Vous êtes sur la page 1sur 1
PESCO : UN PAS VERS L'‘AUTONOMIE STRATEGIQUE Et sil Europe de la Défense voyat enfin le jour C'est la toute ambition du projet européen de défense, PESCO® ‘qui devrait permettre & Union européenne de mener des opérations denvergure sans le soutien des Etats-Unis grace 8 une mutualisation des achats d équipement eta a mise en place d'une seule structure de commandement. abject premier du nouveau projet csuropéen de défense, PESCO et ue lee Esropéens se dotent des eapacités os leurconféreront [lonomie tr. tegique pronée parla Stratégie glbale de FUE (juin 2016). Aujourd’bul, TErope sist pas autonome: elle ne sll projeter ses forces pour des opérations de grande caver gure qulavec Inide des Etats Unis. Changer cette itvation néceste des proj apace: {ut requidrent une grande masse critique investisseurs et de clients pous ee écono- siquement viable : des satelites, des drones, des ravitailleurs en vol, des avions de transport. ‘Au Conseil des ministre franco-allemand du 13 juillet 2017, Emmanuel Macroa et ‘Angela Meckel ont annoncé le développement conjoint du faturavion de combat et de now ‘eauxsystémesterestes, naval et darter et, Cest cela le noyau de IBurope de la défense: sila France et Allemagne arivent ‘raiment définir des hesoinscommuns dans tousles grands domaines capacities et éus- sissent dy associer 'Espagne et Vali, les Furopéens ne construiront qu'un seul avion de combat, un seul char. tseront ainsi beau- coup plus compésiifs, notamment sur le plan ‘mondial. Les autres Etats membres ne ppourront que se joindte & ces projets ou leur Industrie de défence ne survivra pas. Mais _éciproquement, leur participation est cruciale car tans leurs commandes, lee 4 « grands » ne pourront pas réaliser tous les projets suralégiques. Utilisation plus efficace des budgets de défense Ces projets capactates constituent une pre- mitre dimension de PESCO. Une deusime dimension consist rait mettre en place des formations maul tinationaes perma: nentes. Imaginons qu'une douzaine | CFrats_membres chosissent dacquére des drones. Au hew de les répateentee les douze participants au projet, pourquoi ne paslesexpoter comme une seule flote européenne ? Chaque Hat, pourrait ester propitaire de ses plateformes mais une eapacité malinationale de drones, dlvions de twansport, méme davion de com- ‘bz pourat ne soutenue par ne seule strue- ture de commandement approviionnement de maintenance et dentrainement. Un tel rmodéle merit fin x multiples dapsone ‘nie Bats membres et permet Futation Ia pls effcace de leurs budgets de défense, La logique méme serait de considérer PESCO comme unique coupole sous laquelle let Esropéens serait appelds organiser toutes leurs institives mulinaionales, Cela ne veut pas dice quelee 25 Etats PESCO doivent ize tout ensemble dans chague domaine. Dane considérer PE. La logique méme serait de Tunique coupole sous laquelle les Européens seraient appelés ° 4 organiser toutes leurs initiatives multinationale le domaine des forces terrestres, par exemple, fon peut trés bien organiser un noyau expé- ditionnaire,piloté par la France avec une par- ‘ticipation allemande, et un noyau défense du {ertitoie, ploté par TAllemagne avec une par- Uicipation frangaise. PESCO se consliluera done comme la plateforme centrale ot lee Européens, ensemble, réliseront leurs objec- lufsotaniens avec le niveau dambition exigé par IUE Le but alfiché ext clair if eagit de créer un ensemble cohérent de capacités qui permette aux Buropéens de contribuer la défense ter- ritoriale dans le cadre de FOTAN et de menet seul des opérations de gestion de crise, y com pris de haute intensité ans leur lage vo nage. Et, bien évider- ment, un tel programme doit per- ‘mettre de maintenir la capacité industrielle ‘européenne afin dassurer la production de tous les équipements nécessares au projet. ‘Voli pourquoi nous ne pouvons pas rate op portunité majeure que représente PESCO. SCO comme Dr Sven Biseop,crecteur du programme ‘Tigre ue npr oes «Honorary Fell té et de atense (CESD etd