Vous êtes sur la page 1sur 1

Université USTO ORAN M.

B, Faculté Génie Electrique, Département Electronique


1ere Année Master RT (2017-2018)
Module : Communication Numérique Avancée
Chargé de Cours : M. KECHE

Série de TD1

Exercice 1
Qu’appelle-t-on efficacité spectrale ? Donner en fonction de la taille de l’alphabet de modulation
et du “rolloff” l’expression de l’efficacité spectrale.

Exercice 2
Pour transmettre à un débit binaire de 2 Mbits/s, on utilise une modulation MIA à 4 ´états.
La probabilité d’erreurs par bits est de 10-5. On désire, en conservant une modulation de type
MIA, doubler le débit binaire, sur ce même canal (et donc avec la même bande), sans toucher à
la probabilité d’erreurs par bits.
1. Quelle doit être la nouvelle valeur de la taille de l’alphabet de modulation ?
2. De combien de dB faut-il augmenter la puissance nécessaire à l’émission ?
On donne :
a- Ps=EbDb, avec Ps= Puissance, Eb=Energie par bit, Db=Débit.
b- pour une probabilité d’erreurs par bits Pe = 10-5 :
M 2 4 8 16
Eb/N0(dB) 9.6 13.6 18 22.9

Exercice 3
On considère une source binaire, indépendante, équirépartie, dont le débit est de 10000 bits/s. Le
signal émis a pour expression : 𝑠(𝑡) = ∑𝑘 𝑎𝑘 ℎ(𝑡 − 𝑘𝑇)
où les ak sont une suite de symboles à valeurs dans l’alphabet {−3,−1,+1,+3}. T désigne
l’intervalle de temps entre deux symboles consécutifs, h(t) est un fonction réelle, d’énergie finie,
dont la transformée de Fourier H(f) est nulle `a l’extérieur de la bande de fréquence (−B,B). On
donne B = 3000Hz. Le bruit est une réalisation d’un processus blanc, gaussien, centré, de densité
spectrale de puissance N0/2. On note z(t) = s(t) + b(t) le signal reçu.
1. Calculer la vitesse de modulation 1/T.
2. Indiquer un codage qui minimise le taux d’erreur par bits.
3. Donner la fonction de transfert du filtre de réception qui minimise la probabilité d’erreur.
On note P(f) la cascade constituée par le filtre d’émission H(f) et le filtre de réception et p(t) sa
transformée de Fourier inverse.
4. A quelle condition sur p(t) a-t-on absence d’interférence entre symboles à la sortie de
l’échantillonneur.
5. On utilise pour P(f) une fonction en cosinus surélevé. Quelle valeur du taux de d´débordement
faut-il choisir ?
6. Calculer, en fonction de p(t), l’énergie moyenne Es par symbole.
7. En déduire l’énergie moyenne Eb par bit.
8. Montrer que la variance du bruit à la sortie de l’´échantillonneur est ´égale `a N0p(0)/2.
9. Indiquer la règle de l’organe de décision.
10. Déterminer l’expression de la probabilité d’erreur par symboles, en fonction de Eb et de N0.
11. En déduire la probabilité d’erreur par bits.
12. Y a-t-il des raies spectrales dans le signal émis ? Justifier la réponse.