Vous êtes sur la page 1sur 40

Concours 2017-2018

Fonction publique • Armées

Tests
psychotechniques
et mathémathiques

préparation
60 QCM 70 fiches 700 9 sujets
d’autoévaluation de méthode exercices blancs

• Abstraction et raisonnement logique


• Attention et concentration
• Logique verbale
• Aptitudes numériques

N°1 des concours


Concours 2017-2018
Fonction publique • Armées

TESTS
psychotechniques
et mathématiques

préparation
Franck Bourgine
Concepteur et formateur spécialisé dans les tests psychotechniques
aux concours

Fabienne Mikolajczyk
Docteur en sciences humaines (option langage et parole), formatrice
et consultante en organisation du travail et en communication
et conceptrice de tests psychotechniques en logique verbale
(vocabulaire, orthographe, grammaire)
Remerciements

À mes parents qui m’ont légué, entre autres, ce goût des lettres
et des curiosités de l’esprit.
À mes filles que j’ai saturé sur le sujet mais qui m’ont toujours
gentiment écouté se disant que cela passerait.
À Fabienne pour sa participation active et en profondeur à la rédaction
de la partie logique verbale, et à Véronique qui y a apporté
son sens inné de la pédagogie.
À Amélie pour avoir mis en forme avec patience et constance
toutes ces lignes qui enfin prennent vie.
Et à tous ceux dont le nom apparaît au détour d’un exercice
et qui m’ont donné soit une idée soit un conseil.

ISBN : 978-2-311-20258-8

Conception couverture : Hokus Pokus Créations


Conception maquette : Bleu T
Composition : Dominique Papon et PCA

La loi du 11 mars 1957 n’autorisant aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les
« copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation
collective » et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration,
« toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de
ses ayants droit ou ayants cause, est illicite » (alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction,
par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.
Le « photocopillage », c’est l’usage abusif et collectif de la photocopie sans autorisation des auteurs et des éditeurs. Largement
répandu dans les établissements d’enseignement, le « photocopillage » menace l’avenir du livre, car il met en danger son équilibre
économique. Il prive les auteurs d’une juste rémunération. En dehors de l’usage privé du copiste, toute reproduction totale ou
partielle de cet ouvrage est interdite. Des photocopies payantes peuvent être réalisées avec l’accord de l’éditeur. S’adresser au
Centre français d’exploitation du droit de copie : 20, rue des Grands-Augustins, F-75006 Paris. Tél. : 01 44 07 47 70
© Vuibert – août 2016 – 5, allée de la 2e DB – 75015 Paris
Site Internet : http://www.vuibert.fr
Sommaire

Abordez sereinement et efficacement l’épreuve de tests7


Grâce à cet ouvrage 9
Les bonnes questions à vous poser 10
Les tests psychotechniques et vous 12
La fonction publique et les concours 13
Quels tests pour quels concours ? 15
10 conseils pour réussir votre concours 17
Le calendrier de préparation 19

Partie 1| Les tests d’abstraction et de raisonnement logique

Faites le point ! 23
■■ Les séries 27
Fiche 1 Les séries numériques 28
Fiche 2 Les séries de lettres 32
Fiche 3 Les séries alphanumériques 37
Fiche 4 Les symboles 39
Fiche 5 Les dominos 41
Fiche 6 Les cartes 47
Fiche 7 Les séries graphiques 53

■■ Les autres types de tests 57


Fiche 8 Les carrés logiques ou Mastermind 58
Fiche 9 Les tests de position 62
Fiche 10 Les analogies visuelles 67
Fiche 11 Les codes 70
Fiche 12 Les tests d’orientation 75
Fiche 13 Les cases à noircir ou logigraphes 79
Fiche 14 Les cubes et autres volumes 84
Fiche 15 Les pliages et découpages 87

–3–
■■ Le raisonnement logique 91
Fiche 16 Le raisonnement logique 92

Partie 2 | Les tests d’attention et d’observation

Faites le point ! 97
Fiche 17 Les comptages101
Fiche 18 Les codages107
Fiche 19 Les différences110
Fiche 20 Les parties d’un tout113

Partie 3 | Les tests de logique verbale

Faites le point ! 121


■■ Le dénominateur commun 127
Fiche 21 L’intrus 128
Fiche 22 L’analogie 134

■■ Les mots seuls ou en contexte 139


Fiche 23 Les jeux de lettres, de mots et de phrases 140
Fiche 24 Les anagrammes et les palindromes 145

■■ Les lettres, mots, phrases, expressions à ordonnancer 149


Fiche 25 La bonne définition 150
Fiche 26 Les synonymes et les antonymes 154
Fiche 27 Les paronymes 162
Fiche 28 Les homonymes 165
Fiche 29 Les expressions et les proverbes 171
Fiche 30 Les syllogismes 175

■■ Les pluriels, genres et accords 179


Fiche 31 Le pluriel des nombres cardinaux et ordinaux 180
Fiche 32 Le pluriel des mots composés 184
Fiche 33 Le genre des noms : masculin ou féminin 188
Fiche 34 Les verbes pronominaux et accords des participes passés 191

–4–
Partie 4| Les tests numériques

Faites le point ! 197


■■ Les nombres 201
FICHE 35 Présentation 202
FICHE 36 Les très grands et très petits nombres 205
FICHE 37 Les systèmes de numération et l’écriture des nombres 207
FICHE 38 Les nombres premiers 209
FICHE 39 Les opérations sur les nombres 211
FICHE 40 Les multiples et les diviseurs 215
FICHE 41 Les puissances d’un nombre 218
FICHE 42 La racine carrée d’un nombre 222

■■ Les unités 225


FICHE 43 Les distances 226
FICHE 44 Les périmètres 228
FICHE 45 Les surfaces 230
FICHE 46 Les volumes 232
FICHE 47 Les capacités 235
FICHE 48 Les masses 237
FICHE 49 Le temps 238

■■ Les fractions et leurs applications 241


FICHE 50 Les fractions 242
FICHE 51 Les proportions 245
FICHE 52 La double proportion 247
FICHE 53 Les moyennes 249
FICHE 54 Les échelles 251
FICHE 55 Les pourcentages et valeurs associées 253
FICHE 56 Les vitesses 257
FICHE 57 Les débits 260
FICHE 58 Les concentrations 262
FICHE 59 Les dilutions 264
FICHE 60 Les masses volumiques et les densités 266

■■ Les équations 269


FICHE 61 Les équations 270

■■ Les techniques à maîtriser 275


FICHE 62 Le calcul mental ou « faire de tête » 276

–5–
Fiche 63 Calculer juste 279
Fiche 64 Le dénombrement 282
Fiche 65 Le calcul d’un PPCM et d’un PGCD 284
Fiche 66 QCM avec des ensembles ou des tableaux 286

■ Les tableaux numériques et exercices de niveau terminale 291


Fiche 67 Les tableaux numériques (catégorie C) 292
Fiche 68 Les exercices de niveau terminale (catégorie B) 295

Partie 5 | Les sujets corrigés

■ Sujets de catégorie c 308


SUJeT 1 308
SUJeT 2 310
SUJeT 3 319
SUJeT 4 332
SUJeT 5 339
SUJeT 6 345

■ Sujets de catégorie B 349


SUJeT 1 349
SUJeT 2 360

■ Sujet de catégorie A 371


en supplément 375
Les périmètres et aires 377
Les volumes 378
L’alphabet grec 379
Entraînez-vous en jouant 380
Repérez-vous grâce à l’index 383

–6–
Abordez sereinement
et efficacement
l’épreuve de tests

Grâce à cet ouvrage 9

Les bonnes questions


à vous poser 10

Les tests psychotechniques


et vous 12

La fonction publique
et les concours 13

Quels tests
pour quels concours ? 15

10 conseils pour réussir


votre concours 17

Le calendrier de préparation 19
Grâce à cet ouvrage
Le but de ce livre est d’optimiser vos chances de réussite aux épreuves de tests de
logique et mathématiques des concours de la fonction publique et des armées. Il
sera nécessaire d’être assidu, régulier et, si possible, curieux.
Pour aborder sereinement et efficacement ces épreuves, parcourez les pages qui
suivent, il est important que vous identifiiez bien le ou les concours qui vous
intéressent et ce qui vous sera demandé.
Nous vous conseillons de commencer par la partie 1 sur les tests de logique.
Faites le point pour vous situer grâce à l’autoévaluation proposée. Faites de
même pour les autres parties, sachant qu’il faudra avoir tout abordé (et tra-
vaillé…) avant le concours.
Dans chaque partie de l’ouvrage, vous trouverez des fiches qui vous proposeront
une préparation en deux temps :
• Retenez l’essentiel  : chaque type de test est décrypté et illustré par des
exemples.
• Entraînez-­vous  : des exercices corrigés permettent d’assimiler les notions
traitées.
Lisez également l’index pour vous familiariser avec des termes peut-­être nou-
veaux pour vous : que vous évoque un tableau numérique ? Dénombrer est-­ce
simplement compter ? Quelle différence entre un antonyme et un paronyme ?
Etc.
Ne négligez aucun exercice proposé, ils prolongent sous différentes formes des
notions abordées dans le cours, d’autant plus que les annales pour ces concours
sont parfois rares et que la variété des exercices possibles est importante.
Bon courage donc et soyez un ARC (= Assidu Régulier Curieux) !

–9–
Les bonnes questions
à vous poser
(avant le concours
de préférence !)
✔✔Dois-­je m’y prendre longtemps à l’avance pour préparer le concours ?
Oui. Comme pour une compétition de sport, certains commencent à s’entraîner
six mois avant, d’autres seulement quinze jours, selon leur niveau, leur degré de
confiance en eux et le temps dont ils disposent. Mais il est conseillé de commen-
cer sa préparation au minimum deux mois avant l’épreuve car les événements
non prévus arrivent vite et peuvent désorganiser un programme de révision,
même bien pensé ; il est donc prudent de se ménager une marge de sécurité.
Vous pouvez, à cet effet, vous reporter au « Calendrier de préparation ».

✔✔Les concours sont-­ils difficiles ?


Oui et non. Les concours sont très sélectifs et chaque ministère propose ses
propres épreuves. On peut donc échouer à un concours et réussir à un autre.
En outre, beaucoup de candidats sont plus diplômés que le niveau minimum
requis (bac + 2 pour un concours de catégorie C par exemple). Une préparation
est donc nécessaire. Les épreuves de tests psychotechniques ne sont pas en elles-­
mêmes difficiles, elles ont l’avantage de mesurer des compétences et pas forcé-
ment des connaissances. Mais il faut s’entraîner…

✔✔Est-­il possible de passer plusieurs concours ?


Oui, la plupart des candidats le font, mais prenez en compte l’éloignement entre
les divers lieux de concours, sans parler de l’aspect financier (inscriptions et
déplacements). Il n’est pas rare de faire plusieurs centaines de kilomètres pour
passer 3 ou 4 concours. Et la fatigue n’aide pas le jour des épreuves…

✔✔Quels tests vais-­je rencontrer au concours ?


Ils sont très variés, mais la lecture de l’introduction devrait vous renseigner,
notamment « Quels tests pour quels concours ».

– 10 –
✔✔Trouve-­t‑on des aides efficaces sur Internet ?
Oui et non. Internet est une mine d’or pour trouver des QCM en ligne, des
exercices ou des explications, parfois des annales. Mais la mine recèle aussi
des pépites creuses car certains tests ont des corrections erronées, voire pas
de correction. En revanche, ne négligez pas les forums sur lesquels les candi-
dats donnent leur avis sur tel ou tel concours, décrivent les épreuves qu’ils ont
passées… Sur ces forums, ainsi que sur les sites préparant aux concours, vous
trouverez souvent des éléments de cours et «  l’ambiance  » du concours visé.
Autre atout non négligeable, vous pourrez échanger avec d’autres candidats qui
se posent les mêmes questions.

✔✔Quels sont les moyens de s’entraîner dans la vie de tous les jours ?
En vous reportant à la rubrique « Entraînez-­vous en jouant » en fin d’ouvrage,
vous trouverez de nombreuses idées pour vous entraîner facilement et intégrer
des notions sans efforts.

– 11 –
Partie 1
Les tests d’abstraction
et de raisonnement logique

Les séries 27

Les autres types de tests 57

Le raisonnement logique 91
Les tests d’abstraction
et de raisonnement logique,
de quoi s’agit-il ?

Ces tests évaluent des capacités de raisonnement et de logique, c’est-à-dire


l’aptitude :
–– à inférer pour trouver une règle cachée (série numériques, alphanumériques,
cartes, dominos, figures) ;
–– à déduire une conclusion à partir d’indications vraies (Mastermind) ;
–– à se conformer à des consignes (boussole, position, etc.).
Ils peuvent faire appel à vos aptitudes numériques pour les séries numériques. Il
faut donc bien maîtriser les contenus de la partie 4.
L’imagination des concepteurs de tests n’ayant pas de limite, il y a parfois, mais
c’est rare, plusieurs possibilités de réponses, plusieurs règles étant équivalentes.
Dans ce cas, prenez la plus simple des règles.

– 22 –
eT RAiSONNeMeNT LOGiQUe
LeS TeSTS D’ABSTRAcTiON
FAITES LE POINT ! 45 min

dans
t sur vos capacités
Pour faire le poin tio ns
ndez aux ques
ce domaine, répo avant
ch er chant la solution
suivantes, en ns e. Si vo us ne
nne répo
de regarder la bo us
à la suivante. À vo
savez pas, passez sa ye z de
temps, mais es
d’organiser votre ut es . Vo us
les 45 min
ne pas dépasser e.
us ai de r de la calculatric
pouvez vo

EXERCICE 1
Complétez la parenthèse :
4 2 6 4 (8 8)
8 4 10 8 (14 16)
7 9 5 4 (14 11)
1 6 5 7 (? ?)
❑ a. (16 15) ❑ b. (22 14) ❑ c. (11 8) ❑ d. (8 17)

EXERCICE 2
Quel nombre complète la série ?
12521 – 74647 – 85758 – ?
❑ a. 45898 ❑ b. 18981 ❑ c. 48564 ❑ d. 14521

EXERCICE 3
Complétez la série suivante : H8 D10 D2 N9 ?1 O?
❑ a. (U 11) ❑ b. (N 8) ❑ c. (C 60) ❑ d. (D 12)

EXERCICE 4
Complétez la série suivante : Séverine (3), Matthew (1), Cindy (0), Emmanuel (2), Armelle (?)
❑ a. 2 ❑ b. 4 ❑ c. 3 ❑ d. 0

EXERCICE 5
Indiquez la valeur de chacun des trois signes, sachant que :

∆ + ∇ + ⇛  = 9
∆ – ∇ + ⇛  = 1
∆ + ∇ – ⇛  = 5

– 23 –
FAITES LE POINT !

EXERCICE 6
Quel est le mot qui suit logiquement : LA – MAL – LAME – ?
❑ a. ATELE ❑ b. LAMELLE ❑ c. METAL ❑ d. ETALE

EXERCICE 7
Quel est le mot de quatre lettres à trouver ?
BP = nombre de syllabes bien placées.
MP = nombre de syllabes mal placées.
Syllabes : XO, TA, LC, TB.
Proposition BP MP
XO TA 0 1
LC TB 0 1
LC XO 0 1

EXERCICE 8
Quel est l’intrus ?
84 126 72 105 63

EXERCICE 9
Des propositions supposées vraies :
1. Aucun tatou n’est curieux.
2. Les tatous sont des gens comme les autres.
3. Les gens curieux sont cultivés.
4. Les personnes cultivées ne s’ennuient jamais.

Que peut-on déduire d’également vrai ?


❑ a. Les tatous ne s’ennuient jamais.
❑ b. Ceux qui s’ennuient sont des tatous.
❑ c. Les tatous ne sont pas cultivés.
❑ d. Les personnes cultivées sont curieuses des tatous.

EXERCICE 10
Remplissez les cases en suivant les indications de coloriage.
11 1 1 11

11

11

Légende : « 1 1 » signifie une case colorée suivie d’une autre avec une ou plusieurs cases
entre elles ; « 2 » signifie deux cases colorées consécutives, etc.

– 24 –
PARTIE 1
Les tests d’abstraction
et de raisonnement logique

Les séries

FICHE 1 Les séries numériques 28


FICHE 2 Les séries de lettres 32
FICHE 3 Les séries alphanumériques 37
FICHE 4 Les symboles 39
FICHE 5 Les dominos 41
FICHE 6 Les cartes 47
FICHE 7 Les séries graphiques 53
eT RAiSONNeMeNT LOGiQUe
LeS TeSTS D’ABSTRAcTiON
FICHE 5 Les dominos

RETENEZ L’ESSENTIEL !

De quoi s’agit-il ?
Il s’agit de trouver le domino manquant à partir d’une série de dominos dispo-
sés horizontalement, verticalement ou selon diverses positions.
Rappelez-vous que les cases des dominos sont numérotées de 0 à 6. Mais il peut
apparaître des additions ou des soustractions de points comme clés de la suite
logique. Dans ce cas, 7 vaut 0, 8 vaut 1, etc. Les correspondances sont donc :

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14

Si la somme des points des cases est 5 + 4 donc 9, il faut lire 2.

Le domino « somme » serait pour la case du haut 5 + 4 = 9 soit 2 et pour la case


du bas 2 + 2 = 4 donc 2/4.
Pour trouver le domino manquant, il faut observer :
– si la règle de changement porte sur le bas et/ou sur le haut ;
– la progression des cases du haut et/ou du bas ;
– les alternances, les symétries, les rotations ;
– si la même somme se répète ;
– etc.

– 41 –
FICHE 5

✔ Exemple 1
Trouvez le domino qui complète la série.

a. b. c. d.

La réponse est d. La somme haut + bas vaut toujours 6.

✔ Exemple 2
Trouvez le domino qui complète la série.

a. b. c. d.

La réponse est b. Les dominos de la ligne du bas sont identiques à ceux de la


ligne du haut après y avoir ajouté 1. Le domino à trouver est donc  : en haut
(1 + 1) et en bas (2 + 1), donc 2 en haut et 3 en bas.

– 42 –
5

eT RAiSONNeMeNT LOGiQUe
LeS TeSTS D’ABSTRAcTiON
FICHE

ENTRAÎNEZ-VOUS !
EXERCICE 1
Trouvez le domino qui complète la série.

❑ a. ❑ b. ❑ c. ❑ d.

EXERCICE 2
Trouvez le domino qui complète la série.

❑ a. ❑ b. ❑ c. ❑ d.

– 43 –
FICHE 5
EXERCICE 3
Trouvez le domino qui complète la série.

❑ a. ❑ b. ❑ c. ❑ d.

EXERCICE 4
Trouvez le domino qui complète la série.

❑ a. ❑ b. ❑ c. ❑ d.

EXERCICE 5
Trouvez le domino qui complète la série.

❑ a. ❑ b. ❑ c. ❑ d.

– 44 –
Partie 4
Les tests numériques

Les nombres 201

Les unités 225

Les fractions
et leurs applications 241

Les équations 269

Les techniques à maîtriser 275

Les tableaux numériques


et exercices de niveaux
terminale 291
Les tests numériques,
de quoi s’agit-il ?

Les tests numériques évaluent votre capacité à manier les chiffres et les nombres,
la maîtrise de calculs à partir des quatre opérations de base, la facilité dans les
conversions entre différentes unités et la résolution de problèmes simples (ou
moins simples) faisant intervenir plusieurs notions.
Contrairement aux autres tests, les tests numériques peuvent sembler évidents et,
de fait, ne pas nécessiter de préparation spécifique. On croit alors qu’il suffit de
s’appuyer sur ses souvenirs de collège. C’est votre cas ? Mais que répondriez-vous
à : « Le tiers du quart de 24 est-il plus grand que la moitié du dixième de 100 ? ». La
réponse est non, l’aviez-vous trouvée ?

À noter ériques,
en aux tests num
Préparez-vous bi nt de s points
rappor te
d’autant plus qu’ils que certaines
ts et
sans trop d’effor s
se re tro uv ent dans les autre
notions .
n et at tention)
tests (abstractio

Dans cette partie, nous détaillerons les nombres, réapprendrons à utiliser les opéra-
tions de base, pour aborder des notions plus évoluées comme les fractions, qui ser-
viront à calculer des moyennes, des pourcentages, des échelles ou des proportions.
Nous aborderons aussi les unités et les conversions pour s’attarder sur des notions
courantes comme les vitesses, les débits, les masses volumiques, etc.
Nous parlerons d’équations, si pratiques pour déterminer une donnée manquante, et
nous poursuivrons avec les techniques à maîtriser renforcées de nombreux exemples.
Enfin, nous aborderons des points particuliers, comme la double proportion ou
les PGCD (plus grand commun diviseur) et PPCM (plus petit commun multiple),
ainsi que le recours aux ensembles et aux tableaux à double entrée.

– 196 –
PARTIE 4
Les tests numériques

Les nombres

FICHE 35 Présentation 202


FICHE 36 Les très grands et très petits nombres 205
FICHE 37 Les systèmes de numération
et l’écriture des nombres 207
FICHE 38 Les nombres premiers 209
FICHE 39 Les opérations sur les nombres 211
FICHE 40 Les multiples et les diviseurs 215
FICHE 41 Les puissances d’un nombre 218
FICHE 42 La racine carrée d’un nombre 222
FICHE 41 Les puissances
d’un nombre

RETENEZ L’ESSENTIEL !

De quoi s’agit-il ?
Les puissances sont utiles pour écrire de très grands ou de très petits nombres
et permettent donc de décrire l’infiniment grand comme l’infiniment petit en
ayant une écriture simplifiée.
De manière générale, an signifie le nombre à multiplier n fois par lui-même :
an = a × a × a… a (n fois).

✔ Exemple
Il est long et fastidieux d’écrire le produit 7 × 7 × 7 × 7 × 7 × 7 × 7 × 7 × 7 × 7 où
apparaît 10 fois le chiffre 7. Alors, on écrit 710 ; ce nombre est très grand, comme
vous pouvez le constater en l’affichant sur votre calculatrice.

Utilisations particulières
Lorsque a = 2, soit 2n, alors il s’agit des puissances de 2.
Par exemple, ces nombres sont très utilisés en informatique où la grandeur de
base est le bit qui n’a que deux valeurs (binaires) : 0 ou 1. Le langage binaire
est le seul que l’ordinateur comprenne. On utilise un multiple du bit, l’octet
(= 8 bits). Un fichier binaire est un ensemble d’octets (ex. : 1 fichier de « kilo-
bytes » contient 1 024 bits soit 210).
Lorsque a = 10, soit 10n, il s’agit des puissances de 10. Elles sont très utilisées
pour écrire d’autres nombres ou en simplifier l’écriture.

✔ Exemple 1
Si l’on écrit un nombre en utilisant une puissance de 10, par exemple 1 256 125 €
soit le gain dont vous rêvez au loto, cela donne : 1,256125 × 106.
Pour trouver n, comptez le nombre de chiffres à droite après la virgule. Ici, il y
en a six, d’où n = 6. On écrira donc 1,256125 × 106.
Pour les nombres inférieurs à 1, soit plus petits que 1, les exposants seront
négatifs.

– 218 –
41
FICHE

1 1
= 0,1 = 1 = 10–1.
10 10
1 1
= 0,01 = 2 = 10–2.
100 10
1 1
= 0,001 = 3 = 10–3.
1 000 10

1 1
= 0,000001 = 6 = 10–6.
1 000 000 10
✔ Exemple 2
Écrivez 0,0003658 sous forme d’une puissance de 10.
3,658 3,658
Nous avons le choix, par exemple 0,0003658 = = = 3,658 × 10–4.
10 000 104

Les lois des puissances


Il faut savoir manipuler les puissances selon les règles :
an × am = an+m
an × bn = (a × b)n

✔ Exemple 1
22 × 52 = (2 × 5)2 = 102 = 100 ; en effet, 22 × 52 = 4 × 25 = 100.

NUMÉRiQUeS
LeS TeSTS
✔ Exemple 2
22 × 22 = 2(2+2) = 24 = 4 × 4 = 16.

À noter
au moins jusque 11 .
2
Sachez manipuler les puissances

02 =0 52 = 25 102 = 100
12 =1 6 2 = 36 11
2 = 121
2 2 =4 7 2 = 49 12 2 = 144
32 =9 82 = 64 132 = 169
42 = 16 92 = 81 142 = 196

– 219 –
FICHE41

Les identités remarquables


Trois formules, appelées identités remarquables, sont à connaître car elles per-
mettent de faciliter grandement certains calculs.
La 1re est : (a + b)2 = a2 + b2 + 2 × a × b
La 2e est : (a – b)2 = a2 + b2 – 2 × a × b
La 3e est : a2 – b2 = (a – b) × (a + b)

ENTRAÎNEZ-VOUS !
EXERCICE 1
Calculez efficacement A = 1,12.

EXERCICE 2
Calculez efficacement B = 0,982.

EXERCICE 3
Que vaut C = 172 – 112 ?

EXERCICE 4
Élise ayant réussi ses examens, Grand Ma Miko lui donne le lundi suivant 2 €, le double
le lendemain, le double de la veille le surlendemain, etc., jusqu’à vendredi. Que reçoit la
chanceuse Élise ?

EXERCICE 5
Une poussière d’étoile a une masse de 0,0000223 kg. Comment écrire cette masse avec
une puissance de 10 ?

CORRIGÉS
EXERCICE 1
Écrivez 1,1 = 1 + 0,1 et appliquez la 1re identité remarquable, soit (1 + 0,1)2 = 12 + 0,12 + 2 × 1
× 0,1. D’où A = 1 + 0,01 + 0,2 = 1,21.
On peut aussi effectuer mentalement 11 × 11 = 121, puis on place la virgule, soit 1,21.

EXERCICE 2
Écrivez 0,98 = 1 – 0,02 et appliquez la 2e identité remarquable, soit (1 – 0,02)2 = 12 + 0,022 – 2
× 1 × 0,02. D’où B = 1 + 0,0004 – 0,04 = 0,96 + 0,0004 = 0,9604.

– 220 –
FICHE41
EXERCICE 3
Appliquez la 3e identité remarquable, soit 172 – 112 = (17 – 11) × (17 + 11). D’où C = 6 × 28 =
120 + 48 = 168.

EXERCICE 4
Lundi, Élise reçoit 2 €, mardi 4 €, mercredi 8 €, jeudi 16 € et vendredi 32 €. Elle aura donc reçu
S = 2 + 4 + 8 + 16 + 32 = 2 + (4 + 16) + (8 + 32) = 2 + 20 + 40, soit 62 €.

EXERCICE 5
Il faut compter le nombre de zéros devant le premier chiffre non nul, soit ici 5 zéros (un avant la
virgule et 4 après). La poussière d’étoile a donc une masse de 2,23 × 10 –5 kg.

NUMÉRiQUeS
LeS TeSTS

– 221 –
Partie 5
Les sujets corrigés

Sujets de catégorie c 308

Sujets de catégorie B 349

Sujet de catégorie A 371


Sujet 2
1 heure

Tous ministères (adjoint administratif, ASPTS, agent des finances publiques, des
douanes et de la concurrence, surveillant de l’administration pénitentiaire, etc.)

ÉNONCÉ
Tests numériques

EXERCICE 1
Le comité d’entreprise a réservé des places de théâtre de 45 à 96 et en vend la moitié avec
30 % de réduction. Combien de places cela représente-t-il ?
❑ a. 30 ❑ b. 24 ❑ c. 26 ❑ d. 51

EXERCICE 2
En mettant à jour son fichier client, Martha trouve 20 % de doublons sur les noms soit 150.
Combien le fichier comporte-t-il de clients ?
❑ a. 900 ❑ b. 750 ❑ c. 500 ❑ d. 650

EXERCICE 3
Pour quelle valeur l’égalité suivante est- elle vérifiée x² – 3 = 17 + x ?
❑ a. 4 ❑ b. 9 ❑ c. 5 ❑ d. – 3

EXERCICE 4
À quelle vitesse en km/h correspond un déplacement à 60 m/mn ?
❑ a. 4,8 km/h ❑ b. 3,6 km/h ❑ c. 4,5 km/h ❑ d. 5,2 km/h

EXERCICE 5
Quelle est l’égalité correcte ?
❑ a. (A – B)² = A² – 2 AB + B² ❑ b. (A + B)² = A² + AB + B²
❑ c. (A + B)² = A² + 4AB + B ❑ d. (A + B)² = A² + AB + B

EXERCICE 6
Comment écrire 514 en chiffres romains ?
❑ a. DXIV ❑ b. CXIV ❑ c. CXVI ❑ d. XIVC

– 310 –
SUJET 2
EXERCICE 7
À la station essence de l’hypermarché, 40 litres d’essence coûtent 52 €. Quel est le mon-
tant d’un plein de 60 litres ?
❑ a. 68 € ❑ b. 58 € ❑ c. 88 € ❑ d. 78 €

EXERCICE 8
Mathias mesurait 1,74 m soit 12 cm de plus que Toufik. Depuis, Mathias a grandi de 3 cm
et Toufik de 4 cm. Quelle est la différence de taille actuelle entre Mathias et Toufik ?
❑ a. 9 cm ❑ b. 11 cm ❑ c. 7 cm ❑ d. 15 cm

EXERCICE 9
Dans le cadre d’une représentation graphique à l’aide d’un diagramme circulaire, un effec-
tif de 50 sur 500 correspond à un angle de :
❑ a. 90° ❑ b. 45° ❑ c. 180° ❑ d. 36°

EXERCICE 10
Lors du triathlon IronMammie il y a 105 arrivantes pour 140 partantes. Quel est le pour-
centage des arrivantes par rapport aux partantes ?
❑ a. 75 % ❑ b. 80 % ❑ c. 85 % ❑ d. 70 %

EXERCICE 11
Que vaut 27 dans le système binaire ?
❑ a. 10111 ❑ b. 11011 ❑ c. 10101 ❑ d. 1011

EXERCICE 12
Un lingot d’or caché chez Ma Dalton mesure 30 cm × 5 cm × 10 cm. L’or (Au) a une masse
volumique de 2000 kg/m3 environ. Combien pèsent sept de ces lingots ?
❑ a. 21 kg ❑ b. 18 kg ❑ c. 28 kg ❑ d. 14 kg

EXERCICE 13
Que vaut le pgcd de 42, 192 et 64 ?
❑ a. 6 ❑ b. 8 ❑ c. 3 ❑ d. 2 LeS SUJeTS cORRiGÉS

Géométrie
EXERCICE 14
Un triangle dont les trois côtés sont de longueur identique est appelé ?
❑ a. rectangle ❑ b. équilatéral ❑ c. isocèle ❑ d. obtus

EXERCICE 15
Dans tout triangle, l’intersection des trois médiatrices est :
❑ a. le centre de gravité du triangle ❑ b. le centre du cercle circonscrit
❑ c. le centre du cercle inscrit ❑ d. le centre de symétrie

– 311 –
SUJET 2

Tests de logique
EXERCICE 16
L’animalerie possède entre autre des hamsters et plusieurs cages équipées de jeux. Si Aida
place un hamster par cage, il en manque une. Si elle place deux hamsters par cage, il y a
une cage de trop. Combien y a-t-il de hamsters et de cages ?
❑ a. 3 hamsters et 4 cages ❑ b. 4 hamsters et 3 cages
❑ c. 6 hamsters et 5 cages ❑ d. 5 hamsters et 6 cages

EXERCICE 17
Jean dit a son amie : « Prendrais-tu une matinée cette semaine que l’on se voit un soir la
veille ? ». Elle lui répond : « OK dispo le lendemain de mon dimanche de Pâques ». Quel
soir se verront-ils ?
❑ a. lundi ❑ b. dimanche ❑ c. samedi ❑ d. mardi

EXERCICE 18
Bernard est l’oncle de Min qui a deux filles Julie et Judith. Léa a deux enfants, Bernard et
Alba. Qui est Alba pour Min ?
❑ a. sœur ❑ b. tante ❑ c. fille ❑ d. mère

Tests d’abstractions et séries


EXERCICE 19
Si LINUX = 32, APPLE = 32 et SERVAL = 42 que vaut ANTIGONE ?
❑ a. 32 ❑ b. 42 ❑ c. 44 ❑ d. 34

EXERCICE 20
Quel est l’intrus dans T – V – K – L ?

EXERCICE 21
Quelle est la suite possible dans A- N D- Q H- U ?- ?
❑ a. L-Y ❑ b. X-L ❑ c. K-Y ❑ d. J-U

EXERCICE 22
Amélie est 12, Jean est 8, Vanessa est 14, Lilou est ?
❑ a. 10 ❑ b. 6 ❑ c. 16 ❑ d. 18

EXERCICE 23
Complétez la suite W – 2 – U - 4 – Q – 8 – ? – ?
❑ a. (K, 12) ❑ b. (I, 16) ❑ c. (H, 16) ❑ d. (K, 10)

EXERCICE 24
Complétez la suite : Ysaline 47 Marion 36 Hadrien 37 Laurent ?
❑ a. 35 ❑ b. 37 ❑ c. 46 ❑ d. 48

– 312 –
SUJET 2
EXERCICE 25
Complétez la suite : LAIE 9534 MATOU 15782 POULE 68294 PUMA ?
❑ a. 1526 ❑ b. 6232 ❑ c. 6215 ❑ d. 5824

Test d’attention
EXERCICE 26
Quelle est la face opposée à la lettre O ?
L
B O N
I
R
❑ a. I ❑ b. L ❑ c. R ❑ d. N

Tests de logique verbale


EXERCICE 27
Si DK = cade et KF = face que vaut OT ?
❑ a. out ❑ b. teo ❑ c. ino ❑ d. toa

EXERCICE 28
Dans ce texte combien comptez-vous de y ?
hypostylesynodeamethystechymechrysanthemehymeneehyenemisogyne
polyglotteamydalelyrekyriellesyllogismexylophagehieroglyphecylindresynoviedyade
❑ a. 19 ❑ b. 20 ❑ c. 18 ❑ d. 22

EXERCICE 29
Quelle est la conjugaison correcte du verbe plaire à la 1re  personne du pluriel du futur LeS SUJeTS cORRiGÉS
antérieur ?
❑ a. nous plairions ❑ b. nous plairons ❑ c. nous aurons plu ❑ d. nous eussions plu

EXERCICE 30
Quelle est la conjugaison correcte du verbe jeter à la 1re personne du singulier au passé simple ?
❑ a. je jetai ❑ b. je jetais ❑ c. je jetterai ❑ d. j’aurai jeté

EXERCICE 31
Trouvez l’intrus : riiez, mélangiez, veniez, riez, buviez.

EXERCICE 32
Quel verbe est mal orthographié ?
❑ a. je couds ❑ b. je crainds ❑ c. je conclue ❑ d. je bous

– 313 –
SUJET 2
EXERCICE 33
Trouvez l’intrus : je haïs, je pris, je mis, je lis.

EXERCICE 34
Faites correspondre chaque verbe (de 1 à 4) au temps correct (de A à D)
1. il agrée 2. il avait subi 3. nous lûmes 4. nous parlions
A. passé simple B. présent C. imparfait D. plus- que-parfait
❑ a. 1B 2A 3C 4D ❑ b. 1B 2D 3A 4C ❑ c. 1D 2A 3B 4C ❑ d. 1B 2C 3A 4D

EXERCICE 35
Compléter les parenthèses avec le mot correct.
1. Le maire était (…) de son écharpe.
2. Donner un blanc (…) à quelqu’un signifie lui donner carte blanche.
3. Il faut être (…) d’esprit et de corps pour pouvoir travailler dans cet établissement.
4. (…) François était un religieux particulièrement tolérant.
A. saint B. seing C. ceint D. sain

EXERCICE 36
Quel est l’antonyme de célérité ?
❑ a. promptitude  ❑ b. entièrement  ❑ c. lenteur  ❑ d. anonymat 

– 314 –
Concours Fonction publique • Armées

préparation
aux tests

psychotechniques et mathématiques

Un ouvrage SUPER complet qui propose une préparation


en 3 temps pour chaque type de tests :
Faites le point sur vos connaissances
1 à l’aide de 60 QCM corrigés
Retenez l’essentiel grâce aux 70 fiches
2 de méthode
Entraînez-vous avec 700 exercices et 9 sujets
3 blancs, tous accompagnés de corrigés détaillés

Franck Bourgine est concepteur et formateur spécialisé


dans les tests psychotechniques aux concours
et intervient partout en France.
Fabienne Mikolajczyk, docteur en sciences humaines
(option langage et parole), est formatrice et consultante
en organisation du travail et en communication.
Elle participe à la création de tests psychotechniques
en logique verbale (vocabulaire, orthographe, grammaire).

isbn : 978-2-311-20258-8

N°1 des concours

Vous aimerez peut-être aussi