Vous êtes sur la page 1sur 2

Centre Universitaire de Tissemsilt GV-Master-02

Soit un cycle de Rankine idéal (fig.01) la vapeur d'eau entre dans la turbine à
pression de 3MPa et à température de 350°C, et elle condensée dans le
condenseur à pression de 75kPa.
On demande de déterminer le rendement thermique du cycle?

Solution:
Soit un cycle de Rankine idéal, il faut déterminer le rendement thermique du cycle?
Hypothèse:

1. Le régime d’écoulement est permanent.


2. Les échanges cinétiques et potentiels sont négligeables.
Analyse:

 D’après la figure (01) et le diagramme (T-S), la centrale thermique est exploitée selon le cycle
de Rankine Idéal.
 Les évolutions au sien de la pompe et de la turbine sont isentropiques. Il n’y a pas de chute de
pression dans la chaudière (générateur à vapeur) ni dans le condenseur.
 La vapeur sort du condenseur et entre dans la pompe sous forme de liquide saturé à la pression
du condenseur.

Commençant par déterminer les enthalpies de la vapeur d’eau aux différents point du cycle on
utilise le tableau: (12.b)

État 1: P1=75kPa (liquide saturé)

h1  h f ( 75 )  hl ( 75 )  384 .39 KJ / Kg
v1  v f  vl  0,001037 m 3 / Kg

1
Centre Universitaire de Tissemsilt GV-Master-02

État 2: P2= 3MPa (liquide saturé)


on à : s1  s 2
w pompe  v1 ( p 2  p1 )  ( 0 . 001037 m 3 / Kg )[( 3000  75 ) KPa ]( KJ / KPa .m 3 )  3 , 03 KJ / Kg
h 2  h1  w pompe  ( 384 ,39  3 . 03 ) KJ / Kg  387 . 42 KJ / Kg

État 3: P3= 3MPa et T3=350°C (vapeur surchauffé)


on à : s 3  s 4  6 , 7428 KJ / Kg
h 3  3115 , 3 KJ / Kg
Etat 4 : P  75KPa (mélange saturé) et s  s  6,7428KJ / Kg
4 4 3
s s s s
4 1f gf 4 1 f
x   et s  6.2434KJ / Kg et h  2278.6KJ / Kg
4 s s gf (mélange)75 gf (mélange)75
gf (mélange) gf (mélange)75
6.7428  1.2130 5.8298
s  1.2130KJ / Kg dan' c : x    0.8857
1f 4 6.2434 6.2434
dan' c x  0.88
4
s  s  x s  h  h  x h  384.39  0.8857 X 2278.6  2402.54KJ / Kg
4 1f 4 gf 4 1f 4 gf
alors :
Q  h  h  3115.3  387.42  2727.88KJ / kg
int 3 2
Qout  h  h  2402.54  384.39  2018.15KJ / Kg
4 1
Q 2018.15
et le rendement thermique du cycle est :   1  out    1   0.260  26%
R Q R 2727.88
int
En d’autre terme 26% de la chaleur fournie à la centrale est convertie en travail.
Dans un cas réel, on tient compte des irréversibilités et le rendement est plus faible.

Remarque:

Rappelons que, dans le cycle de Rankine, une fraction très faible du travail produit par la turbine est
utilisée pour entraîner la pompe. Cette fraction est dans le présent exemple:

D’autre par le rendement thermique du cycle de Carnot exploité entre les mêmes limites de
température est:
Tmin (91.76  273.15)
 carnot  1   1  41.43%
Tmax (350  273.15)