Vous êtes sur la page 1sur 92

MAITRISE ET OPTIMISATION DES PRIX DE VENTE DES

ENSEMBLES CONTAINERS ET SON APPLICATION AU CHIFFRAGE


D’UN PROJET D’ATELIER-GARAGE EN CONTAINERS ET
CHARPENTE METALLIQUE.

MEMOIRE POUR L’OBTENTION DU


MASTER EN GENIE CIVIL & HYDRAULIQUE
OPTION : BÂTIMENT
----------------------------------------------------------------------------------------------------

Présenté et soutenu publiquement le [25 - 01 - 2017] par :


AMINI BITAKUYA Robert

Travaux dirigés par :

Mr. MOUSSA LO Ir. David GENSONNET

Enseignant à 2iE Directeur général adjoint d’ATC

Jury d’évaluation du stage :

Président : Amadou BOUREIMA

Membres et correcteurs :

Mr. Célestin OVONO

Mr. Moussa LO

Mr. Césaire HEMA

Mr David GENSONET

Promotion 2015/2016
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

DEDICACES
 A mon père BITAKUYA Pius et à ma mère CINZIGIRE Marceline pour m’avoir
toujours accompagné et soutenu le long de mon parcours. Qu’ils trouvent dans ce travail
le fruit de leur dévouement à ma réussite mais aussi qu’ils y trouvent de la fierté.

 A mes frères et sœurs Aimé, Norbert, Sylvie, Willem, Providence, Rachel et Sadi pour
le soutien moral et matériel indéfectible, qu’ils trouvent à travers ce travail le fruit de leur
patience et de leurs encouragements.

 A ma compagne Marthe KASONGO, pour son accompagnement affectif soutenu, qu’elle


trouve dans ce travail le résultat des années de complicité et d’entraide.

 A mes amis Doumbia BOUBACAR, Willy MVANO et Placide BATUMIKE dont la


disponibilité et la loyauté n’ont jamais été remis en cause, qu’ils trouvent dans ce travail le
fruit d’une amitié des conseils.

I
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

REMERCIEMENTS
Aucun mot ne saurait exprimer notre gratitude pour toutes les personnes qui ont concouru à la
réalisation de ce travail. Nous ne serons pas en mesure de citer de façon exhaustive toutes ces
personnes. Cependant,

à Dieu qui a rendu cet accomplissement possible ;

à l’entreprise ATC Mali pour nous avoir pris en tant que Ingénieur stagiaire en nous mettant dans
des conditions de travail satisfaisantes, particulièrement à Mr. David GENSONET pour
l’encadrement en entreprise et le soutien dans mes différentes missions ;

à mon encadreur de mémoire Mr. Moussa LÔ pour sa disponibilité et son engagement ;

au corps enseignant et au personnel du 2iE pour leur engagement dans la qualité du service ;

aux camarades promotionnels, à mes compatriotes et amis pour ces moments conviviaux à
Ouagadougou ;

à tous nous disons MERCI !

II
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

RESUME
Le présent projet émane de notre passage au sein de l’entreprise ATC, il est divisé en (02) deux
parties dont la première constitue le soubassement de la seconde partie. La partie une, porte sur la
maîtrise et l’optimisation des prix de vente de containers maritimes ISO dry en fin de vie
transformés en container d’habitation, de bureau et sanitaires. Il s’agit donc de mettre en place un
outil de chiffrage qui prendra en compte tous les paramètres qui entrent dans la formation du prix
unitaire des items relatifs à l’activité container afin d’avoir des prix de vente plus compétitifs.

La seconde partie du présent travail consiste à dimensionner un atelier-garage pour véhicules


légers en structure métallique mixte : container et charpente métallique, pour le compte du client
SOGEA-SATOM Mali. Pour la réalisions de ce projet, une maîtrise parfaite des prix de vente était
donc indispensable afin de proposer au client une offre de prix juste et convenable. Le
dimensionnement des éléments de la charpente nous permettra de connaitre les sections d’acier
afin de savoir le coût d’acquisition des matières et les coûts d’usinage, aussi bien celui de la main-
d’œuvre.

Aussi, le travail intègre de feuilles Excel d’aide à la gestion de l’affaire c’est-à-dire, l’aide au suivi
technique, administratif et financier du chantier.

Le rapport se termine par une estimation globale du projet qui s’élève après remise à :

364 082 050 FCFA

Mots clés :

Container maritime

Chiffrage

Charpente métallique

Dimensionnement

III
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

ABSTRACT
This project which emanates from the internship hosting company ATC is divided into two major
parts, the first part deals with the mastering and optimization of the sailing prices of recycled and
transformed ISO Dry shipping containers for housing, office and sanitary use. The aim of the first
part is to conduct a survey to design a reliable costing tool which will allow to make competitive
bill of quantities. It starts with an accurate estimation of materials and consumables needed to
make each item related to the container activity. Then, a dedicated purchase database is supposed
to be put in place so that it could be linked to the item’s price formation. Manpower required for
each item is also calculated whether it is fabrication manpower cost or mounting manpower cost.
This costing tool aims at making the estimation procedure simple, quick and reliable.

The second part is the continuity of the first one but it deals more with the design and sizing of a
workshop for light vehicles, particularly the design of a steel frame roof structure for SOGEA-
SATOM, a French construction company which is a client of ATC. The objective of part two is to
determinate the appropriate steel sections for structural elements so that the costing of the project
could be more accurate. As it is a mixed steel structure (a steel frame and shipping ISO dry
containers). The work carried out in part one will be used as the base part two to cost the price of
the transformed containers.

The present documents ends with a total cost estimate of the project topping at: 364 082 050 FCFA
and Excel sheets tools for project management, costing and administration of the business.

Key words:

Shipping Container

Pricing

Roof steel structure

Sizing

IV
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

LISTE DES SIGLES ET ABBREVIATIONS


ATC : Atelier de Tournage et de chaudronnerie

ELU : Etats Limites Ultimes

ELS : Etat Limites de Service

BAEL : Béton Armé Aux Etats Limites

DTU : Documents Techniques Unifiés

CM : Construction Métallique

kN : kilo Newton

daN : deca Newton

G : Charge permanente

Q : Charge d’exploitation

W : charge de vent

Pp : Poids propre des pannes

p : poids des poussières et pluie

M : Moment fléchissant

F : flèche

𝜎 : Contrainte de sollicitation

V
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Table des matières

DEDICACES......................................................................................................................................................I
REMERCIEMENTS ..........................................................................................................................................II
RESUME ........................................................................................................................................................III
ABSTRACT .................................................................................................................................................... IV
LISTE DES SIGLES ET ABBREVIATIONS .......................................................................................................... V
LISTE DES SIGLES TABLEAUX ..........................................................................................................................3
LISTE DES FIGURES ........................................................................................................................................3
LISTE DES GRAPIQUES ...................................................................................................................................3
LISTE DES IMAGES .........................................................................................................................................4
INTRODUCTION .............................................................................................................................................4
CHAPITRE 1 : PRESENTATION DE LA STRUCTURE D’ACCUEIL........................................................................5
I. Historique et fonctionnement de la structure ......................................................................... 5

a. Historique ................................................................................................................................... 5

b. Fonctionnement de la structure d’accueil ............................................................................... 5

II. Activités et réalisations d’ATC ................................................................................................ 7

III. Déroulement du stage ................................................................................................................ 8

CHAPITRE 2 : PRESENTATION DU PROJET ET METHODOLOGIE ....................................................................9


I. Contexte du projet et Justification ........................................................................................... 9

II. Problématique et objectifs du projet ....................................................................................... 9

III. Objectifs du projet................................................................................................................... 10

a) Méthodologie générale ............................................................................................................ 12

CHAPITRE 3 : MAITRISE ET OPTIMISATION DES PRIX DE VENTE DES CONTAINERS ....................................13


I. Méthodologie de l’étude et ses limites .................................................................................... 13

II. Définition des concepts liés à l’étude des prix relatifs à l’activité container ...................... 15

III. Caractérisation de l’activité d’aménagement des conteneurs au sein de l’entreprise ATC17

1. Présentation de l’activité container ATC .............................................................................. 17

2. L’offre de service de l’atelier container ATC ....................................................................... 18

1. La clientèle d’ATC .................................................................................................................. 20

2. Le marché des containers transformés .................................................................................. 21

IV. La maitrise et l’optimisation de prix et de la fabrication .................................................... 23

1. Le contrôle de la maîtrise des délais des tâches et activités ................................................. 23


1
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

2. La substitution des matières importées par des matières locales ........................................ 24

3. Le chiffrage de détails pour les items standards................................................................... 24

V. Présentation de l’outil de calcul des prix de vente des conteneurs préconisé .................... 25

1. Objectif de l’outil de chiffrage................................................................................................ 25

2. Page de la main d’œuvre ......................................................................................................... 26

3. Page d’achats ........................................................................................................................... 27

4. Page de Nomenclature et chiffrage de détail ......................................................................... 28

5. Page d’interface et de chiffrage .............................................................................................. 29

CHAPITRE 4 : CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT D’UNE CHARPENTE METALLIQUE MIXTE FERMES-


CONTAINERS................................................................................................................................................30
I. Présentation du projet............................................................................................................. 30

II. Méthodologie d’étude .............................................................................................................. 30

I. Normes et hypothèses générales ............................................................................................. 32

II. Combinaisons d’actions et Charges de la structure ............................................................. 33

III. Conception, dimensionnement et Vérification des éléments de charpente ........................ 37

1. Pré-dimensionnement économique de la charpente ............................................................. 37

3. Dimensionnement des autres éléments de la charpente (Ferme) : ...................................... 40

IV. Dimensionnement au flambement des potelets de support des fermes ............................... 47

V. Calcul et justification des assemblages .................................................................................. 48

VI. Dimensionnement de contreventements verticaux .............................................................. 51

VII. Dimensionnement de traverses de la passerelle .................................................................... 51

Soit le schéma mécanique ci-après : .............................................................................................. 51

CHAPITRE 5 : OUTILS DE SUIVIS ET DE GESTION DE L’AFFAIRE ...................................................................52


1. HYPOTHESE POUR LE CALCUL DES RESSOURCES ................................................. 52

I. Récapitulatif des estimations .................................................................................................. 53

TABLE DES ANNEXES ..................................................................................... Erreur ! Signet non défini.

2
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

LISTE DES SIGLES TABLEAUX


Tableau 1 : Programme de construction de l’atelier-garage du client SOGEA-SATOM ............................. 11
Tableau 2 : Commandes au 1er trimestre 2016 ...................................................................................... 21
Tableau 3 : Tableau des relevés journaliers de main d’œuvre en atelier .................................................. 23
Tableau 4: chiffrage de détail pour les items intervenant dans l’activité container ................................. 24
Tableau 5: Table de calcul de main d’œuvre.............................................................................................. 26
Tableau 6 : Table de prix d’achats .............................................................................................................. 27
Tableau 7: Nomenclature et chiffrage de détail des Items ........................................................................ 28
Tableau 8: page d’interface et de chiffrage ............................................................................................... 29
Tableau 9: Données d’entrée pour le calcul des sollicitations au vent ...................................................... 34
Tableau 10 : : Résultats des sollicitations au vent ..................................................................................... 34
Tableau 11 : synthèse des charges pris en compte .................................................................................... 35
Tableau 12 : Données cartésiennes de la charpente en étude ................................................................. 41
Tableau 13: Efforts et sollicitations dans les éléments de structures, arbalétriers ................................... 43
Tableau 14: Efforts et sollicitations dans les éléments de structures, entraits ......................................... 43
Tableau 15: Efforts et sollicitations dans les éléments de structures, montants ...................................... 43
Tableau 16: Efforts et sollicitations dans les éléments de structures, diagonales..................................... 44
Tableau 17: détermination des sections des éléments de la structure ..................................................... 46
Tableau 18: nœuds et leurs réactions ........................................................................................................ 50
Tableau 19: Hypothèses de base pour le planning et l’estimation des coûts ............................................ 52
Tableau 20: Récapitulatif des coûts de l’affaire ......................................................................................... 53

LISTE DES FIGURES


Figure 1 : Organigramme à jour d’ATC-Mali .............................................................................................. 6
Figure 2 : Méthodologie générale .............................................................................................................. 12
Figure 3 : Méthodologie de l’étude de prix................................................................................................. 14
Figure 4 : Vue en perspective du projet ..................................................................................................... 30
Figure 5 : Méthodologie de dimensionnement.......................................................................................... 31
Figure 6 : pré-dimensionnement économique de la ferme .......................................................................... 37
Figure 7 : configuration de la structure en étude ........................................................................................ 37
Figure 8 : Espacements entre pannes de la charpente ................................................................................. 38
Figure 9 : représentation d’une étude de pannes en flexion déviée ........................................................... 38
Figure 10 : Model statique de la structure en étude .................................................................................... 40
Figure 11 : Model statique de la structure en étude et diagramme des efforts normaux ........................... 42
Figure 12 : Model statique de la structure en étude réactions aux appuis ................................................... 47
Figure 15 : Réactions d’appuis ................................................................................................................... 49

LISTE DES GRAPIQUES


Graphique 1 : Les grands clients ATC pour l’exercice 2016 ................................................................... 20

3
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

LISTE DES IMAGES


image 1 : réalisations de la Chaudronnerie image 2 : réalisations de la tuyauterie Industrielle............ 7
image 3 : réalisations des bases vie image 4 : réalisations des vannes hydrauliques................................. 7
Image 5 : Vue partielle de la cour de l’atelier container ATC .................................................................... 17
Image 6 : Container dortoir 20 pieds , image 7 : Intérieur Container bureau 20 pieds .......................... 19
Image 8 : Container dortoir 40 pieds, image 9 : Containers-atelier, en cours d’aménagement ............. 19

INTRODUCTION
Comme nous l’avons annoncé dans le résumé, présent travail s’organise autour de deux grandes
parties dont la première concerne essentiellement la maîtrise de prix de ventes des containers
aménagés, la seconde partie concerne le dimensionnement d’une charpente métallique reposant
sur des containers.

Le corps du travail est subdivisé en 5 chapitres, le 1er chapitre présente la structure qui nous a
accueillie pour le stage. Le 2ième chapitre présente le projet. Ensuite, le 3ième chapitre s’attarde sur
l’activité conteneur de ATC et le processus de maîtrise de prix et finit par la présentation de l’outil
de chiffrage préconisé. Puis, le chapitre 4 est consacré au dimensionnement de la charpente
métallique. Enfin le 5ième chapitre est consacré au chiffrage du projet et à l’établissement des outils
de suivis et de gestion de l’affaire.

Les différentes opérations de calcul sont détaillées dans les notes de calcul des annexes. Toutes
les informations jugées non essentielles dans la synthèse mais nécessaires à la compréhension du
travail sont regroupées dans les différents annexes.

4
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

CHAPITRE 1 : PRESENTATION DE LA STRUCTURE D’ACCUEIL


I. Historique et fonctionnement de la structure
a. Historique

Atelier de Tournage et Chaudronnerie en sigle ATC est une PME Malienne jeune. En effet, il y a
de cela 8 ans ATC n’était qu’un petit atelier dans la banlieue de Bamako qui fabriquait et bricolais
quelques pièces métalliques et des meubles. Mais depuis 2008, la société a fait du chemin en
diversifiant ses activités dont parmi elles, l’activité container qui aujourd’hui représente pas moins
de 25 % de son chiffre d’affaire.

b. Fonctionnement de la structure d’accueil

La société ACT est organisée autour d’une direction générale, un (01) secrétariat général et (04)
directions fonctionnelles dont une direction financière, une direction technique, une direction de
planification des projets et une direction logistique. ATC à ce jour compte plus de 400 employés
en Atelier et une centaine éparpillé sur diffèrent sites tel que celui de CEMETEC, LULO etc.

Sur la page suivante, l’organigramme le plus récent d’ATC :

5
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Figure 1 : Organigramme à jour d’ATC-Mali

6
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

II. Activités et réalisations d’ATC

ATC, à ce jour, compte plusieurs réalisations dans différentes spécialités de la construction


métallique dont :

-la chaudronnerie

-la fabrication des pièces

-la construction des charpentes métalliques et des hangars

-la transformation des containers dry ISO en fin de vie en habitation, bureau, etc.

-la fabrication des pièces hydromécaniques telles que les vannes

ATC a depuis 2008 fait son entrée dans la construction et le montage des équipements miniers
dont des tanks, des convoyeurs, des broyeurs, etc. Ses plus grandes réalisions ont été faites pour
le compte de l’entreprise Rand gold Ressources sur les mines de Gon koto et Lulo au Mali. En
2015 ATC a signé un important contrat avec CIMAF pour la construction d’une de première
cimenterie au Mali. Il faut signaler qu’ATC a des bureaux de représentations en Guinée et au
Burkina.

Image 1 : réalisations de la Chaudronnerie image 2 : réalisations de la tuyauterie Industrielle

Image 3 : réalisations des bases vie image 4 : réalisations des vannes hydrauliques
7
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

III. Déroulement du stage

Notre stage s’est déroulé en 2 phases et dans 2 directions de l’entreprise soit :

La 1ère phase : Direction de planification des projets : bureau de chargés d’affaires

Elle a duré 2 mois, elle a consisté à :

 Développer et/ou effectuer de chiffrages, des estimations des coûts de projets


 Développer les outils gestion et suivis des chantiers,
 Entretenir la relation client-entreprise
 Servir d’intermédiaire technique entre le bureau d’études et les clients.

La 2ème phase : Direction d’études : bureau d’études et conception

Elle a duré 3 mois, elle a consisté à exercer le travail d’assistant ingénieur d’études qui consiste
à:

 Identifier les besoins du programme, de la demande ou du projet du client


 Identifier les normes applicables pour chaque projet
 Utiliser les normes et les logiciels pour le choix des éléments de structure
 Produire des notes de calcul pour les ouvrages métalliques sur demande du client
 Produire des plans de fabrication ou de construction des ouvrages métalliques
 Produire des notes descriptives de génie-civil à l’usage du chantier
 Définition des procédures de montage des structures métalliques

8
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

CHAPITRE 2 : PRESENTATION DU PROJET ET METHODOLOGIE


I. Contexte du projet et Justification

Aujourd’hui, ATC soucieux d’accélérer son développement et d’améliorer ses services clients, la
société a mis en place une démarche de management de la qualité avec une charte qualité dont le
but est la maitrise de tous les processus de fabrication. C’est ainsi que ATC souhaite mettre en
place un outil de chiffrage de l’activité container afin de maitriser et d’optimiser le prix de vente
des produits de cette activité.

Le projet développé dans le chapitre 3 émane d’une demande du client SOGEA-SATOM opérant
dans la construction des infrastructures minières et dans le BTP au Mali. Il faut rappeler que la
situation sécuritaire au Mali empêche très souvent les sociétés minières d’envisager de
constructions en matériaux durables au sens classiques du terme (brique, bloc, béton, etc.), elles
sont souvent couteuses avec des longs délais de construction préférant en lieu et place des solutions
modulaires, moins couteuses mais pratiques et immédiatement opérationnelles, faciles à
démobiliser en cas de besoin. C’est suite à cela que SOGEA-SATOM envisage d’aménager sur sa
base opérationnelle de Koulikoro un atelier-garage en structure mixte métallique-container
maritimes pour la réparation et le contrôle des véhicules Légers du site.

Aussi, il est important de souligner la démarche d’écoconception dans laquelle s’inscrit l’activité
container d’ATC d’autant plus qu’elle apporte une haute valeur ajoutée écologique à la société en
donnant un second usage, une seconde vie aux containers qui ne peuvent plus être utilisés pour le
transport maritime des biens mais qui peuvent servir à abriter des activités diverses de production.

II. Problématique et objectifs du projet

Depuis l’année 2014 qui marque le début de l’activité conteneur à ATC, la connaissance du marché
de l’activité conteneur, le processus de chiffrage et le procédé industriel n’ont jamais fait l’objet
d’une étude particulière afin d’évaluer ce qu’il y avait à améliorer entre l’offre de ATC à ses clients
et comparativement à ce qu’offre les concurrents de ATC. Chez ATC, le choix des éléments de
structures pour des projets relativement petit tel que l’aménagement des conteneurs ne fait pas
souvent l’objet d’une modélisation poussée. Cependant, de plus en plus des entreprises minières,
industrielles et celles du BTP demandent des solutions containers couvertes avec la surface de
couverture allant jusqu’à plus de 400 m2, ce qui exigent au préalable des études de stabilité et de
résistance des charpentes.

9
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

III. Objectifs du projet

1. Objectifs généraux
 Réaliser l’outil de chiffrage des containers aménagés
 Chiffrer le projet d’atelier du client SOGEA-SATOM

2. Objectifs spécifiques
 Etudier les prix de détail et les délais de fabrication des containers
 Dimensionner la charpente métallique
 Planifier et chiffrer les ressources humaines et matérielles du projet

10
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Programme de construction d’un atelier-garage pour véhicules légers pour SOGEA SATOM :

Tableau 1 : programme de construction de l’atelier-garage du client SOGEA-SATOM à Koulikoro au Mali

Ordre Désignation espace Localisation Pièces Container 20’ Container 40’

1 Bureau Gestionnaire Garage Etage 1 1/4

2 Bureau chef d’atelier Etage 1 1/4

3 Salle de réunion Etage 1 1/2

4 Bureaux Etage 2 1/4

5 Cuisines 1 Etage 2 1/4

6 Toilettes 1 Etage 2 1/4

8 Magasin des pièces RDC 1 4

9 Magasin d’huiles RDC 1 1

10 Salle de machines 1 RDC 1 2

11 Salle d’outillage RDC 1 1

12 Salle de modification des RDC 1 2


pièces
13 Vestiaires RDC 1 1

14 1Toilettes +2 Douches RDC 3 1/2

15 Cuisine RDC 1 1/2

TOTAL 19 12 2

NB : Sont exclus, l’installation des équipements électromécaniques de garage. Toute structure ou


dispositif pouvant causer des sollicitations supplémentaires seront séparées de la charpente qui est
conçue pour supporter uniquement son poids propre, les sollicitations de vent et autres intempéries.
L’étude et la réalisation des travaux de fondations ne font pas non plus partie du contrat d’ATC.

11
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

a) Méthodologie générale
Etant donné que l’activité d’aménagement des conteneurs n’est pas réglementée par une norme en
particulier à ce jour, nous allons nous baser sur les différentes normes applicables en fonction de
l’aménagement demandé par le client tout au long du processus industriel de fabrication. Mais
aussi nous allons prendre en considération les connaissances empiriques de l’activité par le
personnel d’ATC ainsi que l’analyse de plus de 2 années continues d’archivage des informations
liées à l’activité container.

Pour ce qui est du chapitre 3, nous allons utiliser les différents règlements d’application pour le
dimensionnement des structures métalliques. Aussi, nous allons prendre en compte le retour
d’expérience d’ATC sur 8 années successives d’activités d’ATC entant que constructeur industriel
des structures métalliques. Pour ce qui est de la méthodologie générale, elle se résume comme
suit :

Synthèse de la méthodologie générale :

METHODOLOGIE GENERALE

PARTI I : MAITRISE DES PRIX DES CONTAINERS

Etape préliminaire

Analyse des données relevées

Travail de bureau

PARTIE II : DIMENSIONNEMENT CHARPENTE

Etude des charges et du vent

Dimensionnement

Estimation des coûts

Figure 2 : Méthodologie générale


12
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

CHAPITRE 3 : MAITRISE ET OPTIMISATION DES PRIX DE VENTE


DES CONTAINERS
I. Méthodologie de l’étude et ses limites

1. L’étape préliminaire

Celle-ci consiste en la recherche documentaire afin de trouver la meilleure approche afin d’aborder
le problème de la non-maitrise des prix de vente des ensembles containers mais elle consiste aussi
à rassembler toutes les archives détenues par le chef atelier container et ayant un rapport direct
avec le chiffrage.

2. Relevé d’heures de prestation en atelier et de matières

Afin d’atteindre les objectifs qui nous ont été donné pour ce chapitre, nous avons mis en place un
système de remplissage des fiches d’enregistrement d’heures de prestations en atelier ainsi que des
fiches renseignant sur la quantité de matières et les consommables utilisés par devis, par projet et
par client. Ce relevé des données de l’atelier c’est fait sur (02) mois soit un mois -1er Août 2016
au 31 Août 2016, l’enregistrement des matières consommées s’est fait du 1er Octobre 2016 au 30
Octobre 2016. Il faut souligner que ce relevé se faisait avec une équipe spécialement désignée pour
ce travail et que ce dernier se faisait par activité, par exemple : Ossature, isolation, ouvertures,
peinture, travaux d’électricité, etc.

3. Préparation et exploitation des données relevées.

Les données ainsi récoltées ont été croisées dans le logiciel Excel par la technique des tableaux
dynamiques croisés afin d’en tirer les informations fondamentales en ce qui concerne la durée des
tâches afin d’en déduire les Temps unitaires, la consommation des matières et des consommables
etc.

Il faut signaler qu’un traitement statistique strict et rigoureux des données n’était pas nécessaire,
il a s’agissait tout simplement d’aboutir à une maitrise des délais des tâches et de la consommation
des matières enfin d’en tenir compte les opérations de chiffrage s et d’établissement des devis par
les chargés d’affaires.

13
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Synthèse de la méthodologie de l’étude des prix :

METHODE

DEBUT

ETAPES PRELIMINAIRES

Recherche documentaire

Elaboration des fiches de relevés

Préparation et classement des


données

ANALYSE DES DONNEES RELEVES

Analyse des durées des tâches

Analyse des consommables

TRAVAIL DE BUREAU

Réalisation du chiffrage de détail

Réalisation de l’outil de chiffrage

Figure 3 : Méthodologie de l’étude de prix

14
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

II. Définition des concepts liés à l’étude des prix relatifs à l’activité container
1. Le prix

De façon général, le prix est défini comme une valeur, une estimation d’une chose pour la vendre
ou l’acheter.

Prix forfaitaire

Est prix forfaitaire, tout prix qui rémunère l'entrepreneur pour un ouvrage, une partie d'ouvrage ou
un ensemble déterminé de prestations défini par le marché qui est mentionné explicitement dans
le marché comme étant forfaitaire, ou bien ne s'applique dans le marché qu'à un ensemble de
prestations qui n'est pas de nature à être répété.

Prix unitaire

Est prix unitaire tout prix qui n’est pas forfaitaire au sens défini ci-dessus, notamment, tout prix
qui s'applique à une nature d'ouvrage ou à un élément d'ouvrage dont les quantités ne sont
indiquées dans le marché qu'à titre prévisionnel.

Prix à la tonne

Est le prix d’achat d’une tonne d’acier marchand sur le marché. Lorsqu’elle est dite usinée, elle
représente le prix de la tonne d’acier usinée prêt pour le montage.

2. Les coûts

Le coût est défini comme l’ensemble des moyens généralement financier qu’il faut mobiliser pour
acquérir une chose.

Coût de la matière

En construction métallique est considéré comme coût de la matière le montant nécessaire à


l’acquisition des profilés pour l’édification d’une structure métallique.

Coût de consommables

Est coût de consommable le montant nécessaire à mobiliser pour assembler et finir la structure
conformément aux plans, il s’agit entre autres du coût des électrodes pour le soudage à l’arc qui
permettent d’assembler les structures, du coût des disques à meuler pour affiner les pièces des
soudures.

15
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Coût de la main d’œuvre

Représente la valeur de l’utilisation d’une ressource humaine pour la réalisation d’une structure
quelconque.

Coût de la fabrication

Est le coût induit par l’usinage des pièces qui implique l’utilisation de la machine dont
l’amortissement doit être pris en compte ainsi que l’énergie consommée pour l’usinage des pièces.

Coût de transport

En construction métallique ce coût est très fréquent et ’indispensable car il est très rare que les
fabrications se fassent sur chantier, ils sont réalisés pour la plupart des cas en Atelier avant d’être
transporté sur site pour le montage. Il représente les charges logistiques relatives au transport et au
déchargement des pièces.

Coût de montage

Est l’ensemble des dépenses relatives aux opérations de manutention indispensables pour
l’érection d’un ouvrage métallique tel qu’une charpente ou une antenne ou un mât.

Coût des pertes et chutes

Représente entre autres, la valeur monétaire de pertes dues à la découpe des profilés marchands en
sections correspondant aux plans, ce qui produits des chutes ou pertes qui dans certains cas peuvent
être réutilisés.

Frais

Désigne toute les dépenses engagées pour la réalisation d’une activité.

Frais généraux

Désigne généralement les dépenses courantes de fonctionnement de l’administration et la prise en


charge des auxiliaires dit non-productifs. Tel qu’une secrétaire d’un directeur d’atelier.

Frais Bancaires

Désignent les dépenses qu’engendrent les transactions qui suivent l’attribution et l’exécution d’un
contrat par une entreprise des travaux.

16
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

III. Caractérisation de l’activité d’aménagement des conteneurs au sein de


l’entreprise ATC

1. Présentation de l’activité container ATC

L’activité container ATC regroupe 3 grands ateliers intégrés dont :

-un atelier de menuiserie aluminium

-un atelier de menuiserie métallique

-un atelier de menuiserie bois

L’activité container d’ATC à elle seule a représenté 25% du chiffre d’affaire de ATC-Mali en
2015.

Image 5 : Vue partielle de la cour de l’atelier container ATC

17
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

2. L’offre de service de l’atelier container ATC

L’atelier containers offre une gamme des produits et services dont le principal est la conversion
des containers maritimes en bureaux, chambres de couchage, dortoirs, salles de réunion. Aussi, cet
atelier offre des produits de menuiserie bois et aluminium bon marché et des services de location
des containers pour de besoins variés : base vie, local technique, dortoir, bureau. Compte tenu des
prix élevés et des délais d’achat des containers en import, ATC développe un projet de production
local des containers moins couteux et résistant à destination de sa clientèle.

18
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente
métallique.

Illustration des quelques produits de l’activité containers de ATC à destinés aux entreprises industrielles, minière et de BTP qui opèrent dans des zones
éloignées des centres urbains.

Image 6 : Container dortoir 20 pieds en fin de fabrication, chambre double image 7 : Intérieur Container bureau 20 pieds

Image 8 : Container dortoir 40 pieds logements multiples, en fin de fabrication image 9 : Containers-atelier, en cours d’aménagement

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017 19
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente
métallique.

1. La clientèle d’ATC

La clientèle d’ATC est variée et dominée par les sociétés industrielles et minières suivi par les sociétés du BTP. ATC vise à offrir ses produits et
services à une clientèle beaucoup plus large et plus variée selon l’évolution de la demande mais aussi grâce à ses capacités d’innovations par
anticipation des besoins à venir.

LES MEILLEURS CLIENTS DE ATC AU 3ième TRIMESTRE 2016

8% 3%5%
3%
21%

34% 10%

10%
3%3%

CADG TDI CEMTEC WASSOUL'OR ASAM-SA


PLAN MALI Supreme group BME guinée ROBEX GOLD GMM (immo)

Graphique 1 : Les grands clients ATC pour l’exercice 2016

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017 20
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente
métallique.

2. Le marché des containers transformés

Le carnet de commande d’ATC pour le seule 1er trimestre 2016 nous révèle un Total hors taxes de 219 138 370 FCFA.

Tableau 2 : Commandes au 1er trimestre 2016

Client / Description Contact DEVIS Bon de Commande


Département
Devis N° N° Date Montant
(HTVA)
ASAM Fourniture de M, TOURE 0241-16 BC160153 14/03/16 5 160 000
conteneurs aménagés
en bureau
B2GOLD Location 03/03 ALLIOU TRAORE 0396-15 FE-6623A 22/04/16 6 300 000
dortoir 40'/sanitaire aliou.traore@b2gold.com
20'
BME Container 20'' 0386-16 LOG/GCS024/16 15/06/16 6 615 000
washroom
CADG Supply of office CLAYTON PIPER 0173-16 122016 10/02/16 10 340 200
container
CEMTEC Avenant container 10' 0499-16 Bon pour accord 15/04/16 828 750
(habillage)
ROBEX GOLD Fourniture de Yéhia MOHOMONE 0902-16 BDC-3123 22/07/16 34 184 563
conteneurs et toit pour 76313039
conteneur
SUPREME Supply of fitted 0605-16 PO-3SGM-01002440 12/05/16 57 588 900
GROUP containers
SUPREME 20' office container 0666-16 PO-3SGM-01002529- 08/06/16 5 884 372
GROUP 1

21
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente
métallique.

SUPREME Supply of office 0816-16 PO-3SGM-01002562- 09/06/16 16 945 900


GROUP container ATC
TDI -MINUSMA Supply of container Jason BRADSHAW 0942-16 Bon pour accord 53 474 722

WASSOUL'OR fourniture de Mme MORISSET 0134-16 0177-WS-16 02/03/16 16 834 613


conteneurs logements Melanie
et toilettes
PLAN MALI fourniture de 0415-16 00130/FY 16/MLI 29/03/16 4 981 350
conteneurs bureaux
TOTAL 219 138 370
FCFA(HTVA)

22
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente
métallique.

IV. La maitrise et l’optimisation de prix et de la fabrication


1. Le contrôle de la maîtrise des délais des tâches et activités

La maîtrise des prix ne saurait être possible sans une parfaite maîtrise des délais des tâches car ces délais ont un effet financier sur la façon dont le
devis sont établis pour ce qui concerne l’imputation de la main d’œuvre. Ainsi, suite à l’expérience entreprise, nous avons pu revoir les délais de
fabrication des items dont certains étaient soit arbitraires, soit surestimés, soit sous-estimés.

Tableau 3 : Tableau des relevés journaliers de main d’œuvre en atelier

TABLEAU D'ENTREE DES DONNEES DE SUIVI DE PRESTATIONS


HORAIRES EN ATELIER
Semaine 1

CA En charge du
Date Atelier Chef d'Equipe Noms Matricule Nom Client Devis N° Nature des travaux Total hrs/jr Verif. Semaine Date Mise Fabrication Delais Client Delais Livré
dossier

AC.TOTAL hrs 01/08/2016 25 jrs 14 jrs


Atelier Container 01/08/2016 25 jrs 14 jrs
02/08/2016 A.Containers TANGARA ALOU TANGARA 362 Suprème groupe 0816-16 (Contairns) Soudure 8 Gerald Semaine 1 ZAHARA T. 01/08/2016 25 jrs 14 jrs
02/08/2016 A.Containers SISSOUMA 1452 Suprème groupe 0816-16 Cadre 8 Gerald Semaine 1 ZAHARA T. 01/08/2016 25 jrs 14 jrs
02/08/2016 A.Containers SAMAKE 357 Suprème groupe 0816-16 Soudure 8 Gerald Semaine 1 ZAHARA T. 01/08/2016 25 jrs 14 jrs
MARDI

02/08/2016 A.Containers TRAORE 1436 Suprème groupe 0816-16 Rond et tubes carrés 8 Gerald Semaine 1 ZAHARA T. 01/08/2016 25 jrs 14 jrs
02/08/2016 A.Containers KEITA 1451 Suprème groupe 0816-17 Porte et fenetres 8 Gerald Semaine 1 ZAHARA T. 01/08/2016 25 jrs 14 jrs
02/08/2016 A.Containers BAGAYOKO 940 ATC IMMO Installation PVC 8 Gerald Semaine 1 GERALD 01/08/2016 25 jrs 14 jrs
02/08/2016 A.Containers SAMAKE 260 ATC IMMO Installation PVC 8 Gerald Semaine 1 GERALD 01/08/2016 25 jrs 14 jrs

Total hrs
cumulées par
devis (AC)

0816-16 (Contairns) 56

Total heures
cumulées hors devis 0

AC.TOTAL hrs 56

Ce tableau a servi de base pour la maîtrise des délais de fabrication des différents items, il est renseigné et mise à jour grâce aux fiches journaliers de
relevé d’heures de prestations de la main d’œuvre en atelier.
23
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

2. La substitution des matières importées par des matières locales

ATC ne fait jamais d’achats de containers à stocker dans l’attente d’un éventuel client, le container
n’est acheté qu’une fois que la commande est passée. Cependant, le coût d’achat en import et les
délais de livraison sont élevés et longs. Pour pallier à cela, l’atelier container a commencé à
fabriquer des containers à parois lisses avec les profilés standards disponibles à Bamako. Ce
programme de substitution des matières premières s’applique aussi aux consommables et autres
accessoires de fabrication.

3. Le chiffrage de détails pour les items standards

Afin de s’assurer que les prix pratiqués par ATC sont réalistes et maîtrisés, nous avons entrepris
de chiffrer en détail tous les produits de l’activité container (transformation containers, menuiserie
aluminium, menuiserie bois, menuiserie métallique) en tenant compte des matières, des
consommables et de la main-d’œuvre. Cette démarche nous a permis de constater des écarts
importants de marges pour certains produits au regard des prix pratiqués initialement. A titre
illustratif, une comparaison des écarts constatés entre l’ancienne méthode de chiffrage des items
et la nouvelle méthode.

Tableau 4: chiffrage de détail pour les items intervenant dans l’activité container

Ici la colonne 4 du tableau désigne le mètre linéaire désiré, la colonne 5 désigne la longueur
commerciale du profilé la division de la valeur de la colonne 4 par celle de la colonne 5 donne la
quantité des profilés nécessaire qui sera arrondi avec majoration à la colonne 8 pour tenir compte
de la non réutilisation des morceaux restants. Ainsi, :

-PR : Prix de Revient désigne, le déboursé sec sur l’Item


-PV : Prix de Vente désigne, le prix de revient augmenté du bénéfice et aléas, des amortissement,
plus les frais généraux ( tous définis par la direction générale de ATC)
-Marge : est la marge faite sur le PR (Prix de revient)
24
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

4. La maîtrise de coûts de la main-d’œuvre

Initialement, le coût de la main d’œuvre était arbitrairement fixé par un coefficient dit de main
d’œuvre, sur la base d’aucun calcul logique, un des mérites de l’outils de chiffrage est d’avoir
apporté une approche beaucoup plus logique et réaliste du calcul de la main d’œuvre pour la
production des Items.

V. Présentation de l’outil de calcul des prix de vente des conteneurs préconisé


1. Objectif de l’outil de chiffrage

Concevoir un classeur Excel de chiffrage, d’établissement des devis des containers à vendre
qui contiendra :

1. L’interface du chargé d’affaire pour établissement semi-automatique des devis


(listing des items standards disponibles, PU de vente, quantité à renseigner)

2. Les détails des chiffrages des sous-ensembles avec estimations de matières et de


Main-d’œuvre, se référant aux prix d’achats en vigueur (directement
paramétrés sur la nomenclature achats) et aux relevés d’heures.

3. Une nomenclature d’achats (liste des items approvisionnés ou approvisionna


blés, avec prix d’achat, renseigné par le service achats et mis à jour sur une base
régulière)

25
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

2. Page de la main d’œuvre

Tableau 5: Table de calcul de main d’œuvre

La quatrième et dernière page est consacrée aux imputations de main-d’œuvre des différentes
tâches de production des biens. Elle distingue la main-d’œuvre de fabrication de celle de la pose
pour le combiner dans une colonne de synthèse. Ces informations seront chaque fois renvoyées à
la page de nomenclature ou chiffrage de détail afin de compléter celle-ci. Cela permet donc d’avoir
en page (1) un prix unitaire de vente qui intègre le coût de la main-d’œuvre pour chaque item
vendu.

Avec :

Hommes/heures= Nombre personnes x durée totale habituelle tache (TU)

26
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

3. Page d’achats

Tableau 6 : Table de prix d’achats

La page d’achat permet d’avoir une base de données des achats relative à l’activité container qui
peut être actualisée dans la base de données des services d’achat par une requête personnalisée sur
une fréquence mensuelle ou bimensuelle afin que les chiffrages soient toujours en phase avec les
changements et fluctuations des prix des matières et consommables sur le marché.

NB : les prix de fourniture renseignés dans ce tableau est un prix de livraison dans les entrepôt
ATC.

27
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

4. Page de Nomenclature et chiffrage de détail

Tableau 7: Nomenclature et chiffrage de détail des Items

Cette page du classeur est destinée à n’être accessible qu’à un nombre limité du personnel
technique d’ATC. La page vise à chiffrer dans les plus petits détails possible les produits de
l’activité container afin de donner des prix réalistes en écartant la tentation de fixer des coefficients
pour les consommables et la main-d’œuvre. Cette page du classeur permet aussi d’apprécier les
marges en FCFA et en pourcentage (%) par rapport aux prix de ventes qui eux sont fixés de façon
arbitraire.

28
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

5. Page d’interface et de chiffrage

Tableau 8: page d’interface et de chiffrage

La première page de l’outil de chiffrage est celle qui récapitule toutes les informations de chiffrage
sous forme d’un prix unitaire. Celle-ci prend ces informations dans les autres pages du classeur à
travers de formules reliant les tables les unes aux autres. Sa présentation simplifiée ainsi que ses
désignations standardisées permettent de l’utiliser immédiatement moyennant un filtre, du tableau
afin d’envoyer au client une synthèse des items correspondant à sa demande.

29
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

CHAPITRE 4 : CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT D’UNE


CHARPENTE METALLIQUE MIXTE FERMES-CONTAINERS
I. Présentation du projet

Il s’agit d’un projet de construction métallique modulaire d’un Atelier-garage en container et


ferme métallique pour le compte du client SOGEA-SATOM Mali, la couverture ayant comme
dimensions : 19,7m x 15,5m.

Figure 4 : Vue en perspective du projet

II. Méthodologie d’étude

L’étude du projet sera menée dans le respect de la procédure qualité de conception et


développement des produits du bureau d’étude d’ATC.

Afin d’arriver aux objectifs qui nous sont assignés pour cette partie du mémoire, nous allons
d’abords poser les hypothèses de départ pour ensuite passer à la modélisation de la structure à
étudier, les résultats du modèle statique nous permettrons de connaitre les différentes sollicitations
afin de procéder à leur dimensionnement. Ensuite, les sections obtenues seront vérifiées pour
résister aux instabilités. Enfin, un choix d’assemblages sera fait et vérifié afin de répondre aux
exigences règlementaires d’usage. Le dimensionnement sera fait suivant le règlement CM66 et les
vérifications aux instabilités seront faites suivant les prescriptions de l’Eurocodes.

30
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Synthèse de la méthodologie d’étude et de dimensionnement :

METHODE

Normes et Hypothèses

de départ
CHARGES ET SOLLICITATIONS

Charge et combinaison de charges

Etude du vent

DIMENSIONNEMENT DE LA STRUCTURE

Pré-dimensionnement

Dimensionnement des sections


d’aciers

VERIFICATIONS ET JUSTIFICATIONS

ELU et ELS

Justification assemblages

Vérification aux instabilités

DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF

Figure 5 : Méthodologie de dimensionnement

31
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

I. Normes et hypothèses générales


a. Normes et Règlements

Nous aurons à faire recours aux règlements, Fascicules et DTU ci-après pour les différentes
parties de la structure :

Les Normes de portée générale

 Les éléments de structure en Acier : Règlement CM66


 Eurocode 3 : relatif à la vérification aux instabilités

Les Normes particulières

 Calcul du vent : NV65 modifiées n°2 (2000)


 Justification des cordons de soudure : NFP 22470, 22471, 22472, 22473 ;
 Exécutions des structures en acier et des structures en aluminium ;
 Conformité des éléments structuraux NF EN1090-1 : - Partie1 ;
 Exécutions des structures en acier et des structures en aluminium : NF EN1090-2
Les Fascicules
 Fascicule n°4 titre III : Aciers Laminés pour constructions métalliques
 Fascicule n°4 titre IV : Rivets en acier, boulonnerie à serrage contrôlé
b. Hypothèses sur les matériaux

Acier :

 Nuance d’acier : S235


 Classe boulonnerie : 8.8
 σe,max = 235Mpa
 σr,max = 360Mpa
 Condition de flèche :
-Pannes : l/200
-Poutres et éléments porteurs majeurs : L /500
-Autre élément non porteur : L/200

Les caractéristiques mécaniques et physiques de l’acier sont :


 Masse volumique 𝜌 = 7850kg/m3
 Module d’élasticité longitudinal : E = 210000Mpa
 Coefficient de poisson de 0,3
 Coefficient de dilatation thermique 𝛂 = 10.10-6m/m/°c
32
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

c. Présentation du logiciel et Hypothèses de modélisation


 Présentation du logiciel

Nous utiliserons RDM6, un logiciel de calcul de résistance des matériaux et nous ferons de la
modélisation plane en 2D sur la ferme la plus chargée et les sollicitations obtenues nous
permettrons de déterminer les sections d’aciers optimales des éléments des fermes.

 Hypothèses de modélisation

Nous appliquerons ainsi au modèle statique 2D les différents cas de charges.

Cependant, il est à noter que dans notre modèle :

-La ferme est articulée aux appuis d’extrémité et les potelets articulés en pied transmettent les
charges à la structure en container.

-Les pannes reposent simplement sur les fermes intermédiaires

II. Combinaisons d’actions et Charges de la structure


a. Combinaisons des charges

Bin qu’il existe plusieurs combinaisons que recommande le règlement CM66 pour garantir la
stabilité et la rigidité des structures, nous avons jugé de ne considérer que les moins superflues.
Ainsi, nous retenons parmi tant d’autres les combinaisons ci-après :

 G+ q + p
 1,3G+1,5 (Wn+p) pour vents descendants
 G-We pour vents ascendants

Avec : G= poids propre, q = charge uniformément repartie d’exploitation, W= charge de vent


(normal et extrême), p = poids des poussières et pluies.

b. Charges d’applications

1. Les charges permanentes

- Poids de couvertures 10daN/m²

-Poids propre des pannes (IPE 80) = 6,11 daN /m, espacés de 1,60m

2. Autres charges permanentes


33
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

3. Les charges d’exploitation :

-Charge d’entretien soit 100daN/m2 = 1kN/m2

4. Les charges climatiques


c. Le vent

Hypothèse :

Nous nous conformons aux conditions contraignantes ci-après :

-Ouvrage en Zone 3 dans modificatif 2 de 2000 (Anciennement voisine de Région II)

-le site comme se trouvant en Région II (selon l’ancienne désignation) et en site exposé.

-Bâtiment ouvert sur les deux (02) pignons

-la vitesse de base selon NV65 modifié 2 est de : 35,0m/s.

Données d’entrée
Tableau 9: Données d’entrée pour le calcul des sollicitations au vent

Désignation Valeur
Alpha (°) 10
H (m) 7,73
a(m) 19,7
b(m) 15,5
f(m) 1,66
S(m2) 305,35

Résultats

Tableau 10 : : Résultats des sollicitations au vent

Grandeurs Mesures Valeurs Valeurs Unités


Vent de soulèvement Vent d'affaissement daN/m2
qn 68,56 119,98 daN/m2
Ce-Ci=Cr -1,10 0,0 daN/m2
Wn Vn -75,41 0,00 daN/m2
Wne Ve -131,97 0,00 daN/m2
Le vent de soulèvement est dimensionnant car il est celui qui domine.

34
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

 Charge de poussières

Pour la charge de poussières et de pluies (p), nous prenons la valeur de 15 daN/m2

Tableau 11 : synthèse des charges pris en compte

Type de Désignation Valeurs Unité Valeur Unité


charges charge
Charges W normal -75,41 daN/m2 -120,65 daN/m
Climatiques soulèvement
W extrême -131,97 daN/m2 -211,15
soulèvement
Poussières et pluies 15 daN/m2 24,00 daN/m
Charges
Permanentes
Poids des pannes 6,11 daN/m 6,11 daN/m
Portée des pannes 2,4 m
Distance entre Axes 1,60 m

Poids de couverture 10 daN/m2 16,00 daN/m

Charge Charges d'entretien 100 daN/m2 160,00 daN/m


d'entretien
N.B : Distance entre pannes est de 1,60 mètres

Application des combinaisons aux charges considérées :

 G+ q
 1,3G+1,5 (Wn+p) pour vents descendants
 G-We pour vents ascendants

Avec :

G : Poids de pannes

q : Charge exploitation ou maintenance toiture

W : Charge de vent (affaissement ou soulèvement)

p : Charge de poussières

35
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

o ELU
G+ q
1,3G+1,5 (Wn+p) pour les vents descendants
G-We pour les vents ascendants

Ce qui donne :
G + q = (6,11 + 16) + 160 = 182,11daN/m
1,35G + 1,5(Wn + p) = 1,35(6,11 + 16) + 1,5(24 − 120,66) = −115,59daN/m
G − We = 6,11 + 16 + 211,16 = 233,27daN/m (combinaison la plus contraignante)
o ELS
G+ q pour vents descendants
G-We pour vents ascendants

Ce qui donne :
G + q = (6,11 + 16) + 160 = 182,11daN/m
G − We = 6,11 + 16 + 211,16 = 233,27daN/m (combinaison la plus contraignante)

36
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

III. Conception, dimensionnement et Vérification des éléments de charpente


1. Pré-dimensionnement économique de la charpente

Etant donné que nous sommes en présence des fermes triangulaire, les relations de proportions
suivantes nous sont recommandé par le cours de Maixent CALLAUD, (2iE, 2013 à la page 20).

Figure 6 : pré-dimensionnement économique de la ferme

Ainsi, pour la charpente en étude schématisée ci-dessous, nous obtenons les proportions
suivantes :

Figure 7 : configuration de la structure en étude

D = 0,16x19,7 et 0,24x19,7 soit une hauteur de pignon située entre 3,15m et 4,72m

W = 0,4x3,15 et 0,6x3,15 soit une distance entre les montants comprise entre 1,26m et 3,78m

Mais pour des raisons sécuritaire et économique, nous optons pour les valeurs initiales du bureau
de conception c’est à dire : D = 1,66m et W= 1,60m

37
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Figure 8 : Espacements entre pannes de la charpente

2. Dimensionnement des pannes

Soit le cas de figure ci-après pour la panne :

Figure 9 : représentation d’une étude de pannes en flexion déviée

Décomposition des charges de toiture

ELU

P = (6,11 + 16) + 211,16 = 233,27daN/m

Px = P×sinα = 233,27× sin(9,22) = 37,33daN/m

Py = P×cosα = 233,27× cos(9,22) = 230,25daN/m

Détermination des moments Maximum, (en Flexion déviée)

Les pannes sont considérées comme de poutres isostatiques reposant simplement sur 2 appuis et
ayant une portée de L= 2,4m.

L2 2,42
Mx = Px × = 37,33× = 100,9daNm
8 8

L2 2,42
My = Py × = 230,25× = 662,32daNm
8 8

38
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Détermination des efforts tranchants Maximum

L 2,4
Tx = Px × = 37,33× = 86,79daN
2 2

L 2,4
Ty = Py × = 230,25× = 535,33daN
2 2

Vérification des contraintes

IPE 140 avec comme modules de flexion Wex =77,32 cm3 et Wey=12,31 cm3

Mx My
σr = + = 1381,47daN/cm2 → σadm = 2350daN/cm² ⟹ vérifié
Wex Wey

Choix : IPE 140

ELS

Vérification à la flèche (aptitude en service)

Nous procéderons à la vérification de flèche, les pannes étant considérées comme des poutres
isostatiques reposant simplement sur les fermes espacées de 2400 mm qui constituent leurs
appuis.

5PL4 L
f= <
384EI 200
L/200 = 2400/200 = 0,012m soit 12mm pour les pannes

Charges non Pondérées

IPE140 : Ix =142 cm4 et Iy = 1943 cm4

Valeur limite de la flèche = 12 mm

5Px L4 5×0,37×24004
fx = = = 1,71mm
384EI 384×210000×142×10000
5Py L4 5×2,3×24004
fy = = = 0,88mm
384EI 384×210000×1943×10000
fmax = fx + fy = 2,59mm

L’IPE 140 vérifie la condition de flèche.

Nous retenons alors l’IPE 140 comme la panne qui convient ave Pp/ml = 12,9 daN/m.

39
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Ainsi la charge transmise ponctuelle P aux nœuds de fermes sera :

P= Pp +Py = 12,9dan/m l+230,25daN/ml = 243.1 daN/ml*2.4m=583,44 daN/2 = 291.72 daN

3. Dimensionnement des autres éléments de la charpente (Ferme) :

La modélisation de la présente charpente a été effectuée avec le module ossature plane du


logiciel de calcul de structure dénommé : RDM 6

Ci-dessous le modèle statique de la ferme de charpente en 2 Dimensions :

Figure 10 : Model statique de la structure en étude

Dans ce modèle :

 Les appuis des fermes sont articulés


 Les pannes sont simplement appuyées sur les fermes
 Les poteaux sont articulés en pieds
 Les montants et les diagonales sont bi-articulés

40
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Données cartésiennes du model statique de la charpente

Tableau 12 : Données cartésiennes de la charpente en étude

Nœud x y Nœud x y

1 0.000 0.000 2 1.650 0.270

3 3.290 0.530 4 4.940 0.800

5 6.590 1.070 6 8.230 1.330

7 9.850 1.600 8 11.530 1.330

9 13.170 1.070 10 14.820 0.800

11 16.470 0.530 12 18.110 0.270

13 19.700 0.000 14 1.650 0.000

15 3.290 0.000 16 4.940 0.000

17 6.590 0.000 18 8.230 0.000

19 9.850 0.000 20 11.530 0.000

21 13.170 0.000 22 14.820 0.000

23 16.470 0.000 24 18.110 0.000

25 1.650 -3.320 26 4.940 -3.320

27 14.820 -3.320 28 18.110 -3.320

41
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Après modélisation dans RDM 6, nous obtenons un effort Normal max = 1770,5 daN/m2

Figure 11 : Model statique de la structure en étude (Nœuds et numéro des barres) et diagramme des efforts normaux

 Vérification rapide de la stabilité du treillis


Soit la relation b= 2n -3 = 28x2-3 = 53 barres admettent que le treillis est stable.

Avec ;

b : nombre des barres

n : nombre des nœuds

Ainsi, après modélisation nous obtenons les résultats ci-après en ce qui concerne les efforts,
sollicitations et déplacement des barres :

42
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Tableau 13: Efforts et sollicitations dans les éléments de structures, arbalétriers

Albaletriers

Effort
Barre Nœuds Compression Traction TYo MfZo Deplacement (m) Longeur(m) Designation
Normal
1 1-2 0.5 0,5 -0.0 -0.0 1.502E-07 1,6 Albaletrier
2 2-3 -19.6 -19.6 -0.0 -0.0 -5.322E-06 1,6 Albaletrier
3 4-5 359.6 359.6 -0.0 -0.0 7.842E-05 1,6 Albaletrier
4 5-6 -364.9 -364.9 -0.0 -0.0 -5.948E-05 1,6 Albaletrier
5 6-7 -93.5 -93.5 -0.0 -0.0 -1.010E-05 1,6 Albaletrier
6 7-8 -337.4 -337.4 -0.0 -0.0 -1.856E-05 1,6 Albaletrier
7 8-9 -15.7 -15.7 -0.0 -0.0 -4.261E-06 1,6 Albaletrier
8 9-10 356.8 356.8 -0.0 -0.0 7.779E-05 1,6 Albaletrier
9 10-11 -370.0 -370.0 -0.0 -0.0 -6.032E-05 1,6 Albaletrier
10 11-12 -101.0 -101.0 -0.0 -0.0 -1.090E-05 1,6 Albaletrier
11 12-13 -347.1 -347.1 -0.0 -0.0 -1.910E-05 1,6 Albaletrier
44 3-4 -783.3 -783.3 7.3 6.3 -2.096E-04 1,6 Albaletrier

 La barre 44 est l’arbalétrier le plus sollicité en compression.

Tableau 14: Efforts et sollicitations dans les éléments de structures, entraits

Entraits

Effort
Barre Nœuds Compression Traction TYo MfZo Deplacement (m) Longeur(m) Designation
Normal
12 14-15 29.5 29.5 -0.0 -0.0 1.369E-05 1,61 Entrait
13 15-16 24.4 24.4 -0.0 -0.0 1.154E-05 1,61 Entrait
14 16-17 -576.7 -576.7 -0.0 -0.0 -2.482E-04 1,61 Entrait
15 17-18 -1606.4 -1606.4 -0.0 -0.0 -6.437E-04 1,61 Entrait
16 18-19 184.0 184.0 -0.0 -0.0 6.875E-05 1,61 Entrait
17 19-20 -1158.6 -1158.6 -0.0 -0.0 -4.069E-04 1,61 Entrait
18 20-21 -581.3 -581.3 -0.0 -0.0 -2.501E-04 1,61 Entrait
19 21-22 -1613.4 -1613.4 -0.0 -0.0 -6.466E-04 1,61 Entrait
20 22-23 165.8 165.8 -0.0 -0.0 6.196E-05 1,61 Entrait
21 23-24 -1202.1 -1202.1 -0.0 -0.0 -4.222E-04 1,61 Entrait
22 24-13 -763.4 -763.4 -0.0 -0.0 -5.683E-05 1,61 Entrait

45 1-14 374.6 374.6 -5.2 -5.8 1.002E-04 1,61 Entrait

 La barre 19 est l’entrait le plus sollicité en compression

Tableau 15: Efforts et sollicitations dans les éléments de structures, montants

Montatns

Effort
Barre Nœuds Compression Traction TYo MfZo Deplacement (m) Longeur(m) Designation
Normal
23 14-2 -1057.7 -1057.7 0.0 -0.0 -7.874E-05 1,59 Montant
24 15-3 -1060.0 -1060.0 -0.0 -0.0 -7.891E-05 1,33 Montant
25 16-4 -760.5 -760.5 -0.0 -0.0 -5.662E-05 1,07 Montant
26 17-5 45.7 45.7 -0.0 -0.0 7.126E-05 0,78 Montant
27 18-6 -278.1 -278.1 -0.0 -0.0 -4.338E-04 0,52 Montant
28 19-7 -276.5 -276.5 -0.0 -0.0 -4.313E-04 0,26 Montant
29 20-8 47.3 47.3 -0.0 -0.0 7.375E-05 1,33 Montant
30 21-9 1770.5 1770.5 9.5 -0.2 4.800E-04 1,07 Montant
31 22-10 1765.4 1765.4 -13.3 -16.1 4.753E-04 0,78 Montant
32 23-11 611.0 611.0 6.8 6.1 1.657E-04 0,52 Montant
33 24-12 760.3 760.3 -4.6 -5.3 2.061E-04 0,26 Montant

43
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

 La barre 30 est le montant le plus sollicité traction mains nous le dimensionnerons avec
l’effort de compression le plus élevé.

Tableau 16: Efforts et sollicitations dans les éléments de structures, diagonales

Diagionales

Effort
Barre Nœuds Compression Traction TYo MfZo Deplacement (m) Longeur(m) Designation
Normal
34 14-3 -609.9 -609.9 0.9 2.4 -1.642E-04 2,26 Diagonale
35 15-4 -1068.5 -1068.5 0.6 0.9 -2.845E-04 2,26 Diagonale
36 16-5 -1064.1 -1064.1 -0.6 -0.1 -2.936E-04 2,08 Diagonale
37 17-6 -610.2 -610.2 -0.9 0.9 -1.643E-04 1,93 Diagonale
38 18-7 754.1 754.1 4.6 2.4 2.044E-04 1,78 Diagonale
39 20-7 588.2 588.2 -6.7 -5.3 1.595E-04 1,68 Diagonale
40 21-8 1700.8 1700.8 12.9 6.0 4.579E-04 2,08 Diagonale
41 22-9 1707.6 1707.6 -9.5 -15.5 4.465E-04 1,93 Diagonale
42 23-10 -1745.7 -1745.7 10.0 0.2 -4.671E-04 1,78 Diagonale
43 24-11 -634.1 -634.1 -13.9 -16.4 -1.686E-04 1,68 Diagonale

 La barre 42 est la diagonale la plus sollicitée en compression

Après modélisation de la charpente, nous allons dimensionner les différents éléments de charpente
en fonction des efforts et sollicitations qui leur sont appliqués afin d’obtenir d’eux un taux de
travail mécanique sécuritaire et optimal.

Vérifions alors les différentes sections au flambement.

Pour cela, nous avons opté pour la méthode itérative, et présentons uniquement les résultats des
sections retenues.

44
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Définition de nomenclatures et symboles

N : Effort Normal dans la barre (compression et efforts)

K : est le coefficient de flambement

S : la section du profilé choisi

Lf : La longueur de flambement

λf : Elancement

i : le rayon de giration

σe : Limite élastique de l’acier

σ : Contrainte réelle dans la section

45
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Détermination des sections des éléments de la charpente métallique


Barre de référence : N°30 Unité Barre de référence : N°19
Montant Compression Entrait Compression
N -1770.5 daN N -1613,4
S 2,27 cm2 S 4,68
Profilé L30x30x4 Profilé 2xL40x40x3
L 107 cm L 161
Lf 107 cm Lf 80,5
i 0,89 cm i 1,22
λf 120,22 λf 66
K 2.5 K 1,24
σe 2400 daN/cm2 σe 2400
σ 1949,9 daN/cm2 σ 427,48 daN/cm2
Barre de référence : N° 44 Barre de référence : N°42
Arbalétrier Compression Diagonale Compression
N -783,3 daN N -1745,7
S 4,68 S 5,34
cm2

Profilé 2xL40x40x3 Profilé 2xL35x35x4


L 160 cm L 178
Lf 80 cm Lf 178
i 1.22 cm i 1,05
λf 65,57 λf 183,8
K 2,87 K 4,63
σe 2400 daN/cm2 σe 2400 daN/cm2
σ 205,87 daN/cm2 σ 1513,59 daN/cm2

Tableau 17: détermination des sections des éléments de la structure

NB : L veut dire Cornière, LF : Longueur de flambement, i : giration, λ : élancement

46
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

IV. Dimensionnement au flambement des potelets de support des fermes

Soit la figure si dessous présentant les réactions d’appuis de la structure en tête des potelets
support de charpente :

Figure 12 : Model statique de la structure en étude réactions aux appuis

Noeud 25 - Rx = 344.6 Ry = 1083.2 Mz = 0.0

Noeud 26 - Rx = 25.7 Ry = 813.9 Mz = 0.0

Noeud 27 - Rx = -31.5 Ry = 817.6 Mz = 0.0

Noeud 28 - Rx = -338.8 Ry = 1077.8 Mz = 0.0

47
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

V. Calcul et justification des assemblages

Détermination des efforts et sollicitation à considérer pour les assemblages

Afin d’obtenir l’effort maximale pour dimensionner nos assemblages, nous allons considérer un
nœud regroupant les éléments de ferme suivant : Montants, diagonales, Entrait et Arbalétriers.
Etant donné que toutes forces en précédence ont tendance à cisailler le boulon, nous allons
prendre la plus grande sollicitation d’entre elle.

Ainsi, les efforts seront schématisés comme suit :

Figure 13 : Modélisation de forces agissantes en un nœud

a. Dimensionnement de boulons des éléments de la ferme

Pour les boulons résistants au cisaillement nous avons l’expression suivante :

T
1,54× ≤ σe
Ar

 T : effort de cisaillement ou effort tranchant


 Ar : section réduite de la partie filetée du boulon.

Nous utiliserons alors l’effort du montant car il est le plus élevé soit T= 1770,5 daN

48
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

1770,5
Ar ≥ 1,54× = 1,160cm² ⟺ Ar ≥ 116mm²
2350

En regardant dans la table des boulons normalisés de classe de qualité 8.8, on trouve que le boulon
M16 dont Ar = 157mm² ≥ 116 mm2 résistera mieux au cisaillement.

Figure 14 : Section des boulons normalisée ISO, tiré de : Mémo Tech : structures métallique (2004)

b. Dimensionnement de boulons des appuis (potelets)

Figure 13 : Réactions d’appuis


49
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Nous savons que les boulons sont sollicités dans la plupart des cas par deux type actions :

-Le cisaillement qui tend à couper ou plier le boulon en deux parties

-La traction qui tend à arracher le boulon

Cela étant, nous allons considérer la plus importante réaction verticale comme la force tendant à
arracher le boulon donc comme effort de traction et la réaction horizontale la plus importante
comme étant la force qui tente de cisailler le boulon et donc un effort de cisaillement ou un effort
tranchant.

|Action(s) de liaison [ daN et daN.m ] réactions et moments

Tableau 18: nœuds et leurs réactions

Nœud Rx Ry Mz
25 344,6 1083.2 0
26 25.7 813.9 0
27 -31,5 817,6 0
28 -338,8 1077,8 0

Ainsi, on retient :

Effort tendant à arracher le boulon : Ry = 1083.2 daN Nœud 25


Effort tendant à Cisailler le boulon : Rx = 344.6 daN Nœud 25

a. Boulons résistants à l’arrachement (effort de Traction)

NT
1,25× ≤ σe
Ar

 NT : effort normal de traction


 Ar : section réduite de la partie filetée du boulon.

Nous avons donc :

1083,2
Ar ≥ 1,25× = 0,57cm² ⟺ Ar ≥ 57mm²
2350

En regardant dans la table des boulons normalisés, on trouve que le boulon M10 dont

Ar = 58 mm², ce qui est supérieur à 57 mm2 résistera mieux à l’arrachement.

50
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

b. Boulon résistant au cisaillement (effort de Traction)

T
1,54× ≤ σe
Ar

 T : effort de cisaillement ou effort tranchant


 Ar : section réduite de la partie filetée du boulon.

Nous avons donc :

344,6
Ar ≥ 1,54× = 0,22cm² ⟺ Ar ≥ 22mm²
2350

En regardant dans la table des boulons normalisés, on trouve que le boulon M8 dont

Ar = 36,6 mm², ce qui est supérieur à 22mm2, résistera mieux à l’arrachement.

VI. Dimensionnement de contreventements verticaux

Soit l’effort maximum Nmax = -488.0 daN dans les barres de contreventement qui est un effort de
compression. La condition de résistance s’écrit :

N N
≤ σe ⟹ A ≥
A σe

Alors, nous avons :

488
𝐴≥ = 0,20𝑐𝑚²
2350

On choisit A = 0,59 cm² soit L20x20x3 à boulonner par des boulons M8.

VII. Dimensionnement de traverses de la passerelle


100daN/ m2 100daN/ m2
Soit le schéma mécanique ci-après :

𝑄∗𝑙2 (200∗1.4)∗1,42
𝑀=− =− = −45,73𝑑𝑎𝑁𝑚 L= 1,12 m
12 12

𝑀 4573 𝑄𝑙3 𝑙
𝑊≥𝜎 ⤇𝑾≥ = 𝟏, 𝟗𝟒 𝒄𝒎𝟑 ; 𝑓 = 384𝐸𝐼 ≤ 200 = 7𝑚𝑚 ⤇ 𝑰 ≥ 𝟎. 𝟎𝟏 𝒄𝒎𝟒
𝑚𝑎𝑥 2350

⤇2xL50x50x5mm pour les traverses. Les autres éléments de la passerelle seront dimensionnés
suivant le prescriptions des page : 139 de l’ouvrage Steel detailer’s manual.

51
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

CHAPITRE 5 : OUTILS DE SUIVIS ET DE GESTION DE L’AFFAIRE

1. HYPOTHESE POUR LE CALCUL DES RESSOURCES

Tableau 19: Hypothèses de base pour le planning et l’estimation des coûts

DESIGNATIONS Valeurs

Nombre de semaines de travail par mois 4S

Nombre d'heures par jour 9 Jrs

Nombre de jour de travail/semaine 6 Jrs

Longueur trajet site (Km aller-retour) 120 Km

Prix fuel (litre) 600 FCFA

Mobilisation au km (mob. /démo.) camion grue & semi-remorque 750 FCFA

Mobilisation au km (mob. /démo.) porte-char 1000 FCFA

Mobilisation au km (mob. /démo.) grand porte-char 1300 FCFA

Mobilisation au km (mob. /démo.) grue 100 tonnes 5000 FCFA

Mobilisation au km (mob. /demo.) Véhicule léger 400 FCFA

NB : La mobilisation se fait entre l’atelier de fabrication situé à Bamako et Koulikoro soit une
distance moyenne aller simple de 60 K

52
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

I. Récapitulatif des estimations


Tableau 20: Récapitulatif des coûts de l’affaire

53

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

CONCLUSION

Au terme de ce travail dont l’essentiel est consacré à la préparation de l’exécution physique du


projet d’atelier-garage de SOGEA-SATOM sur terrain à Koulikoro, nous avons mené un travail
rigoureux de planification et de choix de conception qui impacteront le coût et les délais du projet.
L’expérience de la première partie du travail a permis à l’entreprise ATC de revoir la façon dont
été chiffré la vente des containers transformés. La seconde partie du travail consacrée
essentiellement au dimensionnement a permis à l’entreprise déduire le coût des matières, le
planning d’exécution en fonction du volume des fabrication et des contraintes de délais mais aussi
la logistique nécessaire à l’exécution du projet.

Il faut souligner que le privilège qui nous été fait d’exercer pendant le stage la fonction de chargé
d’affaires assistant et d’ingénieur d’étude assistant nous ont permis d’avoir une approche beaucoup
plus globale en matière d’étude et de préparation d’un projet de construction métallique.

54

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

BIBLIOGRAPHIE

1. MAYERE, Règle Neige et Vent NV65, technique de l’ingénieur (2001).

2. PESCATORE, Document Normatif et recommandation en construction métallique et


mixtes métallique, CITIM, (2006), Revue de construction métallique.

3. NEUFERT, Les éléments de projets de construction, Dunod, (2002).

4. OSLEN, Commercial steel estimating, Industrial press Newyork, (2012)

5. HAYWARD et WEARE, Steel detailer’s manual, Blackwell, (2008)

6. MAGROU, Habiter un container, Ouest France, (2016).

7. FOSSOUX, CHEVRIOT, Construire sa maison container, Eyrolles, (2011).

8. EUROCODE 3 ENV 1991-1. (1996).

9. PUCA : Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé,


PUCA, (2010).

10. FERRAND et CALLAUD, Cours de construction métallique tome I et tome II, EIER-
ETSHER, (1993)

11. KINDO, étude analytique des prix unitaires dans le marchés de travaux publics au
Burkina,2iE (2009)

12. HAZARD, LELONG, QUINZIN, Mémotech : structures métalliques, Castella, (2004)

55

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

ANNEXES

56

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

TABLE DES ANNEXES


ANNEXE 1 : CALCUL DE L’EFFET DU VENT ....................................................................................... 2
a) Vérification de l’application de la méthode simplifiée ................................................................ 3

b) Pression dynamique en fonction de la vitesse du vent ................................................................. 4

c) Détermination des actions extérieures et intérieures .................................................................... 7

d) Détermination des actions intérieures Ci ..................................................................................... 8

e) Calcul des actions résultantes..................................................................................................... 11

f) Table récapitulatif des résultats .................................................................................................. 12

ANNEXE 2 : CALCUL DE VERIFICATION DES INSTABILITES AUX EUROCODES ...................13


ANNEXE 3 : DETAILS DE CALCUL DES COÛTS ................................................................................20
Tableau 25 : Chiffrage de détail de la charpente....................................................................................................................................21

Tableau 25 : Détails de chiffrage des containers ....................................................................................................................................22

I. Planning général du Projet ......................................................................................................... 23


Tableau 26 : planning général de l’affaire ..............................................................................................................................................23

II. Planification des ressources ....................................................................................................... 24

a) Planification des ressources humaines de l’affaire .................................................................... 24

Tableau 27 : Mobilisation de ressources humaines du chantier ................. 24


b) Planification des ressources matérielles de l’affaire .................................................................. 25
Tableau 28 : Mobilisation de ressources materielle du chantier ............................................................................................................25

ANNEXE 4 : PROCEDE INDUSTRIEL DE TRANSFORMARION DES CONTAINERS.....................26


I. Figure 29 : Procédé industriel de transformation des containers ...............................................................................................27

ANNEXE 5 : DIMENSION ISO D’UN CONTAINER DRY ....................................................................28


II. Figure 30 : Dimensions ISO d’un container Dry ...........................................................................................................................29

ANNEXE 6 : PLANS DE REFERENCE ...................................................................................................30

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

ANNEXE 1 : CALCUL DE L’EFFET DU VENT

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Géométrie de la ferme
Ferme triangulaire

Figure 14 : ferme en étude

b) Vérification de l’application de la méthode simplifiée

Les études au vent ont pour seul but, la détermination des efforts exercés par le vent sur les
constructions ; afin d’assurer leur sécurité. L’effet du vent est défini par les règles neiges et vent
sur les constructions (NV65).

Figure 15 : Schéma des paramètres à considérer suivant la norme NV66

Disposition des paramètres d’entrée telle que préconisée par la Norme NV65

Figure 18 : paramètres du projet

h=10 m h0=5,6m; a=24m ; b=15,9m ; α =10° ; f= 1,66m

S=305,35m²

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Tableau 21 : Etude du vent, conditions de validité de la méthode

Principe de H ≤ 30 𝐇 𝐇 α≤ 40 ° 𝐇
≥ 0,25 ≤ 0,25 f≤𝟐
𝐚 𝐚
la méthode
Structure 7,73 0,32 7,78 ° 1,66 ˂ 3,86
Observation Cv Cv Cv Cv Cv

Cv : Conditions d’utilisation de la méthode simplifié vérifiées ; a = 24 m


Etude de vent sur la toiture à deux (02) versants

α = 10°
H = 7,73 m a = 19,7 m b = 15,5 m

c) Pression dynamique en fonction de la vitesse du vent

q = q10 x ks x km x δ x kh

avec q10 = pression dynamique de base de la région


Sur demande client nous allons considérer la zone 3 comme zone de correspondance avec une
Vitesse normale de vent de 126 km/h et de vent extrême 166,6 km/h.

q10 = 75 daN/ m² (normal)

q’10= 1,75 x q10 (extrême)


q’10= 1,75 x 75

q’10= 131,25 daN/ m²

Effet de site ks

Sur demande du client, nous considérons le site comme étant exposé avec
ks = 1,25

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Effet de masque

Km = 1 pour tenir compte de la sécurité

Effet de la hauteur : H = 7,73 m

kh = 2,5 ((H+18) / (H+60))


kh = 2,5 ((7,73 + 18) / (7,73 + 60))
kh= 0,95

Effet de la surface δ
D’après l’abaque ci-après
δ = 0,77 car a = 24 m

Figure 19 : Abaque pour la détermination du coefficient de réduction des pressions dynamiques

Calcul de la pression dynamique

qn= q10 x ks x km x kh x δ
qn= 75 x 1 x 1x 0,95 x 0,77

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

qn = 68,56 daN/m2
qe= q’10 x ks x km x kh x δ
qe= 131,25 x 1 x 1 x 0,95 x 0,77

qe= 119,98 daN/m2

Rapport entre les dimensions


λa = H/a = 7,7 / 24 = 0,32
λb = H/ b = 7,7 / 15,5 = 0,50

On a λa = 0,32 < 0,50 alors Ɣa= 1


On a λb = 0,50 < 1 alors Ɣb= 0,88 (selon l’abaque ci-après)

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Figure 21 : Abaque de détermination des coefficients Ɣ pour les constructions prismatiques

d) Détermination des actions extérieures et intérieures


Actions extérieurs

Vent normal aux génératrices


𝐇 7,7
= = 3 ,865 > f ; f = 1,64 alors C’est en fonction de α et Ɣa ; avec α = 7,78° et Ɣa= 0,88
𝟐 2

Selon l’abaque ci-après, on a Ce = - 0,3


Avec Ce = coefficient de pression extérieure

Vent parallèle aux génératrices

𝐇 7,73
= = 3,865 > f, f = 1,64; alors Ce est fonction de α et Ɣb ; avec α = 7,73° et Ɣb= 1
𝟐 2

Selon de l’abaque ci-après, on a Ce = - 0,4

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Figure 22 : Abaque pour la détermination des coefficients C

e) Détermination des actions intérieures Ci


Les actions intérieures sont déterminées par des coefficients Ci calculées au moyen de
formules variables pour chaque cas avec Ci = coefficient de pression intérieure.

Pour un bâtiment fermé


Tableau 22 : coefficients Ci

Surpression Dépression
Ci = + 0,60 (1,80 - 1,30 Ɣa) Ci = - 0,60 (1,30 Ɣa - 0,80)
Ci = + 0,60 (1,80 - 1,30 x 0,88) Ci = - 0,60 (1,30 x 0,88 - 0,80)
Ci = + 0,39 Ci = - 0,21

Détermination du coefficient résultant C : C = Ce – Ci


Au vent
Surpression Dépression
C = Ce –Ci C = Ce – Ci
C = –0,30– 0,39 C = – 0,30 + 0,21
8

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

C = –0,69 C = – 0,09
Sous le vent
Surpression Dépression
C= Ce –Ci C = Ce –Ci
C= –0,40 – 0,39 C = –0,40 + 0,21
C= –0,79 C = + 0,19

Pour un bâtiment ouvert

Au vent
Dépression Surpression

Ci = –0,60 (1,30 Ɣa- 0,80)


Ci = –0,60 (1,30 x 0,88 - 0,80) Ci = + 0,80
Ci = – 0,21
Sous le vent

Dépression Surpression

Ci = – (1,30 Ɣa– 0,80) Ci = + 0,60 (1,80 - 1,30Ɣa)


Ci = – (1,30 x 0,88 – 0,80) Ci = + 0,60 (1,80 - 1,30 x 0,88)
Ci = –0,34 Ci = + 0,39

Détermination du coefficient résultant C : C = Ce – Ci

Au vent
Dépression Surpression
C = Ce –Ci C = Ce - Ci

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

C = -–0,30 + 0,21 C = – 0,30–0,80


C = –0,09 C = – 1,120
Sous le vent
Dépression Surpression
C = Ce –Ci C = Ce - Ci
C = – 0,40 + 0,34 C = - 0,40 – 0,39
C = - 0, 06 C = - 0,79

Vent parallèle aux génératrices

Actions extérieures
Ce = –0,30α = 0° Ɣb= 0, 88

Actions intérieures Ci

Au vent
Surpression Dépression
Ci = + 0,60 (1,80 – 1,30Ɣb) Ci = –0,60 (1,30x1 – 0,80)
Ci = + 0,60 (1,80 – 1,30 x 1) Ci = – 0,60 (1,30 x 1 – 0,80)
Ci = + 0,30 Ci = –0,30

Détermination du coefficient résultant C

Surpression Dépression

C = Ce –Ci C = Ce –Ci
C = – 0,30 – 0,30 C = – 0,30 + 0,30
C = –0,60 C=0

10

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Vent de soulèvement défavorable : C = –1,10

Vent d’affaissement défavorable : C = +0,0

f) Calcul des actions résultantes

Vent de soulèvement

Pression dynamique normale : Pn


Pn= qnx C
Pn= 68,56x (–1,10)
Pn = –75,41daN/m2 Vn= –75,41daN /m²

Pression dynamique extrême : Pe

Pe= 1,75 x Pn
Pe= 1,75 x –75,41)
Pe= –131,97daN/m² Ve=–131,97daN /m²
Vent d’affaissement

Pression dynamique normale : Pn


Pn= qnx C
Pn= 68,56x 0,0
Pn= 0daN/m² Vn= 0 daN/m²
11

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Pression dynamique extrême : Pe

Pe= 1,75 Pn
Pe= 1,75 x 0
Pe= 0 daN/m² Ve= 0daN/m²

g) Table récapitulatif des résultats


Tableau 23 : Récapitulatif des résultats de l’étude du vent

Grandeurs Vent de soulèvement Vent d’affaissement


qn (daN/m²) 68,56 119,58
Ce – Ci –1,10 0,0
Vn (daN/m²) –75,41 0,0
Ve (daN/m²) –131,97 0

12

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

ANNEXE 2 : CALCUL DE VERIFICATION DES INSTABILITES AUX


EUROCODES

13

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Vérification des critères de stabilité aux Eurocodes :

Soit le Poteau : HEA 100, L =3,32m

Figure 23 : Modèle statique du poteau

Soit :

N= 10,83KN

𝑞𝑥𝐿2 1.28𝑥3.322
M= = = 1,76 𝑘𝑁𝑚
8 8

𝑀𝐴=0
14

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

𝑀𝐵=0

 Vérifions si le poteau est susceptible de présenter des instabilités

1. Vérification au flambement

λ
λ̅ = ( ) β0,5 (dépend de la classe)
λ1 A

E 0,5 210000 0,5


λ1 = ( ) ×π = ( ) ×π = 93,9
f1 235

Lcr (αl0 ) Lcr A0,5 (7,56.102 )0,5


λ= = 0,5 = 3320× = 48,44
iy Iy (349,2.104 )0,5

48,44
λ̅ = ( ) ×10,5 = 0,51 > 0,2 ⇒ risque de flambemt
93,9

Pour la classification, voir le catalogue des sections aux Eurocodes.

Wpl fy
λLT = β0,5
A √
Mcr

classe 1 ⇒ βA = 1; fy = S235

Wpl = 83,01. 103 mm3

π²EIz Iw L²GIt
Mcr = C1 √ +
L²cr Iz π²EIz

MA 0
ψ= = = 0 ⇒ C1 = 1,77
MEd MEd

Lcr = 3320mm; Iz = 133,8. 104 mm4 ; Iw = 2,58. 109 mm6 ; It = 5,94. 104 mm4

E 210000
G= = = 89769MPa
2(1 + ν) 2(1 + 0,3)

15

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

π²×210000×133,8. 104 2,58. 109 3320²×89769×5,24. 104


Mcr = 1,77 √ + = 63,9kNm
3320² 133,8. 104 π²×210000×133,8. 104

83,01. 103 ×235


λLT = 10,5 ×√ = 0,55 > 0,4 ⇒ 𝐢𝐥 𝐲 𝐚 𝐫𝐢𝐬𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐝é𝐯𝐞𝐫𝐬𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭
63,9. 106

A×fy 2,12×10−3 ×235


N𝑏𝑅𝑑 = χmin ∗ ⇒ N𝑏𝑅𝑑 = 0,7× = 117,07 MN
ϒM1 1

NEd 108300KN
= = 𝟎, 𝟗𝟐 < 𝟏 ⇒ 𝐥𝐞 𝐫𝐢𝐬𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐟𝐥𝐚𝐦𝐛𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐬𝐭 é𝐜𝐚𝐫𝐭é
N𝑏𝑅𝑑 117077 KN

χmin = χz = 0,7

NEd K LT Myed
N + M ≤1
xm γ pl χLT γ pl
M1 M1

χmin = min(χy ; χz )

0,5
Lcr A 0.212×10−2
χz = f(λ̅z ) = = LA ×√ = 3.32× ( ) = 132.05
iz Iz 1.34. 10−6

χz 132.05
λ̅z = = = 1,406
93.8𝑥𝜀 93.8

1
χy = 0,5
2
Φy + [Φy 2 − λ̅y ]

Φy = 0,5(1 + αy(λ̅̅̅ ̅ 2
𝑦 − 0,2) + λy )

Déterminons α

h 96
αy = f (bf) ; 100 = 0,96 et t f = 8mm < 100mm axe y ⇒ b(courbe)

axe z ⇒ c(courbe)

16

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Tableau 24 : Tableau de détermination de α


Courbe du a b c d
flambement
Facteur 0,21 0,34 0,49 0,76
d’imperfection
α

αy = 0,34

Φy = 0,5(1 + 0,3φ(0,51 − 0,2) + 0,512 = 0,68

1
χy = = 0,88
0,68 + [0,682 − 0,512 ]0,5

̅̅̅̅z = 0,5 (1 + αz (λ̅z − 0,2) + λ̅z 2 )


Φ

̅̅̅̅z = 0,5(1 + 0,34(0,84 − 0,2) + 0,842 ) = 0,961


Φ

1 1
χz = = = 0,7
2 0,5 0,961 + [0,9612 − 0,842 ]0,5
Φz + [Φz 2 − λ̅z ]

χmin = min(χy ; χz )

χLT = χz = 0,7 = χmin

μLT ×NEd
K LT = 1 −
χz ×A×ff

μLT = 0,15λ̅z ×βMLT − 0,15

MA
βMLT = 1,8 − 0,8ψ avec ψ = = 0 ⇒ βMLT = 1,8
MEd

μLT = 0,15×0,84 − 0,15 = 0,076

0,076×108,3. 10−5
K LT = 1 − = 0,99
0,7×7,56×102 ×235

1
χLT =
2
ΦLT + √ΦLT − λ2LT
17

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

ΦLT = 0,5(1 + αLT (λ̅LT − 0,2) + λ̅LT ) avec αLT = 0,34

ΦLT = 0,5(1 + 0,34(0,55 − 0,2) + 0,55) = 0,83

1
χLT = = 0,69
0,83 + √0,83² − 0,55²

2. Vérification au flambement-déversement

NEd K LT Myed
N + M ≤1
xm γ pl χLT γ pl
M1 M1

Npl = Afy = 7,56.10²×235 = 177660N

ql2 3,322
My = = 128× = 17636.10²Nmm
8 8

Mply = Wpl ×f = 83,01×103 ×235 = 195073,5010Nmm

Nous avons donc :

10832 0,99×17636.10²
177660 + 195073,501.10²
= 0,24 < 1 (vérifié)
0,7 0,69
1,1 1,1

⤇Le poteau au résiste au flambement déversement.

3. Vérification d’interactions

𝑁𝑒𝑙𝑠𝑡 >𝑚𝑖𝑛 0,25 𝑁𝑝𝑙


0,5 𝐴𝑤 ∗ 𝑓𝑝𝑙𝑦

0,25 𝑁𝑝𝑙 = 0,25𝑥(è, 56𝑥102 x235= 44,415 kN


0,5 𝐴𝑤 ∗ 𝑓𝑝𝑙𝑦 =0,5x56x5x235 =32,900 kN

⤇N𝑒𝑙𝑠𝑡 >0,5x56x5x235 =32,900 kN

⤇ Il n’y a donc pas interaction

18

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

4. Vérification d’interactions

𝑀𝑒𝑙 <𝑀𝑁= 𝑀𝑝𝑙

𝑀𝑒𝑙 = 1.76 𝑘𝑁𝑚 < 𝑀𝑝𝑙 = 𝑊𝑝𝑙 𝑥 𝑓𝑦 = 19,50𝑘𝑁


⤇ La section résistera aux instabilités

19

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

ANNEXE 3 : DETAILS DE CALCUL DES COÛTS

20

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Tableau 25 : Chiffrage de détail de la charpente

HEA : profilé métallique dont la coupe transversale donne une forme de H et destiné à être
utilisé comme poteau dans une structure.

IPE : profilé métallique dont la coupe transversale donne une forme de I et destiné à être utilisé
comme poutre ou poteau dans une structure.

L : Cornière, peut-être à ailes égales ou inégales.

21

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage
d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Tableau 25 : Détails de chiffrage des containers

QUANT
N° DESIGNATION ITEMS UNITE PV TOTAL
ITE
1 Container 20' U 12 1 700 000 20 400 000,00

2 Container 40' U 2 2 000 000 4 000 000,00

3 Ossature + isolation container U 12 1 000 000 12 000 000,00


20'
Ossature + isolation container
4 U 2 2 000 000 4 000 000,00
40'
Cloison 2400mmx2400mm
5 U 7 71 655 501 583,25
sans ouverture
Travaux d'électricité 20'
6 U 15 200 000 3 000 000,00

7 Travaux d'électricité 40' U 2 250 000 500 000,00

8 Revêtement du sol 20' U 15 60 000 900 000,00

9 Revêtement du sol 40' U 2 80 000 160 000,00

10 Peinture intérieure 20' U 15 242 144 3 632 157,00

11 Peinture extérieure 20' U 15 105 839 1 587 582,00

12 Peinture intérieure 40' U 2 735 000 1 470 000,00

13 Peinture extérieure 40' U 2 508 000 1 016 000,00

14 Lavabo complet (Accessoires U 250 000 2 000 000,00


8
fixation+robinetterie)
15 Douche avec cabine U 2 210 000 420 000,00
800mmx800mm
WC anglais complet
18 U 2 120 000 240 000,00

21 Climatiseur Sharp 1, 5 cv U 19 290 000 5 510 000,00

25 Porte alu vitrée U 21 92 300 1 938 300,00


800mmx2100mm
Fenêtre alu 1100mmx1000mm
28 U 25 106 200 2 655 000,00
2 battants
Fenêtre coulissant+
alu 500mmx500mm
30 U 5 26 618 133 090,00
vitre imprimée + moustiquaire
Bureau bois d'angle 3 tiroirs
33 U 7 132 000 924 000,00
1700x1400x750mm
Table de réunion de 10
37 U 1 450 000 450 000,00
personnes
Table de réunion de 8
38 U 1 350 000 350 000,00
personnes
Armoire bois
40 U 4 170 700 682 800,00
1800x1900x500mm
Meuble évier double
41 U 4 114 400 457 600,00
1600x600x900 mm
Porte métallique
47 U 5 89 235 446 175,00
800mmx2100mm
Fenêtre métallique
48 U 10 70 767 707 670,00
1100mmx1100mm
Chaise visiteur
64 U 4 68 000 272 000,00

65 Etagère métallique U 10 255 000 2 550 000,00


5500x2100x500mm
Divan banquette 4 hauteurs
76 U 2 140 000 280 000,00

77 Porte serviette U 4 12 000 48 000,00

78 Tiroir toilette U 4 35 000 140 000,00

80 Ballon d'eau chaude 100l U 2 180 000 360 000,00

82 Urinoir complet U 4 52 000 208 000,00

83 Cuisinière lg 50x50 4 feux U 2 190 000 380 000,00

85 Frigo 110l U 4 120 000 480 000,00

86 Extincteur 5kg U 12 65 000 780 000,00

Total HT 75 579 957,25

NB : Ce tableau a été expliqué en page 29 du rapport.


22

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente
métallique.

I. Planning général du Projet


Tableau 26 : planning général de l’affaire

Le planning de l’affaire a été arrêté à 5 mois répartis comme suit : 2 mois (Novembre et Décembre 2016) pour la finalisation des études et 3 mois
pour la fabrication et l’érection de l’ouvrage soit de Janvier à Mars 2017

23
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente
métallique.

II. Planification des ressources


a) Planification des ressources humaines de l’affaire
Tableau 21 : Mobilisation de ressources humaines du chantier

Le total des ressources humaines pour le projet est de 34 personnes et la moyenne des ressources sur site est de 16 personnes, le total de la
mobilisation des ressources humaines s’élève à 52 989 163 FCFA. Le total du coût des ressources humaines est obtenu en faisant la somme :
Salaires et indemnité + Allocation nourriture et communication (sur site)

24
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente
métallique.

b) Planification des ressources matérielles de l’affaire


Tableau 28 : Mobilisation de ressources materielle du chantier

Le coût de mobilisation des ressources matérielles en phase de fabrication en atelier et en phase de construction sur site est obtenu en faisant la
somme : Prix de revient matériel (inclus amortissement) + Prix de revient carburant + Prix mobilisation et démobilisation.
Avec : PRV = Prix de Revient (Hors Taxes)

25
MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au
chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

ANNEXE 4 : PROCEDE INDUSTRIEL DE TRANSFORMARION DES


CONTAINERS

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017 26
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au
chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Achat Container Maritime Achat Matières


en Import
(Profilés et tôles)

Ossature +Isolation et
Ossature +Isolation et
Partition
Partition

Ouvertures +Menuiserie
Ouvertures +Menuiserie Aluminium
Aluminium

Electricité et Plomberie Electricité et Plomberie

Menuiserie Bois
Menuiserie Bois

Peinture Interne et Externe


Peinture Interne et Externe

I. Figure 16 : Procédé industriel de transformation des containers

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017 27
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au
chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

ANNEXE 5 : DIMENSION ISO D’UN CONTAINER DRY

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017 28
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au
chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

Figure 17 : Dimensions ISO d’un container Dry

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017 29
Maîtrise et optimisation des prix de vente des ensembles containers et son application au
chiffrage d’un projet d’atelier-garage en containers et charpente métallique.

ANNEXE 6 : PLANS DE REFERENCE

MEMOIRE DE FIN DE CYCLE DE MASTER PRESENTE ET SOUTENU PAR : AMINI BITAKUYA Robert-Janvier 2017 30