Vous êtes sur la page 1sur 4

1er EMD Biochimie 2018-2019 - QUESTIONNAIRE C

1) L’hexokinase :
A : Catalyse une réaction irréversible de la glycolyse
B : Subit l’activation allostérique par le produit de la réaction : glucose-6-P
C : Est plus spécifique que la glucokinase
D : Se rencontre dans la plus par des tissus animaux
E : Est exclusivement hépatique
2) A propos du métabolisme du galactose :
A : Un déficit enzymatique dans ce métabolisme entraine l’apparition du galactitol
B : Un déficit enzymatique dans ce métabolisme entraine une fructosémie
C : Représente la principale source énergétique de l’organisme.
D : Il commence par l’action de galactokinase.
E : Fait intervenir galactose-1-phosphate uridyltransferase.
3) La régulation de glycolyse :
A : L’insuline active cette voie en favorisant la phosphorylation des enzymes irréversibles
B : Modification covalente, allostérie et transcriptionnelle sont les 3 types de régulation
C : Le glucagon inhibe la glycolyse par déphosphorylation des enzymes clés
D : l’ATP et le citrate activent la phosphofructokinase 1 (PFK1) par allostérie
E : Le glucose 6 Phosphate inhibe l’héxocinase (HK)
4) Dans la voie des pentoses phosphates :
A : Il y’a réduction du glucose 6-P
B : Il y’a décarboxylation
C : Il y’a des transferts intermoléculaires de groupements d’atomes mettant en jeu des molécules en C5
D : Il y’a carboxylation oxydative d’un hydroxyacide
E : Fournit un pouvoir réducteur au cytoplasme
5) La néoglucogenèse :
A : Se faisant à partir du lactate musculaire s’appelle cycle de Cori
B : Utilise les coenzymes réduits produits par la voie des pentoses phosphates
C : Localisée en totalité dans le cytosol
D : Les étapes réversibles de la glycolyse sont utilisées par la néoglucogenèse
E : Utilise comme substrats entre le lactate, l’alanine et l’acétyl CoA
6) Les corps cétoniques :
A : Sont obtenus par l’augmentation de la concentration de l’acetyl-CoA
B : Leur dégradation fournis de l’énergie au cœur et cerveau
C : Possèdent tous une fonction cétone dans leur structure
D : Leur augmentation dans l’urine pose le diagnostic d’état d’acidocétose
E : Sont biosynthétisés dans le cytoplasme
7) Concernant la voie de néoglucogenèse :
A : Elle a lieu en période de repos et en période postprandiale.
B : Un des précurseurs de cette voie est le glycérol
C : Elle a lieu principalement au niveau de l’intestin
D : La glycéraldéhyde-3-phosphate déshydrogénase est une enzyme utilisée lors de la glycolyse et de la néoglucogenèse
E : C’est la formation de glucose à partir de précurseurs non glucidiques
8) Propos de métabolisme du fructose :
A : Il représente la voie énergétique principale pour les cellules
B : Il participe la synthèse du glycogène à travers la néoglucogenèse
C : Une anomalie de ce métabolisme entraine le diabète
D : Il débute par sa phosphorylation au niveau du foie par la fructokinase
E : Il peut rejoindre la glycolyse

1 iMaDeDDiNe
9) Le Glycérol est le précurseur de synthèse des composés suivants, lesquels ?
A : Céphaline
B : Sphingosine
C : Cholestérol
D : Acide phosphatidique
E : Diglycéride

10) La glycolyse proprement dite :


A : A lieu dans la matrice mitochondriale
B : Débute Par un transfert de phosphoryle
C : Comprend 10 réactions biochimiques
D : A lieu chez les bactéries
E : S’achève par un transfert de phosphoryle
11) Quelle(s) est (sont) la (les) proposition (s) exacte(s) concernant le composé ci-dessous :
A : Il peut être Produit par la fructokinase
B : Il peut être produit par la phosphofructokinase
C : C’est un métabolite de la voie des pentoses phosphates dans le globule rouge
D : Il peut être substrat d’une aldolase
E : C’est un métabolite de la glycolyse anaérobie
12) La voie de pentoses phosphates :
A : Permet indirectement la synthèse de protéines
B : Fournit un pouvoir oxydant au cytoplasme
C : Convertit les pentoses en hexoses
D : Convertit les hexoses en pentoses
E : Permet la synthèse de précurseurs des corps cétoniques

13) La dégradation des sphingolipides est réalisée par :


A : Des enzymes séquentielles qui interviennent par l’extrémité sulfate Puis glycosylée.
B : Des enzymes lysosomiales
C : La phospholipase A2
D : La phospholipase C.
E : La phospholipase A1
14) L’Hyperlipoprotéinémie type IIa est caractérisée par :
A : L’augmentation des IDL
B : L’augmentation des β lipoproteines (LDL)et des préβ lipoproteines( VLDL)
C : L’augmentation du taux de cholesterol
D : L’augmentation de chylomicrons (hyperchylomicronémie)
E : L’augmentation des β lipoproteines (LDL)

15) Le glucagon :
A : Stimule la formation de la glycogène synthétase-d
B : Se fixe sur un recepteur cytosolique
C : A une action hypoglycémiante
D : Stimule la formation de la glycogène phosphorylase-b
E : Diminue la production d’AMPc
16) A propos de la glycogénogenèse :
A : Elle s’effectue sous la stimulation de l’adrénaline .
B : La formation de ramifications s’effectue par l’enzyme débranchant
C : L’incorporation des résidus glucosyls est sous forme d’UDP-Glucose
D : Les déficits enzymatiques dans voie de la biosynthèse s’accompagnent aussi glycogénoses
E : La synthèse du glycogène à partir du glucose-6-P nécessite une amorce de glycogenine .

2 iMaDeDDiNe
17) Les lipides :
A : Sont solubles dans l’eau
B : Jouent un rôle important dans l’isolation thermique du corps .
C : Constituent la principale réserve énergétique de l’organisme.
D : Sont transportés par les chylomicrons .
E : Sont absorbés directement par les entérocytes.

18) La biosynthèse des phospholipides est réalisée par :


A : La voie de phosphatidate qui fixe les diglycérides dans la membrane cytoplasmatique.
B : Leur fixation sur la membrane du réticulum endoplasmique et dans le cytoplasme.
C : Un complexe enzymatique mitochondriale.
D : La voie cytoplasmique des phosphatidates qui sont réestérifiés par le CTP.
E : La voie de synthèse des dérives isopreniques .

19) Quelles sont les enzymes qui interviennent dans la Béta oxydation des acides gras ?
A : L 3-hydroxyl-CoA déshydrogénase.
B : Hydroxyacyl-ACP-hydrolyase .
C : Acyl-CoA déshydrogénase.
D : Enoyl-CoA Hydratase.
E : Beta-cétothiolase .

20) La biosynthèse des acides gras :


A : Donne naissance après des réactions d’oxydations et réductions à un acyl-ACP .
B : Débute par la condensation de 3 Acetyl-CoA.
C : Les réactions de réductions sont réalisées par NADH,H+
D : Intervient dans la mitochondrie .
E : La dernière réaction est assurée par cetothiolase.

21) Dans le métabolisme du cholestérol :


A : Sa régulation se fait par l’HMG-CoA-Réductase .
B : Sa dégradation se fait dans le foie par excrétion sous forme de sels biliaires
C : Assure une source énergétique importante dans l’organisme.
D : Son augmentation dans le sang est à l’origine de l’athérosclérose
E : Son transport est assuré par les VLDL.

22) A propos du glycogénolyse :


A : Le catabolisme des branchements α1-6 nécessite une transférase et une amylo α1-6 glucosidases
B : La régulation de la glycogénolyse s’effectue sur une enzyme clé la glycogène phosphorylase
C : La glycogénolyse dans le foie et le muscle aboutit à la libération du glucose dans le sang.
D : La glycogénolyse musculaire est sous l’action du glucagon et adrénaline
E : Au cours de sa dégradation le glucose est activé sous forme de GDP-Glucose.
23) Les lipoprotéines LDL sont :
A : Des transporteurs exclusifs du cholestérol.
B : Riches en apoprotéines B48.
C : Des particules qui assurent un rôle de navette entre le foie et les tissus périphériques.
D : Des particules de faible poids moléculaire.
E : Des transporteurs exclusifs des triglycérides.
24) Quelle est la particule lipoprotéique formé par les cellules hépatiques riche en triglycérides ?
A : Chylomicrons
B : VLDL
C : HDL
D : LDL
E : IDL
3 iMaDeDDiNe
25) La lipoprotéine lipase est une enzyme :
A : Dont l’activité sur les chylomicrons forme les particules remnants
B : Hydrolyse le cholestérol estérifié des lipoprotéines
C : Intracytoplasmatique
D : Qui exerce son action dans la circulation sanguine
E : Activée par l’apoprotéine CII

26) Parmi les apoliproprotéines suivantes, quelle est celle qui reconnait les récepteurs LDL ?
A : Apo B100
B : Apo B48
C : Apo E
D : Apo CII
E : Apo AI
27) Le transport du glucose :
A : Glut 4 est non insulinodépendant
B : Glut 1 et 3 sont ubiquitaires
C : Glut 1 est un Co-transporteur actif
D : Glut 2 est pancréatique et hépatique
E : Glut2 est insulinodépendant
28) Quelle(s) est(sont) la(les) substrat(s) possible(s) de la voie de néoglucogenèse :
A : Acétyl-Coa
B : Lactate
C : Alanine
D : Glycérol
E : Glycogène

29) La biosynthèse du Squalène comporte :


A : Comporte un CoA qui stabilise sa structure
B : Sa cyclisation donne le lanostérol grâce à une cyclase spécifique
C : Utilise le NADPH, H+ comme source d’énergie
D : Est un composé à 30 carbones qui donnera le cholestérol
E : L’action de l’enzyme LCAT

30) Le taux de cholestérol dépend de :


A : Son transport assuré par les lipoprotéines LDL et HDL
B : L’apport alimentaire
C : Par la synthèse des récepteurs LDL
D : Sa synthèse contrôlée par l’HMG-CoA réductase
E : Son stockage dans les cellules adipeuses

4 iMaDeDDiNe