Vous êtes sur la page 1sur 6

PLAN:

INTRODUCTION

I. Clarification conceptuelle
II. Importance de la biochimie métabolique dans l’agronomie
1. La production animale
2. La production végétale
3. La nutrition et les technologies alimentaires
4. L’environnement

CONCLUSION

1
INTRODUCTION :

Depuis un demi-siècle, la biochimie est parvenue à rendre compte d'un nombre considérable
de processus biologiques, au point que pratiquement tous les domaines de la biologie sont
aujourd'hui engagés dans la recherche biochimique. Ses résultats trouvent des applications
dans de nombreux domaines tels que la médecine, la diététique et en particulier l’agronomie.
Dans cette dernière science la biochimie et spécifiquement la biochimie métabolique est
d’une grande importance pour la production végétale, la production animale, l’environnement,
la nutrition et les technologies alimentaires.

2
I. Clarification conceptuelle

1. Biochimie :

La biochimie est un domaine multidisciplinaire qui étudie la chimie des processus de la vie.
Ces processus peuvent être répartis dans les groupes suivants: réactions anaboliques
(molécules d'accumulation) ou cataboliques (molécules de dégradation), chimie des voies de
régulation (hormones et gènes) et chimie de la structure cellulaire. Au niveau cellulaire, les
réactions comprennent des réactions d'oxydation / réduction, des réactions de transfert de
groupe, d'hydrolyse, d'établissement de liaison et de rupture. Au niveau systémique, les
réactions représentent les voies et les processus du système vivant qui jouent un rôle
important dans le transfert d'énergie, le flux d'informations biologiques, les structures
protéiques, le flux d'oxygène et la catalyse des réactions. Ces réactions, processus, voies et
systèmes prédéfinis fonctionnent tous ensemble, permettant ainsi au système vivant de
fonctionner normalement.

2. Biochimie métabolique :

La biochimie métabolique est l’étude de l’ensemble des réactions chimiques permettant soit
l’extraction de l’énergie présente dans les carburants cellulaires (glucose, acide gras, corps
cétoniques), soit la transformation ou la biosynthèse des constituants cellulaires.

II. Importance de la biochimie métabolique dans l’agronomie

1. La production animale

La biochimie animale est l'étude de différentes réactions chimiques se déroulant dans le corps
d'un animal pour la vie. La recherche est centrée sur la biochimie animale, très utile pour
comprendre les principaux aspects de la science vétérinaire et de l’élevage, afin de
comprendre le métabolisme et la fonction des animaux sur le plan de la santé et des maladies.

La biochimie intervient dans de nombreux aspects de la production animale :

- Equilibre une ration alimentaire pour animaux et veiller à ce que tous les ingrédients
essentiels soient inclus pour maintenir la santé des animaux est fondamental pour la science et
le soin des animaux. Pour bien gérer un projet, les éleveurs doivent savoir quels sont les
différents éléments nutritifs de l’alimentation et comment ils contribuent à la croissance et à la
santé de leur projet. Plus précisément, comprendre la différence entre les minéraux et à quel

3
rythme sont inclus dans un régime peut signifier la vie ou la mort d’un animal. La nutrition et
la gestion animale deviennent un équilibre élégant dans la production animale pour permettre
aux animaux de présenter une croissance normale et de fonctionner au niveau cellulaire

- En élevage la qualité du lait peut être contrôlée par des tests biochimiques. Il aide également
à diagnostiquer toute maladie chez les animaux et les oiseaux. Dans la pèche, la qualité de
l’eau est régulièrement contrôlée par des tests biochimiques. Toute modification radicale de la
composition chimique et de la composition de l’eau des étangs de pêche peut entrainer la mort
massive de poissons et de crevettes. Par conséquent les tests sont effectués régulièrement pour
vérifier la teneur en sel (teneur en calcium), le pH, l’accumulation de déchets en raison d’une
eau ne changeant pas longtemps.

3. La production végétale

En production végétale la biochimie permet de :

- Prévenir les maladies: elle contribue à la prévention, au traitement des maladies et


augmente également la production ou le rendement.

- Améliorer la croissance: la biochimie donne une idée de la façon dont l'utilisation des
engrais peut augmenter la croissance des plantes, leur rendement, la qualité de la nourriture,
etc.

-Amélioration du rendement: certaines hormones favorisent la croissance, d'autres


favorisent la floraison, la formation de fruits, etc. la croissance, leur reproduction, etc. peuvent
être compris.

-Falsification: même des tests biochimiques permettent de détecter la modification ou


l’altération, par exemple dans le miel, de la matière alimentaire produite. Les tests de
biochimie aident à prévenir la contamination.

Les tests biochimiques pour les résidus de pesticides ou autres déchets toxiques dans les
plantes, les céréales alimentaires et le sol peuvent être évalués. Par conséquent, lors de
l'importation et de l'exportation de céréales alimentaires, une vérification biochimique des
résidus toxiques est effectuée pour en déterminer la qualité

- Évaluer la valeur nutritive des céréales, des légumineuses, de la volaille et du bétail.

3. La nutrition et les technologies alimentaires

4
La biochimie permet également le développement des technologies de conservation et de
transformation des aliments et physiologie post-récolte des cultures fruitières et des légumes
et de leur qualité nutritionnelle et

Le développement dans le domaine du métabolisme intermédiaire, c'est-à-dire la synthèse et


la dégradation des constituants des tissus vivants.

4. L’environnement

La biochimie est utilisée en sciences de l'environnement pour comprendre les effets de


l'environnement sur les organismes vivants lorsqu'ils interagissent avec les polluants
environnementaux. Les polluants parfois appelés xénobiotiques peuvent être ingérés, inhalés
ou absorbés par la peau. À l'aide de la biochimie, il est possible d'étudier le comportement des
différents polluants une fois qu'ils sont dans le corps. Où ils sont transformés, éliminés ou
stockés et comment cela peut affecter les différents processus biologiques d'un organisme
fonctionnant normalement. Les xénobiotiques étudiés comprennent les pesticides, les déchets
dangereux, les composés synthétiques et naturels.

Grâce à la biochimie, nous avons pu déterminer que certains xénobiotiques tels que les PCB
(Polichlorobiphényles), les dioxines et le DDT (dichlorophényltrichloroetriéthane), une fois
dans le corps imitaient des hormones perturbant le fonctionnement normal de celui-ci. Sur la
base de ces informations, l’EPA a accepté l’élimination des biphényles polychlorés ou des
PCB de plusieurs rivières aux États-Unis. Le dernier en date était un nettoyage réussi de la
rivière Kalamazoo dans le Michigan. Le dragage de la rivière a commencé en juin 2007 et
devrait s'achever en décembre 2008. L'objectif est de créer un écosystème plus propre et sans
PCB.

La science de l'environnement utilise la biochimie pour identifier des marqueurs biologiques


(biomarqueurs) dans les gènes, le sang ou l'urine, qui peuvent être utilisés pour déterminer
l'exposition, les effets toxiques et la sensibilité à certaines classes de xénobiotiques. Les
biomarqueurs ont été utilisés en novembre 2008 pour aider les pêcheries de la Colombie-
Britannique à gérer les frayères à saumons. Le projet intitulé «Outils génomiques pour la
gestion des pêches» combine des informations génétiques avec des données
environnementales. Les chercheurs utilisent des biomarqueurs génétiques pour évaluer la
santé du saumon afin de déterminer les effets de la pollution sur la santé et les habitudes de
frai du saumon.

5
CONCLUSION :

La biochimie est d’une grande importance pour les chercheurs en agronomie. les nutritionnistes
utilisent ses résultats pour concevoir de régimes alimentaires sains tandis que la compréhension des
mécanismes biochimiques permet de comprendre les effets des carences alimentaires. En
production végétale la biochimie permet de concevoir des engrais adaptés aux différents types de
cultures et de sols ainsi que d'optimiser le rendement des cultures, le stockage des récoltes et
l'élimination des parasite.

Vous aimerez peut-être aussi