Vous êtes sur la page 1sur 154

PANORAMA OCCITANIE

ACTIVITÉ DES STRUCTURES D’URGENCE

2018
RU
ccitanie
Observatoire Régional des Urgences Occitanie
Édition
Observatoire Régional des Urgences Occitanie
Hôpital La Grave - Place Lange
TSA 60033
31059 TOULOUSE cedex 9

Coordination
Dr Olivier Azéma
Dr Éric Deweerdt
Dr Olivier Onde
Dr Hervé Mourou

Comité de rédaction
Marie Borderon
Elsa Delisle
Sabrina Grolleau
Dr Hervé Mourou
Laure Pourcel

Maquette - Graphisme
Hélène Dupuy

ISSN : 1767-6371
Dépôt légal : 2019
Éditorial
Éditorial
L’accueil de ce panorama annuel si détaillé, constituant un outil de travail très attendu, est toujours l’occasion d’une introspection sur la vie de notre
observatoire. Il a désormais une existence juridique et a consolidé de façon continue sur ces deux derniers exercices les moyens de son action sur le
territoire de l’Occitanie.

Si dans des éditoriaux précédents, nous avons salué la volonté et les étapes parcourues d’une construction coopérative, c’est avec la conviction que
cette démarche porterait des conclusions fidèles aux besoins des professionnels de l’urgence. Elles se sont concrétisées dans les derniers jours de
2018 où l’ORU Occitanie a achevé sa constitution en adoptant son mode de gouvernance, favorisant l’expression des professionnels de terrain et la
définition d’orientations stratégiques partagées: un conseil d’administration issu de l’assemblée générale, auquel est adjoint un comité scientifique
expert.

Cette organisation a conforté l’engagement, déjà pris dans la phase de préfiguration, d’une équipe exécutive vers un partenariat de proximité
avec les acteurs de l’urgence pour la construction d’une démarche globale de qualité à la fois dans l’exercice de la médecine d’urgence et l’analyse
d’activité. La période récente, ponctuée d’instances d’échanges professionnels, auxquels l’ORU Occitanie a contribué avec dynamisme, a montré
qu’il avait d’ores et déjà pris toute sa place et fait la preuve de sa compétence.

Aujourd’hui, nous entrons dans une phase de renforcement de l’action de notre observatoire, au bénéfice de tous les établissements porteurs d’une
autorisation de médecine d’urgence. Cet observatoire qui est celui de tous, s’enrichira du déploiement de relations privilégiées avec chacun de ses
membres. Ainsi, la proximité garantie par un réseau de référents que nous appelons de nos vœux rendra toujours pertinente son action.

Voici désormais construit le premier observatoire des urgences d’Occitanie. Il s’incarne dans une organisation et des représentants que vous avez
choisis. Au nom de l’ARS, nous exprimons à son président, Monsieur le professeur Jean-Emmanuel DE LA COUSSAYE, son médecin coordonnateur,
le docteur Hervé MOUROU et sa directrice Madame Alicia MALACRIDA, nos sincères remerciements pour leur contribution à la construction de cet
observatoire et nos vœux de réussite pour cette mission dont nous savons qu’ils la mèneront à bien avec nous tous au service des occitaniens.

Monsieur Pierre RICORDEAU


Directeur Général de l’ARS Occitanie

1
Mot de la Présidence du CA
Depuis 2017, l’ORU-MIP et l’ORU LR avaient déjà joint leur travail pour produire un panorama grande région. Mais le panorama 2018 sera le
premier sous l’égide de l’ORU Occitanie. Il n’a pu être réalisé que grâce à l’investissement de tous les professionnels de l’urgence qui ont permis une
remonté des données. La qualité de ces données est le gage d’une photographie nette de notre activité.
Créé fin décembre 2018, l’ORU Occitanie, a rapidement pris sa place au sein de la grande région. En gardant son positionnement en bi-site sur
Montpellier et Toulouse et sous l’impulsion d’un conseil d’administration représentatif de la diversité de la région, il s’est attelé à rapprocher tous les
acteurs des urgences en prenant en compte les particularités des deux ex-régions.
Nombreuses sont les missions de l’ORU : collecte et analyse des données des soins de premier recours, détection et interprétation des situations de
tensions hospitalières et de veille sanitaire, animation et apport d’expertise aux principaux réseaux et filières impliqués dans les soins urgents. En
même temps, l’ORU doit être avant tout un lien entre les professionnels de l’urgence. Ainsi les outils développés en ex-MP, comme Dat@smur, ou
le TUCS, sont en cours de diffusion dans toute la région. Leurs buts étant d’améliorer l’évaluation de l’activité préhospitalière et d’apporter une aide
aux professionnels des urgences dans la prise en charge au quotidien des patients. Des visites dans les établissements, aux urgences et aux SAMU,
sont organisées régulièrement et un club utilisateurs pour les outils et les rapports permettra d’être au plus près des besoins.
La mise en place d’une commission scientifique, présidée par le Pr Sandrine Charpentier, sera un organe d’émulation scientifique et participera à une
dynamique de projets en lien avec l’urgence, en collaboration étroite avec les deux collèges réunis dans le Collège Occitanie de médecine d’urgence
(COMU).
Face aux difficultés que rencontre la médecine d’urgence, avec l’augmentation régulière de l’activité, la pénurie médicale, l’ORU doit être un organe
fédérateur qui relie tous les professionnels des urgences. Comme le dit l’adage africain « seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin », l’ORU a
l’ambition d’aller plus vite et plus loin.

Pr Jean Emmanuel DE LA COUSSAYE – CHU de Nîmes - Président du Conseil d’administration


Dr Véronique RÉGIS - CH de Narbonne et Carcassonne - Vice Présidente du Conseil d’administration

2
Éditorial
Mot du Président de FEDORU
Notre système de santé est en pleine évolution.

La FEDORU, lieu de partage des expériences des ORU des différentes régions propose, entre autres, des méthodes d’analyses de nos activités. Une
lecture commune en tout lieu d’exercice va permettre une comparaison entre nos différents territoires. Nous distinguons dans les données recueillies
celles portant sur la veille de notre activité, celles dont l’objet est essentiellement opérationnel et qui contribuent à la fluidification des prises en
charge et enfin celles qui favorisent une évaluation de notre activité et des patients traités.
Vous trouverez dans ce panorama une partie des réflexions portées au niveau national par l’ensemble des ORU, traduisant l’activité des structures
d’urgences de votre région.
En vous souhaitant une bonne lecture,

Cordialement

Dr Laurent Maillard
Président de la FEDORU

3
4
Chiffres-Clés 2017
Chiffres-Clés 2018 Urgences
SAMU 1 831 102 Passages U
+2,6% par rapport à 2017

Moins de 15 ans
1 279 483 DRM 20,4% Part
+6,9% par rapport à 2017 -1,1% Évolution
75 ans et plus
14,8% Part
SMUR +1,8% Évolution
15
SMUR

53 293 Smur primaires


+1,5% par rapport à 2017

17 781 Transferts
+0,1% par rapport à 2017

5
Sommaire U

6
Sommaire
Panorama Occitanie 2018

Éditorial......................................................... 1
Mot de la Présidence du CA..........................2
Mot du Président de FEDORU.......................3
Chiffres-Clés 2018..........................................5
Région Occitanie............................................8
Offre de Soins............................................. 12
Source des Données................................... 16
Samu et Interventions Smur .......................20
Accueil des Urgences.................................. 38
Pédiatrie...................................................... 74
Gériatrie.......................................................90
Territoires de Santé....................................106
Annexes..................................................... 144

7
Région Occitanie 2ème plus 5 867 640
Figure 1 : La densité de population en Occitanie grande région habitants
de France
+0,5% par
rapport à 2017

80,6 hab/km2
en moyenne 9,1%
de la population
française

Une population occitane comprenant un peu


moins de jeunes et plus de personnes âgées
par rapport à la population française
Figure 2 : Répartition des classes d’âge en Occitanie et en France
en 2018

Occitanie 16,6% 72,8% 10,6%

© ORU Occitanie 2018


France 17,9% 72,8% 9,3%

0% 20% 40% 60% 80% 100%


0 à 14 ans 15 à 75 ans 75 ans et +

Données INSEE actualisées au 15 janvier 2019

8
La région Occitanie
Figure 3 : L’offre de soins en USIC et en cardiologie interventionnelle type 3 en Occitanie

25 unités de
soins intensifs en
cardiologie

17 sites d’activité
interventionnelle en
cardiologie

9
Figure 4 : La périnatalité en Occitanie

Centres périnataux de
proximité : 9

Établissements publics
de niveau 1 : 7
de niveau 2 : 14
de niveau 3 : 4

Établissements privés
de niveau 1 : 12
de niveau 2 : 6

Établissement privé
d’intérêt public
de niveau 1 : 1

10
La région Occitanie
Figure 5 : Prise en charge de l’AVC en Occitanie

15 unités neuro-
vasculaires

2 unités neuro-
vasculaires de recours

4 sites de télé-AVC

11
Offre de Soins
Tableau 1 : Organisation des Samu-Centre 15 en 2018

09 11 12 30 31 32 34 46 48 65 66 81 82
Haute- Hautes- Pyrénées- Tarn-et-
Ariège Aude Aveyron Gard Gers Hérault Lot Lozère Tarn
Garonne Pyrénées Orientales Garonne
Configuration des SAMU-CENTRE 15
Commun Commun Commun Commun Commun
Type de CRRA 15-18-112 15-18-112
Hospitalier Hospitalier Hospitalier
15-18-112 15-18-112
Hospitalier Hospitalier Hospitalier
15-18-112
Hospitalier Hospitalier

Nombre de lignes de
1 1 1 1 3 1 1 1 1 1 1 1 1
régulation AMU
SDIS 09 SDIS 11 CH CHU CHU SDIS 32 SDIS 34 CH CH CH SDIS 66 CH CH
Localisation Foix Carcassonne Rodez Nîmes Toulouse Auch Montpellier Cahors Mende Tarbes Perpignan Albi Montauban
Logiciel de Systel Systel Centaure AppliSAMU AppliSAMU AppliSAMU Exos AppliSAMU Centaure AppliSAMU AppliSAMU Centaure AppliSAMU
régulation
Modalités de fonctionnement des SAMU-CENTRE 15
vendredi
+ samedi
20h-23h + Samedi + samedi
nuit profonde matin
samedi, sans nuit matin matin sauf nuit sauf nuit sauf nuit avec nuit avec nuit sauf nuit
Régulation libérale dimanche et profonde
mutualisée avec
avec nuit avec nuit
avec nuit
profonde profonde
Non
profonde profonde profonde profonde
le 81 profonde
fériés profonde profonde
(sauf semaine)
9h-21h
En dehors des

© ORU Occitanie 2018


Gestionnaire - -
périodes de garde : H24 6h à 22h
-
En heures
- - - - - -
Ambulances privées pas de coordinateur 365j/an tous les jours ouvrables
ambulancier

Réseau Antarès Oui Oui Oui Oui Oui Oui Non Oui Oui Oui Oui Oui Oui

12
Offre de soins
Cartographie des logiciels de régulation et de recueil Smur

Saint-Céré
Gourdon
Figeac

Decazeville
Mende
Cahors

Rodez
Villefranche-de-Rgue
Bagnols-sur-Cèze
Moissac Millau
Alès

Condom Montauban Saint-Affrique


Albi
Ganges
Nîmes

Lavaur
Auch
Lunel
Montpellier
Toulouse adultes / Castres-Mazamet
pédiatrique
Sète
Béziers
Agde
Castelnaudary
Tarbes Carcassonne
Lannemezan
AppliSAMU
Narbonne Centaure
Lourdes Saint-Gaudens
Foix-Pamiers Exos
Bagnères-de-Bigorre Systel
Saint-Girons
Quillan

Applisemba
Perpignan
Autres
Dat@SMUR
Puigcerda Aucun logiciel de saisie

© ORU Occitanie 2018


© IGN

13
Tableau 2 : Organisation des structures d’urgence en 2018

TOTAL 09 11 12 30 31 32 34 46 48 65 66 81 82
Haute- Hautes- Pyrénées- Tarn-et-
Occitanie Ariège Aude Aveyron Gard Gers Hérault Lot Lozère Tarn
Garonne Pyrénées Orientales Garonne
MÉDECINS CORRESPONDANTS DU SAMU
Nombre de territoires 39 0 4 15 1 0 0 2 0 14 0 3 0 0

SMUR
Nombre de sites
41 2 4 5 3 3 2 6 4 1 4 2 3 2
(implantation géographique)
Nombre de lignes 61 2,2 5,5 6 6 6,3 2 9 5 1 5,4 4 6 2,6

dont H24 59 2 5 6 6 6 2 9 5 1 5 4 6 2

dont Antenne 7,5 0 1,5 0 0 0 1 3 0 0 1 1 0 0

dont Pédiatrique 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0

dont Saisonnier 0,2 0,2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

Nombre d’HéliSmur 7 0 1 1 1 2 0 1 0 0 0 1 0 0

SERVICES D’URGENCES

© ORU Occitanie 2018


Nombre de SU 70 3 5 5 6 10 2 15 4 1 5 6 5 3

dont pédiatriques 4 0 0 0 1 1 0 1 0 0 0 1 0 0

dont privés 28 0 2 0 2 6 0 10 0 0 1 4 2 1

s 2018 s 2018
ité Ariège ité Haute-Garonne
al

al
Le 1er janvier 2018, le CHI de Foix-Pamiers
Actu

Actu
En octobre 2018, la clinique Saint-Jean
et le CH de Lavelanet ont fusionné en
Languedoc (avec SU) et la clinique du Parc
conservant deux SU dans la même entitié
(sans SU) ont fusionné pour devenir la
juridique : CHI de Foix-Pamiers - site Saint
clinique La Croix du Sud (avec un SU).
Jean de Verges et site Lavelanet.

14
Offre de soins
Temps d’accès aux services d’urgences, Smur et MCS en Occitanie
v
® v
®
Temps d'accès aux services d'urgence,
¯
®
v Le Puy-en-Velay
Saint-Flour
1 ®
v 2
SMUR
v
®
et MCS en Occitanie v
® ®
v
Aurillac Valence
v
®
v
® v
® ®
v "
)
Saint-Céré
Gourdon "
) "
)
"
) Privas
®
v "
) "
) ®
v
"
) "
)
Figeac "
) "
)
®
v ®
v
v
® "
) Aubenas ®
v
Langon ®
v Mende Montélimar
®
v Decazeville v
®
Marmande Cahors !
"
)
v
®
! "
) "
) "
)
®
v Villefranche- "
) "
) "
)
Villeneuve- de-Rouergue
sur-Lot ®
v v!
®
"
) "
)
Rodez
"
)
®
v "
)
Orange
v
® "
) Alès
v
® Agen "
) "
) "
) ®
v
Moissac ®
v v
®
Nérac ®
v Millau v
® Bagnols-
Montauban "
) ®
v sur-Cèze
"
) ®
v
v
®

v "
)
®
v Albi ®
v
®
v Condom !®
v
®v ®
v v
®
Mont- Saint-Affrique
"
) Ganges Nîmes Avignon
de-Marsan !

®v
Aire-sur-
l'Adour
v
® Lavaur
Auch Cornebarrieu v
® Lunel
Saint-Jean Montpellier v
®
!
v
® v
® v
® Bédarieux v
® ®
v
®®
v "
) v®
®vv Castelnau-le-Lez
® Arles
v! ®
v® Quit- ®
v v
® v
®!®v
v v Fonsgrives
® v Castres
® v
® Istres
Toulouse v
®
"
) Pézenas
v
® Boujan- v
®
Muret Sète
Pau sur-Libron ®
v
v
®
®
v Castelnaudary ®
v Agde
Tarbes v
® "
)
v
®
Béziers v
®
v!
®v
®
"
® !®
v v Narbonne
Bagnères- Lannemezan )
de-Bigorre v
® Carcassonne ®®
vv
®
v v
® Saint-Jean-
Lourdes ® v Saint-Gaudens
Saint-Lizier de-Verges
v
® v
®
Lavelanet "
)
! Accessibilité aux services d'urgence, SMUR et MCS
Foix v
® Quillan
v
® Accessibilité moyenne inférieure ou égale à 30 minutes*

"
) "
) Accessibilité moyenne supérieure à 30 minutes*
)"
" )
v
® Service d'urgence ou SMUR
v Cabestany
®
* Le calcul des temps d'accès est issu d'une modélisation : ®!®
v v Médecin correspondant du SAMU
Prades Perpignan "
)
- les itinéraires possibles sont calculés à partir du réseau routier BD Topo ® octobre2016 ;
- il s'agit d'une moyenne de temps de trajet en voiture aux heures creuses calculée v
® ! Préfecture de département
entre les établissements (adresse exacte) et les chefs-lieux des communes. "
)
C'est un indicateur théorique de temps d'accès. L'offre de soins potentielle extérieure Céret Autoroute
Puigcerda "
)
à la région (services d'urgence et SMUR) est prise en compte. v
®
1
Service mobile d'urgence et de réanimation v
®
"
) Réseau express, principal ou secondaire
2
Médecin correspondant du SAMU
Limites de département
Source : ARS Occitanie 0 12,5 25 50 Km
ARS Occitanie - ES - 28 mai 2019 / ®BD Topo octobre 2016

15
Source des Données

16
Sources de données
Résumé de Passages aux Urgences (RPU)
Format national utilisé en Occitanie Ouest

Un RPU est un recueil standardisé de données médico-administratives pour chaque Code postal du patient
passage aux urgences. La transmission des RPU a été rendue obligatoire par l’arrêté
du 24 juillet 2013 relatif au recueil et au traitement des données d’activité médicale Commune de résidence du patient
produites par les établissements de santé publics ou privés ayant une activité de médecine
d’urgence et à la transmission d’informations (...) dans un but de veille et de sécurité Date de naissance du patient
sanitaire et d’observation de l’activité des services d’urgences.
Sexe du patient
DÉFINITION
Les services concernés sont les services d’urgences Date et heure d’entrée
généraux et pédiatriques dotés d’une autorisation
dédiée. Les simples enregistrements aux urgences Mode d’entrée
avant hospitalisation, les réorientations immédiates Toutes les admissions
sans soins vers une maison médicale de garde ou informatiques réalisées au ?
? U Provenance
un médecin de ville, ainsi que les reconvocations sein des unités d’accueil ?

doivent donc figurer dans les RPU. A minima, les des urgences doivent faire Moyen de transport
RPU doivent être transmis quotidiennement. l’objet d’un envoi RPU
?
Prise en charge durant le transport

Les informations recueillies par le biais des RPU contribuent également à la politique de Motif de recours
veille et de sécurité sanitaire menée par Santé Publique France. Dans le cadre du dispositif
OSCOUR (Organisation de la Surveillance Coordonnée des Urgences), les RPU leur sont Date et heure de sortie
donc transmis quotidiennement et s’intègrent à l’ensemble des données qui alimentent
le dispositif de surveillance syndromique SurSaUD (Surveillance Sanitaire des Urgences et Mode de sortie
des Décès).
Destination
Depuis 2015, les RPU sont également transférés à l’ATIH mensuellement sur la plateforme
Syrius. Orientation

Un double format utilisé en Occitanie CCMU


En Occitanie, du fait de l’historique de chacune des deux ex-régions, deux formats de
Diagnostic principal
RPU sont actuellement utilisés. Les deux formats permettent de décrire les caractéristiques
des patients et leur prise en charge médicale ainsi que la temporalité de leur recours aux
Diagnostics associés
urgences. En Occitanie Ouest, il s’agit du format national, constitué de 18 items (cf
figure ci-contre). En Occitanie Est, il s’agit d’un format régional enrichi, constitué de
Actes
30 items (cf page suivante).

17
Format RPU étendu Recueil des données Smur
en Occitanie Est en Occitanie Ouest
L’Occitanie Est dispose d’un format RPU « enrichi » : L’Occitanie Ouest procède depuis 2004 à l’évaluation de OUTIL DE RECUEIL
l’activité des Smur, initialement à l’aide d’un recueil papier
• des variables supplémentaires (au nombre de 12) viennent compléter les
puis secondairement à l’aide d’un dossier informatique
variables nationales.
embarqué (AppliSemba). Depuis 2013, un nouvel outil 18 : dat@SMUR
• certaines variables nationales ont été enrichies par des modalités de réponses dat@SMUR a été conçu. Celui-ci récupère les données de 3 : Applisemba
supplémentaires. régulation permettant de pré-renseigner les champs en lien 4 : Autre
avec le déclenchement de la totalité des interventions.
Cela permet ainsi d’affiner la description de l’activité des services d’urgences en ce
qui concerne les modalités d’entrée, les heures de prise en charge et les modalités de
sortie.
Missions primaires Patients primaires
Les variables complémentaires
• Âge, sexe
Modalités d’entrée Modalités de sortie • Motif de recours • Durée de médicalisation
• Type de lieu • Diagnostic principal
• Mode d’adressage Si Transfert
• CCMU
• Etablissement de santé d’origine • Raison du transfert • Code postal
• Actes
• Précision si traumatisme • Mode de transport • Moyen utilisé pour aller sur les lieux
• Devenir
• Accident du travail • Finess établissement receveur • Durées (mission et sur les lieux)
Pour les patients hospitalisés
• Moyen de transport
• Établissement et service
Prise en charge médicale de destination
Transferts et patients secondaires
Heures de prise en charge
• Motif
médicale
• Âge, sexe
• Diagnostic principal
• Établissement et service d’origine
Pour obtenir le format RPU enrichi au complet, n’hésitez pas à nous contacter et de destination
• Durée du transfert
Une application web ACCES INSIGHT permet à chaque établissement d’accéder à • Type de transfert (médicalisé/TIIH)
tout moment via une connexion sécurisée à des bilans d’activité individuels en temps
• Actes
réel, avec comparaison avec l’activité régionale.

18
Sources de données
La Statistique Annuelle des Serveur Régional de Veille et
Établissements (SAE) d’Alerte (SRVA)
La SAE est une enquête administrative exhaustive obligatoire, réalisée chaque année Le SRVA est un système d’information mis en place au niveau de chaque région et qui
par la DREES auprès de tous les établissements de santé de France, pour recueillir des permet de collecter des données quantitatives sur l’activité des SAMU-SMUR et des
informations sur leur activité, leurs capacités, leurs équipements, et leurs personnels urgences. Ces indicateurs sont saisis tous les jours ou extraits automatiquement par
médicaux et non-médicaux (drees.solidarites-sante.gouv.fr). les établissements de santé.

Les données de l’enquête sont publiques et sont restituées sur un site internet
(www. sae-diffusion.sante.gouv.fr) permettant de visualiser les résultats à l’image des
bordereaux de collecte.
SRVA Recueil SAMU-SMUR
Dans la liste des bordereaux, deux collectent des données organisationnelles et des
données d’activité des structures d’urgence : un « SAMU-SMUR » et un « Urgences ». SRVA Recueil Urgences
• Nombre de DRM
• Nombre de passages (total,
• Nombre d’envois d’ambulances moins de 1 an et 75 ans et
• Nombre de SDIS sur demande plus)
SAE SAMU-SMUR SAMU
SAE Urgences • Nombre de mutations en
• Nombre de SMUR primaire UHCD, hors UHCD
• SAMU
• Nombre de SMUR secondaire • Nombre de transferts externes
Nombre d’appels (présentés,
• Nombre de TIIH
décrochés, décrochés en moins Nombre total de passages
d’une minute), nombre de DRM, … annuel, suivant l’âge et
l’orientation du patient à l’issu
• SMUR
de sa prise en charge, …
Nombre de missions terrestres /
aériennes /maritimes pour l’activité
primaire et secondaire, TIIH, …

19
Samu et Interventions Smur

15
SMUR

20
15
SMUR

SAMU-SMUR
Activité des Samu-Centre 15............................22
Recueil des données Smur..............................24
Les missions primaires......................................... 26
Les transferts secondaires................................... 29
Les différentes sources de données.................... 30
Activité des HéliSmur ...........................................31

Focus - Occitanie Ouest..................................32


Chiffres-Clés 2018 Smur Primaire.......................... 32
Exploitabilité des variables.................................... 34
Diagnostic Principal.............................................. 35

21
Activité des Samu-Centre 15
Plus de 2,3 millions d’appels décrochés en région Occitanie pour près de 1,3 millions de dossiers de régulation médicale (DRM)

SOURCE˚
6 400 appels décrochés en moyenne par jour : +3,8% comparé à 2017
3 500 DRM en moyenne par jour : +6,9% comparé à 2017 Données
déclarées à la
SAE
Tableau 1 : Activité des Samu-Centre 15 en 2018

09 11 12 30 31 32 34 46 48 65 66 81 82
TOTAL
Haute- Hautes- Pyrénées- Tarn-et-
Occitanie Ariège Aude Aveyron Gard Gers Hérault Lot Lozère Tarn
Garonne Pyrénées Orientales Garonne
Appels
Présentés 2 562 913* 135 896 120 224 100 583 340 718 552 000 106 473 496 235 86 000 nd 106 943 230 475 129 858 157 508
Décrochés 2 334 000 135 896 114 194 88 043 260 304 484 000 106 473 453 000 86 000 49 599 95 577 187 801 127 576 145 537
(%) 91,1 100,0 95,0 87,5 76,4 87,7 100,0 91,3 100,0 nd 89,4 81,5 98,2 92,4
Taux de décrochés en moins
70,4 nd 100,0 61,3 69,6 77,6 nd 70,7 99,4 nd 90,6 91,8 91,6 94,1
d'une minute
Dossier de Régulation Médicale (DRM)
DRM 2018 1 279 483 36 699 73 949 51 679 171 086 243 712 55 620 219 828 45 127 21 435 60 396 157 003 76 932 66 017

© ORU Occitanie 2018 © INSEE


dont nombre des libéraux 384 007 9 303 16 930 23 000 54 636 92 270 15 418 57 754 13 617 0 12 446 37 210 32 387 19 036
(%) 30,0 25,3 22,9 44,5 31,9 37,9 27,7 26,3 30,2 0,0 20,6 23,7 42,1 28,8
Écart DRM SAE/SRVA (%) +3,4** -1,1 +48,6 -1,6 -0,3 +0,1 -28,0 +18,4 +0,0 +0,8 -2,6 -5,5 -10,0 +2,7
DRM / Population (%) 21,8 24,0 20,1 18,6 23,0 17,7 29,3 19,0 26,2 28,2 26,7 32,7 19,8 25,4
Évolution DRM 2017/2018 (%) +6,9 +41,6 +3,1 +2,5 +0,7 +7,0 +97,9 +3,8 +2,1 -1,3 +15,4 +1,7 +2,8 +3,4

˚ 2018 : données déclarées par les établissements dans l’attente de la parution des données SAE - 2017 : données issues de la SAE en ligne
* Sous-estimation des appels présentés : données non disponibles en Lozère
** Les données SRVA recensent 3,4% de DRM en plus par rapport aux données SAE
nd : non disponible

22
15
SMUR

SAMU-SMUR - Activité des Samu-Centre 15


Hausse sur tous les mois excepté janvier et décembre
Figure 1 : Évolution mensuelle des DRM en 2018
SOURCE
5 000 +30

+25

Évolution 2017-2018 (en%)


4 000 Données
Nb DRM moyen/jour

+20
SRVA
3 000 +15

+10
2 000
+5

0
1 000
-5

0 -10 En 2019, la période


Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. épidémique suit le
© ORU Occitanie 2018 pic des fêtes de
Évolution 2017/2018 2017 2018
fin d’année.
Activité estivale marquée en Occitanie Est : Juillet-Août +31% En 2018, les deux
Figure 2 : Évolution du nombre de DRM en Occitanie du 01/01/2017 au 31/03/2019 (Moyenne mobile sur 7 jours) s’additionnent

6 000 Période Période Période


épidémique épidémique épidémique

5 000
Nb DRM (moy. mobile 7j)

4 000

3 000

© Santé Publique France


© ORU Occitanie 2018
2 000

1 000
17 17 17 17 17 17 17 17 17 17 17 17 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 19 19 19
01/ 2/02/ 1/03/ 1/04/ 1/05/ 1/06/ 1/07/ 1/08/ 1/09/ 1/10/ 1/11/ 1/12/ 1/01/ 1/02/1/03/ 1/04/ 1/05/ 1/06/ 1/07/ 1/08/ 1/09/ 1/10/1/11/ 1/12/ 1/01/ 1/02/1/03/
01/ 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total Occitanie Occitanie Est Occitanie Ouest

23
Recueil des données Smur
Hausse de l’activité Smur en région Occitanie en 2018 : 71 074 missions, soit +1,2% comparé à l’année 2017

Figure 3 : Répartition du type d’activité Smur en 2018

SOURCES

25,0% Évolution
Transferts
2017-2018 Occitanie Est : Déclaré
+1,2% Occitanie Ouest : RPIS

Primaire +1,5%
Secondaire +0,1%
75,0%
Missions primaires

© ORU Occitanie 2018

Tableau 2 : Nombre et évolution des missions Smur (terrestre et aérien) en 2018

09 11 12 30 31 32 34 46 48 65 66 81 82
TOTAL
Haute- Hautes- Pyrénées- Tarn-et-
Occitanie Ariège Aude Aveyron Gard Gers Hérault Lot Lozère Tarn
Garonne Pyrénées Orientales Garonne
Primaires 2018 53 293 1 507 4 434 2 542 7 913 9 147 1 392 10 346 1 747 917 3 478 4 991 3 124 1 755
Primaires 2017* 52 507 1 438 4 140 2 601 8 304 8 848 1 510 9 675 1 564 873 3 411 5 167 3 249 1 727

© ORU Occitanie 2018


Évolution 2017/2018 +1,5% +4,8% +7,1% -2,3% -4,7% +3,4% -7,8% +6,9% +11,7% +5,0% +2,0% -3,4% -3,8% +1,6%
Secondaires 2018 17 781 606 876 633 1 445 4 599 148 4 612 628 89 789 1 858 945 553
Secondaires 2017* 17 757 583 825 593 1 364 4 818 211 4 101 577 73 805 2 237 983 587
Évolution 2017/2018 +0,1% +3,9% +6,2% +6,7% +5,9% -4,5% -29,9% +12,5% +8,8% +21,9% -2,0% -16,9% -3,9% -5,8%

* Les données de la région Occitanie-Est sont différentes de celles présentées dans le panorama 2017 : l’analyse ayant été affinée et déclarée par site Smur (excepté pour Perpignan-Puigcerdà, Narbonne, Béziers où les données ont été déclarées
par le SAMU)

24
15
SMUR

SAMU-SMUR - Recueil des données Smur


L’Hérault et la Haute-Garonne se démarque avec une activité secondaire notable : environ un tiers des missions

Figure 4 : Part d’activité Smur primaire par département en 2018

100
90,4% 91,2%
83,5%
80,1%
84,6% 81,5% Région Occitanie
71,3% 73,6% 72,9% 76,8% 76,0%
75 66,5% 69,2%
75,0%
d’interventions
50
primaires

© ORU Occitanie 2018


25

0
Ariège Aude Aveyron Gard Haute- Gers Hérault Lot Lozère Hautes- Pyrénées- Tarn Tarn-et-
Garonne Pyrénées Orientales Garonne

Un recours plus élevé pour les départements à activité touristique importante

Figure 5 : Taux de recours au Smur par département en 2018 (en /1000)


DÉFINITION
20
Taux de recours
=
15 Nb missions

Population INSEE

© ORU Occitanie 2018© INSEE


10

0
Occitanie Ariège Aude Aveyron Gard Haute- Gers Hérault Lot Lozère Hautes- Pyrénées- Tarn Tarn-et-
Garonne Pyrénées Orientales Garonne

Missions primaires Transferts

25
Les missions primaires
Des évolutions départementales hétérogènes

Figure 6 : Nombre moyen par jour en 2018 et évolution des missions primaires par département

Nb moyen/jour Évolution régionale Évolution 2017/2018


+1,5%

150
+6,9%
Hérault
+3,4%
28
Haute-Garonne
-4,7%
120 Gard
-3,4%
Pyrénées-Orientales
25
+7,1%
Aude
90 +2,0%
Hautes-Pyrénées
22
-3,8%
Tarn

14 -2,3%
Aveyron
60
+1,6%
12 Tarn-et-Garonne

+11,7%
10 Lot

30 9 +4,8%
Ariège
7
-7,8%
5 Gers
5
4 +5,0%
4 Lozère
0 3
Occitanie -8 -6 -4 -2 0 +2 +4 +6 +8 +10 +12 %
© ORU Occitanie 2018

26
15
SMUR

SAMU-SMUR - Recueil des données Smur


Trois profils de départements se dégagent

Figures 7 - 8 - 9 : Évolution mensuelle du nombre quotidien moyen de sorties Smur primaires en 2018 Activité estivale marquée
en Hautes-Pyrénées
Hérault
(+25%) et Pyrénées-
Pic en Août
Orientales (+10%)
Plus de 18 missions moy/jour +16% Entre 7 et 13 missions moy/jour
30 16

25 14
12
20
10
15 8

© ORU Occitanie 2018


10 6

© ORU Occitanie 2018


4
5
2
0 0
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Gard Haute-Garonne Hérault Aude Aveyron Hautes-Pyrénées Pyrénées-Orientales Tarn

Moins de 5 missions moy/jour


7

6 SOURCES
5

4 Occitanie Est : SRVA


Occitanie Ouest : RPIS
3
© ORU Occitanie 2018

0
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.

Ariège Gers Lot Lozère Tarn-et-Garonne


27
Hausse d’activité primaire pour plus de la moitié des Smur de la région

Figure 10 : Nombre et évolution des missions primaires en 2018 par Smur

Missions Primaires Évolution


2018 2017* 2017/2018 (en %)
Toulouse Adultes 31 7 757 7 437 +4,3
Perpignan (+ antenne Puigcerdà) 66 4 991 5 167 -3,4
Montpellier 34 4 491 4 027 +11,5
Nîmes 30 4 359 4 538 -3,9
Béziers 34 2 363 2283 +3,5
Tarbes 65 2 304 2 305 0,0
Carcassonne 11 1 816 1 622 +12,0
Narbonne 11 1 754 1 650 +6,3
Alès 30 1 688 1 762 -4,2
Lunel ** 30-34 1 473 1 533 -3,9
Rodez 12 1 408 1 482 -5,0
Albi 81 1 402 1 527 -8,2
Montauban 82 1 263 1 245 +1,4
Castres-Mazamet 81 1 231 1 242 -0,9
Foix-Pamiers 09 1 204 1 145 +5,2
Agde (antenne de Sète) 34 1 200 1 184 +1,4 53 293 missions
Sète 34 1 165 1 093 +6,6
Auch 32 1 081 1 120 -3,5 +1,5%
Mende 48 917 873 +5,0
Bagnols-sur-Cèze 30 880 917 -4,0
Saint-Gaudens 31 790 814 -2,9
146 sorties en
Cahors 46 769 676 +13,8 moyenne par jour
Ganges ** 30-34 640 642 -0,3
Toulouse pédiatrique 31 600 597 +0,5
Moissac 82 492 482 +2,1
Lavaur 81 491 480 +2,3
Lourdes 65 473 465 +1,7
Quillan (antenne de Carcassonne) 11 471 495 -4,8
Saint-Céré 46 426 368 +15,8
Lannemezan 65 401 391 +2,6
Castelnaudary (antenne de Carcassonne) 11 393 373 +5,4
Millau 12 319 330 -3,3
Condom (antenne d'Auch) 32 311 390 -20,3
Saint-Girons 09 303 293 +3,4
Bagnères-de-Bigorre (antenne de Tarbes) 65 300 250 +20,0
© ORU Occitanie 2018

Decazeville 12 298 312 -4,5


Gourdon 46 293 241 +21,6
Villefranche-de-Rgue 12 274 266 +3,0
Figeac 46 259 279 -7,2
Saint-Affrique 12 243 211 +15,2

0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000 7 000 8 000


Antenne SMUR

* Les données de la région Occitanie-Est sont différentes de celles présentées dans le panorama 2017 : l'analyse ayant été affinée et déclarée par site Smur (excepté pour
Perpignan-Puigcerdà, Narbonne, Béziers où les données ont été déclarées par le SAMU)
** Particularité des antennes de Lunel et Ganges : Activité Smur partagée sur les 2 départements de l'Hérault et du Gard

28
15
SMUR

SAMU-SMUR - Recueil des données Smur


Les transferts secondaires
Des évolutions hétérogènes de l’activité secondaire par Smur
Figure 11 : Nombre et évolution des transferts en 2018 par Smur
Missions Secondaires Évolution
2018 2017* 2017/2018 (en %)
Montpellier 34 4 172 3 657 +14,1
Toulouse Adultes 31 2 872 3 033 -5,3
Perpignan (+ antenne Puigcerdà) 66 1 858 2 237 -16,9
Nîmes 30 1 415 1 330 +6,4
Toulouse pédiatrique 31 1 304 1 368 -4,7
Tarbes 65 755 770 -1,9
Cahors 46 579 519 +11,6
Rodez 12 551 551 0,0
Albi 81 518 552 -6,2
Montauban 82 509 530 -4,0 17 781 transferts
Narbonne 11 440 426 +3,3
Saint-Gaudens 31 423 417 +1,4 +0,1%
Castres-Mazamet 81 421 429 -1,9
Foix-Pamiers 09 392 428 -8,4
Carcassonne 11 389 372 +4,6 49 sorties en
Béziers 34 386 402 -4,0 moyenne par jour
Saint-Girons 09 214 155 +38,1
Auch 32 94 118 -20,3
Mende 48 89 73 +21,9
Condom (antenne d'Auch) 32 54 93 -41,9
Castelnaudary (antenne de Carcassonne) 11 46 27 +70,4
Moissac 82 44 57 -22,8
Lunel ** 30-34 33 25 -
Saint-Céré 46 31 34 -
Alès 30 30 34 -
Villefranche-de-Rgue 12 26 13 -
Decazeville 12 25 9 -
Saint-Affrique 12 23 19 -
Ganges ** 30-34 21 17 -
Figeac 46 17 17 -
Lannemezan 65 16 18 -
Bagnères-de-Bigorre (antenne de Tarbes) 65 11 9 -
Millau 12 8 1 -
Lourdes 65 7 8 -
Lavaur 81 6 2 -
© ORU Occitanie 2018

Quillan (antenne de Carcassonne) 11 1 0 -


Gourdon 46 1 7 -
Agde (antenne de Sète) 34 0 0 -
Sète 34 0 0 -
Bagnols-sur-Cèze 30 0 0 -

0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000


Antenne SMUR
* Les données de la région Occitanie-Est sont différentes de celles présentées dans le panorama 2017 : l'analyse ayant été affinée et déclarée par site Smur (excepté pour
Perpignan-Puigcerdà, Narbonne, Béziers où les données ont été déclarées par le SAMU) 29
** Particularité des antennes de Lunel et Ganges : Activité Smur partagée sur les 2 départements de l'Hérault et du Gard
Les différentes sources de données
SRVA et données déclarées
Figure 12 : Activité Smur primaire en 2018

DÉFINITION
Nb
SRVA Déclarée
12 000
Activité déclarée
10 000 =
Occitanie Est : enquête
8 000 Occitanie Ouest : RPIS
6 000

© ORU Occitanie 2018


4 000

2 000

0
Ariège Aude Aveyron Gard Haute- Gers Hérault Lot Lozère Hautes- Pyrénées- Tarn Tarn-et-
Garonne Pyrénées Orientales Garonne

Figure 13 : Activité secondaire en 2018 (incluant TIIH)

Nb SRVA Déclarée

7 000
6 000 Tout comme pour
5 000 l’activité des urgences,
la généralisation du
4 000
recueil des résumés
3 000 d’interventions Smur

© ORU Occitanie 2018


2 000 pourra devenir à terme
1 000 la source de toutes ces
déclarations
0
Ariège Aude Aveyron Gard Haute- Gers Hérault Lot Lozère Hautes- Pyrénées- Tarn Tarn-et-
Garonne Pyrénées Orientales Garonne

30
15
SMUR

SOURCE

SAMU-SMUR - Recueil des données Smur


Activité des HéliSmur
Données
déclarées
L’activité héliportée en légère baisse : -0,7%
Des disparités du type d’activité héliportée selon les départements : de 35% de missions primaires dans l’Hérault à 74% dans le Gard
Tableau 3 : Descriptif de l’activité des HéliSmur en 2018

11 12 30 31 34 66
TOTAL
Haute- Pyrénées-
Occitanie Aude Aveyron Gard Hérault
Garonne Orientales

© ORU Occitanie 2018


Nombre d'HéliSmur 7 1 1 1 2 1 1
Primaires 2 339 339 287 262 880 282 289
Secondaires 2 090 124 350 489 385 483 259
Nombre d'heures de vol 3 298 358 541 461 1 034 464 440

Figure 14 : Évolution 2017/2018 de l’activité primaire et secondaire des HéliSmur par département

+26,2%
+24,2%

© ORU Occitanie 2018


Mise à disposition d’un hélicoptère
(Gendarmerie ou Sécurité Civile)
+4,6%
+2,5% +0,5% dans les départements
+0,3% +0,0% • Ariège
-0,7% -1,5% • Lozère (juillet et août)
-2,9%
-5,2% • Hautes-Pyrénées (2 hélicos)
-5,9% -6,8%

-15,7%
Occitanie Aude Aveyron Gard Haute- Hérault Pyrénées-
Garonne Orientales

Évolution Primaires 2017-2018 Évolution Secondaires 2017-2018

31
Focus - Occitanie Ouest
Chiffres-Clés 2018 Smur Primaire
PATIENTS DÉPART SMUR
16,2% Soirée [20h-00h[
16,6% Nuit profonde [00h-08h[
58,6% Hommes
28,7% Samedi-Dimanche
60 ans Âge médian
22,8% CCMU 4-5
Moins de 15 ans
8,5% CCMU D
6,8% Part
-8,0% Évolution 7,0% Hélicoptère

TOP 3 Lieu de la mission


75 ans et plus
67,2% Domicile
27,7% Part
10,8% Voie publique
-0,1% Évolution 4,8% Lieu public

32
15
SMUR

DURÉE

SMUR - Focus Occitanie Ouest


1h06 De la mission

0h28 Sur les lieux

0h41 De médicalisation

0h45 si transport médicalisé

si transport non méd. ou


0h26
soin sur place ou décédé

TYPE D’URGENCES DEVENIR


80,8% Hospitalisations
74,9% Médico-chirurgicales
84,3% Chez les moins de 15 ans
41,5% Douleurs thoraciques
74,3% Chez les 75 ans et plus
8,4% Céphalées
8,2% Dyspnées
11,8% Décès sur place
16,8% Autres pathologies
1,5% Chez les moins de 15 ans
15,0% Traumatologiques
20,3% Chez les 75 ans et plus
5,2% Psychiatriques
3,4% Toxicologiques
7,1% Soins sur place
1,6% Autres recours
14,2% Chez les moins de 15 ans
55,9% Taux d'exploitabilité 5,3% Chez les 75 ans et plus

33
Exploitabilité des variables
Figure 15 : Exploitabilité des variables principales composant le recueil Smur en 2018 et comparaison avec 2016 et 2017

Code postal de la mission


99%
Durée de médicalisation 100% Lieu de la mission
73% 94%
80%

60%
Durée sur les lieux Motif de la mission
63% 40% 88%

20%

Durée de la mission Moyen utilisé pour la mission


71% 15
SMUR
100%

Âge
Devenir 98%
69%

Diagnostic principal Sexe


93%
56%
CCMU
54% © ORU Occitanie 2018

2018 2017 2016

34
15
SMUR

SMUR - Focus Occitanie Ouest


Diagnostic Principal
Tableau 4 : Taux d’exploitabilité du diagnostic principal par Smur depuis 5 ans

Taux d’exploitabilité DP (%) Smur primaire 2018


SMUR
2014 2015 2016 2017 2018 Patients %
Castres-Mazamet 100 100 100 100 100 1 267 5,0
Moissac 100 100 100 100 100 500 2,0
Montauban 100 100 100 100 100 1 295 5,1
Saint-Céré 100 100 100 100 100 433 1,7 Baisse d'exploitabilité
Albi 99 100 100 100 100 1 480 5,8 du diagnostic principal
Saint-Gaudens 98 100 100 100 100 785 3,1
Cahors 100 100 99 100 100 778 3,1
Toulouse Pédiatrique 100 100 100 99 100 577 2,3
-27%
Lannemezan 100 99 100 99 99 411 1,6 par rapport à 2014
Gourdon 98 98 97 98 100 296 1,2
Lavaur 100 100 97 97 100 494 1,9
Saint-Affrique 85 100 92 100 100 255 1,0
Bagnères de Bigorre 4 97 92 97 95 310 1,2
Saint-Girons 67 71 89 65 75 306 1,2
Figeac 41 42 48 62 84 267 1,0
Decazeville 87 65 54 50 63 300 1,2
Toulouse Adultes 87 83 70 55 19 8 077 31,7
>=97%
Villefranche de Rgue 51 23 55 13 50 284 1,1
[60%-97%[
Auch 29 49 41 27 47 1 154 4,5
[40%-60%[
Condom 52 62 41 28 45 339 1,3
<40%
Millau 88 80 64 29 20 341 1,3

© ORU Occitanie 2018


Foix-Pamiers 63 23 12 0 98 1 178 4,6
Lourdes 81 76 51 28 19 519 2,0
Rodez 29 38 8 42 46 1 463 5,7
Tarbes 35 42 48 24 14 2 376 9,3
TOTAL 77 76 70 61 56 25 485 100,0

Tableau 5 : Caractéristiques des types d’urgences des patients pris en charge en Smur en 2018

Nombre % Âge % CCMU % Durée médiane de


2018 2018 médian 4-5 Hospitalisation médicalisation

© ORU Occitanie 2018


Médico-chirurgical 10 658 74,9 66 25,7 79,4 0h40
Traumatologique 2 137 15,0 43 21,8 89,9 0h48
Psychiatrique 737 5,2 40 0,6 80,3 0h35
Toxicologique 483 3,4 43 19,6 89,8 0h45
Autres recours 222 1,6 34 4,9 57,3 0h31 35
Tableau 6 : Caractéristiques des 5 catégories diagnostiques médico-chirurgicales les plus fréquentes pour les patients pris en charge en Smur en 2018

Nombre % Âge % CCMU % Durée médiane de


2018 2018 médian 4-5 Hospitalisation médicalisation
Douleurs thoraciques, pathologies cardio-vasculaires 5 910 41,5 69 29,3 72,9 0h44

© ORU Occitanie 2018


Céphalées, pathologies neurologiques hors SNP 1 203 8,4 57 34,4 92,2 0h41
Dyspnées, pathologies des voies aériennes inférieures 1 165 8,2 71 33,9 90,7 0h40
Malaises, lipothymies, syncopes, étourdissements et vertiges 679 4,8 64 3,8 86,3 0h30
Douleurs pelviennes, pathologies uro-génitales 445 3,1 29 6,8 98,4 0h41

Figure 16 : Part de certaines catégories diagnostiques médico-chirurgicales des patients pris en charge en Smur selon la tranche d’âge en 2018

70

60

50

Douleurs thoraciques, pathologies cardio-vasculaires


40

30

Dyspnées, pathologies des voies aériennes inférieures


20

Céphalées, pathologies neurologiques hors SNP


10

Douleurs pelviennes, pathologies uro-génitales


0
s

-1 ns

s
an

an

an

an

an

an

an

an

an

an

an

an

an

an

an

an

an

an

an
a
4

10
0-

5-

-1

-1

-2

-2

-3

-3

-4

-4

-5

-5

-6

-6

-7

-7

-8

-8

-9
© ORU Occitanie 2018
10

15

20

25

30

35

40

45

50

55

60

65

70

75

80

85

90

95

Exemple de lecture : 59% des patients de 75-79 ans sont pris en charge en Smur primaire pour une douleur thoracique

36
15
SMUR

SMUR - Focus Occitanie Ouest


Tableau 7 : Caractéristiques des 5 pathologies traumatologiques les plus fréquentes pour les patients pris en charge en Smur en 2018

Nombre % Âge % CCMU % Durée médiane de


2018 2018 médian 4-5 Hospitalisation médicalisation
Traumatismes autres et sans précision 751 5,3 43 27,9 81,0 0h49

© ORU Occitanie 2018


Contusions et lésions superficielles 391 2,7 36 5,0 93,8 0h38
Traumatismes crâniens 308 2,2 51 35,9 97,1 0h55
Fractures de membre 250 1,8 44 9,8 99,2 0h55
Plaies et corps étrangers cutanéo-muqueux 158 1,1 44 28,4 84,2 0h40

Figure 17 : Part des catégories diagnostiques traumatologiques des patients pris en charge en Smur selon la tranche d’âge en 2018

18

16

14

12

10

Membre inférieur
4
Tête et du cou
Tronc
2
Membre supérieur
0 © ORU Occitanie 2018
0-9 ans 10-19 ans 20-29 ans 30-39 ans 40-49 ans 50-59 ans 60-69 ans 70-79 ans 80-89 ans 90-110 ans

37
Accueil des Urgences

U
38
U

Accueil des urgences - Sommaire


Qualité des données....................................... 40
Exhaustivité des remontées.................................. 40
Exploitabilité des variables.....................................41
Nouveau Score qualité........................................................ 42

Chiffres-Clés 2018........................................... 44
Recueil des données...................................... 46
Caractéristiques des patients.......................... 48
Arrivée des patients........................................52
Nouveau
Occupation des services d’urgences................56
Focus - Occitanie Est......................................58
Modalités d’entrée et motifs de recours............... 58

Diagnostic Principal.........................................60
Urgences médico-chirurgicales...............................61
Urgences traumatologiques................................... 62
Urgences toxicologiques....................................... 63
Mode de sortie..................................................... 64

Focus - Occitanie Est......................................66


Modalités de sortie.............................................. 66

Durée de passage............................................68
Nouveau Focus - Présentation Congrès Urgences 2019.........72

39
Qualité des données
Exhaustivité des remontées
L’ensemble des établissements d’Occitanie transmettent des données RPU, avec un taux d’exhaustivité variant de 50% à
100%. Plus de 80% des établissements transmettent l’exhaustivité des passages via les RPU.
Figure 1 : Répartition des établissements selon leur taux d’exhaustivité en 2018 Figure 2 : Taux d’exhaustivité de transmission des données RPU par établissement
en 2018
Les établissements transmettant des RPU exhaustifs (>=99%) n’apparaissent pas sur ce graphique
18,2% Établissements avec exhaustivité < 99 %
Taux Variation par
d’exhaustivité rapport à 2017
81,8% Établissements avec exhaustivité ≥99 %
Taux d’exhaustivité régionale
97%
Cl. Saint Pierre (66) 98,8% +23,7%

Cl. Beau Soleil (34) 98,7% +3,3%

© ORU Occitanie 2018 CH Narbonne (11) 98,6% +0,4%

CH Bagnols sur Cèze (30) 95,0% +3,1%


Les 18% d’établissements dont l’exhaustivité des données RPU est inférieure à 99% représentent 17% du
volume de passages aux urgences (évaluation à partir des données SRVA) Cl. du Vallespir (66) 94,4% +0,4%

CH Castelnaudary (11) * 94,3% -5,3%

Polycl. Grand Sud (30) 88,6% +2,4%

DÉFINITION Polycl. le Languedoc (11) 82,4% -5,1%


Exhaustivité régionale
Taux d’exhaustivité CH Alès (30) 82,4% +13,3%
= 2018 97%
Polycl. Saint Privat (34) 58,8% -12,6%
Nb RPU transmis 2017 98%
2016 97% CH Mende (48) ** 55,4% -38,6%
Nb de passages 2015 92% Polycl. Saint Roch (34) ** 50,1% -26,8%
aux urgences déclarés
0 20 40 60 80 100
© ORU Occitanie 2018
Structures privées

* Diminution due à des difficultés techniques


** Diminution due à un changement de logiciel

40
U

Accueil des urgences - Qualité des données


Exploitabilité des variables
Exploitabilité du diagnostic principal en augmentation : 87% en 2018 contre 80% en 2015
Figure 3 : Exploitabilité des variables composant le RPU au format national en 2018, et comparaison avec 2017 et 2016

Code postal
Diagnostic Principal 99%
87% Commune
100% 95%

80%
CCMU Date de naissance
100%
89% 60%
DÉFINITION
40%
Orientation Sexe
Taux d’exploitabilité 69% 100%
= 20%
?
Nb RPU au bon format ?
?
(exhaustivité + conformité)
Destination Mode d'entrée
Nb de RPU transmis 89%
88%

U
Mode de sortie Provenance
86% 40%

Durée de passage Transport


99% ? 79%
Motif de recours Transport PEC
77% 70%

2018 2017 2016 © ORU Occitanie 2018

41
Score qualité
Nouveau

CONTEXTE
Dans une démarche qualité autour de la collecte et de l’usage des RPU, la FÉDération des ORU a créé un groupe de travail OBJECTIFS
ayant pour but la mise en place d’un score qualité. L’ORU Occitanie a largement participé à cette conception : réflexion, tests,
Évaluer rapidement la qualité
analyse et présentation des résultats.
des données RPU d’un SU
Le score qualité reflète un niveau de qualité globale associé à la production des RPU dans un établissement sur un territoire
donné, au travers d’une valeur synthétique et composite. Cet outil pédagogique n’est pas fait pour juger de la qualité Cibler les pistes d’amélioration
dans son intégralité mais il permet d’identifier forces et faiblesses des informations remontées. Il offre ainsi la possibilité de des remontées RPU
cartographier les causes de non qualité et de formuler des propositions d’actions correctives aux établissements. Calculé
tous les ans, ce score permet également de suivre l’évolution de la qualité des remontées auprès de nos référents métier et
technique.

CONSTRUCTION
Score qualité sur 200 points avec 3 composantes…
GÉNÈSE DU SCORE
200
40 pts 1 - Continuité du flux
150 2016 Début des réflexions sur la construction du score
2 - Exploitabilité des champs
100 100 pts (exhaustivité + conformité)
Tests par 8 ORU soit 360 établissements
50 2017 Validation d’un score qualité V1
60 pts 3- Cohérence inter-champs
0

2018 Score qualité V1 présenté en région dans la fiche


… et regroupement des établissements en 8 classes donnant ainsi 4 niveaux de qualité de validation et lors des visites établissements
0 25 50 75 100 125 150 175 200
2019 La réflexion continue pour un score qualité V2
H G F E D C B A (modification composantes actuelles et ajout d’une composante)

Mauvaise Qualité Qualité Bonne


qualité moyenne - moyenne + qualité

42
U

Accueil des urgences - Qualité des données


En 2018, la région Occitanie obtient un score qualité de 149 points sur 200 En 4 ans,
bond de 14%
la classant ainsi très proche de la catégorie «bonne qualité» de la qualité

Figure 4 : Résultats Occitanie 2018 Figure 5 : Répartition des groupes sur le score qualité en 2018 Figure 6 : Score qualité Occitanie depuis 2015

200 %
200
100
93% 143 148 149
A B C D E F G H 131
80 150
150
38/40 Continuité 60 79%

© ORU Occitanie 2018


pts du flux 100

© ORU Occitanie 2018


40 +14%
100 55% 33%
61/100 36% 32% 26%
Exploitabilité 20 19% 50
pts des champs 9% 9%
3% 2% 2% 2%
0% 0%
50 0
SCORE Composante 1 Composante 2 Composante 3 0
51/60 Cohérence 2015 2016 2017 2018
pts inter-champs QUALITÉ Continuité Exploitabilité Cohérence
du flux des champs inter-champs
0
© ORU Occitanie 2018

Le score qualité s’étend de 71 à 200 points sur 200, 91% des établissements ont un score supérieur à 100
Figure 7 : Score qualité par établissements en 2018
Retrouver le score qualité de votre établissement
200 dans les pages départementales à partir de la page 115
Bonne qualité
55%
36 établissements Score qualité régional= 149 sur 200
150
Qualité moyenne +
36%
24 établissements
100
Qualité moyenne -
9%

© ORU Occitanie 2018


6 établissements
50
Mauvaise qualité
0%
0 établissement
0
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66

43
RECUEIL DES DONNÉES Chiffres-Clés 2018
PATIENTS
1 831 102 Passages en 2018*
51% Hommes
4 973 Médiane quotidienne*
38 ans Âge médian
+2,6% Évolution par rapport à 2017*
6,6% Patients hors région
+18,7% Évolution depuis les 5 dernières années* 29,5% Taux de recours
31,2% Taux de passage ARRIVÉE Moins de 15 ans
1 783 281 RPU transmis 20,4% Part
97,4% Exhaustivité 47,3% Horaire de PDSA -1,1% Évolution
27,4% Nuit [20h-08h[ 75 ans et plus
* SRVA pour Occitanie Est et déclaré pour Occitanie Ouest
29,0% Samedi - Dimanche 14,8% Part

77,4% Moyen personnel +1,8% Évolution


1,2% Smur
9,8% VSAV
11,3% Ambulance

14,6% CCMU 1
1,5% CCMU 4-5

44
U

Accueil des urgences - Chiffres-Clés


DURÉE DE PASSAGE

2h49 Durée médiane


4h34 pour une hospitalisation
2h33 pour un retour au domicile
66,1% Pris en charge en moins de 4h
TYPE D’URGENCES
59,9% Médico-chirurgicales MODE SORTIE DU PATIENT
32,5% Traumatologiques
2,7% Psychiatriques
1,5% Toxicologiques 19,9% Hospitalisation
3,4% Autres recours 18,7% Mutation
1,2% Transfert
86,9% Taux d'exploitabilité
80,0% Retour au domicile

45
Recueil des données
Plus de 1,8 millions de passages aux urgences en Occitanie en 2018, la hausse de +2,6% est plus modérée que celle de
l’année dernière
Figure 8 : Nombre de passages aux urgences et évolution annuelle depuis 2007

SOURCES
+7
2 000 000
+6,4%
Occitanie Est
+6 SRVA
+4,9%
1 600 000 +5,0% Occitanie Ouest
+4,7% +5 données déclaratives
+4,5% +4,2%

Évolution par rapport à A-1 (en %)


+3,9%
+4
Nombre de passages

1 200 000 +3,1%


+2,8%
+2,6% +3

Évolution 2017/2018
800 000 +2
+2,1% CHU : +3,9%
+1 Public hors CHU : +1,6%
400 000
Privé : +3,1%
+0

-0,6% -1
0
2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

Passages Évolution par rapport à l’an passé © ORU Occitanie 2018

46
U

Accueil des urgences - Recueil des données


Presque les trois quarts des établissements de la région à la hausse. Les établissements en baisse d’activité sont un peu
plus nombreux que l’année dernière
Figure 9 : Nombre de passages par établissement en 2018, variation par rapport à 2017 et nombre médian de passage

Nombre Variation Médiane de Nombre Variation Médiane de


Établissements de plus de 20 000 passages de passages par rapport à passages Établissements de moins de 20 000 passages de passages par rapport à passages
en 2018 2017 par jour en 2018 2017 par jour

CHU de Toulouse 31 169 663 +3,3% 464 Clinique Saint-Jean 34 19 859 -3,2% 54
CHU de Montpellier 34 125 574 +2,6% 344 CH de Lourdes 65 19 847 +6,1% 54
CHU de Nîmes 30 103 799 +6,2% 283 19 536 +0,7% 54
Clinique Claude Bernard 81
CH de Perpignan 66 76 282 -0,7% 204
Clinique du Pont de Chaume 82 18 756 -3,5% 52
CH de Béziers 34 68 398 +2,2% 181
CH de Tarbes 65 43 239 +5,4% 118 Hôpital Joseph Ducuing 31 17 917 +12,3% 49
CH de Narbonne 11 42 901 -2,3% 115 CHI de Castelsarrasin-Moissac 82 17 233 +3,4% 47
CHI de Castres-Mazamet 81 42 541 +2,3% 116 CH de Millau 12 17 141 -2,7% 46
CH d'Alès 30 41 557 -1,0% 112 Clinique du Parc 34 16 926 -3,2% 46
CHI de Foix-Pamiers 09* 41 271 +3,7% 111 15 534 +5,8% 42
Clinique du Sidobre 81
CH de Carcassonne 11 40 232 -3,6% 111
CH de Figeac 46 14 966 +0,7% 41
Clinique Saint-Roch 66 40 212 +1,2% 107
CH de Montauban 82 39 268 +2,1% 108 CH de Villefranche-de-Rouergue 12 14 613 +3,2% 39
Clinique Saint-Roch 34** 39 171 +47,9% 107 Clinique Pasteur 34 14 140 -2,4% 38
Clinique d'Occitanie 31 34 774 +4,9% 94 Clinique Saint-Louis 34 13 873 +3,7% 38
CH de Sète 34 34 624 +4,9% 90 CH de Lannemezan 65 13 726 +2,8% 37
CH d’Albi 81 34 486 +5,8% 94
Clinique Bonnefon 30 13 026 +5,7% 36
Clinique de l’Union 31 32 631 +4,1% 89
Clinique Ambroise Paré 31 12 895 -0,6% 35
CH de Rodez 12 31 453 +1,5% 86
CH de Bagnols-sur-Cèze 30 27 833 +1,7% 75 CH de Castelnaudary 11 12 822 +1,4% 35
Clinique Saint-Pierre 66 26 580 -3,2% 73 Clinique des 3 Vallées 34 12 478 -9,9% 34
Clinique du Millénaire 34 26 366 +3,4% 72 Clinique du Vallespir 66 12 154 -6,8% 33
CH de Cahors 46 25 362 +7,0% 68 Clinique Beau-Soleil 34 12 080 -0,4% 33
Clinique Saint-Privat 34 25 245 +6,5% 68
CH de Decazeville 12 11 359 -2,0% 31
Clinique Via Domitia 34 24 494 -4,8% 66
Clinique Grand Sud 30 24 244 -2,6% 67 CH de Saint-Girons 09 10 873 +2,6% 29
CH de Saint-Gaudens 31 23 143 +5,7% 62 CH de Saint-Céré 46 10 288 +4,3% 27
Clinique des Cèdres 31 22 356 +6,5% 61 Clinique de l'Ormeau 65 9 937 +2,1% 27
© ORU Occitanie 2018

© ORU Occitanie 2018

CH de Lavaur 81 21 471 +1,5% 58 Clinique Saint-Michel 66 9 773 +0,8% 26


CH d'Auch 32 21 221 -8,4% 58 9 633 +4,1% 26
CH de Saint-Affrique 12
Clinique La Croix du Sud 31 21 127 +2,2% 59
CH de Gourdon 46 9 065 +5,0% 24
Clinique Le Languedoc 11 20 857 +0,3% 57
Clinique Montréal 11 20 533 +0,2% 56 CH de Bagnères-de-Bigorre 65 8 906 +3,9% 24
CH de Mende 48 20 106 -1,1% 55 CH de Condom 32 8 732 +9,9% 24

0 50 000 100 000 150 000 200 000 0 50 000 100 000 150 000 200 000
Ces données sont regroupées selon le Finess juridique des établissements. Ce qui explique pourquoi seulement 63 établissements sont affichés ici, alors qu’il y a 70 services d'urgence autorisés en Occitanie.
*Au 01/01/2018 le CHI de Foix-Pamiers et le CH de Lavelanet ont fusionné. Le CHI comporte donc 2 sites d'urgences comptabilisés ensemble expliquant ainsi la montée dans le classement par rapport à l'an dernier.
**Forte augmentation due à la conjoncture de différents facteurs favorables : installation dans un secteur géographique en pleine croissance, intégration du SOS main, ouverture d’une consultation pédiatrique non programmée…

47
Caractéristiques des patients
La proximité des urgences favorise le recours

Figure 10 : Taux de recours par code postal en 2018

Gourdon
Taux de recours
Figeac
=
Nombre de passages de patients
résidants en Occitanie*
Villefranche
Population globale d’Occitanie de Rouergue
Florac
(INSEE)
Alès
Castelsarrasin Millau Le Vigan
Condom

Lodève
Castres

Mirande

Muret
Béziers

Saint-Gaudens Pamiers
Narbonne

Bagnères
Argelès de Bigorre Limoux
Gazost Saint-Girons

Prades
© ORU Occitanie 2018
Céret © Santé Publique France
© IGN
© INSEE

*Calculé à partir du nombre de passages de patients résidant en Occitanie, transmis par les services d’urgences de la région et intégrant
les fuites des patients occitaniens vers les SU hors région (issues des données Santé Publique France / réseau OSCOUR®).

48
U

Accueil des urgences - Caractéristiques des patients


34820
31840

To
31180

31840

O M ulo 31150 31140

M Montp 34820

us
31180 34820

O O e
31840 31180 34980 34830
34740

Z O ll
Cl. des Cèdres
31150 31140 31240
31150 31140 34830
Cl. de l'Union 34980 34920
34790 34830 34740
Cl. des Cèdres 31700 34980
31850 34740

Z
Cl. des Cèdres 31240
31200 34090 34170

ier
31240
Cl. de l'Union
34790 34920
31700 Cl. de l'Union CHU de Montpellier Cl. du Parc 34920
31850 34790
31700 CHU31200
de Toulouse 31850 34090 34170
Enfants 31200 34090 34170
31770 31130 34990
31300 Gourdon CHU34080
de Montpellier Cl. Saint-Jean
Cl. du Parc 34130
CHU deCHU de Toulouse
Toulouse 31500 CHU de Montpellier Cl. du Parc
EnfantsPurpan
CHU de Toulouse Cl. Croix du Sud
Figeac
31770 Hôpital 31130 34990 34080 Cl. Saint-Jean
31300
31770 Enfants 31130 31280 34130
Joseph Ducuing 34990
34680 34080 Cl. Saint-Jean
31170 CHU31300
de Toulouse
Cl. Ambroise Paré 31500 Cl. Beau-Soleil 34000 34130
Purpan CHU de Toulouse 31500 Cl. Croix du Sud
Purpan Hôpital Ex Cl. Saint-Jean 34070
Cl. du Millénaire
31100Joseph Ducuing Cl. Croix du Sud 31280 Villefranche
31830 Hôpital Languedoc 34680
34570
31170 Cl. Ambroise Paré Joseph Ducuing 31650 31280de Rouergue34680 Cl. Beau-Soleil 34000
Cl. Saint-Roch
34880 Florac
31170 Cl. Ambroise Paré Cl. Beau-Soleil 34000
CHU de Toulouse
Ex Cl. Saint-Jean Cl. du Millénaire
3127031100 34070
Rangueil 31670 34570 34970 Cl. du Millénaire
31830 31100 LanguedocEx Cl. Saint-Jean
31520 34070
34430 Cl. Saint-Roch Alès
31650 3457034880 34470
31830 Languedoc Millau Cl.
31120CHU de Toulouse
Condom Castelsarrasin 31650 Le Saint-Roch
Vigan 34280
31320 34880
31270
Rangueil CHU de Toulouse
31670 34970
31270 31520 34430
Rangueil 31670 31750 34970 34470
31520 34430 34280
34470
31120 34690
31320 Lodève 34280
31120 31320 34750
Castres
31750
31750 34690
Moins de 75%
Mirande
34690
34750
75% à 95%
Muret
95% à Béziers
34750 99%
Moins de
99% 75%
Moinsplus
et de 75%
Saint-Gaudens Pamiers 75% à 95%
75% à 95%
95% àNarbonne
99%
Sous-préfectures
Bagnères Moins de 75% 95%
Moinsà 99%
de 10%
Argelès Limoux 99% et plus
Gazost
de Bigorre 75% à 95%
Saint-Girons 10%et
99% à 20%
plus
Préfectures 20% à 30%
95% à 99%
Moins 99% de 75%
et plus Moins30% à 40%
de 10%
Sous-préfectures Moins de 75%
Sous-préfectures 75% à 95% Moins
40%
10% à 20% de 10%
et plus
Préfectures
Préfectures 95% à 99%
75% à 95%
Prades 20% à 30% 20%
10% à
95% à 99%
99% et plus 30% à20%40%à 30% © ORU Occitanie 2018
Céret
99% et plus 40% et30%plusà 40% © Santé Publique France
© IGN
40% et plus © INSEE

49
Les populations des âges extrêmes fréquentent plus les urgences : 56% des moins de 5 ans et 68% des 90 ans et plus,
contre 28% de fréquentation pour le reste de la population
Figure 11 : Répartition des passages aux urgences par âge et par sexe en 2018

38 ans d’âge médian Femmes Hommes


51% d’hommes RPU Ans RPU
INSEE INSEE
95 et plus
90 à 94
85 à 89
80 à 84
75 à 79
70 à 74
© ORU Occitanie 2018
65 à 69
60 à 64
55 à 59
50 à 54
TAUX 45 à 49
EXPLOITABILITÉ 40 à 44
100% Âge : 100% 35 à 39
Sexe : 100%
30 à 34
25 à 29
20 à 24

© ORU Occitanie 2018


15 à 19
10 à 14
5à9

© INSEE
0à4

250 000 200 000 150 000 100 000 50 000 0 50 000 100 000 150 000 200 000 250 000

50
U

Accueil des urgences - Caractéristiques des patients


Figure 12 : Attractivité des services d’urgences de la région Occitanie sur les patients originaires des départements limitrophes en 2018

Corrèze

Dordogne Haute-Loire
Cantal

Ardèche
Lot-et-Garonne

Landes

Vaucluse

Bouches-du-Rhône

Pyrénées-Atlantiques

en nombre
Moins de 1 000
1 000 à 3 000
3 000 à 5 000
5 000 et plus
© ORU Occitanie 2018
© IGN ‰ Taux de recours
© INSEE
Départements limitrophes

51
Arrivée des patients
Un tout début d’année avec une activité marquée pour tous les âges : +24% en semaine 1 par rapport à la semaine 2

Figure 13 : Nombre de passages hebdomadaires par tranche d’âge en 2018

Nb
Vacances Vacances Vacances Vacances
Vacances d’été
de février de Pâques de Toussaint de Noël
30 000

25 000

Des tendances annuelles


20 000 attendues :
• hausse estivale chez
les 15-74 ans (+16%
15 000 par rapport au reste de
l’année)
• diminutions lors des
10 000 vacances scolaires chez
les moins de 15 ans

© ORU Occitanie 2018


5 000

0
2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 44 46 48 50 52
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.

0-14 ans 15-74 ans 75 ans et +

52
U

Accueil des urgences - Arrivée des patients


Pic d’activité le lundi (+8%), non présent pour la pédiatrie Pic matinal (10-11h) plus prononcé le lundi (+15% d’activité
les lundis par rapport aux autres jours de semaine)
Figure 14 : Répartition journalière des passages aux urgences en 2018

15,4% Figure 15 : Répartition horaire des passages aux urgences en 2018


14,7%
14,2% 14,3%
13,8% 13,7% 13,9% %
10
Journée Soirée Nuit profonde
9
8
7
6
5

© ORU Occitanie 2018


4
3

© ORU Occitanie 2018


2

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche 1


0
8h 10h 12h 14h 16h 18h 20h 22h 0h 2h 4h 6h

0-14 ans 15-74 ans 75 ans et plus

Près d’un passage sur deux se fait en horaire de PDSA (plus marqué en pédiatrie, moins en gériatrie)

Tableau 1 : Répartition des passages par tranche horaire et type d’établissement en 2018 (en%)

Total 2018 Privé Public Nuit profonde


plus marquée
Arrivée de jour 72,6 78,6 70,0
pour les 15-74 ans
Arrivée de nuit 27,4 21,4 30,0 © ORU Occitanie 2018

Soirée [20h-00h[ 15,7 13,0 17,0


Nuit profonde [00h-08h[ 11,7 8,4 13,0
Horaire de PDSA 47,3 42,3 49,5

53
8 patients sur 10 arrivent aux urgences par leurs propres moyens (7 sur 10 dans le public et 9 sur 10 dans le privé)
Tableau 2 : Moyen de transport d’arrivée des patients aux urgences en 2018

Nombre %
Âge médian
2018 2018
TAUX 1 ambulance sur 2
Moyen personnel 1 088 493 77,4 32,2
EXPLOITABILITÉ transporte un patient
100%

79% Ambulance 158 966 11,3 73,1


de 75 ans et plus

ORU Occitanie 2018


VSAV 137 399 9,8 55,5
Smur 16 474 1,2 60,3
Force de l'ordre 4 725 0,3 34,2

Les moins de 15 ans arrivent très majoritairement par moyen personnel, les 75 ans et plus arrivent le plus souvent par
transport sanitaire (ambulance, Smur, VSAV)

Figure 16 : Répartition des moyens de transport selon la tranche d’âge en 2018

0-14 ans 95% 3%

15-74 ans 80% 9% 10%

© ORU Occitanie 2018


75 ans et + 41% 37% 20% 2%

0% 20% 40% 60% 80% 100%

Moyen personnel Ambulance VSAV Smur Force de l'ordre

54
U

Accueil des urgences - Arrivée des patients


15% de consultations simples (CCMU 1 sans acte) et 1,5% d’urgences vitales (CCMU 4-5)

Tableau 3 : Gravité des patients admis aux urgences en 2018

Nombre % Durée médiane


CCMU Âge médian
2018 2018 de passage
TAUX 1 226 863 14,6 25,4 1h57
EXPLOITABILITÉ
100% 2 1 056 675 68,1 36,2 2h46 Consultations
89%
3 234 060 15,1 61,9 4h32 simples en été
4 19 533 1,3 71,9 4h55 et urgences
vitales en hiver

ORU Occitanie 2018


5 3 168 0,2 69,1 3h14
D 262 <0,1 85,5 -
P 12 212 0,8 37,6 3h04

Des urgences vitales croissantes avec l’âge : 0,4% pour les moins de 5 ans, 14% pour les plus de 95 ans
Des consultations simples décroissantes avec l’âge : 32% pour les moins de 5 ans, 3,5% pour les plus de 95 ans

Figure 17 : Part des CCMU 1 et des CCMU 4-5 par tranche d’âge en 2018

%
35

30
CCMU 1 CCMU 4-5
25

20

15

© ORU Occitanie 2018


10

0
]

]
-4

-9

14

19

24

29

34

39

44

49

54

59

64

69

74

79

84

89

94

20
ans
]0

[5

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

1
5-
[1

[1

[2

[2

[3

[3

[4

[4

[5

[5

[6

[6

[7

[7

[8

[8

[9

[9
55
Occupation des services d’urgences
Méthode Établissements supprimés des analyses
Le nombre de patients présents aux urgences a été calculé pour chaque Exhaustivité Exploitabilité
établissement à partir des dates et heures de début et de fin de passage remontées RPU < 95% durée de passages < 95%
Nouveau transmis dans les RPU. Pour une analyse de qualité, 13 établissements
CH de Castelnaudary CH de Millau
ont été supprimés des analyses : remontées des RPU non exhaustives Clinique Le Languedoc CH de Saint-Affrique
(9 ont un taux inférieur à 95%) ou exploitabilité de la durée de passage CH d’Alès Clinique du Parc
non suffisante (4 ont un taux inférieur à 95%). Les données manquantes CH de Bagnols-sur-Cèze Clinique du Sidobre
sur la date et heure de sortie ont été redressées en ajoutant la durée Clinique Grand Sud
moyenne de passage à la date et heure d’entrée.L’analyse repose donc Clinique Saint-Privat
sur plus de 1,5 millions passages aux urgences ce qui représente 85% des Clinique Saint-Roch (34)
CH de Mende
passages de la région. Clinique du Vallespir

Figure 18 : Nombre de patients entrants + Nombre de patients présents aux urgences sur une journée en Occitanie en 2018

1 400
1 045 1 050
1 200 984 1 035 1 018 1 000
918 976 936 Indication de lecture
862
1 000 763
897 Sur une journée de 14h
822
622 à 15h, les urgences de la
800
664 région ont pris en charge
600 467 573 1 258 patients : 984 déjà
372 présents dans le service +

© ORU Occitanie 2018


492
400 427
377 345 332 337 274 patients entrant dans
292 289 255 250 274 262 254 261 265 le service.
200 252 245
212 191 156
157 124 98 77 62 53 47 46 50 77
0
8h 10h 12h 14h 16h 18h 20h 22h 0h 2h 4h 6h

Nombre de patients entrants aux urgences Nombre de patients présents aux urgences

56
U

Accueil des urgences - Occupation des services d'urgences


Figure 19 : Nombre moyen de patients présents aux urgences par heure en Occitanie en 2018 selon le jour et le mois

Figure 20 : Nombre moyen de patients présents aux urgences


par heure en Occitanie en 2018 selon le type de service
Occupation max
lundis entre 14h et 20h
Activités saisonnières marquées
Occupation min pour les bassins INSEE
dimanches en journée
Activité augmentée
pour Massif central
Activités décalées janvier février mars de 14h à 21h
suivant le type d’établissement
Occupation max les lundis pour Littoral

CHU : de 12h au lendemain 1h juillet août de 11h à 23h


SAMU : de 11h à 23h pour Pyrénées
SMUR : de 11h à 22h
janvier février mars de 14h à 18h
Privé : de 10h à 20h
août de 11h à 22h

57
Focus - Occitanie Est
Modalités d’entrée et motifs de recours
MÉTHODE Ces données complémentaires sont présentées dans ce focus, pour les établissements ayant des taux d’exploitabilité pertinents (≥50%)

Seulement 21% des patients se rendent aux urgences


après avis médical
Tableau 5 : Mode de venue des patients admis aux urgences en 2018
Tableau 4 : Mode d’adressage des patients admis aux urgences en 2018

Nombre 2018 % 2018


Nombre 2018 % 2018
Lui-même 475 182 77,0 Domicile 560 334 91,8
Centre15 96 326 15,6 Voie et lieux publics 16 188 2,7
Médecin traitant 28 377 4,6 Lieux de travail/établissement scolaire 10 285 1,7

© ORU Occitanie 2018


Forces de l'ordre 3 856 0,6
Transfert depuis un autre établissement de santé 3 892 0,6
Même établissement de santé 3 672 0,6
Autre substitut de domicile 3 260 0,5
PDSA 780 0,1
Autre 9 130 1,5 Mutation au sein du même établissement de santé 2 367 0,4

© ORU Occitanie 2018


EHPAD* 1 056 0,2
23 établissements sur les 29 utilisant ce format ont été inclus,
soit 73% des passages en Occitanie Est Établisement pénitentiaire et CRA 183 <0,1
Autre 12 524 2,1
Adressage par lui-même * La part des EHPAD est sous-estimée car souvent catégorisée dans domicile
68% dans le public
86% dans le privé 24 établissements sur les 29 utilisant ce format ont été inclus,
soit 73% des passages en Occitanie Est
Adressage par le Centre 15
25% dans le public
6% dans le privé

58
U

Accueil des urgences - Focus Occitanie Est


Figure 21 : Description des motifs de recours traumatologiques en 2018

Nb
80 000 76,8% Les accidents domestiques
70 000
sont la cause de traumatisme
60 000 majoritaire quelle que soit la
50 000 tranche d’âge, et plus prononcée
40 000 chez les plus de 75 ans
30 000

© ORU Occitanie 2018


20 000

10 000 9,9%
3,7% 3,3% 3,3% 3,1%
0 <0,1% CHEZ LES MOINS DE
Accident Accident Accident de la Agression Accident Accident Suicide 15 ANS
domestique de sport voie publique Rixe de la circulation scolaire
hors circulation
les accidents scolaires
15 établissements sur les 29 utilisant ce format ont été inclus, soit 56% des passages en Occitanie Est et les accidents de sport
représentent plus de 25%
des causes de traumatisme

Figure 22 : Motif de recours traumatologique par classe d’âge en 2018

0-14 ans 70% 15% 11% 2% CHEZ LES ADULTES

15-74 ans 75% 10% 4% 5% 5%

© ORU Occitanie 2018


Les femmes consultent un peu plus souvent
pour cause d’accident domestique que les
75 ans et + 94% 4% hommes
(80% vs 73%).
0% 20% 40% 60% 80% 100% Les hommes consultent un peu plus souvent
pour cause d’accident de sport
Accident domestique Accident du sport Accident scolaire (13% vs 7%)
Accident voie publique hors circulation Agression Rixe et pour agression/rixe
Accident circulation
(4% vs 3%) que les femmes
Suicide

59
Diagnostic Principal
Les pathologies médico-chirurgicales dominent toujours les types d’urgences et leur part augmente avec l’âge

Tableau 6 : Caractéristiques des types d’urgences en 2018

% Durée médiane
% %
Nombre total % Âge
CCMU CCMU Retour au
2018 passages Hospit. Hospit. médian
1 4-5 domicile
2018
Médico-chirurgical 903 161 59,9 25,5 15,5 2,2 3h02 4h54 42,8
Traumatologique 490 971 32,5 10,8 9,6 0,3 2h03 3h54 30,9

ORU Occitanie 2018


Autre recours 52 020 3,4 8,0 35,8 0,3 1h41 3h47 36,2
Psychiatrique 40 311 2,7 33,8 19,8 0,3 3h05 4h08 37,7
Toxicologique 22 335 1,5 43,7 12,7 2,6 4h40 4h12 40,1

Figure 23 : Répartition des types d’urgences en 2018 selon la tranche d’âge

0-14 ans 57% 39%


TAUX
EXPLOITABILITÉ
15-74 ans 58% 32% 4%
100%

87%

© ORU Occitanie 2018


75 ans et + 71% 25%

0% 20% 40% 60% 80% 100%

Médico-chirurgical Traumatologique Psychiatrique Toxicologique Autre recours

60
U

Accueil des urgences - Diagnostic principal


Urgences médico-chirurgicales
Plus d’une urgence sur dix est une douleur abdominale ou une pathologie digestive, en tête de classement mais les
pathologies cardiaques ont le plus fort taux d’hospitalisation et la gravité la plus élevée
Tableau 7 : Caractéristiques des 5 catégories diagnostiques médico-chirurgicales les plus fréquentes en 2018

% Durée médiane
% %
Nombre total % Âge
CCMU CCMU Retour au
2018 passages Hospit. Hospit. médian
1 4-5 domicile
2018
Douleurs abdominales, pathologies digestives 174 128 11,5 26,5 14 1,1 3h23 5h12 33,5
Douleurs de membre, rhumatologie, orthopédie, SNP 107 937 7,2 9,7 15,6 0,2 2h37 5h04 44,9

ORL, ophtalmo, stomato et carrefour aéro-digestif 106 148 7,0 5,6 39 0,2 2h00 4h11 22,9

ORU Occitanie 2018


Douleurs pelviennes, pathologies uro-génitales 98 788 6,5 23,7 10,3 0,7 3h19 4h39 39,8
Douleurs thoraciques, pathologies cardio-vasculaires 78 464 5,2 40,2 2,8 8,3 4h03 4h24 63,8

Figure 24 : Catégories diagnostiques médico-chirurgicales présentant une particularité saisonnière en 2018

Nb
moyen/mois
ORL, ophtalmo, stomato et carrefour aéro-digestif
400
2 fois plus d'otalgies et d'otites en août
350
300 Dyspnées, pathologies des voies aériennes inférieures
3 fois plus de bronchites et bronchiolites en décembre-janvier
250
200 Dermato-allergologie et atteintes cutanéo-muqueuses
4 fois plus de piqûres d'arthropode en juillet-août
150
100 Fièvre et infectiologie générale
12 fois plus de grippe en janvier-février
50
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
© ORU Occitanie 2018

61
Urgences traumatologiques
En tête des urgences traumatologiques : les contusions et lésions superficielles

Tableau 8 : Caractéristiques des premières pathologies traumatologiques les plus fréquentes en 2018

% Durée médiane
% %
Nombre total % Âge
CCMU CCMU Retour au
2018 passages Hospit. Hospit. médian
1 4-5 domicile
2018
Contusions et lésions superficielles 120 905 8,0 3,0 11,4 0,1 2h02 3h55 27,3
Plaies et corps étrangers cutanéo-muqueux 117 184 7,8 6,2 12,9 0,1 1h49 3h18 31,9
Entorses et luxations de membre 82 670 5,5 2,6 4,8 0,1 1h55 3h14 24,1

ORU Occitanie 2018


Fractures de membre 71 072 4,7 30,6 2,6 0,3 2h25 3h55 44,2
Traumatismes autres et sans précision 39 445 2,6 9,7 9,6 0,4 2h00 3h41 32,7
Traumatismes crâniens 25 221 1,7 27,0 17,9 2,1 3h33 4h05 30,5

68% de traumatismes de membre (63% en pédiatrie et 57% en gériatrie)


Figure 25 : Répartition des topographies d’atteintes au sein des urgences traumatiques en 2018

21,0%
Tête et cou Les fractures de membre
7,0% Tronc et les traumatismes
crâniens sont les premières
4,0% Autres
32,5%
Membre inférieur
causes d’hospitalisations
pour les urgences
traumatologiques
35,5%
Membre supérieur

© ORU Occitanie 2018

62
U

Accueil des urgences - Diagnostic principal


Urgences toxicologiques
Les urgences toxicologiques représentent 1,5% des passages en 2018. Majoritairement des intoxications médicamenteuses
chez les femmes, hospitalisées dans 66% des cas et des intoxications alcooliques chez les hommes, hospitalisés dans 32%
des cas

Tableau 9 : Caractéristiques des urgences toxicologiques en 2018

% total % Durée médiane


Nombre % % Âge %
passages CCMU Retour au
2018 Hospit. CCMU 1 Hospit. médian Femmes
2018 4-5 domicile
Intoxication alcoolique 10 820 0,7 32,6 16,8 0,7 5h15 3h43 42,7 30,8%
Intoxication médicamenteuse 8 056 0,5 65,6 5,3 5,0 6h03 4h40 39,4 48,7%

ORU Occitanie 2018


Intoxication par d'autres substances 2 855 0,2 25,9 19,3 3,2 2h33 4h00 32,4 64,8%

Intoxication au monoxyde de carbone 604 <0,1 40,2 6,7 3,4 3h43 3h09 34,4 43,2%

Figure 26 : Part des femmes par tranches d’âge selon le type d’intoxication en 2018
%

100
INTOXICATION
MÉDICAMENTEUSE
75
INTOXICATION En tête, intoxications par
ALCOOLIQUE benzodiazépines (40% des
intoxications).
50 Chez les 15-29 ans
Chez les 75 ans et plus :
pic d’activité entre 2 et 3h
© ORU Occitanie 2018

12% d’intoxication par


25 du matin anticoagulants
(30% des passages) (surdosage ?)
0
0]
[1 14]
[2 19]
[2 24]
[3 29]
[3 34]
[4 39]
[4 44]
[5 49]
[5 54]
[6 59]
[6 64]
[7 69]
[7 74]
[8 79]
[8 84]
[9 89]

5- ]
[9 -94

ans
[5 ]
[1 9]

12
-4
-
0-
5-
0-
5-
0-
5-
0-
5-
0-
5-
0-
5-
0-
5-
0-
5-
]0

Intoxication alcoolique Intoxication médicamenteuse

63
Mode de sortie
2 patients sur 10 sont hospitalisés à l’issue de leur prise en charge aux urgences, avec de fortes disparités selon l’âge :
1 enfant sur 10 et 1 personne âgée sur 2

Tableau 10 : Mode de sortie des patients admis aux urgences en 2018 DÉFINITION

Nombre % Hospitalisation
TAUX 2018 2018 = Un taux d’hospitalisation
EXPLOITABILITÉ Hospitalisation 304 651 19,9 Mutation + plus élevé en hiver qu’en
100%

86% Transfert été


Mutation 286 429 18,7 21% contre 19%

ORU Occitanie 2018


Transfert 18 222 1,2
Un taux d’hospitalisation
Retour au domicile 1 224 278 80,0 plus élevé en jour de
Décès 994 0,1 semaine qu’en week‑end
21% contre 18%

A partir de 40 ans : plus d’hommes hospitalisés que de femmes

Figure 27 : Taux d’hospitalisation selon la tranche d’âge et le sexe en 2018

%
60

50

40

30
Taux d’hospitalisation régional : 20%

© ORU Occitanie 2018


20

10

0
]

]
0]
-4

-9

14

19

24

29

34

39

44

49

54

59

64

69

74

79

84

89

94
ans

12
]0

[5

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-

5-

0-
5-
[1

[1

[2

[2

[3

[3

[4

[4

[5

[5

[6

[6

[7

[7

[8

[8

[9
[9
Homme Femme

64
U

Accueil des urgences - Mode de sortie


Premières causes d’hospitalisation
- urgences médico-chirurgicales : AVC de façon globale, bronchite et bronchiolite en pédiatrie, pneumopathie en
gériatrie
- urgences traumatologiques : fractures de membre quel que soit l’âge, avec une part qui augmente avec l’âge (6% pour
la pédiatrie, 9% pour la gériatrie)

Tableau 11 et 12 : Premières causes d’hospitalisation suivant le type d’urgences en 2018

Urgences médico-chirurgicales Urgences traumatologiques

Pathologie Nombre % Pathologie Nombre %

AVC, AIT, hémiplégie et syndrômes apparentés 11 543 4,2 Fractures de membre 18 253 6,7
Pneumopathie 11 156 4,1 Traumatismes crâniens 6 478 2,4
Douleur abdominale sans précision 11 098 4,1 Plaies et corps étrangers 6 065 2,2

ORU Occitanie 2018

ORU Occitanie 2018


Douleur précordiale ou thoracique non élucidée 7 177 2,6 Traumatismes autres et sans précision 3 454 1,3
Insuffisance cardiaque 6 944 2,5 Contusions et lésions superficielles 3 084 1,1

65
Focus - Occitanie Est
Modalités de sortie
Figure 28 : Type de service en cas d’hospitalisation en 2018
Nb
25 000 29,9%
Les patients sortis sans attendre
25,3%
20 000 (avant consultation médicale)
15 000 18,7% représentent près de 5%

© ORU Occitanie 2018


10 000 des passages
9,0%
5 000
en Occitanie Est
3,5% 3,2% 2,4% 1,7% 1,2% 1,2% 1,2% 1,2% 1,4%
<0,1% <0,1% <0,1%
0
rgie ine CD trie que sifs ces rgie nue re) trie tion iers cial fice vice
s
iru dec UH Péd
ia étri ten en hiru ont
i
e (l
ib éria ima nt o-s
o d'o
f
ser
Ch Mé Ob
st
ins
in Urg o c c t r i G a n d 'u i c n e s
so Ne
ur
illan
ce chi
a Ré and
e éd atio Au
tr
de rve Psy dem nt m pitalis
ité s u a e me o s
Un de eà
l
ber
g H
15 établissements sur les 29 utilisant ce format ont été inclus, soit
ité iqu Hé
Un h iatr
p sy c 51% des passages en Occitanie Est
n
Soi

Figure 29 : Moyen de transport des patients transférés en 2018

Nb
Transfert par moyen propre
3 000 72,2% majoritairement vers des services
2 500 d’obstétrique et de pédiatrie
2 000
Transfert par ambulance
© ORU Occitanie 2018

1 500
vers des services de médecine et
1 000
11,0% 10,6%
gériatrie
500
3,5% 1,7% 0,7%
0 0,2% 0,2% <0,1% Transfert par Smur
r SL
nce rop
re
est
re mu i/V at i o n
at i o n
pt è r e
'or
dre vers des services de réanimation,
ula p err Hé
lis x alis alis lico el
Am
b
yen
t Ta i c i c é d
Mo UR éd mé
d h
rce
s soins intensifs et continus
SM sm tre Fo
s an a v ec Au
ier ier
mp mp
Po Po

13 établissements sur les 29 utilisant ce format ont été inclus, soit 46% des passages en Occitanie Est
66
U

Accueil des urgences - Focus Occitanie Est


Les patients les plus âgés sont transférés plus souvent pour convenance personnelle et pour lit d'aval absent que le reste
de la population

Figure 30 : Motif de transfert des patients hospitalisés en 2018 Figure 31 : Répartition des motifs de transferts des patients hospitalisés selon l’âge
en 2018
Nb
4 000 75,8%
0-14 ans 5% 7% 88%
3 000

© ORU Occitanie 2018


© ORU Occitanie 2018
2 000 15-74 ans 15% 7% 78%

1 000 14,8% 9,4%


75 ans et + 20% 15% 65%
0
Recours Convenance Lit d'aval 0% 20% 40% 60% 80% 100%
spécialisé personnelle absent
Convenance personnelle Lit d'aval absent Recours spécialisé
14 établissements sur les 29 utilisant ce format ont été inclus, soit 59% des passages en Occitanie Est

Transfert pour recours spécialisé


plus fréquent vers les services de
réanimation, soins continus et
neurologie Tableau 13 : Les principaux diagnostics menant à un transfert pour recours spécialisé en 2018

Transfert pour convenance Nombre 2018 % 2018


personnelle
plus fréquent vers les services de Infarctus du myocarde 254 7,7
psychiatrie libre, de médecine et de AVC, AIT, hémiplégie et syndrômes apparentés 230 7,0

© ORU Occitanie 2018


gériatrie
Plaies et corps étrangers cutanéo-muqueux 180 5,4
Transfert pour lit d’aval absent Fractures de membre 135 4,1
13% dans le public Douleur précordiale ou thoracique non élucidée 114 3,5
2% dans le privé

67
Durée de passage
Une médiane de 2h49 de passage aux urgences en 2018 (+6 min par rapport à 2017)
66% des passages durent moins de 4h (contre 68% en 2017 et 70% en 2015)
Tableau 14 : Durée médiane de passage aux urgences et pourcentage de passage en moins de 4h selon le mode de sortie en 2018

2018
TAUX Un temps de
EXPLOITABILITÉ passage 2h plus
Durée médiane de passage 2h49
99% long en cas
100%

pour une hospitalisation 4h34


d’hospitalisation par
pour un retour au domicile 2h33 rapport à un retour

ORU Occitanie 2018


Passages en moins de 4h 66,1% à domicile
pour une hospitalisation 42,7%
pour un retour au domicile 70,7%

Une durée médiane de passage allongée de 18 min en 3 ans Des durées de passage qui augmentent avec l’âge
Figure 32 : Évolution de la durée médiane annuelle de passage depuis 2015 Figure 33 : Durée médiane de passage aux urgences par classe d’âge en 2018

+6 min
+6 min 5h
+5 min 4h21
(+3,7%)
3h00 (+3,8%)
(+3,3%)
4h
2h43 2h49
2h30 2h37
2h32
2h48
3h
2h00
© ORU Occitanie 2018
2h07
2h
1h30

© ORU Occitanie 2018


© ORU Occitanie 2018

1h00 1h

0h30 0
0-14 ans 15-74 ans 75 ans et plus
0
2015 2016 2017 2018

68
U

Accueil des urgences - Durée de passage


Figure 34 : Durée médiane de passage par établissement en 2018

Durée médiane de passage Durée médiane de passage


en cas de en cas de

Évolution en min Colique Entorse de Évolution en min Colique Entorse de


par rapport néphrétique la cheville par rapport néphrétique la cheville
Médiane régionale Médiane régionale à 2017 avec RAD avec RAD
à 2017 avec RAD avec RAD
2h49 2h49

CHU de Toulouse 04h00 +6 04h24 02h48 Clinique des Cèdres (31) 02h24 -10 04h02 01h18
Clinique du Pont de Chaume (82) 03h48 +35 04h00 03h20 CH d'Albi 02h23 +8 03h30 01h30
Clinique de l'Union (31) 03h46 +27 05h20 02h56 Clinique Saint-Privat (34) 02h17 -8 ** ***
CH de Perpignan 03h45 -9 06h19 02h59 CH de Cahors 02h15 -17 03h00 01h45
CHU de Montpellier 03h43 +6 05h07 02h54 Clinique Le Languedoc (11) 02h14 +3 * *
CH de Rodez 03h41 +24 04h15 02h34 Clinique du Vallespir (66) 02h14 +2 03h52 02h17
CH de Carcassonne 03h30 +29 04h13 02h11 CH de Gourdon 02h09 +15 03h48 02h17
CHU de Nîmes 03h28 -35 04h33 02h13 Clinique Grand Sud (30) 02h08 +4 * *
CHI de Castres-Mazamet 03h25 +0 03h57 02h25 CH de Bagnols-sur-Cèze 02h03 -46 * *
Clinique Via Domitia (34) 03h24 +43 * * CH de Saint-Girons 02h00 +13 03h54 01h20
Clinique du Parc (34) 03h21 -7 * * Hôpital Joseph Ducuing (31) 02h00 +14 03h16 01h39
Clinique Bonnefon (30) 03h18 +29 * * Clinique Saint-Roch (34) 01h59 +4 * *
CH de Sète 03h16 +7 03h49 02h17 CH de Condom 01h58 +9 03h17 01h32
CH d'Auch 03h14 -3 ** *** CH de Lannemezan 01h57 +23 02h58 01h30
CH de Montauban 03h14 +4 03h49 02h36 Clinique Saint-Jean (34) 01h57 +5 03h22 02h06
CH d'Alès 03h13 +26 04h12 02h30 CH de Millau 01h55 +18 03h31 01h24
Clinique du Millénaire (34) 03h13 +5 * * Clinique La Croix du Sud (31) 01h55 +11 03h42 01h16
CH de Béziers 03h08 +39 03h56 02h05 CH de Castelnaudary 01h49 +9 02h58 01h50
CH de Tarbes 03h08 -3 ** *** CH de Lavaur 01h48 +14 02h57 01h31
Clinique Saint-Louis (34) 03h03 -5 04h28 01h58 CH de Lourdes 01h45 -11 02h46 01h07
Clinique de l'Ormeau (65) 03h03 +2 04h28 02h09 Clinique Saint-Roch (66) 01h43 +11 03h05 ***
Clinique Ambroise Paré (31) 03h02 +6 04h33 02h17 CH de Villefranche-de-Rouergue 01h39 +8 * *
CHI de Castelsarrasin-Moissac 02h52 -3 03h39 02h28 CH de Saint-Affrique 01h35 +10 ** 01h27
Clinique Montréal (11) 02h48 +7 05h37 02h50 CH de Figeac 01h34 +9 02h53 01h15
CH de Narbonne 02h46 +23 03h54 02h24 Clinique d'Occitanie (31) 01h31 +16 04h35 01h06
CHI de Foix-Pamiers 02h46 +12 04h30 02h00 Clinique Saint-Michel (66) 01h28 +0 * *
Clinique du Sidobre (81) 02h38 +14 * * CH de Saint-Céré 01h25 +20 02h48 01h03
Clinique Claude Bernard (81) 02h30 +1 03h26 01h48 CH de Decazeville 01h18 -2 02h04 01h01
CH de Saint-Gaudens 02h28 +3 03h36 01h39 CH de Bagnères-de-Bigorre 00h56 -2 02h21 00h59
Clinique Saint-Pierre (66) 02h28 -26 03h44 01h23 Clinique Pasteur (34) 00h54 -4 ** 00h58
Clinique Beau-Soleil (34) 02h26 +9 * * Clinique des 3 Vallées (34) 00h54 -2 ** 01h04

0 1h 2h 3h 4h 5h 0 1h 2h 3h 4h 5h

* Exploitabilité conjointe durée - diagnostic principal - mode de sortie < 50%


Structures privées
** Nombre de retour au domicile pour colique néphrétique < 30
© ORU Occitanie 2018
*** Nombre de retour au domicile pour entorse de la cheville < 30

Le CH de Mende n'apparaît pas dans cette figure car les durées de passage fournies pour l'année 2018 ne sont pas pertinentes

RAD = Retour Au Domicile

69
Des durées de passages plus courtes le week-end (15 minutes de moins par rapport aux jours de semaine) mais aussi des
taux d’hospitalisation plus faibles

Figure 35 : Nombre de passages aux urgences selon le mode de sortie et durée médiane de passage, par jour de la semaine en 2018

Nb
250 000 2h59
2h53 2h51 2h55 3h
2h50 2h43
2h34

200 000 20,3%


20,7% 21,1% 18,3%
20,7% 20,8% 17,8%

2h
150 000 82,2%
81,7%
79,7% 78,9%
100 000
79,3% 79,2% 79,3%
1h

© ORU Occitanie 2018


50 000

0 0
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche

Nombre de retour au domicile


Durée médiane
Nombre d'hospitalisation

70
U

Accueil des urgences - Durée de passage


Les durées médianes de passages sont les plus courtes pour les admissions entre 22h et 2h, les durées médianes de passages
sont les plus longues pour les admissions entre 5 et 6h, alors même que ces horaires voient le moins de patients arriver
Figure 36 : Nombre de passages aux urgences et durée médiane de passage par heure d’admission en 2018

Nb Durée médiane
160 000 4h
3h38
3h37
3h20
3h20
3h13 3h10 3h07
2h51 2h56 2h46 2h49 2h48
120 000 2h51 2h43 2h42 2h31 3h
2h38 2h42 2h33
2h36 2h25 2h27 2h27
2h21

80 000 2h

40 000 1h

© ORU Occitanie 2018


0 0h
8h 10h 12h 14h 16h 18h 20h 22h 0h 2h 4h 6h

Nombre de passages Durée médiane

71
Nouveau Focus - Présentation Congrès Urgences 2019
Lors du Congrès Urgences 2019 qui s’est tenu à Paris du 5 au 7 juin 2019, l’ORU Occitanie a réalisé une flash communication
intitulé « Analyse de l’impact d’évènements exceptionnels et très médiatisés sur le recours aux urgences », étude portant
sur trois situations ayant eu lieu dans la région.

Analyse de l’impact d’évènements exceptionnels


et très médiatisés sur le recours aux urgences
Laure Pourcel, Elsa Delisle, Sabrina Grolleau, Hervé Mourou Accident de car
Observatoire Régional des Urgences d’Occitanie
Introduction : Cette étude évalue l’impact d’évènements exceptionnels et inattendus sur le
Attentats terroristes Inondations
recours aux services d’urgences, à partir de 3 situations :
sur un passage à niveau
de Carcassonne/Trèbes dans l’Aude
 Attentats terroristes : Trèbes/Carcassonne dans l’Aude, Vendredi 23 mars 2018 (5 morts et 15 blessés)
 Accident de car : Millas dans les Pyrénées Orientales, Jeudi 14 décembre 2017 (7 morts et 31 blessés)
 Inondations : Aude, nuit du dimanche au lundi 15 octobre 2018 (14 morts et 75 blessés)
à Millas dans les
Matériel et méthode : Etude rétrospective à partir des résumés de passages aux urgences.
dans l’Aude Nuit du dimanche 14
Le nombre de passages aux urgences des CH de Carcassonne et Perpignan au décours de chaque
épisode a été comparé aux passages de ces mêmes jours de semaine dans le mois et les années Pyrénées Orientales
précédentes (test de Wilcoxon). La gravité (CCMU), le diagnostic principal et le mode de sortie ont été
Vendredi 23 mars 2018 au lundi 15 octobre 2018
analysés (test de Chi2 ou exact de Fisher).
Jeudi 14 décembre 2017
Résultats : Le nombre de passages aux urgences diminue au décours immédiat des
5 morts et 15 blessés 14 morts et 75 blessés
événements étudiés. Concernant les inondations la baisse d’activité n’est visible qu’en
matinée (p=0,0265) et en début d’après-midi (p=0,0284). 7 morts et 31 blessés
ATTENTATS DE TREBES ACCIDENT DE CAR
Nombre de passages aux urgences du CH de Carcassonne Nombre de passages aux urgences du CH de Perpignan
sur le mois de mars (2018 et moyenne 2016-2017) sur le mois de novembre et décembre (2017 et moyenne 2015-2016)
150 250
120 200
90 150

Ces évènements exceptionnels et très médiatisés ont-ils eu un impact


Jeudi
60 14 décembre
Vendredi 100 Accident
23 mars Millas
30 50
Attentats
Trèbes
0

sur la venue de la population dans les services d’urgences les jours suivants ?
0
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.

Jeu.
Ven.
Mar.
Mer.

Sam.

Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.
Jeu.
Ven.
Sam.
Dim.
Lun.
Mar.
Mer.

Année 2018 Moyenne année 2016-2017 Année 2017 Moyenne année 2015-2016
83 passages 182 passages
Ven. 23 mars 2018 (attentat) Ven. 15, Sam. 16 et Dim. 17 décembre 2017
Sam. 24 mars (lendemain attentat) (jour suivant l’accident)

-26% -27% -5% -13%


p = 0,0488 p = 0,1002 p = 0,5792 p = 0,0297

112 passages
Autres ven. et sam.
de mars 2018

Le taux d’hospitalisation ne varie pas tout comme les urgences vitales. Les diagnostics
114 passages
Même ven. et sam.
de mars 2016-2017
191 passages
Autres ven.-sam.-dim.
de nov. et début déc. 2017
210 passages
Même ven.-sam.-dim.
de nov. et début déc. 2015-2016 Méthode
changent uniquement suite à l’attentat : les urgences psychiatriques augmentent
significativement de 2 à 7% (p=0,0042) et les pathologies cardiaques de 9 à 14% (p=0,1221).
Taux d’hospitalisation Taux d’urgences vitales Urgences Doul. Thoraciques
• Étude rétrospective à partir des résumés de passages aux urgences
NS CCMU 4-5 psychiatriques Patho. cardiaques
40% 33%

• Comparaison du nombre de passages aux urgences dans les CH de Carcassonne et de Perpignan au décours de chaque
31%
30% NS NS
20% 16% 15% 14%
10% NS NS 7% * 9%

épisode aux passages de ces mêmes jours de semaine dans le mois puis les années précédentes
2% 1% 2% 2% 2%
0%
CH de CH de CH de CH de CH de CH de
Carcassonne Perpignan Carcassonne Perpignan Carcassonne Carcassonne
Attentats - Accident Autres jours même mois et année précédente * p=0,0042

• Analyse complémentaire : gravité (CCMU), diagnostic principal et mode de sortie


NS = Non Significatif
Conclusion : Notre étude montre des modifications du recours aux urgences lors
d’évènements inattendus de grande ampleur. Un phénomène de sidération semble survenir
temporairement, sans grande modification des caractéristiques des patients.

Résultats
Le nombre de passages aux urgences diminue au décours immédiat des événements étudiés (Figure 37 et 38). Concernant les inondations la baisse d’activité n’est
visible qu’en matinée (p=0,0265) et en début d’après-midi (p=0,0284). Le taux d’hospitalisation ne varie pas, tout comme les urgences vitales. Les diagnostics
changent uniquement suite à l’attentat : les urgences psychiatriques augmentent significativement de 2 à 7% (p=0,0042) et les pathologies cardiaques de 9 à
14% (p=0,1221) (Figure 39).

72
U

Accueil des urgences - Focus Congrés Urgences


Attentat de Trèbes Accident de Millas
Figure 37 : Nombre de passages aux urgences du CH de Carcassonne durant le Figure 38 : Nombre de passages aux urgences du CH de Perpignan durant le mois de
mois de mars (2018 et moyenne 2016-2017) novembre et mi-décembre (2017 et moyenne 2015-2016)
Nb Nb
150 250

120 200

© ORU Occitanie 2018


90 150 jeudi 14 décembre 2017

© ORU Occitanie 2018


vendredi 23 mars 2018 Accident Millas
60 Attentats Trèbes 100

30 50

0 . . . . . r. r. . . . . . r. r. . . . . . r. r. . . . . . r. r. . . . 0
Jeu VenSamDim Lun Ma Me Jeu VenSamDim Lun Ma Me Jeu VenSamDim Lun Ma Me Jeu VenSamDim Lun Ma Me Jeu VenSam

D .
D .

D .

D .

D .

D .

D .

Lu .

M .
.
Je .

Lu .

M .
Je .

Lu .

M .
Je .

Lu .

M .
Je .

Lu .

M .
Je .

Lu .

M .
Je .

Lu .

M .
Je .
Sa .

Sa .

Sa .

Sa .
Sa .

Sa .

Sa .

M .
M .

M .

M .

M .

M .

M .
u.

u.

u.

u.
u.

u.

u.

m
m

im

ar
er
er

er
im

ar

im

ar
er

im

ar
er

im

ar
er

im

ar
er

im

ar
er
n

n
n

n
n

n
Ve

Ve

Ve

Ve
Ve

Ve

Ve
M
Année 2017 Moyenne années 2015-2016
Année 2018 Moyenne années 2016-2017

83 passages
182 passages
ven. 23 mars 2018 (attentat)
Ven. 15, Sam. 16 et Dim 17 décembre 2017
sam. 24 mars (lendemain attentat)
(jours suivant l’accident)
-26% -27%
p=0,0488 p=0,1002 -5% -13%
p=0,5792 p=0,0297

112 passages 114 passages


autres ven. et sam. même ven. et sam. de 191 passages 210 passages
de mars 2018 mars 2016-2017 autres même
ven.-sam.-dim de nov. et ven.-sam.-dim. de nov. et
début déc. 2017 début déc. 2015-2016
Figure 39 : Caractéristiques des patients
% Taux
Taux Urgences Doul. thoraciques
d’urgences vitales
40 d’hospitalisation
CCMU 4-5
Psychiatriques Patho. cardiaques
33%
31% NS
Conclusion
30 • Modification du recours aux urgences
NS lors d’évènements exceptionnels et
20 16% 15% 14% © ORU Occitanie 2018
très médiatisés
*
10
NS NS 9% • Phénomène de sidération temporaire
7%
2% 2% 2% 2%
1% • Sans grande modification des
0
CH de CH de CH de CH de CH de CH de caractéristiques des patients
Carcassonne Perpignan Carcassonne Perpignan Carcassonne Carcassonne
Attentats - Accident Autres jours même mois et année précédente
* p=0,0042
NS = non significatif

73
Pédiatrie
Patients de moins de 15 ans

74
Pédiatrie - Sommaire
Chiffres-Clés 2018............................................76
Recueil des données.......................................78
Caractéristiques des patients...........................79
Arrivée des patients....................................... 80
Diagnostic principal..........................................83
Urgences médico-chirurgicales.............................. 84
Urgences traumatologiques ................................. 85

Mode de sortie................................................86
Durée de passage ..........................................87

75
RECUEIL DES DONNÉES* Chiffres-Clés 2018
PATIENTS
372 163 Passages en 2018
1 025 Médiane quotidienne 55,0% Garçons
20,4% Part des moins de 15 ans
-1,1% Évolution par rapport à 2017 1,2% Moins de 28 jours
ARRIVÉE 11,7% [28 jours - 1 an[
33,7% [1-5 ans[
* Les données des établissements non exhaustifs ont été redressées 50,8% Horaire de PDSA 25,9% [5-10 ans[
29,6% Nuit [20h-08h[ 27,5% [10-15 ans[
30,5% Samedi - Dimanche

94,5% Moyen personnel


0,5% Smur
3,4% VSAV
1,6% Ambulance

24,4% CCMU 1
0,2% CCMU 4-5

76
Pédiatrie - Chiffres-Clés
DURÉE DE PASSAGE
2h07 Durée médiane
3h38 pour une hospitalisation
2h02 pour un retour au domicile

78,7% Pris en charge en moins de 4h

TYPE D’URGENCES
56,8% Médico-chirurgicales MODE SORTIE DU PATIENT
14,6% Douleurs abdominales, pathologies digestives
14,0% ORL, ophtalmo, stomato et carrefour aéro-digestif
6,3% Fièvre et infectiologie générale
5,6% Dyspnées, pathologies des voies aériennes inférieures
10,3% Hospitalisation
39,0% Traumatologiques 9,7% Mutation
1,1% Psychiatriques 0,6% Transfert
0,4% Toxicologiques 89,7% Retour au domicile
2,7% Autres recours

86,9% Taux d'exploitabilité

77
Recueil des données
Avec 6 000 passages en moins par rapport à l’année précédente, l’activité pédiatrique enregistre une baisse de -1,1% et
représente 20,4% du total des passages aux urgences en 2018
Figure 1 : Nombre de passages pédiatriques par établissement en 2018, variation par rapport à 2017 et nombre médian de passage

Variation Médiane de Variation Médiane de


par rapport à passages par rapport à passages
2017 par jour 2017 par jour
CHU de Toulouse (31) +0,5% 142 Cl. Saint-Privat (34) -5,2% 8
CHU de Montpellier (34) +0,5% 92 CH de Millau (12) -10,4% 8
CH de Perpignan (66) -0,6% 66 Cl. La Croix du Sud (31) -5,5% 7
CH de Béziers (34) -0,3% 62 CH de Lourdes (65) +5,2% 7
CHU de Nîmes (30) +4,2% 61 Cl. des 3 Vallées (34) -13,1% 7
CH de Tarbes (65) +5,6% 31 CH de Castelnaudary (11) -9,5% 7
CH de Narbonne (11) -6,3% 26 Cl. de l'Union (31) -4,0% 7
CHI de Castres-Mazamet (81) -3,4% 24 Cl. Pasteur (34) -2,3% 6
CH d'Albi (81) +3,5% 23 Cl. du Pont de Chaume (82) -8,7% 6
CH de Montauban (82) -6,2% 23 Cl. Saint-Louis (34) +2,8% 6
CH de Carcassonne (11) -9,5% 23 CH de Figeac (46) -2,5% 6
CH de Villefranche-de-Rouergue (12) -1,3% 6
CH d'Alès (30)
CHI de Foix-Pamiers (09)
-8,4%
+1,0%
22
21 CH de Lannemezan (65) -1,8% 5 Évolution 2017/2018
CH de Rodez (12) -0,2% 18
Cl. du Vallespir (66) -10,6% 5
Cl. Saint-Jean (34) -8,5% 18
CH de Saint-Céré (46) -1,9% 5 CHU : +1,3%
Cl. Bonnefon (30) +5,2% 5
Cl. Saint-Roch (34) +32,3% 18
CH de Decazeville (12) -0,5% 5 Public hors CHU : -1,7%
CH de Bagnols-sur-Cèze (30) +1,5% 17
CH de Sète (34) +0,1% 16
Cl. Claude Bernard (81)
Cl. Saint-Michel (66)
-7,0%
+2,9%
5
4
Privé : -2,9%
Cl. Saint-Roch (66) -5,8% 16 Cl. du Sidobre (81) -5,3% 4
Cl. Via Domitia (34) -13,1% 13 CH de Saint-Girons (09) +1,4% 4
Cl. d'Occitanie (31) -0,7% 14 CH de Saint-Affrique (12) -8,2% 4
CH de Lavaur (81) -2,2% 14 CH de Condom (32) +1,5% 4
Cl. Grand Sud (30) -2,5% 13 CH de Bagnères-de-Bigorre (65) +2,5% 4
CH de Cahors (46) +3,3% 12 Cl. du Parc (34) -12,4% 3
CH de Mende (48) +2,2% 11 Cl. du Millénaire (34) +5,8% 4
CH de Saint-Gaudens (31)
© ORU Occitanie 2018

+3,9% 10
© ORU Occitanie 2018

CH de Gourdon (46) -5,9% 3


CHI de Castelsarrasin-Moissac (82) +1,2% 9 Cl. des Cèdres (31) +29,7% 2
Cl. Le Languedoc (11) -0,7% 9 Cl. de l'Ormeau (65) -12,8% 1
CH d'Auch (32) -13,1% 9 Cl. Beau-Soleil (34) -12,2% 2
Cl. Montréal (11) -7,0% 9 Cl. Ambroise Paré (31) -32,3% 1
Cl. Saint-Pierre (66) -1,2% 9 Hôpital Joseph Ducuing (31) +12,8% <1

0 10 000 20 000 30 000 40 000 50 000 60 000 0 10 000 20 000 30 000 40 000 50 000 60 000

Structures privées

Établissements ayant un SU pédiatrique autorisé

78
Pédiatrie - Caractéristiques des patients
Caractéristiques des patients
Les moins de 2 ans représentent près d’un quart de la patientèle pédiatrique (et 5% de l’ensemble des urgences). Les
garçons fréquentent un peu plus les urgences que les filles, et ce pour tous les âges pédiatriques

Figure 2 : Répartition des passages pédiatriques aux urgences par tranche d’âge en 2018
55% de garçons

Moins de 28 jours 1,2%

[28 jours-6 mois[ 5,6%


© ORU Occitanie 2018

[6 mois-2 ans[ 17,1%

[2-5 ans[ 22,7%

[5-10 ans[ 25,9%

Plus les enfants sont jeunes,


[10-15 ans[ 27,5%
plus la prise en charge par un CHU
0 5 10 15 20 25 30 % est fréquente
© ORU Occitanie 2018

• 46% des enfants de moins de 6 mois,


• 36% des 6 mois-5ans,
• 23% des enfants de plus de 5 ans,
(contre 20% des adultes)

79
Arrivée des patients
Baisse de fréquentation lors des vacances scolaires pour les écoliers, plus marquée pour les enfants les plus âgés (10‑15 ans).
Forte augmentation des passages chez les moins de 2 ans à partir de novembre

Figure 3 : Nombre de passages pédiatriques hebdomadaires par tranche d’âge en 2018

Nb Vacances Vacances Vacances Vacances


Vacances d’été
de février de Pâques de Toussaint de Noël
5000

4000

Hausse
hivernale
3000
importante
pour les moins
2000 de 2 ans

© ORU Occitanie 2018


1000

2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 44 46 48 50 52
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.

]0-2 ans[ [2-10 ans[ [10-15 ans[

80
Pédiatrie - Arrivée des patients
Activité accrue les week-end en pédiatrie, mais uniquement Un pic d’activité pédiatrique entre 17h et 20h
pour les moins de 10 ans (+18% par rapport au reste de la
Figure 5 : Répartition horaire des passages pédiatriques aux urgences en 2018
semaine)
%
Figure 4 : Répartition journalière des passages pédiatriques aux urgences en 2018
10
Journée Soirée Nuit profonde
9
15,2% 15,4%
14,4% 14,3% 8
13,9%
13,4% 13,5%
7
6
5
4
3

© ORU Occitanie 2018


2

© ORU Occitanie 2018


1
0
8h 10h 12h 14h 16h 18h 20h 22h 0h 2h 4h 6h

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Moins de 15 ans 15 ans et plus

Une activité nocturne plus marquée chez les tout petits : 36% de passages chez les moins de 2 ans pour 23% chez les 10-
15 ans
Les arrivées en horaire de PDSA suivent la même tendance : 57% chez les moins de 2 ans pour 42% chez les 10-15 ans
Tableau 1 : Répartition des passages pédiatriques par tranche horaire et type d’établissement en 2018 (en%)

Nuit [20h-08h[
Total 2018 Privé Public
plus marquée chez les
Arrivée de jour 70,4 80,5 68,0 moins de 2 ans
Arrivée de nuit 29,6 19,5 32,0 (37% contre 22%
© ORU Occitanie 2018

Soirée [20h-00h[ 19,9 15,4 21,0 pour les 10-15 ans)


Nuit profonde [00h-08h[ 9,7 4,1 11,0
Horaire de PDSA 50,8 42,8 52,7

81
Chez les moins de 15 ans, seulement 5% d’arrivée en transport sanitaire (ambulance, Smur, VSAV)

Tableau 2 : Moyen de transport d’arrivée des patients pédiatriques admis aux urgences en 2018

Nombre % %
2018 2018 15 ans et plus
TAUX
EXPLOITABILITÉ Moyen personnel 265 114 94,5 73,2
100%

77% VSAV 9 485 3,4 11,4

© ORU Occitanie 2018


Ambulance 4 505 1,6 13,7
Smur 1 279 0,5 1,3
Force de l'ordre 93 <0,1 0,4

Des patients en pédiatrie globalement moins grave que dans la population adulte tous âges confondus :
25% de consultations simples (CCMU 1 sans acte) en pédiatrie contre 12% chez les adultes
7 fois moins d’urgences vitales en pédiatrie que chez les adultes

Tableau 3 : Gravité des patients pédiatriques admis aux urgences en 2018

Chez les moins de 2 ans :


Nombre % % Durée médiane
CCMU plus de CCMU1
2018 2018 15 ans et plus de passage
TAUX
EXPLOITABILITÉ
(34% VS 21%),
1 78 362 24,4 12,1 1h48
mais aussi plus de CCMU4-5
100%

88% 2 222 106 69,3 67,7 2h12 (0,4% VS 0,2%)


3 18 722 5,8 17,5 3h45 que les enfants plus âgés
4 657 0,2 1,5 3h54

© ORU Occitanie 2018


5 76 <0,1 0,3 2h39
D 4 <0,1 <0,1 -
P 622 0,2 0,9 2h57

82
Pédiatrie - Diagnostic principal
Diagnostic principal
Les urgences médico-chirurgicales sont en tête des consultations de la population pédiatrique, mais la part de causes
traumatologiques est plus importante qu’en population adulte
Tableau 4 : Caractéristiques des types d’urgences pédiatriques en 2018

% Durée médiane
% %
Nombre total % %
15 ans et CCMU Retour au
2018 passages Hospit. CCMU 1 Hospit.
plus 4-5 domicile Les types d’urgences s’inversent
2018 selon la classe d’âge pédiatrique :
TAUX
EXPLOITABILITÉ Médico-chirurgical 179 186 56,8 60,7 14,6 30,9 0,3 2h19 4h00
la traumatologie majoritaire chez
100%

87% Traumatologique 123 093 39,0 30,8 4,6 13,9 0,1 1h46 2h53 les 10-15 ans
(57% contre 17% chez les moins
de 2 ans),

ORU Occitanie 2018


Autre recours 8 525 2,7 3,6 5,5 39,5 0,1 1h40 2h26
le médico-chirurgical majoritaire
Psychiatrique 3 380 1,1 3,1 22,1 37,3 0,1 2h30 3h37 chez les moins de 2 ans
Toxicologique 1 393 0,4 1,8 37,3 23,8 1,6 2h21 2h57 (79% contre 38%
chez les 10-15 ans)

Figure 6 : Répartition des types d’urgences pédiatriques en 2018 selon la tranche d’âge

[10-15 ans[ 38% 57% 2%

[2-10 ans[ 57% 40%

© ORU Occitanie 2018


]0-2 ans[ 79% 17%

0% 20% 40% 60% 80% 100%

Médico-chirurgical Traumatologique Psychiatrique Toxicologique Autre recours

Urgences médico-chirurgicales 83
Parmi les urgences médico-chirurgicales, les douleurs abdominales sont les premières causes de consultation, avec les
pathologies ORL. Ces dernières représentent presque 3 fois plus de passages que dans la population adulte.

Tableau 5 : Caractéristiques des 5 catégories diagnostiques médico-chirurgicales les plus fréquentes pour les patients de moins de 15 ans en 2018


% total Durée médiane
Nombre % % % %
passages
2018 15 ans et plus Hospit. CCMU 1 CCMU 4-5 Retour au Hospit.
2018 domicile
Douleurs abdominales, pathologies digestives 45 937 14,6 10,7 15,8 31,1 0,1 2h32 4h04
ORL, ophtalmo, stomato et carrefour aéro-digestif 44 170 14,0 5,2 4,1 42,9 0,1 1h59 3h45

ORU Occitanie 2018


Fièvre et infectiologie générale 19 792 6,3 1,3 14,8 27,1 0,2 2h30 4h12
Dyspnées, pathologies des voies aériennes inférieures 17 803 5,6 4,7 33,3 16,2 1,1 2h45 4h00
Dermato-allergologie et atteintes cutanéo-muqueuses 15 423 4,9 3,6 5,4 43,6 0,1 1h51 3h55

Figure 7 : TOP 3 des pathologies médico-chirurgicales

Angines, amygdalites,
rhino-pharyngites, toux

Diarrhée et Dyspnées et pathologies des


gastro-entérite
7,1% voies aériennes inférieures :
Fièvre 3 fois plus fréquentes
5,0% en décembre
4,8% par rapport au reste de l’année
© ORU Occitanie 2018

Fièvre :
+73% de passages
e en janvier-février

84
Pédiatrie - Diagnostic principal
Urgences traumatologiques
Les contusions et les plaies en tête des pathologies traumatologiques, avec des part plus importantes que la patientèle
adulte

Tableau 6 : Caractéristiques des 5 pathologies traumatologiques les plus fréquentes pour les patients de moins de 15 ans en 2018

Durée médiane
% total
Nombre % % % %
passages
2018 15 ans et plus Hospit. CCMU 1 CCMU 4-5 Retour au Hospit.
2018 domicile
Contusions et lésions superficielles 33 191 10,5 7,4 1,6 16,2 0,1 1h45 3h19
Plaies et corps étrangers cutanéo-muqueux 30 531 9,7 7,3 3,4 15,3 0,1 1h35 2h55

ORU Occitanie 2018


Entorses et luxations de membre 21 784 6,9 5,1 0,7 6,3 <0,1 1h43 2h31
Fractures de membre 16 830 5,3 4,5 12,3 3,4 0,1 2h06 2h52
Traumatismes crâniens 8 818 2,8 1,4 13,2 37,4 0,4 2h16 2h48

Figure 8 : Répartition des topographies d’atteintes au sein des urgences traumatologiques pédiatriques en 2018

28,6%
Membre supérieur
Fractures de membre :
la part augmente avec l’âge
4,0% Tronc
(1% chez les moins de 2 ans,
2,6% Autres 9% chez les 10-15 ans).
30,5%
Tête et du cou Traumatisme crânien :
34,4% la part diminue avec l’âge
Membre inférieur (4% chez les moins de 2 ans,
1,5% chez les 10-15 ans)
© ORU Occitanie 2018

85
Mode de sortie
De façon globale, 9 enfants sur 10 retournent à domicile. A nuancer selon la tranche d’âge : les moins de 2 ans sont
hospitalisés dans 16% des cas, contre 8% pour les enfants de 2 ans et plus
Tableau 7 : Mode de sortie des patients pédiatriques admis aux urgences en 2018

Nombre % % DÉFINITION
2018 2018 15 ans et plus
Hospitalisation
TAUX Hospitalisation 33 515 10,3 22,6 =
EXPLOITABILITÉ Mutation +
Mutation 31 703 9,7 21,2
90% Transfert

ORU Occitanie 2018


100%

Transfert 1 812 0,6 1,4


Retour au domicile 292 587 89,7 77,4
Décès 4 <0,1 0,1

Premières causes d’hospitalisation, de façon globale en pédiatrie : bronchite aiguë et bronchiolite (9% des enfants
hospitalisés)
• Chez les moins de 2 ans : bronchite et bronchiolite (20%)
• Chez les 2-10 ans : asthme (9%) Un taux
• Chez les 10-15 ans : fractures de membre (12%) d’hospitalisation
en population
pédiatrique deux fois
moindre que chez les
adultes

86
Pédiatrie - Durée de passage
Durée de passage
Un temps de passage médian d’un peu plus de 2h pour les enfants (+6 min par rapport à 2017), plus court de 45 min
que pour les adultes
Tableau 8 : Durée médiane des passages pédiatriques selon le mode de sortie en 2018

Un temps de
TAUX
Pédiatrie 2018 passage allongé
EXPLOITABILITÉ
d’1h30 si l’enfant

ORU Occitanie 2018


99% Durée médiane de passage 2h07
est hospitalisé
100%

pour une hospitalisation 3h38


pour un retour au domicile 2h02

79% des passages pédiatriques se font en moins de 4h, en diminution par rapport à l’an dernier (82% en 2017)

Tableau 9 : Part des passages pédiatriques dont la durée est inférieure à 4h selon le mode de sortie en 2018 (en%)

Pédiatrie 2018 Plus l’enfant est


ORU Occitanie 2018

grand, plus la part de


Passages en moins de 4h 78,7
passages en moins de 4h
pour une hospitalisation 55,2
augmente : 72% chez les
pour un retour au domicile 80,4
moins de 2 ans et 82%
chez les 10-15 ans

87
Figure 9 : Durée médiane des passages pédiatriques par établissement en 2018

Durée médiane Durée médiane


de passage de passage
en cas de en cas de
Évolution en min Diarrhée et Évolution en min Diarrhée et
Plaie de la tête Plaie de la tête
par rapport gastro-entérite Médiane régionale par rapport gastro-entérite
Médiane régionale avec RAD avec RAD
à 2017 avec RAD 2h07 à 2017 avec RAD
2h07

CHU de Montpellier 03h06 +7 03h29 02h17 CH de Cahors 01h45 -11 02h17 01h11
Cl. du Pont de Chaume 02h56 +25 03h14 * Cl. du Vallespir 01h41 -1 01h42 01h31
Cl. Via Domitia 02h47 +40 * 02h29 CH d'Albi 01h39 -1 01h50 01h12
CH de Montauban 02h39 -3 02h46 * Cl. Claude Bernard 01h38 -3 ** 01h27
CHU de Toulouse 02h39 -6 03h16 02h16 CH de Saint-Gaudens 01h35 +0 02h29 01h08
CHI de Castres-Mazamet 02h37 -4 03h04 01h35 Cl. du Millénaire 01h34 -8 * *
Cl. Bonnefon 02h36 +22 * 02h01 CH de Castelnaudary 01h32 +13 01h06 01h26
Cl. de l'Union 02h35 +25 ** * Cl. Saint-Jean 01h32 -4 00h55 01h34
CH de Rodez 02h30 +8 02h53 02h07 Cl. Saint-Roch 01h32 +0 * *
CH de Tarbes 02h26 +16 05h52 01h58 Cl. Saint-Pierre 01h31 -21 01h56 01h20
+3 ** *** +17 01h11 01h16
CH d'Auch 02h21 CH de Lavaur 01h27
+15 *** -4
Cl. Ambroise Paré 02h21 ** Cl. Beau-Soleil 01h26 * *
***
CHI de Castelsarrasin-Moissac 02h18 +0 02h41 CH de Millau 01h20 +12 01h35 00h56
01h40
Cl. Montréal 02h17 +1 * CH de Saint-Girons 01h20 +9 01h35 00h52
02h36
CH de Carcassonne 02h16 +14 02h04 CH de Lannemezan 01h15 +12 00h58 00h51
01h55
CH de Sète 02h15 +7 02h13 CH de Condom 01h14 +2 01h07 00h52
01h58
CH d'Alès 02h11 +19 02h13 CH de Saint-Affrique 01h14 +12 ** 00h56
01h53
CH de Perpignan 02h08 -19 01h54 CH de Villefranche-de-Rouergue 01h13 +2 * *
01h52
CHI de Foix-Pamiers 02h02 +8 02h35 Cl. Saint-Roch 01h13 +5 ** 01h02
01h33
Cl. du Parc 02h02 -1 * CH de Figeac 01h11 +10 ** 00h51
*
CHU de Nîmes 01h59 -22 02h12 CH de Lourdes 01h11 -9 01h30 00h56
01h21
CH de Bagnols-sur-Cèze 01h58 -31 * * Cl. La Croix du Sud 01h09 +7 ** 00h49
CH de Gourdon 01h57 +23 ** 01h52 CH de Saint-Céré 01h05 +12 01h27 01h01
Cl. de l'Ormeau 01h57 -5 ** 01h24 Cl. Saint-Michel 01h04 +1 * *
Cl. du Sidobre 01h57 +11 * * Cl. d'Occitanie 01h00 +6 ** 00h47
CH de Narbonne 01h56 +25 02h01 02h33 CH de Decazeville 00h51 +1 00h50 00h38
Cl. Saint-Louis 01h54 -7 02h04 01h47 Cl. des Cèdres 00h49 -13 ** ***
Cl. Saint-Privat 01h51 -8 ** *** Cl. Pasteur 00h43 -4 ** 00h35
Cl. Grand Sud 01h50 +1 * * CH de Bagnères-de-Bigorre 00h43 -3 00h42 00h34
Cl. Le Languedoc 01h50 +9 * * Cl. des 3 Vallées 00h41 -3 00h39 00h31
CH de Béziers 01h47 +15 1h22 1h37 Hôpital Joseph Ducuing 00h22 +2 ** ***

0 1h 2h 3h 4h 0 1h 2h 3h 4h

Établissements ayant un SU pédiatrique autorisé * Exploitabilité conjointe durée - diagnostic principal - mode de sortie < 50%

Structures privées ** Nombre de retour au domicile pour diarrhée et gastro-entérite < 30


© ORU Occitanie 2018 *** Nombre de retour au domicile pour plaie de la tête < 30

Le CH de Mende n'apparaît pas dans cette figure car les durées de passage fournies pour l'année 2018 ne sont pas pertinentes

88
Pédiatrie - Durée de passage
Figure 10 : Nombre de passages pédiatriques aux urgences et durée médiane de passage par heure d’admission en 2018

Nb Durée médiane
2h31 2h26
40 000 2h24 2h30
2h13
2h16 2h28
2h06 2h06 2h09
2h04 2h03 2h21
2h11 1h52 1h58 1h57
2h13 2h09 2h00
30 000 2h00 2h03 2h05 2h08
1h56
1h49
1h30
20 000

1h00

© ORU Occitanie 2018


10 000
0h30

0 0h00
8h 10h 12h 14h 16h 18h 20h 22h 0h 2h 4h 6h

Nombre de passages pédiatriques Durée médiane

89
Gériatrie
Patients de 75 ans et plus

90
Gériatrie - Sommaire
Chiffres-Clés 2018............................................92
Recueil des données...................................... 94
Caractéristiques des patients...........................95
Arrivée des patients........................................96
Diagnostic Principal.........................................99
Urgences médico-chirurgicales............................. 100
Urgences traumatologiques...................................101

Mode de sortie..............................................102
Durée de passage.......................................... 103

91
RECUEIL DES DONNÉES* Chiffres-Clés 2018
PATIENTS
269 156 Passages en 2018
42,9% Hommes
770 Médiane quotidienne
14,8% Part des 75 ans et plus
24,3% [75-80 ans[
+1,8% Évolution par rapport à 2017
ARRIVÉE 26,7% [80-85 ans[
26,9% [85-90 ans[
* Les données des établissements non exhaustifs ont été redressées 16,5% [90-95 ans[
40,9% Horaire PDSA
5,6% 95 ans et +
22,2% Nuit [20h-08h[
26,3% Samedi-Dimanche

41,3% Moyen personnel


2,2% SMUR
19,6% VSAV
36,8% Ambulance

5,2% CCMU 1
4,2% CCMU 4-5

92
Gériatrie - Chiffres-Clés
DURÉE DE PASSAGE

4h21 Durée médiane


5h04 pour une hospitalisation
3h52 pour un retour au domicile

45,4% Pris en charge en moins de 4h

TYPE D’URGENCES
71,2% Médico-chirurgicales MODE SORTIE DU PATIENT
11,0% Douleurs thoraciques, pathologies cardio-vasculaires
10,8% Dyspnées, pathologies des voies aériennes inférieures
9,9% Douleurs abdominales, pathologies digestives
8,0% Céphalées, pathologies neurologiques hors SNP 48,8% Hospitalisation
24,8% Traumatologiques 46,6% Mutation
2,2% Transfert
1,3% Psychiatriques
50,9% Retour au domicile
0,4% Toxicologiques
2,3% Autres recours

86,1% Taux d'exploitabilité

93
Recueil des données
Avec presque 3 000 passages en plus par rapport à l’année précédente, l’activité gériatrique enregistre une hausse de
+1,8% et représente 14,8% du total des passages aux urgences en 2018
Figure 1 : Nombre de passages gériatriques par établissement en 2018, variation par rapport à 2017 et nombre médian de passage

Variation Médiane Variation Médiane


par rapport de passages par rapport de passages
à 2017 par jour à 2017 par jour

CHU de Toulouse (31) +4,1% 52 Cl. La Croix du Sud (31) +4,8% 8


CHU de Nîmes (30) +4,2% 37 CH de Villefranche-de-Rouergue (12) +2,7% 8
CHU de Montpellier (34) -0,5% 32 CH de Millau (12) +2,5% 8
CH de Perpignan (66) +0,6% 31 Cl. du Sidobre (81) +4,3% 8
CH de Béziers (34) +3,1% 26 CHI de Castelsarrasin-Moissac (82) +5,1% 8
CH d'Alès (30) CH de Figeac (46) -5,6% 7
-2,3% 22
CHI de Castres-Mazamet (81) CH de Lavaur (81) +0,8% 7
+2,8% 21
CH de Lannemezan (65) +15,0% 7
CHI de Foix-Pamiers (09) +4,2% 19
Cl. Saint-Louis (34)
CH de Carcassonne (11) -1,1% 20
Cl. du Vallespir (66)
+1,4%
+3,7%
7
7
Évolution 2017/2018
CH de Tarbes (65) +2,1% 19
Cl. Via Domitia (34) -7,0% 6
CH de Sète (34) +3,3% 18 CH de Decazeville (12) -11,0% 6 CHU : +2,8%
CH de Narbonne (11) +0,0% 18
CH d'Albi (81) +1,8% 17
CH de Saint-Girons (09) +1,6% 6 Public hors CHU : +1,8%
CH de Gourdon (46)
CH de Rodez (12) +3,8% 17 Cl. Montréal (11)
+2,4%
+7,2%
6
6
Privé : +1,4%
CH de Montauban (82) +3,5% 16 CH de Saint-Céré (46) +5,6% 5
Cl. de l'Union (31) +0,1% 15 Cl. Beau-Soleil (34) +4,1% 6
Cl. Saint-Roch (66) +1,9% 15 Cl. Saint-Roch (34) +37,0% 5
CH de Saint-Gaudens (31) +8,2% 14 Cl. de l'Ormeau (65) +12,9% 5
CH de Cahors (46) +5,7% 13 Cl. Bonnefon (30) +8,9% 5
CH d'Auch (32) -8,8% 13 Cl. Grand Sud (30) -5,2% 5
Cl. du Millénaire (34) +8,3% 12 Cl. Le Languedoc (11) -4,7% 5
CH de Bagnols-sur-Cèze (30) -1,4% 12 CH de Saint-Affrique (12) +5,9% 5
CH de Lourdes (65) +5,0% 11 CH de Condom (32) +14,6% 4
Cl. des Cèdres (31) -2,9% 11 Cl. Saint-Michel (66) -0,9% 4
Cl. Saint-Pierre (66) -8,0% 11 Cl. Pasteur (34) -9,2% 4
Cl. Claude Bernard (81) -0,9% 10 Cl. Saint-Jean (34) +2,9% 4
Cl. d'Occitanie (31) +1,8% 10 CH de Castelnaudary (11) +2,6% 4
Cl. du Parc (34) -1,3% 10 CH de Bagnères-de-Bigorre (65) +3,3% 4
Cl. Saint-Privat (34) +6,7% 9 Cl. des 3 Vallées (34) -1,8% 4
CH de Mende (48) -1,1% 9 Cl. Ambroise Paré (31) -7,1% 4
Cl. du Pont de Chaume (82) -2,3% 8 Hôpital Joseph Ducuing (31) +5,1% 3
0 5 000 10 000 15 000 20 000 0 5 000 10 000 15 000

Structures privées
© ORU Occitanie 2018

94
Gériatrie - Caractéristiques des patients
Caractéristiques des patients
Près de 60% des femmes au sein de la patientèle gériatrique et cette part augmente avec l’âge : 49% de femmes chez les
75-79 ans contre 73% chez les 95 ans et plus

Figure 2 : Répartition des passages gériatriques aux urgences par tranche d’âge en 2018

[75-80 ans[ 24,3%

43% d’hommes
[80-85 ans[ 26,7%

[85-90 ans[ 26,9%

[90-95 ans[ 16,5%


© ORU Occitanie 2018

95 ans et + 5,6%

0 5 10 15 20 25 30 %
© ORU Occitanie 2018

95
Arrivée des patients
Un tout début d’année marqué par une activité forte, due à une période épidémique intense : + 28% d’activité en semaine
1 par rapport à la semaine 2 dans la population gériatrique, encore plus marquée chez les 95 ans et plus (+39%)

Figure 3 : Nombre de passages gériatriques hebdomadaires par tranche d’âge en 2018

Nb

4 000

3 500

3 000

2 500

2 000

1 500

1 000

© ORU Occitanie 2018


500

0
2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 44 46 48 50 52
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.

[75-85 ans[ [85-95 ans[ [95-120 ans]

96
Gériatrie - Arrivée des patients
A l’inverse de la population périatrique, l’activité est Pic matinal : 30% de la patientèle gériatrique arrive entre
diminuée les week-end (-11% par rapport au reste de la 9h et 12h
semaine)
Figure 5 : Répartition horaire des passages gériatriques aux urgences en 2018
Figure 4 : Répartition journalière des passages gériatriques aux urgences en
%
2018
10
Journée Soirée Nuit profonde
15,3% 15,5% 9
14,2% 14,2% 14,4% 14,1%
8

12,2% 7
6
5
4
3

© ORU Occitanie 2018


2

© ORU Occitanie 2018


1
0
8h 10h 12h 14h 16h 18h 20h 22h 0h 2h 4h 6h
75 ans et plus Moins de 75 ans
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche

Les arrivées en horaire de PDSA sont légèrement plus fréquentes à mesure que l’âge augmente : 40% chez les 75-85 ans, 41%
chez les 85-95 ans, 43% chez les 95 ans et plus

Tableau 1 : Répartition des passages gériatriques par tranche horaire et type d’établissement en 2018 (en%)
Nuit [20h-08h[
légérement plus
Total
Privé Public marquée chez les 95
2018 ans et plus
Arrivée de jour 77,8 83,5 75,7
(24% contre 22% pour
Arrivée de nuit 22,2 16,5 24,3 les 75-85 ans)
© ORU Occitanie 2018

Soirée [20h-00h[ 11,7 9,0 12,7


Nuit profonde [00h-08h[ 10,5 7,5 11,6
Horaire de PDSA 40,9 35 43,1

97
Près de 6 patients de plus de 75 ans sur 10 arrivent en transport sanitaire (ambulance, Smur, VSAV).

Tableau 2 : Moyen de transport d’arrivée des patients gériatriques aux urgences en 2018

Les arrivées en moyen personnel
Nombre % % diminuent plus l’âge du patient
augmente :
2018 2018 Moins de 75 ans
TAUX
Moyen personnel 84 871 41,3 83,6
52% chez les 75-85 ans contre
EXPLOITABILITÉ 20% chez les 95 ans et plus.
78% Ambulance 75 534 36,8 6,9

© ORU Occitanie 2018


100%

VSAV 40 298 19,6 8,1 Ces patients plus âgés arrivent


majoritairement en ambulance
Smur 4 553 2,2 1,0
29% chez les 75-85 ans contre
Force de l'ordre 117 0,1 0,4
54% chez les 95 ans et plus

Des patients en gériatrie globalement plus graves que dans le reste de la population : 4,5 fois plus d’urgences vitales et 3
fois moins de simples consultations
Tableau 3 : Gravité des patients gériatriques admis aux urgences en 2018 Dans la population
gériatrique, plus
le patient est
Nombre % % Durée médiane âgé, plus la part
CCMU d’urgences vitales
TAUX 2018 2018 moins de 75 ans de passage
EXPLOITABILITÉ augmente
1 12 178 5,2 16,3 2h31
100%
88%
2 135 386 58,1 69,8 4h09
3 75 022 32,2 12,1 5h06 Dès qu’un acte est
4 8 617 3,7 0,8 5h16 réalisé chez un patient

© ORU Occitanie 2018


5 1 206 0,5 0,1 3h59 gériatrique, sa durée de
passage augmente de
D 188 0,1 <0,1 -
façon importante (+1h38
P 506 0,2 0,9 3h52 entre CCMU 1 et 2)

98
Gériatrie - Diagnostic principal
Diagnostic Principal
En gériatrie, plus de 7 patients sur 10 avec une cause médico-chirurgicale. Toutefois, la part diminue avec l’âge (73% chez
les 75-85 ans, 64% chez les 95 ans et plus), pour plus de causes traumatologiques

Tableau 4 : Caractéristiques des types d’urgences gériatriques en 2018

TAUX
EXPLOITABILITÉ % Durée médiane
% % %
100%

86% Nombre total %


Moins de CCMU CCMU Retour au
2018 passages Hospit. Hospit.
75 ans 1 4-5 domicile
2018
La traumatologie Médico-chirurgical 161 457 71,2 60,7 55,1 4,4 5,6 4h26 5h21
gériatrique reste moins
longtemps aux urgences Traumatologique 56 250 24,8 30,8 36,2 4,2 0,9 3h03 4h23
qu’en cas de pathologie

ORU Occitanie 2018


Autre recours 5 269 2,3 3,6 24,2 21,3 1,0 2h21 4h38
médico-chirurgicale
(près d’une heure de Psychiatrique 3 045 1,3 3,1 45,1 9,4 0,7 4h06 5h07
moins) Toxicologique 875 0,4 1,8 57,9 4,9 5,4 4h41 4h14

Figure 6 : Répartition des types d’urgences gériatriques en 2018 selon la tranche d’âge

Ans

[75-85] 73% 23% 3%

[85-95] 70% 26% 2%

© ORU Occitanie 2018


[95-120] 64% 32% 2%

0 20 40 60 80 100 %

Médico-chirurgical Traumatologique Autre recours Psychiatrique Toxicologique


99
Urgences médico-chirurgicales
Les douleurs thoraciques et les dyspnées se partagent la tête du classement des urgences médico-chirurgicales avec des
parts quasiment doublées par rapport aux moins de 75 ans
Tableau 5 : Caractéristiques des 5 catégories diagnostiques médico-chirurgicales les plus fréquentes pour les patients de 75 ans et plus en 2018

% Durée médiane
% % %
Nombre total %
Moins de CCMU CCMU
2018 passages Hospit. Retour au
75 ans 1 4-5 Hospit.
2018 domicile
Douleurs thoraciques, pathologies cardio-vasculaires 24 989 11,0 6,4 62,4 1,5 12,1 5h04 4h59
Dyspnées, pathologies des voies aériennes inférieures 24 392 10,8 4,7 69,7 1,2 9,7 5h32 5h35

ORU Occitanie 2018


Douleurs abdominales, pathologies digestives 22 405 9,9 10,7 55,7 3,8 3,4 4h39 5h42
Signes généraux et autres pathologies 18 162 8,0 4,5 65,2 3,3 3,8 4h51 5h24
Céphalées, pathologies neurologiques hors SNP 16 724 7,4 4,8 67,1 2,7 8,1 5h38 4h58

Figure 7 : TOP 3 des pathologies médico-chirurgicales

Pneumopathie Les pneumopathies sont en


augmentation avec l’âge :
AVC, AIT, hémiplégie et
syndrômes apparentés 4,2% 3,5% chez les 75-85 ans,
6,5% chez les 95 ans et plus
Malaises sans PC
3,7% ou sans précision

3,5%
© ORU Occitanie 2018

100
Gériatrie - Diagnostic principal
Urgences traumatologiques
La part des urgences traumatologiques augmente avec l’âge, quelle que soit la pathologie : 23% chez les 75-85 ans contre
32% chez les 95 ans et plus

Tableau 6 : Caractéristiques des 5 pathologies traumatologiques les plus fréquentes pour les patients de 75 ans et plus en 2018

% Durée médiane
% % %
Nombre total %
Moins de CCMU CCMU Retour au
2018 passages Hospit. Hospit.
75 ans 1 4-5 domicile
2018
Fractures de membre 15 014 6,6 4,5 63,9 1,6 0,5 3h01 4h11
Plaies et corps étrangers cutanéo-muqueux 11 060 4,9 7,3 10 8,1 0,2 2h23 3h47

ORU Occitanie 2018


Contusions et lésions superficielles 10 995 4,8 7,4 14,6 5,2 0,2 2h55 4h26
Traumatismes crâniens 6 805 3,0 1,4 46,7 2,5 3,5 5h41 4h46
Entorses et luxations de membre 2 563 1,1 5,1 22,4 2,5 0,4 2h26 3h34

Figure 8 : Répartition des topographies d’atteintes au sein des urgences traumatologiques gériatriques en 2018

Fractures du col du fémur,


25,2% en augmentation avec
Membre supérieur l’âge :

27,9% 1% chez les 75-85 ans,


Tête et du cou 10,9% Tronc
3,5% chez les 95 ans et
plus
4,3% Autres

31,6%
Membre inférieur
© ORU Occitanie 2018

101
Mode de sortie
Près d’un patient sur deux de 75 ans et plus est hospitalisé, soit 3 fois plus que chez les moins de 75 ans
Tableau 7 : Mode de sortie des patients gériatriques admis aux urgences en 2018

Nombre % % DÉFINITION
2018 2018 Moins de 75 ans Hospitalisation
=
TAUX Hospitalisation 110 457 48,8 14,9
Mutation +
EXPLOITABILITÉ
Mutation 105 442 46,6 13,9 Transfert
86%

ORU Occitanie 2018


100%

Transfert 5 015 2,2 1,0


Retour au domicile 115 206 50,9 85,1
Décès 742 0,3 <0,1

Premières causes d’hospitalisations :


• fractures de membres (soit 9% des patients hospitalisés et 6 patients sur 10 avec cette pathologie)
• pneumopathie (soit 6% des patients hospitalisés et 7 patients sur 10 avec cette pathologie)
• AVC, AIT , hémiplégie et syndrômes apparentés (soit 6% des patients hospitalisés et 8 patients sur 10 avec cette pathologie)
Figure 9 : Répartition des orientations des patients gériatriques hospitalisés à l’issue de leur prise en charge aux urgences en 2018

19,3%
Chirurgie 4,6% Soins intensifs Le taux
30,1%
d’hospitalisation
1,8% Surveillance continue
UHCD augmente avec l’âge :
1,2% Réanimation
44% chez les 75-85
<0,1% HDT-HO ans, 54% chez les 95
ans et plus
43,0%
Médecine

© ORU Occitanie 2018

102
Gériatrie - Durée de passage
Durée de passage
Un temps de passage médian de 4h21 pour les 75 ans et plus (+5 min par rapport à 2017), plus long de 1h45 par rapport
à la patientèle adulte
Tableau 8 : Durée médiane des passages gériatriques selon le mode de sortie en 2018 Une durée médiane de passage
en cas de retour à domicile qui
s’allonge avec l’âge :
Gériatrie 2018 TAUX de 3h37 pour les 75-85 ans à
EXPLOITABILITÉ 4h24 pour les 95 ans et plus
Durée médiane de passage 4h21

ORU Occitanie 2018


98%
100%

(Influence de l’attente d’une


pour une hospitalisation 5h04
ambulance pour le retour ?)
pour un retour au domicile 3h52

Plus d’une personne âgée sur deux passent plus de 4h aux urgences (47% en 2017 contre 45% en 2018)

Tableau 9 : Part des passages gériatriques dont la durée est inférieure à 4h selon le mode de sortie en 2018 (en%)

Le taux de passages en
moins de 4h diminue
Gériatrie 2018
avec l’âge :
Passages en moins de 4h 45,4
ORU Occitanie 2018

48% chez les 75-85 ans


pour une hospitalisation 36,2 et 41% chez les 95ans
et plus
pour un retour au domicile 51,6

103
Figure 10 : Durée médiane des passages gériatriques par établissement en 2018

Durée médiane de passage en cas de Durée médiane de passage en cas de


AVC, AIT, AVC, AIT,
Évolution en min Évolution en min
hémiplégie Fracture du
Médiane régionale par rapport Médiane régionale par rapport
hémiplégie Fracture du
et syndrômes col du fémur et syndrômes col du fémur
4h21 à 2017
apparentés 4h21 à 2017
apparentés
CH de Perpignan 07h45 -8 06h16 07h01 Cl. Montréal 03h36 +16 ** ***
CHU de Montpellier 07h15 +1 03h46 06h03 Cl. d'Occitanie 03h36 +46 ** ***
CHU de Toulouse 06h42 -4 07h51 06h59 Cl. Claude Bernard 03h32 +2 03h26 03h29
CHU de Nîmes 06h04 -37 05h35 05h17 CH de Condom 03h24 +15 ** 03h02
Cl. de l'Union 05h20 +18 05h57 04h36 CH de Cahors 03h13 -26 03h23 02h24
CH de Rodez 05h11 +23 03h27 03h41 CH de Millau 03h08 +25 04h28 02h40
CH de Carcassonne 05h09 +31 04h43 03h46 Cl. du Vallespir 03h05 +2 ** 02h54
CHI de Castres-Mazamet 04h58 -3 04h01 04h33 CH de Lannemezan 03h03 +28 03h32 03h06
Cl. du Pont de Chaume 04h57 +52 04h41 04h05 Cl. Beau-Soleil 02h59 +2 ** ***
Cl. du Parc 04h53 -36 ** 04h00 CH de Saint-Girons 02h57 +7 03h51 02h33
CH d'Alès 04h52 +34 04h52 03h44 Cl. Saint-Roch 02h45 +2 ** 03h53
CH de Montauban 04h52 +16 03h48 04h45 Cl. Le Languedoc 02h42 +0 ** ***
Cl. Via Domitia 04h49 +22 ** 03h56 CH de Lourdes 02h41 -9 03h29 02h36
CH de Béziers 04h46 -15 04h23 04h17 Cl. Saint-Privat 02h41 -12 ** ***
CH de Sète 04h46 +11 ** *** Hôpital Joseph Ducuing 02h41 +19 ** ***
Cl. Saint-Louis 04h45 -7 05h33 04h39 CH de Decazeville 02h34 +6 03h08 02h44
CH de Tarbes 04h37 -12 03h58 03h33 Cl. Saint-Roch 02h32 +7 ** 03h40
Cl. du Millénaire 04h32 +6 02h48 *** CH de Lavaur 02h31 +9 03h35 02h28
Cl. du Sidobre 04h32 +14 ** 04h55 Cl. Grand Sud 02h29 +4 ** 02h19
Cl. de l'Ormeau 04h29 -7 ** *** CH de Castelnaudary 02h29 +4 ** ***
Cl. des Cèdres 04h27 -16 05h30 05h58 Cl. Saint-Jean 02h24 -2 ** 02h32
CHI de Castelsarrasin-Moissac 04h25 +9 04h14 04h04 CH de Villefranche-de-Rouergue 02h23 +9 ** ***
CHI de Foix-Pamiers 04h24 +22 05h30 04h05 CH de Saint-Affrique 02h22 +8 ** **
CH d'Auch 04h19 -4 03h39 04h05 Cl. Saint-Michel 02h20 +0 ** ***
CH de Narbonne 04h19 +20 04h17 03h29 CH de Gourdon 02h16 +18 02h45 04h02
Cl. Saint-Pierre 04h18 -19 ** 02h38 CH de Figeac 02h14 +8 02h45 01h45
CH d'Albi 04h13 +10 03h05 03h52 CH de Bagnols-sur-Cèze 02h08 -81 02h14 02h39
Cl. Bonnefon 04h05 +35 ** *** CH de Saint-Céré 01h55 +20 02h12 01h45
CH de Saint-Gaudens 03h48 +8 04h41 03h31 CH de Bagnères-de-Bigorre 01h41 +1 ** ***
Cl. Ambroise Paré 03h44 +1 ** 03h12 Cl. des 3 Vallées 01h19 -3 ** ***
Cl. La Croix du Sud 03h44 +13 ** 04h00 Cl. Pasteur 01h18 -8 ** ***

0 1h 2h 3h 4h 5h 6h 7h 8h 0 1h 2h 3h 4h 5h 6h 7h 8h

Structures privées * Exploitabilité conjointe durée - diagnostic principal < 50%


** Nombre d'AVC, AIT, hémiplégie et syndrômes apparentés < 30
© ORU Occitanie 2018
*** Nombre de fracture du col du fémur < 30

104
Gériatrie - Durée de passage
Figure 11 : Nombre de passages gériatriques aux urgences et durée médiane de passage par heure d’admission en 2018

Nb Durée médiane

30 000 6h
05h33
04h55 04h55
25 000 04h46 05h27 5h
04h36 04h34 05h18
04h18 04h49 04h14 04h12 04h12 03h58
03h57 4h
20 000 04h14 04h08 04h11 04h12 03h28 03h29
03h49 03h34
03h34
15 000 3h

10 000 2h

© ORU Occitanie 2018


5 000 1h

0 0h
8h 10h 12h 14h 16h 18h 20h 22h 0h 2h 4h 6h

Nombre de passages gériatriques Durée médiane

105
Territoires de Santé

106
U

Territoire de Santé - Sommaire


Bassins de Santé........................................... 108
Volumétrie de passages.................................110
Analyse départementale.................................. 112
Aude.....................................................................116
Aveyron................................................................118
Gard.................................................................... 120
Haute-Garonne..................................................... 123
Gers.................................................................... 126
Hérault................................................................. 129
Lot....................................................................... 132
Lozère................................................................. 134
Hautes-Pyrénées................................................. 136
Pyrénées-Orientales............................................. 138
Tarn.....................................................................140
Tarn-et-Garonne................................................... 142

107
Bassins de Santé
La région Occitanie est vaste et comprend des espaces très diversifiés. Pour les comparer, l’INSEE a proposé, dans une étude* de janvier 2016, un découpage en 4 zones pour
tenir compte de toutes ces différences :
- le Massif central - les Pyrénées - le littoral - le bassin de la Garonne

Méthodologie : Construction des quatre


grands espaces de la région Occitanie

Pour rendre compte de la densité de population et des Gourdon


dynamiques démographiques, deux critères ont été
Figeac
retenus : l’altitude et la proximité aux deux métropoles
régionales.
À partir d’un croisement de ces critères, quatre espaces Villefranche Florac
de Rouergue
ont été construits :
Alès
Millau
Castelsarrasin Le Vigan
• Les massifs montagneux délimités par l’altitude. Condom

Le seuil utilisé est 400 mètres. Au-delà, les


communes et les populations sont considérées,
Lodève
dans l’étude, comme appartenant à un massif Castres

(Central ou Pyrénéen). Cette délimitation Mirande

correspond à un découpage d’étude et non à Muret


un découpage officiel, comme celui de la loi Béziers
montagne par exemple.
Pamiers
Saint Limoux Narbonne
• En dessous de 400 mètres, deux espaces ont été Argelès Bagnères
Gaudens

définis en fonction de leur proximité, soit avec Gazost de Bigorre Saint-Girons


Sous-préfectures
Toulouse, soit avec Montpellier. Les communes
Préfectures
les plus proches de Toulouse ont été rattachées
au bassin de la Garonne et celles plus proches de Prades Publics
Montpellier ont été rattachées à l’espace littoral. Céret Privés
© ORU-LR-MIP 2016
© IGN
© INSEE
Un critère de contiguïté a été introduit afin d’éviter les
enclaves. NB : La liste des établissements composant chaque modalité se trouve en Annexe (144-145)

* Girard P., Martinelli D., Rabier R. « Toulouse et l’espace littoral, moteurs du dynamisme démographique de la région », Insee Analyses Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées N°2, janvier 2016

108
U

Territoire de Santé - Bassins de Santé


Massif
Figure 1 : Évolution 2017/2018 des passages aux urgences selon le
Occitanie Garonne Littoral Pyrénées bassin du service d’urgences
central
Nombre de SU juridiques (dont privé) 63 (28) 27 (11) 23 (15) 5 (0) 8 (2) Évolution régionale
Nombre de passages 1 831 102 751 198 850 519 89 692 139 693 +2,6%
Évolution 2017/2018 +2,6% +2,8% +2,6% -0,1% +3,0%
Médiane de passages par jour 4 973 2 048 2 284 245 379 Littoral +3,0%
Taux de passages (en%) 31,2 28,8 36,0 20,1 45,0
Nombre de RPU transmis 1 783 281 750 573 813 072 80 734 138 902
Exhaustivité du recueil 97,4% 99,9% 95,6% 90,0% 99,4% Garonne +2,8%
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 38,0 37,7 36,7 42,9 46,5
Part des patients hors région (en%) 6,2 4,2 7,6 5,7 9,3 Pyrénées +2,6%
Part des patients < 15 ans (en%) 20,4 19,6 21,9 18,7 16,6
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -1,1% -2,2% -0,8% -2,6% +2,0%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 14,8 15,2 13,3 18,4 19,2 -0,1% Massif Central
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +1,8% +1,3% +1,2% +2,6% +5,1%
Selon l'arrivée aux urgences (en%) © ORU Occitanie 2018

Horaire PDSA 47,3 48,1 47,1 45,4 45,1


Nuit [20h-08h[ 27,4 28,0 27,7 24,9 24,2 Activité estivale marquée sauf dans le bassin de la
Nuit profonde [00h-08h[ 11,7 11,7 12,0 10,3 9,9
CCMU exploitable 89,4 88,5 89,4 81,1 98,8 Garonne qui a une activité relativement stable au
CCMU 1 14,6 14,8 15,0 14,6 11,6 cours de l’année
CCMU 4-5 1,5 1,7 1,2 1,1 1,8
Transport exploitable 78,8 87,5 67,3 79,6 99,3 +18% pour les Pyrénées
Smur 1,2 1,0 1,3 1,7 1,2 +17% pour le Littoral
VSAV 9,8 9,4 9,6 9,5 12,3
Ambulance 11,3 13,6 8,1 11,3 12,9
+14% pour le Massif central
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 86,9 87,7 84,4 84,1 98,4
Traumatologie 32,5 33,9 30,0 36,5 36,7 Figure 2 : Répartition mensuelle des passages aux urgences suivant
Selon le mode de sortie (en%) le bassin en 2018
Mode de sortie exploitable 85,8 95,0 76,4 83,0 92,5
Hospitalisation 19,9 21,4 17,3 23,6 22,3 %
dont transfert vers un autre établissement 1,2 1,0 1,0 1,4 2,8 10
Durée de passage (hors UHCD)

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage exploitable (en%) 98,6 99,5 99,3 81,5 99,8
Durée médiane 2h49 2h55 2h54 2h29 2h07 9
Durée médiane lors d'un RAD 2h33 2h37 2h41 2h07 1h53
Durée médiane lors d'une hospitalisation 4h34 4h39 4h55 4h12 3h30

© ORU Occitanie 2018


Part pris en charge en moins de 4h (en%) 66,1 64,9 64,7 71,1 78,6
8

U
Hausse des passages Taux Durée de 7
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
aux urgences dans tous d'hospitalisation passage
les bassins sauf dans le plus bas dans le plus courte Garonne Littoral Massif Central Pyrénées
Massif Central qui a une Littoral dans les Pyrénées
activité quasi stable

109
Volumétrie de passages
[20 000 - 30 000[ [30 000 - 50 000[ [50 000 - 75 000[ >= 75 000
OCCITANIE < 20 000 passages
passages passages passages passages
Nombre de SU juridiques (dont privé) 63 (28) 29 (15) 15 (9) 14 (4) 1 (0) 4 (0)
Nombre de passages 1 831 102 398 088 350 938 538 360 68 398 475 318
Évolution 2017/2018 +2,6% +1,1% +0,9% +4,4% +2,2% +3,1%
Médiane de passages par jour 4 973 1 082 953 1 462 181 1 303
Nombre de RPU transmis 1 783 281 397 318 323 791 516 567 68 290 477 315
Exhaustivité du recueil 97,4% 99,8% 92,3% 96,0% 99,8% 100,4%
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 38,0 44,0 42,3 39,4 30,7 30,7
Part des patients hors région (en%) 6,2 7,1 5,9 5,5 7,2 6,2
Part des patients < 15 ans (en%) 20,4 14,4 15,4 19,4 34,5 27,8
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -1,1% -4,6% -2,6% -1,0% -0,3% +0,9%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 14,8 16,6 14,9 16,2 14,3 11,7
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +1,8% +2,0% +0,3% +2,2% +3,1% +2,4%
Selon l'arrivée aux urgences (en%)
Horaire PDSA 47,3 42,8 44,5 48,2 51,2 51,5
Nuit [20h-08h[ 27,4 22,0 23,7 28,4 31,6 32,9
Nuit profonde [00h-08h[ 11,7 8,7 9,6 12,4 13,6 14,5
CCMU exploitable 89,4 91,8 91,8 81,1 98,2 93,7
CCMU 1 14,6 10,7 10,0 13,4 8,7 23,1
CCMU 4-5 1,5 1,1 1,7 1,5 1,3 1,6
Transport exploitable 78,8 81,4 80,2 82,5 0,0 83,1
Smur 1,2 0,8 0,5 1,3 - 1,8
VSAV 9,8 7,1 6,8 10,9 - 12,6
Ambulance 11,3 7,9 7,9 12,8 - 14,7
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 86,9 87,6 82,0 82,5 99,8 92,6
Traumatologie 32,5 37,8 37,6 34,8 25,2 24,0
Selon le mode de sortie (en%)
Mode de sortie exploitable 85,8 78,4 58,9 94,8 99,9 98,4
Hospitalisation 19,9 17,1 20,5 22,2 19,2 19,2
dont transfert vers un autre établissement 1,2 1,9 1,4 1,0 1,2 0,8

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD)
Durée de passage exploitable (en%) 98,6 97,9 95,9 99,7 79,0 99,6
Durée médiane 2h49 2h04 2h28 2h54 3h08 3h47
Durée médiane lors d'un RAD 2h33 1h47 2h05 2h36 2h42 3h18
Durée médiane lors d'une hospitalisation 4h34 3h16 3h43 4h29 4h48 6h22
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 66,1 78,8 73,8 66,1 63,0 52,6

NB : La liste des établissements composant chaque modalité se trouve en Annexe (p.144-145)

110
U

Territoire de Santé - Volumétrie


Figure 3 : Évolution 2017/2018 des passages aux urgences selon la volumétrie du service
d’urgences
U
Augmentation des passages
aux urgences quelle que soit Évolution régionale
la volumétrie mais hausse +2,6%
moins marquée pour les
établissements de moins de
<20 000 passages +1,2%
30 000 passages annuels

[20 000 - 30 000[ +0,9%

Baisse de l’activité [30 000 - 50 000[ +4,4%


Plus la taille de pédiatrique par
l’établissement augmente rapport à l’année
plus l’âge médian diminue dernière sauf pour les [50 000 - 75 000[ +2,2%

© ORU Occitanie 2018


(les gros établissements établissements de plus
ayant un SU pédiatrique de 75 000 passages
indépendant) >=75 000 passages +3,1%

Moins de
traumatologie dans les
Plus la taille de établissements de plus
l’établissement augmente de 50 000 passages
plus la part d’arrivée
en horaire de PDSA
augmente : une arrivée
sur deux pour les plus de
50 000 passages Plus la taille de
l’établissement augmente
plus la durée de passage
est importante : presque
doublée entre les moins
de 20 000 et les plus de
75 000 passages

111
Analyse départementale
09 11 12 30 31 32 34 46 48 65 66 81 82
Occitanie Haute- Hautes- Pyrénées- Tarn-et-
Ariège Aude Aveyron Gard Gers Hérault Lot Lozère Tarn
Garonne Pyrénées Orientales Garonne
Population INSEE 5 867 640 152 611 368 323 278 217 744 958 1 376 737 189 824 1 155 017 172 296 75 949 226 210 479 754 387 626 260 118
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 61 2,2 5,5 6 6 6,3 2 9 5 1 5,4 4 6 2,6
Nombre d'interventions primaires 53 293 1 507 4 434 2 542 7 913 9 147 1 392 10 346 1 747 917 3 478 4 991 3 124 1 755
Évolution 2017/2018 +1,5% +4,8% +7,1% -2,5% -4,7% +3,4% -7,8% +6,9% +11,7% +5,0% +2,0% -3,4% -3,8% +1,6%
Nombre de transferts secondaires 17 781 606 876 633 1 445 4 599 148 4 612 628 89 789 1 858 945 553
Évolution 2017/2018 +0,1% +3,9% +6,2% +6,7% +5,9% -4,5% -29,9% +12,5% +8,8% +21,9% -2,0% -16,9% -3,9% -5,8%
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de SU juridiques (dont privé) 63 (28) 2 (0) 5 (2) 5 (0) 5 (2) 8 (6) 2 (0) 13 (10) 4 (0) 1 (0) 5 (1) 5 (4) 5 (2) 3 (1)
Nombre de passages 1 831 102 52 144 137 345 84 199 210 459 334 506 29 953 433 228 59 681 20 106 95 655 165 001 133 568 75 257
Évolution 2017/2018 +2,6% +3,6% -1,6% +0,7% +3,0% +4,2% -3,7% +4,2% +4,6% -1,1% +4,7% -1,1% +3,2% +0,9%
Médiane de passages par jour 4 973 140 373 229 571 915 81 1 164 161 55 261 441 364 205
Taux de passages (en%) 31,2 34,2 37,3 30,3 28,3 24,3 15,8 37,5 34,6 26,5 42,3 34,4 34,5 28,9
Nombre de RPU transmis 1 783 281 52 041 132 454 84 199 203 440 334 506 29 953 405 796 59 681 11 148 95 655 165 583 133 568 75 257
Exhaustivité du recueil 97,4% 99,8% 96,4% 100,0% 96,7% 100,0% 100,0% 93,7% 100,0% 55,4% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0%
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 38,0 43,8 38,4 43,6 36,9 34,8 47,1 35,9 46,0 42,0 42,5 39,8 41,0 38,8
Part des patients hors région (en%) 6,2 5,2 5,1 5,4 9,1 2,9 6,7 6,8 11,9 7,3 11,3 8,5 2,6 3,2
Part des patients < 15 ans (en%) 20,4 18,1 20,0 17,9 20,6 20,2 16,5 22,3 16,4 19,9 19,3 22,2 19,4 19,1
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -1,1% +1,1% -7,0% -3,4% +0,5% +0,2% -9,0% -0,5% -0,2% +1,8% +3,7% -2,0% -1,3% -4,9%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 14,8 17,9 14,1 18,9 14,1 12,8 21,7 12,6 19,9 16,2 17,9 14,8 17,5 15,8
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +1,8% +3,6% +0,1% +1,2% +1,2% +2,8% -3,6% +2,4% +2,2% -1,5% +5,8% -0,4% +1,9% +2,3%
Selon l'arrivée aux urgences (en%)
Horaire PDSA 47,3 47,1 45,5 45,7 46,5 49,8 52,2 47,6 45,4 45,9 46,5 45,8 45,8 48,8
Nuit [20h-08h[ 27,4 26,8 26,2 25,2 27,7 29,7 30,7 27,6 24,8 24,2 26,2 26,6 25,5 29,1
Nuit profonde [00h-08h[ 11,7 11,1 11,6 10,6 12,0 12,2 12,9 11,7 10,3 9,3 11,2 12,0 10,9 12,0
CCMU exploitable 89,4 98,0 94,5 64,5 98,5 95,9 97,3 82,8 94,4 100,0 54,5 95,6 96,6 95,7
CCMU 1 14,6 11,1 14,1 13,7 16,5 16,5 9,3 12,5 13,8 19,1 12,7 16,3 13,9 16,2
CCMU 4-5 1,5 1,9 1,0 1,0 1,3 2,1 2,6 0,9 1,0 1,6 1,0 1,9 1,5 1,8
Transport exploitable 78,8 100,0 62,7 86,9 96,1 92,7 94,6 67,3 48,2 1,6 98,9 49,6 84,0 96,8
Smur 1,2 1,7 1,2 1,7 2,1 0,9 1,5 0,9 0,7 2,2 1,8 0,7 0,5 0,9
VSAV 9,8 12,9 10,2 9,2 15,3 8,8 16,3 7,0 9,7 13,3 5,7 6,4 9,1 14,7
Ambulance 11,3 14,8 6,4 11,2 10,6 15,7 17,0 7,0 9,2 7,2 19,4 7,1 7,6 12,3
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 86,9 98,0 84,7 67,8 93,5 96,8 36,3 77,5 94,4 97,0 68,0 92,8 98,5 96,5
Traumatologie 32,5 34,4 31,1 36,8 29,9 34,2 38,5 29,5 36,8 34,6 32,9 32,2 34,7 34,8
Selon le mode de sortie (en%)
Mode de sortie exploitable 85,8 99,7 82,7 79,6 69,9 99,5 100,0 75,4 99,9 0,0 99,7 88,0 87,9 96,3
Hospitalisation 19,9 23,6 20,6 23,6 21,7 19,6 30,0 16,3 25,0 - 21,5 14,1 22,3 23,2
dont transfert vers un autre établissement 1,2 2,3 0,8 1,4 0,6 0,9 2,1 0,9 1,1 - 2,3 1,8 1,3 1,2

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD)
Durée de passage exploitable (en%) 98,6 99,9 98,8 95,3 99,8 99,7 100,0 95,6 100,0 0,0 99,7 99,0 99,0 99,9
Durée médiane 2h49 2h35 2h46 2h16 2h59 3h13 2h51 2h54 1h53 - 2h20 2h33 2h38 3h18
Durée médiane lors d'un RAD 2h33 2h23 2h36 2h07 3h05 2h47 2h28 2h40 1h41 - 2h02 2h17 2h18 2h59
Durée médiane lors d'une hospitalisation 4h34 3h29 4h32 4h12 4h39 5h36 3h50 5h01 2h37 - 3h38 5h41 4h08 4h42
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 66,1 71,1 68,4 74,5 63,6 60,1 67,8 64,9 83,3 - 73,2 68,5 70,4 62,2

112
U

Territoire de Santé - Analyse départementale


Figure 4 : Évolution 2017/2018 des passages aux urgences et des missions SMUR Primaires
selon le département
15

U
SMUR

Évolution régionale Évolution régionale


Smur Primaire Urgences
Les départements dont l’activité +1,5% +2,6%

Smur primaire est en baisse sont Évolution d’activité


contre-balancés par une hausse variable d’un
de l’activité des passages aux département à l’autre,
urgences, excepté pour le Gers de -4% pour le Gers à 09 - Ariège
+3,6%
+4,8%
et les Pyrénées-Orientales. +5% pour les Hautes-
Pyrénées -1,6%
11 - Aude
+7,1%

+0,7%
12 - Aveyron
-2,3%

+3,0%
30 - Gard
-4,7%

+4,2%
31 - Haute-Garonne
+3,4%

-3,7%
Baisse de l’activité 32 - Gers
-7,8%
Les patients les pédiatrique sauf dans
plus jeunes dans la l’Ariège, la Lozère et 34 - Hérault
+4,2%

Haute-Garonne les Hautes-Pyrénées +6,9%

+4,6%
46 - Lot
+11,7%
Les patients les
plus âgés dans le Hausse de l’activité 48 - Lozère
-1,1%

Gers et le Lot gériatrique sauf dans le +5,0%

Gard, le Gers et la Lozère +4,7%


65 - Hautes-Pyrénées
+2,0%

-1,1%
66 - Pyrénées-Orientales
-3,4%

+3,2%
81 - Tarn
-3,8%

© ORU Occitanie 2018


+0,9%
82 - Tarn-et-Garonne
Hospitalisation +1,6%

- taux le plus fort dans le Gers


-14 -12 -10 -8 -6 -4 -2 0 +2 +4 +6 +8 +10 +12 %
- taux le plus bas dans les
Pyrénées-Orientales Évolution URGENCES 2017/2018 Évolution SMUR Primaire 2017/2018

113
SAMU

SMUR
09210

09270 Antenne SMUR


09700

Héli-SMUR
09350
09130
Services d'urgences publics CHU
09100 09500
09230 09500

09290 09120
09340 Services d'urgences publics hors CHU
09160 CHIVA - Saint Jean de Verges
09190 09240
Services d'urgences privés
CH Ariège Couserans
09600 Médecins correspondants du SAMU
Saint-Girons 09420
09000
09200
09330
CHIVA - Lavelanet Maisons médicales de garde
09300
09800 09320 SOS Médecins

09400
Localisation du site
09140

09250

09220 09310
09110 09460

09390
46 48
12
82 30
32 81
34
31
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

114
U

Territoire de Santé - Ariège (09)


Ariège 15
SMUR

CHI de Foix-Pamiers CH de Saint-


09 Activité primaire
Saint Jean de Girons
TOTAL Lavelanet en hausse pour
Verges
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 2,2 1,2 1,2 - 1 les deux Smur
Nombre d'interventions primaires 1 507 1 204 - - 303
Évolution 2017/2018 +4,8% +5,2% - - +3,4%
Nombre de transferts secondaires 606 392 - - 214
Évolution 2017/2018 +3,9% -8,4% - - +38,1%
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de passages 52 144 41 271 34 780 6 491 10 873
Évolution 2017/2018 +3,6% +3,8% +4,4% +0,6% +2,6%
Médiane de passages par jour 140 111 94 18 29
Nombre de RPU transmis 52 041 41 168 34 702 6 466 10 873 U
Exhaustivité du recueil 99,8% 99,8% 99,8% 99,6% 100,0%
Score qualité 169,7 (B) - 168 (B) 159,5 (B) 181,5 (A)
Selon le type de patients
Hausse généralisée des
Âge médian (ans) 43,8 42,4 42,1 43,6 48,4 passages mais moins
Part des patients hors région (en%) 5,2 4,9 4,9 5,1 6,2 marquée sur le site de
Part des patients < 15 ans (en%) 18,1 19,0 18,7 20,4 14,5 Lavelanet du CHI de Foix-
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans +1,1% +1,0% +3,1% -8,2% +1,4%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 17,9 17,3 17,4 17,0 20,1 Pamiers (seul à connaitre
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +3,6% +4,2% +3,7% +7,4% +1,6% une baisse de l’activité
Selon l'arrivée aux urgences (en%) pédiatrique)
Horaire PDSA 47,1 47,0 47,6 43,3 47,4
Nuit [20h-08h[ 26,8 26,6 27,6 21,1 27,5
Nuit profonde [00h-08h[ 11,1 11,4 12,2 7,5 9,8
CCMU exploitable 98,0 97,6 98,0 95,6 99,5
CCMU 1 11,1 11,5 10,7 15,9 9,5
CCMU 4-5 1,9 1,7 1,9 0,8 2,7 Score qualité départemental
Transport exploitable 100,0 100,0 100,0 99,9 99,9
Smur 1,7 1,6 1,9 0,3 2,2 169,7 points sur 200 (B)
VSAV 12,9 13,2 13,9 9,3 11,7
Ambulance 14,8 14,9 16,3 7,4 14,6 0 25 50 75 100 125 150 175 200

Selon le type d'urgences (en%)


H G F E D C B A

Diagnostic principal exploitable 98,0 97,6 98,1 94,9 99,7 Mauvaise


qualité
Qualité
moyenne -
Qualité
moyenne +
Bonne
qualité

Traumatologie 34,4 33,6 31,8 43,4 37,6


Selon le mode de sortie (en%) voir méthode P42-43
Mode de sortie exploitable 99,7 100,0 100,0 99,9 98,8
Hospitalisation 23,6 23,1 25,5 10,2 25,8
dont transfert vers un autre établissement 2,3 2,2 1,6 5,4 2,7

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD)
Durée de passage exploitable (en%) 99,9 99,9 99,9 100,0 100,0
Durée médiane 2h35 2h46 3h05 1h09 2h00
Durée médiane lors d'un RAD 2h23 2h35 2h56 1h02 1h45
Durée médiane lors d'une hospitalisation 3h29 3h49 3h54 3h08 2h44
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 71,1 68,0 63,9 90,2 82,6

115
SAMU

SMUR

Antenne SMUR

Héli-SMUR
11320 11390 11380
11400 11310
CH de
Castelnaudary 11160 Services d'urgences publics CHU
Montolieu 11600 11120
11410
11590
Services d'urgences publics hors CHU
11170
11700
11150

11420 Cl. Montréal


11800 Lézignan
11110 Services d'urgences privés
11000 11560
Belpech CH de Carcassonne ** Cl. Le
11270 11290
CH de Narbonne * Languedoc Médecins correspondants du SAMU

09500
11240
11570
11200 11100 Maisons médicales de garde
11250 11430
11440
11220 SOS Médecins
11490
11300
11130
11210
Localisation du site
11580 Durban-Corbières
11230 11360
11480
11330
* Héli-SMUR de Narbonne
11260 du 15 juin au 15 septembre
11190 11510
11370
Quillan * Héli-SMUR de Carcassone
11500 11350
du 01 janvier au 14 juin
11340 du 16 septembre au 31 décembre

Axat
11140

46 48
12
82 30
32 81
34
31
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

116
U

Territoire de Santé - Aude (11)


Aude SMUR
15

Hausse de
Clinique Clinique l’activité Smur
CH de CH de CH de CH de
11 excepté pour
Narbonne Carcassonne Le Languedoc Montréal Castelnaudary Limoux-Quillan
l’antenne de
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 5,5 2 2 - - 0,5* 1*
Nombre d'interventions primaires 4 434 1 754 1 816 - - 393 471 Quillan
Évolution 2017/2018 +7,1% +6,3% +12,0% - - +5,4% -4,8%
Nombre de transferts secondaires 876 440 389 - - 46 1
Évolution 2017/2018 +6,2% +3,3% +4,6% - - +70,4% -
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de passages 137 345
Évolution 2017/2018 -1,6%
42 901
-2,3%
40 232
-3,6%
20 857
+0,3%
20 533
+0,2%
12 822
+1,4%
- U
Médiane de passages par jour 373 115 111 57 56 35 Seconde baisse régionale
Nombre de RPU transmis 132 454 42 299 40 201 17 193 20 668 12 093 pour l’activité des urgences
Exhaustivité du recueil 96,4% 98,6% 99,9% 82,4% 100,0% 94,3%
Score qualité 118,1 (D) 80 (E) 166,8 (B) 156,5 (B) 95,7 (E) 91,3 (E) avec -1,6%
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 38,4 37,6 40,6 36,5 39,4 36,4 Baisse pour les 2 gros
Part des patients hors région (en%) 5,1 6,8 5,2 5,3 2,3 3,4 CH, stabilité pour les
Part des patients < 15 ans (en%) 20,0 22,6 20,9 16,6 15,7 20,1 établissements privés et
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -7,0% -6,3% -9,5% -0,7% -7,0% -9,5%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 14,1 15,2 17,7 8,6 10,3 12,4 hausse pour le CH de
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +0,1% +0,0% -1,1% -4,7% +7,2% +2,6% Castelnaudary
Selon l'arrivée aux urgences (en%)
Horaire PDSA 45,5 47,9 48,7 43,3 36,1 45,7 Seconde baisse régionale
Nuit [20h-08h[ 26,2 30,1 29,8 22,3 15,3 24,3
Nuit profonde [00h-08h[ 11,6 14,6 13,3 8,3 5,5 10,2 pour l’activité pédiatrique
CCMU exploitable 94,5 86,3 99,9 100,0 96,1 96,1
CCMU 1 14,1 20,3 15,0 14,8 0,6 13,0 Stabilité de l’activité
CCMU 4-5 1,0 1,8 1,0 0,1 0,4 1,4 gériatrique
Transport exploitable 62,7 0,0 99,9 99,7 97,1 47,4
Smur 1,2 - 2,4 0,0 <0,1 0,6
VSAV 10,2 - 18,5 0,7 1,6 11,1
Ambulance 6,4 - 11,2 0,8 2,3 4,4
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 84,7 74,3 99,9 99,9 61,6 91,4 Score qualité départemental
Traumatologie 31,1 24,2 23,9 38,8 53,1 38,7
Selon le mode de sortie (en%) 118,1 points sur 200 (D)
Mode de sortie exploitable 82,7 91,4 99,9 0,0 92,8 96,1
Hospitalisation 20,6 22,0 27,5 - 8,1 12,9 0 25 50 75 100 125 150 175 200

dont transfert vers un autre établissement 0,8 0,4 0,7 - 0,6 3,1 H G F E D C B A

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD) Mauvaise
qualité
Qualité
moyenne -
Qualité
moyenne +
Bonne
qualité

Durée de passage exploitable (en%) 98,8 99,8 99,8 100,0 95,5 96,3
Durée médiane 2h46 2h46 3h30 2h14 2h48 1h49 voir méthode P42-43
Durée médiane lors d'un RAD 2h36 2h34 3h00 - 2h39 1h48
Durée médiane lors d'une hospitalisation 4h32 3h59 5h01 - 26h30 2h12
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 68,4 70,6 56,8 81,5 65,1 86,8

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées
* Antennes du Smur de Carcassonne : 1 H24 à Quillan et 1 H12 à Castelnaudary

117
Mur de SAMU
Barrez 12420

12600 SMUR
Argences en Aubrac
Saint Amans
Laguiole
Antenne SMUR
des Cots

Héli-SMUR
12300 Entraygues sur Truyère
12320 12140

CH de Decazeville
12470
Saint Chély
Services d'urgences publics CHU
12190
12580 d'Aubrac
12500
12700 12110
12130 Services d'urgences publics hors CHU
12220
12340 Saint Geniez d'Olt
12260 12330
et d'Aubrac
Services d'urgences privés
12350
12390
12740
Saint Laurent d'Olt
12510
CH de Rodez
12630
12310
12560 Médecins correspondants du SAMU
CH de Villefranche-de-Rouergue Sévérac d'Aveyron
12000
Maisons médicales de garde
12150
12240 12160
12200 12450
12290 12780 SOS Médecins

12270
12440 Saint Laurent Localisation du site
de Lévézou 12640
12120
12800
Salles Curan 12720
12620
12430

Villefranche CH de Millau
12170 de Panat 12100
Saint Rome de Tarn
Nant
12480
12230

12550
CH de Saint-Affrique
12250
12400
Saint Sernin 46 48
12540
sur Rance 12
12380 82 30
32 81
12370 12360
34
31
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

118
U

Territoire de Santé - Aveyron (12)


Aveyron
CH de CH de
15

CH de Villefranche- SMUR

12 CH de Rodez CH de Millau
de-Rouergue Decazeville Saint-Affrique
Activité Smur primaire
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 6 2 1 1 1 1
Nombre d'interventions primaires 2 542 1 408 319 274 298 243 en baisse excepté
Évolution 2017/2018 -2,3% -5,0% -3,3% +3,0% -4,5% +15,2% pour Villefranche-de-
Nombre de transferts secondaires 633 551 8 26 25 23 Rouergue et Saint-
Évolution 2017/2018 +6,7% 0,0% - - - -
ACCUEIL DES URGENCES Affrique
Nombre de passages 84 199 31 453 17 141 14 613 11 359 9 633
Évolution 2017/2018 +0,7% +1,5% -2,7% +3,2% -2,0% +4,1%
Médiane de passages par jour 229 86 46 39 31 26
Nombre de RPU transmis 84 199 31 453 17 141 14 613 11 359 9 633
Exhaustivité du recueil
Score qualité
100,0%
138,3 (C)
100,0%
140,5 (C)
100,0%
157 (B)
100,0%
114 (D)
100,0%
151,5 (B)
100,0%
128,5 (C)
U
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% Activité régionale des
Selon le type de patients urgences stable avec des
Âge médian (ans) 43,6 41,4 43,2 46,0 45,8 45,5
Part des patients hors région (en%) 5,4 4,1 7,7 5,0 6,0 5,2 variabilités suivant les
Part des patients < 15 ans (en%) 17,9 20,9 17,1 15,1 15,7 15,9 établissements
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -3,4% -0,2% -10,4% -1,3% -0,5% -8,2%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 18,9 19,5 17,0 20,0 19,7 18,1 Baisse de l’activité pédiatrique
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +1,2% +3,8% +2,5% +2,7% -11,0% +5,9%
Selon l'arrivée aux urgences (en%) et hausse de l’activité
Horaire PDSA 45,7 47,5 45,4 47,9 42,9 40,8 gériatrique quel que soit
Nuit [20h-08h[ 25,2 27,6 24,1 26,5 23,3 19,7 l’établissement (sauf pour le
Nuit profonde [00h-08h[ 10,6 11,9 9,5 11,2 9,9 8,4
CCMU exploitable 64,5 71,4 98,3 0,0 65,4 78,7 CH de Decazeville)
CCMU 1 13,7 9,1 14,4 - 26,6 12,7
CCMU 4-5 1,0 1,6 0,5 - 0,4 1,2
Transport exploitable 86,9 99,1 88,4 62,0 73,2 98,2
Smur 1,7 2,3 1,0 1,4 1,2 1,6
VSAV 9,2 12,3 8,3 7,3 3,6 7,0 Score qualité départemental
Ambulance 11,2 14,7 8,5 10,1 9,0 7,0
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 67,8 71,4 98,1 0,0 92,2 76,5 138,3 points sur 200 (C)
Traumatologie 36,8 38,4 33,5 - 37,6 38,6 0 25 50 75 100 125 150 175 200

Selon le mode de sortie (en%) H G F E D C B A

Mode de sortie exploitable 79,6 99,1 100,0 0,0 99,7 76,8 Mauvaise
qualité
Qualité
moyenne -
Qualité
moyenne +
Bonne
qualité

Hospitalisation 23,6 29,4 17,7 - 20,9 16,7


dont transfert vers un autre établissement 1,4 0,5 2,3 - 3,2 0,6 voir méthode P42-43

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD)
Durée de passage exploitable (en%) 95,3 99,8 82,1 99,2 99,9 93,0
Durée médiane 2h16 3h41 1h55 1h39 1h18 1h35
Durée médiane lors d'un RAD 2h07 3h13 1h42 - 1h05 1h23
Durée médiane lors d'une hospitalisation 4h12 5h01 3h49 - 2h46 2h25
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 74,5 54,6 81,6 90,4 90,1 88,1

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées

119
SAMU

SMUR
30450
Antenne SMUR

30530
30160
30430
30760 Héli-SMUR
30410
Saint-Ambroix 30130
30960
30110 30630
Services d'urgences publics CHU
30500 30200
30340 CH de
30520 Bagnols-sur-Cèze Services d'urgences publics hors CHU
30940 30480 CH d'Alès
30580
Cl. Bonnefon
30122 30124
30270 Services d'urgences privés
30750 30330
30140 30380
30570
30460
30720
30360 Uzès Médecins correspondants du SAMU
30126
30440 30700
30131 Maisons médicales de garde
30650 30400
30350 30190 30210
30770 30120
30170 30610 30133 SOS Médecins
30390

30260 30730 30900 30000 30320 30840


Localisation du site
30490

30250 CHU de Nîmes Cl. Grand-Sud


30420
30300
30114
30128
30620
30127
30121
30920 30510
30660
30640
30470
30800

30600
46 48
30220 12
82 30
30
32 81
34
30240 31
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

120
U

Territoire de Santé - Gard (30)


Gard
CHU de CH de Bagnols- Clinique Clinique
30 CH d'Alès Lunel* Ganges*
Nîmes sur-Cèze Grand Sud Bonnefon SMUR
15

ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 6 3 2 1 - - 1 (SAMU 34) 1 (SAMU 34)


Nombre d'interventions primaires 7 913 4 359 1 688 880 - - 585 401
Évolution 2017/2018 -4,7% -3,9% -4,2% -4,0% - - -10,1% -8,0% Baisse de l’activité
Nombre de transferts secondaires 1 445 1 415 30 0 - - 0 0 Smur primaire quel que
Évolution 2017/2018 +5,9% +6,4% - - - - - - soit l’établissement
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de passages 210 459 103 799 41 557 27 833 24 244 13 026 - -
Évolution 2017/2018 +3,0% +6,2% -1,0% +1,7% -2,6% +5,7%
Médiane de passages par jour 571 283 112 75 67 36
Nombre de RPU transmis 203 440 103 676 38 645 26 432 21 482 13 205
Exhaustivité du recueil 96,7% 99,9% 93,0% 95,0% 88,6% 100,0%

Selon le type de patients


Score qualité 151,4 (B) 155,3 (B) 181,3 (A) 137,5 (C) 129 (C) 154 (B)
U
Âge médian (ans) 36,9 34,3 43,1 39,2 34,6 45,4 Hausse de l’activité des
Part des patients hors région (en%) 9,1 8,6 7,6 19,0 6,6 5,3 urgences sauf pour le CH
Part des patients < 15 ans (en%) 20,6 21,7 19,5 22,5 19,1 13,6
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans +0,5% +4,2% -8,4% +1,5% -2,5% +5,2% d’Alès et la clinique Grand
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 14,1 13,2 19,3 15,6 7,6 14,2 Sud
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +1,2% +4,2% -2,3% -1,4% -5,2% +8,9%
Selon l'arrivée aux urgences (en%) Stabilité de l’activité
Horaire PDSA 46,5 49,3 50,4 47,4 33,3 33,0 pédiatrique contrairement à
Nuit [20h-08h[ 27,7 31,2 31,3 27,8 12,3 13,5
Nuit profonde [00h-08h[ 12,0 14,0 13,8 11,7 3,4 5,9 la baisse régionale
CCMU exploitable 98,5 97,4 99,1 100,0 99,9 100,0
CCMU 1 16,5 23,9 6,7 23,3 0,3 1,4 Hausse de l’activité
CCMU 4-5 1,3 1,7 1,3 1,2 0,3 0,4
Transport exploitable 96,1 100,0 99,3 71,1 100,0 100,0 gériatrique
Smur 2,1 2,3 3,6 1,0 <0,1 0,9
VSAV 15,3 17,1 21,1 15,2 4,2 2,3
Ambulance 10,6 12,0 15,7 8,3 1,6 2,5
Selon le type d'urgences (en%) Score qualité départemental
Diagnostic principal exploitable 93,5 91,8 99,0 100,0 81,0 99,0
Traumatologie 29,9 19,5 29,1 30,5 74,8 44,7 151,4 points sur 200 (B)
Selon le mode de sortie (en%)
Mode de sortie exploitable 69,9 100,0 99,8 0,0 0,0 0,0
0 25 50 75 100 125 150 175 200

H G F E D C B A

Hospitalisation 21,7 20,0 26,3 - - -


dont transfert vers un autre établissement 0,6 0,4 1,4 - - -
Mauvaise Qualité Qualité Bonne
qualité moyenne - moyenne + qualité

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD)
Durée de passage exploitable (en%) 99,8 99,8 99,8 99,8 99,9 99,2 voir méthode P42-43
Durée médiane 2h59 3h28 3h13 2h03 2h08 3h18
Durée médiane lors d'un RAD 3h05 3h11 2h53 - - -
Durée médiane lors d'une hospitalisation 4h39 4h56 4h18 - - -
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 63,6 56,1 61,7 77,8 86,6 62,4

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées
* Particularité des antennes de Lunel et Ganges : Activité Smur partagée sur 2 départements (Hérault et Gard). Le décompte concerne uniquement les missions
réalisées par les équipes de Nîmes.

121
122
U

Territoire de Santé - Haute-Garonne (31)


31340
SAMU
31620
31660 SMUR
31480 31330 31790
31380
31530 31150
31140
Antenne SMUR
Cl. des Cèdres
31700 Cl. de l'Union
31590 Héli-SMUR
Toulouse Cl. La croix du Sud
31280

31830 CHU de Toulouse Services d'urgences publics CHU


Hôpital Rangueil 31460
Frouzins
31470
31320
Services d'urgences publics hors CHU
31600 Cl.31860
d'Occitanie 31450 31540
31810 31250
31370 31290
Services d'urgences privés
31870

31230 Peyssies 31410


31190 Médecins correspondants du SAMU
31430 31390 31550 31560

31350
Maisons médicales de garde
31420 31310

31220 SOS Médecins


31580 31800
31360 Localisation du site
31210
CH de Saint-Gaudens 09500

31260

31510 CHU de Toulouse - Hôpital des Enfants


31160

CHU de Toulouse - Hôpital Purpan

31440
Hôpital La Grave 46 48
12
82 30
HôpitalJoseph Ducuing
32 81
31110 31 34
31
65 11
09
Cl. Ambroise Paré 66

© ORU Occitanie 2018


© ARS Occitanie
© IGN La Faourette

123
Haute-Garonne SMUR
15

CHU de Toulouse Hausse des missions


CH de Saint-
31 primaires contre-
TOTAL Purpan Rangueil Enfants Gaudens
balancée par la baisse des
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 6,3 4,3 3,3 - 1 2 transferts pour les Smur
Nombre d'interventions primaires 9 147 8 357 7 757 - 600 790
Évolution 2017/2018 +3,4% +4,0% +4,3% - +0,5% -2,9% Adultes et Pédiatriques
Nombre de transferts secondaires 4 599 4 176 2 872 - 1 304 423 de Toulouse
Évolution 2017/2018 -4,5% -5,1% -5,3% - -4,7% +1,4% Constat inverse pour le
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de passages 334 506 169 663 78 009 39 673 51 981 23 143 Smur de Saint-Gaudens
Évolution 2017/2018 +4,2% +3,4% +4,3% +5,5% +0,7% +5,7%
Médiane de passages par jour 915 464 213 108 142 62
Nombre de RPU transmis 334 506 169 663 78 009 39 673 51 981 23 143
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0%
Score qualité 165,1 (B) - 170,5 (B) 161 (B) 181,5 (A) 185 (A)
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 34,8 28,1 38,6 48,8 3,9 48,4
Part des patients hors région (en%) 2,9 3,5 3,8 4,3 2,5 1,5
Part des patients < 15 ans (en%) 20,2 30,6 <0,1 0,8 99,4 16,5 U
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans +0,2% +0,5% - - +0,7% +3,9%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 12,8 11,2 13,8 20,8 0,0 22,7 Hausse des urgences visible sur tous
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +2,8% +4,1% +4,4% +3,8% - +8,2% les établissements de Haute-Garonne
Selon l'arrivée aux urgences (en%)
Horaire PDSA 49,8 53,8 52,6 53,9 55,3 47,2 sauf pour la clinique Ambroise Paré
Nuit [20h-08h[ 29,7 34,8 34,5 35,4 34,7 25,6 qui enregistre une activité stable
Nuit profonde [00h-08h[ 12,2 14,8 15,6 16,8 12,1 10,9
CCMU exploitable 95,9 95,5 94,1 92,5 99,9 99,3 Stabilité de l’activité pédiatrique
CCMU 1 16,5 27,4 24,9 20,2 36,4 7,6
CCMU 4-5 2,1 1,9 1,9 3,8 0,5 4,8
Transport exploitable 92,7 99,6 99,5 99,5 100,0 100,0 Hausse de l’activité gériatrique
Smur 0,9 1,4 1,1 2,5 1,0 1,1
VSAV 8,8 11,1 13,6 16,0 3,6 14,8
Ambulance 15,7 19,7 25,4 30,9 2,7 16,3
Selon le type d'urgences (en%) Score qualité départemental
Diagnostic principal exploitable 96,8 97,5 97,1 95,0 100,0 99,3
Traumatologie 34,2 28,9 31,6 17,7 33,2 38,3
Selon le mode de sortie (en%) 165,1 points sur 200 (B)
Mode de sortie exploitable 99,5 100,0 100,0 99,9 100,0 99,5 0 25 50 75 100 125 150 175 200

Hospitalisation 19,6 22,2 23,6 29,4 14,6 27,9 H G F E D C B A

dont transfert vers un autre établissement 0,9 0,6 0,8 1,0 0,0 3,3

© ORU Occitanie 2018


Mauvaise Qualité Qualité Bonne

Durée de passage (hors UHCD)


qualité moyenne - moyenne + qualité

Durée de passage exploitable (en%) 99,7 99,9 99,8 99,8 100,0 99,4 voir méthode P42-43
Durée médiane 3h13 4h00 5h06 4h05 2h40 2h28
Durée médiane lors d'un RAD 2h47 3h27 4h32 3h36 2h23 1h54
Durée médiane lors d'une hospitalisation 5h36 6h40 7h41 5h44 6h05 3h54
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 60,1 49,8 36,5 48,6 70,7 75,2

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées

124
U

Territoire de Santé - Haute-Garonne (31)


Haute-Garonne
Clinique Clinique de Clinique des Clinique Hôpital Clinique
31
d'Occitanie l'Union Cèdres La Croix du Sud Joseph Ducuing Ambroise Paré
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 6,3 - - - - - -
Nombre d'interventions primaires - - - - - - -
Évolution 2017/2018 - - - - - - -
Nombre de transferts secondaires - - - - - - -
Évolution 2017/2018 - - - - - - -
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de passages 334 506 34 774 32 631 22 356 21 127 17 917 12 895
Évolution 2017/2018 +4,2% +4,9% +4,1% +6,5% +2,2% +12,3% -0,6%
Médiane de passages par jour 915 94 89 61 59 49 35
Nombre de RPU transmis 334 506 34 774 32 631 22 356 21 127 17 917 12 895
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0%
Score qualité 165,1 (B) 145,5 (C) 143 (C) 163 (B) 181,5 (A) 171 (B) 148,5 (C)
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 34,8 38,0 44,2 48,2 39,6 33,9 38,7
Part des patients hors région (en%) 2,9 1,8 2,5 2,5 2,5 2,5 1,8
Part des patients < 15 ans (en%) 20,2 14,7 7,7 3,3 13,0 1,4 2,9
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans +0,2% -0,7% -4,0% +29,7% -5,5% +12,8% -32,3%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 12,8 10,7 16,9 17,4 14,1 5,6 10,9
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +2,8% +1,8% +0,1% -2,9% +4,8% +5,1% -7,1%
Selon l'arrivée aux urgences (en%)
Horaire PDSA 49,8 47,5 45,6 45,2 45,3 43,5 44,8
Nuit [20h-08h[ 29,7 24,4 25,2 24,6 23,2 23,2 24,3
Nuit profonde [00h-08h[ 12,2 9,0 10,1 9,7 8,3 9,0 8,9
CCMU exploitable 95,9 98,0 92,4 99,8 98,2 99,6 82,8
CCMU 1 16,5 8,5 1,0 4,6 2,7 9,6 2,2
CCMU 4-5 2,1 3,3 1,8 2,0 0,8 0,5 1,3
Transport exploitable 92,7 96,7 97,7 100,0 100,0 0,0 69,1
Smur 0,9 0,2 0,2 0,2 0,1 - 0,1
VSAV 8,8 1,3 7,8 5,9 3,9 - 2,4
Ambulance 15,7 3,5 15,3 12,5 10,0 - 8,8
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 96,8 97,7 86,2 98,9 99,3 99,9 94,5
Traumatologie 34,2 44,9 43,8 31,2 41,8 35,5 37,0
Selon le mode de sortie (en%)
Mode de sortie exploitable 99,5 99,9 97,6 97,7 99,9 100,0 97,9
Hospitalisation 19,6 10,4 13,1 30,3 14,5 11,0 15,2
dont transfert vers un autre établissement 0,9 0,4 2,1 0,2 0,8 0,4 1,0

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD)
Durée de passage exploitable (en%) 99,7 99,2 99,3 99,5 99,8 100,0 99,9
Durée médiane 3h13 1h31 3h46 2h24 1h55 2h00 3h02
Durée médiane lors d'un RAD 2h47 1h20 3h37 1h43 1h40 1h54 2h50
Durée médiane lors d'une hospitalisation 5h36 5h00 5h27 4h01 4h35 3h01 4h15
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 60,1 74,5 53,7 69,7 76,8 85,6 65,9

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées

125
SAMU

SMUR

Antenne SMUR

32480
32100
32340
Héli-SMUR
32250 CH de Condom
32700

32150
32440
Services d'urgences publics CHU

32330
32310
32380 Services d'urgences publics hors CHU
32800
32240
32500
Services d'urgences privés
32370 32410

32460
32390
32120 Médecins correspondants du SAMU
32110 32360
32190

32720 32290
32810
Maisons médicales de garde
32430
32350

32400 32000
32270
SOS Médecins
CH d'Auch 32200
Localisation du site
32160 32320 32550 32600
32490

32450
32230

32260 32130

32300

32220
32420
32170
32730
32140

46 48
12
82 30
32 81
34
31
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

126
U

Territoire de Santé - Gers (32)


Gers
32 CH d'Auch CH de Condom SMUR
15

ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 2 1 1*


Nombre d'interventions primaires 1 392 1 081 311 Département avec
Évolution 2017/2018 -7,8% -3,5% -20,3% la plus forte baisse
Nombre de transferts secondaires 148 94 54
Évolution 2017/2018 -29,9% -20,3% -41,9% d’activité Smur
ACCUEIL DES URGENCES en Occitanie, sur
Nombre de passages 29 953 21 221 8 732 l’activité primaire et
Évolution 2017/2018 -3,7% -8,4% +9,9% secondaire
Médiane de passages par jour 81 58 24
Nombre de RPU transmis 29 953 21 221 8 732
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0%
Score qualité 171 (B) 142 (C) 200 (A)
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0%
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 47,1 47,4 46,5
Part des patients hors région (en%) 6,7 4,1 12,9 U
Part des patients < 15 ans (en%) 16,5 16,1 17,4
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -9,0% -13,1% +1,5% Département avec la plus forte baisse
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 21,7 22,5 19,9 régionale pour les urgences, pour l’activité
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans -3,6% -8,8% +14,6% pédiatrique et gériatrique
Selon l'arrivée aux urgences (en%)
Horaire PDSA 52,2 53,5 49,0 Baisse seulement visible sur le CH d’Auch.
Nuit [20h-08h[ 30,7 32,6 26,1
Nuit profonde [00h-08h[ 12,9 13,9 10,6
CCMU exploitable 97,3 96,1 100,0 le CH de Condom enregistrant par contre
CCMU 1 9,3 10,6 6,4 la 3ème hausse régionale
CCMU 4-5 2,6 2,7 2,4
Transport exploitable 94,6 92,4 100,0
Smur 1,5 1,7 1,0
VSAV 16,3 18,3 12,0
Ambulance 17,0 20,8 8,5
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 36,3 9,2 100,0 Score qualité départemental
Traumatologie 38,5 - 38,7
Selon le mode de sortie (en%)
Mode de sortie exploitable 100,0 100,0 100,0 171 points sur 200 (B)
Hospitalisation 30,0 34,4 19,2 0 25 50 75 100 125 150 175 200

dont transfert vers un autre établissement 2,1 1,5 3,6 H G F E D C B A

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD) Mauvaise
qualité
Qualité
moyenne -
Qualité
moyenne +
Bonne
qualité

Durée de passage exploitable (en%) 100,0 100,0 100,0


Durée médiane 2h51 3h14 1h58 voir méthode P42-43
Durée médiane lors d'un RAD 2h28 2h59 1h40
Durée médiane lors d'une hospitalisation 3h50 3h46 4h08
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 67,8 62,4 81,1

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées
* Antenne d’Auch : 1 H24 à Condom

127
128
U

Territoire de Santé - Hérault (34)


SAMU

46 48 SMUR
12
82 30
81 Antenne SMUR
32 34
31
Cl.
65
09
11 Saint-Louis Héli-SMUR
66
34190 Services d'urgences publics CHU
34520

Services d'urgences publics hors CHU


34380
34700
34260 34160 Services d'urgences privés
34650
34150 34730
34980
34725 34400 Médecins correspondants du SAMU
Clermont l'Hérault Montpellier
34610 Cl. Via Domitia
Cl. des Trois Vallées 34570 34130 34590 Maisons médicales de garde
34240
34330
34800 34430 34970
34600 34230 34660
Fabregues
34690
34470 34280 SOS Médecins
34320 34250

34480
34720
34560
34770
34750 Localisation du site
Saint-Pons-de-Thomières 34120
34530 34110
34490 34540
34220
34360 Cl. Pasteur 34140
CH de Sète
34290
34810 Cl. du Parc
34630
34370 34510 34200
34210
Cl. Saint-Privat CHU de Montpellier
34310 CH de Béziers
34500 Jean Bouyer
34420 34450 34300
Agde
34170

34440 34090

34710 34410 34080


34350 Cl. Saint-Jean

46 48
12
34000
Cl. Beau-Soleil
82 30
32 81
34
31
34070

Cl. du Millénaire
65 11
09
© ORU Occitanie 2018 66
© ARS Occitanie
© IGN
Cl. Saint-Roch

34430
34970

129
Hérault
CHU de CH de CH de Clinique Clinique du Clinique Clinique Via Clinique
34
Montpellier Béziers Sète Saint-Roch Millénaire Saint-Privat Domitia Saint-Jean
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 9 3 2 1 - - - - -
Nombre d'interventions primaires 10 346 4 491 2 363 1 165 - - - - - SMUR
15

Évolution 2017/2018 +6,9% +11,5% +3,5% +6,6% - - - - -


Nombre de transferts secondaires 4 612 4 172 386 0 - - - - -
Évolution 2017/2018 +12,5% +14,1% -4,0% - - - - - - Hausse importante de
ACCUEIL DES URGENCES l’activité Smur (primaire
Nombre de passages 433 228 125 574 68 398 34 624 39 171 26 366 25 245 24 494 19 859 + secondaire) malgré
Évolution 2017/2018 +4,2% +2,6% +2,2% +4,9% +47,9% +3,4% +6,5% -4,8% -3,2%
Médiane de passages par jour 1 164 344 181 90 107 72 68 66 54 une baisse d’activité
Nombre de RPU transmis 405 796 127 334 68 290 34 817 19 608 26 340 14 840 24 743 20 329 secondaire pour le CH
Exhaustivité du recueil 93,7% 100,0% 99,8% 100,0% 50,1% 99,9% 58,8% 100,0% 100,0% de Béziers
Score qualité 122,1 (D) 110,5 (D) 168 (B) 119,5 (D) 135 (C) 100 (D) 107,7 (D) 91 (E) 155,8 (B)
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 35,9 30,0 30,7 45,4 32,0 48,3 45,5 36,5 25,7
Part des patients hors région (en%) 6,8 6,4 7,2 12,6 4,6 6,2 4,7 9,9 3,7
Part des patients < 15 ans (en%)
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans
22,3
-0,5%
26,6
+0,5%
34,5
-0,3%
16,9
+0,1%
16,7
+32,3%
4,9
+5,8%
11,7
-5,2%
20,8
-13,1%
32,2
-8,5%
U
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 12,6 9,4 14,3 19,0 5,1 17,1 13,1 9,7 7,9 3ème hausse régionale
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +2,4% -0,5% +3,1% +3,3% +37,0% +8,3% +6,7% -7,0% +2,9%
Selon l'arrivée aux urgences (en%) Stabilité de l’activité
Horaire PDSA 47,6 51,0 51,2 52,0 44,5 42,8 38,2 50,4 42,7
Nuit [20h-08h[ 27,6 32,1 31,6 33,9 21,5 23,5 16,5 28,5 21,2 pédiatrique
Nuit profonde [00h-08h[ 11,7 13,9 13,6 16,5 7,0 9,5 7,0 11,9 6,9
CCMU exploitable 82,8 89,0 98,2 34,8 60,6 51,8 100,0 75,1 98,5 Hausse de l’activité
CCMU 1 12,5 12,4 8,7 15,2 24,4 9,8 34,9 8,3 1,3 gériatrique
CCMU 4-5 0,9 1,1 1,3 1,5 0,1 1,3 0,2 0,3 0,4
Transport exploitable 67,3 97,2 0,0 0,0 89,1 58,0 98,7 74,3 99,0
Smur 0,9 1,7 - - 0,0 0,4 0,0 0,1 0,1
VSAV 7,0 10,9 - - 2,4 3,9 1,0 7,9 0,9
Ambulance 7,0 10,0 - - 2,7 5,3 3,8 3,7 1,9
Selon le type d'urgences (en%) Score qualité départemental
Diagnostic principal exploitable 77,5 88,5 99,8 21,5 97,5 85,0 8,1 75,5 95,7
Traumatologie 29,5 21,0 25,2 - 52,3 24,9 - 35,7 46,1 122,1 points sur 200 (D)
Selon le mode de sortie (en%)
Mode de sortie exploitable 75,4 99,9 99,9 100,0 0,0 0,0 100,0 0,0 100,0 0 25 50 75 100 125 150 175 200

Hospitalisation 16,3 16,0 19,2 23,8 - - 12,9 - 8,8


H G F E D C B A

dont transfert vers un autre établissement 0,9 0,8 1,2 1,1 - - 0,3 - 0,4 Mauvaise
qualité
Qualité
moyenne -
Qualité
moyenne +
Bonne
qualité

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD)
Durée de passage exploitable (en%) 95,6 99,8 79,0 100,0 99,9 99,8 99,2 98,0 99,4 voir méthode P42-43
Durée médiane 2h54 3h43 3h08 3h16 1h59 3h13 2h17 3h24 1h57
Durée médiane lors d'un RAD 2h40 3h20 3h42 2h57 - - 2h10 - 1h54
Durée médiane lors d'une hospitalisation 5h01 6h35 4h48 4h40 - - 2h59 - 2h42
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 64,9 53,4 63,0 60,7 86,4 62,6 82,6 60,0 85,5

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées
Forte augmentation due à la conjoncture de différents facteurs favorables : installation dans un secteur géographique en pleine croissance, intégration du SOS main, ouverture
d’une consultation pédiatrique non programmée…

130
U

Territoire de Santé - Hérault (34)


Hérault
Clinique du Clinique Clinique Clinique des Clinique
34 Lunel* Ganges* Agde**
Parc Pasteur Saint-Louis 3 Vallées Beau-Soleil
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 9 - - - - - 1 1 1
Nombre d'interventions primaires 10 346 - - - - - 888 239 1 200
Évolution 2017/2018 +6,9% - - - - - +0,7% +16,0% +1,4%
Nombre de transferts secondaires 4 612 - - - - - 33 21 0
Évolution 2017/2018 +12,5% - - - - - - - -
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de passages 433 228 16 926 14 140 13 873 12 478 12 080
Évolution 2017/2018 +4,2% -3,2% -2,4% +3,7% -9,9% -0,4%
Médiane de passages par jour 1 164 46 38 38 34 33
Nombre de RPU transmis 405 796 17 091 14 169 13 835 12 479 11 921
Exhaustivité du recueil 93,7% 100,0% 100,0% 99,7% 100,0% 98,7%
Score qualité 122,1 (D) 70,5 (F) 139,3 (C) 146,8 (C) 139,3 (C) 104 (D)
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 35,9 50,1 40,0 48,2 41,6 49,9
Part des patients hors région (en%) 6,8 4,2 6,8 6,2 6,5 2,0
Part des patients < 15 ans (en%) 22,3 7,7 17,0 16,7 20,7 4,8
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -0,5% -12,4% -2,3% +2,8% -13,1% -12,2%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 12,6 21,2 11,7 18,3 11,9 16,8
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +2,4% -1,3% -9,2% +1,4% -1,8% +4,1%
Selon l'arrivée aux urgences (en%)
Horaire PDSA 47,6 43,6 39,8 44,0 34,8 38,8
Nuit [20h-08h[ 27,6 23,3 18,0 22,1 14,3 17,9
Nuit profonde [00h-08h[ 11,7 9,7 7,2 9,2 5,3 6,8
CCMU exploitable 82,8 76,0 100,0 100,0 100,0 100,0
CCMU 1 12,5 5,7 14,1 7,6 1,5 43,2
CCMU 4-5 0,9 1,0 0,6 0,7 0,6 0,2
Transport exploitable 67,3 76,1 99,9 100,0 100,0 84,3
Smur 0,9 0,5 0,1 0,5 0,1 0,1
VSAV 7,0 6,5 1,5 10,8 2,6 1,3
Ambulance 7,0 12,8 1,9 7,4 2,0 5,9
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 77,5 73,2 63,0 83,6 75,6 36,1
Traumatologie 29,5 26,4 53,7 40,8 38,7 26,4
Selon le mode de sortie (en%)
Mode de sortie exploitable 75,4 0,0 100,0 100,0 100,0 0,0
Hospitalisation 16,3 - 8,7 13,1 10,6 -
dont transfert vers un autre établissement 0,9 - 0,8 2,8 0,5 -

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD)
Durée de passage exploitable (en%) 95,6 86,9 99,8 99,6 99,8 100,0
Durée médiane 2h54 3h21 0h54 3h03 0h54 2h26
Durée médiane lors d'un RAD 2h40 - 0h50 2h44 0h50 -
Durée médiane lors d'une hospitalisation 5h01 - 1h48 5h34 1h35 -
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 64,9 59,7 95,9 61,6 97,2 73,7

* Particularité des antennes de Lunel et Ganges : Activité Smur partagée sur 2 départements (Hérault et Gard). Le décompte concerne uniquement les missions réalisées par les équipes de Montpellier.
**Antenne du Smur de Sète

131
SAMU

SMUR
46600 46110
Antenne SMUR
46130
46190
46200
Héli-SMUR
CH de Saint-Céré

46400 Services d'urgences publics CHU


46350

46300
46500 46210 Services d'urgences publics hors CHU
CH de Gourdon 46120
Services d'urgences privés

Médecins correspondants du SAMU


46340 46240

46310
46320
46270 Maisons médicales de garde
46100
46250 CH de Figeac
SOS Médecins
46360

46150
Localisation du site

46220 46160
46330
46700 46000

CH de Cahors
46140

46260

46800

46230
46 48
46170
12
82 30
32 81
34
31
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

132
U

Territoire de Santé - Lot (46)


Lot
46 CH de Cahors CH de Figeac CH de Saint-Céré CH de Gourdon

ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 5 2* 1 1 1 SMUR


15

Nombre d'interventions primaires 1 747 769 259 426 293


Évolution 2017/2018 +11,7% +13,8% -7,2% +15,8% +21,6% Activité Smur
Nombre de transferts secondaires 628 579 17 31 1 en forte hausse
Évolution 2017/2018 +8,8% +11,6% - - -
ACCUEIL DES URGENCES excepté pour le
Nombre de passages 59 681 25 362 14 966 10 288 9 065 Smur de Figeac
Évolution 2017/2018 +4,6% +7,0% +0,7% +4,3% +5,0%
Médiane de passages par jour 161 68 41 27 24
Nombre de RPU transmis 59 681 25 362 14 966 10 288 9 065
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0%
Score qualité 169,8 (B) 169 (B) 130,2 (C) 192,5 (A) 187,5 (A)
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 46,0 44,1 44,5 46,3 53,4 U
Part des patients hors région (en%) 11,9 7,5 7,9 16,2 26,1 Seconde hausse
Part des patients < 15 ans (en%) 16,4 17,8 14,9 17,5 13,5
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -0,2% +3,3% -2,5% -1,9% -5,9% régionale visible sur tous
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 19,9 19,2 18,9 19,9 23,5 les établissements du
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +2,2% +5,7% -5,6% +5,6% +2,4% département
Selon l'arrivée aux urgences (en%)
Horaire PDSA 45,4 46,9 43,1 47,0 42,9 Stabilité de l’activité
Nuit [20h-08h[ 24,8 27,0 22,7 24,7 22,2 pédiatrique
Nuit profonde [00h-08h[ 10,3 11,6 9,3 9,9 8,7
CCMU exploitable 94,4 97,4 82,6 100,0 99,5 Hausse de l’activité
CCMU 1 13,8 11,0 9,9 29,7 8,9 gériatrique
CCMU 4-5 1,0 1,5 0,6 1,2 0,2
Transport exploitable 48,2 0,5 62,3 100,0 99,5
Smur 0,7 - 1,0 0,9 0,3
VSAV 9,7 - 10,1 10,7 8,4
Ambulance 9,2 - 8,7 9,6 8,0
Selon le type d'urgences (en%) Score qualité départemental
Diagnostic principal exploitable 94,4 97,4 82,4 100,0 99,4
Traumatologie 36,8 33,5 39,8 41,2 36,5
Selon le mode de sortie (en%) 169,8 points sur 200 (B)
Mode de sortie exploitable 99,9 100,0 99,7 100,0 99,6 0 25 50 75 100 125 150 175 200

Hospitalisation 25,0 27,9 25,3 18,8 23,5 H G F E D C B A

dont transfert vers un autre établissement 1,1 0,0 1,1 2,9 2,0

© ORU Occitanie 2018


Mauvaise Qualité Qualité Bonne
qualité moyenne - moyenne + qualité

Durée de passage (hors UHCD)


Durée de passage exploitable (en%) 100,0 100,0 100,0 100,0 99,8 voir méthode P42-43
Durée médiane 1h53 2h15 1h34 1h25 2h09
Durée médiane lors d'un RAD 1h41 1h58 1h23 1h23 2h15
Durée médiane lors d'une hospitalisation 2h37 3h14 2h22 1h29 1h56
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 83,3 80,4 90,7 90,6 71,1

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées
* Une ligne supplémentaire en Astreinte H24 uniquement dédiée à l’activité secondaire

133
SAMU

SMUR
48140

Antenne SMUR
48200

48120 Héli-SMUR
48310
48600

Services d'urgences publics CHU

48130 Services d'urgences publics hors CHU


48270
48300
48260
48700
Services d'urgences privés
48170
Médecins correspondants du SAMU

48100 48250
Maisons médicales de garde
CH de Mende
SOS Médecins
48190
48340
48230 48000
48800 Localisation du site

48320
48500 48220

48210

48400 48240

46 48
48150
48370 12
48160 82 30
48110
32 81
34
31
48330
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

134
U

Territoire de Santé - Lozère (48)


Lozère
48 CH de Mende SMUR
15

ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 1 1


Nombre d'interventions primaires 917 917 Hausse de l’activité
Évolution 2017/2018 +5,0% +5,0% Smur
Nombre de transferts secondaires 89 89
Évolution 2017/2018 +21,9% +21,9%
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de passages 20 106 20 106
Évolution 2017/2018 -1,1% -1,1%
Médiane de passages par jour 55 55
Nombre de RPU transmis 11 148 11 148
Exhaustivité du recueil 55,4% 55,4%
Score qualité 92,1 (E) 92,1 (E)
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 42,0 42,0
Part des patients hors région (en%) 7,3 7,3
Part des patients < 15 ans (en%) 19,9 19,9 U
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans +2,2% +2,2%
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 16,2 16,2 3ème baisse régionale
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans -1,1% -1,1%
Selon l'arrivée aux urgences (en%) Hausse pédiatrique et
Horaire PDSA 45,9 45,9 seconde baisse gériatrique
Nuit [20h-08h[ 24,2 24,2
Nuit profonde [00h-08h[ 9,3 9,3
CCMU exploitable 100,0 100,0
CCMU 1 19,1 19,1
CCMU 4-5 1,6 1,6
Transport exploitable 1,6 1,6
Smur - -
VSAV - -
Ambulance - - Score qualité départemental
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 97,0 97,0 92,1 points sur 200 (E)
Traumatologie 34,6 34,6
Selon le mode de sortie (en%) 0 25 50 75 100 125 150 175 200

Mode de sortie exploitable 0,0 0,0


H G F E D C B A

Hospitalisation - - Mauvaise
qualité
Qualité
moyenne -
Qualité
moyenne +
Bonne
qualité

dont transfert vers un autre établissement - -


© ORU Occitanie 2018
Durée de passage (hors UHCD) voir méthode P42-43
Durée de passage exploitable (en%) 0,0 0,0
Durée médiane - -
Durée médiane lors d'un RAD - -
Durée médiane lors d'une hospitalisation - -
Part pris en charge en moins de 4h (en%) - -

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées.

135
SAMU

SMUR

65700
Antenne SMUR

Héli-SMUR

Services d'urgences publics CHU


65500
65140
65500

65320
Services d'urgences publics hors CHU
65420 65390
65220

65320
65490
65350
65230 Services d'urgences privés

CH de 65670
Médecins correspondants du SAMU
Tarbes Cl. de l'Ormeau
65330
65190
Maisons médicales de garde
65380 65360
65300
CH de SOS Médecins
65200 Lannemezan
CH de Lourdes
65270 CH de Localisation du site
Bagnères-de-Bigorre 65660
65100
65150
65130 65250

65560

65710 65410
65260 65370
65400

65440

65110 65590

65240
65120
46 48
12
65170 82 30
32 81
34
31
65510
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

136
U

Territoire de Santé - Hautes-Pyrénées (65)


Hautes-Pyrénées
CH de CH de CH de Clinique de CH de Bagnères-
15
SMUR

65
Tarbes Lourdes Lannemezan l'Ormeau de-Bigorre
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 5,4 2,4* 1 1 - 1*
Nombre d'interventions primaires 3 478 2 304 473 401 - 300
Activité primaire en
Évolution 2017/2018 +2,0% -0,0% +1,7% +2,6% - +20,0% hausse excepté pour
Nombre de transferts secondaires 789 755 7 16 - 11 le Smur de Tarbes
Évolution 2017/2018 -2,0% -1,9% - - - -
ACCUEIL DES URGENCES qui se stabilise
Nombre de passages 95 655 43 239 19 847 13 726 9 937 8 906
Évolution 2017/2018 +4,7% +5,4% +6,1% +2,8% +2,1% +3,9%
Médiane de passages par jour 261 118 54 37 27 24
Nombre de RPU transmis 95 655 43 239 19 847 13 726 9 937 8 906
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0%
Exhaustivité du recueil 177,7 (A) 146,5 (C) 175,8 (A) 187 (A) 197,5 (A) 181,5 (A)
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 42,5 33,7 48,4 47,0 50,5 48,5
Part des patients hors région (en%) 11,3 6,9 25,7 10,0 4,1 10,3 U
Part des patients < 15 ans (en%) 19,3 26,7 13,8 15,5 6,1 16,4
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans +3,7% +5,6% +10,6% -1,8% -12,8% +2,5% Département enregistrant la
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 17,9 16,3 19,8 19,3 18,9 17,8 plus forte hausse régionale
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +5,8% +2,1% +7,7% +15,0% +12,9% +3,3%
Selon l'arrivée aux urgences (en%) pour les urgences quel que
Horaire PDSA 46,5 49,3 46,4 47,3 40,8 37,7 soit l’établissement
Nuit [20h-08h[ 26,2 30,2 25,8 24,9 19,9 17,1
Nuit profonde [00h-08h[ 11,2 13,9 10,0 10,3 7,9 6,4 Plus forte hausse également
CCMU exploitable 54,5 0,1 99,4 100,0 100,0 99,9
CCMU 1 12,7 - 16,6 14,2 1,5 13,9 pour l’activité pédiatrique et
CCMU 4-5 1,0 - 0,6 0,2 3,3 0,4 gériatrique
Transport exploitable 98,9 98,2 99,9 98,4 100,0 99,9
Smur 1,8 2,7 1,4 0,5 1,5 0,3
VSAV 5,7 0,0 13,3 15,2 2,1 5,5
Ambulance 19,4 30,0 14,8 10,1 7,4 6,5
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 68,0 30,2 100,0 100,0 100,0 97,1 Score qualité départemental
Traumatologie 32,9 18,3 36,4 42,8 28,3 36,7
Selon le mode de sortie (en%)
Mode de sortie exploitable 99,7 100,0 98,7 99,6 100,0 99,7 177,7 points sur 200 (A)
Hospitalisation 21,5 25,9 21,8 19,0 14,1 11,5
dont transfert vers un autre établissement 2,3 0,9 3,0 1,8 2,9 7,0
0 25 50 75 100 125 150 175 200

© ORU Occitanie 2018


H G F E D C B A

Durée de passage (hors UHCD) Mauvaise Qualité Qualité Bonne

Durée de passage exploitable (en%) 99,7 99,7 99,7 100,0 99,9 99,7 qualité moyenne - moyenne + qualité

Durée médiane 2h20 3h08 1h45 1h57 3h03 0h56


Durée médiane lors d'un RAD 2h02 2h51 1h26 1h40 2h46 0h49 voir méthode P42-43
Durée médiane lors d'une hospitalisation 3h38 4h05 3h02 3h36 5h31 2h28
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 73,2 61,1 89,3 80,4 64,3 94,8

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées.
* Astreinte nocturne pour le Smur Montagne de Tarbes - Antenne du Smur de Tarbes : 1 H24 à Bagnères-de-Bigorre

137
09500

SAMU

SMUR

Antenne SMUR

Héli-SMUR

Services d'urgences publics CHU


Saint-Paul- 66600
66720
66220 de-Fenouillet 66250
Services d'urgences publics hors CHU
Latour-de-France
Estagel 66380
66730 66720
Services d'urgences privés
CH de Perpignan
66170
Cl. Saint-Pierre
66270 Cl. Médecins correspondants du SAMU
66500 66130 Saint-Roch
66450
66200 66750
Maisons médicales de garde
Cl. Saint-Michel
66670
66300
66560
Les Angles SOS Médecins
66210 66320

66760
66120
66360 66820
66400 66490 66160 66740
66700
66190
Localisation du site
Font-Romeu-Odeillo-Via 66110
66690
Cl. Du Vallespir 66660
66480
66150 66650
Bourg-Madame 66290
66800
66230
66340
66260
Puigcerdà

46 48
12
82 30
32 81
34
31
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

138
U

Territoire de Santé - Pyrénées Orientales (66)


Pyrénées-Orientales
CH de Clinique Clinique Clinique du Clinique
66
Perpignan Saint-Roch Saint-Pierre Vallespir Saint-Michel 15
SMUR

ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 4* 4* - - - -


Nombre d'interventions primaires 4 991 4 991 - - - - Baisse de l’activité
Évolution 2017/2018 -3,4% -3,4% - - - -
Nombre de transferts secondaires 1 858 1 858 - - - - Smur plus marquée
Évolution 2017/2018 -16,9% -16,9% - - - - pour les transferts
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de passages 165 001 76 282 40 212 26 580 12 154 9 773
Évolution 2017/2018 -1,1% -0,7% +1,2% -3,2% -6,8% +0,8%
Médiane de passages par jour 441 204 107 73 33 26
Nombre de RPU transmis 165 583 76 642 41 437 26 265 11 478 9 761
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0% 98,8% 94,4% 99,9%
Score qualité 143,1 (C) 118 (D) 161,8 (B) 133,2 (C) 164,7 (B) 138 (C)
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 39,8 32,7 43,2 45,9 50,7 45,5
U
Part des patients hors région (en%) 8,5 8,6 9,6 5,1 11,9 8,6 Baisse de l’activité des
Part des patients < 15 ans (en%) 22,2 31,7 14,2 11,8 16,4 17,2
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -2,0% -0,6% -5,8% -1,2% -10,6% +2,9% urgences sauf pour la clinique
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 14,8 14,7 13,2 14,5 20,2 17,1 Saint-Roch qui voit son activité
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans -0,4% +0,6% +1,9% -8,0% +3,7% -0,9% augmenter et la clinique Saint-
Selon l'arrivée aux urgences (en%)
Horaire PDSA 45,8 50,2 43,8 42,1 39,6 37,3 Michel à l’activité stable
Nuit [20h-08h[ 26,6 32,3 23,2 22,5 18,9 16,4
Nuit profonde [00h-08h[ 12,0 15,4 9,7 10,0 8,0 6,1 Baisse de l’activité pédiatrique
CCMU exploitable 95,6 92,0 100,0 96,3 100,0 96,7
CCMU 1 16,3 29,4 5,9 4,9 13,2 5,0 Stabilité de l’activité
CCMU 4-5 1,9 1,6 0,4 5,7 2,3 0,4
Transport exploitable 49,6 0,0 86,1 98,5 100,0 93,3 gériatrique
Smur 0,7 - 0,0 1,4 1,4 0,0
VSAV 6,4 - 4,6 7,5 9,4 6,3
Ambulance 7,1 - 6,2 8,3 8,3 6,0
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 92,8 89,1 95,8 95,3 97,0 95,6 Score qualité départemental
Traumatologie 32,2 23,0 45,5 30,4 36,4 37,3
Selon le mode de sortie (en%) 143,1 points sur 200 (C)
Mode de sortie exploitable 88,0 90,5 100,0 89,1 100,0 0,0
Hospitalisation 14,1 16,8 10,9 10,0 18,1 - 0 25 50 75 100 125 150 175 200

dont transfert vers un autre établissement 1,8 2,2 0,5 2,7 2,0 - H G F E D C B A

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD) Mauvaise
qualité
Qualité
moyenne -
Qualité
moyenne +
Bonne
qualité

Durée de passage exploitable (en%) 99,0 98,3 99,2 99,9 99,9 100,0
Durée médiane 2h33 3h45 1h43 2h28 2h14 1h28 voir méthode P42-43
Durée médiane lors d'un RAD 2h17 3h03 1h33 2h23 2h02 -
Durée médiane lors d'une hospitalisation 5h41 7h21 4h00 4h48 4h13 -
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 68,5 52,8 87,5 72,3 77,9 89,0

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées.
* Antenne du Smur de Perpignan : 1 H24 à Puigcerdà

139
SAMU

SMUR
81190
Antenne SMUR
81170 81640

81400 Héli-SMUR
81340
81140 81450 81350
81130
Services d'urgences publics CHU
81150 Cl.
81000
Claude Bernard Services d'urgences publics hors CHU
CH d'Albi
81630

81310 81600 81990


81430
Services d'urgences privés
81250

81800
Médecins correspondants du SAMU
81120

Maisons médicales de garde


81300
81390 81530
81370 81330
SOS Médecins
81500
81440 81360
CH de Lavaur 81230 Localisation du site
81320

81210
81220

81570 81100

Cl. du Sidobre 81260


81710
81470 CHI de
81700 81580
Castres--Mazamet

81660
81290 81240
81270
81110 81200

81540 46 48
12
82 30
32 81
34
31
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

140
U

Territoire de Santé - Tarn (81)


Tarn
15
SMUR

CHI de Castres- CH de Clinique Clinique du


81 CH d'Albi
Mazamet Lavaur Claude Bernard Sidobre Activité en hausse
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 6 3 2 1 - - uniquement pour
Nombre d'interventions primaires 3 124 1 231 1 402 491 - - le Smur de Lavaur
Évolution 2017/2018 -3,8% -0,9% -8,2% +2,3% - -
Nombre de transferts secondaires 945 421 518 6 - -
Évolution 2017/2018 -3,9% -1,9% -6,2% - - -
ACCUEIL DES URGENCES
Nombre de passages 133 568 42 541 34 486 21 471 19 536 15 534
Évolution 2017/2018 +3,2% +2,3% +5,8% +1,5% +0,7% +5,8%
Médiane de passages par jour 364 116 94 58 54 42
Nombre de RPU transmis 133 568 42 541 34 486 21 471 19 536 15 534
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0%
Score qualité 163,3 (B) 197,5 (A) 183,5 (A) 163 (B) 152,9 (B) 119,5 (D)
Selon le type de patients
Âge médian (ans) 41,0 40,1 35,9 36,9 50,3 48,2 U
Part des patients hors région (en%) 2,6 2,6 3,6 2,4 1,7 1,3 Hausse des passages aux
Part des patients < 15 ans (en%) 19,4 20,5 25,2 23,6 8,9 10,6
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -1,3% -3,4% +3,5% -2,2% -7,0% -5,3% urgences sur tous les
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 17,5 18,2 18,1 12,6 19,4 18,6 établissements
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +1,9% +2,8% +1,8% +0,8% -0,9% +4,3%
Selon l'arrivée aux urgences (en%) Baisse de l’activité pédiatrique
Horaire PDSA 45,8 46,1 51,0 46,8 41,1 37,9
Nuit [20h-08h[ 25,5 26,6 30,7 24,9 19,6 19,4 sauf sur le CH d’Albi
Nuit profonde [00h-08h[ 10,9 11,5 13,3 10,2 7,7 9,4
CCMU exploitable 96,6 100,0 99,7 83,7 100,0 94,4 Hausse de l’activité gériatrique
CCMU 1 13,9 17,5 26,2 6,9 1,5 1,9
CCMU 4-5 1,5 1,2 1,5 1,1 0,6 4,0
Transport exploitable 84,0 100,0 100,0 100,0 0,0 87,9
Smur 0,5 0,2 0,9 0,3 - 0,5
VSAV 9,1 6,6 19,4 1,1 - 3,2 Score qualité départemental
Ambulance 7,6 6,6 11,2 4,6 - 6,3
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 98,5 100,0 99,4 97,7 98,8 93,0 163,3 points sur 200 (B)
Traumatologie 34,7 29,6 36,8 38,9 34,0 40,0 0 25 50 75 100 125 150 175 200

Selon le mode de sortie (en%) H G F E D C B A

Mode de sortie exploitable 87,9 100,0 100,0 97,4 100,0 0,0 Mauvaise
qualité
Qualité
moyenne -
Qualité
moyenne +
Bonne
qualité

Hospitalisation 22,3 27,7 21,4 14,0 21,0 -


dont transfert vers un autre établissement 1,3 0,9 1,0 2,8 0,9 - voir méthode P42-43

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD)
Durée de passage exploitable (en%) 99,0 100,0 99,6 99,7 99,9 92,6
Durée médiane 2h38 3h25 2h23 1h48 2h30 2h39
Durée médiane lors d'un RAD 2h18 3h03 2h00 1h40 2h16 -
Durée médiane lors d'une hospitalisation 4h08 4h42 4h14 2h31 3h40 -
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 70,4 59,3 73,4 86,2 73,7 68,3

Les données dont les taux d’exploitabilité sont < à 25% ne sont pas présentées.

141
SAMU

SMUR

Antenne SMUR

82150
Héli-SMUR

Services d'urgences publics CHU


82110
82190
82160
Services d'urgences publics hors CHU
82270 82240

Services d'urgences privés


82220
82390
82330
82400 82200
82300
82140
82250
Médecins correspondants du SAMU
82360 82440
CHI de Castelsarrasin-Moissac 82130
Maisons médicales de garde
82350
82340
82290 82000
82800 SOS Médecins
82410
CH de Montauban Cl. du
82210 82100
Pont de Chaume
Localisation du site

82120 82230
82700
82710

82370

82500
82170
82600

46 48
12
82 30
32 81
34
31
65 11
09
66
© ORU Occitanie 2018
© ARS Occitanie
© IGN

142
U

Territoire de Santé - Tarn-et-Garonne (82)


Tarn-et-Garonne
CH de CHI de Castelsarrasin- Clinique du SMUR
15

82
Montauban Moissac Pont de Chaume
ACTIVITÉ SMUR Nombre de lignes 2,6 1,6 1 - Des évolutions
Nombre d'interventions primaires 1 755 1 263 492 - d’activité similaires
Évolution 2017/2018 +1,6% +1,4% +2,1% - sur le territoire :
Nombre de transferts secondaires 553 509 44 - hausse du primaire et
Évolution 2017/2018 -5,8% -4,0% -22,8% -
ACCUEIL DES URGENCES baisse du secondaire
Nombre de passages 75 257 39 268 17 233 18 756
Évolution 2017/2018 +0,9% +2,1% +3,4% -3,5%
Médiane de passages par jour 205 108 47 52
Nombre de RPU transmis 75 257 39 268 17 233 18 756
Exhaustivité du recueil 100,0% 100,0% 100,0% 100,0%
Score qualité
Selon le type de patients
164,5 (B) 150 (B) 184 (A) 159,5 (B) U
Âge médian (ans) 38,8 36,2 39,6 44,4
Part des patients hors région (en%) 3,2 3,2 4,3 2,2 Activité des urgences stable :
Part des patients < 15 ans (en%) 19,1 21,7 20,5 12,5 hausse dans le public et baisse
Évolution 2017/2018 pour les < 15 ans -4,9% -6,2% +1,2% -8,7% dans le privé
Part des patients ≥ 75 ans (en%) 15,8 15,1 16,5 16,7
Évolution 2017/2018 pour les ≥ 75 ans +2,3% +3,5% +5,1% -2,3%
Selon l'arrivée aux urgences (en%) Baisse de l’activité pédiatrique sauf
Horaire PDSA 48,8 51,8 47,4 43,7 au CHI de Castelsarrasin-Moissac
Nuit [20h-08h[ 29,1 32,7 27,3 23,2
Nuit profonde [00h-08h[ 12,0 14,2 10,4 9,0 Hausse de l’activité gériatrique
CCMU exploitable 95,7 92,7 99,9 98,0
CCMU 1 16,2 19,5 21,3 5,3 sauf dans le privé
CCMU 4-5 1,8 1,8 1,1 2,5
Transport exploitable 96,8 95,2 98,5 98,6
Smur 0,9 1,0 0,4 1,0
VSAV 14,7 19,8 11,7 6,9
Ambulance 12,3 14,3 9,4 11,0 Score qualité départemental
Selon le type d'urgences (en%)
Diagnostic principal exploitable 96,5 94,1 100,0 98,2
Traumatologie 34,8 33,1 38,6 34,4 164,5 points sur 200 (B)
Selon le mode de sortie (en%) 0 25 50 75 100 125 150 175 200

Mode de sortie exploitable 96,3 93,4 100,0 99,2 H G F E D C B A

Hospitalisation 23,2 25,9 19,2 21,6 Mauvaise Qualité Qualité Bonne

dont transfert vers un autre établissement 1,2 0,9 2,2 0,9 qualité moyenne - moyenne + qualité

© ORU Occitanie 2018


Durée de passage (hors UHCD) voir méthode P42-43
Durée de passage exploitable (en%) 99,9 99,9 100,0 99,6
Durée médiane 3h18 3h14 2h52 3h48
Durée médiane lors d'un RAD 2h59 2h53 2h32 3h32
Durée médiane lors d'une hospitalisation 4h42 4h30 4h42 5h16
Part pris en charge en moins de 4h (en%) 62,2 63,1 69,4 53,8

143
Annexes

144
U

Annexes - Sommaire
Définitions et méthode.................................. 146
Liste des établissements............................... 148
Glossaire....................................................... 150

145
Définitions et méthode

Exhaustivité : mesurée en comparant le nombre de passages aux urgences transmis sous format informatisé RPU par rapport à ceux déclarés

100% Exploitabilité : le pourcentage d’exploitabilité d’un item correspond à la part des RPU / Intervention Smur pour lesquels cet item est renseigné au bon format (critère
d’exhaustivité + de conformité) par rapport à l’ensemble des RPU / Intervention Smur transmis.

Taux de passage

Taux de passage aux urgences


Nombre de passages déclarés par les SU

Population globale d’Occitanie (INSEE)

Taux de recours

Taux de recours aux urgences


Nombre de passages de patients résidants en Occitanie*

Population globale d’Occitanie (INSEE)

*Calculé à partir du nombre de passages de patients résidant en Occitanie, transmis par les services d’urgences de la région et intégrant les fuites des patients occitaniens
vers les SU hors région (issues des données Santé Publique France / réseau OSCOUR®).

Limites d’interprétation du taux de recours


Selon les données de Santé Publique France du réseau OSCOUR®, en 2018, 83 526 habitants d’Occitanie ont consulté un SU hors région. Tous les services d’urgences en
France Métropolitaine ne participent pas au réseau OSCOUR® mais chaque année ils sont plus nombreux. L’utilisation de ces données permet d’affiner le calcul du taux
de recours aux urgences des patients occitaniens. Ce taux « brut » de recours n’exclut pas dans son calcul les venues itératives d’un même patient sur une ou plusieurs
structures d’urgence au cours de la période d’observation. Seule une analyse des réadmissions par établissement et un suivi précis des trajectoires patients inter-structure
d’urgence permettrait d’approcher un taux « réel » de recours aux urgences d’une population donnée.

146
U

Annexes - Définitions et méthode


Pédiatrie : Tous les patients de moins de 15 ans Gériatrie : Tous les patients de 75 ans et plus

Décomposition horaire
• Journée 08h00 à 19h59
• Soirée 20h00 à 23h59
• Nuit profonde 00h00 à 07h59

Horaire de PDSA
• Du samedi 12h00 au lundi 07h59
• Du lundi au vendredi de 20h00 à 07h59 le lendemain
• Jours fériés et ponts de 00h00 à 23h59

Prise en charge aux urgences : CCMU et diagnostic principal


L’analyse de la CCMU et du diagnostic principal a été faite après exclusion des passages où le patient est sorti du service à l’insu du personnel soignant, parti sans
attendre la prise en charge ou réorienté directement sans soins.

Hospitalisations post-urgences : mutations au sein de l’établissement + transferts vers un autre établissement

Durée de passage : délai entre l’heure d’entrée et l’heure de sortie du SU. Ont été exclues les durées de passages manquantes, négatives, égales à 0 ou
supérieures à 72 heures.

50 Médiane : valeur qui sépare une série de données en deux groupes de même effectif.
50
Pourquoi pondérer en fonction du nombre de jours dans le mois ou en fonction du nombre de jours dans l’année ?
Réaliser des comparaisons par mois sur les données brutes sans les redresser au préalable par le nombre de jours différents d’un mois à l’autre peut amener à interpréter
à tort une activité brute plus faible un mois donné comme une évolution à la baisse sur cette période (le cas du mois de février avec ses 28 ou 29 jours en est l’exemple
le plus criant). Pour éviter cette erreur d’interprétation à la lecture de chaque déclinaison mensuelle, les comparaisons sont faites sur des valeurs préalablement
pondérées par le nombre de jours de chaque mois.
Il en va de même lorsque l’on cherche à analyser la part d’activité un jour de semaine donné. Nos années calendaires comportent un nombre de jours non multiple de
7, de ce fait découle une majoration artificielle de l’activité d’un (voire de deux) jour(s) de semaine sur chaque année : ainsi l’année 2018 a compté 53 lundis (53 +*/
dimanches en 2017). Le même principe de pondération que celui décrit précédemment est donc systématiquement appliqué aux analyses par jour de semaine.

147
Liste des établissements
Nb Passages Volumétrie 2018
Département Établissements Communes déclarés/SRVA Bassin Type d'établissement
2018 (passages)

09 CHI de Foix-Pamiers 41 271 [30 000 - 50 000[ Pyrénées SAMU/SMUR/SU


Saint Jean de Verges 34 780
Lavelanet 6 491
09 CH de Saint-Girons 10 595 <20 000 Pyrénées SMUR/SU
11 CH de Narbonne 42 901 [30 000 - 50 000[ Littoral SMUR/SU
11 CH de Carcassonne 40 232 [30 000 - 50 000[ Garonne SAMU/SMUR/SU
11 Cl. Le Languedoc 11100 Narbonne 20 857 [20 000 - 30 000[ Littoral SU
11 Cl. Montréal 11000 Carcassonne 20 533 [20 000 - 30 000[ Garonne SU
11 CH de Castelnaudary 12 822 <20 000 Garonne SMUR/SU
12 CH de Rodez 31 453 [30 000 - 50 000[ Massif central SAMU/SMUR/SU
12 CH de Millau 17 141 <20 000 Massif central SMUR/SU
12 CH de Villefranche-de-Rouergue 14 613 <20 000 Garonne SMUR/SU
12 CH de Decazeville 11 359 <20 000 Massif central SMUR/SU
12 CH de Saint-Affrique 9 633 <20 000 Massif central SMUR/SU
30 CHU de Nîmes 103 799 ≥75 000 Littoral SAMU/SMUR/SU
30 CH d'Alès 41 557 [30 000 - 50 000[ Littoral SMUR/SU
30 CH de Bagnols-sur-Cèze 27 833 [20 000 - 30 000[ Littoral SMUR/SU
30 Cl. du Grand Sud 30900 Nîmes 24 244 [20 000 - 30 000[ Littoral SU
30 Cl. Bonnefon 30100 Alès 13 026 <20 000 Littoral SU
31 CHU de Toulouse 169 663 ≥75 000 Garonne SAMU/SMUR/SU
Purpan 78 009
Enfants 51 981
Rangueil 39 673
31 Cl. d'Occitanie 31600 Muret 34 774 [30 000 - 50 000[ Garonne SU
31 Cl. de l’Union 31240 Saint-Jean 32 631 [30 000 - 50 000[ Garonne SU
31 CH de Saint-Gaudens 23 143 [20 000 - 30 000[ Pyrénées SMUR/SU
31 Cl. des Cèdres 31700 Cornebarrieu 22 356 [20 000 - 30 000[ Garonne SU

© ORU Occitanie 2018


31 Cl. La Croix du Sud 31130 Quint-Fonsegrives 21 127 [20 000 - 30 000[ Garonne SU
31 Hôpital Joseph Ducuing 31300 Toulouse 17 917 <20 000 Garonne SU
31 Cl. Ambroise Paré 31300 Toulouse 12 895 <20 000 Garonne SU
32 CH d’Auch 21 221 [20 000 - 30 000[ Garonne SAMU/SMUR/SU
32 CH de Condom 8 732 <20 000 Garonne SMUR/SU

Clinique privée

148
U

Annexes - Liste des établissements


Liste des établissements (suite)
Nb Passages Volumétrie 2018
Département Établissements Communes déclarés/SRVA Bassin Type d'établissement
2018 (passages)

34 CHU de Montpellier 125 574 ≥75 000 Littoral SAMU/SMUR/SU


34 CH de Béziers 68 398 [50 000 - 75 000[ Littoral SMUR/SU
34 CH de Sète 34 624 [30 000 - 50 000[ Littoral SMUR/SU
34 Cl. Saint-Roch 34400 Lunel 39 171 [30 000 - 50 000[ Littoral SU
34 Cl. du Millénaire 34760 Boujan-sur-Libron 26 366 [20 000 - 30 000[ Littoral SU
34 Cl. Saint-Privat 34000 Montpellier 25 245 [20 000 - 30 000[ Littoral SU
34 Cl. Via Domitia 34000 Montpellier 24 494 [20 000 - 30 000[ Littoral SU
34 Cl. Saint-Jean 34000 Montpellier 19 859 <20 000 Littoral SU
34 Cl. du Parc 34170 Castelnau-le-Lez 16 926 <20 000 Littoral SU
34 Cl. Pasteur 34190 Ganges 14 140 <20 000 Littoral SU
34 Cl. Saint-Louis 34600 Bédarieux 13 873 <20 000 Littoral SU
34 Cl. des 3 Vallées 34120 Pézenas 12 478 <20 000 Littoral SU
34 Cl. Beau-Soleil 34000 Montpellier 12 080 <20 000 Littoral SU
46 CH de Cahors 25 362 [20 000 - 30 000[ Garonne SAMU/SMUR/SU
46 CH de Figeac 14 966 <20 000 Garonne SMUR/SU
46 CH de Saint-Céré 10 288 <20 000 Garonne SMUR/SU
46 CH de Gourdon 9 065 <20 000 Garonne SMUR/SU
48 CH de Mende 20 106 [20 000 - 30 000[ Massif central SAMU/SMUR/SU
65 CH de Tarbes 43 239 [30 000 - 50 000[ Garonne SAMU/SMUR/SU
65 CH de Lourdes 19 847 <20 000 Pyrénées SMUR/SU
65 CH de Lannemezan 13 726 <20 000 Pyrénées SMUR/SU
65 Cl. de l'Ormeau 65000 Tarbes 9 937 <20 000 Garonne SU
65 CH de Bagnères-de-Bigorre 8 906 <20 000 Pyrénées SMUR/SU
66 CH de Perpignan 76 282 ≥75 000 Littoral SAMU/SMUR/SU
66 Cl. Saint-Roch 66330 Cabestany 40 212 [30 000 - 50 000[ Littoral SU
66 Cl. Saint-Pierre 66000 Perpignan 26 580 [20 000 - 30 000[ Littoral SU
66 Cl. du Vallespir 66400 Céret 12 154 <20 000 Pyrénées SU
66 Cl. Saint-Michel 66502 Prades 9 773 <20 000 Pyrénées SU
81 CHI de Castres-Mazamet 42 541 [30 000 - 50 000[ Garonne SMUR/SU
81 CH d’Albi 34 486 [30 000 - 50 000[ Garonne SAMU/SMUR/SU
81 CH de Lavaur 21 471 [20 000 - 30 000[ Garonne SMUR/SU

© ORU Occitanie 2018


81 Cl. Claude Bernard 81000 Albi 19 536 <20 000 Garonne SU
81 Cl. du Sidobre 81100 Castres 15 534 <20 000 Garonne SU
82 CH de Montauban 39 268 [30 000 - 50 000[ Garonne SAMU/SMUR/SU
82 Cl. du Pont de Chaume 82000 Montauban 17 233 <20 000 Garonne SU
82 CHI de Castelsarrasin-Moissac 18 756 <20 000 Garonne SMUR/SU

Clinique privée

149
Glossaire

A AIT Accident Ischémique Transitoire M MCS Médecin Correspondant du Samu


AMU Aide Médicale Urgente
ARS Agence Régionale de Santé O OSCOUR Organisation de la Surveillance COordonnée des URgences
ORL Oto-Rhino-Laryngologie
ATIH Agence Technique de l’Information sur l’Hospitalisation
AVC Accident Vasculaire Cérébral P PC Perte de Connaissance
PDS Permanence De Soins
C Classification Clinique des Malades aux Urgences
CCMU 
PDSA Permanence De Soins Ambulatoire
CH Centre Hospitalier
PEC Prise En Charge
CHU Centre Hospitalier Universitaire
CIM 10 Classification Internationale des Maladies, 10e révision R RAD Retour au Domicile
RPIS Résumé Patient d’Intervention Smur
CMPMU Collège Midi-Pyrénées de Médecine d’Urgence
RPU Résumé de Passage aux Urgences
CRA Centre de Rétention Administrative
CRRA Centre de Réception et de Régulation des Appels (Samu) S SAE Statistique Annuelle des Établissements de santé
Service d’Aide Médicale Urgente
SAMU 
D DI Déplacement Inutile
SC Surveillance Continue
DR Dossier de Régulation
SDIS Service Départemental d’Incendie et de Secours (sapeurs-pompiers)
DREES Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques
SI Soins Intensifs
DRM Dossier de Régulation Médicale
SMUR Service Mobile d’Urgence et de Réanimation
E EHPAD Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes
SRVA Serveur Régional de Veille et d’Alerte
ES Établissement de Santé
SU Service d’urgences
F FEDORU Fédération Des ORU SurSaUD Surveillance Sanitaire des Urgences et des Décès

H HDT Hospitalisation à la Demande d’un Tiers


T TIIH Transfert Infirmier Inter-Hospitalier
HéliSmur Hélicoptère sanitaire du Smur
HO Hospitalisation d’Office
U UHCD Unité d’Hospitalisation de Courte Durée
UMH Unité Mobile Hospitalière
I INSEE Institut National de la Statistique et des Études Économiques
V VL Véhicule Léger
VSAV Véhicule de Secours et d’Assistance aux Victimes (remplace VSAB) 

150
RU
ccitanie
Observatoire Régional des Urgences Occitanie

contact@oruoccitanie.fr

Observatoire Régional des Urgences Occitanie


Hôpital La Grave - Place Lange
TSA 60033
31059 TOULOUSE cedex 9
Tél. : 05 61 77 87 43
Fax : 05 61 77 87 26