Vous êtes sur la page 1sur 2
a aplestt > PH Lary VOTRE GRAMMAIRE ° » © (vr n —* [ye plner I Dans les phrases avec si, il y a une condition et un résultatattendu: 4) 24°. jyray fr Si vous jouez trop, vous perdrez tout votre argent. a (condition) (résultas) © at plosyve portant 4 1. I existe un si qui signifie « chaque fois que» : il a alors une valeur temporelle et la phrase est au présent. Si je vous pose une question, vous devez éviter de répondre par «oui» ou «non». Chaque fois que je vous pose une question, vous devez éviter.. On peut aussi avoir un résultat exprimé 4 l’impératif: Si vous prenez le train, n’oubliez pas de composter votre billet! Chaque fois que vous prenez le train; compostez votre billet.- 2, I existe’ un si qui marque une éventualité et qui signifie «au cas 0»: la condition est trés pro- bable et méme réalisable. rs Si vous gagnez beaucoup d’argent, vous ferez des voyages. 9 Si vous avez tout dépensé, je ne vous plaindrai pas. x Si vous avez tout perdu, ne venez pas vous plaindre! Si est alors suivi soit du présent, soit du passé composé. Le résultat est au futur ou a l’impératif. 3. Iexiste un si qui permet de faire des suppositions, des hypothéses ou des réves propos de Pépoque présente: Si je gagnais au loto cette semaine, je ne travaillerais plus jamais. (La personne qui parle n’est pas du tout stire de gagner.) Dans ce cas, si est suivi de l’imparfait et le résultat est au conditionnel présent. - 51 dy domans reins Seuhyers rievy 4, ILexiste un si qui permet de formuler des regrets ou des hypothéses sur des états ou des actions qui se sont déroulés dans le passé : Pai perdu, quel dommage! (C’est,Ja triste réalité.) Si j’avais gagné, je serais parti en vacances aux Caraibes. (C'est la formulation d’un regret.) Elle a gagné au loto. (C'est la réalité.) Si elle n’avait pas gagné au loto, elle n’aurait pas pu acheter cette belle maison. (C'est la formulation dune hypothése.) 7 . Dans ce cas, si est suivi du plus-que-parfair et le résultat est au conditionnel passé. Quand le résultat a des effets sur ’époque présente, on utilise le conditionnel présent : Si j’avais gagné, je serais riche aujourd’hui et je ne travaillerais plus. Remarque : si, marquant une condition, n’est suivi ni du futur, ni du conditionnel. Devant les pronoms personnels « i//ils», si s’écrit s’. Attention aux trois «si»! =Vous n?avez pas joué au loto? (CE. Vorre grammaire, p. 36) — Si, j'ai joué. —Est-ce que vous avez joué 4 la loterie nationale? (Cf. Vorre grammaire, p. 252) — Pardon ? Qu’est-ce que vous avez dit? — Je vous demande si vous avez joué 4 la loterie nationale. 3. Sijejoue au loto, je gagnerai peut-ére. up INES | sinc) souogdp spat sotos ou snot unaspid| taNNomaNos + — uvaewa fe mm Oise Ba JP Gop apeig Sod suoAD stow sou | Seward suoKeS sna onpn suc SOUS > os co cam san 9 eS soova 4 “aNOSNTd+1S ssa exordew |otm estod smo ‘muo8 gq SAD NB 4 ‘gore eypnye sod suoan.u snow sIoUE |Bengl SUOUND Shou ‘gEpN|s SUOIAD SOU ss * ‘TENNOLLIGNOO + | || yar “eouanbgsuco —l— i ava TRESREAY 1 9p enoatoot of SeRID onuuo> om pupae wot spn} assv. 3 ' erat Sanat Penta yopmdo +8 [tof "ue snp sod ssOAUOS of et el TENNOILIGNOO + | esc ‘youos ~ rained — ueqanue soc erm ; ous j9 a bu sod os tt of AT csuiparsmicnd A eonimursmyel | INEST (> uwavant+1s | aszaa younoe— aymonyuong | soma | A | Ro} np woUcO sed su OHO 9D [tk of "uodME puss un sjHUSSUAL of ‘UINGAY ‘uonibgea09 Yo UOHTPURD ‘un aby spin My Wy TuDAD TASS Aw | — aINEAY gssva aINaAY BONN Man ss | AYIGEINT uaNGAY smepA sodwexg. supp