Vous êtes sur la page 1sur 16

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE


SECRETARIAT GENERAL A LA SANTE

COORDINATION NATIONALE DE LA PRISE EN


CHARGE INTEGREE DES MALADIES DU NOUVEAU-NE
ET DE L’ENFANT VOLET COMMUNAITAIRE
PCIMNE/PNLMD

RAPPORT DE L’ETUDE EXPERIMENTALE


DES OUTILS DE GESTION DES
MEDICAMENTS DU SITE DE SOINS
COMMUNAUTAIRE DANS LA DIVISION
PROVINCIALE DE LA SANTE DU KASAI
ORIENTAL,
DU 05 AU 11 JUIN 2018

Par

- Dr Jean Tony BAKUKULU : Directeur du PNLMD et


Coordonnateur National Volet Communautaire PCIMNE
- Dr Bernard NGOIE MUTAMBAY : Chef de Division Technique Expert Volet
Communautaire PCIMNE

1
JUIN 2018

RAPPORT DE L’ETUDE EXPERIMENTALE DES OUTILS DE


GESTION DES MEDICAMENTS DU SITE DE SOINS
COMMUNAUTAIRE DANS LA DIVISION PROVINCIALE DE LA
SANTE DU KASAI ORIENTAL,
DU 05 AU 11 JUIN 2018

I. INTRODUCTION
Dans le souci de standardiser les outils de gestion des SSC sur toute l’étendue du territoire
national, le Ministère de la Santé à travers la Coordination nationale de Prise en Charge
Intégrée des Maladies de la Mère, du Nouveau-né et de l’enfant au niveau communautaire a
dégagé l’intérêt de mener une étude expérimentale sur l’utilisation de ces outils dans deux
zones de Santé pilotes de la DPS Kasaï Oriental (ZS TSHISHIMBI et ZS CILUNDU) avec le
financement de SAVE THE CHILDREN.

Vu que plusieurs types d’outils sont utilisés au niveau des SSC et qu’il manque des évidences
sur la facilité de leur utilisation par les Relais Communautaires, il s’avère important de les
expérimenter afin de dégager un consensus sur les outils qui seront définitivement utilisés au
niveau de tous les Sites de Soins Communautaires.

II. JUSTIFICATION ET CONTEXTE


Le programme Signature est un projet mis en place par SAVE THE CHILDREN dans le cadre
de la lutte contre la mortalité infanto-juvénile et la revitalisation des soins de santé primaire
dans 3 zones de santé de la DPS Kasaï Oriental.
L’un des objectifs de ce projet est d’augmenter l’accès et l’utilisation des services de santé.
La province du Kasaï Oriental est vaste, elle s’étend sur une surface de 9.545 Kilomètre carré
avec une population totale estimée à ……………………. Sa densité est de …. habitants au
kilomètre carré. Pour la grande partie de la population, l’accès aux services de soin de Santé
est limité par des barrières géographiques et par le manque des ressources pour beaucoup
d’habitants qui ne peuvent payer les services de soin de Santé ou le transport approprié pour
atteindre le centre de Santé. En outre, la province est marquée par l’endémie du Paludisme
qui favorise l’élévation de l’incidence de cette maladie chez les enfants de moins de cinq ans.
En RDC, les relais communautaires sont volontaires et ne reçoivent aucune rémunération
pour les services qu’ils rendent. Ils sont sélectionnés par leur propre communauté sur base
des critères établis par le Ministère de la Santé Publique :
- Être un relais promotionnel en PCIME ou dans un autre domaine des Soins de Santé
Primaires
- Être citoyen modèle, avoir une bonne réputation, être intègre et crédible
- Marié de préférence.
- Être moins mobile et moins voyageur.

2
- Avoir une résidence connue dans le milieu
- Bonnes relations avec les autres membres de la communauté.
- Être capable de mobiliser la communauté, de la convaincre à appliquer les bonnes
pratiques et être capable d’influencer la communauté
- Savoir lire et écrire (préférence au français, tout en étant large)
- Disponibilité dans les activités des sites pendant au moins 3 ans.
- Ne pas être professionnel de santé ou élève infirmier ou agent de la croix rouge.

III. IDENTIFICATION DES ZONES DE SANTE PILOTES

Deux zones de Santé ont été retenues pour la mise en œuvre de cette étude expérimentale à
savoir :

 LA ZONE DE SANTE DE TSHISHIMBI


 LA ZONE DE SANTE DE CILUNDU

IV. CRITERES DE SELECTION DES ZONES DE SANTE

Voici donc les critères qui ont milité pour la sélection de ces 2 zones de santé :

- L’accessibilité géographique,
- La présence d’un même bailleur
- Le nombre des SSC est à peu près approximatif (42 pour TSHISHIMBI avec 100 RECOSITES et
52 pour CILUNDU avec 98 RECOSITES)
- Tous les Sites des Soins sont fonctionnels

V. METHODOLOGIE

L’objectif du pré test de ces 2 types d’outils est de pouvoir simplifier le travail du relais dans la
prise en charge des cas au site tout en militant pour la sauvegarde de la qualité des soins et
surtout promouvoir la chaîne d’approvisionnement des médicaments aux sites des soins
communautaires.
Pour la remise à niveau des équipes de la DPS, ECZS, IT et RECOSITES, elle se déroulera
au niveau du bureau central de chaque zone de santé.
Pour la supervision, il sera question dans la présente étude de répartir les équipes des zones
de santé en axes de supervisions pour pouvoir bien suivre l’ensemble des prestataires.
Les axes de supervision seront constitués des membres de l’équipe du niveau central, de
l’équipe cadre de la DPS, de l’ECZS ainsi que les IT.
La supervision se fera de manière groupée et sera régulière et effective.

3
Voici donc les étapes du déroulement de cette supervision :

1. Descente de l’équipe du niveau central à la DPS Kasaï Oriental


2. Briefing au niveau de la DPS sur le chronogramme et la méthodologie du
déroulement des activités
3. Descente au niveau des BCZS des deux zones de santé et constitution des pools des
superviseurs centraux et provinciaux dans les axes de supervision.
4. Regroupement des relais dans les axes de supervision
5. Répartition des équipes
6. Revue documentaire
7. Observation directe de la prise en charge des cas (remplissage correct)
8. Feed-back général sur les points forts et points à améliorer

VI. PERIODE DE MISE EN ŒUVRE


La présente étude expérimentale vient de commencer à la période du 05 au 11 juin par la
formation ou remise à niveau des équipes de la DPS, ECZS, IT et RECOSITES et les autres
étapes de l’étude se poursuivront comme prévu ci-haut, en passant par l’évaluation à mi-
parcours (à 3 mois de la remise à niveau) pour se terminer par l’évaluation finale au début du
mois de décembre 2018 (à 6 mois du début de l’étude) .

VII. ETAPE DE LA REMISE A NIVEAU

RAPPORT DE LA PREMIERE ETAPE DE L’ETUDE


EXPERIMENTALE DES OUTILS DE GESTION DES
MEDICAMENTS DU SITE DE SOINS COMMUNAUTAIRE.

1. OBJECTIFS

2.1. OBJECTIF GENERAL

Appuyer l’équipe cadre de la DPS à l’utilisation de la procédure d’approvisionnement


en médicaments cibles des sites des soins communautaires avec l’aide des outils de
gestion des médicaments des sites des soins communautaires.

2.2. OBJECTIFS SPECIFIQUES


1. Orienter l’équipe cadre de la DPS du KASAI ORIENTAL dans la gestion
des médicaments des sites des soins communautaires.
2. Renforcer les capacités techniques et managériales de l’équipe cadre de
la DPS à l’utilisation correcte de la procédure d’approvisionnement en
médicaments des sites des soins communautaires.
3. Faire acquérir les compétences aux cadres de la DPS, ECZS, aux
encadreurs (Infirmiers Titulaires) et RECOSITES à l’utilisation correcte
des outils de gestion des médicaments au niveau des sites des soins
communautaires.

4
4. Déterminer la description des tâches à faire par les infirmiers titulaires
des aires de santé et les relais communautaires prestataires au niveau
des sites (RECOSITES).

2. TACHES ASSIGNEES AUX INFIRMIERS TITULAIRES ET AUX RECOSITES

1. PREMIER APPROVISIONNEMENT (TACHES DE L’IT)


Le premier approvisionnement du SSC est réalisé par l’IT basé sur :
Tâche 1 : Identifier les données de base
- Les données de la prévalence au paludisme de l’aire de santé :
- Les données de la prévalence aux IRA de l’aire de santé
- Les données de la prévalence à la diarrhée de l’aire de santé
Tâche 2 : Calculer le nombre de traitements par mois par pathologie en se basant
sur les données ci-dessus, si le SSC se trouve très éloigné du CS ; prévoir le
traitement de 2 mois.
Tâche 3 : Remplir le bon de livraison
Tâche 4 : Livrer les médicaments au RECO en comptant chaque médicament avec lui.
Tâche 5 : Enregistrer la sortie dans la fiche de stock et à la fin du mois dans le rapport
mensuel
Tâche 6 : Enregistrer les consommations dans les SSC comme consommations du
Centre de Santé

2. REAPPROVISIONNEMENT

I.Tâches de RECOSITE
Tâche 1 : Signer le bon de livraison/Réception du CS
Tâche 2 : Conserver les médicaments dans la caisse dédiée au stockage
des médicaments
Tâche 3 : Remplir le cahier de pointage (registre de consommation) à
chaque utilisation des médicaments pour un patient
Tâche 4 : Remplir le RUMER à la fin de la journée
Tâche 5 : En cas de menace de rupture ou de rupture de stock avant la fin
du mois, signaler à l’IT le besoin de réapprovisionnement.

A la fin du mois, rentrer au CS pour le réapprovisionnement

II.Tâches de l’IT
Tâche 1 : Contrôler le nombre des cas dans le registre de consultation
Tâche 2 : Vérifier la quantité consommée par rapport au nombre des cas par
classification(pathologie),
Tâche 3 : Calculer la quantité des médicaments à donner au RECO pour 1
mois en déduisant le stock disponible,
Tache 4 : Calculer la CMM dans les 3 à 6 mois
Tâche 5 : Remplir le bon de livraison
Tâche 6 : Signer le bon de livraison

5
Tâche 7 : Superviser la gestion du site

3. METHODOLOGIE UTILISEE A LA REMISE A NIVEAU

La méthodologie a consisté à l’apprentissage des adultes, par des étapes


suivantes :
 Pré test par une étude de cas (utilisation de la fiche PEC, cahier de pointage,
RUMER, canevas de rapport mensuel du site).
 Lecture guidée des outils de gestion des médicaments des sites des soins
 Exercices pour le remplissage correct de la fiche PEC, cahier de pointage,
RUMER, canevas de rapport mensuel du site
 Clarifications et la vérification de la compréhension par jeu des questions
 Etudes de cas par groupe de travail groupé en 5 au niveau du BCZS avec
les relais des sites, IT, ECZS et ECDPS
 Résolution des exercices en plénière par une démonstration de
dépouillement d’une fiche remplie par un RECOSITE.
 Post test par une étude de cas (utilisation de la fiche PEC, cahier de
pointage, RUMER, canevas de rapport mensuel du site).
 Elaboration de rapport.

4. OUTILS NECESSAIRES :

Les outils et intrants ci-dessous ont été expliqués, leur mode de remplissage et à quand
leur utilisation. Il s’agit de :

- La fiche de prise en charge individuelle de l’enfant malade au Site


- Le cahier de pointage
- Le registre de consultation
- Le RUMER
- Le canevas du rapport mensuel
- L’utilisation du minuteur pour le comptage des mouvements respiratoires.

I. POOL DE LA ZONE DE SANTE DE TSHISHIMBI

5. DEROULEMENT DE LA MISSION

Le calendrier des activités a couvert 9 jours consécutifs :


 Dimanche 03/06/2018 : Départ de KINSHASA et arrivée à MBUJI MAYI.
 Lundi 04/06/2018 : Prise de contact avec le Staff de SAVE THE
CHILDREN KASAI ORIENTAL au siège du SVI MBUJI MAYI,
 Lundi 04/06/2018 : Civilité à l’autorité de la DPS KASAI ORIENTAL et
prise de contact avec les cadres de la DPS au siège de la DPS à MBUJI
MAYI,
 Séance de travail regroupant CD, chefs des différents bureaux,
Staff SVI et Niveau National.

6
 Harmonisation de l’agenda de travail qui comprenait les points
ci-dessous :
 1ère point : Tenue d’une réunion sur les besoins de la DPS en
matière de formation en site des soins communautaires suite
au départ des anciens cadres formés enregistrés à la DPS,
 2ème point : Vérification de la cartographie des SSC avec appui
SCI,
 3ème point : Introduction de la procédure d’approvisionnement
en médicaments utilisés au niveau des sites des soins
communautaires avec l’aide des outils de gestion des
médicaments des sites des soins communautaires dans les ZS
de Tshishimbi et Cilundu dans le cadre d'une étude
expérimentale, initiée par PNAM et PNLMD/PCIMNE-C qui
veut normaliser la gestion des médicaments dans la
communauté,
 4ème point : Modalité de la supervision semestrielle du niveau
central pour appuyer le niveau de la DPS,
 5ème point : Organisation de la formation des formateurs des
cadres de la DPS pour ceux qui n’ont jamais été formés en
SSC ainsi que pour ceux qui ont déjà bénéficiés de briefing en
SSC.

 Mardi 05/06/2018 :
 Séance de travail regroupant CD, chefs des différents bureaux,
Staff SVI et Niveau National (suite).
 Répartition et constitution des équipes par axe de supervision
par zone de santé,
 Attentes des outils en provenance de Kinshasa.

 Mercredi 06/06/2018 :
 Travail au siège du SVI MBUJI MAYI,
 Envoie des messages sur terrain pour informer les équipes des
ZS de l’arrivée des équipes des facilitateurs,
 Contenu des messages : regroupement des ECZS, IT et
RECOSITES aux bureaux centraux (ZS de TSHISHIMBI et ZS
CILUNDU).

 Jeudi 07/06/2018 : Départ de MBUJI MAYI tardivement à la base de


SAVE THE CHILDREN suite à beaucoup des formalités administratives
pour libérer le véhicule de la supervision et arrivée dans la ZS de
TSHISHIMBI à 11heures 30
 Civilité à l’équipe de la ZS
 Début de la remise à niveau à 12 heures ;
 Pré test de l’équipe cadre de la DPS, ECZS, IT et RECOSITES
 Rappel des principes généraux de remplissage de la fiche PEC
 Exercices des études de cas en groupe de travail

7
 Résolution d’une étude de cas en plénière
 Remplissage du cahier de pointage, du registre de
consultation, du RUMER et du canevas de rapport mensuel.
 Retour à MBUJI MAYI à 15 heures 15 minutes.

 Vendredi 08/06/2018 : Départ de MBUJI MAYI à 9 heures et arrivée dans


la ZS de TSHISHIMBI à 10 heures
 Début de l’activité à 11 heures ;
 Rappel des principes généraux de remplissage de la fiche PEC
 Exercices des études de cas en groupe de travail
 Résolution d’une étude de cas en plénière
 Remplissage du cahier de pointage, du registre de
consultation, du RUMER et du canevas de rapport mensuel.
 Feed Back général sur les erreurs commises dans le
remplissage des fiches individuelles, cahier de pointage, du
registre de consultation, du RUMER et du canevas de rapport
mensuel;
 Post test de l’équipe de la DPS, ECZS, IT et RECOSITES ;
 Fin de l’activité à 15 heures 30 minutes ;
 Retour à MBUJI MAYI à 15 heures 15 minutes
 Arrivée à 16 heures 30.

 Samedi 09/06/2018 : Retour d’un des membres de l’équipe national à


Kinshasa. Continuité du séjour à MBUJI MAYI de deux autres membres
de l’équipe national pour une deuxième mission de supervision
semestrielle planifiée au cours de ce mois.

 Dimanche 10/06/2018 :
 Correction des exercices des études de cas et des
remplissages des outils de gestion des médicaments de 8
heures 30 à 17 heures;

 Lundi 11/06/2018 : L’équipe des facilitateurs destinée à la ZS de


CILUNDU est de retour à MBUJI MAYI où a séjourné du 08 au 11 juin
2018.

 Mardi 12/06/2018 : Réunion de débriefing à la DPS et planification de la


mission de la supervision semestrielle.

8
6. RESULTATS OBTENUS:

I. POOL DE LA ZS DE TSHISHIMBI

6.1. Résultats de Pré test et Post test de l’équipe cadre de la DPS sur le
remplissage correct de la fiche PEC imagée du site par une étude de cas.
EC DPS EC DPS EC DPS Observation
Section de la Cotes possibles Pré test Post test (performance
fiche actuelle)

Nombre 4 4 4

N°1 4 4 4 TB
N°2 4 4 4 TB
N°3 4 0 4 TB
N°4A 4 2 4 TB
N°4B 4 2 4 TB
N°4C 4 2 4 TB
N°4D 4 2 4 TB
N°5 4 2 4 TB
N°6 4 2 4 TB
N°7 4 2 4 TB
N°8 4 2 4 TB
N°9 4 1 4 TB
N°10 4 1 4 TB
N°11 4 1 4 TB
N°12.1 4 0 2 TB
N°12.2 - - - -
N°12.3 4 2 3 TB
N°12.4 4 2 3 TB
N°12.5 - - - -
N°12.6 - - - -
N°13 4 2 4 TB
N°14 4 2 4 TB
N°14.A 4 0 3 TB
N°14.B 4 3 4 TB
N°14.C 4 2 3 TB
N°14.D 4 1 3 TB
N°14.E 4 0 3 TB
N°14.F 4 2 3 TB
N°14.G 4 2 4 TB
N°14.H 4 2 3 TB
Total 108 45 98 TB

100% 43,5% 90,7% Excellent


Pourcentage

Tableau synthèse des résultats du Pré test et Post test de l’ECDPS se présente
comme suit :

9
N° Libellé ECDP Observations

1 Niveau de remplissage au pré-test ou 43,5% Faible


Performance initiale

2 Niveau de remplissage au post-test ou 90,5% Excellent


Performance finale

Commentaires :

La cotation Maximale est de 27/27 (14 sections et à la section N°4 il y a 4a, 4b, 4c et
4d. et à la section 14 il y a 14, 14a, 14b, 14c, 14d, 14e, 14f, 14g et 14h) qui totalise 27.

Pour l’Equipe cadre de la DPS, les résultats de pré test se présentent comme suit :
parmi les quatre personnes qui ont subi le pré test, la cote élevée est de 24/27 ce qui
représente 88,8 % et la cote la plus basse est de 8/27 ce qui représente 29,6 %.
Tant disque les résultats de Post test se présentent comme suit : la cote élevée est de
27/27 ce qui représente 100 % et la cote la plus basse est de 22/27 ce qui représente
81,4 %.
Les fautes commises se trouvent aux sections N° 3, 5, 9, 13 et 14.A et 14.G.

6.2. Résultats de Pré test et Post test de l’équipe cadre de la zone de santé, IT et
RECOSITE de TSHISHIMBI sur le remplissage correct de la fiche PEC
imagée par une étude de cas.

Tableau synthèse des résultats du Pré test et Post test de l’ECZS, IT et


RECOSITES :

N° Libellé ECZS IT RECOSITES Observations

1 Résultat du pré-test ou 57,4% 70,3% 57,3%


Performance initiale

2 Résultat de post-test ou 90,7% 85,1% 79,5% Bonne


Performance finale évolution

Commentaires :
Les résultats du Pré test et Post test se présentent comme suit :

10
La cotation Maximale est de 27/27 (14 sections et à la section N°4 il y a 4a, 4b, 4c et
4d. et à la section 14 il y a 14, 14a, 14b, 14c, 14d, 14e, 14f, 14g et 14h) qui totalise 27.

ECZS :

 Parmi les quatre personnes qui ont subi le pré test, la cote élevée est de 24/27
ce qui représente 88,8 % et la cote la plus basse est de 8/27 ce qui représente
29,6 %.
 Tant disque les résultats de Post test se présentent comme suit : la cote élevée
est de 27/27 ce qui représente 100 % et la cote la plus basse est de 22/27 ce
qui représente 81,4 %.
Les fautes commises se trouvent aux sections N° 3, 5, 9, 12, 13 et 14.A et 14.G.

Infirmiers Titulaires :
 Parmi les quinze personnes qui ont subi le pré test, deux personnes ont obtenu
la cote élevée est de 24/27 ce qui représente 88,8 % et la cote la plus basse est
de 14/27 ce qui représente 51,8 %.
 Tant disque les résultats de Post test se présentent comme suit : 7 personnes
ont obtenu la cote élevée est de 26/27 ce qui représente 96,2 % et la cote la
plus basse est de 20/27 ce qui représente 74 %.
Les fautes commises se trouvent aux sections N° 3, 5, 8, 9, 12 et 14.A et 14.G.

RECOSITES :
 Parmi les 100 personnes qui ont subi le pré test, cinq personnes ont obtenu la
cote élevée est de 24/27 ce qui représente 88,8 % et la cote la plus basse est de
7/27 ce qui représente 25,9 %.
 Tant disque les résultats de Post test se présentent comme suit : 7 personnes
ont obtenu la cote élevée est de 26/27 ce qui représente 96,2 % et la cote la
plus basse est de 17/27 ce qui représente 62,9 %.
Les fautes commises se trouvent aux sections N° 3, 5, 8, 9, 12, 14.A, 14.D et 14.G.

Le niveau de connaissance s’est amélioré, même doublé, puisque il y a ceux qui ont
obtenu moins de 30% se sont retrouvé avec une cotation de 62,5% parmi les
RECOSITES.
Les infirmiers titulaires ont légèrement augmenté de 51,8 % à 74% pour la cote la
plus basse, tant disque les RECOSITES au cours de cette remise à niveau ont évolué
de 25,9 % à 62,9 %.

Le remplissage correct de la fiche individuelle imagée sur la prise en charge intégrée


communautaires contribuera beaucoup à la qualité et assurance de prestation de
service et des soins au niveau des SSC.

Cela s’est manifesté au cours de cette remise à niveau par la performance obtenue par
les infirmiers titulaires pendant l’étude de cas qui a sanctionné par l’augmentation de

11
cotation sur le remplissage correct de deux infirmiers à sept de 88,8 % à 96,2 %, tant
disque les RECOSITES sont passés de cinq RECOSITES à Vingt de 88,8 % à 96,2 %.

Les fautes se trouvent aux sections : « N°3 » ils écrivent soit « RAS », soit « pas de
traitement » soit « - » ou lieu d’écrire « rien ».
Aux sections « N°5, N°6, N°7 » ils ne respectent le principe de porte fermée, ils entrent
à l’intérieur et remplissent ou cochent « NON ».
Aux sections « N°6, N°7 » ils oublient d’entourer la définition de la fièvre ou de la
diarrhée.
A la section « N°6 » ils oublient d’entourer soit TDR négatif et cocher « OUI » puis
cocher « Fièvre »; soit TDR positif et cocher « OUI » puis cocher « Paludisme ».
A la section « N°7 » ils oublient d’entourer « diarrhée sans autres signes » ;
A la section « N°8 » et « N°9 » Ils omettent d’entourer l’état nutritionnel dans la bande
verte et de cocher « Vert » puis cocher « OUI » et continuer pour cocher la
classification « Pas de malnutrition ».
A la section « N°11 » omission de cocher « NON » ;
A la section « N°12 » ils ne considèrent pas les 3 éléments de traitement
(médicaments, conseils et rendez-vous), ils se limitent seulement soit à entourer les
conseils ou rendez-vous. Par contre d’autres au lieu d’entrer dans la chambre de
traitement de la fièvre, ils entrent dans la chambre de Paludisme.
A la section « N°13 », ils font beaucoup de confusion, le rattrapage et les conseils pour
encourager les mères à poursuivre la vaccination, la CPS et la supplémentation en
vitamine A.
A la section « N°14 » ils entourent les intitulés des points (A, B, C, D, E, F, G et H).
Cela constitue une faute. Ils font beaucoup de confusion et évaluent à la fois « la mère
est revenue et la visite à domicile du relais ; soit l’une ou l’autre. Ensuite, omission
d’entourer la mère est revenue selon le RENDEZ-VOUS fixé. Toujours à la section
« 14 » point C ; 14C : après avoir coché « OUI » oublie d’entourer « prendre une
nouvelle fiche » ; Toujours à la section « 14 » point H ; Après avoir coché « OUI » sur
G, ils oublient d’entourer au point H « vérifier l’administration des médicaments (revoir
les 3 combien), si bonne, Féliciter et encourager à continuer ou bien entourent si bonne
et si mauvaise à la fois.

PERFORMANCE DE REMPLISSAGE DES OUTILS DE GESTION DU SITE : ECZS

12
ECZS Observation
Section de la Cotes possibles Pré test Post test
fiche (performance finale)

Nombre 4 4 4

N°1 4 4 4 TB
N°2 4 4 4 TB
N°3 4 1 4 TB
N°4A 4 4 4 TB
N°4B 4 4 4 TB
N°4C 4 4 4 TB
N°4D 4 4 4 TB
N°5 4 2 4 TB
N°6 4 2 4 TB
N°7 4 2 4 TB
N°8 4 2 4 TB
N°9 4 2 4 TB
N°10 4 2 4 TB
N°11 4 2 4 TB
N°12.1 4 2 3 TB
N°12.2 - - - -
N°12.3 4 2 3 TB
N°12.4 4 2 3 TB
N°12.5 - - - -
N°12.6 - - - -
N°13 4 2 4 TB
N°14 4 3 4 TB
N°14.A 4 0 3 TB
N°14.B 4 2 4 TB
N°14.C 4 2 3 TB
N°14.D 4 2 3 TB
N°14.E 4 2 3 TB
N°14.F 4 2 3 TB
N°14.G 4 2 3 TB
N°14.H 4 0 3 TB
Total 108 62 98 TB

100% 57,4% 90,7% Excellent


Pourcentage

PERFORMANCE DE REMPLISSAGE DES OUTILS DE GESTION DU SITE : IT

IT Observation
Section de la Cotes possibles Pré test Post test

13
fiche (performance finale)

Nombre 15 15 15

N°1 15 15 15 TB
N°2 15 15 15 TB
N°3 15 6 15 TB
N°4A 15 15 15 TB
N°4B 15 12 15 TB
N°4C 15 15 15 TB
N°4D 15 15 15 TB
N°5 15 10 15 TB
N°6 15 13 15 TB
N°7 15 10 15 TB
N°8 15 10 15 TB
N°9 15 10 15 TB
N°10 15 15 15 TB
N°11 15 13 15 TB
N°12.1 15 10 10 B
N°12.2 - - - -
N°12.3 15 9 10 B
N°12.4 15 10 10 B
N°12.5 - - - -
N°12.6 - - - -
N°13 15 12 13 TB
N°14 15 11 13 TB
N°14.A 15 3 9 B
N°14.B 15 12 13 TB
N°14.C 15 8 9 B
N°14.D 15 8 9 B
N°14.E 15 8 9 B
N°14.F 15 8 9 B
N°14.G 15 7 12 TB
N°14.H 15 4 9 TB
Total 405 285 345 TB

100% 70,3% 85,1% Excellent


Pourcentage

RECOSITES

RECOSITES Observation

14
Section de la Cotes possibles Pré test Post test
fiche (performance finale)

Nombre 100 100 100

N°1 100 94 100 TB


N°2 100 94 100 TB
N°3 100 40 75 TB
N°4A 100 94 100 TB
N°4B 100 94 100 TB
N°4C 100 94 100 TB
N°4D 100 94 100 TB
N°5 100 50 70 TB
N°6 100 50 70 TB
N°7 100 50 70 TB
N°8 100 50 80 TB
N°9 100 50 80 TB
N°10 100 50 80 TB
N°11 100 50 80 TB
N°12.1 100 50 74 B
N°12.2 - - - -
N°12.3 100 50 74 B
N°12.4 100 50 74 B
N°12.5 - - - -
N°12.6 - - - -
N°13 100 50 75 TB
N°14 100 69 80 TB
N°14.A 100 0 70 B
N°14.B 100 50 75 TB
N°14.C 100 50 75 B
N°14.D 100 50 70 B
N°14.E 100 50 75 B
N°14.F 100 50 75 B
N°14.G 100 50 75 TB
N°14.H 100 25 50 TB
Total 2700 1548 2147 TB

100% 57,3% 79,5% Excellent


Pourcentage

II. POOL DE LA ZONE DE SANTE DE


CILUNDU

15
.

III. POOL DE LA ZS DE CILUNDU

Fait à MBUJI MAYI, le 20/06/2018

16