Vous êtes sur la page 1sur 140

V01 1

Manuel d’Aérodrome
AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE

Version du 31/12/15
Sommaire
CHAPITRE A : GENERALITES .............................................................................................................................................................. 11
0 Administration et contrôle du manuel .......................................................................................................................................................... 12

0.1 Introduction ..................................................................................................................................................................................... 12

0.1.1 Déclaration de l’exploitant signée par le Dirigeant Responsable – (Conformité aux exigences applicables et aux modalités du certificat) ...... 12

0.1.2 Déclaration de l’exploitant Signée par le Dirigeant Responsable – (Les instructions opérationnelles devant être respectées par le personnel
concerné sont inscrites dans le manuel) ...................................................................................................................................................... 12

0.1.3 Contenu, applicabilité et utilisation des différents chapitres ................................................................................................................ 13

0.1.4 Glossaire et définitions ................................................................................................................................................................... 14

0.2 Système de modification et de révision................................................................................................................................................ 17

0.2.1 Personnes responsables des amendements et des révisions ................................................................................................................ 17

0.2.2 Tableau de suivi des modifications ................................................................................................................................................... 18

0.2.3 Note ............................................................................................................................................................................................ 18

0.2.4 Description du système d’annotation des pages................................................................................................................................. 19

0.2.5 Sommaire .................................................................................................................................................................................... 20

0.2.6 Annotation des modifications .......................................................................................................................................................... 20

0.2.7 Révisions temporaires .................................................................................................................................................................... 20

0.2.8 Système de diffusion et liste de diffusion .......................................................................................................................................... 20

1 Informations générales .............................................................................................................................................................................. 21

1.1 Objet et portée du manuel d’aérodrome .............................................................................................................................................. 21

1.2 Mentions légales ............................................................................................................................................................................... 22


1.3 Conditions applicables à l’utilisation de l’aérodrome .............................................................................................................................. 23

1.4 Rôles et obligations des parties. ......................................................................................................................................................... 24

CHAPITRE B : SYSTEME DE GESTION DE L’AERODROME, EXIGENCES EN MATIERES DE QUALIFICATION ET DE FORMATION ......................... 25


2 Description du système de management ...................................................................................................................................................... 26

2.1 Organisation et responsabilités ........................................................................................................................................................... 26

2.2 Système de gestion de la sécurité ....................................................................................................................................................... 29

2.2.1 Champ d’application du système de gestion de la sécurité .................................................................................................................. 29

2.2.2 Politique de sécurité et objectifs ...................................................................................................................................................... 30

2.2.3 Responsabilités des personnels clés en matière de sécurité aéroportuaire ............................................................................................. 33

2.2.3 Responsabilités des personnels clés en matière de sécurité aéroportuaire (suite) .................................................................................. 34

2.2.3 Responsabilités des personnels clés en matière de sécurité aéroportuaire (suite) .................................................................................. 35

2.2.3 Responsabilités des personnels clés en matière de sécurité aéroportuaire (suite) .................................................................................. 36

2.2.4 Procédures de contrôle documentaire............................................................................................................................................... 37

2.2.5 Processus de gestion des risques liés à la sécurité ............................................................................................................................. 38

2.2.6 Contrôle et mise en œuvre de l’efficacité des mesures de sécurité et d’atténuation des risques ............................................................... 39

2.2.7 Suivi de la performance de la sécurité .............................................................................................................................................. 40

2.2.7 Suivi de la performance de la sécurité (suite).................................................................................................................................... 41

2.2.8 Système de notification de sécurité et de risques et enquêtes associées ............................................................................................... 42

2.2.8 Système de notification de sécurité et de risques et enquêtes associées (suite)..................................................................................... 43

2.2.8 Système de notification de sécurité et de risques et enquêtes associées (suite)..................................................................................... 44

2.2.9 Plan de secours d’aérodrome .......................................................................................................................................................... 45


2.2.10 Gestion des changements ........................................................................................................................................................... 46

2.2.11 Promotion de la sécurité ............................................................................................................................................................. 47

2.2.11 Promotion de la sécurité ............................................................................................................................................................. 48

2.2.11 Promotion de la sécurité (suite) ................................................................................................................................................... 49

2.2.12 Les enregistrements du Système de gestion de la sécurité .............................................................................................................. 50

2.3 Description du suivi de la conformité et procédures associées................................................................................................................. 51

2.4 Description de la qualité du système de gestion des données aéronautiques et fourniture de l’information aéronautique et procédures associées
52

2.4 Description de la qualité du système de gestion des données aéronautiques et fourniture de l’information aéronautique et procédures associées
(suite) 53

2.5 Procédures de notification à l’Autorité Compétente ................................................................................................................................ 54

2.5 Procédures de notification et de report à l’Autorité Compétente (suite) .................................................................................................... 55

2.6 Procédures relatives à la consommation d’alcool de substances psychoactives et de médicaments .............................................................. 56

2.7 Procédures ....................................................................................................................................................................................... 57

2.7.1 Conformité aux directives de sécurité............................................................................................................................................... 57

2.7.2 Réaction à un problème de sécurité ................................................................................................................................................. 57

2.7.3 Traitement des recommandations de sécurité du Bureau Enquête Analyse (BEA) ................................................................................... 58

2.8 Méthode et procédure du système d’enregistrement des mouvements d’aéronefs ..................................................................................... 59

2.9 Prise en compte du SGS par les sous-traitants...................................................................................................................................... 60

2.10 Coordination SGS avec les tiers de la plateforme .................................................................................................................................. 61

3 Qualification du personnel .......................................................................................................................................................................... 62

3.1 Programme de formation ................................................................................................................................................................... 62


3.1.1 Contenu ....................................................................................................................................................................................... 62

3.1.1 Contenu (suite) ............................................................................................................................................................................. 63

3.1.2 Procédures ................................................................................................................................................................................... 64

3.1.2.1 Formation et contrôle des personnes formées ............................................................................................................................ 64

3.1.2 Procédures (suite) ......................................................................................................................................................................... 65

3.1.2.1 Formation et le contrôle des personnes formées (suite) ............................................................................................................... 65

3.1.2.2 Dans le cas où le personnel n’atteint pas les normes requises ...................................................................................................... 66

3.1.3 Documents devant être archivés et les durées d’archivage ................................................................................................................. 66

3.2 Programme de contrôle des compétences ............................................................................................................................................ 67

3.2.1 Personnels n’atteignant pas les compétences requises ....................................................................................................................... 67

3.2.2 Documentation à archiver et périodes de conservation associées ......................................................................................................... 67

CHAPITRE C : CARACTERISTIQUES DU SITE DE L’AERODROME .............................................................................................................. 68


4 Description du site de l’aérodrome .............................................................................................................................................................. 69

4.1 Plan de localisation/situation de l’aérodrome ........................................................................................................................................ 69

4.2 Plan détaillé de l’aérodrome ............................................................................................................................................................... 69

4.3 Equipements et installations extérieures déportées ............................................................................................................................... 69

4.4 Caractéristiques physiques principales de l’aérodrome ........................................................................................................................... 70

4.5 Dérogations, ELOS, SC, limites d’exploitation ....................................................................................................................................... 71

4.6 Opérations pour lesquelles l’aérodrome est certifié................................................................................................................................ 72

CHAPITRE D : CARACTERISTIQUES DE L’AERODROME DEVANT ÊTRE COMMUNIQUEES AU S.I.A*............................................................... 73


5 Services d’information aéronautique disponibles et les procédures et la diffusion de l’information aéronautique générale ....................................... 74

6 Dimensions de l’aérodrome et renseignements connexes ............................................................................................................................... 76


6.1 Pistes .............................................................................................................................................................................................. 76

6.2 Autres infrastructures hors-piste ......................................................................................................................................................... 77

6.2.1 Bandes de pistes ........................................................................................................................................................................... 77

6.2.2 Aires de sécurité d’extrémités de pistes............................................................................................................................................ 77

6.2.3 Prolongement d’arrêt ..................................................................................................................................................................... 77

6.2.4 Voies de circulation........................................................................................................................................................................ 78

6.2.5 Aires de trafic ............................................................................................................................................................................... 79

6.2.6 Prolongement dégagé .................................................................................................................................................................... 80

6.3 Aides visuelles .................................................................................................................................................................................. 81

6.4 Emplacement et fréquence radio de tous les points de vérification VOR de l’aérodrome ............................................................................. 82

6.5 Emplacement et désignation des itinéraires normalisés de circulation avion au sol (Taxiways et taxilane) .................................................... 82

6.6 Coordonnées géographiques de chaque seuil, des points axiaux appropriés des taxiways et des parkings avions .......................................... 82

6.7 Coordonnées géographiques et altitude du point le plus élevé des obstacles significatifs situés dans les aires d’approche et de décollage, dans
l’aire d’approche indirecte et au voisinage de l’aérodrome................................................................................................................................. 83

6.8 Type de surface et force portante de la chaussée communiquée au moyen de la méthode de classification ACN-PCN .................................... 84

6.9 Emplacements destinés à la vérification des altimètres avant le vol déterminé, avec leur altitude ............................................................... 85

6.10 Distances déclarées .......................................................................................................................................................................... 85

6.11 Enlèvement des aéronefs accidentellement immobilisés ......................................................................................................................... 86

6.12 Niveau de protection pour le sauvetage et la lutte contre l’incendie, types et quantités d’agents extincteurs normalement disponibles à
l’aérodrome ................................................................................................................................................................................................ 87

6.13 Autorisations ou dérogations délivrées par l’Autorité Compétente ........................................................................................................... 88


CHAPITRE E : CARACTERISTIQUES DES PROCEDURES D’EXPLOITATION DE L’AERODROME, DE SES EQUIPEMENTS, ET DES MESURES DE
SECURITE ........................................................................................................................................................................................ 89
7 Transmission d’information concernant l’aérodrome ...................................................................................................................................... 90

7.1 Protocoles et procédures relatives à la communication de modifications des informations de l’aérodrome publiées dans l’AIP, et demandant
l’émission d’un NOTAM ................................................................................................................................................................................. 90

7.2 Procédures et fréquences pour le contrôle des données aéronautiques .................................................................................................... 91

8 Procédures d’accès à l’aire de mouvement de l’aérodrome ............................................................................................................................. 92

8.1 Coordination avec les prestataires de sûreté ........................................................................................................................................ 92

8.2 Prévention de l’entrée non autorisée sur l’aire de mouvement ................................................................................................................ 93

9 Procédures d’inspections, évaluation et communication de l’état de l’aire de mouvement et d’autres aires et installations opérationnelles ............... 94

9.1 Protocoles et moyens de communication avec les services de circulation aérienne lors des inspections ........................................................ 94

9.2 Check-list de contrôle, registre et enregistrement d’inspection ............................................................................................................... 95

9.3 Périodicité et moments des inspections ; communication des résultats et mesures de suivi ........................................................................ 96

10 Procédure d’inspection et d’entretien courant et d’urgence des aides visuelles et non visuelles et systèmes électriques de l’aérodrome ................ 97

10.1 Check-lists de contrôle, registres et enregistrements............................................................................................................................. 97

10.1 Check-lists de contrôle, registres et enregistrements (suite) .................................................................................................................. 98

10.2 Fréquences, constats et suivi des actions ............................................................................................................................................. 99

11 Maintenance des équipements d’aérodrome ............................................................................................................................................ 100

12 Procédures d’entretien des infrastructures aéronautiques .......................................................................................................................... 101

12.1 Entretien de l’aire de mouvement ..................................................................................................................................................... 101

12.1 Entretien de l’aire de mouvement (suite) ........................................................................................................................................... 102

12.2 Exploitation en surcharge ................................................................................................................................................................ 103


13 Procédures sur la gestion des travaux..................................................................................................................................................... 104

13.1 Planification coordination exécution et travaux de maintenance ............................................................................................................ 104

13.2 Protocoles et moyens de communication avec les services de la circulation aérienne durant les travaux .................................................... 105

14 Gestion de l’aire de trafic ...................................................................................................................................................................... 106

14.1 Transfert de l’aéronef entre le service de la Navigation aérienne et le service de gestion de l’aire de trafic ................................................. 107

14.2 Attribution des postes stationnement aéronef ..................................................................................................................................... 108

Attribution des postes stationnement aéronef (suite) ..................................................................................................................................... 109

14.3 Démarrage des aéronefs et repoussage ............................................................................................................................................. 110

14.4 Service de placement et de « follow-me » .......................................................................................................................................... 111

15 Procédures de gestion de la sécurité de l’aire de trafic .............................................................................................................................. 112

15.1 Protection contre les souffles des réacteurs et des rotors ..................................................................................................................... 112

15.2 Application des mesures de précaution lors des opérations d’avitaillement en carburant des avions .......................................................... 113

15.3 Prévention des FOD, balayage et nettoyage de l’aire de trafic ............................................................................................................... 114

15.3 Prévention des FOD, balayage et nettoyage de l’aire de trafic (suite) .................................................................................................... 115

15.4 Contrôle du respect des mesures de sécurité par le personnel sur l’aire de trafic .................................................................................... 116

15.4 Contrôle de la conformité des règles de sécurité sur l’aire de trafic (suite) ............................................................................................. 117

16 Procédure sur le contrôle des véhicules sur l’aire de mouvement................................................................................................................ 118

16 Procédure sur le contrôle des véhicules sur l’aire de mouvement (suite) ..................................................................................................... 119

17 Procédures de gestion des dangers liés aux animaux ................................................................................................................................ 120

17 Procédures de gestion des dangers liés aux animaux (suite) ...................................................................................................................... 121

18 Procédures .......................................................................................................................................................................................... 122


18.1 Contrôle des obstacles et surveillance à l'intérieur et à l'extérieur des limites de l'aérodrome, et notification à l'autorité compétente, de la
nature et de l'emplacement des obstacles..................................................................................................................................................... 122

18.2 Surveillance et atténuation des risques liés aux activités humaines et à l’utilisation du sol, sur l'aérodrome et ses environs ......................... 123

19 Plan d’urgence ..................................................................................................................................................................................... 124

19.1 Moyens mis en œuvre en situation d’urgence sur l’aérodrome ou dans son environnement ...................................................................... 124

19.2 Tests des installations et matériels utilisés en cas d'urgence, ............................................................................................................... 125

19.3 Exercices pour tester les plans d'urgence ........................................................................................................................................... 126

20 Sauvegarde et lutte contre les incendies d’aéronefs.................................................................................................................................. 127

21 Enlèvement d’aéronefs accidentellement immobilisés ............................................................................................................................... 128

22 Procédures pour assurer la sécurité de la manipulation et le stockage de carburant et des matières dangereuses sur l’aérodrome ..................... 129

22.1 Equipements, zones de stockage, de livraison, de distribution, de manutention et mesures de sécurité ..................................................... 129

22.1 Equipements, zones de stockage, de livraison, de distribution, de manutention et mesures de sécurité (suite) ........................................... 130

22.2 Qualité et catégorie correcte du carburant pour les avions ................................................................................................................... 131

23 Exploitation en conditions de faible visibilité (LVP).................................................................................................................................... 132

24 Procédures relatives aux opérations en conditions hivernales..................................................................................................................... 133

25 Procédures relatives aux conditions météorologiques défavorables ............................................................................................................. 134

26 Procédures relatives à l’exploitation de nuit ............................................................................................................................................. 135

27 Procédure pour la protection des aires radars et des aides radioélectriques à la navigation............................................................................ 136

28 Procédure pour l’utilisation de l’aérodrome par un aéronef avec un code d’identification plus élevé................................................................. 137

29 Procédures et mesures de prévention des incendies sur l’aérodrome .......................................................................................................... 138

29 Procédures et mesures de prévention des incendies sur l’aérodrome (suite) ............................................................................................... 139
29 Procédures et mesures de prévention des incendies sur l’aérodrome (suite) ............................................................................................... 140
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 11

CHAPITRE A : GENERALITES
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 12

0 Administration et contrôle du manuel


0.1 Introduction
0.1.1 Déclaration de l’exploitant signée par le Dirigeant Responsable – (Conformité aux exigences
applicables et aux modalités du certificat)
ADR OR. B.030, ADR OR. C. 005 (a), ADR OR. E. 005(b)

Conformément à l’ADR.OR.E.005(b) du règlement (UE) N°139/2014 du 27 février 2014 et l’AMC3 ADR.OR.E005 des moyens acceptables de conformité
du même règlement, le présent manuel d’aérodrome est présenté par Jean André MINICONI, Président de la chambre de commerce et d’industrie
d’Ajaccio et de la Corse du sud. Le manuel d’aérodrome fait partie intégrante des exigences du processus de certification. Pour ce faire je mandate au
directeur de l’aéroport d’Ajaccio en lui attribuant les délégations de sécurité lui permettant de garantir les principes de la déclaration de l’exploitant à tous
les niveaux de compétence.

« J’atteste avoir vérifié que les informations portées dans le présent manuel permettent de démontrer que l’aérodrome est conforme aux lois et
règlements applicables à l’exploitant d’aérodrome. Je m’engage à le modifier en tant que de besoin, pour fournir des renseignements exacts et à jour et à
notifier ces modifications à l’autorité administrative compétente. »

0.1.2 Déclaration de l’exploitant Signée par le Dirigeant Responsable – (Les instructions opérationnelles
devant être respectées par le personnel concerné sont inscrites dans le manuel)
ADR OR. E. 005(b)

Le manuel d’aérodrome contient tous les renseignements essentiels concernant le site, les installations, les services, les équipements, les procédures
d’exploitation, l’organisation et la gestion de la sécurité de l’aérodrome. L’ensemble de ces instructions sont appliquées par le personnel interne et les
tiers.

Jean-André MINICONI
Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 13

0.1.3 Contenu, applicabilité et utilisation des différents chapitres


ADR.OR.D.005

Les différents chapitres du présent manuel font état des procédures liées à l’exploitation aéroportuaire, de ses équipements et installations ainsi que du
système de gestion de la sécurité. Il est régulièrement révisé et amendé. Il est disponible sous format électronique et papier. Il comprend 5 chapitres et
14 annexes.

 Le Chapitre A décrit les modalités de gestion du Manuel (amendements et révisions, personnes en charges de ces modifications, organisation du
manuel, sommaire, objet, périmètre…) ainsi que le rôle et les obligations des parties qui en découlent.

 Le Chapitre B concerne la gestion et l’organisation administrative de l’exploitation et notamment du système de gestion de la sécurité.

 Le Chapitre C évoque les spécificités physiques et géographiques liées à la plateforme aéroportuaire (Localisation, aides visuelles et non visuelles,
température…).

 Le Chapitre D fait état des particularités techniques de l’aérodrome devant être reportées au service de l’information aéronautique (Nom, piste,
balisage…).

 Le chapitre E relate les procédures opérationnelles, les équipements et le dispositif de sécurité.

Ce manuel est destiné à tous les personnels de l’aéroport mais également à toutes les entités intervenant sur l’aéroport, ceci afin d’assurer en toute
sécurité l’utilisation, l’exploitation et l’entretien de l’aérodrome et de ses équipements conformément aux normes en vigueur.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 14

0.1.4 Glossaire et définitions


ADR.OR.E.005

ACN Aircraft Classification Number (numéro de classification d’aéronef)


AIP Aeronautical Information Publication (publication d’information aéronautique)
AIRAC Aeronautical Information Regulation and Control
AMC Acceptable Means of Compliane (Moyens acceptables de conformité)
AMOC/AltMOC Alternative Means of Compliance (Moyen Alternatif de conformité)
AOT Autorisation d'Occupation Temporaire
APPQUAL Logiciel application qualité de l'aéroport
ASDA Accelerate-Stop Distance Available (distance d’accélération arrêt)
BEA Bureau d’Enquêtes et d’Analyses pour la sécurité de l’aviation civile
BRIA Bureau Régional d’Information et d’Assistance au vol
CCI Cahambre de Commerce et d'Industrie
CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières
CDB Commandant de Bord
CE Communauté Européenne
COD Centre Opérationnel Départemental
CPO Cadre de Permanence Opérationnelle
CPS Comité de Promotion de la Sécurité
CTC Collectivité Territoriale de Corse
Deviation Acceptance and Action Document (Document d’acceptation de déviation te de plan
DAAD d’action)
DGAC Direction Générale de l'Aviation Civile
DME Distance Measuring Equipment
DREAL Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement
DSAC/SE Direction de l’Aviation Civile Sud Est
DT Direction Technique
EAA Entretien Annuel d'Appréciation
EASA European Aviation Safety Agency (Agence Européenne de la Sécurité Aérienne)
Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud
Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 15

EISA Evaluation d’Impact sur la Sécurité Aéroportuaire


ELOS Equivalent Level of Safety (Niveau de sécurité équivalent)
ERP Etablissement Recevant du Public
FNE Fiche de Notification d’Evénement
FOD Foreign Object Damage / Debris
GMAO Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur
GNSS Global Navigation Satellite System (Système de positionnement par satellites)
GTA Gendarmerie des Transports Aériens
ICPE Installations Classées pour la Protection de l’Environnement
IHM Interface Homme-Machine
ILS Instrument Landing System
LDA Landing Distance Available (distance disponible à l’atterrissage)
LFKJ Aéroport Ajaccio Napoléon Bonaparte
LRST Local Runway Safety Team
LVP Low Visibility Procedures (Procédures par faible visibilité)
MAN Aire de manoeuvre
MANEX Manuel d’Exploitation
MTO Météo
MAR Mesures d'Atténuation du Risque
NOTAM Avis aux navigateurs aériens (Notice to Airmen)
OACI Organisation de l’Aviation Civile Internationale
OCAF Organisme de Contrôle Ajaccio Figari
ORSEC Dispositif d’Organisation de la Réponse de Sécurité Civile
OSV Officier de Sécurité des Vols
PAC Plan d'Actions Correctives
PAF Police Aux Frontières
PCE Poste de Contrôle d'Exploitation
PCN Numéro de classification de chaussée (Pavement Classification Number)
PCT Poste de Contrôle Technique
PCZSAR Partie Critique de la Zone Sûreté à Accès Réglementé
Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud
Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 16

PSA Plan de secours d’aérodrome


PSAF Plan de secours accueil des familles
QCM Questionnaire à Choix Multiples
QFU Orientation magnétique d’une piste
RCO Recueil des Consignes Opérationnelles
REX Retour d’Expérience
RH Ressources Humaines
SC Special Conditions (conditions spéciales et particulières relatives à l’utilisation de l’aérodrome)
SDIS Service Départemental d’Incendie et de Secours
SGS Système de Gestion de la Sécurité
SIA Service d’information aéronautique
SIRDPC Service Interministériel Régionale de Défense et de Protection Civile
SITA Société Internationale de télécommunications aéronautiques
SNA Service de Navigation Aérienne
SNA-SE Service de Navigation Aérienne Sud-Est
SNOWTAM Snow Warning to Airmen
SPPA Service de Protection du Péril Animalier
SSLIA Service de Sauvetage et de Lutte contre l’Incendie des Aéronefs
STAC Service Technique de l’Aviation Civile
SUP/AIP Supplément à la publication de l’information aéronautique
TODA Take Off Distance Available (distance utilisable au décollage)
TORA Take Off Run Available (distance de roulement utilisable au décollage)
TRA Aire de trafic
TWR Tower (Tour de contrôle)
VIM Véhicule d’Intervention Mousse
VOR Very high frequency Omnidirectional Range (radio balise)
ZA Zone d’Aéroport
ZEC Zone d'Evolution Contrôlée
ZVA Zone Voisine d’Aéroport

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 17

0.2 Système de modification et de révision

0.2.1 Personnes responsables des amendements et des révisions


ADR.OR.E.005(a);(f);(g);(h);(i);(j)

Action Fonction Date et Signature

Eric SAEZ,
Responsable SGS
Officier de sécurité aérienne
eric.saez@sudcorse.cci.fr
Rédaction et Amendements
Route de campo dell’Oro
20000 Ajaccio
Tel : 33 (0)4 95 23 56 28 31/12/2015
33 (0)6 21 64 56 78
Fax : 33 (0) 4 95 23 56 33

Chaque expert dont le nom figure


Vérification
en bas de chaque page

Laurent POGGI
Chef du Département Exploitation
laurent.poggi@sudcorse.cci.fr
Validation Route de campo dell’Oro
20000 Ajaccio
Tel : 33 (0)4 95 23 56 13
Fax : 33 (0) 4 95 23 56 33
31/12/2015

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 18

0.2.2 Tableau de suivi des modifications


ADR.OR.D.005

Révision
Numéro de Référence de la temporaire
rubrique Notifié à Réf du certificat de
version du Date de mise à Applicable
l’organisme Nature de la modification sécurité
manuel jour et des pages (s) du … au …
certificateur le : aéroportuaire
d’aérodrome modifiée(s) entrée en
vigueur
Conversion certificat
V1 31/12/2015 31/12/2015 Création document
Européen

0.2.3 Note
ADR.OR.E.005(f)

Toute modification manuscrite du manuel d’aérodrome est interdite excepté en situation d’extrême nécessité exigeant un amendement ou une révision
immédiate dans l’intérêt de la sécurité.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 19

0.2.4 Description du système d’annotation des pages


ADR.OR.E.005(j)(3)

Chapitre Numérotation
page
Titre niveau 2
Article(s)
Titre niveau 3 EASA
associé(s)

Référentiel
documentaire
associé

Interlocuteurs
Descriptif succinct Internes

Interlocuteurs
Externes

Rédacteurs,
validateur et date de
la dernière mise à
jour.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 20

0.2.5 Sommaire
ADR.OR.E.005

Un sommaire général se trouve au début du document.

0.2.6 Annotation des modifications


ADR.OR.E.005

Chaque changement ou modification est indiqué dans le pied de page de cette dernière. Les mises à jour générales sont précisées dans le tableau de
suivi des modifications.

0.2.7 Révisions temporaires


ADR.OR.E.005

Les révisions temporaires du manuel sont inscrites dans le tableau de suivi des modifications (Cf. 0.2.2.).

0.2.8 Système de diffusion et liste de diffusion


ADR.OR.E.005

Le manuel est disponible et accessible à tous sur le serveur de l’aéroport Srv-di dans le dossier «Procédures». Il est diffusé à chaque mise à jour globale,
au personnel impacté.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 21

1 Informations générales
1.1 Objet et portée du manuel d’aérodrome
ADR.OR.E.005

Le manuel d’aérodrome est le document de référence pour la certification sécurité de l’aérodrome. C’est le document central à partir duquel l’exploitant
apporte la démonstration de sa conformité et explicite son exploitation. C’est un des moyens par lequel le personnel interne peut être informé de
l’organisation générale et son implication au regard de la sécurité. Il contient les informations principales sur la structure aéroportuaire. Il décrit les
dispositions mises en place par l’exploitant d’aérodrome à destination de son personnel et de ses tiers (sous-traitants ou non) pour assurer en toute
sécurité l’utilisation, l’exploitation et l’entretien de l’infrastructure aéroportuaire et de ses équipements. Il détaille également la mise en œuvre du
management de la sécurité aéroportuaire.

Il est le document sur lequel se base l’Autorité Compétente pour opérer les actions de surveillance de l’aérodrome.
Enfin, le manuel d’aérodrome fait partie du référentiel à partir duquel l’aérodrome est certifié. Une non-conformité par rapport au manuel d’aérodrome
peut faire l’objet d’un écart au sens de l’ADR.AR.0055 du règlement (UE) N°139/2014 du 12 février 2014.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 22

1.2 Mentions légales


Concernant le certificat et le manuel d’aérodrome conformément à la partie ADR.OR

ADR.OR.E.005 ; ADR.OR.B.005

Renseignements généraux

Nom du détenteur du certificat Chambre de commerce et d’industrie d’Ajaccio et de la Corse du Sud

Nom de l’aérodrome Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte

Titre de gestion Convention de concession

Nom de l’exploitant CCIACS

Adresse de l’aérodrome et de l’exploitant Route de campo dell’oro - 20000 Ajaccio

N° de téléphone du Dirigeant Responsable 04 95 51 55 55

Département d’implantation de l’aérodrome Corse du Sud

N° SIRET 18201003300013

Le présent manuel d’aérodrome est établi dans le cadre du règlement UE n°139/2014 et en particulier de son article ADR.OR.E.005 de l’annexe II.

L’aéroport d’Ajaccio veille à ce que le personnel de l’aérodrome et toute autre organisation concernée ait accès aux parties du manuel de l’aérodrome qui
concerne ses tâches et responsabilités.

L’aéroport d’Ajaccio veille à ce que les changements et révisions du présent manuel soient adaptés conformément au paragraphe e) de l’ADR.OR.E.005
de l’annexe II du règlement UE n° 139/2014.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 23

1.3 Conditions applicables à l’utilisation de l’aérodrome


ADR.OR.E.005

Types d’aéronefs contraignants : (Famille Airbus A320, Conditions particulières associées au certificat :

Boeing B737). Restriction opérationnelle en cas de piste mouillée et vent

Ces types d’aéronefs sont ceux pouvant être accueillis traversier supérieur à 20 nœuds.

régulièrement, compte tenu des caractéristiques physiques


et/ou géométriques des infrastructures (pistes, voies de Exigences opérationnelles :

circulation). 1 - La reconnaissance du site par les commandants de bord

En raison d’une modification de l’aire de trafic commerciale ou l'entraînement sur un simulateur pourvu d'un visuel

depuis 2011, une EISA est nécessaire pour l’accueil des spécifique approuvé à cet effet est recommandée.

aéronefs de code supérieur à C. 2 - Décollage RWY 02 : Dépôt de dossier préalable pour les
exploitants utilisant des avions de plus de 30 sièges

Catégories d’exploitation des pistes : passagers auprès de la DSAC/SE comportant les consignes

L’aérodrome d’Ajaccio Napoléon Bonaparte est certifié en générales d'utilisation, la définition de la trajectoire de

catégorie 4E (selon le CS ADR DSN A.005 Aérodrome décollage N et N-1 moteurs, les limitations opérationnelles,

référence code). les conditions météorologiques associées. Une autorisation

Voir 4.6 (détail des opérations pour lesquelles l’aérodrome est préalable sera nécessaire.
certifié) 3 - Tous les exploitants doivent établir des consignes
précises d'atterrissage manqué RWY 02.
Niveau de protection SSLIA :
Niveau 5 à 7, publié par NOTAM. Le niveau peut être élevé Dérogations :
en cas d’accueil de gros porteur. Cf. liste SC, ELOS, DAAD et PAC.

V Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 24

1.4 Rôles et obligations des parties.


Incluant les obligations de l’exploitant d’aérodrome ; droits de l’autorité compétente et conseils au personnel sur la façon de faciliter les audits/inspections effectués par le
personnel de l’autorité compétente.

ADR.OR.C.015 ; ADR.OR.D.005(k) ; ADR.OR.B.065

Afin de déterminer la conformité avec les exigences En cas de fin d’exploitation conformément à

applicables du règlement CE 216/2008 et ses modalités l’ADR.OR.B.065:

d’exécution, l’aéroport d’Ajaccio accorde l’accès à toute


o L’exploitant d’aérodrome informe la DSAC dès que
personne autorisée par la DSAC :
possible.

o A toutes les installations, tous les documents, les o Transmet ces informations au fournisseur de

dossiers, les données, les procédures ou tout autre services d’information aéronautique

matériel en rapport avec les activités de l’aéroport o Procède à la remise du certificat à la DSAC à la

et soumis à une certification ou une déclaration, date d’échéance de l’exploitation

sous-traitée ou non ; o Veille à ce que les mesures applicables aient été

o Pour effectuer ou assister à toute action, inspection, prises afin d’éviter une utilisation impropre de

tout test, évaluation ou exercice que la DSAC juge l’aérodrome par un aéronef, sauf si l’autorité

nécessaire. compétente a approuvé l’utilisation de


l’aérodrome à d’autres fins.
L’aéroport d’Ajaccio s’engage, à mettre tous les moyens en
œuvre afin de faciliter les audits et contrôles réalisés par la
DSAC

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre A MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 25

CHAPITRE B : SYSTEME DE GESTION DE


L’AERODROME, EXIGENCES EN MATIERES DE
QUALIFICATION ET DE FORMATION

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 26

2 Description du système de management


2.1 Organisation et responsabilités
Structure organisationnelle, incluant l’organigramme général et les organigrammes d’autres services. ADR.OR.D.015

Direction Générale

Compétences en sécurité aéroportuaire

L’implication dans le système de gestion de la sécurité aéroportuaire est liée à l’environnement dans lequel sont réalisées les missions. Une même
mission pourra ou non être impactée par les exigences en matière de sécurité en fonction sa nature.

Toutes les fonctions exercées exclusivement côté ville et n’ayant aucun impact sur les aéronefs auront un niveau 1.
Les fonctions qui pourront s’exercer temporairement ou de façon permanente en côté piste se verront attribuer à minima le niveau 2.

La mise en œuvre des dispositions du SGS (niveau 2 et au-delà) nécessite la connaissance des dispositions du SGS, transmise dans le cadre des
sensibilisations SGS.

NIVEAUX DESCRIPTION

Niveau 1 Non concerné


Met en œuvre les dispositions du SGS de l'aéroport, fait remonter toute information nécessaire à l'amélioration de
Niveau 2
la sécurité aéroportuaire
S'assure de la mise en œuvre des dispositions du SGS au sein de son entité en veillant à ce que les personnes
Niveau 3 sous son autorité aient pleinement conscience de leur rôle en matière de sécurité aéroportuaire. Diffuse les
informations relatives au SGS auprès de ses collaborateurs
Est l'interlocuteur privilégié du Responsable Sécurité pour toute expertise liée à son domaine d'activité. Participe
Niveau 4
activement au maintien du SGS.
Niveau 5 Assure la conformité du SGS aux exigences, sa diffusion, son financement et son efficacité.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 27

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 28

Organisation fonctionnelle

Opérations & Sûreté Technique & Maintenance

Chef du Département Exploitation Chef du Service Chef du Département Technique


Laurent POGGI Administratif José RAFFALLI
Francette CALVIA

Responsable Facturation
Aéronautique Service
Vanina LUCIANI Administratif

Entretien

Chef du Service Exploitation PCE


Philippe BONNEFONT
Banque Chef du Service Infrastructures
Informations Mathieu FABRE Technique générale

Chef SSLIA SSLIA


Jean Marie MARCIALIS
Responsable Maintenance
Technique spécialisée
SPPA Jacques MARCON

Chargé de projets
Dominique BERVILY-ITASSE

Responsable SGS et qualité


Eric SAEZ Compliance Monitoring

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 29

2.2 Système de gestion de la sécurité

2.2.1 Champ d’application du système de gestion de la sécurité Référentiel règlementaire EASA


ADR.OR.D.005 ; AMC1 ADR.OR.D.005(b)(1)

Le Système de Gestion de la Sécurité est un dispositif qui entre en jeu dans le Référentiel documentaire
cadre de la certification de sécurité aéroportuaire. Le SGS vise à garantir et à améliorer en FP09 P03 : Manuel SGS
continue la sécurité aéroportuaire.

Le Système de Gestion de la Sécurité englobe tous les périmètres relatifs à la


certification et relevant du périmètre de l’exploitant d’aérodrome. On y retrouve Interlocuteurs Internes
principalement les thématiques liées au SSLIA, au balisage, à la conception aéroportuaire, Président CCI
à l’activité côté piste, à l’exploitation aéroportuaire, à la gestion de crise ainsi qu’à la Directeur général
prévention du péril animalier. Directeur aéroport
Responsable SGS
Le Système de Gestion de la Sécurité s’adresse à tout le personnel d’Aéroports Chef département exploitation
d’Ajaccio ainsi qu’à ses sous-traitants ayant une activité susceptible d’avoir un impact sur la Chef département technique
sécurité aéroportuaire. Chef SSLIA
Compliance monitoring
Le SGS se coordonne avec les tiers de l’aéroport et les invite à s’impliquer dans la
gestion de la sécurité en participant notamment aux différentes actions initiées par
l’aéroport d’Ajaccio.
Interlocuteurs externes
Tiers de la plate-forme
DSAC-SE, Compagnies, Assistants, avitailleurs …

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 30

2.2.2 Politique de sécurité et objectifs


a- Politique de l’exploitant en matière de sécurité
Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.005 (b)(2); (5); (d);(e) ; AMC1
Le Président de la Chambre de Commerce définit les grands axes de développement de l’entreprise.
ADR.OR.D.005(b)(2) ;(5)
Concernant la politique de l’Aéroport d’Ajaccio en matière de sécurité aéroportuaire, le Président
délègue la responsabilité du SGS aux directeur de l’aéroport Il approuve la lettre d’engagement et
s’assure que Le système de gestion est en adéquation avec la taille de l’organisation ainsi qu’avec la Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS (lettre d’engagement)
nature de ses activités et prend en compte les dangers et les risques associés qui sont inhérents à
ses activités.

Interlocuteurs Internes
La sécurité est considérée comme prioritaire sur toute considération commerciale, opérationnelle, Président CCI
Directeur général
environnementale ou sociale. Directeur aéroport
Elle est revue périodiquement afin de s'assurer qu'elle demeure pertinente et adaptée à
l'organisation.

Interlocuteurs externes
A travers, la lettre d’engagement, la Direction s’engage à faire de la sécurité aéroportuaire sa plus DSAC-SE

haute priorité.

La politique sécurité de l’aéroport d’Ajaccio s’articule autour de 4 axes fondamentaux :


- Une politique et des objectifs de sécurité
- Un dispositif d’anticipation et de gestion du risque
- Un dispositif d’amélioration et de maintien de la sécurité à un haut niveau
- La promotion de la sécurité

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 31

b- Engagement du dirigeant responsable de l’exploitant d’aérodrome.


Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.005 (b)(2); (5); (d);(e) ; AMC1
Le Dirigeant Responsable, garant de la sécurité aéroportuaire sur l’ensemble de
ADR.OR.D.005(b)(2) ;(5)
l’aérodrome (dans le cadre des fonctions qui lui incombent), définit une politique
de sécurité formalisée dans une lettre d’engagement.
Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS (lettre d’engagement)

Interlocuteurs Internes
Président CCI

Interlocuteurs externes
DSAC-SE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 32

c- Définition des critères de sécurité


Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.005 (b)(2); (5); (d);(e) ; AMC1
L’aéroport d’Ajaccio définit des critères qui ont pour objectif une amélioration de ADR.OR.D.005(b)(2) ;(5)

la sécurité pour son aérodrome. Chaque critère comporte plusieurs indicateurs.


Le choix des critères se fait en cohérence avec l’engagement du dirigeant
responsable. Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS
Afin d’atteindre les objectifs de sécurité fixés par la Direction, les 10 critères
alimentent une matrice de risque et un indice de sécurité et sont diffusés à
chaque comité de promotion de la sécurité. Interlocuteurs Internes
Président CCI
Responsable SGS
Liste des critères :
- Incursion sur piste
- Choc aviaire Interlocuteurs externes
DSAC-SE
- FOD
- Evènement suite à alerte météo
- Evènement en rapport avec le balisage et le fauchage
- Evènement en rapport avec les travaux
- Evènement en aire de trafic
- Evènement liés au souffle
- Matières dangereuses
- Accidents de véhicule

21 indicateurs permettent l’élaboration de la matrice de risque et de l’indice de


sécurité de l’aéroport d’Ajaccio.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 33

2.2.3 Responsabilités des personnels clés en matière de sécurité aéroportuaire


Des niveaux d’implication des salariés dans le Système de Gestion de la Sécurité ont été défini (voir chapitre 2.1). Responsabilités des personnels clés
en matière de sécurité aéroportuaire (suite)

Responsabilités des personnels nommés


Le responsable SGS, reporte directement au directeur d’aéroport à qui il est rattaché.
Référentiel règlementaire EASA
Le directeur d’aéroport et reporte directement au Président de la CCITACS en sa qualité de ADR.OR.D.005(b)(1) ; ADR.OR.D.015 ; AMC1
dirigeant responsable. ADR.OR.D.005(b)(1) ;
AMC1 ADR.OR.D.015 (a)(b)(c)(d)

Jean André MINICONI : Dirigeant Responsable, Président de la CCIACS


Mission : veille à ce que toutes les activités soient financées et exécutées conformément aux Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS
exigences applicables. Il est chargé d’établir et de maintenir un système de gestion efficace. Il
désigne une fonction, indépendante de l’encadrement opérationnel, qui a accès à toute
l’entreprise et qui rend compte au directeur d’aéroport.
Interlocuteurs Internes
Alain PASQUALINI : Directeur Général (Niveau 5) Président CCI
Mission : met en œuvre les décisions du dirigeant responsable. Responsable SGS
Chef département exploitation
XXXX XXXXX : Directeur Aéroport (Niveau 5) Chef département technique
Mission : met en œuvre les décisions du dirigeant responsable.
Eric SAEZ : Responsable SGS (Niveau 5)
Interlocuteurs externes
Mission : Officier de sécurité aérienne, responsable du développement, de l’entretien et de la DSAC-SE
gestion quotidienne du SGS.
Laurent POGGI : Chef du Département Exploitation (Niveau 4)
Mission : est en charge de la gestion et de l’exploitation de l’aérodrome.
José RAFFALLI : Chef du Département Technique (Niveau 4)
Mission : est en charge de la gestion et de la surveillance des services d’entretien et de
maintenance de l’aérodrome

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 34

2.2.3 Responsabilités des personnels clés en matière de sécurité aéroportuaire (suite)

Chef du Service Infrastructures (Niveau 3) Référentiel règlementaire EASA


ADR.OR.D.005(b)(1) ; ADR.OR.D.015 ; AMC1
Mission : assure la maintenance de l’ensemble des infrastructures sur l’aire de ADR.OR.D.005(b)(1) ;
AMC1 ADR.OR.D.015(a)(b)(c)(d)
mouvement.

Responsable Maintenance (Niveau 3)

Référentiel documentaire
Mission : assure la maintenance de l’ensemble des installations techniques sur l’aire
FP09 P03 : Manuel SGS
de mouvement.

Chef du Service Exploitation (Niveau 3)


Interlocuteurs Internes
Mission : assure la mise en œuvre de l’exploitation. Président CCI
Responsable SGS
Chef service infrastructures
Compliance Monitoring (Niveau 3) Chef service exploitation
Chef SSLIA
Mission : garant du suivi de la conformité aéroportuaire Compliance monitoring
Responsable maintenance

Chef du SSLIA (Niveau 3)

Mission : apporte son expertise dans le domaine du SSLIA et du plan d’urgence. Interlocuteurs externes
DSAC-SE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 35

2.2.3 Responsabilités des personnels clés en matière de sécurité aéroportuaire (suite)

Les rôles & missions (Niveau 3)


Référentiel règlementaire EASA
- Mettre en œuvre et promouvoir dans son service la politique en matière de sécurité ADR.OR.D.005(b)(1) ; ADR.OR.D.015 ; AMC1
aéroportuaire définie par l’entreprise, ADR.OR.D.005(b)(1) ;
AMC1 ADR.OR.D.015(a)(b)(c)(d)
- S’assurer que les personnels sous son autorité ont suivi les formations et les
sensibilisations adéquates,
- S’assurer que les EISA soient faites dans son service lorsque cela est nécessaire,
Référentiel documentaire
conformément aux procédures définies par le SGS, FP09 P03 : Manuel SGS
- S’assurer que son service contribue à la notification des événements liés à la sécurité
aéroportuaire, au SGS, conformément aux procédures en vigueur,
Interlocuteurs Internes
- Veiller à la mise à jour des chapitres du manuel d’aérodrome relative à l’activité de son Responsable SGS
service, Personnel Niveau 3

- Notifier les événements liés à la sécurité aéroportuaire au SGS, conformément aux


procédures définies par le SGS dans l’entreprise,
- Contribuer à l’analyse des événements de sécurité concernant son domaine et transmettre Interlocuteurs externes
DSAC-SE
ces éléments au Responsable SGS pour alimenter le tableau d’analyse des événements,
- Mettre en œuvre les actions préventives et correctives relevant de son service en
s’assurant qu’elles constituent une priorité,
- Prendre connaissance et diffuser les divers retours d’expérience établis par le SGS à
l’ensemble de son service,
- Participer aux temps forts du SGS (réunions, comité sécurité…),
- Faire remonter au Responsable SGS toute information pertinente pour l’amélioration du
système

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 36

2.2.3 Responsabilités des personnels clés en matière de sécurité aéroportuaire (suite)

Référentiel règlementaire EASA


Les rôles & missions (Niveau 2)
ADR.OR.D.005(b)(1) ; ADR.OR.D.015 ; AMC1
ADR.OR.D.005(b)(1) ;
- Respecter la politique en matière de sécurité aéroportuaire (SGS),
AMC1 ADR.OR.D.015(a)(b)(c)(d)
- Notifier les événements liés à la sécurité aéroportuaire au SGS, conformément aux
procédures en vigueur,
Référentiel documentaire
- Prendre connaissance des divers retours d’expérience établis par le SGS,
FP09 P03 : Manuel SGS
- Participer aux temps forts du SGS (réunions…),

- Faire remonter au Responsable SGS toute information pertinente pour l’amélioration Interlocuteurs Internes
Responsable SGS
du système.
Personnel Niveau 2

Interlocuteurs externes
DSAC-SE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 37

2.2.4 Procédures de contrôle documentaire

Avec son service qualité l’aéroport d’Ajaccio s’assure que son personnel, pour tout ce qui
Référentiel règlementaire EASA
le concerne, dispose de la documentation à jour relative à l’exploitation de l’aérodrome ADR.OR.D.035 ; AMC1 ADR.OR.D.035
(sous-traitants inclus). L’aéroport d’Ajaccio assure la mise à disposition auprès des tiers
intervenants sur la plate-forme, de la documentation à jour concernant l’exploitation
Référentiel documentaire
d’aérodrome pour tout ce qui les concerne. FP09 P03 : Manuel SGS
FP05 P01 : Manuel qualité

MANUEL D’AERODROME
- Manuel d’aérodrome (Chapitre B : SGS) : détaille les modalités de mise en œuvre du Interlocuteurs Internes
SGS. Responsable SGS
Compliance Monitoring
- Manuel d’aérodrome (autres chapitres) : détaille l’organisation et les procédures mises
en œuvre pour garantir la sécurité aéroportuaire.

Interlocuteurs externes
MANUEL QUALITE Sous-traitants
- les documents du SGS sont stockés sur le serveur interne et en format papier Tiers de la plate-forme

- les procédures et modèles sont disponibles au sein du processus qualité

MISE A DISPOSITION POUR LES TIERS


Les documents du SGS sont disponibles sur demande auprès du Responsable SGS.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 38

2.2.5 Processus de gestion des risques liés à la sécurité

Y compris l’identification des dangers et les systèmes d’évaluation des risques

L'exploitant d'aérodrome s’assure que les changements liés à l’exploitation de l’aérodrome sont Référentiel règlementaire EASA
évalués au regard de l’impact qu’ils peuvent avoir sur la sécurité et que des mesures ADR.OR.C.005(d) ;
ADR.OR.D.005(b)(3) ;(4) ;
appropriées sont prises. AMC1 ADR.OR.D.005(b)(3)
Afin d’appréhender tous les risques possibles pouvant avoir un impact sur la sécurité lors du
changement d’infrastructures ou de l’introduction de nouveaux équipements ou procédures
(dans le respect de la réglementation), l’aéroport d’Ajaccio réalise une EISA. Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS
La démarche suivante a été mise en place :

- Caractérisation du changement selon les grilles d’évaluation (procédure changement). Interlocuteurs internes
Responsable SGS
Responsables concernés à l’origine du
- Pour chaque évènement redouté identifié, on évalue sa probabilité d’occurrence et la gravité changement
de ses conséquences. Afin que le niveau de risque soit acceptable, on met en place Départements impactés

d’éventuelles mesures d’atténuation des risques (MAR).


Interlocuteurs externes
Entités impactées
Une synthèse de l’évaluation des risques est diffusée par le Responsable SGS à toutes les
entités impactées avant le début du changement.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 39

2.2.6 Contrôle et mise en œuvre de l’efficacité des mesures de sécurité et d’atténuation des risques

Suivi des actions de sécurité Référentiel règlementaire EASA


ADR.OR.C.025
La mise en œuvre des actions de sécurité fait l’objet d’un suivi à chaque revue
sécurité formalisée dans un compte-rendu.
Référentiel documentaire
FP09 P03 Manuel SGS
Suivi des mesures d’atténuation des risques liés aux changements
Les mesures d’atténuation des risques mises en œuvre sont formalisées dans l’EISA.
Le suivi se fait par la personne en charge du changement qui s’assure que ces Interlocuteurs Internes
mesures sont bien mises en œuvre en temps voulu. Directeur d’Aéroport
Responsable SGS
Les EISA sont ensuite validées à un premier niveau par le Responsable SGS puis Responsables concernés à l’origine du
approuvée par le Directeur d’aéroport. changement
Départements impactés

Le Responsable SGS peut opérer de manière aléatoire des visites « terrain » afin de Interlocuteurs externes
contrôler la mise en œuvre effective de ces mesures. Entités impactées

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 40

2.2.7 Suivi de la performance de la sécurité

L’aéroport d’Ajaccio étudie et évalue l’efficacité du système et s’assure que la politique et


les normes opérationnelles qui ont été définies sont suivies en permanence. Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.005(b)(7) ; AMC1 ADR.OR.D.
Ce processus est basé sur un suivi effectué par le Compliance Monitoring, qui réalise des 005(b)(7)
audits, des contrôles et des inspections.
Des revues sécurité permettent d’échanger sur la performance de la sécurité et de prendre
Référentiel documentaire
des mesures relatives à celle-ci.
FP09 P03 : Manuel SGS

1. Suivi des indicateurs et plan d’actions


Interlocuteurs Internes
Responsable SGS
Le SGS suit les critères permettant de vérifier le respect des objectifs de sécurité définis Compliance Monitoring
pour l’aérodrome et de détecter toute évolution négative pour la sécurité.
Le mécanisme de suivi mis en place permet d’alimenter la matrice de risques et l’indice de
Interlocuteurs externes
sécurité.
DSAC-SE
Pour les critères risquant de ne pas être respectés, une analyse est menée afin d’identifier
les raisons de cet échec et prendre les mesures correctives appropriées.

Les actions qui en résultent sont suivies dans le cadre du Comité de Promotion de la
Sécurité (CPS) afin de vérifier leur efficacité et d’assurer une traçabilité des modifications du
SGS.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 41

2.2.7 Suivi de la performance de la sécurité (suite)

Référentiel règlementaire EASA


2. Revues de sécurité ADR.OR.D.005(b)(7) ; AMC1 ADR.OR.D.
005(b)(7)
L’aéroport d’Ajaccio procède à des revues de sécurité afin d’échanger et d’acter des décisions
concernant la gestion de la sécurité aéroportuaire.
Ces revues ont lieu deux fois par an (la revue peut être avancée si le nombre d’événements de Référentiel documentaire
sécurité est important). FP09 P03 : Manuel SGS
Les revues de sécurité internes sont des réunions organisées et animées par le Responsable
SGS. Le Dirigeant Responsable préside cette instance. Les personnes invitées à participer aux
Interlocuteurs Internes
revues sont, d’une manière générale, les responsables des domaines liés à la certification. Président CCI
Responsable SGS
Chef département exploitation
Les revues de sécurité consistent en un examen systématique et régulier des mesures prises ou Chef département technique
à prendre. Pour ce faire, le Responsable SGS établit préalablement à la réunion : Chef SSLIA
Chef service infrastructures
- bilan des critères relatifs à la sécurité ; Responsable maintenance
- bilan des résultats des audits; Compliance monitoring

- bilan des évènements liés à la sécurité ;


- bilan des actions correctives ou préventives Interlocuteurs externes
DSAC-SE

Les réunions visent à recommander des améliorations lorsque des problèmes sont identifiés ou
que des éléments précurseurs sont détectés. Elles visent également à vérifier l’adéquation des
ressources attribuées au fonctionnement du SGS. Des mesures correctives à mettre en place
sont décidées avec attribution des responsabilités et des échéances associées.
Le Responsable SGS effectue le suivi de leur mise en œuvre. Il avertit en tant que de besoin le
Dirigeant Responsable d’une éventuelle dérive dans la mise en œuvre des actions correctives.
Les résultats des revues de sécurité servent à alimenter le CPS et le LRST.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 42

2.2.8 Système de notification de sécurité et de risques et enquêtes associées

L’aéroport d’Ajaccio met en place un système de recueil et d’analyse d’évènements susceptibles d’avoir
Référentiel règlementaire EASA
un impact sur la sécurité. Il s’assure que tous les évènements qu’il juge susceptibles d’avoir des ADR.OR.D.030 ; AMC1 ADR.OR.D.030
Règlement (UE) No 376/2014 du 3 avril 2014
incidences négatives sur la sécurité aéroportuaire sont examinés sans délai et que toutes les mesures
correctives qui s’imposent sont prises.
Les noms des personnes impliquées dans les évènements ne sont pas enregistrés dans cette base de Référentiel documentaire
données afin de garantir la confidentialité, d’inciter à la notification et de souligner le caractère non- FP09 P03 : Manuel SGS

punitif de la procédure de notification (principes de la « culture juste »).

Interlocuteurs Internes
DETECTER Responsable SGS
Le personnel intervenant sur l’aire de mouvement est sensibilisé à la sécurité et est capable de Tout intervenant sur l’aire de mouvement

détecter les évènements listés dans le Règlement (UE) 376/2014 du 3 avril 2014, Article 4
(Sensibilisation SGS tous les 3 ans).
Interlocuteurs externes
Tiers de la plate-forme
NOTIFIER DSAC-SE
L’aéroport d’Ajaccio notifie à l’Autorité de surveillance (DSAC-SE) tout évènement figurant dans la liste
fixée par le Règlement (UE) 376/2014 du 3 avril 2014 dans un délai de 72h à partir du moment où
l’évènement est porté à sa connaissance.
Tout intervenant ayant une activité sur l’aire de mouvement doit notifier les évènements de sécurité à
au PCE de l’aéroport.

Comment notifier ?  Appeler le PCE 56.19

Un problème de sécurité immédiat ?  Appeler le PCE 56.19

Une urgence ?  Appeler les pompiers de l’aéroport : 56.29

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 43

2.2.8 Système de notification de sécurité et de risques et enquêtes associées (suite)

ENREGISTRER Référentiel règlementaire EASA


L’enregistrement des évènements se fait par le responsable SGS sur un tableau excel dans le serveur ADR.OR.D.030 ; AMC1 ADR.OR.D.030
Règlement (UE) No 376/2014
de l’aéroport. Ce serveur est accessible par tous les agents de l’aéroport.
Il permet d’obtenir les éléments nécessaires à l’élaboration des critères de sécurité utiles au SGS.
Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS
ANALYSER
L’analyse des évènements remontés est faite par le responsable SGS afin de mettre en place un suivi
des actions correctives nécessaires. Interlocuteurs Internes
Lorsque la gravité d’un évènement ou qu’un intérêt particulier pour la sécurité aérienne le justifie, une Responsable SGS
Toute personne impliquée dans un
enquête est ouverte afin d’établir les circonstances dans lesquelles s’est produit l’évènement. évènement
Avant de solder un évènement, une vérification de l’efficacité des actions correctives est mise en
œuvre. Si elles ne sont pas suffisantes, une nouvelle analyse est entreprise.

Interlocuteurs externes
Tiers de la plate-forme
DSAC-SE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 44

2.2.8 Système de notification de sécurité et de risques et enquêtes associées (suite)

Référentiel règlementaire EASA


CAPITALISER ADR.OR.D.030 ; AMC1 ADR.OR.D.030
Pour tous les événements ayant fait l’objet d’une enquête, dans la mesure du possible, un retour Règlement (UE) No 376/2014

d’expérience (REX) est envoyé par mail à la personne à l’origine de la notification et au parties
prenantes. Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS

L’exploitant édite trois bulletins de sécurité par an (Avril, Juin et Novembre), dans lesquels figurent
obligatoirement les résultats des enquêtes menées. Ce bulletin est diffusé exclusivement par mail et fait
Interlocuteurs Internes
l’objet d’un examen systématique lors des CPS et des sensibilisations SGS des personnels tous les trois Responsable SGS
ans.

Un bulletin spécial peut être réalisé ponctuellement pour transmettre des informations urgentes. Interlocuteurs externes
Tiers de la plate-forme
DSAC-SE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 45

2.2.9 Plan de secours d’aérodrome

Coordination entre le SGS et le plan d’urgence


Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.B.005 ;
Le système de gestion de la sécurité travaille en coordination avec le SSLIA. AMC1ADR.OPS.B.005(b)

Lors des revues sécurité un retour est effectué sur les situations d’urgence liées à la sécurité qui ont eu
lieu après la dernière revue. Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS
FP09 P02 : Manuel Gestion de Crise
De plus, le Responsable SGS participe régulièrement aux retours d’expérience du SSLIA, mais aussi aux
différents exercices.

Ces exercices sont suivis d’une réunion de bilan permettant de définir l’évolution des procédures des Interlocuteurs Internes
plans et des moyens de secours. Président CCI
Chef département exploitation
Chef département technique
Chef SSLIA
Compliance monitoring

Interlocuteurs externes
Préfet
DSAC-SE
GTA
PAF
OCAF
Compagnies
Assistants en escale

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 46

2.2.10 Gestion des changements


Y compris les changements organisationnels pour ce qui concerne les responsabilités en matière de sécurité

L'exploitant d'aérodrome s’assure que les changements liés à l’exploitation de Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.B.040 ; ADR.OR.B.050 ;
l’aérodrome sont évalués au regard de l’impact qu’ils peuvent avoir sur la sécurité et ADR.OR.D.005(b)(6) ;ADR.OPS.B.090 ; AMC1
que des mesures appropriées sont prises. ADR.OR.B.040(a) ;(b) ; AMC1 ADR.OR.D.005(b)(6)

Afin d’appréhender tous les risques possibles pouvant avoir un impact sur la sécurité
lors de la modification d’infrastructures ou de l’introduction de nouveaux équipements Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS (Procédure changement)
ou procédures opérationnelles importantes (dans le respect de la réglementation),
l’aéroport d’Ajaccio réalise une caractérisation du risque qui conduit ou non à une EISA.
Cette étude évalue les risques engendrés par le changement sur la sécurité Interlocuteurs Internes
Responsable SGS
aéroportuaire et détermine leur acceptabilité. Compliance monitoring
Départements concernés à l’origine du changement
Les changements les plus importants sont soumis à la DSAC-SE pour approbation.

Interlocuteurs externes
Entités impactées

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 47

2.2.11 Promotion de la sécurité


a- Comité de Promotion de la Sécurité (CPS)

L’aéroport d’Ajaccio organise deux CPS par an qui examinent tous les aspects relevant de la sécurité
Référentiel règlementaire EASA
de l’aérodrome. Il s’agit d’une instance décisionnelle composée de toutes les entités de la plate-forme ADR.OR.D.005(b)(9) ;
AMC1ADR.OR.D.005(b)(9)
exerçant une activité côté piste.

• Fréquence : 2 comités par an Référentiel documentaire


FP09 P03 : Manuel SGS
• Préparation / animation : le Directeur d’aéroport, le Responsable SGS et les Chefs de
FP05 P01 : Manuel qualité (APPQUAL)
Département.
• Participants : les représentants et/ou les correspondants sécurité des entreprises sous-
Interlocuteurs Internes
traitantes et tiers, les représentants de la délégation de l’autorité de surveillance. Président CCI
Responsable SGS
• Données d’entrée : les événements significatifs de la période, les critères et indicateurs
Chef département exploitation
associés et toute autre information relative à la sécurité, les comptes rendus du LRST. Chef département technique
Chef SSLIA
• Données de sortie : le compte-rendu de réunion faisant état des décisions d’actions
Compliance Monitoring
d’amélioration prises en séance.

Interlocuteurs externes
L’objectif d’un CPS est de traiter des problèmes de sécurité pouvant survenir dans les activités en OCAF
interface entre les différents acteurs intervenant sur la plate-forme. Il permet un croisement des DSAC-SE

informations relatives à la sécurité. Le CPS examine les résultats de la performance en matière de


sécurité (bilans des évènements liés à la sécurité, tableaux de suivi des critères et indicateurs,
tableaux des actions correctives et préventives …).
Il fait l’objet d’un compte-rendu qui est archivé dans le logiciel APPQUAL et fait partie des
enregistrements de sécurité.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 48

Référentiel règlementaire EASA


2.2.11 Promotion de la sécurité ADR.OR.D.027
AMC1 ADR.OR.D.027
b- Local Runway Safety Team (LRST)

L’aéroport d’Ajaccio anime un LRST. Cette instance traite des questions relatives à la sécurité des
Référentiel documentaire
pistes. FP09 P03 Manuel SGS

Objectif : identifier et examiner les questions de sécurité locales, et examiner les solutions possibles,
Interlocuteurs Internes
et les nécessités d’action. Responsable SGS
Membres du LRST

• Fréquence : minimum 1 fois par an


• Préparation / animation : le Responsable SGS,
• Participants : SSLIA, OSV des principales compagnies, OCAF, Départements Technique et Interlocuteurs externes
OCAF
Exploitation de l’exploitant, GTA. Compagnies aériennes
• Données d’entrée : Comptes rendus précédents, incursions de piste, sorties de piste, gestion Assistants en escale

des FOD…
• Données de sortie : le compte-rendu de réunion faisant état des propositions d’actions
d’amélioration prises en séance.

Il fait l’objet d’un compte-rendu qui est archivé sur APPQUAL et fait partie des enregistrements de
sécurité.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 49

Référentiel règlementaire EASA


ADR.OR.D.027
2.2.11 Promotion de la sécurité (suite)
AMC1 ADR.OR.D.027
c- Diffusion des enseignements et des informations sécurité

La promotion de la sécurité constitue le mécanisme par lequel les leçons tirées d’enquêtes sur les Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS
évènements relatifs à la sécurité et d’autres activités liées à la sécurité sont mises à disposition
de l’ensemble des personnes concernées. Elle fournit également un moyen d’encourager le
développement d’une culture positive de la sécurité et de garantir, qu’une fois installée, cette Interlocuteurs Internes
Responsable SGS
culture de la sécurité est maintenue.
Le responsable SGS diffuse à tout niveau de son organisation et aux tiers concernés les
enseignements tirés des retours d’expérience. Il maintient la sécurité au centre de ses
Interlocuteurs externes
préoccupations en tenant le personnel et les intervenants informés de toute action ou question Tiers de la plate-forme
importante, relative à la sécurité aéroportuaire.

Plusieurs outils sont déployés pour les retours d’expérience (retours individuels suite à une
notification, affiches, REX, mailing, réunions…)

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 50

2.2.12 Les enregistrements du Système de gestion de la sécurité


Enregistrement des informations relatives à la sécurité Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.005
Les enregistrements de sécurité sont tous les enregistrements qui permettent de tracer
toutes les actions/données relatives à la sécurité. Ils sont établis et conservés de manière
Référentiel documentaire
sécurisée pour apporter la preuve de la conformité aux exigences et au bon
FP09 P03 : Manuel SGS
fonctionnement du SGS.
L’ensemble des données utiles pour comprendre les circonstances relatives à des
événements liés à la sécurité est convenablement identifié, sécurisé, enregistré et Interlocuteurs Internes
Responsable SGS
conservé d'une manière qui garantisse la qualité et la confidentialité des données.
Compliance Monitoring
Pour le reste, les éléments sont conservés sur le serveur de l’aéroport dans la partie SGS

Les principaux enregistrements de sécurité utiles au SGS sont les suivants : Interlocuteurs externes
DSAC-SE

- Les critères de performance;


- Le suivi des sensibilisations;
- Les caractérisations de la sécurité;
- Les dossiers d’enquête et d’analyse des événements liés à la sécurité;
- Les formulaires de notification des changements;
- Les évaluations d’impact sur la sécurité;
- Les comptes rendus des réunions : revues internes SGS, Comités de sécurité,
LRST;
- Les rapports des audits internes, contrôles et inspections;
- Les enregistrements réglementaires liés à la certification (comptes rendus
d’interventions relatives au péril animalier, SSLIA, les relevés d’inspections des
clôtures...)

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 51

2.3 Description du suivi de la conformité et procédures associées

Le processus de suivi de la conformité aéroportuaire permet à l’exploitant d’aérodrome de piloter et


Référentiel règlementaire EASA
de formaliser l’ensemble des actions visant à garantir la conformité de l’organisation avec les
ADR.OR.D.005 (9) ;
exigences de la certification de sécurité aéroportuaire. Il inclut les activités sous-traitées. AMC2 ADR.OR.D.005(b)(11)

La partie audit et contrôle interne des activités exécutées par le personnel de l’exploitant est assurée Référentiel documentaire
FP05 P01 : Manuel qualité
par le Compliance Monitoring.
Les audits des tiers sont sous-traités à des prestataires externes bénéficiant d’une facilitation d’accès
aux installations et aux documents des utilisateurs du côté piste précisée dans les documents Interlocuteurs Internes
Responsable SGS
contractuels.
Compliance monitoring

Un programme d’audit annuel est mis en place sur la base du plan du présent manuel. Interlocuteurs Externes
Sous-traitants
Tiers
Prestataires

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 52

2.4 Description de la qualité du système de gestion des données aéronautiques et


fourniture de l’information aéronautique et procédures associées
et des procédures de demande d’émission de NOTAM (en particulier, les agents désignés par l’exploitant pour le faire et les procédures de
transmission de l’information à l’autorité de l’aviation civile)
Référentiel règlementaire EASA
L’Exploitant peut demander à l’OCAF de procéder à la diffusion d’informations dont il est à ADR.OR.D.007 ; ADR.OPS.A.005 ;
l’origine ou dont il a été informé. L’OCAF peut également être à l’origine de la diffusion ADR.OPS.A.010 ; AMC1 ADR.OR.D.007(a)(b) ;
d’informations et en informe dans ce cas l’Exploitant. AMC1 ADR.OPS.A.005 ; AMC1 ADR.OPS.A.010

L’Exploitant et l’OCAF disposent d’un protocole d’accord (MAN AER PRO S02) qui organise la
gestion de l’information aéronautique.
La modification et le suivi de cette information sont assurés par l’Exploitant suivant une
Référentiel documentaire
procédure interne et des consignes rattachées (FP07 P52), respectant le Livret de Sécurité
de l’aéroport (MAN AER SGS S02). MAN AER PRO S02 : Protocole OCAF/CCI
Fournitures de données aéronautiques
FOURNITURE DE L’INFORMATION AERONAUTIQUE FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport
FP07 P52 : Gestion du suivi de l’information
aéronautique
L’ensemble des opérateurs de l’aéroport participant aux opérations aéronautiques, AOT : Autorisation d’Activité Temporaire
planifiant ou constatant un évènement ou une situation ayant un impact direct sur les
opérations aériennes, doivent aviser le PCE. Cette obligation d’information est spécifiée à
tous les détenteurs d’un numéro d’activité en PCZSAR dans le livret de sécurité de Interlocuteurs Internes
l’aéroport, annexé aux autorisations d’activités délivrées par l’Exploitant. Chef département exploitation
Chef département technique
Avant de procéder à une demande de publication d’information aéronautique, le PCE Chef service exploitation
s’assure au préalable de l’exactitude des informations auprès des tiers demandeurs, puis Chef service infrastructures
avise le CPO. Chef SSLIA

Après avoir évalué les contraintes opérationnelles avec l’OCAF, le CPO et le demandeur, le
PCE remplit la demande de modification de l’information aéronautique et la transmet à Interlocuteurs externes
l’OCAF. OCAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 53

2.4 Description de la qualité du système de gestion des données aéronautiques et fourniture de


l’information aéronautique et procédures associées (suite)
et des procédures de demande d’émission de NOTAM (en particulier, les agents désignés par l’exploitant pour le faire et les procédures de
transmission de l’information à l’autorité de l’aviation civile)
Référentiel règlementaire EASA
Selon la nature des événements, 2 consignes internes de mise à jour de l’information sont ADR.OR.D.007 ; ADR.OPS.A.005 ;
ADR.OPS.A.010 ; AMC1 ADR.OR.D.007(a)(b) ;
possibles :
AMC1 ADR.OPS.A.005 ; AMC1 ADR.OPS.A.010
• Evènements temporaires non prévisibles ayant un impact immédiat sur les opérations
aériennes : NOTAM
• Evénements temporaires ou permanents mais prévisibles : SUP AIP / AIP AIRAC

Le PCE avise l’OCAF si l’événement temporaire prend fin avant la limite de validité annoncée. Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS
L’OCAF se charge ensuite de transmettre, dans les délais requis l’information au SIA. FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport
FP07 P52 : Gestion du suivi de l’information
Si nécessaire, le PCE informe les sociétés qui bénéficient d’une autorisation d’activité sur l’aire aéronautique
de mouvement autres que les exploitants d’aéronefs.

SUIVI DE L’INFORMATION AERONAUTIQUE Interlocuteurs Internes


Chef département exploitation
A chaque demande de modification ou de mise à jour de l’AIP, le PCE s’assure de la publication Chef département technique
effective des informations sur le site du SIA et imprime chaque jour l’ensemble des NOTAM de Chef service exploitation
la plateforme Chef service infrastructures
Chef SSLIA
Le PCE assure le classement de toutes les demandes de NOTAM au PCE (format papier) et de
toutes les publications effectuées sur le SIA.
Interlocuteurs externes
Chaque année, une revue annuelle de l’AIP est organisée par le Chef du Département OCAF
Exploitation en présence des interlocuteurs internes et externes concernés afin de s’assurer
conjointement, sur la base des différentes fiches de demande émises depuis la revue
précédente, de la prise en compte effective des modifications.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 54

2.5 Procédures de notification à l’Autorité Compétente


Y compris le traitement, la notification et le compte rendu des accidents, des incidents graves et des évènements

a- Définition d’accident, incident grave et évènement ainsi que les


Référentiel règlementaire EASA
responsabilités correspondantes de toutes les personnes concernées ADR.OR.C.030 ; AMC1 ADR.OR.C.030

Accident : (Basée sur la définition OACI)


Référentiel documentaire
On parle d’accident lorsque : FP09 P03 : Manuel SGS

- L’aéronef a subi des dommages ou des défaillances de structure ;


- L’aéronef est absent ou complètement inaccessible. Interlocuteurs Internes
Responsable SGS
Incident grave : (Définition Eurocontrol)

Situation ayant presque conduit à une collision de l’aéronef avec le sol ou des Interlocuteurs externes
obstacles. DSAC-SE

Incident:

Tous les autres évènements pouvant avoir un impact sur la sécurité de l’aéronef.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 55

2.5 Procédures de notification et de report à l’Autorité Compétente (suite)

b- Illustration des formulaires à utiliser, des instructions sur la façon Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.C.030 ; AMC1 ADR.OR.C.030
dont ils doivent être complétés, les adresses auxquelles ils doivent
être envoyés et les délais prévus pour le faire.
Référentiel documentaire
Toutes les données relatives aux accidents, incidents graves ou incidents, sont FP09 P03 : Manuel SGS
stockées sur le serveur de l’aéroport. Elles sont ensuite analysées pour être
transmises à la DSAC-SE dans les 72 heures suivant l’identification des
Interlocuteurs Internes
circonstances de l’évènement, sauf si des circonstances exceptionnelles l’en Responsable SGS
empêchent.

Ces notifications sont transmises à l’adresse : Interlocuteurs externes


dsac-se-incidents-aer@aviation-civile.gouv.fr DSAC-SE

c- Procédures et modalités de la conservation des preuves, y compris les


enregistrements, à la suite d’un évènement à notifier obligatoirement.

Un tableau se suivi des évènements de sécurité aéroportuaire est mis en place


sur le serveur de l’aéroport accessible à l’ensemble des personnels.

L’ensemble des fiches de notifications est conservé en format papier dans le


bureau du responsable SGS.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 56

2.6 Procédures relatives à la consommation d’alcool de substances psychoactives et de


médicaments

Il est interdit pour tous les personnels intervenant dans l’exploitation, le SSLIA, l’entretien
Référentiel règlementaire EASA
de l’aérodrome ainsi que le personnel non accompagné, de consommer ou d’effectuer des ADR.OR.C.045
tâches sous l’influence :
- De l’alcool ou de substance psycho active,
Référentiel documentaire
- De médicaments qui pourraient avoir un effet sur leurs capacités d’une façon FP06 P01 C00 S02 : Arrêté Préfectoral relatif aux
mesures de police applicables sur l’aérodrome
contraire à la sécurité
d’Ajaccio Napoléon Bonaparte
FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport
Les dispositions relatives à ces exigences sont consultables dans l’Arrêté Préfectoral en
vigueur relatif aux mesures de police applicables sur l’aérodrome d’Ajaccio Napoléon
Interlocuteurs externes
Bonaparte, ainsi que dans le Livret de Sécurité remis aux entreprises dans le cadre de leurs
Tout le personnel badgé
AOT et à tous les personnels lors des sessions de sensibilisation à la sécurité.

Interlocuteurs externes
Sous-traitants
Tiers concernés

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 57

2.7 Procédures

2.7.1 Conformité aux directives de sécurité

L’autorité nationale ou interrégionale ainsi que l’EASA peuvent émettre des consignes ou Référentiel règlementaire EASA
des directives de sécurité applicables aux exploitants d’aérodrome. ADR.OR.C.025

Par ailleurs, dans le cadre du processus de veille règlementaire de l’entreprise, les


Référentiel documentaire
responsables concernés sont informés de toute nouvelle exigence et une mise en
FP09 P03 Manuel SGS
conformité est alors enclenchée.

L’aéroport d’Ajaccio met tout en œuvre pour initier les actions requises afin de se mettre en Interlocuteurs Internes
conformité dans le délai imparti. Président CCI
Responsable SGS
Chaque expert concerné
Le processus de suivi de la conformité aéroportuaire permet de vérifier la conformité aux
nouvelles exigences de sécurité applicables.
Interlocuteurs externes
EASA
DSAC-SE
2.7.2 Réaction à un problème de sécurité

Suite à un problème de sécurité, l’aéroport d’Ajaccio met en œuvre toutes les mesures
correctives immédiates à sa charge et applique les consignes de sécurité prescrites par
l’autorité compétente.

Le processus de suivi des évènements de sécurité est mis en œuvre (cf. chapitre 2.2.8)

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 58

2.7.3 Traitement des recommandations de sécurité du Bureau Enquête Analyse (BEA)

Suite à un rapport émis par le BEA, lorsqu’il est concerné, l’aéroport d’Ajaccio met toutes les Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.C.025
mesures de sécurité en œuvre afin de prévenir tout risque de répétition de l’accident.

Lorsque cela s’avère pertinent, l’aéroport Ajaccio prend également connaissance des rapports Référentiel documentaire
émis par le BEA concernant les autres aéroports afin de capitaliser sur les expériences. Site du BEA
TIME PLOT
FP09 P03 : Manuel SGS

Interlocuteurs Internes
Responsable SGS

Interlocuteurs externes
BEA

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 59

2.8 Méthode et procédure du système d’enregistrement des mouvements d’aéronefs


Incluant les types avions, mouvements, dates et nombre de pax.

L’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte dispose d’un outil informatique (AirVision)


permettant de gérer le flux de tous les aéronefs de la plateforme, tant en prévisionnel qu’en
temps réel. Référentiel règlementaire EASA
Enregistrement mouvements avions :
Avant chaque saison les assistants en escale et les compagnies aériennes communiquent les ADR.OR.D.035 ; AMC2 ADR.OR.D035
programmes de vol à l’Exploitant qui les enregistre sur la base de données, en tenant compte SMGCS : ADR.OPS.B.030 ; AMC1
ADR.OPS.B030
des éventuelles mises à jour.
A j-3, les vols sont importés, vérifiés et intégrés au Système d’Information Aéroportuaire
(SIA) de l’Exploitant qui s’assure de la concordance des rotations, de l’affectation des points
Référentiel documentaire
de parking et des renseignements liés aux mouvements et aux chargements. FP07 P51 : Gestion des vols commerciaux
Les vols privés sont renseignés à posteriori sur le même logiciel par l’OCAF sur la base des
éléments recueillis et communiqués par le SNA. Interlocuteurs Internes
Toutes les informations concernant les types d’avions, le nombre de mouvements, les dates Chef département exploitation
Chef service exploitation
et heures d’arrivée ainsi que le nombre de passagers sont stockées et archivées sur la base
de données du SIA de l’Exploitant.
Interlocuteurs externes
Ce système d’archivage automatique est consultable sur demande.
OCAF
Sous-traitant SIA

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 60

2.9 Prise en compte du SGS par les sous-traitants

Référentiel règlementaire EASA


ADR.OR.D.010 ; ADR.OR.D.025 ;
L’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte s’assure que les activités des tiers agissant pour son ADR.OR.D.027 ; ADR.OPS.B.001 ; AMC1
ADR.OR.D.010
compte, sont soumises aux dispositions du SGS de l’aérodrome, en le prévoyant expressément
dans les documents contractuels (Convention d’occupation, AOT, CCCG, CCTP, Livret de Sécurité,
Règlement d’Exploitation, Arrêté de Police).
Référentiel documentaire
FP07 P99 : Règlement d’Exploitation
Ces sous-traitants restent néanmoins responsables de l’activité sous-traitée. FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport
FP09 P03 : Manuel SGS
Contrats et conventions
Les entreprises sous-traitantes travaillent systématiquement avec l’accord et sous la surveillance
de l’Exploitant qui met en œuvre des audits de vérification. Interlocuteurs Internes
Responsable SGS
Chef département exploitation
Chef service exploitation

Interlocuteurs Externes
Sous-traitants

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 61

2.10 Coordination SGS avec les tiers de la plateforme

Le SGS intègre une coordination de l’action de l’aéroport d’Ajaccio avec celle des tiers (tout Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.010 ; ADR.OR.D.025 ;
organisme qui, par son activité, peut avoir un impact potentiel ou réel sur la sécurité
ADR.OR.D.027 ; ADR.OPS.B.001 ; AMC1
aéroportuaire), intervenant sur l’aéroport, dans un but d’amélioration de la sécurité aéroportuaire. ADR.OR.D.010
Pour ce faire, l’aéroport d’Ajaccio formalise ses relations avec les tiers, à travers les conventions
d’occupation et autorisations d’activité.
Référentiel documentaire
Par ailleurs l’aéroport d’Ajaccio veille à ce que son SGS soit coordonné avec les éventuels SGS ou Conventions d’occupation
SMS (Système de Management de la Sécurité) que pourraient avoir mis en place certains tiers Autorisations d’activité
FP09 P03 : Manuel SGS
intervenant sur l’aérodrome. FP07 P00 C00 S04 : Annexe sécurité

Les moyens pour assurer cette coordination sont principalement:


Interlocuteurs Internes
- Le dispositif de notification d’évènement, Responsable SGS
- la mise en place de la documentation, Chargé de clientèle

- l’organisation des comités de sécurité et du LRST,


- la mise à disposition de sensibilisations sécurité, Interlocuteurs Externes
- la diffusion des enseignements. Tiers de la plate-forme

A travers les conventions d’occupation et autorisations d’activité, l’aéroport veille à ce que les tiers
opérant sur l’aéroport disposent des procédures de sécurité permettant de respecter les exigences
applicables du règlement 216/2008 et ses modalités d’exécution ainsi que les exigences
consignées dans le présent manuel. Un livret de sécurité est donné à chaque entité. Il reprend les
consignes de sécurité et les principes de précaution.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 62

3 Qualification du personnel
3.1 Programme de formation

3.1.1 Contenu

Les responsabilités, les fréquences, les programmes, et les normes de formation identifiées pour Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.015 (d) ;(f) ; ADR.OR.D.017 ;
l’ensemble du personnel impliqué dans l’exploitation, le sauvetage et la lutte contre les incendies,
AMC1 ADR.OR.D.015(d) ; AMC1
l’entretien et la gestion de l’aérodrome, et les personnes travaillant sans escorte sur l’aire de ADR.OR.D017(a) ;(b) ; AMC2
mouvement et les autres aires opérationnelles de l’aérodrome. ADR.OR.D.017(a)(b)

GESTION DES COMPETENCES


Référentiel documentaire
Elle est décrite dans la procédure FP10 P01 incluant un tableau listant l’ensemble des compétences et
FP09 P03 : Manuel SGS
formations requises par métier. FP10 P01 : Gestion prévisionnelle des
emplois et des compétences
PLAN DE FORMATION ENTREPRISE FP09 P04 Livret de sécurité de l’aéroport
Le plan de formation entreprise est géré par la DRH et alimenté par chaque encadrant.
Il contient toutes les formations effectuées par le personnel de l’aéroport d’Ajaccio au sens du code du Interlocuteurs internes
travail. Direction Ressources Humaines
Chef département exploitation
FORMATIONS SECURITE Chef service exploitation
Chef SSLIA
Sensibilisation SGS Responsable SGS

Le suivi des sensibilisations SGS est fait par le Responsable SGS. Chaque encadrant s’assure que son
Interlocuteurs externes
personnel y participe. Elle doit obligatoirement être suivie tous les 3 ans, le Responsable du SGS envoie Sous-traitants
un email de relance chaque année au personnel concerné. Un test de connaissance est effectué à l’issue Tiers
de la sensibilisation.
Contenu : Principes généraux, Evènements de sécurité, Gestion des changements, actualités &
indicateurs.
Personnel concerné : l’ensemble du personnel de l’Exploitant participant à l’exploitation, le SSLIA, la
maintenance et la gestion de l’aérodrome ou opérant non accompagné sur l’aire de mouvement.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 63

3.1.1 Contenu (suite)

Formation à la conduite des véhicules côté piste : T/M Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.015 (d) ;(f) ; ADR.OR.D.017 ;
La gestion et le contrôle des formations à la conduite côté piste sont détaillés dans la procédure AMC1 ADR.OR.D.015(d) ; AMC1
interne FP09 P05. ADR.OR.D017(a) ;(b) ; AMC2
ADR.OR.D.017(a)(b)
Contenu : Le contenu est proposé par l’exploitant sur la base de la circulaire du 5 aout 2010 et
imposé à tous les tiers par l’arrêté préfectoral de police. Une autorisation est délivrée à l’issue d’un
Référentiel documentaire
test de connaissances théoriques et pratiques et constitue l’un des deux éléments d’instruction du FP09 P01 : RCO SSLIA
dossier de délivrance d’un permis piste. FP09 P05 : Formation à la conduite T et M
FP06 P01 C00 S02 : Arrêté de Police

Habilitation des formateurs Interlocuteurs internes


Permis T : Les formateurs sont formés et validés par l’exploitant. Les modules de formation sont Chef service exploitation
validés par l’exploitant. Chef SSLIA
Permis M : L’exploitant et la GTA sont habilités à délivrer des formations M (circulaire du 5 aout 2010)
Interlocuteurs externes
Personnel concerné : l’ensemble du personnel de l’exploitant ainsi que le personnel d’autres entités Sous-traitants
opérant non accompagné sur l’aire de mouvement et nécessitant l’utilisation d’un véhicule côté piste. Tiers

Formation des agents du SSLIA

Toutes les formations règlementaires sont décrites dans le RCO du SSLIA et sont communiquées
annuellement dans le plan de formation à la Direction des Ressources Humaines.

Tiers & sous-traitants

Les autres entités agissant ou pas pour le compte de l’exploitant sont soumises au code du travail, à
l’arrêté préfectoral en vigueur relatif aux mesures de police applicables sur l’aérodrome d’Ajaccio
Napoléon Bonaparte ainsi qu’aux exigences de formations contenues dans les documents contractuels
avec l’Exploitant.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 64

3.1.2 Procédures
Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.005(b)(8) ; ADR.OR.D.017 ;
3.1.2.1 Formation et contrôle des personnes formées AMC1 ADR.OR.D.017(a);(b); AMC2
ADR.OR.D.017(a) ;(b) ; AMC3
L’Exploitant met en œuvre une série d’actions visant à s’assurer du respect des formations ADR.OR.D.017
dispensées respectant les exigences de la partie ADR.OPS du règlement UE 139/2014 :

- Un processus visant à identifier les normes de formation et la fréquence pour chaque type de
formation et domaine d'activité y compris pour les instructeurs et les évaluateurs. Référentiel documentaire
- Un suivi de la formation requise mis en place par le correspondant RH en collaboration avec FP10 P01 : Gestion prévisionnelle des
le Compliance Monitoring emplois et des compétences
- Un contrôle des compétences effectué lors des Entretiens Annuels d’Appréciation (EAA).
Interlocuteurs internes
Direction des Ressources Humaines
TIERS & SOUS-TRAITANTS Responsable SGS
Tous les encadrant concernés
Les autres entités agissant ou pas pour le compte de l’exploitant sont soumises au code du travail, à
l’arrêté préfectoral en vigueur relatif aux mesures de police applicables sur l’aérodrome d’Ajaccio
ainsi qu’aux exigences de formations contenues dans les documents contractuels. Interlocuteurs externes
Sous-traitants
Tiers

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 65

3.1.2 Procédures (suite)


Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.005(b)(8) ; ADR.OR.D.017 ;
3.1.2.1 Formation et le contrôle des personnes formées (suite) AMC1 ADR.OR.D.017(a);(b); AMC2
INSTRUCTEURS / EVALUATEURS ADR.OR.D.017(a) ;(b) ; AMC3
ADR.OR.D.017

Formations délivrées en interne : Pour les formations suivantes, l’évaluateur peut être l’instructeur
car elles sont sanctionnées par un QCM ce qui limite toute subjectivité dans l’interprétation des Référentiel documentaire
résultats. FP10 P01 : Gestion prévisionnelle des
emplois et des compétences
• Sensibilisation SGS : FP14 : Processus Maitriser les achats
o Instructeur/ évaluateur: Responsable SGS
Interlocuteurs internes
Direction des Ressources Humaines
• Conduite véhicule T/M: Responsable SGS
o Instructeurs / évaluateurs : Chef SSLIA / Chef du Service Exploitation Tous les encadrant concernés

Interlocuteurs externes
• Formation locale SSLIA Sous- traitants
Tiers
o Instructeur / évaluateur : Chef SSLIA

Formations délivrées par un organisme extérieur : l’exploitant s’assure avant chaque prestation de
service commandée à un tiers que :
• le programme de formation soit conforme aux attentes et réponde aux besoins,
• la formation soit sanctionnée par un évaluateur différent de l’instructeur ou que l’évaluation
soit effectuée par un examen limitant tout risque d’interprétation.

Les personnes responsables de la validation des bons de commande s’assurent du respect de ces
dispositions.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 66

3.1.2.2 Dans le cas où le personnel n’atteint pas les normes requises

Le contrôle d’aptitude (ou test) vérifie que le personnel est conscient des règles et procédures
correspondant à ses tâches et responsabilités. Il est effectué à la suite de chaque formation Référentiel règlementaire EASA
sécurité. ADR.OR.D.005(c)

Dans le cas où le personnel n’atteindrait pas ou ne respecterait pas les normes requises, il doit
suivre une nouvelle évaluation ou session de formation. En cas de nouvel échec, il ne peut Référentiel documentaire
accéder à certaines fonctions. FP10 P01 : Gestion prévisionnelle des
emplois et des compétences

Interlocuteurs internes
3.1.3 Documents devant être archivés et les durées d’archivage Direction des Ressources Humaines
Chef du Service Administratif

Le correspondant RH de l’aéroport d’Ajaccio conserve les informations relatives à la


qualification, à la formation et à la validation dans les dossiers individuels du personnel durant
toute la durée du contrat. Interlocuteurs externes
Sous- traitants
Ce fichier contient à minima : Tiers
- la date d’embauche et la date de fin (si existante) ;
- le secteur d’activité ;
- les expériences professionnelles précédentes ;
- les qualifications ;
- les formations (avant et après embauche à l’aéroport l’Ajaccio) ;
- le contrôle des compétences incluant le niveau de langue.

Ce dossier est tenu à jour en cas de changement.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 67

3.2 Programme de contrôle des compétences


Y compris les responsabilités et les fréquences

3.2.1 Personnels n’atteignant pas les compétences requises Référentiel règlementaire EASA
Cf 3.1.2.2
Cf 3.1.3

Cf 3.1.2.2
Référentiel documentaire
Cf 3.1.2.2
Cf 3.1.3

Interlocuteurs internes
3.2.2 Documentation à archiver et périodes de conservation associées
Cf 3.1.2.2
Cf 3.1.3
Cf 3.1.3

Interlocuteurs externes
Cf 3.1.2.2
Cf 3.1.3

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre B MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 68

CHAPITRE C : CARACTERISTIQUES DU SITE DE


L’AERODROME

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre C MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 69

4 Description du site de l’aérodrome


4.1 Plan de localisation/situation de l’aérodrome
Situation de l’aérodrome par rapport aux zones urbaines voisines. Indiquant la distance et la ville la plus proche ou toute autre zone peuplée

ADR.OR.B.025(b)

Cf. annexe MAN-001

Ville la plus proche : Ajaccio à 3,5km

4.2 Plan détaillé de l’aérodrome


Plan détaillé indiquant l’emplacement de l’aérodrome avec : longitude latitude et son emprise. Installations majeures, points de référence, agencement
des pistes, voies de circulation et aire de trafic, aides visuelles et non visuelles de l’aérodrome et les indicateurs de la direction du vent

ADR.OR.B.025(b)

Cf. annexe MAN-002

Le point de référence est le croisement entre la piste 02/20 et l’ancienne piste 10/28 : 41º55’26,5”N 008º48’09,0”E

4.3 Equipements et installations extérieures déportées


ADR.OR.B.025(b)

Equipement de balisage lumineux type feux d’obstacle situé sur le mont Sant’Angelo (238m) dans le circuit d’approche en QFU20.

Caractéristiques : Feu Moyenne Intensité (MI) à éclats rouge cadencé à 1,5 seconde + 2 feux Basse Intensité (BI) de couleur rouge fixe

Position du feu : 41º56’38,5”N 008º47’22,2”E

Altitude : 824 ft

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre C MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 70

4.4 Caractéristiques physiques principales de l’aérodrome


Altitude, aides visuelles et non visuelles, information concernant la température de référence de l’aérodrome, résistance de la chaussée, niveau de
protection SSLIA, aides au sol et les principaux obstacles Carte AIP

Altitude de l’aérodrome et des pistes 19 ft Référentiel règlementaire EASA


ADR.OR.E.005
Température de référence de l’aérodrome 27°C

Aides visuelles et non visuelles Cf. Chapitre D Point 6.3 et 6.4

Variable selon chaque aire


Résistance de la chaussée
Cf. Chapitre C 6.1 et 6.2
Niveau 7 ou 5
Niveau de protection SSLIA
Horaires publiés par NOTAM

Principaux obstacles Cf. annexe MAN-003

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre C MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 71

4.5 Dérogations, ELOS, SC, limites d’exploitation

L’aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte travaille en coordination avec l’autorité compétente Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.A.015.
pour veiller à ce que les informations pertinentes relatives à la sécurité des aéronefs soient
ADR.OR.C.005(c)
consignées dans le manuel de l’aérodrome et publiées à l’AIP lorsque cela est approprié. Ces
informations comportent:
Référentiel documentaire
1. les exemptions ou les dérogations accordées par rapport aux exigences ELOS
AMOC
applicables;(DAAD) DAAD
2. les dispositions pour lesquelles un niveau de sécurité équivalent a été accepté par SC

l’autorité compétente dans le cadre de la base de certification; (ELOS)


Interlocuteurs Internes
3. les conditions spéciales et particulières relatives à l’utilisation de l’aérodrome (SC)
Président CCI
Directeur aéroport
Cf. 6.13 pour la liste des ELOS, SC, DAAD
Chef département technique
Responsable SGS

Interlocuteurs Externes
DSAC-SE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre C MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 72

4.6 Opérations pour lesquelles l’aérodrome est certifié


ADR.OR.E.005

QFU 02 QFU 20

La piste 02 est homologuée pour une utilisation de vol aux instruments La piste 20 est homologuée pour une utilisation de vol aux instruments
pour les approches : pour les approches :
• VFR de jour ; • VFR de jour ;
• VFR de nuit ; • VFR de nuit ;
• classiques ; • MVI.
• de précision de catégorie I.

Cette piste est homologuée pour des décollages de jour par RVR>=400m Cette piste est homologuée pour des décollages de jour par RVR>=400m
et de nuit par RVR>=800m et de nuit par RVR>=800m

Attention, une limitation à 20kt de vent traversier sur piste mouillée est de Attention, une limitation à 20kt de vent traversier sur piste mouillée est de
vigueur. vigueur.

Décision N°CSA-DAC/SE-001/2008
Décision N°CSA-DAC/SE-001/2008

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 73

CHAPITRE D : CARACTERISTIQUES DE
L’AERODROME DEVANT ÊTRE COMMUNIQUEES
AU S.I.A*

*Service d’information aéronautique

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 74

5 Services d’information aéronautique disponibles et les procédures


et la diffusion de l’information aéronautique générale
ADR.OPS.A.005 ; ADR.OPS.A.010

L’information aéronautique générale est diffusée par la DGAC sur site du SIA : http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/ et comprend notamment les
informations suivantes.

Nom de l’aérodrome AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE

Emplacement de l’Aérodrome Commune d’Ajaccio


LAT : 41°55’26,50” N
Coordonnées géographiques du point de référence d’aérodrome LONG : 008°48’09,00” E
déterminé selon le système géodésique mondial Ces coordonnées correspondent à l’intersection de la
piste 02/20 et de la piste désaffectée 10/28.
Altitude de l’aérodrome 5,69m (19ft)

Ondulation du géoïde 157ft

Numéro d’identification du QFU 02 20

Altitude des seuils de piste 4.58m (15ft) DTHR 5.28m (17ft)

Altitude des extrémités de piste 5.69m (19ft) 4.58m (15ft)

Altitude des points significatifs (haut / bas) Haut : 5.69m (198ft) / Bas : 3,25m (11ft)

Altitude la plus élevée de la zone de touché CAT I 4,45m (15ft)

Température de référence de l’aérodrome 27°C

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 75

Le Service de l’Information Aéronautique (SIA) est le service


central de la Direction des Services de la Navigation Aérienne
de la Direction Générale de l’Aviation Civile, chargé de rendre
les services d'information aéronautique nécessaires à la
sécurité, à la régularité et à l'efficacité de la navigation *
aérienne nationale et internationale, dans les zones de
responsabilité française, en métropole et outre-mer.

Les services d’information aéronautique sont définis au plan ** ****


international par la réglementation édictée par l’Organisation
***
de l’Aviation Civile Internationale (OACI).

Informations aéronautiques disponibles sur le site du Service de


l’information aéronautique

*: Circulaire d’Information Aéronautique

** : Publications de l’Information Aéronautique

*** : Suppléments aux Publications de l’Information Aéronautique


**** : Notice To Airmen

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 76

6 Dimensions de l’aérodrome et renseignements connexes


ADR.OPS.A.005 ; ADR.OPS.A.010

6.1 Pistes
Piste – orientation vraie, numéro d’identification, longueur, largeur, emplacement du (des) seuil(s) décalé(s), pente, type de surface, type de piste
et, pour une piste avec approche de précision, l'existence d'une zone dégagée d'obstacles ;

N° d’identification du QFU 02 20

Orientation géographique 025° 205°

Longueur 2407m 2180m

Largeur 45m 45m

Latitude du seuil décalé - 41º55’46.9”N

Longitude du seuil décalé - 008º48’21.8”E

Pente longitudinale moyenne <0,1%

Type de surface Béton bitumineux

Surfaces dégagées (OFZ) Cf. annexe MAN-004

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 77

6.2 Autres infrastructures hors-piste


Longueur, largeur et type de surface de la bande, aires de sécurité d'extrémité de piste, prolongements d'arrêt, longueur, largeur et type de surface des
voies de circulation ; type de surface des aires de trafic et des postes de stationnement d’aéronef; longueur du prolongement dégagé et profil du sol

6.2.1 Bandes de pistes

18R/36L

Longueur de la bande de piste 2527m

Largeur de la bande de piste 300m

Surface de la bande de piste Non revêtue

6.2.2 Aires de sécurité d’extrémités de pistes


Infrastructure non disponible à ce jour.

Demande de DAAD en cours.

6.2.3 Prolongement d’arrêt


Sans objet.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 78

6.2.4 Voies de circulation

Nom de la voie
A B C D D1 D2 E F G1 G2 H T
de circulation

Largeur 23m 23m 18m 22m 22m 22m 18m 18m 18m 18m 18m 23m

Longueur 600m 230m 180m 320m 550m 180m 140m 130m 260m 280m 230m 710m

Type de surface Béton bitumineux

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 79

6.2.5 Aires de trafic

Parking commercial
1à2 3à8 9 10
Poste n°

Type de surface Béton Bitumineux

Types d’aéronefs les plus contraignants A320 ; CRJX ; MD83


en fonction des caractéristiques A320 ; CRJX ; MD83 A321 ; MD83 A320 ; CRJX ; MD83 B737-300/400
précitées pour lesquelles chaque partie B737-300/400 B737-800/900 B737-300/400 B757-200* ; C130/160*
d’infrastructure est destinée *Contraintes sur 9

Parking Aviation Générale


J1 J2 J3 J4 J5 J6 L
Poste n°

Type de surface Béton Bitumineux

Types d’aéronefs les plus contraignants Learjet


FA2000LX BE200 BE350, FA50 BE200 Citation Jet PA28, PA32
en fonction des caractéristiques 31A/60
MAX Span MAX Span MAX Span MAX Span MAX Span MAX Span
précitées pour lesquelles chaque partie MAX Span
21,5m 17m 19m 17m 14,5m 12m
d’infrastructure est destinée 13,5m

Parking Kilo
K1 K2
Poste n°

Type de surface Béton Bitumineux

Types d’aéronefs les plus contraignants


en fonction des caractéristiques
Gulfstream V FA2000
précitées pour lesquelles chaque partie
d’infrastructure est destinée

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 80

6.2.6 Prolongement dégagé

Prolongement dégagé 02 20

Longueur du prolongement dégagé - 365m

Profil en long - Cf. annexe MAN-005

Observation *

* Arrêté de la préfecture maritime pour interdiction de navigation dans la zone du prolongement dégagé (Arrêté préfectoral n°72/2014).
Présence de bouées de marques spéciales :
Marque spéciale Aéroport 1 : 41°54’41,69’’ N – 008°47’16,25’’ E
Marque spéciale Aéroport 2 : 41°54’19,27’’ N – 008°47’27,22’’ E

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 81

6.3 Aides visuelles


Aides visuelles pour les procédures d'approche, types de balisage lumineux d’approche et indicateurs visuels de pente d’approche; marques et feux de
pistes, de voies de circulation et d’aires de trafic; autres aides visuelles de guidage et de contrôle sur les voies de circulation et les aires de trafic ainsi
que l’emplacement et le type de guidage visuel pour l'accostage, la disponibilité de alimentation électrique auxiliaire pour le balisage

Aides à la navigation et point connexes

Balisages lumineux d’approche -

PAPI 02 3° MEHT 61ft


Indicateurs visuels de pente d’approche
PAPI 20 3,7° MEHT 53ft

Marques et feux de piste Cf. annexe MAN-006

Marques et feux de voies de circulation Cf. annexe MAN-006

Marques et feux d’aires de trafic Cf. annexe MAN-006

Autres aides visuelles de guidage et de


contrôle sur les voies de circulation (Panneau
de signalisation et les aires de trafic, y compris Cf. annexe MAN-006
les points d’arrêt intermédiaires et les barres
d’arrêt ainsi que l’emplacement et le type de
guidage visuel pour l’accostage)
1 ligne EDF 15KV + 2 groupes électrogènes (120KVA + 400KVA) +
Alimentation électrique pour les aides visuelles
et les aides à la navigation aérienne Onduleur 80 KVA

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 82

6.4 Emplacement et fréquence radio de tous les points de vérification VOR de l’aérodrome

Type ID FREQ HOR Position GEO ALT au pied

114.80 MHz 41°46'13.9"N


VOR AJO H24 2142ft
CH 95X 008°46'28.8"E

6.5 Emplacement et désignation des itinéraires normalisés de circulation avion au sol


(Taxiways et taxilane)
Cf. annexe MAN-006

6.6 Coordonnées géographiques de chaque seuil, des points axiaux appropriés des
taxiways et des parkings avions
Coordonnées géographiques des pistes

ID THR02 THR20 DTHR20

Coordonnées 41°54'42.84"N 41°55'53.58"N 41º55’46.90”N


WGS 84 008°47'41.85"E 008°48'25.95"E 008º48’21.78”E

Coordonnées géographiques des parkings avions : Cf. annexe MAN-008

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 83

6.7 Coordonnées géographiques et altitude du point le plus élevé des obstacles


significatifs situés dans les aires d’approche et de décollage, dans l’aire d’approche
indirecte et au voisinage de l’aérodrome

Cf. annexes MAN-003 et MAN-008

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 84

6.8 Type de surface et force portante de la chaussée communiquée au moyen de la


méthode de classification ACN-PCN

Piste 02 20

Type de surface Béton bitumineux

PCN 35 F/C/W/T

Voie de circulation A B C D D1 D2 E F G1 G2 H T

Type de surface Béton bitumineux

34 F/C/W/T
PCN 27 F/C/W/T 45 F/C/W/T 42 F/C/W/T 12 F/C/W/T 27 F/C/W/T 29 F/C/W/T 12 F/C/W/T 49 F/C/W/T
mini

Aire de stationnement Commerciale Aviation générale Kilo

Poste 1à5 6 7 8 à 10 J1 à J6 L K1 K2

Type de surface Béton bitumineux

PCN 100 F/B/W/T 45 F/C/W/T 27 F/C/W/T 38 F/D/W/T 8 F/C/W/T 8 F/C/W/T 12 F/C/W/T

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 85

6.9 Emplacements destinés à la vérification des altimètres avant le vol déterminé, avec
leur altitude
A ce jour, l’aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte ne dispose pas de zone de vérification de l’altimètre. L’altimétrie des postes des stationnements est
disponible.

6.10 Distances déclarées


Distances en mètres
REF TORA TODA ASDA LDA

RWY02 2407 2407 2407 2407


TWY E 1399 1399 1399 -
TWY B 1104 1104 1104 -

TWY F 1100 1100 1100 -


TWY H 956 956 956 -

RWY 20 2407 2772 2407 2180


TWY D 2141 2506 2141 -
TWY C 1926 2291 1926 -

TWY H 1471 1836 1471 -


TWY B 1330 1695 1330 -
TWY F 1225 1690 1225 -
TWY E 1026 1391 1026 -

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 86

6.11 Enlèvement des aéronefs accidentellement immobilisés


Coordonnées (téléphone/télex/fax et adresse électronique) du coordinateur d’aérodrome pour ces opérations. Renseignements sur les moyens
disponibles pour leur enlèvement, exprimés en indiquant le type d’aéronef le plus grand pour l’enlèvement duquel l’aérodrome est équipé.

Référentiel règlementaire EASA


Cf chapitre 21 ADR.OPS.B.005

Référentiel documentaire
Cf. chapitre 21

Interlocuteurs Internes
Cf. chapitre 21

Interlocuteurs externes
Cf. chapitre 21

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 87

6.12 Niveau de protection pour le sauvetage et la lutte contre l’incendie, types et


quantités d’agents extincteurs normalement disponibles à l’aérodrome

Niveau de service de sauvetage et de lutte contre l’incendie des aéronefs de l’aérodrome :


Référentiel règlementaire EASA
Niveau de protection : 7 ADR.OPS.B.010
Le niveau de protection est déterminé chaque année par le Chef SSLIA en fonction des
programmes de vols prévisionnels communiqués par le Chef du Service Exploitation et en
application des méthodes de calcul déterminées par l'AMC2 ADR.OPS.B.010(a) (2). Référentiel documentaire :
FP09 P01 : RCO SSLIA
Le niveau de protection assuré est modulé par saison IATA, le Chef SSLIA sollicitant la publication
d’un NOTAM en précisant le niveau assuré, préalablement au démarrage de la saison IATA.

Types et quantités d’agents extincteurs : Interlocuteurs Internes


Chef SSLIA
- Principal : Emulseur, Fluorosynthétique Universal AF12 S-6 Norme OACI: Niveau B Chef service exploitation
- Réserve Emulseur: cuve plastique 6000 litres
- Complémentaire : Poudre B/C « Compatible mousse » Biex
Interlocuteurs externes
- Réserve poudre: 1100 Kg
DSAC-SE
- Bouteilles de gaz propulseur CO2: 2 kg et 6.5 kg

Types et capacités des véhicules normalement disponibles sur l’aérodrome :

- VIM 90 P2.5: 9200 litres d'eau-1290 litres d'émulseur-250 kg de poudre

- VIM 60 P2.5: 6100 litres d'eau-780 litres d'émulseur-250 kg de poudre

- VIM 60 P2.5: 6300 litres d'eau-720 litres d'émulseur-250 kg de poudre (véhicule de


réserve).

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre D MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE

6.13 Autorisations ou dérogations délivrées par l’Autorité Compétente


Liste des ELOS / AMOC :

SC N°001 ADR-DSN.M.630 Precision approach category I lighting system


SC N°002 ADR-DSN.M.770 Road-holding position light
SC N°003 ADR-DSN.L.590 Aircraft stand marking
SC nationale ADR-DSN.T.915 Sitting of equipment and installations on operational areas
ELOS N°001 ADR-DSN.M.725 Runway turn pad lights
ELOS National ADR-DSN.B.080 Transverse slopes on runways
ELOS National ADR-DSN.B.090 Surface of runways
ADR-DSN.B.155 à 160 Length and width of runway strip
DAAD N°001
ADR-DSN.C.210 à 230 Runway End Safety Areas
PAC N°001 ADR-DSN.B.160 Width of runway strip
PAC N°002 ADR-DSN.C.210 à 230 Runway End Safety Areas
PAC N°003 ADR-DSN.L.525 Runway designation marking
PAC N°004 ADR-DSN.L.530 Runway centre line marking
PAC N°005 ADR-DSN.L.535 Threshold marking
PAC N°006 ADR-DSN.L.550 Runway side stripe marking
PAC N°007 ADR-DSN.M.675 Runway edge lights
PAC N°008 ADR-DSN.R.865 Pre-threshold area
PAC N°009 ADR-DSN.D.330 Slopes on taxiway strips
PAC N°010 ADR-DSN.L.570 Enhanced taxiway centre line marking
PAC N°011 ADR-DSN.R.860 Non load bearing surfaces
PAC N°012 ADR-DSN.L.590 Aircraft stand marking
PAC N°013 ADR-DSN.N.795 Aircraft stand identification signs
AMOC N°001 AMC1 ADR.OR.D.017 Evaluateur / Formateur

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
89
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 89

CHAPITRE E : CARACTERISTIQUES DES


PROCEDURES D’EXPLOITATION DE
L’AERODROME, DE SES EQUIPEMENTS, ET DES
MESURES DE SECURITE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
90
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 90

7 Transmission d’information concernant l’aérodrome


7.1 Protocoles et procédures relatives à la communication de modifications des
informations de l’aérodrome publiées dans l’AIP, et demandant l’émission d’un NOTAM
Y compris la communication des modifications à l’autorité compétente et l’enregistrement de la communication de ces modifications

Référentiel règlementaire EASA


ADR.OPS.A.005 ; ADR.OPS.A.015
Cf. Chapitre 2.4

Référentiel documentaire
L’AIP France met à disposition des compagnies aériennes, pilotes et autres acteurs du transport
MAN AER PRO S02 : Protocole OCAF/CCI
aérien un ensemble d’informations essentielles sur l’aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte. Fournitures de données aéronautiques
FP07 P52 : Gestion du suivi de l’information
é
La fourniture de ces informations sur le site du SIA (http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/) passe
par le SNA via l’OCAF. Interlocuteurs internes
Chef département exploitation
Chef département technique
La CCI informe l’OCAF de toute demande de modification ou de mise à jour de l’AIP.
Chef service exploitation
Réciproquement, l’OCAF met en copie la CCI de toute publication modifiant l’information Chef service infrastructures
Chef SSLIA
aéronautique relative à l’exploitation et à la sécurité, y compris lorsque elle a été initiée par l’OCAF.

Interlocuteurs externes
Le type d’informations concernées, le mode de transmission, les délais règlementaires et le OCAF
fonctionnement général de la gestion et du suivi de l’information aéronautique sont effectués selon
la procédure interne FP07 P52, dans le cadre du Protocole établi entre la CCI et l’OCAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
91
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 91

7.2 Procédures et fréquences pour le contrôle des données aéronautiques


Y compris les parties à contrôler
Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.A005 ; ADR.OPS.A.010
Cf. Chapitre 2.4 ADR.OPS.A.015

A chaque demande de modification ou de mise à jour de l’AIP, le PCE s’assure de la


publication effective des informations sur le site du SIA et imprime chaque jour l’ensemble
Référentiel documentaire
des NOTAM de la plateforme
MAN AER PRO S02 : Protocole OCAF/CCI
Fournitures de données aéronautiques
Le PCE assure le classement de toutes les demandes de NOTAM au PCE (format papier) et de
FP07 P52 : Gestion du suivi de l’information
toutes les publications effectuées sur le SIA.
aéronautique
Chaque année, une revue annuelle de l’AIP est organisée par le Chef du Département
Exploitation en présence des interlocuteurs internes et externes concernés afin de s’assurer Interlocuteurs Internes
conjointement, sur la base des différentes fiches de demande émises depuis la revue Chef département exploitation
précédente, de la prise en compte effective des modifications. Chef département technique
Chef service exploitation
Chef service infrastructures
Chef SSLIA
Responsable SGS

Interlocuteurs externes
OCAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 92

8 Procédures d’accès à l’aire de mouvement de l’aérodrome


8.1 Coordination avec les prestataires de sûreté

Le point d’entrée principal sur l’aire de mouvement est le PARIF (Poste d’Accès Routier et Référentiel règlementaire EASA
d’Inspection Filtrage). Il est armé H24 par des agents de sûreté, doté d’un sas véhicules et ADR.OR.D.025
d’un sas piéton ainsi que d’un contrôle d’accès.

L’enceinte dispose de portails secondaires dont l’utilisation est soumise à l’accord préalable Référentiel documentaire
des SCE. Le « pass » est mis à disposition du SSLIA, du PIF mobile et de la BGTA. FP06 P01 C00 S02 : Arrêté Préfectoral
MAN SUR : Programme de Sûreté Exploitant
Les usagers disposant de point d’accès privatifs sont également dotés de Zones Délimitées. MAN SUR PARIF : Manuel du PARIF
MAN AER PIF MOBILE : Manuel PIF Mobile
Les accès piétons de l’aérogare vers le côté piste sont tous sécurisés et dotés de contacts de FP08 P06 : Vérification de la conformité des
porte et d’alarmes. installations
FP13 P01 C04 S00 : Tournée d’inspection TG
Les opérations de surveillance de l’aire de mouvement sont réalisées :

- par un système de vidéosurveillance général Interlocuteurs Internes


- par un système de détection d’intrusion par analyse d’images sur caméras Responsable Sûreté
thermiques et de barrières infrarouges positionnées sur les Zones Délimitées (ZD), Chef service exploitation
- par un système d’alarmes sur l’ensemble des portes et accès de l’aérogare donnant Chef service infrastructures
sur le côté piste, Chef SSLIA
- par des rondes et patrouilles,

Les moyens humains et techniques (caméras ZD, véhicule) du sous-traitant sûreté en charge Interlocuteurs externes
de ces opérations sont situés au PARIF DSAC-DELCOR
OCAF
Les moyens humains et techniques de la CCI sont localisés dans les locaux du SPPA, au PAF
Poste de Contrôle d’Exploitation (PCE) et au Poste de Contrôle Technique (PCT) BGTA
Sous-traitant sûreté
La BGTA et la PAF disposent de reports d’alarmes d’intrusion et de certaines caméras.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 93

8.2 Prévention de l’entrée non autorisée sur l’aire de mouvement

L’exploitant d’aérodrome met en œuvre, sous le contrôle des services compétents de l’Etat, les
mesures de sûreté qui lui incombent. Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.B030 ; ADR.OPS.C.005
• Prévention de l’intrusion non autorisée sur l’aire de mouvement :
12 km de clôture sur 2m44 de hauteur (clôtures dites OACI).
Un linéaire de concertina situé au QFU02 Référentiel documentaire
FP06 P01 C00 S02 : Arrêté Préfectoral
• Contrôle des accès : MAN SUR : Programme de Sûreté Exploitant
Les accès de l’aérogare sont reliés à un système central de contrôle situé au PCE. MAN SUR PARIF : Manuel PARIF
Les accès des usagers via les PIF sont autorisés via une interface reliée au système MAN AER PIF MOBILE : Manuel PIF Mobile
informatique de contrôle d’accès. FP08 P06 : Vérification de la conformité des
Les portails secondaires sont vérifiés tous les jours dans le cadre des rondes. installations
Une surveillance vidéo des ZD est assurée H24 7j/7 par les agents du PARIF. FP13 P01 C04 S00 : Tournée d’inspection TG
Une vérification du bon fonctionnement des accès et de l’intégrité de la clôture est réalisée une
fois par mois.
Interlocuteurs Internes
• Contrôle de la clôture : Responsable Sûreté
Des rondes sont effectuées par les agents de sûreté du PIF mobile ainsi que par les agents du Chef service exploitation
SPPA. Chef service infrastructures
La BGTA effectue également des rondes aléatoires de l’enceinte périphérique Chef SSLIA

• Contrôle des personnes et des véhicules :


Des patrouilles sont effectuées par le PIF mobile afin de vérifier les titres de circulation Interlocuteurs externes
aéroportuaire (TCA) et les laissez-passer des véhicules (LPV). DSAC SE Division Sûreté
OCAF
• Contrôle visuel : GTA
Avant toute arrivée et tout départ d’aéronef, le contrôleur aérien effectue une vérification Sous-traitant Prestataire de sûreté
visuelle de l’aire de mouvement afin de vérifier l’absence de risques visibles.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 94

9 Procédures d’inspections, évaluation et communication de l’état


de l’aire de mouvement et d’autres aires et installations
opérationnelles
Y compris les évaluations des caractéristiques de frottement de la surface de piste et les mesures de hauteur d’eau.

9.1 Protocoles et moyens de communication avec les services de circulation aérienne lors
des inspections

Les véhicules sont équipés d'un gyrophare en fonctionnement et d'un poste VHF avec, au Référentiel règlementaire EASA
minimum les fréquences Sol et Tour, pour communiquer avec la tour de contrôle. ADR.OPS.B.015

Lors de l’inspection de l’aire de mouvement, le gyrophare et les feux de croisement du


véhicule sont allumés et le port du gilet « haute visibilité » est obligatoire. Référentiel documentaire
FP09 P01 : RCO SSLIA
MAN AER PRO S02 : Protocole OCAF/CCI
Fournitures de données aéronautiques
L’accès est soumis à l’accord délivré sur la fréquence sol lors du premier contact et sur la
Interlocuteurs Internes
fréquence tour pour toute pénétration sur l’aire de manœuvre.
Chef du Département exploitation
Responsable SGS
Chef SSLIA

Interlocuteurs externes
OCAF
SNA-SE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 95

9.2 Check-list de contrôle, registre et enregistrement d’inspection

AIRE DE MOUVEMENT
Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.B.015
Après chaque inspection, les Chefs de Manœuvre du SSLIA :

 Remplissent le compte rendu d’inspection de visite de piste et renseignent : Référentiel documentaire


- Le nom des agents ayant effectué le contrôle, FP09 P01 : RCO SSLIA
FP07 P55 : Surveillance de l’aire de
- Heure de début et heure de fin,
mouvement
- Les observations relevées
 Envoient une copie au PCE

Interlocuteurs internes
Chef département exploitation
Chef service exploitation
Chef SSLIA
Responsable SGS
CPO

Interlocuteurs externes
DSAC-SE
SNA-SE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 96

9.3 Périodicité et moments des inspections ; communication des résultats et mesures de


suivi
Référentiel règlementaire EASA
Deux inspections quotidiennes sont programmées : une avant les premiers départ du matin, ADR.OPS.B.015
et une en fin d'après-midi.
Une inspection supplémentaire est programmée en milieu de journée lorsqu’il y a plus de 80
mouvements par jour.
Référentiel documentaire
Des inspections systématiques sont réalisées après les mouvements de gros porteurs (A330,
FP09 P01 : RCO SSLIA
B747 etc.) ou à la demande du contrôle aérien.
FP07 P55 : Surveillance de l’aire de
Ces inspections ont pour but de:
mouvement
- Collecter des informations sur l’état apparent de l’aire de manœuvre
- Effectuer au besoin des actions correctives immédiates (ramasser les objets,….)
Interlocuteurs Internes
- s’assurer de la propreté générale de la chaussée et de l’absence d’objets qui
Responsable SGS
pourraient endommager les aéronefs
Chef SSLIA
- vérifier l’état de marquage au sol
CPO
- vérifier l'état des panneaux de signalisation
- s’assurer du bon fonctionnement général du balisage lumineux
Interlocuteurs externes
S'il y a des travaux sur la piste ou toute autre partie de l'aire de manœuvre ou de trafic, une SNA-SE
visite est obligatoire avant la remise en service. RPO OCAF

Mesures de glissance

Les mesures sont réalisées par le SSLIA à la demande de la tour, d’un CDB ou sur initiative
du SSLIA.
- Piste contaminée : 25% de la piste est recouverte par un des éléments suivants : une
pellicule de plus de 3mm d’eau, de neige fondue ou poudreuse en quantité
équivalente à 3mm d’eau, de la neige tassée de manière à former une masse solide,
de la glace y compris de la glace mouillée

- Piste mouillée : piste couverte d’eau ou équivalent en épaisseur moindre que celle
spécifiée pour un piste contaminée ou lorsque l’humidité en surface suffit à la rendre
réfléchissante mais ne comporte pas d’importantes nappes d’eau stagnante

- Piste humide : piste avec surface non sèche mais avec humidité en surface qui ne lui
confère pas un aspect brillant

- Piste sèche : ni humide, ni mouillée, ni contaminée

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 97

10 Procédure d’inspection et d’entretien courant et d’urgence des


aides visuelles et non visuelles et systèmes électriques de
l’aérodrome
10.1 Check-lists de contrôle, registres et enregistrements Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.B.015 ; ADR.OPS.B.065 ;
ADR.OPS.C.015
Feux balisage lumineux

L’information sur l’état du balisage se trouve sur les postes de supervision situés :
Référentiel documentaire
FP09 P01 : RCO SSLIA
- Au Poste de Contrôle Exploitation
FP13 P01 C01 : Maintenance préventive
- Au service Maintenance de l’aéroport
interne
FP13 P01 C04: Tournée d’inspection TG
Les rapports d’inspection de piste quotidienne signalant tout dysfonctionnement des aides
visuelles donnent lieu à la création d’une demande d’intervention et sont transmis à TWR.
Interlocuteurs Internes
Feux aéronautiques & Panneaux
Chef service exploitation
Chef service infrastructures
Des photométries sont réalisées et une maintenance (nettoyage ou remplacement de feu) est
Chef SSLIA
programmée en fonction des résultats.
Responsable Maintenance
Les rapports de photométrie sont consignés dans les dossiers de maintenance.

Balisage par marques


Interlocuteurs externes
SNA-OCAF
Le balisage par marques sur l’aire de mouvement, est contrôlé à chaque inspection quotidienne
de piste et de l’aire de trafic ainsi que lors de la tournée mensuelle réalisée par le Chef du
Service Infrastructures.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 98

10.1 Check-lists de contrôle, registres et enregistrements (suite)

Circuits électriques Référentiel documentaire


FP13 P01 C02 : Information quotidienne de
L’exploitant d’aérodrome assure la fourniture de l’énergie électrique normale et secourue aux l’état du balisage
équipements de balisage lumineux, aides visuelles et aux moyens électriques utilisés par les FP13 P01 C05 : Contrôle hebdomadaire du
services de la navigation aérienne (réseau ANA). groupe DGAC
MAN AER PRO S01: Protocole de coordination
Une inspection est faite une fois par semaine par les agents du service électrique, la check-list OCAF/CCI
associée est archivée par le Responsable Maintenance. FP13 P01 C01 : Maintenance préventive

Le responsable Maintenance assure le suivi de la maintenance préventive et corrective.


Interlocuteurs Internes
Aides Non Visuelles Responsable Maintenance

La maintenance régionale de l’aviation civile assure la maintenance des aides non visuelles
(ILS, Radiobalise, VOR, DME, Radiogoniomètre,…) Interlocuteurs externes
. SNA - OCAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 99

10.2 Fréquences, constats et suivi des actions

Feux balisage lumineux :


Référentiel règlementaire EASA
Feux aéronautiques & Panneaux : ADR.OPS.B.015

Une inspection du balisage est effectuée quotidiennement par les agents de la section
technique spécialisée. Référentiel documentaire
Le remplacement des lampes hors services est effectué en curatif dès signalement. FP13 P01 C02 : Information quotidienne de
La maintenance préventive des régulateurs et un contrôle des circuits d’alimentation l’état du balisage
(isolement, continuité, …) sont effectués 1 fois par mois. FP13 P01 C04 : Tournée d’inspection TG

Balisage par marques : Interlocuteurs Internes


Chef SSLIA
L’entretien est réalisé à chaque fois que cela est jugé nécessaire par le service Infrastructures Chef service exploitation
lors de la visite mensuelle ou lors d’une remontée sur la visite de piste. Chef service infrastructures
Responsable Maintenance

Interlocuteurs externes
SNA-OCAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 100

11 Maintenance des équipements d’aérodrome


Instructions d’exploitation, de maintenance et de réparation, informations concernant l’entretien, procédures de diagnostic et d’inspection des
équipements d’aérodrome

Le Responsable Maintenance organise 2 types de maintenances :


Référentiel règlementaire EASA
Maintenance corrective : ADR.OPS.C.005 ; ADR.OPS.C.010

Elle a pour but de dépanner les biens placés sous la responsabilité de l’Exploitant.
La gestion de la maintenance corrective est décrite dans la procédure FP13 P01. Référentiel documentaire
FP13 P01 C00 : Gestion informatisée des
Maintenance préventive : interventions techniques
FP13 P01 C01 : Maintenance préventive
Elle permet de prévenir les pannes conformément à la stratégie de maintenance définie au
préalable.
Elle s’applique à l’ensemble des biens placés sous la responsabilité de ll’Exploitant. Interlocuteurs internes
La gestion de la maintenance préventive est décrite dans la procédure FP13 P01 C01. Responsable maintenance

Les prestataires de service en charge de la maintenance externalisée sont placés sous la


responsabilité du Responsable Maintenance de l’aéroport.
Interlocuteurs externes
Sous-traitants

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 101

12 Procédures d’entretien des infrastructures aéronautiques


12.1 Entretien de l’aire de mouvement
Y compris les aires avec revêtement, les pistes et les voies de circulation non revêtues ; les pistes bandes de piste et le système d’évacuation des eaux
de l’aérodrome.
Référentiel règlementaire EASA
Programme d’entretien ADR.OPS.C.005 ; ADR.OPS.C.010

L’entretien de l’aire de mouvement est décrit dans la procédure FP13 P02 C00
«planification et déroulement des opérations d’entretien et de suivi de l’aire de Référentiel documentaire
mouvement ». FP13 P02 : Planification et déroulement des
opérations d’entretien et de suivi de l’aire de
L’entretien curatif peut être réalisé soit en interne par la section technique générale mouvement
pour des petites réparations urgentes, soit sous-traité pour les grosses réparations. FP13 P01 C06 : Organisation du fauchage en
ZSAR
Entretien des bandes de pistes :
Interlocuteurs Internes
L’entretien des bandes de piste est défini dans la procédure FP13 P01 C06 Chef Service Infrastructures
« Organisation du fauchage en ZSAR ».

Le fauchage des zones à proximité des aires de manœuvre est réalisé par les agents de
l’aéroport, le reste est réalisé soit en interne soit par un prestataire. Interlocuteurs externes
SNA-OCAF
Balayage des aires : Sous-traitant fauchage
Sous-traitants réalisant des travaux
Le balayage mécanisé des aires de trafic est réalisé une fois par mois ou sur d’entretien
déclenchement en astreinte 7j/7 – 24h00/24h00 par les agents de la section technique
générale.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 102

12.1 Entretien de l’aire de mouvement (suite)


Y compris les aires avec revêtement, les pistes et les voies de circulation non revêtues ; les pistes bandes de piste et le système d’évacuation des eaux
de l’aérodrome

Entretien des systèmes de récupération des eaux Référentiel règlementaire EASA


ADR.OPS.C.005 ; ADR.OPS.C.010
Les systèmes de récupération des eaux sont contrôlés lors de la visite mensuelle du responsable
Infrastructures qui peut déclencher la section technique générale ou un prestataire en cas de
besoin. Référentiel documentaire
FP13 P01 C04 : Tournée inspection TG
Contrats d’entretien

Interlocuteurs Internes
Chef Service infrastructures

Interlocuteurs externes
Prestataires

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 103

12.2 Exploitation en surcharge

En cas de demande d’accueil d’un aéronef en surcharge, le Chef du Service


Référentiel règlementaire EASA
Infrastructures de l’aéroport vérifie suivant la méthode ACN / PCN le pourcentage de ADR.OPS.C.010
dépassement.

Référentiel documentaire
En fonction du pourcentage de dépassement de la charge admissible par la chaussée, Méthode ACN/PCN élaborée par le STAC
on peut alors être amené à :

- refuser d'accueillir l'aéronef ; Interlocuteurs Internes


- déterminer le trafic équivalent total, trafic qui représente le cumul des effets Chef service infrastructures

relatifs de chaque avion sur la chaussée. En fonction de sa valeur, on peut soit


refuser l'aéronef soit l'accepter avec des restrictions appliquées à sa masse Interlocuteurs Externes
et/ou à son taux de fréquentation de la chaussée. Compagnies / assistants

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 104

13 Procédures sur la gestion des travaux


13.1 Planification coordination exécution et travaux de maintenance

Travaux de construction et de maintenance : Référentiel règlementaire EASA


ADR.OPS.B.070

Les travaux de construction et de maintenance réalisés par l’Exploitant sont programmés par
Référentiel documentaire
le Chef du Département Technique de l’aéroport suivant le programme budgétaire établi.
MAN AER PRO S01 : Protocole de coordination
Le Département Technique avise le Service Exploitation avant tout démarrage de travaux OCAF/CCI
FP09 P03 : Manuel SGS
pour diffusion de l’information auprès de tous les tiers impactés.
La sécurité des travaux est décrite dans le manuel SGS qui prend également en compte les
Interlocuteurs Internes
travaux réalisés par l’autorité concédante (CTC) et les travaux réalisés par le titulaire d’une Chef département technique
convention d’occupation. Chef Service Exploitation
Responsable SGS
L’exploitant et l’OCAF réalisent préalablement au démarrage des travaux les études de
sécurité dans leurs domaines respectifs de compétence. Interlocuteurs externes
SNA-OCAF
Compagnies aériennes
Assistants en escale
GTA
Avitaillement
Sous-traitants réalisant les travaux

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 105

13.2 Protocoles et moyens de communication avec les services de la circulation aérienne


durant les travaux

La coordination avec la circulation aérienne durant les travaux est décrite dans le Protocole Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.B.070
d’accord de coordination opérationnelle entre l’OCAF et la CCIACS.

Référentiel documentaire
Avant toute intervention, les travaux sont coordonnés de manière à minimiser leur impact
MAN AER PRO S01: Protocole de coordination
opérationnel. OCAF/CCI
FP09 P03 : Manuel SGS

Dans le cadre de travaux réalisés en interne ou sous-traités, le responsable des travaux,


Interlocuteurs Internes
désigné par le Chef du Département Technique, identifie un conducteur de travaux qui Chef département technique
assure la communication opérationnelle directe avec l’OCAF et le PCE. Chef service exploitation

Interlocuteurs externes
SNA-OCAF
Entités impactées par les travaux.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 106

14 Gestion de l’aire de trafic


Référentiel documentaire
FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
L’aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte dispose de plusieurs types d’aires de trafic : FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport
Cahier des Charges de la Concession
- Aire de Trafic Aviation Commerciale Convention de sous-traitance et autorisation
- Aire de Trafic Aviation Générale d’activité de l’aviation générale
- Aires de Trafic Privatives
- Aire de Trafic KILO
Interlocuteurs internes
Les limites des aires de trafic sont précisées dans les publications d’information Chef département exploitation
aéronautiques et sont matérialisées au sol. Chef département technique
Chef service exploitation
La conception des plans généraux des aires de trafic est effectuée sous maîtrise Chef service infrastructures
d’ouvrage de la CTC conformément aux recommandations prescrites par l’Instruction
Technique sur les Aérodromes Civils (ITAC).
Interlocuteurs externes
OCAF
La répartition des responsabilités et des tâches selon les catégories des aires de trafic
Assistants en escale
est précisée dans des protocoles d’accord spécifiques ou des conventions de sous-
Utilisateurs des aires de trafic privatives
traitance et/ou d’occupation dont les dispositions sont conformes aux attributions
prévues dans le Cahier des Charges de la Concession.

Le Manuel des Aires de Trafic de l’aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte présente


l'organisation, les procédures et les méthodes qui doivent être appliquées pour la
gestion des aires de trafic en distinguant les différentes catégories d’aires de trafic et
en abordant pour chacune d’elles leur description et leur capacité ainsi que les
consignes d’exploitation qui leur sont rattachées.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 107

14.1 Transfert de l’aéronef entre le service de la Navigation aérienne et le service de


gestion de l’aire de trafic
NON APPLICABLE

La circulation aérienne est effectuée par le Service de Navigation Aérienne local (SNA-
OCAF).
Référentiel règlementaire EASA
Aucun service de la circulation aérienne n’a été confié à l’exploitant d’aérodrome.
ADR.OR.B.037 ; ADR.OR.B.060
La prise en charge de l’aéronef entre l’aire de manœuvre et l’aire de trafic incombe au
SNA
Référentiel documentaire
Le pilote assure la prévention des abordages et des collisions, sa propre séparation et la FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
sécurité des tiers. FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport

Les véhicules en mouvement sur l’aire de trafic sont conduits par des personnes habilitées
qui ont la responsabilité de surveiller leur environnement.

Interlocuteurs Internes
Chef Département Exploitation
Chef Service Exploitation

Interlocuteurs externes
OCAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 108

14.2 Attribution des postes stationnement aéronef

Aire de trafic commercial : Référentiel règlementaire EASA


ADR.OR.B.037 ; ADR.OR.B.060
L’Exploitant est seul compétent pour attribuer les postes de stationnement et les
équipements associés aux aéronefs sur les parkings selon la programmation journalière
des vols, et selon des principes établis définis dans le MAT.
Référentiel documentaire
Le Département Exploitation renseigne les contraintes d’affection des parkings avions dans FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
le système d’information aéroportuaire de l’Exploitant (SIA) FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport
FP12 P01 : Maintenance des Systèmes
En cas de modification temporaire ou permanente des caractéristiques des parkings Informatisés Aéroportuaire
avions, le Département Technique avise le Département Exploitation qui procède à la mise
à jour du SIA.
Interlocuteurs Internes
Le PCE assure la gestion prévisionnelle et la régulation de l’utilisation des aires de Chef Département Exploitation/Sûreté
stationnement commerciales. Il a aussi en charge de relayer, sur information des Chef Service Exploitation
opérateurs qui œuvrent sur l’aire de trafic, tout avis de dégradation des conditions Chef Service Infrastructures
minimales d’usage auprès de ses services de maintenance pour intervention.

L’attribution des postes est effectuée par le PCE dans le SIA. Elle est diffusée à J-3 vers Interlocuteurs externes
l’ensemble des usagers de l’aire de trafic et en temps réel via les écrans de gestion du SIA OCAF
vers les assistants en escale et l’OCAF qui relaie l’information auprès des pilotes. BGTA
Les informations sont réactualisées jusqu’au jour J. PAF
En cas d’indisponibilité du SIA, le PCE affecte les parkings avions en utilisant le MAT et en
transmettant par fax le programme prévisionnel d’affection des parkings commerciaux
pour la journée puis en avisant par téléphone l’OCAF et les assistants en escale de tout
changement.

La maintenance du SIA est réalisée par le Département Informatique de l’exploitant


conformément à la procédure interne FP12 P01 « Maintenance des Systèmes Informatisés
Aéroportuaire ».

L’attribution des postes au profit d’aéronefs classés « vol sensible », d’aéronefs d’Etat
et/ou dans le cadre de missions gouvernementales s’effectue en concertation entre
l’Exploitant et les Services de l’Etat (OCAF, PAF, GTA).

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
109
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 109

Attribution des postes stationnement aéronef (suite)

Aires de trafic Aviation Générale / Kilo : Référentiel règlementaire EASA


ADR.OR.B.037 ; ADR.OR.B.060
L’Exploitant sous-traite, par le biais d’une convention spécifique, la gestion de l’aviation
générale à un assistant en escale qui est chargé :
- d’attribuer des postes de stationnement sur le parking aviation générale. l’OCAF et Référentiel documentaire
l’Exploitant ont un retour de cette information via le système SIGMA. FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
- d’informer le PCE de l’Exploitant en cas de saturation du parking aviation générale, MAN AER PRO S01 : Protocole de coordination
le PCE devant alors solliciter la publication d’une information aéronautique OCAF/CCI
indiquant l’indisponibilité temporaire et la durée prévisible. Conventions d’autorisation d’activités

L’assistance est obligatoire sur le parking aviation générale. Sauf cas d’urgence, un préavis Interlocuteurs Internes
est requis en fonction des périodes, qui fait l’objet d’une publication d’information Chef Département Technique
aéronautique. Chef Département Exploitation/Sûreté
Chef Service Exploitation
Concernant tous les vols sans attribution, l’OCAF invite le pilote à lire le panneau situé à Chef Service Infrastructures
l’entrée du parking aviation générale et à contacter le PCE.
Le PCE appelle l’assistant en escale pour solliciter la prestation d’assistance. En cas de
refus de la prestation d’assistance du pilote ou d’indisponibilité de l’assistant, le PCE avise
le pilote de l’obligation de quitter l’aéroport. Le PCE confirme à l’OCAF la décision. Interlocuteurs externes
OCAF
Aires de trafic privatives : Air Corsica
Centre de Tri Postal
Un opérateur disposant de parkings privatifs est seul responsable de la conformité de ses Aéroclub
installations aux recommandations prescrites par l’ITAC (excepté en ce qui concerne les Défense Nationale (groupement hélico)
zones de stationnement privatives du Tri postal et de Corseus). Corseus
Sécurité Civile
Un opérateur disposant de parkings privatifs ne peut en aucun cas mettre à disposition CASAVIA
d’un tiers ses installations sans en avoir obtenu l’accord préalable de l’Exploitant et l’OCAF.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 110

14.3 Démarrage des aéronefs et repoussage

Tous les postes de stationnement de la plate-forme sont utilisés par les aéronefs de façon
Référentiel règlementaire EASA
autonome.
ADR.OR.B.037 ; ADR.OR.B.060
Seule la compagnie Air Corsica procède occasionnellement à des tractages de ses aéronefs,
en cas de panne ou de visite de maintenance effectuée par la compagnie sur ses aéronefs.
Interlocuteurs Internes
L’OCAF est seul compétent pour : FP07 P50 : Manuel des aires de trafic

- autoriser la mise en route des moteurs d’aéronefs, Interlocuteurs Internes


- autoriser le repoussage des aéronefs, le cas échéant, dont la décision de mise en Chef Département Technique
œuvre relève du pilote et de l’assistant, Chef Département Exploitation/Sûreté
- ordonner les consignes d’utilisation de l’aire de manœuvre. Chef Service Exploitation
Chef Service Infrastructures
L’Exploitant effectue en temps réel le suivi de l’utilisation des postes de stationnement et
actualise l’affectation prévisionnelle des postes en conséquence.
Interlocuteurs externes
Les déplacements des différents aéronefs et des véhicules sur l’aire de trafic ne sont pas Air Corsica
sujets à une coordination centralisée. Ils relèvent de la responsabilité de chaque pilote et OCAF
conducteur de véhicule qui doivent respecter les consignes édictées dans le livret de sécurité
diffusé par l’Exploitant.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 111

14.4 Service de placement et de « follow-me »


Référentiel règlementaire EASA
Les assistants en escale disposant d’un agrément Préfectoral sont chargés du guidage et du ADR.OPS.B.025 ; ADR.OR.B.037 ;
placement des aéronefs sur les aires de stationnement en respectant l’affectation prescrite ADR.OR.B.060
par l’Exploitant.

Service de placement
Référentiel documentaire
La mission est assurée par les assistants en escale en suivant les lignes de guidage et les FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
consignes contenues dans le MAT. FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport
FP09 P01 : RCO du SSLIA
Service de guidage des aéronefs

Les procédures relatives au guidage sont décrites dans le MAT. Interlocuteurs Internes
Chef Département Technique
Les moyens techniques mis à disposition des aéronefs par l’Exploitant pour le guidage sur les Chef Département Exploitation/Sûreté
postes de stationnement sont constitués de marques axiales. Chef Service Exploitation
Chef Service Infrastructures
A la demande du Commandant de bord et après accord du CPO, l’Exploitant peut prendre en Chef SSLIA
charge l’accompagnement des aéronefs par un « follow-me » dont le mode opératoire est
décrit dans le RCO du SSLIA
Interlocuteurs externes
Compagnies aériennes
Assistants en escale

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 112

15 Procédures de gestion de la sécurité de l’aire de trafic

15.1 Protection contre les souffles des réacteurs et des rotors

La mesure du danger est réalisée par le gestionnaire par le biais du logiciel ‘PATH PLANNER’ Référentiel règlementaire EASA
dans le cadre d’une EISA. En fonction des résultats obtenus, le gestionnaire décide de ADR.OR.B.037 ; ADR.OR.B.060

mesures d’atténuation de risques.


Référentiel documentaire
FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
FP09 P03 : Manuel SGS
Logiciel PATH PLANNER

Interlocuteurs Internes
Chef Service Infrastructures

Interlocuteurs externes
DSAC-SE

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 113

15.2 Application des mesures de précaution lors des opérations d’avitaillement en carburant
des avions
Les obligations sont énoncées par les autorités compétentes dans l’arrêté préfectoral de police

Référentiel règlementaire EASA


En cas d’avitaillement avion, avec passagers à bord : ADR.OPS.B.025
L’assistant ou compagnie avertit au préalable le contrôle aérien.
Le contrôleur aérien place le SSLIA en état de veille. Référentiel documentaire
L’assistant autorise l’avitaillement en s’assurant du respect de la réglementation : personnel FP09 P09 : Manuel de stockage des matières
dangereuses
formé à bord de l’avion et présence des extincteurs à poudre sur l’aire de trafic. FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport
En cas de besoin ou de problème, il demande l’assistance du SSLIA.
Interlocuteurs Internes
Chef SSLIA
Les textes applicables sont repris dans le RCO du SSLIA.

En cas de déversement de produit lié aux opérations avions (fuel, skydrol), l’assistant prévient Interlocuteurs externes
Compagnies aériennes
le PCE au 5619 qui s’occupe de faire nettoyer la zone et de notifier l’événement (FNE). Assistants en escale
Avitailleur

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 114

15.3 Prévention des FOD, balayage et nettoyage de l’aire de trafic

Dans le cadre de sa mission d’entretien des aires de trafic, l’exploitant d’aérodrome assure le Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.027 ; ADR.OPS.B.015
balayage et le nettoyage.

Chaque agent (compagnies aériennes, services de l’aérodrome, services de manutention des Référentiel documentaire
FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
avions…) qui intervient dans l’aire de manœuvre ou les aires de trafic doit connaître son rôle FP09 P03 : Manuel SGS
dans la prévention des dommages causés par des objets laissés sur les aires. FP13 P01 C04 : Tournée d’inspection TG
FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport

A l’arrivée et au départ, l’assistant en escale vérifie l’état du poste de stationnement (aire


Interlocuteurs internes
propre et sans obstacle). Il s’assure que les intervenants en attente se trouvent en dehors de
Chef Service infrastructures
la ZEC. Responsable SGS

L’assistant en escale assure la sécurité et la coordination de toutes les opérations autour de Interlocuteurs externes :
Compagnies aériennes
l’avion.
Assistants en escale

Le nettoyage de l’aire de trafic peut être déclenché à la suite d’une inspection.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 115

15.3 Prévention des FOD, balayage et nettoyage de l’aire de trafic (suite)

FOD

Les inspections des aires de trafic sont biquotidiennes et permettent d’effectuer le ramassage Référentiel règlementaire EASA
des FOD si nécessaire. ADR.OR.D.027 ; ADR.OPS.B.015

Les FOD retrouvés sont stockés pendant une durée de trois ans.
Référentiel documentaire
FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
Une campagne de communication régulière est faite par l’Exploitant afin de sensibiliser les FP09 P03 : Manuel SGS
personnes opérant sur l’aire de trafic à les ramasser et à les jeter. FP09 P04 ; Livret de sécurité de l’aéroport

Interlocuteurs internes
Chef service Exploitation
Responsable SGS
Chef SSLIA

Interlocuteurs externes :
Compagnies aériennes
Assistants en escale

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 116

15.4 Contrôle du respect des mesures de sécurité par le personnel sur l’aire de trafic

La mission de contrôle est assurée par les services de l’Etat. Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.B.037 ; ADR.OR.B.060
Ils assurent le respect de l’arrêté préfectoral de police et ses mesures d’application avec
notamment le contrôle :
- de l’utilisation des équipements d’aérodrome (stationnement avion, apparaux…), Référentiel documentaire
FP06 P01 C00 S02 : Arrêté Préfectoral
- du respect de l’interdiction de consommer de l’alcool, de la drogue ou tout FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
médicament qui pourrait avoir des effets contraires à la sécurité.
- du respect des zones fumeurs Interlocuteurs Internes
Responsable SGS
- du respect des règles de circulation côté piste

Interlocuteurs externes
GTA

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 117

15.4 Contrôle de la conformité des règles de sécurité sur l’aire de trafic (suite)

Mesures de protection du personnel travaillant sur l’aire, contrôle de ce


Référentiel documentaire
personnel FP07 P50 : Manuel des aires de trafic
FP13 P01 C00 S04 : Plan de prévention
Il appartient à chaque employeur du personnel travaillant sur l’aire de trafic, de prendre
les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et
Interlocuteurs Internes
mentale de ses salariés. Responsable SGS
Chef Service Exploitation
Chef Département Technique
Le contrôle de ce personnel est du ressort de l’employeur.
Interlocuteurs externes
Employeurs des entreprises ayant une activité sur
Pour les sous-traitants de l’exploitant d’aérodrome travaillant plus de 400 heures ou
l’aire de trafic :
faisant partie de la liste des travaux dangereux, un plan de prévention est élaboré - Compagnies aériennes
- Assistants en escale
répertoriant les risques de l’activité et les précautions à prendre sur le port des
- Avitailleur
protections individuelles. - Sous-traitants

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Eric Saez
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 118

16 Procédure sur le contrôle des véhicules sur l’aire de mouvement


Y compris les règles de circulation, droit de passage, limite de vitesse et la méthode de délivrance des autorisations de conduite et les moyens
d’exécution.

a- Contrôle des véhicules évoluant sur l’aire de mouvement ou à proximité Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.017(b) ; (c) ;(d) ; ADR.OPS.B.025 ;
Mesures applicables sur l’aire de trafic (limites de vitesse, moyens d’assurer l’application des
ADR.OPS.B.030 ; ADR.OPS.B.080
règles, …)
Mission assurée par l’Etat. (GTA)
Référentiel documentaire
Demandes et délivrance des permis de circuler pour les véhicules employés sur l’aire de FP07 P50 : Manuel gestion des aires de trafic
FP07 P55 : Surveillance de l'aire de
mouvement mouvement
La conduite d’un véhicule, engin ou matériel en zone coté piste est subordonnée à une FP09 P04 : Livret de sécurité de l’aéroport
FP09 P05 : Formation à la conduite T et M
autorisation délivrée par l’Aéroport d'Ajaccio Napoléon Bonaparte.
Cette autorisation est délivrée après vérification des connaissances théoriques et pratiques du
Interlocuteurs Internes
conducteur concernant les règles de circulation sur les aires de mouvement. Elle est Chef SSLIA
Chef Service Exploitation
sanctionnée par un questionnaire à choix multiples.
L’arrêté préfectoral régit la durée de validité des autorisations de conduire en zone côté piste
Interlocuteurs externes
GTA
DSAC-SE
PAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 119

16 Procédure sur le contrôle des véhicules sur l’aire de mouvement


(suite)
Référentiel règlementaire EASA
b- Respect des mesures de circulation routière sur l’aire de mouvement ADR.OR.D.017(b) ;(c) ;(d) ;
ADR.OPS.B.025 ;ADR.OPS.B.030 ;
Le code la route est applicable sur l’aire de mouvement. Les services de l’état assurent le ADR.OPS.B.080

contrôle de son respect par le personnel opérant sur l’aire de mouvement.


Référentiel documentaire
FP06 P01 C00 S02 : Arrêté Préfectoral

Interlocuteurs Internes
Chef SSLIA
Chef Service Exploitation

Interlocuteurs externes
GTA
DSAC-SE
PAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 120

17 Procédures de gestion des dangers liés aux animaux


Y compris l'évaluation du péril animalier et les arrangements pour la mise en œuvre du programme de contrôle de la faune, et la promulgation de
l'information pertinente à l'AIP, le formulaire d’impact animalier.

a- Périodes d’activité du service et moyens mis en œuvre


Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.B.020
Péril animalier

Les mesures de prévention du péril animalier sont mises en œuvre 30 minutes avant le lever
du soleil et jusqu’à 30 minutes après le coucher du soleil, avec la présence d’un agent exerçant Référentiel documentaire
de façon continue. FP09 P10 : RCO péril animalier

Tous les agents du SPPA sont titulaires d'un permis de chasser, d'une habilitation de la DGAC,
Interlocuteurs Internes
d'une formation initiale et d'une formation locale, d'une autorisation de circulation sur les aires
Chef SSLIA
de manœuvre.
Responsable SGS
Une astreinte quotidienne est prévue au planning SPPA en cas d’absence d’un des agents.
Le SPPA dispose d'un véhicule de couleur jaune "Sécurité Canari", équipé d'une radio, d'un Interlocuteurs externes
système d'effarouchement, de feux à éclats. DGAC-SE
GTA
Le SPPA dispose d'une armoire coffre-fort, d'un revolver fusée CAPA, d'un fusil de chasse PAF
superposé de calibre 12mm, d'un fusil calibre 12 et d'une carabine hypodermique, d’un
générateur de cris de détresse embarqué avec amplificateur (portée environ de 200m), de 3
effaroucheurs fixes positionnés sur les abords de piste avec déclenchement par une
commande à bord du Sécurité Canari, ainsi que de matériel divers (matériels de capture des
animaux, 2 cages, une paire de jumelles, un casque antibruit, des gants de protection et un
appareil photo numérique).

Incursion d’animaux

Pour lutter contre l’incursion des animaux l’aéroport est doté d’une clôture périphérique
normée OACI dont l’état général et l’intégrité sont vérifiés quotidiennement par le SPPA.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 121

17 Procédures de gestion des dangers liés aux animaux (suite)


b- Mesures passives
Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.B.020
En attente de l’étude faunistique et ornithologique

Référentiel documentaire
c- Surveillance extérieure Etude faunistique

Les modalités de surveillance des abords seront définies au regard des résultats de l’étude
faunistique et ornithologique Interlocuteurs Internes
Chef SSLIA

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 122

18 Procédures
18.1 Contrôle des obstacles et surveillance à l'intérieur et à l'extérieur des limites de
l'aérodrome, et notification à l'autorité compétente, de la nature et de l'emplacement
des obstacles
Et tout ajout ou enlèvement d’obstacles afin que les dispositions nécessaires soient prises, notamment l’amendement des publications AIP

Conformément à la procédure interne FP13 P03 « Surveillance des Surfaces de Dégagement Aéronautique et des
Servitudes Radioélectriques », le Chef du Service Infrastructures effectue un suivi annuel, des obstacles Référentiel règlementaire EASA
identifiés lors des revues quinquennales, à l’issue duquel : ADR.OPS.B.075

• Il procède aux travaux d’entretien des obstacles présents sur les surfaces de dégagements à l’intérieur
de l’emprise aéroportuaire, Référentiel documentaire
FP13 P03 : Surveillance des dégagements
• Il demande la mise à jour de l’information aéronautique pour publication des obstacles identifiés, FP09 P01 : RCO SSLIA
• Il informe les propriétaires identifiés de la nécessité de respecter le Plan de Servitude Aéronautique,
Interlocuteurs internes
• Le cas échéant, il sollicite l’autorité compétente pour les obstacles présents dans les surfaces de Chef Service Infrastructures
dégagement à l’extérieur de l’emprise aéroportuaire.
Interlocuteurs externes
DSAC-SE
Concernant l’édification de constructions ou d’aménagements à l’intérieur de l’emprise, l’exploitant étudie les OCAF
problématiques liées aux servitudes dans le cadre de la réalisation des EISA et prescrit les mesures de
prévention adaptées à la situation (balisage, mise à jour AIP).

L’Exploitant assure la maintenance des équipements du balisage extérieur à l’emprise conformément aux termes
de la convention de concession :

• feu de danger du Mont San Angelo,

• bouées lumineuses de balisage du seuil 02.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 123

18.2 Surveillance et atténuation des risques liés aux activités humaines et à l’utilisation
du sol, sur l'aérodrome et ses environs
Des check-lists de contrôle pertinentes, des registres, et des enregistrements ; la périodicité et fréquence des inspections ; la communication des
résultats et les mesures de suivi

Dans la limite de leurs compétences, les agents effectuant les visites quotidiennes de
Référentiel règlementaire EASA
piste contrôlent visuellement l’extérieur de l’emprise en vérifiant l’installation
ADR.OPS.B.075
potentielle d’obstacles tels que des grues ou tout autre objet qui aurait été mis en
place de manière inhabituelle.
Référentiel documentaire
FP09 P01 : RCO SSLIA
Le Chef du Service Infrastructures effectue un contrôle comparatif avec une photographie de FP13 P01 C04 : Tournée d’inspection TG
référence depuis chaque seuil lors de sa tournée mensuelle.
Interlocuteur interne
Chef Service Infrastructures
Chef SSLIA

Interlocuteurs externes
OCAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 124

19 Plan d’urgence
19.1 Moyens mis en œuvre en situation d’urgence sur l’aérodrome ou dans son
environnement
Référentiel règlementaire EASA
Le plan ORSEC de l’aérodrome d’Ajaccio Napoléon Bonaparte fait l’objet d’un Arrêté préfectoral. ADR.OR.D.005(b)(10)

Il est diffusé par la Préfecture de la Corse du Sud.


Référentiel documentaire
Il définit des fiches de mission précisant les tâches à accomplir pour chacune des entités, parmi FP09 P01 : RCO SSLIA
FP09 P02 : Manuel gestion de crise
lesquelles figure l’Exploitant d’Aéroport et les moyens que ce dernier met à disposition (locaux,
FP09 P02 C00 S01: Plan ORSEC
véhicules, personnels, téléphones, radio…).
FP09 P02 C00 S02 : PSAF
FP09 P06 : RCO moyens nautiques
Dans le cas particulier d’un accident en ZVAM, le commandement des opérations est partagé
entre le COD de la Préfecture et le Poste de Commandement fixe de la Préfecture Maritime.
Interlocuteurs Internes
L’exploitant peut également déployer le PSAF dont il a l’organisation et la gestion. Directeur Général
Chefs de Département
Chef SSLIA
Responsable SGS

Interlocuteurs externes
Préfet
DSAC-SE
SNA-SE
GTA
PAF
SDIS
SAMU

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 125

19.2 Tests des installations et matériels utilisés en cas d'urgence,


y compris leur fréquence
Référentiel règlementaire EASA
La nature et la fréquence des tests concernant les équipements et matériels utilisés ADR.OPS.B.005
en cas d’urgence sont décrites dans le Manuel de Gestion de Crise qui inclura les
dispositions du Plan ORSEC, du PSAF. Référentiel documentaire
FP09 P01 : RCO SSLIA
FP09 P02 : Manuel gestion de crise
La nature et la fréquence des tests concernant les équipements et matériels utilisés FP09 P02 C00 S01: Plan ORSEC
dans le cadre des interventions du SSLIA sont décrites dans le RCO SSLIA et le RCO FP09 P02 C00 S02 : PSAF
FP09 P06 : RCO moyens nautiques
moyens nautiques.

Interlocuteurs internes
Directeur Aéroport
CPO
Chef Département Exploitation
Chef SSLIA
Responsable SGS

Interlocuteurs externes
Préfet
DSAC-SE
SNA-SE
SDIS
SAMU
PAF
GTA
Douanes
Compagnies aériennes
Assistants en escale

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 126

19.3 Exercices pour tester les plans d'urgence


y compris leur fréquence. Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.B.005

Les exercices d’application générale ou partielle relatifs au plan ORSEC sont


programmés annuellement par le Préfet sur proposition du Délégué territorial de Référentiel documentaire
FP09 P01 : RCO SSLIA
l’aviation civile en fonction de la disponibilité des moyens de secours FP09 P02 : Manuel gestion de crise
départementaux. FP09 P02 C00 S01: Plan ORSEC
FP09 P02 C00 S02 : PSAF
FP09 P06 : RCO moyens nautiques
Les exercices annuels permettent de vérifier la connaissance et l’application de
gestion de crise ainsi que la disponibilité des moyens mis à disposition dans le cadre Interlocuteurs Internes
Directeur Aéroport
d’un plan d’urgence. CPO
Département Exploitation Sûreté
Chef SSLIA
Ils sont suivis d’une réunion de bilan de l’exercice, permettant de définir des plans et Responsable SGS
des moyens de secours.
Interlocuteurs externes
Préfet
DSAC-SE
SNA-SE
SDIS
SAMU
PAF
GTA
Douanes
Compagnies aériennes
Assistants en escale

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 127

20 Sauvegarde et lutte contre les incendies d’aéronefs


y compris une description des installations, équipements, personnel et procédures pour répondre aux besoins en matière de lutte contre l’incendie

La mission Sauvetage et Lutte contre les Incendies d’Aéronefs est assurée par l’exploitant Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.C.040 ; ADR.OPS.B.010
d’aérodrome, sous l’autorité du Préfet.

Référentiel documentaire
Le SSLIA est situé au pied de la TWR. FP09 P01 : RCO SSLIA
Effectif total : 28 pompiers dont 8 chefs de manœuvre + 1 chef de service
Interlocuteurs Internes
Niveau de protection de 5 à 7 publié par NOTAM
Directeur d'Aéroport
Recyclage triennal dans un centre agrée DGAC pour tout le personnel opérationnel. Chef SSLIA

Interlocuteurs externes
Préfet
L’exploitant d’aérodrome a en charge d’établir les consignes opérationnelles. DSAC-SE
SNA-SE
Ces consignes sont répertoriées dans le RCO du SSLIA transmis à la DSAC.
SDIS
L’ensemble des informations relatives au SSLIA (installations, équipements, personnel) est
également détaillé dans ce recueil.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 128

21 Enlèvement d’aéronefs accidentellement immobilisés


Y compris les arrangements pertinents, l’équipement et les procédures pour sa mise en œuvre.

« L'enlèvement d'un aéronef qui encombre, pour quelque cause que ce soit, une piste, une bande, une
voie de circulation, une aire ou leurs dégagements est effectué par le propriétaire ou par l'exploitant Référentiel règlementaire EASA
de l'aéronef sur l'ordre qu'il reçoit des autorités aéroportuaires. » - Art. L6371-2 Code des Transports ADR.OPS.B.005

L’Aéroport d’Ajaccio se charge de contacter le propriétaire (ou l’exploitant) de l’aéronef afin


de lui demander de procéder à son enlèvement, en lui fixant éventuellement un délai au
Référentiel documentaire
regard de l’impact sur l’exploitation de la plateforme.
FP07 P54 : Enlèvement aéronef
Si l’aéronef n’est pas évacué dans les délais impartis, l’Aéroport d’Ajaccio informe le accidentellement immobilisés
propriétaire (ou l’exploitant) qu’il saisit le Représentant de l’Etat aux fins d’enlèvement. Code des Transports : Articles L6371-2,
L6371-3,
L’Aéroport d’Ajaccio se coordonne avec l’OCAF, la BGTA et le SSLIA aux fins
d’accompagnement des moyens d’enlèvement et de régulation du trafic et des ressources Interlocuteurs Internes
associées. CPO
Chef SSLIA
Autorisation et prise en charge Chef Service Exploitation
- Autorisation de l’enlèvement donnée par la BGTA. Responsable SGS
- Organisation et paiement de l’enlèvement à la charge du propriétaire de l’aéronef.

Intervention Interlocuteurs externes


En amont de l’intervention, organisation d’une réunion sur site en présence du CPO, de la OCAF
BGTA, du SSLIA, du responsable SGS, d’un représentant de la société de levage afin de DSAC
déterminer, du propriétaire: Propriétaire aéronef
Société de levage
- Les méthodes et techniques pour l’opération d’enlèvement,
- Les moyens et les délais,
- Le cheminement de sortie.

Sécurité
- Escorte des véhicules d’intervention par le PCE ou (follow me)
- A l’issue, inspection de la zone accident + cheminement par SSLIA
- Communication sur fermeture piste si nécessaire (coordination OCAF/Cie/GTA)

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 129

22 Procédures pour assurer la sécurité de la manipulation et le


stockage de carburant et des matières dangereuses sur
l’aérodrome
22.1 Equipements, zones de stockage, de livraison, de distribution, de manutention et
mesures de sécurité
Référentiel règlementaire EASA
L'Aérodrome d'Ajaccio Napoléon Bonaparte a établit un plan de gestion et stockage des ADR.OR.D.020(b) ; ADR.OPS.B.055
matières dangereuses.

La manutention et le stockage des matières dangereuses, comme toutes les matières Référentiel documentaire
relevant du fret aérien, se décompose en trois parties distinctes. FP09 P09 : Manuel de stockage des matières
dangereuses
- la manutention et le stockage des matières dans les installations privatives des
opérateurs de fret aérien ;
Interlocuteurs Internes
- la manutention et le déplacement des matières entre l’aérogare de fret
Chef SSLIA
(installation entièrement privative) et l’aéronef.
- la manutention et le stockage des matières à bord de l’aéronef.

Les première et troisième parties (traitement des matières dangereuses dans les Interlocuteurs externes
installations privatives de fret et à bord des aéronefs) sont entièrement prises en charge DSAC-SE
par les opérateurs (sociétés de fret ou d’assistance) qui disposent des matériels, DREAL
équipements, qualifications et accréditations administratives nécessaires.

L’Exploitant d’aéroport n’intervient pas au cours de ces étapes initiales et finales.

La deuxième partie (déplacement des matières dangereuses sur la plate-forme) relève de


la responsabilité de l’Exploitant. Ce dernier a la responsabilité de proposer à l’assistant en
charge du déplacement des matières dangereuses un circuit de circulation entre l’aéronef
et le lieu de stockage de ces matières (ou inversement).

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
130
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 130

22.1 Equipements, zones de stockage, de livraison, de distribution, de manutention et


mesures de sécurité (suite)
Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.D.020(b) ; ADR.OPS.B.055
Pour cela, et afin d’assurer au mieux la sécurité des biens et des personnes, l’Exploitant
traite au cas par cas les situations de déplacement de matières dangereuses qui lui sont
signalées par les assistants aéroportuaires.
Référentiel documentaire
En fonction de ces contraintes, l’Exploitant propose à l’assistant aéroportuaire en charge FP09 P09 : Manuel de stockage des matières
dangereuses
du déplacement des matières dangereuses :

- un positionnement de l’aéronef destiné à recevoir ou livrer les matières


dangereuses, Interlocuteurs Internes
- un circuit de déplacement du véhicule transportant les matières dangereuses de Chef SSLIA
l’aérogare vers l’aéronef,
- un lieu de stockage de transit si nécessaire.

Interlocuteurs Externes
Le Manuel de stockage des Matières Dangereuses est un document qui permet au DSAC-SE
SSLIA l’optimisation des interventions dans les zones concernées. DREAL

Liste des matières dangereuses concernées :

- Matières dangereuses au sens de la réglementation IATA.


- Matières dangereuses au sens du code de l’environnement.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 131

22.2 Qualité et catégorie correcte du carburant pour les avions


Périodicité des audits et inspections, check-lists de contrôle, enregistrement des échantillonnages réalisés et des compte rendus.

Mission assurée par AIR BP selon la réglementation en vigueur


Référentiel règlementaire EASA
L’aéroport ne délivre pas de carburant aux avions et n'est pas en charge de sa vérification. ADR.OPS.B.055
La surveillance des prestataires est réalisée par les services de l'Etat.
Référentiel documentaire
REFERENCES réglementaires applicables aux avitailleurs:
FP09 P01 : RCO SSLIA
- arrêté du 12 décembre 2000 relatif à l'avitaillement en carburant des aéronefs sur
les aérodromes Interlocuteurs internes
Chef Département Technique
Concernant les risques liés à la gestion du dépôt de carburant avion, l’Exploitant est Chef SSLIA
titulaire de l’autorisation d’exploiter les installations de stockage au titre de la
réglementation des Installations Classées pour la Protection l’Environnement (ICPE).
Interlocuteurs externes
L’Exploitant a délégué par contrat la maintenance et les contrôles règlementaires des Avitailleur
installations à un tiers qui assure le service d’avitaillement des aéronefs sur l’aérodrome. DSAC-SE
Le SSLIA dispose de consignes spécifiques en cas d’incendie sur le dépôt détaillées dans le
RCO du SSLIA.

Le dépôt pétrolier semi enterré est situé à distance de sécurité des postes de
stationnement des avions.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Jean Marie Marcialis
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 132

23 Exploitation en conditions de faible visibilité (LVP)


Description des procédures opérationnelles, y compris la coordination avec les services de la circulation aérienne et du service de gestion des aires de
trafic, les voies de roulage standards, le contrôle des activités, et la mesure et la communication de la portée visuelle de piste.

L’organisation des opérations en conditions de faible visibilité (Low Visibility Procedures - LVP) est
Référentiel règlementaire EASA
définie dans le protocole de coordination OCAF/CCI, dans la consigne spécifique (VIBAL) rattachée à ADR.OPS.B.045
la procédure interne de gestion de la surveillance de l’aire de mouvement et dans le recueil des
consignes opérationnelles du SSLIA.
Référentiel documentaire
MAN AER PRO S01: Protocole de
coordination OCAF/CCI
A la demande de l’OCAF, le SSLIA peut demander une mesure de visibilité des balises (VIBAL).
FP09 P01 : RCO SSLIA
Pour une visibilité < 400m, l’OCAF déclenche les conditions LVP et informe le SSLIA et le PCE. FP07 P55 C03 : Traitement des résultats
des mesures VIBAL

Visibilité < 400m : Le SSLIA se place en état d’alerte


Interlocuteurs Internes
Le PCE avise tous les opérateurs dont le personnel est susceptible de circuler sur l’aire de Chef Service Exploitation
Chef SSLIA
mouvement et effectue une inspection visuelle de l’aire de trafic.
CPO

(Visibilité entre 400m et 800m : Le SSLIA se place en état de veille) Interlocuteurs Externes
OCAF

Les informations ou situations nécessitant une prise de décision affectant l’exploitation


opérationnelle et/ou commerciale de la plate-forme sont analysées conjointement par le
Cadre de Permanence Opérationnelle (CPO) de l’exploitant et l’Ingénieur de Permanence
Opérationnelle (IPO) de l’OCAF.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 133

24 Procédures relatives aux opérations en conditions hivernales


Y compris le plan neige et les procédures pour sa mise en œuvre ainsi que la description des moyens disponibles et des dispositions pertinentes.

Plan neige, déneigement et traitement du verglas:


Référentiel règlementaire EASA
Compte tenu des conditions météorologiques de l’aérodrome (dernier épisode neigeux avec ADR.OPS.B.035
impact sur le terrain datant de 1985) et des températures moyennes relevées, L’Exploitant ne
dispose pas de plan neige, ni de moyens matériels de déneigement ou de moyens matériels
d’intervention en cas de verglas sur l’aire de mouvement. Référentiel documentaire
MAN AER PRO S01: Protocole de coordination
En cas d’enneigement exceptionnel, le SSLIA effectue des mesures d’évaluation des OCAF/CCI
conditions de la piste selon les modalités décrites dans le RCO. FP09 P01 : RCO SSLIA
Dans ce cas, le SSLIA sollicite systématiquement le CPO de l’Exploitant qui participe à FP07 P99 : Règlement d’Exploitation
l’analyse de la situation.
Interlocuteurs internes
L’Exploitant peut également faire appel à des sociétés privées ou aux services de l’Etat
Chef Service Exploitation
disposant des engins suivants :
Chef SSLIA
- chargeur,
CPO
- niveleuse,
- arroseuse, si disponibilité de produit adéquat autorisé par l'Aviation Civile.

En fonction des conditions d’enneigement ou de verglas, l’OCAF et l’Exploitant décident Interlocuteurs externes
conjointement des restrictions éventuelles pouvant aller jusqu’à la fermeture temporaire de OCAF
l’aérodrome. Air Corsica

Dégivrage aéronefs :

L’Exploitant ne possède aucun moyen de dégivrage des avions.

Le dégivrage des aéronefs est effectué par la compagnie Air Corsica exclusivement sur sa
propre flotte.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 134

25 Procédures relatives aux conditions météorologiques


défavorables
Messages d’Avertissement d’Aérodrome (MAA) : Référentiel règlementaire EASA
ADR.OPS.B.035
La gestion des MAA est définie dans le cadre d’un protocole d’accord passé entre
l’Exploitant et Météo France et d’une consigne interne spécifique de traitement des
MAA. Référentiel documentaire
FP07 P53 : Traitement des MAA
L’Exploitant met en œuvre toutes les dispositions prévues dans le cadre du FP07 P53 S01 : Protocole MAA-Météo France
traitement des MAA destinées à garantir la diffusion interne de l’information et la
disponibilité des moyens humains.
Interlocuteurs internes
A réception d’un MAA, le PCE : Chef Département Exploitation
- rediffuse le message à tous les services intéressés de l’aérodrome, Chef Département Technique
- effectue des vérifications visuelles des surfaces de l’aire de mouvement et Chef Service Exploitation
en particulier des aires de trafic avions afin de contrôler l’absence d’objets Chef Service Infrastructures
abandonnés ou non rangés. Chef Service SSLIA
CPO
Inondations :
Interlocuteurs externes
L’aéroport d’Ajaccio, situé dans une zone présentant des risques d’inondations, est Météo France
protégé par 2 digues dont l’entretien courant est assuré par l’Exploitant. Le PPRI Annuaire des occupants PCZSAR
précise les zones d’aléas. GTA
OCAF
En cas d’inondation de l’aire de mouvement, l’OCAF ferme l’aéroport à la circulation Collectivité Territoriale de Corse
aérienne en appliquant les procédures d’information aéronautique et informe
l’Exploitant.

Entretien des instruments et infrastructures météo :

Mission assurée par Météo France

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : Laurent Poggi
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 135

26 Procédures relatives à l’exploitation de nuit


Référentiel règlementaire EASA
Afin d’assurer l’exploitation de nuit : ADR.OPS.B.040 ; AMC1.ADR.OPS.B.040

- Allumage du balisage par les contrôleurs aériens


Référentiel documentaire
- Service électrique en astreinte H24 FP13 P01 : Gestion informatisée des
- Procédure de maintenance en place : cf. 12.1 interventions techniques

- Feux de croisement obligatoires de nuit pour tous les véhicules


Interlocuteurs Internes
- Mats d’éclairage Responsable Maintenance
- éclairage de secours en cas de problème (deux groupes électrogène avec en
plus deux alimentations 15 KV)
Interlocuteurs Externes
OCAF

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 136

27 Procédure pour la protection des aires radars et des aides


radioélectriques à la navigation
Le contrôle des activités, entretien au sol à proximité de ces installations

Référentiel règlementaire EASA


Protection des aides radioélectriques à la navigation implantées sur l’aérodrome ADR.OPS.B.065 ; ADR.OPS.C.015

Afin d’éviter toute dégradation de leur performance, les radars et aides radioélectriques
possèdent des aires protection. Référentiel documentaire
FP13 P01 : Gestion informatisée des interventions
techniques
MAN AER PRO S01: Protocole de coordination
Procédures générales
OCAF/CCI
L’exploitation ainsi que la maintenance des équipements sont assurées par les Services de FP09 P10 : RCO Péril animalier
l’Etat.

Interlocuteurs internes
Cas du fauchage des aires de ces emplacements Chef Service Infrastructures
Chef SSLIA

Mission assurée par les agents de la section technique générale (protocole OCAF) Interlocuteurs externes
SNA-OCAF

Clôtures

La surveillance et l’entretien des clôtures des aires critiques sont assurés par les agents
SPPA.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 137

28 Procédure pour l’utilisation de l’aérodrome par un aéronef avec


un code d’identification plus élevé
Référentiel règlementaire EASA
Y compris voies de roulage ADR.OPS.B.090
En cas de demande d’accueil d’un aéronef d’un code de référence supérieur à celui de l’aérodrome, la
procédure de gestion des changements s’applique. Dans ce cadre une EISA est effectuée. Référentiel documentaire
FP09 P03 : Manuel SGS
En fonction du pourcentage de dépassement de la charge admissible par la chaussée, on peut alors
être amené à :
Interlocuteurs internes
Chef Service Infrastructures
- refuser d'accueillir l'aéronef ;
- déterminer le trafic équivalent total, trafic qui représente le cumul des effets relatifs de chaque
avion sur la chaussée. En fonction de sa valeur, on peut soit refuser l'aéronef soit l'accepter Interlocuteurs externes
avec des restrictions appliquées à sa masse et/ou à son taux de fréquentation de la chaussée. OCAF
Compagnies aériennes

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 138

29 Procédures et mesures de prévention des incendies sur


l’aérodrome
Référentiel règlementaire EASA
ADR.OR.C.040 ; ADR.OPS.B.010
Procédures internes

La procédure FP09 P07 décrit les moyens techniques et l’organisation (y compris plan de Référentiel documentaire
formation) des activités mis en œuvre pour la gestion de la sécurité incendie de l’aérogare FP09 P07 : Gestion de la sécurité ERP
FP13 P01 C00 S04 : Plan de prévention
et du secours aux personnes sur le site aéroportuaire, avec pour objectif de prévenir les FP06 P01 C00 S01 : Arrêté Préfectoral
risques d’incident ou d’accident ou d’en minimiser les conséquences.
Interlocuteurs internes
Chef SSLIA
Une fois par an des exercices d’évacuations sont mis en œuvre afin de vérifier l’efficacité Chef Service Exploitation
Chef Département Technique
et l’assimilation des consignes de sécurité.
A l’issue de ces exercices, un compte rendu identifiant les défaillances, les axes
Interlocuteurs Externes
d’améliorations et rappelant les consignes de sécurité est élaboré puis diffusé au sein de SDIS
l’entreprise.

Un plan de prévention prévoit des consignes relatives à la prévention des incendies lors
d’opérations impliquant des entreprises extérieures.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 139

29 Procédures et mesures de prévention des incendies sur


l’aérodrome (suite)
Procédures et normes relatives aux ERP (Etablissements recevant du public) Référentiel documentaire
Code de l’urbanisme
Code de la construction et de l’habitation
L’aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte est classé 1ère catégorie avec des activités L, M, N et Arrêté du 25 juin 1980 portant modification du
règlement de sécurité contre les risques incendie
W au sens de l’arrêté ERP.
et de panique dans les établissements recevant
Il constitue un groupement d’établissements, placé sous l’autorité d’un directeur unique. du public

Interlocuteurs Internes
Le directeur unique a pour mission de s’assurer du suivi des avis des commissions de sécurité
Directeur d’Aéroport
et d’accessibilité et de la mise en œuvre des décisions de l’autorité de police.
Chaque exploitant est cependant responsable de la sécurité des personnes et des biens au Interlocuteurs Externes
sein de son établissement. Préfet
Maire
SDIS
La Sous-Commission Consultative Départementale de Sécurité et d’Accessibilité effectue en SCCDSA
SIRDPC
moyenne une visite tous les deux ans. Les remarques du PV de la SCCDSA sont suivies par le Occupants
responsable sécurité de l’aéroport.

Cas particuliers
Les dépôts carburant sont classés ICPE (Installations Classées pour la Protection de
l’Environnement) et son donc régis par une réglementation particulière.

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015
Chapitre E MANUEL D’AERODROME D’AJACCIO NAPOLEON BONAPARTE 140

29 Procédures et mesures de prévention des incendies sur


l’aérodrome (suite)
Règles de prévention des incendies coté piste Référentiel documentaire

Les règles de prévention des incendies sur le côté piste de l’aérodrome sont définies dans FP06 P01 C00 S01 Arrêté Préfectoral
l’arrêté préfectoral de police. FP09 P07 : Gestion sécurité ERP
Une procédure interne est mise en place concernant les travaux par points chauds et la
délivrance du permis feu. Elle décrit les obligations en termes de gestion des travaux par Interlocuteurs Internes
points chauds ou émettant des étincelles afin de prévenir tout risque d’incendie lié à ce type SSLIA
de travaux et de vérifier qu’en cas d’incendie, les moyens nécessaires à la maitrise de celui- Chef Département Technique
ci sont à disposition. Chef Service Exploitation

Interlocuteurs Externes
SDIS
Occupants

Validé par : Jean-André MINICONI - Président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud


Ce document est la propriété de l’Aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte Rédigé par : José Raffalli
Version du 31/12/2015