Vous êtes sur la page 1sur 291

MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE

DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE BURKINA FASO


-------------- UNITE-PROGRES-JUSTICE
CABINET
--------------
SECRETARIAT PERMANENT DE LA
MODERNISATION DE L’ADMINISTRATION

MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES RESSOURCES


HUMAINES DES MINISTERES ET INSTITUTIONS DU BURKINA
FASO
Rapport final

IFC-AFRIQUE
13 BP 106 Ouagadougou 06 E-mail: contact@ifc-afrique.com
TEL/FAX : 50 35 59 69 / 70 20 36 40 site web : www.ifc-afrique.com
BURKINA FASO
Octobre 2015

1
SOMMAIRE DE LA PREMIERE PARTIE

INTITULE PAGE
LIVRE I MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES ACTES RELEVANT DE LA 15
COMPETENCE DU MINISTRE CHARGE DE LA FONCTION PUBLIQUE
I.1 Actes liés au recrutement des agents 16
I.2 Actes liés à la formation des agents 49
I.3 Actes liés à l’avancement et à la promotion hiérarchique 55
I.4 Actes relatifs à la gestion des positions des agents 78
I.5 Actes liés aux sanctions disciplinaires 82
I.6 Actes liés à la sortie définitive des agents 86
I.7 Divers 115

INTITULE PAGE
LIVRE II MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES ACTES DEVOLUS AUX PRESIDENTS
D’INSTITUTIONS ET AUX MINISTRES

II.1 Actes liés au recrutement 123


II.2 Actes liés à la formation 126
II.3 Actes liés à l’avancement et à la promotion hiérarchique 140
II.4 Actes liés à la motivation 148
II.5 Actes liés à la position 154
II.6 Actes liés aux sanctions disciplinaires 212

INTITULE
LIVRE III MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES ACTES DEVOLUS AUX
GOUVERNEURS DE REGIONS

III.1 Actes liés aux positions des agents 226


III.2 Actes liés aux sanctions 236

2
SOMMAIRE DEUXIEME PARTIE

L’INTRODUCTION ET LES NOUVEAUX ENJEUX DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES


DANS L’ADMINISTRATION PUBLIQUE AU BURKINA FASO

INTITULE PAGE
I Conditions historiques de l’introduction de la gestion des ressources humaines dans 241
l’administration publique

II Place et attributions des directions chargées des ressources humaines dans les ministères 243
et institutions
II.1 L’évolution de la fonction gestion des ressources humaines 243

II.2 Les attributions des directions des ressources humaines 244

III Résultats du dépouillement réponses aux questionnaires 252

IV Commentaire sur les réponses relatives aux attributions et au niveau de responsabilité 264
des directions des ressources humaines
V Proposition d’organigramme-type des directions des ressources humaines 264
V.1 Analyse comparée d’un groupe de départements ministériels 264

V.2 Proposition d’avant –projet de décret portant attributions, organisation et fonctionnement 276
d’une direction des ressources humaines

V.3 Modalités de mise en œuvre du projet d’organigramme-type d’une direction des ressources 281
humaines.

Annexes 282

3
SIGLES ET ABREVIATIONS

AGRE Agence générale de recrutement de l’Etat

CAAP Conférence annuelle de l’administration publique

CDMT Cadre de dépense à moyen terme

CID Circuit intégré de la dépense

DAJC Direction des affaires juridiques et du contentieux

DCAA Direction du contrôle des actes administratifs

DCMEF Direction du contrôle des marchés et des engagements financiers

DGC Direction de la gestion des carrières

DGME Direction générale de la modernisation de l’Etat

DOC Direction de l’organisation des concours

DSA Direction des sorties assistées

ENAM Ecole nationale d’administration et de magistrature

MFPMA Ministère de la fonction publique et de la modernisation de l’administration

MFPPRE Ministère de la fonction publique et de la réforme de l’Etat

MFPTSS Ministère de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale

PNUD Programme des Nations Unies pour le développement

PSDMA Plan stratégique décennal de modernisation de l’administration

SIGASPE Système intégré de gestion administrative et salariale du personnel de l’Etat

SPMA Secrétariat permanent de la modernisation de l’administration

TOES Texte d’organisation des emplois spécifiques

TPEE Tableau prévisionnel des emplois et des effectifs

4
Première partie

Octobre 2015
5
Préface
Le présent manuel de procédures a voulu porter un certain nombre de caractéristiques traduisant ainsi
les principales préoccupations du département chargé de la fonction publique en matière de
renforcement des capacités opérationnelles des gestionnaires des ressources humaines publiques dans
l’objectif de l’enracinement dans la sphère publique d’une gestion axée sur les résultats.

Le document a d’abord un caractère pratique: sous cet angle, il est censé permettre au gestionnaire des
ressources humaines d’élaborer au quotidien et en toute sérénité les actes de gestion courante des
agents de la fonction publique.
L’ambition est de permettre à tout gestionnaire de trouver dans le manuel une réponse à chacune de
ses préoccupations en ce qui concerne l’élaboration des actes de gestion courante des agents.

L’élaboration du manuel a pris en compte une exigence de simplicité : il doit être facile à exploiter et à
mettre en œuvre. C’est ce souci qui explique l’organisation du manuel en trois tomes, correspondant aux
trois blocs de compétences dévolus respectivement au Ministre chargé de la fonction publique, aux
Présidents d’Institution et aux Ministres, ainsi qu’aux gouverneurs de Régions en matière de gestion des
ressources humaines.
A l’intérieur de chaque bloc de compétence, les actes sont regroupés selon les grandes fonctions GRH.

Le Manuel de procédures doit se distinguer par son caractère professionnel : l’approche choisie vise à
permettre aux gestionnaires de se retrouver dans les éléments mis à leur disposition en vue de les
éclairer et de les accompagner dans le processus d’analyse des dossiers et d’élaboration des actes.

Il s’incarne également par sa démarche inclusive : il prend en compte aussi bien la phase administrative
de l’élaboration de l’acte que les modalités pratiques de la prise en compte de l’incidence financière
dudit acte.

Je me réjouis du processus d’élaboration et d’adoption du présent manuel, marqué par une démarche
inclusive et la recherche du consensus.
Au regard de ce constat, on peut dire que le gouvernement, en adoptant officiellement le présent
document en consacre une légitimité déjà conférée à la base grâce à l’implication des uns et des autres.

L’ambition poursuivie à travers le présent manuel de procédures est de permettre à tout

Le manuel de procédures permet à l’ensemble des gestionnaires des ressources humaines de tendre
davantage et plus sûrement vers une gestion axée sur les résultats par la qualité totale.
Face à une requête d’un agent, le manuel doit permettre de répondre aux questions suivantes, en vue de
son traitement efficace et performant : qui fait quoi, à quel stade, comment, avec quels éléments de
base, pour prendre quel acte ?

Dans un pays comme le Burkina Faso, la gestion publique doit être profondément marquée par la culture
du résultat, pour une administration résolument productive et performante Cette initiative doit induire
les changements qualitatifs dans le service public.

6
Je saisis la présente opportunité pour remercier l’ensemble des acteurs qui, sous l’impulsion du
Secrétariat permanent de modernisation de l’administration (SP/MA), ont œuvré sans relâche et dans
une synergie d’actions pour que le présent référentiel puisse voir le jour.

Je souhaite que l’ensemble des gestionnaires puisse trouver là un outil de gestion opérationnelle qui
pourra et saura les aider au quotidien à améliorer leurs performances dans la satisfaction des
préoccupations et attentes des agents et de l’administration.

Je formule de vœu que l’un des prochains documents à paraître soit le livret de l’agent de la fonction
publique. Un tel outil ne pourra qu’éclairer davantage chaque agent pour tout ce qui concerne sa gestion
courante.
En définitive, le manuel de procédures se présente comme :

- un outil de rationalisation des la gestion des ressources humaines publiques ;

- un moyen de motivation et de renforcement des performances des agents, libérés qu’ils seront de
préoccupations, frustrations et découragements face à l’absence de réponses ou aux réponses
inappropriées ou trop tardives à leurs réclamations ou attentes.

Mon souhait est que l’ensemble des gestionnaires des ressources humaines publiques, présents et à
venir, dans un sursaut professionnel, sous la bannière de l’intérêt général et à l’aune de l’exigence de
qualité des services délivrés, s’approprier cet outil commun. Il trouvera son utilité et toute sa valeur
non seulement par l’usage que chacun en fera mais aussi et surtout par la contribution que chacun
pourra apporter pour son enrichissement et son adaptation continus

Annoncé comme une exigence par le décret n°98-373/PRES/PM/MFPDI du 15 septembre 1998 portant
généralisation des manuels de procédures et des tableaux de bord dans les administrations publiques, le
manuel de procédures des gestionnaires des ressources humaines de la fonction publique voit enfin le
jour.

Je souhaite qu’il soit un levier très puissant, porteur d’une plus value certaine non seulement dans le
professionnalisme des gestionnaires des ressources humaines de la fonction publique mais de façon plus
déterminante dans l’impact sur la qualité des services rendus par eux-mêmes , et par ricochet, par
l’ensemble des agents qui ne manqueront pas d’être encore plus motivés à la tâche , grâce à cette qualité
desdits services.

Ce serait là une contribution importante à la réalisation de la vision du Plan Stratégique décennal de


modernisation de l’administration (PSDMA) qui est, faut-il le rappeler, formulée comme suit :

Le Burkina Faso, un Etat de droit, dispose d’une administration moderne, performante, porteuse de
développement, au service de l’intérêt général, du citoyen et de l’usager ».

Bon usage à tous et à toutes.

Le Ministre de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale


Pr Augustin LOADA
7
INTRODUCTION GENERALE
Le Ministère de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale (MFPTSS) a identifié un certain
nombre d’insuffisances et de défis à relever en matière de procédures et de méthodes de travail dans les
structures publiques.

En effet, l’analyse des différentes études et enquêtes a permis de faire les observations suivantes :
- l’absence quasi générale de manuels de procédures pour consigner le processus
d’accomplissement des services rendus aux usagers ou clients de l’Administration et donner des
indications sur la nature des prestations fournies et des informations sur les conditions à remplir
pour pouvoir bénéficier de ces prestations ;
- la concentration excessive des pouvoirs de décisions qui impose aux dossiers un long circuit de
traitement et une lenteur dans la prise de décisions, avec pour effet pervers une mauvaise
mobilisation des cadres à l’intérieur même des structures et une déresponsabilisation des acteurs
au niveau des structures déconcentrées ;
- la non fonctionnalité des mécanismes de contrôle interne dans la plupart des structures, ce qui
favorise un certain laxisme dans l’administration publique, aboutit à une baisse de la qualité des
prestations fournies et à la faible effectivité d’une gestion véritablement axée sur les résultats.

Partant d’un tel constat, le Ministère de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale
(MFPTSS) a engagé des réformes multiformes dans le double but de valoriser les ressources humaines
et de promouvoir une administration plus productive, performante, axée sur la culture du résultat.
Dans cette optique, tous les efforts que déploie ce département visent à asseoir une gestion
stratégique des ressources humaines.

Fort de cela, le gouvernement du Burkina Faso, dans les principales orientations qui devront guider
les actions des administrations publiques, a mis un accent particulier sur la modernisation de
l’organisation du travail. En se fondant sur cette volonté politique, le décret n°98-
373/PRES/PM/MFPDI du 15 septembre 1998 portant généralisation des manuels de procédures et
des tableaux de bord dans les administrations publiques a été adopté.

L’article 2 du décret précité fait obligation à tout service public de disposer d’un manuel de procédures et
de tenir un tableau de bord de sa gestion. Le manuel de procédures qui est un instrument de gestion et
de suivi des activités est indispensable dans le dispositif organisationnel de gestion des ressources
humaines publiques.

Malgré l’existence d’un tel référentiel juridique, le bilan est qu’aujourd’hui la quasi totalité des ministères
et institutions ne disposent pas de manuel de procédures.
C’est en vue de relever ce défi que les présents termes de référence (TDR) ont été élaborés pour fixer
des orientations à l’élaboration de manuels de procédures de gestion des ressources humaines
publiques.

8
Résumé du contexte et de la justification de l’étude

Le décret n°98-373/PRES/PM/MFPDI du 15 septembre 1998 portant généralisation des manuels de


procédures et des tableaux de bord dans les administrations publiques fait obligation à tout service
public de disposer d’un manuel de procédures et de tenir un tableau de bord de sa gestion.

Malgré l’existence d’un tel référentiel juridique, le bilan est qu’aujourd’hui la quasi totalité des ministères
et institutions ne disposent pas de manuel de procédures de gestion des ressources humaines.
C’est en vue de relever ce défi que le Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité
sociale a élaboré des Termes de référence pour fixer des orientations à l’élaboration de manuels de
procédures de gestion des ressources humaines publiques dans les ministères et les institutions.

Objectif général

La présente étude vise à élaborer un manuel de procédures de gestion des ressources humaines des
ministères et institutions dans un contexte de gestion axée sur les résultats.

Elle permettra de mettre à la disposition des différents acteurs un instrument précieux pouvant
contribuer de façon décisive à la rationalisation, la simplification, et la coordination interne et
externe en matière de gestion des ressources humaines publiques.

La disponibilité d’un tel instrument facilitera également une rapide appropriation des processus par
les nouveaux venus dans les structures administratives ayant en charge la gestion des processus,
dossiers et actes concernant les ressources humaines.

Objectifs spécifiques

L’étude devra aboutir à la formalisation des procédures qui seront décrites dans le manuel de
procédures. Cela consistera à :

 décrire l’organisation de base de gestion des ressources humaines pour la programmation,


l’exécution et le suivi-contrôle de l’ensemble des activités ;
 faire des propositions d’améliorations des attributions des responsabilités du gestionnaire de
ressources humaines ;
 concevoir un organigramme type d’une DRH des ministères et institutions de l’Etat ;
 décrire toutes les procédures internes de gestion de la carrière des agents de la fonction
publique (intégration/engagement, reclassement, reconstitution de carrière,
avancement/primes d’ancienneté, retraite, licenciement etc.) ;
 disposer d’un référentiel des pièces constitutives de chaque dossier pour l’accélération du
processus de traitement desdits dossiers ;
 décrire les procédures et les relations de travail entre le gestionnaire de ressources humaines
et les autres structures de chaque ministère, entre le gestionnaire des ressources humaines et

9
le MFPTSS, entre le gestionnaire de ressources humaines et le Ministère de l’Economie et des
finances (MEF) ;
 s’appuyer sur la loi n°013/98/AN du 28 avril 1998, ensemble ses textes modificatifs ainsi que
ses textes d’application, en particulier les textes d’organisation des emplois spécifiques ainsi
que le décret portant organisation des emplois interministériels.

Résultats attendus

 Un manuel de procédures de gestion des ressources humaines des ministères et


institutions est élaboré ;
 un organigramme type d’une DRH des ministères et institutions de l’Etat est élaboré ;
 des propositions d’améliorations des attributions des responsabilités du gestionnaire
de ressources humaines sont faites ;
 l’organisation de base de gestion des ressources humaines pour la programmation,
l’exécution et le suivi-contrôle de l’ensemble des activités est décrite ;
 toutes les procédures internes de gestion de la carrière des agents de la fonction
publique (intégration/engagement, reclassement, reconstitution de carrière,
avancement/primes d’ancienneté, retraite, licenciement etc.) sont décrites ;
 un référentiel des pièces constitutives de chaque dossier pour l’accélération du
processus de traitement desdits dossiers est disponible ;
 les procédures et les relations de travail entre le gestionnaire de ressources humaines
et les autres structures de chaque ministère, entre le gestionnaire des ressources
humaines et le MFPTSS, entre le gestionnaire de ressources humaines et le Ministère
de l’Economie et des finances (MEF) sont décrites.

10
INTRODUCTION A LA PREMIERE PARTIE

Le manuel de procédures est un outil de gestion qui décrit de manière concrète et la plus précise
possible, les tâches, actions ou activités qui sont de la responsabilité d’une organisation en utilisant le
moins de ressources possibles, qu’elles soient humaines, matérielles, financières ou informationnelles

Il véhicule un certain nombre d’informations relatives aux activités, méthodes et procédures d’une
organisation ainsi qu’aux prestations qu’elle fournit (en l’occurrence aux agents de la fonction publique).

Importance du manuel de procédures

La Note de synthèse de l’audit organisationnel des départements ministériels et institutions : Diagnostic


et recommandations (ministère de la fonction publique et de la modernisation de l’administration (mars
1996) donne quelques précisions sur cette importance.

De ce document, on peut retenir comme leçons desdits audits organisationnels la citation ci-
après : « Concernant les procédures, on peut faire les observations suivantes :

- l’absence générale de procédure formalisée dans notre administration ; il n’existe pratiquement


pas de manuels de procédure ;
- la centralisation excessive des procédures : notre organisation administrative est très centralisée »
(cf le document p.7).

Par ailleurs, le rapport d’étude sur l’ évaluation de la réforme globale de l’administration publique
du Burkina Faso ( novembre 2009) précise ce qui suit en ce qui concerne l’élaboration des outils de
gestion de l’Administration notamment, les manuels de procédures : « Etat de mise en œuvre et/ou
d’avancement et appréciation : les manuels de procédures ne sont pas encore élaborés et il existe un
manque de rigueur dans l’élaboration des outils de gestion que sont les programmes d’activités, les
contrats d’objectifs , les tableaux de bord et les rapports d’activités » ( cf ledit rapport p.110).

On peut également constater plusieurs situations d’insatisfaction du citoyen en ce qui concerne la


lenteur dans le traitement des dossiers des agents de la fonction publique ; à titre d’exemple, un organe
de presse notait tout récemment ceci :« …Force est de constater que beaucoup de choses piétinent
surtout en matière de traitements de dossiers liés à la carrière professionnelle des agents de la fonction
publique…….Ne serait-il pas mieux pour le département en charge de la fonction publique de
décongestionner la Direction de la gestion des carrières en mettant à contribution les Directions des
ressources humaines des ministères ayant de grands effectifs en leur déléguant le traitement des
dossiers de leurs personnels ?

La question relative à l’obtention du premier salaire fait planer la psychose sur plus d’un agent. Il semble
que la tâche est encore plus difficile pour les agents de sexe féminin…. »

Journal Sidwaya n°7769 du 14 octobre 2014 p.3 article intitulé « Nouveaux fonctionnaires : à quand la
fin du calvaire ? »

Quant à l’étude sur l’audit social de l’Administration publique, il y est indiqué que :

Le constat aujourd’hui est que lors du passage de la mission d’audit, seules la Direction des ressources
humaines (DRH) du Ministère de la Santé, la Direction générale de la fonction publique (DGFP), la
Direction générale de la modernisation de l’Etat (DGME) et la Direction générale de la formation

11
professionnelle et du renforcement des capacités (DGFPRC) du Ministère de la fonction publique et de la
réforme de l’Etat (MFPRE) disposaient de ces outils. Dans les autres ministères, ces documents ne sont
pas encore élaborés. Il est à souligner que le MPDH vient de lancer courant juin 2010 un appel d’offres
pour l’élaboration du manuel de procédure du ministère. (Rapport de l’étude sur l’audit social global
de l’administration publique – décembre 2010).

Le même rapport ajoute que « la gestion traditionnelle des ressources humaines est le système encore
en vigueur au niveau des ministères et institutions du Burkina Faso.

Pour la gestion des ressources humaines publiques, le Gouvernement a mis en place en 2002, le
système intégré de gestion administrative et salariale du personnel de l’Etat (SIGASPE), base de
données informatisée et unique (référentiel unique) dont les principaux objectifs visés sont entre autres :
mettre en place une base de données commune entre la Fonction Publique et les Finances, mettre à la
disposition de l’administration un outil moderne pour la gestion du personnel, associer l’ensemble des
acteurs à la gestion des ressources humaines et suivre la gestion des carrières et les dépenses de
personnel de l’Etat.

Il est à noter qu’à l’heure actuelle, le SIGASPE ne joue pas pleinement son rôle de facilitation et
d’accélération du processus d’élaboration des actes de gestion du personnel de l’Etat.

Très peu de ministères disposent de manuels de procédures ».

Les finalités du manuel de procédures

Il répond à une obligation réglementaire (décret N°98-373/PRES/PM/MFPDI du 15 septembre 1998 portant


généralisation des manuels de procédures et des tableaux de bord dans les administrations publiques.).

Le manuel des procédures répond à un souci d'assurer une traduction opérationnelle absolument
rigoureuse de la réglementation; il assure une parfaite cohérence des pratiques des services en tant que
référentiel unique et assure une totale équité dans le traitement des agents, usagers et partenaires.

Le manuel des procédures de gestion des ressources humaines de la fonction publique doit être un
document qui décrit de manière concrète et la plus simple possible, comment les réglementations
relatives à la gestion courante desdits agents sont mises en œuvre.

Le manuel des procédures répond à un certain nombre de finalités majeures ; c'est un outil de travail qui
remplit différentes fonctions :

 c'est une référence méthodologique permanente pour l'ensemble des intervenants dans la
procédure ;

12
 il constitue un outil de formation pour les nouveaux agents des services appelés à intervenir à
divers stades de la procédure;

 il contribue, à l'occasion des mises à jour, au développement de réflexions constructives en terme


d'organisation, d'efficacité, de perfectionnement ;

 par sa précision, il sert de base pour toute mission de contrôle visant à évaluer la qualité de la
gestion des structures.

Le champ d'intervention du manuel des procédures

Le présent manuel des procédures concerne les personnes, groupes de personnes, et structures ci-
après:

 Rédacteurs ;

 Responsables de la GRH aux différents niveaux ;

 Responsables du contrôle financier ;

 Gouverneurs de région ;

 Secrétaires généraux des Institutions et Départements ministériels ;

 Présidents d’Institutions et Ministres.

Distribution du manuel des procédures

Le contenu du manuel (ou au moins la (les) section(s) qui les concerne) devra être connu et mis à la
disposition des acteurs ci-dessus cités.

Application du manuel des procédures

L’application du manuel des procédures fait l’objet d’un contrôle permanent par le Ministère chargé de
la fonction publique, en partenariat avec le Ministère chargé des finances.

Révisions du manuel des procédures

 A chaque fois qu’un changement approuvé par le Ministre chargé de la fonction publique
interviendra dans une procédure, le manuel sera mis à jour pour le refléter.

 En cas de révision dans une section du manuel, l’ancienne version de la section sera retirée du
classeur par le gestionnaire principal et remplacée par la nouvelle. La date de la nouvelle version y

13
sera portée. Les anciennes versions de sections retirées du classeur seront conservées par le
Gestionnaire principal.

 Une révision de tout le manuel peut intervenir périodiquement par souci de recherche d’une
efficacité managériale optimale (par exemple tous les 1 à 2 ans) ou à la suite des changements
significatifs (législatifs ou règlementaires notamment) dans l’organisation de la gestion des agents de
la fonction publique

La décongestion des actes de gestion courante des agents de la fonction publique

La décongestion de actes de gestion s’est inscrite dans la progressivité, en tenant compte des capacités
en matière de ressources humaines et des moyens logistiques à mettre à la disposition des institutions et
des ministères. Avant 2009, hormis les actes de gestion relatifs au congé administratif et à l’autorisation
d’absence, tous les actes de gestion de l’ensemble des agents de la fonction publique étaient traités par
les services centraux du Ministère de la fonction publique, c’est-à-dire depuis le recrutement en passant
par leurs situations évolutives jusqu’à leur sortie. Tous les actes étaient signés par le Secrétaire Général
par délégation du Ministre chargé de la fonction publique, quels que soient l’emploi de l’agent et ses
postes de travail sur le territoire national. Cette trop grande concentration des actes de gestion et la
longueur du processus de décision ne permettaient pas le traitement des dossiers avec célérité et
efficacité. Il s’en est suivi une accumulation de dossiers en instance et en contentieux. C’est pour
remédier à cette situation de lourdeur et de lenteur qu’il a été procédé à la déconcentration des actes de
gestion des agents de la fonction publique au profit des institutions et des départements ministériels ainsi
que des Gouverneurs de région.

14
LIVRE I

MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES ACTES


RELEVANT DE LA COMPETENCE DU MINISTRE CHARGE DE LA FONCTION PUBLIQUE

15
I.1 ACTES LIES AU RECRUTEMENT DES AGENTS

16
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’OUVERTURE DE CONCOURS (CONCOURS DIRECTS)


DEFINITION : Acte par lequel l’administration décide l’organisation d’un concours en vue de pourvoir un ou plusieurs postes.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Loi n°013 modifié par la loi n°019 Communiqué d’ouverture Secrétaire du Directeur de Secrétariat DOC Constitution des
Art 62 : L’accès aux emplois de fonctionnaires se fait du concours l’organisation des concours fonds pour 2 jours
soit par concours directs ou professionnels soit par (DOC) l’élaboration de
examens professionnels, soit par sélection sur dossiers. l’arrêté et
Les décrets d’organisation et les règlementations transmission au
propres à certains emplois pourront prévoir la chef de service
combinaison de ces trois modes de sélection. Chef de service Elaboration du
Les concours directs sont ouverts aux candidats projet d’acte et
titulaires de certains diplômes ou de leurs équivalents 7 jours
projet de BE de
et/ou de qualifications professionnelles exigées. transmission au
DCMEF
Décret n°2008-502/PRES/PM/MFPRE/MEF/MJ/MATD DOC Vérification,
du 11 août 2008 portant modalités d’organisation des paraphe et
examens professionnels et des concours transmission du
professionnels projet et du BE
au DG/AGRE
Art 2 : Les concours et examens de recrutement sont DG/AGRE Vérification,
ouverts par arrêté du ministre chargé de la fonction paraphe du
publique dans un délai de trente jours au moins avant projet d’arrêté
la date d’administration des épreuves. Toutefois, et signature du
lorsque les circonstances l’exigent, ce délai peut être BE pour
17
réduit. Dans ce cas, toutes les mesures sont prises pour transmission au
assurer l’égalité de chance des candidats. DCMEF
Art 3 : L’arrêté d’ouverture doit préciser clairement les DOC BE à la signature
conditions de diplôme, de qualification du DG/AGRE
professionnelle, d’ancienneté pour les concours et pour
examens professionnels, d’aptitudes physiques transmission au
particulières s’il y a lieu ainsi que les modalités de SG
sélection des candidats. DG/AGRE Vérification et
L’arrêté doit également indiquer : signature du BE
- la désignation de l’emploi ou des emplois à DCMEF Contrôle et visa
pourvoir ; 5 jours
du projet
- le nombre de postes à pourvoir ; d’arrêté
- la composition du dossier de candidature ainsi que SG Signature 2 jours
le début, le lieu et la date limite de sa réception ; Secrétaire de la Mention du 2 jours
- les matières objet des épreuves et les options s’il y direction des numéro de
a lieu ; services l’acte et de la
- les dates, centres de déroulement des épreuves et informatiques date de
tous autres renseignements indispensables aux (DSI) signature
candidats.
Les dossiers de candidature sont reçus et contrôlés par
une commission de réception créée par arrêté
ministériel et composée d’un président et de plusieurs
membres.
Art 18 : Le concours direct est ouvert aux candidats
postulant à un premier emploi dans la fonction
publique et remplissant :
- les conditions générales d’accès aux emplois de la
fonction publique prévues par les articles 9,10 et
11 de la loi n°013/98/AN du 28 avril 1998 et son
modificatif n°019-2005/AN du 18 mai 2005 portant
régime juridique applicable aux emplois e aux
agents de la fonction publique ;
18
- les conditions de diplômes ou de leurs équivalents
et/ou de qualifications professionnelles exigées ;
- les conditions spécifiques de l’emploi auquel ils
ont vocation à accéder.

19
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’ADMISSION AU CONCOURS DIRECT ET MISE EN POSITION DE STAGE

DEFINITION : Acte par lequel l’administration déclare l’admission de candidat(s) à un concours et le(s) place dans un établissement, une administration
publique ou privée, pour une durée au moins égale à une année scolaire, en vue de lui (leur) faire acquérir des connaissances théoriques et pratiques
nécessaires à l’exercice d’un emploi.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Structure chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Décret n°2008-502/PRES/PM/MFPRE/MEF/MJ/MATD Arrêté d’ouverture du Secrétaire du directeur de Secrétaire DOC Constitution des 2 jours
du 11 août 2008 portant modalités d’organisation des concours l’organisation des concours fonds pour
examens professionnels et des concours (DOC) l’élaboration de
professionnels l’arrêté et
Article 14 al3 : Le ministre de la fonction publique transmission au
dispose d’un délai de cinq jours ouvrables pour chef de service
procéder au contrôle et à la publication de ces Procès-verbal de Secrétaire du directeur de Chef de service Elaboration du
résultats par communiqué. délibération du jury l’organisation des concours projet d’acte et
7 jours
Art 14al4 : l’admission définitive est prononcée par (DOC) projet de BE de
arrêté du ministre chargé de la fonction publique dans transmission au
l’ordre de classement établi par le jury DCMEF
Communiqué d’admission Secrétaire du directeur de DOC Vérification,
l’organisation des concours paraphe et
5 jours
(DOC) transmission du
projet et du BE
au DG/AGRE

20
DG/AGRE Vérification,
paraphe du
projet d’arrêté
et signature du 2 jours
BE pour
transmission au
DCMEF
DCMEF Contrôle et visa
5 jours
du projet
d’arrêté
SG Signature 2 jours
Secrétaire de la Mention du
direction des numéro de
services l’acte et de la 2 jours
informatiques date de
(DSI) signature

21
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.3 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’OUVERTURE DE CONCOURS (CONCOURS PROFESSIONNELS)


DEFINITION : Acte par lequel l’administration décide l’organisation d’un concours ouvert aux agents en activité en vue de pourvoir un ou plusieurs postes.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Loi n°013 modifié par loi n°019 Communiqué d’ouverture Secrétaire du directeur de Secrétaire DOC Constitution des 2 jours
Art 62 : L’accès aux emplois de fonctionnaires se fait du concours l’organisation des concours fonds pour
soit par concours directs ou professionnels soit par (DOC) l’élaboration de
examens professionnels, soit par sélection sur dossiers. l’arrêté et
Les décrets d’organisation et les règlementations transmission au
propres à certains emplois pourront prévoir la chef de service
combinaison de ces trois modes de sélection. Chef de service Elaboration du 7 jours
Les concours professionnels sont ouverts aux projet d’acte et
fonctionnaires occupant les emplois immédiatement projet de BE de
inférieurs à ceux auxquels le concours donne accès. transmission au
DCMEF
Décret n°2008-502/PRES/PM/MFPRE/MEF/MJ/MATD DOC Vérification,
du 11 août 2008 portant modalités d’organisation des paraphe et
examens professionnels et des concours 5 jours
transmission du
professionnels projet et du BE
au DG/AGRE
Art 2 : Les concours et examens de recrutement sont DG/AGRE Vérification,
ouverts par arrêté du ministre chargé de la fonction paraphe du 3 jours
publique ,dans un délai de trente jours au moins avant projet d’arrêté
22
la date d’administration des épreuves. Toutefois, et signature du
lorsque les circonstances l’exigent, ce délai peut être BE pour
réduit. Dans ce cas, toutes les mesures sont prises pour transmission au
assurer l’égalité de chance des candidats. DCMEF
Art 3 : L’arrêté d’ouverture doit préciser clairement les DCMEF Contrôle et visa 5 jours
conditions de diplôme, de qualification du projet
professionnelle, d’ancienneté pour les concours et d’arrêté
examens professionnels, d’aptitudes physiques SG/Ministre Signature 2 jours
particulières s’il y a lieu ainsi que les modalités de
sélection des candidats. Secrétaire de la Mention du
L’arrêté doit également indiquer : direction des numéro de
- la désignation de l’emploi ou des emplois à services l’acte et de la
pourvoir ; informatiques date de
- le nombre de postes à pourvoir ; (DSI) signature
- la composition du dossier de candidature ainsi que
le début, le lieu et la date limite de sa réception ;
- les matières objet des épreuves et les options s’il y
a lieu ;
- les dates, centres de déroulement des épreuves et
tous autres renseignements indispensables aux
candidats. 2 jours
Les dossiers de candidature sont reçus et contrôlés par
une commission de réception créée par arrêté
ministériel et composée d’un président et de plusieurs
membres.
Art 19 : Les concours professionnels sont ouverts aux
fonctionnaires âgés de quarante sept (47) ans au
maximum et justifiant d’au moins cinq (05) ans
d’ancienneté dans l’administration publique dont trois
((03) ans dans l’emploi.
Toutefois, nul ne peut être candidat aux concours
professionnels donnant accès aux emplois :
23
- de catégorie A, s’il n’est titulaire du BAC au moins
ou d’un diplôme reconnu équivalent ;
- de catégorie B, s’il n’est titulaire du BEPC au moins
ou d’un diplôme académique équivalent.
Suivant les spécificités des emplois, les arrêtés
d’ouverture de certains concours professionnels de
recrutement de fonctionnaires peuvent prévoir la
participation des agents contractuels de l’Etat de
nationalité burkinabè occupant un emploi permanent
et âgés de quarante sept (47) ans au maximum dans
les conditions que lesdits arrêtés déterminent.
Les agents déjà en activité au 15 juin2005, ne sont pas
soumis aux conditions des diplômes prévus à l’alinéa
ci-dessus.

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Sans incidence financière

24
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.4 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’ADMISSION AU CONCOURS PROFESSIONNEL ET MISE EN POSITION DE STAGE DE FORMATION
DEFINITION : Acte par lequel l’administration déclare l’admission de candidats à un concours et les place dans un établissement, une administration publique
ou privée, pour une durée au moins égale à une année scolaire, en vue de leur faire acquérir des connaissances théoriques et pratiques nécessaires à
l’exercice d’un emploi supérieur

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Article 86 (nouveau) de la loi n°013 modifié par loi Arrêté d’ouverture du Secrétaire du directeur de Secrétaire DOC Constitution des 2 jours
n°019 concours l’organisation des concours fonds pour
: La position de stage de formation est celle du (DOC) l’élaboration de
fonctionnaire qui, à la suite d’un concours, est l’arrêté et
placé par arrêté ministériel dans un établissement transmission au
ou une administration publique ou privée, pour chef de service
une durée au moins égale à une année scolaire, Procès verbal de Secrétaire du directeur de Chef de service Elaboration du
en vue de lui faire acquérir des connaissances délibération du jury l’organisation des concours projet d’acte et
7 jours
théoriques et pratiques nécessaires à l’exercice (DOC) projet de BE de
d’un emploi immédiatement supérieur. transmission au
DCMEF
Le fonctionnaire de retour de stage de formation
ne peut bénéficier de la même mesure qu’après Communiqué d’admission au Secrétaire du directeur de DOC Vérification,
trois (3) années de service effectif pour compter concours l’organisation des concours paraphe et
5 jours
de la date de sa reprise de service. (DOC) transmission du
projet et du BE
Seuls les stages de formation, débouchant sur un au DG/AGRE
niveau de qualification supérieure et sanctionnés
DG/AGRE Vérification, 2 jours
25
par un titre ou diplôme exigé pour une promotion paraphe du
normale dans la hiérarchie des emplois, donnent projet d’arrêté
lieu à un changement d’emploi. et signature du
BE pour
Décret n°2015-490/PRES- transmission au
TRANS/PM/MFPTSS/MEF/MJDHPC/MATDS du 16 DCMEF
avril 2015 portant conditions d’organisation des DCMEF Contrôle et visa 5 jours
examens professionnels et des concours de la du projet
Fonction publique d’arrêté
Art 23 al 3 : Le Ministre chargé de la Fonction SG Signature 2 jours
publique dispose d’un délai de dix ( 10) jours
ouvrables pour procéder au contrôle et à la Secrétaire de la Mention du
publication des résultats par communiqué. direction des numéro de
Art 23.al 4 : L’admission des candidats aux emplois services l’acte et de la
paramilitaires n’est prononcée qu’après la visite informatiques date de
(DSI) signature 2 jours
médicale d’incorporation et de l’enquête de moralité.
Art 23 al 5 : L’admission définitive est prononcée par
arrêté du ministre chargé de la Fonction publique
dans l’ordre de classement établi par le jury.
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décret n°2010-669/PRES/PM MEF/MFPRE portant Intervenant n°1
additif au décret n°2008-855/PRES/PM/MEF/MFPRE
du26 décembre 2008 modifiant le décret n°2005-
010/PRES/PM/MFB/MFPRE du 24 janvier 2005
portant régime indemnitaire applicable aux agents
publics de l’Etat
Art 8 nouveau) bis……une indemnité de stage est
servie aux agents de la fonction publique
régulièrement mis en position de stage à l’intérieur du
pays ……..
26
Art 8 (nouveau) ter : l’indemnité de stage n’est
cumulable ni avec les indemnités servies au titre de la
fonction et/ou de l’emploi exercés, ni avec une bourse
de stage ou autres avantages similaires
Elle est servie pendant la période de stage au regard
de l’arrêté portant mise en position de stage et de
l’attestation de présence délivrée par le premier
responsable de la structure dans laquelle se déroule le
stage

Décret n°2008-855/PRES/PM/MEF/MFPRE du26


décembre 2008 modifiant le décret n°2005-
010/PRES/PM/MFB/MFPRE du 24 janvier 2005
portant régime indemnitaire applicable aux agents
publics de l’Etat
Art 8 (nouveau) Les indemnités ne sont pas dues
pendant la période de stage tant à l’intérieur qu’à
l’extérieur du Burkina Faso.
Toutefois, compte tenu des missions spécifiques
assignées au personnel des emplois paramilitaires, les
agents en stage à l’intérieur du pays relevant de ces
emplois (police nationale, garde de sécurité
pénitentiaire, douane et eaux et forêts) bénéficient en
plus de leur traitement normal, des indemnités liées à
l’exercice des emplois paramilitaires.

27
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.5 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’OUVERTURE DES EXAMENS PROFESSIONNELS


(relevant de la compétence du ministre en charge de la fonction publique)
DEFINITION : Acte par lequel l’administration décide l’organisation d’un examen professionnel en vue de pourvoir un ou plusieurs emplois.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Loi n°013/98 modifiée par la loi n°019-25 Communiqués d’ouverture. Secrétaire du directeur de Secrétaire DOC Constitution des 2 jours
l’organisation des concours fonds pour
Pour les fonctionnaires
(DOC) l’élaboration de
Article 90 (nouveau): Pour l’accès à un emploi l’arrêté et
hiérarchiquement supérieur, des concours transmission au
professionnels ou examens professionnels sont chef de service
ouverts aux fonctionnaires classés dans les Chef de service Elaboration du 7 jours
emplois inférieurs, dans les conditions fixées par projet d’acte et
décret pris en Conseil des Ministres. projet de BE de
Le fonctionnaire qui accède à un emploi par transmission au
concours professionnel ou par examen DCMEF
professionnel est reclassé dans ledit emploi dans DOC Vérification,
les conditions prévues à l’article 62 ci-dessus. paraphe et
5 jours
transmission du
projet et du BE
Pour les contractuels
au DG/AGRE
Article 198 (nouveau) : Les agents contractuels DG/AGRE Vérification,
pourront dans les conditions fixées par décret pris 3 jours
paraphe du
28
en Conseil des Ministres, prendre part aux projet d’arrêté
concours et examens professionnels ouverts en et signature du
vue de pourvoir aux emplois de niveau supérieur. BE pour
Les agents contractuels qui accèdent à un emploi transmission au
de contractuel par concours ou par examen DCMEF
professionnel sont placés à un niveau de DCMEF Contrôle et visa 5 jours
rémunération immédiatement supérieur à leur du projet
salaire soumis à retenue pour pension d’arrêté
Décret n°2015-490/PRES- SG Signature 2 jours
TRANS/PM/MFPTSS/MEF/MJDHPC/MATDS du 16
Secrétaire de la Mention du
avril 2015 portant conditions d’organisation des
direction des numéro de
examens professionnels et des concours de la
services l’acte et de la
Fonction publique
informatiques date de
(DSI) signature
Art 2 : Les examens professionnels et concours de
recrutement sont ouverts par communiqué, arrêté du
ministre chargé de la fonction publique, dans un délai
de trente jours au moins avant la date d’administration
des épreuves. Toutefois, lorsque les circonstances
l’exigent, ce délai peut être réduit. Dans ce cas, toutes
les mesures sont prises pour assurer l’égalité de 2 jours
chance des candidats.
Art 3 : L’arrêté d’ouverture doit préciser clairement les
conditions de diplôme, de qualification
professionnelle, d’ancienneté pour les concours et
examens professionnels, d’aptitudes physiques
particulières s’il y a lieu ainsi que les modalités de
sélection des candidats.
L’arrêté doit également indiquer :
- l’emploi ou les emplois à pourvoir ;
- le nombre de postes à pourvoir ;
- la composition du dossier de candidature ainsi que
29
le début, le lieu et la date limite de sa réception ;
- les matières objet des épreuves et les options s’il y
a lieu ;
- les dates, centres de déroulement des épreuves et
tous autres renseignements indispensables aux
candidats.
Art.4 Les dossiers de candidature sont reçus et
contrôlés par une commission de réception créée par
arrêté ministériel, décisions, notes de service des
comités régionaux, provinciaux et composée d’un
président et de membres.
Art 31 : les examens professionnels sont ouverts aux
agents de la fonction publique âgés de quarante sept
(47) ans au maximum et justifiant d’une ancienneté
professionnelle déterminée par le décret
d’organisation de l’emploi postulé.
Toutefois, les candidats aux examens professionnels
ouverts en application des dispositions transitoires des
textes portant organisation des emplois spécifiques
des départements ministériels sont dispensés de la
condition d’âge prévue à l’alinéa 1 ci-dessus
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

30
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.6 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’ADMISSION AUX EXAMENS PROFESSIONNELS

DEFINITION

Acte par lequel l’administration déclare l’admission définitive des candidats admis à un examen professionnel.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Loi n°013/98 modifiée par la loi n°019-25 Arrêté d’ouverture de Secrétaire du directeur de Secrétaire DOC Constitution des 2 jours
l’examen l’organisation des concours fonds pour
Pour les fonctionnaires
l’élaboration de
Article 90 (nouveau): Pour l’accès à un emploi l’arrêté et
hiérarchiquement supérieur, des concours transmission au
professionnels ou examens professionnels sont chef de service
ouverts aux fonctionnaires classés dans les Communiqué d’admission à Secrétaire du directeur de Chef de service Elaboration du
emplois inférieurs, dans les conditions fixées par l’examen professionnel projet d’acte et
l’organisation des concours 7 jours
décret pris en Conseil des Ministres. projet de BE de
Le fonctionnaire qui accède à un emploi par transmission au
concours professionnel ou par examen DCMEF
professionnel est reclassé dans ledit emploi dans Procès-verbal de Secrétaire du directeur de DOC Vérification,
les conditions prévues à l’article 62 ci-dessus. délibération l’organisation des concours paraphe et
5 jours
transmission du
Pour les contractuels projet et du BE
au DG/AGRE

31
Article 198 (nouveau) : Les agents contractuels DG/AGRE Vérification,
pourront dans les conditions fixées par décret pris paraphe du
en Conseil des Ministres, prendre part aux projet d’arrêté
concours et examens professionnels ouverts en et signature du 2 jours
vue de pourvoir aux emplois de niveau supérieur. BE pour
Les agents contractuels qui accèdent à un emploi transmission au
de contractuel par concours ou par examen DCMEF
professionnel sont placés à un niveau de DCMEF Contrôle et visa 2 jours
rémunération immédiatement supérieur à leur du projet
salaire soumis à retenue pour pension. d’arrêté
SG Signature 2 jours
Décret n°2015-490/PRES-
Secrétaire de la Mention du 2 jours
TRANS/PM/MFPTSS/MEF/MJDHPC/MATDS du 16
direction des numéro de
avril 2015 portant conditions d’organisation des
services l’acte et de la
examens professionnels et des concours de la
informatiques date de
Fonction publique
(DSI) signature
Art 23 :Dans les quarante huit heures qui suivent la
délibération, le président du jury est tenu de
transmettre au ministre chargé de la fonction publique
pour examen, le procès-verbal de délibération
accompagné des relevés de notes, des copies des
candidats admis et ceux de la liste d’attente,
éventuellement des dossiers de candidature et un
projet de communiqué proclamant les résultats pour
publication.
Ces résultats intègrent une liste d’attente dont le
nombre est déterminé par le jury et classée par ordre
de mérite.
Le ministre de la fonction publique dispose d’un délai
de dix ( 10) jours ouvrables pour procéder au contrôle
et à la publication de ces résultats par communiqué.
32
L’admission des candidats aux emplois paramilitaires
n’est prononcée qu’après la visite médicale
d’incorporation et de l’enquête de moralité.
L’admission définitive est prononcée par arrêté du
ministre chargé de la fonction publique dans l’ordre de
classement établi par le jury.
Art 24 : Sous réserve du respect des règles de
transparence et d’égalité de chance, des dérogations à
ce régime général peuvent être autorisées par décret
pris en conseil des ministres.
Ces dérogations peuvent concerner l’administration
des examens professionnels et des concours ou le
choix et la nature des épreuves.
Art25 : Les candidats admis qui ne se seront pas
présentés à l’administration dans un délai de quinze
(15) jours sont déclarés défaillants à compter de :
- la date de leur convocation pour ceux qui ne sont
pas astreints à une formation après le
recrutement ;
- la date de la rentrée dans l’école de formation
pour ceux qui sont astreints à la formation après le
recrutement ;
Toute défaillance parmi les candidats admis est
comblée par les candidats de la liste d’attente dans
l’ordre de classement établi par le jury et jusqu’à
épuisement de celle-ci.

Les responsables des ressources humaines des


ministères et institutions et les responsables des écoles
de formation professionnelle doivent prendre les
dispositions nécessaires pour déclencher la procédure
d’appel des candidats de la liste d’attente à partir du
33
16ème jour de la date de convocation ou de rentrée
dans l’école de formation.

Art 26 La validité d’une liste d’attente pour ceux qui


sont astreints à la formation e est de trente (30) jours
calendaires pour compter de la date de rentrée dans
l’école de formation professionnelle.
Art 27 : La durée de la validité de la liste d’attente,
pour les candidats admis aux concours directs de
recrutement pour les emplois ne nécessitant pas de
formation préalable, est de soixante (60) jours
calendaires pour compter de la date de convocation
des admis.

Art 28 : Tout candidat au concours direct ou


professionnel qui renonce à son admission après
expiration du délai d’appel de la liste d’attente, est
astreint au remboursement des frais et dépenses
engagées pour sa formation, le cas échéant et son
admission à tout autre concours de la fonction
publique est annulée.
En outre, il lui est interdit de participer à tout autre
concours direct pendant une période de trois ( 3) ans
pour compter de son admission au concours concerné.
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

34
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.7 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’INTEGRATION (intégration sur dossier/Mesures nouvelles)


DEFINITION : Acte par lequel une personne remplissant les conditions requises est nommée dans un des emplois de fonctionnaire à l’issue d’une sélection
sur dossier
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Loi n°013 modifié par loi n°019 Intégration sur dossier Ministre/SG Imputation du 2 jours
Art 62 : L’accès aux emplois de fonctionnaires se fait dossier
soit par concours directs ou professionnels soit par Demande manuscrite
examens professionnels, soit par sélection sur revêtue d’un timbre fiscal de
dossiers. 200 francs L’agent
Les décrets d’organisation et les règlementations Casier judiciaire datant de DGFP Imputation du 2 jours
propres à certains emplois pourront prévoir la moins de trois mois dossier au
combinaison de ces trois modes de sélection. directeur de la
Les concours professionnels sont ouverts aux gestion des
fonctionnaires occupant les emplois immédiatement carrières (DGC)
inférieurs à ceux auxquels le concours donne accès. Acte de naissance ou DGC Imputation du 2 jours
jugement supplétif d’acte de dossier au chef
naissance de service
intégration et
engagement
(SIE)

35
Certificat de nationalité Secrétaire DGC Saisie du BE, 4 jours
burkinabé (Bureau attribution ou
d’ordre) non du
matricule,
enregistrement
et transmission
du dossier au
chef de service
Acte de mariage pour les Chef de service Imputation
femmes mariées (facultatif) physique et
électronique du 10 jours
dossier au
rédacteur
Certificat de visite et de Rédacteur Elaboration du
contre visite datant de projet d’acte
moins de trois mois revêtu
7 jours
d’un timbre fiscal de 300
francs

Diplôme requis DGC Paraphe et visa 2 jours


électronique de
l’acte visé par le
CF
Copie de la CNIB DGFP Paraphe et visa 2 jours
électronique du
projet d’acte
DCMEF Visa du projet
6 jours
d’acte
Ministre/SG Signature de 2 jours
l’acte et
validation
Secrétariat DGC Mention du
36
numéro de la
date de
signature
Service chargé Validation et 2 jours
de la validation impression du
des actes BE solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

37
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.8 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : Intégration sur concours non suivi de formation


DEFINITION : Acte par lequel une personne remplissant les conditions requises est nommée dans un des emplois de fonctionnaire à l’issue d’un concours
non suivi de formation

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la tâche
responsable
Loi n°013 modifiée par la loi n°019 Demande manuscrite Ministre/SG Imputation du 2 jours
Art 62 : L’accès aux emplois de fonctionnaires se fait revêtue d’un timbre fiscal de dossier
soit par concours directs ou professionnels soit par 200 francs
examens professionnels, soit par sélection sur
dossiers. Acte de naissance ou DGFP Imputation du 2 jours
Les décrets d’organisation et les règlementations jugement supplétif d’acte de dossier au directeur
propres à certains emplois pourront prévoir la naissance L’agent de la gestion des
combinaison de ces trois modes de sélection. carrières (DGC)
Les concours professionnels sont ouverts aux Casier judiciaire datant de DGC Imputation du 2 jours
fonctionnaires occupant les emplois immédiatement moins de trois mois dossier au chef de
inférieurs à ceux auxquels le concours donne accès. service intégration
et engagement (SIE)
Certificat de nationalité Secrétaire DGC Saisie du BE, 2 jours
burkinabé (Bureau d’ordre) attribution ou non
du matricule,
enregistrement et
transmission du
dossier au chef de
38
service
Acte de mariage pour les L’agent Chef de service Imputation physique
femmes mariées (facultatif) et électronique du 2 jours
dossier au rédacteur
Certificat de visite et de L’agent Rédacteur Elaboration du
contre visite datant de projet d’acte
moins de trois mois revêtu 10 jours
d’un timbre fiscal de 300
francs
diplôme requis DGC Paraphe et visa 2 jours
électronique de
l’acte visé par le CF
Copie de la CNIB DGFP Paraphe et visa
2 jours
électronique de
l’acte visé par le CF
DCMEF Visa du projet d’acte 5
Arrêté d’ouverture du SG Signature et 2 jours
concours validation
Arrêté d’admission au Secrétariat DGC Mention de la date
2 jours
concours de signature
Procès-verbal de Service chargé de Impression du BE 2 jours
délibération la validation solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

39
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.9 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : Intégration suite à une formation dans une école de formation professionnelle
DEFINITION : Acte par lequel une personne remplissant les conditions requises est nommée dans un des emplois de fonctionnaire à l’issue d’un concours
suivi de formation professionnelle
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
/structure tâche
responsable
Demande manuscrite Ministre/SG Imputation du
revêtue d’un timbre fiscal de Agent concerné dossier 2 jours
200 francs
Acte de naissance ou Agent concerné DGFP Imputation du 2 jours
jugement supplétif d’acte de dossier au
naissance directeur de la
gestion des
carrières (DGC)
Casier judiciaire datant de Agent concerné DGC Imputation du 2 jours
moins de trois mois dossier au chef
de service
intégration et
engagement
(SIE)
Certificat de nationalité Secrétariat DGC Enregistrement
burkinabé et transmission
L’agent concerné
du dossier au
chef de service
40
Loi n°013 modifié par loi n°019 Acte de mariage pour les Agent concerné Chef de service Imputation 2 jours
Art 62 : L’accès aux emplois de fonctionnaires se fait femmes mariées (facultatif) physique du
soit par concours directs ou professionnels soit par dossier au
examens professionnels, soit par sélection sur rédacteur
dossiers.
Les décrets d’organisation et les règlementations Certificat de visite et de Agent concerné Rédacteur Elaboration du
propres à certains emplois pourront prévoir la contre visite datant de projet d’acte
combinaison de ces trois modes de sélection. moins de trois mois, revêtu 10 jours
Les concours professionnels sont ouverts aux d’un timbre fiscal de 300
fonctionnaires occupant les emplois immédiatement francs
inférieurs à ceux auxquels le concours donne accès. Attestation du SND ou Agent concerné DGC Paraphe et visa
dispense du SND légalisée, électronique de
s’il y a lieu 2 jours
l’acte visé par le
CF
Attestation de succès, Agent concerné ou l’école DGFP Paraphe et visa 2 jours
diplôme ou tout autre de formation électronique de
document (résultats professionnelle l’acte visé par le
scolaires) attestant du CF
succès au stage de
formation
Copie de la CNIB Agent concerné DCMEF Visa du projet
5 jours
d’acte
Arrêté d’ouverture du L’agent concerné, la DRH SG Signature et
2 jours
concours de tutelle ou l’AGRE validation
Arrêté d’admission au L’agent concerné, la DRH Secrétariat DGC Mention de la
2 jours
concours de tutelle ou l’AGRE date signature
Procès-verbal de fin de Service chargé Edition du BE
formation L’école ou le centre de de la validation solde
2 jours
formation professionnelle

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

41
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.10 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION D’ENGAGEMENT (Engagement sur dossier/Mesures nouvelles)


DEFINITION : Acte par lequel une personne remplissant les conditions requises est nommée dans un des emplois de contractuels permanents de l’Etat à
l’issue d’une sélection sur dossiers

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier de fournir la pièce Personne/structur Nature de la tâche
e responsable
Demande manuscrite Ministre/SG Imputation du 2 jours
Loi n°013 modifié par loi n°019
revêtue d’un timbre fiscal de dossier
Art 179 : l’accès aux emplois de contractuel se fait soit 200 francs
par concours directs soit par sélections sur dossiers. Casier judiciaire datant de DGFP Imputation du 2 jours
Les décrets d’organisation et les règlementations moins de trois mois dossier au directeur
propres à certains emplois pourront prévoir la de la gestion des
combinaison de ces deux modes de sélection. carrières (DGC)
Les concours directs sont ouverts aux candidats DGC Imputation du
Acte de naissance ou L’agent 2 jours
titulaires de certains titres, diplômes ou de leurs jugement supplétif d’acte de dossier au chef de
équivalents et/ou de qualifications professionnelles naissance service intégration et
exigées.
engagement (SIE)
Art 180 :L’engagement d’un agent s’effectue par
Certificat de nationalité Secrétariat DGC Enregistrement et 2 jours
décision écrite et signée du ministre chargé de la burkinabé transmission du
fonction publique.
dossier au chef de
Art 181 : la décision d’engagement doit
service
obligatoirement mentionner :
Acte de mariage pour les L’agent Chef de service Imputation physique
- l’emploi permanent ou non permanent objet de
femmes mariées (facultatif) et électronique du 2 jours
l’engagement ;
dossier au rédacteur
42
- la catégorie et l’échelle de classement. Certificat de visite et de L’agent Rédacteur Elaboration du
Art 183 :L’engagement de l’agent contractuel est contre visite datant de projet d’acte
subordonné à la présentation préalable des pièces moins de trois mois revêtu 10 jours
nécessaires à la constitution d’un dossier administratif d’un timbre fiscal de 300
et dont la liste est précisée dans l’avis de recrutement francs
Attestation du SND ou L’agent DGC Paraphe et visa 2 jours
dispense du SND légalisée, électronique de
s’il y a lieu l’acte visé par le CF
Diplôme requis L’agent DGFP Paraphe et visa
électronique de 2 jours
l’acte visé par le CF
Copie de la CNIB L’agent DCMEF Visa du projet d’acte 5 jours
SG Signature et
2 jours
validation
Secrétariat DGC Mention de la date
de signature sur 2 jours
l’acte
Service chargé de Edition du BE solde 2 jours
la validation

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

43
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.11 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION D’ENGAGEMENT (après admission à un concours non suivi de formation)

DEFINITION : Acte par lequel une personne remplissant les conditions requises (sur dossier) est nommée dans un des emplois de contractuel à l’issue d’un
concours

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier chargée de Personne/structure Nature de la tâche
fournir la pièce responsable
Demande manuscrite Ministre/SG Imputation du
Loi n°013 modifié par loi n°019
revêtue d’un timbre fiscal de dossier 2 jours
Art 179 : l’accès aux emplois de contractuel se fait soit 200 francs
par concours directs soit par sélections sur dossiers. Acte de naissance ou DGFP Imputation du 2 jours
Les décrets d’organisation et les règlementations jugement supplétif d’acte de dossier au
propres à certains emplois pourront prévoir la naissance directeur de la
combinaison de ces deux modes de sélection. gestion des
Les concours directs sont ouverts aux candidats carrières (DGC)
titulaires de certains titres, diplômes ou de leurs L’agent concerné
Casier judiciaire datant de DGC Imputation du 2 jours
équivalents et/ou de qualifications professionnelles moins de trois mois dossier au chef de
exigées.
service intégration
Art 180 :L’engagement d’un agent s’effectue par
et engagement
décision écrite et signée du ministre chargé de la
(SIE)
fonction publique.
Certificat de nationalité Secrétariat DGC Enregistrement et 2 jours
Art 181 : la décision d’engagement doit burkinabé transmission du
obligatoirement mentionner :
dossier au chef de

44
- l’emploi permanent ou non permanent objet de service
l’engagement ;
- la catégorie et l’échelle de classement.
Art 183 :L’engagement de l’agent contractuel est Acte de mariage pour les Chef de service Imputation
subordonné à la présentation préalable des pièces femmes mariées (facultatif) physique et
nécessaires à la constitution d’un dossier administratif électronique du 2 jours
et dont la liste est précisée dans l’avis de recrutement dossier au
rédacteur
Certificat de visite et de Rédacteur Elaboration du
contre visite datant de projet d’acte
moins de trois mois, revêtu 7 jours
d’un timbre fiscal de 300
francs
Attestation du SND ou DGC Paraphe et visa
dispense du SND légalisée, électronique de
s’il y a lieu l’acte visé par le CF 2 jours
Diplôme requis DGFP Paraphe et visa
2 jours
électronique de
l’acte visé par le CF
Copie de la CNIB DCMEF Visa du projet
5 jours
d’acte
Procès-verbal de délibération La DRH de tutelle SG Signature et
2 jours
de l’agent ou validation
l’AGRE
Secrétariat DGC Mention de la date
2 jours
de signature
Service chargé de la Edition du BE solde 2 jours
validation des actes

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

45
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.12 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : Engagement (suite à une formation dans une école de formation professionnelle)
DEFINITION : Acte par lequel une personne remplissant les conditions requises (sortie d’une école de formation) est nommée dans un des emplois de
contractuel à l’issue d’un concours

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne/struct Nature de la tâche
ure responsable
L’école ou le centre de Ministre/SG Imputation du dossier 2 jours
Procès verbal de
Loi n°013 modifié par loi n°019
délibération de fin de
Art 179 : l’accès aux emplois de contractuel se fait formation
formation délivré par l’école
soit par concours directs soit par sélections sur professionnelle
dossiers. Les décrets d’organisation et les Arrêté d’ouverture du Le DRH du ministère DGFP Imputation du dossier au 2 jours
règlementations propres à certains emplois concours de tutelle de l’agent directeur de la gestion des
pourront prévoir la combinaison de ces deux ou la DGFP du MFPTSS carrières (DGC)
modes de sélection. Arrêté d’admission et de Le DRH du ministère DGC Imputation du dossier au 2 jours
Les concours directs sont ouverts aux candidats mise en position de stage de tutelle de l’agent chef de service intégration
titulaires de certains titres, diplômes ou de leurs
ou la DGFP du MFPTSS et engagement (SIE)
équivalents et/ou de qualifications professionnelles
Secrétariat DGC Enregistrement et 2 jours
exigées.
Dossier de candidature : transmission du dossier au
Art 180 :L’engagement d’un agent s’effectue par
chef de service
décision écrite et signée du ministre chargé de la
Demande manuscrite revêtue Chef de service Imputation physique du 2 jours
fonction publique. La personne à engager
d’un timbre fiscal de 200 FCFA dossier au rédacteur
Art 181 : la décision d’engagement doit
obligatoirement mentionner :
- l’emploi permanent ou non permanent objet de

46
l’engagement ;
- la catégorie et l’échelle de classement.
Art 183 :L’engagement de l’agent contractuel est
subordonné à la présentation préalable des pièces
nécessaires à la constitution d’un dossier
administratif et dont la liste est précisée dans l’avis Acte de naissance ou Rédacteur Elaboration du projet
de recrutement jugement supplétif d’acte de d’acte 7 jours
naissance
Certificat de nationalité DGC Paraphe et visa
électronique de l’acte visé 2 jours
par le CF
Casier judiciaire datant de DGFP Paraphe et visa 2 jours
moins de trois (3) mois électronique de l’acte visé
par le CF
Certificat de visite et de contre DCMEF Visa du projet d’acte
visite datant de moins de trois La personne à engager
mois revêtu d’un timbre fiscal 5 jours
de 300 FCFA
Attestation ou dispense SND SG Signature et validation 2 jours
légalisée s’il y a lieu
Acte de mariage légalisé pour Secrétariat DGC Mention de la date de 2 jours
les femmes mariées signature
(facultatif)
Copie de la carte nationale Service chargé Edition du BE solde 2 jours
d’identité burkinabè (CNIB) de la validation
des actes
Attestation de succès, diplôme
ou tout autre document
attestant du succès au stage
de formation
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

47
Nota bene : parallèlement à l’intégration, l’enrôlement biométrique ne consiste pas à produire un acte de gestion. Toutefois, il constitue une action
obligatoire à laquelle tout nouvel agent doit se soumettre en vue de permettre sa prise en charge salariale effective.

Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .1.13 le ………………. le ….

Dd DENOMINATION DE L’ACTION : ENROLEMENT BIOMETRIQUE


DEFINITION : Opération par laquelle les agents émargeant au budget de l’Etat font l’objet d’une identification biométrique
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Décret n° 2013-432/PRES/PM/MFPTSS/MEF du 30 mai En vue de l’intégration ou
2013 portant identification biométrique des agents de l’engagement dans la Secrétariat Vérification 2 jours
la fonction publique et des agents émargeant au fonction publique : permanent de la et saisie des
modernisation données
budget de l’Etat
L’agent de 10 jours
l’administration
Copie de la CNIB (SPMA)

Acte de naissance ou Etablissement


jugement supplétif d’acte de de la carte
naissance professionnelle
biométrique

Acte de mariage pour les


femmes mariées (facultatif)

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTION/ constitue une condition pour la prise en charge
salariale du nouvel agent

48
I.2 FORMATION DES AGENTS

49
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .2.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE PROLONGATION DE STAGE DE FORMATION

DEFINITION : Acte par lequel un agent de la fonction publique, précédemment mis en position de stage de formation, est autorisé à poursuivre ledit stage au-
delà de la durée initialement prévue

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier chargée de Personne /structure Nature de la tâche
fournir la pièce responsable
Secrétariat DOC Constitution des fonds 2 jours
pour l’élaboration de
l’arrêté et transmission
au chef de service
Kiti n°AN VII -108/FP/TRAV/MF/REX/PLAN- Demande manuscrite L’agent Chef de service Elaboration du projet
COOP/MRESS du 12 novembre 1990 portant revêtue d’un timbre fiscal de d’acte et projet de BE de 7 jours
règlementation des stages de formation ou de 200 francs transmission au DCMEF
spécialisation
Arrêté de mise en position L’agent DOC Vérification, paraphe et
de stage de formation transmission du projet et 4 jours
Art 15 : Aucun stage ne peut excéder la durée pour
du BE au DG/AGRE
laquelle il a été autorisé. Toutefois, pour des nécessités
pédagogiques justifiées, des raisons de maladie Pièces justifiant la L’agent DG/AGRE Vérification, paraphe du
dûment prouvées ou des perturbations du cycle prolongation projet d’arrêté et 4 jours
scolaire non imputables au stagiaire, le ministre chargé signature du BE pour
de la fonction publique pourra accorder des transmission au DCMEF
prolongations de stage. DCMEF Visa du projet d’acte 6 jours
Le demande de prolongation, accompagnée des SG/Ministre Signature 2 jours
justificatifs prévus à l’alinéa ci-dessus devra être
adressée au ministre chargé de la fonction publique
50
dans un délai de trois mois avant l’expiration de la Secrétaire de la DSI Mention du numéro et de
2 jours
période en cours. la date de signature
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

51
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .2.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE/DECISION DE FIN DE STAGE ET REMISE EN ACTIVITE

(Médecins, pharmaciens ou chirurgiens-dentistes après stage de spécialisation)

DEFINITION : Acte par lequel un médecin, un pharmacien et chirurgien-dentiste, précédemment mis en position de stage de spécialisation équivalent
formation est remise en activité au sein de son administration d’origine.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier de fournir la pièce Personne/structure Nature de la tâche
responsable
Kiti n°AN VII -108/FP/TRAV/MF/REX/PLAN- Demande manuscrite Ministre/SG Imputation du 2 jours
revêtue d’un timbre fiscal de dossier
COOP/MRESS du 12 novembre 1990 portant
200 francs
règlementation des stages de formation ou de
spécialisation
Arrêté de mise en position DGFP Imputation du 2 jours
de stage de formation et dossier à DSA
Art 18 : Dans un délai d’un mois maximum à compter arrêté de prolongation de
de l’expiration de la durée de son stage, le stage s’il y a lieu
fonctionnaire doit reprendre service dans son L’agent concerné
administration d’origine et demander sa remise en Certificat de reprise de service Directeur des sorties Imputation du 2 jours
activité. assistées dossier au chef de
La demande de remise en activité adressée au ministre service
chargé de la fonction publique doit être accompagnée Copie du diplôme ou titre Secrétariat DSA Saisie BE, 2 jours
d’une copie du certificat de reprise de servie, d’une acquis à l’issue du stage enregistrement et
copie de l’arrêté de mise en position de stage et d’un transmission du
diplôme ou titre attestant l’accomplissement effectif dossier au chef de
52
du stage service
Art 19 : Passé le délai d’un mois prévu à l’article ci- L’agent concerné Chef de service Imputation du
2 jours
dessus, le fonctionnaire est considéré en situation dossier au
d’abandon de poste. rédacteur
L’agent concerné Rédacteur Elaboration du 7 jours
NB : article 17 : Toute interruption du stage doit être projet d’acte
portée à la connaissance du ministre chargé de la L’agent concerné DSA Paraphe du projet 2 jours
fonction publique dans un délai d’un (1) mois d’acte
maximum à compter de sa date de survenance. A DGFP Paraphe du projet 2 jours
défaut, et sauf cas de force majeure, le fonctionnaire d’acte
sera considéré en situation d’abandon de poste DCMEF Visa du projet 6 jours
d’acte
SG/Ministre Signature 2 jours

Agent validateur Validation du 2 jours


projet d’acte
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Kiti n°AN VII -108/FP/TRAV/MF/REX/PLAN-
COOP/MRESSRS du 12 novembre 1990 portant
règlementation des stages de formation ou de
spécialisation
Article 20 : Les stages de formation ou de
spécialisation donnent droit aux avantages de carrière
prévus par (les textes)
Les titres ou diplômes acquis au titre de formation ou
spécialisation non prévues par les raabo de mise en
position de stage ne donnent droit à aucun avantage
statutaire

53
Loi n°013 modifié par loi n°019
Art 62, Al3 : Le fonctionnaire admis dans un emploi par
concours professionnel ou par examen professionnel y
est titularisé sans être astreint au stage probatoire. Il
est placé dans la nouvelle hiérarchie à la première
classe et à l’échelon comportant un indice de
traitement immédiatement supérieur à celui de son
prochain avancement dans l’ancien emploi.
Article 177 : Les agents contractuels de nationalité
burkinabè occupant un emploi permanent peuvent
accéder aux emplois de fonctionnaire par voie de
concours ou examen professionnels.
Les agents contractuels qui accèdent à un emploi de
fonctionnaire par concours ou examens professionnels
y sont titularisés sans être astreints au stage
probatoire.
Ils sont intégrés dans la nouvelle hiérarchie à la
première classe et à l’échelon correspondant à une
rémunération brute mensuelle immédiatement
supérieure à leur salaire soumis à retenue pour
pension.
circulaire n° 2000-046/MFPDI/SG du 23 novembre
2000 « Les besoins nouveaux de l’administration à
satisfaire par des stages de formation devront
obligatoirement :
- être exprimés par les ministères intéressés auprès
du ministre chargé de la fonction publique qui en
arrête le nombre ;
- faire l’objet de concours ouverts à tous les agents
remplissant les conditions d’âge, d’ancienneté et
qualification professionnelle exigées ;
- En tout état de cause, tout stage qui ne répondrait
pas aux exigences ci-dessus ne sera pas traité
comme stage de formation débouchant sur un
changement d’échelle ou de catégorie »

54
I.3 ACTES LIES A L’AVANCEMENT ET A LA PROMOTION HIERARCHIQUE

55
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .3.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE RECLASSEMENT


Reclassement suite à un stage de formation à l’extérieur du pays ou dans un établissement public ou privé à l’intérieur du pays autres que les écoles
professionnelles
DEFINITION : Acte par lequel un agent de la fonction publique accède à un emploi hiérarchiquement supérieur à l’issue d’un stage de formation ou examen
professionnel à l’extérieur du pays ou dans une structure privée de formation à l’intérieur du pays et sanctionné par une attestation de succès, diplôme, ou
tout autre titre équivalent

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne/structur Nature de la tâche
e responsable
Loi n°013 modifié par loi n°019 Demande manuscrite Ministre/SG Imputation du 2 jours
revêtue d’un timbre fiscal dossier
Art 62 Al3 : Le fonctionnaire admis dans un emploi par
de 200 francs
concours professionnel ou par examen professionnel y
Arrêté d’ouverture du DGFP Imputation du 2 jours
est titularisé sans être astreint au stage probatoire. Il
concours dossier au directeur
est placé dans la nouvelle hiérarchie à la première
de la gestion des
classe et à l’échelon comportant un indice de
carrières (DGC)
traitement immédiatement supérieur à celui de son
Arrêté d’admission au L’agent à reclasser DGC Imputation du 2 jours
prochain avancement dans l’ancien emploi
concours et de mise en dossier au chef de
position de stage de service promotion
Loi n°013 modifié par loi n°019 formation (SP)
A177 Les agents contractuels de nationalité burkinabè
occupant un emploi permanent peuvent accéder aux
Procès-verbal de Secrétariat DGC Saisie BE, 2 jours
délibération de fin de Enregistrement et
emplois de fonctionnaire par voie de concours ou
formation ou certificat de transmission du
examen professionnels. reprise de service
56
Les agents contractuels qui accèdent à un emploi de dossier au chef de
fonctionnaire par concours ou examens professionnels service
y sont titularisés sans être astreints au stage Dernière situation L’agent, ou la Chef de service Imputation physique
probatoire. administrative structure de tutelle et électronique du
Ils sont intégrés dans la nouvelle hiérarchie à la de l’agent ou dossier au rédacteur 2 jours
première classe et à l’échelon correspondant à une l’Agence générale de
rémunération brute mensuelle immédiatement recrutement de
supérieure à leur salaire soumis à retenue pour l’Etat (AGRE)
pension. Attestation de succès, L’agent, le ministère Rédacteur Elaboration du projet 7 jours
diplôme, ou tout autre de tutelle de l’agent d’acte
document attestant du ou l’AGRE
succès au stage de
formation
L’école ou le centre DGC Paraphe et visa 2 jours
de formation ou la électronique de
DRH de tutelle (pour l’acte visé par le CF
le certificat de
reprise de service)
L’agent à reclasser DGFP Paraphe et visa 2 jours
ou la DRH du électronique de
ministère de tutelle l’acte visé par le CF
DCMEF Visa du projet d’acte 6 jours
L’agent à reclasser
SG Signature et 2 jours
validation
Secrétariat DGC Mention de la date 2 jours
de signature
Service chargé de Edition du BE solde 2 jours
la validation

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

57
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .3.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE RECLASSEMENT


Reclassement suite à un stage de formation dans une école professionnelle à l’intérieur du pays

DEFINITION : Acte par lequel un agent de la fonction publique accède à un emploi hiérarchiquement supérieur à l’issue d’un stage de formation
ou examen professionnel dans une école professionnelle à l’intérieur du pays et sanctionné par une attestation de succès, diplôme, ou tout
autre titre équivalent

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier de fournir la pièce Personne/structure Nature de la tâche
responsable
Loi n°013 modifié par loi n°019 Demande manuscrite Ministre/SG Imputation du dossier 2 jours
Art 62 Al. 3 : Le fonctionnaire admis dans un emploi revêtue d’un timbre fiscal
de 200 francs
par concours professionnel ou par examen
Arrêté d’ouverture du DGFP Imputation du dossier au 2 jours
professionnel y est titularisé sans être astreint au
concours directeur de la gestion
stage probatoire. Il est placé dans la nouvelle
des carrières (DGC)
hiérarchie à la première classe et à l’échelon
Arrêté d’admission au DGC Imputation du dossier au 2 jours
comportant un indice de traitement
concours et mise en L’agent à reclasser chef de service
immédiatement supérieur à celui de son prochain
position de stage promotion (SP)
avancement dans l’ancien emploi
Procès-verbal de Bureau d’ordre Saisie du BE et
Loi n°013 modifié par loi n°019 délibération de fin de (Secrétariat DGC) transmission du dossier
A177 Les agents contractuels de nationalité formation au chef de service 4 jours
burkinabè occupant un emploi permanent peuvent Attestation s’il y a lieu
accéder aux emplois de fonctionnaire par voie de Dernière situation
58
concours ou examen professionnels. administrative
Les agents contractuels qui accèdent à un emploi de
fonctionnaire par concours ou examens L’agent, la Chef de service Imputation physique et
professionnels y sont titularisés sans être astreints structure de tutelle électronique du dossier
au stage probatoire. de l’agent ou au rédacteur
2 jours
Ils sont intégrés dans la nouvelle hiérarchie à la l’Agence générale
première classe et à l’échelon correspondant à une de recrutement de
rémunération brute mensuelle immédiatement l’Etat (AGRE)
supérieure à leur salaire soumis à retenue pour L’agent, la Rédacteur Elaboration du projet
pension. structure de d’acte
7 jours
tutelle de l’agent
ou l’AGRE
L’école ou le centre DGC Paraphe et visa
de formation électronique de l’acte 2 jours
visé par DCMEF
DRH du ministère DGFP Paraphe et visa 2 jours
de tutelle de électronique de l’acte
l’agent visé par DCMEF
DCMEF Visa du projet d’acte 2 jours
SG Signature et validation 2 jours

Secrétariat DGC Mention de la date de 2 jours


signature
Service chargé de la Edition du BE solde 2 jours
validation des actes
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE / CORRECTION SALARIALE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Structure Intervenant Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier dans l’élaboration de
l’acte
Arrêté ou décision de DGC Transmission de l’arrêté de
reclassement reclassement
Solde Correction salariale
59
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .3.3 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’INTEGRATION (D’UN CONTRACTUEL QUI DEVIENT FONCTIONNAIRE)


DEFINITION : Acte par lequel un agent contractuel est nommé dans un des emplois de fonctionnaire à l’issue d’un stage de formation

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Loi n°013 modifié par loi n°019 Demande manuscrite Ministre/SG Imputation du
Article 177 (nouveau) : Les agents contractuels revêtue d’un timbre fiscal de dossier
L’agent à reclasser 2 jours
de nationalité burkinabè occupant un emploi 200 francs
permanent peuvent accéder aux emplois de
fonctionnaire par voie de concours ou examen Arrêté d’ouverture du L’agent, la structure DGFP Imputation du 2 jours
professionnels. concours de tutelle de l’agent dossier au
Les agents contractuels qui accèdent à un ou l’Agence générale directeur de la
emploi de fonctionnaire par concours ou de recrutement de gestion des
examen professionnels y sont titularisés sans l’Etat (AGRE) carrières (DGC)
être astreints au stage probatoire. Arrêté d’admission au L’agent, la structure DGC Imputation du 2 jours
Ils sont intégrés dans la nouvelle hiérarchie concours et mise en de tutelle de l’agent dossier au chef de
à la première classe et à l’échelon position de stage ou l’AGRE service
correspondant à une rémunération brute promotion (SP)
mensuelle immédiatement supérieure à leur Procès-verbal de L’école ou le centre de Bureau d’ordre Saisie du BE et
salaire soumis à retenue pour pension. délibération de fin de formation (Secrétariat DGC) transmission du
formation 2 jours
dossier au chef de
Attestation s’il y a lieu L’agent à reclasser ou service

60
la DRH de tutelle de
l’agent
Dernière situation DRH du ministère de
administrative tutelle 2 jours

Chef de service Imputation


physique et
électronique du 2 jours
dossier au
rédacteur
Rédacteur Elaboration du
projet d’acte 7 jours

DGC Paraphe et visa


électronique de 2 jours
l’acte visé par
DCMEF
DGFP Paraphe et visa
électronique de
2 jours
l’acte visé par
DCMEF
DCMEF Visa du projet 7 jours
d’acte
SG Signature et 2 jours
validation
Secrétariat DGC Mention de la 2 jours
date de signature
Service chargé de Edition du BE
la validation des solde 2 jours
actes
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais

61
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté ou décision de DGC Transmission de l’arrêté de
reclassement reclassement
Solde Correction salariale

62
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .3.4 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE RECLASSEMENT


Reclassement suite à un examen professionnel
DEFINITION : Acte par lequel un agent de la fonction publique (arrêté pour le fonctionnaire et décision pour le contractuel) accède à un emploi
hiérarchiquement supérieur à l’issue d’un stage de formation ou examen professionnel sanctionné par une attestation de succès, diplôme, ou tout autre titre
équivalent.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne/structur Nature de la tâche
e responsable
Loi n°013 modifié par loi n°019 Demande manuscrite Ministre/SG Imputation du 2 jours
Art 62 Al3 : Le fonctionnaire admis dans un emploi par revêtue d’un timbre fiscal de L’agent à reclasser dossier
concours professionnel ou par examen professionnel y 200 francs
est titularisé sans être astreint au stage probatoire. Il Arrêté ou décision L’agent à reclasser DGFP Imputation du 2 jours
est placé dans la nouvelle hiérarchie à la première d’admission à l’examen ou la DRH de tutelle dossier au
classe et à l’échelon comportant un indice de professionnel de l’agent directeur de la
traitement immédiatement supérieur à celui de son gestion des
prochain avancement dans l’ancien emploi carrières (DGC)
Dernière situation L’agent à reclasser DGC Imputation du 2 jours
Loi n°013 modifié par loi n°019 administrative ou la DRH de tutelle dossier au chef de
A177 Les agents contractuels de nationalité burkinabè de l’agent service promotion
occupant un emploi permanent peuvent accéder aux (SP)
emplois de fonctionnaire par voie de concours ou Bureau d’ordre Saisie du 2 jours
examen professionnels. (secrétariat DGC) bordereau et
Les agents contractuels qui accèdent à un emploi de transmission du
fonctionnaire par concours ou examens professionnels dossier au chef de
63
y sont titularisés sans être astreints au stage service
probatoire. 2 jours
Ils sont intégrés dans la nouvelle hiérarchie à la Chef de service Imputation
première classe et à l’échelon correspondant à une physique et
rémunération brute mensuelle immédiatement électronique du 2 jours
supérieure à leur salaire soumis à retenue pour dossier au
pension. rédacteur
Rédacteur Elaboration du
10 jours
projet d’acte
DGC Paraphe et visa 2 jours
électronique de
l’acte visé par le CF
DGFP Paraphe et visa
2 jours
électronique de
l’acte visé par le CF
DCMEF Visa du projet
7 jours
d’acte
SG Signature et
2 jours
validation
Secrétariat DGC Mention de la date
2 jours
de signature
Service chargé de Edition du BE solde 2 jours
la validation des
actes
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Intervenant n°1
Décision/Arrêté de DGC Transmission de l’arrêté
reclassement
Solde Correction salariale

64
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte :MPGRH I.3.5 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION D’OCTROI D’UNE PRIME DE RENDEMENT DE 10% POUR DECORATION
DEFINITION : Acte par lequel une prime de rendement de 10% est octroyée à un agent contractuel suite à une décoration pour faits de service public.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
Art. 229 de la loi n°013/98 : Il peut être fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRH
accordé aux agents contractuels les de tutelle ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
récompenses suivantes : dossier au chef
- Lettre de félicitations et de service
d’encouragement ; Chef de service Imputation du 2 jours
- Décoration pour faits de service dossier
public Rédacteur Elaboration du 8 jours
La lettre de félicitations et projet d’acte
d’encouragement ou la décoration sont DGC Paraphe du 6 jours
adressées ou décernées à l’agent qui, projet d’acte
dans l’exercice de ses fonctions, s’est DGFP Paraphe du 2 jours
particulièrement distingué par son projet d’acte
dévouement et son engagement
professionnel, sa contribution à Décret portant décoration Agent concerné DCMEF Visa du projet 2 jours
l’accroissement du rendement du d’acte
service.

65
La décoration pour faits de service public Dernière situation administrative Agent concerné/DRH Ministre/SG Signature 2 jours
fait l’objet d’un décret du Chef de l’Etat,
sur proposition des supérieurs Direction des Mention du
hiérarchiques dont relève l’agent. Elle services numéro de 2 jours
donne droit à l’octroi d’une prime de informatiques l’acte et mise à
rendement de 10%. (DSI) jour

Décret n° 2000-578/PRES/PM/MFPDI
du 20 décembre 2000 portant
application des dispositions des articles
151 et 229 de la loi n°013/98/AN du 28
avril 1998
Art.2 : au sens du présent décret, la
décoration pour faits de service public
s’entend de toute décoration d’un
fonctionnaire ou d’un agent contractuel,
sur proposition de son ministre de
tutelle ou du Haut-commissaire de sa
province sur la base des activités
professionnelles du service qui lui sont
dévolues

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision d’octroi de la prime DRH Transmission de la décision
de rendement de 10% pour d’octroi de la prime de rendement
décoration de 10% pour décoration
Solde Correction salariale

66
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH I .3.6 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE REVERSEMENT DES CONSEILLERS PEDAGOGIQUES DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE


DEFINITION : Acte par lequel l’élève conseiller pédagogique est remis en activité et reverser dans la grille salariale P7

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
Décret n°2013- fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRH
697/PRES/PM/MFPTSS/MEF/MESS du chargé de la fonction publique
19/08/2013 portant nouveau classement Procès-verbal de délibération de fin de Agent concerné ou DRH DGFP Imputation du 2 jours
indiciaire des conseillers pédagogiques formation délivré par l’école de formation dossier au DGC
de l’enseignement secondaire. professionnelle
Dernière situation administrative Agent concerné ou DRH DGC Imputation du 2 jours
Article 1 : pour compter du 01 janvier dossier au chef
2012, il est créé au profit des conseillers de service
pédagogiques de l’enseignement Chef de service Imputation du 2 jours
secondaire, un nouveau classement dossier
indiciaire sous le libellé P7. Rédacteur Elaboration du 10 jours
projet d’acte
Article 2 : pour compter du 01 janvier DRH Paraphe du 2 jours
2012, les conseillers pédagogiques de projet d’acte
l’enseignement secondaire actuellement DCMEF Visa du projet 7 jours
classés dans la catégorie A, échelle 1 d’acte
sont reversés dans le nouveau Ministre/SG Signature 2 jours
67
classement indiciaire P7 à l’échelon Direction des Mise à jour dans 2 jours
comportant un indice immédiatement services le SIGASPE
supérieur à celui de leur prochain informatiques
avancement dans la catégorie A, échelle (DSI)
1 sans conservation d’ancienneté.
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de reversement DRH Transmission de l’arrêté de
reversement
Solde Correction salariale

68
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .3.4 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE REVISION DE SITUATION ADMINISTRATIVE


DEFINITION : Acte par lequel la situation administrative d’un agent est revue et corrigée suite à des anomalies ou omissions constatées dans sa carrière.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la tâche
responsable
Demande manuscrite L’agent Ministre/SG Imputation du 2 jours
revêtue d’un timbre fiscal de dossier
200 francs
Arrêté(s) ou décision(s) L’agent DGFP Imputation du 2 jours
erronés justifiant la révision dossier au
directeur des
affaires juridiques
et du contentieux
(DAJC)
Dernière situation L’agent DAJC Imputation du 2 jours
administrative dossier au chef de
service
Tout acte pouvant justifier la L’agent Chef de service Imputation du 2 jours
décision dossier à un chargé
d’études
Note d’étude Chargé d’études Etude du dossier et
élaboration du 10 jours
projet de note
69
d’études
Direction des affaires DAJC Amendement
juridiques et du et/ou signature de 5 jours
contentieux (DAJC) la note d’études
DGFP Imputation du
dossier au DGC ou
4 jours
au DSA (selon la
nature du dossier)
DGC ou DSA Imputation du
dossier au chef de 3 jours
service
Chef de service Imputation du
dossier au 2 jours
rédacteur
Rédacteur Elaboration du
projet d’acte de
révision de 7 jours
situation
administrative
DGC ou DSA Paraphe du projet
d’acte visé par le
2 jours
DCMEF

DGFP Paraphe du projet 2 jours


d’acte
DCMEF Visa du projet
6 jours
d’acte
Ministre/SG Signature de l’acte 2 jours
Secrétaire de la Mise à jour de
DSI l’acte dans le 2 jours
SIGASPE

70
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté ou décision de révision DGC Transmission du dossier à la solde
de situation administrative
Solde Correction salariale

71
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .3.8 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE RECONSTITUTION DE CARRIERE

DEFINITION : Acte par lequel la carrière d’un agent est reconstituée à la suite d’une décision gracieuse ou contentieuse qui le rétablit dans ses droits.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant Personne Processus d’élaboration de l’acte Délais
le dossier chargée de Personne/structure Nature de la tâche
fournir la pièce responsable
Ministre/SG Imputation du 2 jours
dossier
Loi n°013 modifiée par la loi n°019 Demande manuscrite revêtue L’agent concerné DGFP Imputation du 2 jours
Art 145 : en cas d’acquittement du fonctionnaire d’un timbre fiscal de 200 dossier au DAJC
poursuivi dans les conditions précisées à l’article francs
ci-dessus, il est replacé en activité avec Actes justifiant la reconstitution DAJC Imputation du 2 jours
versement d’une somme équivalant aux de carrière (actes irréguliers, dossier au chef de
retenues opérées sur son traitement et décision gracieuse ou service
reconstitution éventuelle de sa carrière contentieuse, mesure prise en
administrative Conseil de ministres, etc.)
Dernière situation Chef de service Imputation du 2 jours
administrative dossier au chargé
d’étude
Note d’étude Chargé d’étude Elaboration d’une
note d’étude et/ou
10 jours
d’un projet de
réponse

72
DAJC Signature de la note
5 jours
d’étude
DGFP Imputation du
dossier au DGC ou au
5 jours
DSA (selon la nature
du dossier)
DGC ou DSA Imputation du
dossier au chef de 2 jours
service
Chef de service Imputation physique 2 jours
du dossier au
rédacteur
Rédacteur Elaboration du
10 jours
projet d’acte
DGC/DSA Paraphe du projet 2 jours
d’acte
DGFP Paraphe du projet 2 jours
d’acte
DCMEF Visa du projet d’acte 7 jours
Ministre/SG Signature de l’acte 2 jours

Secrétaire du DSI Mise à jour de l’acte 2 jours


dans le SIGASPE
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté ou décision de DGC Transmission de l’acte à la solde
reconstitution de carrière
Solde Correction salariale

73
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH I .3.9 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’AVANCEMENT DE CLASSE

DEFINITION Acte qui constate l’accession du fonctionnaire à une classe supérieure dans la classification catégorielle et l’échelle des traitements

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Liste des agents DRH du ministère de Ministre/SG Imputation du 2 jours
Loi n°013/98, rectifiée par la loi n°019-2005
remplissant les conditions tutelle dossier
d’avancement de classe
Article 80 : L’avancement du fonctionnaire comprend certifiée par la Direction des
l’avancement d’échelon et l’avancement de classe. Il a ressources humaines
lieu de façon continue d’échelon à échelon et de classe Dernière situation DRH du ministère de DGFP Imputation du
à classe. 2 jours
administrative tutelle dossier au DGC
Article 82 (nouveau) : Seuls, bénéficient d’un DGC Imputation du
avancement de classe, les fonctionnaires remplissant dossier au chef 2 jours
les conditions suivantes : de service
1) - Pour un avancement à la deuxième classe, les Chef de service Imputation du 2 jours
fonctionnaires qui ont accompli dix (10) années de dossier
service au moins dans la première classe et dont la Rédacteur Elaboration du
moyenne des notes calculée sur ladite période est au 10 jours
projet d’acte
moins égale à 8/10;
DGC Paraphe et visa
2) - Pour un avancement à la troisième classe, les
électronique du 2 jours
fonctionnaires qui ont accompli huit (8) années de
projet d’acte

74
service au moins dans la deuxième classe et dont la DGFP Paraphe et visa
moyenne des notes calculée sur ladite période est au électronique du 2 jours
moins égale à 8/10. projet d’acte
Toutefois lorsque le fonctionnaire se trouve au dernier
échelon de sa classe et bénéficie d’une bonification DCMEF Visa du projet
d’un échelon, il passe à la classe supérieure sans d’acte 2 jours
condition de moyenne de note.
L’avancement d’une classe à une autre n’est pas
subordonné à l’épuisement des échelons de la classe Ministre/SG Signature et
précédente. validation de 2 jours
En cas d’avancement de classe, le fonctionnaire est l’acte
placé dans la nouvelle classe à un indice de traitement
Service chargé Edition du BE
immédiatement supérieur à celui de son prochain
de la validation solde
avancement dans l’ancienne classe. 2 jours

75
Article 83 (nouveau) : Ne peuvent bénéficier d’un
avancement de classe les fonctionnaires qui ont subi
une sanction disciplinaire de second degré au cours
des 24 derniers mois précédant la date d’effet de
l’avancement de classe.

Article 233 (nouveau) : L’ancienneté de service


totalisée à la date d’entrée en vigueur de la présente
loi est valable pour l’avancement de classe.
Le fonctionnaire en activité ou en détachement, qui
justifie de deux (2) années d’ancienneté au dernier
échelon de sa classe avant l’entrée en vigueur du
nouveau système d’évaluation, bénéficie d’un
avancement de classe.
A compter de la date d’entrée en vigueur du nouveau
système d’évaluation, bénéficie d’un avancement de
classe, le fonctionnaire en activité ou en détachement :
- qui justifie de deux (2) années d’ancienneté au
dernier échelon de sa classe avant d’avoir été évalué ;
- qui justifie d’une note au moins égale à 8 sur
10 et de deux années d’ancienneté au dernier échelon
de sa classe ;
- qui remplit les conditions d’ancienneté pour
l’avancement de classe et qui justifie d’une moyenne
de note de 8 sur 10 au moins calculée sur les notes
obtenues depuis l’entrée en vigueur du nouveau
système d’évaluation.

76
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Intervenant n°1
L’arrêté DGC Transmission de l’arrêté
Solde Correction salariale

77
I.4 ACTES RELATIFS A LA GESTION DES POSITIONS DES AGENTS

78
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .4.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE CONGE DE MALADIE DE LONGUE DUREE


DEFINITION
Acte par lequel est constatée l’incapacité de l’agent à exercer son emploi pour cause de maladie.
Cet état est dûment constaté par le conseil de santé.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Article 95 : Tout fonctionnaire malade et dans Demande manuscrite L’agent ou son Ministre/SG Imputation du
l'impossibilité d'exercer son emploi doit, sauf cas revêtue d’un timbre fiscal de représentant ou dossier
2 jours
200 francs l’administration
de force majeure, faire constater immédiatement
son état par une autorité médicale agréée et
Décision du conseil de DRH du ministère de DGFP Imputation du
avertir son service dans un délai maximum de six
santé tutelle dossier au DSA 2 jours
(6) jours suivant l'arrêt du travail, avec à l'appui,
un certificat médical établi en bonne et due
Chef de service Imputation du 2 jours
forme. L'autorité médicale devra en particulier
dossier au
prescrire un repos couvrant le début et la fin
rédacteur
probable de l'incapacité de travail.
Rédacteur Elaboration du
Article 96 : Sous réserve du respect des dispositions de 10 jours
projet d’acte
l'article ci-dessus, le fonctionnaire est mis en DSA Paraphe et visa
congé de maladie de courte durée avec maintien électronique du 2 jours
de l'intégralité de son traitement dans les projet
conditions suivantes: DGFP Paraphe et visa 2 jours
1) par le chef de circonscription administrative ou électronique du
79
le directeur dont il dépend quand l'interruption projet
de travail est de sept (7) jours au maximum ;
DCMEF Visa du projet 7 jours
2) par le ministre dont il dépend quand
d’acte
l'interruption de travail excède sept (7) jours
Ministre/SG Signature 2 jours
sans toutefois atteindre trois (3) mois.
Service chargé Validation et
Article 97 (nouveau) : Le congé de maladie dit congé de la validation édition BE solde 2 jours
de longue durée est accordé par le Ministre des actes
chargé de la Fonction Publique, après avis du
conseil de santé, pour une ou plusieurs périodes
consécutives de trois (3) mois au minimum et de
six (6) mois au maximum, à concurrence d'un total
de cinq (5) ans.
Le renouvellement éventuel des tranches d'un
congé de maladie de longue durée est prononcé
par décision du Ministre chargé de la Fonction
Publique, après avis du conseil de santé.
Article 98 : Le fonctionnaire mis en congé de maladie
de longue durée conserve pendant les deux (2)
premières années de maladie, l'intégralité de son
traitement à l'exception des primes et indemnités
qui lui étaient versées.
Pendant les trois (3) années suivantes, il perçoit la
moitié de son traitement et conserve la totalité
des suppléments pour charge de famille.
Article 99 : Dans les cas prévus à l’article 97 ci-dessus,
le fonctionnaire ne bénéficie pas d'avancement.
Article 100 (nouveau) : Le fonctionnaire dont la
maladie est imputable au service ou est la
conséquence, soit d'un acte de dévouement dans
un intérêt public, soit d'une agression subie à

80
l'occasion de l'exercice de ses fonctions, conserve
l'intégralité de son traitement jusqu'à ce qu'il soit
en état de reprendre son service ou jusqu'à sa
mise en retraite. L'Etat est tenu de prendre en
charge tous les frais directement entraînés par la
maladie. Dans ce cas le fonctionnaire bénéficie de
ses avancements d’échelons et de classe.
Article 102 : Hormis le cas visé à l'article 100 ci-dessus,
le fonctionnaire mis en congé de maladie de
longue durée est, à l'expiration de ce congé et
après avis du Conseil de santé :
- soit réintégré dans son service s'il est
définitivement guéri ;
- soit admis à un régime d'invalidité ou de retraite
anticipée, dans les conditions fixées par le
régime général de retraite applicable aux
fonctionnaires, s'il est reconnu définitivement
inapte.
(Articles 103 à 107 : exigences liées à la jouissance du
congé de maladie)

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision de congé DGC Transmission de la décision
Solde Correction salariale

81
I.5 ACTES LIES AUX SANCTIONS DISCIPLINAIRES

82
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH I.5.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’ABAISSEMENT D’ECHELON


DEFINITION : Acte par lequel est constaté un abaissement d’échelon(s) suite à un manquement du fonctionnaire à ses devoirs dans le cadre et,
éventuellement, en dehors de l’exercice de ses fonctions

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Nature de la Personne
tâche responsable

Décision du ministre ou président Cabinet Ministre/SG Imputation du 2 jours


Loi n°013/98, modifiée par la loi d’institution dossier
n°019-2005
Lettre du ministre dont relève l’agent Cabinet DGFP Imputation du 2 jours
Article 138 (nouveau) : Les dossier au DGC
sanctions disciplinaires sont dans Dernière situation administrative de DRH DGC Imputation du 2 jours
l’ordre croissant de gravité : l’agent dossier au chef
- l'avertissement, de service
- le blâme,
- l’exclusion temporaire des fonctions
Note d’étude DAJC DGFP Chef de service Imputation du 2 jours
de quinze (15) jours au maximum,
Rapport du conseil de discipline DRH dossier au
- l’exclusion temporaire des fonctions
de seize (16) jours au minimum et de Lettre du ministre dont relève l’agent DRH rédacteur
trente (30) jours au maximum, Rédacteur Elaboration du 5 jours
- l’abaissement d’échelon, projet d’acte
- la mise à la retraite d’office, DGC Paraphe du 2 jours
- la révocation sans suppression du projet d’acte
droit à pension. DGFP Paraphe 2 jours
Note d’étude DAJC DGFP DCMEF Visa 4 jours
DRH Ministre/SG signature
83
Article 140 : L’exclusion temporaire Rapport du conseil de discipline DRH DSI Mise à jour
des fonctions de seize (16) jours
au minimum et de trente (30) Lettre du ministre dont relève l’agent
jours au maximum,
l’abaissement d’échelon, la
mise à la retraite d’office et la
révocation sans suppression du
droit à pension, sont des
sanctions de second degré.
L’exclusion temporaire des
fonctions de seize (16) jours au
minimum et de trente (30) jours
au maximum est prononcée par
le Ministre dont relève le
fonctionnaire, sans consultation
du conseil de discipline, dans le
respect des dispositions de
l’article 25 alinéa 2 de la
présente loi.
L’abaissement d’échelon, la
mise à la retraite d’office et la
révocation sans suppression du
droit à pension sont prononcés
par le Ministre chargé de la
Fonction Publique après
consultation du conseil de
discipline.

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
l’élaboration de l’acte
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la circuit Transmission de l’acte
prime de rendement de 10% accordée
84
suite à la décoration pour faits de service
public prend effet, du point de vue de la
solde, pour compter du 1er janvier de
l’année suivant celle au cours de laquelle
la décoration a été décernée.
Solde Correction salariale

85
I.6 ACTES LIES A LA SORTIE DEFINITIVE DES AGENTS

86
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE LICENCIEMENT


DEFINITION

a- Pour le fonctionnaire

Acte par lequel est prononcée la cessation définitive des fonctions à l’encontre du fonctionnaire pour un des motifs du licenciement : insuffisance
professionnelle, refus de rejoindre le poste assigné, abandon de poste, perte de la nationalité burkinabè, perte des droits civiques, condamnation à une
peine d’emprisonnement ferme d’au moins trois (3) mois ou avec sursis d’au moins dix-huit (18) mois, inaptitude physique ou mentale dûment constatée par
le conseil de santé. Dans le cas d’une condamnation par une instance juridictionnelle, la décision y relative est jointe au dossier.

b- Pour l’agent contractuel

Acte par lequel est rompu le contrat de travail de l’agent contractuel à l’initiative de l’administration pour un des motifs du licenciement : incapacité de
reprendre le service à l’expiration du délai du congé pour accident ou maladie non imputable au service, suppression d’emploi résultant d’une réduction
d’activité ou d’une réorganisation des services, faute ou insuffisance professionnelles, faute lourde. Condamnation à une peine d’emprisonnement ferme
d’au moins trois mois ou avec sursis d’au moins dix-huit mois.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Loi n°013 modifiée par la loi n°019 Lettre du ministre de tutelle Ministre ou DRH de tutelle Ministre/SG Imputation du
ou du président de de l’agent dossier
l’institution accompagnée
Pour les fonctionnaires
des pièces justifiant le
licenciement
Article 162 (nouveau) : Le licenciement est la cessation Dernière situation DRH de tutelle de l’agent DGFP Imputation du
définitive des fonctions prononcée par arrêté du administrative dossier au DSA

87
Ministre chargé de la Fonction Publique à l’encontre Le communiqué de mise en DSA Imputation du
du fonctionnaire pour l’un des motifs ci-après : demeure de l’agent, diffusé dossier au chef
- insuffisance professionnelle ; trois (03) fois (cas de service
- refus de rejoindre le poste assigné ; d’abandon de poste ou
- abandon de poste ; refus de rejoindre le poste
- perte de la nationalité burkinabè ; assigné).
- perte des droits civiques ; Rapport de non-reprise de Supérieur hiérarchique Secrétariat DSA Saisie du BE 2 jours
- condamnation à une peine d’emprisonnement ferme service immédiat
d’au moins trois (3) mois ou avec sursis d’au moins Décision de justice DRH Chef de service Imputation du
dix-huit (18) mois ; Décision du conseil de santé dossier au 2 jours
- inaptitude physique ou mentale dûment constatée rédacteur
par le conseil de santé.
Rédacteur Elaboration du
Le licenciement intervient également dans le cas de 10 jours
projet d’acte
suppression d’emploi en vertu de dispositions
législatives prévoyant notamment les conditions de DSA Paraphe et visa
préavis et d’indemnisation des intéressés. électronique du 2 jours
Toutefois, le licenciement ne pourrait être prononcé projet d’acte
qu’après épuisement des procédures de reconversion DGFP Paraphe du 2 jours
et de redéploiement des agents concernés de concert projet d’acte
avec le Comité Technique Paritaire. DGCMEF Visa du projet
En cas de déchéance de la nationalité burkinabè ou 7 jours
d’acte
de perte des droits civiques, le fonctionnaire perd son SG/Ministre Signature/valida
droit è pension. 2 jours
tion
Article 163 : Le licenciement pour perte de la Service Edition BE solde
nationalité burkinabè ou pour perte des droits civiques 2 jours
validation /DSA
entraîne la suppression du droit à pension. Dans ce
cas, les retenues pour pension sont remboursées.
Article 164 : Le licenciement pour abandon de poste
ou pour refus de rejoindre le poste assigné est
subordonné à la procédure de mise en demeure.

Pour les contractuels


88
Article 214 (nouveau) : Le licenciement est la rupture
du contrat de travail à l’initiative de l’Administration.
Le licenciement peut être prononcé :
1) avec préavis ou indemnité compensatrice et
indemnité de licenciement :
- à l’encontre de l’agent incapable de reprendre le
service à l’expiration du délai du congé pour accident
ou maladie non imputable au service prévu à l’article
206 ci-dessus ;
- pour inaptitude physique ou mentale dûment
constatée par le conseil de santé ;
- pour insuffisance professionnelles.
Le licenciement intervient également dans le cas de
suppression d’emploi résultant d’une réduction
d’activité ou d’une réorganisation des services en
vertu des dispositions législatives prévoyant
notamment les conditions de préavis et
d’indemnisation des intéressés.
Toutefois, le licenciement ne pourrait être prononcé
qu’après épuisement des procédures de reconversion
et de redéploiement des agents concernés de concert
avec le Comité Technique Paritaire.
2) sans préavis ni indemnité, pour :
- perte de la nationalité burkinabè ;
-perte des droits civiques ;
-condamnation à une peine d’emprisonnement ferme
d’au moins trois (3) mois ou avec sursis d’au moins
dix-huit (18) mois ;
-refus de rejoindre le poste assigné ou abandon de
poste.
Dans ces cas, l’agent contractuel perd son droit à la
89
pension, mais bénéficie du remboursement de ses
retenues pour pension.
Article 215 : L’indemnité de licenciement prévue à
l’article 214 ci-dessus, est calculée par application de
taux au salaire global mensuel moyen des six (6) mois
d’activité qui ont précédé la date du licenciement.
Le pourcentage de l’indemnité de licenciement est fixé
ainsi qu’il suit :
- 25 % pour les cinq premières années,
- 30% pour la période allant de la 6ème à la 10ème
année incluse,
- 40 % pour la période, s’étalant au-delà de la 10ème
année

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de licenciement DSA Transmission de l’arrêté
Solde Traitement salarial

90
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE REVOCATION


DEFINITION

a- Pour le fonctionnaire

Acte par lequel est prononcée la cessation définitive des fonctions à l’encontre du fonctionnaire suite à une faute professionnelle.

b- Pour l’agent contractuel

Acte par lequel est rompu le contrat de travail de l’agent contractuel à l’initiative de l’administration pour faute professionnelle.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Procès verbal de DRH du ministère de Ministre/SG Imputation du 2 jours
Pour le fonctionnaire délibération du Conseil de tutelle dossier
Article 161 : La révocation est la cessation définitive discipline
des fonctions qui résulte de la sanction d’une Lettre du ministre de tutelle DRH de tutelle DGFP Imputation du 2 jours
faute professionnelle ; elle est prononcée par ou du président de dossier au DSA
arrêté du Ministre chargé de la fonction publique l’institution accompagnée
suivant la procédure disciplinaire définie par la des pièces justifiant la
présente loi. révocation
Dernière situation DRH de tutelle DSA Imputation du 2 jours
administrative indiquant le dossier au chef
Pour le contractuel ministère d’origine, l’emploi de service
Article 226 (nouveau) : Les sanctions disciplinaires et la classification
applicables aux agents contractuels de la Fonction catégorielle de l’agent
notamment, l’arrêté

91
Publique sont, dans l’ordre croissant de gravité: d’intégration ou la décision
- l’avertissement ; d’engagement ou le dernier
arrêté ou décision de
- le blâme ; reclassement, ou l’arrêté de
- l’exclusion temporaire des fonctions de quinze titularisation ou le dernier
(15) jours au maximum ; arrêté d’avancement ou le
- la révocation. dernier arrêté de
bonification d’échelon ou le
Article 227 (nouveau) al.2 :La révocation est dernier arrêté portant
prononcée par arrêté du ministre chargé de la Fonction révision de situation
Publique après comparution de l’agent devant le administrative
conseil de discipline du ministère ou de l’institution Chef de service Imputation du 2 jours
publique dont il relève. dossier
Rédacteur Elaboration du
8 jours
projet d’acte
DSA Visa du projet
3 jours
d’acte
DGFP Paraphe du 3 jours
projet d’acte
DGCMEF Visa du projet
6 jours
d’acte
Ministre/SG Signature
2 jours
/validation
Service Ventilation
validation/DSA
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de révocation DSA Transmission de l’arrêté de
révocation
Solde Traitement salarial

92
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.3 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISON DE REQUISITION

DEFINITION : Acte par lequel est maintenu en activité un agent de la fonction publique pour une durée d’un an au delà de la limite d’âge de son emploi pour
nécessités de service.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Lettre motivée du Ministre Cabinet Ministre chargé de Ministre/SG Imputation du 2 jours
Décret n°2005-322/PRES/PM/MFPRE/MFB du 15 juin
de tutelle de l’agent ou du la Fonction Publique dossier
2005 portant conditions de réquisition des agents de la
président de l’institution,
fonction publique.
Art 2 : la réquisition est la position de l’agent de la
fonction publique qui est maintenu en activité au-delà Réponse favorable du Cabinet /MFP DGFP Imputation du 2 jours
de la limite d’âge de son emploi. Elle est justifiée ministre en charge de la dossier au DSA
uniquement et exclusivement par les nécessités du
fonction publique
service.
Art 4 : La réquisition de tout agent de la fonction Dernière situation DSA Imputation du 2 jours
publique est accordée par le ministère chargé de la administrative. DRH de tutelle ou l’agent dossier au chef
fonction publique sur demande écrite du ministre dont de service
relève l’agent. Secrétariat DSA Saisie BE 2 jours
Art 5 : Toute demande de réquisition doit être Chef de service Imputation du 2 jours
formulée et adressée au ministre chargé de la fonction dossier
publique dans un délai de six mois avant la date
Rédacteur Elaboration du
normale de départ à la retraite. 5 jours
projet d’acte

93
La demande de réquisition doit être dûment motivée DSA Paraphe et visa 2 jours
et mettre particulièrement en évidence le électronique du
disfonctionnement majeur que le départ de l’agent à la projet d’acte
retraite pourrait entraîner. DGFP Paraphe et visa
Art 6 : la demande de réquisition doit être électronique du 2 jours
accompagnée d’un rapport circonstancié du ministre projet d’acte
dont relève l’agent DCMEF Visa du projet
2 jours
Art 8 : La réquisition ne peut être demandée que pour d’acte
les emplois de hautes qualifications pour lesquels SG/Ministre Signature et
l’administration n’a pu disposer des moyens 2 jours
validation
nécessaires pour assurer la relève Service chargé Edition BE solde 2 jours
Art 12 : L’agent réquisitionné conserve son droit à de la validation
l’avancement et à la retraite

Art 13 : La réquisition est d’un(1) an renouvelable une


seule fois
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de réquisition DSA Transmission de l’arrêté de
réquisition
Solde Traitement salarial

94
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.3 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE RENOUVELLEMENT DE REQUISITION


DEFINITION : Acte par lequel est prolongée la réquisition d’un agent pour une période n’excédant pas un an.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Décret n°2005-322/PRES/PM/MFPRE/MFB du 15 juin Lettre motivée du Ministre Cabinet MFP Ministre/SG Imputation du
2005 portant conditions de réquisition des agents de la de tutelle ou du président dossier
fonction publique de l’institution de l’agent
Art 2 : la réquisition est la position de l’agent de la L’arrêté de réquisition DRH du ministère de DGFP Imputation du
fonction publique qui est maintenu en activité au-delà tutelle dossier au DSA
de la limite d’âge de son emploi. Elle est justifiée DSA Imputation du
uniquement et exclusivement par les nécessités du dossier au chef
service. de service
Secrétariat DSA Saisie BE 2 jours
Art 13 : La réquisition est d’un(1) an renouvelable une Chef de service Imputation du 2 jours
seule fois dossier
Rédacteur Elaboration du
7 jours
projet d’acte
DSA Paraphe et visa
électronique du 2 jours
projet d’acte
DGFP Paraphe et visa 2 jours
électronique du
projet d’acte
95
DCMEF Visa du projet 5 jours
d’acte
Ministre/SG Signature et
2 jours
validation
Circuit /DSA Edition BE solde 2 jours
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de renouvellement de DSA Transmission de l’arrêté de
la réquisition renouvellement de la réquisition
Solde Traitement salarial ( maintien)

96
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.5 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE MISE A LA RETRAITE POUR LIMITE D‘AGE

DEFINITION

Acte par lequel est mis définitivement fin à l’activité du fonctionnaire, atteint par la limite d’âge fixée par la réglementation en vigueur.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Loi n°013/98 Liste des agents admis à DRH Ministre/SG Imputation du
faire valoir leur droit à la dossier
art 155 : le fonctionnaire atteint la limite d’âge de son
retraite certifiée par le 2 jours
emploi est admis à la retraite sauf cas de réquisition
Directeur des ressources
expressément acceptée par le ministre chargé de la humaines
fonction publique. Acte de naissance DSA DGFP Imputation du 2 jours
Le régime des limites d’âge est fixé par décret pris en dossier au DSA
conseil des ministres
L’âge du fonctionnaire est calculé d’après la pièce Acte d’individualité (le cas L’agent DSA Imputation du 2 jours
d’Etat civil qu’il a produite au moment de son échéant) : modification de dossier au chef
recrutement. l’identité intervenue au cours de service
Art 156 : Sous réserve des dispositions de l’article 1155 de la carrière
alinéa 1 ci-dessus, les services effectués dans Dernière situation L’agent Chef de service Création BE 2 jours
l’administration après la limite d’âge ne donnent droit administrative électronique
à aucune rémunération ni n’ouvrent droit à pension. Rédacteur Elaboration 7 jours
Le fonctionnaire admis à la retraite pour atteinte de la projet d’acte
limite d’âge de son emploi, a droit à une indemnité de DSA Paraphe et visa 2 jours
97
départ à la retraite dont les modalités seront précisées électronique
par décret pris en conseil des ministres. DGFP Paraphe et visa 2 jours
électronique
DCMEF Visa 5 jours
Ministre/SG Signature de
2 jours
l’acte
Service chargé Edition BE Solde
2 jours
de la validation
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de mise à la retraite DSA Transmission de l’arrêté à la solde
Décret n°2006-533/PRES/PM/MFPRE/MFB du 13 Solde Cessation/Arrêt solde
novembre 2006 portant modalités de calcul de Certificat de cessation de paiement
l’indemnité de départ à la retraite des fonctionnaires
Art 2 : l’indemnité de départ à la retraite est égale au
montant cumulé pour chaque année de service, au
pourcentage fixé comme suit et appliqué au dernier
salaire indiciaire augmenté de l’indemnité de
résidence :
- de la 1ere année révolue à la 5ème année révolue :
25%
- de la 6ème année à la 10ème année révolue : 30%
- au-delà de la 10ème année : 40%
art3 : Dans le décompte de l’ancienneté de service
pour la liquidation de l’indemnité de départ à la
retraite, sont pris en compte le temps passé en
position d’activité, dé détachement et de réquisition.
Art 4 : le temps en position de disponibilité ne donne
pas droit à l’indemnité de départ à la retraite
Le fonctionnaire détaché admis à la retraite ne peut
prétendre à l’indemnité de départ à la retraite s’il a
98
bénéficié d’une prestation de même nature auprès de
l’organisme de détachement.
Art 5 : le fonctionnaire réquisitionné perçoit son
indemnité de départ à la retraite à l’expiration de la
période de réquisition.
Art6 : lorsque le fonctionnaire retraité décède sans
avoir perçu son indemnité de départ à la retraite, celle-
ci est reversée à ses ayants-droit.
Art 7 : lorsque le décès du fonctionnaire est survenu le
jour même de son départ à la retraite, l’indemnité de
départ à la retraite ne peut être cumulée avec le
capital-décès.
Dans ce cas, les ayants-droit bénéficient de l’indemnité
la plus élevée.
Art 8 : en cas de survenance du décès pendant la
période de réquisition du fonctionnaire, ses ayants-
droit perçoivent en sus de l’indemnité de départ à la
retraite, le capital-décès.

99
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.6 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE MISE A LA RETRAITE D’OFFICE


DEFINITION : Acte par lequel est mis définitivement fin à l’activité du fonctionnaire suite à une mesure disciplinaire

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Art 153 : l’admission à la retraite du fonctionnaire Décision du conseil des DRH ministère de tutelle Ministre/SG Imputation du 2 jours
intervient d’office à l’initiative de l’administration ou à ministres ou rapport du dossier
la demande du fonctionnaire conseil de discipline
Art 154 : la mise à la retraite d’office est prononcée :
- soit à la suite de la limite d’âge ; Dernière situation DRH DGFP Imputation du 2 jours
- soit pour inaptitude physique dans les conditions administrative dossier au DSA
prévues par l’article 102 de la présente loi ; Acte d’individualité (le cas Agent DSA Imputation du 2 jours
- soit par mesure disciplinaire échéant) : modification de dossier au chef
l’identité intervenue au cours de service
de la carrière
Secrétariat ou Saisie du BE 2 jours
bureau d’ordre
Chef de service Imputation du
2 jours
dossier
Rédacteur Elaboration du
7 jours
projet d’acte
DSA Paraphe et visa 2 jours
électronique
DGFP Paraphe et visa 2 jours
100
électronique
DCMEF Visa du projet
5 jours
d’acte
Ministre/SG Signature
2 jours
/validation
Circuit Validation et 2 jours
impression du
BE solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté d’admission à la DSA Transmission de l’arrêté
retraite d’office
Solde Arrêt du traitement salarial

101
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.7 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE A LA RETRAITE ANTICIPEE (Retraite anticipée pour inaptitude physique)

DEFINITION

Acte par lequel est mis définitivement fin à la carrière du fonctionnaire suite à une inaptitude physique, ou sur sa demande après quinze ans de service
effectif.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Avis du conseil de santé DRH de tutelle ou l’agent Ministre/SG Imputation du
Art 102 : Hormis le cas visé à l’article 100 ci-dessus, le dossier
fonctionnaire mis en congé de maladie de longue Arrêté d’intégration DRH DGFP Imputation du
durée est, à l’expiration de ce congé et après avis du dossier au DSA
Conseil de santé : Dernière situation DRH DSA Imputation du
- soit réintégré dans son service s’il est administrative dossier au chef de
définitivement guéri ; service
- soit admis à un régime d’invalidité ou de retraite Acte d’individualité (le cas L’agent Chef de service Imputation du 2 jours
anticipée, dans les conditions fixées par le régime échéant) : modification de dossier au
général de retraite applicable aux fonctionnaires, rédacteur
l’identité intervenue au cours
s’il est reconnu définitivement inapte.
de la carrière

Rapport circonstancié du DRH Rédacteur Elaboration du


7 jours
conseil de santé projet d’acte
DSA Paraphe et visa
102
électronique
DGFP Paraphe et visa 2 jours
électronique
DCMEF Visa du projet
6 jours
d‘acte
Signature et
Ministre/SG validation de 2 jours
l’acte
Edition du BE
Circuit 2 jours
solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté d’admission à la DSA Transmission de l’arrêté
retraite anticipée d’admission à la retraite anticipée
Solde Arrêt de salaire

103
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.8 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE A LA RETRAITE ANTICIPEE (Retraite anticipée sur demande)

DEFINITION : Acte par lequel est mis définitivement fin à la carrière du fonctionnaire suite à sa demande après quinze ans de service effectif.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Art 157 : Tout fonctionnaire qui compte au moins 15 Demande manuscrite L’agent Ministre/SG Imputation du 2 jours
années de services effectifs peut demander son revêtue d’un timbre fiscal de dossier
admission à la retraite avant d’avoir atteint la limite 200 francs
d’âge de la retraite. Dans ce cas, il bénéficiera d’une Arrêté d’intégration ou L’agent DGFP Imputation du 2 jours
pension dans les conditions fixées par le régime décision d’engagement dossier au DSA
général de retraite applicable aux fonctionnaires. Cette Dernière situation L’agent DSA Imputation du 2 jours
admission à la retraite est subordonnée aux intérêts du administrative dossier au chef
service que l’administration apprécie souverainement. de service
Acte de naissance DSA Secrétariat ou Saisie BE 2 jours
Bureau d’ordre
Acte d’individualité ( le cas L’agent Chef de service Imputation du
échéant) : modification de dossier
2 jours
l’identité intervenue au cours
de la carrière
Rédacteur Elaboration
7 jours
projet d’acte
DSA Paraphe et visa
électronique 2 jours

104
DGFP Paraphe et visa
électronique

DCMEF Visa du projet 6 jours


d’acte

Ministre/SG Signature et
validation
Circuit Edition BE solde 2 jours
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté d’admission à la DSA Transmission de l’arrêté
retraite anticipée d’admission à la retraite anticipée
Solde Arrêt de salaire

105
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.9 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE OU DECISION DE DEMISSION


DEFINITION : Acte par lequel l’agent de la fonction publique cesse définitivement fonction sur sa demande expresse.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Art 158 : la démission est la cessation définitive des Demande manuscrite L’agent Ministre/SG Imputation du 2 jours
fonctions qui résulte d’une demande expresse du revêtue d’un timbre fiscal de dossier
fonctionnaire. 200 francs
Tout fonctionnaire désireux de démissionner de la
fonction publique doit, dans un délai de deux mois Dernière situation L’agent DGFP Imputation du 2 jours
avant la date présumée de départ, adresser une administrative dossier au DSA
demande écrite au ministre chargé de la fonction
publique , exprimant sa volonté sans équivoque de
quitter définitivement l’administration.
Acte de naissance L’agent DSA Imputation du 2 jours
Le ministre doit faire connaître dans un délai d’un
dossier au chef
mois, l’acceptation ou le refus de la démission.
de service
L’acceptation de la demande est sanctionnée par un
arrêté du ministre fixant la date de prise d’effet de la
démission qui devient dès lors irrévocable. Acte d’individualité (le cas L’agent Bureau d’ordre Saisie BE 2 jours
Art 159 : le fonctionnaire démissionnaire qui cesse ses échéant) : modification de
fonctions malgré le refus de l’autorité compétente, l’identité intervenue au cours
avant l’acceptation expresse de sa démission ou avant de la carrière
la date fixée par l’autorité compétente, est licencié Chef de service Imputation du
pour abandon de poste. dossier 2 jours

106
Art 160 : l’acceptation de la démission ne fait pas Rédacteur Elaboration du
7 jours
obstacle, le cas échéant, à l’exercice de l’action projet
disciplinaire en raison de faits qui n’auraient été DSA Paraphe et visa 2 jours
révélés à l’administration qu’après cette acceptation. électronique
DGFP Paraphe et visa
2 jours
électronique
DCMEF Visa du projet
5 jours
d’acte
Ministre/SG Signature et
2 jours
validation
Service chargé Edition BE solde 2 jours
de la validation
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de démission DSA Transmission de l’arrêté de
démission
Solde Arrêt de salaire

107
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.10 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE FIN D’ENGAGEMENT


(Contractuels de la fonction publique recrutés avant 1999 et cotisant à la CNSS, militaires reconvertis dans des emplois civils,)
DEFINITION : Acte par lequel est mis définitivement fin à l’activité de l’agent contractuel de la fonction publique, atteint par la limite d’âge fixée par la
réglementation en vigueur.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant Personne/Structure Processus d’élaboration de l’acte Délais
le dossier chargée de fournir la
pièce Personne/Structure Nature de la
responsable tâche
Acte de naissance DSA Ministre/SG Imputation du 2 jours
dossier
Acte d’individualité (le cas L’agent DGFP Imputation du 2 jours
échéant) : modification de dossier au DSA
l’identité intervenue au cours
de la carrière
Décision d’engagement DRH DSA Imputation du 2 jours
dossier au chef
de service
Dernière situation Chef de service Imputation du 2 jours
administrative dossier

Rédacteur Elaboration du
7 jours
projet d’acte
DSA Paraphe et visa 2 jours
électronique
108
DGFP Paraphe et visa
2 jours
électronique
DCMEF Visa du projet
5 jours
d’acte
Ministre/ SG Signature et
2 jours
validation
Service chargé de la Edition du BE 2 jours
validation des actes solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision de fin d’engagement DSA Transmission de la décision de fin
d’engagement
Solde Arrêt de salaire

109
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.11 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : RELEVE GENERAL DE SERVICES


DEFINITION

Acte par lequel est retracé l’état des services d’un agent de la fonction publique en situation de sortie définitive.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Acte d’intégration ou DSA DSA Imputation du 2 jours
d’engagement dossier au chef
de service
Les actes de reversement DSA Chef de service Imputation du
dossier au 2 jours
rédacteur
Les actes de reclassement DSA Rédacteur Elaboration du 7 jours
DSA projet d’acte
Les actes de bonification DSA Chef de service Vérification et
transmission au 2 jours
DSA
L’acte de retraite ou de fin DSA Vérification et
d’engagement signature de 2 jours
l’acte
Les actes de disponibilité ou de DSA
suspension de
contrat/renouvellement
110
Les actes de détachement DSA
L’acte de reconstitution ou de DSA
révision ou de régularisation de
situation administrative
L’acte de réquisition DSA
Acte de rupture définitive du DSA
contrat
Certificat de décès DSA
Arrêté de démission/ ou DSA
révocation
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Structure intervenant Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier dans l’élaboration de
l’acte
Relevé général des services DSA Transmission de l’acte à :
- la DRH
- la Solde
- la CARFO
-la CNSS
Pour ( et selon les cas):
- IDR ;
-Capital décès
-pension de retraite

111
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .6.12 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION OCTROYANT UN CAPITAL DECES


DEFINITION
Acte par lequel l’Etat employeur accorde une aide financière à la famille d’un fonctionnaire ou magistrat ou militaire décédé en activité ou dans toute
autre position déterminée par les dispositions réglementaires en la matière
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Demande manuscrite timbrée CARFO Projet 10 jours
Loi n°055/98 du 10 décembre 1998 portant prise en à 200FCFA
charge des capitaux-décès par le budget de l’Etat Acte de décès du DG/CARFO Signature
fonctionnaire
Art 1 : pour compter du 1er janvier 1999, les capitaux- Acte de naissance du conjoint
décès dûs aux ayants-droit des fonctionnaires, Acte de mariage des époux
magistrats et militaires décédés en activité font l’objet établi antérieurement au
d’une inscription de crédit au budget de l’Etat. décès
Certificat de non divorce et de
non séparation de corps
Décret n°143/PRES/T/FP-SE du 11 avril 1961 portant Certificat de non remariage
modalités d’application des dispositions de l’article 15 Acte de naissance des enfants
du décret n°202/FP du 19 novembre 1959 instituant Certificat médical pour les
un capital-décès en faveur des ayants –droit des enfants infirmes de plus de 21
fonctionnaires décédés ans
Certificat de scolarité pour les
112
Art 2 : le capital-décès est versé aux ayants-droit de enfants poursuivant des
tout fonctionnaire de la république de Haute-Volta, études supérieures
décédé, se trouvant au moment du décès dans l’une Certificat de vie
des positions énumérées ci-après : Certificat d’hérédité- acte de
En activité ; tutelle
Détaché ou en disponibilité ( si le fonctionnaire
percevait une rémunération sur les fonds publics) ;
Sous les drapeaux.
Art 3 : le capital-décès est égal au dernier traitement
brut annuel d’activités à l’exclusion de toutes
indemnités
Art 4 : le capital-décès tel qu’il est déterminé à l’article
3 ci-dessus est versé :
- A raison d’un tiers au conjoint non séparé de corps
ni divorcé du de cujus ;
- A raison de deux tiers aux enfants légitimes,
naturels, adultérins reconnus ou adoptifs du de
cujus ;
- Agés de moins de 21 ans (ou 26 ans s’ils
poursuivent leurs études, ou sans limitation d’âge
s’ils sont atteints d’une infirmité entraînant
l’incapacité totale de travail)
- Non imposables du fait de leur patrimoine propre.
La quote- part revenant aux enfants est repartie entre
eux par parts égales.
En cas d’absence d’enfants pouvant prétendre au
capital-décès, celui-ci est versé en totalité au conjoint
non séparé de corps, ni divorcé.
En cas d’absence de conjoint non divorcé ni séparé de
corps, le capital-décès est attribué en totalité aux
enfants et réparti entre eux par parts égales.
En cas d’absence ‘enfants et de conjoint non divorcé ni
113
séparé de corps, la capital-décès est versé en totalité à
celui ou à ceux des ascendants du de cujus qui étaient
à sa charge au moment du décès.

Art 5 : chacun des enfants appelés à recevoir ou à se


partager le capital-décès suivant les conditions ci-
dessus, reçoit en outre une majoration dont le
montant est fixé :
30.000 francs CFA par enfant quel que soit le nombre
d’enfants du de cujus.

Art 6 : en ce qui concerne les fonctionnaires


polygames, le capital-décès et la majoration pour
enfants sont répartis par parts égales entre eux, sans
qu’il soit tenu compte du rang d’ancienneté des
veuves, ni de chaque lit.

Art 9 : le capital-décès n’est pas soumis aux droits de


mutation en cas de décès

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision octroyant un capital- CARFO Paiement du capital-décès
décès

114
I.7 DIVERS

115
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH I .7.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : Acte rectificatif


DEFINITION : Acte par lequel sont rectifiées les dispositions d’un acte administratif suite à une erreur ou à une omission.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Demande manuscrite L’agent Ministre/SG Imputation du 2 jours
revêtue d’un timbre fiscal de dossier
200 francs

Pièces administratives L’agent DGFP Imputation du 2 jours


justifiant le rectificatif dossier au DGC
ou au DSA
Dernière situation L’agent DGC ou DSA Imputation du 2 jours
administrative dossier au chef
de service
Chef de service Imputation du 2 jours
dossier
Rédacteur Elaboration
10 jours
DGC/DSA projet d’acte
DGC/DSA Paraphe du
projet d’acte 3 jours

116
DGFP Paraphe du 3 jours
projet d’acte
DCMEF Visa du projet 7 jours
d’acte
Ministre/SG Signature 2 jours
Secrétariat du Mise à jour dans 2 jours
DSI le SIGASPE
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Acte rectificatif DGC/DSA Transmission à la solde
Solde Correction salariale, s’il y a lieu

117
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH I.7.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : RAJOUT DE NOM ET OU DE PRENOM


DEFINITION : Acte par lequel est constaté le rajout d’un nom ou d’un prénom de l’agent de la fonction publique

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la tâche
responsable
code des personnes et de la famille Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier
chargé de la fonction publique
Ordonnance de justice. Agent concerné DGFP Imputation du 2 jours
dossier au DGC
Dernière situation administrative DRH DGC Imputation du 2 jours
dossier au
secrétariat
Secrétariat DGC Saisie de l’acte de 5 jours
rajout de nom
DGC Signature et 2 jours
validation dans le
SIGASPE

118
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH I.7.3 le ………………. le ….
DENOMINATION DE L’ACTE : CHANGEMENT DE NOM (OU USAGE DE NOM)
DEFINITION : Acte par lequel est constaté le changement (ou l’usage de nom) de la part du personnel féminin de la fonction publique suite à un mariage ou
à un divorce.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la tâche
responsable
Code des personnes et de la famille Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier
chargé de la fonction publique DGFP Imputation du 2 jours
dossier au DGC
Ordonnance de justice Agent concerné DGC Imputation du 2 jours
ou dossier au
secrétariat
Acte de mariage ou de divorce Secrétariat DGC Saisie de l’acte de 5 jours
rajout de nom
DGC Signature et
validation dans le 2 jours
SIGASPE

Nota bene : Dans tous les cas où un acte ne peut être pris qu’après élucidation de la situation administrative d’un agent, le dossier doit être préalablement
soumis à la Direction des affaires juridiques et du contentieux (DAJC) pour faire l’objet d’une note d’étude.

119
LIVRE II
MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES ACTES

DEVOLUS AUX PRESIDENTS D’INSTITUTIONS ET AUX MINISTRES

120
Le relevé des actes de gestion administrative des agents de la fonction publique dévolus aux Présidents d’institution et aux
Ministres

Arrêté n°2011-1200/MFPTSS/CAB du 12 octobre 2011 portant actes de gestion des agents de la fonction publique dévolus aux
Présidents d’institution et aux Ministres

1. La titularisation
2. L’arrêté de mise à la disposition d’un département ministériel ou d’une institution ;
3. L’arrêté d’avancement d’échelon
4. L’arrêté de mise en disponibilité ;
5. L’arrêté de renouvellement de disponibilité ;
6. L’arrêté de fin de disponibilité ;
7. L’arrêté de fin de disponibilité et de remise en activité ;
8. L’arrêté de suspension de fonctions ;
9. L’arrêté de levée de suspension de fonctions ;

121
10. L’arrêté de détachement ;
11. L’arrêté de renouvellement de détachement ;
12. L’arrêté de fin de détachement ;
13. L’arrêté de fin de détachement et de remise en activité ;
14. L’arrêté de mise en position de stage de perfectionnement ;
15. L’arrêté de fin de stage et de remise en activité ;
16. L’arrêté de mise en position de stage de spécialisation ;
17. L’arrêté de nomination et d’octroi de bonification des conseillers pédagogiques de l’enseignement secondaire général et technique
et des assistants ;
18. L’arrêté de congé de maladie de courte durée supérieure à sept (7) jours et inférieure à trois (03) mois ;
19. L’arrêté de bonification d’échelon pour décoration ;
20. La décision de prime d’ancienneté
21. La décision de congé de maternité ;
22. La décision d’affectation ;
23. La décision d’exclusion temporaire des fonctions de seize (16) jours au minimum et de trente (30) jours au maximum ;
24. La décision de congé administratif
25. La décision de suspension de contrat
26. Le renouvellement de la décision de suspension de contrat ;
27. La décision de fin de suspension de contrat ;
28. La décision de fin de suspension de contrat et de remise en activité

122
II.1 ACTES LIES AU RECRUTEMENT

123
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH II.1.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ENGAGEMENT DE PERSONNEL TEMPORAIRE


DEFINITION : acte par lequel une personne est recrutée par un ministre ou un président d’institution à titre discrétionnaire , pour une durée qui ne
saurait excéder la durée de son mandat ou celle de l’exercice effectif de ses fonctions.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Ministre de Imputation du
Décret n°97-251/PRES/PM/MEF du 23 mai 1997 relatif tutelle dossier au DRH
au personnel domestique des Hôtels des Présidents Demande manuscrite timbrée cabinet DRH Elaboration de 8 jours
d’Institutions, Ministres et Personnalités Assimilées. à 200 Francs CFA l’acte
Acte de naissance DRH Paraphe de
Article 1 : le personnel domestique affecté à l’entretien 2 jours
l’acte
des hôtels des Présidents d’Institutions, des ministres Document donnant des DCMEF Visa de l’acte 7 jours
et des personnalités assimilées est composé comme indications sur les titres ou
suit : qualifications professionnelles
1. un chauffeur de l’intéressé
2. un boy cuisinier Un casier judiciaire datant de SG/Ministre Signature de 2 jours
3. un boy blanchisseur moins de trois (3) mois l’acte
4. un gardien. Un certificat de nationalité DRH BE et
Article 2 : Le personnel domestique visé à l’article 1 transmission de 2 jours
ci-dessus est recruté par les présidents d’institutions, l’acte à la solde
les ministres ou personnalités assimilées ; sa prise en Un certificat de visite et de
charge est assurée par le budget de l’Etat pendant la contre visite datant de moins

124
durée de fonction de la personnalité qui les emploie. de trois (3) mois et revêtu
Article 3 : Les présidents d’institutions, les ministres d’un timbre fiscal de 300 FCFA
ou personnalités assimilées qui bénéficient de ce Une attestation ou dispense
personnel mis à disposition pour des raisons SND s’il y a lieu
particulières de sécurité ou autres ne sont pas
concernées par les présentes dispositions

Décret portant nomination du ministre ou du Président


d’Institution
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
DRH Transmission de l’acte à la solde
solde Prise en charge salariale

125
II.2 ACTES LIES A LA FORMATION

126
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II .2.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE EN POSITION DE STAGE DE PERFECTIONNEMENT


DEFINITION : Acte par lequel l’agent de la fonction publique est mis en position de stage en vue d’actualiser ses connaissances ou d’adapter sa formation
technique aux progrès scientifiques et technologiques.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Art 88 : La position de stage de Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/ SG Imputation du 2 jours
perfectionnement est celle dans laquelle fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRH
le fonctionnaire actualise ses de tutelle ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
connaissances ou adapte sa formation Attestation d’inscription ou toute autre dossier au chef
technique aux progrès scientifiques et pièce en tenant lieu de service
technologiques Document donnant des indications sur le Chef de service Imputation du 2 jours
stage (école, durée, conditions d’accès,
Agent concerné dossier au
programmes
Le fonctionnaire de retour d’un stage de rédacteur
Dernière situation administrative
perfectionnement ne peut bénéficier de Agent concerné Rédacteur Elaboration du 7 jours
la même mesure, qu’après neuf mois de projet d’acte
service effectif pour compter de la date DRH Paraphe et visa 6 jours
de sa reprise de service électronique
127
DCMEF Visa du projet 2 jours
Le stage de perfectionnement ne donne d’acte
droit, ni à un changement d’emploi, ni à Ministre/SG Signature 3 jours
une bonification d’échelon
Service Circuit Validation et 2 jours
édition du BE
solde

128
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II .2.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE PROLONGATION DE STAGE DE PERFECTIONNEMENT


DEFINITION : Acte par lequel le stage de perfectionnement accordé à un agent est prolongé

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Nature de la Personne
tâche responsable
Art 88 : La position de stage de Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/ SG Imputation du 2 jours
perfectionnement est celle dans laquelle fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRH
le fonctionnaire actualise ses de tutelle ou au Président de l’institution
connaissances ou adapte sa formation
technique aux progrès scientifiques et
technologiques Arrêté de mise en position de stage de Agent concerné DRH Imputation du 2 jours
perfectionnement dossier au chef de
Le fonctionnaire de retour d’un stage de service
perfectionnement ne peut bénéficier de
la même mesure, qu’après neuf mois de
service effectif pour compter de la date Pièce justifiant la prolongation Agent concerné Chef de service Imputation dossier 2 jours
de sa reprise de service

Le stage de perfectionnement ne donne


droit, ni à un changement d’emploi, ni à
une bonification d’échelon Dernière situation administrative Agent concerné/DRH Rédacteur Elaboration du 8 jours
projet d’acte
DRH Paraphe et visa 6 jours
électronique
DCMEF Visa du projet 2 jours
d’acte
129
Ministre/SG signature 2 jours
Service du Circuit Validation et
édition du BE solde

130
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II .2.3 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE FIN DE STAGE DE PERFECTIONNEMENT ET DE REMISE EN ACTIVITE


DEFINITION : Acte par lequel l’agent de la fonction publique de retour d’un stage de perfectionnement reprend service dans son administration d’origine.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Art 88 : La position de stage de demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
perfectionnement est celle dans laquelle fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier
le fonctionnaire actualise ses de tutelle ou au Président de l’institution
connaissances ou adapte sa formation Arrêté de mise en position de stage de Agent concerné DRH Imputation du 2 jours
technique aux progrès scientifiques et perfectionnement ou de prolongation dossier au chef
technologiques de service
Attestation de succès, diplôme, titre Agent concerné/DRH Chef de service Imputation 2 jours
Le fonctionnaire de retour d’un stage de obtenu ou tout autre document attestant dossier
perfectionnement ne peut bénéficier de la participation au stage
la même mesure, qu’après neuf mois de Dernière situation administrative. Agent concerné/DRH Rédacteur Elaboration du 10 jours
service effectif pour compter de la date projet d’acte
de sa reprise de service DRH Paraphe et visa 7 jours
électronique
Le stage de perfectionnement ne donne DCMEF Visa du projet 2 jours
droit, ni à un changement d’emploi, ni à d’acte
une bonification d’échelon Ministre/SG signature 3 jours
Service du Validation et 2 jours
circuit édition du BE
solde

131
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II .2.4 le ………………. le ….
DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE EN POSITION DE STAGE DE SPECIALISATION
DEFINITION : Acte par lequel l’agent de la fonction publique, tout en restant dans son emploi s’exerce à en approfondir certains aspects particuliers.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Art 87 : La position de stage de Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
spécialisation est celle dans laquelle le fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRH
fonctionnaire, tout en restant dans son de tutelle ou au Président de l’institution
emploi, s’exerce à en approfondir certains
aspects particuliers. Attestation d’inscription ou toute autre Agent concerné DRH Imputation du 2 jours
pièce en tenant lieu dossier au chef
Le fonctionnaire de retour d’un stage de de service
spécialisation ne peut bénéficier de la Document donnant des indications sur le Agent concerné Chef de service Imputation 2 jours
même mesure, qu’après deux années de stage (école, durée, conditions d’accès, dossier
service effectif, pour compter de la date de programmes)
sa reprise de service.
Dernière situation administrative DRH Rédacteur Elaboration du 10 jours
Les stages de spécialisation, quel que soit projet d’acte
leur nombre, ne peuvent donner lieu à un DRH Paraphe et visa 7 jours
changement d’emploi. électronique
DCMEF Visa du projet 2 jours
Seuls les stages réguliers de spécialisation d’acte
d’une durée de dix huit mois au moins,
sanctionnés par le titre que confère ladite Ministre/SG signature 3 jours
spécialisation, ouvrent droit à une Circuit Validation et 2 jours
bonification d’un échelon édition du BE
solde
132
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II .2.5 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE PROLONGATION DE STAGE DE SPECIALISATION


DEFINITION : Acte par lequel le stage de spécialisation accordé à un agent est prolongé

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir de fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Art 87 : La position de stage de Demande manuscrite revêtue d’un timbre fiscal Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
spécialisation est celle dans laquelle le de 200 francs adressée au Ministre de tutelle dossier au DRH
fonctionnaire, tout en restant dans son ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
emploi, s’exerce à en approfondir dossier au chef
certains aspects particuliers. de service
Chef de service Imputation 2 jours
Le fonctionnaire de retour d’un stage de dossier
spécialisation ne peut bénéficier de la
même mesure, qu’après deux années de Rédacteur Elaboration du 8 jours
service effectif, pour compter de la date projet d’acte
de sa reprise de service. Pièce justifiant la prolongation Agent concerné DRH Paraphe et visa 2 jours
électronique
Les stages de spécialisation, quel que DCMEF Visa du projet 6 jours
soit leur nombre, ne peuvent donner d’acte
lieu à un changement d’emploi. Arrêté de mise en position de stage de Agent concerné Signature Ministre/SG 3 jours
spécialisation
Seuls les stages réguliers de

133
spécialisation d’une durée de dix huit Dernière situation administrative Agent concerné Validation et Circuit 2 jours
mois au moins, sanctionnés par le titre édition du BE
que confère ladite spécialisation, solde
ouvrent droit à une bonification d’un
échelon

134
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II .2.6 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE FIN DE STAGE DE SPECIALISATION ET DE REMISE EN ACTIVITE


DEFINITION : Acte par lequel l’agent de la fonction publique, de retour d’un stage de spécialisation, est admis à reprendre service dans son administration.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Nature de la Personne/structure
tâche responsable
Art 87 : La position de stage de Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
spécialisation est celle dans laquelle le fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRG
fonctionnaire, tout en restant dans son de tutelle ou au Président de l’institution Agent concerné ou DRH Imputation du 2 jours
emploi, s’exerce à en approfondir Arrêté de mise en position de stage de DRH dossier au chef de
certains aspects particuliers. spécialisation ou de prolongation service
Attestation de succès, diplôme, titre Agent concerné Chef de service Imputation dossier 2 jours
Le fonctionnaire de retour d’un stage de obtenu ou tout autre document attestant
spécialisation ne peut bénéficier de la la participation au stage
même mesure, qu’après deux années de Dernière situation administrative Agent concerné ou Rédacteur Elaboration du projet 8 jours
service effectif, pour compter de la date DRH d’acte
de sa reprise de service. DRH Paraphe et visa 6 jours
électronique
Les stages de spécialisation, quel que DCMEF Visa du projet d’acte 2 jours
soit leur nombre, ne peuvent donner Ministre/SG signature 2 jours
lieu à un changement d’emploi. Circuit Validation et édition 2 jours
du BE solde
Seuls les stages réguliers de
spécialisation d’une durée de dix huit

135
mois au moins, sanctionnés par le titre
que confère ladite spécialisation,
ouvrent droit à une bonification d’un
échelon

136
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH II .2.7 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE TITULARISATION


DEFINITION
Acte qui confirme de manière définitive le fonctionnaire stagiaire dans son emploi et lui confère la qualité de fonctionnaire à l’issue d’une période de stage
probatoire concluant d’une année

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Demande manuscrite L’agent Ministre/SG Imputation du 2 jours
Article 57 de la loi n°013/98 : Est fonctionnaire au sens revêtue d’un timbre fiscal de dossier au DRH
de la présente loi, tout agent nommé et titularisé 200 francs
dans l’un des emplois publics permanents ci-après :
Arrêté d’intégration L’agent DRH Imputation du 2 jours
- emplois de conception, de prestations intellectuelles et
dossier au chef
techniques de haut niveau, concourant à l’exécution
des missions d’orientation, de formulation, de contrôle
de service
et de suivi évaluation des politiques sectorielles de Rapport de fin de stage L’agent Bureau Saisie du BE 2 jours
l’Etat ; rédigé par le maître de d’ordre /secrétari
stage at
- emplois de conception, de prestations intellectuelles et
techniques de haut niveau, d’application ou
d’exécution, concourant à la mise en œuvre des Certificat de prise de L’agent Chef de service Imputation du
2 jours
missions de souveraineté dévolues à l’Etat ; service dossier au
- emplois de conception, d’application ou d’exécution rédacteur
concourant à la mise en œuvre de missions jugées Copie légalisée de L’agent Rédacteur Elaboration du
8 jours
stratégiques par l’Etat. l’attestation du SND ou de projet
la dispense le cas échéant

137
Article 57, al.3 : L’acquisition de la qualité de DRH Paraphe et visa 2 jours
fonctionnaire est subordonnée à l’accomplissement électronique
d’une période de stage probatoire d’une (1) année au DCMEF Visa du projet 2 jours
moins. d’acte
Ministre/SG Signature 2 jours
Article 63 : Le stage probatoire prévu à l’article 57 de
Service de Validation et 2 jours
la présente loi se déroule sous le contrôle d’un
validation/Circuit édition du BE
maître de stage ayant pour responsabilités
solde
essentielles d’encadrer, d’orienter et de conseiller
le fonctionnaire stagiaire et de rédiger le rapport
de fin de stage au vu duquel le stage sera validé
ou prorogé.
Le stage probatoire peut être prorogé une seule
fois et pour une durée égale, s’il est jugé non
satisfaisant en raison d’un cas de force majeure
ou de maladie dûment constatée par le conseil de
santé et ayant eu pour effet d’empêcher son
déroulement normal.
Le maître de stage est désigné par le directeur de
service à l’occasion de la prise de service du
stagiaire.
Sous peine de nullité, le certificat de prise de
service doit comporter l’identité administrative du
maître de stage.
Article 71 (nouveau) : A l’expiration de l’année de
stage probatoire, le fonctionnaire stagiaire est soit
titularisé au premier échelon de la première classe
de son emploi, soit autorisé à effectuer une
nouvelle année de stage dans les conditions
prévues à l’article 63 ci-dessus, soit licencié par
arrêté du Ministre chargé de la Fonction Publique.
138
Le fonctionnaire stagiaire est titularisé au vu d’un
dossier de titularisation dont la composition est
fixée par circulaire du Ministre chargé de la
Fonction Publique.

Dévolution de cet acte aux ministres et


Présidents d’institution par l’ARRETE
n°2011-1200/MFPTSS/CAB du 12/10/2011
portant liste des actes de gestion des agents de la
fonction publique dévolus aux Présidents
d’Institution et aux Ministres.

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

139
II.3 ACTES LIES A L’AVANCEMENT ET A LA PROMOTION HIERARCHIQUE

140
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II .3.1 le ………………. le ….
DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’AVANCEMENT D’ECHELON
DEFINITION DE L’ARRETE D’AVANCEMENT D’ECHELON : Acte qui constate l’accession du fonctionnaire à un échelon
supérieur dans la classification catégorielle et l’échelle des traitements
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Article 80 : L’avancement du Liste nominative des agents remplissant DRH Ministre/SG Imputation du 2 jours
fonctionnaire comprend l’avancement les conditions d’avancement d’échelon dossier au DRH
d’échelon et l’avancement de classe. Il a
lieu de façon continue d’échelon à Dernière situation administrative DRH DRH Imputation du 2 jours
échelon et de classe à classe dossier au chef
Article 81 (loi n°013/98/AN : de service
L’avancement d’échelon qui se traduit Notes d’évaluation DRH Chef de service Création du BE 2 jours
par une augmentation de traitement a Rédacteur Elaboration du 6 jours
lieu tous les deux ans pour le projet d’acte
fonctionnaire dont la moyenne des DRH Paraphe et visa 2 jours
notes calculée sur la même période est électronique
au moins égale à 6/10 DCMEF Visa du projet 5 jours
d’acte
Ministre/SG Signature 2 jours
Circuit Validation et 2 jours
édition BE

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté d’avancement DRH Transmission de l’arrêté à la solde
Solde Correction salariale
141
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II .3.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE PRIME D’ANCIENNETE


DEFINITION : Acte par lequel est constatée l’accession de l’agent contractuel à un échelon supérieur
dans l’échelle des traitements de sa classification catégorielle sur la base du rendement.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la tâche
responsable
Loi n°013/98, modifiée par la loi n°019- Listes nominatives des agents DRH Ministre/SG Imputation du 2 jours
2005 remplissant les conditions de bénéfice de dossier au DRH
Art. 194 : les agents sous le régime de la prime d’ancienneté
contrat à durée indéterminée, Dernière situation administrative DRH DRH Imputation du 2 jours
bénéficient tous les deux ans d’une dossier au chef de
prime d’ancienneté, à condition service
d’obtenir une moyenne de notes Notes d’évaluation DRH Chef de service Création du 2 jours
calculée sur la même période, qui soit au bordereau
moins égale à 6/10. Rédacteur Elaboration du projet 8 jours
d’acte
Le taux de la prime d’ancienneté est fixé DRH Paraphe et visa Jours
par décret pris en conseil des ministres électronique
sur proposition conjointe des ministres DCMEF Visa du projet d’acte 6 jours
chargés de la fonction publique et du Ministre/SG Signature 2 jours
budget. Circuit Validation et édition 2 jours
du BE solde
La prime d’ancienneté est calculée par

142
l’application du taux déterminé, au
salaire de base de l’agent contractuel
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision de prime DRH Transmission de la décision de
d’ancienneté prime d’ancienneté à la solde
Solde Correction salariale

143
Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du l’acte : MPGRH II .3.3 le ………………. le ….
Burkina Faso
DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE D’OCTROI DE BONIFICATION D’ECHELONS AUX ASSISTANTS ET AUX ATTACHES DE RECHERCHE
DEFINITION : Acte par lequel est octroyée une bonification de deux (02) échelons aux assistants et aux attachés de recherche.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Décret n° Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
20064/PRE/PM/MFPRE/MFB/MESSRS fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRH
portant organisation des emplois des de tutelle DRH Imputation du 2 jours
universités, établissements dossier au chef
d’enseignement supérieur publics et du de service
Centre national de recherche Arrêté de nomination dans les fonctions Agent concerné Chef de service Imputation du 2 jours
scientifique et technologique et d’assistant ou d’attaché de recherche Agent concerné/DRH dossier
règlementation des fonctions Dernière situation administrative. rédacteur Elaboration du 8 jours
d’assistant, d’enseignement à temps projet d’acte
plein, d’attaché de recherche et
d’ingénieur de recherche
DCMEF Visa du projet 6 jours
A.62 : Les assistants et les attachés de d’acte
recherche perçoivent la rémunération Ministre/SG signature 2 jours
attachée à l’indice afférent à l’échelon DRH Mention du 2 jours
de la classe de leur emploi majoré d’une numéro de
bonification de deux échelons. l’acte et mise à
Les agents contractuels de l’Etat jour

144
nommés Assistants ou Attachés de
recherche bénéficient de cette
bonification.
L’assistant ou l’attaché de recherche qui
accède à un emploi d’enseignement
titulaire ou de chercheur titulaire,
conserve le bénéfice de la bonification
de deux échelons pour son reclassement
dans son nouvel emploi

A. A.66 : Pour compter de la date d’entrée


en vigueur du présent décret, la
bonification de deux échelons visée à
l’article 62 ci-dessus sera applicable aux
assistants et attachés de recherche
nommés suivant le kiti n° AN VIII-
0091/FP/TRAV/MEF/MESSRS du 07
novembre 1990.
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais


composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de bonification DRH Transmission de l’arrêté de
d’échelons bonification d’échelons à la Solde
Solde Correction salariale

145
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions Identification de Version initiale adoptée Version revisée
du Burkina Faso l’acte : MPGRH II .3.4 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE PRIME DE RENDEMENT


DEFINITION

Acte par lequel est octroyée une prime de rendement aux agents contractuels ayant obtenu cinq (5) notes successives dont la moyenne est égale ou
supérieure à 8/10.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
Listes des agents DRH du ministère de Ministre/SG Imputation du 2 jours
Article 195 (nouveau) de la loi n°013/98 : Une prime remplissant les conditions tutelle dossier au DRH
de rendement est octroyée aux agents contractuels de bénéfice de la prime de
ayant obtenu cinq (5) notes successives dont la rendement certifiées par la
moyenne est égale ou supérieure à 8/10. Direction des Ressources
La prime de rendement est calculée en fonction de Humaines
taux applicables au salaire de base de la catégorie et Dernière situation DRH du ministère de DGFP Imputation du 2 jours
de l’échelle de classement et fixés comme suit : administrative tutelle dossier au DGC
- 5% pour une première prime DGC Imputation du 2 jours
- 10% pour une deuxième prime dossier au chef
- 20% pour une troisième prime de service
- 30% pour une quatrième prime Chef de service Imputation du 2 jours
- 50% pour une cinquième et dernière prime. dossier
Rédacteur Elaboration du
7 jours
Les primes de rendement font l’objet de décisions du projet d’acte
DGC Paraphe et visa 2 jours

146
Ministre chargé de la Fonction Publique. électronique du
projet d’acte
DGFP Paraphe et visa 2 jours
électronique du
projet d’acte
DCMEF Visa du projet
6 jours
d’acte
Ministre/SG Signature et 2 jours
validation de
l’acte
Circuit Edition du BE 2 jours
solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision de prime de DGC Transmission de la décision de
rendement prime de rendement
Solde Correction salariale

147
II.4 ACTES LIES A LA MOTIVATION

148
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.4.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : BONIFICATION D’ECHELON POUR DECORATION


DEFINITION : Acte par lequel est octroyé un échelon à un fonctionnaire suite à une décoration pour faits de service public.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Art 149 : Il peut être adressé ou décerné Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
aux fonctionnaires les récompenses fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRH
suivantes : de tutelle ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
- Lettre de félicitations et dossier au chef
d’encouragement ; de service
- Décoration pour faits de service Chef de service Imputation du 2 jours
public dossier
Article 150 : la lettre de félicitations et Rédacteur Elaboration du 8 jours
d’encouragement ou la décoration sont projet d’acte
adressées ou décernées au fonctionnaire 2 jours
qui, dans l’exercice de ses fonctions, DRH Paraphe et visa 6 jours
s’est particulièrement distingué par son électronique du
dévouement et son engagement projet d’acte
professionnel, sa contribution à DCMEF Visa
l’accroissement du rendement du
Décret portant décoration Agent concerné Ministre/SG Signature 2 jours

149
service DRH Validation et
Article 151 al.2 : La décoration pour faits édition du BE 2 jours
de service public fait l’objet d’un décret solde
du chef de ‘Etat, sur proposition des
supérieurs hiérarchiques dont relève le Dernière situation administrative Agent concerné/DRH
fonctionnaire. Elle donne droit à une
bonification d’un échelon.

Décret n° 2000-578/PRES/PM/MFPDI
du 20 décembre 2000 portant
application des dispositions des articles
151 et 229 de la loi n°013/98/AN du 28
avril 1998
Art2 : au sens du présent décret, la
décoration pour faits de service public
s’entend de toute décoration d’un
fonctionnaire ou d’un agent contractuel,
sur proposition de son ministre de
tutelle ou du Haut-commissaire de sa
province sur la base des activités
professionnelles du service qui lui sont
dévolues
Art 4 : en cas de décoration au titre
d’une même année dans deux ordres
différents, il ne pourra être accordé
qu’une seule bonification d’un échelon
ou une seul tranche de prime de
rendement de 10%.
Art 6 : aucune nouvelle bonification
d’échelon ou prime de rendement de
10% pour faits de service public ne
pourra être accordée avant un délai de
150
cinq ans à compter de la daté de prise
d’effet de la précédente
Art 7 : seules les décorations pour faits
de service public intervenues à partir de
janvier 1999 donneront lieu à l’octroi de
la bonification d’échelon ou de la prime
de rendement de 10%

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

Références Lois/règlement Pièces justificatives Structure Intervenant dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la prime de Arrêté de bonification DRH Transmission de l’arrêté de
rendement de 10% accordée suite à la décoration pour bonification
faits de service public prend effet, du point de vue de
la solde, pour compter du 1er janvier de l’année
suivant celle au cours de laquelle la décoration a été
décernée.
Solde Correction salariale

151
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.4.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : BONIFICATION D’ECHELON SUITE A STAGE DE SPECIALISATION


DEFINITION : Acte par lequel est octroyé un échelon à un fonctionnaire suite à un stage de spécialisation

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Article 87 (nouveau) : La position de Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre /SG Imputation du
stage de spécialisation est celle dans fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier
laquelle le fonctionnaire, tout en en charge de la fonction publique
restant dans son emploi, s’exerce à
en approfondir certains aspects Arrêté de mise en position de stage Agent concerné ou DRH DGFP Imputation du
particuliers. dossier au DGC
Le fonctionnaire de retour d’un stage Certificat de reprise de service Agent concerné DGC Imputation du
de spécialisation ne peut bénéficier dossier au chef
de la même mesure qu’après deux de service
(2) années de service effectif pour
Diplôme ou attestation légalisé(e) Agent concerné Chef de service Imputation du 2 jours
compter de la date de sa reprise de
dossier au
service
Les stages de spécialisation, quel rédacteur
que soit leur nombre, ne peuvent Dernière situation administrative Agent concerné ou DRH Rédacteur Elaboration du 8 jours
projet d’acte
152
donner lieu à un changement DGC Vérification et 2 jours
d’emploi. paraphe
Seuls les stages réguliers de DGFP Vérification et
spécialisation d’une durée de dix-huit paraphe du
(18) mois au moins sanctionnés par projet d’acte
le titre que confère ladite DCMEF Contrôle et visa 6 jours
spécialisation ouvrent droit à une
du projet d’acte
bonification d’un (1) échelon.
Ministre/SG Signature 2 jours
Secrétariat DSI Mention du
numéro de
l’acte et mise à
jour dans le
SIGASPE
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE

Références Lois/règlement Pièces justificatives Structure Intervenant dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de bonification DRH Transmission de l’arrêté de
bonification
Solde Correction salariale

153
II.5 ACTES LIES A LA POSITION

154
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE MISE A LA DISPOSITION D’UN DEPARTEMENT MINISTERIEL OU D’UNE INSTITUTION
DEFINITION DE LA DECISION DE MISE A DISPOSITION : Acte par lequel l’agent de la fonction publique est placé dans un ministère ou une institution
autre que son ministère ou institution d’origine
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
composant le dossier fournir la pièce Nature de la Personne
Conditions à remplir tâche responsable
Article 111 de la Loi n°013/98/AN du 28 avril 1998 : Demande écrite formulée par Néant Ministre/SG Imputation du 2 jours
Le fonctionnaire placé auprès d’un département le premier responsable du dossier au DRH
ministériel autre que celui dont il relève normalement, département ministériel ou de
n’est pas en position de détachement, mais est l’institution d’accueil
simplement mis à la disposition de ce département. Ou
Demande manuscrite de
l’agent
Dernière situation DRH Imputation du 2 jours
administrative dossier au chef de
service
Chef de service Imputation du 2 jours
dossier au
rédacteur
Rédacteur Elaboration du 8 jours
projet d’acte de
mise à disposition

155
DRH VISA du projet 3 jours
d’acte et
transmission au
ministre ou au SG
SG/Ministre Signature de 6 jours
l’acte
DRH Validation et BE 2 jours
pour le ministère
d’accueil
DRH/DAAF de la Etablissement du 5 jours
structure certificat de prise
d’accueil de service et
mention de la
date de prise de
service dans le
SIGASPE

156
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE EN DISPONIBILITE (pour accident ou maladie grave du conjoint ou d’un enfant)
DEFINITION DE L’ARRETE DE MISE EN DISPONIBILITE :

Acte par lequel un fonctionnaire qui, placé hors de son administration ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits à l’avancement et à la retraite.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Nature de la Personne
tâche responsable

Articles 119 à 131 de la loi Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Imputation du Ministre/SG 2 jours
n°013/98/AN du 28 avril 1998 fiscal de 200 francs, adressée au Ministre de dossier au DRH
tutelle ou au Président de l’institution.
Article 119 : La disponibilité est la
position du fonctionnaire qui, placé Certificat médical Agent concerné Imputation du DRH 2 jours
hors de son Administration ou dossier au chef
service d'origine, cesse de de service
bénéficier dans cette position, des Dernière situation administrative DRH Imputation du Chef de service 2 jours
droits à l'avancement et à la dossier
retraite. Rédacteur Elaboration du 8 jours
Elle est accordée par arrêté du projet d’acte
Ministre chargé de la Fonction DRH /DAAF Paraphe et visa 2 jours
Publique et à la demande de électronique
l'intéressé. DCMEF visa 6 jours
Ministre/SG Signature 2 jours
Article 120 : La mise en disponibilité DRH/DAAF Validation et 2 jours
à la demande du fonctionnaire ne édition du BE
peut être accordée que: solde
157
1) pour accident ou maladie grave
du conjoint ou d'un enfant,
2) pour convenances personnelles,
3) pour exercer une activité dans
une entreprise privée,
4) pour élever un enfant de moins
de cinq (5) ans,
5) pour suivre son conjoint,
6) pour exercer un mandat syndical.

Article 121 : La disponibilité pour


accident ou maladie grave dûment
constatée du conjoint ou d’un
enfant ne peut excéder deux (2)
ans, mais elle est renouvelable
jusqu’à concurrence d’une durée
totale de six (6) ans au maximum.
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
DRH Transmission de l’acte
Solde Arrêt salaire

158
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5. 3 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE EN DISPONIBILITE (pour élever un enfant de moins de cinq ans)
DEFINITION DE LA DISPONIBILITE : Acte par lequel un fonctionnaire qui, placé hors de son administration
ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits à l’avancement et à la retraite.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Nature de la Personne
tâche responsable

Articles 119 à 131 de la loi n°013/98/AN - demande manuscrite revêtue d’un L’agent Imputation du Ministre/SG 2 jours
du 28 avril 1998 timbre fiscal de 200 francs, adressée dossier au DRH
au Ministre de tutelle ou au Président Imputation du DRH 2 jours
Article 124 : La disponibilité accordée au de l’institution, indiquant la nature de dossier au chef
fonctionnaire pour élever un enfant de la disponibilité, la date d’effet, la de service
moins de cinq (5) ans ne peut excéder durée, l’adresse et le contact Imputation Chef de service 2 jours
deux (2) ans. Elle est renouvelable téléphonique de l’intéressé
Elaboration du Rédacteur 8 jours
jusqu'à ce que l'enfant ait atteint l'âge projet
de cinq (5) ans. Paraphe et visa DRH 3 jours
Le fonctionnaire placé en disponibilité électronique
en application des dispositions de - acte de naissance de l’enfant L’agent Visa du projet DCMEF 6 jours
l'alinéa ci-dessus, perçoit la totalité des d’acte
allocations à caractère familial. Il en est - dernière situation administrative Agent concerné/DRH Signature Ministre/SG 2 jours
de même lorsque la disponibilité est Validation et Circuit
accordée pour maladie grave d'un édition BE solde 2 jours
enfant.

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
159
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision d’octroi de la prime DRH Transmission de la décision
de rendement de 10% pour d’octroi de la prime de rendement
décoration de 10% pour décoration
Solde Arrêt salaire

Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.4 le ………………. le ….
DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE EN DISPONIBILITE (pour suivre son conjoint)
DEFINITION DE LA DISPONIBILITE : Acte par lequel un fonctionnaire qui, placé hors de son administration
ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits à l’avancement et à la retraite.
160
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Nature de la Personne
tâche responsable
Articles 119 à 131 de la loi n°013/98/AN Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Imputation du Ministre/SG 2 jours
du 28 avril 1998 fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
Ministre de tutelle ou au Président de Imputation du DRH 2 jours
Article 125: La disponibilité est accordée l’institution, dossier au chef
au fonctionnaire pour suivre son de service
conjoint astreint à établir sa Imputation Chef de service 2 jours
résidence habituelle en un lieu Elaboration du Rédacteur 8 jours
différent de celui du service dudit projet
fonctionnaire, pour une durée de Acte de mariage Agent concerné Paraphe et visa DRH 2 jours
deux (2) ans renouvelable. électronique
La disponibilité prend fin avec Dernière situation administrative. Visa DCMEF 6 jours
l'affectation du conjoint au lieu de
sa résidence d'origine. Certificat de résidence du conjoint ou toute Signature Ministre/SG 2 jours
autre pièce en tenant lieu

Validation Circuit 2 jours

161
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.5 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE EN DISPONIBILITE (pour exercer un mandat syndical)


DEFINITION DE LA DISPONIBILITE : Acte par lequel un fonctionnaire qui, placé hors de son administration
ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits à l’avancement et à la retraite.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Nature de la Personne
tâche responsable

Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné


Articles 119 à 131 de la loi n°013/98/AN Ministre/SG Imputation du 2 jours
du 28 avril 1998 fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
Ministre de tutelle ou au Président de DRH Imputation du 2 jours
Article 126 : La disponibilité pour l’institution; dossier au chef
exercer un mandat syndical est de service
accordée au fonctionnaire pour la
Mandat syndical ou procès verbal de Agent concerné Chef de service Imputation 2 jours
durée dudit mandat. délibération ou toute autre pièce en
tenant lieu Rédacteur Elaboration du 8 jours
projet
Dernière situation administrative. Agent ou DRH concerné DRH Paraphe et visa 2 jours
électronique
DCMEF Visa 6 jours

Ministre/SG Signature 2 jours


Circuit Ventilation
Validation
2 jours
162
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision d’octroi de la prime DRH Transmission de l’acte
de rendement de 10% pour
décoration
Solde Arrêt salaire

163
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.6 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE EN DISPONIBILITE (pour convenances personnelles)


DEFINITION DE LA DISPONIBILITE : Acte par lequel un fonctionnaire qui, placé hors de son administration
ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits à l’avancement et à la retraite.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Nature de la Personne
tâche responsable

Articles 119 à 131 de la loi n°013/98/AN Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
du 28 avril 1998 fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
Ministre de tutelle ou au Président de
Article 122 : La disponibilité pour l’institution
convenances personnelles ne peut Dernière situation administrative. Agent concerné DRH Imputation du 2 jours
excéder deux (2) ans, mais elle est dossier au chef
renouvelable jusqu’à concurrence d’une de service
durée de quatre (4) ans au maximum. Chef de service Imputation 2 jours

Rédacteur Elaboration du 8 jours


projet
DRH Paraphe et visa 2 jours
électronique
DCMEF Visa 6 jours

Ministre/SG Signature 2 jours


Service Validation et 2 jours
validation impression BE
solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
164
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de disponibilité DRH BE transmettant l’arrêté de
disponibilité
Solde Arrêt de salaire

165
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.7 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE MISE EN DISPONIBILITE (pour exercer dans une entreprise privée)
DEFINITION DE LA DISPONIBILITE : Acte par lequel un fonctionnaire qui, placé hors de son administration
ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits à l’avancement et à la retraite.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Articles 119 à 131 de la loi n°013/98/AN Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
du 28 avril 1998 fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
Ministre de tutelle ou au Président de DRH Imputation du 2 jours
Article 123 : La disponibilité pour l’institution dossier au chef
exercer une activité dans une entreprise de service
privée peut être accordée dans les Chef de service Imputation 2 jours
conditions suivantes:
- qu’il soit constaté que cette mise en Rédacteur Elaboration du 8 jours
disponibilité est compatible avec les projet d’acte
intérêts de l’Administration où le DRH Paraphe et visa 2 jours
fonctionnaire travaille, notamment que électronique
l’intéressé n’ait pas eu, au cours des cinq DCMEF Visa du projet 6 jours
(5) dernières années, à exercer un
contrôle sur l’entreprise ou à participer à Lettre ou note formulée par l’entreprise ou Agent concerné Ministre/SG Signature 2 jours
l’élaboration de marchés avec elle ; notification de recrutement Circuit Validation et
- que l’intéressé ait accompli au moins édition BE 2 jours
cinq (5) années de services effectifs dans Dernière situation administrative Agent concerné/DRH
l’Administration.
La durée de la disponibilité pour exercer

166
une activité dans une entreprise privée
ne peut excéder deux (2) ans mais elle
est renouvelable jusqu’à concurrence
d’une durée totale de six (6) ans au
maximum.
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de disponibilité DRH BE transmettant l’arrêté de
disponibilité
Solde Arrêt de salaire

167
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.8 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE RENOUVELLEMENT DE DISPONIBILITE


DEFINITION DE LA DISPONIBILITE : Acte par lequel est renouvelée une disponibilité

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Articles 119 à 131 de la loi n°013/98/AN - demande manuscrite revêtue d’un Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
du 28 avril 1998 timbre fiscal de 200 francs, adressée dossier au DRH
au Ministre de tutelle ou au Président DRH Imputation du 2 jours
de l’institution dossier au chef
de service
Chef de service Imputation du 2 jours
dossier
Rédacteur Elaboration du 8 jours
projet
DRH Paraphe et visa 2 jours
électronique
DCMEF Visa 6 jours

Ministre/SG Signature 2 jours

- pièces justifiant le renouvellement Agent concerné Circuit Validation et 2 jours


(certificat médical, acte de naissance édition BE solde
de l’enfant, acte de mariage, mandat
syndical, contrat de travail).
168
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de renouvellement de DRH BE transmettant l’arrêté de
disponibilité renouvellement de disponibilité
Solde Arrêt du salaire

169
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.9 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE FIN DE DISPONIBILITE


DEFINITION DE LA DISPONIBILITE : Acte par lequel est constatée la fin de disponibilité
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Articles 119 à 131 de la loi n°013/98/AN Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
du 28 avril 1998 fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
Ministre de tutelle ou au Président de DRH Imputation du 2 jours
l’institution dossier au chef
de service
Arrêté de disponibilité ou de renouvellement DRH Chef de service Imputation du 2 jours
de disponibilité dossier
Rédacteur Elaboration du 8 jours
projet d’acte
DRH Paraphe 2 jours

DCMEF visa 6 jours

Ministre/SG signature 2 jours


Circuit Ventilation et 3 jours
édition du BE
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de fin de disponibilité DRH BE transmettant l’arrêté de fin de
disponibilité
170
Solde Activation du salaire

171
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.10 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE FIN DE DISPONIBILITE ET DE REMISE EN ACTIVITE


DEFINITION DE LA DISPONIBILITE : Acte par lequel sont constatées la fin de disponibilité et la remise en activité de l’agent.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Nature de la Personne
tâche responsable

Articles 119 à 131 de la loi n°013/98/AN Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
du 28 avril 1998 fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
Ministre de tutelle ou au Président de DRH Imputation du 2 jours
l’institution ou note de la DRH expliquant dossier au chef
la situation si l’acte est à l’initiative de de service
l’administration Chef de service Imputation du 2 jours
dossier
Rédacteur Elaboration du 8 jours
projet
DRH Paraphe du 2 jours
projet d’acte
DCMEF Visa 6 jours

Arrêté de disponibilité ou de renouvellement Agent concerné Ministre/SG Signature 2 jours


de disponibilité
Circuit Ventilation et 2 jours
édition du BE
solde
2 jours

172
Dernière situation administrative 2 jours

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de fin de disponibilité DRH BE transmettant à la solde l’arrêté
et de remise en activité de fin de disponibilité et de remise
en activité et le certificat de prise
de service
Certificat de prise de service Solde Rétablissement du salaire

173
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.11 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE DETACHEMENT (sur demande)


DEFINITION DE L’ARRETE DE DETACHEMENT : Acte par lequel un fonctionnaire, placé hors de son administration d’origine, continue de bénéficier dans son
emploi, de ses droits à l’avancement et à la retraite.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Article 110 loi n°013 : Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
Le détachement du fonctionnaire ne Ministre de tutelle ou au Président de DRH Imputation du 2 jours
peut avoir lieu que dans les cas l’institution, dossier au chef
suivants : de service
Chef de service Imputation du 2 jours
- le détachement auprès des dossier
établissements publics de l’Etat, Rédacteur Elaboration du 10 jours
des sociétés d’Etat et des projet
sociétés d’économie mixte ;
Demande de l’organisme Agent concerné DRH Paraphe 7 jours
- le détachement auprès des
collectivités territoriales ;
- le détachement auprès des DCMEF Visa 2 jours
organismes internationaux ;
- le détachement auprès des Protocole d’accord de l’organisme avec Agent concerné Ministre/SG Signature 2 jours
entreprises et organismes privés l’administration (seulement pour les
présentant un caractère d’intérêt entreprises privées et les ONG) stipulant
national en raison des buts qu’ils une telle possibilité

174
poursuivent ou de l’importance du Lettre d’accord de l’organisme de Agent concerné Circuit Validation et 2 jours
rôle qu’ils jouent dans l’économie détachement avec avis favorable de édition du BE
nationale ; l’organisme solde
- le détachement pour exercer une Dernière situation administrative Agent concerné
fonction publique, un mandat
public ou un mandat syndical,
lorsque la fonction publique ou le
mandat comporte des obligations
incompatibles avec l’exercice
normal de l’emploi.

Article 211 al.4 : Toutefois l’agent


contractuel de la fonction publique
peut bénéficier d’un détachement,
lorsqu’il est :

- élu pour exercer un mandat


public, national ou international ;
- nommé pour exercer une fonction
publique internationale sur un
poste statutaire ;
- engagé par une société privée
concessionnaire d’un service
public ;
- nommé pour exercer une fonction
publique nationale auprès d’un
établissement public de l’Etat,
d’une société d’Etat, d’une
société d’économie mixte, d’une
collectivité publique locale ou d’un
établissement public d’une
collectivité publique locale.

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
175
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de détachement DRH BE transmettant à la solde l’arrêté
de détachement
Solde Arrêt de salaire

176
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.12 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE DETACHEMENT (d’office)


DEFINITION DE L’ARRETE DE DETACHEMENT : Acte par lequel un fonctionnaire, placé hors de son administration d’origine, continue de bénéficier dans son
emploi, de ses droits à l’avancement et à la retraite.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Article 110 de la loi n°013/98 : Lettre du ministre de tutelle de Ministre/SG Imputation du 2 jours
l’organisme de détachement dossier au DRH
Le détachement du fonctionnaire ne
peut avoir lieu que dans les cas Mandat électif DRH DRH Imputation du 2 jours
suivants : dossier au chef
de service
- le détachement auprès des L’acte de nomination Chef de service Imputation du 2 jours
établissements publics de l’Etat, dossier
des sociétés d’Etat et des Dernière situation administrative. Agent concerné Rédacteur Elaboration du 10 jours
sociétés d’économie mixte ; projet
- le détachement auprès des
3 jours
collectivités territoriales ;
Paraphe DRH
- le détachement auprès des
organismes internationaux ; DCMEF Visa du projet 7 jours
- le détachement auprès des d’acte
entreprises et organismes privés
présentant un caractère d’intérêt Ministre/SG Signature et 2 jours
national en raison des buts qu’ils édition BE solde
poursuivent ou de l’importance du
177
rôle qu’ils jouent dans l’économie
nationale ;
- le détachement pour exercer une
fonction publique, un mandat
public ou un mandat syndical,
lorsque la fonction publique ou le
mandat comporte des obligations
incompatibles avec l’exercice
normal de l’emploi.

Article 211 al.4 : Toutefois l’agent


contractuel de la fonction publique
peut bénéficier d’un détachement,
lorsqu’il est :

- élu pour exercer un mandat


public, national ou international ;
- nommé pour exercer une fonction
publique internationale sur un
poste statutaire ;
- engagé par une société privée
concessionnaire d’un service
public ;
- nommé pour exercer une fonction
publique nationale auprès d’un
établissement public de l’Etat,
d’une société d’Etat, d’une
société d’économie mixte, d’une
collectivité publique locale ou d’un
établissement public d’une
collectivité publique locale.

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais

178
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de détachement DRH BE transmettant l’arrêté de
d’office détachement d’office
Solde Arrêt de salaire

179
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.13 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE RENOUVELLEMENT DE DETACHEMENT


DEFINITION DE L’ARETE DE RENOUVELLEMENT DE DETACHEMENT : Acte par lequel est renouvelé le détachement d’un agent de la fonction publique

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
Article 113 de la loi n°013/98 fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
(A l’exception des détachements pour Ministre de tutelle ou au Président de DRH Imputation du 2 jours
exercer un mandat public ou syndical) l’institution indiquant la date d’effet, la dossier au chef
Le détachement du fonctionnaire ne durée, l’adresse et le contact de service
peut excéder cinq ans, renouvelables téléphonique de l’intéressé Chef de service Imputation du 2 jours
Toutefois, après une période de dossier
détachement de quinze ans consécutifs, Lettre d’accord de l’organisme de Agent concerné Rédacteur Elaboration du 8 jours
le fonctionnaire dont l’emploi n’existe détachement ou contrat de travail ou avis projet
que dans l’organisme de détachement, favorable de l’organisme DRH Paraphe 2 jours
doit opter pour, soit une démission, soit
une retraite anticipée. DCMEF Visa 6 jours
Les modalités d’application de l’alinéa ci-
dessus seront fixées par décret pris en Arrêté de détachement ou de Agent concerné Ministre/SG Signature 2 jours
conseil des ministres. renouvellement

180
Dernière situation administrative. Agent concerné DRH/DAAF Validation et 2 jours
édition BE solde

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de renouvellement de DRH BE transmettant l’arrêté de
détachement renouvellement de détachement
Solde Arrêt de salaire

181
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.14 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE ARRETE DE FIN DE DETACHEMENT


DEFINITION DE L’ARETE DE RENOUVELLEMENT DE DETACHEMENT : Acte par lequel est constatée la fin du détachement de l’agent de la fonction publique

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
Loi n°013/98 fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
Art 117 al.2 : le détachement prend fin Ministre de tutelle ou au Président de DRH Imputation du 2 jours
au plus tard lorsque le fonctionnaire l’institution indiquant la date d’effet, la dossier au chef
détaché a atteint la limite d’âge de durée, l’adresse et le contact de service
l’emploi de son administration d’origine téléphonique de l’intéressé Chef de service Imputation du 2 jours
dossier
Art 118 : le détachement peut prendre Rédacteur Elaboration du 8 jours
fin à tout moment, par moment du projet d’acte
ministre chargé de la fonction publique, DRH Paraphe et visa 3 jours
à la demande de l’organisme de électronique du
détachement, du ministre de tutelle de projet d’acte
l’organisme de détachement, du Arrêté de détachement ou de Agent concerné DCMEF Visa du projet 6 jours
ministre dont relève le fonctionnaire ou renouvellement de détachement d’acte
du fonctionnaire lui-même.
Le fonctionnaire en fin de détachement Dernière situation administrative DRH/DAAF Ministre/SG Signature 2 jours
peut, à sa demande, bénéficier d’une
mise en disponibilité ou d’une retraite

182
anticipée. DRH/DAAF Validation et 2 jours
édition du BE
Art 114 : A l’expiration du détachement, solde
la réintégration du fonctionnaire dans
son administration d’origine est de droit.

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de fin de détachement DRH BE transmettant l’arrêté de fin de
détachement
Solde Rétablissement/correction salaire

183
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.15 le ………………. le ….
DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE FIN DE DETACHEMENT ET DE REMISE EN ACTIVITE (à la demande de l’agent)
DEFINITION DE L’ARETE DE RENOUVELLEMENT DE DETACHEMENT : Acte par lequel est constatée la fin du détachement et la réintégration de l’agent de la
fonction publique dans son administration d’origine

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce structure Nature de la
responsable tâche
Art 118 : le détachement peut prendre Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
fin à tout moment, par moment du fiscal de 200 francs, adressée au dossier au DRH
ministre chargé de la fonction publique, Ministre de tutelle ou au Président de
à la demande de l’organisme de l’institution
détachement, du ministre de tutelle de Arrêté de détachement ou de Agent concerné DRH Imputation du 2 jours
l’organisme de détachement, du renouvellement de détachement dossier au chef
ministre dont relève le fonctionnaire ou de service
du fonctionnaire lui-même. Dernière situation administrative Agent concerné Chef de service Imputation du 2 jours
Le fonctionnaire en fin de détachement dossier
peut, à sa demande, bénéficier d’une
mise en disponibilité ou d’une retraite Rédacteur Elaboration du 8 jours
anticipée. projet d’acte
DRH Paraphe et visa 3 jours
Art 114 : A l’expiration du détachement, électronique du
la réintégration du fonctionnaire dans projet d’acte
son administration d’origine est de droit. DCMEF Visa du projet 6 jours
d’acte
Ministre/SG Signature 2 jours

DRH/DAAF Validation et 2 jours


édition du BE
solde
184
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.16 le ………………. le ….
DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE FIN DE DETACHEMENT ET DE REMISE EN ACTIVITE ( à la demande de l’organisme de détachement)
DEFINITION DE L’ARETE DE RENOUVELLEMENT DE DETACHEMENT : Acte par lequel est constatée la fin du détachement et la réintégration de l’agent de la
fonction publique dans son administration d’origine

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce structure Nature de la
responsable tâche

Art 118 : le détachement peut prendre Lettre de l’organisme de détachement organisme Ministre/SG Imputation du 2 jours
fin à tout moment, par moment du dossier au DRH
ministre chargé de la fonction publique, DRH Imputation du 2 jours
à la demande de l’organisme de dossier au chef
détachement, du ministre de tutelle de de service
l’organisme de détachement, du Chef de service Imputation du 2 jours
ministre dont relève le fonctionnaire ou dossier
du fonctionnaire lui-même. Acte de détachement organisme Rédacteur Elaboration du 8 jours
Le fonctionnaire en fin de détachement projet d’acte
peut, à sa demande, bénéficier d’une Elaboration du
mise en disponibilité ou d’une retraite projet d’acte
anticipée. Dernière situation administrative Organisme DRH Visa du projet 3 jours
d’acte
Art 114 : A l’expiration du détachement, DCMEF Paraphe et visa 6 jours
la réintégration du fonctionnaire dans électronique du
son administration d’origine est de droit. projet d’acte

185
Ministre/SG signature 2 jours

Circuit Validation et
édition du BE
solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de fin de détachement DRH Transmission du dossier à la solde
Certificat de prise de service Solde Rétablissement du salaire

186
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.17 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE CONGE DE MALADIE DE COURTE DUREE SUPERIEURE A SEPT JOURS ET INFERIEURE A TROIS MOIS
DEFINITION : Acte par lequel est constaté un arrêt de travail de l’agent de la fonction publique pour raison de santé.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Article 95 : Tout fonctionnaire malade et Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
dans l’impossibilité d’exercer son emploi fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRH
doit, sauf cas de force majeure, faire de tutelle ou au Président de l’institution ; DRH Imputation du 2 jours
constater immédiatement son état par dossier au chef
une autorité médicale agréée et avertir de service
son service dans un délai maximum de Chef de service Imputation du 2 jours
six jours suivant l’arrêt du travail, avec à dossier
l’appui, un certificat médical établi en
bonne et due forme. L’autorité médicale Rédacteur Elaboration du 8 jours
devra en particulier prescrire un repos projet d’acte
couvrant le début et la fin probable de Certificat médical Agent concerné DRH Paraphe et visa 3 jours
l’incapacité de travail. électronique du
projet d’acte
Art 96 : Sous réserve du respect des Dernière situation administrative Agent concerné/DRH DCMEF Visa du projet 6 jours
dispositions de l’article ci-dessus, le indiquant le ministère d’origine, l’emploi d’acte
fonctionnaire est mis en congé de
et la classification catégorielle de l’agent Ministre/SG Signature 2 jours
maladie de courte durée avec maintien DRH/DAAF Validation et 2 jours
notamment, l’arrêté d’intégration ou la
de l’intégralité de son traitement dans édition du BE
187
les conditions suivantes : décision d’engagement ou le dernier solde
1) Par le chef de circonscription arrêté ou décision de reclassement, ou
administrative ou le directeur l’arrêté de titularisation ou le dernier
dont il dépend quand arrêté d’avancement ou le dernier arrêté
l’interruption de travail est de de bonification d’échelon ou le dernier
sept jours au maximum ; arrêté portant révision de situation
2) Par le ministre dont il dépend
administrative
quand l’interruption de travail
excède sept jours sans toutefois
atteindre trois mois.

188
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.18 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE CONGE DE MATERNITE


DEFINITION : Acte par lequel sont octroyées quatorze (14) semaines d’arrêt de travail pour raison de maternité au personnel féminin de la fonction publique.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Art 37 : le personnel féminin de la Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
fonction publique bénéficie d’un congé fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier au DRH
de maternité d’une durée totale de de tutelle ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
quatorze semaines, qui commence au dossier au chef
plus tôt six semaines et au plus tard de service
quatre semaines avant la date présumée Chef de service Imputation du 2 jours
de l’accouchement, au vu d’un certificat dossier
médical délivré par un médecin agréé,
une sage-femme ou un maïeuticien. Rédacteur Elaboration du 5 jours
La décision de maternité est prise par le projet d’acte
ministre dont relève l’agent de la Certificat de grossesse Agent concerné DRH Paraphe et visa 2 jours
fonction publique électronique du
Art 38 : sauf cas d’accouchement avant projet d’acte
la date présumée, la mère ne pourra DCMEF Visa du projet 4 jours
bénéficier d’un congé de maternité de d’acte
plus de dix semaines à partir de la date Ministre/SG Signature 2 jours

189
effective de l’accouchement. DRH/DAAF Validation et 2 jours
En cas de mort-né ou de décès du édition du BE
nouveau-né avant l’expiration du congé solde
de maternité, la mère a droit à un congé
de six semaines à partir de la date du
décès.
S à l’expiration du congé de maternité,
la mère n’est pas en état de reprendre
son service, elle est placée en congé de
maladie, au vue des certificats médicaux
dûment établis.

Art 39 : la jouissance consécutive d’un


congé de maternité et d’un congé
administratif annuel est possible

190
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.19 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE CONGE ADMINISTRATIF


DEFINITION : Acte par lequel sont octroyés trente (30) jours d’arrêt de travail avec maintien du traitement ou salaire à l’agent après onze (11) mois de
service accompli.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Art 29 : les agents de la fonction Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
publique ont droit à un congé fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier
administratif de trente jours consécutifs de tutelle ou au Président de l’institution ; DRH Imputation du 2 jours
avec traitement ou salaire, pour onze dossier au DRH
mois de services accomplis. Secrétariat DRH Elaboration du 10 jours
Art 30 : nonobstant les dispositions de projet d’acte
l’article ci-dessus le régime de congé DRH Paraphe 2 jours
administratif du personnel enseignant DCMEF Visa du projet 5 jours
est fixé par des dispositions particulières d’acte
Art 31 : le congé administratif est Premier de grossesse Agent concerné Ministre/SG signature 2 jours
obligatoire pour l’agent de la fonction
publique. Il constitue un droit qu’aucune
sanction encourue par l’agent ne peut
remettre en cause.
L’agent est libre de prendre son congé
dans les localités et pays de son choix.
Toutefois, l’administration pourra
remettre en cause le choix d’un pays
étranger pour des motifs qui seront
191
dûment portés à la connaissance de
l’agent.
La décision du congé est prise par le
ministre dont dépend l’agent.

Art 32 : l’administration a toute liberté


pour échelonner, compte tenu des
nécessités de service, la période de
jouissance du congé. Toutefois, le congé
ne peut être fractionné en plus de deux
tranches de quinze jours chacune.
L’administration peut, pour les mêmes
motifs s’opposer à tout fractionnement
de congé.
En aucun cas, il ne peut être versé
d’indemnités compensatrices de congé.

192
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.20 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION D’AFFECTATION (SUR INITIATIVE DU MINISTERE OU DE L’INSTITUTION)


DEFINITION : Acte par lequel un agent de la fonction publique est muté d’un service à un autre à l’intérieur d’une même institution ou d’un même ministère.
Elle est prise sur initiative du ministère de tutelle ou à la demande de l’agent.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche

Dernière situation administrative Agent ou DRH concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours


Art 7 al 2 (loi n°013): Les affectations dossier ou
des agents de la fonction publique sont instruction
prononcées par l’autorité publique DRH Imputation du 2 jours
compétente en fonction des besoins du dossier
service. Agent ou Elaboration du 2 jours
Les conditions et modalités d’affectation DRH secrétariat DRH projet d’acte
des agents de la fonction publique sont Note d’affectation, s’il y a lieu DCMEF Visa 7 jours
fixées par décret pris en conseil des
ministres Ministre/SG signature 2 jours
Décret n°2006-181/PRES/PM/MFB du
24 avril 2006 portant conditions et
modalités d’affectation des agents de la
fonction publique
Art 4 : Les affectations sont faites soit
pour nécessité de service, soit sur
demande des agents
Art 5 : les propositions d’affectation des
193
agents en activité pour nécessité de
service sont faites par les directeurs de
service
Les affectations pour nécessité de
service sont prononcées à tout moment
par l’autorité administrative
compétente, sans consultation préalable
de la commission d’affectation.
Art 6 : la demande d’affectation
introduite par l’agent doit comporter
toutes les pièces motivant la demande
et une proposition de trois postes
d’affectation situés dans des localités
différentes
Art 7 : les critères à prendre en compte
pour l’examen des demandes
d’affectation sont par ordre
d’importance décroissant :
- La nécessité de service
- L’état de santé de l’agent
- La situation matrimoniale
- L’âge de l’agent
- L’ancienneté de service
- La scolarité des enfants
Art 12 : l’agent atteint d’une infirmité
due à un accident de travail ou maladie
professionnelle bénéficie d’office du
choix de son lieu d’affectation.
L’agent dont le temps de service restant
pour être admis à faire valoir ses droits
à la retraite est égal ou inférieur à cinq
ans est prioritaire dans le choix de son
lieu d’affectation à condition que ce

194
choix ne nuise à l’intérêt du service
Art 13 : l’agent de la fonction publique
qui a reçu l’acte d’affectation est tenu
de regagner son nouveau poste
d’affectation dans un délai de trente
jours à compter de la date de la
réception de l’acte d’affectation, sous
peine de licenciement pour refus de
rejoindre le poste assigné.
Art 14 : pour prétendre à une nouvelle
affectation, l’agent de la fonction
publique doit avoir servi au moins trois
années consécutives à son poste
d’affectation
L’agent qui justifie de six ans de service
effectif dans la même localité peut
demander une nouvelle affectation qui
est agréée, à condition que cela ne nuise
à l’intérêt du service.
Suivant les spécificités de certains
emplois, l’autorité administrative
compétente peut exiger des agents de la
fonction publique, un engagement à
servir dans une localité pendant une
période déterminée

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision d’affectation DRH Transmission du dossier à la solde
Solde Correction salariale et
indemnitaire

195
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.21 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION D’AFFECTATION (SUR DEMANDE DE L’AGENT)


DEFINITION Acte par lequel un agent de la fonction publique est muté d’un service à un autre à l’intérieur d’une même institution ou d’un même ministère.
Elle est prise sur initiative du ministère de tutelle ou à la demande de l’agent.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce structure Nature de la
responsable tâche

Art 7 al 2 : Les affectations des agents Demande manuscrite revêtue d’un timbre Ministre/SG Imputation du 2 jours
de la fonction publique sont prononcées fiscal de 200 francs adressée au Ministre Agent concerné /DRH dossier ou
par l’autorité publique compétente en de tutelle ou au Président de l’institution ; instruction
fonction des besoins du service. DRH Imputation du 2 jours
Les conditions et modalités d’affectation dossier
des agents de la fonction publique sont Agent ou Elaboration du 2 jours
fixées par décret pris en conseil des secrétariat DRH projet d’acte
ministres Ministre/SG signature 2 jours
Décret n°2006-181/PRES/PM/MFB du Certificat de prise de service.
24 avril 2006 portant conditions et
modalités d’affectation des agents de la
fonction publique
Art 4 : Les affectations sont faites soit Dernière situation administrative
pour nécessité de service, soit sur
demande des agents
Art 5 : les propositions d’affectation des
agents en activité pour nécessité de
196
service sont faites par les directeurs de
service
Les affectations pour nécessité de
service sont prononcées à tout moment
par l’autorité administrative
compétente, sans consultation préalable
de la commission d’affectation.
Art 6 : la demande d’affectation
introduite par l’agent doit comporter
toutes les pièces motivant la demande
et une proposition de trois postes
d’affectation situés dans des localités
différentes
Art 7 : les critères à prendre en compte
pour l’examen des demandes
d’affectation sont par ordre
d’importance décroissant :
- La nécessité de service
- L’état de santé de l’agent
- La situation matrimoniale
- L’âge de l’agent
- L’ancienneté de service
- La scolarité des enfants
Art 12 : l’agent atteint d’une infirmité
due à un accident de travail ou maladie
professionnelle bénéficie d’office du
choix de son lieu d’affectation
L’agent dont le temps de service restant
pour être admis à faire valoir ses droits
à la retraite est égal ou inférieur à cinq
ans est prioritaire dans le choix de son
lieu d’affectation à condition que ce
choix ne nuise à l’intérêt du service

197
Art 13 : l’agent de la fonction publique
qui a reçu l’acte d’affectation est tenu
de regagner son nouveau poste
d’affectation dans un délai de trente
jours à compter de la date de la
réception de l’acte d’affectation, sous
peine de licenciement pour refus de
rejoindre le poste assigné.
Art 14 : pour prétendre à une nouvelle
affectation, l’agent de la fonction
publique doit avoir servi au moins trois
années consécutives à son poste
d’affectation
L’agent qui justifie de six ans de service
effectif dans la même localité peut
demander une nouvelle affectation qui
est agréée, à condition que cela ne nuise
à l’intérêt du service.
Suivant les spécificités de certains
emplois, l’autorité administrative
compétente peut exiger des agents de la
fonction publique, un engagement à
servir dans une localité pendant une
période déterminée

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Décision d’affectation DRH Transmission du dossier à la solde
Solde Correction salariale et
indemnitaire

198
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.22 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE SUSPENSION DE CONTRAT (suspension du contrat pour accident de travail ou maladie professionnelle)

DEFINITION : Acte par lequel un contractuel qui, placé hors de son administration ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits aux primes et à la
retraite.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné


Loi n°013/98, modifiée par la loi n°019- Ministre/SG Imputation du 2 jours
2005 fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier
Article 204 : Le contrat de travail de tutelle ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
peut être suspendu pour : indiquant la nature de la suspension, la dossier au chef
date d’effet, la durée, l’adresse et le de service
- accident de travail ou maladie contact téléphonique de l’intéressé ; Chef de service Imputation du 2 jours
professionnelle ; dossier
- accident ou maladie non
imputable au service ; Certificat médical délivré par le conseil Agent concerné Rédacteur Elaboration du 10jours
- obligations militaires ; de santé projet
- mandat politique ou syndical ; DRH Paraphe et visa 2 jours
- pour convenances personnelles. électronique
N.B : pour tout autre cas prévu par la DCMEF Visa 7 jours
législation du travail
Dernière situation administrative Agent concerné Ministre/SG signature 2 jours
indiquant le ministère d’origine,
l’emploi et la classification
catégorielle de l’agent notamment,
199
l’arrêté d’intégration ou la décision
d’engagement ou le dernier arrêté ou
décision de reclassement, ou l’arrêté
de titularisation ou le dernier arrêté
d’avancement ou le dernier arrêté de
bonification d’échelon ou le dernier
arrêté portant révision de situation
administrative
DRH/DAAF Validation et 2 jours
édition du BE
solde

200
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.23 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE SUSPENSION DE CONTRAT (suspension du contrat pour accident ou maladie non imputable au service)
DEFINITION : Acte par lequel un contractuel qui, placé hors de son administration ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits aux primes et à la
retraite.

La suspension du contrat ne peut être accordée au contractuel que pour:

- accident de travail ou maladie professionnelle ;


- accident ou maladie non imputable au service ;
- obligations militaires ;
- mandat politique ou syndical ;
pour convenances personnelles

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Loi n°013/98, modifiée par la loi n°019- Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
2005 fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier
de tutelle ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
Article 206 : Dans la limite de douze (12) dossier au chef
mois, les absences pour incapacité de service
résultant de maladie ou accident non Chef de service Imputation du 2 jours
imputable au travail ne constituent pas dossier
une cause de rupture du contrat de Rédacteur Elaboration du 10 jours
travail, mais une cause de suspension du projet
contrat de travail. DRH Paraphe 3 jours
Article 207 : En cas d’accident ou de
201
maladie non imputable au service, DCMEF Visa 7 jours
l’agent est tenu d’en informer son
Administration et, sauf cas de force Certificat médical délivré par le conseil Ministre/SG signature 2 jours
majeure, de produire dans les quarante- de santé ;
huit (48) heures suivant la cessation de DRH/DAAF Validation 2 jours
service, un certificat établi par un Agent concerné/DRH
médecin, constatant l'incapacité de
travail et précisant la durée probable de Dernière situation administrative
ladite incapacité.
Article 208 : L'agent dont le contrat a été
suspendu dans les conditions prévues à Copie de l’acte d’engagement
l'article 206 ci-dessus, reçoit de
l'Administration une indemnité comme
suit :
1. Salaire entier pendant une période
égale à la durée du préavis pour les
agents ayant une ancienneté inférieure
ou égale à deux (2) ans ;
2. Pour les agents ayant une ancienneté
supérieure à deux ans et au plus égale à
cinq ans à la date de cessation de service
:
• salaire entier pendant une période
égale à la durée du préavis,
• Demi-salaire pour le mois suivant la
période de plein salaire ;
3. Pour les agents ayant une ancienneté
supérieure à cinq ans à la date de
cessation de service :
• Salaire entier pendant une période
égale à la durée du préavis,
• Demi-salaire pendant une période de
trois mois suivant la période de plein

202
salaire.
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de suspension de DRH BE de transmission de l’arrêté de
contrat suspension de contrat
Solde Arrêt de salaire

203
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.24 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE SUSPENSION DE CONTRAT (suspension de contrat pour exercer un mandat syndical)
DEFINITION Acte par lequel un contractuel qui, placé hors de son administration ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits aux primes et à la
retraite.

La suspension du contrat ne peut être accordée au contractuel que pour:

- accident de travail ou maladie professionnelle ;


- accident ou maladie non imputable au service ;
- obligations militaires ;
- mandat politique ou syndical ;
- pour convenances personnelles
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Article 210 de la loi n°013/98 : Le - demande manuscrite revêtue d’un Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
contrat d’un agent élu pour l’exercice timbre fiscal de 200 francs dossier
d’un mandat politique à temps plein est DRH Imputation du 2 jours
suspendu d’office pour une durée égale dossier au chef
à celle du mandat sauf dispositions de service
contraires du code électoral. Chef de service Imputation du 2 jours
Tout agent élu pour l’exercice d’un dossier
mandat syndical peut demander la Rédacteur Elaboration du 10 jours
suspension de son contrat pour la durée projet

204
de son mandat. DRH Paraphe 3 jours
Dans un délai de deux (2) mois avant
l’expiration de la suspension, l’agent doit DCMEF Visa 7 jours
faire connaître à son Administration s’il
en sollicite ou non le renouvellement. Mandat syndical ou procès-verbal de Agent concerné Ministre/SG signature 2 jours
délibération
Dernière situation administrative. DRH DRH/DAAF Validation 2 jours

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
l’élaboration de l’acte
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la Arrêt salaire
prime de rendement de 10% accordée
suite à la décoration pour faits de service
public prend effet, du point de vue de la
solde, pour compter du 1er janvier de
l’année suivant celle au cours de laquelle
la décoration a été décernée.

205
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.25 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE SUSPENSION DE CONTRAT (suspension de contrat pour convenances personnelles)

DEFINITION : Acte par lequel un contractuel qui, placé hors de son administration ou service d’origine, cesse de bénéficier de ses droits aux primes et à la
retraite.

La suspension du contrat ne peut être accordée au contractuel que pour:

- accident de travail ou maladie professionnelle ;


- accident ou maladie non imputable au service ;
- obligations militaires ;
- mandat politique ou syndical ;
pour convenances personnelles

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Article 211 (nouveau) de la loi n°013/98 Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
: Tout agent peut demander la fiscal de 200 francs dossier
suspension de son contrat pour DRH Imputation du 2 jours
convenances personnelles. La dossier au chef
suspension ne peut excéder deux (2) de service
ans, mais elle est renouvelable jusqu'à Chef de service Imputation du 2 jours
concurrence d’une durée de quatre (4) dossier
ans au maximum. Rédacteur Elaboration du 10 jours
projet

206
Dernière situation administrative Agent concerné DRH Paraphe 3 jours

DCMEF Visa 7 jours

Ministre/SG signature 2 jours

DRH/DAAF Validation 2 jours

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
l’élaboration de l’acte
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la DRH Transmission de l’acte
prime de rendement de 10% accordée
suite à la décoration pour faits de service
public prend effet, du point de vue de la
solde, pour compter du 1er janvier de
l’année suivant celle au cours de laquelle
la décoration a été décernée.
Solde Arrêt salaire

207
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.26 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE RENOUVELLEMENT DE SUSPENSION DE CONTRAT


DEFINITION : Acte par lequel est renouvelée une suspension de contrat.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Articles 205 à 211 de la loi n°013/98, Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
modifiée par la loi n°019-2005 fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier
de tutelle ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
dossier au chef
de service
Chef de service Imputation du 2 jours
dossier
Rédacteur Elaboration du 8 jours
projet
Décision de suspension de contrat de DRH DRH Paraphe 3 jours
droit ou de renouvellement
DCMEF Visa 6 jours

Ministre/SG signature 2 jours

Pièces justifiant le renouvellement DRH/DAAF Validation 2 jours

Dernière situation administrative

208
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
l’élaboration de l’acte
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la DRH Transmission de l’acte
prime de rendement de 10% accordée
suite à la décoration pour faits de service
public prend effet, du point de vue de la
solde, pour compter du 1er janvier de
l’année suivant celle au cours de laquelle
la décoration a été décernée.
Solde Maintien de l’arrêt du salaire

209
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.5.27 le ………………. le ….
DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE FIN DE SUSPENSION DE CONTRAT ET DE REMISE EN ACTIVITE

DEFINITION : Acte par lequel est constatée la fin de suspension de contrat.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Demande manuscrite revêtue d’un timbre Agent concerné Ministre/SG Imputation du 2 jours
fiscal de 200 francs adressée au Ministre dossier
de tutelle ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
dossier au chef
de service
Chef de service Imputation du 2 jours
dossier
Rédacteur Elaboration du 8 jours
projet
Décision de suspension de contrat ou de DRH/DAAF DRH Paraphe 3 jours
renouvellement
DCMEF Visa 6 jours

Ministre/SG signature 2 jours

Dernière situation administrative DRH/DAAF DRH/DAAF Validation 2 jours

210
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Structure responsable Tâches de l’intervenant Délais
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la DRH/DAAF Transmission du dossier
prime de rendement de 10% accordée comprenant : l’acte de fin de
suite à la décoration pour faits de service suspension et le certificat de prise
public prend effet, du point de vue de la de service
solde, pour compter du 1er janvier de
l’année suivant celle au cours de laquelle
la décoration a été décernée.
Solde Rétablissement du salaire

211
II.6 ACTES LIES AUX SANCTIONS DISCIPLINAIRES

212
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.6.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION D’EXCLUSION DES FONCTIONS DE 16 JOURS AU MINIMUM ET DE 30 JOURS AU MAXIMUM
DEFINITION : Acte par lequel est interrompu temporairement (16-30 jours) le service du fonctionnaire suite à une sanction disciplinaire.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Article 140 de la loi n°013 Rapport écrit du supérieur hiérarchique DRH Ministre/ SG Imputation du 2 jours
L’exclusion temporaire des fonctions immédiat adressé au Ministre de tutelle dossier
de seize (16) jours au minimum et de ou au Président de l’institution DRH Imputation du 2 jours
trente (30) jours au maximum, dossier au chef
l’abaissement d’échelon, la mise à de service
la retraite d’office et la révocation Chef de service Imputation du 2 jours
sans suppression du droit à pension, dossier
sont des sanctions de second degré. Rédacteur Elaboration du 8 jours
L’exclusion temporaire des fonctions projet d’acte
de seize (16) jours au minimum et de Demande d’explication écrite DRH Paraphe et visa 2 jours
trente (30) jours au maximum est électronique
prononcée par le Ministre dont relève DCMEF Visa 6 jours
le fonctionnaire, sans consultation du
conseil de discipline, dans le respect Ministre/SG signature 2 jours
des dispositions de l’article 25 alinéa
2 de la présente loi.
Lettre d’explication Circuit Validation et 2 jours
édition du BE
solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
l’élaboration de l’acte
213
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la DRH Transmission de l’acte
prime de rendement de 10% accordée
suite à la décoration pour faits de service
public prend effet, du point de vue de la
solde, pour compter du 1er janvier de
l’année suivant celle au cours de laquelle
la décoration a été décernée.
Solde Correction salariale

214
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.6.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE SUSPENSION DE FONCTIONS (suite à des procédures judiciaires)


DEFINITION DE LA SUSPENSION DE FONCTIONS : Acte par lequel l’administration met fin momentanément à l’activité administrative de l’agent de la fonction
publique lorsque celui-ci fait l’objet de poursuites judiciaires en attendant la décision de justice ou du Ministre compétent.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Avis de poursuites judiciaires Justice Ministre/SG Imputation du 2 jours
dossier au DRH
Dernière situation administrative DRH DRH Imputation du 2 jours
dossier au chef
de service
Article 143 loi n°013 : En cas de Chef de service Imputation du
poursuites judiciaires pénales engagées dossier au 2 jours
contre un fonctionnaire, celui-ci est rédacteur
obligatoirement suspendu de ses Rédacteur Elaboration du 8 jours
fonctions. projet
Le fonctionnaire ne sera pas l’objet de DRH Visa du projet 2 jours
suspension lorsqu’il est poursuivi pour d’acte
contravention de simple police ou pour DCMEF Contrôle et Visa 6 jours
délit d’imprudence, hormis le cas de MINISTRE/SG Signature de 2 jours
délit de fuite concomitant ou de l’acte
conduite en état d’ivresse
Circuit Validation et 2 jours
édition du BE
solde
215
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de suspension de DRH BE transmettant l’arrêté de
fonctions suspension de fonctions à la solde
Solde Arrêt de salaire

216
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.6.3 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE SUSPENSION DE FONCTIONS (suite à des poursuites disciplinaires)


DEFINITION DE LA SUSPENSION DE FONCTIONS : Acte par lequel l’administration met fin momentanément à l’activité administrative de l’agent de la fonction
publique lorsque celui-ci fait l’objet de sanctions disciplinaires en attendant la décision du Ministre compétent.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche

Article 141 loi n°013 : En cas de faute Demande d’explication écrite du DRH Ministre/SG Imputation du 2 jours
grave commise par un fonctionnaire, supérieur hiérarchique immédiat dossier au DRH
celui-ci est immédiatement suspendu Lettre d’explication écrite de l’agent Ministre de tutelle DRH Imputation du 2 jours
par le ministre dont il dépend. Le conseil dossier au chef
de discipline est saisi de l’affaire sans de service
délai et doit se prononcer dans un délai Rapport détaillé du supérieur hiérarchique DRH Chef de service Imputation du
maximum d’un mois. dossier au 2 jours
Le conseil de discipline peut statuer par rédacteur
défaut, si le fonctionnaire en cause Dernière situation administrative DRH Rédacteur Elaboration du 8 jours
refuse de déférer à ses convocations projet
DRH Visa du projet 2 jours
Article 143 alinéa3 : Lorsque les faits d’acte
qui lui sont reprochés sont en même DCMEF Contrôle et Visa 6 jours
temps constitutifs de faute MINISTRE/SG Signature de 2 jours
professionnelle, la procédure l’acte
disciplinaire est suspendue jusqu’à
l’intervention de la décision définitive du
tribunal

Article 146 alinéa 2 : La situation du


217
fonctionnaire suspendu en vue de
comparaître devant un conseil de
discipline pour faute professionnelle doit
être définitivement réglée dans un délai
de deux mois, à compter du jour où la
décision de suspension a pris effet.
Service chargé Validation et 2 jours
de la validation édition du BE
solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de suspension de DRH BE de transmission de l’arrêté de
fonctions suspension de fonctions
Solde Arrêt de salaire

218
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.6.4 le ………………. le ….
DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE LEVEE DE SUSPENSION DE FONCTIONS (suspension suite à des poursuites judiciaires)
DEFINITION DE LA LEVEE DE SUSPENSION DE FONCTIONS : Acte par lequel un agent suspendu de ses fonctions est remis en activité

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Article 145 loi n°013 : En cas Arrêté de suspension ; DRH Ministre/ SG Imputation du 2 jours
d’acquittement du fonctionnaire dossier
poursuivi dans les conditions précisées à DRH Imputation du 2 jours
l’article ci-dessus, il est replacé en dossier au chef
activité avec versement d’une somme de service
équivalent aux retenues opérées sur son Demande de levée de suspension Agent concerné Chef de service Imputation du 2 jours
traitement et reconstitution éventuelle dossier
de sa carrière administrative Rédacteur Elaboration du 8 jours
En cas de condamnation à une peine projet d’acte
n’entraînant pas son exclusion définitive Décision de justice devenue définitive ; Agent concerné/DRH DRH Paraphe et visa 2 jours
de la fonction publique, le fonctionnaire électronique
concerné sera simplement replacé en DCMEF Visa 6 jours
activité sans versement des retenues
opérées sur son traitement ni Ministre/SG signature 2 jours
reconstitution de sa carrière Dernière situation administrative DRH Service chargé Validation et 2 jours
administrative. de la validation édition du BE
solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
Arrêté de levée de suspension DRH BE transmettant l’arrêté de levée
de suspension et le certificat de
reprise de service
Certificat de reprise de service Solde Correction/rétablissement salaire
219
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH II.6.5 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : ARRETE DE LEVEE DE SUSPENSION DE FONCTIONS (suite à des poursuites disciplinaires)
DEFINITION DE LA SUSPENSION DE FONCTIONS : Acte par lequel un agent suspendu de ses fonctions est remis en activité.

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Structure Nature de la
responsable tâche
Article 146 Arrêté de suspension Agent concerné Ministre/ SG Imputation du 2 jours
Article 146 : La situation du dossier
fonctionnaire suspendu en vue de DRH Imputation du 2 jours
comparaître devant un conseil de dossier au chef
discipline pour faute professionnelle doit de service
être définitivement réglée dans un délai Chef de service Imputation du 2 jours
de deux mois, à compter du jour où la dossier
décision de suspension a pris effet Rédacteur Elaboration du 8 jours
Lorsque l’intéressé n’a subi aucune projet d’acte
sanction disciplinaire ou lorsqu’à Procès verbal de délibération du conseil Agent concerné DRH Paraphe et visa 2 jours
l’expiration du délai prévu à l’alinéa de discipline électronique
précédent, il n’a pu être statué sur son DCMEF Visa 6 jours
cas, il est replacé en activité et a droit au
versement d’une somme équivalant aux Ministre/SG signature 2 jours
retenues opérées sur son traitement
Dernière situation administrative Agent concerné/DRH Circuit Validation et 2 jours
édition du BE
solde
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte
220
Arrêté de levée de suspension DRH BE transmettant à la solde l’arrêté
de fonctions de levée de suspension et le
certificat de reprise de service
Certificat de reprise de service Solde Correction/rétablissement salaire

Nota bene

Les dossiers qui ne relèvent pas de la compétence d’un département ministériel ou d’une institution doivent être transmis au Ministère chargé de la
fonction publique dans un délai de quatre (04) jours maximum

221
LIVRE III

FICHES DE PROCEDURES DE GESTION DES ACTES

DELEGUES AUX GOUVERNEURS DE REGIONS

222
Le relevé des actes de gestion administrative des agents de la fonction publique délégués aux Gouverneurs de région

Aux termes de l’article 33 du décret n° 2005-045/PRES/PM/MATD du 03 février 2005 portant attributions du gouverneur
de région, du haut-commissaire de province, du préfet de département « le gouverneur reçoit délégation de pouvoirs et
de signature des Ministres chargés des administrations civiles de l’Etat. Les modalités de délégation de pouvoirs sont
précisées par décret en Conseil des ministres. Les modalités de délégation de signature sont précisées par arrêté du ou des
ministre(s) concerné(s) ». En vertu de ce décret, le gouverneur de région a reçu du Ministre de la fonction publique et de la
réforme de l’Etat délégation de pouvoirs pour les actes de gestion suivants :

1. l’évaluation et la notation des directeurs et chefs de service régionaux et des chefs de projets régionaux,
2. la décision de congé de maternité,
3. la décision d’affectation dans le ressort territorial,
4. la décision d’exclusion temporaire de fonctions de seize (16) jours au minimum et de trente (30) jours au maximum,
5. la décision de congé administratif.

L’arrêté n°2009-0536/MFPRE/SG/DGFP/DGCE du 27/03/2009 portant délégation de pouvoirs du Ministre de la fonction


publique et de la réforme de l’Etat aux gouverneurs de région pour des actes de gestion des agents de la fonction publique
reprend globalement la même liste d’actes ; il s’agit des décisions ci-après :

- La décision de congé de maternité ;

- La décision d’affectation dans le ressort territorial

- La décision d’exclusion temporaire de fonctions de seize (16) jours au minimum e de trente (30) jours au maximum

223
- La décision de congé administratif.

L’avertissement, le blâme et l’exclusion temporaire des fonctions de quinze (15) jours au maximum sont des sanctions
disciplinaires de premier degré. A ce titre, elles sont prononcées par les supérieurs hiérarchiques immédiats.

Il y a également lieu de relever le contenu du décret n°2009-109/PRES/PMMFPRE/MATD/MEF du 3 mars 2009 portant


modalités de mise à disposition des agents de la fonction publique auprès des collectivités territoriales et de gestion de
leur carrière.

Aux termes dudit décret, les autorités des collectivités territoriales et les chefs de services techniques déconcentrés dans
les collectivités sont les supérieurs hiérarchiques des agents de la fonction publique mis à la disposition desdites
collectivités territoriales.

A ce titre, elles peuvent recevoir délégation de compétence du ministre chargé de la fonction publique et des ministres de
tutelle desdits agents pour assurer une gestion de proximité de leur carrière.

Les délégations de compétences prévues à cet effet, portent sur les aspects suivants de la gestion des carrières :

- L’affectation à un poste de travail dans le ressort de la collectivité territoriale ;

- L’évaluation des performances et la notation dans les conditions prévues par les articles 8 et 13 du présent décret ;

- Les décisions de congés administratifs, de congés de maternité, de congés pour examens et concours et les
autorisations d’absence ;

- La constatation de service fait ;

224
- La diffusion des communiqués de mise en demeure dans les cas d’abandon de poste ou de refus de rejoindre le
poste assigné ;

- La prise de sanctions disciplinaires de premier degré.

225
III. 1 ACTES LIES AUX POSITIONS DES AGENTS

226
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH III.1.1 le ………………. le ….
DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE CONGE DE MATERNITE

DEFINITION : Acte par lequel le Gouverneur de région accorde un congé de maternité à un agent de la fonction publique, de sexe féminin, et dans les conditions
prévues par les textes en vigueur.
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE
PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
. Loi n° 013/98/AN du 28 avril 1998 Demande manuscrite timbrée à 200F CFA , L’agent Responsable du Elaboration du 8 jours
Article 37 : adressée au Gouverneur de région , sous personnel de la projet de
couvert de la voie hiérarchique structure décision de
Le personnel féminin de la fonction régionale dont congé de
relève l’agent maternité
publique bénéficie d’un congé de
maternité d’une durée totale de
quatorze semaines, qui commence Responsable de Validation du 2 jours
la structure projet de
au plus tôt six semaines et au plus régionale dont décision de
tard quatre semaines avant la date relève l’agent congé de
maternité
présumée de l’accouchement, au vu
Gouverneur ou Validation et
d’un certificat médical délivré par un Secrétaire signature de la 2 jours
médecin agréé, une sage-femme ou Certificat de grossesse de l’intéressée L’agent général décision de 2 jours
congé de
un maïeuticien. maternité

227
La décision de congé de maternité
est prise par le ministre dont relève Secrétariat de Numérotation
la structure et ventilation
l’agent de la fonction publique. régionale ayant
initié l’acte
Article 39 :

La jouissance consécutive d'un


congé de maternité et d'un congé
administratif annuel est possible.

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
l’élaboration de l’acte
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la
prime de rendement de 10% accordée
suite à la décoration pour faits de service
public prend effet, du point de vue de la
solde, pour compter du 1er janvier de
l’année suivant celle au cours de laquelle
la décoration a été décernée.

228
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH III.1.2 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION D’AFFECTATION ( sur demande de l’agent)

DEFINITION : Acte par lequel il est procédé à l’affectation d’un agent de la fonction publique, sur sa demande et conformément aux textes en vigueur

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche

DécretN°2006181/PRES/PM/MFPRE/M Demande manuscrite timbrée à 200FCFA L’agent Responsable du Elaboration du


FB portant conditions et modalités comportant les avis des supérieurs personnel de la projet de
d’affectation des agents de la fonction hiérarchiques structure décision
régionale dont d’affectation 8 jours
publique.
relève l’agent
Les affectations sont faites soit pour
Responsable de Validation du 2 jours
nécessité de service, soit sur demande
la structure projet de
des agents ( article 4) régionale dont décision
relève l’agent d’affectation
Les affectations pour nécessité de
Gouverneur ou Validation et 3 jours
service sont prononcées à tout moment Secrétaire signature de la
par l’autorité administrative général décision
compétente, sans consultation préalable d’affectation
de la Commission d’affectation ( article Secrétariat de Numérotation 2 jours
5 alinéa 2 ) la structure et ventilation
régionale ayant
Les critères à prendre en compte pour initié l’acte
l’examen des demandes d’affectation Dernière décision portant affectation de L’agent
l’agent
229
sont par ordre d’importance
décroissant : (article 11)

La nécessité de service ;

L’état de santé de l’agent ;

La situation matrimoniale ;

L’âge de l’agent ;

L’ancienneté de service ;

La scolarité des enfants

L’agent atteint d’une infirmité due à un


accident de travail ou maladie
professionnelle bénéficie d’office du
choix de son lieu d’affectation (article
12).

L’agent dont le temps de service restant


pour être admis à faire valoir ses droits à
la retraite est égale à cinq ans est
prioritaire dans le choix de son lieu
d’affectation à condition que ce choix ne
nuise pas à l’intérêt du service (article
12)
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte

230
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH III.1.3 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION D’AFFECTATION ( pour nécessité de service)

DEFINITION : Acte par lequel il est procédé à l’affectation d’un agent de la fonction publique, à l’initiative de l’administration et pour nécessité de service et
conformément aux textes en vigueur

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche

.DécretN°2006181/PRES/PM/MFPRE/M Dernière décision portant affectation de Le responsable de la Responsable du Elaboration du 8 jours


FB portant conditions et modalités l’agent ou toute autre pièce justificative ( structure dont relève personnel de la projet de
d’affectation des agents de la fonction lettre, note de service, etc) l’agent structure décision
régionale dont d’affectation
publique.
relève l’agent
Les affectations sont faites soit pour Responsable de Validation du 2 jours
la structure projet de
nécessité de service, soit sur demande
régionale dont décision
des agents ( article 4) relève l’agent d’affectation
Les affectations pour nécessité de
service sont prononcées à tout moment DRCMEF Visa 2 jours
par l’autorité administrative
compétente, sans consultation préalable
de la Commission d’affectation ( article
Gouverneur ou Validation et 3 jours
5 alinéa 2 )
Secrétaire signature de la
général décision

231
Les critères à prendre en compte pour d’affectation
l’examen des demandes d’affectation Secrétariat de Numérotation 2 jours
sont par ordre d’importance la structure et ventilation
régionale ayant
décroissant : (article 11)
initié l’acte
La nécessité de service ;

L’état de santé de l’agent ;

La situation matrimoniale ;

L’âge de l’agent ;

L’ancienneté de service ;

La scolarité des enfants

L’agent atteint d’une infirmité due à un


accident de travail ou maladie
professionnelle bénéficie d’office du
choix de son lieu d’affectation ( article
12 ).

L’agent dont le temps de service restant


pour être admis à faire valoir ses droits à
la retraite est égale à cinq ans est
prioritaire dans le choix de son lieu
d’affectation à condition que ce choix ne
nuise pas à l’intérêt du service ( article
12)
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
l’élaboration de l’acte
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la
232
prime de rendement de 10% accordée
suite à la décoration pour faits de service
public prend effet, du point de vue de la
solde, pour compter du 1er janvier de
l’année suivant celle au cours de laquelle
la décoration a été décernée.

233
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH III.1.4 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION DE CONGE ADMINISTRATIF

DEFINITION : Acte par lequel un congé administratif est accordé à un agent de la fonction publique, dans les conditions prévues par la loi et le règlement

N.B : Le Gouverneur est compétent uniquement pour les congés dont l’agent veut jouir à l’intérieur du territoire national
Par conséquent, le ministère ou l’institution dont relève l’agent est seul compétent pour les congés avec jouissance à l’extérieur du territoire national

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche
. ( loi N°013/98/AN , articles 29 et Etat nominatif des agents remplissant les Le responsable des Responsable du Elaboration du 8 jours
suivants ) conditions requises par la loi pour bénéficier ressources humaines du personnel de la projet de
du congé administratif annuel service dont relève l’agent. structure décision de
- Les agents de la fonction publique régionale dont congé
ont droit à un congé administratif relève l’agent administratif
de trente jours avec traitement ou Responsable de Validation du 2 jours
la structure projet de
salaire, pour onze mois de services
régionale dont décision de
accomplis. relève l’agent congé
administratif
- Le congé administratif du
Gouverneur ou Validation et 3 jours
personnel enseignant est fixé par Secrétaire signature de la
des dispositions particulières. général décision de
congé
- Le congé administratif est administratif
obligatoire pour l’agent de la Secrétariat de Numérotation 2 jours
fonction publique. Il constitue un la structure et ventilation
droit qu’aucune sanction encourue régionale ayant
initié l’acte
234
par l’agent ne peut remettre en Toute autre pièce justificative ( certificat de L’agent ou le responsable
cause. prise ou reprise de service, dernière décision des ressources humaines
accordant un congé administratif à l’agent du service dont relève
- L’agent est libre de prendre son etc) l’agent
congé dans les localités et pays de
son choix. Toutefois
l’administration pourra remettre
en cause le choix d’un pays
étranger pour des motifs qui seront
dûment portés à la connaissance
de l’agent.

PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE


Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
l’élaboration de l’acte
Art 8 : La bonification d’un échelon ou la
prime de rendement de 10% accordée
suite à la décoration pour faits de service
public prend effet, du point de vue de la
solde, pour compter du 1er janvier de
l’année suivant celle au cours de laquelle
la décoration a été décernée.

235
III.2 ACTES LIES AUX SANCTIONS

236
Manuel de procédures de gestion des ressources humaines des Ministères et Institutions du Identification de Version initiale adoptée Version revisée
Burkina Faso l’acte : MPGRH III.2.1 le ………………. le ….

DENOMINATION DE L’ACTE : DECISION D’EXCLUSION TEMPORAIRE DE FONCTIONS DE SEIZE JOURS AU MINIMUM ET TRENTE JOURS AU MAXIMUM

DEFINITION : Acte par lequel il est procédé à l’exclusion temporaire d’un agent de la fonction publique pour une durée de seize jours au maximum
et de trente jours au maximum à titre de sanction disciplinaire. La sanction est prononcée sans consultation du conseil de discipline. Toutefois, il y a
l’obligation d’informer l’intéressé des griefs retenus contre lui et lui permettre de présenter sa défense avant toute sanction éventuelle

PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION DE L’ACTE ET PRISE EN COMPTE DE SON INCIDENCE FINANCIERE


PROCEDURE ADMINISTRATIVE D’ELABORATION ET/OU DE VALIDATION DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives composant le dossier Personne chargée de Processus d’élaboration de l’acte Délais
Conditions à remplir fournir la pièce Personne Nature de la
responsable tâche

.Loi n°013 ; articles 137 et suivants Demande d’explication écrite formulée par Le supérieur hiérarchique La structure Elaboration du 8 jours
le supérieur hiérarchique immédiat de immédiat régionale ayant projet de
l’agent déclenché la décision
mesure
Lettre d’explication écrite par l’agent L’agent Responsable de Validation de la 2 jours
la structure décision
régionale dont
relève l’agent
Eventuellement, en fonction des Le supérieur hiérarchique DRCMEF visa 6 jours
circonstances et de la nature du dossier : immédiat
Procès-verbal ou compte-rendu ou rapport
circonstancié le cas échéant
Gouverneur ou Signature de la 2 jours
Secrétaire décision
général

237
Secrétariat la Numérotation 2 jours
structure et ventilation de
régionale dont l’acte
relève l’agent
PRISE EN COMPTE DE L’INCIDENCE FINANCIERE DE L’ACTE
Références Lois/règlement Pièces justificatives Intervenants dans Tâches de l’intervenant Délais
composant le dossier l’élaboration de l’acte

Nota Bene au sujet des délais

Les délais de transmission ne sont pas pris en compte dans les délais de traitement.

Les délais de transmission sont répartis comme suit :

-1) au niveau des services déconcentrés

a) d’un service à l’autre : 7 jours maximum

b) d’une direction régionale à un service de l’administration centrale : 4 jours maximum

-2) au niveau des services centraux

- d’un service central à un autre : 2 jours maximum

Ces délais avaient déjà fait l’objet d’un consensus à l’occasion de la signature de l’arrêté conjoint n°2010-1035/MFPRE/MEF du 13/07/2010 portant
adoption de la nomenclature des pièces constitutives des actes de gestion des agents de la fonction publique et référentiel des délais de traitement.

238
Deuxième partie

Octobre 2015
DEUXIEME PARTIE :

L’INTRODUCTION ET LES ENJEUX DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES


DANS L’ADMINISTRATION AU BURKINA FASO

I Conditions historiques de l’introduction de la gestion des ressources humaines dans l’administration


publique au Burkina Faso

L’administration publique burkinabè a longtemps privilégié la gestion du personnel par rapport à la gestion des
ressources humaines. Plusieurs raisons ont pu expliquer une telle situation :

- la jeunesse de la structure,
- l’insuffisance des moyens,
- le profil non adapté des personnes chargées de ces structures,
- l’absence d’une démarche clairement définie au départ,
- l’absence de politique de GRH,
- etc.

Le passage de la simple gestion du personnel au management des ressources humaines a été formalisé et
dynamisé avec la mise en œuvre du projet PNUD « Appui à la modernisation de l’administration » 1990-1995.
Logé au sein du ministère de la fonction publique et de la modernisation de l’administration ( MFPMA) à l’époque,
ce projet a contribué à aider l’Etat à passer de la gestion du personnel au management des ressources humaines.

Les objectifs de ce projet étaient de :

- Créer un système réglementaire de gestion administrative du personnel de l’Etat


- Créer un système rationnel et économique de rémunération du personnel de l’Etat
- Créer un système procédurier de la gestion des personnels de l’Etat
- Fournir aux principaux intervenants du système de gestion des ressources humaines un système automatisé
permettant de profiter de tous les avantages de l’informatisation ( SIGAAG : système informatique de genèse
des actes administratifs de gestion)
- Concevoir et créer un système de gestion prévisionnelle des effectifs de la fonction publique

Ce projet a également mis en place un programme de formation continue ( perfectionnement, spécialisation ) au


profit du personnel dans le domaine de la gestion publique et du management des ressources humaines

Par ailleurs, il a engagé une opération d’audit de l’ENAM qui a permis la mise en place de la filière « gestion des
ressources humaines »

En 1991, un plan d’action de modernisation de l’administration a été adopté, comportant entre autres, un
programme de gestion prévisionnelle des personnels (gestion intégrée des structures et des effectifs). Dans ce
cadre, les départements ministériels ont fait l’objet d’audits organisationnels afin d’en dresser l’état des lieux, d’en
établir le diagnostic et formuler les recommandations nécessaires à leur modernisation ( cf note de synthèse de
l’audit organisationnel des Institutions et départements ministériels, diagnostics et recommandations - mai 1996,
pages 5-6).

Cette note de synthèse précise ce qui suit en ce qui concerne les ressources humaines :

241
- Une mauvaise répartition géographique des effectifs : généralement, il y a une inégalité d’effectifs entre
Ouagadougou et Bobo-Dioulasso et le reste du pays. Par exemple, 86% du personnel de la communication
et de la culture se concentre à Ouagadougou. Dans ces conditions, les services extérieurs sont voués à la
léthargie, d’autant plus qu’ils sont également les parents pauvres dans la ventilation interne des crédits.
- A l’intérieur même des services centraux ou extérieurs, les ratios cadres supérieurs/cadres d’application
spécialistes/personnel d’exécution, sont parfois dysfonctionnel. Les cadres supérieurs doivent en effet
être entourés d’un minimum de cadres moyens ( 3 à 4), eux(mêmes entourés d’un minimum d’agents
d’exécution ( 3 à 4), sauf pour certains structures qui effectuent essentiellement un travail de conception ,
de coordination ou d’impulsion.
- Mauvaise utilisation du personnel se traduisant par exemple par la présence de nombreux enseignants et
médecins à des postes purement administratifs.
- Le système de notation en vigueur pose le problème de l’objectivité. En effet, la notation est généralement
considérée par les agents comme étant subjective.
- L’absence de description de postes ; ce qui fait qu’on ignore le nombre de postes par structures et qu’on ne
peut pas gérer les agents en tenant rigoureusement compte de leur profil et des exigences des postes.
- Le déséquilibre de la pyramide catégorielle du personnel marqué par la prépondérance des cadres
supérieurs ( exemple ; pour le secteur de l’eau, 42% des effectifs sont des cadres supérieurs. Lez
pourcentage se monte à 56% pour l’industrie, le commerce et les mines).
- Le système de formation actuel est aussi déficient en ce sens que si dans bien des cas la formation assure la
promotion catégorielle de l’agent, elle est rarement utilisée comme un moyen d’accroissement de sa
compétence.
- Des fichiers du personnel peu fiables ( op cit pages 8 et 9).

Des recommandations ont été faites, au nombre desquelles la généralisation des Directions des ressources
humaines dans les départements ministériels et institutions.

D’une manière générale, on peut dire que c’est à partir du milieu des années 1990 que la gestion des ressources
humaines, en tant que science et méthode a commencé à s’implanter dans la sphère publique au Burkina Faso.
De façon formelle, et pour attester cette idée, on peut se référer à certains documents de l’époque. Ainsi par
exemple, le décret n° 92-167/PF/PM/SGG CM du 14 juillet 1992 portant organisation-type des départements
ministériels comportait tout simplement les dispositions suivantes :

Article 22 : La Direction des affaires administratives et financières comprend :

- Un service administratif ;
- Un service financier

Article 23 : le service administratif es chargé de la gestion du personnel. A ce titre, il tient :

- Un fichier du personnel ;
- Un tableau de bord des mouvements du personnel (affectations, détachements, sanctions, stages,
retraites, etc)

Comme on le constate, il n’était pas encore question de gestion des ressources humaines ou de directions des
ressources humaines dans les ministères. Toutefois, l’idée faisait son chemin.

Ainsi, la première conférence annuelle de l’administration publique (CAAP) s’est tenue les 27,28,29 et 30
septembre 1993 à Ouagadougou sur le thème suivant : « la gestion des ressources humaines et financières dans
l’administration publique burkinabè ».

242
En 1997, aussi bien la CAAP qu’un séminaire national des Secrétaires généraux des départements ministériels ont
identifié un certain nombre de problèmes dans la gestion des ressources humaines au niveau de l’administration
publique dont notamment:

- l’inadéquation formation/emploi, imputable le plus souvent au système éducatif ;


- l’extrême mobilité, surtout des décideurs ;
- la fuite de responsabilité
- la personnalisation du pouvoir ;
- l’insuffisance de motivation ;
- la mauvaise définition et répartition des tâches e des responsabilités ;
- l’inégalité de l’allocation des avantages ;
- le cumul de fonctions ;
- la centralisation de la gestion du personnel ;
- la politisation des emplois ;
- la contestation de l’autorité et la crise des régimes disciplinaires etc.

Le premier décret portant organisation-type des départements ministériels et prévoyant l’introduction des
Directions des ressources humaines comportait une certaine souplesse dans son contenu ; aux termes dudit
décret en effet, la création effective des directions était laissée à la discrétion des départements ministériels en
fonction de leurs effectifs.

Il s’agit du décret n°97-600/PRES/PM/SGG-CM du 31/12/1997 portant organisation-type des départements


ministériels.

Au nombre des tous premiers ministères ayant créé une DRH, on compte le ministère chargé de l’Education
nationale dans ses anciennes appellations, mais aussi la communication et culture, la fonction publique, les
enseignements secondaire, supérieur et recherche scientifique notamment .

Les principaux facteurs qui ont poussé au changement observés dans le domaine de la gestion du personnel de
l’Etat ont été les suivants :

- la maîtrise des effectifs et leurs répercussions sur la masse salariale ;


- la forte déconcentration de l’administration ;
- l’insistance marquée sur la qualité du service rendu à l’usager ;
- la responsabilisation des gestionnaires
- la meilleure prise en compte du personnel comme ressource principale de la fonction publique.

II Place et attributions des Directions des ressources humaines dans les ministères et institutions

II.1 L’évolution de la fonction « Gestion des ressources humaines »

La fonction RH se technicise tout en se spécialisant ; elle englobe aussi bien des activités de gestion comptable et
juridique du personnel, que des pratiques de management des hommes et des équipes de travail ou encore
l’analyse des emplois, l’organisation du travail ou la conduite du changement.

La GRH tend à élargir son champ d’action et à impliquer de près ou de loin, différents acteurs.

Un groupe de DRH a été réuni il y a quelques années en France pour tenter de définir le périmètre de la fonction en
termes de mission et de responsabilité. Cet exercice a conduit à douze thèmes qui pourraient permettre de
dresser un portrait fidèle du DRH contemporain :

243
- Administration individuelle et collective du personnel depuis l’embauche jusqu’à la fin du contrat de
travail ;
- Assurer le respect des obligations légales et règlementaires et optimiser l’ensemble des facteurs d’hygiène,
de sécurité et de conditions de travail
- Elaborer, proposer et mettre en œuvre la politique d’information et de communication
- Interpréter, appliquer et expliquer le droit de la fonction publique ou le droit social
- Elaborer et proposer la politique de formation, mettre en adéquation les compétences des collaborateurs
avec les compétences requises par l’organisation
- Optimiser l’adéquation des ressources aux besoins de l’organisation
- Définir, proposer et mettre en place, avec le leadership et les travailleurs l’aménagement du temps de
travail et le gérer
- Assurer la gestion administrative des travailleurs en situation de sortie temporaire
- Optimiser le fonctionnement de l’organisation au travail
- Définir, proposer puis mettre en œuvre la politique et le processus de recrutement, de la préparation du
recrutement à l’accueil et l’intégration
- Faire vivre le dialogue social ; régler les litiges et accompagner le management dans la gestion des
changements et des conflits
- Proposer la politique de rémunération, la mettre en œuvre puis analyser ses résultats

II.2 Les attributions des DRH/DAAF dans les départements ministériels et institutions

II.2.1 Historique des attributions

Les attributions, l’organisation et le fonctionnement des directions des ressources humaines varient d’une
direction à l’autre en fonction de :
- la nature des problèmes de GRH de chaque ministère ou institution ;
- la taille du ministère eu égard à l’effectif à gérer et au volume des activités que mène le ministère
Toutefois et d’une manière générale les DRH au sein des ministères ont pour attributions de :
- veiller à l’application des dispositions de la loi n°013/98/AN du 28 avril 1998 portant régime juridique applicable
aux emplois et aux agents de la fonction publique ;
- veiller à une utilisation rationnelle du personnel ;
Planifier les besoins en ressources humaines ;
Concevoir et mettre en œuvre les dispositions visant à accroître la productivité et le rendement des personnels
mis à la disposition du département
Veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs
Elaborer et suivre l’exécution du budget de la Direction.

Depuis le début, les attributions de la DRH varient d’un ministère à l’autre

Toutefois, elles étaient généralement chargées de :

- concevoir et mettre en œuvre des dispositions visant à accroître la productivité et le rendement des agents,

- suivre la carrière des agents,

- rechercher et mettre en œuvre les moyens susceptibles d’accroître la productivité et le rendement des agents,

- tenir à jour le fichier du personnel et un tableau de bord des mouvements (affectations, détachements, sanctions,
stages, retraites etc),
244
- planifier et gérer les stages de formation continue,

- planifier et suivre les concours directs et professionnels

De façon plus spécifique et à titre d’exemple, au niveau du ministère chargé de l’éducation nationale en 1998, la
DRH était chargée de la conception et la mise en œuvre des dispositions visant à accroître la productivité et le
rendement des personnels enseignants et administratifs. A ce titre, elle avait pour mission :

- le suivi des carrières des personnels,

- la planification et la gestion des stages de formation continue des personnels,

- l’organisation des mutations et du mouvement des personnels,

- la recherche et la mise en œuvre des moyens et formes susceptibles d’accroître la productivité et le rendement
des agents.

Au niveau du ministère de la fonction publique à la même date en 1998, la DRH était chargée de la définition et de
la mise en œuvre de la politique de développement des ressources humaines du ministère. A ce titre, elle était
particulièrement chargée :

- d’assurer une bonne gestion prévisionnelle des effectifs du Ministère,

- de veiller à une utilisation rationnelle du personnel et la création de bonnes conditions de travail, - - de veiller au
bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans le ministère,

- de concevoir et de mettre en œuvre les plans et programmes de formation des agents du département,

- de participer au recrutement du personnel du ministère,

- de tenir à jour le fichier du personnel,

- d’assurer un suivi régulier de la carrière des agents du ministère.

En tout état de cause, la GRH a toujours deux dimensions : une dimension opérationnelle qui concerne la gestion
courante et une dimension stratégique qui concerne la planification des ressources humaines.

II.2.2 Les attributions types actuelles des directions des ressources humaines

Les dispositions y relatives sont essentiellement celles prévues par le décret n° 2013-404/PRES/PM/ SGGG-CM du
23 mai 2013 portant organisation-type des départements ministériels et les différents décrets portant organisation
des différents ministères.

Les dispositions du décret n° 2013-404/PRES/PM/ SGGG-CM du 23 mai 2013 portant organisation-type


des départements ministériels

Article 34 : la direction des ressources humaines a pour attributions d’assurer, en relation avec le ministère chargé
de la fonction publique, la conception, la formulation, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à
accroître la productivité , l’efficacité et le rendement des personnels du département.

A ce titre, elle est chargée :

245
- D’assurer une gestion prévisionnelle et rationnelle des ressources humaines du ministère et de participer
au recrutement de son personnel ;

- De gérer la situation administrative des agents du ministère ;

- De tenir le fichier du personnel et de suivre la carrière des agents du ministère ;

- De contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation avec les partenaires sociaux ;

- De veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans le ministère ;

- De concevoir et de mettre en œuvre des plans et programmes de formation des agents du département ;

- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère et de suivre son exécution ;

- De contribuer à l’amélioration des conditions de travail et la productivité du personnel du ministère ;

- D’assister les agents du ministère en fin de carrière se préparant à faire valoir leurs droits à la retraite ;

- D’assurer le suivi des écoles de formation professionnelle placées sous tutelle du ministère ;

- D’apporter un appui-conseil en gestion des ressources humaines aux services, projets du ministère.

II.2.3 Les attributions règlementaires des différentes directions des ressources humaines

Le Ministère de la fonction publique, du Travail et de la sécurité sociale

Décret n°2013-1308PRES/PM/MFPTSS du 31 décembre 2013 portant organisation du Ministère de la fonction


publique, du travail et de la sécurité sociale

Article 105 : la direction des ressources humaines a pour missions d’assurer la conception, la formalisation, la mise
en œuvre et l’évaluation des mesures visant à accroître la productivité, l’efficacité et le rendement des personnels
du département.

A ce titre, elle est chargée :

- D’assurer une gestion prévisionnelle et rationnelle des ressources humaines du ministère et de participer
au recrutement de son personnel ;
- De gérer la situation administrative des agents du ministère ;
- De tenir le fichier du personnel et de suivre la carrière des agents du ministère ;
- De contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation en relation avec l es partenaires
sociaux ;
- De veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans le ministère ;
- De concevoir et de mettre en œuvre des plans et programmes de formation des agents du département ;
- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère et de suivre son exécution ;
- De contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de la productivité du personnel du ministère ;
- D’assister les agents du ministère en fin de carrière se préparant à faire valoir leurs droits à la retraite ;
- D’apporter son appui-conseil en gestion des ressources humaines aux services et projets du ministère.

246
Le Ministère des sports et des loisirs

Décret n°2014-222/PRES/PM/MSL du 31 mars 2014 portant organisation du ministère des sports et des loisirs

Article 39 : la direction des ressources humaines a pour attributions d’assurer , en relation avec le ministère chargé
de la fonction publique, la conception, la formalisation , la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à
accroître la productivité, l’efficacité et le rendement des personnels du ministère. A ce titre, elle est chargée :

- D’assurer une gestion prévisionnelle des ressources humaines du département et de participer à leur
recrutement ;
- De gérer la situation administrative et financière des agents du ministère ;
- De tenir le fichier du personnel et de suivre la carrière des agents du ministère ;
- De contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation avec les partenaires sociaux ;
- De veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs du département ;
- De concevoir et de mettre en œuvre le plans et programmes de formation des agents du département ;
- De suivre la formation des élèves fonctionnaires et fonctionnaires élèves dans les instituts ;
- De contribuer à l »élaboration du titre II du budget du ministère et de suivre son exécution ;
- De contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de la productivité du personnel du ministère ;
- D’assister les agents du département en fin de carrière se préparant à faire valoir leur droit à la retraite ;
- D’assurer le suivi des écoles de formation professionnelle placées sous tutelle du département ;
- D’apporter un appui-conseil en gestion des ressources humaines aux services et projets du département

Le Ministère des enseignements secondaire et supérieur

Décret n°2013-1066/PRES/PM/MESS du 20 novembre 2013 portant organisation du ministère des enseignements


secondaire et supérieur

Article 50 la direction des ressources humaines a pour mission d’assurer , en relation avec le ministère en charge
de la fonction publique, la conception, la formalisation, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à
accroître la productivité, l’efficacité et le rendement des personnels du ministère. A ce titre, elle est chargée :
D’assurer la gestion rationnelle et prévisionnelle des ressources humaines du ministère ;
De suivre la carrière des agents du ministère ;
De contribuer aux opérations de recrutement et à leur suivi ;
De tenir à jour le fichier du personnel ;
De concevoir et mettre en œuvre les plans de formation du personnel ;
De suivre le fonctionnement régulier des organes consultatifs en matière de gestion des ressources humaines ;
De promouvoir l’expertise des agents du ministère ;
De veiller à l’utilisation rationnelle du personnel ;
De contribuer à la mise en œuvre des finalités actualisées de la réforme de l’Etat ;

- D’assurer la gestion efficace des carrières des agents du ministère ;


- D’assurer la formation continue des agents du ministère ;
- D’organiser les concours professionnels et directs en collaboration avec le ministère en charge de la
fonction publique ;
- De suivre la mise en œuvre des réformes en matière de gestion des ressources humaines ;
- De traiter les questions contentieuses relatives à la gestion des carrières en collaboration avec le ministère
en charge de la fonction publique ;

247
- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère et suivre son exécution.

Le Ministère de l’environnement et du développement durable

Décret n°2013-1141/PRES/PM/MEDD du 12 décembre 2013 portant organisation du ministère de


l’environnement et du développement durable

Article 54 : la direction des ressources humaines a pour attributions d’assurer, en relation avec le ministère chargé
de la fonction publique, la conception, la formalisation, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à
accroitre la productivité, l’efficacité et le rendement des personnels du ministère.

A ce titre, elle est chargée :

- D’assurer une gestion prévisionnelle et rationnelle des ressources humaines du ministère et de participer
au recrutement de son personnel ;
- De gérer la situation administrative des agents du ministère ;
- De tenir le fichier du personnel et de suivre la carrière des agents du ministère ;
- De contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation avec les partenaires sociaux ;
- De veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans le ministère ;
- De concevoir et de mettre en œuvre des plans et programmes de formation des agents du ministère ;
- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère et de suivre son exécution ;
- De contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de la productivité du personnel du ministère ;
- D’assister les agents du ministère en fin de carrière, se préparant à faire valoir leurs droits à la retraite ;
- D’assurer le suivi des écoles de formation professionnelle placées sou s la tutelle du ministère ;
- D’apporter un appui-conseil en gestion des ressources humaines, aux services, projets et programmes du
ministère

Le Ministère de l’action sociale et de la solidarité nationale


Décret n°2013-973/PRES/PM/MASSN du 30 octobre 2013 portant organisation du ministère de l’action
sociale et de la solidarité nationale

Article 58 : la direction des ressources humaines, en relation avec le ministère en charge de la fonction
publique, assure la conception, la formalisation, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à accroître
la productivité, l’efficacité et le rendement des personnels du département.
A ce titre, elle est chargée :
- D’assurer la gestion prévisionnelle et rationnelle des ressources humaines du ministère et de participer au
recrutement de son personnel ;
- De gérer la situation administrative des agents du ministère ;
- De tenir à jour le fichier du personnel et de suivre la carrière des agents du ministère ;
- De contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation avec les partenaires sociaux ;
- De veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans le ministère ;
- De concevoir des normes en rapport avec le développement des ressources pour les services d’action
sociale et de la solidarité nationale ;
- De concevoir et de mettre en œuvre des plans et programmes de formation des agents du département ;
- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère et de suivre son exécution ;
- De contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de la productivité du personnel du ministère ;

248
- D’assister les agents du ministère en fin de carrière se préparant à faire valoir leurs droits à la retraite ;
- D’assurer le suivi des écoles de formation professionnelles placées sous tutelle du ministère ;
- De veiller à la prise en compte des orientations nationales en matière de formation dans les programmes
des écoles et instituts relevant du département ;
- D’apporter un appui-conseil en gestion des ressources humaines aux services et projets du ministère

Le Ministère de la justice
Décret n° 2013- 812/PRES/PM/MJ du 30 septembre 2013 portant organisation du ministère de la justice
Article 48 : la direction des ressources humaines est chargée :
- De définir et de mettre en œuvre une politique de gestion des ressources humaines du ministère ;
- D’assurer la gestion prévisionnelle des emplois et des effectifs du ministère ;
- De concevoir et de mettre en œuvre des outils et moyens visant à accroître le rendement des agents ;
- De gérer la carrière des agents du ministère
- De concevoir et de mettre en œuvre des plans et programmes de formation des agents du ministère
- D’assurer le recrutement des personnels du ministère en collaboration avec le ministère chargé de la
fonction publique
Elle est en outre chargée d’assurer le secrétariat de la commission d’avancement et de la commission de
discipline des magistrats, de la commission d’affectation et du conseil de discipline des personnels du
ministère de la justice

Le Ministère de l’eau, des aménagements hydrauliques et de l’assainissement

Décret n°2013-854/PRES/PM/MEAHA du 03 octobre 2013 portant organisation du ministère de l’eau, des


aménagements hydrauliques et de l’assainissement
Article 42 : La direction des ressources humaines a pour attributions d’assurer, en relation avec le ministère chargé
de la fonction publique, la conception, la formalisation, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à
accroître la productivité, l’efficacité et le rendement des personnels du département.
A ce titre, elle est chargée :
- D’assurer une gestion prévisionnelle et rationnelle des ressources du ministère et de participer au
recrutement de son personnel
- De gérer la situation administrative des agents du ministère
- De tenir le fichier du personnel et suivre la carrière des agents du ministère
- De contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation avec les partenaires sociaux
- De veiller au bon fonctionnement des organismes consultatifs existant dans le ministère
- De concevoir et de mettre en œuvre des plans et programmes de formation des agents du département
- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère et de suivre son exécution
- De contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de productivité du personnel du ministère
- D’assister les agents du ministère en fin de carrière se préparant à faire valoir leurs droits à la retraite
- D’assurer le suivi des écoles de formation professionnelle placées sou tutelle du ministère
- D’apporter un appui-conseil en gestion des ressources humaines aux services, projets du ministère

Le Ministère de la promotion de la femme et du genre

Décret n°2013-856/PRES/PM/MPFG du 03 octobre 2013 portant organisation du ministère de la promotion de la


femme et du genre

249
Article 41 : La direction des ressources humaines a pour attributions d’assurer , en relation avec le ministère
chargé de la fonction publique, la conception, la formalisation, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures
visant à accroître la productivité, l’efficacité et le rendement du personnel du ministère.
A ce titre, elle est chargée :
- D’assurer la gestion prévisionnelle et rationnelle des ressources humaines du ministère et de participer au
recrutement de son personnel
- De gérer la situation administrative des agents du ministère
- De tenir le fichier du personnel et de suivre la carrière des agents du ministère
- De contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation avec les partenaires sociaux
- De veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans l e ministère
- De concevoir et de mettre en œuvre des plans et programmes de formation des agents du département
- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère et de suivre son exécution
- De contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de la productivité du personnel
- D’assister les agents du ministère en fin de carrière e préparant à faire valoir leurs droits à la retraite
- D’assurer le suivi-conseil des écoles de formation professionnelle placées sous tutelle du ministère
- D’apporter un appui-conseil gestion des ressources humaines aux services, projets du ministère

Le Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation

Décret n°2013- 855/PRES/PM/MRSI du 03 octobre 2013 portant organisation du ministère de la recherche


scientifique et de l’innovation

Article 50 : la direction des ressources humaines a pour attributions d’assurer , en relation avec le ministère
chargé de la fonction publique, la conception, la formalisation, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant
à accroître la productivité, l’efficacité et le rendement des personnels du département.
A ce titre, elle est chargée :
- D’assurer une gestion prévisionnelle et rationnelle des ressources humaines du ministère et de participer
au recrutement de son personnel
- De gérer la situation administrative des agents du ministère
- De tenir le fichier du personnel et de suivre la carrière des agents du ministère
- De contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation avec les partenaires sociaux
- De veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans le ministère
- De concevoir et mettre en œuvre des programmes et plans de formation, d’insertion, d’incitation et de
promotion des chercheurs et innovateurs et des autres agents du ministère
- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère et de suivre son exécution
- De contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de la productivité du personnel du ministère
- D’assister les agents du ministère en fin de carrière se préparant à faire valoir leurs droits à la retraite
- D’assurer le suivi des écoles de formation placées sous tutelle du ministère
- De diffuser les offres et les bourses de formation émanant des partenaires et organismes régionaux et
internationaux
- D’apporter un appui-conseil en gestion des ressources humaines aux services, projets et programmes du
ministère

Le Ministère de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi

Décret n°2013-1067/PRES/PM/MJFPE du 20 novembre 2013 portant organisation du ministère de la jeunesse, de


la formation professionnelle et de l’Emploi

250
Article 50 : la direction des ressources humaines a pour mission d’assurer , en relation avec le ministère chargé de
la fonction publique, la conception, la formalisation, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à
accroître la productivité, l’efficacité et le rendement des personnels du ministère. A ce titre, elle est chargée :
- D’assurer la gestion rationnelle et prévisionnelle des ressources humaines du ministère
- De suivre la carrière des agents du ministère
- De contribuer aux opérations de recrutement et à leur suivi
- De tenir à jour le fichier du personnel
- De concevoir et mettre en œuvre les plans de formation du personnel
- De suivre le fonctionnement régulier des organes consultatifs en matière de gestion des ressources
humaines
- De promouvoir l’expertise des agents du ministère
- De veiller à l’utilisation rationnelle du personnel
- De contribuer à la mise en œuvre des finalités actualisées de la réforme de l’Etat ;
- D’assurer la gestion efficace des carrières des agents du ministère
- D’assurer la formation continue des agents du ministère
- D’organiser les concours professionnels et directs en collaboration avec le ministère en charge de la
fonction publique
- De suivre la mise en œuvre des réformes en matière de gestion des ressources humaines
- De traiter les questions contentieuses relatives à la gestion des carrières en collaboration avec le ministère
en charge de la fonction publique
- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère e suivre son exécution

Le Ministère des infrastructures, du désenclavement et des transports


Décret n°2013-582/PRES/PM/MIDT du 15 juillet 2013 portant organisation du Ministère des infrastructures,
du désenclavement et des transports

Article 53 : La direction des ressources humaines est chargée de la définition et de la mise en œuvre de la
politique de développement des ressources humaines du ministère. A ce titre, elle est chargée :
- de la gestion du personnel du département ;
De la gestion prévisionnelle des effectifs du ministère ;
De l’élaboration des plans de carrière et du suivi de la carrière des agents relevant du département ;
De l’organisation des mutations et des mouvements du personnel ;
De la tenue et de la gestion des dossiers des agents ;
De la participation au recrutement des personnels du ministère ;
De la recherche et de la mise en œuvre des moyens et actions susceptibles d’accroître la productivité, le
rendement et l’efficacité des agents ;
Du suivi de la mise en œuvre de la réforme globale de l’administration publique et du système d’évaluation des
agents publics ;
De l’étude des besoins de formation des agents des différents services ;
De la planification, de la coordination et du suivi des actions de formation, en relation avec les structures
compétentes ;
De la coordination des activités relevant du domaine de la solidarité et de l’intervention sociale en faveur des
agents du département ;
Du bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans le ministère ;
Du maintien de bonnes relations avec les organisations et syndicats du personnel

251
III Résultats du dépouillement des réponses aux questionnaires

252
Etude en vue de l’élaboration d’un manuel de procédures de gestion des
ressources humaines des ministères et institutions de l’Etat

QUESTIONNAIRE A L’ATTENTION DE MESDAMES ET MESSIEURS LES DRH/DAAF

SYNTHESE DES REPONSES

I. STATUT DE LA DRH/DAAF AU SEIN DES MINISTERES ET INSTITUTIONS DE L’ETAT

A/ Les attributions du DRH/DAAF

A.1 Les attributions consacrées dans les textes du département par rapport à celles prévues par le décret
portant organisation-type des départements ministériels :

- Elles sont plus nombreuses que celles prévues par le décret portant organisation-type des départements
ministériels ( MID ; MARHSA : ce dernier pense que le décret décrit les principales attributions qui doivent
être complétées par celles spécifiques à chaque département)
- Pour le MSL également, elles sont plus nombreuses en raison de la spécificité de l’organisation de chaque
département ministériel ; pour le MSL, elles sont plus nombreuses avec les attributions suivantes :
élaboration de l’avant projet de budget , Titre II ; élaboration du budget-programme ; gestion des dossiers
de décoration des agents du ministère
- Elles correspondent exactement avec celles prévues par le décret ( MEF ;MASSN ; MCT ; MATDS) ;

Si elles sont moins nombreuses, quelle explication, selon vous ?

Quelle explication ?

- Le décret est resté laconique concernant les DRH par rapport aux autres structures telles que la DAF, la
DMP etc

A.2 Les attributions consacrées dans les textes de votre Ministère sont-elles toutes effectivement
exercées ?

- Oui ( MIDT, MCT ; MARHSA ; MATDS ; MSL) ;

La majorité est appliquée ; certaines attributions consacrées dans les textes ne sont pas encore effectivement
exercées du fait du manque de personnel et aussi un manque de locaux. Cependant, c’est plutôt le manque de
personnel en qualité et en quantité qui est à l’origine de la non mise en œuvre de certaines attributions des
structures ( MEF)

Non ( MASSN : l’arrêté organisant la drh ne s’est pas encore conformé au décret portant organisation du
ministère))

253
Eventuellement, quelles attributions nouvelles souhaiteriez-vous voir reconnues aux DRH/DAAF ; Citez :

- Renforcer les attributions dans le traitement des salaires et indemnités ( MID)


- Le suivi des écoles de formation sous tutelle du ministère ( MASSN)
- La prise en compte de toutes les préoccupations de la formation du département au niveau de la DRH
(MASSN)
- La gestion effective du titre II (MCT)
- La gestion effective du budget consacré à la DRH
- Exercer effectivement des attributions prévues dans le décret portant organisation-type des départements
ministériels ( MATDS)
- La mise à disposition de la DRH de moyens financiers et matériels lui permettra de prendre en main les
attributions actuelles qui ne sont pas bien exécutées par manque de moyens. ( MEF)
- Quand les attributions actuelles seront bien exécutées, alors de nouvelles attributions pourront être
proposées (MEF).
- Elaboration des décisions d’engagement ( Santé)
- Mise à jour des situations administratives ( restreindre l’utilisation de ce module à DRH et au chef de
service ( Santé)

B. Organigramme

B.1 Les références du texte portant organisation du ministère ou de l’institution

- Décret portant organisation du Ministère


- (MID, MASSN, MCT MSL ; santé, oui)
- MARHSA : (oui ; 2013 ; nouveau en cours d’élaboration
- MATDS (2013 ; décret en cours de relecture)
- MEF ( décret n°2014-748/PRES/PM/MEF du 10/09/2014 portant organisation du MEF

B.2 La DRH(DAAF) dispose-t-elle d’un texte règlementaire portant sur son organisation et son
fonctionnement ? si oui, bien vouloir préciser les références du texte y relatif

- Texte portant organisation et fonctionnement de la drh : oui ( MID (2013) ; MASSN (2011), MCT (ancien
expiré, nouveau en projet;) ; MATDS (2014) ; MSL ( 2010 : en relecture à la suite de l’adoption du décret
n°2014-222 portant organisation du ministère
- MEF : arrêté n°2012-000469/MEF/SG/DRH du 31/12/2012 portant attributions, organisation et
fonctionnement de la direction des ressources humaines
- M. Santé : oui ( arrêté n° 2012-479/MS/CAB du 04 /12/2012 portant attributions, organisation et
fonctionnement de la direction des ressources humaines

B.3 Les DRH/DAAF ont un rôle très important dans la réalisation des missions et objectifs des ministères et
institutions. Etes-vous consulté au sujet des grands dossiers de votre ministère/institution ? (cochez, au
choix)
Oui : ( MIDT, oui : la drh est consultée dans le contrôle et le fonctionnement des structures , le management ;
MCT ; M.Santé, MARHSA ; MATDS( mais uniquement pour ce qui concerne les ressources humaines du
département ou tout autre dossier concernant les ressources humaines d’autres institutions et devant faire l’objet
d’un examen en Conseil des ministres)

254
MSL : tous les grands dossiers passent par la réunion de cabinet et la DRH en est membre et consultée au même
titre que les autres directions

MEF : pas toujours ; le ministère dispose d’une politique sectorielle déclinée en programme. La DRH est une des
structures chargée de la mise en œuvre du programme 1 « pilotage et soutien aux activités ». La DRH est associée
ou interpellée pour toutes les activités liées à ce programme

Non : n’est pas consultée : MASSN ;

II LES MOYENS A LA DISPOSITION DE LA DRH /DAAF

A/ Les ressources humaines à la disposition de la DRH/DAAF

Sont-elles suffisantes (en nombre et en profil) pour les missions assignées et les résultats attendus ? Si
non, précisez pour chaque emploi éventuellement manquant, les effectifs à mettre à votre disposition

 Oui ( MIDT, MASSN, MCT ; oui)

 Non : ( MARHSA : il manque 8 assistants en GRH

 MATDS : besoins nouveaux pour 03 conseillers GRH ; 08 assistants en GRH ; 08 agents spécialisés en GRH

 Non :MSL besoins nouveaux pour 02 assistants GRH, 02 agents spécialisés en GRH et 01 contrôleur des
services financiers

 MEF : non ; besoins nouveaux pour 5 gestionnaires des ressources humaines ; 2 agents d’appui ; 2
gestionnaires du guichet DRH

 Non : besoins nouveaux pour 03 assistants en GRH, et 05 agents spécialisés en GRH ( M.Santé)

B/ Les moyens matériels et techniques (y compris l’équipement en bureautique et les consommables) à la


disposition de la DRH /DAAF
B.1 Sont-ils suffisants pour les missions assignées et les résultats attendus ? Si non, préciser
le matériel et équipement manquant :
 Oui : MIDT, oui ; toutefois, vétusté de certains matériels , est cause de difficultés, comme l’imprimante
matricielle ;

 MASSN : oui

 Non : MCT : matériel et équipement manquant : papier rame, imprimante ; antivirus ; encre ; ordinateur,
photocopieuse ; locaux vétustes

 Non MEF : prévoir un kit pour les nouveaux , sinon tous les agents disposent d’un ordinateur et d’un
bureau, même si l’espace est réduit ; les imprimantes sont installées en réseau

 Non : MARHSA matériel et équipement manquant : ordinateur de bureau et portable ; fournitures de


bureau ; bureaux pour agents

 Non : MATDS : mettre l’accent d’abord sur le problème des locaux qui abritent les structures DRH ; lorsque
la DRH exprime un manque de personnel, le vrai problème , c’est où les loger ? Ensuite, la gestion du
matériel informatique et même de mobilier de bureau se pose avec acuité.

255
 Non :MSL besoins nouveaux : véhicule ; matériel informatique ( micro-ordinateurs, encre) ; photocopieuse ;
locaux supplémentaires ‘(manque de place ( bureaux) pour les agents

 Non, M. Santé

B.2 Les gestionnaires des ressources humaines disposent-ils, dans le cadre du service, d’une documentation
appropriée et suffisante pour l’accomplissement de leurs tâches ?

 Oui ( M. Santé)

B.3 Les connexions ci-après existent-elles et fonctionnent-elles de façon satisfaisante à votre niveau ?

Non : ( MID, MASSN, MATDS ) Non , pas toujours ( MARHSA) ; MSL (non) ;

Oui : MCT ; MSL ; toutefois, ce dernier estime que le débit internet est très faible

MID : elles existent, cependant le débit est très faible et cause beaucoup de difficultés

MASSN : oui pour le SIGASPE ; non pour le CID ; oui pour internet ; l’absence du CID s’explique par le fait qu’il n’est
pas utilisé au niveau de la DRH

MCT : Oui pour sigaspe, CID, Internet ;

Observation : le débit de l’internet est faible ; le SIGASPE n’est pas stable

MARHSA : les connexions ne sont pas fonctionnelles pour le SIGASPE et pour Internet : pannes très courantes du
SIGASPE et indisponibilité des informations ; connexion internet de mauvaise qualité

MATDS ; toutes les connexions existent mais avec un débit très faible

M. Santé ; toutes les connexions existent et sont fonctionnelles ; toutefois, faible débit ; problèmes techniques,
impression souvent difficile sur sigaspe

MEF : toutes les connexions sont fonctionnelles ; toutefois, Internet a un débit non satisfaisant : le souhait est de
pouvoir augmenter le débit de la connexion internet et que les mises à jour du SIGASPE soient faites en temps réel

III Autres propositions pour un renforcement des capacités des DRH/DAAF

- Renforcer le débit internet (MIDT)


- Une délégation concrète des crédits afin que la drh puisse réaliser les activités liées à certaines missions ; il
faut également sensibiliser certaines structures sur les attributions de la DRH car nous assistons à des
interférences ou des surpassements(MASSN)
- Formation/stage /mise à niveau ; motivation financière et considération, respect (MCT)
- Meilleure implication des DRH dans les prises de décisions des départements
- Disposer de locaux suffisants, (MATDS)
- Mettre à la disposition de chaque DRH, un personnel informaticien pour l’accompagner dans la résolution
des difficultés informatiques rencontrées quotidiennement par les agents chargés du traitement des
dossiers de carrière sur le SIGASPE
- Améliorer les conditions de travail des agents en les équipant (MSL)

256
- Formation continue dans le domaine de la GRH pour tous les agents de la DRH
- Formation sur l’élaboration du budget-programme et installation d’un logiciel pour l’élaboration du titre II
du budget.
- Formation des agents sur le traitement des dossiers indemnitaires
- Des formations sur les domaines stratégiques de la GRH (MEF)
- Doter les DRH/DAAF d’outils GRH et améliorer leurs conditions de travail (MEF)
- Augmentation de prises de connexion dans les bureaux.

Quelques principales observations sur les réponses formulées par les DRH

On peut retenir des réponses des directions des ressources humaines contactées pour l’enquête, les observations
suivantes :
- en ce qui concerne les attributions qui sont dévolues, de l’avis général, la situation est satisfaisante tant du point
de vue de la masse des compétences reconnues que de leur exercice effectif. Toutefois, il est recommandé que des
moyens additionnels soient mis à la disposition des DRH afin de renforcer l’effectivité et l’efficacité des compétences
exercées. Des DRH ont par ailleurs souligné le cas du personnel des projets et programmes sous tutelle des
départements ministériels et dont la gestion échappe à leur compétence.

- Tous les ministères enquêtés disposent de textes portant attributions, organisation et fonctionnement de la
direction des ressources humaines. Toutefois, il est prévu généralement la relecture desdits textes.
- Le niveau d’implication des Directeurs des ressources humaines dans le management des départements
ministériels varie d’un cas à un autre. Toutefois, dans l’ensemble, le niveau d’implication pour ce qui concerne la
gestion des ressources humaines est jugé satisfaisante.
- S’agissant des ressources humaines mises à la disposition des directions des ressources humaines, certains
ministères trouvent leur effectif satisfaisant. Toutefois, pour d’autres départements, des besoins précis en effectif
complémentaire sont formulés ( MATDS, MARHSA, MSL etc)
- Les moyens matériels et techniques sont jugés généralement insuffisants. Ce déficit concerne surtout le matériel
informatique, la disponibilité et la fonctionnalité des locaux.
- Les DRH n’ont pas formulé de besoins spécifiques en ce qui concerne la documentation mise à leur disposition
Concernant le type et la qualité des connexions disponibles, il ressort que les connexions citées (internet, SIGASPE,
CID ) sont généralement toutes disponibles ; toutefois, la faiblesse du débit est systématiquement relevée.
D’autres propositions pour le renforcement des capacités des DRH/DAAF ont été formulées et portent sur des
points tels que :
- l’amélioration du débit internet ;
- l’amélioration du SIGASPE ;
- une délégation de crédits au profit des DRH ;
- la mise à disposition de chaque DRH d’un informaticien
- l’amélioration de l’équipement et du matériel de bureau ;
- la formation continue des agents en GRH et dans le traitement des indemnités ;
- une meilleure implication des DRH dans les prises de décisions des départements ministériels

257
Etude en vue de l’élaboration d’un manuel de procédures de gestion des
ressources humaines des ministères et institutions de l’Etat

QUESTIONNAIRE A L’ATTENTION DES RESPONSABLES CHARGES DU CONTROLE FINANCIER DANS LES


MINISTERES, INSTITUTIONS ET STRUCTURES DECONCENTREES DE L’ETAT

SYNTHESE DES REPONSES

1. Enoncez les principaux éléments du circuit actuel des actes soumis au visa du CF au niveau de votre structure
Ministère de la santé

Circuit des actes administratifs et des contrats

- Secrétariat, fiche d’imputation –directeur (M. Santé)

- Directeur prend connaissance du dossier et l’impute au chef de service concerné, qui l’affecte à un agent pour
traitement

- Dossier revient chez le chef qui le contrôle avant soumission à la signature du directeur

- Secrétariat pour transmission au service demandeur

- réception électronique et validation ou rejet électronique

MASSN

- Titularisation

- avancement

- suspension de contrat et fin de suspension

- disponibilité et fin de disponibilité

- détachement et fin de détachement

- bonification d’échelon

- reclassement ( MFPTSS)

- engagement (MFPTSS)

-Intégration ( MFPTSS)

- Mise en position de stage

Culture et tourisme
Circuit des actes : SG, DRH, Cabinet

258
MARHSA

- Elaboration du projet d’acte au niveau de la DRH

- Transmission du projet au niveau de la DCMEF pour visa

- retour à la DRH après visa , ou pour prise en compte des observations faites ou corrections à faire

MATDS

- origines des actes : DRH, Cabinet du Ministre, secrétariat général ; projets et programmes, écoles de formation
relevant du MATDS

- Au niveau du contrôle financier : vérification de régularité, de l’incidence financière de l’acte ; visa des actes
conformes ; et rejet motivé des actes non conformes

- transmission des dossiers visés ou rejetés physiquement et validation ou rejet électronique au service émetteur

MEF

- Les actes d’engagements et les actes d’intégration des agents publics ;

- les actes de reclassement

- les actes de mise à la retraite

- les actes de reconstitution de carrière

- les actes de régularisation de situation administrative

- les actes d’avancement ;

- les réquisitions ;

- arrêtés d’ouverture des concours et les arrêtés d’admission aux concours directs ou professionnels

- les actes de disponibilité ou suspension de contrat ;

- les actes de détachement ;

- les actes de fin de disponibilité, remise en activités

- licenciement

- congé de maladie longue durée

MIDT1

- Tous les actes administratifs (à l’exception des décisions de congé des fonctionnaires de l’Etat ;

- les contrats (marchés, lettres de commande, bons de commande), avenants, les décisions de virement, les bons
d’engagement, les plans de passation des marchés, les plans de déblocage de fonds etc ;

MIDT2

259
Les dossiers (actes administratifs) sont initiés au secrétariat général, à la DRH, au Cabinet du ministre et nous sont
envoyés pour étude et visa du DC-MEF/MIDT ou de la directrice du contrôle des actes administratifs (DCAM) du MEF.
Après le visa, les dossiers sont retournés aux structures initiatrices

2- Ce circuit est-il satisfaisant ?

 oui M. Santé ; MASSN ; Culture et tourisme ; MARHASA

 oui MIDT : oui même si des fois on constate certaines défaillances. Rien n’est jamais parfait à 100%

 non : MATDS : tous les actes ne sont pas informatisés (actes manuels) ;

non : MEF

non MIDT : pour ce qui concerne les actes transmis à la DCAA (direction du contrôle des actes administratifs)

3- Si non, quelle est votre proposition d’amélioration du circuit ?

MATDS : proposition reparamétrage du SIGASPE pour permettre l’émission de tous les actes sur le circuit SIGASPE
MEF : le contrôle des actes du niveau du secrétariat général paraît redondant et sont de nature à alourdir la chaîne
MIDT : Au niveau des engagements sur le CID : les dossiers peuvent être transmis électroniquement sans que les
dossiers physiques ne soient transmis effectivement. Le circuit peut être grippé toute une journée ; cela remet en
cause le délai de traitement des dossiers qui est de trois jours à notre niveau. Ces remarques sont aussi valables en
ce qui concerne le SIGASPE pour les salaires et le SIMP pour les contrats de marchés.
MIDT2 : Pour les dossiers transmis à la DCAA pour visa, il serait judicieux que soit : ces actes soient visés par le
DCMEF/MIDT soit, que ces actes soient directement transmis à la DCAA/MEF pour étude et visa sans transiter par le
service des actes administratifs de la DC-MEF/MIDT pour étude. Cela permettra en effet d’éviter la redondance et
raccourcir le délai de traitement de ces dossiers.

4- Les délais moyens (en nombre de jours) pour l’obtention du visa du CF au niveau de votre structure ?
M. Santé : 3 jours maximum
MASSN : le cf est une structure indépendante du MASSN, donc pas évident d’estimer
Culture et tourisme : 05 jours
MARHASA : 03 jours

MATDS : 3 jours de vérification ; 2 jours pour le visa et validation informatique ; 2 jours de transmission, soit 7 jours au
total
MEF : Le délai moyen peut être estimé à 4 jours
MIDT : Le délai est de 3 jours au niveau de DC-MEF/MIDT. Tout dossier soumis pour traitement au niveau d’un agent
ne doit pas excéder trois jours. Le troisième jour, le DC-MEF doit viser le dossier s’il est bon. Si non, le dossier doit être
retourné dans les trois jours pour prise en compte des observations
MIDT2 : le délai de traitement est de trois jours maximum à la DC-MEF/MIDT

5- En dehors des actes cités par l’arrêté n° 2011-1200/MFPTSS/CAB du 12 octobre 2011 portant actes de gestion
des agents de la fonction publique dévolus aux Présidents d’institution et aux Ministres quels sont les autres

260
actes de gestion courante des ressources humaines pris au niveau de la structure dont vous contrôlez les
actes ?
M. Santé : DAO ; contrats ; conventions ; bons d’engagement du circuit de la dépense
MASSN : notes d’affectation, décisions d’affectation ; attestations et certificats de travail ; certificats de prise de service
Culture et tourisme : arrêté d’avancement d’échelon, arrêté de détachement ; arrêté de nomination, arrêté d’octroi de
bonification ; arrêté de titularisation ; arrêté de fin de détachement ; arrêté de suspension de fonction ; arrêté de mise en
disponibilité ; arrêté de renouvellement de disponibilité ; arrêté de fin de disponibilité ; arrêté de renouvellement de détachement ;
décision d’affectation avec incidence financière
MARHSA : actes de nomination à des fonctions à l’issue des tests de recrutement dans les projets et programmes
MATDS
Les actes de mise à disposition des secrétaires généraux aux communes et aux conseils régionaux ont une incidence financière
car les frais de transport sont à la charge de l’Etat alors que les textes ont classé ce type d’acte parmi les actes non soumis au
visa du contrôleur financier. Comment payer ces frais alors que l’acte n’est pas visa par le CF ?

MEF
Les actes d’ouverture des concours et les arrêtés d’admission ;
Les arrêtés de licenciement ;
Les arrêtés de retraite ou décision de retraite
Les actes de reconstitution de carrière
Les actes de régularisation de situation administrative

MIDT
On peut citer les arrêtés attribuant des agréments techniques dans le domaine des infrastructures et du transport ; des arrêtés
portant création et fonctionnement des différents projets, les dépenses de personnel hors solde.

6- Existe-t-il des actes de gestion des ressources humaines pris au niveau de la structure dont vous contrôlez les
actes mais qui ne sont pas soumis au visa du CF ?
- M. Santé : Néant
- MASSN : Mise à disposition
Culture et tourisme : les décrets, congé administratif ; congé de maternité ; affectation sans frais de transport ; mise à
disposition ; mise en position de stage de spécialisation ; fin de stage et remise en activité ; prolongation de stage
MARHASA :les décisions de congé administratif ne sont pas soumises au visa du CF

MATDS : Les arrêtés de mise à disposition des SG aux collectivités territoriales

MEF : Exception faite des actes dispensés du visa du CF par un texte, tous les actes pris sont soumis au visa du CF
MIDT : Ce sont les arrêtés conjoints et les arrêtés accordant agrément technique

7- Quelles sont les difficultés rencontrées dans le traitement des actes soumis à visa et les suggestions pour un
traitement plus diligent et efficace des projets d’actes soumis au visa du CF ?
M. Santé
- la lenteur dans la satisfaction des observations formulées
- la non prise en compte de toutes les observations – ou rien du tout
- le mauvais montage des dossiers
MASSN : Néant
Culture et tourisme :

261
- les régularisations ;
- la position irrégulière des agents ;
- l’instabilité du réseau liée à la connexion internet

MARHSA
- Les caprices du SIGASPE ;
- la plupart des actes sont traités à titre de régularisation ; les actes ne sont pas élaborés à temps

MATDS
Avec le statut particulier de la police nationale, il faut tenir compte de leur spécificité en plus de la pluralité des actes
des agents publics régis par la loi 013 et son modificatif 19

MEF
- les erreurs matérielles sur les actes ;
- incohérence des données entre l’arrêté d’admission et l’acte d’engagement ( le projet d’acte d’engagement)
- insuffisance de personnel pour le traitement des actes ;
- instabilité du logiciel SIGASPE

MIDT
L’accessibilité parfois du SIGASPE (souvent pendant 24 heures sans SIGASPE)

8- Autres suggestions
M. Santé
- Le renforcement des capacités des acteurs à tous les niveaux
- les moyens humains et matériels pour le travail
- Motivation, stimulation
Culture et tourisme
- améliorer la connexion
- accorder les codes validateurs de façon diligente
- équiper les services concernés de matériels adéquats
- former le personnel
- sensibiliser les agents
- revoir la motivation financière et l’étendre à tous les agents concernés
MARHASA
- Que les premiers responsables signalent à temps les mouvements de leurs agents (détachement, disponibilité décès etc)
- former les acteurs de la chaîne en renforçant les techniques de contrôle et d’utilisation du SIGASPE ;
- appliquer les sanctions conformément aux textes pour les agents en situation irrégulière pendant une période assez importante

MATDS
- informatiser tous les actes (traitement sur le SIGASPE de tous les actes)
- réparamétrer le SIGASPE dans ce sens
- autoriser le visa des actes de mise à disposition d’agents aux collectivités territoriales
- tenir compte de la spécificité des ministères où cohabitent deux statuts de personnel (policiers et agents civils)

MEF
- stabiliser le logiciel SIGASPE
Informatiser dans SIGASPE les actes d’ouverture des concours et les arrêtés d’admission

262
- concertation entre les acteurs de la chaîne de traitement des actes de gestion de carrière pour juguler les difficultés
rencontrées

Quelques principales observations sur les réponses formulées par les responsables chargés du contrôle
financier

On peut retenir des réponses des responsables du contrôle financier les observations majeures ci-après :
- le circuit de traitement des actes est globalement satisfaisant. Toutefois, des motifs d’insatisfaction sont
indiquées et des propositions d’amélioration formulées.
Les motifs d’insatisfaction et propositions d’amélioration ont trait à des facteurs tels que : la non informatisation
de tous les actes de gestion courante des agents (cas des actes manuels) ; certaines redondances sont également
relevées dans le circuit de traitement des actes.
- le délai de traitement des dossiers au niveau du contrôle financier varie entre 3 et 7 jours, avec une majorité pour
le délai de 3 jours.
- Des cas d’actes de gestion courante des agents pris au niveau des différentes structures et non soumis au visa du
contrôle financier ont été signalés ; il s’agit par exemple des actes de mise à disposition auprès des collectivités
territoriales ; ces actes ne sont pas soumis au visa du contrôle financier alors qu’ils ont une incidence financière à la
charge de l’Etat en ce qui concerne les frais de transport des intéressés.
- Concernant la liste des actes non énumérés par l’arrêté du 12 octobre 2011 portant actes dévolus aux Présidents
d’Institutions et aux Ministres, des DRH ont cité le cas des notes d’affectation, les attestations ou certificats de
travail, les certificats de prise ou de cessation de service et les certificats de cessation définitive de service

Les difficultés rencontrées dans le traitement des actes soumis à visa et les suggestions pour un traitement plus
diligent des projets d’actes soumis au visa du contrôle financier .Ces difficultés concernent essentiellement :
- la lenteur et les défaillances au niveau du SIGASPE ;
- la non prise en compte et de manière diligente des observations formulées par le contrôle financier ;
- la qualité insuffisante des projets d’actes soumis au visa ;
- l’insuffisance du personnel etc.

Les autres suggestions formulées par les responsables du contrôle financier portent sur des points tels que :
- l’amélioration du fonctionnement du SIGASPE ;
- la prise en compte de tous les actes y compris les actes manuels, les arrêtés d’ouverture des concours et les
arrêtés d’admission ;
- la soumission des décisions de mise à disposition au visa du contrôle financier ;
- la prise en compte de la spécificité des ministères où cohabitent plusieurs statuts du personnel (MATDS, MESS,
MJ, etc)
- le renforcement des capacités des acteurs en formant les acteurs de la chaîne de traitement et en assurant leur
équipement et leur motivation ;
- l’instauration d’une concertation entre les acteurs de la chaîne pour juguler les difficultés rencontrées.

263
IV COMMENTAIRE SUR LES REPONSES RELATIVES AUX ATTRIBUTIONS ET AU NIVEAU
DE RESPONSABILISATION DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES

Les enquêtes menées sur le terrain laissent observer que les Directeurs des ressources humaines sont satisfaits de
leurs attributions et de leurs niveaux de responsabilisation au sein des différents départements ministériels et
institutions.

De plus, ils assurent que les attributions qui leur sont reconnues sont pleinement exercées.

Toutefois, certains directeurs des ressources humaines ont déploré le fait que leurs structures ne soient pas
impliquées dans la gestion du personnel des projets et programmes relevant de la tutelle des ministères.

Néanmoins, ils estiment, pour la quasi-totalité des directeurs sollicités pour lesdites enquêtes que la question
essentielle à résoudre à leur niveau est de mettre à leur disposition les moyens nécessaires à une exécution plus
efficace et performante de leurs attributions. Il s’agit ainsi de la priorité à accorder à certaines préoccupations
exprimées et qui portent essentiellement sur :

- l’insuffisance en quantité et en qualité des agents chargés de la gestion des ressources humaines dans les
départements ministériels et institutions ;

- la vétusté et l’exiguïté des locaux abritant les services de la direction des ressources humaines ;

- la faible performance du SIGASPE en termes de fonctionnalité et de débit.

En ce qui concerne le niveau de responsabilisation des directeurs des ressources humaines, et comme relevé plus
haut, aucun sentiment d’insatisfaction n’a été exprimée de façon formelle à l’occasion des enquêtes conduites
auprès de certains d’entre eux. Il reste entendu que la Direction des ressources humaines en tant qu’organe
d’appui, a fondamentalement une mission de facilitation et d’aide à la décision concernant le management
desdites ressources au sein du département ministériel ou de l’institution concernée.

Il reste qu’à terme il conviendra de ne plus se limiter à ce rôle de facilitation reconnu aux Directeurs des ressources
humaines dans le processus de prise de certaines décisions, mais que les premiers responsables des
départements ministériels et institutions notamment les considèrent également comme des partenaires
stratégiques impliqués pleinement dans le pilotage de la gestion desdites structures.

V Proposition d’organigramme-type des directions des ressources humaines

V.1 Analyse comparée des organigrammes d’un groupe de départements ministériels

De façon globale, on note un effort inachevé concernant la standardisation des attributions des différentes
directions des ressources humaines.

Comme précisé plus haut, les attributions des directions des ressources humaines ont varié non seulement dans
le temps, mais également dans le même temps et en fonction des départements ministériels.

La décision de généraliser ces structures au niveau de l’ensemble des départements ministériels a conduit à leur
prise en compte dans les différents décrets portant organisation –type des départements ministériels. Comme
également indiqué plus haut, ces décrets ont régulièrement décliné les différentes attributions des directions des
ressources humaines au sein de ces départements ministériels.

264
A titre illustratif, les dispositions du décret n° 2013-404/PRES/PM/ SGGG-CM du 23 mai 2013 portant
organisation-type des départements ministériels précise ce qui suit :

Article 34 : la direction des ressources humaines a pour attributions d’assurer, en relation avec le ministère chargé
de la fonction publique, la conception, la formulation, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à
accroître la productivité , l’efficacité et le rendement des personnels du département.

A ce titre, elle est chargée :

- D’assurer une gestion prévisionnelle et rationnelle des ressources humaines du ministère et de participer
au recrutement de son personnel ;

- De gérer la situation administrative des agents du ministère ;

- De tenir le fichier du personnel et de suivre la carrière des agents du ministère ;

- De contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation avec les partenaires sociaux ;

- De veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans le ministère ;

- De concevoir et de mettre en œuvre des plans et programmes de formation des agents du département ;

- De contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère et de suivre son exécution ;

- De contribuer à l’amélioration des conditions de travail et la productivité du personnel du ministère ;

- D’assister les agents du ministère en fin de carrière se préparant à faire vloir leurs droits à la retraite ;

- D’assurer le suivi des écoles de formation professionnelle placées sous tutelle du ministère ;

- D’apporter un appui-conseil en gestion des ressources humaines aux services, projets du ministère.

Malgré ces indications très précises, on constate que les organigrammes adoptés par les différents départements
ministériels à la suite et en application de ce décret de référence, quelques particularités ont vu le jour.

Ainsi par exemple, les attributions de la direction des ressources humaines du ministère de la fonction publique, du
travail et de la sécurité sociale ne comprennent pas le suivi des écoles professionnelles relevant de la tutelle du
ministère.

Par contre, le texte portant organisation et fonctionnement du ministère des Enseignements secondaire et
supérieur comprend des ajouts sur cinq points par rapport au décret portant organisation-type. Ces points sont
les suivants :

-promouvoir l’expertise des agents du ministère

- veiller à l’utilisation rationnelle du personnel

- contribuer à l’organisation des concours professionnels et directs en collaboration avec le ministère de la


fonction publique

- suivre la mise en œuvre des réformes en matière de gestion des ressources humaines

265
- traiter les questions contentieuses relatives à la gestion des carrières en collaboration avec le ministère de la
fonction publique

Au niveau du ministère de l’action sociale et de la solidarité nationale on observe un ajout par rapport au décret
portant organigramme-type des départements ministériels ; il porte sur le point suivant : concevoir des normes en
rapport avec le développement des ressources pour les services d’action sociale et de la solidarité nationale

Quant au ministère chargé de la justice, il prévoit des attributions spécifiques complémentaires sur deux points :

- définir et mettre en œuvre une politique de gestion des ressources humaines du ministère

- concevoir et mettre en œuvre des outils et moyens visant à accroître le rendement des agents

Les textes de référence des organigrammes passés en revue sont les suivants :

- l’arrêté n° 2014-038/MFPTSS/SG/DRH du 12 août 2014 fixe les missions, attributions, ainsi que l’organisation
et le fonctionnement de la Direction des ressources humaines du Ministère de la fonction publique, du travail et
de la sécurité sociale ;

- l’arrêté n°2014-057/MASA/CAB du 28 mai 2014 portant organisation et fonctionnement de la Direction des


ressources humaines du Ministère chargé de l’agriculture

- l’’arrêté n°2014-0005/MENA/SG/DRH du 20 février 2014 portant organisation et fonctionnement de la Direction


des ressources humaines du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation

- l’arrêté n° 2012-000469-MEF/SG/DRH du 31 décembre 2012 portant attributions, organisation et fonctionnement


de la Direction des ressources humaines du Ministère de l’économie et des finances

- l’arrêté n°2012-479/MS/CAB portant attributions, organisation et fonctionnement de la Direction des ressources


humaines du Ministère de la santé

- l’arrêté n°2013-0055/MIDT/SG/DRH du 31/12/2013 portant attributions, organisation et fonctionnement de la


Direction des ressources humaines du Ministère des infrastructures, du désenclavement et des transports

Tableau comparatif de l’organisation des directions des ressources humaines

N° d’ordre Ministère Organisation de la DRH

Ministère de La Direction des ressources humaines du ministère comprend :


l’Education nationale
et de l’alphabétisation - le Secrétariat ;
Le service de gestion des carrières et des évaluations ( SGCE) ;

Le service de gestion prévisionnelle des ressources humaines (


SGPRH) ;

Le service du recrutement et de renforcement des capacités (


SRRC) ;

266
Le service des études et du contentieux (SEC) ;

Le service de la gestion des archives et du dossier individuel (


SGADI) ;

Le service administratif et financier (SAF).

Ministère de la En ce qui concerne l’organisation, l’article 4 de l’arrêté indique


fonction publique, du que « la Direction des ressources humaines comprend outre le
travail et de la secrétariat, quatre services qui sont :
sécurité sociale
- le service de la gestion des carrières et des archives ( SGCA)

- le service de la gestion administrative et des affaires sociales (


SGAAS)

- le service de la gestion prévisionnelle et du développement

des ressources humaines ( SGPDRH)

- le service des affaires financières

Ministère de la santé Article 4 du projet d’arrêté : la Direction des ressources


humaines comprend :

- un secrétariat

- un service des archives et de la documentation

- un service administratif et financier

- un service de la gestion des carrières

- un service de gestion prévisionnelle des effectifs et des


compétences

- un service de la solde

Ministère des Article 3 : La Direction des ressources humaines comprend


infrastructures, du outre le secrétariat, trois services :
désenclavement et
des transports - Le service du traitement des salaires et des affaires
sociales ( STSAS)

- Le service de la gestion des carrières et des archives (


SGCA)

- Le service du recrutement, de la formation et de la


gestion prévisionnelle ( SRFGP)

Ministère chargé de L’article 3 indique que la direction des ressources humaines est
l’agriculture composée de six services techniques, de structures d’appui et
de projets et de programmes relevant de sa gestion.

267
En outre l’article 4 du même texte précise que les services
techniques de la direction des ressources humaines sont :

- le service de l’administration et du personnel

- le service de la gestion prévisionnelle et du recrutement

Le service de la productivité et du rendement

- le service de la gestion des dossiers individuels et de la


documentation-

- le service de l’administration

Ministère de L’article 4 de l’arrêté n°2012-000469/MEF/SG/DRH du 31


l’Economie et des décembre 2012 portant attributions , organisation et
finances fonctionnement de la Direction des ressources humaines
précise : « Placée sous l’autorité d’un Directeur, la Direction des
ressources humaines est organisée comme suit :

- la Direction ;
- les structures d’appui ;
- les services
Article 8 : Les structures d’appui sont :
- la cellule de contrôle interne et de suivi-évaluation ( CCI-SE)
Le service administratif et financier( SAF)
Article 13 : La Direction des ressources humaines est constituée
des services ci-après :
- le service de gestion des carrières (SGC) ;
- le service développement des ressources humaines (SDRH)
- le service des politiques sociales et culturelles (SPSC)
NB : certains textes prévoient la création de sections au sein des services (MENA, Agriculture) les autres ne le
prévoient pas.

Certains textes prévoient des structures d’appui distinctes des services « métiers » de la Direction (Ministère de
l’économie et des finances ; ministère chargé de l’agriculture); ainsi, par exemple, le ministère chargé des finances
prévoit comme structures d’appui la cellule de contrôle interne et de suivi-évaluation et le service administratif et
financier.

Le Ministère chargé de l’agriculture prévoit en plus des projets et programmes pouvant relever de la Direction
des ressources humaines

La DRH du Ministère de l’économie et des finances a un service spécifique : il s’agit du service des politiques
sociales et culturelles (SPSC) qui est particulièrement chargé de la cohésion sociale au sein du Ministère et à ce
titre, est particulièrement chargé des questions liées à la motivation du personnel, au dialogue social, à la pratique
du sport et à la coordination des activités de lutte contre le Sida et les IST.

Par ailleurs et comme indiqué plus haut, il est prévu au sein de la DRH du même ministère une structure spécifique
dénommée « cellule de contrôle interne et de suivi-évaluation ».

268
Enfin, quelques arrêtés relatifs aux DRH de certains ministères prévoient et précisent les conditions d’organisation
et de fonctionnement de chaque service ; par exemple, celui de la DRH du MEF prévoit à son article 21 ce qui
suit : « les aspects complémentaires de l’organisation et du fonctionnement de chaque service sont précisés par
une note de service du Directeur des ressources humaines ».

Tableau comparatif des missions générales des directions des ressources humaines

N°d’ordre Ministères Missions générales

Ministère de La Direction des ressources humaines a pour mission d’assurer , en


l’Education nationale relation avec le ministère chargé de la fonction publique, la
et de conception, la formalisation, la mise en œuvre de l’évaluation des
l’alphabétisation mesures visant à accroître la productivité, l’efficacité et le
rendement des personnels enseignant, d’encadrement,
d’administration et de gestion du ministère de l’éducation nationale
et de l’alphabétisation de même que la coordination et le suivi de la
formation initiale des personnels d’administration et de gestion

Ministère de la Article 2 : La Direction des ressources humaines (DRH) a pour


fonction publique, missions d’assurer la conception, la formalisation, la mise en œuvre
du travail et de la et l’évaluation des mesures visant à accroître la productivité,
sécurité sociale l’efficacité et le rendement des personnels du département.

Ministère de la santé Article 3 ( projet) : La Direction des ressources humaines a pour


attributions d’assurer en relation avec le ministère chargé de la
fonction publique, la conception, la formalisation, la mise en œuvre
et l’évaluation des mesures visant à accroître la productivité,
l’efficacité et le rendement des personnels du ministère .

Ministère chargé de Néant


l’agriculture

Ministère des Néant


infrastructures, du
désenclavement et
des transports

Ministère de Article 3 : La Direction des ressources humaines a pour mission , la


l’économie et des conception, la formalisation et la mise en œuvre des mesures visant
finances à développer le professionnalisme des agents du Ministère de
l’économie et des finances.

Observations

Certains ministères (agriculture) ne prévoient pas de dispositions spécifiques relatives aux missions de la direction
des ressources humaines. Tous les autres énoncent le contenu des missions tel que formulé dans le décret –type.

269
Si au niveau du texte du ministère de l’économie et des finances, on retrouve une formulation relativement
spécifique, ceci peut s’expliquer au niveau de la différence du texte de référence (décret-type de 2008).

Tableau comparatif des attributions des directions des ressources humaines

N° d’ordre Ministères Attributions générales

Ministère de Elle (la DRH) est chargée :


l’Education nationale
- d’assurer une bonne gestion prévisionnelle et rationnelle
et de l’alphabétisation
des ressources humaines du ministère et de participer au
recrutement de son personnel

-de gérer la situation administrative des agents du ministère

- de tenir le fichier du personnel et suivre la carrière des


agents du ministère

- de contribuer au bon fonctionnement des cadres de


concertation avec les partenaires sociaux

- de veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs


existants dans le ministère

- de concevoir et de mettre en œuvre des plans et


programmes de formation des agents du département

- de contribuer à l’élaboration du titre II du budget du


ministère et suivre son exécution

- de contribuer à l’élaboration( ?) des conditions de travail et


de la productivité du personnel du ministère

- d’assister les agents du ministère en fin de carrière se


préparant à faire valoir leur droit à la retraite

- d’assurer le suivi des écoles de formation professionnelle


placées sous la tutelle du ministère en collaboration avec la
direction chargée de la formation.

- d’apporter un appui-conseil en gestion des ressources


humaines aux services et projets du ministère

Ministère de la Elle ( la DRH) est chargée :


fonction publique, du
travail et de la sécurité - d’assurer une bonne gestion prévisionnelle et rationnelle
sociale des ressources humaines du ministère et participer au
recrutement de son personnel

-de gérer la situation administrative des agents du ministère

- de tenir le fichier du personnel et suivre la carrière des

270
agents du ministère

- de contribuer au bon fonctionnement des cadres de


concertation en relation avec les partenaires sociaux

- de veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs


existant dans le ministère

- de concevoir et de mettre en œuvre des plans et


programmes de formation des agents du département

- de contribuer à l’élaboration du titre II du budget du


ministère et suivre son exécution

- de contribuer à l’amélioration des conditions de travail et


de la productivité du personnel du ministère

- d’assurer le suivi des écoles de formation professionnelle


placées sous la tutelle du ministère

- d’assister les agents du ministère en fin de carrière se


préparant à faire valoir leur droit à la retraite

- d’apporter un appui-conseil en gestion des ressources


humaines aux services et projets du ministère

Ministère de la santé Elle ( la DRH) est chargée de :

- assurer une gestion prévisionnelle des ressources humaines


du département et participer à leur recrutement

Gérer la situation administrative des agents du ministère

Tenir le fichier du personnel et suivre la carrière des agents


du ministère

Contribuer au bon fonctionnement des cadres de


concertation avec les partenaires sociaux

Veiller au bon fonctionnement des organes consultatifs du


département

Définir et mettre en œuvre la politique de développement


des ressources humaines en santé

Concevoir et mettre en œuvre des plans et programmes de


formation des agents du département

Contribuer à l’élaboration du titre II du budget du ministère


et suivre son exécution

Contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de la

271
productivité du personnel du ministère

Assister les agents du département en fin de carrière se


préparant à faire valoir leur droit à la retraite

Assurer le suivi des écoles de formation professionnelle


placées sous la tutelle du ministère

Apporter un appui-conseil en GRH aux structures centrales,


rattachées, déconcentrées et de mission

Ministère de Renvoie tout simplement au décret portant organisation


l’agriculture du ministère

Ministère des La Direction des ressources humaines est chargée :


infrastructures, du
désenclavement et - de l’élaboration des plans de carrières et de la
des transports gestion prévisionnelle des effectifs du Ministère

- du suivi de la carrière des agents relevant du


département ;

- de l’organisation des mutations et des mouvements


du personnel ;

- de la tenue et de la gestion des dossiers des agents ;

- de la participation au recrutement du personnel du


ministère ;

- de la recherche et de la mise en œuvre des moyens


et actions susceptibles d’accroître la productivité, le
rendement et l’efficacité des agents ;

- du suivi et de la mise en œuvre de la réforme globale


de l’administration publique et du système
d’évaluation des agents publics ;

- de l’étude des besoins de formation des agents des


différents services du Ministère des infrastructures,
du désenclavement et des transports ;

- de la planification, de la coordination et du suivi des


actions de formation en relation avec les structures
compétentes ;

- de la coordination des activités relevant du domaine


de la solidarité et de l’intervention sociale en faveur
des agents du département ;

- du fonctionnement régulier des organes consultatifs

272
existant dans le Ministère ;

- des relations avec les organisations et syndicats du


personnel ;

- du traitement des salaires et indemnités des agents.

Ministère de ( ..) elle est chargée notamment :


l’économie et des
finances - de veiller à l’application du régime juridique applicable aux
emplois et aux agents de la fonction publique ;

- de planifier les besoins en ressources humaines de toutes


catégories du ministère et de suivre les recrutements du
personnel ;

- d’organiser la formation du personnel ;

- de gérer la carrière des agents du ministère en relation avec


le ministère en charge de la fonction publique ;

- d’initier et de suivre le processus de traitement de la


situation salariale et indemnitaire des agents du Ministère de
l’économie et des finances ;

- d’assure la mise en œuvre des stratégies de motivation du


personnel ;

- d’élaborer et de mettre en œuvre une politique sociale


pour les agents et de coordonner les initiatives en la
matière ;

- de coordonner les activités sportives du département

Observations

D’une manière générale, les différents départements ministériels reprennent les attributions, telles qu’énoncées
dans les décrets-types portant organisation des départements ministériels. Les différences essentielles à ce niveau
tiennent surtout au fait certains arrêtés sont basés sur le décret-type datant de 2008 (Ministère de l’économie et
des finances) alors que les autres s’appuient sur celui de 2013.

Par ailleurs, le texte du ministère chargé de l’agriculture ne reprend pas la liste des attributions généralement
consacrée. Sur ce point, il renvoie tout simplement au décret portant organisation du ministère.

273
Tableau comparatif de l’organisation des intérims

N° Ministère Intérim du Directeur Intérim du chef de service


d’ordre

Ministère de l’Education l’article 5 de l’arrêté sus cité Néant


nationale et de précise : « En cas d’absence du
l’alphabétisation directeur, l’intérim est assuré
par un chef de service nommé
par note de service du Secrétaire
général sur proposition du
Directeur ».

Ministère de la fonction - article 13 : en cas d’absence du Article 14 : en cas d’absence


publique, du travail et de Directeur, l’intérim est assuré d’un chef de service,
la sécurité sociale par un chef de service l’intérim est assuré par un
agent relevant du service
concerné.

Ministère de la santé Néant Néant

Ministère des Néant Néant


infrastructures, du
désenclavement et des
transports

Ministère chargé de Article 19 al2 : en cas d’absence Article 28 al 2 : en cas


l’agriculture de plus de trois semaines, d’absence, l’intérim du chef
l’intérim est assuré par un chef de service est assuré par un
de service nommé par une note chef de section désigné par
de service du Secrétaire général note de service du Directeur
sur proposition du Directeur des des ressources humaines,
ressources humaines sur proposition du chef de
service

Ministère de l’économie Néant Néant


et des finances

Observations

Il ressort du tableau ci-dessus que certains textes ne prévoient les conditions d’organisation des intérims ni pour
ce qui concerne le Directeur lui-même, ni pour les chefs de service.

Par ailleurs les conditions d’organisation de l’intérim, là où elles sont prévues,, ne sont pas harmonisées.

274
Tableau comparatif du fonctionnement des directions des ressources humaines

N°d’ordre Ministères Fonctionnement des services de la DRH

Ministère de l’Education Néant


nationale et de
l’alphabétisation

Ministère de la fonction Oui : chapitre IV de l’arrêté ( articles 10, 11, 12, 13, 14)
publique, du travail et de
la sécurité sociale

Ministère de la santé Néant

Ministère des Néant


infrastructures, du
désenclavement et des
transports

Ministère chargé de Néant


l’agriculture

Ministère de l’Economie Article 20 de l’arrêté n°2012-000469/MEF/SG/DRH


et des Finances
« La Direction des ressources humaines exerce ses
attributions sur la base d’un programme annuel d’activités
adopté par le Conseil d’administration du secteur
ministériel.

Le suivi de la mise en œuvre est assuré par un conseil de


direction et des cadres de concertation créés au sein des
services.

Observations

Seuls le ministère chargé de la fonction publique et celui de l’économie et des finances ont prévu des dispositions
spécifiques se rapportant au fonctionnement de leurs directions des ressources humaines.

275
V.2 PROPOSITION D’AVANT-PROJET DE DECRET PORTANT ATTRIBUTIONS, ORGANISATION

ET FONCTIONNEMENT D’UNE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

BURKINA FASO DECRET N° …../ PRES/PM/MFPTSS/MEF portant organisation-type


---- ------------- des Directions des ressources humaines des départements
UNITE - PROGRES – JUSTICE ministériels et institutions

LE PRESIDENT DU FASO
PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES

VU la Constitution

VU le décret n°……….du …..portant nomination du Premier Ministre ;


VU le décret n°……….du ……portant composition du Gouvernement du Burkina Faso ;
VU le décret n°……. du ……portant attributions des membres du Gouvernement ;
VU la loi n° 013/98/AN du 28 avril 1998 portant régime juridique applicables aux emplois et aux agents de la
fonction publique et son modificatif n°019-2005/AN du 18 mai 2005 ;
VU la loi n°020/98/AN du 05 mai 1998 portant normes de création, d’organisation et de gestion des structures de
l’Administration de l’Etat et son modificatif n011-2005/AN du 26 avril 2005 ;
VU le décret n°…….du ….. portant organisation-type des départements ministériels ;

DECRETE

CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

Article 1 : Le présent décret précise les attributions, l’organisation et le fonctionnement de la Direction des
ressources humaines (DRH).
Article 2 : Il est érigé au sein de chaque département ministériel une structure centrale dénommée Direction des
ressources humaines.
Chaque Institution de l’Etat est dotée d’une Direction des affaires administratives et financières ou de toute autre
structure équivalente.

CHAPITRE II MISSIONS ET ATTRIBUTIONS

Article 3 : La Direction des ressources humaines (DRH) a pour mission principale d’aider à une gestion
opérationnelle et stratégique rationnelle et efficiente du personnel en vue de permettre l’atteinte des objectifs
assignés au département ministériel.

276
Article 4 : Pour la réalisation de la mission ci-dessus précisée, la Direction des ressources humaines est chargée
de : (reprendre les dispositions des textes de référence, notamment le décret portant organisation-type des
départements ministériels et autres).
Article 5 : Le Directeur des ressources humaines relève obligatoirement de l’emploi des conseillers en gestion des
ressources humaines. Il doit en outre remplir les conditions ci-après :

CHAPITRE III ORGANISATION

Article 6 : La Direction des ressources humaines comprend les structures ci-après :

TITRE I : LES SERVICES TECHNIQUES DE LA DRH

- LE SERVICE DE LA GESTION DES CARRIERES ET DU CONTENTIEUX ;


- LE SERVICE DU DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ;
- LE SERVICE DES RELATIONS SOCIALES ET CULTURELLES.

SECTION 1 – LE SERVICE DE LA GESTION DES CARRIERES ET DU CONTENTIEUX

Article 7 : Le service de la gestion des carrières et du contentieux est chargé de/d’ :

- assurer la gestion et le suivi de la carrière des agents du Ministère ;


- veiller à l’incorporation des agents appelés au Service national pour le développement (SND) ;
- élaborer les projets d’actes administratifs et toute autre correspondance y relative ;
- assurer le fonctionnement régulier des organes consultatifs ;
- assurer le traitement des incidences financières liées aux actes de gestion du personnel ;
- traiter les dossiers de contentieux de carrière ;
- assurer la tenue et la mise à jour des dossiers individuels des agents ;
- assister les agents du ministère en fin de carrière se préparant à faire valoir leur droit à la retraite ;
- exécuter toute autre tâche connexe à celles-ci-dessus énoncées.

SECTION 2 LE SERVICE DU DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

Article 8 : Le service du développement des ressources humaines est chargé de/d’ :

- assurer la planification des besoins en ressources humaines du ministère;


- assurer la conception et la mise en œuvre des politiques et outils de gestion des ressources humaines du
ministère ;
- contribuer à l’élaboration des cadres organiques des structures du ministère ;
- organiser les stages pratiques des élèves venant des écoles professionnelles dans les structures du ministère ;
-organiser les affectations et les mutations du personnel du ministère et suivre les mouvements du personnel
- contribuer au recrutement du personnel des structures du Ministère ;
- assurer l’élaboration de la politique et des plans de formation du personnel du ministère ;
- préparer et assurer le suivi de la mise en œuvre de la politique et des plans de formation du ministère ;
- proposer le projet de budget du TITRE II et l’engagement et la liquidation des dépenses du personnel
conformément aux dispositions législatives et règlementaires ;

- assurer le suivi des écoles de formation professionnelle placées sous tutelle du ministère ;

- tenir régulièrement à jour une base de données statistiques du personnel, en collaboration avec le service chargé
de la gestion des carrières ;
- rechercher et diffuser les opportunités de promotion des agents du ministère ;
277
- élaborer et mettre en œuvre des stratégies de motivation du personnel ;
- assurer l’élaboration du bilan social ;
- exécuter toute autre tâche connexe à celles-ci-dessus énoncées.

SECTION 3 : LE SERVICE DES RELATIONS SOCIALES ET CULTURELLES

Article 9 : Le service des relations sociales et culturelles est chargé de/d’ :

- assurer la gestion des activités et des évènements sociaux ;


- assurer l’élaboration et la mise en œuvre du plan de communication et des relations publiques de la DRH ;
- contribuer au bon fonctionnement des cadres de concertation avec les partenaires sociaux ;
- assurer l’organisation et le suivi des activités culturelles et sportives en faveur du personnel ;
- contribuer à l’amélioration des conditions de sécurité et santé au travail ;
- suivre et évaluer les recommandations du bilan social;
- assister les agents du ministère en fin de carrière se préparant à faire valoir leur droit à la retraite ;
- exécuter toute autre tâche connexe à celles-ci-dessus énoncées.

TITRE II : LES SERVICES D’APPUI

SECTION 1 – LE SERVICE DU SECRETARIAT

Article 10 : Le secrétariat est chargé de/d’ :

- accueillir et orienter les usages ;


- gérer les appels téléphoniques ;
- effectuer les opérations de saisie, de traitement et de classement du courrier ou de tout autre document
administratif ;
- assurer la reprographie des documents et la ventilation du courrier
- organiser les audiences du Directeur des ressources humaines ;
- exécuter toute autre tâche connexe à celles-ci-dessus énoncées.

SECTION 2 : LE SERVICE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

Article 11 : Le service administratif et financier est chargé de/d’ :


- Elaborer le projet de budget de la DRH et suivre son exécution ;
- préparer matériellement les réunions de la Direction des ressources humaines ;
- assurer la gestion des biens meubles et immeubles et la tenue de la comptabilité matière de la DRH
- gérer les fonds mis à la disposition de la DRH ;
- assurer la sécurité des biens de la DRH ;
- assurer la gestion administrative du personnel de la DRH ;
- exécuter toute autre tâche connexe à celles-ci-dessus énoncées.

CHAPITRE IV : FONCTIONNEMENT

Article 12 : Le Directeur des ressources humaines, sous l’autorité du ministre et du secrétaire général, supervise,
anime, coordonne et contrôle les activités de la direction des ressources humaines en collaboration avec les chefs
de service et en relation avec les autres acteurs du ministère chargé de la fonction publique et du ministère chargé
des finances.
Article 13: La Direction des ressources humaines élabore un programme d’activités annuel, des rapports d’activités
trimestriels et un rapport d’activités annuel.
Les services contribuent à l’élaboration du programme d’activités et des différents rapports.

278
Article : Chaque service est placé sous la responsabilité d’une chef de service nommé par arrêté du
ministre/président d’institution ……., sur proposition du Directeur des ressources humaines.

Article 14: Les chefs de service supervisent et coordonnent les activités relevant de leur autorité en vue de la
réalisation des objectifs assignés à leur service.
Article 15 : En cas d’absence du Directeur, l’intérim est assuré par un chef de service.
Article 16 : En cas d’absence d’un chef de service, l’intérim est assuré par un agent relevant du service concerné.
Article 17: La coordination et le suivi de la mise en œuvre des activités de la Direction des ressources humaines
sont assurés au sein du conseil de direction et de cadres de concertation des services.

CHAPITRE V : DISPOSITIONS DIVERSES ET FINALES

Article 18: Le présent décret qui prend effet pour compter de sa date de signature, abroge toutes dispositions
antérieures contraires.

Article 19: Le présent décret sera enregistré , publié au journal officiel et communiqué partout où besoin sera.

Ouagadougou, le ………………………………………..

PROJET D’ORGANIGRAMME TYPE D’UNE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

279
DIRECTEUR DES
RESSOURCES
HUMAINES

SERVICE DU
SECRETARIAT

LE SERVICE DE SERVICE DU LE SERVICE LE SERVICE DES


LA GESTION DES DEVELOPPEMENT ADMINISTRATIF RELATIONS
CARRIERES ET DES ET FINANCIER SOCIALES ET
DU CONTENTIEUX
RESSOURCES CULTURELLES
HUMAINES

280
V.3 Modalités de mise en œuvre du projet d’organigramme-type par l’ensemble des départements ministériels
et institutions

Dans un premier temps, un rapport sera introduit en Conseil des Ministres, sur initiative du Ministre de la fonction
publique, du travail et de la sécurité sociale, sur l’adoption de l’organigramme-type des Directions des ressources
humaines au sein des départements ministériels et institutions.
Dans un deuxième temps, une circulaire de son Excellence Monsieur le Premier Ministres, Chef du Gouvernement
pourra être adressée aux Ministres et Présidents d’Institution, les invitant à élaborer les arrêtés relatifs aux
attributions, à l’organisation et au fonctionnement de leurs Directions de ressources humaines en se basant sur
l’organigramme-type, tel que définitivement adopté par le gouvernement.

281
ANNEXES

Annexe n°1

La déconcentration du traitement des droits financiers des agents de la fonction publique

La lettre circulaire n°2013-00944/MEF/SG/DGB du 23 juillet 2013 du MD/MEF du Ministre de


l’économie et des finances précise les compétences dévolues aux « sections de traitement solde »
délocalisées au profit des ministères. Il s’agit des éléments ci-après :

- Allocations familiales ;

- Actes d’intégration des fonctionnaires et d’engagements des contractuels de la fonction


publique ;

- Actes d’engagements des temporaires (salaire ou indemnité);

- Actes de promotions et autres actes de gestion de carrière (remise en activité, avancement,


reclassement, bonification, prime de rendement, régularisation de situation administrative,
reconstitution de carrière etc.) ;

- Actes relatifs à la mise à jour des indemnités (par suite de nomination, d’affectation, de mise
à disposition, de mutation etc) ;

- Actes SND (mise en position SND, mise à jour attestation SND, dispense SND ou ajournement
SND) ;

- Autres types de corrections salariales à l’exception des réclamations salariales (arrêt


précompte et remboursement de retenues opérées à tort) et des dossiers d’établissement
de certificat de cessation de paiement (CCP) et d’émission d’éventuels ordres de recettes.

En rappel, le circuit de traitement de ces dossiers à incidence financière commence au niveau des
DRH qui ont la charge de collecter ou d’initier les dossiers aux fins de demander la liquidation des
droits y relatifs auprès des sections solde délocalisées (de la DS). Ces sections ont l a charge de
vérifier les pièces justificatives, de procéder à la liquidation des droits et de les valider avant leur
transmission pour prise en charge aux sections solde de la Paierie générale (PG).

Ces dernières ont la charge de vérifier l’exactitude des droits liquidés et de procéder à leur validation
définitive aux fins de mettre à jour les situations salariales y relatives pour prise en compte dans le
traitement de la solde mensuelle.

En dehors de ces dossiers, certains actes sans incidence financière se rapportant notamment à la
situation matrimoniale et à la mise à jour de la situation des agents (la qualité de l’agent, le corps, le
service, le lieu, la fonction, etc) sont traités et validés en dernier ressort par les DRH.

Relativement aux dossiers de réclamations salariales (arrêt précompte et remboursement de


retenues opérées à tort) et aux dossiers d’établissement de certificat de cessation de paiement (

282
CCP), et d’émission d’éventuels ordres de recettes, ils doivent être transmis à la Direction de la solde
pour suite à donner.

La même lettre-circulaire n°2013-00944/MEF/SG/DGB du 23 juillet 2013 du MD/MEF précise


également les compétences dévolues aux services de la solde au niveau régional.

De façon plus précise, les services solde des directions régionales du Budget (DRB) peuvent
directement recevoir des services régionaux de gestion des ressources humaines, les dossiers
suivants :

- Allocations familiales ;

- Actes d’engagements des temporaires (salaire ou indemnité) ;

- Actes relatifs à la mise à jour des indemnités (par suite de nomination, d’affectation, de mise
à disposition, de mutation etc) ;

- Actes SND (mise en position SND, mise à jour attestation SND, dispense SND ou ajournement
SND) ;

- Actes de remise en activité (fin de disponibilité, fin de détachement, levée de suspension, fin
de suspension de contrat etc) ;

- Actes d’arrêt ou de suspension de salaire (mise à la retraite, décès, démission, disponibilité,


détachement, suspension de contrat, suspension de fonction etc) ;

- Actes de promotion dont le traitement est accessible avec le profil utilisateur DRB. Il s’agit
notamment, des actes d’avancement, de reclassement, de bonification, de prime de
rendement, de régularisation de situation administrative et de reconstitution de carrière ;

- Autres types de corrections salariales à l’exception des réclamations salariales (arrêt


précompte et remboursement de retenues opérées à tort) et des dossiers d’établissement
de certificat de cessation de paiement (CCP) et d’émission d’éventuels ordres de recettes qui
doivent être transmis au niveau central pour acheminement à la Direction de la solde.

En rappel, le circuit de traitement en région de ces dossiers à incidence financière commence au


niveau des services régionaux des ressources humaines des différentes directions régionales des
ministères et institutions qui ont la charge de collecter ou d’initier les dossiers aux fins de demander
la liquidation des droits y relatifs auprès de la direction régionale du Budget ( DRB) du ministère de
l’économie et des finances . Au sein des DRB, les services de la solde ont la charge de vérifier les
pièces justificatives, de procéder à la liquidation des droits et de les valider avant leur transmission
aux trésoreries régionales (TR) pour prise en charge.

Au niveau des TR, les services du contrôle des dépenses (section solde) ont la charge de vérifier
l’exactitude des droits liquidés et de procéder à leur validation définitive aux fins de mettre à jour les
situations salariales y relatives pour prise en compte dans le traitement de la solde mensuelle.

283
On peut retrouver les principaux objectifs de la déconcentration du traitement des droits financiers
à travers certains documents tels que la lettre n° 2012- 01522/MEF/SG/DGB/DS du 15 octobre 2012
du Ministre délégué auprès du Ministre de l’économie et des finances, chargé du budget à madame
la Ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation relative au diagnostic organisationnel du
système de gestion des salaires et nécessité d’une rationalisation du secteur pour une gestion plus
efficiente.

Il y est précisé ce qui suit :


« Suite à l’audit de la chaîne solde réalisé conjointement par l’inspection générale des finances,
l’inspection générale du budget et l’inspection générale du Trésor en 2008, il a été constaté, entre
autres, des difficultés organisationnelles du système de gestion des salaires des agents publics de
l’Etat. Ces difficultés se rapportent essentiellement :

- A l’insuffisance du personnel intervenant dans le processus ;


- Au flux de plus en plus important des dossiers de corrections salariales ;
- Au manque d’espace et à l’insuffisance du matériel informatique ;
- A la forte concentration du traitement des dossiers ;
- A ‘implication insuffisante des gestionnaires de ressources humaines dans le processus du
traitement des salaires ;
- A la multiplicité des circuits de transmission des dossiers ;
- Aux modalités d’intervention et de communication avec les usagers.

Pour trouver des solutions durables à ces difficultés, j’ai instruit la conduite d’une réflexion globale
allant dans le sens d’une réforme organisationnelle et technique du système de gestion
administrative et salariale du personnel de l’Etat.

A cet effet, les acteurs intervenant dans le secteur sous la coordination de la direction générale du
budget avaient produit un rapport proposant les modalités d’une réadaptation technique du SIGASPE
d’une part, et les actions à envisager pour une réorganisation des acteurs intervenant dans le
processus du traitement des salaires , d’autre part.

Relativement à la réorganisation des acteurs intervenant dans le processus, un certain nombre de


diligences avaient été envisagées allant dans le sens d’une redéfinition des modalités d’intervention
des usagers et du circuit de transmission des dossiers , mais aussi , d’une implication plus accrue des
gestionnaires de ressources humaines tant au niveau central que déconcentré.

Ainsi, à partir d’octobre 2008, des mesures strictes encadrant la réception et la transmission des
dossiers à la direction de la solde ont été prises pour mettre fin à la multiplicité des portes d’entrée
des dossiers.

Dans le même sens, en mars 2010, des guichets de renseignement et de réception des dossiers ont
été mis en place pour encadrer la communication avec les usagers et empêcher ainsi tout contact
direct avec les agents traitants.

En 2011 et dans le cadre d’une implication progressive des ministères et institutions dans la gestion
des salaires, il a été procédé à un transfert des tâches de saisie des dossiers d’indemnités, de
corrections de salaires et de paiement hors solde aux DRH et DAAF.

284
Cette mesure qui visait à responsabiliser davantage les ministères et institutions dans le traitement
des salaires et le suivi de l’exécution des dépenses de personnel à produit les effets escomptés
puisqu’aujourd’hui, les tâches d’initialisation des traitements indemnitaires et autres tâches
spécifiques transférées, sont effectivement accomplies par les DRH et DAAF qui, de plus en plus ont
une meilleure visibilité dans l’analyse du niveau d’exécution des dépenses de personnel lors des
séances de revue à mi-parcours.

Cependant, force est de reconnaître que ces mesures n’ont pas eu d’effet sur la forte concentration
du traitement des salaires qui est resté, jusque là, une attribution exclusive des services centraux de
mon département.

Or, le contexte actuel exige de l’Administration davantage de transparence et de professionnalisme


mais aussi, de célérité et de fluidité dans la gestion de la dépense publique en général, et des salaires
en particulier. Aussi, importe-t-il que des mesures efficaces soient prises dans ce sens.

C’est dans cette optique qu’il paraît important d’envisager de rapprocher l’administration des
administrés par la recherche de nouveaux espaces de traitement des salaires à travers la
déconcentration des traitements des indemnités et des allocations familiales en région, mais aussi la
déconcentration des services de la direction de la solde et de la Paierie générale au sein des
ministères à gros effectifs dont le vôtre.

Relativement à la déconcentration des services de la DS et de la PG au sein de votre ministère, il est


envisagé le renforcement des personnels des cellules « ordonnancement » et « paierie » des unités
de vérifications déjà en place à travers la création des sections de traitement des salaires.

Pour un début, les effectifs proposés pour animer ces sections se présentent conformément au
tableau ci-après : MENA/ effectif de la section salaires/DS : 4 ; Effectif de la section traitement
salaires /PG : 2

Concernant la déconcentration du traitement des salaires en région, il importe de rendre


opérationnel le traitement des indemnités et des allocations familiales en région dont le lancement
officiel a eu lieu en février 2009 à Bobo-Dioulasso.

A ce propos, il faut relever que les difficultés techniques qui entravaient l’opérationnalisation
effective des traitements sont en passe d’être levées avec notamment, la réalisation des travaux
ayant permis d’augmenter le débit RESINA dans les régions.

Il faut noter également que cette déconcentration des traitements en région constitue une
opportunité pour votre département en ce qu’elle devrait permettre de mettre à contribution vos
services régionaux de ressources humaines pour une meilleure gestion des besoins de corrections
salariales dont le volume a pris des proportions qui dépassent la capacité opérationnelle de vos
services centraux.

Ainsi, pour assurer le succès de ces traitements des salaires en région, il serait souhaitable de mettre
à la disposition des directions régionales de votre département, un minimum de matériel
informatique tout en invitant vos directeurs régionaux à prendre les dispositions qui s’imposent pour
dynamiser leur service de ressources humaines dans la perspective de la mise en œuvre de cette
nouvelle mesure.

285
Le début du traitement en région est prévu pour janvier 2013 après une formation des acteurs sur
l’utilisation du SIGASPE et sur les techniques de traitement des salaires …

En rappel, le circuit de traitement des dossiers en région commence au niveau des services régionaux
des ressources humaines des différentes directions régionales des ministères et instituions qui ont la
charge de collecter ou d’initier les dossiers aux fins de demander la liquidation des droits y relatifs
auprès des directions régionales du budget du ministère de l’économie et des finances. Au sein des
DRB, les services de la solde ont la charge de vérifier les pièces justificatives, de procéder à la
liquidation des droits et de les valider avant leur transmission aux trésoreries régionales (TR) pour
prise en charge.

Au niveau des TR, les services du contrôle des dépenses (section solde) ont la charge de vérifier
l’exactitude des droits liquidés et de procéder à leur validation définitive aux fins de mettre à jour les
situations salariales y relatives pour prise en compte dans le traitement de la solde mensuelle.

Pour un début, il serait souhaitable que chaque direction régionale de votre département puisse
doter son service des ressources humaines d’un minimum de trois agents traitants disposant du
matériel informatique requis ».

286
Annexe n°2

Loi n°039-2013/AN portant modification de la loi n°006-2003/AN du 24 janvier 2003 relative aux
lois de finances (extrait)

Article 72 ( nouveau) : Tous les actes portant engagement de dépenses ou de nature à exercer des
répercussions sur les finances de l’Etat ou de tout autre organisme public et notamment les décrets
en conseil des ministres, les arrêtés, les contrats, les conventions, les instructions, les mesures ou les
décisions émanant d’un ministre ou d’un président d’institution ou d’un fonctionnaire des
administrations sont soumis au visa préalable du contrôleur Ces actes sont examinés au regard de
l’imputation de la dépense, de la disponibilité des crédits, de l’application des dispositions d’ordre
financier , des lois et règlements, de leur conformité avec les autorisations parlementaires, des
conséquences que les mesures proposées peuvent avoir sur les financiers publiques, de l’existence
et de la régularité des pièces justificatives à produire et de la sincérité des propositions de dépenses.

A cet effet, le contrôleur financier peut obtenir communication de toutes les pièces propres à
justifier les engagements de dépenses et à éclairer sa décision.

Si les mesures proposées lui paraissent entachées d’irrégularités au regard des dispositions qui
précèdent, le contrôleur financier refuse son visa.

Tout refus de visa doit être écrit et motivé.

En cas de désaccord persistant, il en réfère au ministre chargé des finances. Il ne peut être passé
outre au refus de visa que sur autorisation écrite du ministre chargé des finances.

En outre, le contrôleur financier contrôle l’exécution physique de la commande publique et dispose à


cet effet de pouvoirs d’enquête les plus étendus.

Le ministre en charge des finances veille à la mise en œuvre des normes en la matière.

287
Annexe 3

Décret n°2013-1277/PRES/PM/MEF du 31 décembre 2013 portant modification du décret n°2005-


258/PRE/PM/MFB du 12 mai 2005 portant modalités de contrôle des opérations financières de
l’Etat et des autres organismes publics

Article 13 ( nouveau) : Tous les actes portant engagement de dépenses ou de nature à avoir des
répercussions sur les finances de l’Etat ou de tout autre organisme public et notamment les décrets
en conseil des ministres, les arrêtés, les contrats, les conventions, les instructions, les mesures ou
décisions émanant d’un président d’institution , d’un ministre ou d’un agent public sont soumis au
visa préalable du contrôleur financier.

Le contrôleur financier peut, pour des motifs se rapportant à l’imputation de la dépense, à la


disponibilité des crédits, à l’existence et à la régularité des pièces justificatives à produire, à la
sincérité des propositions des dépenses, à l’application des dispositions d’ordre financier des lois et
règlements, à la conformité des actes avec les autorisations parlementaires et aux conséquences que
les mesures proposées peuvent avoir sur les finances publiques émettre un avis défavorable motivé
et donné dans un délai de huit jours à compter de la date à laquelle le projet lui a été communiqué.

Sauf décision contraire du ministre chargé des finances, il ne peut être passé outre à l’avis
défavorable du contrôleur financier.

288
TABLE DES MATIERES PREMIERE PARTIE

INTITULE DE LA PREMIERE PARTIE PAGE


LE MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Sommaire 02
Sigles et abréviations 4
Préface 6
Introduction générale 8
Résumé du contexte et de la justification de l’étude 9
Introduction à la première partie 11
LIVRE I MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES ACTES RELEVANT DE LA 15
COMPETENCE DU MINISTRE CHARGE DE LA FONCTION PUBLIQUE
I.1 Actes liés au recrutement des agents 16
I.1.1 L’arrêté d’ouverture de concours (concours directs) 17
I.1.2 L’arrêté d’admission au concours direct et mise en position de stage 20
I.1.3 L’arrêté d’ouverte de concours (concours professionnels) 22
I.1.4 L’arrêté d’admission au concours professionnel et mise en position 25
de stage de formation
I.1.5 L’arrêté d’ouverture des examens professionnels (relevant de la 28
compétence du Ministre chargé de la fonction publique)
I.1.6 L’arrêté d’admission aux examens professionnels 31
I.1.7 L’arrêté d’intégration (intégration sur dossier) 35
I.1.8 L’arrêté d’intégration sur concours non suivi de formation 38
I.1.9 L’arrêté d’intégration suite à une formation dans une école de 40
formation professionnelle
I.1.10 Décision d’engagement (engagement sur dossier/Mesures nouvelles) 42
I.1.11 Décision d’engagement (après admission à un concours non suivi de 44
Formation°
I.1.12 Engagement (suite à une formation dans une école de formation 46
professionnelle)
I.1.13 L’enrôlement biométrique 48
I.2 Les actes liés à la formation des agents 49
1.2.1 L’arrêté de prolongation du stage de formation 50
1.2.2 L’arrêté de fin de stage et remise en activité 52
I.3 Les actes liés à l’avancement et à la promotion hiérarchique 55
I.3.1 L’arrêté ou la décision de reclassement 56
I.3.2 L’arrêté ou la décision de reclassement suite à un stage de formation dans une 58
école de formation professionnelle à l’intérieur du pays
I.3.3 L’arrêté d’intégration (d’un contractuel qui devient fonctionnaire) 60
I.3.4 L’arrêté ou la décision de reclassement suite à un examen professionnel 63
I.3.5 La décision d’octroi d’une prime de rendement de 10% pour décoration 65
I.3.6 L’arrêté de reversement des conseillers pédagogiques de l’enseignement 67
secondaire
I.3.7 L’arrêté ou la décision de révision de situation administrative 69
I.3.8 L’arrêté ou la décision de reconstitution de carrière 72
I.3.9 L’arrêté d’avancement de classe 74
I.4 Les actes relatifs à la gestion des positions des agents 78

289
I.4.1 L’arrêté ou la décision de congé de maladie de longue durée 79
I.5 Les actes liés aux sanctions disciplinaires 82
I.5.1 L’arrêté d’abaissement d’échelon 83
I.6 Les actes liés à la sortie définitive des agents 86
I.6.1 L’arrêté ou la décision de licenciement 87
I.6.2 L’arrêté ou la décision de révocation 91
I.6.3 L’arrêté ou la décision de réquisition 93
I.6.4 L’arrêté ou la décision de renouvellement de réquisition 95
I.6.5 L’arrêté ou la décision de mise à la retraite pour limite d’âge 97
I.6.6 L’arrêté ou la décision de mise à la retraite d’office 100
I.6.7 L’arrêté ou la décision de mise à la retraite anticipée ( pour inaptitude 102
physique)
I.6.8 L’arrêté de mise à la retraite anticipée (sur demande) 104
I.6.9 L’arrêté ou la décision de démission 105
I.6.10 La décision de fin d’engagement 108
I.6.11 Le relevé général de services 110
I.6.12 La décision octroyant un capital-décès 112
I.7 Divers 115
I.7.1 L’acte rectificatif 116
I.7.2 Le rajout de nom et/ou de prénom 118
I.7.3 Le changement de nom (ou usage de nom) 119

LIVRE II MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES ACTES DEVOLUS AUX 120


PRESIDENTS D’INSTITUTIONS ET AUX MINISTRES
II.1 Les actes liés au recrutement 123
II.1.1 L’engagement de personnel temporaire 124
II.2 Les actes liés à la formation 126
II.2.1 L’arrêté de mise en position de stage de perfectionnement 127
II.2.2 L’arrêté de prolongation de stage de perfectionnement 129
II.2.3 L’arrêté de fin de stage de perfectionnement et de remise en activité 131
II.2.4 L’arrêté de mise en position de stage de spécialisation 132
II.2.5 L’arrêté de prolongation de stage de spécialisation 133
II.2.6 L’arrêté de fin de stage de spécialisation et de remise en activité 135
II.2.7 L’arrêté de titularisation 137
II.3 Les actes liés à l’avancement et à la promotion hiérarchique 140
II.3.1 L’arrêté d’avancement d’échelon 141
II.3.2 La décision de prime d’ancienneté 142
II.3.3 L’arrêté d’octroi de bonification d’échelon aux assistants et attachés de 144
recherche
II.3.4 La décision de prime de rendement 146
II.4 Les actes liés à la motivation 148
II.4.1 La bonification d’échelon pour décoration 149
II.4.2 La bonification d’échelon suite à un stage de spécialisation 152
II.5 Les actes liés à la position 154
II.5.1 La décision de mise à la disposition d’un département ministériel ou d’une 155
institution
II.5.2 L’arrêté de mise en disponibilité pour accident ou maladie grave du conjoint 157
ou d’un enfant
II.5.3 L’arrêté de mise en disponibilité (pour élever un enfant de moins de 5 ans) 159
II.5.4 L’arrêté de mise en disponibilité (pour suivre son conjoint) 161

290
II.5.5 L’arrêté de mise en disponibilité (pour exercer un mandat syndical) 162
II.5.6 L’arrêté de mise en disponibilité (pour convenances personnelles) 164
II.5.7 L’arrêté de mise en disponibilité (pour exercer dans une entreprise privée) 166
II.5.8 L’arrêté de renouvellement de disponibilité 168
II.5.9 L’arrêté de fin de disponibilité 170
II.5.10 L’arrêté de fin de disponibilité et de remise en activité 172
II.5.11 L’arrêté de détachement (sur demande) 174
II.5.12 L’arrêté de détachement (d’office) 177
II.5.13 L’arrêté de renouvellement de détachement 180
II.5.14 L’arrêté de fin de détachement 182
II.5.15 L’arrêté de fin de détachement et de remise en activité (à la demande de 184
l’agent)
II.5.16 L’arrêté de fin de détachement et de remise en activité (à la demande de 185
l’organisme de détachement)
II.5.17 L’arrêté de congé de maladie de courte durée supérieure à 7 jours et 187
inférieure à 3 mois
II.5.18 La décision de congé de maternité 189
II.5.19 La décision de congé administratif 191
II.5.20 La décision d’affectation (sur initiative du ministère ou de l’institution) 193
II.5.21 La décision d’affectation (sur demande de l’agent) 196
II.5.22 La décision de suspension de contrat (pour accident de travail ou maladie 199
professionnelle)
II.5.23 La décision de suspension de contrat (pour accident ou maladie non 201
imputable au service)
II.5 24 La décision de suspension de contrat (pour exercer un mandat syndical) 204
II.5.25 La décision de suspension de contrat (pour convenances personnelles) 206
II.5.26 La décision de renouvellement de suspension de contrat 208
II.5.27 La décision de fin de suspension de contrat et de remise en activité 210
II.6 Les actes liés aux sanctions disciplinaires 212
II.6.1 La décision d’exclusion des fonctions de 16 jours au minimum et de 30 jours 213
au maximum
II.6.2 L’arrêté de suspension des fonctions (suite à des procédures judiciaires) 215
II.6.3 L’arrêté de suspension des fonctions (suite à des procédures disciplinaires) 217
II.6.4 L’arrêté de levée de suspension de fonctions (suspension suite à des 219
poursuites judiciaires)
II.6.5 L’arrêté de levée de suspension de fonctions (suspension suite à des 220
poursuites disciplinaires)
LIVRE III MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES ACTES DELEGUES AUX 222
GOUVERNEURS DE REGIONS
III.1 Les actes liés aux positions des agents 226
III.1.1 La décision de congé de maternité 227
III.1.2 La décision d’affectation (sur demande de l’agent) 229
III.1.3 La décision d’affectation (pour nécessité de service) 231
III.1.4 La décision de congé administratif (à l’intérieur du territoire national) 234
III.2 Les actes liés aux sanctions 236
III.2.1 La décision d’exclusion temporaire de fonctions de 16 jours au minimum et de 237
30 jours au maximum

291
TABLE DES MATIERES DEUXIEME PARTIE

INTITULE DE LA DEUXIEME PARTIE PAGE


L’INTRODUCTIONET LES ENJEUX DE LA GESTION DES RESSOURCES
HUMAINES DANS L’ADMINISTRATION AU BURKINA FASO

I Conditions historiques de l’introduction de la gestion des ressources humaines 241


dans l’administration publique

II Place et attributions des directions chargées des ressources humaines dans les 243
ministères et institutions

II.1 L’évolution de la fonction gestion des ressources humaines 243

II.2 Les attributions des directions des ressources humaines 244

II.2.1 Historique des attributions 244

II.2.2 Les attributions types actuelles des directions des ressources humaines 245

II.2.3 Les attributions règlementaires des différentes directions des ressources 246
humaines

III Résultats du dépouillement des réponses aux questionnaires 252

IV Commentaire sur les réponses relatives aux attributions et au niveau de 264


responsabilité des directions des ressources humaines

V Proposition d’organigramme-type des directions des ressources humaines 264

V.1 Analyse comparée d’un groupe de départements ministériels 264

V.2 Proposition d’avant-projet de décret portant attributions, organisation et 276


fonctionnement d’une direction des ressources humaines
V.3 Modalités de mise en œuvre du projet d’organigramme-type d’une direction des 281
ressources humaines.
Annexes 282

292