Vous êtes sur la page 1sur 1

PREFET DE TARN-ET-GARONNE

Montauban, le 9 juillet 2019

Le préfet de Tarn-et-Garonne communique

Fermeture du parc aquatique Pompiparc

Le parc aquatique dit « Pompiparc », aménagé sur la commune de POMPIGNAN (82170), dont la
demande d’aménagement est en cours d’instruction, a été ouvert au public par l’exploitant le
samedi 29 juin 2019.

Il a fait l’objet d’une visite de l’Etat (DDCSPP, ARS, SDIS, DDT, Gendarmerie) le 4 juillet dernier.

Ce contrôle a permis de constater que cette baignade aménagée ne réunissait pas toutes les
conditions requises pour assurer la sécurité du public. Ont notamment été relevés :

- la présence d’un ponton dangereux ;


- un défaut de plan d’organisation de la surveillance et de secours (POSS) pour 2019 ;
- un nombre insuffisant de maîtres nageurs sauveteurs présents pour surveiller l’ensemble
du parc aquatique, qui par ailleurs n’est pas en adéquation avec les préconisations du
POSS établi par l’exploitant en 2018 ;
- une zone délimitée par les bouées jaunes trop importante par rapport à la surface du parc
aquatique flottant ;
- un défaut d’assurance ;
- un défaut d’affichage d’informations : POSS, températures de l’air et de l’eau, profondeurs,
diplômes ;
- une terrasse (au niveau de la buvette), qui présente un dénivelé de plus d’un mètre de
haut, nécessitant un garde-corps pour éviter les chutes ;
- un défaut de déclaration d’ouverture de l’activité nautique permettant d’engager le contrôle
de la qualité de l’eau ;
- des blocs sanitaires et douches ne répondant pas aux règles d’accessibilité aux personnes
à mobilité réduite ;
- un assainissement inadapté : canalisations extérieures non enterrées, dispositif de
traitement et de rejet non couvert, sans vérification préalable par le Service Public
d’Assainissement non collectif, absence de canalisation de rejet de la micro station visible
au fossé et regard de la fosse accessible au public et non scellé.

Pour ces raisons, j’ai demandé le 5 juillet dernier à Monsieur le maire de POMPIGNAN d’interdire
la baignade et toute activité sur le site de Pompiparc, ce qu’il a mis en œuvre par arrêté municipal
le 6 juillet 2019.

La réouverture du parc sera autorisée dés lors que les prescriptions mentionnées dans les
rapports des services de l’Etat seront réalisées par l’exploitant et constatées à l’occasion d’un
nouveau contrôle.

Contact presse :
Bureau de la communicaton interministérielle
Tél : 05 63 22 82 17 | 05 63 22 82 18 | communicatonntarn-et-garonne.gouv.fr