Vous êtes sur la page 1sur 10

NOM : Note :

Examen Final EL40


/21
Durée : 1H40. Calculatrice non autorisée car inutile. Aucun document personnel
n'est autorisé.

Pour chaque réponse, on expliquera la démarche qui conduit


au résultat proposé. Les expressions mathématiques seront
exprimées littéralement avant d'être éventuellement calculées
de façon numérique.

EXERCICE 1 3,5
(exercice inspiré de la base de données accessible sur WebCt)
Considérons un amplificateur opérationnel quasi-parfait ayant
comme seuls défauts les caractéristiques suivantes :
• L’existence de courant de polarisation constant i+ et i-.
• La possibilité de saturer sa tension de sortie.
Cet amplificateur est utilisé dans le montage suivant :

C
R
-
i-
ε
Ve +
i+ Vs

1 1°) Déterminer la tension différentielle ε.

1,5 2°) Déterminer Vs en fonction de Ve et des courants de


polarisation. Commentez chacun des termes de cette
expression.

EL40 1 Final Pr 2008


1 3°) Si i+=i-=constante, décrire ce qui va se passer.
(expliquez et argumentez)

EXERCICE 2 6,5
(exercice inspiré de la base de données accessible sur WebCt)
Considérons un Amplificateur Opérationnel parfait monté en
amplificateur inverseur d’amplification -100 et alimenté par
deux alimentations symétriques parfaites ±E = ±12V .

1 1°).Donner le schéma complet en précisant les valeurs


choisies pour chaque composant.

1,5 2°).Donner le schéma équivalent du montage en supposant que


l’amplificateur opérationnel est parfait mais possède une
amplification propre réelle finie A.

EL40 2 Final Pr 2008


Vs
En déduire la fonction de transfert .
Ve

Supposons maintenant que l’amplificateur opérationnel soit


parfait mais possède une fonction de transfert propre en
A0
boucle ouverte A ( p ) = avec A0 ≥ 100000 .
p
1 +
ω0

0,5 3°) Déterminer le produit Gain.Bande (GBWAOP) de


l’amplificateur opérationnel seul.

4°) Déterminer la fonction de transfert du montage


amplificateur d’amplification -100 en tenant compte de
1,5
celle de l’amplificateur opérationnel.

EL40 3 Final Pr 2008


En déduire le produit Gain.Bande (GBWmontage) du montage en
0,5 fonction de celui de l’amplificateur opérationnel.

Tracer les squelettes de Bode en amplitude des fonctions de


1,5 transfert du montage ainsi que celle de l’amplificateur
opérationnel (on supposera que A0 = 100000 ).

EXERCICE 3 6
(exercice inspiré du polycopié de TD)
Considérons le montage suivant :
Vs

5R R
R0
D1 D2 - +

C
R0
Ve

L’amplificateur Opérationnel parfait est alimenté par deux


alimentations symétriques parfaites ±E = ±10V . 0 est la
référence de potentiel.

EL40 4 Final Pr 2008


Etude de la partie encadrée seule

2 1) Faire l’étude de la partie encadrée seule. Que réalise


cette partie. Représenter Vs en fonction de Ve.

Etude du montage complet

2) Faire l’étude du montage complet. Représenter sur le


même graphique Ve(t) et Vs(t). Décomposer Ve(t) en deux
4 parties remarquables. Déterminer alors les caractéristiques
de ces deux parties. On fera les schémas équivalents
nécessaires aux calculs des caractéristiques de ces deux
parties.

EL40 5 Final Pr 2008


Questions de cours 5

1) Considérons un dipôle AB ayant une caractéristique


U=f(I) non linéaire en N.
a. Proposer un montage utilisant ce dipôle AB afin de le
faire osciller.

0,5

Expliquer le rôle et l'influence sur les oscillations


des composants du montage proposé.

Comment doit-on choisir les valeurs des composants du


montage pour obtenir des oscillations de façon certaine?
0,5

b. Lorsque les conditions d'oscillation sont réunies,


tracer la trajectoire, dans le plan U = f(I) , du point
1,5 de fonctionnement du dipôle AB depuis le démarrage des
oscillations (avec des conditions initiales nulles)
jusqu'au régime permanent. (Expliquer votre
construction graphique)

EL40 6 Final Pr 2008


2) Donner le schéma complet d’un montage suiveur à
amplificateur opérationnel idéal.

0,5

Quel est l’impédance d’entrée de ce montage suiveur ?


(justifiez votre réponse)
0,5

Quel est l’impédance de sortie de ce montage suiveur ?


(justifiez votre réponse)
0,5

EL40 7 Final Pr 2008


Formulaire sur la Transformée de Laplace
Propriétés Usuelles :

Unicité.

x( t )  
TL
→ X( p ) Unique 
 d'où x( t ) ←TL
et
 → X( p )
TL−1

X( p )  
TL  → x( t ) Unique
−1

Linéarité.

Si f(t) 
TL
→ F( p)
et g(t) 
TL
→ G(p)
∀(α, β) ∈ R 2 , αf(t) + βg(t) 
TL
→ αF( p) + βG( p)

Théorème de dérivation.

Si f(t) 
TL
→ F( p)
df
dt
TL
→ pF( p) − f 0+ ( )
( )
où f 0+ = lim+ f(t) .
t →0

Théorème d'intégration.

Si f(t) 
TL
→ F(p)

g(t) = f(t)dt 


→ G( p) =
F( p) ( )
g 0+
∫ +
TL

p p

Théorème du retard.

Si f(t)u(t)  TL
→ F(p)
Où u(t) est l’échelon unité
f(t − τ )u(t − τ )  
TL
→ e − τpF(p) (τ réel positif)

EL40 8 Final Pr 2008


Table de transformées de Laplace

F( p) f(t) pour t > 0


Fonctions sans intégration
1 δ(t)
1 t
1 −T
e
1 + Tp T
1 t
1 −
tn − 1e T
(1 + Tp)n T (n − 1) !
n

1 1  − Tt − 
t
e 1 − e 2 
T

(1 + T1p)(1 + T2p) T1 − T2  

ω0
sin(ω 0t)
p + ω 02
2

( )
1 ω0
avec z < 1 e−zω0t sin ω 0 1 − z2 t
p p2
1 + 2z + 2 1 −z 2
ω0 ω0
Fonctions avec simple intégration
1
1
p
1 t

1 − e T
p(1 + Tp)
T + t −T
1 t
1 − e
p(1 + Tp)
2
T
1 1  − Tt − 
t

1 +  T1e 1 − T2e 2 
T
p(1 + T1p)(1 + T2p) T2 − T1  

1
 p2  1 − cos(ω 0t)
p 1 + 2 
 ω0 

EL40 9 Final Pr 2008


Fonctions avec double intégration
1
t
p2
1  − tT t 
p2 (1 + Tp) T e + − 1
 T 
1 t

p2 (1 + Tp)
2 t − 2T + (t + 2T) T
e

 1   2 − T2 − 
t t
1
t − T1 − T2 −    T2 e − T1 e 1 
2 T
p (1 + T1p)(1 + T2p)
2
 T1 − T2   
1
n ∈ N tn − 1
pn (n − 1) !
Fonctions avec zéro
1 + ap T − a
t
a  −T
 3 t + 2 e
(1 + Tp)2  T T 
1 + ap
t t
T1 − a − T2 − a −
e T1 − e T2
(1 + T1p)(1 + T2p) T1 (T1 − T2 ) T2 (T1 − T2 )
1 + ap a − T −T
t

p(1 + Tp) 1 + e
T
1 + ap T − a − T1
t
T − a − T2
t

p(1 + T1p)(1 + T2p) 1 + 1 e − 2 e


(T2 − T1 ) (T2 − T1 )
1 + ap
a − T
t
 −
p(1 + Tp)
2 1 +  2 t − 1 e T
 T 
1 + ap  − 
t

p2 (1 + Tp) (a − T) 1 − e T + t
 

Fonctions avec zéro nul


p t
1 −
3 (
T − t)e T
(1 + Tp)2 T
p 1  − Tt − 
t
 T1e 2 − T2e T1 
(1 + T1p)(1 + T2p) T1T2 (T1 − T2 )  

cos(ω0t)
p
p + ω 02
2

EL40 10 Final Pr 2008