Vous êtes sur la page 1sur 4

oscillateur quasi-sinusoïdal à pont de Wien

étude d'un oscillateur quasi-sinusoïdal : l'oscillateur à pont de Wien

l'association d'un filtre passif (filtre de Wien) et d'un amplificateur opérationnel permet de constituer un "oscillateur", c'est à dire
un montage pouvant générer spontanément une tension sinusoïsale, ou quasi-sinusoïdale; dans un premier temps nous
étudierons les propriétés du pont de Wien, puis dans un second temps, les caractéristiques pratiques du montage.

i
1 étude du filtre de Wien (ou "pont de Wien")
1.1 équation différentielle reliant les grandeurs d'entrée et de sortie
i1 i2
écrire en régime quelconque, les lois des mailles et des noeuds
relatives au circuit ci-contre en notant que R1=R4=R et C1=C2=C

en utilisant la dérivée de ces équations, montrer qu'on obtient vs ve


l'équation différentielle suivante :

vs
v& e = RC &v& s + 3v& s +
RC
vs
on se place maintenant en régime sinusoïdal; écrire la fonction de transfert = H( jω) montrer qu'elle se met sous la
ve
vs 1 vs 1/ 3
forme = ou encore = avec Q = 1/3 et ω0 = 1/RC
ve 1 ve ω ω
3 + j(RCω − ) 1 + jQ( − 0 )
RCω ω0 ω
retrouver la première équation, en notant que dériver par rapport au temps e j ( ωt + ϕ ) revient à multiplier par jω.

1.2 diagramme de Bode -0

une simulation (ou un relevé de mesures)


donne la courbe de gain ci-contre : -20

en étudiant le comportement de la -40


fonction de transfert ci-dessus, retrouver
les caractéristiques de cette courbe
(pentes, signification de ω0 ,valeur maximale)
-60

100d

50d -80
1.0Hz 10Hz 100Hz 1.0KHz 10KHz 100KHz 1.0MHz
20* LOG10(V(VS)/ V(VE))
Frequency

0d

-50d
retrouver également la courbe de phase

-100d
1.0Hz 10Hz 100Hz 1.0KHz 10KHz 100KHz 1.0MHz
P (V(VS))-P( V(VE))
Frequency

1.3 vérification pratique

réalisation du montage : l'implantation des composants se fera sur une plaque de


ce type :

chaque ensemble de quatre bornes (connectées intérieurement), constitue un


noeud unique

placer ensuite les composants comme suit :

1
oscillateur quasi-sinusoïdal à pont de Wien

on respectera impérativement l'emplacement des composants, afin de conserver une certaine "lisibilité" du montage.

alimenter le filtre (ve ) au moyen d'un générateur BF; vérifier quelques points de la courbe de gain et de phase, en effectuant les
mesures suivantes :

fréquence(Hz) 10 100 fo = ω0/2π 10k 100k


ϕ (deg)
Ve (V)
Vs (V)
H=Vs/Ve
GdB=20logH

Vs Ve
2. étude de l'oscillateur quasi-sinusoïdal
2.1 étude théorique

le filtre précédent est inséré dans un montage


comprenant un amplificateur idéal 081

en notant toujours Ve et Vs l'entrée et la sortie


du filtre, établir une nouvelle relation entre
Ve, Vs , R1, et R10

(pour la suite, on notera R1 = R' et R10 = R)

en déduire la nouvelle équation différentielle


reliant v& e et v& s :

vs
RC &v& s + (3 − K) v& s + =0 avec K =1+
R'
RC R

étudier les différents régimes possibles suivant les valeurs de K, et la forme générale des solutions.

montrer qu'il est possible d'obtenir des oscillations sinusoïdales, dont on calculera la fréquence.

qu'est-ce qui peut limiter la tension de sortie de l'amplificateur ?

indiquer qualitativement les conséquences sur la forme du signal de sortie, en particulier sur l'allure du spectre de ce signal.

2.2réalisation de l'oscillateur :

il s'agit du schéma suivant, auquel il faudra rajouter un


diviseur de tension en sortie de l'amplificateur, constitué de

2
oscillateur quasi-sinusoïdal à pont de Wien

deux résistances ( 22 kΩ et 4,7 kΩ), de façon que la tension envoyée à la carte d'acquisition,
soit toujours inférieure à 5 V.

implantation des composants

au filtre précédent, on ajoute :

une résistance R de 10 kΩ
une résistance R' de 22 kΩ, qui sera remplacée ensuite par une boite de résistances
ajustables
un pont diviseur de tension, constitué des deux résistances de 22, et 4,7 kΩ en série.
un support avec l'amplificateur

cablage:

établir la liaison de masse (2fils)

relier la sortie de l'amplificateur au filtre de Wien, et l'entrée v+ au point milieu du filtre

relier la sortie au pont R'-R, et l'entrée v- entre les deux résistances

relier enfin l'alimentation symétrique à la masse et à l'amplificateur


(attention aux polarités)

relier l'oscilloscope (voie 1 à la sortie vs, voie 2 en sortie du filtre ), et la carte d'acquisition aux bornes de la résistance de 4,7 kΩ

à la mise sous tension, on doit observer des oscillations non sinusoïdales


comme ci-contre

pour la suite, il sera nécessaire de remplacer la résistance R' par une


boite de résistances variables, ce qui permettra de chercher la valeur
limite à partir de laquelle il n'y a plus d'oscillations.

3
oscillateur quasi-sinusoïdal à pont de Wien

enregistrement et analyse du signal de sortie :

procéder à l'acquisition d'environ 5 périodes en utilisant ces paramètres :

durée 5ms 128 points Fech = 25kHz


sauver la courbe sous REGRESSI
la tension est-elle sinusoïdale?
vérifier la valeur des tensions de saturation
mesurer la période

afficher maintenant le spectre (FastFourierTransform)


dans "options" :

restreindre le nombre d'harmoniques


afficher l'enveloppe
utiliser le curseur pour mesurer les fréquences

comparer le spectre obtenu avec l'algorithme de transformée de


Fourier rapide (FFT), et le spectre de raies (théoriques) superposé ici :

influence de la résistance R'

remplacer la résistance R' de 22 kΩ par une boite de résistances ajustables.


chercher la valeur limite de R' qui permet de passer d'un régime amorti à un régime oscillant.

quelle est la forme de la tension lorsque R' est à la valeur limite ? le vérifier en enregistrant la tension, et en affichant le spectre.
comparer la fréquence mesurée, et la fréquence théorique attendue.

faire varier R' de la valeur limite jusqu'à 30kΩ, (prendre 5 valeurs)


mesurer dans chaque cas la fréquence, et observer le spectre obtenu.
que peut-on en conclure quant à la pureté du signal, et la stabilité en fréquence d'un tel oscillateur ?

on pourra comparer avec la pureté du signal en sortie du filtre (entrée Vplus de l'amplificateur); justifier la différence.

résultats de simulation :

12V
12V

8V
10V

4V 8V

0V 6V

-4V 4V

-8V 2V

-12V 0V
4ms 6ms 8ms 10ms 12ms 14ms 15ms 0Hz 1.0KHz 2.0KHz 3.0KHz 4.0KHz 5.0KHz 6.0KHz 7.0KHz 8.0KHz
V(VS) V(Vplus) V(VS) V(Vplus)
Time Frequency

démarrage des oscillations spectres

_____________________