Vous êtes sur la page 1sur 3

Thème de la Réunion de Sécurité

Semaine 03 – Accident vasculaire


cérébral : comment détecter et prévenir
LE SAVIEZ-VOUS ?

Qu’est-ce qu’un accident vasculaire cérébral ?


Un AVC est l’interruption soudaine de la circulation sanguine dans une région spécifique
de notre cerveau, ce qui entraîne irrémédiablement la mort de nos neurones.

COMMENT SAVOIR SI L’ON FAIT UN AVC ?


Il est fondamental de connaître les signaux d’alarme d’un AVC, et même si ceux-ci
n’apparaissent que pendant quelques instants, il ne faut pas les négliger, car ils peuvent
annoncer une attaque plus grave ensuite.
Soyez donc vigilant en cas de :
 Fourmillement sur un côté du visage.
 Difficultés à parler correctement (un signe d’ailleurs très facile à repérer)
 Maux de tête soudain et d’origine inconnue, d’une intensité sans pareil.
 Sensation de vertige, de déséquilibre : Le monde tourne autour de nous, nous
perdons l’équilibre et nous pouvons même tomber.
 Perte soudaine de la vision ou de la sensibilité

NOS 8 CONSEILS POUR PREVENIR UN AVC

1. Contrôlez votre tension artérielle


L’hypertension est un facteur de risque élevé de souffrir d’un accident vasculaire
cérébral. Notre cœur doit redoubler d’efforts pour pomper le sang qui n’arrive pas parfois
au cerveau en toute fluidité.
Il est ainsi important de contrôler quotidiennement votre tension. Cela ne coûte rien !
2. Surveillez vos niveaux de cholestérol
Le cholestérol est également un facteur important dans l’apparition d’un AVC
3. Ne fumez pas !
Le tabac augmente fortement le risque de souffrir d’un AVC. Voilà pourquoi de plus en
plus de jeunes sont frappés par un accident vasculaire cérébral.
4. Contrôlez votre poids
L’obésité est étroitement liée aux problèmes de cholestérol, d’hypertension, etc. Un mode
de vie sédentaire et les maladies cardiovasculaires peuvent entraîner un accident
vasculaire cérébral. Surveillez donc votre poids et rappelez-vous : il suffit parfois de
perdre 5 kilos pour se sentir beaucoup mieux.
5. Contrôlez votre taux de sucre
Lorsque l’on souffre de diabète, notre pancréas n’arrive plus à produire de l’insuline, ce
qui affecte tous les vaisseaux sanguins de notre organisme. Il s’agit donc d’un facteur de
risque important de souffrir d’un AVC : voilà pourquoi il est essentiel de contrôler
régulièrement son taux de sucre.
6. Tentez d’éliminer le stress
Souffrir de stress chronique diminue notre espérance de vie. Cet état d’esprit peut même
mener à de graves crises hypertensives qui peuvent à leur tour entraîner un accident
vasculaire cérébral.
7. Gardez une vision positive et détendue du quotidien
Cultivez les émotions positives, et sachez gérer votre vie en établissant des priorités (et
celle qui doit se trouver au-dessus de tout, c’est la santé, évidemment !).
Un état d’esprit serein nous aide à réguler notre tension artérielle et à équilibrer notre
système cardiovasculaire.
8. Stimulez votre esprit
Apprendre une nouvelle langue, lire, tenir un journal, faire des puzzles, des sudokus…
Toutes ces activités aident à maintenir un cerveau éveillé, actif et agile, ainsi qu’à
atténuer les conséquences d’un possible accident vasculaire cérébral.
En effet, nos neurones pourront créer de nouvelles connexions et être plus résistants
face à un AVC. Plus il y a de connexions, moins il y aura de pertes dans notre cerveau.

Votre santé dépend de vous : apprendre à prévenir et à reconnaître les signaux d’alarme
permet souvent d’éviter le pire.
Rappelez-vous : dans 80% des cas, l’accident vasculaire cérébral peut être détecté à
temps.
REGLE D’OR
La santé est sacrée, mon corps c’est le plus grand capital d’investissement

TOOLBOX Talk Briefing Attendance Sheet


Company :……………………………………………………………………………………………………………………………………..
Toolbox Talk/Briefing Topic :…………………………………………………………………………………………………………
Department/Section :……………………………………………………………………………………………………………………
Delivered by :…………………………………………….Date:………………………………………………………………………….
No Name Pay Number Signature
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

I confirm that I have delivered the above in accordance with the Kapulo Copper Mine Talk &
Briefing Manual.
Name…………………………………………….Signature……………………….

This attendance sheet is to be completed and sent to the HSE Office for training record purpose. A
copy is to be kept on file.