Vous êtes sur la page 1sur 2
QCM AUTO - EVALUATION 2 – ANALYSE 2.4 – FONCTIONS SPECIFIQUES 2.4.5 FONCTIONS HOMOGRAPHIQUES
QCM
AUTO - EVALUATION
2 – ANALYSE
2.4 – FONCTIONS SPECIFIQUES
2.4.5 FONCTIONS HOMOGRAPHIQUES

QCM 2.4.5.1 : choisir la bonne réponse

1)

La courbe de la fonction

f

:

x

֏

f

(

x

)

=

3

x

5

x

+ 2

a pour asymptotes

 

y = 3

;

x = 2

 

y = 3

;

x = 2

 

y = 2

;

x=

3

y = 2

;

x = 3

Première version :

 

Lorsque x tend vers l'infini, 3

x

5

 

3

x

=

3

, d'où l'asymptote horizontale y = 3 ;

 
 

x

+ 2

x

 

x

5

Lorsque x tend vers -2, 3

x

x

5

+ 2

=

3

tend vers l'infini, d'où l'asymptote verticale x = -2.

+

x

6

11

=

3

11

qui tend vers 3 en l'infini et vers l'infini en -2.

   

,

Deuxième version : 3 x

+

2

 

x

+

2

x

+

2

2)

La courbe de la fonction

 

f

:

x

֏

f

(

x

)

=

x

x + 1

1

a pour asymptotes

 

y = 1

;

x = 1

 

y = 1

;

x = 1

 

y = 1

;

x=

1

y = 1

;

x=

1

Première version :

 

Lorsque x tend vers l'infini, 1 x

 

x

x

=

 

1

, d'où l'asymptote horizontale y = -1 ;

 
 

+ 1

 

x

x

Lorsque x tend vers -1, 1 x + 1

tend vers l'infini, d'où l'asymptote verticale x = -1.

 

Deuxième version : 1 x

+

x

1

 

=

 

1

 

+

x

2

1

+

 

2

, qui tend vers -1 en l'infini et vers l'infini en -1.

 
   

=

 
 

x

+

1

 

x

 

+

1

3)

La courbe de la fonction

 

f

:

x

֏

f

(

x

)

=

2

2

x

x

3

2

a pour asymptotes

 

y = 1

;

x = 1

 

y = 1

;

x = 1

 

y = 1

;

x=

1

y = 1

;

x=

1

Première version :

 

Lorsque x tend vers l'infini, 2

x

 

3

2

x

=

1

, d'où l'asymptote horizontale y = 1 ;

 
 

2

x

2

2

x

x

 

3

Lorsque x tend vers 1, 2

2

Deuxième version : 2

x

x

3

 

2

2

x

tend vers l'infini, d'où l'asymptote verticale x = 1.

2

1

1

 
   

=

 

=

1

 

,

qui tend vers 1 en l'infini et vers l'infini en 1.

 
 

2

x

2

   

2

x

 

2

 

2

x

 

2

4)

La courbe de la fonction

 

f

:

x

֏

f

(

x

)

=

x

3

x

 

2

4

a pour asymptotes

 

y =

4

3

;

x =

1

3

 

y =

1

3

;

x =

3

4

 

y =

1

3

;

x =

1

4

y =

1

3

;

x =

4

3

Première version :

 
 

x

 

2

x

 

1

1

Lorsque x tend vers l'infini,

 

=

 

, d'où l'asymptote horizontale y =

;

 

3

x

 

4

 

3

x

3

 

3

Lorsque x tend vers 4

3 ,

3

x

 

2

 

tend vers l'infini, d'où l'asymptote verticale x = 4

3

 
 

x

4

 

.

 

4

2

2

Deuxième version :

x

2

=

x

3

3

=

1

3

, qui tend vers 1 3 en l'infini et vers l'infini en 4

 

3

x

4

 

3

x

 

4

3

3

x

4

3 .

5)

La fonction

f

:

x

֏

f

(

x

)

=

3

x

5

est croissante sur

 
   

x

+ 2

 
 

 

*

+

Première version : 3 x

x

 

5

=

3

+

x

6

 

11

 

=

3

 

11

. Lorsque

x > 2 ,

11

2 est positif et décroissant, et donc f

     

+

2

x

+

2

x

+

2

x +

est croissante. Lorsque x < 2 ,

11 2 est négatif et décroissant, et donc f x +

est croissante.

 

3

(

x

+

2

)

 

(

3

x

 

5

)

 

11

 

Deuxième version :

 

=

   

=

est définie.

f

(

x

)

 

(

x

+

2

)

2

(

x

+

2

)

2

, positif : f est croissante sur tout intervalle où elle

6)

La fonction

f

:

x

֏

f

(

x

)

1

=

x

est décroissante sur

 

 

x + 1

 

*

 

+

Première version : 1

 

x

 

1

+

x

2

 

2

2

 

=

=

 

1

+

 

. Lorsque

x > 1 ,

x + 1 est positif et décroissant, et donc f

 
 

x

+

1

 

x

+

1

 

x

+

1

 

est décroissante. Lorsque x < 1 ,

 

2

x + 1 est négatif et décroissant, et donc f

est décroissante.

Deuxième version :

f

 

(

x

)

=

1

(

x

+

1

)

(

1

 

x

)

=

2

, négatif : f est décroissante sur tout intervalle où

 

elle est définie.

 

(

x

+

1

)

2

(

x

+

1

)

2

2 x 3 7) La fonction f : x ֏ f ( x ) =
2
x
3
7)
La fonction
f
:
x
֏
f
(
x
)
=
est croissante sur
2
x
2
*
+
x
3
2
x
2
1
1
1
Première version : 2
=
=
1
. Lorsque
x > 1 ,
2 est positif et décroissant, et donc f
2
x
2
2
x
2
2
x
2
2x
1
est croissante. Lorsque x < 1 ,
2 est négatif et décroissant, et donc f
est croissante.
2x
2
(
2
x
2
)
2
(
2
x
3
)
2
Deuxième version :
f
(
x
)
=
=
, positif : f est croissante sur tout intervalle où
2
2
(
2
x
2
)
(
2
x
2
)
elle est définie.
x
2
8)
La fonction
f
:
x
֏
f
(
x
)
=
est croissante sur
3
x
4
*
+
4
2
2
2
x
x
2
1
4
3
3
3
3
Première version :
=
=
. Lorsque
x >
,
est positif et décroissant, et donc
3
x
4
3
x
4
3
3
x
4
3
3x
4
2
4
3
f
est croissante. Lorsque
x <
,
est négatif et décroissant, et donc f
est croissante.
3
3x
4
(
3
x
4
)
3
(
x
2
)
2
Deuxième version :
f
(
x
)
=
=
, positif : f est croissante sur tout intervalle où elle
2
2
(
3
x
4
)
(
3
x
4
)
est définie.