Vous êtes sur la page 1sur 2

NOUVEAU PROGRAMME

ITEM 358
PROTHESES ET OSTEOSYNTHESES
- Connaître les principales complications et les principes du suivi des prothèses articulaires et des ostéosynthèses.
- Connaître la consolidation osseuse normale et pathologique.
Zéros PROTHESES ET OSTEOSYNTHESES
Infections de 1) Introduction :
prothèse : Définitions - Ostéosynthèse : moyen utilisé pour stabiliser une fracture
- Aiguë ou chronique - Arthroplastie : remplacement d’une partie ou totalité d’une articulation
- Ostéosynthèse à foyer ouvert : Par abord chirurgical de la fracture
- Douleur Modalités Consolidation retardée, réduction excellente
- Epanchement - Ostéosynthèse à foyer fermé : Sans abord direct du foyer de fracture
articulaire Consolidation immédiate, réduction mois parfaite

- Lavage 2) Complications des prothèses articulaires :


- Bi-antibiothérapie Définition -
Aiguë : apparition le premier mois après la chirurgie
après prélèvements -
Chronique : apparition plus d’un mois après la chirurgie
-
Fièvre
- Traitement de la Diagnostic -
Douleur articulaire
porte d’entrée -
Aspect local : cicatrice inflammatoire, écoulement purulent
-
Echographie : épanchement articulaire
Infection -
Urgence diagnostique
- Luxation : réduction -
Prélèvements infectieux avant l’antibiothérapie (sauf choc)
sous AG -
Antibiothérapie : Adaptée aux germes retrouvés
Prise en Bithérapie à bonne pénétration osseuse
charge Vancomycine, ofloxacine, rifampicine…
- Aiguë : lavage articulaire
Glycocalyx : - Chronique : lavage articulaire et changement de prothèse
- Traitement de la porte d’entrée : cutanée, dentaire
- Biofilm Définition - Perte permanente de congruence des implants prothétiques
glycoprotéique Prise en - Réduction en urgence sous anesthésie générale
synthétisé par les Luxation charge - Luxations récidivantes : Rechercher une infection associée
bactéries à la Changement de prothèse
surface de la Prévention - Eviter certains mouvements : accroupissement…
prothèse Descellement - Lié à l’usure naturelle de la prothèse
- Isole les bactéries - Diagnostic : Douleur articulaire
Présence d’un granulome (réaction macrophagique aux débrits)
- Empêche l’action Inégalité de - Complication fréquente des prothèses totales de hanche
des antibiotiques longueur - Le plus souvent asymptomatique
- Si symptomatique : compensation controlatérale par le port de semelles
- Raideur articulaire
Autres - Tendinites post-opératoires
- Fractures péri-prothétiques
- Défaut d’intégration : douleurs chroniques mécaniques
Complications - Maladie veineuse thrombo-embolique en post-opératoire
générales - Prévention systématique par anticoagulation préventive

3) Suivi des prothèses articulaires :


Rythme - Tous les ans pendant 5 ans
- Tous les 2 ans par la suite
Modalités - Recherche des différentes complications ci-dessus
- Radiographies de l’articulation concernée
4) Complications des ostéosynthèses :
Déplacement- Déplacement secondaire de la fracture
- Implique une reprise chirurgicale
Précoces - Précoce : dans les suites opératoires
Infection - Tardives : jusqu’à un an après la chirurgie
- Diagnostic : cicatrice inflammatoire et douloureuse, désunie
- Traitement : lavage +/- modification de l’ostéosynthèse
Tardives - Pseudarthrose aseptique ou septique
- Cal vicieux
Générales - Maladie veineuse thrombo-embolique
- Syndrome douloureux régional complexe (cf. item 195)
5) Suivi des ostéosynthèses :
Rythme - Radiographie et consultation de contrôle à 6 semaines, 3 mois, 6 mois et un an
Modalités - Recherche des complications
- Le matériel peut être retiré après 18 mois s’il est gênant.
NOUVEAU PROGRAMME

CONSOLIDATION OSSEUSE
- 18 mois pour la 1) Consolidation osseuse normale :
consolidation Définition - Ensemble des phénomènes physiologiques aboutissant à la cicatrisation osseuse
physiologique - J1 : constitution de l’hématome fracturaire
- Cal vicieux : - J3-J7 : inflammation
consolidation dans une Modalités - J7-J21 : constitution d’un cal mou (matrice et tissu de granulation)
mauvaise position - J21-J60 : constitution d’un cal dur (ossification)
- > J60 : remodelage du cal
- Toute pseudarthrose - Fin du remodelage après 18 mois
est septique jusqu’à
preuve du contraire 2) Consolidation osseuse pathologique :
Cal vicieux - Consolidation de l’os en mauvaise position : varus, valgus, raccourcissement…
- Peut être symptomatique : indication à une reprise
- Absence de consolidation de la fracture après 6 mois d’évolution
- Avant 6 mois : retard de consolidation
Aseptique - Facteurs favorisants : Défaut de vascularisation
Ecart inter-fragmentaire trop important
Hypermobilité du foyer de fracture
- Traitement : réalisation d’une greffe osseuse
Pseudarthrose - Absence de consolidation liée à l’infection du foyer fracturaire
- A systématiquement évoquer devant une pseudarthrose
- Diagnostic : Local : fistulisation du foyer de fracture
Septique Parfois aucun signes généraux ou locaux
- Traitement : Excision de pseudarthrose
Bi-antibiothérapie adaptée aux prélèvements
Reconstruction par greffe osseuse
- Excroissance osseuse dont le développement est inadapté
Ostéome - Localisés dans les parties molles : muscles péri-articulaires
- Induisent une raideur articulaire
- Traitement : exérèse si retentissement fonctionnel important