Vous êtes sur la page 1sur 30

Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle

Académie Régionale de l’Education et de la Formation de Rabat– Salé – Kénitra


Université IBN TOFAIL
L’école nationale de commerce et de gestion
Kénitra

Projet de communication

Diagnostic interne et externe de l’information et la communication institutionnelle

Etablissement d’accueil

Auto hall succursale de Kénitra

Projet réaliser par


ntreprisd’accueil
Mr EL WAHABI MOHAMMED

Rendue à

Mr EL ABBADI ABDERRAZZAK

Niveau d’étude

S5

Année de formation

2018 / 2019

1
Sommaire
Introduction :........................................................................................................................................... 4
I – Présentation général :........................................................................................................................ 6
Présentation de secteur : .................................................................................................................... 6
Historique de secteur automobile au Maroc : ................................................................................ 8
Evolution des performances du secteur automobile national ...................................................... 10
Fondements de l’émergence de l’industrie automobile marocaine ............................................. 10
La formation : un levier de développement du secteur ................................................................ 11
Présentation de l’entreprise :............................................................................................................ 14
Historique et activité : ................................................................................................................... 14
Fiche signalétique de l’entreprise : ............................................................................................... 15
L’organigramme du groupe : ......................................................................................................... 16
L’organigramme de la succursale kenitra :.................................................................................... 16
Les principaux concurrents :.......................................................................................................... 17
Les principaux fournisseurs : ......................................................................................................... 18
II – Diagnostic interne :.......................................................................................................................... 20
L’information interne : ...................................................................................................................... 20
La communication interne : .............................................................................................................. 21
III – diagnostic externe : ........................................................................................................................ 23
L’information externe :...................................................................................................................... 23
La communication externe : .............................................................................................................. 24
Conclusion : ........................................................................................................................................... 26

2
3
Introduction :

Dans le cadre de réalisation de projet de communication à l’ENCG KENITRA nous


avons engagés de réaliser un rapport de communication et information
institutionnelle d’une entreprise de nos choix. De ma part j’ai choisi la succursale de
l’entreprise AUTO HALL pour réaliser ce projet.
L’objectif est de réaliser un diagnostic interne et externe de communication toute en
s’appuyant sur des informations réelles au sein de l’entreprise, en confrontant avec le
monde professionnel.
Pour m’informer de toute les informations qui concerne mon projet, j’ai effectué un
questionnaire qui a était remplit par mon tuteur. *(Annexe 1)
Dans un premier lieu, on va présenter le secteur d’activité de l’entreprise, puis une
présentation sur l’entreprise AUTO HALL et sa succursale de kénitra.
En deuxième lieu, on va élaborer un diagnostic interne et externe de l’information la
communication de l’entreprise.
En dernier lieu, on va donner une petite conclusion avec des recommandations et
solutions de ma part.

4
5
I – Présentation général :
Présentation de secteur :
Le secteur automobile est considéré comme l’un des secteurs moteurs de l’industrie
nationale, représentant ainsi un tissu industriel de plus de 152 entreprises réparties
sur trois principales régions du territoire : Tanger (43%), Casablanca (39%) et Kenitra
(7%).
Cette activité a réalisé au cours de ces dernières années des performances
remarquables en enregistrant une croissance significative, notamment en termes
d’emplois avec un TCAM de 17,15% entre 2009 et 2012 (près de 70.000 emplois en
2012) et d’exportations avec un TCAM de 26,73% entre 2009 et 2013, passant de 12
à près de 31 milliards de dirhams.
La dynamique enregistrée par le secteur ces dernières années couvre une évolution
positive de certains segments développés au niveau du Maroc dont notamment le
segment du câblage qui représente plus de 50% du tissu automobile national et dont
les exportations ont atteint 15,7 milliards de dirhams en 2013. Cette légère baisse
constatée ces deux dernières années a été compensée par le segment de la
construction automobile (40% du tissu automobile national en 2013) qui a réalisé une
performance remarquable en termes d’exportations à partir de 2012 suite au
démarrage effectif du projet Renault Tanger Med (12,3 milliards de dirhams en 2013
contre 7,3 milliards de dirhams en 2012 et seulement 2,7 milliards de dirhams
seulement en 2011). A cela s’ajoute, l’émergence de nouvelles spécialisations
comme la transformation du métal et du plastique avec une croissance de 33% entre
2011 et 2013.
Le secteur automobile a connu sur les 5 dernières années un fort développement au
Maroc sur les deux fronts équipementiers et constructeurs, les 3 tableaux ci-dessous
représentent les statistiques de ventes de 2014 à 2016 :

6
2016 :
En 2016, les ventes de véhicules neufs se sont établies à 163 110 unités, en
progression de 13.1% par rapport à 2015 :

Marques Ventes Variation Part de marché


vs. 2015

1. Dacia 42 279 13,1% 25,9%

2. Renault 17 121 31,7% 10,5%

8.9%
3. Ford 14 502 23,7%

2015 :
En 2015, les ventes de véhicules neufs se sont établies à 131 935 unités, en
progression de 8.07% par rapport à 2014 :

Variation Part de
Marques Ventes vs. 2013 marché

1. Dacia 33 734 11,01% 27,63%

2. Renault 11 475 31,08% 9,40%

3. Ford 11 194 17,4 % 9,17%

4. Hyundai 9 056 4,66% 7,42%

5. Fiat 9 025 29,35% 7,39%

6. Peugeot 8 901 8,15% 7,29%

7
7. Volkswagen 6 557 8,20% 5,37%

8. Citroën 5 382 7,21% 4,41%

9. Toyota 5 138 34,08% 4,21%

10. Nissan 2 666 20,06% 2,18%

2014 :

Marques Ventes Variation Part de marché


vs. 2014

1. Dacia 37 392 10,84% 28,34%

2. Renault 13 002 13,31% 9,85%

8,89%
3. Ford 11 726 4,75%

En 2014, les ventes de véhicules neufs se sont établies à 122 081 unités, en
progression de 1.09% par rapport à 2013 :
Source : AIVAM (Association des importateurs de véhicules au MAROC)
Historique de secteur automobile au Maroc :
Au lendemain de son indépendance, le Maroc fut l’un des rares pays africains à avoir
opté pour une politique industrielle automobile. Avec la création de la Société
Marocaine de la Construction Automobile (SOMACA) en 1959, le Maroc s’est
officiellement lancé dans l’industrie automobile. Les principales étapes de la stratégie
automobile nationale pourraient ainsi être résumées comme suit :

1959 : Création de la SOMACA avec l’assistance technique italienne de Fiat et


Simca, qui détenaient chacune 20% du capital, l’Etat en détenait 38%, Renault 8% et
les 14% restants par des investisseurs privés marocains. Implanté à Aïn Sebaa, dans
la Zone Industrielle de Casablanca, le site de la SOMACA s’étend sur une superficie
de 290.040 m² dont une usine couverte de 90. 000 m2. La capacité de production
maximale étant de 30.000 véhicules par an.
8
1966 : Signature de l’accord de montage entre Renault et SOMACA. Les
premières Renault 4 et Renault 16 sortent des chaînes de montage de l’usine.

1970: Adoption et mise en application de la loi de valorisation à 40% pour favoriser


l’implantation des industries des équipements pour véhicules au Maroc et production,
par la SOMACA, de la mythique Renault 12.

1982 : Adoption de la loi d’intégration/compensation à un taux de 60% pour


stimuler le développement des exportations du secteur.

1995 : Chute de la production totale de la SOMACA à 8.482 unités. Le Maroc


marque une rupture avec la signature de la convention sur la voiture économique
avec le groupe Fiat. Ce concept visait la naissance d’une véritable filière automobile
nationale notamment par l’accroissement de l’achat des voitures neuves au détriment
de celles d’occasions importées de l’Europe, et la hausse de la production des
composants automobiles grâce à la montée en volume de l’intégration locale,
confortée par l’implantation de nouveaux équipementiers européens, japonais et
américains. La Fiat UNO « Made In Morocco » a vule jour.

1996: Signature de la convention VULE (Véhicule Utilitaire Léger Economique)


entre Renault et Sopriam (PSA) et l’Etat Marocain.

2003 : Au 31 décembre suite au non renouvellement de la convention entre Fiat et


l’Etat marocain, la SOMACA met fin à la production Fiat. Dans le cadre du second
appel d’offre portant sur la privatisation de la SOMACA, l’offre de Renault axée sur
un nouveau véhicule économique destiné à l’export, a suscité l’intérêt du
gouvernement marocain qui lui cède les parts de l’Etat (38%) pour un montant de 8,7
millions d’Euros (95 millions de dirhams).

2005 : Renault rachète les parts de Fiat Auto Spa dans le capital de la SOMACA
pour un montant de 4,5 millions d’Euros. Le projet de voiture économique par
Renault bénéficie de gros allègements au niveau des taxes : un tarif douanier nul sur
les collections CKD au lieu des 2,5% pour le régime commun et un prélèvement
fiscal à l’importation quasi nul au lieu de 15% et, un taux de TVA de 7% au lieu de
20%. L’assemblage de la Dacia Logan débute au cours du second trimestre, avec
pour objectif de produire 30.000 unitéspar an, dont la moitié pour l’exportation à
destination des pays de la Zone Euro et du Moyen-Orient dans un premier temps. La
Logan acquière rapidement la position de la voiture la plus vendue au Maroc.

2007 : Première exportation de la «Logan » vers la France. Le Gouvernement


marocain et le groupe Renault-Nissan signent une convention pour la mise en place
d’un vaste projet à Tanger, d’une enveloppe budgétaire de plus de 600 millions
d’euros (6,6 milliards de DH), pour la production de 400.000 véhicules par an
destinés à l’export à 90%.

2009 : la capacité annuelle de production de SOMACA est passée de 45. 000 à


plus de 90.000 véhicules. Une partie de la production est exportée en Europe
(France, Espagne notamment) ainsi qu’en Égypte et en Tunisie dans le cadre de
l’accord d’Agadir de libre- échange.

9
2012 : l’usine Renault de Tanger, élevée au rang du plus grand projet de l’industrie
automobile au sud de la Méditerranée, en Afrique et au monde arabe et site pilote
pour une production non polluante, exporte les premières voitures de ses chaînes de
production vers l’Europe.

2013 : Entrée en service de la deuxième tranche du projet Renault portant sa


capacité totale à 340.000 véhicules.

2014 : L’usine Renault produit 175.000 véhicules en hausse de 74% par rapport à
2013 portant ainsi la production automobile totale du Maroc à 227.579 véhicules (y
compris la production de SOMACA).

2015 : L’usine Renault de Tanger célèbre, le 5 mai 2015, la sortie de sa chaîne de


production de son 400.000ème véhicule depuis le lancement de son activité en
février 2012.

Evolution des performances du secteur automobile national


Exportations et emploi
Les exportations du secteur automobile ont enregistré au cours de ces dernières
années une performance remarquable passant de 12,7 milliards de dirhams en 2007
à plus de 40 milliards de dirhams en 2014, soit un taux d’accroissement annuel
moyen de 21%. Cet essor remarquable au niveau des exportations s’explique,
principalement, par l’essor du segment de la construction automobile au Maroc tiré
par le développement de l’activité du complexe industriel de Renault Tanger qui a
exporté, à lui seul, plus de 170.000 unités en 2014. Cette dynamique a permis de
renforcer la contribution de la construction dans les exportations de l’industrie
automobile pour la porter à près de 19,5 milliards de dirhams en 2014 soit une part
de 48,7% contre 43% pour le câblage. Cet élan a été accompagnée par une hausse
importante de l’emploi qualifié évoluant à un rythme de près de 16% par an entre
2008 et 2012, passant de 38.795 postes à 70.000 postes, soit une création
additionnelle de plus de 31.000 emplois.
Fondements de l’émergence de l’industrie automobile marocaine
Grâce à une Offre Maroc dédiée bâtie, notamment, dans le cadre du Pacte Nationale
pour l’Emergence Industrielle, le secteur automobile marocain a réussi à se
positionner parmi les nouveaux secteurs clés de l’économie marocaine. Cette
réussite tient à un ensemble de facteurs clés de succès s’articulant, notamment,
autour d’une logistique performante (Port Tanger-Med, autoroutes…), d’une offre de
formation conçue autour de Partenariat Public Privé, des plateformes industrielles de
nouvelle génération et d’un appui public à l’investissement sous différentes formes
(foncier, fiscal, financement…).
Infrastructure de classe mondiale avec deux technopôles dédiés :
A travers une offre foncière diversifiée et conforme aux meilleurs standards
internationaux au sein des Plateformes Industrielles Intégrées « P2I » dédiées et
bénéficiant du statut de zone franche.

10
Principales réalisations en  345 Ha dont 198 Ha en Zone Franche
 Commercialisation lancée en 2012
termes de P2I KENITRA  Impacts attendus : 12 MMDH
AUTOMOTIVE
d’investissement et 30.000 emplois
CITY (AFZ)
 Installation de plusieurs entreprises :
FUJIKURA, HIRSHMAN, DELPHI,
COFICAB, SAINT GOBAIN,
SUMITOMO, CMGP…

TANGER AUTOMOTIVE  260 Ha dont 178 ha en Zone Franche


 Achèvement des travaux
CITY (AOUAMAA)
d’aménagement de la 1ère tranche
 Impact : 8 MMDH d’investissement et
30 000 emplois
 Installation de plusieurs entreprises :
ECI, EUROPAC, CHEMS PLAST,
INTECBATI, TURBO CADIZ,
FUNDICION…

La formation : un levier de développement du secteur

- Un plan de formation adapté aux besoins du secteur Automobile : objectif de former


plus de 70.000 personnes dans le secteur automobile entre 2010 et 2015 (3.500
ingénieurs et managers, 4.800 managers intermédiaires, 7.800 techniciens et 48.000
opérateurs).
- Un système d'aide aux opérateurs dans leurs efforts de formation à l'embauche et
en continue.

Subventions RH pour toutes les embauches de marocains dans le secteur


automobile

Coût de formation Opérateur Technicien Ingénieur-cadre


(Dirham/an/personne)
A l’embauche 15.000 30.000 30.000
Formation continue 5.000 15.000 30.000

A côté de l’institut de formation aux métiers de l'industrie automobile « IFMIA » de


Renault, opérationnel sur le site du projet depuis 2012, il y a lieu de noter l’entrée en
service des IFMIA de Kenitra et de Casablanca réalisés dans un cadre de partenariat
public privé et financés à 100% par l’Etat marocain. Ces instituts devraient répondre
aux besoins en compétences des entreprises du secteur, avec une mutualisation des
filières et des programmes de formation pointus et adaptés aux besoins réels de
cette industrie.

11
Un cadre incitatif attractif à travers :

- Des subventions fiscales dédiées aux zones franches automobiles, offrant une
exonération totale de l’IS pendant les 5 premières années, suivie d’un plafonnement
à 8,75%.
- Des soutiens financiers octroyés par le fonds Hassan II (30% des coûts
professionnels de construction, limités à 180 euros/m², 15% des coûts d'équipement
pour l'investissement en machines, contribution du fond à 15% du montant de
l’investissement, plafonné à 30 millions de dirhams).
- Des aides spécifiques pour des projets de grande taille : exemple Projet Renault
Tanger dans une approche PPP (mise à disposition du foncier et des infrastructures
hors site, création de l’Institut des Métiers de l’automobile de Renault-Tanger,
Construction d’une ligne ferroviaire liant l’usine Renault au Port Tanger
Méditerranée…).
Source : ETUDES DEPF 2015 ministères de l’économie et des finances,
direction des études et des prévisions financières « Le secteur automobile au
Maroc : vers un meilleur positionnement dans la chaîne de valeur mondiale ».

12
13
Présentation de l’entreprise :
Historique et activité :
Le groupe Auto Hall existe depuis plus d’un siècle dans l’industrie et la
commercialisation des matériels roulants au Maroc. Fournisseur de biens industriels
et d’équipements qui sont autant d’outils au service du progrès, Auto Hall participe
au développement durable dans le Royaume.
Auto Hall contribue à faciliter le mouvement des hommes et des marchandises pour
en accroitre la mobilité et l’accessibilité. Se fondant sur les valeurs de proximité et de
transparence et s’appuyant sur un réseau leader dans son secteur, Auto Hall a su
entretenir des partenariats de long terme avec de grands constructeurs
internationaux.
Auto Hall est l’une des premières entreprises du secteur de la distribution des
matériels roulants au Maroc. Ceci, à part sa longue expérience et le haut niveau
d’excellence atteint dans les métiers de l’assemblage industriel, de la
commercialisation des matériels roulants ainsi que des services d’accompagnement
et de suivi de ces matériels.

Implantée à Casablanca avec un siège qui rassemble, sur plus 36.000 m2 halls
d’exposition, magasins, ateliers et bureaux, la société dispose d’implantations
industrielles à Ain Sebaa et Beausite, ainsi que d’un réseau de succursales dans les
principales villes du Royaume.
 Dates clés :
1907 : Création des établissements GABRIEL VEYRE pour la représentation de
FORD MOTOR COMPANY au Maroc
1920 : Transformation en société anonyme dénommée Auto Hall
1941 : Introduction de la cotation du titre Auto Hall à la Bourse des Valeurs de
Casablanca
1974 : Lancement de l’activité d’assemblage des camions
1985 : Représentation de la marque Mitsubishi
1999 : Création du groupe Auto Hall
2005 : Filialisation de l’activité VP et VUL Mitsubishi confiée à la filiale DIAMOND
Motors
2010 : Représentation de la marque Fiat
2011 : Filialisation de l’activité Véhicules industriels Mitsubishi FUSO confiée à la
filiale Auto Hall

14
Fiche signalétique de l’entreprise :

ELEMENT DONNES
RAISON SOCIALE AUTO HALL
DATE DE CREATION 1920
COTE EN BOURSE 1942
PDG Mr. ABDELATIF GUERRAOUI
CAPITAL (2018) 492 459 680 MAD
CA consolidé (2017) 5 063 632 912 MAD
EFFECTIF 1500 COLLABORATEURS
FORME JURIDIQUE SA
SIEGE SOCIAL CASABLANCA
ACTIVITE DISTRIBUTION AUTOMOBILE
SUCCURSALE KENITRA
ADRESSE Avenue Mohammed V
TELEPHONE 05 37 36 39 51
FAX 05 37 37 99 69
EMAIL autohall.kenitra@autohall.ma
SITE WEB www.autohall.ma

15
L’organigramme du groupe :

PDG

Filiales Réseau Support

Diamond Chef de Directeur


SCAMA SOMMA SOBERMA
motors région admin et fin

Chef de
succursale

Responsable
de gestion

Responsable Responsable
SAV commercial

L’organigramme de la succursale kenitra :

directeur du
succursale

responsable responsable responsable responsable


commercial 1 commercial 2 de gestion SAV

équipe équipe 2 agents


caissier comptable techniciens magasinier
commercial commercial administratif

Nombre de salarié : 33 salariés.

16
Les missions du chef de région :
Augmenter le CA
Contrôler les couts
Assurer la communication financière
Les missions du responsable commercial :
Collaborer avec l’équipe
Assurer le bon déroulement des procédures du groupe
Réaliser les objectifs
La facturation
Les missions du responsable de gestion :
Assurer la communication entre la division RH financière et le contrôle de
gestion
Assurer le recouvrement
Les missions du responsable SAV :
Recevoir les véhicules
La réparation des véhicules
L’effectuation des opérations de contrôle des véhicules
La mission des attachés commerciaux :
Vendre les véhicules et achever les dossiers de vente
La mission de l’assistant de gestion :
Recevoir les courriers et les appels
Les missions du caissier :
Encaisser l’argent
Correspondre avec la banque
La mission du magasinier :
Gérer l’approvisionnement des pièces d’automobiles (pneus, plaquettes de
freins, rétroviseurs, phares, pare-brise…)
La mission des techniciens:
Se chargent de la carrosserie et la mécanique

Les principaux concurrents :

Dénomination sociale Concessionnaire hyundai


Global engines hyundai
logo

Adresse 81, Angle rue Moulay Abdellah et


Mohamed Amraoui Magasin N°4
Kénitra.
Téléphone  05 37 37 93 01/ 05 37 37 88 26

17
Dénomination sociale Concessionnaire KIA MOTORS
logo

Adresse Avenue Mohamed V, Kénitra


Téléphone 05373-72000

Les principaux fournisseurs :

SCAMA-FORD :
Dénomination sociale Société Chérifienne d’Automobile et de
Matériel Agricole : SCAMA-Ford
Logo

Date de création 1929


Capital 50 Millions MAD

DIAMOND MOTORS :
Dénomination sociale Diamond Motors

Logo

Date de création 1929


Capital 50 Millions MAD

NISSAN :
Dénomination sociale Nissan
Logo

Date de création 1985


Capital 50 Millions MAD

18
New Hollande :
Dénomination sociale New Hollande
LOGO

Date de création 1930


Capital 55 Millions MAD

Opel :
Dénomination sociale Opel

LOGO

Date de création 1862

Date de création 1862

19
II – Diagnostic interne :
Le diagnostic interne de l’entreprise auto hall consiste sur une analyse globale de
l’environnement interne du groupe. Il s’agit ici d’identifier les forces et faiblesses qui
peuvent se présenter à l’entreprise dans son interne.

L’information interne :
Il s’agit ici d’identifier les facteurs d’attrait les plus favorables et les faiblesses à éviter
pour le groupe auto hall.
Positif Négatif
Origine interne Forces Faiblesses
(organisationnelle)
Information Utilisation des messageries la succursale de KENITRA
par les emails. On peut comme la plupart des
considérer que cette entreprises et des
méthode facilite la administrations marocaines,
diffusion de l’information utilise encore le tableau
entre les salariés par d’affichage.
rapport au tableau
Cette méthode est devenue
d’affichage.
de plus en plus dépassée à
L’utilisation des appels cause du risque de
téléphoniques reste très négligence à la part des
pertinente que les salariés, surtout les
messageries dans les cas techniciens qui ont un niveau
des informations urgentes d’étude abordable par
dans lequel une fraction de rapport au personne situées
second peut constituer la dans la sommé hiérarchique.
différence entre l’échec et le
Une autre raison de
succès.
négligence, celle de l’espace
L’entreprise utilise une ou se situer le tableau
transmission verticale de d’affichage le salarié ne peut
l’information. cette pas quitter son bureau
transmission reste la plus chaque jour pour déplacer et
pertinente dans le cas d’une voir si’ ya des nouveaux
société de 33 salariés. En informations.
plus la structure
En bref, le tableau
fonctionnelle de l’entreprise
d’affichage n’est pas au
oblige une transmission
diapason des salariés,
verticale pour éviter toute
l’entreprise est invitée à
sorte de cloisonnement de
chercher d’autre canaux de
l’information.
diffusion d’information en
interne qui suivre la tendance

20
La communication interne :
Il s’agit ici d’identifier les facteurs d’attrait les plus favorables et les faiblesses à éviter
pour le groupe auto hall.
Positif Négatif
Origine interne Forces Faiblesses
(organisationnelle)
Communication Les salariés de la succursale de L’utilisation de team
Kénitra utilisent l’intranet afin building ne doit pas se
de communiquer entre eux. limiter sur l’événementiel
L’intranet est un point positif au interne et il doit arriver à
sein d’une entreprise s’il est une étape de
bien exploité. brainstorming qui
regroupe les idées des
Le team building constitue un
salariés et les inclus dans
noyau de cohérence et synergie
la stratégie et les actions
au sein de société. C’est grâce
managérial de l’entreprise.
au team building que l’esprit
d’appartenance et la culture
d’entreprise à développer chez
les salariés.
L’entreprise partage sa vision
avec ses salariés afin de les
impliquer autour le projet de
société grâce aux méthodes
citées au dessus.
Un système de gestion par
objectifs encourageant
l’initiative individuelle et l’esprit
d’équipe a été mis en place. La
récompense de chaque
collaborateur se fait en fonction
de ses propres réalisations et de
sa contribution aux résultats
annuels. Ainsi la politique de
rémunération du Groupe,
véritable instrument de
motivation et de mobilisation,
s’appuie largement sur
l’encouragement de la
performance.
formations sur la norme ISO
9001 et ISO 9004
version 2000, des normes de

21
qualité qui concrétise la
conscience de groupe par
rapport à la communication
interne.
Des conditions de travail bien
sécurisé : « L’année 2008 a été
marquée par la poursuite des
efforts visant l’amélioration des
conditions de travail et la
réduction des coûts générés par
les accidents de travail.
En effet, le nombre de jours
d’absences liées aux accidents
de travail a connu une baisse
significative passant de 798
jours en 2007 à 379 en 2008.
De nombreuses actions de
prévention contre la grippe, les
maladies de l’Hépatite et le
tabagisme ont été organisées et
viennent enrichir les prestations
offertes au personnel » extrait
rapport annuel 2008. Cela
indique les efforts de groupe
dans se sens.

Après la réalisation de diagnostic interne de l’entreprise, auto hall devrait éviter les
principales faiblesses toute en profitant des forces économiques.

22
III – diagnostic externe :
Le diagnostic externe de l’entreprise auto hall consiste sur une analyse globale de
l’environnement. Il s’agit ici d’identifier les menaces et les opportunités qui peuvent
se présenter à l’entreprise dans son environnement.

L’information externe :
Il s’agit ici d’identifier les facteurs d’attrait les plus favorables et les menaces à éviter
pour le groupe auto hall.
Positif Négatif
Origine externe Opportunités Menaces
(environnemental)
L’information Auto hall transmit ses informations Malgré les points positifs
en externe à travers des relais : de l’information externe
auto hall se focalise sur le
Publicité via radio et réseaux
côté commercial
sociaux : d’après des études auto
qu’institutionnel dans les
hall à considérer que la radio et
publicités.
les réseaux sociaux sont les
moyennes pertinentes qui
touchent sa cible. Cet outil donne
à auto hall une couverture sur tout
le territoire marocain afin de
transmettre le message
directement à l’oreille et yeux des
clients, prospects, et suspects.
Les spots publicitaires : auto
hall pris en considération le
proverbe chinois « une image
vaut mille mots », la plupart des
marques et des voitures
distribuées dans les succursales
de l’entreprise sont diffusées aux
clients via spots publicitaires.
L’information implicite compris
par le récepteur : le pouvoir
d’auto hall de négocier avec les
marques international et
prendre l’exclusivité de
commercialiser 5 marques
célèbres « Ford, Opel, Nissan,
new Holland, Mitsubishi ».
Le rapport annuel : le partage de
rapport annuel d’auto hall donne

23
une vision claire aux investisseurs
probables sur l’état financière,
managérial et commercial de
l’entreprise, ainsi que des
informations sur les filiales, les
succursales et les ressources
humaines.
Le site web : dans le site web de
l’entreprise en trouve plusieurs
informations concernant la
société, les marques et services,
le réseau et les succursales,
espace investisseur, espace
employeur et une disponibilité de
contacter l’entreprise. *(annexe 2)

La communication externe :
Il s’agit ici d’identifier les facteurs d’attrait les plus favorables et les menaces à éviter
pour le groupe auto hall.
Positif Négatif
Origine externe Opportunités Menaces
(environnemental)
La communication Concernant la communication En trouve un vrais manque de
externe auto hall utilise : communication interne en ce
qui concerne la
Le mailing et le
communication de crise.
publipostage pour répondre
Généralement auto hall
aux réclamations et
donne de l’importance au
renseignements des clients,
côté commercial plus que
fournisseurs, … .
l’institutionnel.
Auto hall joue sur
L’événementiel pour prise
en charge le maximum des
personnes et elle essaye de
communiquer avec eux d’une
manière directe et en face à
face.
La communication de
recrutement : Pour
s’adjoindre des compétences
de haut niveau Auto Hall a
participé à des forums de

24
recrutement nationaux et
internationaux durant cet
exercice. La présence
d’Auto Hall dans différentes
manifestations et le
renforcement des
partenariats avec des
opérateurs académiques
renommés lui a permis de
confirmer sa notoriété auprès
des institutions publiques et
privées et de renforcer son
image d’acteur actif sur le
marché de l’emploi.
formations sur la norme
ISO 9001 et ISO 9004
version 2000, ces normes de
qualité donne une image
attrayante sur le groupe
d’après les investisseurs, les
clients, les salariés et les
chercheures d’emplois.
Le logo d’auto hall simple et
facile à mémoriser, il
contient deux mots la
première auto en français et
le deuxième hall en anglais
qui signifie room = une salle.
En trouve aussi la traduction
d’auto hall en arabe en haut
du nom se qui met en faveur
le côté
sociodémographique du
pays marocaine comme un
pays arabe et musulmans.

Après la réalisation de diagnostic externe du groupe, l’entreprise devrait éviter les


principales menaces concurrentielles toute en profitant des opportunités
économiques.

25
Conclusion :
D’après le diagnostic interne et externe en peut observer plusieurs avantages et
points forts dans le côté information interne et externe ainsi que communication. Les
principaux points forts sont (l’intranet, le team building, iso 9001 et 9004 versions
2000, la présence dans les forums de recrutement, le partage de rapport annuel
avec le public). Cependant il y a des points faibles et des limites concernant ces
derniers qu’il faut les améliorer et rectifier :
D’abord, la nécessité de changer le tableau d’affichage par un autre outil moderne
qui suit la tendance technologique et permet d’améliorer le partage de l’information
avec rapidité et pertinence. On peut proposer l’application whatsapp comme
solution, elle est gratuite et très efficace en terme de partage d’information par
rapport l’email et le tableau d’affichage. En plus on peut connaitre les personnes
qui on vu l’information et de les sanctionner en cas de négligence.

Ensuite, auto hall doit approfondir dans le sens de team building à travers la
réalisation des petites réunions de brainstorming qui sert à développer la structure
managériale et commerciale de l’organisation en rectifiant les erreurs et les fautes
constatés d’après les salariés.

Finalement, la nécessité d’améliorer les efforts dans la communication et


l’information externe institutionnelle en créant un plan de communication de crise qui
est quasi absent dans la communication de l’entreprise. Le groupe doit prendre des
précautions pour éviter le risque de boycottage par exemple. Ainsi qu’il faut profiter
des compagnies publicitaires à travers le passage d’un message institutionnel
comprenant le slegon du groupe après chaque publicité.

26
Annexe 1 :

Questionnaire AUTO HALL


1) L’organigramme de succursale KENITRA ?

2) Quel le nombre des salariés dans le succursale ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

3) Quel est la méthode utiliser au sein d’AUTO HALL « entre les salariés » dans la diffusion et la
transmission des informations et messages ? (ex : tableau d’affichage, note circulaire, boite à
idées…).

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4) Quel sont les méthodes de communication utilisés au sein d’auto HALL dans la
communication ? (intranet, team building, journal interne, livret d’accueil,…)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

5) Est-ce qu’il ya des problèmes et conflits entre les salariés de succursale d’un côté et entre le
succursale et le siège d’un autre côté ?

27
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

6) Si oui qu’elles sont c’est conflits ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

7) Est-ce qu’il ya un sabotage au sein de l’entreprise ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8) La transmission de l’information au sein de l’entreprise est – elle verticale ou horizontale ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

9) Est-ce que auto hall implique ces personnels autour le projet de l’entreprise ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

10) A votre avis qu’elles sont les faiblesses de communication d’auto hall en interne et en
externe ?

Interne : --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Externe : --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11) Comment auto hall diffuse ces informations (des promotions, événements..), à l’externe ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

12) Quel sont les actes de communication d’auto hall ? (les types de publicité,…)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

28
Annexe 2 :

29
Source :

 AIVAM (Association des importateurs de véhicules au


MAROC)

 ETUDES DEPF 2015 ministères de l’économie et des


finances, direction des études et des prévisions
financières « Le secteur automobile au Maroc : vers un
meilleur positionnement dans la chaîne de valeur
mondiale ».

 www.autohall.ma

 rapport annuel 2008

 Rapport annuel 2002

30