Vous êtes sur la page 1sur 4

La sicilienne Paulsen

I°) La variante fermée


1. e4 c5 2. Cf3 e6 3. Fc4

3… a6

Le but du plan est de repousser le fou, de gagner de la place à l’aile dame et de


développer le fou en b7.
4.c3 b5 5.Fb3 Fb7 6.d3 Cf6 7.Fg5 Fe78.Fe2 d6 9.Cbd2 Cbd7
10.0 - 0 h6 11.Fxf6 Cxf6 12.e5 dxe5 13.Cxe5 Dd6 14.Tfe1 Fd8 15.Tad1 Fc7 16.f4 0 -
0 17.Ce4 De7 18.Cxf6+ Dxf6 19.Dg4 Tad8 20.Te3 c4 21.dxc4 Txd1+ 22.Fxd1 Fb6 23.Dg3 Dd8
24.Fe2Dd2 25.Rf2 Dxb2 0-1

II°) Les variantes ouvertes


1. e4 c5 2. Cf3 e6 3. d4 cxd4 4. Cxd4 ( 4.Dxd4 Cc6 5.Dc3 Fb4 !) Cf6

Il y a alors 3 variantes
A. La variante e5
5. e5 Da5 + et on gagne le pion !
C’est un piège d’ouverture qui va marcher de temps en temps.

B. La variante Cc3

5.Cc3 Cc6

… Fb4 est une erreur car le pion e5 devient très fort. Les blancs passent à l’attaque et
les noirs ont du mal à se défendre. 6. e5 Cd5 7.Fd2 Cxc3 8.bxc3 Fa5 9.Fd3 Dc710.0-
0 Cc6 11.Dg4 g6 12.Dh4 0-
0 13.Cxc6 bxc6 14.Fg5 f5 15.exf6 Fxc3 16.Tae1 d5 17.Te3 Dc7 18.Fxg6hxg6 19.Th3 Fa5 20.Fd
2 Db6 21.Fb4 gagne la partie.

6. Fe3
6.Cxc6 bxc6 7.e5 Cd5 8.Ce4 Dc7! Une manœuvre positionnelle qui apprend à être malin. On
a ainsi un gros trou dans la position blanche. 9.f4 Db6 10.c4 Fb4+ 11Re2 (sur 11. Fd2 De3 +
gagne un pion) f5 12.exf6 Cxf6 ici les noirs doivent essayer de pousser les pions au centre
en visant le roi qui est au bon milieu de l’échiquier. Il faut surveiller la tactique. d5 doit être
le coup à jouer.
6.Fg5 h6 7.Fh4 Fb4 8.Cxc6 bxc6 9.e5 Da5 et le cavalier n’est pas prenable sinon on gagne la
dame par échange en c3 puis Fa6. ( si les blancs jouent 9.Fe3, on doit bloquer le centre par
e5 pour empêcher les blancs de jouer e5 et pour préparer d5)
6… Fb4 ( On peut jouer ici Fb4 car les blancs ont déjà joué Fe3)
7. Fd3 ( si 7. Cxc6 bxc6 8. e5 Cd5 et on voit la faiblesse du Fe3)
7… e5 8. Cf5 d5 et les noirs ont une excellente position. Avec des pièces bien développées
et un pion au centre qui va avancer.
7. Cdb5 d6 7.Ff4 e5 8.Fg5 position Svechnikov

8 … a6 Les noirs ont une grosse faiblesse en d6, un pion arriéré. Cependant les blancs
prennent du temps pour organiser leur jeu. Il faut donc très vite développer le jeu des noirs
afin de ne pas se laisser visser.

9.Ca3 b5 10.Fxf6 gxf6 11.Cd5 f5 Avec un Jeu agressif pour les noirs. Il faut garder en tête
que la moindre attente pourrait virer au cauchemar pour les noirs. 12.g3 (attention à
12. exf5 Fxf5 13.Df3 Cd4 ! si on bougeait le fou les blancs pourraient jouer Cf6)

12.fxe4 13.Fg2 Fg7 14.Fxe4 Fe6 15.0–0 0–0 16.c3 f5 17.Fg2 Tb8 18.Cc2 a5 19.a3 Rh8 20.De2
Dd7 21.Tad1 e4 22.f3 Cd4 23.Cxd4 Fxd5 24.Dd2 b4 25.axb4 axb4 26.fxe4 bxc3 27.bxc3 fxe4
28.Txf8+ Txf8 29.De3 De7 30.Fh3 De5 31.Te1 Tf6 32.Fg2 Tf7 33.Tb1 Fb7 34.Ce2 d5 35.Tb6
Dc7 36.Tb1 Fe5 37.Cd4 Fa6 38.Ff1 Fc4 39.Fxc4 Dxc4 40.Ce6 Da6 41.Cd4 h6 42.Ce2 Rh7
43.Tf1 Txf1+ 44.Rxf1 Da1+ 45.Rg2 De1 46.Df2 Dxf2+ 47.Rxf2 Rg6 48.Re3 Rf5 49.h3 Ff6
50.Cd4+ Re5 51.Rd2 Fg5+ 52.Re2 Fc1 53.Cb5 Re6 54.Cd4+ Rf6 55.Cb5 Re5 56.Cd4 Fa3
57.Cc2 Fc5 58.Ce3 Re6 59.Cg4 Ff8 60.Ce3 Fg7 61.Rd2 Fe5 62.g4 Ff4 63.Re2 Fg5 64.Cf5 Re5
65.Ce3 Rd6 66.Cf5+ Rc5 67.Ce3 Ff4 68.Cg2 Fc7 69.Ce3 Fa5 70.Cd1 Rd6 71.Re3 Re5 72.Re2
Re6 73.Re3 Fb6+ 74.Re2 Rf6 75.Ce3 Fxe3 76.Rxe3 Rg5 77.Rf2 Rf4 78.Rg2 Re3 79.h4 Rf4
80.g5 hxg5 81.h5 Rf5 82.Rg3 Rf6 83.Rg4 Rg7

Caruana – Ivantchuk

0–1
C. La variante Fd3

5. Fd3 Cc6 6. Fe3


6. Cxc6 bxc6 7.0-0 d5 8.e5 Cd7 9.Te1 Dc7 10.f4 Fc5+ 11.Rh1 0-
0 12.Fe3 Db6 13.Fxc5 Cxc5 14.b3 Db415.Dd2 Cxd3 16.cxd3 c5 et les noirs vont jouer une
bonne finale qui doit se passer sur l’aile dame.
6… d5 ( le coup à toujours envisager dans les siciliennes, c’est ce coup qui donne
l’avantage) 7.Cxc6 bxc6 8.e5
8.Cd2 Fd6 9.0-0 O-
O 10.f4 e5 11.f5 Fb7 12.c4 h6 13.c5 Fe7 14.b4 a5 15.a3 axb4 16.axb4 Txa1 17Dxa1 Cg418.Ff
2 dxe4
Cd7 9.f4 Fc5 10.Cxc5 Cxc5 11.0-0 Db6 et la diagonale faible permet aux noirs d’avoir du
jeu.