Vous êtes sur la page 1sur 52

GUIDE D’ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

Coordination PIERRE DUCHAINE


Direction de la formation continue du soutien
Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport

ÉQUIPE DE PRODUCTION

Directrice du projet BRIGITTE BOURDAGES


Coordonnatrice
Formation continue
Cégep de Saint-Hyacinthe

Rédaction, coordination LISE LECOURS


et réalisation du projet Conseillère pédagogique
Responsable du dossier entrepreneuriat
Cégep de Saint-Hyacinthe

Rédaction (chapitre 6) LINE HOUDE


Conseillère pédagogique
Commission scolaire de la Capitale
et l’équipe du Projet CAPE aux secteurs primaire, secondaire et
formation professionelle

Édition et mise en page LOUISE ST-GERMAIN


Consultante en bureautique

Idée originale graphique GINETTE MORNEAU


Directrice artistique
VERSICOLORE
Design graphique enr.

Rédaction et révision BERNARD BOYER


linguistique Consultant

Relecture CHANTAL BARBEAU


Agente de bureau
Cégep de Saint-Hyacinthe

© Gouvernement du Québec
Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, 2006
ISBN 978-2-550-47789-1 (version imprimée)
ISBN 978-2-550-47790-7 (PDF)
Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2006
Réimpression – mars 2008 07-01054

Dans cet ouvrage, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination
et uniquement pour alléger le texte.
Note au lecteur

La première section présente le guide pédagogique


qui situe l’ensemble des activités pédagogiques
à valeur entrepreneuriale.

Les onglets suivants proposent les outils développés


pour chacune des activités pédagogiques
à valeur entrepreneuriale.

Finalement, dans le dernier onglet, des propositions


sont faites pour l’offre d’une formation générale
complémentaire en entrepreneuriat.

Chacun des onglets présente un document autonome


que l’on retrouve en format électronique
sur le portail entrepreneurial
à l’adresse suivante :
www.mels.gouv.qc.ca/entrepreneuriat.
Guide pédagogique
GUIDE PÉDAGOGIQUE

L’esprit d’entreprendre au collégial 2006


GUIDE PÉDAGOGIQUE

Coordination PIERRE DUCHAINE


Direction de la formation continue du soutien
Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport

ÉQUIPE DE PRODUCTION

Directrice du projet BRIGITTE BOURDAGES


Coordonnatrice
Formation continue
Cégep de Saint-Hyacinthe

Rédaction, coordination LISE LECOURS


et réalisation du projet Conseillère pédagogique
Responsable du dossier entrepreneuriat
Cégep de Saint-Hyacinthe

Rédaction (chapitre 6) LINE HOUDE


Conseillère pédagogique
Commission scolaire de la Capitale
et l’équipe du Projet CAPE aux secteurs primaire, secondaire et
formation professionelle

Édition et mise en page LOUISE ST-GERMAIN


Consultante en bureautique

Idée originale graphique GINETTE MORNEAU


Directrice artistique
VERSICOLORE
Design graphique enr.

Rédaction et révision BERNARD BOYER


linguistique Consultant

Relecture CHANTAL BARBEAU


Agente de bureau
Cégep de Saint-Hyacinthe

© Gouvernement du Québec
Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, 2006

Réimpression – mars 2008 07-01054

Dans cet ouvrage, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination
et uniquement pour alléger le texte.
PRÉAMBULE

Ce guide pédagogique a été réalisé grâce au soutien financier obtenu dans le cadre du Défi de l’entrepreneuriat
jeunesse, coordonné par le Secrétariat à la jeunesse du ministère du Conseil exécutif. Il propose un ensemble
d’activités pédagogiques en lien avec les divers programmes de formation collégiale. Les enseignants y trouveront
différents outils leur permettant de développer des qualités entrepreneuriales chez les étudiants, qualités qui sont, de
fait, des qualités essentielles et inhérentes à la réussite scolaire.
Il est important de souligner que ce guide présente des activités pédagogiques développées pour s’intégrer dans tous
les programmes. Tout en s’appuyant sur les principes de la pédagogie active, l’enseignant pourra facilement faire le
lien avec son programme de formation, qu’il soit de la formation générale, d’un programme préuniversitaire ou d’un
programme technique. Des objectifs spécifiques à chaque activité visent à sensibiliser les étudiants à l’entrepre-
neuriat, aux valeurs entrepreneuriales et à les outiller en vue de la réalisation d’un projet entrepreneurial.
Il faut également préciser que ce guide a été validé auprès d’une équipe multidisciplinaire composée d’enseignants
provenant de différents programmes d’études, de conseillers pédagogiques, de spécialistes du monde de l’entrepre-
neuriat individuel et collectif, d’entrepreneurs et d’intervenants du monde socioéconomique.
Nous vous invitons donc à découvrir le goût d’entreprendre à travers la mise en œuvre de différentes activités qui
éveilleront chez les étudiants de tous les programmes d’études une passion pour le développement de projets de
différentes natures leur permettant de développer des compétences profitables non seulement en tant que futur
entrepreneur, mais également comme citoyen engagé dans la société.

L’esprit d’entreprendre au collégial 2006


REMERCIEMENTS

La publication de cette trousse d’activités pédagogiques à valeur entrepreneuriale a été rendue possible grâce au
soutien financier obtenu dans le cadre du Défi de l’entrepreneuriat jeunesse, coordonné par le Secrétariat à la
jeunesse du ministère du Conseil exécutif (www.defi.gouv.qc.ca).

Cette trousse d’activités pédagogiques vise notamment à soutenir les initiatives du personnel enseignant dans la
vulgarisation des compétences entrepreneuriales et à l’outiller à cet effet. Elle constitue une précieuse aide
pédagogique pour le personnel enseignant qui voudrait garder vivante ou développer davantage la fibre
entrepreneuriale chez leurs étudiants afin de mieux les préparer à affronter les nombreux défis qui les attendent.

En tant que responsables de ce projet, nous voulons d’abord remercier le Cégep de Saint-Hyacinthe pour la
réalisation de ce mandat. De façon plus particulière, nous voulons exprimer notre gratitude et notre satisfaction du
travail accompli à mesdames Lise Lecours et Brigitte Bourdages du Cégep de Saint-Hyacinthe pour la qualité
exceptionnelle du travail qu’elles ont accompli, depuis le dépouillement de la documentation existante jusqu’à la
sélection des éléments de contenu et de la production proprement dite de ce matériel pédagogique.

Nous tenons aussi à remercier les membres du Comité de validation, dont les noms figurent aux pages suivantes, qui
ont collaboré aux travaux menant à la publication de cet ouvrage et qui par leur travail et, bien entendu, par leurs
commentaires ont permis d’enrichir grandement cette documentation et de la rendre plus respectueuse de la réalité
des personnes qui l’utiliseront.

En terminant, nous souhaitons aussi remercier toutes les personnes qui ont contribuées de près ou de loin à la
réalisation de cette trousse qui vous sera, nous le souhaitons, d’une très grande utilité.

Jean Noël Vigneault Jean-Paul Riverin


Directeur de la formation continue et du soutien Chef de service Entrepreneuriat
Secteur de la formation professionnelle Secrétariat à la Jeunesse
et technique et de la formation continue Ministère du Conseil exécutif
Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport

L’esprit d’entreprendre au collégial 2006


MINISTÈRE DU CONSEIL EXÉCUTIF

CYIMPAYE, Donatilla Analyste-conseil Secrétariat à la jeunesse

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION, DES LOISIRS ET DU SPORT

VIGNEAULT, Jean-Noël Directeur Direction de la formation continue


et du soutien
DUCHAINE, Pierre Responsable de l'entrepreneuriat Direction de la formation continue
et du soutien
BOULANGER, Raymond Responsable de programmes Direction de l'enseignement collégial
MICHON, Lucie Chef de service Direction générale des programmes
et du développement
VÉZINA-ROY, François Chef de service Direction générale des programmes
et du développement
BÉRUBÉ, Andrée Agente de recherche et de planification Direction de l'enseignement collégial
socioéconomique

MILIEU DE L’ENTREPRENEURIAT

CARRIER, Lorraine Coordonnatrice – dossier jeunesse et Conseil de coopération du Québec


éducation coopérative

RUEL, Claude Directeur Institut de stratégie et de pédagogie en


entrepreneuriat
RIVERIN, Nathaly Directrice – Centre de vigie et de recherche Fondation de l’entrepreneurship
sur la culture entrepreneuriale
TOUZEL, Pierre Directeur au développement Association des clubs entrepreneurs
étudiants

ORGANISMES SOCIOÉCONOMIQUES

GAGNON, Sagette Agente de sensibilisation à Carrefour Jeunesse Emploi Maskoutain


l’entrepreneuriat jeunesse

ENTREPRENEURS

LETENDRE, Éric Propriétaire STE Services Techniques


LEMONDE, Geoffroy Propriétaire Boutique Anneaux du temps

L’esprit d’entreprendre au collégial 2006


De l’idée à l’action…

MILIEU DE L’ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

SYLVESTRE, Chantal Enseignante et personne ressource en Cégep de Granby


entrepreneuriat
MARTIN, Isabelle Étudiante Cégep de Granby

THOMAS, Luc Conseiller à la vie étudiante – Volet Collège Montmorency


entrepreneuriat
THERRIEN, Benoit Étudiant Collège Montmorency

LEBLANC, Pierre Conseiller pédagogique Cégep de Victoriaville

LANDRY, Denise Enseignante – Techniques de gestion de Cégep de Victoriaville


commerce
LEMIRE, Kasandra Étudiante Cégep de Victoriaville
PAPILLON, Guy Directeur des études Cégep de Saint-Hyacinthe
CHASSÉ, Eric Conseiller pédagogique Cégep de Saint-Hyacinthe
TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION ............................................................................................................................................. 11

1. RÉTROSPECTIVE DE L’ENTREPRENEURIAT AU COLLÉGIAL.................................................... 12

2. MILIEU COLLÉGIAL ET DÉFI DE L’ENTREPRENEURIAT JEUNESSE ........................................ 14

3. RENOUVEAU COLLÉGIAL ET ENTREPRENEURIAT ..................................................................... 15

4. ENTREPRENEURIAT : COMPRÉHENSION ....................................................................................... 17

5. NOTION DE PROJET............................................................................................................................. 18

6. EXPÉRIENCE DU PROJET ENTREPRENEURIAL AU PRIMAIRE ET AU SECONDAIRE............ 19

7. RÔLE DE L’ENSEIGNANT AU COLLÉGIAL ..................................................................................... 20

8. CONTEXTE DE RÉALISATION DES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES AU COLLÉGIAL ............... 24

8.1 Vers un cours à valeur entrepreneuriale ......................................................................................... 25

8.2 Vers un programme d’études à valeur entrepreneuriale ................................................................. 26

8.3 Vers un cégep entreprenant ............................................................................................................ 27

L’esprit d’entreprendre au collégial 2006


9. GUIDE D’ACTIVITÉS........................................................................................................................... 28

9.1 Structure des guides d’activités ...................................................................................................... 29

9.2 Activités ponctuelles d’éveil à l’entrepreneuriat ............................................................................ 30

9.3 Projet entrepreneurial ..................................................................................................................... 33

9.4 Formation générale complémentaire en entrepreneuriat ................................................................ 36

CONCLUSION ............................................................................................................................................... 37

ANNEXE 1 : Piste de réflexion – Vers un cégep entreprenant ......................................................................... 38

ANNEXE 2 : Méthodologie d’élaboration du guide d’activités........................................................................ 41

BIBLIOGRAPHIE............................................................................................................................................. 43

L’esprit d’entreprendre au collégial 2006


GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

INTRODUCTION

Les mutations profondes survenues au cours général devra s’imprégner davantage au


des dix dernières années qui affectent parti- cours des prochaines années; c’est pourquoi,
culièrement l’économie, le marché du travail s’inscrivant d’emblée dans les orientations
et conséquemment les compétences exigées du Défi de l’entreprenariat jeunesse, le
par les employeurs à l’égard de leurs MELS a conçu ce guide qui permettra aux
employés, ont commencé à influer grande- institutions et aux professeurs de passer de
ment sur le réseau collégial dont la mission « l’idée à l’action » afin de développer
première est de diplômer des étudiants en les l’esprit d’entreprendre au sein de notre
outillant pour affronter les défis qui les société.
attendent. Nulle maison d’enseignement, nul
Vous y retrouverez d’abord un bref rappel
étudiant ne peuvent, en effet, ignorer les
diachronique des réalisations des cégeps en
nombreux défis que représentent la mondia-
matière d’entrepreneuriat, surtout depuis le
lisation, la concurrence farouche, les chan-
renouveau collégial; ensuite diverses réfé-
gements fréquents d’emploi, la nécessité
rences aux axes d’intervention du Défi de
grandissante de créer son propre emploi ou
l’entrepreneuriat jeunesse et au mandat
de travailler à l’extérieur de sa province ou
confié aux divers ordres d’enseignement; et
de son pays, l’importance accordée au
finalement un guide d’activités qui s’arri-
savoir-agir, aux nouvelles technologies et à
ment à la réalité collégiale et aux préoccu-
la connaissance d’une deuxième ou
pations des enseignants qui auront la
troisième langue, etc.
responsabilité d’intégrer ces activités dans
Dans toute cette évolution où la formation et leur cours respectif. Ce guide propose des
l’économie sont intimement liées, l’esprit outils pratiques aux enseignants préoccupés
d’entreprendre et la culture entrepreneuriale par cette réalité.
apparaissent (même si c’est peut-être devenu
un poncif de le dire) comme des valeurs
incontournables dont le milieu scolaire en

G 11
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

RÉTROSPECTIVE DE
1. L’ENTREPRENEURIAT AU
COLLÉGIAL

L’utilisation d’activités à valeur entrepre- drement, aide à la rédaction du plan


neuriale à des fins éducatives n’est pas d’affaires, mentorat, conférences, bourses,
nouvelle en soi, même si le phénomène parrainage, lancement d’entreprise et créa-
• Évolution du n’existe pas encore de façon systématique et tion de réseaux de jeunes entrepreneurs.
monde du travail et généralisée. En effet, plusieurs collèges, au Plusieurs collèges possédaient même leur
rehaussement des
exigences. fil des années, ont su implanter, avec grand propre Centre de création d’entreprises ou
succès, différents types d’activités à valeur leur incubateur d’entreprises. Cette expertise
entrepreneuriale surtout dans les program- est encore bien vivante dans les collèges
• Une culture mes rattachés au domaine de l’adminis- puisque de nombreuses ressources associées
entrepreneuriale
en émergence.
tration. Si on procédait à un relevé exhaustif à ces activités d’alors (enseignants,
de toutes ces activités ponctuelles, on serait conseillers pédagogiques, directeurs ou
agréablement surpris des résultats obtenus. coordonnateurs) continuent à œuvrer dans
Ces activités ne sont peut-être pas toujours les collèges.
gérées et supervisées par les instances
Ce constat de l’existence, disons embryon-
pédagogiques des collèges concernés, mais
naire, d’une culture entrepreneuriale dans
de nombreuses ressources s’y sont engagées
l’ensemble du réseau collégial confirme que
à fond avec des résultats probants. En toute
les Collèges sont de plus en plus sensibilisés
justice pour certains précurseurs, il faut
à l’importance d’un enseignement qui tienne
rendre aussi hommage à plusieurs ensei-
compte du virage entrepreneurial qu’ils
gnants qui, au cours des 40 années
doivent prendre : de plus en plus d’agents
d’existence du réseau collégial, ont su user
éducatifs du réseau collégial sont en accord
d’une pédagogie proactive par laquelle des
avec Louis Jacques Filion qui affirme avec
étudiants avaient à réaliser des projets et des
raison que « nous évoluons rapidement vers
activités à coloration entrepreneuriale.
des configurations de l’organisation du
On peut aussi retrouver, dans un passé travail où les individus vont devoir faire
récent, une véritable amorce d’implantation preuve de plus en plus d’autonomie, de
d’une culture entrepreneuriale dans les créativité, d’esprit entrepreneurial […]
Services de la formation continue. Au cours alors que l’éducation est demeurée trop
des années 1986 à 1995, ces services centrée sur la transmission de savoirs1 » et
organisaient, en partenariat avec les agents que : « Nous vivons dans un monde où
économiques du milieu, les Centres existent de plus en plus de travailleurs
d’emploi du Canada et Emploi-Québec, des
concours de démarrage d’entreprise qui 1
Louis Jacques Filion, Pour une vision inspirante en
comprenaient promotion, formation, enca- milieu scolaire, Cap-Rouge, Les Presses Inter
Universitaires, 2005, p. 22.

G 12
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

autonomes, de microentreprises et de petites jeunesse. Nous croyons que le réseau


entreprises. Les gens sont appelés à adopter collégial est prêt à relever ce défi et à
des attitudes de plus en plus entrepreneu- implanter graduellement cet esprit d’entre-
riales, même ceux qui vont faire carrière prendre et cette culture entrepreneuriale
dans les grandes organisations privées ou chez le plus grand nombre d’étudiants
publiques2». Il n’est donc pas étonnant de possible et que le Gouvernement du Québec • Présence des
constater que, dans cette économie du savoir a raison de miser sur l’expertise des ensei- caractéristiques
où nous évoluons, les employeurs gnants et de l’environnement pédagogique entrepreneuriales
dans les projets
recherchent des employés chez qui on du réseau collégial pour ce faire.
éducatifs des
retrouve les mêmes compétences ou qualités collèges.
que celles qui caractérisent les entrepre-
neurs. C’est ainsi que, dans la plupart des
projets éducatifs des collèges, l’on retrouve
depuis longtemps des valeurs inhérentes aux • Vers des activités
à valeur
qualités de l’entrepreneur : sens des respon-
entrepreneuriale
sabilités, initiative, créativité, débrouil- dans les
lardise, autonomie, persévérance, etc. Ce programmes
sont ces valeurs que les enseignants ont d’études.
commencé à véhiculer à travers leurs cours
et leurs activités d’apprentissage afin que les
étudiants réussissent leurs études et accèdent
au marché du travail avec la capacité de s’y
insérer harmonieusement grâce à l’ensemble
des compétences acquises.
Malgré toutes ces réussites, le réseau
collégial a encore d’immenses pas à faire
pour stimuler les valeurs entrepreneuriales
chez les étudiants, car les actuels projets ou
activités liés à l’entrepreneuriat ne sont pas
toujours intégrés dans les divers program-
mes, ne font pas partie d’une stratégie
pédagogique globale et sont souvent consi-
dérés comme du para ou du périscolaire.
Aussi, à l’instar des autres ordres d’ensei-
gnement, le réseau collégial est-il interpellé
directement par le plan d’action triennal
2004-2005-2006 du Défi de l’entreprenariat

2
Louis Jacques Filion, Pour une vision inspirante en
milieu scolaire, Cap-Rouge, Les Presses Inter
Universitaires, 2005, p. 38.

G 13
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

MILIEU COLLÉGIAL ET DÉFI DE


2.
L’ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

Pour toutes les personnes qui ne seraient pas C’est à partir de ces postulats de base que le
encore familières avec le plan d’action Gouvernement du Québec précise les trois
• Vers le
triennal 2004-2005-2006 du Défi de l’entre- axes d’intervention qui sont au cœur du Défi
développement
d’une véritable preneuriat jeunesse, rappelons, d’entrée de de l’entreprenariat jeunesse :
culture jeu, qu’il « s’inscrit dans le prolongement
• « axe 1 : reconnaître l’école comme un
entrepreneuriale d’une décision gouvernementale axée sur le
élément essentiel au renforcement de
chez les jeunes. développement d’une véritable culture de
la culture entrepreneuriale chez les
l’entrepreneuriat et la promotion des
jeunes.
valeurs qui y sont liées auprès des jeunes de
toutes les régions du Québec3 ». • axe 2 : créer un environnement
propice à l’émergence d’une véritable
Avant d’aborder les trois axes d’intervention
culture entrepreneuriale chez les
ciblés par le Gouvernement du Québec dans
jeunes.
son plan d’action triennal, il convient de
rappeler deux des lignes directrices qui • axe 3 : fournir des stratégies efficaces,
fondent l’articulation des axes proposés et accessibles et adaptées aux besoins des
auxquels nous sommes appelés à souscrire jeunes et des futurs entrepreneurs pour
comme réseau d’enseignement : réaliser leur projet d’entreprise5 ».

• « La promotion de la culture entre- Afin de permettre et de favoriser l’implan-


preneuriale et le développement de tation de cette culture entrepreneuriale et de
l’entreprenariat constituent des fac- fournir aux enseignants les outils pédago-
teurs essentiels au développement socio- giques requis, le Gouvernement du Québec a
économique du Québec. confié aux milieux scolaires le mandat
suivant : « Concevoir et diffuser, dans le
• La culture entrepreneuriale favorise le
cadre des programmes scolaires du
développement d’habiletés et de
primaire, du secondaire (incluant la
valeurs qui permettent d’acquérir des
formation professionnelle) et du collégial,
savoir-faire, des savoir-être et des
des outils de sensibilisation à l’entrepre-
savoir-agir qui sont profitables aux
neuriat6 ».
futurs employeurs et employés, en
somme, à tous les citoyens4 ». Bien conscient que le succès de ce mandat
repose, en grande partie, sur les épaules des
3
Défi de L’entrepreneuriat jeunesse, Plan d’action enseignants des trois ordres d’enseignement,
triennal 2004-2005-2006, Québec, Gouvernement du le Gouvernement du Québec entend, par la
Québec, 2004, p. 7.
4
Ibidem p. 7. 5
Ibidem p. 13.
6
Ibidem p. 15.

G 14
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

présente mesure, bâtir des aides didactiques ment entrepreneurial qui serviront aux
qui permettront aux enseignants de véhiculer étudiants toute leur vie. C’est ainsi qu’il
les valeurs entrepreneuriales à travers faut comprendre le souci ministériel dans • Soutenir les
diverses activités qui favoriseront le déve- l’énoncé suivant : « la présente mesure, en initiatives des
enseignants dans
loppement de la culture de l’entrepreneuriat s’appuyant sur l’expertise du ministère de
la mise en place
et de compétences reliées à cette culture. Il l’Éducation, du Loisir et du Sport, tend à d’activités
ne s’agit pas au niveau collégial d’implanter outiller convenablement les enseignants de pédagogiques
une pédagogie par projet, mais plutôt d’insé- ces trois ordres d’enseignement. Elle aidera véhiculant les
rer, dans ses activités d’apprentissage, des à concevoir des activités pédagogiques qui notions
activités et des projets qui contribuent à véhiculeront, d’une manière efficace, la d’entrepreneuriat
collectif et
l’émergence de qualités dites entrepreneu- notion d’entrepreneuriat individuel et
individuel.
riales et ultimement à la création d’entre- collectif auprès des élèves. L’objectif à
prises. Il importe de bien comprendre que atteindre est de soutenir les initiatives des
le mot projet ne se limite pas à la création enseignants7 ».
d’entreprises bien qu’il y trouve une
expression de plénitude : bien d’autres 7
Défi de L’entrepreneuriat jeunesse, Plan d’action
projets représentent des initiatives qui triennal 2004-2005-2006, Québec, Gouvernement du
Québec, 2004, p. 15
s’avéreront les prémices d’un comporte-
.

RENOUVEAU COLLÉGIAL
3.
ET ENTREPRENEURIAT

• Habiletés
Par l’approche par compétences, le MELS - l’autonomie;
génériques,
s’est donné, depuis plusieurs années, des - le sens critique; qualités
cibles non plus centrées sur le contenu, mais - la conscience de ses responsabilités; et attitudes
sur son utilisation par les étudiants et, ce - l’ouverture d’esprit; de la formation
faisant, il a misé sur le savoir-agir qui - la créativité; générale.
permet l’intégration des connaissances, des - l’ouverture sur le monde.
habiletés et des attitudes acquises et leur
Par ailleurs, la composante de formation • Buts généraux de
utilisation dans des situations données. Les la formation
spécifique de tous les programmes techni-
programmes préuniversitaires et techniques spécifique.
ques vise à :
comprennent tous une formation générale
obligatoire qui vise l’acquisition et le déve- • « Favoriser l’intégration de la per-
loppement d’habiletés génériques ainsi que sonne à la vie professionnelle.
l’appropriation de qualités et d’attitudes • Favoriser l’évolution de la personne et
parmi lesquelles figurent : l’approfondissement des savoirs profes-
sionnels, soit :

G 15
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

- lui permettre de développer son que les étudiants, tout au long de leur cursus
autonomie…; de formation, poursuivent incessamment
l’acquisition « de compétences et d’attitudes
- lui permettre de développer sa fa-
qui ne relèvent pas exclusivement du
culté d’expression, sa créativité,
domaine des disciplines et qui doivent être
son sens de l’initiative et son esprit
présentes dans l’ensemble des activités
d’entreprise;
éducatives…9 ».
- lui permettre d’adopter des attitu-
Il ne s’agit pas ici de dresser la liste des ces
des essentielles à son succès pro-
compétences transdisciplinaires ou de les
fessionnel, de développer son sens
classifier, mais de souligner que certaines
des responsabilités et de viser
concernent directement l’entrepreneuriat :
l’excellence.
entreprendre un projet (compétence intel-
• Favoriser la mobilité professionnelle de lectuelle), organiser un projet (compétence
• Finalités et
intentions de la la personne, soit : méthodologique), développer l’esprit d’entre-
formation - lui permettre d’adopter une attitude prendre (compétence liée aux attitudes et
collégiale. comportement), rédaction du plan d’affaires
positive à l’égard des change-
ments; (compétence linguistique et autres compé-
tences disciplinaires et multidimension-
- lui permettre de se donner les nelles), etc. On peut même considérer
• L’entrepreneuriat
moyens pour gérer sa carrière, l’entrepreneuriat comme un thème trans-
comme valeur
éducative. notamment par la sensibilisation à disciplinaire au même titre que les nouvelles
l’entrepreneurship8 ». technologies de l’information et des commu-
Nous pourrions, de la même façon, repren- nications. Comme le disait Erkki
dre chacun des programmes d’études collé- Liikanen : « L’entrepreneuriat est désormais
• Entrepreneuriat
comme thème giales préuniversitaires et y retrouver, à reconnu comme une attitude de base qui
transdisciplinaire. l’intérieur de chacun, des finalités et objec- peut être acquise dans le cadre de
tifs similaires à ceux libellés ci-dessus. Il l’apprentissage tout au long de sa vie […]
apparaît donc superfétatoire d’insister le rôle majeur que peuvent jouer l’éducation
davantage sur les buts de la formation et la formation a été mis en évidence à de
générale, préuniversitaire et technique, sinon nombreuses occasions »10. Nous croyons
pour conclure que les finalités et les inten- que les ordres d’enseignement, particulière-
tions de la formation collégiale correspon- ment le collégial, peuvent apporter une
dent en plusieurs points aux dimensions et contribution majeure au développement
au profil de l’entrepreneuriat comme valeur global de la personne, à l’esprit d’entre-
éducative. Les divers ordres d’enseignement prendre, à la stimulation de l’économie et,
ont donc la responsabilité de faire en sorte
9
L’École tout un programme (énoncé politique
8
GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, MINISTÈRE DE éducative), Gouvernement du Québec, Ministère de
L’ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT. La l’Éducation, 1997.
10
formation professionnelle et technique, [en ligne] Commission européenne, Vers la création d’une
[http://www2.inforoutefpt.org/publications/listesecteurs culture entrepreneuriale, Belgique, 2004, p. 3.
.asp] (8 mai 2006).

G 16
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

partant, au développement des régions. À cet pour les années à venir et un véritable projet
égard, l’entrepreneuriat comme valeur de société pour le Québec de demain.
éducative, représente une avenue privilégiée

ENTREPRENEURIAT :
4.
COMPRÉHENSION

• Entrepreneuriat
Il est difficile de donner une définition juste, éminemment souhaitable de permettre de nature
précise et complète de la notion d’entrepre- l’accès du plus grand nombre12 ». individuelle,
neuriat. Mentionnons que ce terme com- collective,
Pour Pelletier : « La culture entrepreneu-
prend plus d’une acception. À des fins coopérative
riale serait en effet constituée de qualités et ou sociétale.
d’activités pédagogiques axées sur la
d’attitudes exprimant la volonté d’entre-
réalisation de projet, nous allons le consi-
prendre et de s’engager pleinement dans ce
dérer au sens large (qui englobe bien sûr le
que l’on veut faire et mener à terme :
sens plus spécifique). Il peut être de nature • Culture
individuelle, collective, coopérative ou • autonomie; entrepreneuriale
sociétale. • créativité; constituée de
• esprit d’initiative; qualités et
DÉFINITION STRICTE : « fonction d’une d’attitudes
• confiance en soi;
personne qui mobilise et gère des res- exprimant la
• leadership;
sources humaines et matérielles pour créer, volonté
• esprit d’équipe; d’entreprendre
développer et implanter des entreprises »11.
• sens de l’effort; et de s’engager
DÉFINITION ÉLARGIE : « ensemble de quali- • responsabilité; pleinement.
tés et d’attitudes qu’on associe habi- • solidarité;
tuellement à l’esprit d’entreprise. Quand • persévérance.
on fait abstraction de l’entrepreneuriat
On pourrait donc considérer comme éduca-
spécifique (c’est-à-dire de ses aspects
tive et propice au développement entrepre-
matériel et concrets) pour ne considérer
neurial toute activité pédagogique indivi-
que la propension à entreprendre, il est
duelle ou collective favorisant leur mise à
clair que celle-ci avec les caractéristiques
contribution13 ».
qui l’accompagnent et avec les conditions
qui en permettent l’émergence, constitue La gamme des activités pédagogiques propi-
une culture dont la valeur pédagogique ces au développement de cet esprit d’entre-
n’échappe à personne et à laquelle il est 12
GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, Invitation à la
11
culture entrepreneuriale. Guide d’élaboration de projet
OFFICE DE LA LANGUE FRANÇAISE, [en ligne]. à l’intention du personnel enseignant, p. 8, [en ligne]
[http://olf.gouv.qc.ca/ressources/bibliothèque/officialisa [http://www.inforoutefpt.org/mse/documents/guideme
tion/terminologie/fiches/1298933.html] (6 décembre sure_fr_compl.pdf] (14 septembre 2006).
2005).
13
Ibidem p. 8.

G 17
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

prendre demeure très étendue : il appar- • projet scientifique;


tiendra aux enseignants et autres agents • projet d’organisation d’activités syndi-
• Activités ponctuelles éducatifs de les choisir en fonction de leurs cales;
d’éveil à cours, de leur programme, des compétences • projet de travail autonome;
l’entrepreneuriat. à acquérir et des intérêts des étudiants. • projet d’économie sociale;
Ces activités pourront prendre l’une ou • etc.
l’autre des formes suivantes :
En examinant cette liste d’activités possi-
• Projet de différentes • activités ponctuelles d’éveil à l’entrepre- bles, nous remarquons immédiatement la
natures. neuriat; diversité des types de projet; cependant ces
• projet événementiel; projets auront avantage à être précédés de
• projet culturel ou artistique; certaines activités d’éveil à l’entrepreneuriat
• projet sportif ou de loisirs; qui mettront en évidence et développeront
• projet communautaire; les caractéristiques entrepreneuriales afin
• projet de création d’une entreprise; d’optimiser les conditions d’élaboration et
• projet technologique; de réalisation de projets.

5. NOTION DE PROJET

Au cours des dernières années, on a vu sur- réalité, existence et projet ont la même
• Projet
gir dans le vocabulaire pédagogique le terme origine étymologique qui signifie : sortir au-
= agir;
« projet » qui revient constamment lorsqu’il delà de soi, se projeter vers le possible,
= entreprendre; est question d’éducation : on parle de péda- l’imprévu… Notre existence sera donc « la
= aller vers l’avant; gogie par projets, de projet éducatif, de somme de nos projets » comme le disait le
= se projeter vers projet d’affaires, de projet d’école, grand philosophe existentialiste Jean-Paul
l’avant. d’apprentissage par projet, de projet entre- Sartre.
preneurial, de projet de société, d’élaborer
À ce stade-ci, il est important aussi de défi-
un projet, de s’impliquer dans un projet.
nir les notions d’apprentissage par projet et
Sans vouloir insister trop sur les fondements de projet entrepreneurial puisqu’ils revêtent
philosophiques, psychologiques et pédago- une importance capitale dans cette culture de
giques qui expliquent le sens profond de ce l’entrepreneuriat dont il est question :
• Apprentissage terme et fondent son emploi, il convient
par projet. « APPRENTISSAGE PAR PROJET : expéri-
toutefois de mentionner qu’il comprend les
menter et comprendre des concepts et des
connotations d’agir, d’entreprendre, de se
principes par la réalisation de projets, de
réaliser en réalisant, d’aller vers l’avant, de
manière à construire un savoir dans le
se projeter vers l’avenir, etc. Ce n’est pas un
champ illimité de la connaissance.
hasard si nous parlons de projet éducatif, de
projet d’études, de projet d’avenir, etc. En

G 18
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

PROJET ENTREPRENEURIAL : en plus qui a une valeur dans le milieu parce qu’il
d’expérimenter et de comprendre les répond à un besoin14 ».
• Projet
concepts et les principes, le projet entre-
entrepreneurial.
preneurial vise à produire de la nouveauté, 14
GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, Invitation à la
à innover, à mener des actions en vue d’un culture entrepreneuriale. Guide d’élaboration de projet
à l’intention du personnel enseignant, p. 28 [en ligne]
bien, d’un service, à créer quelque chose [http://www.inforoutefpt.org/mse/documents/guideme
sure_fr_compl.pdf] (14 septembre 2006).

EXPÉRIENCE DU PROJET
6. ENTREPRENEURIAL AU PRIMAIRE
ET AU SECONDAIRE

« L’esprit d’entreprendre au collégial. De lesquels ils détiennent une marge de


l’idée à l’action… » a été élaboré en simul- manœuvre et à travers lesquels ils ont • Des activités
pédagogiques
tanéité avec un projet similaire pour les l’occasion de répondre à des problématiques
entrepreneuriales
secteurs du primaire, du secondaire et de la réelles. Innovation, envergure et projet ayant et divers outils
formation professionnelle. Pour les secteurs une portée sociale et un impact seront pour développer
primaire et secondaire, les guides destinés lentement, mais sûrement, des éléments une culture
aux enseignants proposent une vingtaine importants pour ces élèves qui auront entrepreneuriale
dans les classes
d’activités pédagogiques entrepreneuriales expérimenté tous les bienfaits d’un projet à
des écoles
et divers outils permettant de développer une teneur entrepreneuriale.
primaires,
culture entrepreneuriale dans la classe. secondaires et
Les activités entrepreneuriales pour le
professionnelles.
Ces activités pédagogiques s’inscrivent dans primaire, le secondaire et la formation
le renouveau pédagogique et le dévelop- professionnelle visent également à déve-
pement par compétences. Les enseignants lopper chez les élèves un plaisir à
des secteurs d’enseignement du primaire et entreprendre et à mener à terme des projets.
du secondaire auront, dès janvier 2007, la Ce goût d’entreprendre aura été nourri
possibilité de vivre avec leurs élèves des principalement grâce à un sentiment
projets entrepreneuriaux qui répondent à des d’efficacité personnelle grandissant et à
intentions pédagogiques et éducatives en l’expérience de la réussite qui engendrent le
lien étroit avec le développement d’une goût de s’engager dans des défis toujours
culture entrepreneuriale à l’école. plus grands, dont celui de ses projets
scolaires et professionnels.
Les élèves qui arriveront au collégial au
cours des prochaines années seront de plus Afin de mieux saisir la culture
en plus empreints de cette culture et auront entrepreneuriale développée aux niveaux
développé un réflexe ou, du moins, un primaire, secondaire et à la formation
intérêt à vivre des projets signifiants dans professionnelle, nous vous invitons à

G 19
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

consulter les guides produits à l’adresse permettront de connaître et de comprendre la


suivante : démarche d’une pédagogie entrepreneuriale
[www.mels.gouv.qc.ca/entrepreneuriat]. intégrée à un contenu disciplinaire.
• Les activités Vous pourrez ainsi prendre connaissance des
De plus, les activités développées spécifi-
développées différents types d’accompagnement qui ont
quement pour la formation professionnelle
spécifiquement été proposés aux enseignants et aux élèves.
apparaissent comme une source intéressante
pour la formation Ces accompagnements, présentés dans un
professionnelle pour les enseignants de la formation
continuum, ont voulu assurer le dévelop-
apparaissent technique qui ont déjà intégré à leur pratique
pement et l’intégration graduelle des élé-
comme une source le développement par compétences et qui
intéressante pour ments d’une pédagogie entrepreneuriale en
ont saisi l’importance de rester à l’affût des
les enseignants de proposant de plus en plus de marge de
besoins reliés aux domaines d’études.
la formation manœuvre dans des productions, dans les
technique. stratégies de projets et enfin, dans le recours Enfin, nous souhaitons que la culture
à des partenaires. entrepreneuriale développée au primaire et
au secondaire aura semé chez un grand
Les activités pédagogiques et les produc- nombre d’élèves le goût et l’esprit d’entre-
tions proposées (produits, services ou événe- prendre au collégial!
ments) nous apparaissent transférables et

RÔLE DE L’ENSEIGNANT
7.
AU COLLÉGIAL

Au niveau collégial, l’enseignant, tout culture, etc. On pourrait même faire un


en faisant partie d’un département et en parallèle intéressant entre
respectant le plan cadre de son cours, l’entrepreneur, l’étudiant et
jouit d’une très grande autonomie l’enseignant. D’une part, plusieurs
dans l’exercice de sa profession : c’est étudiants affirment entreprendre des
lui qui élabore le contenu de ses cours, études supérieures et c’est ce que la
qui choisit ses activités pédagogiques, formation collégiale et universitaire leur
qui choisit ses méthodes d’enseignement offre. En fait, l’étudiant qui entreprend
qui permettront aux étudiants d’acquérir un projet d’études doit mettre à profit
les compétences requises et de réussir plusieurs caractéristiques, les mêmes
 On pourrait même leurs cours et leur programme afin que qu’un entrepreneur doit mettre à profit
faire un parallèle ces derniers puissent accéder au nouveau pour réussir en affaires. D’autre part,
intéressant entre marché du travail et s’y intégrer plusieurs enseignants affirment
l’entrepreneur,
rapidement sans négliger pour autant des entreprendre un nouveau trimestre ou
l’étudiant et
l’enseignant. dimensions fondamentales comme la un nouveau cours et c’est vraiment ce
formation civique, le développement de qu’ils font. En fait, l’enseignant
la personne, l’ouverture au monde, la entreprend un projet de formation avec

G 20
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

un ou plusieurs groupes d’étudiants. l’enseignant, de l’étudiant et de


Pour réaliser ce projet, il doit mettre à l’entrepreneur. Il est intéressant de voir
profit plusieurs caractéristiques, les que, souvent sans même le réaliser,
mêmes qu’un entrepreneur doit mettre à l’enseignant et l’étudiant empruntent
profit pour réussir en affaires. Le une démarche similaire.
tableau 1 présente une comparaison de
quelques caractéristiques de

TABLEAU 1 Comparaison de quelques caractéristiques de l’enseignant, de l’étudiant et


de l’entrepreneur
L’ENSEIGNANT L’ÉTUDIANT L’ENTREPRENEUR
… est responsable de la … est responsable de sa …est responsable des
démarche d’apprentissage démarche d’apprentissage résultats de son entreprise,
qu’il propose à ses et de sa réussite. Ses de ses résultats tant positifs
étudiants et contribue études sont un peu comme que négatifs et de la
grandement à leur réussite. une entreprise, son démarche empruntée pour
entreprise. les atteindre.
…démarre des projets avec …qui réussit est …démarre des projets, les
ses étudiants, les dirige et persévérant; on dira même dirige et les mène à terme.
les mène à terme. Il fait tenace : il apprend de ses La persévérance malgré les
preuve de persévérance et erreurs et s’enrichit de ses embûches, fait partie des
sait surmonter les réussites. éléments de son succès.
embûches (étudiants plus
difficiles, contenu plus
aride, temps restreint). On
dira même de lui qu’il est
tenace; il apprend de ses
erreurs et s’enrichit de ses
réussites. Son
enseignement est
régulièrement renouvelé.
…fixe le cheminement …qui trouve un sens aux … choisit son cheminement
d’apprentissage des apprentissages réalisés et et toutes les démarches qui
étudiants et toutes les en retire une grande s’y inscrivent, s’y rattachent
démarches qui s’y satisfaction. et ont un sens pour lui.
inscrivent, s’y rattachent et

G 21
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

L’ENSEIGNANT L’ÉTUDIANT L’ENTREPRENEUR


ont un sens pour lui. Il
retire une grande
satisfaction des résultats de
ses étudiants.
…détermine les objectifs et …contrôle ses … détermine les objectifs et
les moyens à prendre pour apprentissages, les moyens à prendre pour
en assurer leur atteinte l’investissement requis en en assurer leur atteinte.
(plan de cours). temps et en énergie et
contrôle ainsi ses
résultats.
…réussit à faire progresser …qui réussit en retire une …est motivé par la réussite
un groupe d’étudiants, en grande motivation; c’est et le gain.
retire une grande sa façon de se réaliser.
motivation; c’est sa façon
de se réaliser.

G 22
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

Par ailleurs, les enseignants sont présen- très important à jouer, car chaque projet à
tement mobilisés pour la réussite scolaire et réaliser comporte une part d’imprévu, une • Mesures du Défi à
la réduction du décrochage scolaire; le possibilité d’échec (ou de demi-réussite). l’entrepreneuriat
jeunesse comme
MELS a fixé des cibles de réussite pour les Ces derniers auront donc à bien outiller leurs
un outil important
collèges et les soutient financièrement dans étudiants, à les encadrer, à les encourager à à la motivation et
l’atteinte de cet objectif d’augmenter le taux se lancer dans un projet, à les alimenter et à à la réussite des
de réussite scolaire. Les diverses mesures les rassurer en cours de démarche. étudiants.
mises de l’avant dans le plan d’action
Il est cependant probable que plusieurs en- • L’enseignant
triennal du Défi de l’entrepreneuriat jeu-
seignants, au départ, vont se sentir un peu est un élément
nesse ne vont pas à l’encontre de l’objectif
démunis et mal outillés eux-mêmes pour d’influence
fondamental et premier de la réussite important pour
concevoir des activités ou des projets por-
scolaire. Bien au contraire, elles s’y intè- l’étudiant.
teurs d’un développement réel de compéten-
grent et s’y associent comme un élément
ces clés reliées à l’esprit d’entreprendre. Il
additionnel, comme un outil important
nous apparaît donc primordial de renforcer • L’enseignant est
pour la motivation et la réussite des étu-
la capacité des enseignants à comprendre et au cœur du choix
diants comme l’indiquait, avec raison, le
à s’approprier le concept de l’entrepre- des activités
Gouvernement du Québec dans ses lignes pédagogiques.
neuriat afin de l’incorporer adéquatement
directrices.
dans leur enseignement. Sans leur enthou-
Il appartient donc à chaque enseignant de siasme, sans leur passion et leur expertise,
• L’enseignant
choisir des activités pédagogiques qui les progrès seront négligeables dans ce comme
éveilleront chez l’étudiant l’intérêt, voire la domaine. Le manque de motivation et accompagnateur
passion d’entreprendre, de proposer des l’absence de formation peuvent mettre en de l’étudiant dans
activités ou d’accepter la réalisation d’un péril les orientations gouvernementales. la réalisation de sa
projet qui fera appel aux attitudes et qualités C’est pourquoi le MELS a décidé de réaliser démarche de
projet.
de l’étudiant poursuivant le développement le présent guide qui propose aux enseignants
de sa culture entrepreneuriale amorcée au du collégial, à titre d’exemples, différentes
secondaire. L’enseignant, il ne faut pas activités pédagogiques pouvant s’insérer • Un guide
l’oublier, est celui qui exerce le plus dans tous les programmes d’études. Le d’activités pour
d’influence sur l’étudiant après celle du MELS espère aussi que des activités locales outiller les
milieu familial élargi (famille immédiate, telles des journées pédagogiques portant sur enseignants.

relations et loisirs). le sujet, des regroupements de ressources


intéressées, des promotions ciblées, etc.
Dans la réalisation de projets, l’enseignant
seront mises sur pied.
aura également un rôle d’accompagnement

G 23
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

CONTEXTE DE RÉALISATION
8. DES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES
AU COLLÉGIAL

Le MELS entend soutenir les initiatives des • les comités cégep/entreprises (program-
enseignants, mais présuppose aussi que les mes techniques;
enseignants seront également soutenus par • leur Centre de services aux entreprises;
l’ensemble des ressources de leur Collège,
• leur Centre de transfert technologique;
notamment par les directions générale et
• leur service de placement;
pédagogique, les conseillers pédagogiques,
les services aux étudiants et les centres • les divers comités sectoriels;
d’aide afin de créer, à l’interne, une dyna- • des comités de liaison avec le secon-
mique et une synergie appropriées. Car, si daire et l’universitaire;
nous avons clairement identifié l’enseignant • des comités ou organismes où siègent
comme le principal transmetteur, par sa des personnalités du cégep (CLD,
• Importance de personnalité, par ses connaissances en Chambre de commerce, Emploi-
créer une synergie
entreprenariat, par sa relation privilégiée avec Québec, etc.;
de mesures de
les étudiants, de cette passion d’entreprendre,
• des commanditaires importants (bourses
soutien destinées
il peut facilement se décourager si ses
d’études, fondation, etc.) ;
aux enseignants
initiatives ne suscitent pas l’adhésion et
l’aide professionnelle de son entourage • des enseignants qui proviennent du
dans les collèges.
pédagogique à une étape ou l’autre de la milieu des affaires, etc.,
réalisation d’activités entrepreneuriales : les Cette liste non-exhaustive témoigne du
ressources internes ne manquent pas, mais potentiel de ressources qui peuvent colla-
• Mise à
une mobilisation, une complémentarité et une borer avec les enseignants à la réalisation
contribution des
collaboration s’imposent. d’activités ou de projets à valeur entrepre-
liens existants
neuriale. À ces ressources locales ou
avec diverses Les cégeps sont très impliqués dans leur
régionales s’en ajoutent d’autres en prove-
ressources milieu respectif par rapport aux milieux
nance du milieu propre de l’entrepre-
externes au socioéconomique, culturel ou éducatif. La
neuriat, particulièrement de la Fondation de
collège. réalisation de plusieurs activités ou d’un
l’entrepreneurship, de l’Institut de stratégie
projet entrepreneurial exigera la participa-
et de pédagogie en entrepreneuriat, des
tion de plusieurs ressources externes qui
Clubs entrepreneurs étudiants, etc. Tout
• Ressources du sont déjà des partenaires du cégep par :
semble donc en place pour la mise en
milieu de
• les stages en entreprise; marche d’activités entrepreneuriales plus
l’entrepreneuriat.
• les programmes en alternance travail/ nombreuses dans l’ensemble du réseau col-
études; légial et pour l’implantation progressive
d’une véritable culture de l’esprit d’entre-
• des programmes de mentorat;
prendre.

G 24
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

Vers un cours à valeur


8.1
entrepreneuriale

L’information recueillie lors des enquêtes et proposées peuvent s’insérer dans n’importe
nombreuses consultations nous démontre quel cours où l’enseignant veut ajouter une
que les expériences entrepreneuriales couleur entrepreneuriale à son contenu. Il est
vécues à l’intérieur des programmes de donc invité à s’approprier le matériel et à • Impact du nouveau
formation proviennent d’abord de l’initia- l’adapter à son approche pédagogique, à programme de
formation du
tive des enseignants à l’intérieur d’un cours. l’intérêt de ses étudiants et au contenu de
secondaire pour
Convaincus de la valeur de ces expériences son cours. Comme il est possible qu’un les futurs étudiants
pour la motivation et la réussite des étu- étudiant ait déjà expérimenté une activité à du collégial.
diants, ces enseignants sont de plus en plus valeur entrepreneuriale dans son chemine-
nombreux à mettre en place des activités à ment scolaire, tant avant son arrivée au
valeur entrepreneuriale. collégial que dans d’autres cours de son • Choix des activités
à mettre en place
programme, on invite l’enseignant à ques-
D’entrée de jeu, il importe de souligner que selon son
tionner les étudiants avant de mettre en approche
les étudiants qui arriveront au collégial dans
place une activité. Cela permettra de pédagogique.
les prochaines années auront déjà vécu des
connaître leur bagage entrepreneurial et
activités à valeur entrepreneuriale et ainsi
surtout de bien cibler les intérêts des
développé l’esprit d’entreprendre : l’entre- • Formation
étudiants. Il pourra alors susciter une
preneuriat faisant partie d’un domaine du complémentaire en
motivation additionnelle chez ses étudiants
programme de formation au primaire et au entrepreneuriat.
tout en contribuant à développer l’esprit
secondaire.
d’entreprendre.
Il faut donc se préparer à alimenter ces futu-
De plus, il faut souligner que plusieurs
res cohortes que nous accueillerons dans nos
enseignants mettent déjà en place des acti-
classes, dans nos collèges. La réforme vécue
vités à valeur entrepreneuriale sans nécessai-
au primaire et au secondaire, aura un impact
rement le réaliser et l’annoncer comme tel.
certain sur ces jeunes qui auront appris en
Aussitôt qu’un projet est réalisé dans le
réalisant des projets de toutes sortes, qui
cadre d’un cours et que ce projet répond à
seront plus sensibles aux apprentissages
un besoin identifié et qu’il suscite la créa-
contextualisés, apprentissages qui en fait,
tivité de l’étudiant, l’activité prend une
sont directement reliés à l’esprit du renou-
couleur entrepreneuriale. Elle devient
veau collégial; l’arrimage en sera d’autant
propice au développement de plusieurs
facilité.
caractéristiques entrepreneuriales et de
C’est dans cet esprit que les activités déve- l’esprit d’entreprendre.
loppées et proposées aux enseignants du
collégial ont été élaborées. Les activités

G 25
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

Dans certains collèges, selon les orientations s’inscrivant à un ou deux cours complé-
prises, une formation complémentaire en mentaires. Cette possibilité permettra
entrepreneuriat pourrait être offerte aux d’ajouter à la satisfaction des étudiants.
étudiants qui désirent aller plus loin. Ainsi,
Les activités offertes à l’enseignant qui veut
l’étudiant qui aura vécu dans ses cours diffé-
prendre un virage entrepreneurial dans son
rentes activités ayant éveillé chez lui le goût
cours sont nombreuses. La section 8 de ce
d’approfondir le domaine de l’entrepre-
guide présente les différentes activités pro-
neuriat, pourrait compléter sa formation en
posées.

Vers un programme d’études


8.2
à valeur entrepreneuriale

Un programme dans lequel les enseignants de se démarquer de façon concrète sur le


souhaitent mettre en place des activités à plan de la créativité, de l'innovation et de
valeur entrepreneuriale dans leurs cours l'action. Le profil leur procure le soutien et
pourrait, lors de la révision de leur les outils nécessaires afin de développer une
• Un programme programme, devenir un programme avec un idée qui les passionne, en un projet concret
d’études avec profil entrepreneurial. L’Université Laval et à leur portée.
profil offre déjà des programmes d’études avec
entrepreneuriat. Le rêve n'a pas de limite : osez le réaliser
Profil entrepreneurial. Le texte suivant tiré
pendant vos études à l'Université Laval15! ».
du site de l’Université Laval décrit
brièvement les caractéristiques de ce profil. Le modèle de l’Université Laval devient une
• Activités
ponctuelles d’éveil source d’inspiration très pertinente pour un
« À l'Université Laval, l'entrepreneuriat
à l’entrepreneuriat programme d’études au collégial. Ce pro-
prend un nouveau sens. Il reflète la puis-
et compétence : gramme pourrait ainsi s’annoncer comme
analyser la sance créative des étudiantes et des étu-
ayant une saveur entrepreneuriale. Toutes
fonction de diants, de même que leur engagement dans
les activités réalisées par les étudiants avant
travail. des projets de toutes sortes. Le profil
leur arrivée dans le programme prendront ici
entrepreneurial vise à soutenir les étudiants
tout leur sens et leur permettront de pousser
dans le développement de leurs compétences
• Projet plus loin la passion d’entreprendre dévelop-
entrepreneuriales, et ce, à travers une
entrepreneurial et pée dans leur cheminement scolaire, dans les
épreuve synthèse démarche structurée où ils sont appelés à
expériences vécues, souvent depuis le
de programme. prendre des initiatives, à élaborer des
primaire.
projets et à les gérer.
Le profil entrepreneurial s'adresse aux
15
étudiantes et étudiants des programmes de UNIVERSITÉ LAVAL. La puissance des idées. Le
profil entrepreneurial, [en ligne]
baccalauréat participant. Il leur permet [http://www.profilentrepreneurial.ulaval.ca/] (5 mai
2006).

G 26
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

Au même titre, les étudiants inscrits dans un nomme activités ponctuelles d’éveil à
programme préuniversitaire pourraient l’entrepreneuriat, se situent bien dans les
réaliser une démarche de projet d’aide cours reliés à la compétence : analyser la
internationale ou encore d’économie sociale. fonction de travail, des programmes tech-
Les expériences ainsi vécues dans le niques. Le projet entrepreneurial, quant à
cheminement scolaire au collégial lui, pourrait s’insérer dans n’importe quel
contribueraient à développer le plein cours, mais également tenir lieu d’épreuve
potentiel de ces étudiants les rendant encore synthèse de programme. La formation géné-
mieux préparés au marché du travail ou au rale complémentaire en entrepreneuriat, se
milieu universitaire. situant à l’extérieur des programmes
d’études, pourrait devenir un outil addition-
Les activités à valeur entrepreneuriale pour-
nel pour les étudiants voulant pousser
raient se situer à différents moments de la
davantage le développement de leur esprit
formation. Bien que les activités pourraient
d’entreprendre.
s’intégrer dans n’importe quel programme
d’études, certaines activités, que l’on

8.3 Vers un cégep entreprenant

La direction d’un collège pourrait être sur- identifier les ressources déjà en place et les
• Répertorier les
prise de constater l’ensemble des activités à communiquer à l’ensemble de la commu- ressources déjà en
valeur entrepreneuriale déjà en place dans nauté collégiale afin que chacun en profite place, les mettre
plusieurs cours et programmes d’études, dans la réalisation de leur mission au service de la
ainsi que dans plusieurs activités para- respective. Plusieurs pourraient être fort communauté
scolaires. Les enquêtes réalisées dans le surpris de la richesse et du potentiel déjà en collégiale pour
constater la
cadre de ce projet ont permis de constater place. Ce recueil deviendrait vite un outil
richesse du
l’émergence d’une véritable culture entre- fort précieux pour les enseignants désirant potentiel présent.
preneuriale dans les collèges du Québec. mettre en place des activités à valeur
L’ensemble des activités réalisées dans un entrepreneuriale. L’annexe 1 présente un
collège pourrait faire en sorte que ce dernier modèle de structure soumis à titre de pistes • Environnement
s’annonce comme un cégep entreprenant au de réflexion pour un cégep voulant prendre entrepreneurial
stimulant comme
même titre qu’une université qui offre le virage entrepreneurial.
soutien aux
plusieurs programmes d’études avec profil enseignants
Il est évident qu’un collège qui construit un
entrepreneurial. La volonté démontrée par la et aux étudiants.
environnement entrepreneurial stimulant
direction pourrait devenir un moteur et un
offre à ses enseignants et à ses étudiants un
soutien très prometteur pour développer une
soutien propice à la mise en œuvre d’acti-
forte culture entrepreneuriale.
vités à valeur entrepreneuriales porteuses
Un collège qui s’engage dans cette d’un réel développement de l’esprit d’entre-
démarche pourrait, dans un premier temps, prendre.

G 27
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

9. GUIDE D’ACTIVITÉS

En cours de développement, les activités ont deviennent par le fait même au cœur des
• Trois activités : subi de nombreuses validations afin de préoccupations de ces derniers.
- activités d’éveil; s’assurer que le matériel développé rejoi-
- projet; Les trois types d’activités proposés concer-
gnait autant les préoccupations des ensei-
- formation nent d’abord des activités ponctuelles
complémentaire. gnants que celles des étudiants. Ces valida-
d’éveil à l’entrepreneuriat, assurant une
tions ont pris trois formes différentes, soit
sensibilisation aux caractéristiques entrepre-
une validation auprès de quatre groupes
neuriales et au monde de l’entrepreneuriat,
d’étudiants, une validation auprès des ensei-
ensuite une activité pouvant prendre plu-
gnants et un suivi régulier par une équipe de
sieurs formes : le projet entrepreneurial et
pédagogues et de gestionnaires. Pour en
finalement deux cours complémentaires en
savoir plus sur la méthodologie utilisée,
entrepreneuriat que les collèges pourraient
consultez l’annexe 2.
offrir afin d’alimenter les étudiants ayant
Trois types d’activité ont été ciblés en vue développé une passion pour l’entrepre-
de s’arrimer à la réalité collégiale et aux neuriat.
nombreuses préoccupations des enseignants
Le tableau 2 fournit une liste des activités
et des étudiants. Les étudiants sont en fait de
proposées dans ce guide. Dans les pages qui
jeunes adultes inscrits dans un programme
suivent, chacune d’elles est présentée et
d’études avec des intérêts diversifiés qu’ils
expliquée brièvement.
manifestent clairement à leur enseignant et

TABLEAU 2 Activités proposées dans ce guide

TYPE D’ACTIVITÉS ACTIVITÉS


Activité ponctuelle d’éveil Le témoignage : volonté d’entreprendre : qualités et
à l’entrepreneuriat attitudes au cœur de la réussite.
La visite d’une entreprise et la rencontre avec son
promoteur.
Le microstage.
Le profil entrepreneurial.
Le débat.
Le projet entrepreneurial Projet entrepreneurial réalisé dans un cours ou dans un
programme d’études.
La formation générale La passion d’entreprendre – cours d’introduction à
complémentaire en entrepreneuriat l’entrepreneuriat (ensemble 1).
Le portfolio entrepreneurial – Réalisation d’un projet
pratique et reconnaissance des différentes réalisations
entrepreneuriales de l’étudiant (ensemble 2).

G 28
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

L’enseignant se voit proposer, à l’intérieur contexte d’apprentissage reliés au program-


• Démarche flexible.
de ces activités, différents outils qu’il peut me d’études, concernant les particularités du
utiliser en tout ou en partie. La flexibilité de groupe d’étudiants et concernant l’approche
la démarche permettra à l’enseignant d’adap- pédagogique qu’il privilégie, feront en sorte • Activités pouvant
ter les outils aux contraintes de temps qu’il que l’activité réalisée en classe deviendra prendre plusieurs
peut vivre à l’intérieur de son cours. De une nouvelle activité personnalisée. Chacun formes selon
cette façon, une activité pourrait mener à pourra ainsi utiliser sa créativité pour déve- l’appropriation
que l’on en fait.
plusieurs activités différentes selon l’appro- lopper chez ses étudiants l’esprit d’entre-
priation que l’enseignant s’en fera. Il faut prendre et ainsi contribuer à leur réussite.
d’ailleurs considérer chaque activité comme
Les activités ponctuelles d’éveil à l’entre-
un outil pour en bâtir d’autres. Ce n’est
preneuriat et le projet entrepreneurial sont
qu’un point de départ. Les préoccupations
des activités à mettre en place à l’intérieur
des enseignants concernant les contenus et le
d’un cours ou d’un programme d’études.

9.1 Structure des guides d’activités

Chaque activité fait l’objet d’un guide Pour réaliser les activités, le guide propose • Un guide
autonome qui situe l’activité dans le projet une démarche et différents outils à utiliser comprenant un
de conception d’activités pédagogiques à en classe. La démarche proposée place ensemble de
valeur entrepreneuriale et fournit un l’étudiant au cœur de la construction de son ressources pour
ensemble de documents pour guider l’étu- savoir. La personne la plus active est donc l’enseignant et
pour l’étudiant est
diant dans sa démarche ainsi qu’un guide l’étudiant. Le tableau 3 présente la structure
offert pour chaque
de mise en œuvre, un scénario pédagogique de chacun des guides, les sections qu’on y activité.
et des documents complémentaires. Chaque retrouve, à qui elles s’adressent et les rôles
activité emprunte le même modèle. respectifs de chacune.

G 29
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

TABLEAU 3 Structure de chacun des guides


Destinée à :
SECTION RÔLE
Enseignant Étudiant
Guide de mise Le guide de mise en œuvre suggère
en œuvre des trucs et astuces à l’enseignant
pour favoriser la réussite de l’activité.
Scénario Le scénario pédagogique suggère des
pédagogique liens possibles avec les programmes
d’études, fournit les objectifs
d’apprentissage de l’activité et
suggère un déroulement (étapes et
durée).
Document étudiant Chacune des étapes proposées pour
réaliser l’activité fait l’objet d’un
document prêt à photocopier destiné à
l’étudiant.
Grille d’évaluation La grille d’évaluation fournit un outil
à l’enseignant pour évaluer les acquis
des étudiants.
Références Les ressources complémentaires
complémentaires fournissent des sources d’information
complémentaires à l’enseignant pour
faciliter la mise en œuvre des
activités.
Bibliographie La bibliographie fournit les
documents consultés pour
l’élaboration de l’activité.

Activités ponctuelles d’éveil


9.2
à l’entrepreneuriat

Les activités ponctuelles d’éveil à l’entre- • débat sur l’éthique des affaires.
preneuriat proposées sont au nombre de Cette section offre une brève description
cinq : pour chacune. Le guide détaillé de chacune
• témoignage - Volonté d’entreprendre : des activités est disponible en format papier
qualités et attitudes au cœur de la à la direction des études de chaque collège et
réussite; en format électronique sur cédérom dans
• visite d’une entreprise (et rencontre chaque département d’enseignement à
avec son promoteur);
l’adresse suivante :
• microstage;
www.mels.gouv.qc.ca/entrepreneuriat.
• profil entrepreneurial;

G 30
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

9.2.1 TÉMOIGNAGE - VOLONTÉ d’apprivoiser son environnement de travail.


D’ENTREPRENDRE : QUALITÉS ET Après avoir exploré différentes formes
• Une journée de
ATTITUDES AU CŒUR DE LA RÉUSSITE d’entrepreneuriat en lien avec son domaine stage en
d’études ou d’intérêt, l’étudiant est invité à entreprise.
Le témoignage est une activité pédagogique
organiser une visite en entreprise et à
qui permet à l’enseignant d’utiliser l’expé-
préparer une rencontre avec son promoteur.
rience d’entrepreneurs. Cette personne • Un test qui éveille
Il sera alors en contact avec un modèle de
pourrait devenir une source d’inspiration à ses
réussite qui pourra donner du sens aux
pour les étudiants. La découverte des caractéristiques
efforts qu’il investit dans ses études tout en entrepreneuriales
qualités et attitudes présentes chez cette
l’outillant dans son cheminement profes- personnelles.
personne qui a réussi amènera l’étudiant à
sionnel.
réfléchir à son cheminement personnel vers
• Un débat pour
la réalisation de ses projets d’études et de Dans cette activité, il est proposé à l’étudiant prendre position
carrière. un cheminement d’apprentissage en six sur un sujet,
étapes : développer son
Le guide propose à l’étudiant une démarche
argumentation et
en vue de préparer l’accueil de cette 1. prendre conscience de ce que peut faire valoir ses
personne. Tout d’abord, un « prétest » de représenter l’entrepreneuriat dans son caractéristiques
trois questions lui permet d’identifier sa domaine d’études; entrepreneuriales.
propre perception quant à la nature d’une
2. découvrir les différentes formes de
personne « entreprenante ». Ensuite, un
l’entrepreneuriat;
document démystifie les différents visages
d’entrepreneur dans la société, en l’élar- 3. rechercher de l’information sur diffé-
gissant, entre autres, au travailleur auto- rentes entreprises de son domaine
nome, à l’intrapreneur et à l’entrepreneuriat d’intérêt;
collectif. Ces nouveaux acquis aident 4. préparer la visite d’une entreprise et la
l’étudiant à se préparer à la visite d’un rencontre avec son promoteur;
entrepreneur et à participer activement au
témoignage. Finalement, un document est 5. visiter une entreprise et rencontrer son • Témoignage d’une
proposé à l’étudiant l’invitant à compléter promoteur; réussite et de la
un rapport de son expérience afin qu’il se volonté
6. présenter l’expérience à la classe.
d’entreprendre.
rende compte des apprentissages réalisés
dans cette activité.
9.2.3 LE MICROSTAGE • Rencontre avec un
entrepreneur et
Le microstage en entreprise est une activité
9.2.2 VISITE D’UNE ENTREPRISE ET découverte de son
pédagogique qui permet à l’étudiant de vivre environnement de
RENCONTRE AVEC SON PROMOTEUR
une journée de stage en entreprise. Cette travail.
La visite d’une entreprise et la rencontre activité peut contribuer à développer chez
avec son promoteur est une activité pédago- lui le goût d’entreprendre et de réaliser ses
gique qui permet à l’étudiant d’entrer en rêves. Au-delà de l’éveil à l’entrepreneuriat,
relation avec un entrepreneur et cette activité peut s’inscrire dans une

G 31
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

démarche de découverte de son domaine de riales qui le porteront dans la réussite de ses
formation. études.

Dans un premier temps, cette activité Après s’être fait sa propre perception des
reprend les étapes d’exploration des caractéristiques entrepreneuriales, l’étudiant
différentes formes d’entrepreneuriat en lien pourra, dans un premier temps, la confronter
avec son domaine d’études ou d’intérêt à celle du groupe et ainsi enrichir la sienne.
telles que suggérées dans l’activité : Visite Une fois ces constats établis, l’étudiant
d’une entreprise et rencontre avec son complète un test qui lui permet de faire
promoteur. L’étudiant est ensuite invité à ressortir ses forces et ses faiblesses par
organiser un microstage d’une journée dans rapport à différentes caractéristiques entre-
une entreprise de son choix. Il sera alors mis preneuriales et ainsi de décrire son profil
en contact avec plusieurs personnes qui entrepreneurial personnel.
pourront agir comme modèle de réussite et
ainsi donner du sens aux efforts qu’il
investit dans ses études tout en l’outillant 9.2.5 LE DÉBAT SUR L’ÉTHIQUE DES
dans son cheminement professionnel. AFFAIRES

Dans le cheminement que l’enseignement


collégial propose en philosophie, l’ensei-
9.2.4 LE PROFIL ENTREPRENEURIAL
gnant attend de l’étudiant qu’il connaisse les
Le profil entrepreneurial est un test que règles de base du discours et de l’argu-
l’étudiant est appelé à compléter, test qui lui mentation philosophiques; qu’il se ques-
permet d’identifier ses caractéristiques tionne, conceptualise, analyse, synthétise,
entrepreneuriales en vue de définir son profil raisonne, argumente et juge; qu’il compare
entrepreneurial personnel. Il s’agit d’une des idées pour se faire sa propre pensée;
activité pédagogique permettant à l’étudiant qu’il formule des jugements critiques en
d’abord de prendre conscience de ce qu’est appui à des principes généralistes et qu’il
l’esprit d’entreprendre et comment les utilise les connaissances philosophiques
différentes caractéristiques des entrepre- dans le déploiement d’une réflexion auto-
neurs sont en fait des caractéristiques nome. De plus, au plan des attitudes,
pouvant l’aider à réaliser ses rêves, à réussir l’enseignant veut que l’étudiant fasse preuve
ses études et à cibler son cheminement de d’ouverture par rapport à des façons de pen-
carrière. ser différentes de la sienne.
Cette activité pourrait facilement se réaliser Dans cette perspective, le débat propose à
en début de parcours. Dans les programmes l’étudiant un cheminement d’apprentissage
techniques, les cours reliés à la compétence : en cinq étapes :
analyser la fonction de travail, pourraient
1. rechercher de l’information concernant
utiliser cette activité pour que l’étudiant
sa position quant au sujet de débat;
reconnaisse les caractéristiques entrepreneu-

G 32
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

2. préparer un discours de deux minutes sophie, l’étudiant développera ses habiletés


démontrant sa position ainsi qu’une liste d’argumentation et d’expression orale. Il
de questions et de réponses possibles; sera appelé à synthétiser ses idées et à
adopter un ton convaincant pour les
3. participer activement au débat;
défendre.
4. préparer le dossier du débat incluant
Cette activité pourra facilement être adaptée
une autoévaluation et un bilan;
à d’autres cours de la formation générale
5. réfléchir sur les caractéristiques entre- visant à développer une argumentation et un
preneuriales mises à profit dans l’acti- esprit critique par rapport à un sujet relatif
vité. aux objectifs d’apprentissage d’un cours de
Le débat sur l’éthique des affaires est une n’importe quel programme qu’il soit du
activité pédagogique permettant à l’étudiant secteur préuniversitaire ou technique. La
de prendre position sur un sujet relié à mise en œuvre de l’activité contribuera à
l’éthique des affaires. Le sujet est suggéré à développer chez les étudiants des caractéris-
titre d’exemple. Plusieurs autres sujets pour- tiques entrepreneuriales comme la confiance
raient faire l’objet d’un débat. En plus de en soi, la motivation, l’effort, l’initiative,
vivre une expérience stimulante en lien l’esprit d’équipe, la solidarité et la détermi-
direct avec le cursus de formation en philo- nation.

9.3 Projet entrepreneurial

Le projet entrepreneurial est une activité essentiellement l’acquisition de connaissan-


d’une plus grande portée que les activités ces en lien avec les objectifs d’un cours ou
ponctuelles décrites à la section précédente. d’un programme d’études. Le projet entre-
• Projet
Cette activité demande une grande implica- preneurial s’appuie sur l’idée d’une action
pédagogique
tion de la part de l’étudiant et de l’ensei- productive d’un bien, d’un service ou d’un et projet
gnant. La démarche proposée à l’étudiant lui événement, en réponse à un besoin identifié. entrepreneurial.
permet d’élaborer un projet qu’il se sera Il devient donc une valeur ajoutée au projet (un rappel)
approprié. En plus de donner un sens pédagogique.
nouveau aux connaissances acquises dans la
Il faut souligner que le projet entrepreneurial
formation, cette démarche fournit à l’étu-
vise plus d’étudiants que les 10 % des étu-
diant un processus éprouvé pour réaliser
diants qui deviendront entrepreneurs : il vise
tous ses projets.
en effet tous les étudiants, car tous auront,
Avant de mettre en place le projet, il est au cours de leur vie, à participer activement
important de bien distinguer le projet de à diverses formes d’innovation et de chan-
nature pédagogique du projet entrepreneu- gement dans leur milieu respectif.
rial. Le projet de nature pédagogique vise

G 33
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

Le projet entrepreneurial peut viser une • Découvrir les forces personnelles et les
• Le projet seule compétence ou un ensemble de com- compétences acquises dans le pro-
entrepreneurial
pétences. Le projet ciblant plusieurs com- gramme d’études pour la réalisation
pour expérimenter
une démarche pétences du programme pourrait être utilisé d’un projet concret;
d’innovation et dans le cadre de l’épreuve synthèse de pro-
• Appliquer la démarche entrepreneuriale
productrice de gramme afin de faire ressortir l’ensemble
dans le cadre d’apprentissage à réaliser
changement. des acquis de l’étudiant. L’équipe d’ensei-
dans un programme d’études;
gnants devra alors soumettre aux étudiants
des projets et des consignes précises afin de • Appliquer différents principes pour
• Le projet
s’assurer de couvrir l’ensemble des compé- communiquer un message ou faire la
entrepreneurial
comme ESP. tences visées par l’ESP. promotion d’une offre à un marché
ciblé.
Les objectifs d’apprentissage particulier vi-
sés par le projet sont : Le tableau 4 fournit quelques exemples de
• Le projet
entrepreneurial projet entrepreneurial, en lien avec certains
• Contextualiser les apprentissages à
vise plusieurs programmes d’études.
réaliser à l’intérieur d’un cours ou d’un
objectifs
d’apprentissage. programme;

TABLEAU 4 Exemples de projet entrepreneurial


Programme d’études Exemples de projet pédagogique à valeur entrepreneuriale
Arts et lettres • Offre d’un service d’analyse littéraire pour une maison
d’édition.
• Offre d’un service de rédaction d’articles d’intérêt destinés
à une clientèle de jeunes âgés de 17 à 25 ans.
• Offre d’un service de révision de textes dans une maison
d’édition.
• Offre d’écriture d’articles dans un journal local.
• Fondation d’une troupe culturelle ou théâtrale itinérante et
coopérative.
• Offre d’un service d’aide à un groupe d’artistes locaux, etc.
• Production d’une revue culturelle, littéraire.
• Production d’un spectacle (lectures, poésie).
• Production d’un journal, mensuel par exemple.
Arts plastiques • Organisation d’une exposition d’œuvres réalisées.
• Conception et montage d’un kiosque lors d’un salon ou
d’une exposition existante.
Musique • Organisation d’un concert.
• Projet d’offre de cours de musique.
• Mise sur pied d’un orchestre et production de spectacle.

G 34
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

Programme d’études Exemples de projet pédagogique à valeur entrepreneuriale

Sciences humaines • Offre d’un service d’aide au devoir dans une école
primaire.
• Démarrage d’un organisme à but non lucratif de services • Une foule de
communautaires. projets possibles
pour tous les
• Organisation d’un projet d’aide internationale.
programmes
• Enquête, dans le cours d’intégration, sur un sujet d’intérêt d’études.
pour le collège.
• Mentorat et aide aux pairs.
• Expérience de bénévolat.
Sciences de la nature • Projet école-entreprises en appui à certains programmes
techniques du collège, par la création de nouveaux produits
de consommation (diététique, biotechnologie).
• Offre d’un service d’analyses (analyses biomédicales).
• Organisation d’une expo-science.
• Offre d’un service de caractérisation d’un écosystème.
Biotechnologie • Offre de service :
o analyses microbiologiques;
o analyse biochimique;
o analyse de toxicité de produits ou de déchets;
o contrôle de qualité;
o service de compostage;
o traitement des eaux;
o production de ferments.
Techniques de la • Offre d’un service d’élaboration de plans pour des projets
mécanique du bâtiment de rénovation.
Soins infirmiers • Conception d’un kiosque d’information sur un thème en
prévention de la santé.
• Offre d’un service privé de soins à domicile.
Hygiène dentaire • Présentation d’un projet d’économie sociale en milieu
défavorisé.
• Conception d’un kiosque d’information sur un thème en
santé dentaire.
• Projet de financement d’un stage à l’étranger.
• Projet relié au contexte de réalisation du programme, stage
hors de la grille horaire où les étudiants traitent des clients
à la clinique.
• Organisation d’une clinique sur une théorie de la
prévention dentaire.
• Rubrique d’informations dentaires ou chronique dentaire
dans un journal local, thèmes différents à chaque parution
(tabagisme, carie, maladie cardiovasculaire, maladie

G 35
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

Programme d’études Exemples de projet pédagogique à valeur entrepreneuriale


péridontale).
• Dépliant : information dentaire avec thèmes différents pour
public étudiant ou autres publics cibles à définir, distribué à
la clinique dentaire.
• Conception d’un kiosque d’information avec séance de
dépistage.
Techniques de diététique • Offre d’un service de révision de menus pour les cafétérias
scolaires et les services alimentaires en résidence pour
personnes âgées.
• Offre d’un service de mets cuisinés à une clientèle âgée en
milieu défavorisé (popote roulante).

Le guide de cette activité propose à l’ensei- entrepreneurial et les points à prendre en


gnant des critères importants à considérer compte dans le cadre de l’approche par
dans la mise en place du projet compétence.

Formation générale complémentaire


9.4
en entrepreneuriat

La formation générale complémentaire pré- Deux cours complémentaires visant chacun


• Développer une
sente dans tous les programmes collégiaux le développement d’une compétence en
compétence en
entrepreneuriat vise à mettre l’étudiant en contact avec entrepreneuriat sont proposés dans ce guide.
dans un ou d’autres domaines du savoir que ceux qui Aucun lien n’est fait avec un domaine de
deux cours caractérisent la composante spécifique de formation existant afin de permettre à une
complémentaires. son programme d’études préuniversitaires discipline qui possède une expertise en
ou techniques. L’étudiant doit donc atteindre entrepreneuriat d’avoir la possibilité d’offrir
deux objectifs de formation (de 2 unités ce cours.
chacun) dans un ou deux des domaines de
Il importe de s’assurer que les cours com-
formation générale complémentaire à sa
plémentaires en entrepreneuriat soient ren-
formation spécifique. Les domaines prévus
dus disponibles à l’ensemble des étudiants
au Règlement sur les études collégiales sont
d’un collège. Ces cours visent à alimenter
les suivants :
les étudiants qui veulent approfondir une
1. Sciences humaines;
démarche vécue dans leur programme
2. Culture scientifique et technologique;
d’études. Ces étudiants pouvant provenir de
3. Langues modernes;
n’importe quel programme, pourront ainsi
4. Langage mathématique et informatique;
nourrir une passion qui les habite, souvent
5. Arts et esthétique.

G 36
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

depuis fort longtemps, avant même leur développer un réel projet d’affaires pouvant
arrivée au collégial. prendre différentes formes allant du • Pour approfondir
développement d’un service en tant que une démarche
Tout comme pour les domaines de formation
travailleur autonome à la gestion d’un projet vécue dans son
proposés par le Règlement du régime programme
à l’intérieur d’une organisation, d’un projet
d’études collégiales, nous proposons deux d’études.
d’économie sociale ou tout simplement d’un
ensembles dont le premier se veut une intro-
projet de création d’une entreprise classique.
duction à l’entrepreneuriat et le second un
Il importe de souligner que ces cours ne sont • Pour nourrir une
approfondissement. Le premier ensemble
pas des cours de gestion d’entreprise. Deux passion pour
vise à développer l’esprit d’entreprendre
sections du guide développent les cours l’entrepreneuriat.
chez l’étudiant tout en développant son
faisant l’objet de ces deux ensembles.
potentiel en tant qu’entrepreneur ou
intrapreneur. Le second ensemble vise à

CONCLUSION

Bien que les mesures contenues dans le Défi escient et à insuffler aux étudiants la
de l’entrepreneuriat jeunesse ne constituent passion, l’esprit et le besoin d’entreprendre
pas une mesure imposée, le MELS considère qui s’avèreront des atouts indispensables
que les activités pédagogiques à valeur pour leur avenir et celle du Québec. Ce
entrepreneuriale contribueront à mieux guide constitue un premier pas en ce sens et
outiller les étudiants pour affronter les défis nous espérons qu’il fera place, au cours des
du marché du travail et à réussir leur vie prochaines années, à un guide des bonnes
personnelle, professionnelle et civique. Le pratiques dans l’enseignement des aptitudes
MELS encourage donc les enseignants, avec entrepreneuriales ou à un florilège des
le dynamisme et la créativité qui leur sont activités conçues par les enseignants des
propres, à utiliser ce guide d’activités à bon divers programmes collégiaux.

G 37
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

PISTE DE RÉFLEXION
Annexe 1
Vers un cégep entreprenant

La figure 1 présente différents éléments d’un calendrier d’activités de sensibilisation à l’en-


modèle qu’il serait possible de mettre en place trepreneuriat : conférence donnée par un entre-
• Position engagée dans un cégep entreprenant. preneur durant le dîner, organisation d’une
par l’ensemble de On y retrouve d’abord, la présence d’une semaine entrepreneuriale, organisation d’un
la communauté mini colloque, etc. La présence de plusieurs
mission éducative entreprenante qui suppose
collégiale vers le activités rend l’environnement entrepreneurial
développement de une position engagée de l’ensemble de la
communauté d’un collège vers le déve- dynamique. Un environnement entrepreneurial
valeurs éducatives
développant loppement de valeurs éducatives stimulant soutient également les enseignants et les
l’esprit l’esprit d’entreprendre chez l’étudiant, et ce, à étudiants dans la présentation de projets au
d’entreprendre. tout point de vue. Il est généralement facile de Concours québécois en entrepreneuriat. Un
faire le lien entre plusieurs valeurs véhiculées collège pourrait même prévoir le dévelop-
par le projet éducatif d’un collège et les valeurs pement d’un profil entrepreneurial pour
• Mesures de
entrepreneuriales. certains de ces programmes d’études.
soutien pour les
enseignants et les On retrouve ensuite la présence de différentes Au centre, on distingue un encadré situant les
étudiants. activités entrepreneuriales vécues dans les
mesures de soutien, qui sous la mission
éducative entreprenante, assureraient la pré- programmes d’études et les deux cours com-
sence d’un ensemble de documents destinés plémentaires en entrepreneuriat qu’un collège
• Environnement
entrepreneurial aux enseignants et responsables de program- pourrait offrir à l’ensemble de ses étudiants.
dynamique. mes afin de les soutenir dans la mise en place Finalement, tel qu’illustré par les deux rubans
d’activités à valeur entrepreneuriale. Un dans le bas de la figure 1, les résultats de ces
collège offrirait ainsi un soutien additionnel démarches doivent s’inscrire dans un
tant aux enseignants qu’aux étudiants. La programme de reconnaissance des étudiants
figure 2 présente les objectifs que pourraient impliqués dans des activités entrepreneuriales
viser ces mesures. au parascolaire. On pourrait même ajouter une
L’environnement entrepreneurial d’un mention officielle certifiant le développement
collège, tel qu’on le retrouve à la figure 1, peut entrepreneurial de l’étudiant au bulletin ou par
prendre plusieurs formes. Nous y voyons l’octroi d’une certaine forme de certification
d’abord un Club entrepreneur étudiant (CEE)16 complémentaire au diplôme. Enfin, toutes ces
dynamique travaillant en étroite collaboration réalisations devraient faire l’objet d’un plan de
avec le service aux étudiants et s’intégrant aux communication tant à l’interne qu’à l’externe
mesures de soutien mises en place par le afin de faire connaître les réalisations des
collège. On doit également y retrouver un enseignants et des étudiants en ce qui concerne
la réalisation des activités visant le déve-
loppement des compétences entrepreneuriales
16
ASSOCIATION DES CLUBS ENTREPRENEURS chez les étudiants.
ÉTUDIANTS, [en ligne]
[http://www.acee.qc.ca/contenu/accueil2.htm]

G 38
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

MISSION ÉDUCATIVE ENTREPRENEURIALE

Soutien à l’entrepreneuriat

ENVIRONNEMENT ENTREPRENEURIAL
CEE dynamique

Profil Reconnaissance des Calendrier d’activités


entrepreneurial des étudiants engagés dans de sensibilisation à
programmes des activités l’entrepreneuriat
d’études entrepreneuriales
au parascolaire
Mesure de
sensibilisation à
l’entrepreneuriat

Présence d’activités entrepreneuriales


s’insérant dans la formation générale commune

Activités entrepreneuriales Activités entrepreneuriales


dans les programmes préuniversitaires dans les programmes techniques

Cours complémentaire Portfolio


en entrepreneuriat entrepreneurial

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE DES ÉTUDIANTS IMPLIQUÉS


(bourse, mention au bulletin, certificat, reconnaissance prestigieuse)

PROGRAMME DE COMMUNICATION
(réalisation des étudiants avec tribune spécifique
tant au parascolaire qu’à l’intérieur des programmes)

FIGURE 1 Piste de réflexion… vers un cégep entreprenant

G 39
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

SOUTIEN À L’ENTREPRENEURIAT

Comité enseignant
Comité étudiant

Soutenir les enseignants Créer une communauté


dans la mise en œuvre de pratique d’étudiants
des AVE dans la réalisation
des AVE

Créer une communauté Soutenir et alimenter


de pratique d’enseignants le développement
dans la mise en œuvre de l’environnement
des AVE entrepreneurial

Alimenter le « réseautage » Assurer la présence


tant chez les enseignants d’un accompagnement
que chez les étudiants personnalisé

Maintenir le lien avec le milieu


socioéconomique et le monde
de l’entrepreneuriat

FIGURE 2 Soutien à l’entrepreneuriat

G 40
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

MÉTHODOLOGIE
Annexe 2 D’ÉLABORATION DU GUIDE
D’ACTIVITÉS

Pour repérer le type d’activité et la forme cibler les hypothèses de travail. En complé-
que ces activités devraient prendre, diffé- ment, la formation d’un groupe de discus-
rentes démarches d’analyse et d’exploration sion avec des étudiants provenant de divers
ont été menées. Dans un premier temps, une programmes d’études autant techniques que
recherche d’information visait à préciser le préuniversitaires a permis d’aller chercher • Recherche
d’information.
mandat, à repérer l’état de la recherche dans une information qualitative précieuse. Pour
ce domaine et à découvrir les démarches compléter cette enquête préliminaire, une
semblables réalisées et les références les autre enquête a été réalisée auprès d’ensei- • Formation d’un
plus pertinentes à prendre en compte dans le gnants provenant de la formation générale, comité de travail
développement des outils. des programmes techniques et des program- avec le mandataire
mes préuniversitaires afin de bien cibler du projet au
Dès le début du projet, le travail en synergie primaire et au
leurs préoccupations. Cette première démar-
avec les autres ordres d’enseignement a pris secondaire.
che réalisée au printemps 2005 visait la
toute son importance. Ainsi, au printemps
définition des hypothèses de travail.
2005, un comité de travail a été formé avec
l’équipe de la Commission scolaire de la Dès le début de l’automne, un comité de • Enquête dans le
réseau collégial.
Capitale (mandataire pour le développement validation a été formé afin de commenter la
des activités à valeur entrepreneuriale, au démarche suivie et le matériel développé. Ce
primaire et secondaire), afin d’assurer, tout comité était composé d’intervenants prove- • Groupe de
au long de la démarche, la prise en compte nant du MELS, du secrétariat de la jeunesse, discussion.
d’une préoccupation commune : l’harmoni- du monde de l’entrepreneuriat collectif, du
sation des activités développées entre le monde de l’entrepreneuriat, d’organismes
• Comité de
secondaire et le collégial. socioéconomiques, de trois collèges (consei- validation.
lers pédagogiques, conseiller à la vie
Par la suite, une enquête préliminaire a été
étudiante, d’enseignants et d’étudiants) et
réalisée auprès des étudiants afin de cibler
d’entrepreneurs. Des rencontres furent alors
leurs préoccupations et intérêts vis-à-vis
prévues à différents moments importants du
différentes activités à valeur entrepreneu-
déroulement de la conception des activités.
riale à vivre à l’intérieur de leur programme
d’études. Deux groupes d’étudiants, un du En septembre, une enquête a été réalisée
secteur technique et un du secteur préuniver- dans l’ensemble du réseau collégial québé-
sitaire ont répondu à un questionnaire d’en- cois. Cette recherche visait deux objectifs
quête afin de valider un questionnaire à principaux : qualifier le dynamisme de
réaliser auprès d’une clientèle plus élargie et l’environnement entrepreneurial des collè-
à récupérer une information précieuse pour ges et répertorier les activités à valeur entre-

G 41
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

preneuriale déjà en œuvre dans les collèges. VALIDATION AUPRÈS DE QUATRE GROUPES
Des questionnaires étaient alors destinés à D’ÉTUDIANTS
deux groupes d’individus: le service porteur
En fait, une activité a été validée auprès de
du dossier relié à l’entrepreneuriat dans le
quatre groupes d’étudiants provenant de
collège concerné et les responsables de
quatre établissements et de quatre program-
programme. Cette information mettant en
• Nombreuses mes d’études différents : programmes pré-
lumière les réalisations actuelles nous
validations auprès universitaires et programmes techniques.
permettait d’en tenir compte dans l’orien-
d’étudiants et Cette validation visait à valider la démarche
d’enseignants. tation des activités à développer et de cibler
proposée dans les activités et à valider
le soutien qu’il serait souhaitable de mettre
l’intérêt des étudiants pour ce genre d’acti-
en place pour outiller les enseignants dans la
• Suivi par une vité et leur convivialité pour l’enseignant.
mise en œuvre de ces activités.
équipe de
pédagogues et de Parallèlement à cette enquête, une analyse
gestionnaires. des projets présentés au Concours québécois VALIDATION AUPRÈS DES ENSEIGNANTS
en entrepreneuriat a permis de mettre en Un groupe de validation composé d’ensei-
lumière certaines réalisations entrepreneu- gnants provenant de la formation générale,
• Groupe de
validation formé
riales des étudiants au parascolaire. des programmes préuniversitaires et des
d’enseignants de Une fois les hypothèses de travail confir- programmes techniques a été formé. Trois
la formation rencontres ont permis à chacun d’appri-
mées, le type d’activité ciblé et un canevas
générale, des
d’activité développé, des rencontres avec voiser et de s’approprier le projet de concep-
programmes
préuniversitaires différents intervenants de deux collèges tion des activités à valeur entrepreneuriale,
et des programmes visaient à préciser davantage les éléments de recevoir le matériel accompagné
techniques. importants à considérer dans le développe- d’informations. Par suite des rencontres, les
ment des outils. enseignants avaient à analyser le matériel
remis et à formuler leurs commentaires en
Finalement, une enquête réalisée auprès de
vue de le rendre plus convivial et respec-
deux groupes d’étudiants de deux collèges
tueux des préoccupations des enseignants et
différents visait à valider les intérêts et
des étudiants.
préoccupations des étudiants vis-à-vis les
activités à développer.

En cours de développement, les activités ont ÉQUIPE DE SUIVI ET DE RÉDACTION


subi de nombreuses validations afin de Parallèlement à cette démarche, une équipe
s’assurer que le matériel développé rejoi- composée de spécialistes en pédagogie
gnait autant les préoccupations des ensei- collégiale, de conseillers pédagogiques et de
gnants que celles des étudiants. Ces valida- gestionnaires a suivi de près le projet et
tions ont pris trois formes différentes, soit collaboré à la rédaction et à la révision de ce
une validation auprès de quatre groupes guide.
d’étudiants, une validation auprès des ensei-
gnants et un suivi régulier par une équipe de
pédagogues et de gestionnaires.

G 42
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006
GUIDE PÉDAGOGIQUE

De l’idée à l’action…

BIBLIOGRAPHIE

ASSOCIATION DES CLUBS ENTREPRENEURS ÉTUDIANTS, [en ligne]


[http://www.acee.qc.ca/accueil2.htm].

COMMISSION EUROPÉENNE. Vers la création d’une culture entrepreneuriale, [en ligne]


[http://www.acfci.cci.fr/eic/Documents/culture%20entrepreneuriale.pdf] (8 mai 2006).

FILION, Louis Jacques. Pour une vision inspirante en milieu scolaire, 2e édition, Cap-Rouge,
Les Presses Inter Universitaires, 2005, 80 p.

GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Défi de l’entrepreneuriat jeunesse, Plan d’action


triennal 2004-2005-2006, [en ligne] [http://www.defi.gouv.qc.ca/publications/defi.pdf] (8 mai
2006).

GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION. L’école tout un


programme (énoncé politique éducative), [en ligne]
[http://www.meq.gouv.qc.ca/REFORME/pol_eco/ecole.htm] (8 mai 2006).

GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU


SPORT. La formation professionnelle et technique, [en ligne]
[http://www2.inforoutefpt.org./publications/listesecteurs.asp] (8 mai 2006).

GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, Invitation à la culture entrepreneuriale. Guide


d’élaboration de projet à l’intention du personnel enseignant, 80 p. [en ligne]
[http://www.inforoutefpt.org/mse/documents/guidemesure_fr_compl.pdf] (14 septembre
2006).

OFFICE DE LA LANGUE FRANÇAISE, [en ligne]


[http://olf.gouv.qc.ca/ressources/bibliothèque/officialisation/terminologie/fiches/1298933.
html] (6 décembre 2005).

UNIVERSITÉ LAVAL. La puissance des idées. Le profil entrepreneurial, [en ligne]


[http://www.profilentrepreneurial.ulaval.ca] (5 mai 2006).

G 43
L’esprit d’entreprendre au collégial 2006

Vous aimerez peut-être aussi