

Ainsi, après les opérations d’identification et de présélection par les MOD, l’UGP-PDCE a
sélectionné pour le compte du GIAC un effectif de départ de :
 Cent-dix-sept (117) maîtres-artisans. Tout corps de métiers confondus
. (Voir les détails dans les tableaux de synthèse)
Ce nombre rassemblait les MA des 23 corps de métiers retenus dans le cadre du Projet
PDCE courant 2018-2020.

Lors de la phase d’affectation des apprenants par l’UGP-PDCE, ce chiffre est tombé à :

 Quatre-vingt-seize(96) maîtres-artisans
Cependant en examinant minutieusement les listes mises à la disposition du GIAC par
l’UGP-PDCE, il a été décelé des doublons (Maîtres-artisans qui se sont inscrits deux fois
dans une même liste du même MOD ou dont les noms figuraient sur la liste de deux MOD
différents).

Des amendements ont été apportés à cet effet, ce qui donne actuellement (au fichier du
GIAC) un effectif de base révisé à la baisse de :
 Quatre-vingt-treize(93) maîtres-artisans
Toutefois, il est à noter, et nous insistons, que ce chiffre constitue juste la base du fichier
des MA du GIAC avant le démarrage officiel de la formation des apprenants.

Après le 02 Février 2019, date de la cérémonie du lancement officiel de la formation-ap-


prentis –sage des jeunes désœuvrés, sous l’égide du Ministre de la Formation qualifiante,
les fichiers des MA ainsi que des Apprenants sous la gestion du GIAC présente plus ou
moins des données maîtrisées par rapport au :

BP 1654 Tél. : (00242) 05 396 84 84 / 06 640 16 66 E-mail: groupementartisan2018@gmail.com/giacsapape05@yahoo.fr


Récépissé N° 087/MICSDU/PK/SG/SR ; 363, Avenue de l’indépendance (MAHOUATA) ; ARR. 2 MVOUMVOU
Pointe-Noire – République du Congo
-Nombre réel des MA retenus comme formateurs par l’UGP-PDCE :……………………… 93
-Nombre de MA en situation de désistement : …………………………………………….….15
-Nombre de MA ayant signé leur contrat : ……………………………………………………..76
-Nombre de MA ayant présenté la facture pour le paiement de 40% du démarrage : ……76
-Nombre de MA doublon sur deux MOD différents :…………………………………………... 2
-Nombre de MA doublon sur la liste d’un même MOD :………………………………………..1
-Nombre des Maîtres-Artisans qui ont manqué d’avoir des affectations alors qu’ils ont leurs
noms sur la liste des attributions des apprenants :…………………………………….……… 2

NB : Voir les détails dans les tableaux de synthèse en annexe

b) Etape 2 : Participation à l’affectation des apprenants dans les ateliers des MA en


lien avec les lieux d’habitation des jeunes ;

A propos des affectations des apprenants, des incertitudes majeures avaient été relevées
par le GIAC (Y compris par tous les autres MOD) une réunion de travail organisée par les
PSTP, s’était tenue le 16/02/2019 pour apporter des corrections y référant .Entre autres :
 Certains noms ne correspondaient pas aux numéros et adresses signalés dans la
liste des apprenants comme candidats à l’apprentissage ;
 Les numéros d’appel de plusieurs apprenants sont erronés ;
 D’autres numéros ne sonnaient pas ou soit ne répondaient pas à l’appel des MA
formateurs ;
 D’autres apprenants ne souhaitaient plus suivre la formation du projet PDCE le
temps passant leurs parents les avaient inscrits ailleurs ;
 Certaines apprenantes se trouvaient en état de grossesse ;
 Certains MA n’ont pas pu retrouver tous les apprenants affectés à leur atelier ;
 Etc. (la liste des difficultés est longue au risque de ne pas en citer d’autres).

Suite à des échanges intéressants entre le personnel-clé des MOD et les PSTP, une dé-
marche pour un toilettage des listes d’affectations des apprenants aux MA a été initiée, des
ajustements se sont faits et certaines opérations mises en place pour combler les défi-
ciences.

En ce jour, le GIAC peut, à l’étape actuelle des réalisations des tâches, présenter un rapport
de démarrage en lien avec le:
-Nombre Total d’Apprenants affectés par filière aux MA (du GIAC) :…….……………….. 366
-Nombre d’apprenants appelés joints ou retrouvés par les MA :…………………………...163
-Nombre d’apprenants impossible à joindre et/ou à trouver pour une raison ou une
autre :……………………………………………………………………………………………..134
-Nombre d’apprenants en situation de désistement :…………………………………….……12
-Nombre d’apprenants dont les MA ont désisté :……………………………………………... 57

BP 1654 Tél. : (00242) 05 396 84 84 / 06 640 16 66 E-mail: groupementartisan2018@gmail.com/giacsapape05@yahoo.fr


Récépissé N° 087/MICSDU/PK/SG/SR ; 363, Avenue de l’indépendance (MAHOUATA) ; ARR. 2 MVOUMVOU
Pointe-Noire – République du Congo
NB : Certains chiffres signalés ci-haut ainsi que dans le tableau de synthèse en annexe sont tout à
fait relatifs et peuvent par conséquent subir des rectificatifs.

c) Etape 3: Participation à la répartition des uniformes et des équipements de sécu-


rité ;
Participation à la répartition des kits d’apprentissage aux apprentis placés en ateliers

- Participation à la répartition des uniformes et des équipements de sécurité


Débutée le 06-02-2019, l’opération de répartition des uniformes s’est faite de façon groupée
(Par MOD) en commençant avec les métiers d’Industrie et s’est poursuivie de façon dispa-
rate le 18-02-2019 avec les autres corps de métiers parmi lesquels ; La Couture, la Coiffure
etc.
La répartition se faisant la plupart du temps en dehors de la présence d’un contrôleur du
MOD et celle-ci n’étant pas assurée de façon complète et satisfaisante par l’équipe en
charge de l’activité, l’opération a dû connaître une interruption à la suite d’une séance de
travail pour une mise au point avec toutes les composantes (MODs, PSTP, CENTRES DE
FORMATION…) sous la direction du Coordonnateur du Projet, Monsieur Auxence
OKOMBI, lors de sa descente à Pointe-Noire le Jeudi 28 Février 2019.
Au cours de cette rencontre, il avait été proposé que les MOD soient directement impliqués
dans la distribution des uniformes car cette tâche leur est aisée du fait qu’ils ont la maitrise
des MA qu’ils gèrent.
Quant aux uniformes qui avaient été reparties aux MA lors de différentes journées il est
incertain pour le GIAC de dresser un bilan de combien, et qu’est ce qui a été distribué à
quel nombre de MA de quels corps de métiers, par les responsables chargés de la réparti-
tion au niveau de Pointe-Noire ; mandatés par l’UGP-PDCE.
Ceci pour la simple raison que la programmation était du ressort des responsables du PDCE
en liaison avec les PSTP de Pointe-Noire.
Sauf pour les deux principaux jours auxquels un membre du GIAC a été convié à participer
(le 06 et le 18 Février 2019).

NB : voir tableau synthèse en annexe.

-Répartition des kits d’apprentissage aux apprentis placés en ateliers


Jusqu’à ce jour 07 Février 2019, Le GIAC à travers ses MA n’a encore reçu des Kits afin
d’en assurer la répartition aux apprenants dont ils ont la charge de former.

d) Etape 4 : Réalisation du suivi administratif des MA

La réalisation du suivi administratif des MA fait recours à des mécanismes principaux(2),


des outils indispensables(2) et un personnel correspondant à l’ampleur de la tâche, doté de
moyens financiers conséquents et suffisamment équipé pour répondre à la diligence sinon
aux défis des urgences auxquels les Responsables du Projet sont tenus (nous l’avons

BP 1654 Tél. : (00242) 05 396 84 84 / 06 640 16 66 E-mail: groupementartisan2018@gmail.com/giacsapape05@yahoo.fr


Récépissé N° 087/MICSDU/PK/SG/SR ; 363, Avenue de l’indépendance (MAHOUATA) ; ARR. 2 MVOUMVOU
Pointe-Noire – République du Congo
appris en lisant la convention et en parcourant les mails ou les formations animées
par les responsables de l’UGP-PDCE).
En rappel il est à noter que le GIAC avait émis une crainte sur l’inadéquation qu’il y avait
entre le nombre disproportionnel des MA à gérer (de 117MA sélectionnés à 96 MA retenus
et actuellement 77 MA signataires au lieu de 50 MA qui étaient convenus lors de la signa-
ture de la Convention.) avec celui du personnel-clé, des experts de suivi de la gestion des
plaintes, de l’environnement de travail des apprentis (salubrité, toilettes, etc. ainsi que ceux
de la réalisation de la gestion et le suivi des contrats de placement des jeunes en phase
d’apprentissage, équipe qui se résume seulement à un total de HUIT(8) personnes, au
niveau du GIAC.
Crainte qui n’a semble-t-il pas été prise en compte par les décideurs.
Nous disions que toute la difficulté dans la gestion ce cas se fait sentir quand il faut résoudre
les problèmes liés à la communication et le transport de trois groupes chargés
-l’un pour le suivi de la formation des apprenants placés dans les ateliers (2 agents),
-l’autre pour l’évaluation de l’environnement des ateliers des MA (3 agents)
-le reste du groupe (3 agents qualifiés comme personnel-clé) se charge de la supervision,
de l’administration puis de la comptabilité.
Le plus souci que nous avons à ce propos s’explique par la fait de la distance entre les
zones d’activités des MA dans leurs ateliers et le Siège du GIAC comme point de départ
des experts de suivi.
A ce propos, le GIAC jusqu’à la date du 16 mars 2019, n’a pas perçu les 20% de la facture
qu’il a lancée il y a presque plus d’un mois (le 05-02-2019) ; tandis que tous les centres ainsi
que les autres MOD ont déjà été payés.
Comment faut-il faire pour assurer le déplacement régulier des experts vers les ateliers des
MA pour réaliser les visites de terrain afin qu’ils ramènent les données fiables et produisent
des résultats probants si aucun d’eux (équipe-pdce du GIAC) n’est pas payé ? Comment
peuvent-ils se montrer efficaces et rester imperturbables dans leurs tâches alors qu’ailleurs
on leur fait entendre que les autres experts et membres du personnel (Centres, PSTP sans
oublier les MODs) sont bien payés par le même projet ? Bref.

La Réalisation du suivi administratif des MA est une tâche complexe à laquelle nous
sommes confrontés sans ressources. Mais, qu’à cela ne tienne des efforts sont consentis
et des sacrifices assumés en dépit des retours que chacun reçoit comme témoignage du
bon traitement que l’UGP-PDCE offre aux PSTP en récompense de leur travail de terrain
(pourtant comparable à celui des experts de suivi des MODs).

Toutefois, les activités suivantes ont été menées et finalisées avec la majorité de nos MA
retenus ; étape après étape. Telles que :
-Distribution de l’exemplaire du contrat PDCE aux MA ;
-Signature et dépôt des contrats par les MA ;
-Distribution de l’exemplaire de facture de 40% du montant global prévu pour le paiement
des MA, au démarrage de la formation ;
-Collecte des factures des MA signataires des contrats ;

BP 1654 Tél. : (00242) 05 396 84 84 / 06 640 16 66 E-mail: groupementartisan2018@gmail.com/giacsapape05@yahoo.fr


Récépissé N° 087/MICSDU/PK/SG/SR ; 363, Avenue de l’indépendance (MAHOUATA) ; ARR. 2 MVOUMVOU
Pointe-Noire – République du Congo
-Collecte des numéros Mobile-Money de chaque MA-Formateur ;
-Distribution aux MA de l’exemplaire de contrat des Apprenants
-Supervision des activités de signatures entre les MA, les Apprenants, les parents des ap-
prenants et le GIAC ;

Tout ceci nécessitait une mobilisation de chaque partie prenante qui pour pouvoir s’activer
avait besoin d’un accompagnement financier. Quand bien même l’équipe-PDCE du GIAC a
dû user d’imagination et accepter des sacrifices, certaines dépenses ou obligations se sont
montrés incontournables. C’est à ce niveau que se situe nos limites dans la réalisation du
suivi administratif des MA tant que l’UGP-PDCE s’évertue à ne pas prendre en compte nos
doléances sur le paiement de nos prestations en tant que MOD et le paiement des presta-
tions des MA administrés par le GIAC(il en est de même pour les apprenants affectés chez
les MA du GIAC qui ne sont pas accompagnés en temps réel ou pas du tout par rapport aux
autres apprenants des autres MOD et ceux qui sont dans les centres de formation).

4- Conclusion :
Dans un élan de dévouement pour mener à bien le projet jusqu’à son terme le GIAC s’est
investi dès le lancement des activités d’identification et de présélection des MA.
Tâche que l’équipe de nos enquêteurs s’est attelée à réaliser avec beaucoup de réalisme
même si d’autre part on semble l’ignorer. Mais au résultat le GIAC a présenté le plus
grand nombre de MA retenus de tous les MODs de Pointe-Noire.
Et malgré ses performances, le GIAC a été le dernier à percevoir le payement de la fac-
ture de la première tranche pour ses prestations (notamment les 10%).

Une fois encore, alors que nous estimions avoir rempli tous les critères, au même titre que
les autres MOD et les Centres de formation, après l’envoi du rapport de mobilisation des
MA comme condition pour obtenir le paiement de la 2e tranche (40%) notre facture reste
impayée jusqu’à ce jour.
Une fois de plus l’équipe du GIAC déclare son étonnement et ne comprend toujours pas
pourquoi elle est la dernière à recevoir le traitement dévolu à ses prestations par l’UGP-
PDCE.

Le souci de mener la réalisation effective des activités programmées dans le cadre du


PDCE, est notre partage autant que celui des MA que nous avons mis à contribution.
Cependant il serait souhaitable que tous les prestataires et bénéficiaires (Centres de For-
mation, MOD, MA et Apprenants perçoivent dans les mêmes délais le paiement qui leur
revient sans qu’il n’y ait des laissés-pour-compte. Au risque de voir s’éclater de si grands
efforts pour cause d’abandon massif si l’on n’y prend pas garde.

Du reste le GIAC tient à remplir sa part de contrat aussi consciencieusement que possible.

Fait à Pointe-Noire, le 16 Mars 2019

La coordonnatrice PDCE-GIAC

BP 1654 Tél. : (00242) 05 396 84 84 / 06 640 16 66 E-mail: groupementartisan2018@gmail.com/giacsapape05@yahoo.fr


Récépissé N° 087/MICSDU/PK/SG/SR ; 363, Avenue de l’indépendance (MAHOUATA) ; ARR. 2 MVOUMVOU
Pointe-Noire – République du Congo