Vous êtes sur la page 1sur 13

3.

Les opérations effectuées au sein de l'agence :

I. Travail effectue
Durant mon stage au sein de la banque populaire j’ai pu effectuer plusieurs
taches dans les différents postes que j’ai occupés.

1. Service caisse :

Dans ce service je n’ai pas pu effectuer les taches d’un caissier mais j’ai assisté à
plusieurs opérations de caisse parmi lesquelles :

Les versements : en espèce et par remise de cheque

Ils sont présents par tous les fonds que le client verse sur son compte outans
celui d’un tiers, et qui sont constatés par le crédit du compte consterné

a- Le retrait d’argent sur place

Aux clients ayant reçu une somme d’argent d’un tire résident dans une autre
localité

b- Le retrait d’argent hors place

Il se manifeste par toute sortie de fonds demandés par le client et constaté par
le débit de son compte et qui peut être sur présentation de chèque ou sur
bordereau de retrait. L’opération doit : vérifier la signature, l’existence ou non
de la provision, et si le chèque n’est pas frappé d’opposition.

c- Le retrait d’argent hors place

Pour les clients n’appartenant pas à l’agence, dans ce cas la prise de quelque
précaution s’impose.

d- Le change
Cette opération consiste à échanger des devises en monnaie nationale (dirham),
à l’aide d’un cours de change établi par BANK AL MAGHRIB. Ce dernier
s’occupera de la vente des devises achetées.

B- Service clientèle et produits bancaires :

Au sein de ce service qui m’a paru le plus intéressant parmi tous les postes que
j’ai assisté, les taches effectuées sont :

 Ouverture de comptes bancaires pour les clients désirant de déposer leurs


fonds.
 Délivrance des cartes guichet
 Délivrance des carnets de chèques
 Classements des carnets de chèques
 Scannage des spécimens de signatures
 Traitements et envoi de convocation aux clients ayant dépassé la date limite
de récupération de leurs cartes
 Destruction des cartes expirées et envoi des cartes oblitérées à la BPR
 Remise des cartes capturées par le guichet et non expirées, aux clients
 Envoi de documents par FAX aux différentes agences et succursales de la
banque populaire du royaume
 Comptage de l’argent

II. Conclusion
Il est évident que cette période de stage m'a permis d'accroître mes
connaissances en matière de banque et d'acquérir de nouvelles techniques, par
l'étude des opérations et l'utilisation des techniques, présentées au sein de
l'agence .

Une ambiance professionnelle et décontractée a caractérisé le déroulement de


cette période de stage qui, par une participation forte et générale aux
opérations, m'a facilement favorisé la cohésion avec le personnel de la banque.

Ce stage m'a également permis de rencontrer des gens de différentes disciplines,


et de nouer des contacts avec des personnes de mon domaine, et surtout de
faire la différence entre les études théoriques et les réalités du terrain qui est le
monde de l'emploi, tout en étant à jour avec l'information.

1 Fonctionnement de l’agence :
- Les opérations effectuées au sein de l’agence :
5-1) Agent commercial (Les opérations de caisse) :
Les opérations de caisse sont des opérations bancaire parmi les plus importante au sein de
l’agence, dans ce service j’ai assisté à plusieurs opérations parmi lesquelles :
A- Ouverture de caisse :

Est une opération qui permet à l’opérateur détenant une caisse de l’ouvrir, avant
d’enregistrer la première opération de la journée par la transaction OVC dans « e-
Mansour » de la banque populaire.
L’agent commercial au début de chaque journée il doit :
 Tirer l’historique de caisse dirhams, caisse GAB, et caisse devise par la transaction
HIS.
 Remplir dans l’Excel :
A-La situation de caisse Dirhams du jour précédant à partir de « Gestion détaille
de la caisse (CAI) », Et « Arrêter de caisse(ARC) ».
b-Situation de caisse GAB du jour précédant à partir de Ticket GAB et le nouveau
solde doit égale c’elle dans l’historique de caisse GAB
c-La situation de caisse devise du jour précédant à partir de l’historique de caisse
devise
d-Tableau de suivi GAB
 Donner les situation de caisse au responsable administratif pour vérifier l’égalité de
solde puis classer un exemplaire dans la Pièce Justificative (PJ) et l’autre dans un
chrono de situation de caisse.
B- Accueil & orientation du client :
 Orienter le client vers l’interlocuteur approprié.
 Répondre aux demandes d’information de la clientèle (position de compte, ….).
C- Traiter les opérations courantes :
1. versements :
Il s’agit d’un versement en espèce. Cette opération est traité au niveau de Portail à
travers la transaction ver les codes de cette transaction sont répartis en trois sortes :
- VER 01 : versement par le titulaire du compte
- VER 02 : versement par un tiers
- VER 03 : versement compte sur carnet Notons que les clients des autres agences
peuvent effectuer des versements déplacés via la transaction VRD (cette opération exige
que la personne doive être munie de son radical de compte ou sa carte d’identité)

C’est le montant d’espèces versées par le client à la banque. Tout d’abord le caissier
mentionne ce montant ; après il compte chaque billet et pièce à part, tout en séparant
Les billets (200-100-50-20) et les pièces. Après le calcul du montant versé, il vérifie si
le montant de l’opération est le montant calculé sont égaux.
2. Le Retraite :
Les clients ont la possibilité de retirer leurs fonds et cela passe par la transaction « RET
» qui peut être soit :
- RET 01 : Retrait par le client lui-même
- RET 02 : Retrait par une tierce personne
- RET 03 : Retrait par un chèque guichet
- RET 04 : Retrait pour le compte sur carnet
-RTD : pour les retraits déplacés.
En cas de déplacement et si le client ne détient pas son carnet de chèque, il peut recourir
à Chaabi Cash qui est un service offert par la banque populaire, il consiste à contacter
l’agence gérante du client par le biais du fax (l’agent doit remplir un imprimé tout en
précisant le montant demandé par le client, cet imprimé doit être signé par le client,
l’agent commercial et le responsable administratif et cacheté). Pour ceux qui détient un
carnet de chèque ils ont la possibilité de tirer jusqu’à 5000 Dirhams sans formalité. Pour
chaque retrait il est important de vérifier l’identité de la personne, ainsi que la validité
de sa carte d’identité, et pour le retrait par une tierce personne l’agent doit vérifier la
signature et saisir l’identité du bénéficiaire.
3. Le virement :
Le virement est le moyen par lequel un client ‘’ donneur d’ordre’’ invite son banquier à
prélever une certaine somme sur son compte en vue de la transférer sur un autre compte
appartenant à une tierce personne nommée ‘’bénéficiaire’’ Cette opération permet la
réalisation d’un transfert de fonds soit :
ROV : on utilise cette transaction lorsque le virement concerne un compte tenu chez une
B.P

VIR : lorsque le virement concerne un compte tenu chez nos confères.

4. La mise à disposition :
C’est une opération qui consiste à accueillir auprès d’un donneur d’ordre des fonds soit
en espèce ou en débitant son compte, afin de payer le bénéficier concerné, cette
opération est traitée au niveau de « e-Mansour » à travers la transaction :
- Applicatif MAD sous « e-Mansour » : La mise à disposition par le débit du compte
(client)
- Applicatif MDN sous « e-Mansour » : la mise à disposition par le biais d’un versement
en espèce (client et non client)
Pour le règlement des mises à dispositions on dispose de la transaction RMD qui exige
un certain conformisme entre la CIN du bénéficiaire et le numéro de la MAD (12
chiffres), il est à signaler que l’agent doit recueillir auprès du bénéficiaire une copie de
la CIN.
NB : - le délai de règlement de mise à disposition ne doit pas dépasser 3 mois
- « e-Mansour » est un logiciel qui a un domaine de couverture très large, son
architecture informatique est très simple et efficace, elle permet d’effectuer presque la
majorité des transactions bancaire grâce à une abréviation dans le système. On doit saisir
l’abréviation selon la tâche qu’on veut exécuter. Exemple : l’abréviation CMD sert à
effectuer les opérations de versement, retrait, mise à disposition, change…
5. Le change :
L’opération de change reste une opération quasiment périodique, ce qui veut dire que le
change prend son ampleur juste à l’été par rapport aux autres saisons. Les transactions
de change sont :
- ADV : L’achat des devises
- VDV : La vente des devises
- MCR : La mise à jour des cours des devises A cet effet, l’agent a l’obligation d’établir
une situation de caisse quotidienne, dans laquelle, il doit mentionner le rapport des
devises en possession, qui doit être par la suite céder au BAM.
6. Les opérations de Western Union :
Les fonds peuvent être reçus l’étranger par le canal Western Union.
Le c

lient doit fournir :


 CIN
 Le numéro de contrôle du transfert attendu (10 chiffres).
 LE prénom et nom de famille de l’expéditeur.
 L’opération de contrôle alors est effectuée (CSH)
7. Remise des chèques :
C’est une opération qui consiste à verser sur le compte du client, le montant d’un ou
plusieurs chèques, tirés sur d’autres comptes.
Les chèques présentés pour encaissement ou pour escompte sont tirés sur des tiers qui
disposent de comptes chez la banque Populaire ou bien chez les confrères, ces chèques sont
remplir par un bordereau d’escompte et ensuite scannés par l’applicatif FAST-image pour
être compenser.
On peut distinguer 2 catégories de remises :
Remises des chèques sur banque populaire : le jour de valeur appliqué est de 1 jour.
Remises des chèques sur les confrères : le jour de valeur appliqué est 2 jours.
8. Remises des LCN :
C’est une opération qui consiste à créditer le compte du client, après encaissement ou
escompte, par le produit d’un ou plusieurs effets, émis en sa faveur par un tiré.
C- Réalisation des travaux back-office :
-Arrêté de caisse :
Premièrement l’agent commercial doit :
 Séparer les papiers comptabilisés en catégorie (VER, VRD, RTD, MDN, RMD, WSU,
…).
 Calculez les sommes de chaque catégorie.
 Remplir un état de « arrêter de caisse ».
Deuxièmement il doit gérer sa caisse par la transaction de « CAI » c’est-à-dire vérifié
l’existence d’une égalité entre ce qui est dans la caisse et ce qu’il a saisi (l’existant en caisse et
ce qui est comptabilisé).
En suit, on calcule le solde actuel à partir les pièces justificatives tout en respectant l’équation
suivants :

Nouveau solde= Solde précédent+Entrés-Sorties

En fin, on appelle la transaction arrêté de caisse par CMD : (ARC).


5-2) Responsable administratif (Chef de caisse) :
Le responsable administratif est considéré comme le chef d’orchestre au sein de l’agence, il est
tenu d’effectuer les opérations suivantes :
1 Les travaux de début de journée :
 La compensation des états des chèques et LCN reçues :
- SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Télécommunication).

- Le SWIFT a permis à ce jour la dématérialisation des virements compensation.


Pour répondre aux exigences de Bank Al Maghreb dans le cadre de la dématérialisation des
chèques, la banque populaire a lancé une nouvelle méthode dans le but d’optimiser le traitement
de la compensation des chèques numérisés.
Selon les termes de la convention interbancaire sur l’échange d’images chèques, « la
compensation des information via la SWIFT. »
Cette opération commerce par la réception de l’agence des chèques à payer sur écran (Des
chèques scannés), le traitement de cette opération se fait au niveau de la station NACOM via le
SWIFT, on le procède à la toilette des chèques : il s’agit de vérifier :
 Signature.
 Conformités des montants en chiffres et en lettre.
 Date et lieu d’émission.
Le chèque n’est pas prescrit.
 Existence du cachet barrement ou valeurs à l’encaissement.
 La signature de tireur.
 L’existence de provision.
Le délai de présentation du chèque contre la banque tirée, se prescrit par an et 20 jours à partir
de la date d’émission.
- Consulter les états des LCN dans un site spécifiés de LCN reçues par compensation, et
se fait par la recherche du code d’agence (6497) l’imprimé, et voir l’image, vérifier la signature,
le montant en lettre et en chiffre, et la provision dans la station NACOM.
- Le chèque sans provision est un chèque impayé, qui ne peut être réglé par la banque, en
raison d’une absence ou d’une insuffisance de disponibilités sur le compte de l’émetteur du
chèque (celui qui signe). Dans ce cas, le chef de caisse pour les aider doit :
a) Informer le client avant de refuser le paiement d’un chèque.
b) La prise de décision : après la vérification de la toilette de chèque et LCN et
l’existence de la provision, le responsable administratif doit modifier par
acceptation ou refuse le décaissement de valeur reçus dans station NACOM par
la transaction SWIFT.
c) Chèque sans provision suffisante, constitue un incident de paiement et soumet
son tireur aux sanctions légales.
d) Joindre le lettre d’injonction et l’image du chèque dans un dossier d’incident de
paiement SCIP.
- Suivi le payement des chèques remis ou LCN (chèques scannés) soit dans le compte de
client par la transaction historique du compte ou dans le lien état de chèque.
 Si un chèque ou LCN remises sont impayés on extrait le certificat de refus de paiement.
 Classer le certificat de refus de paiement plus le chèque remis dans un registre de
valeur impayé.
 Fournir l’attestation de refus de paiement et le chèque au client.
- Tirage le feuille de change devises et modifier les chiffre dans le tableau de change
devises.
- Répondre au besoin de la clientèle :
2 Demande de carnet de chèque et LCN :
 Le responsable administratif remplir une demande de chéquiers (numéro de
compte, le nom de client, numéro CIN).
 Vérifier dans MNS2, transaction BAM si ce client est déclaré par banque Al-
Maghreb à partir de son numéro de CIN. Si NO la demande se fait dans MNS2,
CMD : CAD.
3 Effectuer l’opération de virement :
Un virement bancaire est une opération de transfert de fonds d’un compte à un
autre. Il s’effectue électroniquement entre deux comptes bancaires, qui ne sont
pas nécessairement tenus dans la même agence ou la même banque.
On distingue deux sortes de virement :
ROV : Virement entre un compte et un compte de même agence ou avec les
agences de Banque Populaire Régionale
VIR : Virement entre un compte de la banque populaire et un compte de confrère
ou un compte d’agence de l’autre banque populaire régionale.

4 Réception du fonds :
 Responsable administratif doit établir une fiche comptable sert à débiter la caisse GAB
et créditer la caisse dirhams.
 Comptabiliser dans le portail par la transaction RDF
5 Envoie ou appels des fonds :
 Saisie des appels ou envois des fonds par la transaction SDF.
 Préparer le montant d’envoie pour le lendemain.
 Remplir une fiche qui porte les lots de courrier envoyé.
 Classer une fiche comme PJ dans un chrono de SDF.
6 Préparation du courrier :
 La réception du courrier.
 La transmission du courrier.
7 Supervision des opérations de guichet :
 Contrôlé les opérations initiées au niveau du guichet (opérations de caisse, incidents liés
au fonctionnement des comptes de la clientèle : opposition,….).
 Prendre en charge, avec la célérité requise, les réclamations de la clientèle.
 Assister les agents de l’espace guichet de l’agence.
8 Gestion des moyens techniques et logistiques au niveau de l’agence :
 Assurer la gestion optimale et sécurisée des stocks (imprimé, fourniture de bureau,
chèques de guichet, chèques de banque).
 Veiller la disponibilité des moyens (GAB, poste de travail, ….)
 Déclarer et suivre la résolution des incidents informatiques (retrait l’impôt deux fois)
 Veiller en concertation avec le responsable d’agence au respecter des procédures
relatives à la sécurité des personnes et des biens (alarmes, gestion des clés,….)
9 Les travaux de fin de journée :
A la fin de la journée le responsable administratif procède au tirage des différents
Listings nécessaires pour le contrôle interne de l’agence.
- Le tirage des différents listings nécessaires pour le contrôle des opérations effectués
durant la journée à savoir :
 Tirage des listings de pointage des écritures de la journée comptable.
 Tirage de brouillard de saisie dans portail par la transaction RECAP.
 Brouillard de toutes les opérations comptables (VER, RET, RTD, VRD, ROV,
VIR) ou avec RECAP de MNS2.
 Tirage di listing des opérations annulées de la journée.
- Etablissement de la bande totalisante des chèques saisis.
- La classification de toutes les pièces comptables de la journée par section
 Le classement des sections par enveloppe :
 Section PJ, Section JC.
- Arrêter de la journée agence par la transaction FTA.
10 Autres travaux :
- Donner aux clients l’attestation bancaire (RIB) sans frais à prélever.
- Donner aux clients les extrais du compte par la logiciel DUCUBASE.
- La saisie des commissions et des récupérations bancaire (Extrais du compte client,
position de la carte,….).Sont traitées dans portail par la transaction FRC.
- Gérer les flux entre l’agence et les fonctions back office du siège (appels et versement
de fonds, courrier,…).

5-3) Le chargé de produits :


Le chargé de produits est le commercial bancaire par excellence. En occupant un poste
stratégique, il est tenu de mettre à la disposition de la clientèle l’ensemble des produits et
services présentés par l’agence, c’est un poste purement commercial dont le responsable doit
être imprégné par un esprit mercatique.
Ses performances sont évaluées sur la réalisation d’objectifs commerciaux fixés et le respect de
règle de conformités, de déontologie et de vigilance.
1 Les ouvertures de comptes :
La banque offre à ses clients la possibilité d’ouvrir un ou plusieurs comptes au sein de
notre institution, selon des règles prédéfinis et selon la nature du client, li est donc
impératif pour le chargé de produit de connaitre les documents à produire, ainsi que les
formalités essentielle à l’ouverture de compte de manière à assurer la régularité et la
sécurité des opérations bancaires.
L’ouverture de compte est une entrée en relation gratuite entre la banque et son client,
elle constitue aussi un acte solennel entre le client et sa banque, pour cela, il faut
collecter le maximum d’information possible sur le client (identification, la capacité,
état civile, le domicile, profession, le revenu …), et de ce fait on constitue une base de
donnée sur notre clientèle par le bais de la station NACOM.
Les procédures de l’ouverture du compte bancaire se faire à partir des étapes suivantes :
La première étape lors d’une ouverture d’un compte est :
- La vérification de l’identité :
 Photocopie CIN locaux.
 MRE : CIN / passeport & carte de séjour.
- Enregistré les informations personnelles de client dans CORE 24, et par la suit reçus le
radicale (7 chiffre).
- Saisir le radicale dans PORTAIL par la transaction CPT, et par la suit reçus le numéro
de compte.
- Editer la demande d’ouverture dans CORE24.
- Editer l’entretien compte rendu physique est contrôlé les informations.
2 La réception de la carte :
L’accès à la fonction de réception des cartes au niveau des agences s’effectue via le
chemin suivant : POWERCARD / gestion de délivrance/délivrance.
Saisie du numéro de la carte ou choix du numéro de lot auquel appartient la carte.
Déclarer la réception du lot en agence et de changer la situation de carte affichée de
« carte envoyée à l’agence » à « carte reçus par l’agence ».
3 La délivrance de la carte au client :
L’accès à la fonction de livraison des cartes s’effectue via le chemin suivant :
POWERCARD/ gestion des délivrances/ délivrance.
Saisir du numéro de la carte.
Valider la délivrance de la carte.
Appui sur le bouton « récépissé » pour l’affichage de l’écran contenant le récépissé et à
faire signer par le client.
4 Recalcule PIN code confidentiel du carte monétique :
Et se fait dans POWERCARD par le chemin suivant : gestion des cartes/ carte/ saisie
calcule PIN et valider par le chef de caisse d’agence à travers POWERCARD (gestion
des carte/ carte/ valider recalcule de PIN).
La réception et la délivrance des carnets de chèques :
La réception et la délivrance de chèque est traité dans station NACOM par gestion de
chèque :
- Réception.
- Délivrance.
Enregistre dans un état la liste des chèques reçue par l’agence et supprimer les
chèques échue (qui ne doit pas dépasser 3 mois au sein de l’agence à partir de la
date de réception) et les chèques délivré aux clients. Il doit être mis à jour.
5 Mutation de compte :
On distingue deux types de mutation :
- Mutation de compte chez l’agence se fait par :
Le remplissage des mutations dont -il indiquer le numéro du compte et l’agence
émetteur et l’agence récepteur.
Faxer la mutation et photocopie de CIN à l’agence gérante du compte et attendre
l’acceptation ou refus.
- Mutation de compte chez d’autre agence de la banque populaire :
Reçois la mutation par l’agence réceptrice.
Décider par l’acceptation ou refus de mutation
Vérifier la situation de compte (si le client à un crédit, ou le solde et débiteur,…)
Terminer la procédure par la transaction MUT dans portail mais cette transaction,
est réglé.
6 Dépôt à terme(DAT) :
C’est une formule de placement, productif d’intérêts, il peut être souscrit par toutes
personnes physique ou morale, résident ou non. La durée de placement est entre 3mois
à 36 mois.
Dans un premier temps le client s’interroge sur le montant des intérêts produiront la
durée du placement.
- Chargée de produits à une transaction «stimulation » dans station NACOM pour
connaitre le montant des intérêts produiront.
- La souscription est établir par la transaction »souscription ».
- L’avance de DAT peut être effectuée si le placement est dépassé au Minium 1mois
par la transaction dérivée DAT (ressources à terme rémunérées prise en charge d’un
dérivé).
7 Planification commercial :
Le chargé de produits à responsabilité d’établir une planification commercial par
trimestre, il comporte trois points :
La prospection : c’est de rechercher de nouveaux clients.
La fidélisation : C’est d’équiper et cibler les clients par des produits et services
convenables.
Relance compte gelés : comptes sans mouvements.
A la fin de chaque trimestre les résultats sont envoyés à l’animation commerciale
de succursale yaakoub El Mansour.