Vous êtes sur la page 1sur 46

UNIVERSITE SULTAN MOULAY SLIMANE

École Nationale Supérieure de Technologie


de Bni Mellal

2ème année GMP

Gestion de production

Professeur : Mme. Fatima MAJID

2018-2019 1
2
Objectifs du cours
1. Situer le rôle de la gestion de production dans l’entreprise
2. Définir les concepts associés à la production
3. Se soucier du «rapport qualité – prix – délai »
4. Citer et expliquer les enjeux qui forcent les entreprises à adopter une méthode de gestion de
production.
5. Formater les données techniques pour qu’elles soient utilisables en GPAO.
6. Appliquer les méthodes traditionnelles d’approvisionnement et de gestion des stocks et indiquer leurs
limites.
7. Planifier les besoins sur tous les composants d’un produit fini, avec comme donnée de départ l’état
des stocks.
8. Acquérir les connaissances de GPAO.
9. Se soucier de la qualité de travail réalisé.
3
Pourquoi la gestion de la production

Les clients ne sont pas


livré a temps

Rupture des stocks Tous les ordres de


fréquents fabrication deviennent
urgent

Le besoin en fond de Les stocks se gonflent


roulement augmente

Les cycles financiers


s’allongent

4
Objectifs du cours
La gestion de production c’est la gestion optimal des facteurs de production qui sont:
• Facteur capital (financier);
• Facteur humain;
• Facteur machine.
Qui sont déclinés à leur tour en sous facteur palpable et mesurable;
Volume (Quantité de produit)
Délais (temps de production)
Coût
Flexibilité
Qualité.

5
L’entreprise et la gestion de production

Une entreprise est une organisation permettant la mise en œuvre de ressources humaines, financières et
matérielles; pour satisfaire les besoins de clients en fabriquant des produits et en rendant des services.
L’entreprise se trouve en communication avec son environnement avec lequel elle effectue des échanges.
Nous pourrons distinguer trois type de flux échangés :
- Les flux de matières : matières premières, articles d’emballage, consommables, énergie, produits
finis, …
- Les flux d’information :offres, commandes, factures, , réglementation, …
- Les flux financiers : mouvements de capitaux, emprunts, règlements clients, paiement fournisseurs,
salaires, …De tels échanges de flux existent également au sein de l’entreprise entre les différents
services opérationnels et fonctionnels
Le rôle fondamental de la gestion de production consiste à gérer les flux des matières et des informations
qui s’y rapportent, selon les objectifs prioritaires de l’entreprise
6
Les objectifs de la gestion de production

Depuis les années 1950 à aujourd'hui; on distingue trois phases dans l’évolution de la compétitivité de l’entreprise :
Première phase : marquée par une période de forte croissance; la demande dépassait l’offre : IL SUFFIT DE
PRODUIRE POUR VENDRE
Deuxième phase : l’offre et la demande s’équilibrent : le client choisit le fournisseur : IL FAUT PRODUIRE CE QUI
SERA VENDU
Troisième phase: marquée par une concurrence sévère; la compétitivité implique la maîtrise des coûts et des délais
avec une qualité irréprochable. En plus le cycle de vie des produits s’est raccourcie : IL FAUT PRODUIRE CE QUI
EST DEJA VENDU.

7
Les objectifs de la gestion de production

Les objectifs de la gestion de production sont:


• Raccourcir et fiabiliser les délais de livraisons;
• Augmenter la flexibilité et la réactivité de l’entreprise;
• Diminuer les coûts;
• Contribuer à la motivation du personnel et son intégration dans l’entreprise;
Pour atteindre ces objectifs, il faut intervenir avec deux types d’actions :
• La maîtrise des flux (informations, matières et financiers)
• La planification de la production
Ainsi la gestion de production constitue un moteur de progrès pour l’entreprise; puisqu’elle exige un haut
niveau de performance, une bonne qualité de fabrication et des investissements bien étudiés.

8
Place de la gestion de la production dans l’entreprise
La gestion de production est une fonction transversale qui est en relation avec la plupart des autres fonctions de
l’entreprise; elle doit être parfaitement intégrée dans le système d’information de l’entreprise (voir figure suivante).

9
VERS UNE NOUVELLE ORGANISATION DE
L’ENTREPRISE

Pour faire face aux risques de dispersion les nouvelles organisations des entreprises industrielles
rassemblent toutes les fonctions qui concourent directement à la maîtrise des flux se rapportant aux
matières dans la même Direction : Direction Logistique .

10
Les différents types de production

Chaque entreprise est unique par son organisation et par la spécificité des produits qu’elle fabrique.
Cependant, on peut réaliser une classification des entreprises industrielles en fonction des critères suivants :
• Quantités fabriquées et répétitivité;
• Organisation des flux de production;
• Relation avec les clients;

Une classification de la typologie de production est fondamentale car elle conditionne le choix des méthodes
de gestion de production les plus adaptées.

Classification en fonction des quantités et de la répétitivité :


Les quantités lancées en fabrication peuvent être :
• En production unitaire : moteur de fusée; moule pour presse
• En production par petites et moyennes séries : outillage, pré-séries
• En production par grandes séries : électroménager, articles de mode

Chacun de ces types de production nécessite un type de gestion particulier et une implantation des moyens de
production adaptée

11
Classification selon la relation avec le client

Classification selon l’organisation des flux de production : On distingue trois types de


production :
• Production en continu : quantités importantes et implantation en ligne (flow shop),ex :
cimenterie;
• Production en discontinu : quantités faibles et implantation par ateliers fonctionnels (job
shop), ex : industries mécaniques
• Production par projet : construction d’un barrage, organisation des jeux olympiques

Classification selon la relation avec le client :On distingue trois types de production :
• Production sur stock : on produit à l’avance en fonction des prévisions (tirage livres);
• Production sur commande : on évite les stocks de produits finis, mais il faut que le délai de
production soit accepté par le client.
• Assemblage à la commande : on fabrique sur stock des sous-ensembles et on fait
l’assemblage lorsque le client passe la commande.

CONCLUSION
Pour chaque type de production, il existe des solutions de gestion de production adaptées. Il est
donc nécessaire de bien connaître le type de production que l’on doit gérer.

12
Processus de production

Introduction:

Quel que soit son secteur d’activité l’entreprise a besoin d’une gestion de
production résolument moderne et efficace dans un but de compétitivité et donc
de pérennité. Le projet de Gestion de Production est cependant trop souvent
assimilé dans les entreprises à un projet GPAO (Gestion de Production Assisté
Par Ordinateur). Or, autant nous sommes tous d’accord pour mettre en avant le
rôle indispensable de l’informatique dans ce domaine.

13
Processus de production

1- La notion de production :

La production est l'activité économique qui consiste en la création de biens ou de


services en vue de satisfaire des besoins individuels ou collectifs.

2- Définition du système de production :

le système de production est l'ensemble :


• Des pratiques
• Des règles, des outils
• Méthodes
qui forment la culture industrielle de l'entreprise et qui permettent à la
main d'oeuvre de faire bon usage des machines et matières afin de produire de manière
efficiente les produits attendus par les clients.

14
Processus de production

La fonction de production dans l’entreprise :

La fonction de production peut être définie comme «l'activité de


transformation des flux de matières premières et d'informations en produits finis, grâce à la
combinaison de facteurs de production que sont les machines et les hommes »
Gestion de production:
Ensemble d’activités qui participent à :
• La conception (phase de réalisation du produit)
• La planification et l’ordonnancement
• L’enregistrement et le contrôle des activités de production
Rôle et importance :
• Dégager des marges bénéficières supérieurs
• Assurer un production de qualité
• Garantir une survie durable de l’entreprise
• Assurer une bonne maîtrise des coûts
→ Vu la complexité et la diversité de cette gestion de production, le
recours à l’informatisation pourrait être indispensable.
15
Processus de production

5- Gestion de production informatisée :


Système hiérarchisé permettant d’effectuer l’ajustement du module PIC
qui Réalise le CBN selon la procédure de planification des besoins en
composants
6- Qu’est ce qu’une GPAO:
Ce n’est pas un simple logiciel informatique ; un Progiciel de Gestion
Intégré,
c’est avant tout un système unique partagé par l’ensemble des collaborateurs
et
qui couvre tous les domaines de l’entreprise : de l’étude à la facturation, en
passant par les achats et la gestion de chantier.

16
Processus de production

Typologie de
production

Quantités Organisation
Relation avec
fabriquées et des flux de
les clients
répétitivité production

en production production en
vente sur stock
unitaire continu

en production
production en production à la
par petites
discontinu commande
séries

en production
Production par assemblage à la
par moyennes
projet commande
séries

en production
par grandes
séries
17
Planification de la production par la méthode MRP

Sommaire

• Qu’est ce qu’un MRP ?


• Objectifs MRP
• Planification de la production par la méthode
MRP
• PIC: le plan industriel et commercial
• PDP
• CBN
• Calcul des charges détaillées
• Conclusion

18
Planification de la production par la méthode MRP

Le MRP est un système de gestion prévisionnelle de la production


permettant de coordonner les achats de matières premières et de
composants, les capacités en ressources matérielles et humaines ainsi que
le plan directeur de production.

Objectifs de MRP :

Un système MRP va tenter de répondre simultanément à trois objectifs :


- Assurer la disponibilité des ressources pour la production et pour la
vente aux clients
- Minimiser le stock
- Planifier la production et les achats

19
Planification de la production par la méthode MRP

Définitions

• MRP : Material Requirements Planning USA, 1965 Définit un programme de production


sur la base des nomenclatures sans prendre en compte les capacités des moyens de
production (capacité infinie)
• MRP2 : Manufacturing Resources Planning Complète MRP en prenant en compte la limite
de capacité des ressources (capacité finie). Ajuste la charge en fonction des capacités
(bouclage du plan de charge)

20
Planification de la production par la méthode MRP

PIC (le plan industriel et commercial)

Définition et objectif :

Le plan industriel et commercial est la première étape de la planification.


C’est l’élément de base de la planification des ressources.
Le PIC a pour objectif d’adapter les ressources (main d'oeuvre et niveau de
stocks) aux besoins de production pour satisfaire la demande en termes de quantité.
• Il a pour objet un cadrage global par famille de produits.

Le PIC repose sur l’établissement de prévisions de vente par le service commercial et


l’établissement de prévisions de production, par le service production. La logique conduit
à définir le stock disponible à chaque fin de période, afin de déterminer ce qu’il faut
produire à la période suivante.

21
Planification de la production par la méthode MRP

Établissement du PIC en appliquant un exemple :

22
Planification de la production par la méthode MRP

Établissement du PIC en appliquant un exemple :

• Les indicateurs de performances:


Écart = Prévisionnel - Réel
Écart en % = Écart / Prévisionnel (Pour vente et production)
• Prévisionnel / Objectif du stock (Pour stock )
La relation entre les diverses grandeurs est :
Production(t) = ventes(t) + stock désiré(t) – stock(t-1)
pour le mois du Mai:
P(Mai) = V (Mai) + Sd (Mai) – S (avril) = 7300

23
Planification de la production par la méthode MRP

Établissement du PIC en appliquant un exemple :

Charge Globale au niveau du PIC

L’atelier qui réalise l’assemblage des produis finis de la famille A


dispose de 18 opérateurs.
Un ouvrier assemble en moyenne 105 produits/semaine, Le PIC est il
réaliste?
Un opérateur peut assembler en un mois 420
produis
la charge induite par le PIC : 7300/420 = 17,4 = 18 opérateurs
Le PIC est réalisable.

24
Planification de la production par la méthode MRP

Le programme directeur de production : PDP

• Le Programme Directeur de Production (PDP) est un élément fondamental du Management des


Ressources de la production
• C’est la passerelle entre le Plan Industriel et Commercial et le Calcul des besoins
• C’est un contrat qui définit de façon précise l’échéancier des quantités à produire pour chaque
produit fini
• Le PDP recourt à un échéancier dont la période est pour les produits finis
• De suivre les ventes réelles en comparant les commandes reçues et les prévisions
• De déterminer le disponible à vendre qui est un outil donnant le nombre de produits finis disponibles
à la vente ainsi quel' évolution du stock
• Définit la programmation de la production des produits finis pour faire face à une demande ferme et
prévisionnelle (transmise par les commerciaux)
• Le résultat du PDP est utilisé comme donnée d'entrée au calcul des besoins pour définir les besoins
nets jalonnés des articles

généralement la semaine, ou même le jour


• De donner les ordres de fabrication
25
Planification de la production par la méthode MRP

Le programme directeur de production : PDP

Quand faut il produire?


Si V(t) + SS(t) < S(t – 1) => P(t)=0 (on peut ne pas produire)
Si V(t) + SS(t) > S(t – 1) => P(t)=? (une quantité multiple de lot doit
être produite et disponible pour la période t (PDP fin))

26
Planification de la production par la méthode MRP

Le programme directeur de production : PDP

27
Planification de la production par la méthode MRP

Le programme directeur de production : PDP

Le disponible à vendre (instantané) donne le nombre de produits


disponibles à la vente sans modifier le PDP.
Il se calcule de la manière suivante :
Pour les périodes où aucune production n’est planifiée, le disponible est nul
Les périodes où une production est planifiée, le disponible vaut la quantité produite moins
les commandes clients prévues jusqu’à la période où une production est, à nouveau,
planifiée

28
Planification de la production par la méthode MRP
Cohérence entre PIC et PDP

La quantité totale des produits A pour le mois Mai


est 7450.
L’écart entre PIC et PDP est de (7450 – 7300) / 7300
=0,02
C’est acceptable

29
Planification de la production par la méthode MRP

Charge globales au niveau des PDP

Dans l’atelier d’assemblage, un opérateur réalise 75


produits, par semaine,
de typeA1,100 produits de type A2 et 150 de type A3. Les
PDP établis au précédent sont-ils réalistes?

30
Planification de la production par la méthode MRP

Charge globales au niveau des PDP

• Cherchons une modification de PDP permettant de


régler le problème.
on peut lisser la charge en assemblant 150 produits A3
pour la semaine 20 et 600 pour la semaine 21.

31
Planification de la production par la méthode MRP

CBN ( calcul des besoins nets ) :


Le calcul des besoins nets constitue le coeur de la planification de la
production. Il a pour objectif de définir les prévisions de vente de produits finis et
les commandes fermes de l’ensemble des besoins dépendants.
Il fournit les ordres d’approvisionnement et de lancement de fabrication de
tous les articles autres que les produits finis, pour les périodes à venir.
Il vérifie en outre la cohérence des dates de livraison et des dates de besoin.
Information nécessaires pour CBN
Les informations nécessaires au déroulement du calcul sont :
les nomenclatures donnant les composants de chaque article

32
Planification de la production par la méthode MRP

les délais d’obtention des articles


les ressources constituées par les articles en stocks ou les articles qui
vont être disponibles (ordres de fabrication ou d’achet en cours)
les règles de gestion :
taille des lots
quantité de commande
stock de Sécurité
Le « calcul des besoins nets » fournit :
des ordres de lancements ou de commandes proposés pour l’horizon de
planification retenu

33
Planification de la production par la méthode MRP

Besoins indépendants / dépendants


• Besoins indépendants (ou externes)
exprimés par clients (produits finis, rechange) demande régulière, traitement statistique
« les besoins indépendants doivent être estimés par des prévisions, les besoins dépendants
peuvent et doivent être calculés … »

• Besoins dépendants (ou internes)


sous le contrôle de l'entreprise calculables à partir des besoins indépendants par décomposition
arborescente des produits finis en composants.
Les besoins en articles (composants) sont des besoins dépendants. Pas de consommation
régulière, pas de Traitement statistique
• Les besoins dépendants doivent être définis à partir des besoins indépendants !
• Les besoins en composants et articles doivent être calculés à partir des besoins en produits finis !
• Le calcul des besoins (dépendants à partir des besoins indépendants) est la base du MRP (donc
de MRP2) !

34
Planification de la production par la méthode MRP

Objectifs Conditions préalables au


La méthode permet : Calcul des Besoins
• Le calcul des quantités • Existence d'un Plan Directeur de
d’approvisionnement de chaque Production
composant • Existence de nomenclatures
• De prévoir les dates des Ordres • Etats des stocks
d’Achats et de Fabrication • Délais d'obtention

35
Planification de la production par la méthode MRP

Les différentes étapes de M.R.P.


Calcul des Besoins Nets:
Besoins bruts

Données nécessaires en
Calcul des Besoins
• Pour chaque produit
entrées:
• nomenclatures des produits En descendant dans la nomenclature
• état des stocks Pour chaque article
Regrouper les Besoins Bruts issus de différents
Résultats:
produits
• Ordres d’Achats (OA)
Besoin Net (P) = Besoin Brut (P) - Stock (P-1)
Besoins nets • Ordres de Fabrication (OF)
Début OF = Période B Net - Délai de production
Quantité à produire dépend des lots de
production

36
Planification de la production par la méthode MRP

Calcul des Besoins (exemple 2)


Calcul des Besoins (exemple)

• Données
délai d'assemblage 1 période
délai de réalisation des branches
: 2 périodes
lot de production lunettes : 100
lot de production branches : 200

37
Planification de la production par la méthode MRP

Principe du Calcul des Charges Détaillées


L'objectif du Calcul des Charges Détaillées est de déterminer, de façon précise, l'échéancier des
charges et donc des besoins en capacité pour chaque centre de charge de l'entreprise.
Le but est ici de détecter tout problème de surcharge qui se poserait suite à l'établissement du
programme de production prévisionnel (ensemble des ordres proposés par le Calcul des Besoins).
Pour effectuer le Calcul des Charges Détaillées, il faut connaître tous les ordres de fabrication donnés
par le Calcul des Besoins :
• ordres proposés,
• ordres planifiés fermes,
• opérations non terminées des ordres lancés.
Le calcul consiste à utiliser les temps standards de changement de série et les temps standards
unitaires qui sont donnés dans les gammes de chaque produit. Chaque ordre de fabrication planifié
par le Calcul des Besoins va induire dans certaines périodes, des charges sur chaque machine utilisée
dans la gamme de fabrication.

38
Planification de la production par la méthode MRP

Les charges détaillées


Pour connaître la charge totale d'un centre de charge dans une période, il suffit donc
d'effectuer l'addition de toutes les charges générées par les ordres de fabrication qui
utiliseront cette machine durant cette période.
Un centre de charge peut être une machine, une cellule ou un ensemble de machines
ou de cellules équivalentes.
La charge induite peut être calculée ainsi :
Temps de changement de série + quantité de pièces à fabriquer par ordre
* temps de travail unitaire de la gamme.
Exemple

temps de changement de série : 0.5 h


Temps unitaire d’exécution : 0.01 h
Nombre d’articles à produire : 200
Charge induite : 0.5+0.01x200=2.5 h

39
Planification de la production par la méthode MRP

Plan de charge

• Définit la charge par période et par ressource


• Un plan de charge peut être réalisé à tout moment à différents niveaux de détail pour
les ressources (entreprise, usine, centre de charge, ressource) et les périodes (année,
mois, jour)
• Il indique clairement au gestionnaire les périodes de sous-charge et les périodes de surcharge
• Le plan de charge peut être lissé (MRP2) suivant les capacités et en intégrant les
priorités des produits

40
Planification de la production par la méthode MRP

La charge du centre j est la somme des charges induites par tous les
ordres i exécutés pendant la période
L’échéancier des charges est souvent représenté sous la forme d’un
« profil de charge » :

41
Planification de la production par la méthode MRP

Les actions
Lorsqu'un problème de surcharge est détecté, le gestionnaire de la production doit
prendre des mesures pour l'éliminer. Plusieurs actions sont possibles pour rétablir
l'adéquation charge/capacité :
• actions sur la capacité : utiliser une machine supplémentaire, effectuer du
travail de nuit, effectuer des heures supplémentaires, effectuer du travail de week-
end, faire appel à la sous-traitance.
• actions sur les besoins : prendre de l'avance sur certains ordres de fabrication,
prendre du retard sur certaines opérations (à rattraper sur les opérations suivantes),
décaler un ou plusieurs OF, effectuer des coupures de lots.

42
43
Période de lancement de la fabrication: 2 semaines

44
45
46