Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 5 JUILLET 2019

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : petite hausse sur Euronext
CÉRÉALES 2 juillet ALIMENTATION ANIMALE Les cours du blé tendre ont cédé du terrain d’une semaine sur l’autre. Malgré
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 28 juin quelques inquiétudes climatiques dans certains bassins de productions mondiaux
Blé tendre Récolte 2019 SONS ET ISSUES €/t (qualité des lots aux États-Unis affectée par les pluies, chaleur en Europe...), les
Sons fins - départ région parisienne 125-127 perspectives de récolte planétaire restent bonnes pour le moment. Le CIC s’attend
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
TOURTEAUX à une récolte mondiale 2019 de blé tendre de 769 Mt en juin, contre 766 Mt en
Rouen 76/220/11 juil.-sept. 178,00 N Soja Lorient 322 mai. L’USDA a publié des chiffres de surfaces états-uniennes de maïs (contes-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Tournesol Saint Nazaire 190 tables) supérieures aux attentes du marché, pesant sur les cours mondiaux du
Colza - Rouen 230 maïs par ricochet sur le blé tendre. Signalons l’achat Saoudien de 730 000 t, à
Moselle meunier juil.-sept. 174,00 N 233,88 dollars/t CAF, livraison septembre-novembre. En France, les analystes re-
PULPES BETTERAVES
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Aisne -
fusent pour le moment de donner des prévisions précises sur la récolte natio-
nale 2019, les effets de la chaleur étant mal connus. Les premières coupes sont
Marne BPMF juil.-déc. 175,00 NC Somme - Oise -
rapportées dans le Sud-Ouest et la façade Atlantique. Les primes portuaires ont
Marne - cédé un peu de terrain, conséquence d’une petite pression récolte. Des échanges
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl juil.-déc. 176,00 NC
LUZERNE DESHYDRATEE sont rapportés, mais l’activité est quelque peu freinée par des soucis d’exécution
Orge fourragère Récolte 2019 Départ Marne 189 de contrats (offre moins abondante que prévu dans certains cas). Les Fab fran-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PSC çais et espagnols se couvrent sur la soudure de campagne, sachant que la récolte
Rouen 62-63 kg/hl juil.-sept. 165,00 N
Manioc Lorient - espagnole serait moins bonne qu’attendu. Néanmoins, les Espagnols pourraient
Corn gluten feed - Lestrem - sortir du marché français durant l’été, lorsque les bateaux ukrainiens seront dis-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations ponibles. Les meuniers sont absents sur l’ancienne récolte, et se positionnent un
Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl sept.-déc. 158,00 N peu sur la nouvelle, mais sont déjà bien couverts. Ces derniers commencent déjà
PAILLES ET FOURRAGES à regarder la campagne 2020/2021.
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations 27 juin
Aisne 62-63 kg/hl juil.-déc. 159,50 NC PAILLES DE BLE (en euros la tonne) Orge de mouture : récolte supérieure aux attentes en Espagne pour le moment
Centre Bassin Parisien : A titre indicatif Les primes portuaires et les prix des orges fourragères ont reculé avec l’arrivée
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini juil.-déc. 158,50 NC de la moisson des variétés d’hiver, qui s’annonce avec des rendements meilleurs
Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 90 à 100
Marne 62-63 kg/hl juil.-déc. 157,50 NC qu’attendu dans le Sud-Ouest et une qualité satisfaisante, rapporte un courtier.
Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c. Néanmoins, il convient de rester prudent, les coupes n’en étant qu’à leur début.
Maïs Récolte 2018
Nord-Est : En Espagne, les premiers échos de récolte sont hétérogènes, mais supérieurs aux
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Balles de 20-25kg sous abri n. c. attentes pour le moment. Des échanges sont rapportés sur le marché français,
Bordeaux juil.-sept. 165,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg notamment à destination de l’Italie, de l’Espagne et des Fab hexagonaux.
85 à 95
sans abri
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg Orges de brasserie : bonne récolte attendue en France
n. c. Les prix des orges de brasserie ont peu évolué sur les sept derniers jours, les ache-
Rhin juil.-sept. 165,00 N sous abri
teurs (malteurs et brasseurs) s’étant couverts à l’avance, et les vendeurs observant
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne la récolte. La chaleur pourrait pénaliser les cultures de printemps, surtout si elle
Eure/Eure-et-Loir juil.-sept. 164,00 NC SUCRE dure encore, rapporte un courtier. Au Royaume-Uni, les conditions de culture
(Londres) 2 juillet s’avèrent très bonnes pour l’instant.
TERME AOÛT 2019 : 285,93 F/T Maïs : un rapport de l’USDA à contre-courant !
OLÉO-PROTÉAGINEUX Les cours du maïs ont cédé du terrain d’une semaine sur l’autre, repli survenu
Colza Récolte 2019 après la publication du rapport trimestriel du département américain de l’agri-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations CHEZ NOS VOISINS culture prenant totalement à contre-courant les attentes du marché. Pour rappel,
Rouen juil.-sept. 356,00 N 28 juin une enquête de Bloomberg révélait la semaine passée que le marché s’attendait à
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : ce que la sole états-unienne atteigne les 87,03 millions d’acres (Ma) en 2019. Or, le
Blé tendre rapport USDA les estime à 91,7 Ma ! Pour autant, cette estimation a été très large-
Moselle juil.-sept. 368,00 N
Juillet ancienne récolte 195,50 ment remise en question, compte tenu de la période pendant laquelle les sondages
Pois Récolte 2019 ont été réalisés auprès des farmers (du 30 mai au 17 juin dernier). A cette période,
Nouvelle récolte 185,00
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Septembre-décembre 185,50 certains d’entre eux pensaient encore bénéficier d’une bonne fenêtre pour réaliser
Marne fourrager oct.-déc. 196,00 NC des semis. Mais cela n’a pas empêché de faire baisser les prix sur Chicago et Eu-
Janvier-juin 190,50
Aisne fourrager n. p. C ronext. En France, l’activité se concentre sur le marché intérieur (les Fab ayant
Orge UE des besoins), mais les formulations ont été revues pour mettre moins de maïs en
Dispo nouvelle récolte 167,50 été. Le portuaire est très calme, et les amidonniers sont couverts.
Septembre-décembre 175,00
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Janvier-juin 180,00 Colza : en recul
Récolte 2018 Récolte 2017 26 juin Les prix du colza se sont effrités d’une semaine sur l’autre, subissant la
Mois de : 347,3 Mini : 130 332,6 Mini : 100 BELGIQUE pression exercée par le repli de ceux du soja sur Chicago et du canola sur
avril 2019 (+8,3) Maxi : 410 (+22,4) Maxi : 375 En euro/tonne CAF Belgique Winnipeg. StatCan estime, au 26 juin, les surfaces de canola canadien à
Récolte complète 333,2 Mini : 130 268,8 Mini : 100 Blé meunier (76/220/12) : 194,00 21 millions d’acres (20,8 millions attendus par le marché). Des pluies sont récem-
(+4,7) Maxi : 410 (+0,2) Maxi : 410
Blé fourrager (72/73kg/hl) : 190,00 ment tombées sur les plaines canadiennes, bénéfiques pour les cultures. La baisse
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 174,00 de l’offre attendue sur le marché du colza européen n’a pour le moment pas agi
sur les prix sur Euronext. Stratégie Grains l’attend à 17,8 Mt pour 2019, contre
18,7 Mt pour Bruxelles. Au niveau français, les industriels sont potentiellement
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS acheteurs, mais les vendeurs restent prudents, avec une récolte attendue en net re-
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. pli. L’écart de prix entre les mois d’été et les mois d’automne-hiver est important,
Echéance 21/06/19 24/06/19 25/06/19 26/06/19 27/06/19 Echéance 21/06/19 24/06/19 25/06/19 26/06/19 27/06/19 les triturateurs ayant davantage de besoins sur la fin d’année.
Sept. 2019 180,75 183,75 183,50 182,75 182,25 Août 2019 368,75 367,50 366,25 365,50 365,00
Déc. 2019 184,50 187,75 187,25 187,25 187,00 Nov. 2019 371,75 370,75 369,50 368,75 368,25 Soja : retard des semis états-uniens supérieur aux attentes
Mars 2020 188,25 191,25 190,25 190,00 190,25 Févr. 2020 374,50 373,50 372,75 371,75 371,00 Les cours du soja sur Chicago sont tiraillés entre les tensions commerciales
Mai 2020 190,25 193,00 192,00 191,75 192,00 Mai 2020 374,00 373,00 371,75 371,00 370,25 Chine/États-Unis et les conditions climatiques défavorables au pays de l’oncle
Sept. 2020 186,75 188,00 187,25 187,50 187,25 Août 2020 363,50 362,00 360,25 359,50 359,00 Sam. L’USDA estime les semis locaux faits à 85 % lors de la semaine se terminant
Déc. 2020 189,75 190,25 189,50 189,25 190,00 Nov. 2020 365,50 365,00 365,25 364,00 363,00 le 24 juin, contre 88% attendu par le marché (97 % en moyenne sur les cinq der-
Mars 2021 190,00 192,75 192,00 191,25 192,00 Févr. 2021 369,25 368,75 367,75 367,00 366,00 nières années). Le marché observera les discussions entre les dirigeants chinois
Mai 2021 191,00 193,75 193,25 192,50 193,00 Mai 2021 369,50 369,00 368,00 367,25 366,25
et états-unien lors du G20 du 27 au 29 juin à Osaka. Au niveau hexagonal, la forte
Août 2021 368,25 367,75 366,75 366,00 365,00 volatilité des prix du tourteau de soja n’incite guère les acheteurs à se positionner.
Sept. 2021 187,00 189,75 189,25 188,50 188,75
Déc. 2021 189,50 192,00 191,00 190,75 190,75 Nov. 2021 368,25 367,75 366,75 366,00 365,00
Volume 4 959 3 216 6 329 6 217 4 826 Déshydratés : toujours aussi atone
Volume 20 759 38 733 36 346 31 351 41 477
PO 75 994 76 502 76 277 80 393 74 974
Les cotations des pulpes de betterave et de la luzerne déshydratés n’ont toujours
PO 291 650 287 526 297 524 302 380 304 024
pas évolué, le marché présentant encore un électrocardiogramme plat.
>Evolution du cours du blé >Evolution du cours du maïs
Pailles et fourrages : les récoltes scrutées
28/05/2018

1/07/2019

Chicago 4,12 $
Les récoltes en cours des céréales à pailles freinent encore les échanges, les ven-
200
Rouen
en euros/tonne
en dollars/boisseau
(27,2 kilos)
deurs préférant savoir ce qu’ils vont ramasser avant de se positionner. Les prix
00 100 sont stables en conséquence.
4,06 $
5,43 $ 5,14 $
Sucre : petit des rebonds des cours mondiaux
199
178 e€ 174 € 199
162 e€ 162 € Les cours du sucre sur la place à terme de Londres ont cédé du terrain sur les
sept derniers jours, compte tenu de la dégradation des conditions climatiques au
28/05/2018

Chicago Bordeaux
1/07/2019

en dollars/boisseau
(27,2 kilos) en euros/tonne Brésil. Des pluies sur les principaux bassins de production du pays risquent de
évolution hebdomadaire
perturber la récolte de canne à sucre. La faiblesse de la mousson en Inde inquiète
évolution hebdomadaire
également. Une association d’industriels locaux s’attend à une baisse de la récolte
nationale (qui débutera en octobre) de 14,5% d’un an sur l’autre, à seulement
>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre 28,2 Mt. Néanmoins, la demande asiatique serait faible actuellement, limitant le
contexte haussier.
1/07/2019
28/05/2018
28/05/2018

1/07/2019

Londres

Fob Moselle
(sucre blanc)
en dollars/tonne
Coproduits : repli des poudres de lait et de lactoserum
10,42 $
en euros/tonne Les prix reculent entre les semaines 25 et 26 en poudre de lait et en lactosérum,
364 € 351,4 $ reflétant les réservations mensuelles de tonnages. Les cours des drêches de maïs
326,9 $
361 €
12,46 c
ont cédé du terrain d’une édition à l’autre, à l’image des tourteaux. Des affaires
8,86 $ 12,57 c
Chicago
s’étaient traitées il y a quelques jours en Bretagne, mais le marché se serait calmé
en dollars/boisseau New-York (sucre brut)
en cents/livre (453 gr)
depuis. En corn gluten feed, les prix sont en hausse, à l’image du maïs. En pailles
200
(25,4 kilos)
et fourrage, les cotations sont reconduites, les opérateurs observant le déroule-
Evolution hebdomadaire Evolution hebdomadaire ment de la coupe.
5 JUILLET 2019 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Pomme de terre : début de la nouvelle récolte
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
La campagne de conservation ancienne récolte est désormais ter- Prix au kg sauf précision 2 juillet 1er juillet
minée, même si quelques lots continuent d’être commercialisés, Moyen e Francfort industrie (25 t)
Carottes cat. 1 (botte) 1,10 € / 100 kg
au stade grossiste. Les premiers lots de la nouvelle récolte ont par Choux verts cat. 1 - colis 6 7,00
40 mm +
novembre 2019 13,50
ailleurs fait leur apparition dans les magasins. Ces offres devraient Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 6,00
Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 avril 2020 16,60
s’accentuer durant le mois de juillet. Les conditions de récolte ont Epinards 1,30 juin 2020 17,90
été difficiles, ces derniers jours, avec les températures caniculaires. Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 5,00 avril 2021 15,80
Navets violet rond 1,30
L’offre de primeurs continue pour sa part de se développer dans les Charlotte cat. 1 1,60
points de vente. En semaine 25, le taux de présence de la primeur Chérie cat. 1 - POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
Poireaux France cat. I 1,50
s’élevait à 43 %, en vrac, d’après les relevés du RNM. Radis - la botte 0,75 -
Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,00 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg - Bas Haut Moy. Var.
Chou-fleur : petite offre estivale Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,50 AGATA
L’offre bretonne est sur son petit rythme estival (184.500 têtes en Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg -
Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,50 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg - - - -
semaine 26), tandis que les apports des Hauts-de-France demeurent
France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg - - - -
modérés. Mais les ventes ont reculé, avec la chaleur et les prix ont MIN DE LOMME CHAIR FERME
sensiblement reculé. La production dans l’Ouest de la France va être Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 2 juillet
peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag - - - -
désormais marginale. Celle des Hauts-de-France s’annonce encore Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
Prix Prix
Prix
moyen
mini maxi peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag - - - -
mesurée, après les chaleurs. (Euro)
Salades BINTJE
CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) 1,10 1,50 1,30
Concombre : hausse sensible des cours CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) 1,30 1,50 1,40 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg - - - -
ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 2,00 2,20 2,10 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - - -
L’offre a amorcé une reprise —148.000 colis dans le Centre-Est en ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 2,20 2,40 2,30
semaine 26—comme prévu sur la fin juin, mais elle est restée in- LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,50 0,50 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg - - - -
LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,50 0,50
suffisante pour répondre aux plus larges besoins de la filière, indui- LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,50 0,50
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg - - - -

sant une hausse notable des prix. La progression des productions LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,45 0,50 0,50 France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
Légumes et herbes aromatiques 2,50 4,70 3,50
s’annonce encore graduelle, ce qui devrait se solder par le maintien AIL blanc frais France cat.I 60-80mm 3,20 5,10 4,20
CHARLOTTE
GN E
d’un bon contexte commercial, la persistance du beau temps cette ÉCHALOTE France cat.I 3,30 3,90 3,80 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 CAMPA -
E kg - - -
OIGNON blanc France cat.I botte NC FIN D
semaine étant susceptible de soutenir les ventes. OIGNON jaune France cat.I 60-80mm NC NC NC France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
PERSIL frisé France (la botte) 0,55 0,60 0,60 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
Légumes fruits et graines 0,65 0,75 0,70
Courgette : peu recherchée AUBERGINE France cat.I 1,60 1,80 1,70 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg - - - -
Les ventes sont restées insuffisantes ces derniers jours, pour per- CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,95 1,10 1,00
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - - -
CONCOMBRE France cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 1,00 1,10 1,05
mettre une relance du marché. Seuls, les engagements ont permis COURGETTE ronde France cat.I plateau 1,30 2,30 2,00 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg - - - -
COURGETTE verte France cat.I plateau 1,30 1,50 1,40
d’écouler du volume et d’atténuer, ainsi, le tassement des cours. Les Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg - - - -
FÈVE France 1,50 1,90 1,70
productions risquent d’être plus réduites cette semaine, impactées HARICOT VERT vert France cat.I fin 4,80 6,40 5,80 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - - -
MELON Charentais jaune France cat.I 650-800g colis de 15 3,00 3,50 3,20
par les fortes chaleurs de ces derniers jours et induire de POIS à écosser France cat.I 2,00 2,50 2,30 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg - - - -
POIVRON vert carré France cat.I gros 2,70 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
TOMATE allongée coeur de bœuf France cat.I 67-82mm 2,70 3,35 3,00
Melon : bonne demande TOMATE cerise France grappe extra 3,50 6,00 5,00 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg - - - -
Le manque d’offre, avec la canicule (moins de 1 300 t vendredi entre TOMATE côtelée aumônière France 2,50 3,50 3,00
France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg - - - -
TOMATE côtelée noire France cat.I 3,50 4,65 3,70
la région PACA et le Languedoc-Roussillon) et la meilleure demande TOMATE ronde France cat.I 67-82mm 1,65 1,85 1,75 France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg - - - -
ont dynamisé les ventes et favorisé la hausse des cours. Les opé- TOMATE ronde France grappe extra 1,70 2,00 1,85
France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg - - - -
Légumes tubercules, racines 0,80 0,85 0,85
rateurs manquent de visibilité pour les prochains jours, quant aux CAROTTE France cat.I botte (la botte) 1,00 1,10 1,10 ÉPIDERME ROUGE
volumes de melon à venir et à leur niveau qualitatif. CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,85 0,90 0,85
CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,80 0,85 0,85 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg - - - -
CÉLERI-RAVE France 1,70 2,05 1,95
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg - - - -
NAVET rond France 1,00 1,20 1,10
Tomate : flambée des prix
POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg cons NC NC NC
Les plus larges besoins, avec la chaleur et le recul des disponibili- POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée
cat.I +35mm carton 12,5kg
NC NC POMME DE TERRE INDUSTRIE
tés sur l’Hexagone (6.752 t en Bretagne en semaine 26) ont entraîné 28 juin
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée
une véritable envolée des prix. Cette semaine, même si le retour à la cat.I grenaille carton 12,5kg
1,90 2,00 1,90
Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
normale climatique est susceptible de détendre le commerce (et les POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte primeur France la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
1,70 1,80 1,80
lavée cat.I carton 12,5kg Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
prix), le marché devrait rester plutôt bien équilibré, confronté à une POMME DE TERRE CHAIR FERME div.var.cons France lavée les cotations en pommes de terre.
NC NC
cat.I 35-55mm filet 2,5kg consommation
offre encore modérée, suite à la canicule. Les prix sont en EUROS
Prix Prix Prix Varia.
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée mini maxi moyen Moy.
0,80 0,95 0,85
J.-L.C cat.I 50-75mm carton 12,5kg consommation
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin BINTJE
0,60 0,80 0,70
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord Nord lavée cat.I 55-75mm sac 5kg Bassin Nord non lavée >=345g sous eau
250,00 250,00 250,00 =
en euro/kg POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de +35mm vrac Fritable (le kg)
0,50 0,70 0,60
conservation France non lavée cat.II +60mm filet 25kg cons Bassin Nord non lavée 360g sous eau
2019 2018 2017 POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France +35mm Fritable
0,5 non lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation
0,50 0,70 0,60
CHAIR NORMALE
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-
0,50 0,70 0,55 div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
source : FranceAgriMer - RNM

70mm sac 10kg


POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg cons 0,70 0,80 0,70
sous eau industrie Tout venant 35mm et 300,00 320,00 310,00 =
0,4 + Fritable
POMME DE TERRE non lavée cat.I +50mm filet 10kg con 0,60 0,70 0,65
POMME DE TERRE primeur Noirmoutier cat.I +35mm carton 12,5kg 1,60 FONTANE
RADIS France botte (la botte) 0,70 0,85 0,80
+35mm vrac Fritable 300,00 300,00 300,00 =
Légumes verts, tiges 1,80 2,10 1,90
0,3
ARTICHAUT Camus France cat.I 11-13cm 1,20 1,40 1,20
ASPERGE verte France cat.I 16-22mm plateau NC NC NC • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
CHOU Brocoli France cat.I 2,80 de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,20 1,50 1,30 - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
ÉPINARD France cat.I 1,80 2,10 1,90 directement sur ce site,
FENOUIL France 1,80 2,20 1,90 Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines POIREAU France cat.I 2,00 2,20 2,10 centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 POIREAU France cat.I botte 1kg • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 Champignons la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
PLEUROTE France plateau 5,00 6,00 5,50

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
24/06/19 2,18 2,15 2,06 2,06 2,11 2,15 abonnement directement sur ce site,
25/06/19 2,11 2,08 2,08 2,04 2,09 2,13 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
26/06/19 2,11 2,08 2,13 2,10 2,15 2,20
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

27/06/19 2,11 2,08 2,13 2,10 2,15 2,20


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
28/06/19 2,15 2,12 2,14 2,10 2,16 2,20 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 2,13 2,10 2,10 2,08 2,13 2,17
VI 5 JUILLET 2019

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 26 au 30 juin Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 24 juin
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R 3,50 (-) - Génisses U 4,10 (=) ; R 3,70 (=) - Vaches U 3,65 (=) ;
En Viande R 3,45 (=) ; O - (-) - Jeunes bovins U 3,80 (+0,01)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 27 juin
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ; U - (-) ; R 3,50 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,60 (=) ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,60 (=) ;
E 4,62 (=) - - - - - - - - - - - - - -
Jeunes bovins U 3,80 (=)
U+ 3,90 (=) 4,26 (=) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 26 juin
Génisses U 3,76 (-0,03) ; R - (-) ; Vaches U 3,73 (+0,01) ;
U= 3,85 (=) 4,19 (+0,01) - - - - - 4,73 (-0,03) - - - - - - - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)

U- 3,82 (=) 4,07 (=) - - - - - 4,38 (=) - 4,07 (+0,01) 4,50 (+0,04) 3,90 (+0,01) 4,27 (+0,01) - - FORGES-LES-EAUX 27 juin
Bœufs U 3,80 (=) ; R 3,61 (=) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) -
R+ 3,77 (-0,01) - - - - - - 4,02 (-0,01) - 3,88 (-0,01) - 3,85 (+0,01) 4,08 (-0,02) - - Vaches U 3,80 (=) ; R 3,60 (=) - Jeunes bovins U 3,83 (=) ; R 3,64 (=)
CHOLET 24 juin
R= 3,65 (+0,02) - 3,38 - - - - 3,81 (+0,03) - 3,75 (-0,02) - 3,74 (-0,01) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,39 (=) ;
R 3,86 (=) ; Vaches E 5,05 (=) ; U 4,21 (=) ; R 3,82 (=) ;
R- 3.50 - 3,36 - - - - - - 3,68 (-0,01) - - - - - O 3,55 (=) ; Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,80 (=) ; R 3,66 (=)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - - - - - - - - - - - - 3,32 (=) - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,35-5,15-4,90 (=) ;
R 3,75-4,25-3,95 (=)
O= - - - 3,15 (+0,01) - 3,41 (+0,03) - - - - - - - 3,29 (-0,01) - Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 5,00-5,15-5,05 (=) ;
U 4,35-4,95-4,73 (=) ; R 3,71-4,20-3,95 (=)
O- - - - 3,10 (-0,02) - - 3,10 (=) - - - - - - - 2,88 (-0,01) Jeunes bovins : E 4,20-4,60-4,26 (=) ; U 4,00-4,18-4,12 (=)
P+ - - - 3,08 (-0,02) - - 3,08 (+0,01) - - - - - - - 2,87 (-0,01) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
25 juin
P= - - - - - - 3,08 (-0,01) - - - - - - - 2,86 (=) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U- R-;
P- - - - - - - - - - - - - - - 2,68 (-0,07)
250-300 kg : E- U- R 2,76-2,84 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U- R 2,77-2,85 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,76-2,91 R 2,66-2,72 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,95-2,95 R-;
450-500 kg : E- U- R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 26 au 30 juin Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 496,3 (-3,4) du 26 au 30 juin (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSEU- ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,34 3,07 2,60 – E U R O P E U R O E 200-250
UP Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,18 2,90 2,55 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,66 5,75 4,85 3,97 - 300-350
5,99 5,46
kg :4,97 3,99 - 4,58
E 3,01-3,01 3,88 3,66
U- 2,93 - - R 2,78-2,87
- 2,95 ; 2,32
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,97 2,78 2,55 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,79 2,73 2,35 – Sud - - - - - - 7,96 5,77 5,12 - 350-400 kg : E - U 2,90-3,14
- 6,93 5,67 5,08 4,20 - 5,83 4,62 4,62 3,88 - - R 2,73-2,93
- 4,24 ; 3,28
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – – – – Cotation nationale - - - - - 8,96 7,90 5,76 4,98 3,83 8,34 450-500
6,58 5,53
kg :5,01 4,09 - 5,44 4,13 U4,15
E 2,66-2,83 3,32 -
2,62-2,71 - R -. - 3,66 2,84
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,85 2,55 –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – – – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 2 juillet MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – – –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – – – – 1er juillet
Observations : cours maintenus, peu d’animaux de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – – – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – – – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,84 2,62 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,35 3,60 3,50 =
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,76 2,52 – Amenés 119 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,69 2,45 – Vache O 2,72 2,82 2,77 =
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,54 2,32 –
P 1,80 2,60 2,30 =
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,20 – Veaux race Bleue et Croisés 130-350
U 3,60 3,80 3,70 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,35 3,65 3,55 =
Gros veaux indemnes IBR 130-150

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 100-120


R 3,10 3,60 3,50 =
du 24 au 30 juin
Bœuf O 2,80 3,00 2,90 = Bons 80-100
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 249 (-5) ; Femelle type viande : 176 (-11) Moyens 30-50
P 1,80 2,75 2,55 =
• Mâle type lait 40-45 kg : 81 (+2) ; 45-50 kg : 120 (+1) ; 50-60 kg : 143 (=)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,30 3,00 2,70 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 489 435 277 338 431 358 190 271 PORCS
Limousin 545 510 298 412 474 409 241 331
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 500 465 285 360 460 385 200 290
du 21 au 27 juin
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,621 1,70
Croisé race à viande 470 250 420 330 365 180 310 240 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,66 1,75
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,66 1,74
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard 286 240 153 63 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 184 161 124 87 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 488 — 384 261 172 378 — 281 197 122 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 161 50 143 119 79 — — — — — 22 - Plérin 27 juin
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du17 au 21 juin
Présentés : 29 525
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,525 E (+0,002)
Croisé race laitière 380 285 161 219 327 212 116 161
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,545 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,521 à 1,528 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,272 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 284 vendues


brute non élaborée poids compris 2,05 2,82 2,07 +0,07 Moyenne départ élevage 1,089 E (+0,008)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 1,082 à 1,093 E
Moyenne transportées 1,084 E (+0,006)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 1,080 à 1,086 E
2,56 2,98 2,61 +0,05
poids 10 kg environ 1er juillet
Présentés : 4 262
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,525 E (0)
avec pointe, poids compris entre 3,17 3,46 3,42 +0,04
base 56 TMP + charte
FRANÇOIS D’ALTEROCHE

9,5 et 10,5 kg 1,545 E


qualité régionale (T)
Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,520 à 1,527 E
sans plat de côtes d’épaule, 2,52 3,52 2,57 +0,10 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,273 E
5 JUILLET 2019 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Ingrédients laitiers : commerce
BREBIS Ciré Couvert
du 24 au 30 juin
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
1er juillet
diversement orienté
U - - 2,44
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R 2,17 2,40 + 30 kg 2,37 Cours hors taxe en Euro/. Le marché du beurre européen née), avec de fortes disparités ré-
O 2,13 1,88 - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,03 e manque toujours d’un peu de nerf. gionales. En poudre, le marché est
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 7,56 e
Sur les 4 premiers mois de l’an- fluide, d’autant plus que les stocks
16 U 6,43 6,34 19 à 6,36 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 6,82 e
née, les fabrications européennes d’intervention sont désormais
à 19 kg R 6,18 6,14 22 kg 6,14 Petits (-53 g) les 100 pièces -
ont progressé de 2,4 % par rap- vides. Avec une production modé-
O - 6,02 6,02 port à 2018, selon Bruxelles. La rée (+0,4 % sur quatre mois), les
Parthenay 25 juin VOLAILLES demande est de son côté assez prix tendent à se reprendre mais
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze prudente, les opérateurs se mon- ils devraient rapidement arriver à
U 0,85 = plus de 0,85 = 26 juin
trant attentistes. En effet, la col- un palier à partir duquel les ache-
moins de 60 kg R 0,70 = 60 kg 0,70 = Prix e/100 kg Evolution
lecte européenne tend à progres- teurs des pays tiers ne seront pas
O - - - -
ser dans son ensemble (+0,3 % sur intéressés.
Poulets (belplume y 86-88 -2
AGNEAUX E Variation E Variation
compris) les quatre premiers mois de l’an- Virginie Pinson (Les Marchés)
Poules brunes 2-4 =
E 3,00 = 2,85 =
Poules blanches 0-0 = Évolution de la cotation spot du beurre vrac
U 2,80 = 38 à 2,75 = en euros/tonne, par semaine
- 38 kg R 2,50 = 44 kg 2,45 = Reproductrices 51-53 =
(poids vivant moins 2%) 6800
O - - - -
Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O
Min de rungis 6200
Sancoins 25 juin
BREBIS DE RÉFORME E Variation E Variation prix HT kg/net 2 juillet
Mini e Maxi e 5600
U 1,11 = plus de 1,18 =
- 60 kg R 0,68 - 60 kg 1,08 - Pintades label France 4,70 5,70
Poulets entier France 5000 2017
O - - - - 2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation 2018
Poulets entier France label 3,60 4,70 4400
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15 2019
-38 kg U 2,95 = 38 à 3,02 =
R 2,61 = 44 kg 2,72 = Coqs France standard 2,15 2,30 3800
Canards entier de Barbarie 18 20 22 24 26 28 30 32
O - - - - 3,80 4,20 Source : Atla - élaboration Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
du 24 au 28 juin
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Poulains lourds foncé — — Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Calais (Terres et Territoires). pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
Chevaux d’âges
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — — bovins valorisés « Eleveur & Engagé ». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne
dans ces pages sont réalisées avec le concours
Races lourdes > 360 kg — — reflètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 1er juillet) : Pression à la baisse. Les animaux les mieux conformés
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) restent recherchés.
et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Exports toujours toniques pour le Mercosur


Les pays du Mercosur misent boostée par une disponibili- sur les États-Unis. Pour Pierre concurrence déloyale et une exportations de viande bovine
sur la libéralisation de leurs té en mâles et un afflux de fe- Chabrol, chef du bureau de la politique commerciale à deux vers la Chine continuent quand
économies. Les négociations melles, a bondi de 4% en 2018, politique commerciale à la di- vitesses. En effet ils estiment même leur progression. Ainsi,
de libre échange sont au cœur à 13,2 millions de téc. La forte rection générale du trésor, la que le standard européen de en 2018, les envois brésiliens
de leurs politiques d’export de demande chinoise, la politique proposition de la France est production de la viande bovine vers la Chine ont atteint 782
viande bovine. ultra libérale de Mauricio très nette : les contingents se- n’est pas respecté par le Mer- 000 téc, soit +31% par rapport
L’accord de libre-échange entre Macri en Argentine et la déva- raient limités et les contrôles cosur : OGM, antibiotiques, à 2017. Le Royaume-Uni de-
le Mercosur et l’UE, a été si- luation de la monnaie sud-amé- vétérinaires stricts. «Le Merco- hormones sont autant de pro- vient aussi un marché poten-
gné le 28 juin. L’Union Euro- ricaine (chute de 23% en $ du sur le sait bien : Il n’y aura pas duits utilisés dans les systèmes tiel dans le contexte du Brexit,
péenne s’est engagée à ouvrir pesos argentin), ont profité d’assouplissement.», rassure de production sud-américaine. où les Britanniques souhaitent
des contingents d’importations aux exportateurs argentins. Au Pierre Chabrol. Le commissaire Néanmoins, même si l’UE re- agir rapidement et trouver des
tarifaires, graduellement sur total les quatre pays du Mer- européen à l’agriculture Phil présente un marché intéres- accords commerciaux dans les
5 ans, soit 99 000 tonnes de cosur ont exporté 2,7 millions Hogan, a aussi précisé que les sant, l’Asie demeure l’eldorado pays tiers.
viande bovine (44 000 t sont ré- de tonnes équivalent carcasse importations devront respecter des exportations. Touché par le
servées au Brésil), dont 55 000 (téc) de viande bovine en 2018. les normes de sécurité alimen- scandale sanitaire de 2017, les Vyashini Chokupermal (Les Marchés)
t de viande fraiche et réfrigé- Les envois argentins et brési- taire strictes de l’UE. L’accord
rée et 45 000 t de viande conge- liens vers l’UE, ont bondi de stipule explicitement le prin- Évolution des importations européennes de viande bovine en provenance
lée pour la transformation, au 25% et 22% respectivement en cipe de précaution et des aides du Brésil, d’Argentine et d’Uruguay
droit de 7,5%, selon Agrafil. 2018 par rapport à 2017. Face de plus de 1 milliard d’euros en 1 000 t sur les quatre premiers mois de l’année
50
«C’est une discussion majeure aux prix très compétitifs de la sont prévues pour les agricul-
pour l’avenir de la viande bo- viande bovine sud-américaine, teurs en cas de perturbation du
vine», rappelle Emmanuel les exportations européennes marché. En contrepartie, l’UE 40
Bernard, vice-président de la ont connu un repli de 7% en a obtenu la protection des 357 Argentine
Fédération Nationale Bovine, 2018 à 277000 téc. En 2019, indications géographique, l’ou- Uruguay
lors de la conférence consacrée selon les estimations de l’Idele, verture de leur marché de fro- 30 Brésil
aux marchés mondiaux des les exportations du Mercosur mage et l’abolition des droits
viandes bovines organisée par devraient rester sur la même sur le vin mais cet accord a
l’institut de l’élevage (Idele), le dynamique que 2018. surtout bénéficié aux produits 20
6 juin à Paris. Les pays du Mercosur qui industriels européens.
jusqu’à présent étaient pro- Les réactions étaient nom-
Hausse des exportations tectionnistes, veulent libéra- breuses dans le public, notam- 10
du Mercosur liser leurs économies afin de ment chez les éleveurs fran- 2017 2018 2019
La production du Mercosur, garder un avantage compétitif çais. Certains dénoncent une Source : Commission européenne- élaboration Les Marchés